Sémiologie pancréatique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sémiologie pancréatique"

Transcription

1 Sémiologie pancréatique Sémiologie Médicale PCEM2 Docteur Pascal Sève Professeur Christiane Broussolle Faculté de Médecine Lyon-Sud /05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 1

2 Pancréas Sémiologie Examens complémentaires: Examens biologiques Examens morphologiques Pancréatites chroniques Pancréatites aiguës Cancers du pancréas 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 2

3 Sémiologie pancréatique Douleur: Siège épigastrique Irradiation en ceinture ou postérieure, dorsale D intensité variable Améliorée par la position penchée en avant («en chien de fusil») Augmentée après la prise alimentaire Calmée par les antalgiques Parfois insomniante Syndrome solaire: douleur aiguë paroxystique épigastrique, très intense, à irradiation postérieure, calmée par l antéflexion Amaigrissement: Parfois rapide et important Restriction alimentaire en raison de l augmentation des douleurs après la prise alimentaire Insuffisance pancréatique exocrine ou endocrine Ictère Troubles du transit: Stéatorrhée (excrétion anormale de graisse dans les selles) Selles grasses, de couleur mastic 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 3

4 Examens complémentaires biologiques Dosage des enzymes pancréatiques plasmatiques: Lipasémie Amylasémie, valeur diagnostique inférieure à celle de la lipasémie Augmentation dans: Pancréatites aiguës Poussées aiguës de pancréatite chronique Obstacle canalaire Exploration de la fonction pancréatique exocrine: Dosage pondéral de graisses dans les selles Stéatorrhée: Lorsque la sécrétion de lipase est réduite de plus de 90 % Débit fécal de graisses > 6 g/j Exploration de la fonction pancréatique endocrine: Glycémie à jeun 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 4

5 Examens complémentaires morphologiques ASP: Calcifications pancréatiques Lithiase biliaire radio-opaque Echographie abdominale: Calcifications pancréatiques Tumeur ou kyste pancréatique Dilatation du canal pancréatique Lithiase biliaire Scanner: Examen de référence des pathologies pancréatiques Visualise le pancréas Visualise les rapports avec les organes adjacents IRM: Angio-IRM: visualise les vaisseaux Cholangio-pancréato-IRM: visualise les canaux biliaires et pancréatiques 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 5

6 Examens complémentaires morphologiques Echoendoscopie: Sous NAL Étude de: Parenchyme pancréatique Réseau canalaire Structures vasculaires et ganglionnaires adjacentes Cholangiopancréatographie rétrograde endoscopique: Opacification rétrograde de la voie biliaire principale et des canaux pancréatiques après cathétérisme de la papille Sous NAL Complications: pancréatite aiguë, angiocholite Uniquement dans l optique d un traitement (ex: sphinctérotomie) 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 6

7 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 7

8 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 8

9 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 9

10 Pancréatites chroniques Définition: Fibrose progressive du parenchyme pancréatique et lésions canalaires Pancréatites chroniques calcifiantes Pancréatites chroniques obstructives Etiologies: Pancréatites chroniques calcifiantes (PCC): Alcool: 90 % des cas Hyperparathyroïdie PCC héréditaires Mucoviscidose PCC tropicales PCC idiopathiques Pancréatites chroniques obstructives: Tumeur d évolution lente Sténose post-traumatique du canal de Wirsung 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 10

11 Pancréatites chroniques Signes cliniques: Douleurs pancréatiques: Crises de plusieurs heures à plusieurs jours, séparées par des périodes sans douleur Nausées et vomissements Amaigrissement Stéatorrhée Examen clinique: négatif en l absence de complications Examens complémentaires: Examens biologiques: Amylasémie et lipasémie augmentées au cours d une poussée aiguë Cholestase par compression du cholédoque Glycémie: augmentée à un stade évolué Stéatorrhée à un stade évolué 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 11

12 Pancréatites chroniques Examens complémentaires: Examens morphologiques: ASP: calcifications pancréatiques Échographie: Augmentation du volume du pancréas ou atrophie Augmentation de l échogénicité Calcifications Dilatation du canal de Wirsung Pseudo-kystes Dilatation des voies biliaires (sténose du cholédoque) Scanner: Plus performant que l échographie Cholangio-pancréato-IRM: Calibre et aspect des voies biliaires et pancréatiques Échoendoscopie: rarement nécessaire 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 12

13 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 13

14 Pancréatites chroniques Evolution: Deux phases: Première phase durant 10 à 15 ans: Crises douloureuses abdominales Complications aiguës:» Poussées de pancréattite aiguë» Pseudo-kystes Seconde phase: Début 10 ans après les premiers symptômes Insuffisance pancréatique exocrine et endocrine Disparition des douleurs Absence de douleur dans 10 à 20 % des cas Complications: Pseudo-kystes: Collections par distension canalaire (pseudokyste rétentionnel) ou par nécrose (pseudokyste nécrotique) Complications: Compression Infection Rupture Hémorragie intrakystique 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 14

15 Pancréatites chroniques Complications: Épanchements des séreuses: Péritonéaux Pleuraux Péricardiques Par rupture d un pseudokyste ou rupture canalaire Hémorragies digestives: Wirsungorragie Rupture de varice oeso-gastrique par HTTP due à une thrombose de la veine porte ou de la veine splénique Ulcère gastro-duodénal associé Ictère: Sténose cholédocienne Diabète: Signe tardif 85 % des cas après 15 ans d évolution Malabsorption: Signe tardif Après 15 ans d évolution 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 15

16 Pancréatites aiguës Définition: Auto-digestion du pancréas et éventuellement des organes de voisinage Affection grave pouvant se compliquer de nécrose, d infection et de défaillances viscérales multiples Pancréatite aiguë oedémateuse: La plus fréquente Oedème du pancréas D évolution habituellement bénigne Pancréatite nécrotico-hémorragique: Nécrose du pancréas et coulées inflammatoires extra-pancréatiques 50 % de mortalité Étiologies: Principales causes: Lithiase biliaire (migration cholédocienne) Alcoolisme chronique Autres: Pancréatites aiguës postopératoires (chirurgie abdominale et thoracique) ou après cholangiographie pancréatographie rétrograde endoscopique Toutes les causes de pancréatite chronique Obstructions des canaux pancréatiques (ex: tumeur) Hypertriglycéridémie Infections virales Médicaments 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 16

17 Pancréatites aiguës Signes cliniques: Douleur épigastrique ou en ceinture, à début rapidement progressif, intense et permanente, avec position antalgique «en chien de fusil», résistante aux antalgiques Vomissements Arrêt incomplet du transit par iléus paralytique Fièvre à 38-38,5 C Examen clinique: La pauvreté des signes physiques contraste avec la gravité du tableau Tympanisme Défense épigastrique Examens complémentaires: Signes biologiques: Hyperamylasémie Hyperlipasémie Hyperleucocytose modérée 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 17

18 Pancréatites aiguës Examens complémentaires: Signes radiologiques: Échographie: Hypertrophie du pancréas Hypoéchogénécité en cas d œdème Visualisation de calculs vésiculaires Calibre de la voie biliaire principale Pseudo-kystes Scanner: Technique de référence pour le diagnostic et l évaluation de la gravité Lésions pancréatiques Coulées nécrotiques péri-pancréatites 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 18

19 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 19

20 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 20

21 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 21

22 Pancréatites aiguës Signes de gravité: Age > 55 ans Choc hypovolémique Oligo-anurie Troubles neuro-psychiques Détresse respiratoire Insuffisance hépato-cellulaire Ischémie cardiaque Signes biologiques: Hyperleucocytose Hyperglycémie Élévation des LDH Élévation des ASAT Chute de l hématocrite Élévation de l urée Hypocalcémie Hypoxie Chute des bicarbonates Élévation de la CRP Signes scannographiques: Présence et importance des collections liquidiennes péripancréatiques Présence et importance de la nécrose pancréatique 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 22

23 Pancréatites aiguës Complications: Infection des zones de nécrose Défaillance multiviscérale (poumons, foie, reins, SNC) Pseudo-kystes Hémorragies: Ulcérations des vaisseaux de voisinage HTP segmentaire Fistules pancréatiques Cytostéatonécrose à distance Dénutrition 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 23

24 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 24

25 Adénocarcinome du pancréas Définition, épidémiologie: Cancer développé aux dépens de lépithélium du pancréas exocrine La plus fréquente des tumeurs du pancréas (80 %) Pronostic très mauvais 2 % de tous les cancers Sex-ratio: 2 H/ 1 F Age moyen: 60 ans Signes cliniques: Adénocarcinome de la tête du pancréas: Ictère cholestatique d apparition progressive, sans fièvre, indolore, souvent accompagné d un prurit Examen clinique: Hépatomégalie due à la cholestase Grosse vésicule tendue 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 25

26 Adénocarcinome du pancréas Signes cliniques: Adénocarcinome du corps et de la queue du pancréas: Douleurs épigastriques ou de l HCG, transfixiantes, insomniantes, très intenses AEG Examen clinique: masse épigastrique sensible Apparition d un diabète Métastases révélatrices surtout hépatiques Thromboses veineuses Examens complémentaires: Examens biologiques: Cholestase Hyperglycémie Augmentation du taux sérique de l antigène CA /05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 26

27 Adénocarcinome du pancréas Examens complémentaires: Examens radiologiques: Échographie abdominale: Tumeur (masse hypoéchogène) Dilatation des voies biliaires Dilatation des canaux pancréatiques en amont d une sténose Métastases hépatiques Scanner abdominal: Examen de référence pour le diagnostic et le bilan d extension Masse focale le plus souvent hypodense ou diffuse Dilatation des vois biliaires Dilatation des canaux pancréatiques Échoendoscopie: Détection des petites tumeurs Bilan d extension Cholangiopancréatographie rétrograde endoscopique: Indiquée dans des cas pariculiers 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 27

28 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 28

29 Adénocarcinome du pancréas Examens complémentaires: Ponction guidée sous échographie, scanner ou échoendoscopie: preuve histologique Pronostic: Survie < 50 % à 5 ans Tumeur non résécable: 50 % de décès 6 à 10 mois après le diagnostic Exérèse chirurgicale de la tumeur: 10 à 30 % de survie à 5 ans 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 29

UE 2.8.S3 - COURS MAGISTRAL N 6 : MALADIES DES VOIES BILIAIRES ET DU PANCREAS.

UE 2.8.S3 - COURS MAGISTRAL N 6 : MALADIES DES VOIES BILIAIRES ET DU PANCREAS. UE 2.8.S3 - COURS MAGISTRAL N 6 : MALADIES DES VOIES BILIAIRES ET DU PANCREAS. Ictère : o Métabolisme de la bilirubine : hème (hémoglobine) catabolisée en bilirubine -> transportée dans le plasma sous

Plus en détail

22/12/2009 RAPPEL ANATOMIQUE (1) FOIE, VOIES BILIAIRES, PANCREAS RAPPEL ANATOMIQUE (3) RAPPEL ANATOMIQUE (2) 10/12/09 10/12/09 10/12/09

22/12/2009 RAPPEL ANATOMIQUE (1) FOIE, VOIES BILIAIRES, PANCREAS RAPPEL ANATOMIQUE (3) RAPPEL ANATOMIQUE (2) 10/12/09 10/12/09 10/12/09 22/12/2009 RAPPEL ANATOMIQUE (1) FOIE, VOIES BILIAIRES, PANCREAS 10/12/09 RAPPEL ANATOMIQUE (3) RAPPEL ANATOMIQUE (2) 10/12/09 2 3 10/12/09 4 1 BIOLOGIE IMAGERIE Pour le foie : Transaminases, bilirubine,

Plus en détail

Item 155 : Tumeurs du pancréas

Item 155 : Tumeurs du pancréas Item 155 : Tumeurs du pancréas Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Incidence et prévalence...1 2 Facteurs de risque de l'adénocarcinome pancréatique...2 3 Dépistage et traitement

Plus en détail

Les pancréatites chroniques alcooliques (269) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003

Les pancréatites chroniques alcooliques (269) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003 Les pancréatites chroniques alcooliques (269) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003 Pré-Requis : Physiologie de la sécrétion pancréatique Métabolisme de l'alcool Sémiologie des douleurs pancréatiques Résumé

Plus en détail

LE CANCER DU PANCREAS

LE CANCER DU PANCREAS LE CANCER DU PANCREAS Docteur Nicolas Williet, Hôpital Européen Georges Pompidou, Paris & Comité de Rédaction du site web de la Fédération Francophone de Cancérologie Digestive Ce document est destiné

Plus en détail

Le pancréas et les pancréatites. Philippe Lévy

Le pancréas et les pancréatites. Philippe Lévy Le pancréas et les pancréatites Philippe Lévy L appareil digestif, à quoi ça sert? A manger! 7 organes différents! Œsophage Estomac Intestin grêle Côlon Anus Foie et voie biliaire Pancréas THE KING Pancréas

Plus en détail

Complications de la pancréatite chronique calcifiante (PCC) et leur prise en charge ( à l exception des pseudo-kystes)

Complications de la pancréatite chronique calcifiante (PCC) et leur prise en charge ( à l exception des pseudo-kystes) Complications de la pancréatite chronique calcifiante (PCC) et leur prise en charge ( à l exception des pseudo-kystes) Anne STAUB Tursac 19 octobre 2007 PLAN PCC : définition Complications des 10 premières

Plus en détail

Cas clinique. Titre court : Les pièges du cathétérisme biliaire

Cas clinique. Titre court : Les pièges du cathétérisme biliaire Cas clinique Titre court : Les pièges du cathétérisme biliaire Titre : Comment ne pas confondre la voie biliaire et la voie pancréatique et inversement? Title: How to differenciate between biliary and

Plus en détail

SEPTEMBRE 2015. Dr BOUVIER Aurélie Service de Chirurgie digestive CHU le Bocage DIJON

SEPTEMBRE 2015. Dr BOUVIER Aurélie Service de Chirurgie digestive CHU le Bocage DIJON SEPTEMBRE 2015 Dr BOUVIER Aurélie Service de Chirurgie digestive CHU le Bocage DIJON Foie Vésicule biliaire Estomac Voies biliaires Duodénum Pancréas Canal de Wirsung Cholédoque Sphincter d Oddi eau 95%,

Plus en détail

CAT devant un ictère cholestatique

CAT devant un ictère cholestatique CAT devant un ictère cholestatique Dr N.Annane, L.Abid Service de chirurgie viscérale. Pr. L.Abid Hôpital de Bologhine Introduction, définition L ictère est un symptôme clinique coloration jaune des téguments

Plus en détail

SEPTEMBRE 2014. Dr Lagoutte nicolas Service de Chirurgie digestive- CHU DIJON

SEPTEMBRE 2014. Dr Lagoutte nicolas Service de Chirurgie digestive- CHU DIJON SEPTEMBRE 2014 Dr Lagoutte nicolas Service de Chirurgie digestive- CHU DIJON Foie Vésicule biliaire Estomac Voies biliaires Duodénum Pancréas ANATOMIE Canal de Wirsung Cholédoque Sphincter d Oddi COMPOSITION

Plus en détail

Fédération médico-chirurgicalechirurgicale

Fédération médico-chirurgicalechirurgicale Sémiologie pancréatique Pr. Philippe RUSZNIEWSKI Fédération médico-chirurgicalechirurgicale d hépato-gastro-entérologie Hôpital Beaujon PLAN Signes cliniques Douleur Insuffisances pancréatiques Exocrine

Plus en détail

Imagerie du cholangiocarcinome (tumeurs de Klatzkin)

Imagerie du cholangiocarcinome (tumeurs de Klatzkin) Imagerie du cholangiocarcinome (tumeurs de Klatzkin) Ictère / cholestase biologique Echographie : dilatation des voies biliaires intra-hépatiques sans dilatation de la VBP : obstacle hilaire +++ parfois

Plus en détail

Pancréatite chronique

Pancréatite chronique Pancréatite chronique I. Définition et incidence II. Facteurs de risque et étiologie III. Diagnostic IV. Evolution et pronostic V. Principes thérapeutiques OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Diagnostiquer une pancréatite

Plus en détail

DIAGNOSTIC DES ICTERES

DIAGNOSTIC DES ICTERES Cours de Sémiologie digestive 3éme année, Médecine Dr KAHOUL FATIMA-ZOHRA. Médecine interne DIAGNOSTIC DES ICTERES I/DEFINITION : L ictère est une coloration jaune à bronze des téguments due à une augmentation

Plus en détail

CHOLECYSTITE. Cholécystite aiguë. Définition :

CHOLECYSTITE. Cholécystite aiguë. Définition : CHOLECYSTITE Le site du Docteur Patricia GRANDCOIN Adresse du site : www.docvadis.fr/patricia-grandcoin DEFINITION. PHYSIOPATHOLOGIE, TRAITEMENT. Cholécystite aiguë Définition : C est l inflammation aigue

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES COMPLICATIONS DE LA PANCRÉATITE CHRONIQUE. Rafaële Dadoun-Gerometta DES 14 décembre 2013

PRISE EN CHARGE DES COMPLICATIONS DE LA PANCRÉATITE CHRONIQUE. Rafaële Dadoun-Gerometta DES 14 décembre 2013 PRISE EN CHARGE DES COMPLICATIONS DE LA PANCRÉATITE CHRONIQUE Rafaële Dadoun-Gerometta DES 14 décembre 2013 Histoire naturelle de la PC : 3 périodes Histoire naturelle de la PC : 3 périodes Pseudo-kystes

Plus en détail

Diagnostic des ictères (320) Professeur Jean-Pierre ZARSKI Avril 2003 (Mise à jour Mars 2005)

Diagnostic des ictères (320) Professeur Jean-Pierre ZARSKI Avril 2003 (Mise à jour Mars 2005) Diagnostic des ictères (320) Professeur Jean-Pierre ZARSKI Avril 2003 (Mise à jour Mars 2005) Pré-Requis : Clinique : o insuffisance hépatocellulaire PCEM2 o hypertension portale PCEM2 o diagnostic des

Plus en détail

Cancer du pancréas (155) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003

Cancer du pancréas (155) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003 Cancer du pancréas (155) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003 Pré-Requis : Rapports anatomiques du pancréas Voie de drainage lymphatique. Sémiologie de la douleur pancréatique. Syndrome cholestatique.

Plus en détail

RADIO DIGESTIVE. Analyse des gaz digestifs (NHA dans les syndromes occlusifs) et extra-digestifs (pneumopéritoine) Recherche de calcifications

RADIO DIGESTIVE. Analyse des gaz digestifs (NHA dans les syndromes occlusifs) et extra-digestifs (pneumopéritoine) Recherche de calcifications RADIO DIGESTIVE 1) ASP Indications : Analyse des gaz digestifs (NHA dans les syndromes occlusifs) et extra-digestifs (pneumopéritoine) Recherche de calcifications Critères de qualité : visibilité des coupoles

Plus en détail

Cancer du pancréas : je m'informe

Cancer du pancréas : je m'informe Cancer du pancréas : je m'informe Centre François BACLESSE - CAEN Adresse du site : www.docvadis.fr/oncologie-baclesse Validé par le Comité Scientifique Oncologie Le cancer du pancréas est relativement

Plus en détail

Item 269 : Pancréatite chronique

Item 269 : Pancréatite chronique Item 269 : Pancréatite chronique Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Définition et incidence...1 2 Facteurs de risque et étiologie...2 3 Diagnostic...3 3. 1 Clinique... 1 3. 2 Biologie...

Plus en détail

Le cancer du pancréas exocrine est la plus fréquente et la plus grave des tumeurs pancréatiques.

Le cancer du pancréas exocrine est la plus fréquente et la plus grave des tumeurs pancréatiques. Tumeurs du pancréas (155) Professeur B. CHAUFFERT (Département d Oncologie. Centre Georges François Leclerc. Dijon), Professeur F. MORNEX (Département de Radiothérapie. Centre Hospitalier Lyon Sud), Professeur

Plus en détail

Objectifs. Objectif n 1 : Présenter les avantages, limites et inconvénients des différents examens d imagerie abdominale.

Objectifs. Objectif n 1 : Présenter les avantages, limites et inconvénients des différents examens d imagerie abdominale. Objectifs Objectif n 1 : Présenter les avantages, limites et inconvénients des différents examens d imagerie abdominale. Objectif n 2 : Préciser les stratégies d imagerie abdomino-pelvienne en urgence

Plus en détail

Item 269 Pancréatite chronique

Item 269 Pancréatite chronique P CDU_Chap26.fm Page 1 Jeudi, 30. avril 2009 4:58 16 I Item 269 Pancréatite chronique 26 I. DÉFINITION ET INCIDENCE II. FACTEURS DE RISQUE ET ÉTIOLOGIE III. DIAGNOSTIC IV. ÉVOLUTION ET PRONOSTIC V. PRINCIPES

Plus en détail

Pathologie biliaire Philippe Sogni AP-HP, service d Hépatologie, hôpital Cochin et Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016, Université Paris

Pathologie biliaire Philippe Sogni AP-HP, service d Hépatologie, hôpital Cochin et Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016, Université Paris Pathologie biliaire Philippe Sogni AP-HP, service d Hépatologie, hôpital Cochin et Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité 1 Quelques chiffres Prévalence

Plus en détail

Sémiologie du PANCREAS et exploration. Pr M.B.BENKADA

Sémiologie du PANCREAS et exploration. Pr M.B.BENKADA Sémiologie du PANCREAS et exploration Pr M.B.BENKADA introduction Deux types de maladies: Tumeurs pancréatites TRM Rappel anatomique A quoi sert le pancréas Pancréas exocrine Pancréas endocrine insuline,

Plus en détail

La Lithiase Urinaire

La Lithiase Urinaire La Lithiase Urinaire Notions générales Pathologie ancestrale: 7000 à 3000 ACN 15 % des hommes et 6 % des femmes Facteurs favorisants Déshydratation Régimes hyperprotéinés, exercice physique, médicaments

Plus en détail

PATHOLOGIES DU PANCREAS

PATHOLOGIES DU PANCREAS PATHOLOGIES DU PANCREAS Invitation téléphonique du Dr Bernard WILLEMIN Dr Bernard WILLEMIN Service Hépato-Gastro-Oncologie CH Haguenau (Cliquez sur l image) Si vous ne pouvez entendre le message sonore,

Plus en détail

Patho Chir Cours 5. Lithiase Biliaires Pancréatite Cancer du pancreas

Patho Chir Cours 5. Lithiase Biliaires Pancréatite Cancer du pancreas Patho Chir Cours 5 Lithiase Biliaires Pancréatite Cancer du pancreas Les Voies biliaires Les Voies biliaires Les Voies biliaires Les Lithiases biliaires Epidémiologie Facteurs favorisants Les Lithiases

Plus en détail

Place de l imagerie O. ERNST. Lille

Place de l imagerie O. ERNST. Lille SESSION REANIMATION PANCREATITES Place de l imagerie Dr Olivier Ernst CHRU de Lille 1 Pancréatites : place de l'imagerie O. ERNST Lille 2 Rôles possibles de l IMAGERIE Affirmer le dg Orienter le dg étiologique

Plus en détail

ABREGE D HEPATO-GASTRO-ETROLOGIE- 2ème édition - Partie «Connaissances» - Octobre 2012 par la CDU-HGE - Editions Elsevier-Masson

ABREGE D HEPATO-GASTRO-ETROLOGIE- 2ème édition - Partie «Connaissances» - Octobre 2012 par la CDU-HGE - Editions Elsevier-Masson Chapitre 27 : Item 269 - Pancréatite chronique I. Définition et incidence II. Facteurs de risque et étiologie III. Diagnostic IV. Évolution et pronostic V. Principes thérapeutiques OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

Plus en détail

explorations pancréatites chroniques pancréatites aiguës tumeurs du pancréas autres affections pancréatiques

explorations pancréatites chroniques pancréatites aiguës tumeurs du pancréas autres affections pancréatiques 7. Pancréas Date de publication : janvier 2004 explorations pancréatites pancréatites aiguës tumeurs du pancréas autres affections pancréatiques 7.1. Explorations 7.1.1. Décrire les différentes méthodes

Plus en détail

Quelques sites interessant en imagerie médicale pour l ECN :

Quelques sites interessant en imagerie médicale pour l ECN : CCO IMAGERIE 14/11/2013 Dr Nori BRUNO TAYBALY Maxime BEAUJOUR Mathieu Cours n 7 : FOIE, LITHIASE BILIAIRE, TUMEURS DU PANCREAS Quelques sites interessant en imagerie médicale pour l ECN : Scanner en coupe

Plus en détail

«Je prends soins de mes reins, en connaissance de causes» Conférence santé - Ans. Dr. Luc Radermacher

«Je prends soins de mes reins, en connaissance de causes» Conférence santé - Ans. Dr. Luc Radermacher «Je prends soins de mes reins, en connaissance de causes» Conférence santé - Ans Dr. Luc Radermacher Plan Les reins sains. Les reins malades. Les symptômes. Les traitements. La prévention de l insuffisance

Plus en détail

Service d Hépato- Gastro Entérologie PANCREATITE CHRONIQUE. Dr BOUTRA

Service d Hépato- Gastro Entérologie PANCREATITE CHRONIQUE. Dr BOUTRA Service d Hépato- Gastro Entérologie PANCREATITE CHRONIQUE Dr BOUTRA Année universitaire 2016/ 2017 1 Introduction Définition : Maladie inflammatoire progressive du pancréas, caractérisée par anomalies

Plus en détail

DIAGNOSTIC DES ICTERES

DIAGNOSTIC DES ICTERES Dr KAHOUL FATIMA-ZOHRA MAITRE ASSISTANTE-MEDECINE INTERNE CHU CONSTANTINE COURS EXTERNES DIAGNOSTIC DES ICTERES Plan I/DEFINITION II/DIAGNOSTIC POSITIF A/L INTERROGATOIR B/CLINIQUE C/BIOLOGIE D/EXAMENS

Plus en détail

Anatomie et physiologie du foie, des voies biliaires et du pancréas

Anatomie et physiologie du foie, des voies biliaires et du pancréas Anatomie et physiologie du foie, des voies biliaires et du pancréas as Processus pathologiques obstructifs UE 2.8.S3 Dr Samy BOUSSOUKAYA Chef de clinique en hépatologie Hôpital Louis Mourier, Université

Plus en détail

SOMMAIRE. Organisateurs : D. MUTTER (Strasbourg)

SOMMAIRE. Organisateurs : D. MUTTER (Strasbourg) SOMMAIRE Organisateurs : D. MUTTER (Strasbourg) 1. Lithiaise de la voie principale : diagnostic echoendoscopique et traitement par endoscopie : standard pour la LVBP? J. HOCHBERGER (Strasbourg) 2. Quelle

Plus en détail

DERIVATION DANS LE TRAITEMENT DES PANCREATITES CHRONIQUES

DERIVATION DANS LE TRAITEMENT DES PANCREATITES CHRONIQUES DERIVATION PANCREATICO-JEJUNALE DANS LE TRAITEMENT DES PANCREATITES CHRONIQUES Introduction La pancréatite chronique (PC) est une maladie grave: poussée de pancréatite aiguë douleur chronique insuffisance

Plus en détail

PRISE EN CHARGE D UN ICTERE. F Banon, Unité d endoscopie digestive, Synergia

PRISE EN CHARGE D UN ICTERE. F Banon, Unité d endoscopie digestive, Synergia PRISE EN CHARGE D UN ICTERE A Brams, Viscéralis, Synergia F Banon, Unité d endoscopie digestive, Synergia CAS CLINIQUE Monsieur X, âgé de 69 ans, vous consulte pour un ictère associé à une altération de

Plus en détail

LAPRISE EN CHARGE DU CANCER DU PANCRÉAS EXOCRINE AU SERVICE D ONCOLOGIE MÉDICALE DU CHU HASSAN II DE FÈS

LAPRISE EN CHARGE DU CANCER DU PANCRÉAS EXOCRINE AU SERVICE D ONCOLOGIE MÉDICALE DU CHU HASSAN II DE FÈS UNIVERSITE SIDI MOHAMMED BEN ABDELLAH FACULTE DE MEDECINE ET DE PHARMACIE FES UNIVERSITESIDI MOHAMMED BEN ABDELLAH FES Année 2012 Thèse N 179/ 12 LAPRISE EN CHARGE DU CANCER DU PANCRÉAS EXOCRINE AU SERVICE

Plus en détail

Radiologie interventionnelle des voies biliaires

Radiologie interventionnelle des voies biliaires Encyclopédie Médico-Chirurgicale 33-666-A-10 Radiologie interventionnelle des voies biliaires O Durieux T Mirabel L Heyries R Guénat JP Luc J Sahel S Agostini Résumé. Les premières descriptions de procédure

Plus en détail

Ictère : les bons réflexes Claude EUGENE 1

Ictère : les bons réflexes Claude EUGENE 1 Ictère : les bons réflexes Claude EUGENE 1 Rappel physiologique Bilirubine libre (non conjuguée [NC]) et conjuguée (C) Macrophage Sang Hépatocyte Bile Hémoglobine Bilirubine NC (15 µmol/l) Bilirubine NC

Plus en détail

IMAGERIE EN CHIRURGIE DIGESTIVE

IMAGERIE EN CHIRURGIE DIGESTIVE IMAGERIE EN CHIRURGIE DIGESTIVE A travers un cas clinique CH A.GAYRAUD Dr NIAMPA, Chir A IDENTITE Mr T. A. 87 ans Marié père de 3 enfants Vit a domicile Non autonome MOTIF D HOSPITALISATION Syndrome occlusif

Plus en détail

Pour en savoir plus...

Pour en savoir plus... Pour en savoir plus... Le site du Docteur Murielle Mollo Adresse du site : www.docvadis.fr/murielle-mollo Voici une liste de liens vers le site de la Société Nationale Française de Gastroentérologie (SNFGE)

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos... V Liste des abréviations de l'ouvrage...xiii

Table des matières. Avant-propos... V Liste des abréviations de l'ouvrage...xiii Table des matières Avant-propos................................................. V Liste des abréviations de l'ouvrage...............................xiii ITEM 83 Hépatites virales...........................................

Plus en détail

Douleurs Abdominales. Philippe Le Conte

Douleurs Abdominales. Philippe Le Conte Douleurs Abdominales Philippe Le Conte Mr F, 65 ans adressé pour douleur abdominale ATCDs Artérite des membres inférieurs Trt : aspégic Mr F, 65 ans adressé pour douleur abdominale HDM Apparition brutale

Plus en détail

ASPECTS SÉMIOLOGIQUES EN ÉCHOGRAPHIE ET TOMODENSITOMÉTRIE FOIE, VOIES BILIAIRES, PANCREAS. Pr Claude Marcus Enseignement Dirigé PCEM2

ASPECTS SÉMIOLOGIQUES EN ÉCHOGRAPHIE ET TOMODENSITOMÉTRIE FOIE, VOIES BILIAIRES, PANCREAS. Pr Claude Marcus Enseignement Dirigé PCEM2 ASPECTS SÉMIOLOGIQUES EN ÉCHOGRAPHIE ET TOMODENSITOMÉTRIE FOIE, VOIES BILIAIRES, PANCREAS Pr Claude Marcus Enseignement Dirigé PCEM2 LISTE DES ITEMS ECN TRAITES 151. Tumeurs du foie, primitives et secondaires.

Plus en détail

Lithiase Biliaire. Manuia Van Bastolaer Cours IFSI 2016

Lithiase Biliaire. Manuia Van Bastolaer Cours IFSI 2016 Lithiase Biliaire Manuia Van Bastolaer Cours IFSI 2016 PLAN Physiopathologie Le foie Les voies biliaires La bile Les calculs biliaires Pathologies 1. Lithiase vésiculaire non compliquée 2. Colique hépatique

Plus en détail

Le cancer du pancréas en questions. Pr Thierry ANDRE Pr Pascal HAMMEL

Le cancer du pancréas en questions. Pr Thierry ANDRE Pr Pascal HAMMEL Le cancer du pancréas en questions Pr Thierry ANDRE Pr Pascal HAMMEL Edition 2008 1 L Préface La fondation A.R.CA.D, Aide et Recherche en Cancérologie Digestive reconnue d utilité publique par décret du

Plus en détail

Actualités sur la prise en charge des coliques néphrétiques. Professeur Vincent Ravery Chef du Service d Urologie Hôpital Bichat-Claude Bernard

Actualités sur la prise en charge des coliques néphrétiques. Professeur Vincent Ravery Chef du Service d Urologie Hôpital Bichat-Claude Bernard Actualités sur la prise en charge des coliques néphrétiques Professeur Vincent Ravery Chef du Service d Urologie Hôpital Bichat-Claude Bernard Présentation d un cas Monsieur X. 38 ans, appelle SOS Médecin

Plus en détail

Corrélations radio-cliniques. Cours destiné aux manipulateurs en radiologie Dr Emmanuel Coche Département d imagerie médicale

Corrélations radio-cliniques. Cours destiné aux manipulateurs en radiologie Dr Emmanuel Coche Département d imagerie médicale Corrélations radio-cliniques Cours destiné aux manipulateurs en radiologie Dr Emmanuel Coche Département d imagerie médicale BPCO Maladies des petites voies aériennes Asthme Emphysème Bronchiectasies

Plus en détail

La lithiase biliaire (258) Professeur Jean-Pierre ZARSKI Avril 2003 (Mise à jour Mars 2005)

La lithiase biliaire (258) Professeur Jean-Pierre ZARSKI Avril 2003 (Mise à jour Mars 2005) La lithiase biliaire (258) Professeur Jean-Pierre ZARSKI Avril 2003 (Mise à jour Mars 2005) Pré-Requis : Clinique : diagnostic des ictères - douleurs biliaires (colique hépatique) PCEM2 Biologique : exploration

Plus en détail

HEMOBILIE ET IMAGERIE À propos de 2 cas

HEMOBILIE ET IMAGERIE À propos de 2 cas À propos de 2 cas B. Robert, C. Chivot, C. Gondry-Jouet, T. Yzet, H. Deramond SERVICE D IMAGERIE MEDICALE CHU AMIENS OBJECTIFS PEDAGOGIQUES - Connaître les principales étiologies des hémobilies et les

Plus en détail

Imagerie des maladies vasculaires du foie. SA.Faraoun, SE. Bendib Service d imagerie médicale Centre Pierre et Marie Curie

Imagerie des maladies vasculaires du foie. SA.Faraoun, SE. Bendib Service d imagerie médicale Centre Pierre et Marie Curie Imagerie des maladies vasculaires du foie SA.Faraoun, SE. Bendib Service d imagerie médicale Centre Pierre et Marie Curie Maladies vasculaires du foie Système afférent : artériel, portal Système efférent

Plus en détail

Cours 32 : Sémiologie pancréatique (Circonstances de découverte des maladies pancréatiques)

Cours 32 : Sémiologie pancréatique (Circonstances de découverte des maladies pancréatiques) UE 3 Appareil Digestif Professeur Ruszniewski Le 14/11/13 de 11h30 à 12h30 Ronéotypeuse : Clara Sekely Ronéolectrice : Pauline Sevrain Cours 32 : Sémiologie pancréatique (Circonstances de découverte des

Plus en détail

Aspects TDM et IRM de la maladie de Caroli

Aspects TDM et IRM de la maladie de Caroli Aspects TDM et IRM de la maladie de Caroli F Koskas(1), MP Bralet(2), E Vibert(3), D Azoulay(3), R Adam(3), D Samuel(3) et MF Bellin(1) (1) Service de radiologie de l hôpital Paul Brousse de Villejuif.

Plus en détail

135. Thrombose veineuse profonde et embolie pulmonaire

135. Thrombose veineuse profonde et embolie pulmonaire Sommaire 135. Thrombose veineuse profonde et embolie pulmonaire diagnostic, situations d urgence et prise en charge, attitude thérapeutique et suivi Points clés en imagerie Importance de bien poser l indication

Plus en détail

IMAGERIE DES PANCREATITES

IMAGERIE DES PANCREATITES IMAGERIE DES PANCREATITES Dr FATOU KINE N DIAYE Dr MH TOURE Module imagerie digestive 2014 2015 DES Imagerie UCAD Objectifs Donner les critères diagnostiques (Atlanta 2012) d une PA Décrire les différents

Plus en détail

Voies biliaires. Olivier Lucidarme

Voies biliaires. Olivier Lucidarme Voies biliaires Olivier Lucidarme VB intrahépatiques VB Principale Sgt hilaire Sgt épiploique Sgt rétro duodénopancréatique Sgt intrapariétal VB accessoire Vésicule Canal cystique Lithiase biliaire et

Plus en détail

Mr P. 62 ans ATCD: RGO sur hernie hiatale, appendicectomie, gonarthrose At habituel: oméprazole à la demande InsFtuteur à la retraite, OH: 2 verres

Mr P. 62 ans ATCD: RGO sur hernie hiatale, appendicectomie, gonarthrose At habituel: oméprazole à la demande InsFtuteur à la retraite, OH: 2 verres Tumeur du pancréas Mr P. 62 ans ATCD: RGO sur hernie hiatale, appendicectomie, gonarthrose At habituel: oméprazole à la demande InsFtuteur à la retraite, OH: 2 verres de vin par jour, tabac = 0 HDM: depuis

Plus en détail

Imagerie des voies biliaires. Sémiologie DCEM1

Imagerie des voies biliaires. Sémiologie DCEM1 Imagerie des voies biliaires Sémiologie DCEM1 Drainage et stockage de la bile produite par le foie Amener les sels biliaires dans le tube digestif pour participer à la digestion des aliments Imagerie des

Plus en détail

Urgences Urologiques. Luc Cormier CHU Dijon

Urgences Urologiques. Luc Cormier CHU Dijon Urgences Urologiques Luc Cormier CHU Dijon Colique néphrétique La colique néphrétique est un syndrome douloureux lombo-abdominal aigu résultant de la mise en tension brutale de la voie excrétrice du haut

Plus en détail

PANCREATITE CHRONIQUE CALCIFIANTE (PCC) 1 -DEFINITION 2 -ETIOLOGIE-PHYSIOPATHOLOGIE 3 -DIAGNOSTIC 4 -TRAITEMENT

PANCREATITE CHRONIQUE CALCIFIANTE (PCC) 1 -DEFINITION 2 -ETIOLOGIE-PHYSIOPATHOLOGIE 3 -DIAGNOSTIC 4 -TRAITEMENT PANCREATITE CHRONIQUE CALCIFIANTE (PCC) 1 -DEFINITION 2 -ETIOLOGIE-PHYSIOPATHOLOGIE 3 -DIAGNOSTIC 4 -TRAITEMENT définition anomalies des canaux pancréatiques (zônes de sténose et de dilatation, bouchons

Plus en détail

Descriptif d une séquence de formation. Plan du cours : «Radiologie»

Descriptif d une séquence de formation. Plan du cours : «Radiologie» Descriptif d une séquence de formation Plan du cours : 2013 2014 «Radiologie» 1. Informations de base - Matière d enseignement: RADIOLOGIE - Public cible : Etudiants de 3éme année de médecine - Nombre

Plus en détail

UNE OBSERVATION DE MALADIE D ERDHEIM- CHESTER VUE DANS LE SERVICE DE MEDECINE INTERNE DU CHR DE DAX

UNE OBSERVATION DE MALADIE D ERDHEIM- CHESTER VUE DANS LE SERVICE DE MEDECINE INTERNE DU CHR DE DAX MEMOIRE POUR L OBTENTION DE DFMS MEDECINE INTERNE UNE OBSERVATION DE MALADIE D ERDHEIM- CHESTER VUE DANS LE SERVICE DE MEDECINE INTERNE DU CHR DE DAX Présenté par : RAHERISON Rija Eric (MADAGASCAR) Octobre

Plus en détail

Technique d imagerie interventionnelle

Technique d imagerie interventionnelle Faculté de médecine de Montpellier-Nîmes DCEM 1 1 er trimestre 2006/2007 Généralités : Technique d imagerie interventionnelle Dr Benoît L'imagerie a évolué du stade diagnostique au stade interventionnel.

Plus en détail

PANCREATITE AUTOIMMUNE A PROPOS DE 5 CAS SERVICE D IMAGERIE MEDICALE. HOPITAL LA RABTA. TUNISIE

PANCREATITE AUTOIMMUNE A PROPOS DE 5 CAS SERVICE D IMAGERIE MEDICALE. HOPITAL LA RABTA. TUNISIE PANCREATITE AUTOIMMUNE A PROPOS DE 5 CAS SERVICE D IMAGERIE MEDICALE. HOPITAL LA RABTA. TUNISIE INTRODUCTION Le terme de pancréatite auto-immune a été introduit en 1995 par Yoshuda et al. en référence

Plus en détail

Sophie HILLAIRE. Maladies des vaisseaux du foie en dehors des thromboses des gros vaisseaux

Sophie HILLAIRE. Maladies des vaisseaux du foie en dehors des thromboses des gros vaisseaux Sophie HILLAIRE Maladies des vaisseaux du foie en dehors des thromboses des gros vaisseaux Savoir évoquer une maladie vasculaire du foie. Savoir le prouver. Connaître les implications thérapeutiques et

Plus en détail

Bilan d'une fièvre post chirurgie abdominale.

Bilan d'une fièvre post chirurgie abdominale. Patiente de 65 ans. ; splénectomie pour volumineuse splénomégalie suspecte de LMNH primitif splénique. Douleurs abdominales avec hyperthermie. dans les suites proches (J3 -j4) de l'intervention Bilan d'une

Plus en détail

au temps veineux, on confirme la thrombose de la veine ovarienne droite qui est augmentée de calibre et non rehaussée prise de contraste de la paroi

au temps veineux, on confirme la thrombose de la veine ovarienne droite qui est augmentée de calibre et non rehaussée prise de contraste de la paroi Femme de 25 ans; accouchement il y a 5 jours ; douleurs abdominales depuis deux jours, syndrome inflammatoire biologique, fièvre. Quels sont les éléments sémiologiques à retenir images CH Metz - Scanner

Plus en détail

Sémiologie du cancer du pancréas

Sémiologie du cancer du pancréas Sémiologie du cancer du pancréas 3 ème année de médecine MOSTAGANEM 2015 Pr M.B.BENKADA Introduction Les tumeurs malignes du pancréas exocrine : adénocarcinomes canalaire. la cinquième cause de décès par

Plus en détail

144. Cancer de l enfant

144. Cancer de l enfant Sommaire 144. Cancer de l enfant particularités épidémiologiques, diagnostiques et thérapeutiques : cancers les plus fréquents Tumeurs abdominales de l enfant distribution Leucémies = 30 % Tumeurs du système

Plus en détail

Foie : méthodes d imagerie : échographie-doppler

Foie : méthodes d imagerie : échographie-doppler Foie : méthodes d imagerie : échographie-doppler Examen de 1ère ligne, non-vulnérant et facilement disponible Détection des tumeurs Morphologie du foie : cirrhose Signes d hypertension portale Perméabilité

Plus en détail

Malformations duodénales. Pr Thierry Merrot Enseignement DESC viscéral Marseille 2007

Malformations duodénales. Pr Thierry Merrot Enseignement DESC viscéral Marseille 2007 Malformations duodénales Pr Thierry Merrot Enseignement DESC viscéral Marseille 2007 Introduction Sténose duodénale située 2 ème partie du duodénum - causes intrinsèques =atrésies, diaphragme, duplication

Plus en détail

Mai Isabelle Petit IHN

Mai Isabelle Petit IHN Homme 68 ans. Bilan étiologique et des complications d une pancréatite aiguë à 72 heures du début des douleurs Lipase = 1430 UI/L (normale à 60), amylase = 560 UI/L (normale à 95), CRP = 95 mg/l, bilan

Plus en détail

L IMAGERIE DE LA PATHOLOGIE AORTIQUE AIGUË. S. Semlali, M. Mahi, H. Chtata, A. Hanine, S. Akjouj, M. Jidal, S. Chaouir

L IMAGERIE DE LA PATHOLOGIE AORTIQUE AIGUË. S. Semlali, M. Mahi, H. Chtata, A. Hanine, S. Akjouj, M. Jidal, S. Chaouir L IMAGERIE DE LA PATHOLOGIE AORTIQUE AIGUË S. Semlali, M. Mahi, H. Chtata, A. Hanine, S. Akjouj, M. Jidal, S. Chaouir But Connaître les signes en imagerie de la pathologie aigue de l aorte. Envisager les

Plus en détail

URGENCES BILIAIRES "cas cliniques" Lombard Vincent

URGENCES BILIAIRES cas cliniques Lombard Vincent URGENCES BILIAIRES "cas cliniques" Lombard Vincent Scanner sans injection.. Homme 61 ans Douleurs abdominales brutales Hypochondre droit Murphy positif Cholestase et hyperbilirubinémie Hyperleucocytose,

Plus en détail

INFECTIONS GENITALES CHEZ L HOMME

INFECTIONS GENITALES CHEZ L HOMME INFECTIONS GENITALES CHEZ L HOMME P. MASSIP Janvier 2002 1 L ORCHI-EPIDIDYMITE L infection des testicules et/ou de l épididyme se rencontre à l occasion d une maladie sexuellement transmissible ou plus

Plus en détail

Echographie interventionnelle D.I.U.E

Echographie interventionnelle D.I.U.E Echographie interventionnelle D.I.U.E 3 applications. Diagnostique Thérapeutique Per-opératoire Ponction écho guidée. Geste de base (diagnostique et thérapeutique) Exemple de réalisation pratique (pathologie

Plus en détail

URGENCES PANCRÉATO-BILIAIRES

URGENCES PANCRÉATO-BILIAIRES URGENCES PANCRÉATO-BILIAIRES Hervé Laumonier Clinique Bordeaux Tondu Migration lithiasique calculs pathologie 85% cholestéroliques 20% de la population après 50 ans 15% symptomatiques 15% pigmentaires

Plus en détail

Imagerie de la Mucoviscidose

Imagerie de la Mucoviscidose Imagerie de la Mucoviscidose Dr Hélène Ropion-Michaux DU Imagerie Thoracique Mars 2011 Images radiologiques Diagnostic de présomption devant Des anomalies peu spécifiques Distension thoracique Syndrome

Plus en détail

n I T a b l e d e s m a t i è r e s I n t r o d u c t i o n e t c o u r s d e b a s e

n I T a b l e d e s m a t i è r e s I n t r o d u c t i o n e t c o u r s d e b a s e T a b l e d e s m a t i è r e s n I I n t r o d u c t i o n e t c o u r s d e b a s e 1 Directives de l Association fédérale des médecins conventionnés (KBV) et recommandations de la Société allemande

Plus en détail

LITHIASE BILIAIRE. Docteur Cédric Bornes. Médecin généraliste Service de médecine somatique EPS Maison Blanche

LITHIASE BILIAIRE. Docteur Cédric Bornes. Médecin généraliste Service de médecine somatique EPS Maison Blanche LITHIASE BILIAIRE Docteur Cédric Bornes Médecin généraliste Service de médecine somatique EPS Maison Blanche IFITS 2012-2013 Rappels anatomiques Anatomie des voies biliaires Foie Vésicule bilaire Canal

Plus en détail

ou de la main : étiologies et stratégie diagnostique en imagerie M.EDJLALI, O.FAVELLE, P.OMOUMI, A.DELHOMMAIS, D.ALISON TOURS - FRANCE

ou de la main : étiologies et stratégie diagnostique en imagerie M.EDJLALI, O.FAVELLE, P.OMOUMI, A.DELHOMMAIS, D.ALISON TOURS - FRANCE Ischémie distale des doigts ou de la main : étiologies et stratégie diagnostique en imagerie M.EDJLALI, O.FAVELLE, P.OMOUMI, A.DELHOMMAIS, D.ALISON TOURS - FRANCE Introduction L ischémie digitale est une

Plus en détail

Ischémie mésentérique

Ischémie mésentérique Ischémie mésentérique Veineuse Artérielle Chronique: Angor Mésentérique Aigue Radiologie interventionnelle Pre-test Mr X 75 ans Arrêt des matière et des gaz avec élévation de la CRP dans les suite d une

Plus en détail

Prescription et Imagerie Abdominale

Prescription et Imagerie Abdominale Prescription et Imagerie Abdominale Médecine Générale et imagerie abdominale Questions cliniques Problème aigu /chronique Suivi d une anomalie traitée par le MT Suivi d une anomalie traitée par MT & Spécialiste

Plus en détail

DIGESTIF Ictère. Ictère

DIGESTIF Ictère. Ictère 16/02/15 GRANGEON Anastasia CR : Julie Chapon Digestif Pr Barthet 8 pages Ictère Plan A. Définition de l'ictère B. Étiologie des ictères I. Étiologie des ictères à bilirubine libre II. Étiologie des ictères

Plus en détail

Référentiels Marocains de Chirurgie Cancérologique Digestive

Référentiels Marocains de Chirurgie Cancérologique Digestive Référentiels Marocains de Chirurgie Cancérologique Digestive Chirurgie de l adénocarcinome du pancréas Pr Kafih - Pr Amraoui - Pr Mohsine 1. Introduction Ce référentiel ne traitera que le cancer du pancréas

Plus en détail

Les examens complémentaires

Les examens complémentaires Les examens complémentaires Mme Forcellino 18/09/2009 Généralité sur les examens Le bon d'examen Prioriser en fonction état de la personne(gravité), examen dangereux, urgence Faire remplir / médecin, le

Plus en détail

CANCER DES VOIES BILIAIRES

CANCER DES VOIES BILIAIRES CANCER DES VOIES BILIAIRES RAPPEL ANATOMIQUE : Voie biliaire principale ou hépatocholédoque: Convergence supérieure, principal Canal hépatique commun Convergence inférieure Canal cholédoque Région ampoule

Plus en détail

TD ICTERE: Pré-Requis

TD ICTERE: Pré-Requis TD ICTERE: Pré-Requis Anatomie des voies biliaires intra- et extrahépatiques Physiologie de la cholérèse Métabolisme des acides bilaires Métabolisme de la bilirubine Physiologie de l hématopoïèse et de

Plus en détail

Ictère. ITEM 275 (Unité d enseignement 8) Jean-Frédéric Blanc Hôpital Saint-André

Ictère. ITEM 275 (Unité d enseignement 8) Jean-Frédéric Blanc Hôpital Saint-André Ictère ITEM 275 (Unité d enseignement 8) Jean-Frédéric Blanc Hôpital Saint-André Hémolyse Augmentation Bilirubine NC Selles normales, Urines claires Anémie +++ Haptoglobine abaissée Maladie de Gilbert

Plus en détail

Dossier. Question 1. Question 2 Que comporte le traitement spécifique de cette patiente?

Dossier. Question 1. Question 2 Que comporte le traitement spécifique de cette patiente? Dossier 1 Madame V, 60 ans est suivie depuis peu pour un cancer pulmonaire à petites cellules sans aucun signe de complications diagnostiqué lors d un bilan réalisé pour asthénie persistante. Il s agit

Plus en détail

Patho Chir. Court 3 Pathologie du colon

Patho Chir. Court 3 Pathologie du colon Patho Chir Court 3 Pathologie du colon Colopathie fonctionnelle Colon irritable ou colon spasmodique Clinique trois symptômes majeurs: 1. les douleurs abdominales, 2. la constipation 3. la diarrhée Chronique

Plus en détail

Conduite à tenir devant une augmentation des transaminases. Dr. V. Calay Gastro-Entérologie CH A. Gayraud Carcassonne, 17 décembre 2009

Conduite à tenir devant une augmentation des transaminases. Dr. V. Calay Gastro-Entérologie CH A. Gayraud Carcassonne, 17 décembre 2009 Conduite à tenir devant une augmentation des transaminases Dr. V. Calay Gastro-Entérologie CH A. Gayraud Carcassonne, 17 décembre 2009 Quel est votre premier réflexe face à une majoration des transaminases?

Plus en détail

Prise en charge des douleurs au cours de la pancréatite chronique

Prise en charge des douleurs au cours de la pancréatite chronique Séminaire de DES du 29 avril 2006 Prise en charge des douleurs au cours de la pancréatite chronique Pierre-Emmanuel RAUTOU Physiopathologie de la douleur dans la PC 90% des PC Douleur Physiopathologie

Plus en détail

La Lithiase Urinaire. DES de radiologie

La Lithiase Urinaire. DES de radiologie La Lithiase Urinaire DES de radiologie 2005-2006 2006 Notions généralesg Pathologie ancestrale: 7000 à 3000 ACN 15 % des hommes et 6 % des femmes Facteurs favorisants Déshydratation Régimes hyperprotéin

Plus en détail

Sémiologie radiologique. de l abdomen

Sémiologie radiologique. de l abdomen Sémiologie radiologique de l abdomen Abdomen sans préparation Rayons X : projection plane (2D) du volume du corps (3D) Statique / dynamique Contraste par atténuation Abdomen sans préparation 4 tonalités

Plus en détail