L etiquette nutritionnelle

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L etiquette nutritionnelle"

Transcription

1 LE POINT SUR... L etiquette nutritionnelle 1L ÉTIQUETTE : UTILE POUR... Comparer plus facilement les produits; Vérifi er la valeur nutritive d un aliment; Augmenter ou diminuer l ingestion d un nutriment en particulier. 2LE TABLEAU Toutes les données contenues sur le tableau de valeur nutritive font références à une quantité précise déterminée que l on retrouve toujours sous le titre Valeur nutritive. Évidemment, cette quantité doit être comparée avec la portion réelle consommée. On retrouve toujours dans le tableau la teneur en calories de l aliment et également la teneur en un minimum de 13 éléments nutritifs obligatoires. D autres éléments pourraient s y retrouver mais leur présence n est pas obligatoire. 112

2 3LE % DE LA VALEUR QUOTIDIENNE La teneur en éléments nutritifs peut être indiquée de deux manières, soit en poids (en g ou en mg), soit en % de la valeur quotidienne (% VQ). Le poids (en g ou mg) d un élément nutritif indique la quantité nette présente dans la quantité de référence. Le % VQ d un élément nutritif représente la proportion des apports quotidiens recommandés comblée par la quantité de référence. Les % de la valeur quotidienne se basent sur une alimentation fournissant calories par jour (les recommandations pour une saine alimentation). Même si nos besoins personnels varient au-dessus ou au-dessous de cette valeur, le % de la valeur quotidienne est utile à titre de guide pour choisir des aliments sains et nutritifs. 4 ÉVALUATION D UN SIMPLE COUP D OEIL 4.1 Interprétation des données Il sera plus facile d interpréter le % VQ d un élément nutritif que le poids en g ou en mg. Par exemple, il est diffi cile de savoir si un produit est très ou peu salé s il contient 600 mg de sodium. Toutefois, en sachant que 600 mg représentent 25 % de la valeur quotidienne, vous pouvez déduire rapidement et sans calculs que le produit est très salé. 113

3 4.2 Élément nutritif Vous pouvez identifi er rapidement les forces et les faiblesses d un aliment en examinant si sa teneur en un élément nutritif est faible ou élevée. Lipides Faible teneur : moins de 5 % Gras saturés et trans Faible teneur : moins de 10 % Fibres Teneur élevée : plus de 15 % Vitamines et minéraux Faible teneur : moins de 5 % Teneur élevée : plus de 15 % 4.3 Comparaison de produits Vous pourrez choisir rapidement entre deux produits similaires, lequel sera le plus avantageux du point de vue nutritionnel en comparant les % VQ pour les différents éléments nutritifs. ATTENTION! Lorsque vous comparez 2 produits, assurezvous d avoir la même portion de référence. 114

4 5TROIS POINTS À RETENIR Comparez vos produits en utilisant le % de la valeur quotidienne en suivant ces 3 étapes simples pour faciliter le choix d aliments sains et nutritifs : 1. Vérifier la portion de référence. Assurez-vous que les portions de référence sont identiques. 2. Diminuer les gras saturés, les gras trans, le cholestérol et le sodium. Favorisez une diminution de votre consommation de gras saturés, de gras trans et de cholestérol afi n de réduire les risques de maladies cardiovasculaires. Une réduction de votre apport en sodium favorisera une prévention des risques d hypertension. 3. Augmenter les fibres, les vitamines et les minéraux. Favorisez une augmentation des fibres dans votre alimentation afin de prévenir la constipation et les maladies cardiovasculaires, d améliorer votre satiété et de contrôler le diabète de type 2. 6UN MOT SUR LA LISTE DES INGRÉDIENTS Les ingrédients doivent apparaître en ordre décroissant, en fonction de leur poids dans la liste des ingrédients. Cette dernière est une importante source de renseignements pour les personnes souffrant d allergies ou celles qui désirent éviter certains ingrédients en raison de leurs croyances. 115

5 ALLÉGATIONS NUTRITIONNELLES 7Les allégations nutritionnelles que l on retrouve sur les produits sont réglementées par Santé Canada. Ce sont des indicateurs intéressants qui peuvent vous aider dans le choix de certains produits. Toutefois, il est à noter que la lecture de l étiquette demeure l outil numéro 1 pour déterminer entre deux produits, lequel sera le plus avantageux pour la santé. Voici un tableau qui résume les principales allégations ainsi que leur signification : MOTS CLÉS SIGNIFICATION DE L ALLÉGATION Sans Une quantité tellement faible que les experts en santé la considèrent négligeable sur le plan nutritionnel. Sans sodium Moins de 5 mg de sodium* Moins de 2 mg de cholestérol et faible teneur en lipides saturés Sans cholestérol (comporte une restriction au niveau des lipides trans)* Pas nécessairement une faible teneur en lipides Faible teneur Toujours associé à une faible quantité. Faible teneur en lipides 3 g ou moins de lipides* Faible teneur en lipides saturés 2 g ou moins de lipides saturés et trans combinés* Teneur réduite Une quantité du nutriment au moins 25 % inférieure à celle d un produit similaire. Teneur réduite en calories Au moins 25 % moins d énergie que l aliment auquel il est comparé Source Toujours associée à une quantité importante. Source de fibres 2 g ou plus de fibres* Bonne source de calcium 165 g ou plus de calcium* Lorsque le terme fait référence à une caractéristique Léger nutritionnelle d un produit, cette allégation est permise uniquement dans le cas des aliments à «teneur réduite en gras» ou à «teneur réduite en énergie» (calories) * Par quantité de référence et par portion indiquée (la quantité spécifi que d aliment indiquée dans le tableau de la valeur nutritive) ** Une exception est à souligner ici : le «rhum léger» ne requiert aucune explication sur l étiquette. Toutefois, l allégation est réglementée : on peut l afficher uniquement sur les aliments dont la teneur en sodium ajouté est inférieure d au moins 50% à celle d un produit similaire (sauf dans le cas du poisson). 116 Sources Étiquetage des aliments, Santé Canada (http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/label-etiquet/index_fra.php) Extenso, Le % de la valeur quotidienne : un guide simple pour vos choix d aliments! (www.extenso.org/quotidien/detail.php/f/1530) Santé Canada (http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/label-etiquet/nutrition/educat/te_background-le_point-08-table l-fra.php)

L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments. Module principal

L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments. Module principal L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments Module principal L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments Qu est-ce qu il y a de nouveau? Qu est-ce que cela signifie au

Plus en détail

Savoir lire les étiquettes nutritionnelles

Savoir lire les étiquettes nutritionnelles Savoir lire les étiquettes nutritionnelles Document élaboré par La Cuisine Éducative Mapleton 2011 CONSEILS ET RESSOURCES À L INTENTION DES MENTORS COMMUNAUTAIRES EN ALIMENTATION COMPRENDRE L ÉTIQUETAGE

Plus en détail

QUELQUES STATISTIQUES

QUELQUES STATISTIQUES LE POINT SUR... Les collations Bien que les jeunes prennent habituellement deux repas sur trois à la maison, le nombre d heures passées en milieu scolaire signifie qu une certaine quantité d aliments doit

Plus en détail

TOUTE LA VÉRITÉ SUR CE QUE VOUS MANGEZ

TOUTE LA VÉRITÉ SUR CE QUE VOUS MANGEZ TOUTE LA VÉRITÉ SUR CE QUE VOUS MANGEZ Cora Loomis, diététiste-nutritionniste 13 mars, 2012 Mars, le mois de la nutrition www.nutrition2012.ca AU MENU... 1. Le mythemania 2. Utiliser l étiquetage nutritionnel

Plus en détail

UNE ALIMENTATION SAINE. Mireille Moreau DtP, MSc Nutrition Humaine

UNE ALIMENTATION SAINE. Mireille Moreau DtP, MSc Nutrition Humaine UNE ALIMENTATION SAINE Mireille Moreau DtP, MSc Nutrition Humaine RECOMMANDATIONS ALIMENTAIRES Manger 3 repas/jour à des heures régulières Mangez lentement et choisissez des aliments nutritifs! Ne pas

Plus en détail

L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments. Module supplémentaire

L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments. Module supplémentaire L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments Module supplémentaire Qu est-ce qu il y a de nouveau à l épicerie? Avant l étiquetage nutritionnel apparaissait sur quelques aliments seulement

Plus en détail

Voici : Bien manger avec le Guide alimentaire canadien

Voici : Bien manger avec le Guide alimentaire canadien Voici : Bien manger avec le Guide alimentaire canadien Objectifs Examiner les données probantes et le processus utilisés pour élaborer le document Bien manger avec le Guide alimentaire canadien (2007)

Plus en détail

Application des nouvelles exigences réglementaires sur l étiquetage nutritionnel

Application des nouvelles exigences réglementaires sur l étiquetage nutritionnel Colloque sur l emballage Le mercredi 26 janvier 2005, Hôtel Best Western, Drummondville Application des nouvelles exigences réglementaires sur l étiquetage nutritionnel Chantal CÔTÉ, inspectrice Salubrité

Plus en détail

LECTURE D ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES

LECTURE D ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES LECTURE D ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES À préparer : Liste de présences Affiches de l atelier : o o o o o Pourquoi lire les étiquettes Contenu des étiquettes 1 ère étape : analyse de la portion 2 e étape

Plus en détail

Des logos «santé» qui sèment la confusion : une réglementation s impose

Des logos «santé» qui sèment la confusion : une réglementation s impose Des logos «santé» qui sèment la confusion : une réglementation s impose Conférence de presse 30 septembre 2009 10 h Une problématique à soulever! Pourquoi s intéresser aux logos «privés»? Multiplication

Plus en détail

Les lipides dans l alimentation. Session 5

Les lipides dans l alimentation. Session 5 Les lipides dans l alimentation Session 5 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine 2 Répartition de l énergie Dans le cadre d'un programme de contrôle de poids, il est recommandé d'augmenter

Plus en détail

Le Règlement sur l étiquetage nutritionnel: un outil qui favorise des choix alimentaires éclairés.

Le Règlement sur l étiquetage nutritionnel: un outil qui favorise des choix alimentaires éclairés. - 1 - Le Règlement sur l étiquetage nutritionnel: un outil qui favorise des choix alimentaires éclairés. Garima Dwivedi, RD, MSc & Mary Bush, RD, MSc. Bureau de la politique et de la promotion de la nutrition,

Plus en détail

100% 0,33 CL. De l eau de source finement pétillante et des fruits N A T U R E L. Servir frais 6% 31% 0% 0% 0% 6%* dont saturés 0 g.

100% 0,33 CL. De l eau de source finement pétillante et des fruits N A T U R E L. Servir frais 6% 31% 0% 0% 0% 6%* dont saturés 0 g. 114 Kcal 6%* INFORMATION NUTRITIONNELLE: Valeur énergétique pour 100 ml : 45.6 kcal Proteines glycides 11,4 g, acides gras, sucres 11,4 g, fibres alimentaires, lipides, sodium 114 Kcal 28g 6% 31% 0% 0%

Plus en détail

Décryptons les étiquettes!

Décryptons les étiquettes! Décryptons les étiquettes! Nous sommes de plus en plus nombreux à devoir utiliser des produits du commerce. Ceci afin de nous faire gagner du temps côté cuisine. Une fois de plus, la diététique est là

Plus en détail

INTRODUCTION 7 PERDRE LES KILOS EN TROP SANS RESTRICTIONS! 8

INTRODUCTION 7 PERDRE LES KILOS EN TROP SANS RESTRICTIONS! 8 TABLE des matières INTRODUCTION 7 PERDRE LES KILOS EN TROP SANS RESTRICTIONS! 8 Petit cours de biologie 10 Les causes probables du surpoids 14 Les conséquences du surpoids 16 À surveiller : l IMC et le

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE 59 HERBANEWS SOMMAIRE Le calcium Rôles et besoin en calcium dans notre organisme Les recommandations et les sources alimentaires de calcium Les alternatives

Plus en détail

Manger santé à mon école

Manger santé à mon école yum, yum, yum, yum, yum, yum, yum, yum, yum, yum, yum, yum, yum, yum, yum, yum, yum, yum, yum, yum, yum, Manger santé à mon école Normes nutritionnelles pour les écoles de la Saskatchewan Pour les enfants

Plus en détail

Équilibre alimentaire et. Dr jm Lagarde octobre santé

Équilibre alimentaire et. Dr jm Lagarde octobre santé 2015 Équilibre alimentaire et Dr jm Lagarde octobre 2015 santé POURQUOI CET EXPOSE CHANGEMENT ALIMENTATION DIMINUTION DES DEPENSES CALORIQUES MODIFICATION DES ALIMENTS INTOLERANCE LAIT GLUTEN PERTE DES

Plus en détail

1, 2, 3 Debout, on déjeune!

1, 2, 3 Debout, on déjeune! 1, 2, 3 Debout, on déjeune! 3 e cycle GUIDE PÉDAGOGIQUE ACTIVITÉ D APPRENTISSAGE EN SCIENCE ET EN MATHÉMATIQUES RELATIVE À LA SAINE ALIMENTATION Vous êtes invités à donner vos commentaires sur ce guide

Plus en détail

CHOCOLATS ET PRODUITS CHOCOLATES

CHOCOLATS ET PRODUITS CHOCOLATES CHOCOLATS ET PRODUITS CHOCOLATES Evolution du secteur entre et SYNTHESE EDITION 2014 Synthèse de l étude d évolution du secteur des chocolats et produits chocolatés Oqali Données et 1 Synthèse de l étude

Plus en détail

Calculs. Sources des recettes. Calcul des valeurs nutritionnelles (VN) des recettes et des valeurs manquantes

Calculs. Sources des recettes. Calcul des valeurs nutritionnelles (VN) des recettes et des valeurs manquantes Calculs Calcul des valeurs nutritionnelles (VN) des et des valeurs manquantes, PhD FAO Calculs des VNs des, ex. gâteaux, sauces, ou soupes. Calculs des VNs des aliments cuits (= calculs des VNs des ayant

Plus en détail

DEMEURER ACTIF ET PERTE DE

DEMEURER ACTIF ET PERTE DE DEMEURER ACTIF ET PERTE DE POIDS SAINE Mireille Moreau DtP, MSc Nutrition Humaine ACTIVITÉ PHYSIQUE Voir le document de référence pour les recommandations sur l activité physique PERTE DE POIDS Calories

Plus en détail

Lire les étiquettes des aliments

Lire les étiquettes des aliments MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Lire les étiquettes des aliments Aperçu de la trousse La plupart des aliments que vous mangez proviennent de produits

Plus en détail

Le consommateur : moteur et frein à l innovation?

Le consommateur : moteur et frein à l innovation? Le consommateur : moteur et frein à l innovation? Véronique Provencher Dt.P. Ph.D. Professeure adjointe École d été FAST 2013: «Aliments fonctionnels et produits de santé naturels: Au-delà de la recherche»

Plus en détail

J'apprends à lire les étiquettes pour mieux choisir mes produits alimentaires

J'apprends à lire les étiquettes pour mieux choisir mes produits alimentaires J'apprends à lire les étiquettes pour mieux choisir mes produits alimentaires Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Adresse du site : www.docvadis.fr/malinf.sat.paris Validé par le Comité Scientifique

Plus en détail

INTRODUCTION 7 L ANÉMIE 9

INTRODUCTION 7 L ANÉMIE 9 TABLE des matières INTRODUCTION 7 L ANÉMIE 9 Petit cours de biologie 10 Les principaux types d anémie et leurs causes 11 Les symptômes de l anémie 14 Les personnes à risque 15 Les facteurs de risque 15

Plus en détail

Messages clés et Guide pour choisir des boissons saines

Messages clés et Guide pour choisir des boissons saines Messages clés et Guide pour choisir des boissons saines Leçons... 12 Documents... 14 Messages clés... 17 Sois futé, bois santé! MC Ontario Guide de ressources de l enseignant Page 15 Certaines boissons

Plus en détail

Etiquetage nutritionnel des denrées alimentaires, opportunités d innovation

Etiquetage nutritionnel des denrées alimentaires, opportunités d innovation Etiquetage nutritionnel des denrées alimentaires, opportunités d innovation Julien KUNA Ingénieur Conseil Agroalimentaire CRITT CCI île de la Réunion Règlementation INCO N 1169/2011 ( pour les denrées

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION POLITIQUE CONCERNANT LES ALIMENTS ET LES BOISSONS DANS LES ÉCOLES

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION POLITIQUE CONCERNANT LES ALIMENTS ET LES BOISSONS DANS LES ÉCOLES MINISTÈRE DE L ÉDUCATION POLITIQUE CONCERNANT LES ALIMENTS ET LES BOISSONS DANS LES ÉCOLES Guide de référence rapide 2010 An equivalent publication is available in English under the title School Food and

Plus en détail

alimentaires Remerciements La bonne alimentation

alimentaires Remerciements La bonne alimentation Les groupes alimentaires Remerciements La bonne alimentation Qu est-ce qu une bonne alimentation? Une bonne alimentation obéit à plusieurs principes qui sont la diversité, l équilibre, la qualité et la

Plus en détail

VALEUR NUTRITIONNELLE ET QUALITE DU PATE HENAFF

VALEUR NUTRITIONNELLE ET QUALITE DU PATE HENAFF VALEUR NUTRITIONNELLE ET QUALITE DU PATE HENAFF La prise de conscience de la notion de santé parmi les préoccupations des Français vis à vis de l alimentation fait de la charcuterie un des tabous les plus

Plus en détail

Oqali Observatoire de la qualité de l alimentation

Oqali Observatoire de la qualité de l alimentation Oqali Observatoire de la qualité de l alimentation Etudes des fruits transformés Colloque «Qualité nutritionnelle de l offre alimentaire» Paris, 4 mai 2010 MINISTERE DE L ÉCONOMIE DE L INDUSTRIE ET DE

Plus en détail

L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments

L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments Présenté par Micheline Séguin Bernier Le 19 mars 2007 Tiré et adapté du document de Santé Canada Le tableau de la valeur nutritive : plus facile

Plus en détail

JOURNÉE D INFORMATION SCIENTIFIQUE BOVINS LAITIERS ET PLANTES FOURRAGÈRES ------------------------------------------------------------------------------------------------ Moduler le taux de gras du lait

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION POLITIQUE CONCERNANT LES ALIMENTS ET LES BOISSONS DANS LES ÉCOLES

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION POLITIQUE CONCERNANT LES ALIMENTS ET LES BOISSONS DANS LES ÉCOLES MINISTÈRE DE L ÉDUCATION POLITIQUE CONCERNANT LES ALIMENTS ET LES BOISSONS DANS LES ÉCOLES Guide de ressources 2010 Table des matières INTRODUCTION 1 Site Web et modules d apprentissage en ligne 2 SURVOL

Plus en détail

«Bien manger» Qu est-ce qu un repas équilibré et quels sont les risques associés au fait de trop manger?

«Bien manger» Qu est-ce qu un repas équilibré et quels sont les risques associés au fait de trop manger? «Bien manger» Qu est-ce qu un repas équilibré et quels sont les risques associés au fait de trop manger? Les objectifs : - A la fin de la séance, les élèves savent que des informations nutritionnelles

Plus en détail

Alimentation saine pour vous et votre famille : Mythes et pistes de solution!

Alimentation saine pour vous et votre famille : Mythes et pistes de solution! Projet: Santé communautaire globale région Saint-John s, TNL Alimentation saine pour vous et votre famille : Mythes et pistes de solution! Natasha McLaughlin, BSc. (Nutr.) Dt. P. Le 20 janvier 2011 ~AU

Plus en détail

Ophea 2016 L apprentissage fondé sur l enquête en éducation physique et santé

Ophea 2016 L apprentissage fondé sur l enquête en éducation physique et santé Plan d enquête 5 e année Vie saine Alimentation : Choix sains et Rapprochements entre santé et bien-être Plan d enquête 5 e année, Vie saine Alimentation : Choix sains et Rapprochements entre santé et

Plus en détail

introduction 7 L OSTÉOPOROSE 9

introduction 7 L OSTÉOPOROSE 9 Table des matières introduction 7 L OSTÉOPOROSE 9 Petit cours de biologie 10. Les causes et les facteurs de risque 11 Les complications liées à l ostéoporose 12 Le dépistage, la prévention et le traitement

Plus en détail

(BO n 6488 du 04/08/2016, page 1277) ARRETENT :

(BO n 6488 du 04/08/2016, page 1277) ARRETENT : Arrêté conjoint du ministre de l'agriculture et de la pêche maritime et du ministre de la santé n 281-16 du 21 rabii II 1437 (1er février 2016) fixant les prescriptions et modalités d indication des informations

Plus en détail

Les besoins essentiels pour notre corps et notre bien être

Les besoins essentiels pour notre corps et notre bien être Les besoins essentiels pour notre corps et notre bien être Herman Julie Diététicienne VIVALIA - Clinique St Joseph Arlon Le 18 Mars 2014 1 Besoins nutritionnels Le besoin énergétique d'un individu correspond

Plus en détail

DOSSIER EXCLUSIF DOSSIER EXCLUSIF DOSSIER NUTRITION EXCLUSIF DOSSIER EXCLUSIF CHASSE ET

DOSSIER EXCLUSIF DOSSIER EXCLUSIF DOSSIER NUTRITION EXCLUSIF DOSSIER EXCLUSIF CHASSE ET La Fédération Nationale des Chasseurs a confié à un expert scientifique, le Professeur DUCLUZEAU, le soin d'évaluer la valeur nutritionnelle des gibiers sauvages les plus consommés. Le Professeur DUCLUZEAU,

Plus en détail

Lifestyle Balanced Solutions

Lifestyle Balanced Solutions Lifestyle Balanced Solutions Un programme proposé par Amway Connaissances générales et informations détaillées Dr. Claudia Osterkamp Parcours professionnel : Diplômée de l Université de Munich en Nutrition

Plus en détail

Sources alimentaires de cholestérol

Sources alimentaires de cholestérol Sources alimentaires de cholestérol Renseignements au sujet du cholestérol Le cholestérol alimentaire est une substance semblable aux gras. Le cholestérol se trouve dans les aliments d'origine animale.

Plus en détail

Politique alimentaire

Politique alimentaire Politique alimentaire 18 février 2013 Au besoin et afin d alléger le texte, tous les termes au masculin qui renvoient à des personnes incluent à la fois les hommes et les femmes. Préambule La politique

Plus en détail

Délice cappuccino. Fiche produit Energy Diet

Délice cappuccino. Fiche produit Energy Diet Délice cappuccino sans avis médical. Il est recommandé de boire au moins 1.5 l d eau par jour. Teneur élevée en caféine (18 mg/100ml). Ne convient pas aux enfants de moins de 3 ans, aux femmes enceintes

Plus en détail

Lifestyle Balanced Solutions

Lifestyle Balanced Solutions Programme Amway Lifestyle Balanced Solutions Informations de fond Dr. Claudia Osterkamp Parcours professionnel : Diplômée de l Université de Munich en Nutrition et Science de l Alimentation. Nutritionniste

Plus en détail

Conservation des aliments, santé et appétence alimentaire

Conservation des aliments, santé et appétence alimentaire Conservation des aliments, santé et appétence alimentaire Conseils de conservation Date limite de consommation (DLC) : "À consommer jusqu'au..." Pour les aliments réfrigérés. Date limite impérative jusqu'à

Plus en détail

SYNTHESE DE L ETUDE DU SECTEUR DES PRODUITS LAITIERS FRAIS ET ASSIMILES

SYNTHESE DE L ETUDE DU SECTEUR DES PRODUITS LAITIERS FRAIS ET ASSIMILES SYNTHESE DE L ETUDE DU SECTEUR DES PRODUITS LAITIERS FRAIS ET ASSIMILES Données 2008-2009 Synthèse de l étude du secteur des produits laitiers frais et assimilés-oqali Données 2008/2009-Edition EDITION

Plus en détail

Un système de «profilage nutritionnel» pour orienter favorablement les choix des consommateurs?

Un système de «profilage nutritionnel» pour orienter favorablement les choix des consommateurs? Le SAIN et le LIM Un système de «profilage nutritionnel» pour orienter favorablement les choix des consommateurs? Nicole Darmon 1, Matthieu Maillot, Michel Darmon, Ambroise Martin 1 Unité Mixte de Recherches

Plus en détail

Nutrition Facts Tables for Ground Pork September 2005. Tableau de la valeur nutritive pour le porc haché Septembre 2005. Canada Pork September 2005

Nutrition Facts Tables for Ground Pork September 2005. Tableau de la valeur nutritive pour le porc haché Septembre 2005. Canada Pork September 2005 Tables for Ground Pork September 2005 Tableau de la valeur nutritive pour le porc haché Septembre 2005 Although Canada Pork believes the formats for the tables comply with the regulations and that the

Plus en détail

AIL BONNE SOURCE DE : SOURCE DE :

AIL BONNE SOURCE DE : SOURCE DE : AIL Composition BONNE SOURCE DE : mananèse, vitamine B 6 SOURCE DE : cuivre, sélénium L ail contient des composés sulfurés et des flavonoïdes (dont la quercétine). 16 L ail possède des vertus thérapeutiques

Plus en détail

Alimentation du jeune enfant

Alimentation du jeune enfant Alimentation du jeune enfant I. Alimentation des nourrissons 1. Les besoins alimentaires Besoins nutritionnels moyens : Nouveau-né : 80 cal / Kg 1 er : 120 cal / Kg 3 ème mois : 120 cal / Kg 6 ième : 100

Plus en détail

Les obligations en terme de nutrition et d'équilibre alimentaire

Les obligations en terme de nutrition et d'équilibre alimentaire Les obligations en terme de nutrition et d'équilibre alimentaire Valérie Jacquier, Diététicienne Nutritionniste Bio-Nutrition Conseil Formation Conférence éco-experts 2012 Contexte 2 Années 2000 : Mise

Plus en détail

Ordonnance du DFI sur l étiquetage et la publicité des denrées alimentaires

Ordonnance du DFI sur l étiquetage et la publicité des denrées alimentaires Ordonnance du DFI sur l étiquetage et la publicité des denrées alimentaires (OEDAl) Modification du 15 novembre 2006 Le Département fédéral de l intérieur arrête: I L ordonnance du DFI du 23 novembre 2005

Plus en détail

CHARCUTERIE SYNTHESE. Evolution du secteur entre 2010 et 2013

CHARCUTERIE SYNTHESE. Evolution du secteur entre 2010 et 2013 CHARCUTERIE Evolution du secteur entre 2010 et 2013 SYNTHESE EDITION 2015 1 2 Cette étude sectorielle a pour objectif de comparer les paramètres d étiquetage et la composition nutritionnelle des échantillons

Plus en détail

CAS CLINIQUE. Dr Lydie CUCHE Diversification alimentaire (1)

CAS CLINIQUE. Dr Lydie CUCHE Diversification alimentaire (1) CAS CLINIQUE 1 Diversification alimentaire (1) HISTOIRE DE LA MALADIE Clara 6 mois est amenée par sa mère pour des conseils sur son alimentation. Elle lui donne depuis quelques jours une préparation de

Plus en détail

Nous n avons pas inventé la sauce à la moutarde au miel. Nous l avons tout simplement perfectionnée.

Nous n avons pas inventé la sauce à la moutarde au miel. Nous l avons tout simplement perfectionnée. Nous n avons pas inventé la sauce à la moutarde au miel. Nous l avons tout simplement perfectionnée. VOICI LA SAUCE À LA MOUTARDE AU MIEL FRENCH S Servez la sauce à la moutarde au miel French s afin de

Plus en détail

TYPES DE MACHINES DISTRIBUTRICES

TYPES DE MACHINES DISTRIBUTRICES MACHINES DISTRIBUTRICES Dans la foulée du virage santé, les machines distributrices présentes dans les écoles doivent fournir des collations nutritives aux jeunes et leur permettre de compléter occasionnellement

Plus en détail

Le Bab (avec fromage)

Le Bab (avec fromage) Le Bab (avec fromage) Pain Blanc Par portion (g) 250 128 250 128 173 138 Calories 570 290 570 290 430 320 Lipides (g) 19 10 19 10 16 14 Saturés (g) 10 5 10 5 6 5 Trans (g) 0.4 0.2 0.4 0.1 0.2 0.2 Cholestérol

Plus en détail

Notions De Base En Nutrition. Dr Decline

Notions De Base En Nutrition. Dr Decline Notions De Base En Nutrition Dr Decline 14/12/2016 Composition Du Repas Répartitions Lipides : 25 à 30 % Glucides : 50 à 55 % Protides : 25 a 30 % Répartition des principaux Nutriments Lipides Glucides

Plus en détail

Maladies cardiovasculaires. mercredi 17 avril 2013

Maladies cardiovasculaires. mercredi 17 avril 2013 Maladies cardiovasculaires? Maladies cardiovasculaires et équilibre alimentaire Plan : Facteurs de risque Objectifs nutritionnels du PNNS en lien avec les MCV Contenu de la prévention nutritionnelle Hypertension

Plus en détail

Une alimentation compétitive...

Une alimentation compétitive... Une alimentation compétitive... pour une vie active Bon nombre d enfants et d adolescents font partie d organisations sportives compétitives ou récréatives au sein de leur école et de leur communauté.

Plus en détail

Une alimentation équilibrée:

Une alimentation équilibrée: Grandes Conférences de l ULg à Verviers 2016 2017 Espace Duesberg Une alimentation équilibrée: Est-ce utile? Est-ce possible? Pr Nicolas PAQUOT Département de Médecine Interne Service de Diabétologie,

Plus en détail

Réglementation Métrologique

Réglementation Métrologique A_19920108.doc 2000-02-18 MINISTERE DES AFFAIRES ECONOMIQUES Administration de la Qualité et de la Sécurité Division Métroloie Service de la Métroloie Rélementation Métroloique Arrêté royal du 8 janvier

Plus en détail

La planification des repas à l aide du Guide alimentaire canadien 2

La planification des repas à l aide du Guide alimentaire canadien 2 La planification des repas à l aide du Guide alimentaire canadien 2 Peu importe votre âge, il est important d adopter une alimentation saine. Le fait de bien manger vous aidera à vous sentir bien tous

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 17 HERBANEWS SOMMAIRE LES FEMMES ACTIVES Qui sont-elles? Les chiffres clés Leurs besoins en protéines, en lipides, en glucides et en fibres Leurs besoins en

Plus en détail

Capsule santé. Un petit rappel concernant vos objectifs. La condition physique

Capsule santé. Un petit rappel concernant vos objectifs. La condition physique #1 Capsule santé Un petit rappel concernant vos objectifs Le concours vient tout juste de commencer et l équipe du Grand défi Entreprise aimerait vous féliciter pour votre engagement. À ce stade-ci du

Plus en détail

Alimentation et hypertension artérielle pulmonaire. Par Maxime Bernier, Dt.P. 4 juin 2011

Alimentation et hypertension artérielle pulmonaire. Par Maxime Bernier, Dt.P. 4 juin 2011 Alimentation et hypertension artérielle pulmonaire Par Maxime Bernier, Dt.P. 4 juin 2011 Plan de la présentation Objectifs de la rencontre Principales recommandations L hydratation Le sodium Besoins quotidiens

Plus en détail

SCIENCES. L équilibre alimentaire I) QUE MANGEONS-NOUS?

SCIENCES. L équilibre alimentaire I) QUE MANGEONS-NOUS? I) QUE MANGEONS-NOUS? 1. Citez des exemples d aliments que vous avez l habitude de manger. 2. Peut-on trouver des points communs entre ces aliments? Peut-on regrouper ces aliments par famille? Pyramide

Plus en détail

Quels éléments nutritifs?

Quels éléments nutritifs? Learning Goals By the end of this lesson, students will be able to: d appliquer ses aptitudes relationnelles et sociales tandis qu il pense de façon critique et créative pour démontrer une compréhension

Plus en détail

de sites Web favoris en tant que source crédible d information en nutrition!

de sites Web favoris en tant que source crédible d information en nutrition! 1 Vous voulez être à votre meilleur? Mangez mieux et bougez! 2 Déjouez la balance! Encouragez les membres de votre famille à atteindre et à conserver leur poids santé. 3 Misez sur la qualité! Faites de

Plus en détail

Système d Information nutritionnelle Position sectorielle pour les huiles et margarines

Système d Information nutritionnelle Position sectorielle pour les huiles et margarines Système d Information nutritionnelle Position sectorielle pour les huiles et margarines Messages clefs Le secteur est favorable à une information nutritionnelle compréhensible pour le consommateur, qui

Plus en détail

A3 Tu prends soin de ton corps

A3 Tu prends soin de ton corps A3 Tu prends soin de ton corps Tu trouves dans cette partie des informations sur l alimentation et sur les étirements. A3.1 L équilibre nutritionnel On parle de ce que l on mange de deux manières différentes

Plus en détail

Proposées par. Crème biscuitée et délice de dattes. Crème persane

Proposées par. Crème biscuitée et délice de dattes. Crème persane Proposées par Crème biscuitée et délice de dattes Crème persane Mousse à la cannelle sur lit de pommes Mousse au chocolat à la noix de coco Mousse au citron Riz au lait au chocolat Riz au lait aux abricots

Plus en détail

Chapitre 9 : L alimentation

Chapitre 9 : L alimentation Section 2_Exercices Nom : Univers vivant Groupe : Outils de référence Notes de cours : N-71 à N-82 Manuel : pages 160 à 166 Chapitre 9 : L alimentation Question 1 : Les aliments que nous mangeons sont

Plus en détail

En entrée ou en produit laitier 8 repas avec fromage > ou = 150mg calcium/portion 4 repas avec fromages de 100 à 150mg calcium/portion

En entrée ou en produit laitier 8 repas avec fromage > ou = 150mg calcium/portion 4 repas avec fromages de 100 à 150mg calcium/portion Décret N 2011-1227 et Arrêté interministériel correspondant du 30 septembre 2011 relatif à la qualité nutritionnelle des repas servis dans le cadre de la restauration scolair Les déjeuners servis en restauration

Plus en détail

LE NOUVEAU PLAN ALIMENTAIRE

LE NOUVEAU PLAN ALIMENTAIRE LE NOUVEAU PLAN ALIMENTAIRE Dans un souci d améliorer notre prestation, Sarcel a engagé un processus de réflexion sur la qualité nutritionnelle des repas servis aux restaurants scolaires et aux centres

Plus en détail

Poires (poires, eau, sucre. Peut contenir sirop de maïs, acide citrique, chlorure de calcium, acide ascorbique), gélatine, amidon de maïs modifié.

Poires (poires, eau, sucre. Peut contenir sirop de maïs, acide citrique, chlorure de calcium, acide ascorbique), gélatine, amidon de maïs modifié. Fiche technique Purée de poires Code 34-5001 page 1 de 2 Sécuritaire et facile à avaler, cet aliment offre à la personne dysphagique une solution brevetée (1) et avec une efficacité démontrée (2) pour

Plus en détail

E 6815 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE Le 24 novembre 2011 Le 24 novembre 2011

E 6815 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE Le 24 novembre 2011 Le 24 novembre 2011 E 6815 ASSEMBLÉE NATIONALE S É N A T TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2011-2012 Reçu à la Présidence de l'assemblée nationale Enregistré à la Présidence du Sénat Le 24 novembre 2011 Le 24 novembre

Plus en détail

L étiquetage des aliments

L étiquetage des aliments L étiquetage des aliments Démarche en atelier (destinée aux animatrices) Tout au long du projet, les membres du comité santé-alimentation ont ramassé différents emballages de produits alimentaires tels

Plus en détail

DES PRODUITS PLUS SAINS POUR LES CANADIENS

DES PRODUITS PLUS SAINS POUR LES CANADIENS DES PRODUITS PLUS SAINS POUR LES CANADIENS Les fabricants de produits alimentaires et de boissons du Canada jouent un rôle important dans la promotion de la santé et du mieux-être des Canadiens. C est

Plus en détail

Bannir, substituer un groupe d aliments quelles conséquences nutritionnelles? Exemple des produits laitiers

Bannir, substituer un groupe d aliments quelles conséquences nutritionnelles? Exemple des produits laitiers Bannir, substituer un groupe d aliments quelles conséquences nutritionnelles? Exemple des produits laitiers Brigitte Coudray diététicienne nutritionniste, Les groupes d aliments Groupes d aliments Produits

Plus en détail

Comment améliorer son Bien être et Contrôler son Poids?

Comment améliorer son Bien être et Contrôler son Poids? Comment améliorer son Bien être et Contrôler son Poids? 1 Comment choisit on ce que l on mange? Que regardez vous avant d acheter un produit alimentaire? 2 Est ce que vous regardez ce qui est vraiment

Plus en détail

LAITS INFANTILES. Première caractérisation du secteur (données 2012) Etude du secteur des sauces condimentaires-oqali Données 2011-Edition 2013

LAITS INFANTILES. Première caractérisation du secteur (données 2012) Etude du secteur des sauces condimentaires-oqali Données 2011-Edition 2013 LAITS INFANTILES Première caractérisation du secteur (données 2012) Etude du secteur des sauces condimentaires-oqali Données 2011-Edition 2013 EDITION 2014 Etude du secteur des laits infantiles Oqali Données

Plus en détail

Préménopause Est-ce nécessaire de modifier son alimentation? Sonia Fortin, Dt. P.

Préménopause Est-ce nécessaire de modifier son alimentation? Sonia Fortin, Dt. P. Préménopause Est-ce nécessaire de modifier son alimentation? Sonia Fortin, Dt. P. Nutritionniste et coordonatrice de recherche, plateforme de recherche en obésité, métabolisme et diabète (PROMD) à l IRCM

Plus en détail

Faire des choix alimentaires plus sains

Faire des choix alimentaires plus sains Objectifs d apprentissage À la fin de la présente leçon, l élève sera en mesure : d appliquer sa connaissance de la santé et ses aptitudes de base pour faire des choix alimentaires plus. d appliquer ses

Plus en détail

Lait et produits laitiers Découverte des produits

Lait et produits laitiers Découverte des produits Lait et produits laitiers Découverte des produits De la fourche... Hiver Eté...à la fourchette! Tout est une question de saisonnalité! Les vaches qui produisent le lait sont appelées «vaches laitières»

Plus en détail

LES CLÉS DE L ALIMENTATION

LES CLÉS DE L ALIMENTATION LES CLÉS DE L ALIMENTATION 1 111 QU EST-CE QUE LE RÉGIME ALIMENTAIRE? Le régime alimentaire définit la manière dont l homme se nourrit, c est-à-dire, comment il choisit et consomme les aliments. L homme

Plus en détail

Gestion de la nourriture et de l alimentation

Gestion de la nourriture et de l alimentation Gestion de la nourriture et de l alimentation Évaluation des services de garde et d apprentissage de la petite enfance aux fins d amélioration de la qualité Les droits d auteur dans ce document sont la

Plus en détail

Retraite, nutrition, santé. Aline Pageau Lauzière, Dt.P. M.A.

Retraite, nutrition, santé. Aline Pageau Lauzière, Dt.P. M.A. Retraite, nutrition, santé Aline Pageau Lauzière, Dt.P. M.A. La retraite: un tremplin La retraite est propice à la mise au point La nutrition fait partie de la vie quotidienne La santé est liée à la nutrition

Plus en détail

VALEURS NUTRITIVES DES PÊCHERS ET NECTARINIERS. copyright Ajuntament d Aitona

VALEURS NUTRITIVES DES PÊCHERS ET NECTARINIERS. copyright Ajuntament d Aitona VALEURS NUTRITIVES DES PÊCHERS ET NECTARINIERS Pêches d Aitona, avec plaisir Le pêcher (Prunus persica) est originaire de l Extrême-Orient, et on estime qu il est cultivé depuis l an 3000 avant JC. Arrivé

Plus en détail

FIBROSE KYSTIQUE : ESPOIR ET DÉFIS

FIBROSE KYSTIQUE : ESPOIR ET DÉFIS FIBROSE KYSTIQUE : ESPOIR ET DÉFIS Café scientifique de l IRCM 8 octobre 2013 APPUYÉ FINANCIÈREMENT PAR LES INSTITUTS DE RECHERCHE EN SANTÉ DU CANADA Les enjeux nutritionnels et la fibrose kystique Marjolaine

Plus en détail

Etiquetage des denrées alimentaires. 20 septembre 2012

Etiquetage des denrées alimentaires. 20 septembre 2012 Etiquetage des denrées alimentaires 20 septembre 2012 A -Le règlement INCO B -Les grands changements Ses objectifs Panorama réglementaire Ses définitions Champ d application Mentions obligatoires Mentions

Plus en détail

portfolio de plats cuisinés

portfolio de plats cuisinés portfolio de plats cuisinés qualité exceptionnelle, formats pratiques Chili végétarien du Sud-Ouest Lasagne de blé entier aux légumes plats de qualité appréciés de tous Les plats cuisinés de Campbell sont

Plus en détail

L élaboration et l utilisation d un outil de surveillance: La classification des aliments dans le Fichier canadien sur les éléments nutritifs selon

L élaboration et l utilisation d un outil de surveillance: La classification des aliments dans le Fichier canadien sur les éléments nutritifs selon L élaboration et l utilisation d un outil de surveillance: La classification des aliments dans le Fichier canadien sur les éléments nutritifs selon Bien manger avec le Guide alimentaire canadien Santé

Plus en détail

JUS ET NECTARS SYNTHESE. Evolution du secteur entre 2009 et Etude du secteur des sauces condimentaires-oqali Données 2011-Edition 2013

JUS ET NECTARS SYNTHESE. Evolution du secteur entre 2009 et Etude du secteur des sauces condimentaires-oqali Données 2011-Edition 2013 JUS ET NECTARS Evolution du secteur entre 2009 et 2013 SYNTHESE Etude du secteur des sauces condimentaires-oqali Données 2011-Edition 2013 EDITION 2015 Synthèse de l étude du secteur des jus et nectars-oqali

Plus en détail

Initiative pour la publicité sur les aliments et les boissons destinés aux enfants Engagement de Danone Inc.

Initiative pour la publicité sur les aliments et les boissons destinés aux enfants Engagement de Danone Inc. Initiative pour la publicité sur les aliments et les boissons destinés aux enfants Engagement de Danone Inc. Danone Inc. est une filiale du Groupe Danone, un des chefs de file mondiaux de l industrie agroalimentaire.

Plus en détail

au soja s Document à destination des Professionnels Tout apprendre sur la composition nutritionnelle des aliments

au soja s Document à destination des Professionnels Tout apprendre sur la composition nutritionnelle des aliments Tout apprendre sur la composition nutritionnelle des aliments au soja s Document à destination des Professionnels de la Santé, de la Nutrition et de la Restauration. Sommaire 2 Présentation du soja et

Plus en détail