3 clé s dé la ré ussité én MLM

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "3 clé s dé la ré ussité én MLM"

Transcription

1 ACTION & DEVENIR 3 clé s dé la ré ussité én MLM précieux sésames pour eux. Avez-vous bien lu ce titre «3 clés de la réussite en MLM»? Je n ai pas écrit «Les 3 clés de la réussite», ce qui n est pas du tout pareil! Cette nuance signifie que la recette du succès ne se résume pas à l application 3 ingrédients magiques ; s il en était ainsi, cela se saurait et tout le monde réussirait dans son entreprise. On peut même imaginer que les petits malins qui auraient trouvé les 3 clés magiques n en feraient certainement pas état et garderaient les Cela étant précisé, je vous suggère de réfléchir à 3 éléments qui sont, à mon sens essentiels et incontournables, non seulement pour connaître le succès en MLM, mais dans toute entreprise dans laquelle une personne un tant soit peu sensée veut se lancer. Ils forment les piliers sur lesquels repose votre affaire : INFORMATION FORMATION ATTITUDE MENTALE En préambule, il doit être entendu que personne ne va nulle part s il n a pas, bien fixé dans sa tête, un objectif clair, défini dans le temps. Qu on appelle cela les buts, la vision, l objectif, le focus, qu importe. L important est de savoir où l on veut aller. Tous les coaches vous le diront ; dès lors, nous estimons qu il n est pas nécessaire de revenir sur ce point.

2 Ayez la curiosité, lorsque vous en rencontrez, d interroger des personnes qui ont tenté de se lancer dans le MLM sans parvenir à des résultats satisfaisants ; demandez-leur pourquoi, à leur avis, elles n ont pas réussi et vous verrez que 80 % d entre-elles, ne savent pas pourquoi cela n a pas marché! Elles sont tout simplement ignorantes des raisons de leur échecs ; elles en ont tiré aucun enseignement et c est regrettable. Pour parvenir à gravir les échelons du MLM, le passage par les 2 phases suivantes est incontournable : 1 ère étape : information Vous avez lu une publicité, une personne de votre entourage vous en a parlé, vous êtes tombé dessus par hasard en parcourant internet, qu importent les circonstances qui vous ont amené à vous intéresser au MLM. Qu avez-vous fait, dans un premier temps? Vous vous êtes efforcé d en savoir plus. Vous avez collecté les informations. L entreprise qui vous intéresse commercialise des produits? Quels sont ces produits? Quelles sont leurs spécificités, leurs prix, leurs qualités, etc Rien de plus légitime que ces interrogations! Lorsqu un nouveau concept, au sens très large du terme, fait irruption dans notre existence, nous tentons d obtenir des infos, d en savoir un maximum. Il faut bien comprendre que ces informations représenteront nos ressources, sur lesquelles nous nous appuierons pour développer notre entreprise. Le savoir est notre force. On vous aura également fait comprendre qu avec cette société de MLM, vous pourrez gagner de l argent. Cela tombe bien, vous en avez justement besoin! Vous avez poursuivi votre travail de récolte d informations. Comment vais-je m assurer ces revenus? En faisant de la vente? En multipliant des parrainages? Par qui serai-je rétribué? Est-ce que je vais gagner de l argent sur le dos de mes proches? Etc Logiquement, cette première étape a dû déboucher sur une adhésion au concept qu on vous a proposé, sinon vous ne seriez pas en train de lire ces lignes!

3 2 ème étape : formation Dès que votre adhésion au concept a été concrétisée par un partenariat et que vous avez pris la décision de vous assurer des gains, s est posée la question du «comment?» Comment vais-je m y prendre pour proposer mes produits, pour trouver des partenaires? (Cette préoccupation, retenez bien cela, constitue l une des raisons fondamentales pour lesquelles vos «prospects» accepteront votre proposition et vous suivront. Ils ne veulent pas rester seuls, ils sont rassurés de se savoir accompagnés, soutenus, coachés. En qualité de parrain, c est à vous, et à votre équipe «up line», que revient ce devoir.) En ce qui vous concerne, besoin de formation, donc. Pour cela, les choix sont multiples. Vous trouverez sur internet quantité d offres de formations au MLM, des vidéos, des livres, des guides Vous pourrez suivre des visioconférences, vous irez assister à des «ateliers de démarrage», suivrez des conférences, bref, les moyens ne manquent pas. Tous n ont bien entendu par la même qualité pédagogique, mais il vous sera relativement simple d acquérir de bonnes bases pour vous lancer. Cette phase, par laquelle vous construisez votre «savoirfaire» ne devrait pas vous prendre beaucoup de temps, à condition de ne pas tomber dans le travers de celui qui veut absolument tout savoir et tout contrôler avant de passer à l action. (En réalité, ce souci de perfectionnisme cache une peur, justement, de passer à l action!) Fort de vos connaissances et de votre formation, vous passez à la phase concrète de votre démarche et enregistrez vos premiers succès. Vous serez peut-être étonné de voir avec quelle facilité vous parvenez à vendre vos produits ou à enregistrer des partenaires. Cette première étape du développement de réseau est souvent gratifiante ; elle est parfois même euphorisante pour certains qui, du coup, se sentent prêts à conquérir le monde. Malheureusement, avec le temps, un sentiment de malaise va commencer à se faire jour. Vous vous étiez fixé de beaux objectifs, vous aviez inscrit sur le papier toutes les étapes de votre progression et voilà que les résultats ne sont pas au rendez-vous. Certains prospects vous ont fait comprendre que votre concept, aussi génial fût-il, ne les intéressaient pas. D autres vous ont opposé des objections qui vous ont déstabilisé, les revenus espérés peinent à atteindre ce que vous aviez fixé avec vos leaders. Bigre! C est donc ça, le MLM? On est obligé de ramer pour réussir? Voici venu les temps des premières désillusions! En un mot, vous faites connaissance avec les déceptions. J ignore si cela va vous rassurer, mais sachez que tous les marketeurs de réseau, tous les leaders, immanquablement, passent par la case déception. Ou plutôt, par LES cases déception car elles jalonnent la voie du succès avec une belle régularité! Personne n est épargné.

4 Ce qui fait que justement ils sont aujourd hui des leaders reconnus, s ils peuvent s enorgueillir de chèques mensuels qui s écrivent avec 5 ou 6 chiffres, c est qu ils ont su surmonter ces déceptions. Ils ont eu suffisamment de force morale pour affronter les échecs et en sortir plus forts. De toutes les qualités dont il faut faire preuve pour réussir dans le MLM, voici sans conteste la première et plus importante : la persévérance. Ne jamais lâcher prise, tel est le secret. La persévérance, c est elle qui vous fera aller à votre huitième présentation d affaire lorsque les sept précédentes se sont soldées par un «non, cela ne m intéresse pas». C est elle qui vous fera appeler encore une fois votre «up line» lorsque vous aurez le sentiment que plus rien ne va plus. C est encore elle qui vous fera faire 500 km. pour aller écouter la conférence d un leader du MLM. La persévérance est la protéine de votre succès. Il n est pas exagéré de considérer que votre attitude psychologique est déterminante pour rester concentré sur son but, sur ce qu il faut faire pour rebondir lorsque tout ne se passe pas comme prévu. 80 % de votre réussite dépendent d elle. Cette composante est de loin la plus importante de notre «trilogie de la réussite» Avez-vous cette force mentale? Etes-vous pourvu de ce mental d acier qui vous fera garder confiance en vous, quelles que soient les difficultés rencontrées? La bonne nouvelle, c est que cette ressource vitale peut s acquérir, se travailler, s entretenir et cela sans nécessairement passer par de coûteuses dépenses. N est-il pas plus gratifiant d être l artisan de sa propre réussite, plutôt que la devoir à d autres? Nous pouvons forger nous-même une attitude de vainqueur.

5 ATTITUDE SAVOIR-FAIRE 80 % QUI? SAVOIR SAVOIR FAIRE COMMENT? INFORMATIONS 10 % FORMATION 10 % OBJECTIF POURQUOI?

6 Dans de prochains articles, je vous proposerai quelques pistes de réflexion sur ce thème. D ici là, n hésitez pas à partager avec moi vos remarques, vos impressions, vos suggestions, tant il est vrai que tout ce qui n est pas partagé est perdu! Bertrand Freymond

Oser aimer à nouveau ou comment balayer les restes du passé.

Oser aimer à nouveau ou comment balayer les restes du passé. Oser aimer à nouveau ou comment balayer les restes du passé. Par Jean Rochette Dernièrement, j ai reçu un message privé d une dame via Facebook. Voici sa question : «Dans ce monde ou le divorce est normal,

Plus en détail

Nous avons créé un petit guide pour les particuliers qui donne une première approche du thème de l achat d entreprise.

Nous avons créé un petit guide pour les particuliers qui donne une première approche du thème de l achat d entreprise. Guide pour acheteurs Nous avons créé un petit guide pour les particuliers qui donne une première approche du thème de l achat d entreprise. Avez-vous l intention de posséder votre propre entreprise? L

Plus en détail

Mes 5 meilleurs conseils pour devenir un pro du MLM

Mes 5 meilleurs conseils pour devenir un pro du MLM Mes 5 meilleurs conseils pour devenir un pro du MLM À propos de cet ebook Cet ebook vous a été offert du blog produmlm.com, donc tous contenus sur cet ebook lui appartiennent. Vous n avez aucun droit de

Plus en détail

BUILD STRONG FOUNDATIONS FIRST FRENCH TRANSLATION

BUILD STRONG FOUNDATIONS FIRST FRENCH TRANSLATION BUILD STRONG FOUNDATIONS FIRST FRENCH TRANSLATION Annemarie Cross: Et maintenant nous sommes de retour avec notre série spéciale Crack The Twitter Code que nous menons durant 10 épisodes. C est une série

Plus en détail

LES DIFFICULTÉS DANS LE COUPLE

LES DIFFICULTÉS DANS LE COUPLE LES DIFFICULTÉS DANS LE COUPLE La venue d un enfant vivant entraîne déjà une crise dans le couple. Celui-ci doit se transformer pour s adapter à cette nouvelle réalité que désormais, les conjoints ne sont

Plus en détail

Dans ce e-book, je vous invite à découvrir 6 points importants pour faire face et gérer les situations de crises sur les réseaux sociaux.

Dans ce e-book, je vous invite à découvrir 6 points importants pour faire face et gérer les situations de crises sur les réseaux sociaux. Introduction S il y a une chose crainte par les personnes en charge de la communication des entreprises et des marques, c est bien les situations de crises. Quand elles font surface la panique est souvent

Plus en détail

Dialogue social dans les TPE. Novembre 2009

Dialogue social dans les TPE. Novembre 2009 Dialogue social dans les TPE Novembre 2009 FIDUCIAL, est le leader des services pluridisciplinaires aux petites entreprises, artisans, commerçants, professions libérales et agriculteurs. Créée en 1970

Plus en détail

Bonheur d enseigner.plaisir d apprendre. Pourquoi ne pas essayer?

Bonheur d enseigner.plaisir d apprendre. Pourquoi ne pas essayer? Bonheur d enseigner.plaisir d apprendre Pourquoi ne pas essayer? Compte rendu de quelques tentatives menées modestement mais avec conviction! Introduction Il arrive souvent qu un enseignant soit déçu par

Plus en détail

«L affirmation de soi dans le respect d autrui.»

«L affirmation de soi dans le respect d autrui.» L Assertivité «L affirmation de soi dans le respect d autrui.» Par Marc Alexandre Legrain, consultant en développement. 1 Objectifs du développement. «On peut définir l affirmation de soi comme la faculté

Plus en détail

L idée d une école de foot

L idée d une école de foot L idée d une école de foot Une école de foot est une cellule éducative et sociale. Son rôle est d assurer une formation morale, éducative, sociale et physique par la pratique du football. Cette structure

Plus en détail

Guide pratique : Facebook

Guide pratique : Facebook 1 Guide pratique : Facebook Qu est-ce que Facebook? 1 er réseau social actif Publier des informations diverses : photographies, liens, textes... Se faire connaître du grand public (consommateurs finaux)

Plus en détail

DES CYBERCATALOGUES AUX PLACES DE MARCHÉ POUR L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION

DES CYBERCATALOGUES AUX PLACES DE MARCHÉ POUR L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION DES CYBERCATALOGUES AUX PLACES DE MARCHÉ POUR L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION Max-Henri Pollak Directeur des achats, Spie Batignolles Présentation de Spie Batignolles Activités En 1999, le groupe Spie a

Plus en détail

BEONPUSH RTB Groupe Beonpush Partners Les partenaires d investissement

BEONPUSH RTB Groupe Beonpush Partners Les partenaires d investissement BEONPUSH RTB Groupe Beonpush Partners Les partenaires d investissement Cet ouvrage (ou œuvre, ebook, livre numérique, ) est protégé par le dépôt d un copyright. Tous les droits sont exclusivement réservés

Plus en détail

Résultats du questionnaire de satisfaction FC Coheran

Résultats du questionnaire de satisfaction FC Coheran Résultats du questionnaire de satisfaction FC Coheran Décembre 2014 Janvier 2015 1) Comment percevez-vous l image du club? Moyenne 3.2 Satisfaisante 47.55 Excellente 49.25 0 10 20 30 40 50 60 Terrain,

Plus en détail

Conception - Réalisation : Groupe Animation Réseaux Conseils - CapRéussite

Conception - Réalisation : Groupe Animation Réseaux Conseils - CapRéussite Conception - Réalisation : Groupe Animation Réseaux Conseils - CapRéussite -1 Pour que tout le monde puisse ENFIN VRAIMENT GAGNER SA VIE avec le mlm! -2 Pour donner à chaque distributeur une méthode de

Plus en détail

Le quoi de neuf? Une transition entre l extérieur et l école

Le quoi de neuf? Une transition entre l extérieur et l école Le quoi de neuf? Une transition entre l extérieur et l école Le «Quoi de Neuf?» est un des outils de la vie coopérative de la classe qui permet la construction d une histoire commune au «groupe de vie».

Plus en détail

100% des gens qui ont réussi ont su cibler leur clientèle

100% des gens qui ont réussi ont su cibler leur clientèle NOTE : Si vous regardez cette formation jusqu à la FIN du troisième module : je vous détaille la méthode COMPLETE de recrutement que j utilise 100% des gens qui ont réussi ont su cibler leur clientèle

Plus en détail

L accueil Les premiers mots : le vocabulaire de présentation La disponibilité dans le ton Les expressions à éviter Les formulations à utiliser

L accueil Les premiers mots : le vocabulaire de présentation La disponibilité dans le ton Les expressions à éviter Les formulations à utiliser Accueil téléphonique Toute personne ayant en charge l accueil téléphonique du public L accueil téléphonique Les spécificités liées à «l outil téléphone» Analyse de l impact sur une personne d un simple

Plus en détail

FORMATIONS À LA CARTE PROGRAMMES BASÉS SUR LES APPORTS SCIENTIFIQUES DE LA RECHERCHE EN PSYCHOLOGIE POSITIVE

FORMATIONS À LA CARTE PROGRAMMES BASÉS SUR LES APPORTS SCIENTIFIQUES DE LA RECHERCHE EN PSYCHOLOGIE POSITIVE PROGRAMMES BASÉS SUR LES APPORTS SCIENTIFIQUES DE LA RECHERCHE EN PSYCHOLOGIE POSITIVE OUTILS & JEUX PÉDAGOGIQUES FORMATIONS À LA CARTE CLIMAT DE CLASSE CONFIANCE EN SOI RÉSILIENCE GESTION DU STRESS MOTIVATION

Plus en détail

ETUDE DE MARCHÉ & POLITIQUE COMMERCIALE. Quelles démarches?

ETUDE DE MARCHÉ & POLITIQUE COMMERCIALE. Quelles démarches? ETUDE DE MARCHÉ & POLITIQUE COMMERCIALE Quelles démarches? DÉFINITION Une étude de marché est un travail de collecte et d analyse d informations ayant pour but d identifier les caractéristiques d un marché.

Plus en détail

Eric COMTE. La solitude du Patron

Eric COMTE. La solitude du Patron Eric COMTE La solitude du Patron Eric COMTE, 2016 ISBN numérique : 979-10-262-0573-9 Courriel : contact@librinova.com Internet : www.librinova.com Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies

Plus en détail

Répartition analytique

Répartition analytique Fiche procédure n 13 Novembre 2013 Répartition analytique Sommaire : Rappel sur l analytique en cours de saisie comptable Page1 Créer une clé manuelle pour ventiler une charge sur des matériels Page3 Générer

Plus en détail

Développer un marché avec l aide d un agent manufacturier : avantages et inconvénients. Complément d information exclusif pour le site Internet de

Développer un marché avec l aide d un agent manufacturier : avantages et inconvénients. Complément d information exclusif pour le site Internet de Développer un marché avec l aide d un agent manufacturier : avantages et inconvénients Complément d information exclusif pour le site Internet de Expansion PME Montérégie Est 17 août 2015 Le meilleur moyen

Plus en détail

A. Le rôle de l avocat

A. Le rôle de l avocat Le harcèlement moral vise avant tout à détruire la victime et à lui ôter toute capacité de réaction. Isolée, discréditée, elle n aura souvent plus la capacité d agir. Emprisonnée dans un mécanisme de culpabilisation,

Plus en détail

ADO à Odienné - Ce que j ai demandé à Soro, Zakaria Koné, Ben Laden, Fofié

ADO à Odienné - Ce que j ai demandé à Soro, Zakaria Koné, Ben Laden, Fofié ADO à Odienné - Ce que j ai demandé à Soro, Zakaria Koné, Ben Laden, Fofié Le président du Rdr, dans l entretien qu il a accordé à la presse, livre ses impressions après ce premier contact avec les populations

Plus en détail

REGARDS SUR LE 1 er DEGRE DE L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE.

REGARDS SUR LE 1 er DEGRE DE L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE. Notre référence : 204.10 GRESEC Groupe Relais pour l Enseignement secondaire REGARDS SUR LE 1 er DEGRE DE L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE. Observations de Centres PMS dans le cadre d un sondage réalisé en janvier

Plus en détail

Vos réalisations durant le cours. Les témoins de vos performances des apprentissages. Vos indices de progression des apprentissages

Vos réalisations durant le cours. Les témoins de vos performances des apprentissages. Vos indices de progression des apprentissages Les critères Vos réalisations durant le cours Les témoins de vos performances des apprentissages Vos indices de progression des apprentissages La comparaison de vos apprentissages en relation avec vos

Plus en détail

10 Astuces Pour Durer Plus Longtemps Au Lit

10 Astuces Pour Durer Plus Longtemps Au Lit Merci d avoir téléchargé mon ebook «10 Astuces Pour Durer Plus Longtemps Au Lit». L éjaculation précoce est une condition qui affecte de nombreux hommes dans le monde aujourd hui. Les conséquences ne sont

Plus en détail

Collège Via Domitia JE 58

Collège Via Domitia JE 58 Collège Via Domitia JE 58 Le 2 mai 2007 Salut, J ai appris des choses sur ta situation au repas de famille où je pensais te trouver. Je suis un peu inquiet de ce qui t arrive mais je suis persuadé que

Plus en détail

Sommaire. Maroc reservation lycée lamsalla 1

Sommaire. Maroc reservation lycée lamsalla 1 Sommaire I. Déroulement du projet :... 2 A. Faire connaissance... 2 B. S ouvrir sur le monde extérieur :... 2 C. Mieux connaître soi-même :... 2 D. Trouver un consensus... 2 E. Gérer la responsabilité...

Plus en détail

COMPRENDRE LE MARKETING DE RESEAU POUR REUSSIR. www.leblogdumlm.com

COMPRENDRE LE MARKETING DE RESEAU POUR REUSSIR. www.leblogdumlm.com COMPRENDRE LE MARKETING DE RESEAU POUR REUSSIR www.leblogdumlm.com INTRODUCTION Cette formation est essentiellement basée sur le livre de Richard Bliss Brooke La Carrière de Quatre Ans Comment réaliser

Plus en détail

De A à Z les secrets de mon premier investissement

De A à Z les secrets de mon premier investissement COMMENT DEVENIR INVESTISSEUR IMMOBLIER EN PARTANT DE ZÉRO? De A à Z les secrets de mon premier investissement ELY PRINCE ADICOLLE 2 2 Remerciements Je tiens en tout premier lieu à remercier celui sans

Plus en détail

Marketing personnel. WEKA Business Dossier. Se positionner avec succès. Avantages immédiats. Thèmes du dossier. Succès & Carrière. Gestion.

Marketing personnel. WEKA Business Dossier. Se positionner avec succès. Avantages immédiats. Thèmes du dossier. Succès & Carrière. Gestion. Se positionner avec succès Thèmes du dossier Gestion Personnel Direction Succès & Carrière Communication Marketing & Vente Finances IT & Office Avantages immédiats Vous savez: en quoi consiste le secret

Plus en détail

AFFRONTEZ VOS CRAINTES: COMMENT ADMINISTRER LA THÉRAPIE PAR L EXPOSITION AVEC SUCCÈS

AFFRONTEZ VOS CRAINTES: COMMENT ADMINISTRER LA THÉRAPIE PAR L EXPOSITION AVEC SUCCÈS AFFRONTEZ VOS CRAINTES: COMMENT ADMINISTRER LA THÉRAPIE PAR L EXPOSITION AVEC SUCCÈS L ÉVITEMENT NOURRIT L ANXIÉTÉ COMMENT LA TRAITER À L AIDE DE LA THÉRAPIE PAR L EXPOSITION L exposition est la plus importante

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION 2015

ENQUETE DE SATISFACTION 2015 ENQUETE DE SATISFACTION 2015 2 Méthodologie L enquête de satisfaction annuelle a eu lieu du 23 février au 10 avril 2015. Elle inclut les appelants et les internautes qui ont sollicité le service d information

Plus en détail

Par quoi commencer? Étude de marché. Par quoi commencer? Le Business Model L étude de marché

Par quoi commencer? Étude de marché. Par quoi commencer? Le Business Model L étude de marché Cyrille MOREL Par quoi commencer? Étude de marché Par quoi commencer? Le Business Model L étude de marché Mon plan d attaque Établir un modèle de mon business Pour comprendre comment mon entreprise va

Plus en détail

Résultats 2015 - Perspectives 2016

Résultats 2015 - Perspectives 2016 Résultats 2015 - Perspectives 2016 1. 2015 : année de la reprise 2015 est l année de la reprise pour le marché du meuble après trois exercices de recul consécutifs (-3,0% en 2012, -2,9% en 2013 et -1,5%

Plus en détail

Difficultés relatives à la gestion de l organisation Commentaires sur les difficultés et les moyens d action proposés

Difficultés relatives à la gestion de l organisation Commentaires sur les difficultés et les moyens d action proposés Difficultés relatives à la gestion de l organisation Commentaires sur les difficultés et les moyens d action proposés Les difficultés relatives à la gestion de l organisation citées par les enseignants

Plus en détail

Phobie sociale et hypnothérapie. H y p n o t h é r a p i e. Article de Jean Touati, hypnothérapeute

Phobie sociale et hypnothérapie. H y p n o t h é r a p i e. Article de Jean Touati, hypnothérapeute Phobie sociale et hypnothérapie Article de Jean Touati, hypnothérapeute Août 2007 Compte tenu des règles déontologiques de respect du secret professionnel et de réserve vis-à-vis des patients, les prénoms

Plus en détail

Le Destructeur de Poids. Par Michael Wren

Le Destructeur de Poids. Par Michael Wren Le Destructeur de Poids Par Michael Wren Le Destructeur de Poids par Michael Wren Le Destructeur de Poids [Par Michael Wren] Si vous avez entendu parler du Programme Destructeur de Poids de Michael Wren

Plus en détail

PROFIL D EXPÉDITION : MODE D EMPLOI

PROFIL D EXPÉDITION : MODE D EMPLOI PROFIL D EXPÉDITION : MODE D EMPLOI A QUOI ÇA SERT? A VOUS FACILITER LA VIE! Lorsque vous mettez en ligne un article vous devez définir les frais de port pour chaque article. Les tarifs de livraison sont

Plus en détail

Peut-on améliorer notre bien-être tout en renonçant à chercher la croissance économique?

Peut-on améliorer notre bien-être tout en renonçant à chercher la croissance économique? Prospérité : 19 synonymes. Synonymes d abondance, activité, aisance, béatitude, bien, bien-être, bonheur, chance, développement, essor, expansion, félicité, fortune, opulence, progrès, réussite, richesse,

Plus en détail

Gagnez. votre vie sur. Internet. Réalisation : Alain Canitrot

Gagnez. votre vie sur. Internet. Réalisation : Alain Canitrot Gagnez votre vie sur Internet Réalisation : Alain Canitrot Vous en avez assez! Des fins de mois difficiles De ne plus aller au restaurant, au ciné De dire non à vos enfants, votre famille De retarder vos

Plus en détail

5 mesures. essentielles

5 mesures. essentielles 5 mesures essentielles pour trouver les meilleurs Fonds de placement Par : Pierre Pedneault Conseiller autonome Conseiller en sécurité financière Conseiller en assurance et rentes collectives Représentant

Plus en détail

La culture à travers les contes traditionnels

La culture à travers les contes traditionnels La culture à travers les contes traditionnels I.O «les lectures entendues participent à la construction d une première culture de la langue écrite, pourvu qu elles soient l occasion pour l enfant de reformuler

Plus en détail

DEMARCHER UN SPONSOR, UN METIER

DEMARCHER UN SPONSOR, UN METIER DEMARCHER UN SPONSOR, UN METIER Ou comment avoir un maximum de rendez-vous pour un minimum de refus. Ce fichier est un petit guide qui vous permettra de disposer de quelques astuces dans vos démarches

Plus en détail

LE BUSINESS PLAN. Business Plan : Outil de développement

LE BUSINESS PLAN. Business Plan : Outil de développement LE BUSINESS PLAN Business Plan : Outil de développement Les étapes clés de la construction d un business plan Comment mettre en avant les différentes phases de votre projet Intervenants Thierry POLACK

Plus en détail

HUIT CONSEILS POUR GÉRER LE CHANGEMENT

HUIT CONSEILS POUR GÉRER LE CHANGEMENT HUIT CONSEILS POUR GÉRER LE CHANGEMENT Une entreprise qui veut assumer sa responsabilité sociétale doit inévitablement modifier un certain nombre d habitudes, de règles, de processus. Pour mener à bien

Plus en détail

Mes 7 conseils de prospérité

Mes 7 conseils de prospérité Mes 7 conseils de prospérité... et des questions pour les accompagner... Ces conseils s adressent à tous ceux et celles qui sont prêts à prendre la responsabilité de leur situation financière, qui veulent

Plus en détail

Comment écrire une page de vente (qui vend)

Comment écrire une page de vente (qui vend) Comment écrire une page de vente (qui vend) Sans passer pour un expert de la vente de tapis et en respectant vos prospects! Si si, c est possible L objectif ici n est pas de vous apprendre à copywriter

Plus en détail

Equipe Mobile Croix-Rouge Française «Bel Air» 37390 La Membrolle-sur-Choisille. Livret d accueil

Equipe Mobile Croix-Rouge Française «Bel Air» 37390 La Membrolle-sur-Choisille. Livret d accueil Equipe Mobile Croix-Rouge Française «Bel Air» 37390 La Membrolle-sur-Choisille Livret d accueil Livret d accueil Equipe Mobile 1 Livret d accueil Sommaire Introduction ----------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Travail de la vitesse dans les fondamentaux

Travail de la vitesse dans les fondamentaux FORMATION DES CADRES NORD/PAS-DE-CALAIS Frydryszak Fabien Travail de la vitesse dans les fondamentaux Laurent Buffard, Valenciennes, le 16.02.2004 I. Introduction «Comment améliorer la vitesse dans les

Plus en détail

RALLYE PACK PC Pour rallye de régularité UTILISATION du LOGICIEL

RALLYE PACK PC Pour rallye de régularité UTILISATION du LOGICIEL RALLYE PACK PC Pour rallye de régularité UTILISATION du LOGICIEL Ce document vous présente les fonctionnalités du logiciel. Bien que tout soit intuitif au niveau utilisation, ce didacticiel vous explique

Plus en détail

Chasse au Trésor. Document créé par Pierrot Métrailler

Chasse au Trésor. Document créé par Pierrot Métrailler Chasse au Trésor Activité d expression et de logique pour les élèves du préscolaire. Elle se déroule durant une semaine. Chaque jour, la classe avance dans la recherche. La complicité des autres enseignants

Plus en détail

Recherche d emploi, les routes du succès Le téléphone : A l eau, allo! TFS : DT01-010308.01 page 0 sur 7. Micro-trottoir..p 1. Commentaires..

Recherche d emploi, les routes du succès Le téléphone : A l eau, allo! TFS : DT01-010308.01 page 0 sur 7. Micro-trottoir..p 1. Commentaires.. Recherche d emploi, les routes du succès Le téléphone : A l eau, allo! TFS : DT01-010308.01 page 0 sur 7 SOMMAIRE : Micro-trottoir..p 1 Commentaires..p 2 Chiffre.p 3 Parcours p 4 Débat.p 5 Service compris.p

Plus en détail

de France Alzheimer www.francealzheimer-elections2012.org

de France Alzheimer www.francealzheimer-elections2012.org Debout la République Mathieu Delmestre Solfé présidentielle 2012-2017 Plan Alzheimer 2008-2012, et après? Aide aux aidants Réforme de la perte d autonomie Les 10 propositions de France Alzheimer www.francealzheimer-elections2012.org

Plus en détail

JOOMEO. Un serveur de partage d images. Petit guide d utilisation

JOOMEO. Un serveur de partage d images. Petit guide d utilisation JOOMEO Un serveur de partage d images Petit guide d utilisation Guide utilisation Joomeo Déclic & des Claps Décembre 2012 Bientôt vous allez recevoir vos identifiants pour aller sur le site Jooméo, mais

Plus en détail

-REMISE EN ÉTAT VO- LE DILEMME

-REMISE EN ÉTAT VO- LE DILEMME CHAPITRE 9 -REMISE EN ÉTAT VO- LE DILEMME Ce que vous allez apprendre dans ce chapitre Préparer vos véhicules après leur vente vous coûte de l argent Calculez exactement combien L importance d une constante

Plus en détail

17/11/2016. Débute dans quelques minutes. Équilibre et bonheur au travail. Midi Coaching. Midi Coaching PRIORITAS

17/11/2016. Débute dans quelques minutes. Équilibre et bonheur au travail. Midi Coaching. Midi Coaching PRIORITAS Débute dans quelques minutes Équilibre et bonheur au travail 1 Vos attentes et votre défi C est parti! Les clés pour un bon équilibre travail-vie Découvrir les facteurs déterminants du bonheur au travail

Plus en détail

Développer son Réseau avec Frédéric M

Développer son Réseau avec Frédéric M Groupe Alain Guiboud Développer son Réseau avec Frédéric M Qui parrainer? Comment trouver des contacts? Outils et supports Argumentaires Conseils Le Parrainage est essentiel si l on décide d évoluer dans

Plus en détail

Le tourisme d affaires en Languedoc-Roussillon

Le tourisme d affaires en Languedoc-Roussillon Le tourisme d affaires en Languedoc-Roussillon Données 2007 Etat des lieux France - Source Coach Omnium. Evolution des dépenses des entreprises en France 8,0% 6,0% 6,0% 4,8% 4,5% 4,0% 2,0% 2,8% 2,3% 1,6%

Plus en détail

LES JEUX TRADITIONNELS

LES JEUX TRADITIONNELS LES JEUX TRADITIONNELS Dossier EPS Commission UGSEL de la Mayenne 1 er degré 2009 Sommaire La thèque mini handball p 3 1) Travail en ateliers p 4 Atelier 1 : Lancer avec précision sur des cibles verticales

Plus en détail

ÉDITEUR E-COMMERCE MANUEL D UTILISATION:

ÉDITEUR E-COMMERCE MANUEL D UTILISATION: MANUEL D UTILISATION: ÉDITEUR E-COMMERCE 0. Avant de commencer... 2 0.1 Configurez votre boutique en ligne... 2 1. Espace utilisateur... 4 1.1 Aperçu de la boutique :... 4 1.2 Commandes... 6 1.3 Paramètres

Plus en détail

I. Présentation générale 2. II. Le sondage LCL-CSA : synthèse 4. III. Le sondage : tableaux de résultats 11

I. Présentation générale 2. II. Le sondage LCL-CSA : synthèse 4. III. Le sondage : tableaux de résultats 11 sommaire I. Présentation générale 2 II. Le sondage LCL-CSA : synthèse 4 III. Le sondage : tableaux de résultats 11 Contacts presse : Image Sept Marie ARTZNER 01 53 70 74 31 martzner@image7.fr Bruno LASSALLE

Plus en détail

La natation scolaire 2012/2013

La natation scolaire 2012/2013 La natation scolaire 2012/2013 Résultats du questionnaire distribué aux parents par l intermédiaire de l Education nationale Cellule Evaluation, Pilotage et Organisation La natation scolaire Depuis 2004,

Plus en détail

l apparence REVENDICATION : qu'il n'y ait plus d'experts mandatés par la SAAQ dans la formule qui prévaut actuellement.

l apparence REVENDICATION : qu'il n'y ait plus d'experts mandatés par la SAAQ dans la formule qui prévaut actuellement. REVENDICATIONS Plusieurs accidentés de la route souffrent de douleurs chroniques très incapacitantes. Certaines personnes doivent même prendre de la morphine ou des corticostéroïdes quotidiennement pour

Plus en détail

Société de développement communautaire de Montréal Centre d écologie urbaine

Société de développement communautaire de Montréal Centre d écologie urbaine Société de développement communautaire de Montréal Centre d écologie urbaine Mémoire présenté à la Commission de la présidence du conseil de la Ville de Montréal Les commissions permanentes : le défi de

Plus en détail

Le Temps du sudoku. Page 1

Le Temps du sudoku. Page 1 Le Temps du sudoku Voici une grille de sudoku. Elle consiste en une grille de neuf carrés sur neuf, divisée en neuf carrés de trois sur trois. Chaque puzzle possède une solution unique. Pour compléter

Plus en détail

Beaucoup d internautes réussissent, alors pourquoi pas vous?

Beaucoup d internautes réussissent, alors pourquoi pas vous? Beaucoup d internautes réussissent, alors pourquoi pas vous? Accordez-moi seulement 90 jours et je vous prouverais qu en travaillant avec méthode, on peut facilement arriver à gagner plusieurs centaines

Plus en détail

«Nous ne voyons pas les choses telles quelles sont, nous voyons les choses telles que nous sommes» Anais Nin

«Nous ne voyons pas les choses telles quelles sont, nous voyons les choses telles que nous sommes» Anais Nin «Nous ne voyons pas les choses telles quelles sont, nous voyons les choses telles que nous sommes» Anais Nin Introduction «La souffrance n est pas uniquement définie par la douleur physique, ni même par

Plus en détail

Mes 7 conseils de prospérité

Mes 7 conseils de prospérité Mes 7 conseils de prospérité... et des questions pour les accompagner... Ces conseils s adressent à tous ceux et celles qui sont prêts à prendre la responsabilité de leur situation financière, qui veulent

Plus en détail

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS BARS ET CAFÉS

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS BARS ET CAFÉS 1 Date Titre présentation MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS BARS ET CAFÉS Service études et prospective, Direction des ressources et de la stratégie, Juliette Delfaud Octobre 2014 www.sacem.fr SOMMAIRE

Plus en détail

Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio.

Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio. Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio. Mode d emploi du cours audio REUSSIR Tout d abord, félicitations pour l achat de ce cours et pour la décision

Plus en détail

DISCOURS DE JENNY BA CHEF DE PROJET AQUARIUS ABROAD

DISCOURS DE JENNY BA CHEF DE PROJET AQUARIUS ABROAD DISCOURS DE JENNY BA CHEF DE PROJET AQUARIUS ABROAD ENTHOUSIASME, CRAINTES ET ATTENTES DES ETUDIANTS EN MATIERE DE MOBILITE PROFESSIONNELLE ET DE STAGE DANS UN PAYS ETRANGER Le 4 novembre 2008, Grand Amphithéâtre

Plus en détail

Première Étape. «Nous avons admis que nous étions impuissants devant l alcool que nous avions perdu la maîtrise de notre vie.»

Première Étape. «Nous avons admis que nous étions impuissants devant l alcool que nous avions perdu la maîtrise de notre vie.» Première Étape «Nous avons admis que nous étions impuissants devant l alcool que nous avions perdu la maîtrise de notre vie.» Qui veut s avouer totalement vaincu? Presque personne évidemment. Tous nos

Plus en détail

Rapport de Mission à Bopa, Avril 2012

Rapport de Mission à Bopa, Avril 2012 Rapport de Mission à Bopa, Avril 2012 Entre mars et avril de cette année, j ai passé quatre semaines à Bopa, au Bénin. Ma mission était d aider Ambroise, le responsable du programme sur place, à organiser

Plus en détail

PREMIERS PAS : GUIDE DE LA RELATION DE MENTORAT EN ÉVALUATION PROJET PILOTE DE MENTORAT EN ÉVALUATION CANADA

PREMIERS PAS : GUIDE DE LA RELATION DE MENTORAT EN ÉVALUATION PROJET PILOTE DE MENTORAT EN ÉVALUATION CANADA PREMIERS PAS : GUIDE DE LA RELATION DE MENTORAT EN ÉVALUATION PROJET PILOTE DE MENTORAT EN ÉVALUATION CANADA Félicitations! Vous avez amorcé une relation de mentorat, sois en tant que mentor ou personne

Plus en détail

Ateliers de développement professionnel. Format «Lunch & Learn»

Ateliers de développement professionnel. Format «Lunch & Learn» Ateliers de développement professionnel Format «Lunch & Learn» Qui sommes-nous? 2 coachs professionnelles très expérimentées, ex-cadres dirigeantes dans des sociétés leaders, intervenantes reconnues dans

Plus en détail

Les 5 clés pour gérer son temps

Les 5 clés pour gérer son temps Les 5 clés pour gérer son temps Illustration : Olivier Prime Dunod, 2015 5 rue Laromiguière, 75005 Paris www.dunod.com ISBN 978-2-10-073856-4 Je Avant-propos Dunod - Toute reproduction non autorisée est

Plus en détail

J OUVRE MA BOÎTE. Patrick JOLLY CRÉATEURS D ENTREPRISE, COMPTA C EST FACILE! Les bases de la comptabilité pour mieux gérer votre TPE/PME

J OUVRE MA BOÎTE. Patrick JOLLY CRÉATEURS D ENTREPRISE, COMPTA C EST FACILE! Les bases de la comptabilité pour mieux gérer votre TPE/PME J OUVRE MA BOÎTE Patrick JOLLY CRÉATEURS D ENTREPRISE, LA COMPTA C EST FACILE! Les bases de la comptabilité pour mieux gérer votre TPE/PME «J ouvre ma boîte» est une collection créée en partenariat avec

Plus en détail

Présentation de la nouvelle édition de CAP MATHS CP

Présentation de la nouvelle édition de CAP MATHS CP Présentation de la nouvelle édition de CAP MATHS CP Cette nouvelle édition de CAP MATHS CP reste fidèle aux choix de la première édition. Ses fondements reposent toujours : Sur les recommandations des

Plus en détail

Plusieurs millions de Français présentent des dysfonctionnements de leur thyroïde.

Plusieurs millions de Français présentent des dysfonctionnements de leur thyroïde. ETUDE PERSONNELLE : Thyroïdectomie et prise de poids Plusieurs millions de Français présentent des dysfonctionnements de leur thyroïde. Cette glande s apparente à notre «Bouclier du bien-être» quotidien

Plus en détail

LA TÊTE DANS LES NUAGES

LA TÊTE DANS LES NUAGES LA TÊTE DANS LES NUAGES Recueil poétique de la classe de 5 4, collège le noyer marchand, 2013/2014 Some air! Page 3 : Dans le vent Page 4 : Sur un nuage Page 5 : Ménage de la vie Page6 : Si le monde était

Plus en détail

Donner la priorité à vos priorités

Donner la priorité à vos priorités Donner la priorité à vos priorités Pour passer du temps subi au temps choisi Le 1 er mars 2016 Julie Vettori - VAKOM LA ROCHE SUR YON Programme Objectif: Echanger sur vos pratiques de gestion du temps

Plus en détail

Calcul mental. Je pense à un nombre, je lui ajoute 27, je trouve 60. Quel est ce nombre?

Calcul mental. Je pense à un nombre, je lui ajoute 27, je trouve 60. Quel est ce nombre? Calcul mental Le golf. Il s agit, à partir d un nombre donné, d atteindre un nombre cible, en respectant un certain nombre de contraintes : Nombre de départ : 12 Nombre cible : 53 Contraintes : ajouter

Plus en détail

I. SOUSCRIRE UN ABONNEMENT FACILIEN 3 II. SE CONNECTER A FACILIEN 9 III. LA PAGE D ACCUEIL 11 IV. COMPLETER SON PROFIL 13 V.

I. SOUSCRIRE UN ABONNEMENT FACILIEN 3 II. SE CONNECTER A FACILIEN 9 III. LA PAGE D ACCUEIL 11 IV. COMPLETER SON PROFIL 13 V. GUIDE D UTILISATION I. SOUSCRIRE UN ABONNEMENT FACILIEN 3 II. SE CONNECTER A FACILIEN 9 III. LA PAGE D ACCUEIL 11 1) PRESENTATION DES DIFFERENTS OUTILS DE FACILIEN 11 2) AUTRES FONCTIONS DE LA PAGE D ACCUEIL

Plus en détail

Intervention liminaire Négociations Arrco et Agirc

Intervention liminaire Négociations Arrco et Agirc Sous réserve du prononcé Intervention liminaire Négociations Arrco et Agirc Je commencerais cette brève présentation par la question de la méthode qui sera d ailleurs l objet principal, si nos informations

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. Foyer d accueil médicalisé «Equinoxe»

LIVRET D ACCUEIL. Foyer d accueil médicalisé «Equinoxe» LIVRET D ACCUEIL Foyer d accueil médicalisé «Equinoxe» Version sept. 2012 Sommaire BIENVENUE... 1 PRESENTATION DE L ETABLISSEMENT... 2 Types d accueils proposés... 3 L internat... 3 L accueil de jour...

Plus en détail

Guide pratique pour les projets entrepreneuriaux en milieu scolaire PRIMAIRE

Guide pratique pour les projets entrepreneuriaux en milieu scolaire PRIMAIRE Guide pratique pour les projets entrepreneuriaux en milieu scolaire PRIMAIRE 2014-2015 Définitions L entrepreneuriat en général et l esprit d entreprendre en particulier sont reliés à l action. En effet,

Plus en détail

Attraction Marketing MLM

Attraction Marketing MLM Attraction Marketing MLM Ce script donne les meilleurs résultats. Il est court et efficace. L objet du premier appel est de qualifier le prospect s il est ouvert à jeter un oeil à une opportunité en ce

Plus en détail

«Mieux se connaître pour mieux orienter sa Vie»

«Mieux se connaître pour mieux orienter sa Vie» «Mieux se connaître pour mieux orienter sa Vie» L objectif de la formation : > Une formation pour apprendre à vous ressourcer, devenir vous mêmes, ou encore apprendre à aller au bout de vos rêves. «Mieux

Plus en détail

La première rencontre avec les parents, une étape cruciale

La première rencontre avec les parents, une étape cruciale La première rencontre avec les parents, une étape cruciale L intégration d un nouvel enfant dans votre milieu de garde passe d abord et avant tout par les premiers contacts que vous créez avec les parents.

Plus en détail

INFORMATION ALTERNANCE 2013

INFORMATION ALTERNANCE 2013 Selon leur taille et leur secteur d activité, les entreprises susceptibles de vous embaucher en contrat d alternance n ont ni les mêmes objectifs, ni les mêmes contraintes. Elles mobilisent de préférence

Plus en détail

LE GUIDE DU COACHING. Découvrez la Méthode MLM Sans Effort

LE GUIDE DU COACHING. Découvrez la Méthode MLM Sans Effort LE GUIDE DU COACHING Découvrez la Méthode MLM Sans Effort En quoi consiste cette méthode? Vous avez 4 savoir-faire fondamentaux à maîtriser, plus quelques principes de bonne gestion de votre activité.

Plus en détail

Document de référence. La gestion des conflits

Document de référence. La gestion des conflits Document de référence La gestion des conflits Table des matières Introduction 2 Les types de conflit 2 Les phases d un conflit 2 Les raisons sous-jacentes aux conflits 3 Les 5 stratégies de gestion directe

Plus en détail

LE DOCTEUR-TRACEUR EN HOSPITALISATION TEMPS PLEIN CLINIQUE BELLE-RIVE - VILLENEUVE-LES-AVIGNON

LE DOCTEUR-TRACEUR EN HOSPITALISATION TEMPS PLEIN CLINIQUE BELLE-RIVE - VILLENEUVE-LES-AVIGNON LE DOCTEUR-TRACEUR EN HOSPITALISATION TEMPS PLEIN CLINIQUE BELLE-RIVE - VILLENEUVE-LES-AVIGNON TOULOUSE Mme Isabelle BORDAT Dr Emmanuel GRANIER Quelle expérience? 2 Depuis 2012, Un projet d établissement

Plus en détail

MARATHON DES SABLES 2007

MARATHON DES SABLES 2007 MARATHON DES SABLES 2007 Des nouvelles des coureurs Episode 4 Leurs impressions quelques jours avant le départ!! Pour Info : Départ le Vendredi 23 Mars Aéroport Charles de Gaulle A 6h ( venez avec nous

Plus en détail

CONCLURE UNE VENTE. La phase de conclusion de la phase n est pas complexe mais nécessaire pour verrouiller la vente. Pour cela, le commercial :

CONCLURE UNE VENTE. La phase de conclusion de la phase n est pas complexe mais nécessaire pour verrouiller la vente. Pour cela, le commercial : CONCLURE UNE VENTE La phase de conclusion de la phase n est pas complexe mais nécessaire pour verrouiller la vente. Pour cela, le commercial : Identifie les éléments de communication verbale et non verbale

Plus en détail

Maigrir avec le sport. Pratiquer correctement pour maigrir sans s épuiser Aurèle Mariage

Maigrir avec le sport. Pratiquer correctement pour maigrir sans s épuiser Aurèle Mariage Maigrir avec le sport Pratiquer correctement pour maigrir sans s épuiser Aurèle Mariage Sommaire Mise en garde... 5 A propos de l auteur... 6 Changer son Corps... 8 PREMIÈRE PARTIE : MAIGRIR... 10 Introduction...

Plus en détail

Niveau. Situation étudiée. Type d activité. Durée. Objectifs. Organisation. Seconde.

Niveau. Situation étudiée. Type d activité. Durée. Objectifs. Organisation. Seconde. INQUIÉTUDES À WOBURN Niveau Seconde. Situation étudiée Dans la petite ville américaine de Woburn la population s interroge : elle a connu 3 cas de leucémies chez des jeunes filles et 9 chez de jeunes garçons

Plus en détail