Observatoire des Services Clients 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Observatoire des Services Clients 2015"

Transcription

1 Observatoire des Services Clients 2015 Septembre 2015 Contact BVA : Marie-Laure SOUBILS Contact Viséo Conseil : Ludovic NODIER

2 Comment? La méthodologie Interviews réalisées par l Institut de sondage BVA par Internet, du vendredi 28 août au mercredi 2 septembre questions sur la qualité de service des services clients et l image qu ils en ont. Échantillon de personnes représentatif de la population française de 18 ans et plus, utilisateurs ou non d un service client. Redressement des enquêtes sur les critères socio démographiques de sexe, âge, activité professionnelle de l'interviewé ainsi que la profession du chef de famille. 2 Observatoire des Services Clients 2015 BVA Viséo Conseil

3 Structure et échantillon Base totale : Sexe Homme 48% Femme 52% Région Région parisienne 19% Bassin parisien 18% Nord 6% Ouest 14% Est 9% Sud Ouest 12% Sud Est 9% Méditerranée 13% Age ans 11% ans 16% ans 26% ans 25% 65 ans et plus 22% CSP Indépendant, chef d entreprise 4% Cadre supérieur 13% Profession intermédiaire 12% Employé 27% Ouvrier 4% Retraité / Inactif 41% 3 Observatoire des Services Clients 2015 BVA Viséo Conseil

4 Á retenir 1. Peu d évolution des comportements des consommateurs en un an. 46% d entre eux se considèrent comme fidèles aux marques. Les secteurs les plus concurrentiels demeurent l habillement, la grande distribution ainsi que les loisirs et la culture. À l opposé, seulement 4% des clients se définissent comme des pionniers, c est-à-dire préférant les circuits de distributions alternatifs ou les solutions de paiement à l usage. Le prix et la qualité des produits non compétitifs sont les principaux facteurs d infidélité alors que la qualité de la relation est un facteur de fidélité pour 90% des clients. 4 Observatoire des Services Clients 2015 BVA Viséo Conseil

5 Á retenir 2. Les attentes des consommateurs : Instantanéité et Personnalisation Des tendances de fond que nous retrouvons dans tous les univers Instantanéité Des temps d attente acceptables de plus en plus courts : 87% des français souhaitent attendre moins de 4 minutes au téléphone, une attente souvent perçue comme interminable, irritante et même une musique d attente jugée agréable (bien que cela ne soit pas le cas pour 45% des Français) ne les aide pas à mieux patienter. Par , la réponse est attendue en moins de 48 heures pour 98% des Français et moins de 1 heure via les réseaux sociaux pour 66% des Français. Personnalisation Les Français sont à une très large majorité (80% et plus) favorables à des services différenciés (rapidité, personnalisation) en fonction de leur statut de fidélité. Ils sont même tentés par l expérience de choisir leur conseiller à partir de ses domaines d expertise. 5 Observatoire des Services Clients 2015 BVA Viséo Conseil

6 Á retenir 3. Et pourquoi pas être rappelé par le service client? Une montée en puissance des click to call Pour la première année, les contacts par téléphone sont moins nombreux. Les Français se tournent de plus en plus vers les nouveaux médias : réseaux sociaux, , chat instantané et click to call. Ce dernier passe de 7% des contacts en 2014 à 21% en Pourtant seulement 45% des Français ont une meilleure image des entreprises qui proposent de nouveaux médias pour les contacter. La faute peut être à la faible satisfaction des clients pour les services rendus via des applications (64%) ou les réseaux sociaux (60%). 6 Observatoire des Services Clients 2015 BVA Viséo Conseil

7 7 Observatoire des Services Clients 2015 BVA Viséo Conseil Résultats détaillés

8 Type de consommateur En 2015, un peu moins d un consommateur sur deux se considère comme fidèle. Rappel question : Q3. Quel type de consommateur êtes-vous? Base : Pionnier 4% Indécis 5% Addict 8% Zappeur 38% Fidèle 46% Vous privilégiez les circuits de consommation alternatifs : solutions de paiement à l usage autolib, vélib, streaming payant, location Vous rencontrez généralement des difficultés à prendre une décision ferme Vous achetez en fonction de vos pulsions, de vos envies, des tendances et des campagnes de communication Vous comparez systématiquement les offres et vous choisissez la plus avantageuse Vous achetez presque toujours les produits d'une marque particulière, vous êtes abonnés ou client d'un service depuis plusieurs années / ou vous fréquentez le même point de vente avec assiduité 8 Observatoire des Services Clients 2015 BVA Viséo Conseil À noter, que la proportion de «Fidèle» est plus importante pour les 65 ans et plus (57%).

9 Les comportements de fidélité / d achat des consommateurs par secteur d activité 4 secteurs où les consommateurs sont davantage fidèles et/ou monomarques : les banques, les assurances, l accès à Internet et les énergies. Rappel question : Q1. Au cours des 12 derniers mois avez-vous changé de fournisseurs ou avez-vous eu recours à plusieurs marques, fournisseurs dans les secteurs suivants? Base : Habillement Grande distribution 58% 57% MAJOR : 64% CSP + : 72% Région Parisienne : 70% A changé au moins 1 fois de fournisseurs : 75% MAJOR : 63% CSP + : 70% Région Parisienne : 65% A changé au moins 1 fois de fournisseurs : 75% 3 secteurs où les consommateurs sont les plus «multimarques» Achats de produits de loisirs, culturels 47% CSP + : 57% Région Parisienne : 60% A changé au moins 1fois de fournisseurs : 61% Voyage - Tourisme Transport aérien, Voiture de tourisme, taxi Téléphonie fixe ou mobile 30% 25% 23% CSP + : 43% A changé au moins 1 fois de fournisseurs : 39% Homme : 30% CSP + : 36% Région Parisienne : 40% A changé au moins 1 fois de fournisseurs : 33% ans : 47% A changé au moins 1 fois de fournisseurs : 31% 58% 57% Banque Assurance Accès à Internet Fourniture de gaz ou électricité 11% 22% 21% 18% Homme : 27% MAJOR : 27% / 18-24ans : 32% CSP + : 32% A changé au moins 1 fois de fournisseurs : 28% Homme : 25% MAJOR : 26% / 18-24ans : 34% CSP + : 28% A changé au moins 1 fois de fournisseurs : 27% ans : 38% A changé au moins 1 fois de fournisseurs : 24% ans : 23% ans : 18% A changé au moins 1 fois de fournisseurs : 15% 9 Observatoire des Services Clients 2015 BVA Viséo Conseil 47% 77% des Français disent avoir changé de fournisseur dans au moins un secteur durant l année Évolution vs 2014

10 Les raisons de changements de fournisseurs ou de recours à plusieurs marques Des consommateurs à l affût de l offre la plus compétitive. En particulier, pour les «Zappeurs» où plus d un consommateur sur deux change de comportement à cause de la non-compétitivité de l offre proposée. Rappel question : Q2a / Q2b. Quelle est la raison principale de votre changement de comportement? Et parmi ces raisons, quelle est pour vous la plus importante? Base : 774 (ceux ayant effectué au moins un changement) L offre proposée n était plus compétitive. 43% Zappeur : 53% Les produits, les services ne correspondaient plus à vos attentes. 18% 65 ans et plus : 26% Vous n avez pas eu le service escompté, eu égard à votre fidélité. Vos interlocuteurs n'ont pas su apporter une réponse à votre demande. Vous avez vu une publicité pour le service de relation client d une entreprise concurrente qui vous a donné envie de changer. Vos interlocuteurs n'ont pas compris votre demande. Vos interlocuteurs n ont pas su vous répondre dès le premier contact. 6% 6% 4% 2% 13% 18-24ans : 14% Pionnier : 21% Contact via les réseaux sociaux : 15% Contact via l application : 14% 65 ans et plus : 12% Contact via les réseaux sociaux : 12% Principale raison du changement de comportement une offre jugée non compétitive. Un argument mis en avant par les consommateurs «zappeurs». Autre 7% 65 ans et plus : 14% 10 Observatoire des Services Clients 2015 BVA Viséo Conseil Évolution vs 2014

11 Amélioration du service proposé par les marques De plus en plus de Français acceptent l accès à leurs données personnelles pour améliorer la qualité du service qui leur est rendue. Rappel question : Q14. Afin d améliorer votre qualité de service, que seriez-vous prêt à accepter? Base : Les ans (29%) Contact via les réseaux sociaux : 37% Contact via l application : 39% Que la marque soit connectée à vos différents objets du quotidien 18% L accès à vos historiques sur votre tablette ou Smartphone 28% Contact via les réseaux sociaux : 41% Contact par chat : 35% Contact via l application : 49% Les ans (21%) Consommateur de type «Pionnier» (26%) Contact via les réseaux sociaux : 32% Contact via l application : 30% L accès à vos données personnelles via les réseaux sociaux 9% L accès à vos données de géolocalisation sur tous vos objets connectés 16% Contact via les réseaux sociaux : 28% Contact via l application : 36% 11 Observatoire des Services Clients 2015 BVA Viséo Conseil Évolution vs 2014

12 Canal de contact des services clients Le contact humain (téléphone et face-à-face) et le contact via Internet ( et site Internet) sont 2 modes de contact privilégiés. À noter que le contact via click to call est de plus en plus utilisé (7% en 2014 vs. 21% en 2015) comme les nouveaux modes de contacts alors que pour la première fois la part des contacts par téléphone tend à baisser. Rappel question : Q4. Au cours des 12 derniers mois, avez-vous contacté un service de relation client, quel que soit le domaine d activité concerné? Base : CSP + : 63% Par téléphone 55% Région Parisienne : 63% En face-à-face 26% Par 57% CSP + : 67% Pionnier : 74% 75% Via le site Internet 51% Par chat ou messagerie instantanée Par application sur Smartphone (iphone, BlackBerry, Samsung, ) Par click to call 23% 10% 21% CSP + : 29% Pionnier : 41% ans : 20% Région Parisienne : 17% Pionnier : 26% CSP + : 30% Pionnier : 40% des Français ont contacté un service client au cours des 12 derniers mois Via les réseaux sociaux 9% ans : 22% ans : 16% Pionnier : 30% En moyenne, les français ont eu recours aux services clients par 3 canaux différents. Par courrier 22% 12 Observatoire des Services Clients 2015 BVA Viséo Conseil Évolution vs 2014

13 Délai d attente et délai de réponse acceptables Le délai d attente au téléphone est acceptable s il se situe entre 2 et 4 minutes selon les consommateurs. Le délai de réponse par est acceptable s il est inférieur à 24 heures et inférieur à moins de 30 minutes pour un contact via les réseaux sociaux. Rappel questions : Q15. Quel est selon vous le délai d attente acceptable au téléphone depuis la composition du numéro jusqu à la mise en relation avec un conseiller? Q16. Quel est selon vous le délai de réponse acceptable pour vos demandes à un service client par ? - Q17. via les réseaux sociaux (Twitter, Facebook)? Base : Par téléphone Moins d 1 min 21% Entre 2 et 4 min 66% Entre 4 et 6 min 12% Entre 6 et 10 min 1,6% ans : 18% Par Moins de 24 h 55% Entre 24 et 48 h 43% Entre 2 et 4 jours 2,2% Entre 4 et 6 j 0,2% ans : 53% Via les réseaux sociaux Moins de 30 min 34% Entre 30 min et 1 h 32% Entre 1 et 4h 22% Entre 4 et 12 h 8% + de 12 h 3% ans : 42% Inactifs : 40% ans : 34% ans : 30% CSP + : 28% 13 Observatoire des Services Clients 2015 BVA Viséo Conseil Évolution vs 2014 Indécis : 17%

14 Satisfaction envers les services clients Des informations jugées facilement compréhensibles quel que soit le support Les modes de contact ayant les plus forts taux de satisfaction sont : en face-à-face, par click to call et par chat ou messagerie instantanée. Rappel question : Q5. Au cours des 12 derniers mois, diriez-vous que la qualité de votre relation client a été tout à fait, plutôt, plutôt pas ou pas du tout satisfaisante? Base : consommateurs ayant utilisé le mode En face-à-face Base : 265 4% 12% 58% 27% ST Satisfait 85% Par click to call Base : 217 6% 15% 50% 30% 79% Par chat ou messagerie instantanée Base : 237 Par Base : 577 8% 16% 5% 20% 51% 57% 24% 17% 75% 74% Le contact en face-à-face est le mode le plus apprécié. Les plus satisfaits sont des consommateurs de type «Addict». Par téléphone Base : 560 7% 19% 56% 18% 74% Via le site Internet Base : 514 6% 22% 56% 16% 72% Par application sur Smartphone Base : 96 Via les réseaux sociaux Base : 89 9% 19% 26% 21% 40% 50% 20% 14% 64% 60% Le contact par courrier et via les réseaux sociaux sont les modes les moins appréciés. Par courrier Base : % 30% 45% 14% 59% Pas du tout Plutôt pas Plutôt Tout à fait 14 Observatoire des Services Clients 2015 BVA Viséo Conseil

15 Niveau d effort pour contacter un service client Le contact par est jugé le plus facile. Rappel question : Q6. Au cours des 12 derniers mois, quel niveau d effort avez-vous dû déployer pour entrer en contact avec les services de la relation client? Base : consommateurs ayant utilisé le mode Très peu ou aucun effort Effort élevé ST facile Par téléphone Base : 560 3,0 37% En face-à-face Base : 265 Par application sur Smartphone Base : 96 2,6 2,9 48% 41% Le niveau d effort est plus important lors d un contact par téléphone. Via le site Internet Base : 514 2,6 47% Via les réseaux sociaux Base : 89 Par Base : 577 2,7 2,4 47% 56% Ce sont les clients de type «indécis» et âgés entre ans pour lesquels le contact a nécessité le plus d effort avec des moyennes plus élevés, 3,5 et 3,3 respectivement. 15 Observatoire des Services Clients 2015 BVA Viséo Conseil

16 Impact des relations avec les services clients Le service client impacte l image de l entreprise et la fidélisation des clients. Á noter que la mise en place de nouveaux moyens de contacts ne permet pas une meilleure image de l entreprise. Rappel question : Q7. Voici une liste de caractéristiques relatives à la qualité de la relation client. Pour chacune d entre elles êtes-vous tout à fait d accord, d accord, pas d accord ou pas du tout d accord? Base : ST D accord La qualité de la relation client d une entreprise influence l image globale que vous en avez. 2% 8% 52% 38% 90% L offre proposée n était plus compétitive : 94% En cas de déception par rapport à la qualité de relation client, vous pouvez changer d avis et ne pas acheter ou interrompre votre abonnement. 2% 10% 46% 43% 89% 65 ans et plus : 93% L offre proposée n était plus compétitive : 92% La qualité de relation client influence votre décision d achat ou de ré-achat. 2% 12% 55% 31% 86% Addict : 93% En cas de bonne expérience avec un service client, vous êtes prêt à dépenser plus ou à être plus fidèle. 4% 22% 56% 17% 74% Vos interlocuteurs n ont pas su vous répondre dès le premier contact : 94% Vous avez une meilleure image des entreprises proposant des nouveaux moyens de contacts comme les réseaux sociaux, les applications mobiles. 10% 45% 37% 8% 45% ans : 64% Pas du tout d'accord Pas d'accord D'accord Tout à fait d'accord 16 Observatoire des Services Clients 2015 BVA Viséo Conseil

17 Les leviers de fidélisation Les consommateurs trouvent utile d avoir un accès dédié, simplifié et rapide au service client ; et également de pouvoir choisir son conseiller en fonction de critères spécifiques. Rappel question : Q9. Voici quelques initiatives mises en place par des entreprises pour améliorer la qualité de leur relation client, diriez-vous qu elles sont tout à fait, plutôt, plutôt pas ou pas du tout utile? Base : En fonction du statut de fidélité du client, de la complexité de sa demande : avoir un accès dédié, simplifié et rapide au service client. 2% 10% 60% 29% ST Utile 88% À partir du site Internet de la marque, sélectionner le conseiller le plus apte à répondre à sa question, en fonction de son profil, ses compétences, sa disponibilité, et les évaluations portées par les autres clients. 3% 16% 60% 21% 80% Recevoir des conseils personnalisés de la part d un conseiller qui a accès à l historique du client (achats, demandes) et à ses préférences. 6% 20% 55% 19% 74% Addict : 83% Avoir des services collaboratifs : échanger entre clients sur les produits, les nouveautés, pouvoir noter le service, le produit 5% 26% 57% 12% 69% ans : 76% Pouvoir donner son avis, échanger ou entrer en contact avec la marque sur les réseaux sociaux ou son site web. 9% 26% 53% 13% 66% ans : 74% Avoir accès à un compte, à un historique depuis une application mobile (Smartphone ou tablette) en plus des services web classiques. 10% 30% 48% 13% 61% ans : 69% Obtenir des réponses sur les réseaux sociaux ou en chat par des consommateurs ambassadeurs de la marque. 18% 41% 34% 8% 41% ans : 62% ans : 48% Personnaliser les services qui sont proposés : par exemple choisir la musique d ambiance dans un magasin, la musique d attente au téléphone. 23% 42% 29% 6% 35% ans : 51% ans : 42% Addict : 47% 17 Observatoire des Services Clients 2015 BVA Viséo Conseil

18 Les leviers d amélioration Selon 1 consommateur sur 2, l instantanéité et la personnalisation permettent d améliorer les relations et les contacts avec les services clients. Rappel question : Q8. Selon vous, qu est-ce qui peut améliorer vos relations et vos contacts avec les services clients? Base : ère 55% 2 ème 55% 3 ème 30% L instantanéité Lorsque vous avez besoin de contacter un service client, vous privilégiez les entreprises qui vous permettent une mise en contact rapide (les réseaux sociaux, le chat, etc.). La personnalisation Les services clients vous proposent des services personnalisés selon vos habitudes, vos goûts, et vous reconnaissent automatiquement lorsque vous entrez en contact avec eux par , sur application, sur le site Internet ou par téléphone. Le collaboratif Vous appréciez de pouvoir donner votre avis sur un service et de bénéficier de l expérience d autres consommateurs. 18 Observatoire des Services Clients 2015 BVA Viséo Conseil

19 Les situations irritantes La situation qui irrite les consommateurs est principalement le temps d attente jugé interminable. Rappel question : Q10. Parmi les situations suivantes, lesquelles qualifieriez-vous de plus irritantes lorsque vous contactez un service client par téléphone? (2 réponses maximum) Base : consommateurs ayant utilisé le mode téléphone (560) Temps d attente interminable 63% Le serveur vocal propose trop de choix Le message d'attente se répète en boucle Le téléconseiller manque de spontanéité Musique d'attente non adaptée Le téléconseiller ne se présente pas 8% 5% 28% 39% 36% ans : 13% Homme : 11% Zappeur: 70% ans : 48% 65 ans et plus : 51% Inactifs : 45% ans : 36% Principale situation irritante : le temps d attente Une situation mise davantage en avant par les consommateurs «zappeurs». Absence de musique ou de message d'attente 4% Aucune de ces situations 2% 19 Observatoire des Services Clients 2015 BVA Viséo Conseil

20 Impact de la musique 1 répondant sur 2 trouve que la musique d attente est agréable (classique et douce). Cependant, les répondants trouvant la musique d attente désagréable la décrivent comme répétitive. Rappel questions : Q11. Lors de vos derniers contacts par téléphone avec une entreprise, la musique d attente était-elle agréable? Q13. Avec une musique d attente à votre goût, diriez-vous que l attente au téléphone serait? Base : consommateurs ayant utilisé le mode téléphone (560) ST Oui «Musique classique douce» La musique d attente est agréable 9% 35% 50% 5% 55% ans : 69% (vs ans : 40%) 60% trouvent que la musique d attente ne change pas la perception de l appel (vs. plus facile à 40%) «Musique répétitive, message en boucle, temps d attente interminable» «Jingle court et répétitif» «La sonorité était trop répétitive et agaçante» «Musique pas trop forte et pas Pas du tout Plutôt pas Plutôt Tout à fait 20 répétitive» Observatoire des Services Clients 2015 BVA Viséo Conseil

21 21 Observatoire des Services Clients 2015 BVA Viséo Conseil Annexe 2 : Tris détaillés selon le profil

22 Profils Q3. Quel type de consommateur êtes-vous? Base : % Oui Total Homme Femme % Oui Total ans ans ans ans 65 ans et plus Zappeur 38% 39% 38% Fidèle 45% 45% 46% Pionnier 4% 4% 3% Addict 8% 7% 9% Indécis 5% 5% 4% Zappeur 38% 46% 42% 39% 39% 30% Fidèle 45% 31% 42% 42% 47% 57% Pionnier 4% 4% 5% 5% 2% 2% Addict 8% 11% 8% 8% 7% 7% Indécis 5% 7% 4% 6% 5% 4% % Oui Total CSP+ CSP- Inactifs Zappeur 38% 39% 41% 35% Fidèle 45% 43% 41% 51% Pionnier 4% 6% 4% 1% Addict 8% 7% 9% 8% Indécis 5% 5% 5% 5% 22 Observatoire des Services Clients 2015 BVA Viséo Conseil

23 Profils Q4. Au cours des 12 derniers mois, avez-vous contacté un service de relation client, quel que soit le domaine d activité concerné? Base : % Oui Total Homme Femme % Oui Total ans ans ans ans 65 ans et plus Par téléphone 55% 58% 52% Par 57% 60% 54% Par le site Internet 51% 54% 49% Par courrier 22% 25% 19% En face-à-face 26% 26% 26% Par application sur Smartphone 10% 11% 8% Par chat ou messagerie instantanée 23% 25% 21% Par click to call 21% 23% 20% Via les réseaux sociaux 9% 9% 8% Par téléphone 55% 53% 60% 58% 55% 49% Par 57% 50% 58% 56% 60% 57% Par le site Internet 51% 41% 48% 52% 54% 54% Par courrier 22% 14% 22% 22% 24% 22% En face-à-face 26% 34% 28% 27% 24% 21% Par application sur Smartphone 10% 20% 13% 10% 7% 4% Par chat ou messagerie instantanée 23% 24% 28% 24% 21% 19% Par click to call 21% 21% 26% 23% 20% 17% Via les réseaux sociaux 9% 22% 16% 7% 6% 3% % Oui Total CSP+ CSP- Inactifs Par téléphone 55% 63% 54% 51% Par 57% 67% 52% 53% Par le site Internet 51% 57% 49% 49% Par courrier 22% 26% 20% 20% En face-à-face 26% 30% 25% 24% Par application sur Smartphone 10% 10% 11% 8% Par chat ou messagerie instantanée 23% 29% 21% 21% Par click to call 21% 29% 20% 16% Via les réseaux sociaux 9% 10% 10% 7% 23 Observatoire des Services Clients 2015 BVA Viséo Conseil

24 Profils Q8. Selon vous, qu est-ce qui peut améliorer vos relations et vos contacts avec les services clients? Base : % Oui Total Homme Femme % Oui Total ans ans ans ans 65 ans et plus L instantanéité 55% 53% 57% Le collaboratif 30% 31% 30% La personnalisation 55% 55% 55% L instantanéité 55% 59% 53% 53% 59% 53% Le collaboratif 30% 31% 29% 31% 34% 27% La personnalisation 55% 52% 50% 54% 57% 59% % Oui Total CSP+ CSP- Inactifs L instantanéité 55% 58% 58% 52% Le collaboratif 30% 31% 33% 28% La personnalisation 55% 53% 51% 60% 24 Observatoire des Services Clients 2015 BVA Viséo Conseil

25 Profils Q14. Afin d améliorer votre qualité de service, que seriez-vous prêt à accepter? Base : % Oui Total Homme Femme % Oui Total ans ans ans ans 65 ans et plus L accès à vos données de géolocalisation sur tous vos objets connectés L accès à vos données personnelles via les réseaux sociaux L accès à vos historiques sur votre tablette ou Smartphone Que la marque soit connectée à vos différents objets du quotidien 16% 20% 13% 9% 10% 7% 28% 31% 24% 18% 19% 18% L accès à vos données de géolocalisation sur tous vos objets connectés L accès à vos données personnelles via les réseaux sociaux L accès à vos historiques sur votre tablette ou Smartphone Que la marque soit connectée à vos différents objets du quotidien 16% 24% 17% 19% 13% 12% 9% 21% 12% 9% 4% 5% 28% 28% 25% 30% 26% 27% 18% 29% 21% 19% 15% 15% % Oui Total CSP+ CSP- Inactifs L accès à vos données de géolocalisation sur tous vos objets connectés L accès à vos données personnelles via les réseaux sociaux L accès à vos historiques sur votre tablette ou Smartphone Que la marque soit connectée à vos différents objets du quotidien 16% 17% 16% 16% 9% 9% 9% 8% 28% 27% 27% 29% 18% 18% 19% 19% 25 Observatoire des Services Clients 2015 BVA Viséo Conseil

26 26 Observatoire des Services Clients 2015 BVA Viséo Conseil Annexe 3 : Évolutions

27 Evolutions Q4. Au cours des 12 derniers mois, avez-vous contacté par téléphone, par e- mail, en face-à-face un service de relations clients, quel que soit le domaine d activité concerné? (Plusieurs réponses possibles) (Base : 1001) Q2a. Pour quelles raisons avez-vous modifié votre comportement? (Base : 774) (ceux ayant effectué au moins un changement) % Oui % Oui Par téléphone 80% 77% 84% 59% 55% Par 45% 44% 48% 53% 57% Par le site Internet 45% 46% 53% 50% 51% Vos interlocuteurs n'ont pas compris votre demande Vos interlocuteurs n'ont pas su apporter une réponse à votre demande % 9% % 19% Par courrier 23% 30% 36% 23% 22% En face-à-face 26% 30% 29% 27% 26% Par application sur Smartphone ou iphone Par chat ou messagerie instantanée 9% 8% 9% 8% 10% - 18% 14% 21% 23% Par click to call - 5% 7% 7% 21% Via les réseaux sociaux - 12% 11% 7% 9% Q3. Quel type de consommateur êtes-vous? (Base : 1001) % Oui Vos interlocuteurs n'ont pas su vous répondre dès le premier contact Vous n'avez pas eu le service escompté, eu égard à votre fidélité Les produits et/ou les services ne correspondaient plus à vos attente L'offre proposée n'était plus compétitive (rapport qualité/prix) Vous avez vu une publicité pour le service de relation client d'un entreprise concurrente % 7% % 29% % 39% % 58% % 16% Autres % 7% Zappeur % 38% Fidèle % 46% Pionnier % 4% Addict % 8% Indécis % 5% 27 Observatoire des Services Clients 2015 BVA Viséo Conseil

28 Evolutions Q7. Voici une liste de caractéristiques relatives à la qualité de la relation client. Pour chacune d entre elles êtes vous d accord? (base : 1001) % d accord La qualité de relation client influence votre décision d achat ou de ré-achat En cas de déception par rapport à la qualité de relation client, vous pouvez changer d avis et ne pas acheter ou interrompre votre abonnement La qualité de la relation client d une entreprise influence l image globale que vous en avez En cas de bonne expérience avec un service client, vous êtes prêt à dépenser plus ou à être plus fidèle Vous avez une meilleure image des entreprises proposant des nouveaux moyens de contacts comme les réseaux sociaux, les applications mobiles % 88% 86% % 92% 89% % 92% 90% % 74% 74% % Q6. Quel niveau d effort avez-vous dû déployer pour entrer en contact avec les services clients? (Base : utilisateur ayant utilisé le mode) % Facile Par téléphone % 37% Par % 56% Par le site Internet % 47% En face-à-face % 48% Par application sur Smartphone ou iphone % 41% Via les réseaux sociaux % 47% Q18. Connaissez-vous les labels ou les signes de valorisation suivants? (Base : 1001) % OUI Élu Service Client de l Année 35% 39% 43% 45% 44% Elu produit de l année % 86% Reconnu saveur de l année % 85% Les Palmes de la Relation Client 11% 10% 10% 5% 6% Podium de la Relation Client - 8% 8% 5% 7% Qualiweb - 6% 7% 10% 10% Q14. Afin d améliorer votre qualité de service, que seriez-vous prêt à accepter? (Base : 1001) % Oui L accès à vos données de géolocalisation sur tous vos objets connectés L accès à vos données personnelles via les réseaux sociaux L accès à vos historiques sur votre tablette ou Smartphone Que la marque soit connectée à vos différents objets du quotidien : télévision, électroménager % 16% % 9% % 28% % 18% 28 Observatoire des Services Clients 2015 BVA Viséo Conseil

29 29 Observatoire des Services Clients 2015 BVA Viséo Conseil

Observatoire des Services Clients 2013

Observatoire des Services Clients 2013 Observatoire des Services Clients 2013 Septembre 2013 Contact BVA Marie Laure SOUBILS - marie-laure.soubils@bva.fr 06 20 26 22 50 Contact Viséo Conseil Ludovic NODIER lnodier@viseoconseil.com 00 33 1 71

Plus en détail

Observatoire des Services Clients 2017 pour l Élection du Service Client de l Année

Observatoire des Services Clients 2017 pour l Élection du Service Client de l Année Observatoire des Services Clients 2017 pour l Élection du Service Client de l Année 1000 enquêtes Administration par Internet d'un questionnaire de 21 questions sur : 1. La qualité de service des services

Plus en détail

Observatoire des Services Clients 2012

Observatoire des Services Clients 2012 Observatoire des Services Clients 2012 Septembre 2012 Contact BVA Marie Laure SOUBILS marie-laure.soubils@bva.fr 06.20.26.22.50 Contact Viséo Conseil : 01 71 19 46 30 Sommaire Méthodologie Principaux enseignements

Plus en détail

Observatoire des Services Clients 2014

Observatoire des Services Clients 2014 Observatoire des Services Clients 2014 Septembre 2014 Contact BVA Marie-Laure SOUBILS - marie-laure.soubils@bva.fr 06 20 26 22 50 Contact Viséo Conseil Ludovic NODIER lnodier@viseoconseil.com 00 33 1 71

Plus en détail

Les usages de consommation des Français et leur rapport aux commerces de proximité

Les usages de consommation des Français et leur rapport aux commerces de proximité Note détaillée Les usages de consommation des Français et leur rapport aux commerces de proximité Etude Harris Interactive pour la Fédération Nationale des Marchés de Gros / Cap Les résultats sont issus

Plus en détail

Quelles perspectives pour le e-commerce en 2016? Conférence de presse du 28 janvier 2016

Quelles perspectives pour le e-commerce en 2016? Conférence de presse du 28 janvier 2016 1 Quelles perspectives pour le e-commerce en 2016? Conférence de presse du 28 janvier 2016 FICHE TECHNIQUE de l étude MODE DE RECUEIL Questionnaire auto-administré en ligne sur panel DATES DE TERRAIN Du

Plus en détail

Observatoire des nouvelles technologies et des multimédias

Observatoire des nouvelles technologies et des multimédias Observatoire des nouvelles technologies et des multimédias Contact BVA : Gaël SLIMAN, Directeur de BVA Opinion 01 71 16 88 74 1 Fiche technique Sondage réalisé par téléphone auprès d un échantillon national

Plus en détail

RECOMMANDATIONS PERSONNALISÉES OMNICANALES ET SAISONNALISÉES

RECOMMANDATIONS PERSONNALISÉES OMNICANALES ET SAISONNALISÉES 2016 RECOMMANDATIONS PERSONNALISÉES OMNICANALES ET SAISONNALISÉES 2016 L INTÉRET DE LA RECOMMANDATION PERSONNALISÉE DANS VOTRE STRATÉGIE MERCHANDISING Qu est-ce que la recommandation personnalisée? C est

Plus en détail

COMMENT UTILISEZ-VOUS LES MOTEURS DE RECHERCHE?

COMMENT UTILISEZ-VOUS LES MOTEURS DE RECHERCHE? COMMENT UTILISEZ-VOUS LES MOTEURS DE RECHERCHE? CERTIFICATION SEPTEMBRE 2014 ETUDE EN LIGNE N 1917 1 Sommaire : Introduction... 3 Synthèse... 6 Question 4/16... 7 Avez-vous une connexion Internet à votre

Plus en détail

Baromètre de Satisfaction Vélib'

Baromètre de Satisfaction Vélib' Baromètre de Satisfaction Vélib' Vague 1 Avril 2008 Mairie de Paris Contexte et méthodologie de l étude Clé de lecture : signifie : différence significative supérieure (soit ALD > ou > ALD). Contexte et

Plus en détail

Enquête de satisfaction

Enquête de satisfaction Enquête de satisfaction Rouen Port lettre d information Synthèse et résultats 2011 Sommaire Chiffres Profils de lecteurs Les Lecteurs P. 2 P. 3 P. 4 Synthèse des résultats Notoriété Rubriques Satisfaction

Plus en détail

Digitalisation de la relation client. Résultats de l étude menée par IDC pour Axys Consultants

Digitalisation de la relation client. Résultats de l étude menée par IDC pour Axys Consultants Digitalisation de la relation client Résultats de l étude menée par IDC pour Axys Consultants Méthodologie de l étude L enquête a été menée auprès de 200 dirigeants (ou de leur N-1) au sein d organisations

Plus en détail

Baromètre 2011 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. - Résultats du Volet "Salariés" - 13 mai 2011

Baromètre 2011 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. - Résultats du Volet Salariés - 13 mai 2011 Baromètre 2011 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale - Résultats du Volet "Salariés" - 13 mai 2011 Sommaire Note technique 3 Synthèse des enseignements 4 La conciliation entre vie

Plus en détail

ECHANGEUR MARSEILLE PROVENCE. Boostez vos ventes avec Internet. Marseille Mardi 17 Novembre 2009. animé par Marlène Bassot

ECHANGEUR MARSEILLE PROVENCE. Boostez vos ventes avec Internet. Marseille Mardi 17 Novembre 2009. animé par Marlène Bassot ECHANGEUR MARSEILLE PROVENCE Boostez vos ventes avec Internet Marseille Mardi 17 Novembre 2009 animé par Marlène Bassot Quelques tendances en 2009 Quelques tendances en 2009 Explosion des technologies

Plus en détail

Hadopi, biens culturels et usages d internet : pratiques et perceptions des internautes français. 2 ème vague barométrique MERCREDI 18 MAI 2011

Hadopi, biens culturels et usages d internet : pratiques et perceptions des internautes français. 2 ème vague barométrique MERCREDI 18 MAI 2011 Hadopi, biens culturels et usages d internet : pratiques et perceptions des internautes français. 2 ème vague barométrique 1 METHODOLOGIE ! Objectifs Afin de faire un état des lieux du niveau de familiarité

Plus en détail

C o r e S t r a t e g i e s

C o r e S t r a t e g i e s Ville d Ottawa Examen de la réglementation et des services de taxi et de limousine Expérience client 14 octobre 2015 C o r e S t r a t e g i e s Table des matières Examen de la réglementation et des services

Plus en détail

Vague 13. Baromètre SOFINCO Les Français et leur budget technologies

Vague 13. Baromètre SOFINCO Les Français et leur budget technologies Vague 13 Baromètre SOFINCO Les Français et leur budget technologies Novembre 2012 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Le Sofinscope - Baromètre

Plus en détail

Les Français et la télévision. Satisfaction et attentes à l'égard des chaînes existantes

Les Français et la télévision. Satisfaction et attentes à l'égard des chaînes existantes Les Français et la télévision Satisfaction et attentes à l'égard des chaînes existantes Sommaire 1. Présentation de l'étude 2. Synthèse 3. Image globale de la télévision française 4. Opinion à l'égard

Plus en détail

Enquête de satisfaction des usagers des missions locales en région Provence-Alpes-Côte d Azur Association régionale des missions locales

Enquête de satisfaction des usagers des missions locales en région Provence-Alpes-Côte d Azur Association régionale des missions locales Enquête de satisfaction des usagers des missions locales en région Provence-Alpes-Côte d Azur Association régionale des missions locales 1 / Historique de la démarche, contexte et motivations Le but Première

Plus en détail

Mes Périodes de Formation en Milieu Professionnel

Mes Périodes de Formation en Milieu Professionnel BP 90112 83183 Six-Fours les Plages cedex : 04.94.34.80.08 : 04.94.25.47.92 ce0831354w@ac-nice.fr www.ac-nice.fr/coudouliere/ 1 ère Baccalauréat Professionnel Accueil et Relation aux Clients et aux Usagers

Plus en détail

Santé, prévention, qui doit payer? L avis des Français

Santé, prévention, qui doit payer? L avis des Français Santé, prévention, qui doit payer? L avis des Français Sondage Ifop pour la Fondation Pileje Contacts Ifop : Damien Philippot / Jean-Philippe Dubrulle Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01

Plus en détail

Observatoire 2016 de l image des banques

Observatoire 2016 de l image des banques Observatoire 2016 de l image des banques Contacts BVA Services : Muriel BURGLE Directrice adjointe BVA Services - 01 71 16 90 78 Marion LAMBOLEY Chef de groupe - 01 71 16 88 43 Chloé CHAUSSIER Chargée

Plus en détail

Labels Ya d ar brezhoneg - référentiel de certification -

Labels Ya d ar brezhoneg - référentiel de certification - Labels Ya d ar brezhoneg - référentiel de certification - 1 Introduction Le 5 Octobre 2001 l Office lançait la campagne «Ya d'ar brezhoneg». Cette campagne s appuie sur les sondages favorables à la langue

Plus en détail

Rappel 2013 Rappel 2014

Rappel 2013 Rappel 2014 Rappel 2013 Rappel 2014 75% NON ETUDIÉ Hausse significative de la satisfaction par rapport à 2014 Baisse significative de la satisfaction par rapport à 2014 Taux de satisfaction (Notes de 6 à 10) 77% 76%

Plus en détail

Les questions à se poser pour renforcer la vente en direct

Les questions à se poser pour renforcer la vente en direct 1. Renforcer vos connaissances et votre savoir-faire OUI PREVU NON 1.1. Connaissez-vous le nombre de réservations et le chiffre d affaires généré par chaque portail de réservation, et spécialement par

Plus en détail

Les Français et les services client

Les Français et les services client Les Français et les services client Sondage Ifop pour DO YOU DREAM UP Octobre 2015 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude Connection creates value 2 1 La méthodologie Connection creates

Plus en détail

LE CAHIER D OPINION «BANQUE» VIAVOICE BFM BUSINESS Les Français et la banque

LE CAHIER D OPINION «BANQUE» VIAVOICE BFM BUSINESS Les Français et la banque LE CAHIER D OPINION «BANQUE» VIAVOICE BFM BUSINESS Les Français et la banque Décembre 2011 Sondage diffusé mardi 20 décembre 2011 Levée d embargo : mardi 20 décembre à 8 heures Viavoice Sondage études

Plus en détail

Guide pratique : Facebook

Guide pratique : Facebook 1 Guide pratique : Facebook Qu est-ce que Facebook? 1 er réseau social actif Publier des informations diverses : photographies, liens, textes... Se faire connaître du grand public (consommateurs finaux)

Plus en détail

ETUDE DE MARCHÉ & POLITIQUE COMMERCIALE. Quelles démarches?

ETUDE DE MARCHÉ & POLITIQUE COMMERCIALE. Quelles démarches? ETUDE DE MARCHÉ & POLITIQUE COMMERCIALE Quelles démarches? DÉFINITION Une étude de marché est un travail de collecte et d analyse d informations ayant pour but d identifier les caractéristiques d un marché.

Plus en détail

Tableau de bord des services publics numériques. Partie 1 Perception des démarches administratives en ligne (enquêtes réalisées en avril 2016)

Tableau de bord des services publics numériques. Partie 1 Perception des démarches administratives en ligne (enquêtes réalisées en avril 2016) Tableau de bord des services publics numériques Partie 1 Perception des démarches administratives en ligne (enquêtes réalisées en avril 2016) Juin 2016 Méthodologie Méthodologie Cible particuliers Enquête

Plus en détail

Actualité Bancaire nº 385 du 16 septembre 1998

Actualité Bancaire nº 385 du 16 septembre 1998 Actualité Bancaire nº 385 du 16 septembre 1998 SONDAGE : LES BANQUES ET L EURO : CONFIANCE DES FRANÇAIS La dernière enquête de l Observatoire de l opinion, menée par l Ireq en juin 1998, montre aussi que

Plus en détail

VIPiX! Photographie pour événements connectés!

VIPiX! Photographie pour événements connectés! VIPiX Photographie pour événements connectés PHOTOPROEVENT : PRÉSENTATION DE L AGENCE Spécialisée en reportages et animations photos pour les événements professionnels, PhotoProEvent intervient en France

Plus en détail

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants :

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants : 6 ème baromètre annuel Energie-Info sur l ouverture des marchés, réalisé par le médiateur national de l énergie et la Commission de régulation de l énergie. Enquête réalisée par l institut CSA du 5 au

Plus en détail

Introduction. Partager mes fichiers sur le site internet 1 / 10

Introduction. Partager mes fichiers sur le site internet 1 / 10 Introduction Suivez ce guide détaillé pour apprendre à partager depuis le site internet du Cloud d'orange, sur votre ordinateur PC ou Mac les photos, vidéos, et autres fichiers sauvegardés sur votre Stockage

Plus en détail

Proches de vous Un programme pour améliorer l expérience des patients à l hôpital. Point d avancement décembre 2013

Proches de vous Un programme pour améliorer l expérience des patients à l hôpital. Point d avancement décembre 2013 Proches de vous Un programme pour améliorer l expérience des patients à l hôpital Point d avancement décembre 2013. Ambition et Enjeux Ambition : Elever l expérience du patient à l hôpital au même niveau

Plus en détail

Bonne nouvelle pour les agences : les Français conçoivent l achat d un voyage comme un investissement

Bonne nouvelle pour les agences : les Français conçoivent l achat d un voyage comme un investissement Communiqué de presse 25 novembre 2005 Convention Tourcom 2005 Bonne nouvelle pour les agences : les Français conçoivent l achat d un voyage comme un investissement Réalisée par le cabinet d expertise en

Plus en détail

JF/LB N Contacts IFOP : Jérôme FOURQUET / Laure BONNEVAL Tél : pour

JF/LB N Contacts IFOP : Jérôme FOURQUET / Laure BONNEVAL Tél : pour JF/LB N 110656 Contacts IFOP : Jérôme FOURQUET / Laure BONNEVAL Tél : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com pour Les Français et le gaz de schiste Résultats détaillés Août 2012 Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

«Concilier sa vie professionnelle et sa vie privée» Résultats du sondage TNS Sofres

«Concilier sa vie professionnelle et sa vie privée» Résultats du sondage TNS Sofres «Concilier sa vie professionnelle et sa vie privée» Résultats du sondage TNS Sofres Sommaire Contexte et objectifs de l étude 3 Méthodologie 4 1 Concilier vie professionnelle et vie privée, un enjeu clé

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION SUR LA QUALITE DE L ACCUEIL EN PREFECTURE DU PAS-DE-CALAIS 20 MAI AU 03 JUILLET 2015

ENQUETE DE SATISFACTION SUR LA QUALITE DE L ACCUEIL EN PREFECTURE DU PAS-DE-CALAIS 20 MAI AU 03 JUILLET 2015 ENQUETE DE SATISFACTION SUR LA QUALITE DE L ACCUEIL EN PREFECTURE DU PAS-DE-CALAIS MAI AU JUILLET SOMMAIRE Objectif... Conditions de réalisation... Présentation des résultats... Étude du profil de l usager

Plus en détail

ANNEXE 3 QUESTIONNAIRE SUR LA SATISFACTION DE LA CLIENTÈLE. CRÉATEC + (Septembre 2005) 692-006

ANNEXE 3 QUESTIONNAIRE SUR LA SATISFACTION DE LA CLIENTÈLE. CRÉATEC + (Septembre 2005) 692-006 ANNEXE 3 QUESTIONNAIRE SUR LA SATISFACTION DE LA CLIENTÈLE 157 INTERVIEWEUR Sondage téléphonique sur la satisfaction de la clientèle d Anciens Combattants Canada Printemps 2005 (Le téléphone sonne et quelqu

Plus en détail

VOTRE PARTENAIRE DIGITAL

VOTRE PARTENAIRE DIGITAL VOTRE PARTENAIRE DIGITAL Création de site E-Commerce Referencement naturel Campagne AdWords E-Mailing Création vidéo Création de logo Hébergement Web Nom de domaine SOLUTION WEB TOUT INCLUS Création de

Plus en détail

Résultats de l'enquête de satisfaction menée auprès des usagers en mars 2015 à propos de l'accueil

Résultats de l'enquête de satisfaction menée auprès des usagers en mars 2015 à propos de l'accueil Sous-préfecture de Nogent-le-Rotrou Résultats de l'enquête de satisfaction menée auprès des usagers en mars 2015 à propos de l'accueil Après deux semaines de distribution des questionnaires auprès des

Plus en détail

DIRECT ASSURANCE. Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs. 2 ème vague. Baromètre Direct Assurance des Cyberconsommateurs Décembre 2011

DIRECT ASSURANCE. Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs. 2 ème vague. Baromètre Direct Assurance des Cyberconsommateurs Décembre 2011 Baromètre Direct Assurance des Cyberconsommateurs Décembre 2011 Mars 2012 DIRECT ASSURANCE Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs 2 ème vague Paris Toronto Shanghaï Buenos Aires Connection creates

Plus en détail

Enquête de satisfaction auprès des mairies d arrondissement de la ville de Paris

Enquête de satisfaction auprès des mairies d arrondissement de la ville de Paris Enquête de satisfaction auprès des mairies d arrondissement de la ville de Paris La charte de l accueil des usagers dans les services de la ville de Paris Réf. : TK892 Contacts BVA : Emmanuel FORT Directeur

Plus en détail

Bar a o r mè m tr t e r d es s u sa s g a es s d u l ilv i re r numé m ri r q i ue Vague 1 Mars 2012

Bar a o r mè m tr t e r d es s u sa s g a es s d u l ilv i re r numé m ri r q i ue Vague 1 Mars 2012 Baromètre des usages du livre numérique Vague 1 Mars 2012 Méthodologie page 2 Méthodologie La première phase de l étude a été réalisée auprès d un échantillon de 2014 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

Enquête de satisfaction auprès des praticiens du canton de Genève. Rapport d analyse

Enquête de satisfaction auprès des praticiens du canton de Genève. Rapport d analyse Enquête de satisfaction auprès des praticiens du canton de Genève Rapport d analyse Dr. Philippe Vandeplas, Genève-médecins (GEMED) Matthias Brunner, DataDoxa Janvier 2008 v.8 Table des matières I. Introduction...

Plus en détail

«Le consommateur européen en mode alternatif»

«Le consommateur européen en mode alternatif» RESULTATS DE L OBSERVATOIRE CETELEM 2013 «Le consommateur européen en mode alternatif» 71 % des Européens déclarent ne pas avoir vraiment les moyens de consommer. Pour faire face à une crise qui dure,

Plus en détail

L Observatoire des Achats Responsables. Novembre 2011. OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00

L Observatoire des Achats Responsables. Novembre 2011. OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 L Observatoire des Achats Responsables Vague 3 Novembre 2011 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 Méthodologie et structure de l échantillon page 2 Méthodologie de l

Plus en détail

Qu est-ce que le cross-canal?

Qu est-ce que le cross-canal? Qu est-ce que le cross-canal? Sommaire Comprendre le cross-canal Les bénéfices du cross-canal Mettre en place une stratégie Centraliser les données SPI West 27 rue Joannès Carret CS 80700 69256 LYON CEDEX

Plus en détail

Mieux connaître les pratiquants de sports de nature en Nord-Pas-de-Calais. pour promouvoir une offre sportive de qualité (expérience de 3 enquêtes)

Mieux connaître les pratiquants de sports de nature en Nord-Pas-de-Calais. pour promouvoir une offre sportive de qualité (expérience de 3 enquêtes) Mieux connaître les pratiquants de sports de nature en Nord-Pas-de-Calais pour promouvoir une offre sportive de qualité (expérience de 3 enquêtes) Valérie OLIVIER DRJSCS Contexte du Nord-Pas-de-Calais

Plus en détail

Résultats de l'enquête de satisfaction réalisée sur l'accueil physique en préfecture (réalisée auprès des usagers en juillet et août 2015)

Résultats de l'enquête de satisfaction réalisée sur l'accueil physique en préfecture (réalisée auprès des usagers en juillet et août 2015) Résultats de l'enquête de satisfaction réalisée sur l'accueil physique en préfecture (réalisée auprès des usagers en juillet et août 2015) L'enquête de satisfaction concernant l'accueil physique en préfecture

Plus en détail

Manuel. Commencez à encaisser les cartes bancaires avec payleven

Manuel. Commencez à encaisser les cartes bancaires avec payleven Manuel Commencez à encaisser les cartes bancaires avec payleven Lecteur de cartes Haut Lecteur de bandes magnétiques Face avant Symbole Bluetooth Indicateur de batterie Touche 0 (touche de jumelage) Annuler

Plus en détail

Les technologies cellulaires

Les technologies cellulaires Les technologies cellulaires 2G 1996 2.5 G 2002 2.5G+ 2002-2003 - 3G 2003-2005 L après 3G? GSM GPRS UMTS EDGE 900 MHz-1800 MHz Mode circuit 900 MHz-1800 MHz Mode paquet Infrastructures radio inchangées

Plus en détail

N 8 Décembre pour. BNP Paribas Personal Finance. L Observatoire Cetelem Novembre 2016

N 8 Décembre pour. BNP Paribas Personal Finance. L Observatoire Cetelem Novembre 2016 N 8 Décembre 2016 1 La méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon représentatif de 1023 Français âgés de 18 ans et plus. Les résultats ont été redressés selon les critères de sexe, âge, CSP du

Plus en détail

QUELLES PERSPECTIVES POUR LE E-COMMERCE EN 2014? CONFÉRENCE DE PRESSE DU 30/01/2014

QUELLES PERSPECTIVES POUR LE E-COMMERCE EN 2014? CONFÉRENCE DE PRESSE DU 30/01/2014 QUELLES PERSPECTIVES POUR LE E-COMMERCE EN 2014? CONFÉRENCE DE PRESSE DU 30/01/2014 QUELLES PERSPECTIVES D ACHAT ON LINE EN 2014? QUEL USAGE DU SMARTPHONE DANS CES ACHATS? QUELLES NOUVELLES TENDANCES DE

Plus en détail

Opinion vis-à-vis des agences immobilières

Opinion vis-à-vis des agences immobilières Etude n 713 610 Omnibus online Opinion vis-à-vis des agences immobilières Etude Ifop pour LOCAT ME Mars 2017 Contacts Ifop : Elodie Banq Directrice de clientèle elodie.banq@ifop.com Mathieu Prigent Chargé

Plus en détail

Observatoire des multimédias et de la convergence. Version synthétique

Observatoire des multimédias et de la convergence. Version synthétique Octobre 2007 Observatoire des multimédias et de la convergence Ce sondage est réalisé pour en partenariat avec et Version synthétique Vous pouvez télécharger les résultats complets du baromètre sur notre

Plus en détail

Place et rôle de la communication dans la gestion de risque. Bernard Motulsky, titulaire. Entretiens Jacques-Cartier Le 26 novembre 2013

Place et rôle de la communication dans la gestion de risque. Bernard Motulsky, titulaire. Entretiens Jacques-Cartier Le 26 novembre 2013 Place et rôle de la communication dans la gestion de risque Bernard Motulsky, titulaire Entretiens Jacques-Cartier Le 26 novembre 2013 Plan de la présentation 1. La place et le rôle de la communication

Plus en détail

Avec DIGITECH, la dématérialisation de l information devient un outil de pilotage de la Relation Citoyen

Avec DIGITECH, la dématérialisation de l information devient un outil de pilotage de la Relation Citoyen Avec DIGITECH, la dématérialisation de l information devient un outil de pilotage de la Relation Citoyen Dans toutes les organisations, la circulation et le partage de l information sont stratégiques.

Plus en détail

Tous commerçants, les Français

Tous commerçants, les Français Tous commerçants, les Français se rêvent directeurs de magasins Septembre 2016 15 place de la République 75003 Paris Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel: 01 78

Plus en détail

Observatoire de l Internet Mobile

Observatoire de l Internet Mobile Observatoire de l Internet Mobile Consommation accrue du multimédia mobile : opportunité pour les marques et les agences d enrichir les stratégies médias 2 ème édition 8 juin 2010 1 2 acteurs majeurs de

Plus en détail

Les Français et le commerce équitable

Les Français et le commerce équitable Les Français et le commerce équitable BVA pour Max Havelaar France Présentation des résultats Avril 2015 Contacts BVA Département Opinion : Erwan LESTROHAN Directeur d études - erwan.lestrohan@bva.fr Lolita

Plus en détail

Présentation des services de la Direction Expérience Client

Présentation des services de la Direction Expérience Client Présentation des services de la Direction Expérience Client Maj : 3 février 2017 Contribution DECLIC Ce document est exclusivement réservé à un usage interne et ne peut engager la responsabilité d AG2R

Plus en détail

LE GUIDE PRATIQUE DES RELATIONS AVEC LES MÉDIAS

LE GUIDE PRATIQUE DES RELATIONS AVEC LES MÉDIAS LE GUIDE PRATIQUE DES RELATIONS AVEC LES MÉDIAS I. AVANT-PROPOS Le commerce aujourd hui est en pleine mutation, avec la convergence des canaux de distribution traditionnels et des nouvelles technologies.

Plus en détail

INTRODUCTION THEME I PERCEPTIONS GENERALES

INTRODUCTION THEME I PERCEPTIONS GENERALES ² ETUDE SUR LES SERVICES D INTERÊT GENERAL Septembre 2001 GUIDE D ANIMATION FINAL INTRODUCTION Bonjour. Je suis, de la société, qui est chargée de réaliser l étude pour laquelle nous sommes réunis aujourd

Plus en détail

Baromètre Energie-Info du médiateur national de l énergie Vague

Baromètre Energie-Info du médiateur national de l énergie Vague Baromètre Energie-Info du médiateur national de l énergie Vague 9 2015 Enquête réalisée par l institut d études Market Audit du 04 au 24 Septembre 2015 auprès d un échantillon représentatif de 1497 foyers

Plus en détail

Résultats d Etude Résultats d Etude L étude de marché Creatests LILLE Creatests PARIS Creatests LONDON Mars 2013

Résultats d Etude Résultats d Etude L étude de marché Creatests LILLE Creatests PARIS Creatests LONDON Mars 2013 Résultats d Etude L étude de marché Testez la fiabilité de votre projet 1 Sommaire : Introduction...3 PAGE 1 :...5 Question 1/8...5 De manière générale, comment prenez-vous connaissance des nouveautés

Plus en détail

SOMMAIRE. I. L étude en quelques mots. II. Méthodologie & Profil des répondants. III. Faits marquants. IV. Personas. V. Conclusion

SOMMAIRE. I. L étude en quelques mots. II. Méthodologie & Profil des répondants. III. Faits marquants. IV. Personas. V. Conclusion 1 SOMMAIRE I. L étude en quelques mots II. Méthodologie & Profil des répondants III. Faits marquants IV. Personas V. Conclusion 2 I. L ETUDE EN QUELQUES MOTS 3 I. L étude EMA BtoC en quelques mots Lancée

Plus en détail

Bienvenue chez GROUPON

Bienvenue chez GROUPON Bienvenue chez GROUPON Mot du Président Cher partenaire, L équipe Groupon vous souhaite la bienvenue! Depuis bientôt 3 ans, Groupon se développe à une vitesse fulgurante dans le monde entier et tout particulièrement

Plus en détail

Nos logiciels et Services qui peuvent vous être

Nos logiciels et Services qui peuvent vous être Nos logiciels et Services qui peuvent vous être utile contact@africasys.com http://www.africasys.com France : (+33)0699783622, 0634575384 Burkina-Faso : (+226)66040556, 77445544 Twitter : @AfricaSys_Com

Plus en détail

Assemblée Générale de la FEVAD,

Assemblée Générale de la FEVAD, Assemblée Générale de la FEVAD, Paris 11 Juin 2008 4 ème baromètre FEVAD Médiamétrie//NetRatings: Les comportements d achats des internautes AG FEVAD, Paris 11 Juin 2008 Les E-commerce en France 1 21 millions

Plus en détail

logimot Gestion de parc de véhicules

logimot Gestion de parc de véhicules Gestion de parc de véhicules logimot 155-157 cours Berriat 38028 Grenoble cedex 1 FRANCE Téléphone : (+33) (0)4.76.70.94.70 Fax : (+33) (0)4.76.70.93.22 E-mail : info@logimot.com Site Web : www.logimot.com

Plus en détail

Enquête de satisfaction auprès des bibliothèques de la Ville de Paris

Enquête de satisfaction auprès des bibliothèques de la Ville de Paris Enquête de satisfaction auprès des bibliothèques de la Ville de Paris Réf. : TK892 Contacts BVA : Emmanuel FORT Directeur adjoint de BVA Institutionnel Émilie PERIGOIS Chargée d études Tel : 01 71 16 88

Plus en détail

Fiche d informations pour le domaine d expertise Licensing (Licences)

Fiche d informations pour le domaine d expertise Licensing (Licences) Fiche d informations pour le domaine d expertise Licensing (Licences) Pourquoi posséder un domaine d expertise Microsoft? Plutôt qu apprécier votre entreprise sur un seul de ses domaines d expertise, le

Plus en détail

Osilog On Line. GUIDE UTILISATEUR (Version 3)

Osilog On Line. GUIDE UTILISATEUR (Version 3) Osilog On Line GUIDE UTILISATEUR (Version 3) TABLES DES MATIERES 1. Connexion 3 a. Problèmes de connexion : 3 b. Mot de passe oublié 4 c. Modification du mot de passe 4 d. Espace Client 5 a. Rechercher

Plus en détail

Osactu / Point S Les jeunes et le permis de conduire auto

Osactu / Point S Les jeunes et le permis de conduire auto Osactu / Point S Les jeunes et le permis de conduire auto 19 juin 2017 Rapport 15 place de la République 75003 Paris À : De : Vanessa Genin - Osactu Tanguy Branellec, Marie Poux - OpinionWay La méthodologie

Plus en détail

Knowledge CONSULT. La Localisation d Expertise Introduction. Knowledge CONSULT AVRIL 2003. Conseil en Système d Information

Knowledge CONSULT. La Localisation d Expertise Introduction. Knowledge CONSULT AVRIL 2003. Conseil en Système d Information Knowledge Conseil en Système d Information La Localisation d Expertise Introduction AVRIL 2003 1 La localisation d expertise Le défi à relever Imaginons qu un collaborateur souhaite comprendre le concept

Plus en détail

BCD Travel Business Manuel Utilisateur Juillet 2006

BCD Travel Business Manuel Utilisateur Juillet 2006 BCD Travel Business Manuel Utilisateur Juillet 2006 Page 1 of 40 1 CONNEXION...3 1.1 CONNEXION...3 1.2 ACCUEIL...4 2 PROFIL...5 2.1 PERSONNNEL...5 2.2 PAIEMENT...5 2.3 LIVRAISON...5 2.4 PREFERENCES...6

Plus en détail

Les études marketing. Yohan Bernard. Chapitre 2. Marketing (LA2 AGE)

Les études marketing. Yohan Bernard. Chapitre 2. Marketing (LA2 AGE) Les études marketing Chapitre 2 Yohan Bernard Le rôle d une étude marketing Outil d aide à la décision Obtenir Analyser des données Interpréter Les finalités de l étude marketing Exemples en grande consommation

Plus en détail

Observatoire de l opinion. sur l image des banques

Observatoire de l opinion. sur l image des banques Shanghai Paris Toronto Buenos Aires Observatoire de l opinion sur l image des banques Auprès d un échantillon national représentatif de 1052 individus âgés de 15 ans et plus Fédération Bancaire Française

Plus en détail

sont disponibles avec l ensemble des couvertures réseaux d Orange GSM / GPRS / EDGE / 3G/ 3G+

sont disponibles avec l ensemble des couvertures réseaux d Orange GSM / GPRS / EDGE / 3G/ 3G+ Les forfaits Origami style yle,, style pour iphone et style version SIM Les forfaits Origami style sont disponibles avec l ensemble des couvertures réseaux d Orange GSM / GPRS / EDGE / 3G/ 3G+ Pour pouvoir

Plus en détail

L observatoire de fréquentation et de perception des marchés de Rennes Métropole

L observatoire de fréquentation et de perception des marchés de Rennes Métropole 1 L observatoire de fréquentation et de perception des marchés de Rennes Métropole Phase III Synthèse, préconisations & annexes ACNSP Marchés d Ille-et-Vilaine Janvier 2011 Le bilan d attractivité Le bilan

Plus en détail

Cours Business Model Canvas Rémi BELLO version 28/09/2015

Cours Business Model Canvas Rémi BELLO version 28/09/2015 Ecole d Ingénieur Cours Business Model Canvas Rémi BELLO version 28/09/2015 Plan I. Le Business Model Canvas Présentation de l outil II. Le profil du consommateur Analyser les clients potentiels, comprendre

Plus en détail

Procédure d inscription en ligne Saison estivale

Procédure d inscription en ligne Saison estivale Procédure d inscription en ligne Saison estivale La toute première étape qui doit être faite avant même de vouloir ajouter des activités à votre panier est de vous créer un compte LOGIZONE. Allez sur notre

Plus en détail

Les Français et les données numériques

Les Français et les données numériques Les Français et les données numériques Septembre 2015 Sondage réalisé par pour LEVEE D EMBARGO IMMÉDIATE Anne-Laure GALLAY Directrice des études institutionnelles - BVA Opinion +33 1 71 16 90 88 anne-laure.gallay@bva.fr

Plus en détail

Satisfaction assurés. Décembre 2010

Satisfaction assurés. Décembre 2010 Satisfaction assurés Décembre 2010 1 Méthodologie 4.000 questionnaires envoyés 746 questionnaires retournés Période d enquête : Du 15 juillet au 30 septembre 2010 2 Âge du répondant 18 à 24 ans 2% 25 à

Plus en détail

Baromètre Energie-Info du médiateur national de l énergie Vague

Baromètre Energie-Info du médiateur national de l énergie Vague Baromètre Energie-Info du médiateur national de l énergie Vague 10 2016 Enquête réalisée par l institut d études Market Audit du 05 au 26 Septembre 2016 auprès d un échantillon représentatif de 1491 foyers

Plus en détail

FORMATIONS BÉNÉVOLES ASSOCIATIFS. Mars > Juin 2016 Septembre > Novembre 2016. Des formations faites pour vous sur votre territoire

FORMATIONS BÉNÉVOLES ASSOCIATIFS. Mars > Juin 2016 Septembre > Novembre 2016. Des formations faites pour vous sur votre territoire FORMATIONS BÉNÉVOLES ASSOCIATIFS Des formations faites pour vous sur votre territoire De la théorie à la pratique, un programme complet et adapté Mars > Juin 2016 Septembre > Novembre 2016 F O R M A T

Plus en détail

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012 Offre promotionnelle : Lancement de l offre promotionnelle : Fin de l offre promotionnelle : Différences / avantages de l offre promotionnelle : Lien vers l offre promotionnelle : 1. Nom de l entreprise

Plus en détail

FICHIER DE DEVIS SAJILOA

FICHIER DE DEVIS SAJILOA FICHIER DE DEVIS SAJILOA 1 INFORMATISEZ TOUT SIMPLEMENT 78 417 58 18 / 70 872 48 43 / @ devis@sajiloa.com www.sajiloa.com Version 1.0 SOMMAIRE 2 Table des matières PETIT LEXIQUE... 3 NOS... 6 1) REFERENCEMENT

Plus en détail

QUELLES PERSPECTIVES POUR LE E-COMMERCE EN 2015? CONFÉRENCE DE PRESSE DU 27 JANVIER 2015

QUELLES PERSPECTIVES POUR LE E-COMMERCE EN 2015? CONFÉRENCE DE PRESSE DU 27 JANVIER 2015 QUELLES PERSPECTIVES POUR LE E-COMMERCE EN 2015? CONFÉRENCE DE PRESSE DU 27 JANVIER 2015 QUELLES PERSPECTIVES D ACHAT ONLINE EN 2015? QUEL USAGE DU SMARTPHONE, DE LA TABLETTE DANS CES ACHATS? QUELLES NOUVELLES

Plus en détail

PERCEPTION ET CONSOMMATION DES ŒUFS EN FRANCE

PERCEPTION ET CONSOMMATION DES ŒUFS EN FRANCE PERCEPTION ET CONSOMMATION DES ŒUFS EN FRANCE Mars 2013 SOMMAIRE Méthodologie de l étude SYNTHÈSE DE L ÉTUDE PROFIL DE L ÉCHANTILLON RÉSULTATS DÉTAILLÉS Les Français et les œufs Les non-consommateurs d

Plus en détail

81% des Français ont l intention de faire les Soldes cet hiver

81% des Français ont l intention de faire les Soldes cet hiver 81% des Français ont l intention de faire les Soldes cet hiver Le 02/01/2013, Bons-de-Reduction.com, le site de référence en matière de code promo, publie son analyse suite au sondage réalisé en collaboration

Plus en détail

QUELLES PERSPECTIVES POUR LE E-COMMERCE EN 2016? CONFÉRENCE DE PRESSE DU 28 JANVIER 2016

QUELLES PERSPECTIVES POUR LE E-COMMERCE EN 2016? CONFÉRENCE DE PRESSE DU 28 JANVIER 2016 QUELLES PERSPECTIVES POUR LE E-COMMERCE EN 2016? CONFÉRENCE DE PRESSE DU 28 JANVIER 2016 FICHE TECHNIQUE DE L ÉTUDE MODE DE RECUEIL Questionnaire auto-administré en ligne sur panel DATES DE TERRAIN Du

Plus en détail

ENQUETE SUR LE NUMERIQUE EN AMIKUZE ET IHOLDI-OZTIBARRE

ENQUETE SUR LE NUMERIQUE EN AMIKUZE ET IHOLDI-OZTIBARRE ENQUETE SUR LE NUMERIQUE EN AMIKUZE ET IHOLDI-OZTIBARRE Ce questionnaire vous est adressé dans le cadre de la nouvelle mission d animation numérique de territoire de l office de tourisme de Basse Navarre.

Plus en détail

JF/LB N Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Laure Bonneval Tél : Pour

JF/LB N Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Laure Bonneval Tél : Pour JF/LB N 1-8172 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com Pour La perception et l intérêt pour le projet Autolib Résultats détaillés Le 1 er Décembre

Plus en détail

Avoir 40 ans et être bien dans ses meubles

Avoir 40 ans et être bien dans ses meubles Avoir 40 ans et être bien dans ses meubles 7 janvier 2003 Consumer Distribution Contenu de la présentation Méthodologie Structure de l échantillon Dates du terrain Quelles relations les quadras entretiennent-ils

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 3 e vague Juin 2010

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 3 e vague Juin 2010 Observatoire de l Auto-Entrepreneur 3 e vague Juin 2010 Contexte Après plus d un an et demi du lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus de 500 000 personnes s'y sont inscrites. Ce succès quantitatif

Plus en détail

LES FRANCAIS ET L ENERGIE EN AFRIQUE

LES FRANCAIS ET L ENERGIE EN AFRIQUE LES FRANCAIS ET L ENERGIE EN AFRIQUE Octobre 2015 15 place de la République 75003 Paris Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel: 01 78 94 90 00 Fax : 01 78 94 90 19

Plus en détail