Améliorer la sécurité des jeunes cyclomotoristes : une priorité

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Améliorer la sécurité des jeunes cyclomotoristes : une priorité"

Transcription

1 Améliorer la sécurité des jeunes cyclomotoristes : une priorité Association Prévention Routière Assureurs Prévention -1 er décembre

2 L accident de scooter : plus grand nombre de victimes sur la route entre 14 et 17 ans Répartition du nombre de victimes de 14 à 17 ans par catégorie d'usager en Source : Onisr, fichier des accidents piétons 438 cyclistes cyclomotoristes usagers voitures de tourisme

3 L accident de scooter : plus grand nombre de blessés graves sur la route entre 14 et 17 ans Répartition du nombre de blessés graves de 14 à 17 ans par catégorie d'usager en Source : Onisr, fichier des accidents piétons cyclistes cyclomotoristes usagers voitures de tourisme

4 L accident de scooter : 72 adolescents entre 14 et 17 ans tués sur la route en 2008 Répartition du nombre de tués de 14 à 17 ans par catégorie d'usager en Source : Onisr, fichier des accidents 2008 piétons 18 9 cyclistes 72 cyclomotoristes usagers voitures de tourisme 74

5 Le cyclomoteur : une pratique marginale chez les adolescents de 14 à 17 ans La pratique du cyclo concerne seulement 12 % des adolescents dans cette tranche d âge, dont 10 % régulièrement Source : Étude Les adolescents et la pratique du cyclomoteur menée entre octobre et novembre 2009 par TNS Direct auprès d un panel de 1407 adolescents âgés de 14 à 17 ans et parents d adolescents âgés de 14 à 17 ans. 5

6 L étude Les adolescents et la pratique du cyclomoteur

7 Une étude menée auprès des adolescents et des parents objectifs: dresser un panorama sur la pratique du cyclomoteur par les adolescents et mesurer les enjeux de ce sujet dans les familles Le profil des personnes interrogées 1407 interviews ont été réalisées online entre le 16 octobre et le 2 novembre 2009 selon la répartition suivante : 359 entretiens auprès de parents d adolescent(s) âgé(s) de 14 à 17 ans conducteur(s) d un cyclomoteur ; 447 entretiens auprès de parents d adolescent(s) âgé(s) de 14 à 17 ans non conducteur(s) d un cyclomoteur ; 342 entretiens auprès d adolescents âgés de 14 à 17 ans conducteurs d un cyclomoteur ; 259 entretiens auprès d adolescents âgés de 14 à 17 ans non conducteurs de cyclomoteur.

8 Qui sont les adolescents cyclomotoristes? Ce sont à 69 % des garçons (8 adolescents sur 10 âgés de 14 à 17 ans victimes d un accident de cyclomoteur sont des garçons*) 64 % d entre eux vivent en secteur rural ou dans les villes de moins de habitants ; 43 % suivent une scolarité professionnelle ou sont entrés dans la vie active ; La pratique du cyclomoteur culmine à 16 ans (38 % des ados conducteurs de cyclo ont 16 ans). * Onisr, fichier des accidents 2008

9 Pourquoi beaucoup de parents n autorisent pas leurs enfants à pratiquer le cyclo? 82 % des parents n ayant pas autorisé leur enfant à conduire un cyclo invoquent le danger trop important (notamment pour les adolescents les plus jeunes) 9 parents sur 10 d adolescent ne conduisant pas de cyclomoteur se sentiraient peu ou pas du tout rassurés si leur enfant se déplaçait en cyclomoteur Plus d 1/3 des parents ont justifié leur refus par un prix trop élevé

10 Pourquoi certains parents autorisent-ils leurs enfants à pratiquer le cyclo? la praticité : 73 % l acquisition d autonomie : 61 % Dans 2/3 des cas en contrepartie d une ou plusieurs conditions : avoir une conduite raisonnable, sans prise de risque ne pas «trafiquer» le cyclomoteur obtenir de bons résultats scolaires. Les parents jouent un rôle important puisqu ils financent dans près de 9 cas sur 10 l achat, l assurance et l entretien du véhicule.

11 Comment les parents perçoivent la sécurité de leurs adolescents cyclomotoristes? 7 parents sur 10 semblent rassurés et confiants face au comportement de leur enfant à cyclo 8 parents sur 10 attribuent une note comprise entre 7 et 10 à leur enfant pour ce qui est de son comportement à cyclo Toutefois : 33 % des parents déclarent savoir que leur enfant commet de temps en temps une infraction (rouler sur le trottoir et commettre des excès de vitesse) 32 % savent ou pensent que le cyclomoteur de leur enfant est débridé

12 Qu en disent les adolescents cyclomotoristes? 25 % des adolescents admettent qu il leur arrive de temps en temps de commettre une infraction 31% des adolescents déclarent que leur cyclomoteur est débridé, une pratique qui concerne plutôt les garçons et les adolescents les plus âgés. Les adolescents déclarant avoir débridé leur cyclomoteur sont plus nombreux à avouer commettre des infractions telles que les excès de vitesse (70 % contre 22 % d adolescents dont le cyclo n est pas débridé), le non-respect d un stop (33 % contre 22 %) ou encore d un feu (13 % contre 7 %)

13 Les enfants qui pratiquent le cyclomoteur sont-ils bien protégés? Le casque est le seul élément de protection porté de manière quasi systématique par les adolescents : 97% d entre eux le portent toujours Les autres éléments de protection ne sont pas systématiquement portés : seuls 44 % portent toujours un blouson 33 % portent toujours des gants 31 % portent toujours des vêtements couvrants 9 % portent toujours des chaussures montantes

14 Comment parents et enfants perçoivent-ils le Brevet de Sécurité Routière (BSR)? Le BSR est globalement bien perçu par l ensemble des parents et des enfants : 9 parents et adolescents sur 10 considèrent que le BSR est important car il permet aux adolescents cyclomotoristes d acquérir les notions de bases de sécurité routière Faut-il le réformer? En revanche, 86 % des parents et 80 % des adolescents estiment que la transformation du BSR en un véritable permis avec examen pratique serait bénéfique pour la sécurité des conducteurs de cyclomoteurs

15 Parents et enfants sont-ils au fait des questions liées à l assurance? Plus de 80 % des parents et adolescents interrogés savent que l assurance a la possibilité de refuser d indemniser un conducteur dans certains cas (ex : débridage ou alcoolémie positive) En revanche, seuls près d un tiers des parents et moins d un quart des adolescents savent qu il faut souscrire une assurance spécifique - la garantie du conducteur - pour que le conducteur soit indemnisé de ses blessures dans le cas où il est seul en cause

16 La campagne

17 Le site Internet Les objectifs: combattre le sentiment d invulnérabilité des jeunes usagers de scooters et les confronter à la réalité en leur montrant les conséquences de certains comportements sur la route. Le principe : faire témoigner des jeunes accidentés, leurs proches et des professionnels confrontés au quotidien aux accidents de cyclomotoristes, pour faire comprendre que l accident grave change le cours de la vie de façon définitive. La campagne s adresse également aux parents des adolescents concernés, qui ont un rôle important à jouer dans la promotion de comportements responsables en deux-roues. 17

18 18 Démonstration et témoignages site

19 Des bannières sur les sites Internet jeunes Une campagne radio À partir du 1 er décembre 2009, pendant tout le mois de décembre sur NRJ, Skyrock et Fun Radio. Les spots sont des extraits courts (30 secondes) des témoignages de jeunes accidentés et de leurs proches 19

20 La demande de l association Prévention Routière et des assureurs de la FFSA aux pouvoirs publics Faire du BSR un véritable permis de conduire 20

21 Faire du Brevet de sécurité routière (BSR) un véritable permis de conduire, avec un examen et une formation adaptée aux besoins réels de chaque adolescent Le BSR doit être accompagné d une formation complète pour permettre aux jeunes de : mieux décoder les situations dangereuses qu ils seront amenés à rencontrer mieux comprendre les risques liés à l'alcool, la drogue, le débridage, le mauvais entretien du cyclomoteur ou encore le défaut d'équipements de protection. La majorité des parents (86 %) et des adolescents (80 %) interrogés dans l étude estime que cette mesure serait bénéfique pour la sécurité des conducteurs de cyclomoteurs. 21

22 La demande de l association Prévention Routière aux pouvoirs publics Mettre en place un contrôle technique des deux-roues motorisés 22

23 Mettre en place un contrôle technique des deux-roues motorisés, dont la faisabilité technique a été démontrée. Ce contrôle technique, permettrait de : vérifier l état du cyclomoteur et de s assurer qu il n est ni kité ni débridé lutter contre le mauvais état du parc et l insécurité des jeunes conducteurs de cyclomoteur 23

24 24 Merci de votre attention

Communiqué de presse... 2. Etude Les adolescents et la pratique du cyclomoteur...4. La campagne Mortel Scooter...6

Communiqué de presse... 2. Etude Les adolescents et la pratique du cyclomoteur...4. La campagne Mortel Scooter...6 Sommaire Communiqué de presse....... 2 Etude Les adolescents et la pratique du cyclomoteur.......4 La campagne Mortel Scooter........6 Un point sur la pratique du cyclomoteur.....8 L association Prévention

Plus en détail

Chiffres sécurité routière Bilan de 2008 à 2012 Bilan 2013 Chiffres 2014 au 31 janvier. Observatoire Régional de Sécurité Routière

Chiffres sécurité routière Bilan de 2008 à 2012 Bilan 2013 Chiffres 2014 au 31 janvier. Observatoire Régional de Sécurité Routière Chiffres sécurité routière Bilan de 2008 à 2012 Bilan 2013 Chiffres 2014 au 31 janvier Observatoire Régional de Sécurité Routière Ministère de l Egalité des Territoires et du Logement - Ministère de l'ecologie,

Plus en détail

AXA PRÉVENTION COMMUNIQUÉ DE PRESSE

AXA PRÉVENTION COMMUNIQUÉ DE PRESSE SOUS EMBARGO JUSQU AU JEUDI 2 AVRIL 2015 00H01 AXA PRÉVENTION COMMUNIQUÉ DE PRESSE LYON, LE 2 AVRIL 2015 AXA Prévention - 11 ème Baromètre sur le comportement des Français au volant Enquête TNS Sofres

Plus en détail

Programme de prévention de la prise de risque sur la route des jeunes lycéens chalonnais. Programme inter-établissement.

Programme de prévention de la prise de risque sur la route des jeunes lycéens chalonnais. Programme inter-établissement. Programme de prévention de la prise de risque sur la route des jeunes lycéens chalonnais Programme inter-établissement Evaluation Sommaire 1 - Résultats de l enquête par questionnaire : début de programme...

Plus en détail

Contact presse - Thomas Le Quellec Tel. : 01 44 15 27 79 - t.lequellec@preventionroutiere.asso.fr

Contact presse - Thomas Le Quellec Tel. : 01 44 15 27 79 - t.lequellec@preventionroutiere.asso.fr COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 03 mars 2008 Le nouvel outil pédagogique de l association Prévention Routière et de la Fédération française des sociétés d assurances (FFSA) pour sensibiliser les jeunes

Plus en détail

Observatoire Régional de Sécurité Routière

Observatoire Régional de Sécurité Routière Mardi 24 mars 2015 à 15H00 Préfecture Salle Félix Eboué Réunion des référents scolaires sécurité routière Bilan Sécurité Routière Martinique (2013 et 2014) Comparatif DOM 2014 et métropole Chiffres 2015

Plus en détail

DDTM 50 - Coordination sécurité routière

DDTM 50 - Coordination sécurité routière DDTM 50 - Coordination sécurité routière DDTM 50 - Coordination sécurité routière En France en 2012 : Accidentalité des motocyclistes ------------------- Les victimes Sur 843 personnes qui ont perdu la

Plus en détail

DSCR chutes à deux-roues

DSCR chutes à deux-roues DSCR chutes à deux-roues Rapport complet Mars 2014 Contacts TNS Sofres Benjamine CANLORBE benjamine.canlorbe@tns-sofres.com 01 40 92 45 14 Aurélie BOUILLOT aurelie.bouillot@tns-sofres.com 01 40 92 35 73

Plus en détail

LIVRET. La prévention des risques routiers professionnels pour les dirigeants des PME-TPE

LIVRET. La prévention des risques routiers professionnels pour les dirigeants des PME-TPE LIVRET La prévention des risques routiers professionnels pour les dirigeants des PME-TPE Club Entreprises Sécurité routière du Rhône Mail : contact@clubesr69.fr www.clubesr69.com FICHE 1 ASPECTS HUMAINS

Plus en détail

centre de connaissance sécurite routière

centre de connaissance sécurite routière centre de connaissance sécurite routière MESURE D ATTITUDES SECURITE ROUTIERE 2009 RESUME DE PARTIE 3 : NORMES SOCIALES, PERCEPTION DES RISQUES ET NOUVEAUX THÈMES MESURE D ATTITUDES SECURITE ROUTIERE 2009

Plus en détail

22 tués. sur les routes de l. Trop de vies brisées, soyons tous responsables

22 tués. sur les routes de l. Trop de vies brisées, soyons tous responsables 22 tués sur les routes de l Eure depuis le début de l année 2014 Trop de vies brisées, soyons tous responsables Juin 2014 STOP AUX COMPORTEMENTS IRRESPONSABLES PRESERVONS NOS VIES Depuis le début de l'année,

Plus en détail

FORMATION DE 7H 7. OBLIGATOIRE pour CONDUIRE UN ENGIN MOTORISE DE 50 CM3. Mercredi 02 mars 2011 à 11h00 Maison de la SECURITE ROUTIERE Montpellier

FORMATION DE 7H 7. OBLIGATOIRE pour CONDUIRE UN ENGIN MOTORISE DE 50 CM3. Mercredi 02 mars 2011 à 11h00 Maison de la SECURITE ROUTIERE Montpellier FORMATION DE 7H 7 OBLIGATOIRE pour CONDUIRE UN ENGIN MOTORISE DE 50 50 A 125CM CM3 Mercredi 02 mars 2011 à 11h00 Maison de la SECURITE ROUTIERE Montpellier DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse élaboré par

Plus en détail

DÉPART ARRIVÉE. un tour en perm! savoir. quizz. quizz + 3 cases. quizz quizz savoir quizz bonus. malus. savoir. un tour en perm!

DÉPART ARRIVÉE. un tour en perm! savoir. quizz. quizz + 3 cases. quizz quizz savoir quizz bonus. malus. savoir. un tour en perm! DÉPART + 3 cases un tour en perm! ARRIVÉE bonus malus bonus T as ton casque? un tour en perm! +4 cases un tour en perm! un tour en perm! bonus + 3 cases Que signifie ce panneau? Ces panneaux signalent

Plus en détail

L enfant et l accident de la route en Franche-Comté étude de la période 1999-2003

L enfant et l accident de la route en Franche-Comté étude de la période 1999-2003 direction régionale de l Équipement Franche-Comté observatoire régional de la sécurité routière Illustrations : «La rue de tous les dangers» S. Girardet et P. Rosado - Collection «Citoyens en herbe» -

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE 1/ LA VILLE DE MONTRÉAL EST FAVORABLE AUX MESURES SUIVANTES : COMMENTAIRES ET POSITIONNEMENT DE LA VILLE DE MONTRÉAL

FICHE TECHNIQUE 1/ LA VILLE DE MONTRÉAL EST FAVORABLE AUX MESURES SUIVANTES : COMMENTAIRES ET POSITIONNEMENT DE LA VILLE DE MONTRÉAL FICHE TECHNIQUE POSITION DE LA VILLE DE MONTRÉAL DANS LE CADRE DE LA MODERNISATION DU CODE DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE AFIN D AMÉLIORER LA SÉCURITÉ DES CYCLISTES 21 septembre 2015 1/ LA VILLE DE MONTRÉAL EST

Plus en détail

@Risk. Résumé. Analyse du risque de blessures graves ou mortelles dans la circulation, en fonction de l âge et du mode de déplacement

@Risk. Résumé. Analyse du risque de blessures graves ou mortelles dans la circulation, en fonction de l âge et du mode de déplacement @Risk Résumé Analyse du risque de blessures graves ou mortelles dans la circulation, en fonction de l âge et du mode de déplacement Résumé @RISK Analyse du risque de blessures graves ou mortelles dans

Plus en détail

N i1007 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI

N i1007 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI N i1007 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le. PROPOSITION DE LOI visant à renforcer la protection et la sécurité

Plus en détail

Coup d œil chez nos voisins

Coup d œil chez nos voisins Betrokkenheid in ongevallen en kennis van verkeersdoden

Plus en détail

Décret n 2007-429 du 25 mars 2007 - art. 1 JORF 27 mars 2007

Décret n 2007-429 du 25 mars 2007 - art. 1 JORF 27 mars 2007 MATHEMATIQUES L éducation à la sécurité routière est présente de la maternelle au lycée. Son inscription obligatoire dans les horaires et programmes de différentes disciplines vise à une meilleure appréhension

Plus en détail

Dossier de presse. Matinée prévention des risques routiers

Dossier de presse. Matinée prévention des risques routiers Dossier de presse Matinée prévention des risques routiers avec le premier crash test vélo, un crash test scooter, une démonstration de freinage et des animations sécurité routière. Mardi 23 juin 2009 9h00

Plus en détail

Enquête auprès des parents sur les risques routiers pour les enfants LA PREVENTION ROUTIERE ET LA FEDERATION FRANÇAISE DES SOCIETES D ASSURANCES

Enquête auprès des parents sur les risques routiers pour les enfants LA PREVENTION ROUTIERE ET LA FEDERATION FRANÇAISE DES SOCIETES D ASSURANCES Enquête auprès des parents sur les risques routiers pour les enfants LA PREVENTION ROUTIERE ET LA FEDERATION FRANÇAISE DES SOCIETES D ASSURANCES Septembre 2006 Sommaire I - Introduction 3 Le contexte et

Plus en détail

Préparation à la séquence d intervention de l association LNA

Préparation à la séquence d intervention de l association LNA Préparation à la séquence d intervention de l association LNA Sécurité routière-classes de troisième-2014-collège de Castillonnès Sécurité et civisme : l esprit et la démarche citoyens. J.Carrasco/B.Philippe/J-C

Plus en détail

PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE

PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE ROUTIERE ACCIDENTOLOGIE Selon les statistiques de la prévention routière, 3645 personnes ont été tuées sur les routes en 2012 contre 3963 en 2011 L année 2012 marque le

Plus en détail

- Les équipements. Route à accès réglementé. Autoroute

- Les équipements. Route à accès réglementé. Autoroute SECURITE ROUTIERE : QUELQUES ELEMENTS A RETENIR Pour réviser, vous pouvez vous entrainez sur le site : http://eduscol.education.fr/cid46889/preparation-auxepreuves-securite-routiere.html L ASSR est l attestation

Plus en détail

Accidentalité provisoire Année 2012

Accidentalité provisoire Année 2012 Accidentalité provisoire Année 01 I ANALYSE GLOBALE Accidents Tués Blessés hospitalisés Blessés non hospitalisés Total blessés 01 11 18 54 18 011 18 18 89 Évolution 4 4 55 5 90 Évolution en %,4 % + 18,

Plus en détail

RESPONSABILITÉ, SANCTION Introduction: Être responsable de ses actes ET ASSURANCE. Il existe deux types de responsabilité

RESPONSABILITÉ, SANCTION Introduction: Être responsable de ses actes ET ASSURANCE. Il existe deux types de responsabilité Introduction: Être responsable de ses actes Vivre en société exige l existence et le respect de règles visant à garantir la liberté des individus qui la composent, 2 mais aussi à les protéger sur les plans

Plus en détail

Baromètre des comportements sur la route AXA Prévention

Baromètre des comportements sur la route AXA Prévention Baromètre des comportements sur la route AXA Prévention Présentation des résultats 2005 Contact AXA France : Valérie LESELBAUM 01 47 74 32 21 Présentation de l étude La sécurité routière progresse rapidement

Plus en détail

LE FINANCEMENT DES PME ET TPE. Synthèse des résultats

LE FINANCEMENT DES PME ET TPE. Synthèse des résultats LE FINANCEMENT DES PME ET TPE Synthèse des résultats Le 17 décembre 2007 I- Les besoins de financement des PME et TPE Les besoins de financement des PME et TPE varient fortement en fonction de la taille

Plus en détail

Présentation de l épisode sécurité routière de la web série

Présentation de l épisode sécurité routière de la web série Présentation de l épisode sécurité routière de la web série L@-Kolok.com un dispositif transmédia responsable et citoyen L@-Kolok.com est une websérie interactive destinée aux 14-20 ans qui aborde de manière

Plus en détail

APPRENDRE POUR MIEUX CONDUIRE

APPRENDRE POUR MIEUX CONDUIRE APPRENDRE POUR MIEUX CONDUIRE Le Département accompagne les jeunes Le Département de l Eure aide les jeunes à financer : l apprentissage anticipé de la conduite le brevet de sécurité routière les stages

Plus en détail

SÉNAT PROPOSITION DE LOI

SÉNAT PROPOSITION DE LOI N 78 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2015-2016 Enregistré à la Présidence du Sénat le 14 octobre 2015 PROPOSITION DE LOI instaurant une formation complémentaire obligatoire après l'obtention du permis de conduire,

Plus en détail

Les Français au volant Vague 2 -Juillet 2013 - Rapport conducteurs

Les Français au volant Vague 2 -Juillet 2013 - Rapport conducteurs Les Français au volant Vague 2 -Juillet 2013 - Rapport conducteurs BJ9540 Date : 15 juillet 2013 De : Annabelle Bouillon - Oriane Léti OPINIONWAY A :Sarah Maurit -Benoit Dutartre ENTRE NOUS SOIT DIT OpinionWay,

Plus en détail

Motards et Scootéristes, le paradoxe : Un sentiment croissant d insécurité sur la route, mais toujours des prises de risque

Motards et Scootéristes, le paradoxe : Un sentiment croissant d insécurité sur la route, mais toujours des prises de risque Communiqué de presse Mardi 16 septembre 2014 Baromètre AXA Prévention sur le comportement des Français en deux-roues motorisés Motards et Scootéristes, le paradoxe : Un sentiment croissant d insécurité

Plus en détail

Bilan des actions octobre 2015

Bilan des actions octobre 2015 Ministère de l Intérieur Le 2 octobre 2015 Sécurité routière : 26 mesures pour une nouvelle mobilisation présentées le 26 janvier 2015, par Bernard CAZENEUVE, Ministre de l Intérieur. Bilan des actions

Plus en détail

Fiche 16 LES MOTARDS VUS PAR LES AUTRES

Fiche 16 LES MOTARDS VUS PAR LES AUTRES Fiche 16 LES MOTARDS VUS PAR LES AUTRES L image de motards o Parfois mal vus par population (imprudents) o Accélération violentes o Faufile entre voitures o Circule sur trottoirs, bande arrêt d urgence

Plus en détail

GEMA Prévention - Portrait des conducteurs de 2 roues d'aujourd'hui

GEMA Prévention - Portrait des conducteurs de 2 roues d'aujourd'hui GEMA Prévention - Portrait des conducteurs de 2 roues d'aujourd'hui Présentation de l'étude GEMA Prévention - Portrait des conducteurs de 2 roues d'aujourd'hui Présentation de l étude L association GEMA

Plus en détail

ASSR MATHEMATIQUES 3EME

ASSR MATHEMATIQUES 3EME Réussir l attestation de sécurité routière (ASSR) Les cyclomoteurs Exercices Enchaînement d opérations 1. Bruno consent à acheter un scooter à sa fille Éva, si cela ne lui revient pas à plus de 100 par

Plus en détail

ATTENTION LES IMAGES QUI VONT SUIVRE VONT VOUS FAIRE CHANGER DE COMPORTEMENT SUR LA ROUTE

ATTENTION LES IMAGES QUI VONT SUIVRE VONT VOUS FAIRE CHANGER DE COMPORTEMENT SUR LA ROUTE ATTENTION LES IMAGES QUI VONT SUIVRE VONT VOUS FAIRE CHANGER DE COMPORTEMENT SUR LA ROUTE ON A TOUS UNE BONNE RAISON DE RESTER VIVANTS La nouvelle campagne de sensibilisation de l association Prévention

Plus en détail

LES ACCIDENTS MORTELS

LES ACCIDENTS MORTELS LES ACCIDENTS MORTELS Nombre de personnes tuées sur 12 mois glissants Nombre de personnes tuées par catégories en 2015 VICTIMES 0-13 ans 14-17 ans 18-24 ans 25-44 ans 45-64 ans 65 ans Total 2015 Total

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. - 30 octobre 2008 - Communiqué de presse... 2. La campagne Mortel Scooter... 3. Les accidents de cyclo en chiffres...

DOSSIER DE PRESSE. - 30 octobre 2008 - Communiqué de presse... 2. La campagne Mortel Scooter... 3. Les accidents de cyclo en chiffres... DOSSIER DE PRESSE - 30 octobre 2008 - Sommaire Communiqué de presse....... 2 La campagne Mortel Scooter........ 3 Les accidents de cyclo en chiffres....5 Ado et cyclo, une rencontre à haut risque.........

Plus en détail

Les grandes dates de la sécurité routière

Les grandes dates de la sécurité routière Les grandes dates de la sécurité routière 1893 Circulaire ministérielle du 14 août définissant le certificat de capacité valable pour la conduite des véhicules. 1899 Décret du 10 mars réglementant la circulation

Plus en détail

Propositions de Vélo Québec pour réhabiliter le Code de la sécurité routière en faveur de la mobilité durable. [Version condensée]

Propositions de Vélo Québec pour réhabiliter le Code de la sécurité routière en faveur de la mobilité durable. [Version condensée] Propositions de Vélo Québec pour réhabiliter le Code de la sécurité routière en faveur de la mobilité durable [Version condensée] 14 août 2014 NOTRE VISION : UNE CIRCULATION SÉCURITAIRE POUR TOUS Depuis

Plus en détail

État des lieux et perspectives sur les risques de la circulation

État des lieux et perspectives sur les risques de la circulation État des lieux et perspectives sur les risques de la circulation Jean-Yves Salaün - Délégué général de l Association Prévention Routière - JOURNÉES D ÉTUDES IARD 20&21 MARS 2014 SMACL, Rue Euclide, NIORT

Plus en détail

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions Pour connaître le nombre de points sur votre permis, connectez-vous sur le site : www.interieur.gouv.fr les principales infractions au code de la route et leurs sanctions En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr

Plus en détail

Correction détaillée ASSR2. Session 2011

Correction détaillée ASSR2. Session 2011 détaillée ASSR2 Epreuve principale Session 2011 Question 1 Piétons Rollers Dépasser un piéton C est bien sur le trottoir que le roller, qui est considéré comme un piéton, doit circuler. Mais, plus rapide

Plus en détail

Éducation à la sécurité routière et préparation aux ASSR

Éducation à la sécurité routière et préparation aux ASSR Éducation à la sécurité routière et préparation aux ASSR Répertoire des connaissances et des comportements des usagers de l espace routier Éducation à la Sécurité Routière - Enjeux et perspectives Séminaire

Plus en détail

8/10. Les parents au volant, des exemples pour leurs enfants? 45 % font de trajets de nuit. 33 % téléphonent au volant

8/10. Les parents au volant, des exemples pour leurs enfants? 45 % font de trajets de nuit. 33 % téléphonent au volant COMMUNIQUÉ DE PRESSE 18 décembre 2015 ÉTUDE FONDATION VINCI AUTOROUTES POUR UNE CONDUITE RESPONSABLE / IPSOS Les parents au volant, des exemples pour leurs enfants? À la veille des vacances de Noël, qui

Plus en détail

DSCR chutes à deux-roues

DSCR chutes à deux-roues DSCR chutes à deux-roues Mars 2014 1 Le dispositif : Présentation du dispositif testé et rappel méthodologique Objectifs de l étude et méthodologie Avant de lancer, auprès des conducteurs de deux-roues,

Plus en détail

DDE - SERT/SRGC - 34 L'Hérault Listes Des Ressources Matérielles.

DDE - SERT/SRGC - 34 L'Hérault Listes Des Ressources Matérielles. Dossier : Alcool au volant, halte à la prise de risques Dossier : 15-24 ans Sortez et revenez SAM Dossier : Des messages pour sauver des vies. Un dossier qui fait le point sur les dangers de l'alcool et

Plus en détail

Collision n 1 : le croisement de droite

Collision n 1 : le croisement de droite 1 SECURITE des CYCLISTES : (SUR) VIVRE AVEC ET MALGRE LES AUTRES VEHICULES Au-delà des simples consignes habituelles, respecter le code de la route et porter un casque. Le texte qui suit montre de façon

Plus en détail

Synthèse de l enquête covoiturage auprès des entreprises du bassin d emploi d Alençon

Synthèse de l enquête covoiturage auprès des entreprises du bassin d emploi d Alençon Synthèse de l enquête covoiturage auprès des entreprises du bassin d emploi d Alençon Maison de l Emploi et de la Formation d Alençon 6/8 rue des Filles Notre-Dame 61 000 ALENÇON Tél : 02.50.9042.00 PÉRIMÈTRE

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 17 décembre 2003 fixant les conditions d obtention du brevet de sécurité routière. NOR: EQUS0301874A

ARRETE Arrêté du 17 décembre 2003 fixant les conditions d obtention du brevet de sécurité routière. NOR: EQUS0301874A Le 25 juin 2010 ARRETE Arrêté du 17 décembre 2003 fixant les conditions d obtention du brevet de sécurité routière. NOR: EQUS0301874A Version consolidée au 8 août 2007 Le ministre de l équipement, des

Plus en détail

L ASSR. Le BSR. Les accidents de la route

L ASSR. Le BSR. Les accidents de la route L ASSR L'ASSR de premier niveau est obligatoire pour pouvoir conduire un cyclomoteur. Pour conduire un cyclomoteur, il faut en effet avoir quatorze ans et posséder le brevet de sécurité routière (BSR).

Plus en détail

Le piéton, carte d identité

Le piéton, carte d identité Quiestpiéton? Comme les automobilistes et les deux-roues, les piétons sont considérés comme des usagers de la route et doivent respecter un certain nombre de règles. Mais qui est réellement piéton? Les

Plus en détail

SIGNATURE DU DOCUMENT GENERAL D ORIENTATION 2013 2017 LUNDI 15 AVRIL 2013 PREFECTURE DU NORD SALLE ERIGNAC

SIGNATURE DU DOCUMENT GENERAL D ORIENTATION 2013 2017 LUNDI 15 AVRIL 2013 PREFECTURE DU NORD SALLE ERIGNAC Dossier de presse SIGNATURE DU DOCUMENT GENERAL D ORIENTATION 2013 2017 LUNDI 15 AVRIL 2013 PREFECTURE DU NORD SALLE ERIGNAC Sommaire Communiqué de presse p. 2 Bilan du document général d orientation (DGO)

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Opération de contrôle «Les fautes de comportement au volant»

DOSSIER DE PRESSE. Opération de contrôle «Les fautes de comportement au volant» Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 5 septembre 2014 DOSSIER DE PRESSE Opération de contrôle «Les fautes de comportement au volant» Vendredi 5 septembre 2014

Plus en détail

Bilan de l'accidentologie

Bilan de l'accidentologie La Sécurité Routière dans le Département du Pas-de-Calais Bilan de l'accidentologie provisoire 2014 En attente des données validées par l ONISR (Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière

Plus en détail

Baromètre AXA Prévention 2011 - Extraits -

Baromètre AXA Prévention 2011 - Extraits - Baromètre AXA Prévention 2011 - Extraits - Présentation du dispositif d étude Fiche méthodologique AXA Prévention a lancé en 2004 le «Baromètre des comportements sur la route», six vagues ont été menées

Plus en détail

Sommaire. 1. Communiqué de presse 2. Campagne Assurons-nous de transmettre les bons gestes 3. L association Assureurs Prévention

Sommaire. 1. Communiqué de presse 2. Campagne Assurons-nous de transmettre les bons gestes 3. L association Assureurs Prévention Sommaire 1. Communiqué de presse 2. Campagne 3. L association Assureurs Prévention 2 Communiquée éde Presse Nouvelle campagne de sensibilisation d Assureurs Prévention «Sur la route, assuronsnous de transmettre

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LE RÉVEILLON DU NOUVEL AN ET L ALCOOL AU VOLANT

LES FRANÇAIS, LE RÉVEILLON DU NOUVEL AN ET L ALCOOL AU VOLANT LES FRANÇAIS, LE RÉVEILLON DU NOUVEL AN ET L ALCOOL AU VOLANT Enquête nationale Décembre 2015 Sommaire Objectifs page 3 Méthodologie page 4 Principaux enseignements page 5 Structure de l échantillon national

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LE RÉVEILLON DU NOUVEL AN ET L ALCOOL AU VOLANT

LES FRANÇAIS, LE RÉVEILLON DU NOUVEL AN ET L ALCOOL AU VOLANT LES FRANÇAIS, LE RÉVEILLON DU NOUVEL AN ET L ALCOOL AU VOLANT Enquête nationale Décembre 2015 Sommaire Objectifs page 3 Méthodologie page 4 Principaux enseignements page 5 Structure de l échantillon national

Plus en détail

Sécurité ou insécurité routière dans la culture populaire québécoise : les grands constats

Sécurité ou insécurité routière dans la culture populaire québécoise : les grands constats Sécurité ou insécurité routière dans la culture populaire québécoise : les grands constats Québec, le 27 avril 2012 La première enquête de la Fondation CAA-Québec, vouée au développement de la connaissance

Plus en détail

Annexe à la note cadre Sécurité routière: analyse des indicateurs de sécurité routière

Annexe à la note cadre Sécurité routière: analyse des indicateurs de sécurité routière Annexe à la note cadre Sécurité routière: analyse des indicateurs de sécurité routière 1. Cadre Comme cela a déjà été précisé à maintes reprises, l objectif de la politique de sécurité routière est de

Plus en détail

Facilitez vos démarches,

Facilitez vos démarches, Facilitez vos démarches, renseignez-vous avant de vous déplacer CIRCULER EN TOUTE SÉCURITÉ Conducteurs de deux-roues motorisés Pour obtenir une information ou connaître l adresse du point d accueil le

Plus en détail

PREVENTION DU RISQUE ROUTIER

PREVENTION DU RISQUE ROUTIER PREVENTION DU RISQUE ROUTIER L accident de trajet. Considéré comme accident du travail, l accident de trajet est celui qui survient lors du parcours normal aller-retour effectué par le salarié entre :

Plus en détail

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions les principales infractions au code de la route et leurs sanctions Les infractions liées à l alcoolémie En 2009, 1 200 vies auraient pu être sauvées si tous les conducteurs avaient respecté la limite légale

Plus en détail

cyclomoteur Non autorisé En général non autorisé sinon 45 45 45

cyclomoteur Non autorisé En général non autorisé sinon 45 45 45 L ATTESTATION SCOLAIRE DE SECURITE ROUTIERE NIVEAU 3 L attestation scolaire de sécurité routière comporte : - une attestation scolaire de sécurité routière (ASSR) de premier niveau qui se passe en 5 e

Plus en détail

ADOPTER UNE BONNE CONDUITE EN AUTO

ADOPTER UNE BONNE CONDUITE EN AUTO ADOPTER UNE BONNE CONDUITE EN AUTO Le Code de la route fixe des règles de circulation et de priorité que tout automobiliste, motard, cycliste ou piéton doit respecter. En 2015, la mortalité routière était

Plus en détail

Préparer son permis avec la conduite accompagnée coûte nettement moins cher selon une étude de l association Prévention Routière

Préparer son permis avec la conduite accompagnée coûte nettement moins cher selon une étude de l association Prévention Routière Communiqué de presse Paris, le 10 juin 2013 Préparer son permis avec la conduite accompagnée coûte nettement moins cher selon une étude de l association Prévention Routière 4 ans après la dernière réforme

Plus en détail

Sensibilisation à la Sécurité Routière

Sensibilisation à la Sécurité Routière 2 Sensibilisation à la Sécurité Routière 3 Historique Historique 1960-1972 : phase de détérioration (17.000 tués en 1972) 1979-1989 : phase de stabilisation (11.000 tués en 1989) 1989-2004 : de nombreuses

Plus en détail

J aime aller vite dans les virages! Le saviez-vous?

J aime aller vite dans les virages! Le saviez-vous? La vitesse et ses limites Pour certains, rouler vite est source de plaisir ou synonyme de liberté. Pour d autres, cela permet de ne2pas gaspiller du temps. Cependant, la vitesse peut être un piège mortel.

Plus en détail

LE CYCLOMOTORISTE. Qui est cyclomotoriste? Le cyclomoteur, carte d identité. La formation obligatoire pour conduire un cyclomoteur

LE CYCLOMOTORISTE. Qui est cyclomotoriste? Le cyclomoteur, carte d identité. La formation obligatoire pour conduire un cyclomoteur Le cyclomoteur, carte d identité Que dit le Code de la route? Selon l article R311-1, un cyclomoteur est un véhicule à deux roues (ou trois roues) «dont la vitesse maximale par construction ne dépasse

Plus en détail

Zérotracas.com. Dossier de presse. La route en ligne

Zérotracas.com. Dossier de presse. La route en ligne Dossier de presse Zérotracas.com La route en ligne Contact presse : Agence Entre nous soit dit - Céline Pavillon Tél. 01 40 29 15 54 mail : cpavillon@entrenoussoitdit.fr Zérotracas.com est le premier et,

Plus en détail

bilan routier 2012 Département de police de laval

bilan routier 2012 Département de police de laval bilan routier 2012 Département de police de laval 1 2 2012 : UN BILAN ROUTIER STABLE Le volume de la circulation routière est en constante croissance à Laval. Le Département de police de Laval est soucieux

Plus en détail

POUR QUE LA FETE RESTE UNE FETE!

POUR QUE LA FETE RESTE UNE FETE! POUR QUE LA FETE RESTE UNE FETE! DOSSIER DE PRESSE lundi 21 décembre 2015 Pour que la fête reste une fête, soyons responsables! - décembre 2015 p. 2 LA SITUATION DE LA SÉCURITE ROUTIÈRE À LA RÉUNION 49

Plus en détail

3. Analyse exploratoire

3. Analyse exploratoire Bilan de l étude de faisabilité «prévention des traumatismes d origine accidentelle» Mouloud Haddak, INRETS-UMRESTTE 1 / Handicap International 1. Préambule Il faut d abord souligner que cette étude de

Plus en détail

Recommandation de synthèse du CNSR au ministre de l Intérieur

Recommandation de synthèse du CNSR au ministre de l Intérieur Recommandation de synthèse du CNSR au ministre de l Intérieur Le ministre a saisi le CNSR afin de recueillir son avis sur les mesures visant à réduire la mortalité routière de moitié entre 2010 et 2020.

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE CONFERENCE DE PRESSE CONJOINTE ETAT /GOUVERNEMENT - JEUDI 23 DECEMBRE 2010 -

SECURITE ROUTIERE CONFERENCE DE PRESSE CONJOINTE ETAT /GOUVERNEMENT - JEUDI 23 DECEMBRE 2010 - SECURITE ROUTIERE CONFERENCE DE PRESSE CONJOINTE ETAT /GOUVERNEMENT - JEUDI 23 DECEMBRE 2010 - DOSSIER DE PRESSE Les actions de la Nouvelle-Calédonie pour lutter contre l insécurité routière La lutte contre

Plus en détail

Réussir l attestation de sécurité routière (ASSR)

Réussir l attestation de sécurité routière (ASSR) Réussir l attestation de sécurité routière (ASSR) Notions importantes Tout élève, quel que soit son lieu de scolarisation, doit avoir passé : l ASSR de premier niveau à 14 ans (âge à partir duquel il est

Plus en détail

Les Français au volant : de graves infractions perdurent

Les Français au volant : de graves infractions perdurent 9 ème Baromètre AXA Prévention / Embargo jusqu au 17 avril 2013, 1 heure du matin Les Français au volant : de graves infractions perdurent Enquête TNS Sofres* pour AXA Prévention AXA Prévention présente

Plus en détail

27% DES FRANÇAIS SONT STRESSÉS AU VOLANT

27% DES FRANÇAIS SONT STRESSÉS AU VOLANT INFORMATION SOUS EMBARGO JUSQU AU 4 OCTOBRE 05 à h59 7% DES FRANÇAIS SONT STRESSÉS AU VOLANT TomTom et l'association Prévention Routière dévoilent les résultats d'une étude sur un risque routier sous-estimé.

Plus en détail

Intervention du ministre de l'intérieur. sur la sécurité routière. 5 janvier 2012

Intervention du ministre de l'intérieur. sur la sécurité routière. 5 janvier 2012 Intervention du ministre de l'intérieur sur la sécurité routière 5 janvier 2012 La lutte contre l insécurité routière constitue une grande cause nationale. C est une priorité majeure pour le Gouvernement

Plus en détail

La situation en France

La situation en France La situation en France Motocyclettes et cyclomoteurs = moins de 2% du trafic 26% des morts (chiffres 2010) 1/3 des morts en milieu urbain 2/3 en milieu rural 2/3 des blessés en milieu urbain 1/3 en milieu

Plus en détail

Poids lourds en 2007

Poids lourds en 2007 Poids lourds en 2007 Avertissements : Toutes les données contenues dans ce document concernent uniquement la métropole. A compter du 1 er janvier 2005, le «tué» est la personne décédée dans les trente

Plus en détail

Les jeunes et le Service Civique : connaissance, représentations et potentiel d attractivité

Les jeunes et le Service Civique : connaissance, représentations et potentiel d attractivité Les jeunes et le Service Civique : connaissance, représentations et potentiel d attractivité Les principaux enseignements FD/EP N 113392 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion

Plus en détail

L'alcool au volant: état de la situation

L'alcool au volant: état de la situation L'alcool au volant: état de la situation Benoit GODART Porte-parole de l IBSR 19 septembre 2008 Alcool au volant a) L'ampleur du phénomène: quelques chiffres b) Les risques pour les conducteurs c) Qui

Plus en détail

Conduire un quad en sécurité sur une exploitation agricole

Conduire un quad en sécurité sur une exploitation agricole vous guider Conduire un quad en sécurité sur une exploitation agricole n Utilisation d engin agricole Avec mon quad, je peux rouler sur la route? Si mon quad est réceptionné comme quadricycle lourd à moteur

Plus en détail

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions les principales infractions au code de la route et leurs sanctions Les infractions liées à l alcoolémie CONTRAVENTION Conduite avec une alcoolémie égale ou supérieure à 0,5 et inférieure à 0,8 g/ l de

Plus en détail

DOCUMENT GÉNÉRAL D ORIENTATION 2013/2017 CORSE-DU

DOCUMENT GÉNÉRAL D ORIENTATION 2013/2017 CORSE-DU DOCUMENT GÉNÉRAL D ORIENTATION 2013/2017 CORSE-DU DU-SUD Sommaire Le DGO... 4 Analyse de l accidentalité... 5 Localisation des accidents en Corse du Sud... 7 Enjeux de la sécurité routière pour 2013/2017...

Plus en détail

Accueillir 10 de Conduite Jeune dans son établissement

Accueillir 10 de Conduite Jeune dans son établissement Accueillir 10 de Conduite Jeune dans son établissement Une pédagogie innovante pour identifier et maîtriser les risques Une méthode d animation interactive, théorique et pratique Une formation s adressant

Plus en détail

Pour être reçu, vous ne devez pas commettre d erreur éliminatoire (non-respect d un signal prescrivant l arrêt ) et obtenir au moins 20 points.

Pour être reçu, vous ne devez pas commettre d erreur éliminatoire (non-respect d un signal prescrivant l arrêt ) et obtenir au moins 20 points. PASSER SON PERMIS L ÂGE DU PERMIS Il faut avoir 18 ans minimum pour pouvoir obtenir le permis de conduire B. Mais vous pouvez commencer la formation avant d être majeur, et même passer la partie théorique

Plus en détail

SOMMAIRE. Référent(s) sécurité Rôle et tâches. Sécurité collective / en club. Organisation d une épreuve cycliste

SOMMAIRE. Référent(s) sécurité Rôle et tâches. Sécurité collective / en club. Organisation d une épreuve cycliste 22 mars 2014 SOMMAIRE Référent(s) sécurité Rôle et tâches Sécurité individuelle Sécurité collective / en club Organisation d une épreuve cycliste Le dispositif de secours et de protection (DSP) Référent(e)

Plus en détail

L accidentalité 2014 du transport routier

L accidentalité 2014 du transport routier VU : véhicule utilitaire (PTAC < 3,5t) PL : poids lourd Manuelle Salathé Secrétaire générale L accidentalité 2014 du transport routier 1 3 384 personnes tuées sur les routes en 2014 2014 Progression 2013-2014

Plus en détail

PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE. Contrôle 2 roues-motorisés. et présentation du 2ème «Rallye sécurité moto de la gendarmerie»

PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE. Contrôle 2 roues-motorisés. et présentation du 2ème «Rallye sécurité moto de la gendarmerie» PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE Contrôle 2 roues-motorisés et présentation du 2ème «Rallye sécurité moto de la gendarmerie» le vendredi 24 mai 2013 au Grand Travers à Carnon Le Préfet de l Hérault

Plus en détail

MÉMOIRE SUR L INDUSTRIE DU TAXI

MÉMOIRE SUR L INDUSTRIE DU TAXI MÉMOIRE SUR L INDUSTRIE DU TAXI Présenté à la COMMISSION DU CONSEIL MUNICIPAL SUR LE TRANSPORT, LA GESTION DES INFRASTRUCTURES ET L ENVIRONNEMENT et à la COMMISSION DU CONSEIL D AGGLOMÉRATION SUR L ENVIRONNEMENT,

Plus en détail

Observatoire national interministériel de la sécurité routière

Observatoire national interministériel de la sécurité routière Observatoire national interministériel de la sécurité routière Observatoire des vitesses : résultats de l année 2011 Extrait de «la sécurité routière en France Bilan de l année 2011» La vitesse pratiquée

Plus en détail

Initiative parlementaire Suppression des signes distinctifs pour cycles

Initiative parlementaire Suppression des signes distinctifs pour cycles 08.520 Initiative parlementaire Suppression des signes distinctifs pour cycles Avant-projet et rapport explicatif de la Commission des transports et des télécommunications du Conseil des États du 4 février

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Présentation du radar mobile nouvelle génération

DOSSIER DE PRESSE. Présentation du radar mobile nouvelle génération Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 16 juin 01 DOSSIER DE PRESSE Présentation du radar mobile nouvelle génération Le jeudi 1 juin 01 à 15h0 à la gare d Aubazine

Plus en détail

Observatoire de la sécurité routière

Observatoire de la sécurité routière Observatoire de la sécurité routière AURAN SOMMAIRE En vingt ans baisse du nombre d accidents baisse de la gravité des accidents... p.3 En 2001 forte baisse du nombre d accidents baisse du nombre de tués

Plus en détail

Livret de sécurité routière 5 ème.

Livret de sécurité routière 5 ème. Page 1 sur 36 Page 1 sur 36 Page 2 sur 36 ASSR, ASR, BSR L'attestation scolaire de sécurité routière comporte : une attestation scolaire de sécurité routière (ASSR) de premier niveau qui se passe en cinquième

Plus en détail