Incorporé au 3 e régiment d infanterie coloniale

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Incorporé au 3 e régiment d infanterie coloniale"

Transcription

1 Ax 59 : ch u u c u C B L ch u u c u C B 1 N A Fç Adu Eugè Gg [979?] Au C Afd A Luc Lu Augu M Aub Luc Muc Auc Augu E Auc Lu Auy Ru Auz Rhë Mu D u d c Pf Su N 15 cb 1886 à P N 8 b 1879 à P N 13 û 1885 à S-D N 13 dcb 1886 à Tuu N 16 b 1888 à G (L) N 9 fv 1887 à M-Af (S) N 24 ju 1890 à Chu-Mv (Cu) N à Lg N 30 v 1886 à M Obv Mcc R Mb du «Gu d Ag ch d c gd Mu-u-B» b ju 1915 Fbc Rf Ex-b du «C d Df Sc» Pu Ic u 2 g d zuv Cb Du du Ach cu 24 c 4 du «Gu du 14 cb 1915 d» Tuu u Ic u ux 21 b d chu Mu Ic u 6 b d f à d Mç Ic u 5 g d f à d Mç Ex P Ic u 3 g d f c Bgh N 19 jv 1875 à Mcc Rf 19 Ic u C B ; Gg [961?] Chu (V) 1915 x-dh u «C d Df Sc» Bub Lu N 5 ju 1877 à Tygh Ic u Ic u C B 1 Tbu à d u cv ux A.N. (A.N. F ).

2 N Buu H Fx C D u d c Pf Su Obv Pgux (Ddg) 260 g d f N 30 vb 1870 Cb Ic u Ic u C B à P 14 g Ex-dh u «C d Df d f Sc» Ex Ic u C B F (O) N 5 cb 1877 à Dcuu Ex Ic u C B P Bcd H N à Bch Ju Vc B Eugè D Bud Edud [934] Bchu H Cud E [948] Cbu P Augu Lu Fç C Vc H N 2 vb 1875 à Py (Eu) N à R (I--V) N 21 cb 1882 à P N 2 b 1890 à P N 20 b 1879 à Ch Aè (Nd) Cd Cd 2 b 1915 à 3 d 3 c d gu d P u u Du Iu du 12 ju 1915, cu à Ld Ch Iu d c 1902 Ic u C B Cbu du uv ch (cd à 5 d u bg d b) Ex 1913 u u à u cd à dux d u. Ex-c d Fd d cu ux Ju Iu Ic u C B P bâ Cd à 5 d 3 c d gu d P, 25 fv 1915 u u d x d gu Ach dvdu

3 N C Yv-M Chy H [905] Chbux Ahu Cud Afd Lu Cg E Ju A Cb Ru Fd Cu E E [994] Dc-Nb P Fd Dv Jh Augu [880] D Rhy M C Eu Gb D u d c Pf Su N 27 v 1867 à B N 28 fv 1886 à P N 13 b 1874 à Rcu (A) N à F-u-Ecu (Nd) N 4 cb 1876 à Sh (Hu-L) N à Vc N 4 ju 1890 à Phy (Dux-Sèv) N 8 vb 1888 à P N 27 û 1870 à P N 13 ju 1889 à A-Pv (Y) Ey d Ex cc Chud Mb Mu Mb u 17 d V E u d Obv Ic u C B Ic u C B Ic u C B Ic u C B R Mb d Ic u C B chb f Cu Rf Ic u C B Ld Ex Ic u C B R Rf d 22 c d C.O.A. Ecc Iu du 9 ju Aê 23 v 1916 f uu Pubc Rf u y Ic u C B Ach dvdu Dbck Ahu N 26 jv 1872 à Ju Ic à Ic u C B Dukqu 7 c d C.O.A d Bf D Mu N à Cuvu Cd Ex-dh du Lu P 16 cb «Gu ch du 1915 à dux 11» d vux ubc u d. Ic u 29 g d f D Rb N 24 ju 1885 à Tygh Rf Ic u C B

4 N Ch Dz Ch D u d c Pf Su Puux N 1 jv 1874 à F-u-Ecu Du Eugè N 13 dcb 1882 à P Dh C L Dx H Dgu Lu D Fd D Afd Dxuf E Axd Ch D R Ch Mch Jh [928?] Duch Gg R Duh C Du Fdd Lu Evd Luc Ch Fv Ch [764?] N 9 vb 1883 à Mu-u-B N 8 ju 1878 à Bu (Id) N 11 b 1882 à Cuy (A) N 15 v 1877 à Ouzu--Mch (L--Ch) N 30 jv 1873 ux Sb-d O (Vd) N 4 û 1887 à Lbu (Gd) N 22 cb 1875 à P N à Ecud (Nd) N 5 b 1879 à P N 3 ju 1893 à P N à O (I d O) Obv Bchu Mb d Ic u C B u g d Cb Ic d Ic u C B 4 c d f Scuu Ex Ic u C B Mç Ic d 4 g d f Pb Ic u 112 g d Pubc Rf dcb 1914 Ic u C B Ic u C B Ic u C B P U d Ach bâ d dvdu dv 2 c d gu d P 20 dcb 1915 u u ug d fux Ecc Ex Ic u C B P Ic d Ic u C B g Cd Ex Ic u C B Mcc P bâ Ic u 28 g d f Ex Rf 17 b 1914 Ic u C B Ic u C B Ic u C B

5 N Fu J Pu F Ryd Fc Gb Gy J-B Gd L Eugè Gd Jh G Fd C Gd Axd H Gd E Muc G Ju Ah Gdk Bd D u d c Pf Su N 20 fv 1884 à P Tuu u ux 24 c d f Obv Ic u C B N 28 jv 1895 à Mu Iu du 27 Hbu d cux du Hfu fv 1915 ju L Ach N à Tygh Ic u Ic u C B P 272 g d f N à T S b Ic C B M (Aèg) N à C Ic d Ic u C B V u cd h- N à Ty (Aud), 38 Cffu Rf Ic u C B v û 1879 à Scux Mç Ic u 2 Ic u C B g d cu à P Aux à Ic u C B S-B (L) 5 c d f 22 ju 1880 à Chuffu Mb Ic u C B S-B (L) d u u dc N à Ru Ex Icc u C B E (Iè) N à P Gu Ru N 29 cb 1889 à P Gu R H Ch H Vc Hy J Ch N à P N 4 jv 1879 à P N 21 û 1869 à L Tu Iu du 4 dcb 1912 Ic u C B. A vc b d «Bd gqu» Ic u C B Ju Mb u 5 cd du d qug Ouv Mb u Ex-g ju u du 6 L Ach û Rfug Eg Fu Rf Ic u C B Pu Ex Ic u C B d

6 N Fu Jcb P Eugè Lu N J Eugè Jh Ju Pu E D u d c Pf Su N 5 cb 1886 à S-M-d-Bug N 1 dcb 1978 à B N à L Ajuu Cd à dux d cu d A d S 10 jv 1914 u fbc d fu Chud Aux b à c «qud» Gyqu C 1887 gg u 1 g d f c. N Obv Ic u C B Ic u C B Ic u C B Kg Afd N 2 v 1896 Vu Du du Ex- du E 85 g «C d d d f ju 29 b ydc» Aê Acu v d c d gu Lbg N 9 v 1891 ux P O d Ach Fç Chu (Ddg) bâ c dvdu. Iu Ex-g d Ach Rfug Su L E N 4 Nvb 1869 à Su Mb d Ic u C B A P f L Bzc N 23 v 1880 à P Ex Ic u C B J-Fç S-Bux L Mu N 24 v 1884 à Chud Ic u 9 Ic u C B P Kvgc g d f à d Lu Luc N 3 jv 1996 à Ey d Ic u Ic u C B

7 N Lbc Augu Ab Lcq Jh M L Ab Lu Lux Jh Edud Pu Luv Fç H Muu Ah Lu Mch Gg My Pu R Md Augu C Mu E Jh Mch L Ac D u d c Pf Su Obv P cc 124 g d f à Lv N 18 v 1881 u Pâ Mb, Ic u C B M (h) f N 24 v 1874 à T S f Ic u C B Mch (Sh) N 25 û 1876 à P N 28 b 1870 à Gv (Nd) N 21 û 1876 à Aç (O) N 13 fv 1877 à Bç N 15 ju 1881 à B N 25 ju 1891 à Mg (O) N 28 b 1876 à Avg N à P N 8 jv 1893 à S-Pu (B) Mu Mc N 7 cb 1886 à Puux M Vc N 31 cb 1880 à Ch P Su Ic u Ic u C B 33 d f Rf Ic u C B Mcc Ic u Ic u C B 13 g d f Chcu Mb u 41 Ic u C B g d f Tu d Ic u Ic u C B 69 g f Gç d Rf du Ic u C B cf 104 g d f u d œ guch Cu Ic u 1 Ic u C B g du g, à V T P Ic u C B g Phgh Cd à 5 Ic u C B d cu 20 cb 1913 cu d d S Mcc Rf Ic u C B Cu cuu Iu du 15 b Ic u C B

8 N D u d c Pf Su Muz Ocv N 23 b 1879 Axd à L Mu Eugè N 3 dcb 1870 à B P Fç Obv 1915 Iu Mb u 8 Ic u C B d f Ajuu Rf Ic u C B N 14 ju 1887 à Ly Tu Ic u 11 g Pcu Lu N 2 dc 1883 à Cu (Dux-Sèv) Pyu 27, à Bv Afd (Cèz) Pyud E Pf Muc Lu Pd Ch Xv P P Rb P Ph Pc Ad Gg Tu Ex Tygh Ic à 23 c d c uv d d N 7 fv 1884 à Tygh Mb Chbu (Cèz) N 27 û 1893 à C Ex Cchy N à P P Ic u 1 g d f u vy chz u c è d 6 f N 20 cb 1895 à Mç Iu du 10 S-D fv 1915 N 28 fv 1882 à Much (Nèv) N 24 v 1884 à B Cu Mb d u g d f cu à Squ Pb Iu du 1 b d chu à d Ex-c du «C d d ju ydc». Cd à 2 d 4 fv 1913 u vc u u, g, cd. Ic u C B A u u «Fy u d Bv» ux «A du Lb» Ex-b du gu «L Ac»

9 N Pc Mc E Rff J Fç Rbu Thh Fç Ry Mc Gg Su Jcqu Scz Ab L A S Edud Lu M Tcqu Gg Vc T Ch D Ty Ju D u d c Pf Su N 1 cb 1891 à Auèch (Id--L) N 24 ju 1874 à V (L) N 1 v 1887 à P N 14 jv 1882 à L Fy (Eu) N 5 jv 1870 à Pg N 23 vb 1869 à Ey N 1 ju 1887 à N N 12 û 1870 à Chu N 9 cb 1869 à A N 24 jv 1895 à S-Ld (Hu-V) Thv Augu N 30 jv 1879 à P Tgy E Ab [972?] N 29 cb 1876 à P du 11 vb 1915 Cb Iu du 5 dcb 1912 P Mb u 261 g d f Cd 10 ju c d gu d P à dux d vux ubc u d Lvu d Ic u vu 228 g d f ( du) Bju Ic u 7 g du g Mç Ic u 2 g du g Du Ic u 13 g d G Mb d f Ju N Iu du cu d Lg Ey Ic u 61 g d f ( du) C Ic u 26 g d Vy Ju N 14 ju 1876 à C Ic à Obv A u «Fy u d Bv» Ach-cu fdu d F.C.A. Ach-cu d «Fd ch du C» T d F.C.A.

10 N V Edud Muc [998?] Vu Mc Vb L Ab Edd Muc D u d c Pf Su P N 26 ju 1882 à P N 27 fv 1892 à P N 19 û 1890 à M W C N 10 û 1885 à Fv (S) Obv Tu d u g du g Bz Ic u 6 g d Ebu Iu du 4 Ach dcb 1913 dvdu, c hbu d cux d L Ach Tygh Ex Ngc Iu du 5 û 1914 Ex-dh d «Fd Cu Ach»

IntervIEw avec la bobeuse Tamaris allemann. gagnez des bonnets cool. Avec photoroman. Numéro 20 Décembre 2010

IntervIEw avec la bobeuse Tamaris allemann. gagnez des bonnets cool. Avec photoroman. Numéro 20 Décembre 2010 N 20 Dc 2010 L g Exc -f www.xc-f.ch Avc h Cc: gg c A g cg! IvIEw vc T LLENN h v D Chè ch èv 3000 f c. C v v! V v c 8 h! N v c -f v êv x E g c v c f, g, c v v v, g, XY! C v O c, gè v g C j v v g v v v f

Plus en détail

Exercices sur les vecteurs

Exercices sur les vecteurs Exercice Exercices sur les vecteurs ABCD est un parallélogramme et ses diagonales se coupent en O () Compléter par un vecteur égal : a) AB = b) BC = c) DO = d) OA = e) CD = () Dire si les affirmations

Plus en détail

emplois verts de l OIT

emplois verts de l OIT l l Éc V b D l S c g v E C é l V éc vl D T d 'Chg Cl & D vl T éc P Pc Mg Éc D b l Ely ld v T g g Scl G g M év l Dl E l V Dd Ch g Rcycl C g l q g Ad q éc ld d Chg Cl v T l'e C é E ' l vl D T l v & D T c

Plus en détail

Saison culturelle 2015 / 2016 C ULTURE. www.ville-romainville.fr SEPTEMBRE > DÉCEMBRE 2015. p e n s é e s. e n v i e. i v r e. j o i e.

Saison culturelle 2015 / 2016 C ULTURE. www.ville-romainville.fr SEPTEMBRE > DÉCEMBRE 2015. p e n s é e s. e n v i e. i v r e. j o i e. 1 www.-. S 2015 / 2016 SEPTEMBRE > DÉCEMBRE 2015 C ULTURE, j ' b j' É «L, '» L b. E j ' ' b ; ' ' g à b, g, g g. T œ ' y b, g. E,,,,,,,. R g E Eb gg ; b. L'g ' «R'A», y, R. D' ' à, b ' œ '. C à g (),,

Plus en détail

version 0.6 août 2013 Pablo Pernot 2013 Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0 Unported License http://creativecommons.org/licenses/by sa/3.

version 0.6 août 2013 Pablo Pernot 2013 Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0 Unported License http://creativecommons.org/licenses/by sa/3. é g ' à I v 0.6 û 2013 Pb P 2013 Cv Cmm Abu ShAk 3.0 Upd L hp://vmm.g//by /3.0/ Ag Puqu? Pb P 2013 Cv Cmm Abu ShAk 3.0 Upd L hp://vmm.g//by /3.0/ 64% d fé dévppé PAS ué u m... h p dh gup 2001 Pb P 2013

Plus en détail

Gros Electro-ménager (GEM)

Gros Electro-ménager (GEM) G -még (GM) Cég C épp Bèm u TSS u F Cfp G M F > 40 Kg Cv à v Réfgéu Cgéu F à u Cmu Pmp à hu < 40 Kg Cv à v Réfgéu Cgéu F à u Cmu Pmp à hu 1.10 1.11 1.20 1.21 1500 700 G M H F Lv-g Sèh-g u à g Lv-v Cuè

Plus en détail

Achats. Direction Générale. Code de la fonction. Directeur des Achats. Responsable des Achats. Coordinateur Achats. Collaborateur Achats

Achats. Direction Générale. Code de la fonction. Directeur des Achats. Responsable des Achats. Coordinateur Achats. Collaborateur Achats Achats A1A A2A A3A A4A A4B Directeur des Achats Responsable des Achats Coordinateur Achats Acheteur Collaborateur Achats Direction Générale D1B D1C D1D D1E D1F D1G D2A D2B D3A D3B D3C D3F Directeur Général

Plus en détail

NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS

NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS S : C éé é, ù u. S j 2 C évé ju 3 S u 4 Ex éu u éu 5 S vé éuè 6. é. u é L x é éé 7 M u ju uxu é 8 M v éu ju u é 9 L é ù vu 10 L vé éuv 11

Plus en détail

Comité de pilotage SIV PAXL

Comité de pilotage SIV PAXL Cm g SI PAXL D mb F. LINOSSIER Cmm c yèm m? C yèm bq Gb Pm 29 J 2006 Pm 29 J 2006 Schm g yèm bq Db Tmwy Cc Db Db Tmwy S bc Bq P Cc Tmwy P ccè WIFI Cc Tmwy P ccè WIFI S gc Gch Dô B Dô Tm Agc cmmc Pc Db

Plus en détail

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES Journal Officiel de l OHADA N 10 4 ème Année 221 AA CHAPITRE 3 : POSTES / COMPTES SECTION 1 : Système normal BILAN-ACTIF ACTIF N os DE COMPTES À INCORPORER DANS LES POSTES Réf. POSTES Brut Amortissements/

Plus en détail

Saint-Etienne Metropole - Le cycle des dechets

Saint-Etienne Metropole - Le cycle des dechets SEM Px D?h C-1209-3767:M pg 1 6/05/10 11:59 Pg 1 p, 220 000 h g p hg 133 000 u gè, g pp pu p g S-E Mp v p qup pu h 380 000 h vv u 43 u u u gg M S R Jz Dg S M S Jph pl F S Ch Jz Vfuy TARTARAS G Chg Rv G

Plus en détail

L'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVELLE SOLIDARITÉ CAHIER DES CHARGES DE L HABITAT ADAPTÉ

L'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVELLE SOLIDARITÉ CAHIER DES CHARGES DE L HABITAT ADAPTÉ 'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVEE SOIDARITÉ V I V R E C H E Z S O I CAHIER DES CHARGES DE HABITAT ADAPTÉ OGEMENT d ENVIRONNEMENT INSERTION HABITAT DEVEOPPEMENT DURABE MENT HABITAT JEU PROTECTION ADAPTÉ, UNE

Plus en détail

terry fox Un seul rêve. Un monde d espoir.

terry fox Un seul rêve. Un monde d espoir. Fd y fx êv. md d p. y Fx v d fm d y dmd d p d p H b d p mp d v d ég d y ég d y Fx jyfx.g 888 836986 Y H pécéd m mp, m c î d bkb m pp mgz cmp c j d mpé q v c d w Yk. à c mm q j décdé d v v déf q pé à m

Plus en détail

Total. Page 1. Numero

Total. Page 1. Numero Numero Date 403 BVS 75 24/05/05 74 VS 75 /05/0 VS 75 22/05/0 74 VS 75 07/0/0 200057 BVS 75 /0/0 535 VS 75 0/02/07 2447 BVS 75 2/0/07 4 BVS 75 2/04/0 2000500 VS 75 23//0 444 VS 75 /04/0 3272 CVS 75 2/07/0

Plus en détail

Leçon. Cette leçon aborde le sujet des stéréotypes dans notre société. 2. Documentaire MATÉRIEL FACULTATIF

Leçon. Cette leçon aborde le sujet des stéréotypes dans notre société. 2. Documentaire MATÉRIEL FACULTATIF 1 l g C g ç L m G A M (I ) SO P U S U Ç CO É P S àl C lç bd l uj d d c. c à u cu cv, l lèv v d cm à qul l d lu ug d qull ç d mbu l u d lu ublc. L cl l lumè u l m qu cch dè c qu cmmcl u d dvg u u mdèl l

Plus en détail

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! V ccè pécé! C Cchg Fm Igé Rcm V ccè pécé! L p mbx mché. E MPS I C g démq p ff pé pf d chq c : p é. N Fc: EMPSI Cg éé céé 2010 P Bddd Bchb q pé p d 8 d md d p. I dévpp N cmp xgc d é d. N c pfm mé d q gg

Plus en détail

vs Christia 1 n Poisson

vs Christia 1 n Poisson vs Christian 1 Poisson Cet ouvrage contient une sélection d'études d'echecs composées par ordinateur, plus précisément par l'analyse de tables de finales, en l'occurrence ici la table, à l'aide de WinChloe

Plus en détail

Observatoire départemental de l accueil des jeunes enfants en Vienne -Edition 2010 (données 2008/2009)

Observatoire départemental de l accueil des jeunes enfants en Vienne -Edition 2010 (données 2008/2009) Ob dépm d cc d j f V Ed 2010 (dé 2008/2009) 2 Smm déq d ff d dmd c dmcé 6 f d m d 6..8 ff d cc d c...9 ép d cc d f d m d 3 d V. 15 ccbé d c fm d.18 f p d hdcp d md chq.. 19 mpc fc fc d chx d md d cc....21

Plus en détail

!" #!# $%!""#$%&!'(%$)

! #!# $%!#$%&!'(%$) !" #!# $%!""#$%&!'(%$) & *& +",++-.-/0' "!(12$ ' '# # ' ("""!)*+,!- *&+.",0' 3*"(4$./ ' *&5,++-.-0'/3*"(4$ # #.') $ ' 0+1* 2 "!)*+)1+ *&+",++-.- 0'3*"(4$ ' '# # ' (3,4!53""!)*+,! +&!!- *& +",++-.-/0'3*"(4$

Plus en détail

Notre modèle est la nature

Notre modèle est la nature S M N è QS 7/ Câ H A DS 3 Og P é SOMSO évé g, SOMSO-P. C QS 21/1 g è q q â éb, C véb x é v b g, vé b. Déb 3. H: 17,5, g, q h qé. SOMSO-P. bg : 14,1, éè: 51,2, : 0,8 kg b. S. P, P: 2,3 kg zg bq 1000 è é

Plus en détail

NOR: EQUS0500620A. Version consolidée au 29 juin 2014

NOR: EQUS0500620A. Version consolidée au 29 juin 2014 L 29 j 2014 ARRETE Aê 21 b 2005 fx ff b b à NOR: EQUS0500620A V 29 j 2014 L, q,, V 2000/56/CE C 14 b 2000, f C C 91/439/CEE 29 j 1991, ; V ; V ê 27 b 1962 fx q h g B, g h, ê à ; V ê 8 f 1999 f x b, ; V

Plus en détail

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES :

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : RAPPORT DAVID LANGLOIS-MALLET SOUS LA COORDINATION DE CORINNE RUFET, CONSEILLERE REGIONALE D ILE DE FRANCE L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : PROBLÉMATIQUES INDIVIDUELLES, SOLUTIONS COLLECTIVES? DE L ATELIER-LOGEMENT

Plus en détail

BILAN - ACTIF PLASTIRISQ - 92400 COURBEVOIE SIRET 50062021600019. Période N du 01/01/2014 au 31/12/2014 Période N-1 du 01/01/2013 au 31/12/2013

BILAN - ACTIF PLASTIRISQ - 92400 COURBEVOIE SIRET 50062021600019. Période N du 01/01/2014 au 31/12/2014 Période N-1 du 01/01/2013 au 31/12/2013 BILAN - ACTIF Exercice N Exercice N - 1 Brut Amortissements, provisions Net Net Capital souscrit non appelé (I) AA Frais d'établissement AB AC ACTIF CIRCULANT ACTIF IMMOBILISÉ DIVERS CRÉANCES STOCKS IMMOBILISATIONS

Plus en détail

Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 2003 C.I.R.

Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 2003 C.I.R. EXEMPLE DE DOSSIER Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 23 C.I.R. STRATEGIE & ACCOMPAGNEMENT FINANCIER 7 Rue DENFERT-ROCHEREAU 38 GRENOBLE France Tél fax : ( 33 ) 4 76 43 47 11 SIRET

Plus en détail

Commentaires sur l activité de l exercice 2008 (annexés aux comptes)

Commentaires sur l activité de l exercice 2008 (annexés aux comptes) CARL INTERNATIONAL BILAN ET COMPTE DE RESULTAT 2008 Commentaires sur l activité de l exercice 2008 (annexés aux comptes) Le chiffre d affaires de l exercice 2008 progresse de +11 % par rapport à celui

Plus en détail

7777777777777777777777 /0-1-.23.4

7777777777777777777777 /0-1-.23.4 .""/#"".".,'/0-1-.23.4.43/,0./,,--/30..3# 0./0-.-##.55.-/-.0 4.#-/3"/40..3#% 43"/0-#-64"13#-/33-05.3 7777777777777777777777 /0-1-.23.4 (+!!(!!"#$%!&' (') '**' #$$+ %!&' (') '* '),$% - %www.cesr-iledefrance.fr

Plus en détail

THENetworker UN ÉTÉ SEA, SEX AND APPS! Interview d une sexperte : Maïa Mazaurette. Débat : La nudité faitelle. démocratie?

THENetworker UN ÉTÉ SEA, SEX AND APPS! Interview d une sexperte : Maïa Mazaurette. Débat : La nudité faitelle. démocratie? THENwk #12 - J 2013 Ejx méq Nmé pé x UN ÉTÉ SEA, SEX AND APPS! 14 Ivw d xp : Mï M 11 Déb : L dé v dém? L AGENCE E-REPUTATION www.pqd.m Th Nwk mg bm édé p éé Rp Sqd. P v b gm, d-v hp://www.h-wk. «T pd pé

Plus en détail

Nomenclature d exécution. Compte non doté de crédit 908

Nomenclature d exécution. Compte non doté de crédit 908 d exécution non doté de crédit 908 «Opérations industrielles et commerciales des directions départementales et régionales de l équipement» Ministère : 23 «Équipement» (Version du 01/01/2008 à 21:08:13

Plus en détail

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté L c - 3 : «L mé é» 4 : «L m» 5 à 11 : L D 12 : L 13 : F é bé L J éèv Lycé L P, èm égé éèv, é f é c 2013-2014, D éc ccé à c ; x c ô, c éê vfé qq é. L - émé chz j? C mé év qq, é à c m q... B... c! LC, c.

Plus en détail

le tourisme de luxe en France 2 " # $

le tourisme de luxe en France 2  # $ le tourisme de luxe en France 2! # $ le tourisme de luxe en France 3 %&'(%)%*+,+*-.,/)%0+,&+1)%2*%3%-4'-%3.5/2/-/42416%*-/7%%'(*,/-89,%):'+&/-+-/5))%,7%2-0,/2*/0+&%;%2-3%,.5.,%2*%04',3.-%,;/2%,&%*+,+*9-8,%&'('%'(3'20,43'/-4'3'2%;+,:'%

Plus en détail

Les langues officielles de l'union Européenne

Les langues officielles de l'union Européenne L g ff 'U E Ag I F E S L D L N Fç P Thèq Svq Am Hg Rm Svè Bg Pg Eg I G L v 'U, «I v», vg g ff : * m : I Vf g * g : Uy vy * bg : Единни в многообразието (E v mgbz) * : F mgfgh * g : U v * : Üh v * f : E

Plus en détail

Le nucléaire, pourquoi il faut en sortir

Le nucléaire, pourquoi il faut en sortir L, pq f Av 58 v, F py p md p hb pèd dxèm p d pè É-U. L pd 75 % d, m m 17 % d g. A v md, pd à p 2,4 % d g mm... Dp mq L mm q pèm mp F : mg fç mm 34 % d p q mg md! Mg px d kwh fm b, f q d p v q d pp d p.

Plus en détail

Dispositifs Habitat en faveur des ménages

Dispositifs Habitat en faveur des ménages Dpf Hb fv mg (Sbv) D Hb T. : 0262 23 56 00 Dpf Hb Fh N 1 : A Dpm à Am Hb Fh N 2 : A Dpm à Rg S Op (S v) Fh N 3 : A M : Chèq E Fh N 4 : F S p Lgm (F.S.L.) Fh N 5 : A Dpm à A à Pp L P Lf S Fh 1 A Dpm à Am

Plus en détail

Rapport de la JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA. Bilan d activités

Rapport de la JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA. Bilan d activités REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE Mè d lamégm du T, d LEvm du Tum Rpp d l JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA BIODIVERSITÉ Bl dvé 22 m 2008 «BIODIVERSITE ET AGRICULTURE» 1 D l d d l éléb d l Jué

Plus en détail

EXPOSANT. Exposant. Parce que votre communication est précieuse, nous avons les solutions et les compétences pour la magnifier.

EXPOSANT. Exposant. Parce que votre communication est précieuse, nous avons les solutions et les compétences pour la magnifier. L x g éq M M PP Ex EXPOSAT P q v é, v é gf. E UMÉRIC R O L. TOPCO 'Ex j, é g é q v P P x évè L g h è v.! L é à é P : v E q é bg v à. v! h à v x q x T h g, f U H é, ' U S 04). (g hz T U q B v ég é b ô À

Plus en détail

!"#$"%&'()' !"#! +!$ % & + ! " + ,-.

!#$%&'()' !#! +!$ % & + !  + ,-. !"#$"%&'()'!*! " +!"#! +!$ % & +,-. ! " # #$%&$!'$()$!*+$* ($ &!! "! "" # $ # %# "! &' "!,-&. */01&&1/12(%(3('& 4 5'!' $! *+,-..+ ""/"01! ",2!",-..+ 6478 % 9 (!0 3"! "1 7 0 " 45! 64 (71 558 ""!"8 5"!!58"

Plus en détail

)"*$+&,-'$'.,$"/$'+&!##$*0#+&!!#/'$,-'11"'#$ 2! '/'$ )(!)'/'$"*/#/0 )3 )01''#$,0"*'$#$ )!"*$+&'$'.+& ) '/$,,#$$0 28

)*$+&,-'$'.,$/$'+&!##$*0#+&!!#/'$,-'11'#$ 2! '/'$ )(!)'/'$*/#/0 )3 )01''#$,0*'$#$ )!*$+&'$'.+& ) '/$,,#$$0 28 #$ ##$ % #&&##'$ ( )*$+&,-'$'.,$/$'+& % ##$*0#+& #/'$,-'11'#$ 2 '/'$ )( )'/'$*/#/0 )3 45 66 70$0'& ',/0'$7,##'$ 1##1'/'$'*/+& ) 68 63 63 2 )01''#$,0*'$#$ 2 )*$+&'$'.+& 2 ) '/$,,#$$0 28 6 8 6 0*#,##7 8

Plus en détail

DES GAZELLES DES GAZELLES. Rallye Aïcha. Elle s engage à :

DES GAZELLES DES GAZELLES. Rallye Aïcha. Elle s engage à : Ry Aïh PARIS U éé I L Ry Aïh Gz éé f yé g é (éé,,, I). C é x R-C, TF1, E, TV5, 2M M, E gz, L x, J Mé, Ché FM... é x f f. Aé Pè 1 j é. U b Ry y éé : éh,, g é, f, b g (é h). NADOR L g f é, g é h, w b, I

Plus en détail

Class UB, Park Hill School, Coventry, United Kingdom CE2/ CM1 Ecole de Sainte-Anastasie, France 2006/2007

Class UB, Park Hill School, Coventry, United Kingdom CE2/ CM1 Ecole de Sainte-Anastasie, France 2006/2007 P G U f-bq, jm p èv x A f-b y, w jy by pp fm w C UB, Pk H S, Cvy, U Kgm CE2/ CM1 E S-A, F 2006/2007 V p j b v x p,b q f ç g : C UB, Pk H Pmy S, Cvy, UK M Rb B, g p://wwwpkvyk/fmp C CE2/CM1, E pbq S-A,

Plus en détail

Les escarres en gériatrie : Etude des connaissances du personnel soignant en matière de prévention des escarres

Les escarres en gériatrie : Etude des connaissances du personnel soignant en matière de prévention des escarres 1 UNIVERSITE PARIS VALDEMARNE FACULTE DE MEDECINE DE CRETEIL ANNEE : 2001 N THESE POUR LE DIPLOME D ETAT DE DOCTEUR EN MEDECINE Discipline : Médecine Générale TITRE : Présentée et soutenue publiquement

Plus en détail

technologique que fonctionnel. d une fenêtre de La première désig

technologique que fonctionnel. d une fenêtre de La première désig L ho fê o cocé vc u ouvu l o ll ouuv u fl u. Aujou hu, l ou obu u ouvll fo ov focoll ou u o ulo ou écué. Af éo ux bo cl, l ch vo élg. L éloo fê o FAKRO b u l cl, f u hbo lu lu cofobl écué. L ho fê o cocé

Plus en détail

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm)

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm) HRB HFB 1 CODIFICATION ALESAGE mm 32 40 50 63 80 100 125 160 TIGE mm 16 22 22 28 28 36 36 45 45 56 56 70 70 90 90 110 SERIE HR CNOMO 160 bar - à tirants HF CNOMO 160 bar - à contre brides INDICE B Indice

Plus en détail

LE CHOIX D UNE QUALIFICATION PENALE

LE CHOIX D UNE QUALIFICATION PENALE !"""!! ## LE CHOIX D UNE QUALIFICATION PENALE Directeur de mémoire : Monsieur le Doyen DECOCQ !"#$%&' ( # % &&'() *" % *+,(-,(#'+(&,'.#/0&/ #! % #'++')((',(1'// #! % #'2,' +') ( +23( (!', ( 1'//, ( 0,

Plus en détail

Guide de l'aspect logique

Guide de l'aspect logique Praxeme Institute Composant PxM-40 «Modus : La méthodologie Praxeme» Guide de l'aspect logique Objectif Contenu Rédacteur Version 8! &9! $ 9 :9; $$9! $! % " 9"9! 8 :9 $ 9 :9 "; $ :9 9 :9$$;9

Plus en détail

signalisation Plus d infos www.hicon.fr Le partenaire de vos projets

signalisation Plus d infos www.hicon.fr Le partenaire de vos projets FRANCE signalisation Plus d infos www.hicon.fr Le partenaire de vos projets certifications et réglementations Certificat : SP102 Signalisation de police : circulaires et arrêtés Circulaire du 31 janvier

Plus en détail

" #!$! %" & ' % () %* +) & & (+ &'''(!!!) $ % ), & +(!) ## +) /+ *!) $+, -. )0 ' & &*%!1 0 22 % 3 2# ( / &/ 0.1 22&34 0.5

 #!$! % & ' % () %* +) & & (+ &'''(!!!) $ % ), & +(!) ## +) /+ *!) $+, -. )0 ' & &*%!1 0 22 % 3 2# ( / &/ 0.1 22&34 0.5 !"!#$ % " #!$! %" ' % () %* +) (+ '''(!!!) $ % ), +(!) ## %-.( (-.* +) /+ *!) $+, -. )0 ' *%!1 0 22 % 3 2# ( / / 0.1 2234 0.5 3// 0.- 2/) / 06 7/ 0! $ 4 **% 5 5 ) 6 ) 3 0 76 8 9 - - : : 7 -" ;', 5, < =

Plus en détail

Fiche complète score3.fr

Fiche complète score3.fr Fiche complète score3.fr ENTREPRISE DEMO SIGNALÉTIQUE Raison sociale Entreprise Demo SIREN 999 999 999 Activité principale Forme juridique Commerce d'autres véhicules automobiles (4519Z) Ste par actions

Plus en détail

SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE LA PAUVRETE AU BENIN

SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE LA PAUVRETE AU BENIN REPUBIQUE DU BENIN COMMISSION NATIONAE POUR E DEVEOPPEMENT ET A UTTE CONTRE A PAUVRETE (CNDP) SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE A PAUVRETE AU BENIN 2003 2005 Décembre 2002 TABE

Plus en détail

ENQUÊTE SUR L'OCCUPATION DES LOGEMENTS LOCATIFS SOCIAUX AU 1er JANVIER 2014 ( OPS 2014 )

ENQUÊTE SUR L'OCCUPATION DES LOGEMENTS LOCATIFS SOCIAUX AU 1er JANVIER 2014 ( OPS 2014 ) ANNEXE II : Formulaire de déclaration destiné aux organismes bailleurs pour répondre en 2014 à l'enquête statistique relative à l'occupation du parc social et à son évolution. ENQUÊTE SUR L'OCCUPATION

Plus en détail

Consultation MED07 Campagne 2009

Consultation MED07 Campagne 2009 A L C O O L E T H Y L IQ U E 7 0 - IN C O L O R E C la s s e S O L U T E S M A S S IF S 2 A L C O O L E T H Y L IQ U E 9 0-000 M L C la s s e S O L U T E S M A S S IF S 3 A L C O O L E T H Y L IQ U E M

Plus en détail

ÉCOUTER CONSEILLER AGIR SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

ÉCOUTER CONSEILLER AGIR SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ÉCOUTER CONSEILLER R G E É É R R C E R R E T N INVE METTR E EN SC ÈNE AGIR SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Cvy L'p f d fm d vg d péfé (, fm d m, v ). E q'p f d è mp q f d é. S 'p ' p à 'é d p p v q' v vm

Plus en détail

Edito Un printemps agité

Edito Un printemps agité LA REVUE 82:M 1 06/06/2013 10:36 P 1 2 2013-82 E U A 'h ù, b v Tb, ', f J 'A, 'v, v b L ê, v q, 'v, b ' hq y f F f h, v ê b ff, 'hhb Mê Dv, Mê D, f! A q q 'b hq j, 'j q E, q q 'b, ' xê-,, F x b b v fè,

Plus en détail

RA/8000/L2, RA/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 32 à 125 mm

RA/8000/L2, RA/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 32 à 125 mm A/8000/L, A/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 3 à 5 mm Avec piston magnétique ou non selon ISO 555, ISO 643, VDMA 456 et NFE 49-003- Blocage de sécurité de la tige de

Plus en détail

! " "# $ ) * + "(,-./.0122/3! "! + 4 $!% # & # # # '! ( ' ) *! +

!  # $ ) * + (,-./.0122/3! ! + 4 $!% # & # # # '! ( ' ) *! + ! " "# $ "! "% &' % ( ' ' &'( ) * + "(,-./.0122/3! "!! # % " + 4 $!% # & # # # '! ( ' ) *! + # % 5" % "( % 6 6 5 '% ' 6 6 " ( 6 6 C + -6 4 + 7 8 7 &97 : + 7 6 6 5B 7 ; " - 8 ("' % ( ' ' % ( ) % " < =

Plus en détail

!"#$%%$#!&!'( &!)!*##'##+ #*#! ##,

!#$%%$#!&!'( &!)!*##'##+ #*#! ##, !"#$ %& '()$* '$)$$' $)$#$+$)$%,($+$ $$+'-./ 0!"#$%%$#!&!'( &!)!*##'##+ #*#! ##,!-*#(!./ 0. 1 #* 2##!!/ 1'2(!$ 2##!-#3' 1'2(!$ 2##!!41'2(!$!-01'2(!$!./ 01+,$()3)'$ + )$($,$!"'$1$ ($4$)5 1 '$'($6( )'$'

Plus en détail

Projection orthogonale sur une droite du plan, projection vectorielle associée. Applications (calculs de distances et d angles, optimisation )

Projection orthogonale sur une droite du plan, projection vectorielle associée. Applications (calculs de distances et d angles, optimisation ) Projection orthogonale sur une droite du plan, projection vectorielle associée. Applications (calculs de distances et d angles, optimisation ) Introduction : On se place dans plan affine euclidien muni

Plus en détail

DÉCLARATION DES REVENUS 2012

DÉCLARATION DES REVENUS 2012 N 2042 N 10330 * 17 12 DÉCLARATION DES REVENUS 2012 direction générale des finances publiques Envoyez votre déclaration au centre des finances publiques de votre domicile au plus tard le 27 mai ou déclarez

Plus en détail

HELLA programme en feux

HELLA programme en feux HELLA Feux principal 138 x 124mm 12V: 1101, 1501 Avec feu de position et clignotant, H4 24V: 1102, 1502 E1-34463, E1-32670 insert 1EA007108011 1AA143897011 gauche 1EA007108021 1AA143897011 droite 182 x

Plus en détail

LE LOGEMENT À REIMS. tél : 03 26 84 35 65. Le Foyer Rémois. Avec. Campus immo. campusimmo@foyer-remois.fr. 8 rue Lanson - BP 1 51 051 Reims cedex

LE LOGEMENT À REIMS. tél : 03 26 84 35 65. Le Foyer Rémois. Avec. Campus immo. campusimmo@foyer-remois.fr. 8 rue Lanson - BP 1 51 051 Reims cedex Av, L Fy l l f L Fy C x b 8 L - BP 1 51 051 x l : 03 26 84 35 65 G g HX555. @fy-.f LE LOGEME À EIMS A I D É L -ê lg J y q Sl 7 % E, y, è v b l bg lg... v l q vbl -ê... L v bg l. Av v l COS v v, l l v v

Plus en détail

Titel. Index systématique Version française Volume 1 (chapitres I XI) Novembre 2010. Daten auf CD-ROM. Daten auf CD-ROM.

Titel. Index systématique Version française Volume 1 (chapitres I XI) Novembre 2010. Daten auf CD-ROM. Daten auf CD-ROM. 14 Santé 1188-1001 Obertitel CIM-10-GM 2010 Titel Index systématique Version française Volume 1 (chapitres I XI) Daten auf CD-ROM Daten Données auf sur CD-ROM Novembre 2010 Daten auf CD-ROM Données Daten

Plus en détail

Les Laboratoires Pharmaceutiques

Les Laboratoires Pharmaceutiques Les Laboratoires Pharmaceutiques Les plus grands laboratoires et les cadres de l'industrie pharmaceutique. Les laboratoires recensés sont les laboratoires pharmaceutiques, parapharmaceutiques et leurs

Plus en détail

c) Calculer MP. 3) Déterminer l'arrondi au degré de la mesure de Dˆ.

c) Calculer MP. 3) Déterminer l'arrondi au degré de la mesure de Dˆ. Exercice :(Amiens 1995) Les questions 2, 3 et 4 sont indépendantes. L'unité est le centimètre. 1) Construire un triangle MAI rectangle en A tel que AM = 8 et IM = 12. Indiquer brièvement les étapes de

Plus en détail

2. Si x désigne le prix d un article, exprimer en fonction de x le prix de cet article après une baisse de 20%.

2. Si x désigne le prix d un article, exprimer en fonction de x le prix de cet article après une baisse de 20%. 3 ème REVISIONS BREVET EXERCICE 1 : Soit P = (x 2) (2x + 1) (2x + 1)² 1. Développer et réduire P. 2. Factoriser P. 3. Résoudre l équation (2x + 1) (x + 3) = 0 4. Pour x = 3, écrire P sous forme fractionnaire.

Plus en détail

LOUEUR meublé bouvard censi Logements étudiants à Mulhouse

LOUEUR meublé bouvard censi Logements étudiants à Mulhouse LOUEUR mbé bv Lm é à M MULHOUSE p Ré, Tmp S-E M HAUT RHIN (68) œ é x Am A : A36 (E/O) A35 (N/S) FRANCE Sb Cm Fb (Am) Bâ (S) 55 m 20 m 30 m 20 m SUISSE Aép + 100 G TGV TGV E TGV R Rô Ré B/Tmwy Vé «b v»

Plus en détail

solutions : Quand un pro vous dit noir joue 1, on joue 1.

solutions : Quand un pro vous dit noir joue 1, on joue 1. Ctt wtt 24 t u u é, t uét vu vz u t t KGS t ux u uu. t été éé Du Hutu (7 yu) ét u u v. S u vu éutt ux : 3 uu u t ué u 2 tu v uu 2 yu à 2. Pu u L : xv F (3 yu). Pu u A : - Bu (7yu). Et u u V : u Hutu (7

Plus en détail

DEVOIR MAISON 4 : LES VECTEURS

DEVOIR MAISON 4 : LES VECTEURS DEVOIR MAISON 4 : LES VECTEURS Ce devoir maison de révisions, de préparation au DS4 comporte deux pages. Vous traiterez au choix au moins la première ou la deuxième page. Exercice 1. Le plan est muni d

Plus en détail

ÉTUDE MATHÉMATIQUE DES PROBLÈMES ELLIPTIQUES

ÉTUDE MATHÉMATIQUE DES PROBLÈMES ELLIPTIQUES Chapitre 5 ÉTUDE MATHÉMATIQUE DES PROBLÈMES ELLIPTIQUES Exercice 5.2.1 A l aide de l approche variationnelle démontrer l existence et l unicité de la solution de { u + u = f dans (5.1) u = 0 sur où est

Plus en détail

Nomenclature d exécution. Compte non doté de crédit 909. «Régie industrielle des établissements pénitentiaires» Ministère : 10 «Justice et libertés»

Nomenclature d exécution. Compte non doté de crédit 909. «Régie industrielle des établissements pénitentiaires» Ministère : 10 «Justice et libertés» Nomenclature d exécution Compte non doté de crédit 909 «Régie industrielle des établissements pénitentiaires» Ministère : 10 «Justice et libertés» (Version du 23/05/2012 à 02:07:40 ) 1 909 - Régie industrielle

Plus en détail

Les leviers pour une efficacité renforcée de l Éducation prioritaire Eléments de problématisation et ressources pour la réflexion des acteurs

Les leviers pour une efficacité renforcée de l Éducation prioritaire Eléments de problématisation et ressources pour la réflexion des acteurs Assises de l Éducation prioritaire 2013 Les leviers pour une efficacité renforcée de l Éducation prioritaire Eléments de problématisation et ressources pour la réflexion des acteurs CENTRE ALAIN-SAVARY

Plus en détail

ÉLECTRICITÉ GÉNÉRALE / ÉCLAIRAGE PUBLIC

ÉLECTRICITÉ GÉNÉRALE / ÉCLAIRAGE PUBLIC 1 1Aa Aa Godard Roger (Rue) CANDELABRE H 6.00 MAZDA ESTORIL G SHP150 ENT MB2 2 2Aa Aa Godard Roger (Rue) BETON H: 8M MAZDA ESTORIL G SHP150 TORS MB2 3 3Aa Aa Godard Roger (Rue) BETON H: 8M MAZDA ESTORIL

Plus en détail

"#"$%&'!('!)'*+,#'#-'!)./*!$'! (01'$.))'2'#+!(3./+,$&!('!4.*2"+,.#! 1,*+/'$$'!

#$%&'!('!)'*+,#'#-'!)./*!$'! (01'$.))'2'#+!(3./+,$&!('!4.*2+,.#! 1,*+/'$$'! "#"$%&'(')'*+,#'#-')./*$' (01'$.))'2'#+(3./+,$&('4.*2"+,.# 1,*+/'$$' -56789:;?;6@7AB?3CDE=;?;>37A?D:8=7;?;:67A;: "#$%&'(( "#$%&'&()#"*+,&( Contexte de la démarche et objectifs 2 L industrie minière

Plus en détail

A - Le périmètre d'un carré de côté 2 cm est : P = 4 X 2 = 8 cm. (2+2+2+2)

A - Le périmètre d'un carré de côté 2 cm est : P = 4 X 2 = 8 cm. (2+2+2+2) 8.3.1 calculer le périmètre du carré. Pré requis : 6.1.2 Conseils : Le périmètre du carré est la mesure du tour du carré. Pour calculer le périmètre d'un carré, il faut connaître la mesure de son côté.

Plus en détail

L ' a v i o n d e. ' e x p l o i t Exposition 23 juin - 18 octobre 2oo9. dossier de presse. M u s é e d e s a r t s e t m é t i e r s

L ' a v i o n d e. ' e x p l o i t Exposition 23 juin - 18 octobre 2oo9. dossier de presse. M u s é e d e s a r t s e t m é t i e r s M M L ' l ' x l 1909 L Bl l Mh Ex 23 j - 18 b 29 60 R - P 3 - www.--. Cl D 25 jll 199 C : Ag R F / Hï - 01 71 18 30 33 S C Cl f U h x h : l Bll E bgh L Bl P l x Cl f A l x gg f "" gll Plh l bl l P l x

Plus en détail

(X)HTML - IUT A de Lille 1 Formation Temir SC - 1 -

(X)HTML - IUT A de Lille 1 Formation Temir SC - 1 - (X)HTML - IUT A de Lille 1 Formation Temir SC - 1 - !" # $ (X)HTML - IUT A de Lille 1 Formation Temir SC - 2 - %&&'()*)+,+&-&.'*/0-/%/,1./-&%()1)+'(2%&314+(2%,%&/%(2/%5%1*6'*..,*&1))/171()%& %&.%/8%))%(),%6'()/9,%:;2%,1./-&%()1)+'(2%&.10%&&1(&)'*6

Plus en détail

Liste des véhicules de livraison au bénéfice de l'exonération de l'impôt automobile (année d'achat + 2 ans)

Liste des véhicules de livraison au bénéfice de l'exonération de l'impôt automobile (année d'achat + 2 ans) Liste des véhicules de livraison au bénéfice de l'exonération de l'impôt automobile (année d'achat + 2 ans) Genre de véhicule Carburant Marque Type Boîte de vitesses Code-RT VOITURE DE LIVRAISON Benzine

Plus en détail

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! "

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! " #$%&! %%'%(()%*$ #$ %)+)$,!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! -! "# $% $!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Plus en détail

Dépendances Fonctionnelles Exercices Corrigés

Dépendances Fonctionnelles Exercices Corrigés Dépendances Fonctionnelles Exercices Corrigés Axiomes d Armstrong Exercice 1 L'axiome de pseudo transitivité nous dit que si X Y et YW Z, alors XW Z. Démontrer cet axiome à l'aide des autres axiomes d'arstrong.

Plus en détail

MUTATIONS ÉCONOMIQUES DANS LE DOMAINE AUTOMOBILE. 4 : Régulation locale

MUTATIONS ÉCONOMIQUES DANS LE DOMAINE AUTOMOBILE. 4 : Régulation locale MUTATIONS ÉCONOMIQUES DANS LE DOMAINE AUTOMOBILE 4 : Régulation locale AVRIL 2010 4 : Régulation locale Premier ministre Ministère de l espace rural et de l aménagement du territoire Délégation interministérielle

Plus en détail

! " # "$ %& '() * % +

!  # $ %& '() * % + " # "$ %& '() * % + " # $ %& " "& ' # ()**+, - ()**./0* 1 ' " 2, /34 2 1 /5 6() 7 " $ 64%8 9 21/5 $ $ ** ::"":*"): 8 9 21/5 $' $$ ; &&?8@ $ $- ** ::"":*"): 8 9 =3 $1 $' %> :< $$

Plus en détail

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01) PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01) PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE :!"#!$%&'( 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01 2. MARCHE DE DEMBA DANS LE TERRITOIRE DE DEMBA (Lot 02 PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO %'

Plus en détail

SCHEMA DIRECTEUR D ACCESSIBILITE DU RESEAU DE TRANSPORT REGIONAL

SCHEMA DIRECTEUR D ACCESSIBILITE DU RESEAU DE TRANSPORT REGIONAL SCHEMA DIRECTEUR D ACCESSIBILITE DU RESEAU DE TRANSPORT REGIONAL www.midipyrenees.fr UNION EUROPÉENNE n Édito Agir en faveur des transports collectifs, c est assurer l accessibilité des réseaux à l ensemble

Plus en détail

Politique d Horodatage achatpublic.com. achatpublic.com

Politique d Horodatage achatpublic.com. achatpublic.com Politique d Horodatage achatpublic.com Version 1.0 1 Préambule 2 1.1 Glossaire et bibliographie 2 1.2 Objet du présent document 2 1.3 Les services d achatpublic.com achatpublic.com 2 1.4 Les marchés publics

Plus en détail

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui I N T R O D U C T I O N D I n t e r n e t e s t l e p l u s g r a n d r é s e a u a u m o n d e a v e c d e s c e n t a i n e s d e m i l l i o n s da o r d i n a t e u r é s e a u x c o n n e c t é sa

Plus en détail

Librairie Java pour l utilisation d un récepteur GPS Bluetooth sur téléphone mobile

Librairie Java pour l utilisation d un récepteur GPS Bluetooth sur téléphone mobile Librairie Java pour l utilisation d un récepteur GPS Bluetooth sur téléphone mobile! "# $%&&' "( ) *,-, %.,/, %*,/, %% 01(2$,3, %4 05,**, %-,*%, %/ 6,*4, 4 7,*8, 4*,*8, 4% 9,*8, 44.:,*;, 4-5,*;, 4/ 9,*3,

Plus en détail

I-ACTIVITÉS NUMÉRIQUES (12 points)

I-ACTIVITÉS NUMÉRIQUES (12 points) BREVET BLANC 1_DECEMBRE 2011 I-ACTIVITÉS NUMÉRIQUES (12 points) Exercice 1 : (4 pts) Soit les expressions 1) Calculer A et B en détaillant les étapes du calcul et écrire le résultat sous la forme d'une

Plus en détail

Intitulé du poste : Responsable du suivi de l'administration de l'outil imprim'web et des unités reprographie

Intitulé du poste : Responsable du suivi de l'administration de l'outil imprim'web et des unités reprographie 15324 FICHE DE POSTE Intitulé du poste : Responsable du suivi de l'administration de l'outil imprim'web et des unités reprographie OFFRE D'EMPLOI Référence à rappeler : I/ AT-AM Impri/Repro Adresser une

Plus en détail

Recueil d annales en Mathématiques. Terminale S Enseignement obligatoire. Géométrie (barycentre et produit scalaire dans l espace)

Recueil d annales en Mathématiques. Terminale S Enseignement obligatoire. Géométrie (barycentre et produit scalaire dans l espace) Recueil d annales en Mathématiques Terminale S Enseignement obligatoire Géométrie barycentre et produit scalaire dans l espace) Frédéric Demoulin 1 Dernière révision : 24 avril 2011 1. frederic.demoulin

Plus en détail

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées»

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» 30/04/10 Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» Arrêté du 23 octobre 2009 portant homologation de la décision n 2009 DC 0150 du 16/07/09 de l ASN définissant les critères techniques

Plus en détail

INFORMATIONS DIVERSES

INFORMATIONS DIVERSES Nom de l'adhérent : N d'adhérent :.. INFORMATIONS DIVERSES Rubrique Nom de la personne à contacter AD Date de début exercice N BA Date de fin exercice N BB Date d'arrêté provisoire BC DECLARATION RECTIFICATIVE

Plus en détail

!! " # $% &! ' ( ' )*+, -*,. */ 0 */1)* '% ( /2.0 *, )32/ 0

!!  # $% &! ' ( ' )*+, -*,. */ 0 */1)* '% ( /2.0 *, )32/ 0 !! " # $% &! ' ( ' )*+, -*,. */ 0 */1)* '% ( /2.0 *, )32/ 0 4% % * 51 6 778* 1% % 9:"!9 * *1 % % ;1 < = & (1% > '? 6% * % 6 % % % % * % %!' @ * % % & &6 62!A % 1*1 B % % % >* ;4C < &6! D1 2 % % ( 6 *%

Plus en détail

COLLÈGE LA PRÉSENTATION BREVET BLANC N 2 MAI 2014. Épreuve de : MATHÉMATIQUES SÉRIE GÉNÉRALE. Durée de l'épreuve : 2 heures Coefficient : 3

COLLÈGE LA PRÉSENTATION BREVET BLANC N 2 MAI 2014. Épreuve de : MATHÉMATIQUES SÉRIE GÉNÉRALE. Durée de l'épreuve : 2 heures Coefficient : 3 COLLÈGE LA PRÉSENTATION BREVET BLANC N 2 MAI 2014 Épreuve de : MATHÉMATIQUES SÉRIE GÉNÉRALE Durée de l'épreuve : 2 heures Coefficient : 3 Le candidat répond sur une copie apportée par ses soins. Ce sujet

Plus en détail

Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire

Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire Stéphanie Demonchaux To cite this version: Stéphanie Demonchaux. Étude des formes de pratiques de la gymnastique

Plus en détail

T I E D D E S O M R E

T I E D D E S O M R E É V B BÉÉZ É V V Q J G G JQ G ) ( éq bl (cc É ll lè f l f ch q c 4 9 % ch f l l b l) é é l c è é é b c b f fç ch l bl âg ff y 1 2 é è é q - ch l l 55 yé l é cqé âg l g f é é l g é éc c é q 4 c 6 j h l

Plus en détail

ORGANISATION DEMOCRATIQUE DE LA GOUVERNANCE RAPPORT MORAL STATUTS COMPLETS BILAN 2008 COMPTE DE RESULTAT 2008 BUDGET ANNUEL 2009

ORGANISATION DEMOCRATIQUE DE LA GOUVERNANCE RAPPORT MORAL STATUTS COMPLETS BILAN 2008 COMPTE DE RESULTAT 2008 BUDGET ANNUEL 2009 ORGANISATION DEMOCRATIQUE DE LA GOUVERNANCE RAPPORT MORAL STATUTS COMPLETS BILAN 2008 COMPTE DE RESULTAT 2008 BUDGET ANNUEL 2009 ORGANISATION DEMOCRATIQUE DE LA GOUVERNANCE 2002 : Création de l association

Plus en détail

PRODUIT SCALAIRE EXERCICES CORRIGES

PRODUIT SCALAIRE EXERCICES CORRIGES Exercice n. (correction) Répondre par VRAI (V) ou FAUX (F) : Question Soient A, B et C trois points distincts du plan. PRODUIT SCALAIRE EXERCICES CORRIGES a) A, B et C sont alignés si et seulement si :

Plus en détail

Cours de mathématiques - Alternance Gea

Cours de mathématiques - Alternance Gea Cours de mathématiques - Alternance Gea Anne Fredet 11 décembre 005 1 Calcul matriciel Une matrice n m est un tableau de nombres à n lignes( et m colonnes. 1 0 Par exemple, avec n = et m =, on peut considérer

Plus en détail

Tournez la page S.V.P.

Tournez la page S.V.P. 17 Tourne la page S.V.P. Le problème est constitué de quatre parties indépendantes La mesure de l intensité d un courant électrique peut nécessiter des méthodes très éloignées de celle utilisée dans un

Plus en détail

Édito. donner a notre commune. Vous donner du plaisir et surtout envie de revenir, telle est. compagnie.

Édito. donner a notre commune. Vous donner du plaisir et surtout envie de revenir, telle est. compagnie. M hèq ch -Mch É L écc Ch c,, vyg, êv, g, éféch, c c q é v vc c v g c 2012/2013. C é c, v yé ccc g cv yq, vc vfé v c, c y c q h c. c échg, cé g v, c jgz- c cg. V v v,! c à v v à écv f c g, gé c cè L Fy

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D EVALUATION DES BESOINS EN FORMATION. Table des matières

QUESTIONNAIRE D EVALUATION DES BESOINS EN FORMATION. Table des matières QUESTIONNAIRE D EVALUATION DES BESOINS EN FORMATION Table des matières A. Informations générales B. Direction C. Corps directionnel D. Personnel E. Répartition de l espace F. Sûreté / Sécurité G. Collections

Plus en détail