SCOLARISATION DES ÉLÈVES EN SITUATION DE HANDICAP

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SCOLARISATION DES ÉLÈVES EN SITUATION DE HANDICAP"

Transcription

1 SCOLARISATION DES ÉLÈVES EN SITUATION DE HANDICAP Dès l'âge de 3 ans, si leur famille en fait la demande, les enfants handicapés peuvent être scolarisés à l'école maternelle. Chaque école a vocation à accueillir les enfants relevant de son secteur de recrutement. Pour répondre aux besoins particuliers des élèves handicapés, un projet personnalisé de scolarisation organise la scolarité de l'élève, assorti des mesures d'accompagnement décidées par la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH). La scolarisation peut être individuelle ou collective, en milieu ordinaire ou en établissement médico-social. SCOLARISATION INDIVIDUELLE Les conditions de la scolarisation individuelle d'un élève handicapé dans une école élémentaire ou dans un établissement scolaire du second degré varient selon la nature et la gravité du handicap. Selon les situations, la scolarisation peut se dérouler soit : sans aucune aide particulière, faire l'objet d'aménagements lorsque les besoins de l'élève l'exigent. Le recours à l'accompagnement par un auxiliaire de vie scolaire pour l aide individuelle (AVS-I) ou un auxiliaire de vie scolaire pour l aide mutualisée (AVS-M) et à des matériels pédagogiques adaptés concourent à rendre possible l'accomplissement de la scolarité. Les pôles d accompagnement à la scolarisation des élèves sourds (Pass) La création des Pass (pôles d accompagnement à la scolarisation des élèves sourds) permet de scolariser des élèves sourds et malentendants en milieu ordinaire, quel que soit le mode de communication choisi par la famille. En , leur développement se poursuit. SCOLARISATION À L'ÉCOLE : COLLECTIVE LES CLASSES POUR L'INCLUSION SCOLAIRE (C LI S) Dans les écoles élémentaires, les classes pour l'inclusion scolaire (CLIS) accueillent des enfants présentant un trouble mental, auditif, visuel ou moteur et pouvant tirer profit d'une intégration en milieu scolaire ordinaire. Les élèves reçoivent un enseignement adapté au sein de la CLIS, et partagent certaines activités avec les autres écoliers. La majorité des élèves de CLIS bénéficie d'une scolarisation individuelle dans une autre classe de l'école.

2 AU COLLÈGE ET AU LYCÉE : LES UNITÉS LOCALISÉES POUR L'INCLUSION SCOLAIRE (UL I S) Dans le secondaire, lorsque les exigences d'une scolarisation individuelle ne sont pas compatibles avec leurs troubles, les élèves présentant un handicap peuvent être scolarisés dans une Encadrés par un enseignant spécialisé, ils reçoivent un enseignement adapté qui met en œuvre les objectifs prévus par le projet personnalisé de scolarisation. Il inclut autant qu'il est possible des plages de scolarisation dans la classe de référence de l'établissement. À la rentrée 2011, on comptait Ulis en France. L'implantation de ces unités pour l'inclusion scolaire est organisée de façon à ne laisser aucun territoire hors d'accès des élèves, en tenant compte des contraintes raisonnables de transport. Ce mouvement se poursuit particulièrement dans les lycées professionnels. Les Ulis sont incitées à fonctionner en réseau, notamment pour répondre aux besoins de formation professionnelle des élèves handicapés. SCOLARISATION EN ÉTABLISSEMENT MÉDICO-SOCIAL Dans tous les cas où la situation de l'enfant ou de l'adolescent l'exige, c'est l'orientation vers un établissement médico-social qui constitue la solution permettant de lui offrir une prise en charge scolaire, éducative et thérapeutique adaptée. Le parcours de formation d'un jeune handicapé au sein de ces établissements peut : se dérouler à temps plein ou à temps partiel, comporter diverses modalités de scolarisation possibles. Celles-ci s'inscrivent toujours dans le cadre du projet personnalisé de scolarisation (PPS) de l'élève. Elles sont mises en œuvre grâce à la présence d'une unité d'enseignement répondant avec souplesse et adaptabilité aux besoins spécifiques de chaque enfant ou adolescent handicapé. Les établissements médico-sociaux dépendent directement du ministère des affaires sociales et de la santé. Le ministère de l'éducation nationale garantit la continuité pédagogique en mettant des enseignants à leur disposition au sein d'unités d'enseignement (UE). ENSEIGNEMENT À DISTANCE Le Centre national d enseignement à distance (Cned) assure le service public de l enseignement à distance. Les élèves qui relèvent de l instruction obligatoire et ayant vocation à être accueillis dans des établissements scolaires et ne pouvant être scolarisés totalement ou partiellement dans l un de ces établissements sont concernés. Pour les élèves handicapés de 6 à 16 ans, le Cned propose un dispositif spécifique, prévoyant notamment un projet personnalisé de scolarisation (PPS) et l intervention possible, au domicile de l élève, d un enseignant répétiteur rémunéré par le Cned.

3 SITUATION ACADÉMIQUE CLIS ET ULIS DES EFFECTIFS PLÉTHORIQUES Les effectifs des CLIS de l'académie de Caen laissent peu de marge de manœuvre : quasiment toutes à 12 élèves (le maximum), elles ne permettent pas toujours de satisfaire les besoin localement. S'exercent alors des pressions pour l'accueil «hors texte» d'un treizième élève et une culpabilisation des collègues... Il n'est pas rare que l'équipe technique de la MDPH prononce des orientations en CLIS qui ne sont pas suivies d'effet. Manque de place dans la CLIS de secteur, éloignement du lieu d'habitation ou absence de prise en charge du transport en sont les principales raisons. En Ulis, les effectifs explosent : alors qu'ils ne devraient pas excéder 10 élèves, il n'est pas rare d'approcher le double! Le nombre d'ulis en lycée professionnel est lui aussi en nombre insuffisant : il pose de réels problèmes d'orientation post-ulis collège et de nombreux jeunes n'ont d'autre choix que la déscolarisation ou les établissements médico-éducatifs. Pour ces deux types de scolarisation, certains département commencent à expérimenter un système de «liste d'attente» qui cache mal le manque de moyens à disposition des élèves et de leur famille. Le manque de place en IME, IMPRO ou en SESSAD est aussi très important : il maintient dans les structures ou dispositifs de l'éducation Nationale des élèves qui ne tirent pas bénéfice de ce type de scolarisation.

4

5 DES CONSÉQUENCES IMPORTANTES POUR LES ÉLÈVES Les effectifs trop élevés ont des conséquences sur la scolarisation des élèves et les conditions de travail des agents. Ils ne permettent pas à ces derniers d'accompagner chaque élève comme il le faudrait. Dans ces conditions, accueillir un élève de classe ordinaire ou d'établissement en «immersion» est extrêmement compliqué. Les collègues de classe ordinaire ne sont pas en reste question effectifs : les inclusions des élèves de CLIS comme d'ulis sont, elles aussi, compliquées à mettre en place. Inscrites dans les textes, ces inclusions en classe ordinaire relèvent souvent du vœu pieu tellement les conditions sont difficiles (pas de formation du maître accueillant, pas de temps institutionnel pour concevoir un projet d'accueil, manque d'aide humaine pour favoriser ces inclusions...) Le temps institutionnel manque aussi cruellement : il conviendrait de dégager officiellement du temps pour la construction et le suivi des projets d'inclusion, les équipes de suivi de la scolarisation, les visites de stages, l'articulation avec les partenaires, les référents... AVS / EVS Concernant les «aides humaines» : entre AVS, EVS, EVS avec mission d'avs, contrat unique d'insertion (CUI), Contrat d'aide à l'emploi (CAE), contrat d'avenir (CA)... il y a de quoi s'y perdre! Si l'on ajoute les parcours, formation, motivations... de chaque agent : les situations sur le terrain peuvent être très différentes. Nous nous accordons cependant pour reconnaître l'aspect indispensable de l'aide humaine, dénoncer la précarité de ce type d'emploi, le manque de formation, l'absence de statut, l'absence de dispositif de remplacement, l'absence d'avs-co en CLIS et... la patience dont il faut souvent faire preuve pour obtenir un-e AVS dans sa classe! Le principe d'avs collectifs dans chaque CLIS mérite d'être sérieusement posé, comme celui d'une véritable formation et d'un véritable statut permettant reconnaissance, efficacité, stabilité, projets, double-regard...

6 PARTENARIATS SESSAD, Centres ou hôpitaux de jour, établissements spécialisés... les partenaires de l'école sont nombreux, d'origines différentes et avec des objectifs variées. Même si le temps institutionnel manque cruellement pour le travail avec ces partenaires, les bénéfices qu'en tirent les jeunes n'est pas à remettre en cause. Pour autant, il n'est pas acceptable que l'orientation en ULIS signe souvent l'arrêt de la prise en charge SESSAD, ou qu'un SESSAD ne soit pas mis en place quand une orientation en IME est en attente. Nous assistons aussi à des phénomènes nouveaux inquiétants : L'intervention de praticiens libéraux dans l'école, sur le temps scolaire (interventions facturées aux familles). Une pression de plus en plus forte, de la part de certaines familles, de sur-spécialisation de l'école (on doit y trouver toutes les prises en charge possibles!) avec l'exigence d'adaptation des pratiques de la classe. La demande pressante de certaines familles de permettre à des associations de participer aux ESS. TRANSPORTS Le transport des élèves en situation de handicap n'est financé par le Conseil Général que si le taux de handicap est supérieur à 50%. Et ce, quelle que soit la situation sociale de la famille. Outre ce scandale qui consiste à attribuer un transport sur la base d'un taux de handicap, la nonprise en considération de la situation sociale a des conséquences désastreuses sur les familles les plus fragiles. Une orientation en CLIS ou en ULIS, particulièrement en zone rurale, est souvent synonyme d'éloignement du lieu d'habitation. Sans prise en charge de transport, c'est tout simplement la scolarisation même qui est remise en cause pour de nombreux élèves qui sont condamnés à rester en souffrance dans leur établissement de secteur. Encore une fois, ce sont les populations les plus fragiles, démunies, désargentées, sans moyens de locomotion, sans réseaux... qui en sont les premières victimes. Il y a quelques temps, l'aberration du système est même allée jusqu'à distinguer la situation de deux sœurs jumelles, toutes deux reconnues handicapées et en demande d'orientation... L'une a bénéficié du

7 transport (taux de handicap > 50 %) et pas l'autre (< 50 %). Au final, la première a profité d'une orientation dans un dispositif spécialisé... la deuxième est restée en souffrance en classe ordinaire de son établissement de secteur. IL EST URGENT D'AGIR Il convient de prendre toute la mesure des propositions suivantes : Retour à des effectifs qui permettent de travailler correctement avec les élèves (respect des circulaires) Attribution d'un-e AVSco à plein temps par classe et des AVSi pour les élèves qui en ont besoin. Création de CLIS et d ULIS et d'unités d'enseignement dans les établissement en nombre suffisant pour assurer l orientation des élèves la plus pertinente (pas d'orientation par défaut). Permettre un environnement scolaire qui facilitateur pour les intégrations en classe ordinaire (pas de classes surchargées, réflexion globale sur la problématique de l'inclusion ) Recherche de solutions rapides pour pérenniser les AVS, EVS accompagnant le handicap sur des postes leur assurant un réel métier, avec un vrai salaire, une formation adaptée et de vraies perspectives de carrière. Prise en compte les élèves en CLIS dans les effectif de l'école pour les ouvertures et fermeture de classe. La non réponse à ces questions condamne la crédibilité de l État en matière de scolarisation des enfants en situation de handicap.

Les fiches techniques du CCAH Juin 2012. La scolarité des enfants en situation de handicap

Les fiches techniques du CCAH Juin 2012. La scolarité des enfants en situation de handicap Les fiches techniques du CCAH Juin 2012 La scolarité des enfants en situation de handicap QUE DIT LA LOI? La scolarité des enfants en situation de handicap La loi du 11 février 2005 pour l'égalité des

Plus en détail

GRANDE DIFFICULTÉ SCOLAIRE, SCOLARISATION DES ÉLÈVES EN SITUATION DE HANDICAP

GRANDE DIFFICULTÉ SCOLAIRE, SCOLARISATION DES ÉLÈVES EN SITUATION DE HANDICAP À L'ÉCOLE, AU COLLÈGE, AU LYCÉE, EN ÉTABLISSEMENT SPÉCIALISÉ, EN MILIEU CARCÉRAL, À L HÔPITAL... GRANDE DIFFICULTÉ SCOLAIRE, SCOLARISATION DES ÉLÈVES EN SITUATION DE HANDICAP LE LIVRE BLANC DE L'ACADÉMIE

Plus en détail

Scolarisation des enfants handicapés : Plaidoyer pour une politique de l éducation de qualité pour tous les enfants handicapés

Scolarisation des enfants handicapés : Plaidoyer pour une politique de l éducation de qualité pour tous les enfants handicapés Dossier de presse Paris, le 30 août 2010 Scolarisation des enfants handicapés : Plaidoyer pour une politique de l éducation de qualité pour tous les enfants handicapés La loi du 11 février 2005 pour l

Plus en détail

LA SCOLARISATION DES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP

LA SCOLARISATION DES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP LA SCOLARISATION DES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP Réflexions du groupe de travail «médico-social» de l UNASEA Septembre 2009 1 L Union nationale des associations de sauvegarde de l enfance, de l adolescence

Plus en détail

une scolarité adaptée à mes besoins

une scolarité adaptée à mes besoins Suivre une scolarité adaptée à mes besoins Fiche > 5 Tout enfant a droit à la v Depuis la loi du 11 février 2005, la scolarisation doit être accessible. Elle est de droit pour tous les enfants. Cela se

Plus en détail

Scolarisation de l élève handicapé

Scolarisation de l élève handicapé Scolarisation de l élève handicapé Loi du 11 février 2005 École de référence «Tout enfant ou adolescent présentant un handicap ou un trouble invalidant de la santé est inscrit dans une école ou l un des

Plus en détail

Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés

Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés 2010 Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés Avant-propos La scolarisation des élèves handicapés constitue une priorité nationale. Dans ce domaine, des progrès considérables ont

Plus en détail

FORMATION DEPARTEMENTALE DES AVS Adaptation à l emploi. 1ère journée L aide humaine pour l accompagnement des élèves en situation de handicap

FORMATION DEPARTEMENTALE DES AVS Adaptation à l emploi. 1ère journée L aide humaine pour l accompagnement des élèves en situation de handicap FORMATION DEPARTEMENTALE DES AVS Adaptation à l emploi 1ère journée L aide humaine pour l accompagnement des élèves en situation de handicap Mission pour l Accompagnement de la Scolarisation des élèves

Plus en détail

Guide de l Adaptation scolaire et de la Scolarisation des élèves Handicapés à Mayotte

Guide de l Adaptation scolaire et de la Scolarisation des élèves Handicapés à Mayotte Guide de l Adaptation scolaire et de la Scolarisation des élèves Handicapés à Mayotte Sommaire L Inspection chargée de l ASH p 3 Adaptation scolaire p 4 Scolarisation des élèves handicapés p 11 La Maison

Plus en détail

Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents en situation de handicap

Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents en situation de handicap 2015 Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents en situation de handicap Avant-propos La scolarisation des élèves en situation de handicap constitue une priorité nationale. Dans ce domaine,

Plus en détail

13. RENFORCER L'ACCUEIL EN MATERNELLE

13. RENFORCER L'ACCUEIL EN MATERNELLE 13. RENFORCER L'ACCUEIL EN MATERNELLE - Peu d'enfants scolarisés en école maternelle - Importance de scolariser en maternelle pour un bon déroulement de la scolarisation en école primaire Renforcer la

Plus en détail

vers une école inclusive

vers une école inclusive Parcours BEP-ASH vers une école inclusive Validation des Acquis pour une entrée directe Nom et Prénom :... PARCOURS BEP-ASH Validation des Compétences du Parcours pour Entrée Directe QUESTIONNAIRE (50

Plus en détail

Maison d Enfants à Caractère Social (M.E.C.S.)

Maison d Enfants à Caractère Social (M.E.C.S.) Les Etablissements médico sociaux et sanitaires Institut Médico-Educatif (I.M.E.) Centre/Institut d'education Motrice (C.E.M et I.E.M) Annexe XXIV au décret 89-798 du 27 octobre 1989 - Circulaire 89-17

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE Des personnels chargés d une mission D Auxiliaire de Vie Scolaire Individuel

GUIDE PRATIQUE Des personnels chargés d une mission D Auxiliaire de Vie Scolaire Individuel GUIDE PRATIQUE Des personnels chargés d une mission D Auxiliaire de Vie Scolaire Individuel Sommaire - Préambule - Missions de l AVSI - Mise en œuvre de l accompagnement - Cadre de l emploi - Temps de

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE L ASH

GUIDE PRATIQUE DE L ASH GUIDE PRATIQUE DE L ASH ADAPTATION SCOLAIRE ET SCOLARISATION DES ELEVES HANDICAPES La loi du 11 février 2005 a fixé les obligations nationales en faveur des personnes handicapées. Trois grands principes

Plus en détail

Rapport d'activités Cellule Aide Handicap Ecole 54 année scolaire 2009/2010 réunion du 26 mai 2010

Rapport d'activités Cellule Aide Handicap Ecole 54 année scolaire 2009/2010 réunion du 26 mai 2010 Rapport d'activités Cellule Aide Handicap Ecole 54 année scolaire 2009/2010 réunion du 26 mai 2010 Cette réunion plénière succède à la première réunion qui a eu lieu le 18 novembre 2009 où une première

Plus en détail

«Quel chemin pour la scolarisation de mon enfant?» GUIDE PRATIQUE. «École et Handicap» Edition 2013

«Quel chemin pour la scolarisation de mon enfant?» GUIDE PRATIQUE. «École et Handicap» Edition 2013 «Quel chemin pour la scolarisation de mon enfant?» GUIDE PRATIQUE «École et Handicap» Edition 2013 Ce guide a été financé par : En partenariat avec : 1 GUIDE PRATIQUE «École et Handicap» Quel chemin pour

Plus en détail

Toulouse, le 7 février 2011

Toulouse, le 7 février 2011 Toulouse, le 7 février 2011 Le Recteur de l académie de Toulouse à Messieurs les inspecteurs d académie-dsden Mesdames et Messieurs les chefs des établissements d enseignement publics et privés sous contrat

Plus en détail

La scolarisation des élèves handicapés

La scolarisation des élèves handicapés La scolarisation des élèves handicapés De la difficulté scolaire au handicap «Apprendre c est parcourir un chemin semé d obstacles plus ou moins faciles à surmonter.» «La difficulté scolaire inhérente

Plus en détail

Parcours de scolarisation des enfants en situation de handicap : vers un partenariat renforcé entre l ARS et l Education nationale.

Parcours de scolarisation des enfants en situation de handicap : vers un partenariat renforcé entre l ARS et l Education nationale. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Lille, le 14 février 2013 Parcours de scolarisation des enfants en situation de handicap : vers un partenariat renforcé entre l ARS et l Education nationale. L ARS Nord Pas-de-Calais

Plus en détail

Module 8 MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement

Module 8 MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement Module 8 MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement Introduction : un service public du handicap Missions générales de la MDPH Statut, organisation et fonctionnement

Plus en détail

ITEM N 51 : L Enfant handicapé : orientation et prise en charge.

ITEM N 51 : L Enfant handicapé : orientation et prise en charge. ITEM N 51 : L Enfant handicapé : orientation et prise en charge. OBJECTIFS (ENC): - Argumenter les principes d orientation et de prise en charge d un enfant handicapé Auteur : Pr Yves Chaix Enseignant

Plus en détail

La scolarisation des élèves handicapés

La scolarisation des élèves handicapés LA SCOLARISATION DES ÉLÈVES HANDICAPÉS 57 La scolarisation des élèves handicapés Un an après le vote de la loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté

Plus en détail

Enseignement spécialisé

Enseignement spécialisé Enseignement spécialisé 1 1. Définitions du handicap Dans la prise en charge globale d'un enfant on distingue généralement trois champs d'intervention : l'éducatif (renvoyant à l'éducation spécialisée),

Plus en détail

Déclinaison sur le territoire de la Nièvre

Déclinaison sur le territoire de la Nièvre Direction de l Autonomie Annexe N MISE EN ŒUVRE DU RAPPORT PIVETEAU Déclinaison sur le territoire de la Nièvre Le plan d actions d amélioration de la prise en charge des personnes en situation de handicap

Plus en détail

Scolarisation et formation professionnelle adaptées pour des élèves avec autisme

Scolarisation et formation professionnelle adaptées pour des élèves avec autisme Scolarisation et formation professionnelle adaptées pour des élèves avec autisme C O N G R È S D A U T I S M E F R A N C E 1 7 N O V E M B R E 2 0 1 2 Christine PHILIP Maître de conférences honoraire de

Plus en détail

Le défi de la scolarisation des élèves avec autisme

Le défi de la scolarisation des élèves avec autisme Le défi de la scolarisation des élèves avec autisme C H R I S T I N E P H I L I P M A Î T R E D E C O N F É R E N C E S H O N O R A I R E E N S C I E N C E S D E L E D U C A T I O N D E L I N S H E A Rappel

Plus en détail

Synthèse Internat Relais

Synthèse Internat Relais 5, rue du Vieux Château 39 100 DOLE Mail : classe.relais-39@wanadoo.fr Tél/Fax : 03.84.70.96.12 Dispositif Relais Jura Nord Synthèse Internat Relais 2013-2014 Collège de l Arc 23 ter rue du collège 39100

Plus en détail

Scolariser un enfant, un jeune en situation de handicap

Scolariser un enfant, un jeune en situation de handicap Scolariser un enfant, un jeune en situation de handicap SOMMAIRE 1-2 3-4 Edito La loi du 11 février 05 Questions : A l école, au collège, au lycée Alf Le SE-UNSA a réalisé ce dossier pour vous informer

Plus en détail

DECT Autisme en Seine-Saint-Denis

DECT Autisme en Seine-Saint-Denis DECT Autisme en Seine-Saint-Denis Phase 2 de concertation - Groupe thématique 2 Dates : Jeudi 12/03 Jeudi 16/04 Jeudi 21/05. Le groupe se réunira dans les locaux du Conseil général, dans la salle 53 de

Plus en détail

La présentation de la MDPH

La présentation de la MDPH La présentation de la MDPH 1 Pour tout type de handicap CDAPH Equipe pluridisciplinaire En 2013, 62 demandes pour 1000 habitants en moyenne Pour l Oise = 73/1000 2 Un guichet unique ORGANISATION DES MDPH

Plus en détail

Les établissements et services prenant en charge des enfants et jeunes handicapés

Les établissements et services prenant en charge des enfants et jeunes handicapés Comprendre Les établissements et services prenant en charge des enfants et jeunes handicapés En quelques mots Depuis la loi du 11/02/2005, chaque enfant ou jeune en situation de handicap a droit à un parcours

Plus en détail

S O M M A I R E. Le métier 4. Les étapes avant le dépôt de dossier 5 La procédure d'agrément 6

S O M M A I R E. Le métier 4. Les étapes avant le dépôt de dossier 5 La procédure d'agrément 6 S O M M A I R E Le métier 4 Les étapes avant le dépôt de dossier 5 La procédure d'agrément 6 Les conditions requises pour être agréé(e) 6-7 La décision 8 Le suivi 8 La formation 9 L'aspect juridique 9

Plus en détail

La scolarisation des jeunes handicapés

La scolarisation des jeunes handicapés 1 sur 5 La scolarisation des jeunes handicapés Les assistants d'éducation - auxiliaires de vie scolaire Questions - réponses textes officiels questions - réponses qui appelle-t-on auxiliaires de vie scolaire

Plus en détail

Les enfants à besoins éducatifs particuliers (BEP)

Les enfants à besoins éducatifs particuliers (BEP) Les enfants à besoins éducatifs particuliers (BEP) «vers une Ecole de l inclusion» A n i m a t i o n p é d a g o g i q u e C a r l o s C R U Z - I E N - c i r c o n s c r i p t i o n d e C a g n e s s

Plus en détail

La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires

La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires Mai 2013 - direction générale de l enseignement scolaire La loi d orientation, de programmation pour la refondation

Plus en détail

A PARTIR DE 20 ANS. Démarches -statuts

A PARTIR DE 20 ANS. Démarches -statuts ANJEU-TC - juin 2008-1 PETIT GUIDE PRATIQUE : A PARTIR DE 20 ANS Démarches -statuts C est de manière générale à l âge de 20 ans que le jeune en situation de handicap change de statut. Il perd ses droits

Plus en détail

Commission de la condition de la femme

Commission de la condition de la femme Commission de la condition de la femme L'éducation et la formation des femmes CSW41 Conclusions concertées (1997/4) Nations Unies, mars 1997 L'éducation et la formation des femmes 1. On s'accorde largement

Plus en détail

Contribution du comité scientifique à la formation initiale et continue des enseignants et des personnels d'éducation.

Contribution du comité scientifique à la formation initiale et continue des enseignants et des personnels d'éducation. Troubles cognitifs spécifiques Troubles des apprentissages Contribution du comité scientifique à la formation initiale et continue des enseignants et des personnels d'éducation Septembre 2013 1) un nouveau

Plus en détail

Fiche n 18 : Permettre une éducation et une scolarisation appropriées aux besoins des enfants en situation de handicap

Fiche n 18 : Permettre une éducation et une scolarisation appropriées aux besoins des enfants en situation de handicap Fiche n 18 : Permettre une éducation et une scolarisation appropriées aux besoins des enfants en situation de handicap Situation actuelle La loi du 11 février 2005 et un certain nombre de textes qui en

Plus en détail

5.2. handicapés. Les adultes. La santé observée dans les régions de France

5.2. handicapés. Les adultes. La santé observée dans les régions de France La santé observée dans les régions de France Les adultes handicapés 5.2 Le contexte L'enquête décennale sur la santé effectuée par l INSEE en 1991 auprès des ménages ordinaires, estime à 5 48 (tous âges

Plus en détail

Scolariser les élèves handicapés

Scolariser les élèves handicapés collection Repères Handicap Scolariser les élèves handicapés Ministère de l Éducation nationale Direction générale de l Enseignement scolaire Centre national de documentation pédagogique Ce document a

Plus en détail

Union régionale de l académie de Créteil

Union régionale de l académie de Créteil Parents d élèves de l enseignement public Union régionale de l académie de Créteil Les dossier s de l UR94 : Enfants en grande difficulté scolaire Enfants en situation de handicap Mise en œuvre de la loi

Plus en détail

1. PRESENTATION DU DISPOSITIF

1. PRESENTATION DU DISPOSITIF LA PRISE EN COMPTE DES ENFANTS, ADOLESCENTS ET JEUNES ADULTES PRESENTANT DES BESOINS EDUCATIFS PARTCULIERS : UN APERCU DU DISPOSITIF FRANÇAIS Janine LAURENT-COGNET Nel SAUMONT 2006-2007 1. PRESENTATION

Plus en détail

Aide à l orientation et à l insertion professionnelle des jeunes handicapés. Dossier de presse

Aide à l orientation et à l insertion professionnelle des jeunes handicapés. Dossier de presse Aide à l orientation et à l insertion professionnelle des jeunes handicapés Dossier de presse CIDJ, décembre 2011 Parce que la formation supérieure ouvre de nouvelles perspectives d emploi en augmentant

Plus en détail

Maison Départementale des Personnes Handicapées

Maison Départementale des Personnes Handicapées Maison Départementale des Personnes Handicapées Journée nationale des DYS 05 Octobre 2013 1 Etymologie Etymologie du mot handicap: le mot handicap vient d une expression anglaise «hand in cap» c'est-à-dire

Plus en détail

L élève présentant des besoins éducatifs particuliers. Guide du parcours à destination des professionnels

L élève présentant des besoins éducatifs particuliers. Guide du parcours à destination des professionnels L élève présentant des besoins éducatifs particuliers Guide du parcours à destination des professionnels La difficulté scolaire et la commande d inclusion La déclaration de Salamanque de 1994 a proclamé

Plus en détail

Comité de la Jeunesse au plein air des Landes. Présentation de la Mission Accès aux loisirs pour tous

Comité de la Jeunesse au plein air des Landes. Présentation de la Mission Accès aux loisirs pour tous Comité de la Jeunesse au plein air des Landes Présentation de la Mission Accès aux loisirs pour tous Notre objectif : informer et sensibiliser les élus et les professionnels pour l'accueil d'un enfant

Plus en détail

L enseignement à des élèves en situation de handicap

L enseignement à des élèves en situation de handicap L enseignement à des élèves en situation de handicap Françoise MAGNA Inspectrice pédagogique et technique des établissements de jeunes aveugles Ministère des Affaires Sociales et de la Santé Direction

Plus en détail

Dr Catherine Pruvost MDPH 75

Dr Catherine Pruvost MDPH 75 Présentation de la loi du 11 février 2005 sur l égalité des chances et des droits, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées et de ses dispositifs Dr Catherine Pruvost MDPH 75 1 LA PRISE

Plus en détail

DEPP B1. Scolarisation des élèves handicapés Les dispositifs d observation existants et les projets d évolution Sylvie Le Laidier DEPP B1

DEPP B1. Scolarisation des élèves handicapés Les dispositifs d observation existants et les projets d évolution Sylvie Le Laidier DEPP B1 DEPP B1 Scolarisation des élèves handicapés Les dispositifs d observation existants et les projets d évolution Sylvie Le Laidier DEPP B1 Les enquêtes existantes L enquête n 3 recense les élèves handicapés

Plus en détail

Appel à candidature. Plateformes de services médico-sociaux en faveur des personnes âgées en risque de perte d autonomie. Document n ARS/AAC/DAMS

Appel à candidature. Plateformes de services médico-sociaux en faveur des personnes âgées en risque de perte d autonomie. Document n ARS/AAC/DAMS Appel à candidature Plateformes de services médico-sociaux en faveur des personnes âgées en risque de perte d autonomie Document n ARS/AAC/DAMS Contexte Les besoins à satisfaire et les orientations du

Plus en détail

PRIAC 2014-2018 Mise à jour 2015 SECTEUR DU HANDICAP

PRIAC 2014-2018 Mise à jour 2015 SECTEUR DU HANDICAP PROJET REGIONAL DE SANTE 2012-2016 SCHEMA REGIONAL D ORGANISATION MEDICO-SOCIALE PROGRAMME INTERDEPARTEMENTAL D ACCOMPAGNEMENT DES HANDICAPS ET DE LA PERTE D AUTONOMIE (PRIAC) - 2014-2018 Mise à jour 2015

Plus en détail

Le plan autisme 2013-2017 prévoit la création d Unités d Enseignements (UE) en classes maternelles pour des enfants avec autisme ou autres TED.

Le plan autisme 2013-2017 prévoit la création d Unités d Enseignements (UE) en classes maternelles pour des enfants avec autisme ou autres TED. Cahier des charges relatif à la création par extension de 7 places de SESSAD ou d IME (semi-internat) à destination de jeunes enfants de 3 à 6 ans avec autisme et autres TED et accompagnés au sein d une

Plus en détail

Syndicat National des Médecins de Protection Maternelle et Infantile (S.N.M.P.M.I.) Ouvrir de nouveaux horizons pour la PMI

Syndicat National des Médecins de Protection Maternelle et Infantile (S.N.M.P.M.I.) Ouvrir de nouveaux horizons pour la PMI Union Confédérale des Médecins Salariés de France Siège social, secrétariat : 65-67 rue d Amsterdam 75008 Paris Tél : 01.40.23.04.10 Fax : 01.40.23.03.12 Mél : contact@snmpmi.org Site internet : www.snmpmi.org

Plus en détail

UNE JUSTE PLACE UNE PLACE JUSTE

UNE JUSTE PLACE UNE PLACE JUSTE UNE JUSTE PLACE UNE PLACE JUSTE LA PROBLEMATIQUE D UN ACCOMPAGNEMENT REUSSI Martine BEIGBEDER, Coordonnatrice Sylvie LAXAGUE, CPC Biarritz et ASH Ouest LE HANDICAP «L indifférence aux différences crée

Plus en détail

Etre élève en établissement médico-social : une gageure?

Etre élève en établissement médico-social : une gageure? La scolarisation des enfants handicapés pris en charge dans les établissements médico-sociaux, organisée sous la forme d unités d enseignement, reste compliquée et peu ouverte sur l extérieur. La coopération

Plus en détail

Projet classe externalisée de Bréhan 2013-2014

Projet classe externalisée de Bréhan 2013-2014 Projet classe externalisée de Bréhan 2013-2014 Le transfert d'une classe d'ime dans un établissement scolaire relève d'un processus qui s'inscrit dans la durée. Il s'agit d'un réel dispositif d'intégration

Plus en détail

Handicapés sensoriels de 3 à 14 ans Tél. : 01 64 90 16 36 Courriel : cmpsi.imp@bellan.fr

Handicapés sensoriels de 3 à 14 ans Tél. : 01 64 90 16 36 Courriel : cmpsi.imp@bellan.fr 10 Centre d action médico-social précoce pour enfants sourds (CMPSI) Léopold Bellan Handicapés sensoriels de la naissance à 6 ans 4, rue Victor Hugo 91290 LA NORVILLE Tél. : 01 64 90 12 50 Courriel : cmpsi.camsp@bellan.fr

Plus en détail

Attestation de compétences

Attestation de compétences [Tapez un texte] ACADEMIE 1 DE BESANÇON Attestation de compétences Guide d accompagnement Rectorat-ASH 2014 R e c t o r a t d e B e s a n ç o n / c e. c t a s h @ a c - b e s a n c o n. f r ATTESTER LES

Plus en détail

La qualité de travailleur handicapé et l obligation d emploi

La qualité de travailleur handicapé et l obligation d emploi Travail La ville de Suresnes a signé le 7 novembre 2001 la «Charte Ville- Handicap» avec les associations de la Plate-forme Inter Associative des Personnes Handicapées des Hauts-de-Seine. Par cet engagement,

Plus en détail

FONCTIONS DE TITULAIRE MOBILE BRIGADE DEPARTEMENTALE ZONE D INTERVENTION LOCALISEE

FONCTIONS DE TITULAIRE MOBILE BRIGADE DEPARTEMENTALE ZONE D INTERVENTION LOCALISEE Annexe à la circulaire du mouvement 2010 ONCTIONS DE TITULAIRE MOBILE BRIGADE DEPARTEMENTALE ZONE D INTERVENTION LOCALISEE Les enseignants des écoles qui choisissent d exercer les fonctions de titulaire

Plus en détail

REFERENTIEL DE COMPETENCES DE LA FONCTION D'AUXILIAIRE DE VIE SCOLAIRE INDIVIDUELLE (AVS-i)

REFERENTIEL DE COMPETENCES DE LA FONCTION D'AUXILIAIRE DE VIE SCOLAIRE INDIVIDUELLE (AVS-i) Inspection académique de Rhône REFERENTIEL DE COMPETENCES DE LA FONCTION D'AUXILIAIRE DE VIE SCOLAIRE INDIVIDUELLE (AVS-i) rédigé à partir de la circulaire n 2003-092 du 11/06/2003-1 - La scolarisation

Plus en détail

NOTE JURIDIQUE. - Hébergement - Base juridique. Article L. 312-1 I. 7 du code de l'action sociale et des familles

NOTE JURIDIQUE. - Hébergement - Base juridique. Article L. 312-1 I. 7 du code de l'action sociale et des familles Février 2012 INSERER DANS 5-1 NOTE JURIDIQUE - Hébergement - OBJET : L accueil temporaire Base juridique Article L. 312-1 I. 7 du code de l'action sociale et des familles Article L. 314-8 du code de l'action

Plus en détail

REGLEMENT SERVICE RESTAURATION

REGLEMENT SERVICE RESTAURATION REGLEMENT SERVICE RESTAURATION ---------- Préambule : L'article 82 de la loi n 2004-809 du 13 août 2004 confie à la Collectivité de rattachement dans l'établissement dont elle a la charge, l'accueil, la

Plus en détail

Handicap en Île-de-France Lexique établissements services médico-sociaux ILE- E DE-FRANCE www.onisep.fr/ile-de-france

Handicap en Île-de-France Lexique établissements services médico-sociaux ILE- E DE-FRANCE www.onisep.fr/ile-de-france Handicap en Île-de-France Acteurs et organismes Lexique des établissements & services médico-sociaux pour personnes en situation de handicap ILE-DE-FRANCE www.onisep.fr/ile-de-france LEXIQUE DES ETABLISSEMENTS

Plus en détail

Des problèmes de santé ou d aptitude au travail : pourquoi et comment les faire reconnaître? Gêne, mal chronique des réponses existent

Des problèmes de santé ou d aptitude au travail : pourquoi et comment les faire reconnaître? Gêne, mal chronique des réponses existent Des problèmes de santé ou d aptitude au travail : pourquoi et comment les faire reconnaître? Le travail, au cœur de la vie quotidienne est vecteur de multiples représentations. Source d épanouissement

Plus en détail

L Emploi de Travailleurs Handicapés Une Valeur Ajoutée pour l Entreprise

L Emploi de Travailleurs Handicapés Une Valeur Ajoutée pour l Entreprise Evry, le 11 mai 2009 Confédération Générale Synthèse du Café-Gourmand du 27 avril 2009 A partir de la présentation de Sabine GENET, EmploiH 91 L Emploi de Travailleurs Handicapés Une Valeur Ajoutée pour

Plus en détail

Au 1 er janvier 2011, en région Centre, plus de 200

Au 1 er janvier 2011, en région Centre, plus de 200 p p Au er janvier, en région Centre, plus de établissements d hébergement proposant près de lits d hébergement pour adultes handicapés sont recensés (maison d accueil spécialisée, foyer d accueil médicalisé,

Plus en détail

Rôle des associations

Rôle des associations COORDINATION HANDICAP NORMANDIE Formation des AVS 14 janvier 2016 Le Havre Rôle des associations 22 place Gadeau de Kerville - 76100 ROUEN Tel. 02 35 72 72 52Fax. 02 35 72 75 96 - E-mail : ccahhn@wanadoo.fr

Plus en détail

Système AVS dans l éducation nationale et ses acteurs

Système AVS dans l éducation nationale et ses acteurs Système AVS dans l éducation nationale et ses acteurs Quelques chiffres sur l accompagnement scolaire des élèves handicapés en France (source PLF 2012) 1 er degré 2 eme degré Avertissement Dans ce document,

Plus en détail

Quelques rappels de l ONU sur le droit des personnes handicapées

Quelques rappels de l ONU sur le droit des personnes handicapées Quelques rappels de l ONU sur le droit des personnes handicapées Cela commence avec la déclaration des droits du déficients mental ONU résolution 2856 (du 20 décembre 1971)dans laquelle est stipulée entre

Plus en détail

LE PARRAINAGE D ENFANTS.

LE PARRAINAGE D ENFANTS. LE PARRAINAGE D ENFANTS. 1. Le sens de la démarche de parrainage? Le parrainage consiste en un lien durable créé par un accueil bénévole, ponctuel et régulier (certains WE, temps de vacances et éventuellement

Plus en détail

Les certifications professionnelles enregistrées au RNCP dans les métiers de l accompagnement vers l emploi et dans l emploi : une offre plurielle

Les certifications professionnelles enregistrées au RNCP dans les métiers de l accompagnement vers l emploi et dans l emploi : une offre plurielle Les certifications professionnelles enregistrées au RNCP dans les métiers de l accompagnement vers l emploi et dans l emploi : une offre plurielle Depuis le Loi du 17 janvier 2002, le Répertoire national

Plus en détail

La maison des personnes handicapées

La maison des personnes handicapées La maison des personnes handicapées de l Hérault - la MPHH La maison des personnes handicapées Un nouveau de l Hérault lieu pour vous informer, la évaluer MPHH vos besoins, faire reconnaître vos droits

Plus en détail

Pouvoir bénéficier. de différents droits et prestations

Pouvoir bénéficier. de différents droits et prestations LES DOCUMENTS de la Maison Départementale des Personnes Handicapées du Fiche > 2 Pouvoir bénéficier de différents droits et prestations Sommaire A L Allocation d Education de l Enfant Handicapé (AEEH)

Plus en détail

Accompagnement scolaire des élèves en situation de handicap. Année scolaire 2013-2014

Accompagnement scolaire des élèves en situation de handicap. Année scolaire 2013-2014 Année scolaire 2013-2014 Accompagnement scolaire des élèves en situation de handicap Année scolaire 2013-2014 Les données indiquées sont arrêtées au 20 décembre 2013 et concernent l enseignement public

Plus en détail

Livret d accueil des Auxiliaires de Vie Scolaire

Livret d accueil des Auxiliaires de Vie Scolaire Livret d accueil des Auxiliaires de Vie Scolaire Inspection Académique d Ille-et-Vilaine 1, quai Dujardin B.P.3145 35031 Rennes cedex Inspectrice de l Education Nationale chargée de l Adaptation Scolaire

Plus en détail

PROTOCOLE DE STAGE EN RESPONSABILITE DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES

PROTOCOLE DE STAGE EN RESPONSABILITE DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES PROTOCOLE DE STAGE EN RESPONSABILITE DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2015-2016 Dans le cadre de la refondation de l'école portée par la loi d'orientation et de programmation du 8 juillet 2013, tous

Plus en détail

MISSION LOCALE Passation du 30/10/2014 à 14:01 Page: 10

MISSION LOCALE Passation du 30/10/2014 à 14:01 Page: 10 Page: 10 Fiche-métier Accompagner des personnes en difficulté ou en situation de dépendance Le moniteur éducateur accompagne au quotidien des enfants, des adolescents ou des adultes en difficulté ou en

Plus en détail

- Trame de Rapport d activité des MDPH -

- Trame de Rapport d activité des MDPH - - Trame de Rapport d activité des MDPH - Introduction... 2 I. Situation départementale 2 Données générales sur le public en situation de handicap 2 I Evolution de l activité de la MDPH et de son contexte

Plus en détail

Le transport scolaire en taxi

Le transport scolaire en taxi Un taxi pour aller à l école, en soin Le transport scolaire en taxi Les transports en taxis du domicile à l école sont réservés aux élèves qui ne peuvent pas utiliser les moyens de transports en commun

Plus en détail

Handicap - Onisep Nice www.onisep.fr 1

Handicap - Onisep Nice www.onisep.fr 1 Handicap - Onisep Nice www.onisep.fr 1 Vous êtes collégien/ne, lycéen/ne, apprenti/e, étudiant/e. Vous êtes parent, professeur/e... des experts/es de l Onisep et des conseillers/ères d orientation-psychologues

Plus en détail

PSYCHOÉDUCATION Personnes rejoignables 64 Hommes Femmes Nombre de répondants 30 46,9 % 3 ( 10 %) 27 ( 90 %)

PSYCHOÉDUCATION Personnes rejoignables 64 Hommes Femmes Nombre de répondants 30 46,9 % 3 ( 10 %) 27 ( 90 %) Ensemble du 1 er cycle - Emplois PSYCHOÉDUCATION Personnes rejoignables 64 Hommes Femmes Nombre de répondants 30 46,9 % 3 ( 10 %) 27 ( 90 %) Note : les pourcentages ne sont pas affichés pour les questions

Plus en détail

Suivre une scolarité avec le Cned. Collège

Suivre une scolarité avec le Cned. Collège Suivre une scolarité avec le Cned École Collège Lycée Le Cned, un acteur important du système éducatif français Le Cned est le 1 er opérateur de formation tout au long de la vie en Europe et dans le monde

Plus en détail

HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI -

HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI - HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI - Créée en 1995, l association HandiPro 31 a pour mission de favoriser l emploi en milieu ordinaire de travail des bénéficiaires de l obligation d emploi et de conseiller

Plus en détail

GLOSSAIRE DES SIGLES BEP/ASH

GLOSSAIRE DES SIGLES BEP/ASH GLOSSAIRE DES SIGLES BEP/ASH (Besoins Educatifs Particuliers/Adaptation Scolaire et scolarisation des élèves en situation de Handicap) AEEH Allocation d Education de l Enfant Handicapé Destinée à soutenir

Plus en détail

U.L.I.S MODE D EMPLOI. Repères pour l ouverture d une Unité Locale d'inclusion Scolaire

U.L.I.S MODE D EMPLOI. Repères pour l ouverture d une Unité Locale d'inclusion Scolaire FM/CV SG.2011.1126 U.L.I.S MODE D EMPLOI Repères pour l ouverture d une Unité Locale d'inclusion Scolaire A l usage des directeurs diocésains et des chefs d établissements Département Education- Mission

Plus en détail

Les enfants IMC CP et l école

Les enfants IMC CP et l école Les enfants IMC CP et l école Le point de vue des professionnels: Institut d Education Motrice de l Association des Paralysés de France Les Enseignants Spécialisés de l Éducation Nationale Service d Education

Plus en détail

Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé

Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé Paris, le 20 novembre 2015 Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé Le Premier Ministre a initié la Grande conférence de santé, en lien avec les ministres en charge de la santé, de l enseignement

Plus en détail

Réunion d information CIAH31. Conseils pratiques pour la constitution et le suivi des dossiers MDPH et précautions administratives

Réunion d information CIAH31. Conseils pratiques pour la constitution et le suivi des dossiers MDPH et précautions administratives Réunion d information CIAH31 «La MDPH 31 et nous» Conseils pratiques pour la constitution et le suivi des dossiers MDPH et précautions administratives Odile MAURIN Handi-Social Maison des associations

Plus en détail

Conférence. internationales. de comparaisons. dossier de synthèse. quelle École pour les élèves en situation de handicap?

Conférence. internationales. de comparaisons. dossier de synthèse. quelle École pour les élèves en situation de handicap? Conférence de comparaisons internationales dossier de synthèse quelle École pour les élèves en situation de handicap? > #CCI_Handicap 12 février 2016 SOMMAIRE Édito de Nathalie Mons, présidente du Cnesco

Plus en détail

Textes de référence. II. Loi n 2005-706 du 27 juin 2005, relative aux assistants maternels et familiaux p.8

Textes de référence. II. Loi n 2005-706 du 27 juin 2005, relative aux assistants maternels et familiaux p.8 Textes de référence I. Code de l action sociale et des familles p.2 II. Loi n 2005-706 du 27 juin 2005, relative aux assistants maternels et familiaux p.8 III. Loi n 2010-625 du 9 juin 20010 relative à

Plus en détail

Projet de loi portant réforme de l hôpital et relatif aux patients, à la santé et aux territoires ANALYSES ET PROPOSITIONS DE L APF

Projet de loi portant réforme de l hôpital et relatif aux patients, à la santé et aux territoires ANALYSES ET PROPOSITIONS DE L APF Projet de loi portant réforme de l hôpital et relatif aux patients, à la santé et aux territoires ANALYSES ET PROPOSITIONS DE L APF Si le projet de loi «hôpital, patients, santé, territoires» a pour ambition

Plus en détail

HANDICAP ET TRAVAIL. Françoise BEURET-BLANQUART. CRMPR Les Herbiers 76230 BOIS GUILLAUME

HANDICAP ET TRAVAIL. Françoise BEURET-BLANQUART. CRMPR Les Herbiers 76230 BOIS GUILLAUME HANDICAP ET TRAVAIL Françoise BEURET-BLANQUART CRMPR Les Herbiers 76230 BOIS GUILLAUME 1 PLAN Rôle du médecin MPR Principaux textes législatifs Quelques chiffres Les acteurs et les structures La formation

Plus en détail

Le Défenseur des droits

Le Défenseur des droits Le Défenseur des droits SONDAGE SUR LA SCOLARISATION EN MILIEU ORDINAIRE DES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP AU COLLEGE - Sondage de l'institut CSA - - Note des principaux enseignements En partenariat

Plus en détail

Insertion Scolaire et Protection de l'enfance

Insertion Scolaire et Protection de l'enfance Chapitre 2 Insertion Scolaire et Protection de l'enfance L'obligation éducative s'imposant à tous, les enfants handicapés doivent recevoir soit une éducation ordinaire, soit une éducation spéciale. Quelles

Plus en détail

Scolariser les élèves en situation de handicap dans les 1 er et 2 nd degrés

Scolariser les élèves en situation de handicap dans les 1 er et 2 nd degrés Scolariser les élèves en situation de handicap dans les 1 er et 2 nd degrés Vade-mecum 2011 Version novembre 2011 1 Table des matières Propos liminaires (page 3) Le contexte législatif et réglementaire

Plus en détail

MDPH 94. La Maison Départementale des Personnes Handicapées du Val de Marne

MDPH 94. La Maison Départementale des Personnes Handicapées du Val de Marne MDPH 94 La Maison Départementale des Personnes Handicapées du Val de Marne les principes introduits par la loi du 11 février 2005 Une définition du handicap en concertation avec les associations, incluant

Plus en détail

Au Conseil Général des Bouches du Rhône Direction Enfance Famille

Au Conseil Général des Bouches du Rhône Direction Enfance Famille 1 Synthèse Réunion de travail sur le prochain schéma départemental Enfance Famille des Bouches du Rhône Lundi 17 décembre 2013 Au Conseil Général des Bouches du Rhône Direction Enfance Famille Présents

Plus en détail