Champs tournants. 1A J. Delamare (diapositive N 1)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Champs tournants. 1A 2006-2007 J. Delamare (diapositive N 1)"

Transcription

1 I Champs tournants 1A J. Delamare (diapositive N 1)

2 Champ créé par un courant 1A J. Delamare (diapositive N )

3 Champ créé par une phase Champ pulsant 1A J. Delamare (diapositive N 3)

4 Théorème de Leblanc ωt B r 1 ωt a B r B r Un champ pulsant peut être décomposé en champs tournant en sens contraires. 1A J. Delamare (diapositive N 4)

5 Champ créé par une phase Théorème de Leblanc 1A J. Delamare (diapositive N 5)

6 Champ tournant créé par phases b Ia I.cos( ωt) Bb Ba B r ωt a Ib I.sin( ωt) Ba α. I.cos( ωt) Bb α. I.sin( ωt) r r r B Ba. a + Bb. b r ( Ba + j. Bb). a jωt r α. I. e. a 1A J. Delamare (diapositive N 6)

7 Champ tournant créé deux bobines 1A J. Delamare (diapositive N 7)

8 Champ tournant créé par phases Inversion du sens de rotation b Ia I.cos( ωt) B r ωt a Ib Ia Ib I.sin( ωt) α. I.cos( ωt) α. I.sin( ωt) Inversion du courant dans une phase 1A J. Delamare (diapositive N 8)

9 Champ tournant créé phases Inversion du sens de rotation 1A J. Delamare (diapositive N 9)

10 Champ tournant créé par 3 phases b Ia I.cos( ωt) B r a Ib Ic I I.cos( ωt.cos( ωt + π ) 3 π ) 3 c 1A J. Delamare (diapositive N 10)

11 Champ tournant créé trois par 3 phases 1A J. Delamare (diapositive N 11)

12 Champ tournant créé par 3 phases b Inversion du sens de rotation B r a ωt > ωt Ia I.cos( ωt) Ib I π.cos( ωt ) 3 Ic I π.cos( ωt + ) 3 Ia I.cos( ωt) Ib I π.cos( ωt + ) 3 Ic I π.cos( ωt ) 3 c Inversion de deux phases 1A J. Delamare (diapositive N 1)

13 Champ tournant créé par 3 phases Inversion du sens de rotation Inversion de deux phases 1A J. Delamare (diapositive N 13)

14 Machine réelle 1A J. Delamare (diapositive N 14)

15 Boussole > otor 1A J. Delamare (diapositive N 15)

16 Bobines > tator 1A J. Delamare (diapositive N 16)

17 Ia Ib Ic I I I Champ tournant à l intérieur d une machine.cos( ωt).cos( ωt.cos( ωt + π ) 3 π ) 3 1A J. Delamare (diapositive N 17)

18 Calcul des forces magnétomotrices : 1A J. Delamare (diapositive N 18)

19 Calcul du champ créé dans l entrefer : 1) On calcul le champ créé par une phase ) On superpose le Champ créé par les 3 phases b θ m a θ a c 1A J. Delamare (diapositive N 19)

20 Champ tournant : Champ créé dans l entrefer à t 0 : Phase (a) 0 π Phase (b) 0 π 0 π Phase (c) Total 0 π 1A J. Delamare (diapositive N 0)

21 Champ tournant : Champ créé dans l entrefer à ωt π/ : Phase (a) 0 π Phase (b) 0 π 0 π Phase (c) Total 0 π 1A J. Delamare (diapositive N 1)

22 Champ tournant : Champ créé dans l entrefer 1A J. Delamare (diapositive N )

23 tator d une machine triphasée Le stator d une machine synchrone est identique à celui d une machine asynchrone. Il permet de créer le champ tournant statorique. Machine asynchrone Machine synchrone Lorsque le champ tournant statorique entraîne le rotor, il lui fournit de l énergie > moteur Lorsque le stator récupère l énergie du rotor > générateur 1A J. Delamare (diapositive N 3)

24 Constitution d un stator : Le bobinage voit une variation de flux magnétique due à la rotation du rotor et aux courants qui parcourent le stator. Bobinage Circuit magnétique Le circuit magnétique permet de canaliser le flux et de concentrer l énergie magnétique au sein de l entrefer. Il est généralement constitué d un empilage de tôles en fer silicium. 1A J. Delamare (diapositive N 4)

25 Définitions : Force électromotrice (FEM) : tension induite aux bornes d une bobine statorique lorsque le moteur fonctionne à vide (courants statoriques nuls). Cette tension est due à la variation de flux créée par le rotor dans la bobine. Inductance propre : Inductance propre d une phase. Inductance créée par le flux d une phase sur cette même phase. Inductance obtenue en pratique quand les autres phases ne sont pas alimentées. Cette inductance est peu utilisée car en pratique, une phase voit à la soit son propre flux et celui des autres phases. Inductance cyclique : Inductance d une phase due à son propre flux et au flux des autres phases. C est cette inductance qui est généralement employée. ésistance statorique : ésistance d une phase du stator. Dans les machines «conventionnelles» cette résistance est généralement faible devant l impédance de l inductance cyclique. 1A J. Delamare (diapositive N 5)

26 Nombre de paires de pôles : Le champ créé par le rotor ou par le stator peut contenir plus d une paire de pôles. Exemple : rotor à paires de pôles > Tracer les lignes de champ 1A J. Delamare (diapositive N 6)

27 Exemple : tator créant un champ tournant à deux paires de pôles > Placer les conducteurs Attention : en une période, le champ se déplace d une paire de pôles. i le stator créé p paires de pôles, il faut donc p périodes pour que le champ effectue un tour. ω Ω p 1A J. Delamare (diapositive N 7)

28 II Couple d une machine tournante Hypothèses : Machines à entrefer lisse (entrefer e constant) Champs dans l entrefer considérés à répartitions sinusoïdales Longueur l d q θr θ0+ωr.t θ a 1A J. Delamare (diapositive N 8)

29 Calcul du couple d une machine tournante 1A J. Delamare (diapositive N 9)

30 couple d une machine tournante Exemple maquette 1A J. Delamare (diapositive N 30)

31 III Vecteur tournant Le vecteur tournant est défini par : V ( t) k.( Va( t) + avb. ( t) + a. Vc( t)) avec : π j 3 a e V b V c a 1A J. Delamare (diapositive N 31)

32 Vecteur tournant 1A J. Delamare (diapositive N 3)

33 1A J. Delamare (diapositive N 33) Propriétés du vecteur tournant : )) ( 3.e( ) ( ) ( ). ( ) ( * t p t p t i t v t p 3 k Puissance pour En régime sinusoïdal t j e V V ω. 3 k pour ) 3.Im( ) 3.e(. * P Q P P I V P ) (. ω ϕ t j e I I

34 Machine synchrone Principe : Un rotor aimanté tourne dans un champ tournant créé par un stator. Le rotor peut être aimanté par des aimants (machine à aimants permanents) ou par un courant continu (machine à excitation). La force électromotrice dépend de l aimantation du rotor, de la vitesse de rotation de la machine et du nombre de spire d une phase. Le couple dépend de l intensité du champ magnétique statorique, de l aimantation du rotor et de l angle entre l aimantation du rotor et le champ satorique. 1A J. Delamare (diapositive N 34)

35 Machine synchrone Modèle b q d a c 1A J. Delamare (diapositive N 35)

36 Modélisation vectorielle : 1A J. Delamare (diapositive N 36)

37 Modélisation vectorielle : 1A J. Delamare (diapositive N 37)

38 Machine synchrone b Tracer les axes d et q Positionner le vecteur tournant I des courants statoriques pour obtenir un fonctionnement moteur (sens de rotation trigo) b Is a Is a c c 1A J. Delamare (diapositive N 38)

39 Machine synchrone Positionner le vecteur tournant E de la force électromotrice b Tracer le diagramme de Ben Eschenburg pour en déduire la tension V au bornes d une phase b Is a Is a c c 1A J. Delamare (diapositive N 39)

40 Machine synchrone b Idem à couple maximum (tout sur la même figure) Idem, sens de rotation horaire b Is a Is a c c (machine autopilotée, moteur brushless) 1A J. Delamare (diapositive N 40)

41 Machine synchrone Générateur, à couple quelconque, rotation en sens trigo (tout sur la même figure) b Idem, sens de rotation horaire b Is a Is a c c 1A J. Delamare (diapositive N 41)

42 Machine synchrone Idem à couple nul et fonctionnement inductif (tout sur la même figure) b Idem à couple nul et fonctionnement capacitif (tout sur la même figure) b Is a Is a c c > Compensateur synchrone 1A J. Delamare (diapositive N 4)

43 Machine asynchrone Introduction : Vidéos des principes physiques Ejection d une pièce par courants induits Plaque d aluminium (non magnétique) Extraction de la plaque d un électroaimant 1 Extraction de la plaque d un électroaimant Lévitation de la plaque Freinage d un disque par courants induits Entraînement d un rotor par courants induits 1A J. Delamare (diapositive N 43)

44 Machine asynchrone Principe : le stator créé un champ tournant > le rotor voit une variation de flux > des courants sont induits au niveau du rotor > l interaction de ces courants et du champ statorique créé un couple Le rotor peut être bobiné (bobinage en court circuit) > machine à rotor bobiné. Le rotor peut être réalisé avec des conducteurs «massifs» > otor à cage Le couple dépend de l intensité du champ magnétique statorique, du champ induit au rotor et de l angle entre le champ induit au rotor et le champ satorique. 1A J. Delamare (diapositive N 44)

45 Constitution d une machine asynchrone otor > courants induits Anneaux tator > Champ tournant Barres Cu 1A J. Delamare (diapositive N 45)

46 Coupe d un rotor de machine asynchrone à cage 1A J. Delamare (diapositive N 46)

47 Machine asynchrone b Is a c 1A J. Delamare (diapositive N 47)

48 Machine asynchrone b a Is a c 1A J. Delamare (diapositive N 48)

49 Machine asynchrone b Is a c 1A J. Delamare (diapositive N 49)

50 Machine asynchrone b Is a Le vecteur ir correspond aux courants du rotor. > Ce vecteur tourne par rapport au repère du rotor. ir c Le vecteur Jr correspond au vecteur ir exprimé dans le repère du stator Jr 1A J. Delamare (diapositive N 50)

51 Conventions angulaires q d θ θr a 1A J. Delamare (diapositive N 51)

52 Modélisation vectorielle d une machine asynchrone (A partir du cours de obert Perret) Hypothèses : Circuit magnétique non saturé. Pertes fer sont négligées. Machine de construction symétrique. Entrefer est considéré régulier. Champs à répartition sinusoïdale dans l entrefer. Dans le repère du stator, en utilisant le formalisme des vecteurs tournants : : v ϕ 0 ϕ L i i M e i - jθ + + d ϕ + dt i d ϕ dt M e + jθ L i i 1A J. Delamare (diapositive N 5)

53 Equations de la machine symétrisées dans le repère statorique En posant : j i e On obtient : jθ soit : v ϕ L 0 ϕ L j i i j e d i dt jθ e d ϕ - jθ dt M j + + d d ϕ dt j dt M i e e - d j dt e - jθ θ - jθ - jθ j 1A J. Delamare (diapositive N 53)

54 1A J. Delamare (diapositive N 54) Equations de la machine symétrisées dans le repère statorique En posant : On obtient : soit : θ ϕ ψ j e θ ψ θ ψ ϕ j - e dt d j - dt d dt d j L M i j M i L dt d j - dt d j 0 dt d i v : ψ ϕ ψ θ ψ ϕ

55 chéma équivalent d une machine asynchrone On peut voir une machine asynchrone comme un transformateur tournant dont le secondaire est en court circuit. chéma équivalent d un transformateur en court-circuit : p lp l. ip i vs Lp Avec : im Is (i : courant secondaire (Is) ramené au primaire) ϕ ϕ /m (ϕ : flux embrassé par le bobinage secondaire (ϕ ) ramené au primaire) 1A J. Delamare (diapositive N 55)

56 1A J. Delamare (diapositive N 56) chéma équivalent d une machine asynchrone On s inspire de cette démarche pour la machine asynchrone : α ψ ϕ α / et j i ) i (i L l ) i (i L i l j - dt d i 0 dt d i m m i v ϕ ϕ ω ϕ ϕ ϕ avec : dt d l L m θ ω α α α m m L - L l ; L - L L L ; ; M

57 chéma équivalent d une machine asynchrone Ces équations peuvent être représentées par : s ls l is i vs Lm d ϕs/dt dϕ/dt -jωϕ 1A J. Delamare (diapositive N 57)

58 1A J. Delamare (diapositive N 58) chéma équivalent d une machine asynchrone en régime permanent Glissement : ) I (I L I l ) I (I L I l j - j I 0 j I V P m m φ φ ω φ φ ω φ ω 0 φ jgω s I + Force électromotrice apparaissant dans le schéma équivalent : I g (1- g) - j(1- g) j φ ω φ ω > s s s s g ω ω ω Ω Ω Ω

59 chéma équivalent d une machine asynchrone en régime permanent A s ls l is i Lm vs -jωsϕ.(1-g)/g B A s ls l is i vs Lm./g B 1A J. Delamare (diapositive N 59)

60 Bilan de puissance en régime permanent éseau P a 3V I cosφ tator P fer P J P t ΓΩ otor P fer 0 P J P m ΓΩ Arbre P frot Γ frot Ω P u Γ u Ω 1A J. Delamare (diapositive N 60)

61 Bilan de puissance en régime permanent Pjs/3 A s ls l Pj/3 is i Pabs/3 Lm vs -jωsϕ.(1-g)/g B Pm/3 A s ls l is i vs Lm./g Pt/3 B 1A J. Delamare (diapositive N 61)

62 chéma équivalent généralement utilisé 1A J. Delamare (diapositive N 6)

63 Calcul du couple P méca 1- g 3 g I Γ Ω Γ (1- g) Ω soit : Γ 3 g. Ω I 1A J. Delamare (diapositive N 63)

64 Couple en fonction du glissement Γ Γmax gmax g + g g max Γ max 3pV l ω s, g max l ω 1A J. Delamare (diapositive N 64)

65 Couple en fonction de la vitesse 1A J. Delamare (diapositive N 65)

66 1A J. Delamare (diapositive N 66)

L ALTERNATEUR SYNCHRONE

L ALTERNATEUR SYNCHRONE L ALTERNATEUR SYNCHRONE I) Définition et intérêt : 1) Définition : Un alternateur synchrone = machine électrique tournante en mode génératrice et produisant de l énergie électrique alternative. Nous étudierons

Plus en détail

Chapitre 6 : machine synchrone

Chapitre 6 : machine synchrone Chapitre 6 : machine synchrone Introduction I constitution 1. inducteur ou rotor 2. induit ou stator 3. symboles de l alternateur 4. exercices II Fém induites III Fonctionnement de l alternateur 1. Etude

Plus en détail

MOTEUR / ALTERNATEUR

MOTEUR / ALTERNATEUR MOTEUR / ALTERNATEUR INTRODUCTION Les machines électriques tournantes sont des convertisseurs d énergies Energie Elec MOTEUR Energie Meca Energie Meca ALTERNATEUR Energie Elec Pertes sous forme d échauffement

Plus en détail

Machines synchrones Constitution et principe des machines - durée 2h - G. Clerc

Machines synchrones Constitution et principe des machines - durée 2h - G. Clerc Plan du cours Principe et fonctionnement Fonctionnement en alternateur Fonctionnement en moteur synchrone Transfert de puissance - Caractéristiques de Mordey Couplage d un alternateur sur le réseau 1 Notations

Plus en détail

COURS : LES MOTEURS ASYNCHRONES

COURS : LES MOTEURS ASYNCHRONES BTS ATI1 CONSTRUCTION ELECTRIQUE COURS : LES MOTEURS ASYNCHRONES Durée du cours : 1 heure Objectifs du cours : Acquérir les connaissances de base sur les actionneurs électriques. Capacités : Analyser un

Plus en détail

Principe de fonctionnement et constitution. Caractéristiques et relations fondamentales. Démarrage des moteurs asynchrones

Principe de fonctionnement et constitution. Caractéristiques et relations fondamentales. Démarrage des moteurs asynchrones Le moteur asynchrone Table des matières Introduction Principe de fonctionnement et constitution Caractéristiques et relations fondamentales Démarrage des moteurs asynchrones La variation de vitesse des

Plus en détail

8 exercices corrigés d Electrotechnique sur l alternateur

8 exercices corrigés d Electrotechnique sur l alternateur 8 exercices corrigés d Electrotechnique sur l alternateur Exercice G01 : alternateur Un alternateur hexapolaire tourne à 1000 tr/min. Calculer la fréquence des tensions produites. Même question pour une

Plus en détail

10 exercices corrigés d Electrotechnique sur le moteur asynchrone

10 exercices corrigés d Electrotechnique sur le moteur asynchrone 10 exercices corrigés d Electrotechnique sur le moteur asynchrone Exercice MAS01 : moteur asynchrone Un moteur asynchrone tourne à 965 tr/min avec un glissement de 3,5 %. Déterminer le nombre de pôles

Plus en détail

Principes de la conversion d énergie

Principes de la conversion d énergie CHAPITRE 4 Principes de la conversion d énergie Gérard-André CAPOLIO Conversion d'énergie 1 Machines tournantes Construction de base Les principales parties d une machine tournante sont: Corps de la machine:

Plus en détail

PC A DOMICILE - 779165576 WAHAB DIOP LSLL

PC A DOMICILE - 779165576 WAHAB DIOP LSLL E, A (1) P9- AUTO- PC A DOMICIE TAVAUX DIIGES TEMINAE S 1 Une bobine de longueur = 1 m, comportant N = 1600 spires de rayon = 0 cm, assimilable à un solénoïde est parcourue par un courant d intensité I

Plus en détail

Module d Electricité. 1 ère partie : Electrocinétique. Fabrice Sincère (version 4.0.3) http://perso.orange.fr/fabrice.sincere

Module d Electricité. 1 ère partie : Electrocinétique. Fabrice Sincère (version 4.0.3) http://perso.orange.fr/fabrice.sincere Module d Electricité ère partie : Electrocinétique Fabrice Sincère (version 4.0.3) http://perso.orange.fr/fabrice.sincere Sommaire - Dipôles passifs -- Dipôle passif non linéaire -- Dipôle passif linéaire

Plus en détail

Étude de la MACHINE A COURANT CONTINU

Étude de la MACHINE A COURANT CONTINU Étude de la MACHINE A COURANT CONTINU Plan de la présentation Introduction Constitution d une MCC Le Stator Le Collecteur Le Rotor Modèles et caractéristiques d une MCC Caractéristique Couple / Vitesse

Plus en détail

MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE

MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE GENIE ELECTRIQUE FICHE DE PREPARATION PEDAGOGIQUE Thème : MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE REFERENCE PROGRAMME Article 19 OBJECTIFS DE LA SEANCE - Identifier un moteur asynchrone triphasé.

Plus en détail

Chapitre 3 : Le transformateur

Chapitre 3 : Le transformateur I Présentation 1. Constitution 2. Symbole et convention Chapitre 3 : Le transformateur II Transformateur parfait en sinusoïdal 1. relation entre les tensions 2. formule de Boucherot 3. les intensités 4.

Plus en détail

MACHINES à INDUCTION. Gérard-André CAPOLINO. Machines à induction

MACHINES à INDUCTION. Gérard-André CAPOLINO. Machines à induction MACHINES à INDUCTION Gérard-André CAPOLINO 1 Généralités La machine à induction est utilisée en moteur ou en générateur Toutefois, l utilisation en moteur est plus fréquente. C est le moteur le plus utilisé

Plus en détail

Principe de commande en position d un moteur à courant continu. Ampli de puissance. Boucle de retour. M pas à pas. Ampli de puissance

Principe de commande en position d un moteur à courant continu. Ampli de puissance. Boucle de retour. M pas à pas. Ampli de puissance Source : Guide du technicien en électrotechnique, éd. Hachette Technique. Remarque : un certain nombre d illustrations de ce cours sont issues de la référence ci-dessus. 1. Introduction Les moteurs pas

Plus en détail

Machine synchrone - C33 / 1 C33 - Machine Synchrone (MS) Moteur synchrone Transmissions mécaniques synchrones Constitution

Machine synchrone - C33 / 1 C33 - Machine Synchrone (MS) Moteur synchrone Transmissions mécaniques synchrones Constitution G. Pinson - Physique Appliquée Machine synchrone - C33 / 1 C33 - Machine ynchrone (M) Moteur synchrone Transmissions mécaniques synchrones (transmissions de couple) : - Transmissions par engrenages ou

Plus en détail

Electrotechnique. Chapitre 4 Transformateur en régime sinusoïdal. Fabrice Sincère ; version 4.0.2. http://pagesperso-orange.fr/fabrice.

Electrotechnique. Chapitre 4 Transformateur en régime sinusoïdal. Fabrice Sincère ; version 4.0.2. http://pagesperso-orange.fr/fabrice. Electrotechnique Chapitre 4 Transformateur en régime sinusoïdal Fabrice Sincère ; version 4.0. http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere/ Sommaire - Introduction - Le transformateur parfait 3- Transformateur

Plus en détail

Machine Synchrone. Alternateur synchrone

Machine Synchrone. Alternateur synchrone Machine ynchrone Alternateur synchrone Champ tournant Alternateur : principe de fonctionnement tructure du rotor (induit) tructure du stator (inducteur) Alternateur en charge «Champ tournant» Théorème

Plus en détail

6 exercices corrigés d Electronique de puissance sur le redressement

6 exercices corrigés d Electronique de puissance sur le redressement 6 exercices corrigés d Electronique de puissance sur le redressement Exercice Red1 : redressement non commandé : redressement monoalternance D i u charge v La tension u est sinusoïdale alternative. D est

Plus en détail

GENERALITES SUR LES MACHINES SYNCHRONES

GENERALITES SUR LES MACHINES SYNCHRONES GENERALITES SUR LES MACHINES SYNCHRONES 1. Constitution 1-1. Rotor = inducteur Il est constitué d un enroulement parcouru par un courant d excitation Ie continu créant un champ magnétique 2p polaire. Il

Plus en détail

F N F > I. + Alimentation. Courant (I) et tension (U) continus. Le couple utile (Cu) et la fréquence de rotation (ω) 1 PRÉSENTATION 3 SYMBOLE

F N F > I. + Alimentation. Courant (I) et tension (U) continus. Le couple utile (Cu) et la fréquence de rotation (ω) 1 PRÉSENTATION 3 SYMBOLE COURS TSI : CI-3 CORRIGÉ E1 : STRUCTURE ET FONCTIONNEMENT D'UN MOTEUR À COURANT CONTINU À AIMANT PERMANENT page 1 / 6 1 PRÉSENTATION Beaucoup d'applications nécessitent un couple de démarrage élevé. Le

Plus en détail

Les moteurs à courant continu

Les moteurs à courant continu I)- GENERALITES Les moteurs à courant continu Les moteurs à courant continu à excitation séparée sont encore utilisés assez largement pour l'entraînement à vitesse variable des machines. Très facile à

Plus en détail

Chapitre 5 : magnétisme et champs tournants

Chapitre 5 : magnétisme et champs tournants Chapitre 5 : magnétisme et champs tournants A Rappels sur le magnétisme I mise en évidence expérimentale de l induction électromagnétique II Application : alternateur III loi de Lenz IV flux magnétique

Plus en détail

1 Ah = 3600 C. I = Q t + _. La tension se désigne par la lettre U L unité est le volt : V

1 Ah = 3600 C. I = Q t + _. La tension se désigne par la lettre U L unité est le volt : V RAPPEL CORS ELECTRO TELEEC. Notion de base Quantité d électricité La quantité d électricité correspond au nombre d électrons transportés par un courant électrique ou emmagasinés dans une source. La quantité

Plus en détail

APPLICATIONS DIRECTES

APPLICATIONS DIRECTES PSI FEUILLE D EXERCICES DE SCIENCES PHYSIQUES N 23 11/02/2017 2016/2017 Thème: Conversion électro-magnéto-mécanique (1) APPLICATIONS DIRECTES 1. Electroaimant de levage On considère l électroaimant représenté

Plus en détail

1.1) Stator ( inducteur )

1.1) Stator ( inducteur ) 1 ) Constitution Ces moteurs sont robustes, faciles à construire et peu coûteux. Ils sont intéressants, lorsque la vitesse du dispositif à entraîner n'a pas à être rigoureusement constante. 1.1) Stator

Plus en détail

Convertir l énergie électrique : Les différents types de moteurs et leur commande

Convertir l énergie électrique : Les différents types de moteurs et leur commande Convertir l énergie électrique : Les différents types de moteurs et leur commande Cours Bras robotisé Fonction : Critères de choix des moteurs : Moteurs utilisés : Un servomoteur est un moteur électrique

Plus en détail

TPN 3 : moteur asynchrone.

TPN 3 : moteur asynchrone. TPN 3 : moteur asynchrone. Buts du TP : le but de ce TP est l étude du moteur asynchrone triphasé. On étudie la plaque signalétique du moteur, puis on effectue un essai à vide et enfin un essai en charge

Plus en détail

LE MOTEUR ASYNCHRONE

LE MOTEUR ASYNCHRONE 1. Introduction Un système automatisé domestique ou industriel pouvant être relié au réseau électrique sera donc alimenté par l énergie électrique alternative fournie par EDF. Dans ce cas, l actionneur

Plus en détail

Cours de Physique appliquée. Le transformateur monophasé en régime sinusoïdal (50 Hz)

Cours de Physique appliquée. Le transformateur monophasé en régime sinusoïdal (50 Hz) Cours de Physique appliquée Le transformateur monophasé en régime sinusoïdal (50 Hz) Terminale TI Génie Electrotechnique Fabrice incère ; version 1.0.6 1 ommaire 1- Introduction - Le transformateur parfait

Plus en détail

LE TRANSFORMATEUR MONOPHASE

LE TRANSFORMATEUR MONOPHASE LE TRASFORMATER MOOPHASE I. PRESETATIO n transformateur est constitué d un circuit magnétique ( composé de feuilles en acier accolées ) sur lequel sont disposés deux bobinages en cuivre : le primaire et

Plus en détail

Travaux Dirigés d électronique de puissance et d électrotechnique

Travaux Dirigés d électronique de puissance et d électrotechnique Travaux Dirigés d électronique de puissance et d électrotechnique Exercice 1: redresseur triphasé non commandé On étudie les montages suivants, alimentés par un système de tensions triphasé équilibré.

Plus en détail

Moteur asynchrone triphasé

Moteur asynchrone triphasé triphasé 1. Constitution et principe de fonctionnement 1.1. Stator = inducteur Il est constitué de trois enroulements (bobines) parcourus par des courants alternatifs triphasés et possède p paires de pôles.

Plus en détail

Chapitre 5 : Moteur asynchrone

Chapitre 5 : Moteur asynchrone Chapitre 5 : Moteur asynchrone Introduction I / constitution du moteur asynchrone triphasé. 1. Stator ou inducteur 2. rotor ou induit 3. Symboles 4. plaque signalétique II / Principe de fonctionnement

Plus en détail

moteur asynchrone MOTEUR ASYNCHRONE

moteur asynchrone MOTEUR ASYNCHRONE MOTEUR ASYNCHRONE Rappel: trois bobines, dont les axes font entre eux des angles de... et alimentées par un réseau triphasé équilibré, crée dans l'entrefer un champ magnétique radial, tournant à la fréquence

Plus en détail

Chapitre 7 : Moteur asynchrone

Chapitre 7 : Moteur asynchrone Chapitre 7 : Moteur asynchrone Introduction I / constitution du moteur asynchrone triphasé. 1. Stator ou inducteur 2. rotor ou induit a) rotor à cage d écureuil b) rotor bobiné 3. Symboles 4. plaque signalétique

Plus en détail

VI.1 Présentation de Machine Synchrone (MS)

VI.1 Présentation de Machine Synchrone (MS) Chapitre IV Modélisation et Simulation des Machines Synchrones 9 VI. Présentation de Machine Synchrone (MS) La machine synchrone, appelée ALTERNATEUR si elle fonctionne en génératrice, fournit un courant

Plus en détail

Electromécanique I Conversion électromécanique II

Electromécanique I Conversion électromécanique II Electromécanique I Conversion électromécanique II 14 Moteur à courant continu Christian Koechli Objectifs du cours Structure d un moteur à courant continu Principe de fonctionnement Equations caractéristiques

Plus en détail

La machine à courant continu (MCC) Année 2006/2007

La machine à courant continu (MCC) Année 2006/2007 La machine à courant continu (MCC) Année 2006/2007 Ventilateur nduit bobiné nducteur Balais Collecteur Composition On distingue les éléments suivants: Les pôles inducteurs avec leurs enroulements (ou leurs

Plus en détail

Variable Nom Unité Formule E Force électromotrice (fem) Volt (V) K Constante définie lors de la fabrication de la machine

Variable Nom Unité Formule E Force électromotrice (fem) Volt (V) K Constante définie lors de la fabrication de la machine I- Généralités Le point commun des méthodes de production d électricité par éolienne, centrale hydraulique ou centrale nucléaire est la transformation (ou conversion) mécanique/électrique. Elle est présente

Plus en détail

Rappels: Les machines asynchrones

Rappels: Les machines asynchrones C hapitre I Rappels: Les machines asynchrones triphasés Contenu I. INTRODUCTION... 2 II. CONSTITUTION... 2 II.1. STATOR... 2 II.2. ROTOR... 3 II.2.1. Rotor à cage d'écureuil:... 3 II.2.2. Rotor bobiné

Plus en détail

CHAPITRE 10 INDUCTION ELECTROMAGNETIQUE

CHAPITRE 10 INDUCTION ELECTROMAGNETIQUE CHAPITRE 10 IDUCTIO ELECTROMAGETIQUE I) Flux 1) Définition Soit un contour fermé délimitant une surface S. On choisit un sens positif de parcours le long de ce contour. Ceci détermine la normale orientée

Plus en détail

Classe de terminale STL : Fiche de PHYSIQUE N 9 PHYSIQUE ELECTROMAGNETISME Loi de Laplace + -

Classe de terminale STL : Fiche de PHYSIQUE N 9 PHYSIQUE ELECTROMAGNETISME Loi de Laplace + - Classe de terminale TL : iche de HUE 9 HUE ELECTROAGETE Loi de Laplace 1) Expérience a) Dispositif expérimental A'' K A' A + - A C'' C' C A''A' et C''C' : rails en cuivre immobiles et parallèles. AC :

Plus en détail

LA MACHINE A COURANT CONTINU

LA MACHINE A COURANT CONTINU LA MACHINE A COURANT CONTINU I) Définition : Une machine à courant continu est une machine électrique tournante mettant en jeu des tensions et des courants continus. II) Principe de fonctionnement : Dans

Plus en détail

Chapitre 16 Machine à savons Variation de vitesse

Chapitre 16 Machine à savons Variation de vitesse 16 Machine à savons Variation de vitesse Chapitre 16 Machine à savons Variation de vitesse INTRODUCTION 2 TRAVAIL PERSONNEL 1. Choix d un moto réducteur 3 2. Choix d un variateur de vitesse 7 DOCUMENTS

Plus en détail

Cours de Physique appliquée. La machine synchrone triphasée. Terminale STI Génie Electrotechnique Fabrice Sincère ; version 1.0.5

Cours de Physique appliquée. La machine synchrone triphasée. Terminale STI Génie Electrotechnique Fabrice Sincère ; version 1.0.5 Cours de Physique appliquée La machine synchrone triphasée Terminale STI Génie Electrotechnique Fabrice Sincère ; version 1.0.5 1 Sommaire 1- Constitution 1-1- Rotor 1-2- Stator 2- Types de fonctionnement

Plus en détail

CEM Conversion électromécanique d énergie cours CEM-2 moteur asynchrone. Cours CEM 2. La conversion électromécanique d énergie

CEM Conversion électromécanique d énergie cours CEM-2 moteur asynchrone. Cours CEM 2. La conversion électromécanique d énergie Cours Cours CEM 2 La conversion électromécanique d énergie TSI1 TSI2 X Période La machine asynchrone triphasée 1 2 3 4 5 Cycle 2 : Conversion électromécanique Durée : 3 semaines X 1- Introduction : Les

Plus en détail

Session 2004 Physique Appliquée 4 heures

Session 2004 Physique Appliquée 4 heures Session 24 Physique Appliquée 4 heures 1/8 Production d'électricité avec une éolienne Ce problème est constitué de 4 parties indépendantes. Pour les grandeurs électriques, les lettres minuscules représentent

Plus en détail

Moteur asynchrone triphasé

Moteur asynchrone triphasé triphasé 1. Constitution et principe de fonctionnement 1.1. Stator = inducteur Il est constitué de trois enroulements (bobines) parcourus par des courants alternatifs triphasés et possède p paires de pôles.

Plus en détail

La machine à courant continu

La machine à courant continu La machine à courant continu 1 Généralités Historique : 1ere machine industrielle de l histoire Utilisation principalement en moteur de toute puissance (Commande et Vitesse variable simple). => tendance

Plus en détail

hapitre IV Les procédés de Freinage

hapitre IV Les procédés de Freinage C hapitre IV Les procédés de Freinage Contenu I. ITRODUCTIO... II. FREIAGE MECAIQUE... 5 II.. FREI A MAQUE DE COURAT... 5 II... Principe:... 5 II... Circuit de commande:... 6 II... Circuit de Puissance...

Plus en détail

Circuit mobile dans un champ magnétique stationnaire

Circuit mobile dans un champ magnétique stationnaire Circuit mobile dans un champ magnétique stationnaire II. Conversion de puissance mécanique en puissance électrique 1. Retour sur les rails de Laplace ( générateur ) Les rails de Laplace vus dan des chapitres

Plus en détail

CH5 : Les machines alternatives

CH5 : Les machines alternatives BTS CRSA 2 ème année - Sciences physiques et chimiques appliquées CH5 : Les machines alternatives Objectifs : A l issue de la leçon, l étudiant doit : 5.1 Savoir décrire la conversion de puissance réalisée

Plus en détail

LA MACHINE ASYNCHRONE

LA MACHINE ASYNCHRONE Objectif terminal : A la fin de la séquence, l élève sera capable de : _ justifier le choix du convertisseur d énergie FONCTION CONVERTIR L ENERGIE LA MACHINE ASYNCHRONE Objectif intermédiaire : _ identifier

Plus en détail

9 exercices corrigés d Electrotechnique sur le transformateur

9 exercices corrigés d Electrotechnique sur le transformateur 9 exercices corrigés d Electrotechnique sur le transformateur Exercice Transfo0 : transformateur à vide Faire le bilan de puissance du transformateur à vide. En déduire que la puissance consommée à vide

Plus en détail

Chapitre 20 Machine à bâtons Variateur vitesse MCC

Chapitre 20 Machine à bâtons Variateur vitesse MCC Chapitre 20 Machine à bâtons Variateur vitesse MCC INTRODUCTION 2 TRAVAIL PERSONNEL 1. Principe du moteur à courant continu 5 2. Synoptique et schéma fonctionnel 6 3. La carte de puissance 7 4. La carte

Plus en détail

Cette puissance apparente s exprime en voltampère (VA). Papp = U1eff I1eff = U2eff I2eff

Cette puissance apparente s exprime en voltampère (VA). Papp = U1eff I1eff = U2eff I2eff Fonction alimentation en énergie électrique. Alimentation en courant continu 1 À partir du secteur EDF 1.1 Structure 1 : 1.1.1 Le transformateur Un transformateur de tension est un quadripôle qui permet

Plus en détail

TECHNOLOGIE D ELECTRICITE LE MOTEUR PAS A PAS. Lycée L.RASCOL 10, rue de la République BP 218. 81012 ALBI CEDEX GJC

TECHNOLOGIE D ELECTRICITE LE MOTEUR PAS A PAS. Lycée L.RASCOL 10, rue de la République BP 218. 81012 ALBI CEDEX GJC TECHNOLOGIE D ELECTRICITE LE MOTEUR PAS A PAS GJC Lycée L.RASCOL 10, rue de la République BP 218. 81012 ALBI CEDEX SOMMAIRE PRINCIPE MOTEUR A AIMANTS PERMANENTS Constitution Fonctionnement MOTEUR A RELUCTANCE

Plus en détail

Chelly Nizar. Travaux Dirigés Électricité Générale

Chelly Nizar. Travaux Dirigés Électricité Générale Chelly Nizar Travaux Dirigés Électricité Générale ISET Zaghouan 2011/2012 Table des matières 1 TD 1 Lois générales de l'électricité en régime continu 1/2 2 1.1 Exercice 1 : loi des n uds......................

Plus en détail

L allumage transistorisé

L allumage transistorisé Critique de l allumage classique par rupteur et condensateur Détérioration de la portée des contacts du rupteur malgré la présence du condensateur. Mauvais contact, défaut de passage du courant primaire

Plus en détail

LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE

LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE DUFOUR GRACZYK Page 1/5 I- Réseau triphasé Il s agit d un réseau de 3 tensions alternatives de même fréquence déphasées dans le temps d un angle de 120 (2. /3 rad) Trois sources

Plus en détail

TP CPGE T.P. numéro 2 : système du premier ordre : réponse fréquentielle.

TP CPGE T.P. numéro 2 : système du premier ordre : réponse fréquentielle. T.P. numéro 2 : système du premier ordre : réponse fréquentielle. Buts du TP : le but du TP n 2 est l étude générale des systèmes du premier ordre alimentés par un signal sinusoïdal (réponse fréquentielle).

Plus en détail

P8- INDUCTION ELECTROMAGNETIQUE

P8- INDUCTION ELECTROMAGNETIQUE PC A DOMICILE - 779165576 P8- INDUCTION ELECTROMAGNETIQUE TRAVAUX DIRIGES TERMINALE S 1 Induction sur les Rails de Laplace Deux rails conducteurs AA' et CC', parallèles, de résistance négligeable, séparés

Plus en détail

Sciences et technologie industrielles

Sciences et technologie industrielles Sciences et technologie industrielles Spécialité : Génie Electrotechnique Classe de terminale Programme d enseignement des matières spécifiques Sciences physiques et physique appliquée CE TEXTE REPREND

Plus en détail

I) Couplage des moteurs asynchrones à cage 1.1 Constitution. U1 V1 W1 Les moteurs asynchrones à cage fonctionnent sous 2 tensions différentes

I) Couplage des moteurs asynchrones à cage 1.1 Constitution. U1 V1 W1 Les moteurs asynchrones à cage fonctionnent sous 2 tensions différentes I) Couplage des moteurs asynchrones à cage 1.1 Constitution 6 bornes 3 enroulements 1.2 Disposition U1 V1 W1 Les moteurs asynchrones à cage fonctionnent sous 2 tensions différentes U2 V2 1.3 Couplage possible

Plus en détail

BTS2006: Redressement d'un courant

BTS2006: Redressement d'un courant BTS2006: Redressement d'un courant 1. L'oscillogramme ci- dessous représente une tension, e(t) délivrée par une source de tension sinusoïdale. Les sensibilités verticale et horizontale de l'oscilloscope

Plus en détail

Sciences Appliquées, chap 7.2 DANS LES MACHINES ÉLECTRIQUES

Sciences Appliquées, chap 7.2 DANS LES MACHINES ÉLECTRIQUES Sciences Appliquées, chap 7.2 MAGNÉTISME DANS LES MACHINES ÉLECTRIQUES 1 -Inducteur et induit...2 2 -Les pertes dans une machine électrique...2 3 -Le transformateur...3 4 -MCC et MCS...3 4.1 -Couple dans

Plus en détail

FONCTION D USAGE. Le démarreur sert à lancer un moteur thermique en rotation pour le

FONCTION D USAGE. Le démarreur sert à lancer un moteur thermique en rotation pour le FONCTION DEMARRAGE FONCTION D USAGE Le démarreur sert à lancer un moteur thermique en rotation pour le faire démarrer. Il doit vaincre le couple résistant du à l inertie des pièces, aux frottements, à

Plus en détail

3. Puissance alternative et systèmes triphasés

3. Puissance alternative et systèmes triphasés Master 1 Mécatronique J Diouri. Puissance alternative et systèmes triphasés Doc. Electrabel Puissance en alternatif Puissance instantanée [ I cos( ω t) ][ U cos( ω + )] p( t) = ui = t ϕ c c Valeur moyenne

Plus en détail

LE MOTEUR ASYNCHRONE

LE MOTEUR ASYNCHRONE LE MOTEUR ASYNCHRONE I Principe de conversion de l énergie électrique en énergie mécanique : Phénomène physique : Un conducteur libre, fermant un circuit électrique, placé dans un champ magnétique, est

Plus en détail

et calculer sa valeur, b. l'expression littérale et la valeur de l'intensité nominale I 2N = 0,90. Toujours pour une intensité de fonctionnement I 2

et calculer sa valeur, b. l'expression littérale et la valeur de l'intensité nominale I 2N = 0,90. Toujours pour une intensité de fonctionnement I 2 BTS 2004 - L'installation électrique d'un atelier de teinture de tissus est alimenté par l'intermédiaire d'un transformateur monophasé (1), de rapport de transformation m = 0, 15 et de puissance nominale

Plus en détail

3 e ANNÉE SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES ET ÉLECTROTECHNIQUES

3 e ANNÉE SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES ET ÉLECTROTECHNIQUES 3 e ANNÉE SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES ET ÉLECTROTECHNIQUES Durée : 4 heures L'épreuve est d'une durée de quatre heures et set constituées de deux parties indépendantes (électrotechnique et électronique). Les

Plus en détail

Le contrôle d un moteur à induction. Guy Gauthier ing. Ph.D. Juillet 2011. Le contrôle des moteurs asynchrones en vitesse

Le contrôle d un moteur à induction. Guy Gauthier ing. Ph.D. Juillet 2011. Le contrôle des moteurs asynchrones en vitesse Le contrôle d un moteur à induction Guy Gauthier ing. Ph.D. Juillet 2011 Le contrôle des moteurs asynchrones en vitesse La vitesse d un moteur à induction s écrit comme suit: Elle dépend de: Glissement

Plus en détail

CIRCUITS RLC (corrigé)

CIRCUITS RLC (corrigé) IUITS (corrigé) Exercice 1 : Etude d un circuit en transitoire E K On considère le circuit suivant : e générateur est considéré comme parfait de f.é.m. E. Initialement la bobine n est traversée par aucun

Plus en détail

Eléments de correction génératrice asynchrone

Eléments de correction génératrice asynchrone Eléments de correction génératrice asynchrone 1. Machine couplée au réseau : 1.1 Représentation de Ptr = f(g) Puissance transmise au rotor P 8000 6000 4000 2000 0-1 -0,8-0,6-0,4-0,2 0 0,2 0,4 0,6 0,8 1

Plus en détail

Exercices Electromagnétisme

Exercices Electromagnétisme Exercices Electromagnétisme Questions de Compréhension 1) Force de Lorentz / Laplace + Question 1 Un conducteur rectiligne est parcouru par un courant électrique. Il se trouve dans l entrefer d un aimant

Plus en détail

Chapitre V. THEORIE DES MACHINES ASYNCHRONES (MACHINES A INDUCTION)

Chapitre V. THEORIE DES MACHINES ASYNCHRONES (MACHINES A INDUCTION) Chapitre V. THEORIE DES MACHINES ASYNCHRONES (MACHINES A INDUCTION) V-1. Définition On appelle machine asynchrone, une machine électrique de vitesse variable, à courant alternatif, qui à 2 enroulements

Plus en détail

N.L.Technique FONCTION CONVERTIR : MACHINE SYNCHRONE S.CHARI

N.L.Technique FONCTION CONVERTIR : MACHINE SYNCHRONE S.CHARI .L.Technique FOCTO CORTR : MACH YCHRO.CHAR. Alternateur La machine synchrone est un convertisseur réversible. lle peut fonctionner soit en génératrice soit en moteur. Lorsqu'elle fonctionne en génératrice,

Plus en détail

CH4 : La machine à courant continu

CH4 : La machine à courant continu BTS CRSA 2 ème année - Sciences physiques et chimiques appliquées CH4 : La machine à courant continu Objectifs : A l issue de la leçon, l étudiant doit : 3.1 Savoir décrire la conversion de puissance réalisée

Plus en détail

MODELISATION DU MOTEUR ELECTRIQUE A COURANT CONTINU

MODELISATION DU MOTEUR ELECTRIQUE A COURANT CONTINU 1/8 Le Moteur électrique à courant continu MODELISATION DU MOTEUR ELECTRIQUE A COURANT CONTINU Présentation : Le système étudié est un opérateur de positionnement angulaire MAXPID constitué (voir annexe

Plus en détail

PHYSIQUE II. Partie I - Moteur à aimant inducteur. r 1. Figure 1

PHYSIQUE II. Partie I - Moteur à aimant inducteur. r 1. Figure 1 PHYSIQUE II On se propose d examiner quelques principes de fonctionnement de deux types de moteurs électriques, à la fois sous les aspects électromagnétique et dynamique Les trois parties de ce problème

Plus en détail

Le Moteur Asynchrone

Le Moteur Asynchrone Le Moteur Asynchrone Table des matières 1. Introduction...2 2. Principe de fonctionnement...2 2.1. principe du moteur synchrone...2 2.2. Principe du moteur asynchrone...2 2.3. Énonce du principe...3 2.4.

Plus en détail

Moteurs synchrones. 6

Moteurs synchrones. 6 Master Mécatronique 1. Cours Moteurs. J Diouri. 2010 Moteurs synchrones. 6 Servomoteurs synchrones à aimants permanents Références : Électrotechnique, Théodore Wildi, Électricité au service des machines,

Plus en détail

ALIMENTATION A DECOUPAGE

ALIMENTATION A DECOUPAGE Il est rappelé aux candidats que la qualité de la rédaction, la clarté et la précision des explications entreront pour une part importante dans l appréciation des copies. Toute réponse devra être justifiée.

Plus en détail

ETUDE D UN CIRCUIT SOUMIS A UN ECHELON DE TENSION (RC, RL, RLC série)

ETUDE D UN CIRCUIT SOUMIS A UN ECHELON DE TENSION (RC, RL, RLC série) ETUDE D UN CIRCUIT SOUMIS A UN ECHELON DE TENSION (RC, RL, RLC série) Cadre d étude : Dans ce chapitre, on étudie les circuits linéaires RC, RL et RLC série soumis à un échelon de tension, c est à dire

Plus en détail

8 Exercices corrigés sur l alternateur

8 Exercices corrigés sur l alternateur 8 Exercices corrigés sur l alternateur Exercice 1: Un alternateur hexapolaire tourne à 1000 tr/min. Calculer la fréquence des tensions produites. Même question pour une vitesse de rotation de 100 tr/min.

Plus en détail

Moteur à courant continu - Hacheur

Moteur à courant continu - Hacheur TGEN Chapitre 7 1 Chapitre 7 Moteur à courant continu - Hacheur 1- MOTEUR A COURANT CONTNU l existe deux grandes familles de moteurs à courant continu, les moteurs à excitation indépendante (ou séparée)

Plus en détail

MACHINES à COURANT CONTINU

MACHINES à COURANT CONTINU CHAPITRE 5 MACHINES à COURANT Gérard-André CAPOLINO 1 Construction de la machine Description Le principal avantage de la machine à courant continu est le contrôle simple du couple et de la vitesse Le stator

Plus en détail

3) Généralisation La force électromagnétique s exerçant sur la partie mobile d un circuit magnétique peut

3) Généralisation La force électromagnétique s exerçant sur la partie mobile d un circuit magnétique peut Introduction : Phénomène d induction : Conversion de puissance Chapitre 2 Conversion électro-magnéto-mécanique énergie mécanique énergie électrique Principales propriétés de la conversion Étude d un contacteur

Plus en détail

Variation de de flux flux magnétique dans dans une une bobine = force électromotrice induite (f.e.m. = tension)

Variation de de flux flux magnétique dans dans une une bobine = force électromotrice induite (f.e.m. = tension) Chapitre IV : Électromagnétisme IV.7 Loi de LENZ Expérience : Champ magnétique variable Tension induite Bobine de n spires Variation de de flux flux magnétique dans dans une une bobine force électromotrice

Plus en détail

I) Principe de fonctionnement d un moteur asynchrone triphasé

I) Principe de fonctionnement d un moteur asynchrone triphasé I) Principe de fonctionnement d un moteur asynchrone triphasé Disposition expérimentale Disposition réelle (Stator seul) Disposition expérimentale : Trois bobines, disposés à 20 l une par rapport à l autre,

Plus en détail

Machine à courant continu

Machine à courant continu Sciences de l ngénieur PAGE 172 Machine à courant continu 1 - Magnétisme 1-1 aimant permanent Un aimant permanent est un corps qui a la propriété d'attirer le fer. On distingue Les aimants naturels tels

Plus en détail

Chapitre 2 Moteur Asynchrone triphasé

Chapitre 2 Moteur Asynchrone triphasé Chapitre 2 Moteur Asynchrone triphasé 1) création d'un champ tournant Considérons un ensemble de trois bobines coplanaires et dont les axes concourent en un même point O. Ces axes forment entre eux des

Plus en détail

LES MILIEUX FERROMAGNETIQUES

LES MILIEUX FERROMAGNETIQUES LES MILIEUX FERROMAGNETIQUES LES SOURCES DU CHAMP MAGNETIQUE Un champ magnétique est créé par une distribution de courants électriques. Intensité du champ magnétique crée par un conducteur rectiligne :

Plus en détail

ELECTROTECHNIQUE - Deuxième année - - Devoir surveillé n 1 du lundi 11 octobre CORRIGE *********

ELECTROTECHNIQUE - Deuxième année - - Devoir surveillé n 1 du lundi 11 octobre CORRIGE ********* I.U.T. Formation Initiale D.U.T. GENIE ELECTRIQUE & INFORMATIQUE INDUSTRIELLE Enseignant responsable : B. DELPORTE Documents interdits Calculatrice autorisée Travail demandé : ELECTROTECHNIQUE Deuxième

Plus en détail

QCM 1 de Physique (STI)

QCM 1 de Physique (STI) QCM 1 de Physique (STI) Question 1 Une bobine est parcourue par un courant de 1 A. Sans noyau ferromagnétique, l intensité de l induction magnétique est de 4 mt, avec le noyau ferromagnétique elle est

Plus en détail

LES MOTEURS SPECIAUX 1-Les moteurs universels : Constitution : Principe de fonctionnement : Utilisation :

LES MOTEURS SPECIAUX 1-Les moteurs universels : Constitution : Principe de fonctionnement : Utilisation : LES MOTEURS SPECIAUX 1-Les moteurs universels : Le moteur universel est un moteur de constitution identique à celle d un moteur à courant continu à excitation série. Il tient son nom di fait qu il peut

Plus en détail

Les moteurs à courant continu

Les moteurs à courant continu Les moteurs à courant continu L évolution des technologies conduit à utiliser des machines nécessitant des vitesses de rotation précises et variables pour l entraînement d engins de manutention par exemple.

Plus en détail