Condo divise/indivise

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Condo divise/indivise"

Transcription

1 Condo divise/indivise Cettechroniques'adresseaux propriétairesde copropriéte divise, c'est-à-dire les propriétaires exclusifsdes parties privatives (le logis) de l'immeuble; sivousêtespropriétaireau proratade l'ensemblede la propriéte et des logements, vousêtesen copropriéte indivise, et vos besoins d'assurance sont alors différents. 1

2 l article1073 du Code civil du Québec le syndicat a un intérêt assurable dans tout l immeuble y comprisles parties privatives et doitsouscriredes assurances contreles risquesusuels, telsle volet l incendie, couvrant la totalite de l immeuble Le montantde l assurancesouscrite correspond à la valeur à neuf de l immeuble. Il doit aussi souscrire une assurance couvrant sa responsabilite envers les tiers. 2

3 Assurance copropriété L'assurancedu bâtiment: pour savaleurde remplacement totale. L'assuranceresponsabilitéciviledu syndicat: (Ex: Une personne chute dans l'entrée de l'immeuble) L'assuranceresponsabilitéciviledes administrateurs: Protègeles membresdu syndicaten cas d'erreurs qu'ils pourraient commettre. 3

4 Assurance du copropriétaire vos biens et meubles lesaméliorationsapportéesà votre condo l'assuranceresponsabilitécivilesipar vosfaitset gestes vous causé des dommages à vos voisins 4

5 Le Contexte L assuranceestuneindustriequi esttrèscyclique. L appetitpour l assurancede la copropriétéestde moins en moins alléchant pour les assurers Les dégatsd eaufigure au premier rang pour les causes de sinistres 5

6 les étapesà suivrelorsd une réclamation Les travaux d urgence sont faits pour éviter toute aggravation des dommages; Un devisestpréparépour la réparationet la reconstruction des lieux endommagés; Une liste des biens endommagés, détruits ou volés est établie; Les biens, selonleurnature et leurétat, sontnettoyés, réparésouremplacés(selon le type de règlementchoisià l achat de votre contrat d assurance habitation); L assureurrèglele sinistredansles 60 joursde la réception de s documents exigés 6

7 Ne cédezpas à la tentationde réclamerdes objetsque vousne possédezpas oud'unevaleursupérieureà ceux quevousaviez. Vouspourriezcompromettrevotre indemnisation. Et vousauriezbeaucoup de difficultéà vous assurer de nouveau. 7

8 Ne jetezpas tout de suite les biensendommagés, à moinsqu ilsne constituent un danger pour votre santé. Si vous devez faire des travaux d urgence pour éviter toute aggravation des dommages, conservez vos factures et reçus. 8

9 Programme de prévention Établissez un plan de prévention Engager un conseiller en prévention pour les plus gros immeubles. 9

10 Coûtsdes Primes à la hausse,pourquoi? L'accroissementdes primes d'assuranceestdûà un très haut taux de sinistralité. (copropriété) Votre historique de réclamation La prévention et vos vulnérabilités 10

11 La Répartition Advenant un sinistre affectant les parties communes, il arrive quele syndicatdécouvrequesapolice comporteun montant d'assurance insuffisant, une franchise très élevée ou une protection restreinte. Le syndicat peut alors exiger de chacundes copropriétairesde payer les dommagesnon couvertspar la police de l'immeuble, cequi se nomme répartition. La section «répartition» de votre police des copropriétaires accorde un montant pour toute répartition oupour le remboursementd'une franchise applicable à l'assurancede l'immeuble. Votre police prévoitaussiun montanten casde répartitiondes dommagesattribuable à une poursuite en responsabilite contre le syndicat. 11

12 LA PRÉVENTION Comment faire pour éviterl'augmentationde votre prime d'assurance? Munissez-vous d'un programme d'entretien régulier du bâtiment. Par exemple, inventoriezles chauffe-eau et leurâgeafind'inviterles copropriétairesà les changer en temps et lieu, faitesunemiseà niveaude la fenestration et de la toiture, etc. 12

13 Si vouslouezvotre condo Si un locataireoccupevotrecondo, vousdevezaussi souscrireà uneassurance habitation. Évidemment, la valeur des biens est plus limitée, l électroménager fourni par exemple, mais votre responsabilité civile peut toujours êtreengagée. En effet, vousêtesresponsablesivotre locatairecause des dommageschez les voisins, oudansles parties communes. Làaussi, le syndicatpeutréclamerle montant de la franchise, ou encore en cas d insuffisance d assurance du syndicat, le paiement d une cotisation spéciale. 13

14 Les franchises Tout d abord, toutepolice d assurancecomportedes franchises qui doiventêtrepayéespar l assuréen casde sinistre. Si vous modifiez ces franchises, vous allez diminuerla prime. En prenantainsià votre charge les petits sinistres, l assureur diminue son risque et va doncbaisservotre prime en conséquence. 14

15 Présentationd'uneréclamation La présentation d'une réclamation peut entraîner uneaugmentation de vosprimes. Certainescompagniesd'assuranceoffrentdes rabais de prime si vous n'avez déposé aucune réclamationaux termesde votre police d'assurance. Si le montant de votre réclamation dépasse légèrement le montant de votre franchise, il est préférable de ne pas réclamer. 15

16 PRÉSENTATION D'UNE RÉCLAMATION Avantde présentervotre réclamation, vérifiez les conditions et les exclusions de votre police afinde savoir sivotre perte est couverte. Communiquezdansles plus brefsdélaisavec votre courtier d'assurance, ouvotre compagnied'assurancepour l'informerde votre réclamation. vousdevezsoumettrevotre réclamationdansun certain laps de temps, qui peutallerde 90 joursà 12 moissuivantla date de l'évènement. L'assureurpeutenquêtersurles circonstancesassociéesà votre réclamationpour confirmer qu'il n'ya pas eufraude. 16

Assurance Habitation. 1- la proposition 2- la tarification et la souscription 3- l expertise des sinistres

Assurance Habitation. 1- la proposition 2- la tarification et la souscription 3- l expertise des sinistres Assurance Habitation 1- la proposition 2- la tarification et la souscription 3- l expertise des sinistres 1- la proposition Les dispositions du Code civil du Québec Divergence art 2400 L assureur doit

Plus en détail

Les assurances Paul-André LeBouthillier, avocat pal@palavocat.com Richard Lavoie, Avocat 10, rue Notre-Dame est, 4 ième étage Montréal (Québec), H2Y

Les assurances Paul-André LeBouthillier, avocat pal@palavocat.com Richard Lavoie, Avocat 10, rue Notre-Dame est, 4 ième étage Montréal (Québec), H2Y Les assurances Paul-André LeBouthillier, avocat pal@palavocat.com Richard Lavoie, Avocat 10, rue Notre-Dame est, 4 ième étage Montréal (Québec), H2Y 1B7 T 514 667-0973 F 514 807-8125 Les assurances 1.

Plus en détail

L Assurance en copropriété

L Assurance en copropriété L Assurance en copropriété Par Paul-André LeBouthillier et Richard Lavoie Avocats L assurance en copropriété Les obligations générales du Syndicat en matière d assurance? Comment réagir lors d un sinistre

Plus en détail

Assurance des syndicats de copropriétés Liste de documents pour les courtiers et les agents en assurance de dommages

Assurance des syndicats de copropriétés Liste de documents pour les courtiers et les agents en assurance de dommages AGENTS ET COURTIERS EN ASSURANCE Assurance des syndicats de copropriétés Liste de documents pour les courtiers et les agents en assurance de dommages Lors de la souscription initiale et lors des renouvellements

Plus en détail

GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX. C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu.

GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX. C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu. GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu. Vous êtes victime ou responsable d un dégât des eaux? Pas de panique. Dans la majorité des cas, ces

Plus en détail

PRÉSENTATION. Bernard Bousseau,MBA Directeur Développement des affaires courtier assurance ligne entreprise/particulier

PRÉSENTATION. Bernard Bousseau,MBA Directeur Développement des affaires courtier assurance ligne entreprise/particulier PRÉSENTATION Bernard Bousseau,MBA Directeur Développement des affaires courtier assurance ligne entreprise/particulier 4001 Crémazie Est MONTRÉAL, QC H1Z 2L2 Tél : 514-722-3501 Fax : 514-722-4122 Site

Plus en détail

Sondage. Assurance en copropriété. Présenté par

Sondage. Assurance en copropriété. Présenté par Sondage Assurance en copropriété Présenté par Mise en contexte Les syndicats de copropriétaires au Québec font face à des augmentations de primes et de franchises d assurance; Ils se voient parfois imposer

Plus en détail

Table des matières. L assurance de la copropriété... 23. Avant-propos... 15 Remerciements... 17 Introduction... 19. chapitre I

Table des matières. L assurance de la copropriété... 23. Avant-propos... 15 Remerciements... 17 Introduction... 19. chapitre I Table des matières Avant-propos............................. 15 Remerciements............................ 17 Introduction.............................. 19 I L assurance de la copropriété............ 23

Plus en détail

Copropriété et assurances. Fédération française des sociétés d assurances DEP 302 - JUIN 2003

Copropriété et assurances. Fédération française des sociétés d assurances DEP 302 - JUIN 2003 DEP 302 - JUIN 2003 Copropriété et assurances Fédération française des sociétés d assurances Centre de documentation et d information de l assurance 26, bd Haussmann 75311 Paris Cedex 09 Fax DEP : 01 465

Plus en détail

Le Grand Livre de la Copropriété

Le Grand Livre de la Copropriété Le Grand Livre de la Copropriété Table des matières Section 1 Chapitre 1 L Achat d une copropriété A- Choisir l emplacement de son condo B- Achat, neuf ou usagé? C- Quoi vérifier et que demander avant

Plus en détail

INDEMNISATION DES VICTIMES DE CATASTROPHE NATURELLE

INDEMNISATION DES VICTIMES DE CATASTROPHE NATURELLE 1 INDEMNISATION DES VICTIMES DE CATASTROPHE NATURELLE Notion de catastrophe naturelle L article L.125-1 du Code des assurances définit la catastrophe naturelle comme un phénomène naturel dommageable d

Plus en détail

FORMULAIRE DE POLICE D ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC (F.P.Q.)

FORMULAIRE DE POLICE D ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC (F.P.Q.) FORMULAIRE DE POLICE D ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC (F.P.Q.) N o 5 Formulaire d assurance complémentaire pour les dommages occasionnés au véhicule assuré (assurance de remplacement) F.P.Q. N o 5 1 er

Plus en détail

Sondage. Assurance en copropriété. Présenté par

Sondage. Assurance en copropriété. Présenté par Sondage Assurance en copropriété Présenté par Mise en contexte Les syndicats de copropriétaires au Québec font face à des augmentations de primes et de franchises d assurance; Ils se voient parfois imposer

Plus en détail

COMMENT S ASSURER SANS SE SUR ASSURER

COMMENT S ASSURER SANS SE SUR ASSURER COMMENT S ASSURER SANS SE SUR ASSURER Section des agricultrices 6 Mars 2012 DEFINITION L assurance est une opération par laquelle une partie (l Assureur) s engage, moyennant une rémunération (prime ou

Plus en détail

Viesperen http://www.musique.verspieren.com/notre-offre/

Viesperen http://www.musique.verspieren.com/notre-offre/ Viesperen http://www.musique.verspieren.com/notre-offre/ Les garanties Vous êtes un musicien amateur ou professionnel, un élève d une école de musique ou du conservatoire, ou un spécialiste de la musique?

Plus en détail

Protocole. TRC/RC Maître d ouvrage Dommages Ouvrage/CNR. Syndic de copropriétés Administrateur de biens

Protocole. TRC/RC Maître d ouvrage Dommages Ouvrage/CNR. Syndic de copropriétés Administrateur de biens 2, avenue Jeanne 92600 ASNIERES SUR SEINE Tél. : 01.42.85.33.33 - Fax : 01.42.85.33.43 e-mail : info@rcb.fr Protocole TRC/RC Maître d ouvrage Dommages Ouvrage/CNR Syndic de copropriétés Administrateur

Plus en détail

ÉTUDE DE MARCHÉ ASSURANCE DES COPROPRIÉTÉS. Conférence de presse au Pavillon Condo de l'expo-habitation de Montréal (RÉSUMÉ) 5 février 2015

ÉTUDE DE MARCHÉ ASSURANCE DES COPROPRIÉTÉS. Conférence de presse au Pavillon Condo de l'expo-habitation de Montréal (RÉSUMÉ) 5 février 2015 ÉTUDE DE MARCHÉ ASSURANCE DES COPROPRIÉTÉS Conférence de presse au Pavillon Condo de l'expo-habitation de Montréal (RÉSUMÉ) 5 février 2015 Contexte } Annonce d AVIVA, en novembre, de se retirer } Décision

Plus en détail

Copropriété : des solutions à portée de main. Par Johanne Lamanque, Vice-présidente, Québec

Copropriété : des solutions à portée de main. Par Johanne Lamanque, Vice-présidente, Québec Copropriété : des solutions à portée de main Par Johanne Lamanque, Vice-présidente, Québec Journée de l assurance de dommages 17 mars 2015 Une situation réversible En 2013, 50% des dommages causés par

Plus en détail

SOMMAIRE : COMITÉ SPÉCIAL ASSURANCE DE LA COPROPRIÉTÉ

SOMMAIRE : COMITÉ SPÉCIAL ASSURANCE DE LA COPROPRIÉTÉ SOMMAIRE : COMITÉ SPÉCIAL ASSURANCE DE LA COPROPRIÉTÉ TABLE DES MATIÈRES Présentation...3 Méthodologie...3 Aperçu de certaines problématiques relevées...4 Conclusion...6 Chambre de l assurance de dommages

Plus en détail

Intempéries et assurances

Intempéries et assurances Page 1 sur 9 08 juin 2016 https://www.anil.org/votre-projet/vous-etes-proprietaire/assurances/intemperies-et-assurances/ Accueil / Votre projet / Vous êtes propriétaire / Assurances / Intempéries et assurances

Plus en détail

Tout connaître. sur l assurance. habitation

Tout connaître. sur l assurance. habitation Tout connaître sur l assurance habitation Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2011 Dépôt légal Bibliothèque et Archives Canada, 2011 Table des matières Acheter une assurance habitation

Plus en détail

Recommandation n 18 relative sur le contrat d assurance dommage ouvrage relatif à un immeuble en copropriété.

Recommandation n 18 relative sur le contrat d assurance dommage ouvrage relatif à un immeuble en copropriété. Recommandation n 18 relative sur le contrat d assurance dommage ouvrage relatif à un immeuble en copropriété. La commission, Considérant : que l article L. 242-1 du Code des assurances dispose que : «Toute

Plus en détail

GESTION DES SINISTRES

GESTION DES SINISTRES GESTION DES SINISTRES Notion de sinistre et limites Un sinistre est un évènement accidentel dont la nature est garantie par le contrat. Un sinistre est indemnisable uniquement s il provoque un dommage.

Plus en détail

et tarification 2008

et tarification 2008 Conditions de souscription et tarification 2008 Page 1 sur 6 SOUSCRIPTEUR : Le Syndic ou l'administrateur de Biens professionnel pour le compte des différents Syndicats de Copropriété Le protocole concerne

Plus en détail

Tarif des primes de l assurance immobilière

Tarif des primes de l assurance immobilière 1 87.111. novembre 00 Tarif des primes de l assurance immobilière L Assurance immobilière du canton de Berne (AIB), vu les articles 1, alinéa 1 et 1, alinéa de la loi du 6 juin 1971 sur l assurance immobilière

Plus en détail

Les intempéries provoquent chaque année d importants INTEMPÉRIES ET ASSURANCE

Les intempéries provoquent chaque année d importants INTEMPÉRIES ET ASSURANCE INTEMPÉRIES ET ASSURANCE Les intempéries provoquent chaque année d importants dégâts. Propriétaire des biens endommagés, vous ne bénéficiez, dans la quasi-totalité des cas, d aucun recours contre autrui.

Plus en détail

Responsable foncier à la société marocaine d ingénierie touristique

Responsable foncier à la société marocaine d ingénierie touristique LOGO Copropriété Mr OUROUADI Tarik Formation Ingénieur Géomètre Topographe MRICS Licence en droit privé (Français) Diplôme des études économiques et juridiques appliquées à l habitation et à la construction

Plus en détail

Chapitre 4. 4.1 La structure de la police 4.2 Les dispositions générales 4.3 L analyse des formules et garanties

Chapitre 4. 4.1 La structure de la police 4.2 Les dispositions générales 4.3 L analyse des formules et garanties Chapitre 4 4.1 La structure de la police 4.2 Les dispositions générales 4.3 L analyse des formules et garanties 4.1 La structure de la police Les dispositions selon le Code civil du Québec L assurance

Plus en détail

LES ASSURANCES CONSTRUCTION

LES ASSURANCES CONSTRUCTION FICHE PRATIQUE ASSURANCES CONSTRUCTION LES ASSURANCES CONSTRUCTION La Loi Spinetta, du 4 janvier 1978, a institué une double obligation d assurance : Une assurance «responsabilité» doit être souscrite

Plus en détail

Extrait du contrat d assurance collective des groupements apicoles (Applicable depuis le 1er janvier 2004)

Extrait du contrat d assurance collective des groupements apicoles (Applicable depuis le 1er janvier 2004) Extrait du contrat d assurance collective des groupements apicoles (Applicable depuis le 1er janvier 2004) Peu après sa naissance et dans le souci d apporter aide et soutien à ses lecteurs, l ABEILLE DE

Plus en détail

Les affaires et le droit

Les affaires et le droit Les affaires et le droit Chapitre 10 Les assurances Me Micheline Montreuil 1 1 Contenu L assurance La coassurance et la réassurance L obligation de déclarer et ses conséquences L assurance-vie L assurance-invalidité

Plus en détail

LA RENEGOCIATION DES CONTRATS ET LES ECONOMIES D ENERGIE

LA RENEGOCIATION DES CONTRATS ET LES ECONOMIES D ENERGIE LA RENEGOCIATION DES CONTRATS ET LES ECONOMIES D ENERGIE C L U B D E S C O N S E I L S S Y N D I C A U X J E U D I 0 9 A V R I L 2 0 1 5 DES ECONOMIES A FAIRE 3 principaux contrats d entretien peuvent

Plus en détail

L assurance dommages-ouvrage

L assurance dommages-ouvrage Vous construisez un bâtiment neuf ou réalisez certains travaux sur un bâtiment existant? Afin de faciliter les indemnisations des maîtres d ouvrage lors de la survenance de sinistres, le législateur (loi

Plus en détail

Table des matières. Préface... Instructions aux lecteurs...

Table des matières. Préface... Instructions aux lecteurs... Table des matières Préface... Instructions aux lecteurs... vii ix SECTION I La copropriété... 1 1010 La définition du contexte juridique de la copropriété... 1 1038 La naissance de la copropriété : publication

Plus en détail

Annexe des dispositions additionnelles Prêt hypothécaire à taux variable

Annexe des dispositions additionnelles Prêt hypothécaire à taux variable Page 1 de 5 Annexe des dispositions additionnelles Prêt hypothécaire à taux variable La présente annexe est une annexe à l acte de prêt hypothécaire intervenu en date du devant M e (l «Acte») entre : (l

Plus en détail

L OFFRE AS SURANCES. Sécurisez vos investissements. www.entreprises.societegenerale.fr

L OFFRE AS SURANCES. Sécurisez vos investissements. www.entreprises.societegenerale.fr Assurance L OFFRE AS SURANCES SOGELEASE FRANCE Sécurisez vos investissements www.entreprises.societegenerale.fr À l occasion d une opération de crédit-bail mobilier, votre partenaire bancaire doit s assurer

Plus en détail

FORUM INONDATIONS. Syndicat mixte des Bassins Versants de la Pointe de Caux 23 et 24 Septembre 2011 - EPOUVILLE

FORUM INONDATIONS. Syndicat mixte des Bassins Versants de la Pointe de Caux 23 et 24 Septembre 2011 - EPOUVILLE FORUM INONDATIONS Syndicat mixte des Bassins Versants de la Pointe de Caux 23 et 24 Septembre 2011 - EPOUVILLE Mission Risques Naturels Bertrand VIOT (MATMUT) I. L INDEMNISATION AU TITRE DE L ASSURANCE

Plus en détail

Adil Info. La lettre mensuelle d information sur le logement SPECIAL INTEMPERIES

Adil Info. La lettre mensuelle d information sur le logement SPECIAL INTEMPERIES Adil Info La lettre mensuelle d information sur le logement Tempête SPECIAL INTEMPERIES EDITION SPECIALE Votre assurance couvre les dégâts subis par votre logement à la suite d'une tempête ou d'une catastrophe

Plus en détail

n 6 LES ASSURANCES DANS L ACTE DE CONSTRUIRE 1. L assurance dommages ouvrage du maître d ouvrage 2. L assurance décennale du constructeur

n 6 LES ASSURANCES DANS L ACTE DE CONSTRUIRE 1. L assurance dommages ouvrage du maître d ouvrage 2. L assurance décennale du constructeur FICHE THEMATIQUE n 6 LES ASSURANCES DANS L ACTE DE CONSTRUIRE 1. LES ASSURANCES OBLIGATOIRES 1. L assurance dommages ouvrage du maître d ouvrage 2. L assurance décennale du constructeur 3. Police unique

Plus en détail

MARCHE DE SERVICES D ASSURANCE RELATIF A L OPERATION DE REHABILITATION D UN LOGEMENT A CROS ANNEXE A L ACTE D ENGAGEMENT ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE

MARCHE DE SERVICES D ASSURANCE RELATIF A L OPERATION DE REHABILITATION D UN LOGEMENT A CROS ANNEXE A L ACTE D ENGAGEMENT ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE MARCHE DE SERVICES D ASSURANCE RELATIF A L OPERATION DE REHABILITATION D UN LOGEMENT A CROS ANNEXE A L ACTE D ENGAGEMENT ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE 1 SOMMAIRE SOMMAIRE...2 ARTICLE 1 : ASSURÉ...4 ARTICLE

Plus en détail

Pour exercer votre activité dans des conditions optimum, l assurance Responsabilité Civile Professionnelle est obligatoire.

Pour exercer votre activité dans des conditions optimum, l assurance Responsabilité Civile Professionnelle est obligatoire. Petit guide de la Responsabilité Civile Professionnelle appelée RC PRO Pour les Instituts, Les SPA, les Centres de Bronzage en Cabines et les Centres d Embellissement des Cils et des Ongles Pour exercer

Plus en détail

Prévention habitation. 20 trucs et astuces pour encore plus de sécurité

Prévention habitation. 20 trucs et astuces pour encore plus de sécurité Prévention habitation 20 trucs et astuces pour encore plus de sécurité 20 trucs et astuces pour encore plus de sécurité! Votre habitation fait évidemment partie des biens que vous souhaitez protéger le

Plus en détail

Mission des sociétés d assurances pour la connaissance et la prévention des risques naturels www.mrn-gpsa.org

Mission des sociétés d assurances pour la connaissance et la prévention des risques naturels www.mrn-gpsa.org Une association créée en 2000 entre : Mission des sociétés d assurances pour la connaissance et la prévention des risques naturels www.mrn-gpsa.org Le régime des catastrophes naturelles et technologiques

Plus en détail

La Fédération Unie des Auberges de Jeunesse (FUAJ) représentée par Madame Edith ARNOULT-BRILL, Secrétaire Générale 27 rue Pajol 75018 PARIS ;

La Fédération Unie des Auberges de Jeunesse (FUAJ) représentée par Madame Edith ARNOULT-BRILL, Secrétaire Générale 27 rue Pajol 75018 PARIS ; CONVENTION De mise à disposition de la Fédération Unie des Auberges de Jeunesse de l immeuble «Maison Monjauze» et ses dépendances sis 56 avenue Maréchal Bugeaud Entre les soussignés La commune de Brive

Plus en détail

Constat amiable Dégâts des eaux

Constat amiable Dégâts des eaux couv.constat 11/01/08 10:18 Page 1 Des contrats pour tous La Macif, assureur de la famille, premier en automobile et habitation, vous propose une large gamme de garanties et services, en réponse à chacun

Plus en détail

Multirisque Artisan du Bâtiment A chaque étape de votre chantier, AXA protège vos clients et votre activité

Multirisque Artisan du Bâtiment A chaque étape de votre chantier, AXA protège vos clients et votre activité Multirisque Artisan du Bâtiment A chaque étape de votre chantier, AXA protège vos clients et votre activité Avec AXA, choisissez la solution qui protège à la fois votre activité et vos clients Comme tous

Plus en détail

Carnet d entretien Comment le monter de façon autonome?

Carnet d entretien Comment le monter de façon autonome? 1 Carnet d entretien Comment le monter de façon autonome? 2 Le carnet d entretien est un outil essentiel pour permettre d assurer la longévité du bâtiment et garantir la valeur du bâtiment. Le carnet d

Plus en détail

La protection. contre les. incendies, l assurance. habitati n. vous

La protection. contre les. incendies, l assurance. habitati n. vous La protection contre les incendies, l assurance habitati n vous et Il est rentable d être préparé. Vous serez confronté à un défi de taille en essayant de vous rappeler tout ce qui a été détruit dans l

Plus en détail

DE LA RESPONSABILITE DECENNALE

DE LA RESPONSABILITE DECENNALE DE LA RESPONSABILITE DECENNALE A L ASSURANCE L DECENNALE DES BUREAUX D ETUDES D EN ANC 15 JUIN 2010 Syndicat affilié à la FÉDÉRATION NATIONALE DES SYNDICATS DE L ASSAINISSEMENT ET DE LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE

Plus en détail

La gestion d une copropriété

La gestion d une copropriété La gestion d une copropriété Par: Me Angie Pelonis, notaire Lambert, Perron-Oddo, Pelonis & Associés La copropriété divise La mode de propriété appelée la «copropriété divise» est régie par les lois du

Plus en détail

Déclarer un sinistre

Déclarer un sinistre Déclarer un sinistre Que vous soyez victime ou responsable d un dégât des eaux, les démarches de déclaration du sinistre sont les mêmes. Dans tous les cas de figure, votre Compagnie d'assurances doit être

Plus en détail

AMMA ASSURANCES. Votre police responsabilité médicale ne mérite-t-elle pas un check up urgent? Le Généraliste RCP. Décembre 2003

AMMA ASSURANCES. Votre police responsabilité médicale ne mérite-t-elle pas un check up urgent? Le Généraliste RCP. Décembre 2003 AMMA ASSURANCES Votre police responsabilité médicale ne mérite-t-elle pas un check up urgent? Le Généraliste Décembre 2003 assurances médicales depuis 1944 entreprise d assurance mutuelle agréée par la

Plus en détail

Ma première assurance auto. Je suis en contrôle!

Ma première assurance auto. Je suis en contrôle! Ma première assurance auto Je suis en contrôle! L assurance auto, c est obligatoire! Obligatoire L assurance auto sert d abord à couvrir les dommages que tu pourrais causer aux autres. Ça s appelle la

Plus en détail

Table des matières. Remerciements... 25 Avant-propos... 27 Introduction... 31 La vie en copropriété, est-ce pour moi?... 31. Achat d un condo...

Table des matières. Remerciements... 25 Avant-propos... 27 Introduction... 31 La vie en copropriété, est-ce pour moi?... 31. Achat d un condo... Table des matières Remerciements... 25 Avant-propos... 27 Introduction... 31 La vie en copropriété, est-ce pour moi?... 31 partie I Achat d un condo... 35 1. J amorce ma réflexion sur l achat d un condo,

Plus en détail

Allianz Energies Renouvelables

Allianz Energies Renouvelables Allianz Energies Renouvelables Découvrez une solution globale qui couvre l ensemble des risques portant sur les installations spécifiques aux nouvelles énergies. Capteurs solaires, éoliennes, installations

Plus en détail

LE FINANCEMENT DES TRAVAUX MAJEURS SUR PARTIES COMMUNES Problématique de survie des immeubles tenus en copropriété au Québec

LE FINANCEMENT DES TRAVAUX MAJEURS SUR PARTIES COMMUNES Problématique de survie des immeubles tenus en copropriété au Québec LE FINANCEMENT DES TRAVAUX MAJEURS SUR PARTIES COMMUNES Problématique de survie des immeubles tenus en copropriété au Québec P A R S T É P H A N E B R U N E L L E, N O T A I R E Mise en contexte La copropriété

Plus en détail

Règlementation pour l utilisation des bâtiments communaux par les associations Commune de Montfleur

Règlementation pour l utilisation des bâtiments communaux par les associations Commune de Montfleur Règlementation pour l utilisation des bâtiments communaux par les associations Commune de Montfleur 1 1 Réglementation pour la commune de Montfleur L attribution annuelle sera faite par demande écrite

Plus en détail

La copropriété Loi du 13 août 1984 organisant le régime de la copropriété

La copropriété Loi du 13 août 1984 organisant le régime de la copropriété La copropriété Loi du 13 août 1984 organisant le régime de la copropriété Moniteur No 82 Lundi 26 novembre 1984 LOI Chapitre I Des immeubles soumis au statut de copropriété Art 1.- Les dispositions de

Plus en détail

Vous le repos, nous le reste. www.b-cover.be

Vous le repos, nous le reste. www.b-cover.be Vous le repos, nous le reste www.b-cover.be Introduction B-Cover est, comme masterbroker, spécialisée dans le domaine de l assurance d immeubles à bureaux et à appartements. Soutenus par quelques assureurs

Plus en détail

Le registre du syndicat

Le registre du syndicat Le registre du syndicat Par: RÉMY IMBEAULT CPA,CMA PRÉSIDENT GRI GESTION DE COPROPRIÉTÉS LACHINE Laval - 3 novembre 2012 Le registre: pourquoi? Toutes les personnes morales ont un registre. La copropriété

Plus en détail

Garantie Construction Résidentielle (GCR) Gina Gaudreault, MBA Prés ident e-direc t ric e générale

Garantie Construction Résidentielle (GCR) Gina Gaudreault, MBA Prés ident e-direc t ric e générale Garantie Construction Résidentielle (GCR) Gina Gaudreault, MBA Prés ident e-direc t ric e générale Mai 2015 QUALITÉ CERTIFIÉE LA GCR S ENGAGE À AMÉLIORER LA QUALITÉ DE LA CONSTRUCTION RÉSIDENTIELLE AU

Plus en détail

LE MARCHE DE LA RENOVATION URBAINE

LE MARCHE DE LA RENOVATION URBAINE 1 LE MARCHE DE LA RENOVATION URBAINE VENTE D IMMEUBLES A RENOVER ANALYSE DES RISQUES ET BESOINS DE GARANTIES ET ASSURANCES 9 février 2011 Hôtel Méridien Etoile - Paris 17 ème 2 LE MARCHE DE LA RENOVATION

Plus en détail

Le contenu de cette publication est disponible en suivant le lien suivant : http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/index.php?

Le contenu de cette publication est disponible en suivant le lien suivant : http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/index.php? Le contenu de cette publication est disponible en suivant le lien suivant : http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/index.php?id=470 AGISSEZ IMMÉDIATEMENT Protégez vos biens Selon les circonstances, protégez

Plus en détail

L'assuré est l'organisateur du spectacle

L'assuré est l'organisateur du spectacle Guide technique : Sécurité > Assurances > Les assurances Les assurances L assurance est un contrat entre deux parties (l assuré et l assureur) pour la couverture d un sinistre. En cas de réalisation d

Plus en détail

REPUBLIQUE DU CAMEROUN ETUDE DE CAS

REPUBLIQUE DU CAMEROUN ETUDE DE CAS REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail Patrie ------------ MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ---------------- INSTITUTS PROFESSIONNELS D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (IPES) Examen : ETUDE DE CAS Epreuve : Assurance

Plus en détail

VOS DROITS COPROPRIÉTÉ L ASSURANCE MULTIRISQUE IMMEUBLE INC. Fiche J 215/3-01 LES DIFFÉRENTES ASSURANCES L ASSURANCE DES DOMMAGES À L IMMEUBLE

VOS DROITS COPROPRIÉTÉ L ASSURANCE MULTIRISQUE IMMEUBLE INC. Fiche J 215/3-01 LES DIFFÉRENTES ASSURANCES L ASSURANCE DES DOMMAGES À L IMMEUBLE VOS DROITS Fiche J 215/3-01 COPROPRIÉTÉ L ASSURANCE MULTIRISQUE IMMEUBLE La copropriété est exposée à un certain nombre de risques qu il peut s avérer utile de garantir. S il n existe pas d obligation

Plus en détail

EN CAS DE DÉFAUT DE CONSTRUCTION, CONTACTER D ABORD LE CONSTRUCTEUR L ASSURANCE DOMMAGE-OUVRAGE NE REMPLACE PAS LE SERVICE APRÈS-VENTE DU CONSTRUCTEUR

EN CAS DE DÉFAUT DE CONSTRUCTION, CONTACTER D ABORD LE CONSTRUCTEUR L ASSURANCE DOMMAGE-OUVRAGE NE REMPLACE PAS LE SERVICE APRÈS-VENTE DU CONSTRUCTEUR La garanties Dommage-Ouvrage qu est ce que c est? Vous êtes propriétaire d une maison que vous avez fait construire depuis moins de 10 ans. Un désordre lié à la construction apparaît. Vous avez souscrit

Plus en détail

Allianz Associa Pro Multirisque assurance des Lieux de culte

Allianz Associa Pro Multirisque assurance des Lieux de culte QUESTIONNAIRE PROPOSITION D ASSURANCE Allianz Associa Pro Multirisque assurance des Lieux de culte Nom de l intermédiaire : Cabinet LABIDI et Cie Code de l intermédiaire : 4A1095 Code ORIAS : 07 00 29

Plus en détail

Garantie REMPLACEMENT Notice d Information

Garantie REMPLACEMENT Notice d Information En cas de panne d un appareil électroménager bénéficiant d une «Garantie Remplacement», l Assureur procède à son remplacement ou à sa réparation. Les garanties sont acquises pour une durée de 36 mois selon

Plus en détail

LE GUIDE-DEGAT DES EAUX

LE GUIDE-DEGAT DES EAUX LE GUIDE-DEGAT DES EAUX Vous êtes victime ou responsable d'un dégât des eaux? Votre assurance habitation couvre ce sinistre dans la majorité des cas. Qu'est-ce qu un dégât des eaux (DDE)? Le DDE est le

Plus en détail

Exposé assurance : prime de risque

Exposé assurance : prime de risque Exposé assurance : prime de risque Introduction L'assurance est un mécanisme financier permettant de répondre aux exigences de protection des patrimoines contre les risques de perte de toute nature. Elle

Plus en détail

ASSURANCE DE DOMMAGES. Une personne sur quatre n a pas l esprit tranquille une fois assurée. Et

ASSURANCE DE DOMMAGES. Une personne sur quatre n a pas l esprit tranquille une fois assurée. Et ASSURANCE DE DOMMAGES Une personne sur quatre n a pas l esprit tranquille une fois assurée. Et Qu est-ce que l assurance de dommages? L assurance de dommages protège vos biens contre les pertes ou les

Plus en détail

lautorite.qc.ca Comment choisir votre assurance habitation?

lautorite.qc.ca Comment choisir votre assurance habitation? lautorite.qc.ca Comment choisir votre assurance habitation? Qui sommes-nous? L Autorité des marchés financiers est l organisme de réglementation et d encadrement du secteur financier au Québec. Elle veille

Plus en détail

Garantie applicable aux frais de transport de remplacement

Garantie applicable aux frais de transport de remplacement Sinistres Garantie applicable aux frais de transport de remplacement «Nous vous expliquerons clairement vos garanties» Quand votre véhicule est volé ou endommagé Polices particulières septembre 2003 Garantie

Plus en détail

Délais d application des dispositions de la loi ALUR qui n entrent pas en vigueur immédiatement

Délais d application des dispositions de la loi ALUR qui n entrent pas en vigueur immédiatement ARC 04 2014 www.unarc.asso.fr Délais d application des dispositions de la loi ALUR qui n entrent pas en vigueur immédiatement La loi ALUR a été signée par le Président de la République le 24 mars 2014

Plus en détail

QUESTIONS / REPONSES ASSOCIATIONS CULTURELLES

QUESTIONS / REPONSES ASSOCIATIONS CULTURELLES QUESTIONS / REPONSES ASSOCIATIONS CULTURELLES 1) DANS QUELLES CONDITIONS NOTRE ASSOCIATION ET SES MEMBRES BENEFICIENT-ILS DES GARANTIES D ASSURANCE APAC? Conformément aux mentions figurant sur le bordereau

Plus en détail

Le Guide Dégât des eaux

Le Guide Dégât des eaux Les fiches pratiques Oralia Fiche N 019 Edition Juin 2011 Le Guide Dégât des eaux Qu est-ce qu un dégât des eaux p. 1 Que faire après un dégât des eaux p. 2 La recherche de fuite p. 2 La convention CIDRE

Plus en détail

Garantie REMPLACEMENT Notice d Information

Garantie REMPLACEMENT Notice d Information En cas de panne d un appareil électroménager bénéficiant d une «Garantie Remplacement», l Assureur procède à son remplacement ou à sa réparation. Les garanties sont acquises pour une durée de 24 ou 36

Plus en détail

QUESTIONNAIRE Loisirs & Immeubles

QUESTIONNAIRE Loisirs & Immeubles QUESTIONNAIRE Loisirs & Immeubles DOMMAGES AUX BIENS ET RC PROPRIETAIRE D IMMEUBLE COMPRENANT UN ETABLISSEMENT DE NUIT OU DE LOISIRS Cachet Courtier Affaire Nouvelle Remplacement du contrat n :... Effet

Plus en détail

List of regulations. À défaut de se conformer à ce règlement, des pénalités seront facturées au copropriétaires selon la méthode suivante: 1ere

List of regulations. À défaut de se conformer à ce règlement, des pénalités seront facturées au copropriétaires selon la méthode suivante: 1ere RULE NUMBER TITLE DESCRIPTION DATE OF ADOPTION EFFECTIVE DATE 96.7 Présence des animaux dans les aires communes Aucun animal de compagnie ne pet être laissé ou faire les besoins naturels sur les parties

Plus en détail

Assurance automobile. Une protection adaptée à vos besoins, pour votre auto

Assurance automobile. Une protection adaptée à vos besoins, pour votre auto Assortie de notre garantie de satisfaction relative au service d indemnisation Assurance automobile Une protection adaptée à vos besoins, pour votre auto Tranquillité d esprit au volant L assurance automobile

Plus en détail

Responsabilité générale de la collectivité et Responsabilité atteinte à l environnement

Responsabilité générale de la collectivité et Responsabilité atteinte à l environnement SYNDICAT MIXTE DU MUSEE LALIQUE Procédure adaptée LOT 1 Multirisques L assureur doit couvrir les garanties ci-dessous : L ensemble des bâtiments et biens bâtis, y compris les sols et sous-sols, les clôtures

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION ADIL 17 n 01ter/10 TEMPÊTE XYNTHIA

LETTRE D INFORMATION ADIL 17 n 01ter/10 TEMPÊTE XYNTHIA ADIL 17 70 bis, avenue Guiton - 17000 LA ROCHELLE 05.46.34.41.36-05.46.34.13.27 LETTRE D INFORMATION ADIL 17 n 01ter/10 TEMPÊTE XYNTHIA COMPLEMENTS D INFORMATIONS (REDACTION ANIL) CATASTROPHE NATURELLE

Plus en détail

Ne négligez surtout pas les assurances. de votre entreprise

Ne négligez surtout pas les assurances. de votre entreprise Ne négligez surtout pas les assurances de votre entreprise Animé par : Valérie Cadiou, Responsable Commerciale GROUPAMA et Maître Emmanuel Ergan Cabinet LEPORZOU DAVID ERGAN Un diagnostic assurance indispensable

Plus en détail

A l attention de tous les pratiquants d enduro Loisir Entrainement - Compétition

A l attention de tous les pratiquants d enduro Loisir Entrainement - Compétition A l attention de tous les pratiquants d enduro Loisir Entrainement - Compétition Table des matières 1. Avant propos 2. Nouvelles règles pour l enduro 3. Obligation d assurer un véhicule à moteur 4. Assurance

Plus en détail

Guide d accompagnement du sinistré

Guide d accompagnement du sinistré Assurance de dommages Guide d accompagnement du sinistré Vous êtes victime d un dégât d eau, d un incendie ou d un cambriolage? Vous en avez avisé votre assureur? Qu arrive-t-il maintenant? Ce guide vous

Plus en détail

POLICES FRANÇAISES D ASSURANCE MARCHANDISES TRANSPORTÉES PAR VOIE MARITIME, TERRESTRE, AÉRIENNE OU FLUVIALE CLAUSE ADDITIONNELLE

POLICES FRANÇAISES D ASSURANCE MARCHANDISES TRANSPORTÉES PAR VOIE MARITIME, TERRESTRE, AÉRIENNE OU FLUVIALE CLAUSE ADDITIONNELLE Les clauses ci-dessous sont mises à la disposition de toute personne intéressée, sur simple demande. Elles sont indicatives, les parties pouvant convenir de conditions d assurance différentes. Pour toute

Plus en détail

U52 GESTION. Situations professionnelles Compétences Savoirs associés. 52 C1 - Identifier les grandes caractéristiques de la copropriété

U52 GESTION. Situations professionnelles Compétences Savoirs associés. 52 C1 - Identifier les grandes caractéristiques de la copropriété U52 GESTION La gestion comprend : - la gestion de copropriété - la gestion locative GESTION DE COPROPRIÉTÉ Cette partie décrit l ensemble des activités confiées à un syndic de copropriété professionnel

Plus en détail

Questionnaire Assurances Multirisques. Assurances des collectivités locales

Questionnaire Assurances Multirisques. Assurances des collectivités locales La meilleure couverture de vos risques, le pilotage et la prévention en plus Assurances Flotte automobile, Dommages aux biens, Responsabilité Civile et Protection juridique Questionnaire Assurances Multirisques

Plus en détail

PRÉSENTATION AGRICOLE 2014

PRÉSENTATION AGRICOLE 2014 PRÉSENTATION AGRICOLE 2014 L importance de l assurance pour l exploitation agricole Assurance agricole : assurer l'exploitation L'activité d'un agriculteur repose sur son exploitation agricole, il est

Plus en détail

FORMULAIRE DE DECLARATION DE RISQUE DOMMAGES AUX BIENS MULTIRISQUE IMMEUBLE

FORMULAIRE DE DECLARATION DE RISQUE DOMMAGES AUX BIENS MULTIRISQUE IMMEUBLE FORMULAIRE DE DECLARATION DE RISQUE DOMMAGES AUX BIENS MULTIRISQUE IMMEUBLE COURTIER Nom du Cabinet : Nom et prénom du représentant : E-mail : Téléphone : Adresse : N : Type de voie : Nom de la voie :

Plus en détail

«Tempête Klaus du 24 janvier 2009 : conditions d indemnisation et de réparation des dommages» des précisions sur les conditions d indemnisation

«Tempête Klaus du 24 janvier 2009 : conditions d indemnisation et de réparation des dommages» des précisions sur les conditions d indemnisation Le Ministère de l Economie de l Industrie et de l Emploi, la Fédération Française des Sociétés d Assurances et le Groupement des Entreprises Mutuelles d Assurances, diffusent un dépliant intitulé : «Tempête

Plus en détail

BIEN S ASSURER, UN ACTE

BIEN S ASSURER, UN ACTE BIEN S ASSURER, UN ACTE INDISPENSABLE Centre de Documentation et d Information sur l Assurance LA CREATION D ENTREPRISE & LA REPRISE D UNE ENTREPRISE LE POINT SUR LES ASSURANCES Une affaire de spécialistes!

Plus en détail

LES REGLES GENERALES DE LA COPROPRIETE

LES REGLES GENERALES DE LA COPROPRIETE LOTISSEMENTS TRANSACTIONS GESTION DE BIENS - SYNDIC DE COPROPRIETES LES REGLES GENERALES DE LA COPROPRIETE DEFINITIONS LA COPROPRIETE La copropriété est l organisation de l ensemble immobilier répartie

Plus en détail

FORMULAIRE DE RÉCLAMATION - ENTREPRISES

FORMULAIRE DE RÉCLAMATION - ENTREPRISES FORMULAIRE DE RÉCLAMATION - ENTREPRISES PROGRAMME GÉNÉRAL D AIDE FINANCIÈRE LORS DE SINISTRES RÉELS OU IMMINENTS DATE DU SINISTRE : À expédier au plus tard trois mois suivant la date de publication à la

Plus en détail

IMMEUBLE COMMUNAL 20 RUE LETHUILLIER PINEL ROUEN ATHLETIC CLUB CONVENTION DE MISE A DISPOSITION

IMMEUBLE COMMUNAL 20 RUE LETHUILLIER PINEL ROUEN ATHLETIC CLUB CONVENTION DE MISE A DISPOSITION IMMEUBLE COMMUNAL 20 RUE LETHUILLIER PINEL ROUEN ATHLETIC CLUB CONVENTION DE MISE A DISPOSITION SERVICE DES AFFAIRES FONCIERES ET DOMANIALES ENTRE : La Ville de ROUEN représentée par Monsieur Edgar MENGUY,

Plus en détail

- 2 - 6. Un exemple de sinistre qui serait couvert aux termes de la police incendie de base est :

- 2 - 6. Un exemple de sinistre qui serait couvert aux termes de la police incendie de base est : Spécimen de questionnaire d examen CET EXAMEN PORTE SUR LA MATIÈRE CONTENUE DANS LES DEUX COURS SUIVANTS : C12 : L assurance des biens et C12 : L assurance des biens, 1 re partie IMPORTANT : Vous disposez

Plus en détail

Relevé de la matière à apprendre pour l examen d agent. L assurance du particulier. 5 e édition

Relevé de la matière à apprendre pour l examen d agent. L assurance du particulier. 5 e édition Relevé de la matière à apprendre pour l examen d agent L assurance du particulier 5 e édition Matière à apprendre pour l examen d agent 1 Chapitre 2 Principes de base L assurance 1.1. 21 Définition L assureur

Plus en détail

Réalisé par: Demandé par: - Mlle. Ahlam MORCHID - M. GHAZI - Mlle. Meryem RIDANI - Mlle. Mounia BEKKALI

Réalisé par: Demandé par: - Mlle. Ahlam MORCHID - M. GHAZI - Mlle. Meryem RIDANI - Mlle. Mounia BEKKALI Université Hassan II Mohammedia Ecole Nationale de Commerce et de Gestion de Casablanca Réalisé par: Demandé par: - Mlle. Ahlam MORCHID - M. GHAZI - Mlle. Meryem RIDANI - Mlle. Mounia BEKKALI Introduction

Plus en détail

Qu est-ce que la copropriété?

Qu est-ce que la copropriété? Qu est-ce que la copropriété? 2 On parle de copropriété dès qu il y a au moins 2 propriétaires dans le même immeuble. Le copropriétaire est propriétaire d un ou de plusieurs lots privatifs (par exemple

Plus en détail