Formulaire de Souscription

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Formulaire de Souscription"

Transcription

1 Formulaire de Souscription Nom : Prénom :.. Adresse postale:... Adresse . Téléphone : Nombre de parts de 100 (cent euros) souscrites : Montant en chiffre :.euros en toutes lettres : Versement effectué le : Date : Signature : Merci pour votre soutien Ce formulaire est à renvoyer à l adresse suivante : Chaussée de Wavre GEMBLOUX ou bien à scanner et à envoyer par mail à : Le versement est à effectuer au numéro de compte suivant: BE

2 Appel à Coopérateurs Devenez Coopérateur d Agricovert! o Des produits agricoles de qualité et de proximité o Un soutien à l'agriculture paysanne o Un réel commerce équitable et local o Un soutien à l emploi de personnes peu qualifiées o Un soutien aux jeunes producteurs désireux de s'installer en agriculture bio o Un projet social à taille humaine Mangez sainement, utilisez votre pouvoir de consom'acteur et... Investissez dans un projet durable alliant emploi, environnement, citoyenneté et solidarité en acquérant des parts financières de 100 euro!

3 L HISTORIQUE Le projet AgricoVert, coopérative à finalité sociale et solidaire est soutenue par l'asbl CRABE (www.crabe.be), forte de ses 30 ans d'expertise dans l'agriculture biologique, au contact de nombreux producteurs, et sensible à la notion de développement local et durable. L origine du projet fait suite à divers échanges entre producteurs et à plusieurs constats observés par l asbl CRABE durant ces dernières années dans le secteur de l agriculture biologique, à savoir: Croissance de la consommation alimentaire biologique Cependant, difficulté pour les groupements de consommateurs de trouver des produits agricoles biologiques répondant à leur philosophie (local, bio, écologique, de saison...) De plus, difficulté pour les jeunes producteurs de mettre en place ou de trouver des voies d écoulement des produits bio La notion de l accès à la terre, les jeunes ne peuvent pas se lancer s ils ne possèdent pas de terres ou de contrat viable pour leur exploitation. Recherche d un lieu commun de rencontre, de mutualisation des services (matériel, échanges de savoirs techniques, formation continue, lieu de stockage, de transformation,...) Réflexion des producteurs biologiques vers une agriculture paysanne, écologique non intensive: retour à de petites surfaces, travaillées en respectant la vie du sol Sensibilisation du consommateur à une alimentation locale, saine et de saison mais également à l environnement (travail du sol, intrants,...) liés à cette agriculture L'ambition du projet AgricoVert est de revaloriser le métier d'agriculteur et de permettre la création de nouveaux emplois et/ou de nouvelles exploitations. Nous sommes convaincus que l'avenir de l'agriculture passe par un retour à une agriculture paysanne, écologique sociale de proximité en redonnant son vrai sens à notre Terre nourricière (notion d Agroécologie). Nous voudrions par notre approche sensibiliser les consom acteurs à choisir leurs légumes de manière écologique. De leur montrer que derrière chaque légume, un producteur s y trouve. Rappeler également que les légumes et fruits de saison ont leur raison...

4 LE PROJET Agricovert: un projet au service des et des consom acteurs! Agricovert répond à une demande d un nombre croissant de consom acteurs qui souhaite se fournir en produits agricoles de qualité et, par le biais de circuits courts, aider les exploitants à s installer et à maintenir une agriculture paysanne. La création d'une coopérative qui fédère des producteurs et des consom acteurs permet: de proposer aux consom'acteurs des légumes et fruits locaux et de saison, sains et de qualité, de créer avec les producteurs des filières de commercialisation en circuits courts leurs garantissant un revenu décent, d accompagner les jeunes producteurs selon une approche écologique d offrir des emplois durables, notamment pour des personnes peu qualifiées de favoriser l'échange de savoirs (formation continue, échanges de pratiques,...) et de services (logistique, tâches administratives, communication,...) de capitaliser les connaissances au niveau des procédures juridiques pour l accès à la terre de renouer la proximité entre le consom'acteur et le producteur, de sensibiliser le consommateur à une agriculture durable et respectueuse de l environnement Notre coopérative veut être un bouillon expérimental de savoir-faire agricole, être un lieu d'échanges entre producteurs, un lieu de formation continue, de création d'emplois durables, de soutien aux nouveaux producteurs en vue de vous donner à vous consom'acteurs des produits de qualité à des prix acceptables. Et pourquoi pas essaimer des petits frères et sœurs qui permettront, à leur tour, de créer localement d'autres emplois et d'initier une réelle collaboration entre les petites structures agricoles respectueuses du sol, de l'environnement, du travailleur et des consom'acteurs. Plus des petites structures se développent, plus de personnes ont accès à une alimentation saine et durable La création de la société coopérative à finalité sociale AgricoVert SCRLfs a eu lieu le 17 août 2011 ainsi que l'engagement de Muriel, qui porte le projet depuis ses débuts. Pour réunir le capital de EUR nécessaire à la pérennité du projet, nous avons besoin de vous et lançons un nouvel appel à l épargne solidaire!

5 CONCRÈTEMENT Nous lançons un appel à l'épargne et vous proposons de souscrire des parts B de la société d'une valeur de 100 EUR/part Ces parts sont des parts de type B et sont destinées aux citoyens et associations désireux de s'impliquer et de soutenir le projet. Il existe aussi des parts de type A, d une valeur de 500 (cinq cent euros), qui sont détenues par les membres fondateurs du projet (producteurs et asbl fondatrices). Dans un souci d être le plus démocratique possible, nous avons opté pour le système «un coopérateur, une voix», quelque soit le nombre de part que possède le coopérateur. En assemblée générale, toute décision doit être approuvée à la majorité des parts A et B confondues, ainsi qu à la majorité des parts A. Ce système permet de garantir le maintien de la finalité sociale du projet sur le long terme. L assemblée générale se réunit au minimum une fois par an. Une première assemblée générale aura lieu lors de l acte de constitution le 17 août Étant à finalité sociale, l'objet premier de la coopérative n'est pas la rémunération du capital. Cependant, en cas de bénéfices, l assemblée générale peut décider d attribuer un dividende légalement limité à 6% du capital investi. Le remboursement partiel ou total des parts d un coopérateur ne peut se faire que durant les six premiers mois de l exercice social (soit du 1 er janvier au 30 juin de l exercice en cours) et moyennant l accord préalable du conseil d administration. La valeur des parts ne varie pas au cours du temps. Nous demandons aux coopérateurs de s engager au minimum pour une durée de un an lors de la souscription de parts. Souscription de parts Les parts sont nominatives et portent un numéro d ordre. Elles sont inscrites dans un registre des parts de coopérateurs qui est tenu au siège social et qui contient la désignation précise de chaque coopérateur, la date de son admission, et le nombre de parts de coopérateur lui appartenant, ainsi que l indication des versements effectués. Si vous souhaitez adhérer à notre projet, nous vous invitons à nous renvoyer le document de souscription dûment complété, daté et signé, -et à verser sur le compte BE le montant équivalent au nombre de parts souscrites avec la mention «souscription capital part B, Agricovert». Un reçu vous sera envoyé avec le numéro d ordre de votre ou vos part(s) zprès chaque CA de chaque mois, Pour toute question supplémentaire, vous pouvez vous adresser à Ho Chul Chantraine (0497/942032), Vous pouvez également voir le site sur (Vous y trouverez les producteurs partenaires, la philosophie du projet, nos dépôts, notre mode de fonctionnement,...)

6 UNE COOPÉRATIVE, C EST QUOI? 1 Imaginez une entreprise où chacun a son mot à dire en matière de prise de décision et de gestion, où une personne vaut une voix. Une entreprise où le salaire du patron ne vaut pas 10 fois celui d un ouvrier. Une entreprise où chaque membre a contribué de manière égale au capital de base et le contrôle démocratiquement. Une entreprise où les actionnaires ne sont autres que les usagers eux-mêmes et non pas des investisseurs anonymes cherchant uniquement à grossir leur portefeuille. Une entreprise où la dimension d intérêt général est de rigueur. Ne rêvez plus, ce modèle d entreprise existe! «Une coopérative est une association autonome de personnes unies volontairement pour répondre à leurs besoins et aspirations économiques, sociaux et culturels, au travers d une entreprise détenue en commun et contrôlée démocratiquement.» Définition de l International Cooperative Alliance (www.ica.coop/coop) En Belgique, les coopératives font l objet d un agrément par le Ministre en charge de l'économie (arrêté royal du 8 janvier 1962) et sont fédérées au sein du Conseil national de la Coopération. La coopérative agréée est plus qu'une forme juridique de société. C'est aussi une manière d'entreprendre autrement. Son essence réside principalement en la libre entrée pour de nouveaux actionnaires, en l'absence d'actionnaire dominant et de but spéculatif.le coopérateur n'adhère pas par seul esprit de lucre mais peut apporter son aide à un projet qui dépasse ses seuls intérêts. La forme coopérative permet à ses associés de développer un autre rapport avec la société que celui de simple investisseur: les associés des coopératives agréées ont en général une autre qualité qui est liée à l'objet social de la coopérative.pour être agréée, la coopérative doit respecter les 7 principes suivants : 1 er principe : Adhésion volontaire et ouverte à tous 2 ème principe : Pouvoir démocratique exercé par les membres 3 ème principe: Participation économique des membres 4 ème principe: Autonomie et indépendance 5 ème principe: Éducation, formation et information 6 ème principe: Coopération entre les coopératives 7 ème principe: Engagement envers la communauté AgricoVert adhère à ces principes et entamera les démarches de reconnaissance comme coopérative agréée par l Etat belge dès constitution formelle de la société. 1 Inspiré de :

7 UNE SOCIÉTÉ À FINALITÉ SOCIALE, C EST QUOI? Les sociétés à finalité sociale sont des sociétés commerciales comme les autres (SCRL, SA, SPRL ) mais qui ont choisi d'introduire dans leurs statuts des conditions supplémentaires. Celles-ci précisent notamment : Que ces sociétés ne sont pas vouées à l'enrichissement de leurs associés. Qu'elles doivent définir précisément la finalité sociale de leur entreprise. Qu'elles doivent rédiger un rapport annuel sur la manière utilisée pour réaliser leur but social. AgricoVert est une société à finalité sociale dont l objet social est le suivant : «La société a pour objet l achat, la vente, la transformation de fruits, de légumes, de viande, de produits laitiers et tous autres produits issus principalement des agriculteurs pratiquant une agriculture locale valorisant les circuits courts, excluant tous produits de synthèse et respectueuse de l environnement. La société a également pour objet l'élevage, les travaux agricoles, la culture de fleurs, la formation et l'accompagnement des producteurs dans leurs activités. Conformément à l article du Code des sociétés, les activités visées ci-dessus ont pour finalités sociales la création d emplois, le développement d'une économie locale à valeur humaine et la promotion d une agriculture de proximité socialement et environnementalement respectueuse, fidèle au concept de la souveraineté alimentaire»

8 Une partie de l'équipe coopérateurs fondateurs et administrateurs AGRICOVERT (producteurs et consom'acteurs)

9 L HISTORIQUE Le projet AgricoVert, coopérative à finalité sociale et solidaire est soutenue par l'asbl CRABE (www.crabe.be), forte de ses 30 ans d'expertise dans l'agriculture biologique, au contact de nombreux producteurs, et sensible à la notion de développement local et durable. L origine du projet fait suite à divers échanges entre producteurs et à plusieurs constats observés par l asbl CRABE durant ces dernières années dans le secteur de l agriculture biologique, à savoir: Croissance de la consommation alimentaire biologique Cependant, difficulté pour les groupements de consommateurs de trouver des produits agricoles biologiques répondant à leur philosophie (local, bio, écologique, de saison...) De plus, difficulté pour les jeunes producteurs de mettre en place ou de trouver des voies d écoulement des produits bio La notion de l accès à la terre, les jeunes ne peuvent pas se lancer s ils ne possèdent pas de terres ou de contrat viable pour leur exploitation. Recherche d un lieu commun de rencontre, de mutualisation des services (matériel, échanges de savoirs techniques, formation continue, lieu de stockage, de transformation,...) Réflexion des producteurs biologiques vers une agriculture paysanne, écologique non intensive: retour à de petites surfaces, travaillées en respectant la vie du sol Sensibilisation du consommateur à une alimentation locale, saine et de saison mais également à l environnement (travail du sol, intrants,...) liés à cette agriculture L'ambition du projet AgricoVert est de revaloriser le métier d'agriculteur et de permettre la création de nouveaux emplois et/ou de nouvelles exploitations. Nous sommes convaincus que l'avenir de l'agriculture passe par un retour à une agriculture paysanne, écologique sociale de proximité en redonnant son vrai sens à notre Terre nourricière (notion d Agroécologie). Nous voudrions par notre approche sensibiliser les consom acteurs à choisir leurs légumes de manière écologique. De leur montrer que derrière chaque légume, un producteur s y trouve. Rappeler également que les légumes et fruits de saison ont leur raison...

Uniterres. Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux

Uniterres. Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux Le réseau des épiceries solidaires A.N.D.E.S. Uniterres Assurer la sécurité alimentaire des plus démunis et soutenir une agriculture durable et locale Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux

Plus en détail

L'agriculture biologique : des atouts à cultiver «

L'agriculture biologique : des atouts à cultiver « 2 Stéphane Le Foll Ministre de l agriculture, de l agroalimentaire et de la forêt. L'agriculture biologique : des atouts à cultiver «L agriculture biologique et les produits qui en sont issus représentent

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013

Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013 Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013 L économie sociale et solidaire : de quoi parle-t-on? Une économie du quotidien, ancrée sur les territoires Des entreprises et

Plus en détail

Déclaration de Rennes :

Déclaration de Rennes : Déclaration de Rennes : Pour des systèmes alimentaires territorialisés Réunie à l invitation du Conseil régional de Bretagne à Rennes le 4 juillet 2014, l Association des Régions de France (ARF), en lien

Plus en détail

PLAN BIO MIDI-PYRENEES 2014-2020, UN PLAN SANS AMBITION

PLAN BIO MIDI-PYRENEES 2014-2020, UN PLAN SANS AMBITION PLAN BIO MIDI-PYRENEES 2014-2020, UN PLAN SANS AMBITION Pourquoi les élu-es EELV au Conseil Régional ne voteront pas le Plan Bio Midi-Pyrénées 2014-2020 en l état? Plan Bio Midi-Pyrénées, un plan sans

Plus en détail

Marché de restauration collective. Vandoeuvre les Nancy

Marché de restauration collective. Vandoeuvre les Nancy Marché de restauration collective Vandoeuvre les Nancy Mise en place du nouveau marché Public concerné par le marché Cantines Scolaires Foyer des Personnes Agées Portage à domicile Choix politique des

Plus en détail

MANGER BIO LIMOUSIN Du bio et local en restauration collective

MANGER BIO LIMOUSIN Du bio et local en restauration collective MANGER BIO LIMOUSIN Du bio et local en restauration collective Un projet régional Plateforme régionale d approvisionnement de produits bio locaux en restauration collective Centralise commande, logistique

Plus en détail

Appel à projets. Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest

Appel à projets. Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest Appel à projets 2010 Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest Un programme conjoint entre la Fondation de France et le Comité français pour la solidarité internationale (CFSI) Date limite

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

Un projet de développement durable des AMAP en Sud Alsace. AMAP : Association pour le Maintien d une Agriculture Paysanne

Un projet de développement durable des AMAP en Sud Alsace. AMAP : Association pour le Maintien d une Agriculture Paysanne Un projet de développement durable des AMAP en Sud Alsace 1 Vous avez dit AMAP? En bref, une AMAP c est quoi? AMAP : Association pour le Maintien d une Agriculture Paysanne Une AMAP est un système écologique,

Plus en détail

Créer une AMAP. Les autres "paniers" S informer et agir! www.defipourlaterre.org. Qu'est-ce que c'est? Le principe est simple :

Créer une AMAP. Les autres paniers S informer et agir! www.defipourlaterre.org. Qu'est-ce que c'est? Le principe est simple : S informer et agir! Créer une AMAP Qu'est-ce que c'est? L'AMAP est une Association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne (marque déposée), dont l'objet principal est de "mettre en lien paysans et

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 22 DECEMBRE 2011 DELIBERATION N CR-11/08.824 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie régionale AGIR pour les filières AGIR pour

Plus en détail

Evénement à Valensole : Couleurs Paysannes ouvre son magasin de producteurs 5 juillet 2012 Contact presse

Evénement à Valensole : Couleurs Paysannes ouvre son magasin de producteurs 5 juillet 2012 Contact presse Evénement à Valenso ole : ouvre son magasi n de produc cteurs 5 juillet 2012 Contact presse Catherine Habas 06.27.20.64.08 catherine.habas@wanadoo.fr Evénement à Valensolee! ouvre son magasin de producteurs

Plus en détail

Soutenir une agriculture locale de qualité. Mettre en œuvre des points de vente pour les producteurs locaux et développer les circuits courts

Soutenir une agriculture locale de qualité. Mettre en œuvre des points de vente pour les producteurs locaux et développer les circuits courts Soutenir une agriculture locale de qualité Mettre en œuvre des points de vente pour les producteurs locaux et développer les circuits courts Plan 1- Présentation du Pays «Une autre Provence» 2- La problématique

Plus en détail

B. L ENGAGEMENT DE PRISE EN CHARGE COMME PREUVE DE MOYENS DE SUBSISTANCE SUFFISANTS (Annexe 3bis)

B. L ENGAGEMENT DE PRISE EN CHARGE COMME PREUVE DE MOYENS DE SUBSISTANCE SUFFISANTS (Annexe 3bis) L ENGAGEMENT DE PRISE EN CHARGE INFORMATION AUX GARANTS (Article 3 bis de la loi du 15 décembre 1980 sur l accès au territoire, le séjour, l établissement et l éloignement des étrangers) Cette information

Plus en détail

Bilan d Activités des 9 premiers mois Auteur : JPM Mise à jour : 06/01/2010 6 pages

Bilan d Activités des 9 premiers mois Auteur : JPM Mise à jour : 06/01/2010 6 pages Bilan d Activités des 9 premiers mois Auteur : JPM Mise à jour : 06/01/2010 6 pages Le cœur du projet associatif d AlterVie est d initier, d accompagner les pratiques alternatives développant le Lien social

Plus en détail

Devenez point de chute d une ferme du réseau québécois d agriculture soutenue par la communauté (ASC)

Devenez point de chute d une ferme du réseau québécois d agriculture soutenue par la communauté (ASC) GUIDE À L INTENTION DES ORGANISATIONS Devenez point de chute d une ferme du réseau québécois d agriculture soutenue par la communauté (ASC) Pour des paniers de légumes locaux et sains, directement livrés

Plus en détail

L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire!

L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire! L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire! Les Paniers Bio du Val de Loire, une filière bio et solidaire du producteur au consommateur Mars 2013 1 Présentation

Plus en détail

AGRICAISSE S.C.R.L. Boulevard Sylvain Dupuis 251, 1070 Bruxelles, Belgique TVA BE 0403.256.714 - RPM Bruxelles

AGRICAISSE S.C.R.L. Boulevard Sylvain Dupuis 251, 1070 Bruxelles, Belgique TVA BE 0403.256.714 - RPM Bruxelles AGRICAISSE S.C.R.L. Boulevard Sylvain Dupuis 251, 1070 Bruxelles, Belgique TVA BE 0403.256.714 - RPM Bruxelles SUPPLEMENT du 25/02/2014 au prospectus relatif à l'offre publique de parts sociales du 27/06/2013

Plus en détail

AIDE A LA CREATION DE STANDS DE VENTE DIRECTE

AIDE A LA CREATION DE STANDS DE VENTE DIRECTE Annexe 3 à la délibération n 7 du 14 juin 2010 Conseil Général des Pyrénées-Orientales Direction Environnement Eau Agriculture Ruralité Pôle Agriculture-Forêt-Espace Rural Ancien Hôpital Militaire 32 avenue

Plus en détail

Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale

Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale Résumé L intérêt et la motivation à tous les niveaux politiques en faveur du développement durable,

Plus en détail

LA FAMILLE «D IMPACT INVESTMENT» INVESTISSEURS & PARTENAIRES. Novembre 2012

LA FAMILLE «D IMPACT INVESTMENT» INVESTISSEURS & PARTENAIRES. Novembre 2012 LA FAMILLE «D IMPACT INVESTMENT» INVESTISSEURS & PARTENAIRES Novembre 2012 QUI SOMMES-NOUS? Une famille de véhicules financiers appartenant à l impact investment Nous attachons une importance particulière

Plus en détail

Collège des Producteurs : Assemblée sectorielle «horticulture comestible»

Collège des Producteurs : Assemblée sectorielle «horticulture comestible» Aides ADISA Réflexions sur le crédit Collège des Producteurs : Assemblée sectorielle «horticulture comestible» H.Ernoux / J-M Devroede 02/5587030, 1 Gembloux le 15 octobre 2015 Avertissement Les transparents

Plus en détail

AVSF (Agronomes & Vétérinaires Sans Frontières), Coordination Nationale Sénégal, recherche : Un (01) Ingénieur Agronome

AVSF (Agronomes & Vétérinaires Sans Frontières), Coordination Nationale Sénégal, recherche : Un (01) Ingénieur Agronome AVSF (Agronomes & Vétérinaires Sans Frontières), Coordination Nationale Sénégal, recherche : Un (01) Ingénieur Agronome Pour la mise en œuvre des projets : «Renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle

Plus en détail

Projet Fish & Catering Sector (Mise à jour du 13/10/08)

Projet Fish & Catering Sector (Mise à jour du 13/10/08) Projet Fish & Catering Sector (Mise à jour du 13/10/08) Une initiative conjointe de : En association avec : A. Introduction de la notion «d alimentation durable» en restauration collective. La notion «d

Plus en détail

Sur cette page, vous trouverez toutes les informations concernant les activités d'alterfin.

Sur cette page, vous trouverez toutes les informations concernant les activités d'alterfin. Extra Sur cette page, vous trouverez toutes les informations concernant les activités d'alterfin. Participez à l'action de Nouvel An d'alterfin! Alterfin est à la recherche de personnes qui souhaitent

Plus en détail

Les 5 étapes pour réussir

Les 5 étapes pour réussir Créer son AMAP Campus Les 5 étapes pour réussir Conso responsable Fiche 1 Grâce aux AMAP, mangez LoCAL, BIO, et PAS CHER Vous en avez assez d ingurgiter des légumes bourrés de pesticides, cultivés de manière

Plus en détail

La Société à Finalité Sociale (SFS)

La Société à Finalité Sociale (SFS) La Société à Finalité Sociale (SFS) 1. Une société commerciale SFS Il s agit d une société commerciale qui peut prendre la forme d une SA, SPRL ou SCRL et qui est par conséquent soumise aux mêmes obligations

Plus en détail

Réforme de la Politique agricole commune. www.verts-ale.eu J A M A I S

Réforme de la Politique agricole commune. www.verts-ale.eu J A M A I S Réforme de la Politique agricole commune M A I N T E N A N T www.verts-ale.eu ou J A M A I S LES VERTS au Parlement européen appellent à: UNE PAC PLUS JUSTE 20% des exploitations agricoles accaparent 80%

Plus en détail

Sommaire. Carte de visite. Evolution de l activité. Les clés du succès. Les principales contraintes. Axes stratégiques: Horizon 2020.

Sommaire. Carte de visite. Evolution de l activité. Les clés du succès. Les principales contraintes. Axes stratégiques: Horizon 2020. FEVRIER 2014 Sommaire Carte de visite Evolution de l activité Les clés du succès Les principales contraintes Axes stratégiques: Horizon 2020. Carte de visite: chiffres clés Nombre d adhérents : 13 500

Plus en détail

PLATEFORME DE LA FINANCE SOLIDAIRE EN BOURGOGNE. Avec le soutien de

PLATEFORME DE LA FINANCE SOLIDAIRE EN BOURGOGNE. Avec le soutien de PLATEFORME DE LA FINANCE SOLIDAIRE EN BOURGOGNE Avec le soutien de L épargne solidaire, c est quoi? L épargne solidaire se caractérise par le choix de l épargnant de placer son épargne au bénéfice d activités

Plus en détail

L agriculture, un secteur moderne

L agriculture, un secteur moderne L agriculture, un secteur moderne La modernisation de son agriculture a permis à la France de se propulser au rang de premier producteur européen et de premier exportateur mondial de produits agroalimentaires

Plus en détail

Conférence de Citoyens Rio+20 - Forum de restitution du 9 juin 2012 à Montpellier

Conférence de Citoyens Rio+20 - Forum de restitution du 9 juin 2012 à Montpellier Compte-rendu synthétique Une publication complète des préconisations sera diffusée prochainement Conférence de Citoyens Rio+20 - Forum de restitution du 9 juin 2012 à Montpellier Samedi 9 juin 2012, une

Plus en détail

Un projet d'entreprise sociale et solidaire?

Un projet d'entreprise sociale et solidaire? Un projet d'entreprise sociale et solidaire? Programme Qu'est-ce qu'une entreprise sociale et solidaire? Objectif : repérer les éléments fondateurs de ce type de projets Les réponses de l'adress Objectif

Plus en détail

Les initiatives citoyennes en matière d énergie renouvelable Les coopératives de REScoop Wallonie et COCITER

Les initiatives citoyennes en matière d énergie renouvelable Les coopératives de REScoop Wallonie et COCITER Les initiatives citoyennes en matière d énergie renouvelable Les coopératives de REScoop Wallonie et COCITER Forum de la transition solidaire Atelier 1: World café témoignages Thématique : L énergie aux

Plus en détail

Réalité des installations en agriculture paysanne en France et besoins financiers

Réalité des installations en agriculture paysanne en France et besoins financiers Réalité des installations en agriculture paysanne en France et besoins financiers L'agriculture paysanne «L agriculture paysanne doit permettre à un maximum de paysans répartis sur tout le territoire de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE MAI 2010 OMMUNIQUÉ MUNIQUÉ DE PRESSE 2010 AUCHAN PROPOSE UNE OFFRE PERMANENTE DE

DOSSIER DE PRESSE MAI 2010 OMMUNIQUÉ MUNIQUÉ DE PRESSE 2010 AUCHAN PROPOSE UNE OFFRE PERMANENTE DE DOSSIER DE PRESSE MAI 2010 OMMUNIQUÉ MUNIQUÉ DE PRESSE AI 2010 0 AUCHAN PROPOSE UNE OFFRE PERMANENTE DE DANS LA LIGNÉE DE SA POLITIQUE DE DISCOUNT RESPONSABLE QUI VISE À RENDRE ACCESSIBLES À TOUS LES CONSOMMATEURS

Plus en détail

Le fonds de dotation. Titre. www.artisandumonde.org

Le fonds de dotation. Titre. www.artisandumonde.org Le fonds de dotation d Artisans du Monde Faire un don Pour construire un monde plus juste au Nord comme au Sud Titre Crédit photo : Ellas Cuentan www.artisandumonde.org 1 Fonds de dotation d Artisans du

Plus en détail

Plateforme d informations climatiques au Niger Présentation de l opportunité

Plateforme d informations climatiques au Niger Présentation de l opportunité Plateforme d informations climatiques au Niger Présentation de l opportunité 23 Novembre 2012 Pour diffusion publique Résumé Exécutif Une opportunité Pour un opérateur privé, la plateforme d'informations

Plus en détail

Étude relative au développement d l économie sociale et solidaire Dieppe-Maritime

Étude relative au développement d l économie sociale et solidaire Dieppe-Maritime Étude relative au développement d de l économie sociale et solidaire Dieppe-Maritime Présentation au Bureau Communautaire 6 octobre 2009 Ordre du jour 1. ESS de quoi parle-t-on? 2. Synthèse du profil ESS

Plus en détail

Addendum belge au prospectus d émission. Hermes Investment Funds Public Limited Company

Addendum belge au prospectus d émission. Hermes Investment Funds Public Limited Company Addendum belge au prospectus d émission Avril 2011 Hermes Investment Funds Public Limited Company (Société d investissement à compartiments multiples, à capital variable et à responsabilité séparée entre

Plus en détail

Projet de création d un site internet en appui à la vente de produits locaux de qualité.

Projet de création d un site internet en appui à la vente de produits locaux de qualité. Projet de création d un site internet en appui à la vente de produits locaux de qualité. Septembre 2011 Contact : Muriel LESAINT, chef de projet. muriel.lesaint@educagri.fr Tel : 03 84 87 21 06 Contenu

Plus en détail

GAC, GASAP, LA RUCHE QUI DIT OUI : DU PAREIL AU MÊME?

GAC, GASAP, LA RUCHE QUI DIT OUI : DU PAREIL AU MÊME? Véronique Huens Analyse 2015 DOSSIER «CIRCUITS COURTS» GAC, GASAP, La Ruche qui dit Oui : du pareil au même? Consommer local : du panier bio au supermarché alternatif? Les coopératives énergétiques citoyennes

Plus en détail

(RIC, RID, RÉER-COOP)

(RIC, RID, RÉER-COOP) Plan de présentation 1. Définition et Modèle 2. Objectifs (Capitalisation et Relève PME) 3. Avantages 4. Obligations légales 5. Conditions de succès 6. Entreprise type - future 7. Démarche d implantation

Plus en détail

L économie sociale et solidaire

L économie sociale et solidaire L économie sociale et solidaire Traditionnellement le mois de novembre est le mois de l Economie Sociale et Solidaire. Cette année comme les années précédentes de nombreuses actions et rencontres ont eu

Plus en détail

L ESS et moi. Réalisation graphique : Saint Gilles Imprimerie - Image : Freepik

L ESS et moi. Réalisation graphique : Saint Gilles Imprimerie - Image : Freepik L ESS et moi Une structure de l Économie Sociale est au service d un projet collectif et non d un projet conduit par une seule personne dans son intérêt propre. Sans le savoir, je vis avec les valeurs

Plus en détail

Alimentation locale, participation et santé. Croisement de politiques publiques autour d un projet de marché

Alimentation locale, participation et santé. Croisement de politiques publiques autour d un projet de marché Alimentation locale, participation et santé Croisement de politiques publiques autour d un projet de marché Marion Gassiot, Mission santé publique, Ville de Nantes Congrès «Paysage, urbanisme et santé»,

Plus en détail

PAC. ce qui change. vraiment

PAC. ce qui change. vraiment PAC 2014 2020 ce qui change vraiment Dotée d un budget préservé de l ordre de 9,1 milliards par an, la nouvelle pac entrera pleinement en application en 2015 et sera le cadre commun de l agriculture européenne

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION PANIERS D ICI

STATUTS DE L ASSOCIATION PANIERS D ICI STATUTS DE L ASSOCIATION PANIERS D ICI Article 1 : Nom et siège Entre toutes les personnes qui adhèrent aux présents statuts, il est formé une association dénommée : «Paniers d Ici». Le siège de l association

Plus en détail

«Les Potagers de Marcoussis»

«Les Potagers de Marcoussis» «Les Potagers de Marcoussis» Chantier d insertion par le maraîchage biologique Le «Projet conserverie» : Création d une unité de transformation de fruits et légumes locaux, sous forme de structure d insertion

Plus en détail

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY «Cette action contribue au PNNS». «IL FAIT BIO À CHÂTEAU THIERRY A Chateau Thierry, la Municipalité souhaite développer les produits BIO et issus de filières de proximité dans les menus de la restauration

Plus en détail

Crépy-en-Valois 20% de produits bio

Crépy-en-Valois 20% de produits bio Crépy-en-Valois 20% de produits bio Hervé Rousseau, responsable de la cuisine centrale Présentation de la cuisine centrale Gestion directe 900 convives (maternelle, élémentaire et adultes) + les centres

Plus en détail

De nouveaux défis pour les agricultures méditerranéennes

De nouveaux défis pour les agricultures méditerranéennes De nouveaux défis pour les agricultures méditerranéennes El Dahr H. in Abis S. (coord.), Blanc P. (coord.), Lerin F. (coord.), Mezouaghi M. (coord.). Perspectives des politiques agricoles en Afrique du

Plus en détail

Les coopératives agricoles contribuent à la sécurité alimentaire et au développement rural

Les coopératives agricoles contribuent à la sécurité alimentaire et au développement rural 2012 Les coopératives agricoles contribuent à la sécurité alimentaire et au développement rural Oeuvrer pour que les populations rurales pauvres se libèrent de la pauvreté Les coopératives jouent un rôle

Plus en détail

UNE INITIATIVE DE : ASSOCIÉS A :

UNE INITIATIVE DE : ASSOCIÉS A : UNE INITIATIVE DE : ASSOCIÉS A : Cette charte est le résultat de trois années de travaux de consultations nationales et locales menées en région Rhône-Alpes, visant à identifier et adapter les principes

Plus en détail

La politique agricole commune après 2013 Débat public Résumé des contributions

La politique agricole commune après 2013 Débat public Résumé des contributions La politique agricole commune après 2013 Débat public Résumé des contributions La réforme de la politique agricole commune doit intervenir d ici 2013. Une consultation publique officielle sur la PAC de

Plus en détail

SERVICE PANIERS FRAICHEUR EN RHONE-ALPES DEMARCHE ET RETOUR D EXPÉRIENCE

SERVICE PANIERS FRAICHEUR EN RHONE-ALPES DEMARCHE ET RETOUR D EXPÉRIENCE SERVICE PANIERS FRAICHEUR EN RHONE-ALPES DEMARCHE ET RETOUR D EXPÉRIENCE ATELIER CEREMA 21 MAI 2015 LYON DÉPARTEMENT MARKETING ET SERVICE / TER RA DIFFUSION LIMITÉE JEUDI 21 MAI 2015 SOMMAIRE 01. DÉFINITION

Plus en détail

Plateformes dans la restauration collective : organiser l offre de produits régionaux

Plateformes dans la restauration collective : organiser l offre de produits régionaux Plateformes dans la restauration collective : organiser l offre de produits régionaux Contenu Le «régional» dans les cantines 1 et les restaurants universitaires Plateformes marketing : 2 la certification

Plus en détail

PJ 28/12. 7 février 2012 Original : anglais. Comité des projets/ Conseil international du Café 5 8 mars 2012 Londres, Royaume Uni

PJ 28/12. 7 février 2012 Original : anglais. Comité des projets/ Conseil international du Café 5 8 mars 2012 Londres, Royaume Uni PJ 28/12 7 février 2012 Original : anglais F Comité des projets/ Conseil international du Café 5 8 mars 2012 Londres, Royaume Uni Encourager l intensification de la production caféière et vivrière au moyen

Plus en détail

Foire Aux Questions Cocagne Investissement

Foire Aux Questions Cocagne Investissement Foire Aux Questions Cocagne Investissement POURQUOI SOUSCRIRE?... 1 En quoi Cocagne Investissement est-il un fonds citoyen et solidaire?... 1 Quelles sont les modalités d intervention de Cocagne Investissement

Plus en détail

Complémentarité du commerce équitable et de la microfinance

Complémentarité du commerce équitable et de la microfinance Complémentarité du commerce équitable et de la microfinance (Compte rendu de la table ronde du 21 septembre 2006) BIM n - 10 octobre 2006 Association des Centraliens & CERISE Le BIM d'aujourd'hui nous

Plus en détail

Nos spécificités. Collège Jules Verne LE MAYET DE MONTAGNE (Allier) de Vichy, Classé ZEP, Effectif : environ 250 élèves.

Nos spécificités. Collège Jules Verne LE MAYET DE MONTAGNE (Allier) de Vichy, Classé ZEP, Effectif : environ 250 élèves. Collège Jules Verne LE MAYET DE MONTAGNE (Allier) Nos spécificités - Collège rural (zone montagne) du Réseau de Réussite scolaire du Bassin de Vichy, Classé ZEP, Effectif : environ 250 élèves. - Un des

Plus en détail

Initiative of bipartite dialogue : The Belgian initiatives : eco-cheques and the Fund to reduce the overall cost of energy

Initiative of bipartite dialogue : The Belgian initiatives : eco-cheques and the Fund to reduce the overall cost of energy Initiative of bipartite dialogue : The Belgian initiatives : eco-cheques and the Fund to reduce the overall cost of energy CASE STUDY: BELGIUM Catherine Vermeersch, FEB Sébastien Storme, FGTB Introduction

Plus en détail

Nous souhaitons porter à votre connaissance les points suivants afin de vous fournir l information la plus complète possible :

Nous souhaitons porter à votre connaissance les points suivants afin de vous fournir l information la plus complète possible : SUEZ ENVIRONNEMENT CLUB ACTIONNAIRES C/O SUEZ-TRACTEBEL SA PLACE DU TRONE 1 (T530) 1000 BRUXELLES FAX +32 (0)2 510 75 46 WWW.SUEZ-ENVIRONNEMENT.COM Bruxelles, le 7 avril 2009 Madame, Monsieur, Nous souhaitons

Plus en détail

La politique de développement rural 2015-2020 en Rhône-Alpes

La politique de développement rural 2015-2020 en Rhône-Alpes La politique de développement rural 2015-2020 en Rhône-Alpes Quels enjeux pour l agriculture du Sud Isère? Assemblée générale de SITADEL 14 avril 2015 Saint-Jean d Hérans JM Noury, Suaci Montagn Alpes

Plus en détail

Parc naturel régional du Perche Maison du Parc- Courboyer 61340 Nocé 02 33 85 36 36 www.parc.naturel.perche.fr

Parc naturel régional du Perche Maison du Parc- Courboyer 61340 Nocé 02 33 85 36 36 www.parc.naturel.perche.fr Parc naturel régional du Perche Maison du Parc- Courboyer 61340 Nocé 02 33 85 36 36 www.parc.naturel.perche.fr Malle documentaire alimentation L alimentation est l acte de nourrir et de se nourrir. Elle

Plus en détail

Fonctions donnant accès au Private Search ( lire- modifier- donner mandat)

Fonctions donnant accès au Private Search ( lire- modifier- donner mandat) Fonctions donnant accès au Private Search ( lire- modifier- donner mandat) Les entreprises personnes physiques Fondateur de l entreprise personne physique Représentant légal du fondateur de l entreprise

Plus en détail

Exemples de contrats d'assurance-vie solidaires labellisées Finansol

Exemples de contrats d'assurance-vie solidaires labellisées Finansol Exemples de contrats d'assurance-vie solidaires labellisées Finansol Assurance-vie Entraid'Epargne Carac http://finansol.org/fr/quels-sont-les-produits-labellises/produit/assurance-vie-entraid-epargnecarac.html

Plus en détail

L épicerie sociale: U n pr p oj o et d d aide d alime m nt n aire

L épicerie sociale: U n pr p oj o et d d aide d alime m nt n aire L épicerie sociale: Un projet d aide alimentaire Le Contexte > Partout en Belgique, un nombre croissant de familles doivent passagèrement ou plus durablement faire face à des soucis matériels ou financiers

Plus en détail

Cap France et le label Chouette Nature. Le label, une solution au développement durable du tourisme?

Cap France et le label Chouette Nature. Le label, une solution au développement durable du tourisme? Cap France et le label Chouette Nature Le label, une solution au développement durable du tourisme? Historique de Cap France En 1949, naît la Fédération des Maisons Familiales regroupant des structures

Plus en détail

Exemples de contrats d'assurance-vie solidaires labellisées Finansol

Exemples de contrats d'assurance-vie solidaires labellisées Finansol Exemples de contrats d'assurance-vie solidaires labellisées Finansol Assurance-vie Entraid'Epargne Carac http://finansol.org/fr/quels-sont-les-produits-labellises/produit/assurance-vie-entraid-epargnecarac.html

Plus en détail

Vers une politique agricole sur La Cub respectueuse de la biodiversité

Vers une politique agricole sur La Cub respectueuse de la biodiversité Vers une politique agricole sur La Cub respectueuse de la biodiversité Enjeu métropolitain : Sécurité alimentaire de l'agglomération (1 jour d'autosuffisance alimentaire sur La Cub) Une agriculture de

Plus en détail

Stratégie de développement coopératif

Stratégie de développement coopératif Organisation Internationale des Coopératives de Production Industrielles, d Artisanat et de Services Une organisation ation sectorielle de l Alliance Coopérative Internationale (ACI ACI) Stratégie de développement

Plus en détail

SOUS-FONDS PUBLICATIONS EVENEMENTIELLES SERIES ACCORDS HORS UE SOUS-SERIES COTONOU DOSSIERS : PIECES : 20000623 DATES 2000 VERSIONS LINGUISTIQUES :

SOUS-FONDS PUBLICATIONS EVENEMENTIELLES SERIES ACCORDS HORS UE SOUS-SERIES COTONOU DOSSIERS : PIECES : 20000623 DATES 2000 VERSIONS LINGUISTIQUES : BEI PUBLICATIONS ACCORDS HORS UE COTONOU 20000 623 2000 FR8 FONDS BEI SOUS-FONDS PUBLICATIONS SERIES EVENEMENTIELLES SOUS-SERIES ACCORDS HORS UE DOSSIERS : COTONOU PIECES : 20000623 DATES 2000 VERSIONS

Plus en détail

Indice de Confiance agricole Crelan 2015

Indice de Confiance agricole Crelan 2015 Indice de Confiance agricole Crelan 2015 Résultats marquants La confiance des agriculteurs est à la baisse en Belgique et surtout dans le secteur laitier L appréciation du résultat financier recule en

Plus en détail

guide du créateur d entreprise 63

guide du créateur d entreprise 63 06 Choisir une forme juridique guide du créateur d entreprise 63 1. Entreprise individuelle ou société? Prendre la décision d exercer vos activités en tant qu indépendant en personne physique ou de constituer

Plus en détail

LeCourtCircuit.fr ACHETEZ CHEZ VOTRE VOISIN, C EST PLUS MALIN

LeCourtCircuit.fr ACHETEZ CHEZ VOTRE VOISIN, C EST PLUS MALIN LeCourtCircuit.fr ACHETEZ CHEZ VOTRE VOISIN, C EST PLUS MALIN Dossier de presse Septembre 2015 LeCourtCircuit.fr, en quelques mots LeCourtCircuit.fr, c est une initiative portée par trois créateurs trentenaires

Plus en détail

Dossier de Presse. Rencontre des AMAP de L Ouest-Var «Préservons les terres fertiles!»

Dossier de Presse. Rencontre des AMAP de L Ouest-Var «Préservons les terres fertiles!» Dossier de Presse Rencontre des AMAP de L Ouest-Var «Préservons les terres fertiles!» Samedi25 septembre 2010, Site de la Dominante, La Seyne-sur-Mer ALLIANCE PROVENCE Réseau Régional et départemental

Plus en détail

Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques

Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques Les Points de vente collectifs de PACA Etat des lieux et dynamiques 1. Contexte et enjeux de l enquête L état des lieux des collectifs d agriculteurs en PACA (Trame / FRGEDA PACA - 2010) Intérêt grandissant

Plus en détail

First State Investments ICVC. (la «Société») Société d investissement à capital variable

First State Investments ICVC. (la «Société») Société d investissement à capital variable Londres, le 4 novembre 2014 FIRST STATE EMERGING MARKETS LOCAL CURRENCY BOND FUND Nous vous informons par la présente que les nouvelles Catégories d'actions (Catégorie A (couverte) Euro (brute), Catégorie

Plus en détail

Fiscalité Revenus de droits d auteur & des droits voisins

Fiscalité Revenus de droits d auteur & des droits voisins Fiscalité Revenus de droits d auteur & des droits voisins Loi du 16 juillet 2008 modifiant le code des impôts sur le revenu et organisant une fiscalité forfaitaire des droits d auteur et des droits voisins

Plus en détail

World Equity II. Compartiment de la SICAV belge Crelan Invest Mai 2012

World Equity II. Compartiment de la SICAV belge Crelan Invest Mai 2012 offre la possibilité de bénéficier, à l échéance du 29/11/2019, d une protection du capital (1) associée à une plus-value potentielle jusqu à 75% maximum (soit un rendement annualisé compris entre et 7,76%

Plus en détail

Les prêts. professionnels et associatifs. société coopérative de finances solidaires

Les prêts. professionnels et associatifs. société coopérative de finances solidaires Les prêts professionnels et associatifs société coopérative de finances solidaires Pourquoi emprunter à la Nef? Seul établissement financier éthique en France, la Nef s implique au quotidien dans la naissance

Plus en détail

Economie Sociale et Solidaire, une invitation à vivre autrement!

Economie Sociale et Solidaire, une invitation à vivre autrement! Economie Sociale et Solidaire, une invitation à vivre autrement! Dossier de presse Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Novembre 2010 Plus de 100 rendez-vous en Rhône-Alpes! Service presse 04 72 59 40

Plus en détail

VIVIUM Assurance Chiffre d Affaires

VIVIUM Assurance Chiffre d Affaires VIVIUM Assurance Chiffre d Affaires Garanti Votre entreprise continue à réaliser son chiffre d affaires, même en votre absence Indemnité mensuelle durant l incapacité de travail Chiffre d affaires garanti

Plus en détail

DOSSIER DE SOUSCRIPTION

DOSSIER DE SOUSCRIPTION Société Anonyme au capital de 37.000 T 809 460 868 RCS PARIS 5 rue de la Rochefoucauld 75009 Paris Tél. : + 33 (0)1 48 78 21 16 Email : contact@lorettefilms.com Site : www.lorettefilms.com COMPOSITION

Plus en détail

Règlement des Placements à terme KBC

Règlement des Placements à terme KBC Règlement des Placements à terme KBC Enregistré à Leuven, troisième bureau, le 28/12/2012. Le présent règlement remplace le règlement des Placements à terme KBC du 25/01/2011. La relation contractuelle

Plus en détail

Accompagner, sensibiliser, former, transmettre...l'agroécologie pour tous.

Accompagner, sensibiliser, former, transmettre...l'agroécologie pour tous. Rencontre entre Montpellier Méditerranée Métropole et l'association Terre & Humanisme Jeudi 8 octobre 2015, 11h Bernard Chevilliat, Marie Gabeloux & Olivier Hébrard Accompagner, sensibiliser, former, transmettre......l'agroécologie

Plus en détail

RESEAU AMAP IdF RAPPORT D'ORIENTATION

RESEAU AMAP IdF RAPPORT D'ORIENTATION RESEAU AMAP IdF RAPPORT D'ORIENTATION ANNEE 2012-2013 2 I. CONTEXTE ET ORIENTATIONS GENERALES... 3 II. RAPPROCHER LES GROUPES ET LE RESEAU DANS LA CONSTRUCTION D'UNE AGRICULTURE PAYSANNE... 4 DES INTERAMAP

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contacts Presse. Samantha Chervet, chargée de communication, tél. : 06 86 57 27 43 E-mail : samanthachervet@avenirenheritage.

DOSSIER DE PRESSE. Contacts Presse. Samantha Chervet, chargée de communication, tél. : 06 86 57 27 43 E-mail : samanthachervet@avenirenheritage. DOSSIER DE PRESSE Contacts Presse Samantha Chervet, chargée de communication, tél. : 06 86 57 27 43 E-mail : samanthachervet@avenirenheritage.com Marie Pons, co-fondatrice de Lumo, tél. : 06 10 18 41 17

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF ENSEMBLE, AGIR, INTERPELLER

PROJET ASSOCIATIF ENSEMBLE, AGIR, INTERPELLER PROJET ASSOCIATIF ENSEMBLE, AGIR, INTERPELLER «ENSEMBLE» : La fidélité au manifeste universel du mouvement EMMAUS est fondatrice et respectueuse justement du ENSEMBLE. Nous prônons le FAIRE ENSEMBLE comme

Plus en détail

Illustrer l innovation sociale

Illustrer l innovation sociale Les mercredi de l INET 22 mai 2013 Illustrer l innovation sociale Phrase obligatoire mentions date etc Une définition «L innovation sociale consiste à élaborer des réponses nouvelles à des besoins sociaux

Plus en détail

manifeste, chartes, conventions.

manifeste, chartes, conventions. manifeste, chartes, conventions. MANIFESTE POUR L ACCÈS À UNE HAUTE QUALITÉ ALIMENTAIRE AU QUOTIDIEN Slow Food veut promouvoir une nouvelle manière d aborder l alimentation, indissociable de l identité

Plus en détail

Impact +, un crédit solidaire pour des entrepreneurs qui bousculent les codes

Impact +, un crédit solidaire pour des entrepreneurs qui bousculent les codes Impact +, un crédit solidaire pour des entrepreneurs qui bousculent les codes DOSSIER DE PRESSE Faire du business autrement. C est la volonté de cette nouvelle génération d entrepreneurs, collectifs ou

Plus en détail

Législation française et belge relative aux marchés publics : les éléments utiles au développement des entreprises adaptées.

Législation française et belge relative aux marchés publics : les éléments utiles au développement des entreprises adaptées. Législation française et belge relative aux marchés publics : les éléments utiles au développement des entreprises adaptées. Les seuils de publicité européenne sont ceux à partir des quels les marchés

Plus en détail

Création d une SFS document d explication

Création d une SFS document d explication Version : 1.0 Création d une SFS document d explication 1.Les mentions obligatoires pour une SFS L ajout de la particule «à finalité sociale» aux différentes formes de sociétés commerciales accessibles

Plus en détail

Dossier de Presse SPEAR

Dossier de Presse SPEAR Dossier de Presse SPEAR Société Pour une Épargne Activement Responsable Mise à jour : 31 mai 2012 Spear.fr 1 Place du Maréchal de Lattre de Tassigny - 75775 Paris Cedex 16 nicolas.dabbaghian@spear.fr 06.14.44.02.48

Plus en détail

3 ème année. Cet appel à proposition s inscrit dans la continuité du travail engagé en année 1 et 2.

3 ème année. Cet appel à proposition s inscrit dans la continuité du travail engagé en année 1 et 2. Appel à proposition Projet Alimen terre Un système d'alimentation local sur le Pays de Vannes 3 ème année Avec près de 60 % de surfaces agricoles, l agriculture demeure prépondérante sur notre territoire.

Plus en détail

Addendum belge au prospectus d émission

Addendum belge au prospectus d émission Addendum belge au prospectus d émission Octobre 2008 Threadneedle Focus Investment Funds ICVC Société d'investissement à capital variable et à responsabilité limitée conforme à la Directive 85/611/CEE

Plus en détail