Quatorzième Année OCTOBRE 1911 Numéro 161

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Quatorzième Année OCTOBRE 1911 Numéro 161"

Transcription

1 Quatorzième Année OCTOBRE 1911 Numéro 161 l=>- QALLOTTI KEOACTBUR EN CHEF ABONNEMENTS j PraflCC, 20 fr PAR AN ( Union postale 28 fr Prix de l'année parue 30 h

2 BUREAUX TECHNIQUES POUR ÉTUDES, AGENTS & PATEU, FRANCE SOCIÉTÉ Bureau technique central 1, rue 1/ an ton, 1 DES ANCIENS ÉTABLISSEMENTS DCMESML, 161, aveuue Victor-Hugo, à Paris, 16» LKMOUÉ, 114, rue de Reunes, à Paris GROUSELLE et G'«, 10, rue Ghasseloup-Laubat, à Paris, 15» SOCIÉTS ANONYME DE FONDATIONS PAR COMPRESSION MBCANIUUE DU SOL, bureaux : 1, rue Danton, et 66, r Labrouste, à Paris 115, faubourg Poissonnière, Paris ' 'ERRAND et PRADEAU, 138, r de Tocqueville, Paris JHAUSSIVERT, 140, rue du Chemin- Vert, Paris LAFARGK, 22, rue des Poissonniers, à St-Denis (Seine) LEBLANC, 4, Square de l'opéra, Paris M L MARTIN, 7 lcr, Impasse du Maine, Paris BERNARD, 59, rue Littré, a Bourges (Cher) CHALON,67, rue de Paris, à Montgeron (S-et-O) PUSQUELER-DUPART frères, entrepreneurs à Corbeil, et boulevard St-Ambroise, à Meluu LÉAUTE, Entrepreneur, à fctampes Henri CHBVRIER, entrep, à Malesrrerbes (Loiret), H PRÉVOST, 14, rue Ch -Hébert, à L 'isle-adam (S -et-o) J ViLLETfE, rue de la Caionnerie, à Imphy -lcsforges (Nièvre) Eugène LBKEBVRB, r Hadaucourt, Persan (S-et-O) A VIGNOM Bureaa:4, rue d' Annanelle M RICARD, ingénieur ; ', MARTIN frères, entr, rue Joseph Vernet, à Avignon THOOLODZE et fils,eutre preneurs, à Aviguon BORDEAUX Bureau : 76, rue Crbix; de-seguey M F OCILLADE, ingénieur ^ Ed FERRET, 26, rue Emile-Eourcaod, Bordeaux DOUCET, LEMBBVE et Cie, 188, rue de l'eglisesaint-seurin, à Bordeaux <1 VIAIXA, 105, rue d'ornano, à Bordeaux GETTRN entrepreneur, à Bayonne S LEGRAND, entrepreneur à Pau CHALONS-SUR MARNE Bureau : 9, rue Pasteur M GILLET, ingénieur OZENFANT, boulevard Belle vue, 1, à St-Qmtttin M UEGOIS, 21, quai de l'oise, à Guise (Aisue) GÉROT, à Bar-sur-Sein» Octave et Ernest BELLOIS, à Chàlons-sur-Marne Ch PACOT, entrepreneur, à Provins A DUBOIS, 110, rue du Jard, à Reims L'HÉRITIER et fils, à Gourgivaux (Marne) FOURTON et fils, 79, rue delà Paix, à Troyes NOBAILHAT frères, a- Rilly-la-Monlagne (Marne) Dnur et GOFFINET, entrepreneurs, à Sedan G RIVIÈRB,78, avenue de Flandres, à Charlerille BKAUDOUIN, 21, rue de Kère, Château-Thierry G MONCCIT à Châlons-sur-Marne:- E< LARUK a Mormant (Seine-et-Marne): CLERAONT - FEKRAND Bureau: 14, rue de Ricm : M DarnETiN, ingénieur CHAUSSÂT et TABARD, 5,- rue Saint -Michel, à Saint-Etienne COUTURIER, 26, boulevard du Chambonnet, -à Moulins ' / GWJDRON, 4, rue de Longchamps, à Vichy GRANGETTK, l 20, rue Nationale, à Le Coteau reres Roanne LABROSSE, 112, rde Ja République, à Montluçon MRYMEUX, 11 et 15, rue de la Fonderie, à Limoges MOULIN, 3 avenue du Château-Rouge, à ClermontFerrand PERPEROT, rue l'epierre à Tulle PICANDKT, à Pionsat (Puy-de-Dôme) STEMER fils, 18, rue des Six-Frères, à Moulins RAPHANAUD, 4, rue Beyrand, à Limoges LARDON, entrepreneur à Neussargues (Cantal) BONIARDEL, 7, rue Elisée-Reclus, à Roanne Ji> BAUDRON, 5 bis, r de Montluçon, à Moulins GRANDRIEUX et NIELLOUX, 1 1, rde Paris, St-Etienne LACHAUMB et VILLBTELLE, r de la Gazelle, Le Puy JULIA et RIEU, rue Caylus, à Aurillac DIJON Bureau : 27, Place EdgarQuinet M P -L ETIENNE, inuenieur PERREAU, entrep à Cuurgis, par Chablis(Yonne) GIRAUD fils, 20, rue delà Sablière à Dijon BICHET, entrep, rue delà République, à Mâcon LANCIER, Place-Ronde, à Chalon-sur-Saône, 'f ONKTTI, Bd des Dorabes, à Lons -le-saulnier BRUEDBR, j aveuue Carnot, à Besançon 30, Bd de la République, à Langres COPIATTI Jacques, Entrepreneur àfrasnc (Doubs) LANDON frères, entrepreneurs à Lons-le-Saulnier Louis RIGAUD, à Rully (S-et-L) PICAUD ET FBRLA, 66, rue Gambelta, St-Dizier Charles RUFI", entrep, à Coulanges-la-Vineuse (Yonne) " ' :'\M LAMOUUOUX, 4i, Quai de Breuil à Mâcon DAVKRJOT, reutc <le Langres, à Chaumont GR AN VILLE Bureau : 6, boulevard d'hauteserve M RAVOUS, ingénieur BKKNAKDKT, r du Général-Fromentin, à Alençon IL RAVOUS, 17, rue Sainte-Marie f à Granville * (Manche) LÉcLusEfr, à Dôuvres-la-Délivrande (Calvados) BLARD, entrepren, à Pont-Audemer (Eure), DEPOUX frères, route de Coutances à Agneaux (Manche) L CAILLET, entrepreneur, à Cabourg (Calvados) LILLE Bureau: 16, rue de Thionville M MOTTEZ, ingénieur > CONCESSIONNA 1RES DEBOSQUK Maurice, rue des Chaufours, à Armenticres 1 --v- $ FO RTIER, père et fils, 58, rue de Famars, à Valenciennes ' * ; *, BONGIRAUD et fils, 8, rue Saiut-Michel, à Calais DUBUISSON, 21, r Benjamin-Morel, à Dunkerûue A BAYAI'T et DEWASJIE, rue de la Cloche, à Tourcoing LEROY frères, rue Haute, à Gommegnies (Nord) BOULANGER (JulesL route d'arras, à Lens > ~s TBTIN (Jean), 2, rue des Teinturiers, à Arras DUTOÏT, et DEVILLERS, 23, rue des Capucins, à Cambrai DEGALLAIX, entrepreneur, à Roubaix DELFOSSE (François), 98, rue du Moulin, Roubaix BRCEDER, rue Sadi-Carnol, à Hellemes-Liile D'HALLUJN, rue de Jemmapes, à Lille, vv,* ' QuKiiBT, rue d'arras, à saint-omer MBRTENS, 117, rue de Cambrai, à Douai BŒTSCH, à Le Cateau (Nord) t^c^h^'vandekekciiove et LOOK, 6, rue de l'hérmiuge à Croix (Nord) MARQUETTE WAGON à Raimbeaucourt (Nord) LYON Bureau : 38, boulevard des Brotteaux M BLAZIN, ingénieur" <t^ PERRET, entrepreneur, â Belley (Ain) GROSSE, entrepreneur, à Aix-les-Bains (Savoie) Société La Grenobloise, rue Emile-Gueymard, 35, à Grenoble > ' BERGERON, entrepreneur, à Bellegarde (Ain) HÉRAUD et Liie, 4 rue Paul-Bert, à Lyon P ExciDiouxà Ste-Colombes-les- Vierme (Rhône) Justin BOURBON, à Sathonay (Ain) TouRNlER, entrepreneur, à St-Gcrmain -de -Joux RoucHONet DESsAuvEfrères,142,ruc Boihau,L \on QUINTANNEL et DELANGLE, 10, rue Gambetta, à Venissieux : ' ; ' -r X ARNAUD père et fils, H, rue Auguste-Aucour, à Villefranche (Rhône) GRANGETTK frères, 54, cours Morand, à Lyon A DKLSSMILLIÈRES, architecte, à Chamonix (H -S) DORION, entrepreneur, à Annecy (Haute-Savoie) GRANDJEAN, entrepreneur à Grenoble CHEVROT et Cie, 81, roc de l'abondance, Lyon J M PONCET, entrepreneur à Bourgoin (Isère^ loanny DUBOIS, 15, r de la Fraternité, à ViHeurb;inne M AKKEILLE Bureau :6, rue du Coq M FOUKNÏER, tngénieut J LUGAGNE, 111, boulevard Chave, à Marseille jalluret RicoRD rjardin-d -Plantes, à Marseille ICARD et CHAMPION, 5, eours St Louis, à Marseille A BRUN, cours de l'hôpital, à Aix-en-Provence A TOURNEL, entrepreneur, à Rognes (B du-rl INGINA fils, rue Génive, à Arles-sur- Rhône Guis, 6, place de la Liberté, à Toulon ICARD et CHAMPION, avenue Colbert, à Toulon GENIN père, quartier St-Roch, à Toulon LA M RUA, 31, avenue des iles-d'or à Hycres MicnBLFKi DER, entrepreneur, à Brignolles Paul MisTiiK, entrepreneur, à Brignolles [ OESGEORGBS père et fils, à Anlil es CHAPON frères, 15, rue Assalit, à Nice AMALBERT et BCRLE, 10, r Emmanuel-Philibert, Nice BERNASCONI père et fils, à Monaco BONFILS et BAYETTO, à Monaco ANSELMI- frères, 8, rue du Milieu, à Monaco J-B VÉRANI, quartier d Moulins, à Monte-Ca -Io J LANZA, 10, rue des Orchidées, à Monte-Carlo PERRET, rue Parthouneaux, à Menton entrepreneur, à Menton frères, entrepreneurs, à Digne Joseph i 'BRRET, entrepreneur, à Briauçon H SOUVKT, 50, rue Thiers, à Avignon THOULOUZK et fils, avenue du Vanel, à Privas PAPINKSCHI à Brignoles (Var) Jean SIMON, entrepreneur à Grasse (A M) Daniel CIIAKPIN, à Puyricard-Aix (B-d-H) NANCY Bureau : \< * 1 bis, rue des Bégonias M GRIFFON, ingénieur France LANORD l 7, Quai Isabey, à Nancy, et BIOIATON i55,rdest-mihiel,abar-le-l)ur MICHAUX, à Ligny-en-Barrois (Meuse) Lucien WICKKR, 3, rue du Rhône, abelfort EHRET et BRUBDER, entrepreneurs, à Epinal CHÉRV, Saint-Dié (Vosges) EHRKT et COLLOT, a Remiremont (Vosges) EVRARD, 12, chemin des Grands-Moulins,à Nancy Henri MASSON, rue Charles-Vue, à Lunévilte fagny, 159 rue Jeanne-d'Arc à Nancv BONNETTE, DBMATUIEU, PERRET et C'*, entrepreneurs à Verdun (Meuse) MOUSSEAUX, Entrep à Dombàsle-en-Argonne BARINET, à Cbauvoncourt (Meuse) StRVAT et NOËL, 25 6t*, rue de Toul, Nancy JOYEUX, entrepreneur, à Belle vue, prés Vesoul MERUER, 19, rue des Capucins, à Commercy BARTUÉLEMY-GAURIELLI, 12,rdes Minimes, Verdun UBMKHY, 13, place Exelmans, à Bar-le-Duc BUSSELOT, FONTAINE et BIDAUT, 1, place Nazareth, à Bar-le-Duc LIORET, 15, rue Bastiea-Lepage, à Nancy BERETTA, à Vagney (Vosges) J -B BICHATON, 14-, rue de Malzéville, à Nancy Léopold-Ange BETTINI, à Delouze (Meuse) EHB AlphoNse, 44, faubourg St-Evre, à loul ERB Jules, 24, faubourg St-Evre, à Toul E DANCELMK Jne,_61 rue Félix-Faure, Nancy I'LASSAT, père et fils, entrepreneurs a Toul Emile CHEVALLIER, entiepreueur à N ittel (Vosges) LAROCHB et GUILLOT, rue de la Chiennerie, a Nancy NANTES Bureau : 17, rue d'alger M LEBRUN, CHÉREAU et COUDRAIS, ingénieur s E Ducos, 19, rue de Bel-Air, à Nantes PÉROL et SADRIN, 5, rue Hauréau, Le Mans F^ TRANCHANT, 4, rue de la Mo} ne, à Gholct (Maine-et-Loie) J-M HUCHET, 3, rue Lesage, à Rennes J et L GAUDU, 42, rue du Légué, à St-Brieuc H BLOT 46, rne de Solférino, à Laval LARADIE fr et F MARTIN 11, r, ducluzelà Tours Paul LACOMBE, 12, rue de l'arsenal, à Niort HKRVOUET-LACHAISK, 24, cours Blossac, aux cjables-d'olonne T CARDINAL, 37, quai Yalin, La Rochelle F HUCHBT, avenue St-Symphori' n, à Vannes A DODIN, 39, r Emile-Zola, Ro 'iihort-s-mer T PÉPONNET, 13, rue Malakoff, à Brest ; GASNAULT et HÉTREAU, 83, r d/orléans,à Saumur KERALUN, 46 rue du Pont-Firmin, à Quimper J VERNERY, 2, quai Prcsbourg, à i 't mivy POIVREL, 28, rue Malakoff, à Rennes LAINÉ, boulevard du Petit-Port, à Nantes BONDUELLE-MARTIRBAU 1 rue I a pey roùsei ;k Conci r nea 'i _ COÛTANT, 24, rue Alcide-Benoîl, à Saint-Naaaire t\, ^ ) av - de 'a République, à Angoulême UKLAGE j, 1,, / av des Tilleuls, 3, a Royan BRETON, entrep, rue Lenepveu, à Vihiers, (M-et-L DEBBC, et Cie, 7, ruechaptal, à Naul F BODIER fils, 162, rue Croix-Boi à Blois PORCHER-SEVEAU, faubourg de Blois 1 -,» Romorantin CHARTIBR-CARREAU, entrepr à Huisn «t-l) M Léon GuiLLouzEAU entrepr à LaBauîe (L -l) A KERZERHO, à la Trinité-sur-Mer rbihatt/, E CHARRIÈRE, 2, rue de Cliâteaubriant k Nantes SUTREAIS, entrepreneurà Cbasseneuii - li rente)» J LE GUILLOU, 4, quai des Tanneurs, à Nantes A DROUIN 11, rue de Rennes, à Nantes P GAOVILLÉ, 5, rue Saint-Pierre, à Lorient OFERET, entrepreneur à Guingamp Paul RICUER, entrepr, rue de Vannes, à!i< ilon A CADUDAL, entrepreneur à Auray (Mortihan) CharlesBADAULTlSrue de La Paillette, à Bonnes BOITEL, rue Balzac, à Fougères Sylvain BRUNET, 31, rue dedinan, à Rennes GENTY, entrepreneur à La Rochelle TRAVADBL (Noël), 37, rue Légué, à Saint-Brieiir BONNIER (J-B), à Challans (Vendée) PERROT, entrepreneur, à Paimpol BERNARD-BEBGAMASCO, à Morlaix FRANCK-BAILLT, boulevard Feart, à Dinard PARANTEAU, 26, pl Grégoire-Bordillon,à Angerr Ch Bii >AN,enlrepreneur,àSt Mars-la~Jaille(L-l ) SOCIÉTÉ DES GlfflEMTS FRBI1ÇAIS DONGOIS, PICAVET, RIPPKRT Siège Social : Société Anonyme au Capital de DIX MILLIONS ' GMT PORTMHD' DEMaRLE L0N0UETY Exposition Universelle Exposition Universelle HORS CONCOURS HORS CONCOURS MEMBRE DO JURY MEMBRE DU JURY Usines à BOULOGNE -SUR-MER DESVRES, GtJERVlIiLtE, M SOUYS (près Bordeata) } Production Annuelle : TONNES ( Postale : 80 RUE TAITBOUT, ( Télégraphique : CIMFRAN,

3 Anciens Établissements DARSY, LEFEBVRE, STRNNE & LAVOCAT Foirsis KIT îaaa CIMENT PORTLAND LAVOCAT & C ièc «ui NEUFCHATEL I 8o AIIEISEI t Postal* NETJFCHJLTEL (Paa-do-Calain) TéléfTepkisju LAVOCAT, Boulogne aur-mar TeUphoaUque N* tl, Boulogme-etti^Mee- SAINT- MAL O 4 JfsJs* Téléphone : FORMULE BREVETEE LA LI BOUCAU ( P i tnlm* ROCHELLE TOULOUSE «R*ND»RI* CM**!** rteo mm r*r*-3mimé-smmmm- Maïajai aiaeiaa m tawa >3e ekeatiers aies Ministères do la Geerre, d* la Marine, des Celoeiea, «Us Traraux public», daa Compagnies de Chemins de fer et de La Ville de Paria Utilisée dans de nombreux travaex en ciaaeat armé de tona systèmes Cette à le ad rie de la Société centrale dea Architectes an prix naaximnm applique an ciment Portland de Boulogne Des topias dat certificats des grandes Administrations obtenus depuis 1880, sont envoyées sur demande pour ravalements extérieurs t travaux intérieurs IMITATION PARFAITE Dl LA PIERRE TENDRE ET DE LA BRIQUE HYGIÉNIQUES SA^S JOINTS toutes (toutes nuanoes) 35, Qui de l'oise Entièrement neutres, ininflammables, imperméables, nuances, couleurs inaltérables > Applications nombreuses avec h plus BORDEAUX «Mi 4 U M~mmà» EMIT Parquets Dallages Revêtements do MOSTAONB-SUR-OIROKM 112, Rue Lemercier (Pas-d -Calai») MBTJFCHATH ROTA Société anonyme française du Ciment PINK Qualité spéciale pour terrasses extérieures Ce produit fait corps avec le ciment armé sur lequel il s'applque directement Un procédé parti culier d'application permet de supprimer la sonorité et d'isoler complètement les uns des autres les étaees du même immeuble Télépll / grand succès sur le ciment et le Béton Armi F ^PRODUIT en POUDRE LIVRÉ en SACS DE 50 KILOS / ^ _ MUIt DEMANDE envol franco de la notice explicative \ ) Léon DACAN, tel', seul admis à la série S C d&dqls 1898 SOCIÉTÉ DES CIMENTS PORTLAND DE LEST SOCIÉTÉ ANONYME DES CIMENTS DE Capital DANNES de frunes Siège Social et Usines à PÀGN Y-SUR-MEUSE (Meuse) POUTLAÎTD C0UH0OTE PRODUCTION ANNUELLE s AOOOO Tonnes Le ciment portland, m^ue "Jeann* d'arc", est admis aux Travaux de la Ville de Paris, du Métropolitain, du Génie, des Ponts-et-chaussées, de la Compagnie des Chemins de fer de Usine à DANNES, par NEUFCHATEL (Pas-de-Calais) l'est, et employé dans de nombreuses et importantes constructions en ciment arme u$ Les Usines de Pa<?ny-sar-Meuse ont été établies avec les derniers perfectionnenements et possèdent notamment des fours rotatifs, assurant une cuisson parfaite du ciment AGENT GENÉIIAL DE VENTE roim PAIUS ET LA BANLIEUE IENNE : «V munier, 5, rue de I* Fraternité, ï SAinT-HIA?>CE Téléphone 87 Fournisseur des Ponts et Chaussées, du Génie militaire, de la Marine^ des C de Chemins de ter, d* différentes grandes Sociétés: A ni m, Nœux- Vicoigne, Courriéres, etc Admis à la Série officielle de Prise de la Ville dê Paris et à la Série de la Société Centrale des Architectes ADaKSSKR la correspondre : SOCIÉTÉ DES CIMENTS PORTLAND DE L'EST, A MON Y-SUR-MEUSE les télégrammes : CIMENTS PAGNY-SUR-MEUSE Téléphone M CIIV1ENT DE PflblflGES parque admise: ad* Travaux f^cjoklpag* de la Ville dt Parti, par les PoQts tt CbaCissccs et les ârai>des AdrrjioistratioQA Ciment employé dans de nombreux travaux en Ciment armé et notamment en système Hennebique, par les Concessionnaires de Paris et de la province qui nous ont délivré des certificats que nous tenons à la disposition de notre clientèle 3 QUALITÉ SPÉCIALE POUR ENDUITS, DALLAGES ET TRAVAUX en CIMENT ARMÉ ADRESSER LES LETTRES AU DIRECTEUR DE LA SOCIETE, A DANNES, PAR NEUFCHATEL (Pas-de-Calais) Adresi* téugrepkiq»* : PORTLAND COURONNE, NEUFCHATEL (Pasd*-Ceieis) Représeatant â ^aris : M JEAN CARL1ER, 57, rue de Maubeuge S'adresser : à la Société des Ciments Portland artificiels du Charolait: MARQUE ÊP0SÊ1 Siège social, Mentluçon» Ualnpe à Pmlimgem fsedne-ef-lei>e> t Dépôt A Pari», 12, rue Fulton t Téléphone H* OB

4 COMPAGNIE Exposition Universelle 1900 et Habitations 1903 IENNE LE DE8 Ciments fartiu Artificiels Laa *hu diffiaiwa t«égnpej «M S F i Ma, par lea PROCÉDÉS BREVETÉS de la il TERRAINS WP50PRBS 1 BATI* lea AHCHITHCTHS, INGfifilHUHS CONSTHUCTHU^S 0 N SOCIÉTÉ ANONYME FONDATIONS Devis, Projets gratuits sur demande Ls SOCIETE concédé dis Licences exploitation dt ses Brevets en Frence et i r Étranger D AT par oomprèsilon méoanique du soi BÇCRITB RAP1IHTB UABANTli Sondages Battage de Pieux en Bttoi arai PRISE ET DE RESISTANCE PtH PLUS DE RESPONSABILITÉS SOfct U^ne * DENNEMONT^prê,^Mantes (Seioe-et-Oise) > etev-ae OOMPI&ZUQL-F-AJU* Mairque déposée : CO MPRIS S SOL plus (Ungaraaaaa laa plaa coftteuaaa e, Hue oie Salnt-Féterstoo-urg- Médaille d'or et Grand Prix TaiépàoM IXÈCDTÉKS ÉCOHOllttOlMXHT Sièg-e social : PAKis EXPOSITION UNJVEMBELLI DM IJÊOJt DipUme iummr BÉTON ARMÉ (Système BUREAUX I HKNNBBIQUB) Tuyau* tpèciaux de Urne diamètrts ma Béton ermé imprimât méeamiquvnmu par proediù Brevetée 8CLDO, rérietantt à teeue preuùm Chantiers a italien : 68, r Labrouste 4 109, r des Morillons Siège social : 1, rue Danton, DEMANDER BU I Conditions 0 Marseille Le Caire Uége Tunis JOHANNESBURG Bruxelles Naples et Dortmund Saint-Louis (Sénégal) 7IV^ N S ff ROUEN tonniére " BANSOME " 1897 BRUXELLES 1898 Hors Concours Deux Membre du Jury BREVETEE'S C3-33 Cr Dipl4aes d'uoanen* Simplicité Solidité RGnâsmdnt 25-10OO" r mc fpar journée Sur châssis roulant avec entraînement par dynamo ACHAT ET LOCATION *Hm# ployé dax,» Ia Construction, en *vb *érx,e HENNKIilQUK, des (oboles et CooverUn^^la llgl?e Ta»aai le* Ciment» sottant de l 'Usina de aoilrcelles Charles PIEHRAHD n 9, RCJE Petit» ot «Tarant,,, poi- d fa,*» méiaure matière étrangère - DEPOTS A : «0, Qaa i d'flat^i, SSiSïî et Ga*e de Betrey-NUoIaï CLICHT (Seine) TELEPHONE = : Avec monte-charge, actionnée par moteur Adresse Télégraphique : î*ansojvie-cliichy à essence, sur châssis roulant Seau prêt à recevoir les matériaux

5 Quatorzième Année Numéro 161 Octobre 1911 LE BÉTON ARMÉ Organe des Concessionnaires et Agents du Système HENNEBIQUE SOMMAIRE : Pages LE JARDIN ZOOLOGIUUE D'ANVKHS LA SALLE " CONCORDIA " A CHABLEROI ^8 DEPOT DE LIVRES (EDITIONS LKMERRE A ) CKÉDIT FONCIER VAUDOIS A LAUSANNE L'ÉTANCHÉITÉ DU BÉTON (ACJUABAR) ', ' ) TRAVAUX DU MOIS D'AOÛT 1911 L»e^ JareUn 2tool e ictue d'anvers RUBBROÏD EX BETON ARMÉ Façade de l'aquarium AppHoations RUBEROÏD, ee Bouu, T*,é Phone : 948 M (Procédé spécial) France depuis lsoe NOMBREUSES RÉFÉRENCES B'aumaK^ Adr«8 téégrapn,^, HUBBIIOÏD-PABIS Les Anversois sont à juste titre fiers des installations somptueuses de la Société de Zoologie et les travaux récents ont parachevé un ensemble qui laisse loin derrière lui nos piteux Jardins des Plantes et d'acclimatation L'architecte Thieléns a donné libre cours dans ses constructions et aménagements nouveaux, à un talent souple et varié et à une imagination vive qui lui font le plus grand honneur Le béton armé joue un rôle très important dans ces travaux : il comporte des planchers de 8 à 12 mètres de portée, calculés pour des surcharges considérables atteignant 3500 kilos par mètre carré et reposant sur des poteaux de 10 mètres de haut, des fondations, des murs de soutènement de grande hauteur, ayant, sur de grandes longueurs, près de 11 mètres, des passerelles, des bassins, etc

6 LE BÉTON ARMÉ LE BETON ARME Nous publions ci-après, avec deux vues des importants travaux exécutés, quelques extraits des descriptions parues dans la presse Nous extrayons tout d'abord de la Revue Universelle quelques lignes d'un article paru sous la signature de M Lesueur, ingénieur : Ce n*est pas sans raison que notre siècle a été appelé le siècle de la vitesse Dans tous les domaines se manifeste un désir à faire plus vite, toujours plus vite Il n'est pas jusque nos façons de bâtir qui ne se ressentent de ce besoin de vit sse I teureusement, les progrès réalisés nous permettent d'envisager la question avec tranquillité Les applications faites du béton armé, surtout d'après le système Henncbique, que tout le inonde connaît, ont donné toute satisfaction Ces immenses travaux exigent toute une armée de travailleurs de métiers divers, et, tout comme pour une armée en campagne, il faut à leur tête un chef sachant combiner les mouvements de ces hommes, de façon si complète, qu'ils concordent parfaitement, qu ils travaillent tous ensemble, vers le but final Nous avons eu l'occasion de nous en rendre c mpte en visitant les travaux qui sont exécutés pour la Société du Jardin Zoologique d'anvers, qui fait élever sur une étendue de plus d'un hectare, des travaux divers, un bâtiment devant servir d'aquarium et de serpenterie, n pont rustique, un étang, cours d'eau artificiel avec chutes d'eau, etc A ce travail sont occupés actuellement plus de 200 ouvriers La construction a été confiée à la maison Hargot et Somers, 73, rue de la Province, Sud à Anvers, qui est une des rares firmes pouvant mener à bien une entreprise aussi gigantesque Quoique jeune encore, cette maison n'a plus besoin d'être p ésentée au public M Hargot, lui, est le fils de M E Hargot de l'ancienne firme Boisée et Hargot Sa compétence est reconnue par tous, ainsi que celle de son associé M Somers, qui pendant de longues années occ pa l'emploi difficile de conducteur des travaux dans l'ancienne firme Boisée et Hargot Des travaux aussi importants que ceux à exécuter au Jardin Zoologique n'auraient cependant pas été confiés à la maison qui nous occupe, si elle n'avait fourni des preuves irréfutables de son savoir faire Mentionnons à ce propos qu'elle éxèi ula donc léditication des sous-stations à Borgerhout et à Berchem de la Société électrique anversoise, toute la partie à construire en béton armé au théâtre de la Fédération des Cercles catholiques de Charleroi, outre des mai- sons particulières, notamment la nouvelle construction du coin de l'avenue de Keyser et l'avenue des Arts Presque toute la construction au Jardin Zoologique est faite en béton armé : les gitages, le^ murs de soutènement, etc Le système de béton armé appliqué ici est celui de Hennebique Pour prise, disons que plus de 300 tonnes d'acier ont été nécessitées pour le béton armé seul L'entreprise générale comprend entre autres l'édification d'un bâtiment avec sous-sols, rez-dechaussée de 40 m x 10 avec vestibule d'entrée et petite salle de 17 m x 10, destiné à abriter les poissons dans 20 aquariums, et un étage destiné à la serpenterie Une terrasse asphaltée, un grand pont rustique, un cours d'eau, des chutes d'eau, des étangs, etc Le tout est agrémenté de nombreux rochers en ciment, disséminés ici, là, afin de donner un aspect rustique et reposant à l'ensemble La rapide visite que nous avons rendue aux travaux en cours, nous a prouvé que la firme Hargot et Somers sait admirablement exécuter les travaux qu'on lui confie ; elle a accompli ici un tour de force, qui la place d'emblée parmi les premières maisons de construction et d'entreprises similaires Nous sommes persuadés d'être bons prophètes en prédisant à cette maison une carrière glorieuse penteiïe ou le palais des reptiles Tous les spécimens des ophidiens que le jardin possède seront réunis en cet endroit A côté des boas on verra les terribles serpents à sonnettes et ceux du genre vénénifère auquel un compartiment spécial est réservé ; on y verra aussi les tortues voisiner avec les crocodiles et autres spécimens de la même famille A l'étage inférieur se trouve l'aquarium proprement dit De chaque côté il y a dix compartiments de trois mètres de largeur qui seront affectés aux seigneurs de moindre importance Deux autres bassins ayant chacun neuf mètres de largeur H7 de la volière des échassiers on a, à droite, un bassin où pendant la belle saison les crocodiles prendront leurs ébats Dans le même bassin, mais séparés par un barrage, on mettra les flamants Le bassin sera entouré par des rochers d'où jaillira une cascade ; il est relié au grand étang par un petit tunnel, de sorte que les visiteurs pourront passer par l'endroit indiqué sur le plan par l'espèce d'échelle En contournant le parc des autruches, on arrive au parc des mouflons ; dans le grand parc vis-à-vis et qui a une superficie de 800 mètres carrés, on mettra les yacks, les bisons et autres grands ruminants Il est probable qu'on réédifiera dans le coin on LESUEUR, Ingénieur * * * Voici maintenant la description qu'en donne M Hervay dans Le Nouveau Précurseur, d'anvers : (( L'aquarium est actuellement achevé Une partie importante du jardin a été sacrifiée pour son installation, mais la direction a profité de la circonstance pour créer là un coin d'un pittoresque achevé, qui suscitera l'admiration de tous les visiteurs de ce beau jardin Le terrain a été considérablement exhaussé Il descend en pente douce pour rejoindre finalement le niveau du jardin On pourra se faire une idée du volume de la montagne qui s'élève à cet endroit lorsqu'on saura que mètres cubes de terre ont été déplacés Au point culminant!a hauteur dépasse 12 mètres Sur le sommet s'élève la superstructure de l'aquarium, un palais somptueux auquel deux portiques supportés par des colonnades donnent accès Lorsque chaque chose aura été remise en place et quand, de loin, on pourra voir ce temple grec, l'impression sera considérable Toute la partie supérieure est occupée par trois salles reliées entre elles et qu'on appelle la ser- sont réservés aux poissons de dimension ; l'un côté est affecté aux poissons de mer, l'autre aux poissons d'eau douce Il y aura égarement des bassins à eau chaude pour les poissons exotiques et deux bassins pour les anémones Les glaces qui protègent les compartiments ont une épaisseur de quatre centimètres et pèsent chacune 430 kilos Dans les sous-sols se trouvent les réservoirs : celui d'eau de mer contiendra une centaine de mètres cubes ; celui d'eau douce 40 mètres cubes, puis il y a les filtres ; après avoir parcouru une certaine distance l'eau arrive dans les filtres, après une nouvelle course elle est versée dans un second filtre ; ce système est fort ingénieux, car il permet d'éliminer toutes les saletés et l'eau est d'une propreté parfaite En attendant que la populalion sous-marine vienne prendre la place qu'on lui apprête, remontons à la surface Lorsqu'on sort du portique qui se trouve à côté logeront les mouflons le grand rocher qui figurait dans l'ancien enclos Lorsqu'on descend du coin des mouflons on arrive au grand pont, suspendu à une hauteur de 12 mètres ; toute l'armature de ce pont sera couverte de rochers ; on aura l'impression de se promener dans quelque site sauvage de l'amérique On jouit de là d'un panorama merveilleux ; le regard plonge dans le grand parc où, dans une mêlée pittoresque, s'ébattent les bœufs sauvages, les bisons à la crinière belliqueuse, à l'encolure puissante ; à gauche, on aperçoit le palais des grands carnassiers, au milieu l'étang et la grande pelouse, puis le parc des antilopes : vers la droite le palais des hippopotames, le grand étang et la cage des ours, le palais des éléphants ; dans le fond, par-dessus la verdure luxuriante, se dresse, orgueilleuse, la façade du palais des fêtes Deux escaliers donneront accès à l'aquarium D'abord celui indiqué sur le plan entre le grand

7 148 LE BÉTON ARMÉ parc et le bassin des crocodiles ; un second escalier est aménagé à hauteur de l'étang qui figure à gauche du plan Un moteur électrique a été installé sous la cascade pour produire le mouvement des eaux La place au Jardin zoologique est, on le sait, mesurée Il s'agissait donc avant tout de ne pas perdre la moindre parcelle de terrain L'architecte Thielens, l'heureux auteur des plans, a fort ingénieusement combiné les choses Sous la montagne, on a installé les magasins à provision, la boucherie et tous les services nécessaires à l'entretien du jardin et des animaux On y a construit de même un compartiment spécial pour les pompes électriques nécessaires pour alimenter fes bassins de l'aquarium L'aquarium sera dirigé par M Michel Lhoëst fils, un pisciculteur convaincu, qui s'est attelé à la tâche avec un bel enthousiasme ; il a fait le tour des principales villes de l'europe qui possèdent un aquarium et il a eu ainsi l'occasion de faire des études comparatives pour le plus grand bien de l'aquarium que nous allons posséder Il est assisté dans sa tâche par un aide fidèle et dévoué, M François Rama, attaché depuis de longues années au Jardin zoologique dont il connaît les hôtes innombrables comme sa poche L'aquarium et ses dépendances embelliront considérablement le Jardin qui est un des premiers établissements de ce genre au monde, non seufement pour sa riche collection d'animaux, mais aussi pour la beauté des sites et des monuments La puissante société peut d'ailleurs se permettre le luxe de faire grandement les choses ; le nombre des membres dépasse à l'heure actuelle 7000 et ce nombre, déjà formidable, ne fait que s'accroître Sous l'impulsion d'une direction intelligente et avisée, les progrès que réalise la société sont constants ; aujourd'hui, le Jardin zoologique constitue pour notre ville une véritable attraction en môme temps qu'un des plus beaux ornements» HERVAY Nous ne terminerons pas ces citations sans rappeler que ces travaux considérables ont été exécutés par MM Hargot et Somers en plein hiver, et avec une rapidité telle que l'architecte voulut bien, parlant du système Hennebique, écrire les lignes suivantes : «Au Jardin Zoologique d'anvers, l'aquarium avec galerie de reptiles et le monticule, le tout occupant près de mètres carrés, ont été construits avec le même système de béton armé et les travaux, exécutés en l'hiver , l'ont été également avec une rapidité qu'aucun autre mode de construction, à mon avis, n'aurait su égaler EMILE THIELENS, architecte, Anvers» La5alle"C0NC0RDIA'àCharleroi Nous sommes heureux de publier deux photographies et quelques notes de cette jolie salle, due à l'architecte de talent Charles Patris, de Bruxelles, et qui a été récemment exécutée en béton armé système Hennebique, par nos excellents concessionnaires Hargot et Somers Derrière une façade placide, une agitation fébrile, celle des jours qui précèdent un événement important, remplit le nouveau Cercle catholique d'une animation qui, certes, ira s'accentuant jusqu'au 26 mars, date de l'inauguration de la salle «Concordia» Pour qui a connu, il y a quelques dizaines d'années, ce vieil immeuble aux places vastes et ternes, bourgeoises et paisibles, il y a lieu à surprise La métamorphose est entière : le voilà devenu un local des plus modernes, remplissant toutes les conditions d'un cercle privé parfaitement aménagé, et complété d'une vaste salle de l'êtes pouvant servir à la fois de salle de conférences, salle d'auditions et de représentations théâtrales, salle de banquets, salle d'expositions En arrière du grand corps de bâtiment à rue, dans lequel sont logés les bureaux de la Fédération catholique, et en prolongement d'une spacieuse et gaie vue vitrée, l'on trouve une salle de café immense, aux murs clairs, au plafond troué d'un vitrail aux couleurs châtoyantes Sous ce plafond, que supporte une curieuse structure de fer, court une série de figures glorifiant l'idéal des œuvres catholiques D'une composition particulièrement ardue, son dessin ferme, sa grande richesse de coloris font de cette frise une œuvre remarquable, dont l'excellent peintre Maurice Flachet a le droit de se faire honneur La salle de café donne accès à l'un des deux péristyles de la grande salle, le second de ces dégagements prenant sur la sortie particulière conduisant directement à la rue Ils ont un cachet de lumineuse élégance, ces vestibules pavés en mosaïques, avec leurs escaliers et lambris revêtus de marbres riches, leurs murs jparementés par des pilastres en pierres sculptées Les voûtes, en matériaux apparents, achèvent cette impression d'une originalité non dépourvue d'une pointe de bizarrerie Mais cette bizarrerie est pondérée et, nous croyons bien, raisonnée ; elle est de celles qu'on excuse toujours et que l'on aime souvent La grande salle, dans laquelle on entre par de larges portes précédées de guichets pour le contrôle est construite sur un plan quasi-elliptique s'allongeant en profondeur Ce tracé se raccorde à la scène par deux rétrécissements calculés à la fois pour acoustique et pour la vue INSTALLATION NOUVELLE? Fabrication Spéciale 1 Il A? / Rued'Wervilliers 11/ A* (TÉL et ) #etruedelahaie-co(i 4? 1/ / S \ AUBEUYIUIEHS; y A ISHABD, Gérant -Directeur MAÎSsi^ /CHEZ # Boulevard O Il (TEL ; MM GONDOLS&C 1' de Parus 21-21, 30-21,38-21 et 40-21) Ajcntj-Reprtjentants : A CHARLEVILLE»ROTJSSB:MTBL 33), P'1" A AHDEME5 H AU T M O N T «DALMAS (TÉL 25) pour la Kéflon i'hautboit et de l'aisii A 1 GOUBB, LILLE 138, Rue Barthélemy-Delespaul (TÉL 850) pour la A LAIGLE pour la 1UT1H" et (Orne) 1* IOHWAMDIE A NANTES n CHE5VALIKR, 4, Place du Commerce (TÉL 45) pour la LOIHE-IMrÉRJEUftE A BORDEAUX I ABEïGOIiHRlO,»3, Placedes Capucins (TÉL15-18) ^uvle bssi» 4e U «INE, le XMVOÊ et IAIJ0B A r m MARSEILLE ^-r «A*C5i«Boul de Paris (TÉL 21-21,30-21, et40-21) A LYON 87, Boulevard du Nord (TÉL 82-26) pour le LT081AI5, les Départements limitrophes et la 5AÏ01E A A ITRICB, 35, Boulevard Baussmann (TÉL ) i

8 LE BETON ARME Société Anon ""««LU*» * Uft aggloméré Usines en ciment p a mé TÉLÉPHONE "mie nent à l'ensemble un caractère de chaude amitié La scène, très vaste, s'ouvre sur la salle par une ouverture de huit mètres que clôture un magnifique rideau dû au décorateur Francis Demanez Quant à l'impression générale qui se dégage de l'étude de l'œuvre, nous laisserons à la critique spéciale le soin de la décider Nous nous bornerons à dire qu'il n'est pas possible de supposer, avant d'avoir vu «Concordia», que l'on puisse arriver à une toile in- ritelfcu * n - Fournisseur FournioeA " re- De par cette disposition, la majorité des spectateurs est placée de face, elle est répartie sur les quatre gradins qui se disposent admirablement pour la facilité de la vue Au fond, un escalier conduit à la première galerie C'est un véritable chef-d'œuvre que la rampe de cet escalier-là, ainsi que celle de la première galerie et des premières loges Voilà de vraie forge, pratiquée sur du vrai fer, au moins, et' qui ne nous laisserait rien regretter de la belle époque, si l'on pouvait espérer que nos artistes 149 -"T?" province ;==== Marin» =======--de la Manne nat, na _! e et de ta Guerre - 5ièje Social et Bureaux à Fuis «resst T«épîPn,Be LfSS B NS-PflJ /S 1* AQUABAR- HYDROFUGE SPÉCIAL JlIÏY IHn^' _ aux Mortiers et Bétons de Ciment - SANS BITUME Certificats officiels Nombreuses Références ÉTANCHÉITÉ IMMÉDIATE & ABSOLUE dos CAVES, RÉSERVOIRS, TERRASSES, etc Le plus efficace et le meilleur marché des hydrofuges Vue intérieure prise de la scène EMPLOI SIMPLE ET FACILE Ëmachine l Moa crenx de béton 1 m PHÔNIX ' 1 Kilogramme d' AQUAIJAR par 60 litres d'eau I de gâchage, dont le prix est largement compensé par I une ECONOMIE de 30 o/o de ciment L'AQUABAR ne se vend qu'en kilos métalliques I de 1 ktlog Poids Net Pour toutes demandes de renseignements, s'adresser â M EÇ PRÉVÔT 24, ftae d'flvfofi, 24, à GflGflY (Seifie -et-oise) Agent général pour la France et ses Colonies Fournisseur de nombreux Concessionnaires de la Maison HENNEBIQUE BÊ Unique machine patentée qui élimine le dangereux transport des blocs frais 1 B TOUTES LES WflCHlHES & forlttes \ ÊÊ pour la fabrication de produits agglomérés ' MACHINES A TUILES EN CIMENT MACHINES A BRIQUES EN CI M BUT MÉLANGEURS V D BROYEURS MACHINES POUR LE LAVAGE DU SABLE } MOULES A TUYAUX, MARCHES D'ESGAUBBJ Fabrique de Machines D* GflSPfl^V 8t MAHKRAN5TADT (Sâjte), etc c Prière de nous visiter constructeurs, ou plutôt que nos architectes, entreraient dans cette voie Les deux galeries superposées qui courent autour de la salle se disposent fort bien Elles sont desservies par de larges dégagements ou par des terrasses de sécurité nombreuses et d'accès faciles Dix piliers en béton supportent la superstructure Ils se raccordent à la voûte par des nervures d'un modèle solide et supportent les galeries par de délicates consoles Enfin, ce vaste vaisseau est couvert d'une voûte tronconique, ajeurée par un lanterneau pourvu d'un vitrail vraiment remarquable, piqueté de foyers électriques lumineux qui don- lensité d'effet décoratif, en égard aux moyens aussi réduits, pour ne pas dire aussi primitifs, que ceux employés ici En effet, la structure première qui nous l'avons dit, est complètement, ou presque, en béton armé, a ordonné une extrême simplicité de lignes Cela devait, semble-t-il, conduire à la sécheresse Eh bien non To t, depuis le moindre détail de construction jusqu'à cette audacieuse tonalité décorative, contribue à compléter l'ensemble, et ce sans ambages et sans trucs, en se montrant tel qu'il est Mais, après cela, et peut-être un peu à cause de cela, quelle irrévérence pour les formules

9 LE BÉTON ARMÉ LE BÉTON ARME tr>] admises, quels écarts vis-à-vis des principes reconnus! Si l'on admet aisément qu'un artiste applique son originalité propre à décorer des formes que ta logique des choses a rendue intangible, pour- Concordia reste simple, et par là même logique toute salle de spectacle devrait offrir les mornes garanties de sécurité Outre que l'évacuation rapide (les deux mille spectateurs peuvent sortir en quelques minutes) est assurée par Rue Berger, PA MS ÉDITIONS ALPH LEMERRE Si nous présentons ici à nos lecteurs la construction du Dépôt de livres que notre excellent concessionnaire, la Société des Anciens Etablis sements Dumesnil vient d'édifier à Grenelle, nous n'aurons pas du moins à présenter son propriétaire, l'éditeur du passage Choiseul, Alphonse Lemerre, dont le nom est, pour tous les amateurs de livres, synonyme d'art et de beauté ; qui ne connaît, en effet, l'exquise édition Lemerre, la matérialisation la plus délicate qui soit des œuvres de tous nos grands auteurs contemporains et aussi de la Pléiade Voici la description rapide du bâtiment destiné à emmagasiner ces livres La construction mesure dix mètres sur vingt mètres ; elle comporte deux planchers calcules pour une surcharge libre de 1800 kilos par mètre carré et Vue d'ensemble quoi pousser l'intransigeance, voire l'extravagance, jusqu'à écarter systématiquement ces bases essentielles d'un art qui nous a légué tant de merveilles? Il y a là une tendance fâcheuse, à notre avis, tendance qui, lorsqu'elle n'est pas comme ici, guidée par un goût sur des connaissances spéciales suffisantes, peut conduire à des écarts Pour ce qui est de la partie technique de l'œuvre, rien, paraît-il, n'a été négligé Le plan de Vue intérieure prise de la sa! des dégagements nombreux, l'incombustibilité de l'immeuble est absolue La grosse construction, exécutée comme nous l'avons dit, en béton armé, a dû poser certains problèmes, quelques-uns fort épineux, et tous heureusement résolus Le chauffage, rationnellement établi, a combiné le principe de la vapeur avec la pulsion de l'air neuf et l'évacuation de l'air vicié maison Dumesnil s'était chargée de l'entreprise générale et a exécuté elle-même la totalité dos travaux depuis les puits de fondation sur lesquels prennent appui les poteaux jusqu'à la serrurerie, la menuiserie et la peinture Toute la construction est réalisée de façon à manifester sans lourdeur son caractère utilitaire Elfe a été exécutée dans le temps le plus court et l'on reconnaîtra cet avantage caractéristique des constructions en béton armé, quand nous aurons rappelé qu'elle fut commencée le 1 er juin 1911 et qu'au 15 juillet, date fixée, on y emmagasinait les livres L O Le journal le «Béton Armé» étant un organe d'enseignement mutuel, pour les concessionnaires et agents du système Hennebique, aussi bien que pour tous ceux qui convaincus de l'excellence de ce système, s'intéressent à son développement, nous prions instamment tous nos lecteurs de devenir nos collaborateurs en nous envoyant des notes et des croquis, dessins ou photographies sur tous le* travaux qu'ils exécutent on voient exécuter auionr d'eux en béton armé, système Hennebique, ainsi que sur tous les travaux remarquables de tout autre système, notamment à l'étranger Sans s'attacher à rédiger de longs mémoires AVIS si le temps leur manque, de brèves observations jetées au courant de la plume pour signaler les particularités les plus intéressantes du travail exécuté sueront à la rédaction De même nous les prions de nous communiquer les remarques qu'ils peuvent être conduits à faire sur les matériaux de toute nature susceptibles d'être utilisés dans la contrée qu'ils habitent, les avantages et les inconvénients que peut présenter leur emploi, ainsi que les notions sur les moyens et prix de transport En quelque langue que soient rédigées ces notes, elles seront reçues avec le plus grand intérêt et utilisées au profit de tous Vue intérieure une terrasse reposant sur des poteaux intérieurs et extérieurs également en béton armé Les poteaux intérieurs, au nombre de huit, sont placés en bordure d'une trémie centrale de 2 mètres sur 11m 50 environ, qui constitue la cage de l'escalier à volées droites, par lequel on accède aux deux étages Les marches ont 2 mètres de largeur dans la l re volée et 1 mètre dans la 2 e volée La terrasse est recouverte de ciment volcanique qui en assure l'étanchéité et que protège une couche de 10 centimètres de sable et gravier La trémie des planchers se retrouve à la terrasse où elle est surmontée par un lanterneau vitré Les remplissages extérieurs entre piliers et planchers sont en briques apparentes La Vue intérieure

10 152 LE BÉTON ARME Crédit poneiet* Vaudois à Ltaasanne Lausanne vient de s'enrichir d'un nouveau patais Nous voulons parler du superbe bâtiment qui s'élève au nord de la place Chauderon et qui abrite les divers services du Crédit foncier vaudois et de la Caisse des retraites populaires Ce magnifique édifice, dernière œuvre du dispremier étage, où se trouvent encore des bureaux, sont en parfaite harmonie avec celles du deuxième étage, réservé aux appartements Les étages sont surmontés d'un avant-toit, en berceau décoré par le peintre O-A Briflod Les écussons en mosaïque des chefs-lieux des districts où le Crédit foncier vaudois possède des Coupe transversale lingué architecte que fut le regretté Francis Isoz, est construit dans le style du xvm siècle, légèrement modernisé et rappelle fort heureusement les constructions bernoises de cette époque Le soubassement à bossage est en pierre d'arvel rose dont la teinte s'alfie fort agréablemenl à celle de la belle molasse des carrières de la Stockern, dont on s'est servi pour la construction du bâtiment Le rez-de-chaussée à refends, avec ses larges baies éclairant les bureaux, est couronné d'un cordon avec balustrade indiquant le premier étage Les proportions des hautes fenêtres du agences, parmi lesquels les «quatre bonnes villes du canton» : Moudon, Morges, Nyon et Yverdon, mettent dans l'ensemble une note discrètement colorée Un pittoresque toit mansard, interrompu par une suite de lucarnes, couvert en petites tuiles violacées du type normand, chapeaute d'une manière cossue les façades Un avant-corps central, du côté de la place Chauderon, flanqué de colonnes accouplées, forme le motif central de l'entrée L'ensemble des façades est d'un aspect sobre et harmonieux Les lignes générales donnent une impression d'ampleur et de force paisible

11 LE BÉTON ARMÉ Un jardin, avec terrasses à Ta française, agrémenté d'un bassin et d'un pavillon, entoure l'édifice Voilà pour l'extérieur Si nous pénétrons dans le bâtiment, nous nous trouvons toul d'abord dans un vestibule décoré de niches Ce vestibule s'ouvre sur l'escalier principal, construit en belle roche de Hauteville, avec balustrades dans les panneaux desquelles viendront montées de chapiteaux en bronze interrompus par une frise en marbre de Calacata Au droit de chaque colonne et dans les auges, on admire la remarquable décoration sculpturale de M Alfred Foretay, de Morges, en collaboration avec la maison Morhardt et Cie, cette dernière pour ce qui concerne la partie ornementale La décoration, due au ciseau de M Fore- LE BÉTON ARMÉ titres, les locaux pour archives avec communi- pés par les appartements de la Direction et les cations directes, soit par escaliers spéciaux, soit appartements locatifs Inutile d'ajouter que ces par deux ascenseurs, aux focaux du rez-de- locaux sont aménagés avec un goût parfait et chaussée Le sous-jol renferme, en outre, un avec le plus grand confort Les combles sont réservés aux archives appartement de concierge et tous les locaux actoutes I es cessoires, tels poutraisons ainque caves, si que la toiture chauffage censont en ciment t r a 1, moteurs armé, système pour le dépoushennebique Le siérage par le danger d'incenvide, etc die est donc rési nous graduit au minivissons le grand m u m N é a nescalier, nous moins, on a débouchons sur doté le bâtiment la galerie du pred' u n système mier étage, où compret d'instalsont installés les lations spéciales spacieux bupour la lutte reaux de la Dicontre le feu rection, de la Les travaux comptabilité, du de terrassecontrôle et des ment, compornotaires On y tant la démolitrouve en outre, tion du bâtiment les salles réserdit «Le Pavilvées au Comité lon» et l'enlède surveillance, Yue du sous-sol vement de plus au Conseil d'ad3 ministration ainsi que la salle du Conseil géné- de m de déblais, dont plus de la moitié ral Cette dernière est complètement boisée, y extraits de molasse, ont été commencés au princompris le plafond Au premier étage encore temps 1908 Détail intéressant : tous les travaux, à l'exsont placés les bureaux de la Caisse des reception d'un seul, ont été exécutés par des maitraités populaires Tous ces étages sont munis de vestiaires et sons suisses L'exception concerne Ta porte de toilettes des plus modernes et d'une exécution la chambre forte, dont la construction a dû être confiée à la maison Fichet, à Paris (1) remarquablement soignée Les deuxième et troisième étages sont occubatiment DU CREDIT FONCIER L Etanchéité du Béton lman du rez-de-chauf sée se loger des motifs en fer bronzé Une verrière tamise légèrement l'éclairage des trois grande? baies donnant sur cet escalier Le rez-de-chaussée, superbe, comprend un grand hall central avec plafond vitrail éclaire par dessous à l'électricité C'est dans ce hall où le pubric, même en temps de grande affluence, pourra circuler à l'aise, que donnent les guichets des services en contact direct avec la clientèle : caisse, comptes-courants, titres et coupons, caisse d'épargne, secrétariat Le hall est entouré de deux étages de magnifiques colonnes en granit rose de Baveno, sur- lay, se compose de quatre motifs principaux qui occupent les angles du hall et qui représentent les saisons Au-dessus de chaque colonne, des motifs secondaires évoquent avec bonheur les divers domaines où se déploie l'activité de notre peuple : science, agriculture, industrie, etc Au-dessous du rez-de-chaussée est le soussol, dont la pièce principale, située au cœur même du bâtiment, est la chambre forte, où sont renfermés les titres Les épaisses murailles qui entourent ce local sont de nature à décourager les plus audacieux cambrioleurs An sous-sol également se trouve l'antichambre des 155 V «Aquabar» nous communique la note suivante que nous publions bien volontiers sous toutes réserves ainsi que quelques attestations : On se préoccupe toujours beaucoup des moyens les plus efficaces à employer pour rendre étanches les mortiers et béton de ciment Portland, en vue des nombreuses et importantes applications pour lesquelles l'étanchéité immédiate et absolue est indispensable et cependanl souvent mal réalisée On réclame un hydrofuge peu coûteux et faute de mieux on voit recommander assez fré- VAUDOIS quemment un remède du temps jadis, plus ou moins modifié, qui consiste dans l'incorporation dans le béton de savons appropriés auxquels on prête à tort des propriétés hydrofuges et antifaïenceuses, sans se rappeler que ces additions sont néfastes à la bonne résistance du ciment Toutes substances ayant pour but de produire le colmatage d'un béton, c'est-à-dire Te remplissage de ses vides, tels que les savons mous, la chaux ou un savon de chaux, ont plutôt une in fluence nuisible et l'on ne saurait recommander qu'un composé colloïdal, agissant uniquement comme stimulant des propriétés agglomérantes et par suite hydrofuges du ciment, lors même (l) Extrait du Bulletin technique de la Suisse rqmande

12 LE BÉTON ARMÉ de sa prise, et n'influençant pas sensiblement sa résistance Tel est le seul rôle de l'aquabar que nous avons présenté aux entrepreneurs français et dont beaucoup déjà ont fait usage sur notre recommandation, à leur satisfaction Le laboratoire national des Arts et Métiers a été de notre avis, de sorte que, dans ce cas particulier, la théorie et la pratique marchent de pair I ne longue expérience a permis aux spécialistes de l'aquabar de déterminer exactement la dose d'aquabar qu'il convient d'employer ; il faut en mettre ni plus ni moins qu'un kilogramme par 50 ou 60 litres d'eau de gâchage Cette dose homéopathique n'étonnera personne, puisqu'il s'agit d'un phénomène aussi délicat que la prise du ciment Elle explique d'ailleurs la raison pour laquelle cet hydrofuge est de beaucoup le moins coûteux On peut même ajouter que l'économie n'est pas seulement relative, elle est absolue, car vu l'efficacité de cet hydrofuge, il est tout à fait indiqué de réduire le dosage usuel des enduits de kg de ciment par mètre cube de sable à 600 kg seulement, de sorte que les 400 kg économisés couvrent largement la dépense occasionnée par l'acquisition de l'aquabar Redon, le 19 septembre 1911 M Prévôt, représentant de l'hydrofuge Aquabar, 24, rue d'avron, Gagny En réponse à votre honorée du 16 courant, je puis vous dire que votre hydrofuge Aquabar m'a toujours donné d'excellents résutats pour les enduits de terrasses en B A et des citernes, je ne puis que recommander ce produit à mes confrères qui ne l'ont pas encore expérimenté J'entreprend ces jours-ci une toiture-terrasse à Ploërmel et je vous prie de m 'envoyer en gare de Redon 40 kilos d' Aquabar Votre bien dévoué, RlCHER, Entrepreneur de Travaux publics (Système Hennebique) Angoulême, le 18 septembre 1911 M Prévôt, 24, rue d'avron, Gagny (Seine-et-Oise) En réponse à votre honorée du 16 courant, j'ai le plaisir de vous informer que, jusqu'ici, les travaux dans lesquels j'ai employé votre hydrofuge Aquabar, se sont parfaitement comportés Agréez, monsieur, mes bien sincères salutations DELAGE Angoulême, le 24 novembre 1910 M Prévôt, représentant de VAquabar, 24, rue d'avron, Gagny (Seine-et-Oise) La terrasse que j'ai exécutée il y a trois mois m'ayant donné de bons résultats avec le mélange û'aquabar Veuillez m'en faire expédier pour en faire une surface de 275 mètres carrés en enduit de 0 m 02 centimètres d'épaisseur Veuillez agréer, monsieur, mes salutations empressées DELAGE UNION COMMERCIALE POUR LA VP IMS PRODUITS SPÉCIAUX des de la Compagnie de 5aint-(obain, (hauny & Cirey (Société anonyme an Capital de 60 millions) et In Cumin Réunies ûés Glacis et Verres E GRANGETTE wm i\ loi ne la France (Société anonyme an Capital do Le Coteau, le 25 septembre 1911 M E Prévôt, agent général Aquabar, 24, rue d'avron, Gagny (Seine-et-Oise) Votre honorée du 16 septembre Nous pouvons attester que l'hydrofuge Aquabar nous a donné toute satisfaction pour l'étanchement des enduits et béton de cuves et réservoirs pour lesquels nous l'avons employé Veuillez accepter, monsieur, nos très empressées salutations GlaoerUs fw, Place dos Saussaies, 1 millions) 11 - (TOPA»*) Pavés Hélicoïdaux poux- Planchers Lumineux en Ciment Armé, frères RECTIFICATIONS VERRE ARMÉ pour Nous avons omis d'indiquer que les clichés qui ont servi à illustrer l'article sur le «New Central Y M C A Building», paru dans le numéro de septembre, et l'article sur le «New ( General Posl office» de Londres, paru dans le numéro de mai 1911, nous ont été très obligeamment prêtés par notre aimable confrère Concrète and Constructional Ingineering de Londres DALLES ET PAVÉS EN VERBE Planchers, Terrasses, Pour rendre étanches tes toitures en béton armé donnez une ou plusieurs couches de CIMENT VOLCANIQUE <tandernach> et de carton spécial imperméabilisé AVIS Nous rappelons que la maison Hennebique fournit des plans et renseignements aux entrepreneurs concessionnaires qui figurent sur la liste ci-après, et qui ont seuls le droit de faire figurer le nom HENJS EBIQUE dans leurs réclames et références D'autre part, nous rappelons encore à nos lecteurs et clients quen appliquant les procédés résultant des méthodes spéciales de calculs de la maison Hennebique et des études et plans dressés par elle, ils sont entièrement garantis, de façon effective, contre toute erreur technique dont la maison assume l'entière responsabilité, en même temps que les entrepreneurs prennent toutes les garanties d'exécution, ce qui procure aux intéressés la double responsabilité que la clientèle a si bien pu apprécier comme la sécurité absolue qui a donné au système Hennebique la haute notoriété qu'il a sur tous les procédés de construction similaires Nous ajouterons enfin que les clients, comme nos concessionnaires, reçoivent toujours gratuitement sur leur demande les prix et avant-projets qui leur permettent de faire offre et de négocier tous travaux etc t s <iasfaltina»> m '/ >V'', i Echantillons et brochure No 1 5B sont adressés gratis et franco par le fabricant A-W'/indernach il! An vin,pas de Cala/s là DES MARQUES RÉUNIES Bouganlt, Dnmarcet, Fanre, Joudrier (Botton), Millot & C", Prévost, Voyot Admises aux Travaux de la Ville de Paris et des Ponts & Chaussées SIÈGE SOCIAL et BUREAUX â, 66, rue de Bondy - Tél MAGASINS à, Gare Bercy-Nicolaï- Tél et 87, Avenue de Versailles (Quai d'auteuil) - Tél

13 LE BÉTON ARMÉ Travaux du Mois d'août 1911 Bureau de Paris (1) Le BÉTON ARMÉ TRANSLUCIDE Systèmes KEPPLER ô n G JOACHIM & C Réunis Four DALLdâES - PLANCHERS - TOITURES - CLOISONS etc PROCÉDÉS BREVETÉS EN FRANCE ET A DIRECTEUR BOREAOX : 5O4O0 Plancher, cité Bergère, à Paris Architecte, M Meister Concess, MM Ferrand et Pradeau Paserelle, à l'hôpital Saint-Joseph, à Paris Concess, La Société des Anciens Etablissements Dumesnil Elargissement d'un pont en bois, à Issoudun Propriétaire, La Compagnie du P O Concess, MM Ferrand et Pradeau Plancher, rue Michel-Bizot, à Paris Propriétaire, M Autissier Architecte, M Scholak Concess, M Chaussivert Terrasse, au Château de rabeaupinière (Indre) Propriétaire, M d'ussel Architecte, M Lafargue Concessionnaire, M Bernard Vanne de communication entre deux tuyaux à eau chaude, à Asnières Propriétaire, Le Triphasé Architecte, M Friésé Concess, M Lernoué Water-Closets, impasse Reille, à Paris Propriétaires, M Prioux et Cie Concess, La Société des Anciens Etablissements Dumesnil Planchers, à Etampes Propriétaire, La Société Générale Architecte, M Martin Concess, M Léauté Réservoir de 200 mj sur pylônes, à la gare du Bourget-Triage Propriétaire, La Compagnie du chemin de fer du Nord Ingénieur, M Aumont Concess, MM Leroy, frères Blanchisserie, à St-Mandé, 29, boulevard Carnot (Seine) Propriétaires, MM Digeon et Maraninchi Architecte, M Marteau-Buzelin Concessionnaire, M Chaussivert Plancher de caves pour hôtel particulier, à Paris, avenue Elisée-Reclus Propriétaire, M le Comte de Germiny Architecte, M Humbert Concess, La Société des Anciens Etablissements Dumesnil L'ÉTRANGER GJbaehim et C!f J H MORWITZ ingénieur E C C Deux réservoirs sur pylônes, en gare de Bercy-Rapée, à Paris Propriétaire, La Compagnie P-L-M Ingénieur, M Gérin Concess, La Société de Fondations Cuvelage aux Magasins du Bon Marché Propriétaire, Les Magasins du Bon Marché Architecte, M L-C Boileau Concess, M Lernoué 3l Pue f^ue nisonrnot Biscornet Atelier préparatoire d'architecture, à Paris, rue du Cherche-Midi Propriétaire, M Chifflot Architecte, M Chifflot Concess, MM Ferrand et Pradeau Chambre forte, à Paris, 59, rue de Provence Propriétaire, M Périer Architecte, M Mignan Concess, M Lernoué Passage de la passerelle du métro St-Paul, à Paris, rue St-Lazare Propriétaire, La Compagnie Générale des Omnibus Concess, La Société des Anciens Etablissements Dumesnil Terrasse pour maison de rapport, à Paris, 73, avenue Emile-Zola Propriétaires, MM Fronte et Cie Architecte, M Barbarin Concess, MM Ferrand et Pradeau Surélévation de bureaux, à Issy-les-Moulineaux Propriétaires, MM Lefranc et Cie Architecte, M Barbarin Concess, MM Ferrand et Pradeau Terrasses pour hôtel particulier, à Paris, 16, rue de Messine Propriétaire, M le Prince de Broglie Architecte, M Gaillard Concess, MM Ferrand et Pradeau Couronnement de tourelle d'angle, à Paris, rue de la Cerisaie et boulevard Bourdon Propriétaire, La Compagnie du Métropolitain Architecte, M Friésé Concess, M Lernoué r^va^ = GRANDE JT2 ri ïï REYÏENT a A ^ ADRESSE ATALOGUE9 TÉLÉGRAPHIQUE : ET La Passerelle des docks, à Paris, me Lantie*\ Propriétaire, La Ville Concess, MM Ferrand et Pradeau "««"R* * RAWDE - ÉTANC ««TÉ ECONOMAT,, = TVEVT«DEVIS FRANCO 30*rl^^ j ~ AKIS " ABSOLUE *~ TELEPHONE : (1) Une erreur s'est glissée dans la liste des travaux publiés dans le numéro de septembre Au lieu de : surélévation d'immeuble, 20, rue Tiphaàne, propriétaire M Dinkespiler, architecte M Jardin, il faut lire : propriétaires MM Vergnes, Guinet, Sigros et Cie, architecte M M oreau Bureau d'avignon Terrasse pour garage d'automobile, à Avignon Propriétaire, M Soulier Architecte, M Valentin Concess, MM Martin, frères Revêtement de caves, à Avignon Propriétaire, T Archevêché Concess, MM Martin, frères Bureau de Bordeaux Planchers restaurant, à Bordeaux Propriétaire, M Moul Concess, MM Doucet, Lembeye et Cie Portique pour grue, à la poudrerie SaintMédard Concess, M Vialla Bureau de Châlons-sur-Marne Plancher, à Germaine Propriétaire, Mme Quentin Architectes,, MM Bègue et fils Concess, MM Nouailhat frères Plancher sur cave, à Châlons Propriétaire, M Barré Concess, MM O et E Bellois Linteau de remise à autos, à Châlons Propriétaire, M le Comte Concess, O et E Bellois Epurateurs et plancher, Manufacture de feutre de Fléchambauldt, à Reims Propriétaire, La manufacture de feutre Architecte, M Bouchette Concess, MM Nouailhat frères Citernes, à Reims Propriétaire, M Guiot < Concess, MM Nouailhat frères Réservoir surélevé de 100 m, à Reims Propriétaire, La Compagnie de la Banlieue de Reims et extension Architecte, M Gossart Concess, M A-J Dubois Canalisation, à Beautor-la-Fère Propriétaire, La Compagnie Electrique du Nord Concess, M J Ozenfant Bureau de Clermont-Ferrand Ponceau des Jonchères, à Davayat (Puy-deDôme) Propriétaire, La Commune Concess, M Moulin, agence Defretin Bureau de Granville bis Citerne, à Cherbourg Propriétaire, M Gémé Concess, Ravous et Cie Terrasse, à Alençon Propriétaire, La Société Générale Concess, M Bernardet Bureau de Lille Planchers pour maison d'habitation, à Wervicq Propriétaires, MM Derville-Avot Architecte, M Dubois Concess, M Degallaix

14 LE BETON ARME LE BETON ARME Huit silos à charbon, à Roubaix Propriétaire, La Compagnie des Mines d'aniche Concess, MM Vandekerchove et Loof 51154, Plancher sous sous-sol, à Epinal Propriétaires, MM Witz et Feitz Concess, MM Ehret et Brueder Silos et semelles de fondations pour usine d'engrais, à Nantes Propriétaires, MM Delafoy et Cie Ingénieur, M Delagrange Concess, M Le Guillou Pont de Carnoy, à Gonimegnies Propriétaire, l 'Etat Architecte, Le Service Vicinal Concess, MM Leroy frères Quai de 70 mètres sur le canal à Frouard Propriétaire, La Société de fabrication des cylindres de laminoirs Concess, M Chéry Balcon, à Dinard Propriétaire, M Morati Concess, M Bailly Terrasse pour atelier d'imprimerie, a Béthune Propriétaire, M David Architecte, M Vilain Concess, M Queret Tribune d'église, à Saint-Loup Propriétaire, L'Eglise Architecte, M Baudson Concess, M Wicker Poutre portant un chemin de roulement à l'abattoir de Somain Propriétaire, La Ville Architecte, M Robaut Concess, M Mertens Terrasse, à Audincourt Propriétaire, M Brunschwig Architecte, M Reess, Concess, M Wicker Terrasse sur salle des pompes et silos de la salle de germination, à la Distillerie" Lésa iïre et Cie de Marcq-en-Barœul Architecte, M Defretin Concess, M Debosque Terrasse sur atelier, à Lunéville Propriétaire, La Société Lorraine des Etablissements Dietrich Concess, M Masson Poutres de fondation et plancher pour maison d'habitation, à Léman Architecte, M Dubois Concess, M Degalfaix Radiers de fondation et planchers, à la poudrerie d'esquerdes Propriétaire, l'etat Architecte, M le directeur de la Poudrerie Concess, M Queret Planchers et linteaux pour maison d'habitation, à Armentières Propriétaire, Mlle Turpin Architectes, MM Pilelte et Vanappelghem Concess, M Debosque Planchers et escalier, au séminaire d'arras Concess, M Tetin Terrasse sur salle de transformateurs, à Armentières Propriétaire, M Bouchey Concess, M Debosque Trémies à charbons lavés Propriétaire, La Compagnie des Mines d'ostricourt Architecte, M Demont Concess, M Mertens Bureau de Marseille Cuves à vin (300 hl), à Septêmes Propriétaire, M Castelin Concess, M Calvin Réservoir surélevé, à Cassis Propriétaires, MM Solvay et Cie Concess, MM Ingina fils Réservoir surélevé, à Cassis Propriétaires, MM Solvay et Cie Concess, MM Ingina fils Planchers et piliers de maison de rapport, à Nice Propriétaires, Les Hoirs-Passeron Architecte, M Messiah Concess, M Burle Poste de coupure, à Ménil Propriétaire, La Compagnie Lorraine d'electricité Architecte, M Le Bourgeois Concess, M Masson Station de transformation, à Hériménil Propriétaire, La Compagnie Lorraine d'electricité Architecte, M Le Bourgeois Concess, M Masson Station de transformation, à Viterne Propriétaire, La Compagnie Lorraine d'electricité Architecte, M Le Bourgeois Concess, M Evrard Deux réservoirs de 470 m3, à Neuves-Maisons Propriétaire, La Compagnie de Chàtillon-Commentry-Neuves-Maisons Concess, M Evrard Plancher de villa, à Vit tel Propriétaire, M Parrot Concess, M Chevallier Bureau de Nantes Balcon, à Angoulême Propriétaire, M Brousseau Architecte, M Martin Concess, M Delage Terrasse, à Angoulême Mme Barraud Concess, M Delage Propriétaire, Laiterie (planchers et linteaux), à Bécherel Propriétaire, M Le Guével Concess, M J-M Huchet Plancher sur caves, à NanP/i Propriétaire, M Bâtard Architecte, M Fleury Concess, M Drouin Piliers et linteaux pour immeuble, à SaintMalo Propriétaire, M Jarrot Architecte, M Barbotin Concess, M Demartina Bassin de décantation, à Viviez Propriétaire, La Société Vieille-Montagne Concess M Grancher Cuves, à Cers Propriétaire, M Belpel Concess, M Vallat Pont, à Lherni Propriétaire, M Bonneimaison Concess, M Chambert Chambre de chaudière, à Toulouse Propriétaires, MM Klehe et Cie Concess, M Chambert Plancher, à Ordizan Mme Ribes Concess, M Gâche Propriétaire, Bâtiment pour contremaître, à Toulouse Propriétaire, La Poudrerie Nationale Concess, M Singlar Bâtiment des Etuves, à Toulouse Propriétaire, La Poudrerie Concess, M Singlar Planchers aux papeteries de Chantenay Propriétaire, La Compagnie des Papeteries GourauU Concess, MM Debec et Cie Plancher de cuve, à Cers Propriétaire, M Belpech Concess, M Vallat Planchers des cabanons de fous, à l'hôpital de Pontivy Propriétaire, La Ville Architecte, M Ramonatxo Concess, M Traverse Plancher et terrasse, à Rodez Propriétaire, L'Institution Sainte-Geneviève Concess, M Grancher Couverture de citerne, à Saint-Pierre, près Brest Propriétaire, M Vignau Concess, MM Sailaiin et Le Cordener Couverture de tour, à Cornusson Concess, M Galinier Plancher sur caves, ù Nantes Propriétaire, M Buron Concess, M Drouet Semelles de fondation pour réfectoire, à l'école, rue Vanneau, à Rennes Propriétaire, La Ville Architecte, M Leray Concess, M Badault Maies de nressoir, à Ancenis Concess, M Girard fils Terrasses, à Plestin-les-Grèves Propriétaire, M Miton Architecte, M Guiomar Concess, M Rusconi Linteau, à DecazevilLe l'evêché Concess, M Grancher Propriétaire, Remise à voitures, à Capdenac Propriétaire, La Compagnie d'orléans Concess, M Singlar Linteau, à Cornusson Concess, M Galinier Dalles, à Vertheuil Concess, M Pérès Bureau de l'algérie Terrasse, à Angoulême Propriétaire, M Brousseau Architecte, M Martin Concess, M Delage Passerelle de Lavazary Architecte, Le Service Vicinal Concess, M Rusconi Tabliers des ponts des dalles d'aqueduc du pont de Chéliff à la mer Propriétaire, Le Service Vicinal Concess, M Tesson Escalier et terrasse à l'école professionnelle, à Angoulême Architecte, M Laboisne Concess, M Delage Terrasse sur garage et bureaux, à Quimper Propriétaire, M J Salaun Architecte, M Ruer Concess, M Kéralum '50726 Pont, à Mostaganem Concess, M Tesson Cloisons de stalles pour écuries, à Maulévrier Propriétaire, M Bergère Architecte, M Chupin Concess, M Grolleau 5107 Plancher de salle de machines pour usine, à Saint-Brieuc Propriétaire, M Bullier fils Architecte, M Carmejeanne Concess, M Gaudu Planchers pour maison de rapport, à Marseille Propriétaire, Mlle Delpirou Architectes, MM Hérauld et Dallest Concess, M Lugagne Plancher, à Chateau-Gontier Concess, M Turpeau Couverture de terrasse et de réservoir, à Saint-Maximin Propriétaire, M Albert Roux Concess, M Lugagne Plancher et terrasse, à Angers Propriétaire, M Delaunay Concess, M Lelarge Cuves à vin (1200 hl), à Puv-Ste-Réparade Propriétaire, M de Saporta " Concess, M Calvin Plancher sur caves et libages, à Angers Propriétaire, M Huet Architecte, M Brot Conoessi, M Lelarge Bureau de Nancy Magasin à fourrage (plancher et toiture-terrasse), à Tours Propriétaire, M Souvent Architecte, M Vallée Concess, MM Labadie frères et Martin Escalier, à Saumur Propriétaire, Mme Daveau Architecte, M Bouchard Concess, M Em Paranteau Réservoir, à Tébourka Concess, M Fornaciari Planchers et semelles de fondations pour bâtiment de l'inscription Maritime, à Brest Concess, MM Salaun et Le Cordener Bureau de Madagascar Fosse pour calorifère, à l'eglise NotreDame de Bon Port, à Nantes Concess, MM Debec et Cie Culées de pont sur l'ivondro, à Madagascar Propriétaire, La Colonie Ingénieurs, MM Schneider et Cie Concess, M Briant Bureau de Perpignan Silos à grains, à Manresa Propriétaires, MM Casajuana et Massana Concess, La Société de constructions et de pavages Plancher sur caves, à Nantes Proprié taire, M Brisson Architecte, M Douillard Concess, M Drouet Planchers de minoterie avec poteaux, à Manresa Propriétaires, MM Casajuana et Massana Concess, La Société de constructions et de pavages Terrasse, à Bar Propriétaire, M Guinoiseau Concess, MM France Lanord et Bichaton Linteau, à Nantes Tardy Concess, M Drouin Couverture de cuves, à Baixas Propriétaire, M Puehnau Concess, M Parés 508O6 Cave étanche pour archives, à Nancy Propriétaire, La Compagnie Générale Electrique Concess, MM France Lanord et Bichaton Plancher sur caves, balcon et linteaux, à Rennes Propriétaire, M Hervé Architecte, M Duval Concess, M Badault Ponceau des Marats Propriétaire, Le Service Vicinal de la Meuse Concess, MM France Lanord et Bichaton Toiture terrasse sur bureau de tabac, à Saint-Gervais Propriétaire, M Pasquet Concess, M Bodier Propriétaire, M Bâtiment des colis postaux, au port de Tunis Concess, M Fornaciari Bow-window, à Blois Propriétaire, M Veilleux Architecte, M Renoux Concess, M Bodier Deux réservoirs sur pylônes de 175 m3 chacun, à Maxéville Propriétaire, Les Brasseries Réunies Architecte, M César Concess, MM France Lanord et Bichaton Bureau de Tunis Cuve à vin, à Brouilla Propriétaire M Rovire-Ferréol Concess, M Margail Bureau de Toulouse Cabinets, à Albi Propriétaire, La Compagnie d'orléans Concess, M Grancher Bureau de Bruxelles Radier et plancher pour hôtel particulier à Bruxelles Propriétaire, M Van Gamsberghe Architecte, M Maukels Concess, M Hambresin Planchers, quai Mativa, à Liège Propriétaires, MM Perquy et Cie Concess, M Prax Planchers et poteaux pour hangar, à Verviers Propriétaire, M Herbatte Concess, M Roy Deux réservoirs, à Hokai et Francorchamp Propriétaires, Les Communes Concess, M Decerf Planchers pour chocolaterie, à Anvers Propriétaire, La Chocolaterie Duc Concess, MM Hargot et Somers

15 LE BÉTON ARMÉ 1K Théâtre Communal, à Courtrai Propriétaire, La Ville Concess, M Kindt Escaliers, à Cardii'f Concess, MM W Thomas et C Réservoir, à Merxern Concess, M Boisée Hôpital, à London Concess, MM Foster et Dicksee Fondations Immeubles, à Bruxelles Propriétaire, M Speters Concess, M Delvaux Maison d'habitation, à Gloucester Comcess, MM Hobrough et C bis Terrasse, à BauUour Propriétaire, Les Usines Defuisseau Concess, M Vandeghen Réservoir, Fabrique à papier à Marsden Propriétaire, Marsden Paper C Concess, MM Brims et C Bureau de Constantinople Boulangerie mécanique, à Constantinople Propriétaires, MM Alasnian et Cie Architecte, M Roth Concess, MM Mongeri et de Nari Bureau de Lausanne Planchers et toitures de l'usine électrique de Rathausen Concess, M Gautschi Toiture Gasapparaten Fabrick, à Sole lire Concess, M R enfer Graber 5064 Plancher d'immeuble, à Sainte-Croix Propriétaire, M Thorens Architectes, MM Devaud et Diserens Concess, M Chaudet Plancher d'immeuble, Pré-Fleuri, à Lau sanne Propriétaire, La Société Foncière Architectes, MM Austermeyer et Daulte Concess, M Ferrari Bureau de Londres Extension de savonnerie, à Dunston Propriétaire, C W S Concess, C W S Sanatorium, à Birmingham Concess; MM Lambrick et Cie Coaling Stage, à York Propriétaire, M N E Rly Concess, MM Quibell, Son et Greenwood Galeries, à Porth Rhondda Concess, MM W Thomas et Cie Fondation de magasin, à Ipswich Propriétaire, M R W Paul Lo Concess, MM Jackaman et Son Magasin, à Bradford Concess, Yorkhire H C C Atelier de tissage, à Nailsworth Propriétaire, M Longfbrds Concess, MM Hobrough et C Pont, à Bardney Propriétaires, County ot Lincolnshire Concess, Liverpool F C Co Pont, ù Pontypridd Concess, M E H Page Hôtel, à London Concess, MM rett J et Son Central Y M C A, à London Concess, MM Holloway Bros Bureau de poste, à Glasgow Propriétaire, Office of Works Concess, MM Perry et C, Limited Caserne, à Burscough Concess, Liverpool C C C Réservoir d'eau, à Elliot Collierv Propriétaire, Powel Duffryn Colliery C Quai, à Walker-on-Tyne Propriétaires, MM Armstrong Whitworth et C Concess, MM E Nuttall et C Soc non des Imp WBLLHOPF et ROCHE,, f dé5 en 0n MARSEILLE, 138 Av de c vit iox < ir v> vnu i: ARMÉ BTKIQÏTÉ 147, Boulevard Sérurier ^ Supprime le voligeage, 1839 la Capelette Brevet E MAAS et E YTHIER, Plancher de magasin, à Newcastle Propriétaires, MM Bainbridge et C Concess, MM Davidson et Miller CIMENT VOLCANIQUE FRANÇAIS et PAPIERS SPÉCIAUX pour TOITURES-TERRASSES ET CHAPES - CHANVRE BITUME Plancher d'écurie, à Milngarie Concess, MM Grays F C C Ciment volcanique Franç is Extension d'un garage, à Glasgow Propriétaires, Western Motor C Concess, MM Grays F C O Piliers de pont, à Callander Concess, MM Grays F C C Le (marque déposée) Envois gratis et franco MER MÉDITERRANÉE - Rade ftïhyè/es Ile artificielle pour lancement de torpilles sur demande d'échantillons, est employé depuis de longues Années dans tous les Travaux en l^rlx CIMENT Bureau de Turin consentis à MM les Travée pour aqueduc, à Subiaco Propriétaire, M Londéi Architecte, M Londéi Concess, La Société Porcheddu, Ing G A en Fran«e el à l'étranger Plancher de salles de machines, à Cornigliano Propriétaire, Cotonilicio Sestri-Pononte Concess, La Société Porcheddu, Ing G A Nouveaux pl d'habitation, à Gênes Propriétaire, M le marquis Cattaneo délia Volta Architecte, M G Celle Concess, La Société Porcheddu, Ing G A Plancher de caveau funéraire, à Turin Propriétaire, la Famille Emprin Concess, La Société Porcheddu, Ing G A Couverture de garage à automobile, à Turin Propriétaires, MM Vicarj Architectes, MM Vicarj Concess, La Société Porcheddu, Ing G A ENTREPKEHEUHS je BÉTON ApÉ et notamment par de 506S3 Passerelle de communication entre deux villas, à Turin Propriétaires, C Bse Collobiano et M se Délia Valle Architecte, M Salvadori de Wiesenhof Concess, La Société Porcheddu, Ing G A Planchers d'infirmerie (Pavillon Carie), à Turin Propriétaire, L'Ospedale Mauriziano Architecte, M Pempioni Concess, La Société Porcheddu, Ing G A USINE à, MARSEILLE du Système Hennebique exécutant à des conditions avantageuses d'exportation TOUTES 16 et 18, me N -D,-des-Victoires Paris ANCEAU, dir Le Gérant : H PREVOST COMMANDES pour les RÉFÉRENCES à DISP0SITI0N PAYS D'OUTRE-MER L'ouvrage ci-dessus, en Béton armé Système HONEBIQUE exécuté par h Maison DUMESNIL, comporte des Totures-Terrasses en Ciment volcanique français et Papier, imprégnés des Établissements YTHIER Brevets SUPPRESSION DES CARREAUX Marques AT DANS LES CUVES par remploi EN EN VERRE CIMENT économique p\v$ DES Modèles FLUATES KESSLER Bureau du Caire Fondations des planchers immeuble dt rapport Propriétaire, Mme Birne Concess, MM Léon Rolin et Cie Fondations des planchers immeubles de rapport Propriétaire, Tobia pacha Concess, MM Léon Rolin et Cie Arcs de poutres Propriétaire, M Wilhamson Concess, MM Léon Rolin et Cie Fondations immeuble Propriétaire, Habib bey Muxat Concess, MM L Rolin et Cie Fondations immeuble Propriétaire, M Nunggovich Concess, MM L Rolin et Cie Fondations église évangélique Propr'étaire, Le Comité Concess, L Rolin et Cie Réservoir Propriétaire, La Compagnie Générale des Eaux Concess, L Rolin et Cie et spéciaux ARMÉ NOIÏIEFEIW CQKCESSiOHNAIHES Ponceaux de routes vicinales, à Rajano Propriétaire, La Province d'aquila Architecte, Le Génie Civil Concess, La Société Porcheddu, Ing G A Notices, Renseignements de tous Système^ Gar Consolidation de clocher d'église, à Chellenham Propriétaires, Ecclesiastical Commissionness Concess, MM Hobrough et C Etablissements E Y T H 1ER, PRÉPARATION DU CIMENT A LA PEINTURE A L'HUILE Procè Tél KÉSAL PEINTURE ANTI-ROUILLE remplace avantageusement & économiquement le Minium de plomb DEMANDER BROCHURES & RENSEIGNEMENTS aux UX ) ETABLISSEMENTS TEISSET-KESSLER CLERMONT-FD 90, Rue d'amsterdam (I>D-D)

16 Plus de Caves Inondées! Plus 4a Murs humides I Plus de Salpêtre I CÊRÉSITE Afeit par It lord et le Centre: Ch PIERRARD rend le mortier de ciment absolument imperméable 9, rue Petit, 9 ADMIS AUY FOURNITURES DE L'ÉTAT DEPUIS , Eue du FalaU-GalHen II 1* BORDEAUX on Ciment volcanique et Papiers imperméabilisés DE FABKICAIION FKANÇAISE 21-23, Bd du (Jateau, ROUBAIX (Nord) L Téléphone T-80 H7, Boulevard Maqonla, Téléphone 4SO-8S COMPAGNE NOUVELLE des CIMENTS PORTLAND du BOULONNAIS DUCEL H TOITURES - TERRASSES Production annuelle 90 millions de kilogrammes Aient fmr le 5s4-9ses1 : Demander la Nottce CLICHY (Seine) FOBTXAND "SPHINX" Fias de Caves inondées I Pins de Mars humides! Plas de Salpêtre! SOCIKTÉ ANONYME AU CAPITAL DE 5 OOOOOO DE FRANCS SIÈGE SOCIAL : S ttls, Eve dn Havre, PAIS USINES A DESVRES, PRÈS BOULOGNE -SUR -MER C OEHLER -PLAGE (Pas-de-Calais GENVAL (Belgique) AAKAU (Suisse) te recommandent 6 MM tes Entrepreneurs de travaux publics pour ta fourniture de JVlacbîQcs à rpclaqgcr te 2 systèmes brevetés et bien approuvés machinea l'adaptent ponr chaque but : POTTR TOITURES MARQUE DE FABRIQUE DÉPOSÉE briquas Système PERRET Breveté S G D G à, BELLEY OPTIMUS (Ain) Olarquc r Déposes Cours Fleurus, Saint-Amand (Cher) Seul concessionnaire pour la France et ses Colonies Sécurité contre l'incendie, économie, rapidité de construction et suppression des fissures Envoi franco de Notioes et Renseignements ON DEMANDE DES 4 >* lc 4Ég de roptimus et du Ciment Végétal pour Toitures, Terrasses Agents Généraux pour la vente \ fthamd PR1I Liéffe 1905 MARQUE DES X' BERNÂRD-PÈNASSE Indépendamment de sou application sous plancher» en béton armé, remplaçant la double paroi Ce système s'applique sous poutrelles en fer et sous solives en bois Les principaux avantages de son application sont les suivants : GRAND PRIX Paris 1900 l 'OPTIrVIUS ne coul«pas par les plus g-randt -M ehaleurs et ne crevasse pas par les plus fortes gelées j'optlivius e8t l'enduit offrant la plus grande sécurité comme imperméabilité et conservation de toutes toitures et de toutes terrasses en iséton Armé Charles BOCHOT, Successeur 3, fine Capfon (Avenue de Cliehy), 3, a Gettval (Belgique) Surface couverte en aiment volcanique pyramides ma Ce genre de toiture, choix de préférence, n'a jamais cessé depuis 1002 de donner tons les avantages qu'on en attendait PLOMBS HOPITAL MARITIME de Berck-Plagre Surface 2&Qm * Entièrement couvert de loitures-terrass< s en eiïrienï volcanique par la Maison I DEGAIIAIX 21-23, Boulevard ou râteau, à Roùbalx (Mord) FOURNISSEUR de» Ponts et Chaussées, du Génie Militaire, de la Marine, des Colonies, des Chemins de Fer, etc à ADMIS la Série officielle des Prix de la Ville de Pari» et à la Série de la Société Centrale des Architectes TONNES DE FOURNITURES FAITES POUR TRAVAUX PUBLICS DE 1884 A 1908 LE CIMENT PODTLANl) MARQUE SPHINX EST GAUA1VTI PUR le l 'OPTIMUS 458*ïVWAttK> Se Q«* TERRASSES Faïencerie de MM G de BRU YN & fils à Fives-Lilîe Surface couverte en ciment volcanique pyramides 2200 mî Malgré la haiite température des fours, ces toitures-terrasses, construites en 1902, onl toujours donné pleine et cnliuro satisfaction ~~ RENSEIGNEMENT ET PRIX SUR DEMANDE BD déposée CIMENT VOLCANIQUE et PAPIERS IMPERMÉABILISÉS dans la pratique Les Fabrication de pierres artificielles, béton armé, fondations de ponts et grands bâtiments, etc Elles peutent être livrées sur bâti fixe on sur roues, sans et avec élévateur Les petits modèles sont livrés sur demande, pour marche à bras ou par moteur PlatuBiLs-Hourdis ami Marque Usine à ASCQ (Nord) Béton et te fv\ortter d 'après Dépôt à SAINT-DENIS (Seine) SUCCURSALES : Ateliers de Construction et Aciéries VILLA li l 'Exposition de JRoubaix pour l'applica lion des produits de la Maison L DEGALLAIX PLAQUES A RAINURES POUR L'ASSECHEMENT DES MURS HUMIDES PLAQUES ISOLATRICES CONTRE L'HUMIDITÉ MONTANT DU SOL CARTONS BITUMES POUR TOITURES LÉGÈRES ET ÉCONOMIQUES CARB0LINEUM POUR LA CONSERVATION DES BOIS CONCESSIONNAIRE DES PLAFONDS ET REVÊTEMENTS EN TOLE D'ACIER ORNEMENTÉE CONCESSIONNAIRE DES PARQUETS HYGIÉNIQUES SANS JOINTS Catalogues et Notices sur demande Plans et Devis sur demande Adresser les demandes de prix et les commandes : 2 bis, RUE DU HAVRE, > Télégrammes : CIMENTS, Téléphone ; Se méfier des Contrefaçons et des Produits soi-disant français, MAIS QUI SONT FABRIQUÉS EN ALLEMAGNE

17 MAISON FONDÉE EN 1868 CIMENT PORTLAND SOCIÉTÉ ANONYME DES CIMENTS PORTLAND de FRANGBY (Yonne) Qrand ir >f / <f v Prix Au Capital do ARTIFICIEL Paris 1900 GRAND PRIX LYON 1894 CROIX DE LA LÉGION D'HONNEUR Médailles d'or aux Expositions Universelles de 1878 et 1889 HORS CONCOURS - MEMBRE DU JURY - EXPOSITION INTERNATIONALE, NANCY 1UM de Francs Ancienne Société Desvroise A DELBENDE & O* LA DESVROISE A DESVRES (Pas-de-Calais) CIMENT DE QUALITÉ SUPÉRIEURE* ADMIS PAR FOURNISSEURS FOURNISSEURS DE LA VILLE GÉNIE DU OE 35 ANS DEPUIS 1876 DEPUIS MILITAIRE Nombreutd* Appllcatloae oa Clmeat Armé Tout le les Pont* & Chaussées, a Marine, le Génie militaire, les Compagnies de Chemin de fer et pour les Travaux de la Ville de Paris Ciment sortant de nos usines est garanti Porilaad Arttflolel par exempt de toat mélange Bureau à Parie: l» rat Lacaée, FABRICATION TRÈS SOIGNÉE donnant toujours les plus grandes résistances ta eols 4s oalevar4 it \% Bastille Dépôt à Paris : Kouéi 4e ts Bastille, Bassin 4«l'Amnal TÉLtPHMI Pour tontes demandes de renseignements et prix, s'adresser à SOCIÉTÉ DES CIMENTS PORTLAND ARTIFICIELS de FRANGEY par LÉZINNES (Tonne) CIMENT PORTLAND ARTIFICIEL ALLARD, NICOLET & C Siège Social à près VOREPPE, Usines à VOREPPE (Isère) GRENOBLE (Isère) Usines à BOUVESSE (Isère) * MARfllE ADMISE PAR TOUTES LES ADMINISTRATION Le Ciment PORTLAND ARTIFICIEL ALLARD, NICOLET & C le (plomb étoile, ficelle verte) est produit par la mouture d'un mélange intime de carbonate de chaux, silice, alumine de fer, cuit jusqu'à ramollissement La dureté considérable qu'il atteint immédiatement en fait un produit tout spécial, dont l'emploi convient particulièrement pour les travaux en béton armé Adresser la Correspondance a u MM ALLARD, NICOLET â C, a VOREPPE (Isère) Adresser les télégrammes à : CIMENTS-VOREPPE Adresse télégraphique : LA DES V/ROISE DESVRES TÉLÉPH» TOUS les Ciments expédiés de l'usine sont garantis purs de tous mélanges L NOZAL BUREAUX : 9, Quai NOUVELLE CISAILLE Indispensable pour les Constructeurs Cette machine tout en acier coulé, bâti indestructible, a été spécialement étudiée pour MM les Entrepreneurs de ciment armé Sa construction robuste, sa manipulation facile, la placent au premier rang des cisailles Chantiers Fils Aîné plainsf 4e Passy, TOUT ACIER Ciment armé COULÉ BON MARCHÉ LÉGÈRETÉ SOLIDITÉ de NOTA Se» foibk poids la rtnd faciumimt Bâti indestructible Fini irréprochable Maniement facile

18 SALMON 6 C ie Téléphones : , , Envoi franco sur demande IMPORTATION DE CIMENTS PORTLAND ARTIFICIELS parques supépieupes Régularité absolue Ppopp-s à tous travaux FOURNITURE PROMPTE DE TOUT TONNAGE PAR FER ET EAU Pas de location de sacs Références de premier ordre ADRESSER LES GOI^lvI^AlSÎ IDES : VICTOR EIËFFËB èt Mulhouse (A LSACE MAISON A NANCY : Oliejmin cixt Orosmt* (TÉLÉPHONE 14-43) de nos barèmes "Ciment Armé" FERS ET ACIERS DOUX POUR BÉTON ARMÉ COUPÉS A LONGUEUR LIVRAISONS IMMÉDIATES de MAGASINS Pour constructions en stuc et en Ciment Faites usage du Ciment Liquide Glidden TPVANS toutes les constructions en stuc et en ciment, le Liquide de Glidden a été reconnu comme étant un idéal imperméable un fini protecteur et décoratif, et dâns le rajeunissement des vieilles constructions, il a donné les plus remarquables résultats Faites usage de l'enduit pour planchers en Ciment de Glidden 1 L rend les planchers en ciment imperméables, doux et salubres Il est fait en teintes * claires et foncées, terre cuite,,cuir, blanc et transparent Ecrire pour plus amples renseignements et mode d'emploi à la GLIDDEN à CLEVELAND, OHIO VARNISH COMPANY] (États-Unis d'amérique) BÉTONNIÈRE «SMITH MILWAU" AppaPeil uuique comme tpatfail et simplicité cte eonstpuetion et c{e mauiemeût Brevetée Rendement selon grandeur jusqu'à 300 mètres cubes par jour STATIONNAI RE ou sur CHARIOT avec ou sans MONTE-CHARGE Se charge"et se^vide pendant la marche ATELIERS DE CONSTRUCTION : DRAIS", à Mannheim-Waldhoî Représentants a Paris : MM HENRI RISLER & C', 70 RUE DE TOCQUfcVHLfc fanls

19 D RRANT, g fïj* SOCIÉTÉ CD COMMANDITE par ACTIONS J V" & A ipavin u a in de uv Lafarge kyiuiuv «n» / "* % > ^ Capital: francs «Usions de Lafarg 5 127, rue de Brest, à Lorient rue Alcide-tBenoit, à Saint-Nazaire RCSCONI, 8, place Cornic, à Morlaix LK BESQUE, entrepreneur à Guingamp U et A FKDON, 1, rue de l'abbaye, à Vendôme Ch SUBILBAU, entrep, à Beaupréau (M-L) LELARGE (N), 46, rue Volney, Angers M ORBAU(H ), rde l'hôtel-de-ville, â La Flèche -R MORKAU, 34 bis, rue de Nantes, à Laval RÉGLA IN frères, entrepreneurs, 4 Dinan L EPAGE-1] ERMELAND, a Goudron (L-J D EMARTINA, Chemin-Pavé à Saint-Malo RiGALLRAu às'-christonhle-du-ligncronl, Vendée) GROLLEAU, 30, rue Nationale, à Cholct (M-et-L) Oreste DK GIORGIS, rue de Ploubezre, Lannion J GEFFRAY, rue de Balaze, Vitré v 2> Louis COOPPKL, 16, rue Hoche, à Laval P OIIIBR Martin, Boulevardde la Rochelle-Bressuin GROSPAUD Claude, entrepreneur à Loudun ( Vienne; M* Vve Emile ALLAIR entrepreneur à Savenay (Loire-Inférieure) D SALAUN, 10, rue Massillon, à Brest H DOBET, à Montendre (C -L) GEOFFROY 42, rue Pasteur, a Fougères LK GALLAIS, entrepreneur, 4 Plancoët (G -du-n) E TRAVERSE, 5, Quai Presbourg, Pontivv ÂN3BLMK, ruo du Boulevard, La Flèche Alfred PICHON, au Bourg de Batz (L 1) -\ Emile P ARANTKAU, 14, rue Hoche, 4 Saumur A TURPKAU, av de la Gare, Chàt-Gonticr Eug DUPONT, rue de la Corderie à Douarnenez Ed THOMAS,55, r de la Providence, Quimpei Daoorr fils, Rue Churles-Monseict à Nantes V GIRARD tils, i bis, rue St-Fiacre, a Ancenis G GMLBAUD et A GOUPIL, à St-Etienne-de-MontLuc (S-L) CIIAOVET, 18, rus Pitre-Chevalier, à Paimbœuf -i) J BRISARD, i ilennebout (Morbihan) Auguste GUKGUKX, ;'I Oarhatx (Finistère) Ange Ros-o, chemin Pavé, à Saint-Malu MBNARU, do Tcil *t de Crdas (Ardèche) de Valdoi>Q et de la Bédoûk (B-du-Rh) de CoQtcS-lcS -P QS, (Alpes-Maritimes), de Vitry- -Frai>çoiS (Marne) LA SOCIÉTÉ EST FERMIÈRE DES FOURS ET CARRIÈRES DU DÉTROIT (Propriété de la commune du Te il) (L I II! TEIL CIMENT POBTLAND LAFARGE Ciments blancs et gris spéciaux pour carrelages Ciment extra - blanc pour matériaux artificiels Chaux et Ciments lylaritimes Ciment artificiel LAFARGE - VALDONNE (Bouohes-du>Rliône) CIMENTS DEMI-LENT & PROMPT * CIMENT SPÉCIAL POUR FAÇADES Chaux et Ciment de COSTIS-Ies-HNS (Alpes-Maritimes) PERPIGN AN et NARBONNE Bureau : 17, ruo Queya, à Perpignan M CnARPKi i,, ingénieur «CESSIONNA1BES ent, 36, rue de l'hôpital -Mili taire, à Perpignan J TIXEIRK,/ Saiut-François-de-P, 3, Perpignan SALES (Bonaven'ure), ent, à Rdvesaltes (Pyréaéea-Or:c;«t»le8î '«, J OUCLA, entrepreneur, à Narbonne P ALLAIN c A/AZZIA, à Peyriac Minervois Louis FABÎUÎ, a Prades Jean MAS, a Cèret/ > 'v ~ Armand LABIT, à Fabrezan (Aude) H CHICIIEIL, 32, rue St-Christophe, Perpignan M ARGAU (Pierre), à Elne (P -O) J V ILLARDEIL, rue Lucia, Perpignan Françoit urïnes, à Lésignan (Aude), ^h YRON, à Narbonne 'Jacques Î OEAS, route d'espagne, à Perpignan? Laurent DOSTE, à 111e sur-la-tet (P-O) Constant GARAMAN, à Bize (Aude) Jean RADQNDY, 4 Perpignan 0 UINE et fils, 4 Argelès-s-M (P-O) Benoit ACSSET, à Vinca (P-O) C J ORACLE, route de St-Estève, a Perpignan -1 I'OUQOET J fils, à Canohès (P-O) Jean OAZEPONCE, à Perpignan (SARCIA père et fils, â Perpignan J an MOIWIER, à Port-Vendres (î P ARES, ROUEN M D KSCHAUX, Bureau : 29, Beauvoisine ingénieur Boulevard Ciment de laitiep de Vitry-le-prançois (JWanne) Production annuelle : tonnes Siège Social à VIVIFRS (Ardèche) Succursale pour l'exportation : 30, cours Pierre - Puget, â Marseille e Agence à Paris : M Colo no, directeur 53, rue de Chateaudun (IX ) LKKKBVRE, rue des Boucheries, 4 Noyon entrep, rue d'abheville, à Compiègne PBRIMONY-BCTGNKT, ent, r du Bastion, à Amiens l8 THIREAU, MoRELetC,15, r Phalsbourg au flavre DWOT, entrepreneur, à Dieppe DOKRKNBKCHRR, 11, rue Flaubert, à Rouen M Raoul THOREL, à Louviers (Eure) M A C ':otiard, à Bihorei-les-Rouen GAUXARD 8, rue d'amiens, à Rouen Flrmin Sis, rue de Clermont, à Compiègne (Oise) PuMBRELLE 1 1 à Creil (Oise) I'ICADD A, i, nie des Hospices à Boisguillaume, près Rouen Vve J ULIO 10, rue de Beaumeville, à Rouen MII NSN ERGCB, 8, rue Dieutre, Rouen A D BROP, i Torrv ie Petit (S-L) M LAURAS et Hu< iir r, entrepreneurs, rue de Bauniaville, à Rouen ; ;A PRÉVOST?,r <' P tyes-melines à Louviers TOULOUSE Bureau 2, rue du Salé? M PICOT, ingénieur CONCES-iONNÀIRES " M ON TÀ RIO L, canal' de P ienne à Toulouse : Buissovi Séméac (Hautes Pyrénées) BctJRNAon (Victor), 5, r ;e hmile-pouvillon Moatauban (Tm^et-'iamnae) Eaile GR>Nc sa j à Viviez (Aveyrou) ^ERROT, ;i )en repr l eiit S7 bis, Grande Rue-St-Michei à Toulouse f, ' Joseph SÉGOIER, entrepreneur, route de Limoux & Larcassonne ED C AIINIKR, à Graulhet (Tarn) Ch P KRKS, route de Villeneuve, à Agen Aimé BORHEL, entrepreneur à Mazamet FRAISSB, Frères, entrepreneurs 4 Albi (Tarn) Philippe LAGOETTK, à Pamiers (Ariègc) BBCQ, à Saint-Pierre, près Foix (Ariege) Germain HEOULKT, àsoual (Tarn) Barthélémy GÂCHE, Ô(5, rue Péré (Tarbtse) Louis COLOEÈS, 7, rue Latii, à Tarbes Emile FAGES, 19, rue de la Gare, à Montpellier SOULÉ, entrepreneur à Lexos (T-et -G) P ERALO, CHAHBERT et ^Cie, 7, rue d'antipoul, à Toulouse Dcpotr, 3, rue de Strasbourg, à Toulouse FÉNÉLONS GERMAIN, rue Justin-Abbert, à Albi (JKNESTB, à Lavardac (L -et -G) P APINESCHI frères, 2, avenue descasernes, Béziers (Hérault) : Emile RCFFAT, a Puivert (Aude), VALLAT, i, rue Auber, h Béziers M GORSK, entrepreneur, à Béziers COURONNE, entrepreueur, à Servian (Hérault) CARIUS, entrepreneur à Cordes (Tarn MAUCAOET, eutr àcuq, par AatatTort (L-G) KOUVEROL, 2, pass Brun-Foulquier, Montpellier SOUEIX-IIENRY, cnlreprencur à Painiers SI-MARTIN, entrepreneur à Luchon (H* G); Bernard CIIAMBERT, 10, rue Sl-Sylvc, Toulouse AuuÉ et LKSTJUWE, ent, a Cirpàjoux (Aude) VICTOR et BOUROALA, à Capdenac, Gare PAYES et CLAVEVKOLAS, lti, avenue de Toulouse à Brive (CorKïze( Armand VABRE a Uabastens-s/-Tarn (Tarn) Paul MALAOAX, 1, r Veuvc-St-Syl ve, à Toulouse!">!><GLAR, ALGÉRIE ET TUNISIE Bureau : 2, rue d'angleterre, Tunii M REYMONU, Ingénieur P ELONI, 46, rue des Silos, à Tunis DIDIER, 3, rue d'allemagne, à Tunis FORNACIARI, passage de Vico, à Tunis BILLES, entrepreneur, à Sfax* GALTIER, à Sousse P GIOVANELLI, entrepreneur à Sélif TESSON, 19, avenue Pasteur, à Alger V ACCARO, à Souk- Aras Léon LEMOINE, 45, rue d'arzew, Oran INDO-CHINE SAIGON Bureau : 33, Rue Miche MM Ri CHAUD BT P APA, ingénieurs HANOI M BLOT, ingénieur MADAGASCAR et dépendances M P BRIANT, Ingénieur E C P à Tananarive Entrepreneur GUYANE FRANÇAISE MARTINIQUE, GUADELOUPE CAYENNE Bureau M M EDAN, ingénieur, 25, rue de Provence ALSACE-LORRAINE Bureau Hubnerstrasse 15, à Mulhouse E NITSCH, Bureau Adlerstrasse, à Mulhouse M CNZER, ALLEMAGNE TUORMANN et STIKFBL, à Augsbourg RANK frères, Rarlstrasse 6, à Munich Hugo REK, Schloss Strasse, 88, à Stuttgart COLOGNE M GAERTNKR, 5, Kaiser WU helm-ring ANGLETERRE LONDRES Bureau : 38, Victoria Street, Westminster Slé L G M OUCHEL and PARTNERS, ingénieurs BIRMINGHAM Bureau : 36, Cannon Stroôt DONCASTER Bureau: 35, Hall Gâte CARDIFF Bureau : 27, Kimberley Ko ad LEWES Bureau : High Street MANCHESTER - Bureau : Grosvenor Chambers 16, Deanseate NEWCASTLE-ON-TYNE Bureau 18, Victoria Square GLASGOW - Bureau : 26, Albion Crescent John Ai no et C*, i Londres James CARHTCHAEL, à Londres Ths DOCWRA et SON, à Londres ESATON GIBB et SON à Londres HIGQS tt HILI, à Londres HOLIOWAT Br,oi, à Londre) John M OWI i'-'u et C Ltd, à Londres et R AILTON, à Londres Ltd, a Londres J ACKAHAN et SON, à Slough BRIMS et C*, à Newcastle-on-Tyne DAVIDSON et MILLER, à Newcastle-on-Tyne David PORDIE, à Newcastle-on-Tyne W T WEIR, à Henowd-on-Tyne TOPHAN JO^ES C H WALKER COOPKHATI\E WHOLESALE SOCIKTY Ltd Manchester Edmund NUTTALL, et C, à Manchester John BEST à Ediuburg Robert FHORBDRN et SON, à Edinburg E H PAGE et C, à Cardiff W THOMAS etc», à Cardiff Frederick GRACK, à Southamptou P LAYFAIR et TOOLE à Southamptou T B COOPBR et C», à Bristol M Frank BEVIS, à Portsmouth A N COLES, à Plymouth ROBT II B NEAL Ltd, à Plymouth GRODNDS et NEWTON, à Bournemoulh HOBRODGH et G", à Gloucester Joseph HOWE et G*, à West Hartlepool M«LAUGHLIN et HARVEY, à Belfast J et R THOMPSON Ltd, à Dublin P ERRY et C, 56, Victoria Street S W, à Londrei W LAWRENCE et SON, à Waltham Cross < Henry LOVATT, à Wolverhampton Georges P ALMBR, à Neath THE LI^ERPOOL, HENNEBIQUE CONTRACTING C», a Liverpool:» YORKSHIRB HÉNNEBIQUE CONTRACTING C*, à Leeds Ûick KERR et C" Ld, Abchurch Yard, à Londres G E WALUS et SONS Ld, Maidstone, à Ken t CHESSUM et SONS a South Place E C, à Londres / FOSTBR et DICKSEE Ld, Rugby, à Warwick R MOUTON Edg à Glascow, Rd Paisley J et R THOMPSON Ldt, Roden St, à Belfast KINNEAR, MOODIE ET C, 218, St- Vincent St, 4^ Glacow J A Mac TAGGART ET C", 65, Balh Street, 4 Glascow GBET ET SONS, Hawiet Street Poilokskauss, à Glascow r SCOTT ET SON, 205, Georges Street, à Aberdeen LAMBRIUH ET C* High Street, 4 Buston-on-Yvent John CAHRE'TT et SON, 83, Balham, 4 Hill COLHOCN Esq, 22, Strand Road, à Londonderry John BERTRAM, à Strathaven MORGAN et C* Ltd, Llanvoia Road, à Newport H V SMITH et C* Ld, 20, Vicforia Si r, Westmi H3te i Th LOPPIG Esq, WitefleldRoad,à Ediniburgh P ATTINSON ET SONS, Ltd, 4 Ruskinglon, Stafford MM SOOLE et SON, of Dunstable Works, 4 Richmond M F G MINTER, à Putney Alexander IRASER Esq, 4 Kirkcaldy Stephen KAVANAGII et C 0 ' 4 Durbiton-Uill MM J BrwîY, 4 Rosefield et Dundee Gwilym Lewis MORGAN, Civil Enginer, Ctmtractor, à Sonlypridd W -J FRYER, a Londres (Paddington) QUIBKLL, son and GREENWOOD Ltd, Srulooals, THE nuli et GREENWOOD, Lougbbors Parks, 4 Brixton John MARELAND et sons, York Street, à Walworth John DRYSDATE à Glasvov Chas WALL Limited 4, Lloy ils avenue Londies 1 MM " W COWLIN et SON, Srattoti Street-, : : Bristol MM»' James ALLAN Ltd, Calhayo ù ('fidilî Thomas RcWBOTitAM Es<j, Covenly Road ù Hir-mingham» ' i"', HOLUDAY k ' ''~% '-^--ï;>" AUTRICHE f: g P ROSKE, 8, Karolinengasse, à Czernowitz Jules REINIGER, ing à Przenysl F BOGSIO et Cie, via al Fersina, 20, 4 Trente (Tyrol) 1NNSBRUCK WESTERMANN, Maria-Theresienstrass, 34 BREGENZ Bureau : Villa Fiinnand M BAUMEISTBR, architecte CONCESSIONNAIRE M E A WESTERMANN ing à Bregenz PRAGUE MM Karl HKRZAN et L Uuiih, VassergasBe n' i BELGIQUE BRUXELLES Bureau, 22, Avon ne du Boulevard M DEBLON, Ingénieur EOLSÉE et HARGOT, 235, rue Longuc-d'Argile, à Anvers Ambrolse ROY, 55, chaussée de Heussy, Verviers Maurice VANDEGHKN, rue Fontaine -S ^inl-kloi, 4 Tournai»^' ^ 'MYNCKB frères, 28, 29, bd de Bruxr A», Sand RBNBTTE, entrepreneur, WilseJe-Iet-couvain DCCARNB, (Emile), 61, boul Sainctelette,4 Mons ANDRÉ (Achille), entrepreneur 4 Morlanwelz, Jean WILMOTTE, eutrepr, qu^^i Maiiva, 43 4 Liègu

20 BUREAUX TECHNIQUES POUR ETUDES, AGENTS ET ïnuis DK WABLE, 46, bd Léopold H, à Bruxelles HARGOT et SOMERS, entrepreneurs, 63, rue de LanJorinière, à Anvers Société Anonyme RHODIUS-DBVILLE, 29, boulevard d'omalius, Namur (Belgique) SMIS VALCKE, 65; avenue Henri Serruys àostende DFIVAOX (Alexandre), 6, rue de Westphalie,à St- Gilles-Bruxelles y \-, Julien KINPT, 50, rue des Champs, à Courtrai * Paul et Marcel MARGOT, 133, Boulevard Lcopold Anvers 'Jean HAMBRKSIN, li,ruodos Moissons, Bruxelles rue du Cornet, Iles aussée de Charleroi, à Mon- Victor LAGACHE-DUMONT, à lîenaix * J LAUWBRS, 61, rue Christine, à Ostende J DE WAËLE, à Woluvve-St-Pier/e, Bruxelles, FICHKFBT 16'J, boulevard du Haiuaut, Bruxelles- Désiré HBIA, k Abin-lez-Huv DE<:KRK, 13, place Verte à Spa K 1 l ' s, à Groz-Doiseàu (Belgique DANEMARK HOLTE Bureau : M le cap TOIIULN GRUT, ingénieur SCHIOTZ, entrepreneur, Vesterbrogadc, 54, iwggflbf' Copenhague NIRIS PEDRRSKN fils, à Ordrup, pr Mcrlosc S T ESPAGNE MADRID - Bureaux: Celle de Serrano, 6,; V M BALBAS, ingénieur ; ; l' i; CONCESSIONNAIRE Miguel SALAVERIA, ent, Calle de San-Bartholomé, : \, a Saint-Sébastien CATALOGNE Bureau :17, t Queya, à Perpignan (France) i SOCIÉTÉ ANONYME DE CONSTRCCCIONKS ET PAVIMKN :» TOS, D R Jean MIRO TRBPAT, Calle Pelayo, n 1, Barcelone GRECE ATHENES Bureau : 5, rue Zoodochos Pighis M ANGBLOPOULOS, ingénieur HOLLANDE V :- : H FUGHS et C'% à Deventer x HONGRIE MEIOCCO, Devai-Utca, 21, à Budapest «Ktocco (Leonardo), Uronngasse, 24-32, à Budapest, ML PRISTER et DEUTSCH, entrep, à Zagreb Emil EISNBK et Adolf EHRLIOH, à Agram ITALIE TURIN Bureau : Corso Valentino, 20 M PORCHKDDU, ingénieur GENES Bureau -6, via Maddalwi MILAN Bureau : 12, via Morigi BOLOGNE Bureau : 4 via Manzoni M MUOGIA, ingénieur ROME Bureau : 3 "> *>< Piazza Colonna NAPLES Bureau 50 galleria Umberto M DOMENICO DE FRANCESCO, ingénieur Concessionnaires : MM PERRONI PALADINI et C'«, 6, via Marinella, PONZIO, 37, Monteoliveto, à Naples MUMECIII etrkga, à Naples Salerne PONZIO, entrepreneur SICILE Bureau : Via San Eupilio, 58, à Catania Ernest PATERNO-CASTELLO, DE CARCACI, ingénieur ' MM INSERRA Irères, nia XX-Settembre,à Catania J SAPIO, à Licata (prov do Girgenti) ERNESTO-PAGNONI, via Luciano Manara Messine PORTUGAL LISBONNE Bureau : rua Ivens n* 49-2 D Mar KIR A DE SA et MALEVEZ, rua Santo-Antonio, n* 105, à Porto V korbira DB SA et MAIEVBZ, rua Ivens, n* 49-2* D à Lisbonne RUSSIE SAINT -PRTERSBOURG uureau : 4, Zamiatvne Société de Constructions de la mer Noire EKATERINOSLAW Bureau : Perspective Catherine, maison Loukache vitch Société de constructions «le la mer Noire CONCESSIONN AIR ES L MAIDANSKI, ingénieur, à Ekaterinoslaw L N VINOGRADSKI, à Karkof VERNET et C U, maison Rossia Froloff Péréoulok à Moscou MEUNIER, à Yalta SOCIÉTÉ DB CONSTRUCTIONS MONOLITHES, 9, Krivo- Arbateki, maison Jeliaboujskavo, à Moscou (M Desbayes, ingénieur) ROTINOP, ingénieur, Scigueifskaia, à Tiflis D AU DOIT Reoulovskaïa, n 16, à Titlis FINLANDE: Kiokemeister àhelsingfors POLOGNE VARSOVIE Bureau : 4 Rue Moniuszki, à Varsovie M ns LUTOSLAWSEI, ingénieur -, tji ",;4 " TURKESTAN : Ponsignon, ingénieur à Samarkand,--'' '' : %u *- : ' y* SUÈDE < - Sté SKANSKA CKMENTGJUTERIET à Malmoé i Sté SKANSKA CEMKNTUJOTERIKT à Stockholm SUISSE LAUSANNE Bureau : Maison-Villard M DE MOLLLNS, ingénieur BERNE Sous-Agence : Habsburgstrass -13 Hoirs-Alex FERRARI, Maupas, 38, àlausanne H et C CHAUDKT frères,' entrep, à Clarcns- Montreux, HOLLIGER et Cie, entrepreneurs, 2, Grande-Rue, à Neuchàtel ANSELMIER et Cie, entrepreneurs, 11, EfSngerstrasse, à Berne A FISCBERTREYBEUJST, entrep, à Fribourg Julien CHAPPCIS, ingénieur, à Genève F POUZAZ, entrepreneur, à Lovorgo (Tessin) B ZALI entrepreneur, à La Sarraz (Vaud) J VALLASTER, entrepreneur, à Zuricherstrasse Falkenburg, à Luoerne Ag, rjaag,entrepreaeur-architecte, Seevorstadt, à Bienne Jean GARONI, entrep, à Epeudes-Yverdon* \ 'v ANSELMIER et Cie, boul de Pérolles, à Fribourg L -M BOUKT, 6, rue Ami-Lullin, à Genève Antoine RIVA, à La Chaux de Fonds " sts&^iëç TURQUIE CONSTANTINOPLE- Bureau28, Kut chuk-kabristan, Pera M GEORGE, ingénieur, Démosthène KIOKPAS, 40, rue Boyadjidii Smyrné v Elie MODIANO, ingénieur E C P, à Salonh] SOCIÉTÉ LA «T' P» AiicKiAin HAN, à C,K Constantinople % r : J DAHMI, ingénieur-archilecte, S, impasse El iuier- Péra, Constantinople L'fS VAÏITII ALI TT architecte, 6, rue Télé- graphe, à Péra-Oonatantinaple " *'Ï\*-\V Michel (îiùmanis, ingénieur E C Pï à'mè telin, (Tu>qnie d'asie) G Mônactu et E DE NAM, architectes iugéo s Generalt-Han, : Constantinople-Galata ÉGYPTE ieurs LE CAIRE Bureau: 79, boul d'abbas M SERVIN, ingénieur ROLIN et Cie, au Caire \»«Maurice BKrTKLHEDf, Immeuble Ratib Pacha, n- 13 Quartier Ahdin Le Caire A ALBBRTI, architecte-entrepreneur à Port-Saïd FALENGA KT BIILAUD, 8, rue de l'archevêché, à Alexandrie^ v ; _ fe ; ', Aristote E (JALANIS, 5, rue lenfik Le Caire MAROC LIOREL, entrepr à Tanger SUD AFRIQUE JOHANNESBURG CONCESSIONNAIRE: M- WILLIAM HALE <<R ' - ' : JAPON TOKIO Bureau 1 Yariyacho- Kyobashi-Ku ; ^ M V SANSUINETTI, ingénieur, "1 - - ' CONCESSIONNAIRE OKCRA et Cie, % Ginza Nichome, Tokio CANADA MONTREAL - Bureau : Mercha< '» Bank Chambers ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE NEW-YORK Bureau : Henneblque Construction C, 1170, Broadway M BAFFREY, ingénieur ARMORED CONCRÈTE, Construction C 4, li G si, 5t«rue, k New-York Charles COWEN etc ic, 1123, Broadway, New-York John DYER, à Albasy IIAZRN et C«, à Cincinnati J JAMBTQN Const et C, à St-Louis PITTSBURGH Bureau : Machesney Building PHILADELPHIE Bureau : Withetspoon Building BALTIMORE Bureau : Con Building NEW-ORLEANS Bureau : Henner Building \i CONCESSIONNAIRE Interstate Construction O, à Mobile ARGENTINE BUENOS-AYRES Bureau 666, Cangallo M L D FORGCKS, inkénieur, CONCESSIONNAIRE II FAURK, 861, avenida de Mayo, à Bucnos-Ayres BRÉSIL MM PROENCA, ECHEVBRRIA et Cie, ingénieurs, Caixa Correio 524, à Rib-de-Janeiro MM DODSWORTH et C'«, à Rio-de-Janeiro Rodolpho C DE ALBUODKRQUË, à Manaos ÉQUATEUR Bureau à Guayaquil MANRIÛUÉ, ingénieur EL SALVADOR SAN SALVADOR Bureau caile Nueva, 17 JOSÉ M PERALTA, à San Salvador PEDRO J MATH EU, à San Salvador Alberto FERRACUTI, à San Salvador, ; GUATEMALA, HONDURAS NICARAGUA & COSTA-RICA AGENTS ET ' PEDRO J MATHEU 1 calle Nuéva 17, JOSÉ M PERALTA J à San Salvador FALS-IMAGNE 80 t,apartado à S' José (Costa Rica) MEXIQUE MEXICO Bureau : Apartado, n" 408 M MONASTERIO, ingénieur J-O MONASTERIO, à Mexico Fernando GONZALKS, à Mexico Fernando GONZALES, à Méridà(Yucatan) Antonio RIVAS MERCADO, à Mexico Nicolas MARISCAL, à Mexico José DEGADO, i Mexico PBARSON ET SON, Limited, à Mexico MIGUEL REBOLLEDO, H» calle de las Arles, u«169, à Mexico Samuel CAVBZ, à Mexico Gcnaro ALCORTA, à Mexico M DE OYARZABOL, ingénieur civil, Mexico PANAMA-COLOMBIE FALSIMAGNE P 0 B, 164 Panama URUGUAY MONTEVIDEO Bureau : calle Cerrito, 158 MPJuan FABiNiet M MONTEVERDE, ingénieur* VENEZUELA CARACAS M MANIUQUJS, ingénieur

Immeuble ; hôtel Le Garage

Immeuble ; hôtel Le Garage Immeuble ; hôtel Le Garage 67, 65, 69 avenue Maréchal-de-Saxe 2, 6 rue Le Royer rue Vendôme 27, 29 rue de Bonnel Lyon 3e Dossier IA69006073 réalisé en 2004 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes,

Plus en détail

Maison, actuellement bureaux

Maison, actuellement bureaux Maison, actuellement bureaux 95 avenue du Grand-Port Chourdy-Pont Rouge Aix-les-Bains Dossier IA73002139 réalisé en 2013 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine

Plus en détail

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel.

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel. L Hôtel du Châtelet L Hôtel du Châtelet Dès le 18 ème siècle, l Hôtel du Châtelet est considéré comme une des plus belles demeures de Paris par les voyageurs qui en font la description à la fin du siècle.

Plus en détail

centre courrier et bureau d'aix-les-bains Victoria

centre courrier et bureau d'aix-les-bains Victoria Poste, centre courrier et bureau d'aix-les- Bains Victoria 15 avenue Victoria avenue Marie-de-Solms rue Jean-Louis-Victor-Bias Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA73002123 réalisé en 2012 Copyrights

Plus en détail

ETUDE D UN BATIMENT EN BETON : LES BUREAUX E.D.F. A TALENCE

ETUDE D UN BATIMENT EN BETON : LES BUREAUX E.D.F. A TALENCE 1 ENSA Paris-Val de Seine Yvon LESCOUARC H ETUDE D UN BATIMENT EN BETON : LES BUREAUX E.D.F. A TALENCE Architecte : Norman FOSTER 2 LES BUREAUX EDF A TALENCE Ce bâtiment de bureaux conçu par l'agence de

Plus en détail

Immeuble, Le Square Duvernay

Immeuble, Le Square Duvernay Immeuble, Le Square Duvernay rue Duvernay rue Comte-de-Loche Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA73002041 réalisé en 2012 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du

Plus en détail

Ancienne usine de construction métallique de la Société des Ponts et Travaux en Fer, devenue usine métallurgique Usinor, puis Arcelor-Mittal

Ancienne usine de construction métallique de la Société des Ponts et Travaux en Fer, devenue usine métallurgique Usinor, puis Arcelor-Mittal Ancienne usine de construction métallique de la Société des Ponts et Travaux en Fer, devenue usine métallurgique Usinor, puis Arcelor-Mittal rue de Finsterwalde Montataire Dossier IA60001666 réalisé en

Plus en détail

Rénovation énergétique d'une petite maison mitoyenne

Rénovation énergétique d'une petite maison mitoyenne Rénovation énergétique d'une petite maison mitoyenne Avant rénovation La maison comporte un rez de chaussée et un étage sous combles (mansardé). Elle se compose d'une partie ancienne et d'une partie nouvelle

Plus en détail

Une sobre prestance. Latham & Watkins LE MAGAZINE. Olivier Delattre, managing partner RENDEZ-VOUS À DOMICILE. Ancien siège de la Seita, l immeuble

Une sobre prestance. Latham & Watkins LE MAGAZINE. Olivier Delattre, managing partner RENDEZ-VOUS À DOMICILE. Ancien siège de la Seita, l immeuble Latham & Watkins LE MAGAZINE Une sobre prestance Par Nathalie Bru Ancien siège de la Seita, l immeuble aux lourdes façades qu occupe Latham & Watkins a fière allure sur les bords de la Seine. Tout en lignes

Plus en détail

Villa dite Saint-Cloud

Villa dite Saint-Cloud Villa dite Saint-Cloud 54 boulevard Frédéric-Garnier Royan Dossier IA17046390 réalisé en 2014 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel Enquêteur : Suire

Plus en détail

PRÉSENTATION PRÉSENTATION DU LOGICIEL

PRÉSENTATION PRÉSENTATION DU LOGICIEL Page N 1 Table des matières Présentation...3 Présentation du logiciel...3 Téléchargement du logiciel...4 Installation sous Windows...5 Démarrage du logiciel...6 Paramétrage du logiciel...7 Présentation

Plus en détail

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION sécurité incendie Réglementation et mise en sécurité incendie des bâtiments d habitation > Bâtiments d habitation > Parcs de stationnement > s - foyers Sécurité incendie dans

Plus en détail

Une autre approche. de la construction. Le nouveau concept Maisons d en France Nord - Pas de Calais

Une autre approche. de la construction. Le nouveau concept Maisons d en France Nord - Pas de Calais Une autre approche de la construction Le nouveau concept Maisons d en France Nord - Pas de Calais Le concept Imag in est une gamme exclusive de maisons nouvelle génération développée par Maisons d en France

Plus en détail

Table des conventions du PS : Version: 1.40 exploitation 1.14.

Table des conventions du PS : Version: 1.40 exploitation 1.14. Table des conventions du PS : Version: 1.40 exploitation 1.14. Organisme signataire Type TP Organisme AMC Libellé 01011 CPAM BOURG EN BRESSE RO T Néant 01021 CPAM LAON RO T Néant 01022 CPAM ST QT RO T

Plus en détail

OMBTOD 1123. Villa - OMBTOD 1123 - Italie» Ombrie» Todi 8 Personnes - 4 Chambres. Description de la propriété

OMBTOD 1123. Villa - OMBTOD 1123 - Italie» Ombrie» Todi 8 Personnes - 4 Chambres. Description de la propriété Villa - OMBTOD 1123 - Italie» Ombrie» Todi 8 Personnes - 4 Chambres Description de la propriété Belle villa indépendante, située en haut d'une colline, qui domine les vallées et les collines et qui offre

Plus en détail

INBTP-TECHNOBAT-LECON_011

INBTP-TECHNOBAT-LECON_011 CIRCULATIONS VERTICALES INBTP-TECHNOBAT-LECON_011 1 PROGRAMME LECONS LECON_001 [T] Présentation Notions de Technobat LECON_002 [T] Technobat Tropicale Les classes énergétiques LECON_003 [T] Les matériaux

Plus en détail

Hôtel de voyageurs, Hôtel de la Galerie, puis Grand Hôtel de la Galerie, puis Métropole Hôtel, actuellement Hôtel Métropole

Hôtel de voyageurs, Hôtel de la Galerie, puis Grand Hôtel de la Galerie, puis Métropole Hôtel, actuellement Hôtel Métropole Hôtel de voyageurs, Hôtel de la Galerie, puis Grand Hôtel de la Galerie, puis Métropole Hôtel, actuellement Hôtel Métropole 11 place Carnot 179 rue du Casino Centre historique Aix-les-Bains Dossier IA73001168

Plus en détail

Immeuble dit résidence Sirius

Immeuble dit résidence Sirius Immeuble dit résidence Sirius Flaine Forêt Arâches-la-Frasse Dossier IA74000946 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Ecole d'architecture

Plus en détail

Art. 1er. - Objectif et champ d'application. 1.1. Généralités

Art. 1er. - Objectif et champ d'application. 1.1. Généralités GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Strassen, février 2009 Le présent texte a été établi par l Inspection du Travail et des Mines et le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg. Prescriptions de sécurité

Plus en détail

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Les rois de France viennent régulièrement chasser à Versailles à partir du XVI ème siècle. Henri IV y amène son fils, le futur Louis XIII. Devenu

Plus en détail

Les réseaux locaux PASSADE Service Commun Formation Continue Université Stendhal

Les réseaux locaux PASSADE Service Commun Formation Continue Université Stendhal Les réseaux locaux PASSADE Service Commun Formation Continue Université Stendhal Dunkerque Calais Boulogne Tourcoing Lille Roubaix Béthune Lens Douai Valenciennes Amiens St-Quentin Charleville- Cherbourg

Plus en détail

UN NOUVEAU CADRE DE VIE...

UN NOUVEAU CADRE DE VIE... UN NOUVEAU CADRE DE VIE... Résider sur la rive d un parc Située au cœur du nouveau quartier résidentiel Rives de Seine, la résidence Rive de Parc est une réalisation exceptionnelle à plusieurs titres.

Plus en détail

Construction d une salle dédiée à l école de musique de Lipsheim. Dossier de demande de permis de construire. Notice de Sécurité (PC40)

Construction d une salle dédiée à l école de musique de Lipsheim. Dossier de demande de permis de construire. Notice de Sécurité (PC40) Construction d une salle dédiée à l école de musique de Lipsheim Dossier de demande de permis de construire Notice de Sécurité (PC40) NOTICE DE SECURITE E.R.P. Remarque : Cette notice de sécurité comprend

Plus en détail

LES ESCALIERS. Les mots de l escalier

LES ESCALIERS. Les mots de l escalier Les mots de l escalier L escalier :ouvrage constitué d une suite régulière de plans horizontaux (marches et paliers) permettant, dans une construction, de passer à pied d un étage à un autre. L emmarchement

Plus en détail

usine de petit matériel électrique

usine de petit matériel électrique Usine de petit matériel électrique dite Lampes Visseaux, puis Claude, Paz et Visseaux, puis I.T.T. puis G.T.E., actuellement Sylvania Lighting International France (S.L.I. France) 22 rue Berjon Lyon 9e

Plus en détail

Section zonage. La Présentation. Chapitre 27. Dispositions relatives au noyau villageois

Section zonage. La Présentation. Chapitre 27. Dispositions relatives au noyau villageois Chapitre 27 Dispositions relatives au noyau villageois Table des matières 27 DISPOSITIONS RELATIVES AU NOYAU VILLAGEOIS...27-3 27.1 CHAMPS D APPLICATION...27-3 27.2 USAGES ET ÉQUIPEMENTS PERMIS DANS LA

Plus en détail

place de l' Hôtel de ville Boën Dossier IA42000632 réalisé en 2001 Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel

place de l' Hôtel de ville Boën Dossier IA42000632 réalisé en 2001 Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel Hôtel de ville place de l' Hôtel de ville Boën Dossier IA42000632 réalisé en 2001 Copyrights Copyrights Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel Auteurs Bardisa Marie Désignation Dénominations

Plus en détail

Maison (chalet) dit chalet Le Troll

Maison (chalet) dit chalet Le Troll Maison (chalet) dit chalet Le Troll rue des Chenus les Chenus Saint-Bon-Tarentaise Dossier IA73000014 réalisé en 1994 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine

Plus en détail

Communauté d agglomération du Grand-Rodez. Rodez. L immeuble Balard 14 place de la Cité. Inventaire du patrimoine

Communauté d agglomération du Grand-Rodez. Rodez. L immeuble Balard 14 place de la Cité. Inventaire du patrimoine Communauté d agglomération du Grand-Rodez Inventaire du patrimoine Rodez L immeuble Balard 14 place de la Cité Diane Joy Novembre 2010 L immeuble Balard, 14 place de la Cité L immeuble situé au n 14 place

Plus en détail

90 rue Jean-Jaurès Creil Dossier IA60001641 réalisé en 2006

90 rue Jean-Jaurès Creil Dossier IA60001641 réalisé en 2006 Ancienne fonderie de zinc Allary, puis usine de serrurerie (usine de coffres-forts) Fichet, puis garage de réparation automobile, puis dépôt d'autobus, puis entrepôt commercial 90 rue Jean-Jaurès Creil

Plus en détail

CAMAMA 1744. Villa - CAMAMA 1744 - Italie» Cote Amalfitaine» Amalfi 8 Personnes - 4 Chambres. Description de la propriété

CAMAMA 1744. Villa - CAMAMA 1744 - Italie» Cote Amalfitaine» Amalfi 8 Personnes - 4 Chambres. Description de la propriété Villa - CAMAMA 1744 - Italie» Cote Amalfitaine» Amalfi 8 Personnes - 4 Chambres Description de la propriété Cette villa absolument charmante se trouve à l'endroit sans doute le plus beau et le plus panoramique

Plus en détail

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Réalisé par : Arnaud Larvol Conseiller énergie Pays Ruthénois 6, avenue de L Europe 12 000 Rodez 05.65.73.61.70 a.larvol@pays-ruthenois.f

Plus en détail

Hôtel de voyageurs le Flaine

Hôtel de voyageurs le Flaine Hôtel de voyageurs le Flaine Flaine Forum Arâches-la-Frasse Dossier IA74000908 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Ecole d'architecture

Plus en détail

MARS/AVR 10 Bimestriel OJD : 131921

MARS/AVR 10 Bimestriel OJD : 131921 Page 1/8 Page 2/8 La magnifique verrière ancienne s élance sur toute la hauteur de I appartement et ouvre sur un balcon ou de grands pots plantes de bambous cachent le vis a vis Afin de renforcer le cote

Plus en détail

VII Escaliers et rampes

VII Escaliers et rampes VII Escaliers et rampes 1. Généralité et terminologie des escaliers Les escaliers permettent de franchir une dénivellation et de relier les différences de niveaux d une construction ou d un jardin. A son

Plus en détail

LOCAUX COMMERCIAUX - LOCATION - CESSION - VENTE - FONDS DE COMMERCE

LOCAUX COMMERCIAUX - LOCATION - CESSION - VENTE - FONDS DE COMMERCE P a r t e n a i r e d e v o t r e d é v e l o p p e m e n t «immo-locaux est une société de conseil spécialisée dans l'immobilier commercial : locaux commerciaux, location, cession, vente, fonds de commerce

Plus en détail

Vu le dahir du 7 kaada 1371 (30 Juillet 1952) relatif à l urbanisme et, notamment, son article 18 ;

Vu le dahir du 7 kaada 1371 (30 Juillet 1952) relatif à l urbanisme et, notamment, son article 18 ; Décret n 2-64-445 du 21 chaabane 1384 (26 décembre 1964) définissant les zones d habitat économique et approuvant le règlement général de construction applicable à ces zones. (B.O. n 2739 du 28-4-1965,

Plus en détail

Isolation... d une maison ancienne

Isolation... d une maison ancienne Photo F.Chevallereau Isolation...... d une maison ancienne comment s y prendre? L État : RT 2012? mais on est en 2014? Mes amis : Y a qu à mettre de la laine de verre! Mon voisin : Le polystyrène c est

Plus en détail

Promotions Ventes Développements de projets. Appartements. Villas de prestige. Immeubles commerciaux

Promotions Ventes Développements de projets. Appartements. Villas de prestige. Immeubles commerciaux Promotions Ventes Développements de projets Maisons Appartements Terrains Maisons Appartements Terrains Villas de prestige Immeubles commerciaux Projets en cours Analyse de terrains pour permis Lotissements

Plus en détail

France Provence, près de St. Rémy-de-Provence

France Provence, près de St. Rémy-de-Provence France Provence, près de St. Rémy-de-Provence Luxueuse maison de maître de style provençal situé proche de St. Rémy et les Bauxde-Provence, 3 min dehors d un des villages les plus charmant de la région.

Plus en détail

Usine de décolletage Anthoine Emile et ses fils actuellement Sté M.B.A. décolletage

Usine de décolletage Anthoine Emile et ses fils actuellement Sté M.B.A. décolletage Usine de décolletage Anthoine Emile et ses fils actuellement Sté M.B.A. décolletage 50 rue Jeanne-d'arc avenue de Saint-Martin rue des Rânes Sallanches Dossier IA74000771 réalisé en 2005 Copyrights Copyrights

Plus en détail

Décrète : Ce règlement est applicable aux zones définies à l'article premier. Fait à Rabat, le 21 chaabane 1384 (26 décembre 1964). Ahmed Bahnini.

Décrète : Ce règlement est applicable aux zones définies à l'article premier. Fait à Rabat, le 21 chaabane 1384 (26 décembre 1964). Ahmed Bahnini. Décret n 2-64-445 du 21 chaabane 1384 (26 décembre 1964) définissant les zones d'habitat économique et approuvant le règlement général de construction applicable à ces zones.( BO n 2739 du 28 Avril 1965)

Plus en détail

ZONE UB. Article UB 2 : Les occupations et utilisations du sol soumises à des conditions particulières

ZONE UB. Article UB 2 : Les occupations et utilisations du sol soumises à des conditions particulières ZONE UB CARACTÈRE DE LA ZONE Cette zone de densité plus faible regroupe les extensions immédiates du centre-ville. Une partie de cette zone est concernée par le périmètre de protection au titre des Monuments

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

(B.O. n 2739 du 28-4-1965, page 489) LE PREMIER MINISTRE,

(B.O. n 2739 du 28-4-1965, page 489) LE PREMIER MINISTRE, DECRET N 2-64-445 DU 21 CHAABANE 1384 (26 DECEMBRE 1964) DEFINISSANT LES ZONES D HABITAT ECONOMIQUE ET APPROUVANT LE REGLEMENT GENERAL DE CONSTRUCTION APPLIABLE A CES ZONES (B.O. n 2739 du 28-4-1965, page

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue d'ougrée N : 211 Boîte : 011 CP : 4031 Localité : Angleur Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Rue d'ougrée N : 211 Boîte : 011 CP : 4031 Localité : Angleur Type de bâtiment : CP : 4031 Localité : Angleur Type de bâtiment : Appartement Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : Numéro de référence du permis : Construction : avant 1971 ou inconnu Version du protocole: 17/07/2013

Plus en détail

NOTICE DE SECURITE. SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990

NOTICE DE SECURITE. SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990 NOTICE DE SECURITE POUR LES ERP DE 5 E CATEGORIE SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990 Documents obligatoires à joindre à cette notice de sécurité pour le

Plus en détail

29 Ch. Summit Bolton-Ouest J0E2T0 Mls# 9999899 Prix de vente $315,000

29 Ch. Summit Bolton-Ouest J0E2T0 Mls# 9999899 Prix de vente $315,000 29 Ch. Summit Bolton-Ouest J0E2T0 Mls# 9999899 Prix de vente $315,000 Description Havre de paix en pleine nature! Cette maison de campagne chaleureuse a tout pour plaire: intérieur lumineux, plafonds aux

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.3 Les murs 12.3.1 Le mur extérieur en béton armé 12.3.2 Le mur extérieur en maçonnerie traditionnelle 12.3.3 Le mur extérieur

Plus en détail

Centre multifonctionnel En Pallatex 7 1163 Etoy

Centre multifonctionnel En Pallatex 7 1163 Etoy Centre multifonctionnel En Pallatex 7 1163 Etoy Maître de l ouvrage Alfred Müller AG Neuhofstrasse 10 6340 Baar Entrepreneur total Alfred Müller SA 2074 Marin www.alfred-mueller.ch Location et renseignements

Plus en détail

un lieu d exception pour goûter l art de vivre en bretagne

un lieu d exception pour goûter l art de vivre en bretagne un lieu d exception pour goûter l art de vivre en bretagne le château du grand val accueille séminaires et incentives haut de gamme Le Château du Grand Val, dont les origines remontent au XVème siècle,

Plus en détail

Rénover et construire à Westmount Page 1. 3. Toitures

Rénover et construire à Westmount Page 1. 3. Toitures Rénover et construire à Westmount Page 1 3. Toitures Conserver tout trait distinctif d importance d une toiture existante ou d un élément de cette toiture. Conserver la toiture aussi longtemps que possible

Plus en détail

La domus de Vieux. Maquette à construire. Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie

La domus de Vieux. Maquette à construire. Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie Maquette à construire La domus de Vieux Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie 2005 Service Départemental d Archéologie du Calvados, édition 2005. Présentation de la domus de Vieux

Plus en détail

Urbanisme 07-002. Introduction. (du 23 février 2007) Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs,

Urbanisme 07-002. Introduction. (du 23 février 2007) Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Urbanisme 07-002 Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant une demande de crédit pour des travaux d entretien des annexes est et ouest du Musée d art et d histoire et pour des travaux de

Plus en détail

SOMMAIRE. Des dallages de caractère pour des piscines très exclusives RUSTIQUE BULLÉE 04 ABBAYE 12 PIERRE DU LOT 10 COLLÉGIALE 16

SOMMAIRE. Des dallages de caractère pour des piscines très exclusives RUSTIQUE BULLÉE 04 ABBAYE 12 PIERRE DU LOT 10 COLLÉGIALE 16 2011 Des dallages de caractère pour des piscines très exclusives De l atmosphère restituée des anciennes bâtisses à l esprit de modernité des maisons contemporaines, les dallages et margelles PIERRA signent

Plus en détail

FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE

FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE 1. MAITRE DE L OUVRAGE (proposant et futur souscripteur du contrat) 1.1. Nom ou raison sociale : 1.2. Adresse précise : 1.3.

Plus en détail

LES ÉDIFICES PROTÉGÉS MONUMENTS HISTORIQUES EN 2006 EN ÎLE-DE-FRANCE

LES ÉDIFICES PROTÉGÉS MONUMENTS HISTORIQUES EN 2006 EN ÎLE-DE-FRANCE LES ÉDIFICES PROTÉGÉS MONUMENTS HISTORIQUES EN 2006 EN ÎLE-DE-FRANCE La protection des édifices est régie par le code du patrimoine relatif aux monuments historiques. Il existe deux niveaux de protection

Plus en détail

TITRE Ier : STRUCTURES DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE

TITRE Ier : STRUCTURES DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE Convention collective nationale des ouvriers employés par les entreprises du bâtiment non visées par le décret du 1er mars 1962 (c'est-à-dire occupant plus de dix salariés) du 8 octobre 1990. Etendue par

Plus en détail

Surf. Totale Prestations Nb park. Etat Date dispo.

Surf. Totale Prestations Nb park. Etat Date dispo. 1 Voltaire Bureaux 20 50 mise à disposition de bureaux dans centre d'affaires- nettoyage, permanence téléphonique et domiciliation+autres services payants neuf à voir 2 Centre Bureaux 57 1 442 A quelques

Plus en détail

Dossier descriptif de la villa Villa de style classique à Bourglinster

Dossier descriptif de la villa Villa de style classique à Bourglinster Villa de style classique à Bourglinster page 1 de 19 A. INFORMATIONS GENERALES 1. SITUATION L'immeuble construit en 2005 est érigé sur un terrain situé 11a, rue d'imbringen à L-6162 Bourglinster. La place

Plus en détail

16 IDEA 04 07 TRANSFORMATION D UNE ANCIENNE FERME À PRAZ/VULLY FR. Ferme lumineuse

16 IDEA 04 07 TRANSFORMATION D UNE ANCIENNE FERME À PRAZ/VULLY FR. Ferme lumineuse 16 IDEA 04 07 Ferme lumineuse Avec la rénovation de cette ancienne ferme située dans la région des Trois lacs de Morat, Neuchâtel et Bienne, l architecte Christophe Pulver voulait atteindre trois buts:

Plus en détail

Et si vous produisiez là où s invente l avenir? PARC INDUSTRIEL DE LA TOUCHE TIZON RENNES - NOYAL-CHÂTILLON-SUR-SEICHE

Et si vous produisiez là où s invente l avenir? PARC INDUSTRIEL DE LA TOUCHE TIZON RENNES - NOYAL-CHÂTILLON-SUR-SEICHE Et si vous produisiez là où s invente l avenir? PARC INDUSTRIEL DE LA TOUCHE TIZON RENNES - NOYAL-CHÂTILLON-SUR-SEICHE Le Parc de la Touche Tizon est situé en bordure de la RD837 à deux pas du centre-ville

Plus en détail

usine de serrurerie Rhône-Isère dite Ronis SA

usine de serrurerie Rhône-Isère dite Ronis SA Usine de serrurerie Rhône-Isère dite Ronis SA 16 au 28 rue des Tuileries Lyon 9e Dossier IA69000024 réalisé en 2000 Copyrights Copyrights Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ;

Plus en détail

Immeuble, résidence de tourisme Les Loges du Park et immeuble de bureaux, cabinet de radiologie

Immeuble, résidence de tourisme Les Loges du Park et immeuble de bureaux, cabinet de radiologie Immeuble, résidence de tourisme Les Loges du Park et immeuble de bureaux, cabinet de radiologie 105 avenue Marie-de-Solms rue Jean-Louis-Victor-Bias Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA73002126

Plus en détail

maison ; atelier ; garage de réparation automobile

maison ; atelier ; garage de réparation automobile Maison et atelier, puis garage de réparation automobile 24 avenue de Tresserve Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA73001964 réalisé en 2011 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire

Plus en détail

PROCES VERBAL DE DESCRIPTION

PROCES VERBAL DE DESCRIPTION SELARL SICARD MORIN Huissiers de Justice Associés près le Tribunal de Grande Instance de SAINTES 15-17, Faubourg Taillebourg BP. 14 17412 SAINT JEAN D ANGELY Tél : 05 46 32 04 98 Fax : 05 46 32 11 28 PROCES

Plus en détail

VEILLE RÉGLEMENTAIRE Sécurité des personnes Fiche VRE.30

VEILLE RÉGLEMENTAIRE Sécurité des personnes Fiche VRE.30 VEILLE RÉGLEMENTAIRE Sécurité des personnes Fiche VRE.30 Incendie Code du Travail R4216-1 à R4216-7 ; R4216-11 à R4216-34 Code du Travail R4225-8 Code du Travail R4227-34 à R4227-36 Code du Travail R4227-1

Plus en détail

Fiche Technique d Évaluation sismique : Construction basse en Maçonnerie Non-armée, Chaînée, ou de Remplissage en Haïti

Fiche Technique d Évaluation sismique : Construction basse en Maçonnerie Non-armée, Chaînée, ou de Remplissage en Haïti .0 RISQUES GEOLOGIQUES DU SITE NOTES. LIQUÉFACTION : On ne doit pas trouver de sols granulaires liquéfiables, lâches, saturés, ou qui pourraient compromettre la performance sismique du bâtiment, dans des

Plus en détail

Les pentes de devraient pas être réalisées au détriment des points suivants:

Les pentes de devraient pas être réalisées au détriment des points suivants: VOLUME 29 JUIN 1983 ADDITION DE PENTES À DES TOITS PLATS par R.G. Turenne Depuis s années, l'accumulation d'eau sur les toits dits plats est considérée comme une cause importante la détérioration précoce

Plus en détail

Prix de vente : 398 000 Euros

Prix de vente : 398 000 Euros Visite du bien : 168328 Localisation : Spechbach-le-haut Ville proche : Mulhouse Autoroute : 8 km Aéroport : 34 km Une grande maison familiale à une quinzaine de minutes de Mulhouse! C'est a Spechbach-le-Haut

Plus en détail

Vous allez construire? Protégez-vous contre le radon!

Vous allez construire? Protégez-vous contre le radon! Vous allez construire? Protégez-vous contre le radon! FICHES D INFORMATION SUR LA PRÉVENTION RADON Avant de construire, renseignez-vous sur le taux de radon dans votre région Le radon est un gaz présent

Plus en détail

BREVET BLANC 2 - CORRECTION + BAREME Légende : Bleu=partie=12 points ; Vert=exercice ; Rouge = élément de réponse

BREVET BLANC 2 - CORRECTION + BAREME Légende : Bleu=partie=12 points ; Vert=exercice ; Rouge = élément de réponse BREVET BLANC 2 - CORRECTION + BAREME Légende : Bleu=partie=12 points ; Vert=exercice ; Rouge = élément de réponse ACTIVITES NUMERIQUES 30 min - 12 points EXERCICE 1 (extrait de brevet, Nouvelle-Calédonie,

Plus en détail

AUTHENTIQUE CHARENTAISE

AUTHENTIQUE CHARENTAISE Réf. 13300 AUTHENTIQUE CHARENTAISE A 10 min de tous commerces A 30 min de l A 10 A 30 min de COGNAC A 50 min d ANGOULEME (TGV) A 1h15 de LA ROCHELLE Bel ensemble architectural pour cette authentique Charentaise

Plus en détail

SOMMAIRE. I - Synthèse de l'activité 2014... 2. II - Secteur "Logement" métropole... 4

SOMMAIRE. I - Synthèse de l'activité 2014... 2. II - Secteur Logement métropole... 4 SOMMAIRE I - Synthèse de l'activité 2014... 2 II - Secteur "Logement" métropole... 4 ACTIVITE LOGEMENTS NEUFS + EXISTANTS... 4 ACTIVITE LOGEMENTS NEUFS... 9 ACTIVITE LOGEMENTS EXISTANTS... 13 ACTIVITE

Plus en détail

Le Médiateur des ministères économiques et financiers est au service des usagers (particuliers et entreprises)

Le Médiateur des ministères économiques et financiers est au service des usagers (particuliers et entreprises) 17octobre 2012 Le Médiateur des ministères économiques et financiers est au service des usagers (particuliers et entreprises) Il est compétent pour vous aider à résoudre vos litiges persistants avec les

Plus en détail

LE MOST DU 17 e HEADQUARTERS

LE MOST DU 17 e HEADQUARTERS HEADQUARTERS LE MOST DU 17 e INVESCO REAL ESTATE FAIT APPEL À L AGENCE AXEL SCHOENERT ARCHITECTES POUR LA RESTRUCTURATION COMPLÈTE, LA MISE EN CONFORMITÉ ET L'ACCESSIBILITÉ DE SON IMMEUBLE SITUÉ AU 2,

Plus en détail

3-5 rue Jean-Quitout Montchat Lyon 3e Dossier IA69001272 réalisé en 2009

3-5 rue Jean-Quitout Montchat Lyon 3e Dossier IA69001272 réalisé en 2009 Usine métallurgique (fabricant de cuivrerie) Rome et étalage pour magasins Ulmo et Wergrove puis Buyret frères et Cie tissage mécanique puis Buyret frères et Lévy plombier puis Electro- Ceres puis S.A.B.

Plus en détail

UN HABITAT CONTEMPORAIN FAIT DE SÉDUCTION ET D ÉLÉGANCE!

UN HABITAT CONTEMPORAIN FAIT DE SÉDUCTION ET D ÉLÉGANCE! Petite résidence de 4 étages plus attique, l ensemble architectural est conçu pour préserver les espaces verts existants et créer une ambiance végétale jusqu aux logements situés en rez-de-chaussée. Les

Plus en détail

Plomb Art. de l art dans la plomberie... Multi-spécialiste du chauffage

Plomb Art. de l art dans la plomberie... Multi-spécialiste du chauffage Plomb Art de l art dans la plomberie... Multi-spécialiste du chauffage 02 Plomb Art Plomb Art vend et distribue des produits qui laissent de la place pour l art dans la plomberie. L entreprise a été fondée

Plus en détail

PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION. Monument Historique. Place de la République 72000 LE MANS

PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION. Monument Historique. Place de la République 72000 LE MANS PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION Monument Historique Place de la République 72000 LE MANS 01 PRÉSENTATION DE LA VILLE Le Mans Paris Rennes Nantes Le Mans À seulement 50 minutes

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

SURFACES ET EFFECTIFS

SURFACES ET EFFECTIFS 2,91 m 3,50 m 6 m 3,50 m 3,50 m 5,80 m 3,50 m 3 m 3,50 m rue des Sablons COUPE RESTRUCTURATION D'UN ENSEMBLE IMMOBILIER 29-31 rue des Sablons - Impasse des prêtres 75016 PARIS COMMERCIALISATION COUPE COMMERCIALISATION

Plus en détail

FORMATION SUR LES TECHNIQUES DE BASE DE CONSTRUCTION ET LES MATERIAUX LOCAUX POUR LES MAISONS DE STOCKAGE

FORMATION SUR LES TECHNIQUES DE BASE DE CONSTRUCTION ET LES MATERIAUX LOCAUX POUR LES MAISONS DE STOCKAGE FORMATION SUR LES TECHNIQUES DE BASE DE CONSTRUCTION ET LES MATERIAUX LOCAUX POUR LES MAISONS DE STOCKAGE EN COLLABORATION AVEC LE BUREAU D ETUDES I.CO.R BTP Présenté par Michel RATSIMISETRA Juin 2014

Plus en détail

«La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON. Descriptif commercial sommaire

«La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON. Descriptif commercial sommaire «La Palmeraie» 1279 avenue de la Résistance 83000 TOULON Descriptif commercial sommaire A) CARACTERISTIQUES GENERALES 1. Gros Œuvre Infrastructure : - Implantation. - Fouilles en rigoles pour fondations.

Plus en détail

PORTFOLIO ETUDES D ARCHITECTURE LOUISE LEONARD

PORTFOLIO ETUDES D ARCHITECTURE LOUISE LEONARD PORTFOLIO ETUDES D ARCHITECTURE LOUISE LEONARD Mail : leonardlouisearchitecte@yahoo.fr Site Web : www.leonardlouisearchitecte.sitew.com BI-CURSUS, DESS, MATERIAUX POUR L ARCHITECTURE 2003-2004 École d

Plus en détail

Appartements T2 T3 T4

Appartements T2 T3 T4 Appartements T2 T3 T4 GROS ŒUVRE Terrassements généraux Fondations adaptées en fonction de l étude de sol et calcul Bureau d Étude Technique (BET). Refend séparatif entre logements : B.A. de 18 cm en RDC

Plus en détail

AGENCE D'URBANISME ET DE DEVELOPPEMENT DU PAYS DE MONTBELIARD

AGENCE D'URBANISME ET DE DEVELOPPEMENT DU PAYS DE MONTBELIARD AGENCE D'URBANISME ET DE DEVELOPPEMENT DU PAYS DE MONTBELIARD V I L L E V ' t T U P E S Etude/ c\&fr cx^cu^ltéfr de/ réaaxxli^xttorv IMAGE & CALCUL Document édité le 08/02/94 'A D M a s s e» ovsnaxnaa

Plus en détail

3. Ligne Eaux-Vives - Moillesulaz

3. Ligne Eaux-Vives - Moillesulaz 200 3. Ligne Eaux-Vives - Moillesulaz Se développant sur 3,991 km, la ligne des Vollandes relie Les Eaux- Vives à Annemasse en France par Moillesulaz (carte nationale 1/100000). 201 Bâtiment des voyageurs

Plus en détail

Restaurant les Covagnes

Restaurant les Covagnes Restaurant les Covagnes Flaine Front de neige Magland Dossier IA74000962 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Ecole d'architecture

Plus en détail

Le Clos Boissy. Descriptif sommaire

Le Clos Boissy. Descriptif sommaire 16 Rue de Boissy 95320 Saint Leu La Forêt Février 2013 Le Clos Boissy Descriptif sommaire Résidence de 70 logements en R+3+Combles répartis en 2 immeubles sur un terrain de 3385m² entouré de verdure et

Plus en détail

LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON

LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON Performant thermiquement, léger et travaillé en atelier avant d être rapidement monté sur chantier, le bois est le matériau idéal pour les Extensions/Surélévations.

Plus en détail

CODE DU TRAVAIL. Nombre de dégagements réglementaires. Nombre total d'unités de passage Moins de 20 personnes 1 1. 1 + 1 dégagement accessoire (a)

CODE DU TRAVAIL. Nombre de dégagements réglementaires. Nombre total d'unités de passage Moins de 20 personnes 1 1. 1 + 1 dégagement accessoire (a) CODE DU TRAVAIL Art. R. 235-4.- Les dispositions de la présente section s'appliquent aux établissements mentionnés à l'article R. 232-12. Les bâtiments et les locaux régis par la présente section doivent

Plus en détail

Théâtre du Petit Casino, puis entrepôt commercial, puis garage de réparation automobile, dit Garage Wilson

Théâtre du Petit Casino, puis entrepôt commercial, puis garage de réparation automobile, dit Garage Wilson Théâtre du Petit Casino, puis entrepôt commercial, puis garage de réparation automobile, dit Garage Wilson 34 avenue Marie-de-Solms 57 boulevard Wilson Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA73002030

Plus en détail

Le plombier chauffagiste a aussi besoin de cette représentation pour savoir ce qu il y a à l intérieur de la maison au niveau des hauteurs.

Le plombier chauffagiste a aussi besoin de cette représentation pour savoir ce qu il y a à l intérieur de la maison au niveau des hauteurs. Les informations du plan Vous connaissez trois types de représentation d un pavillon : 1 : La perspective 2 : Les façades (page 2 ) 3 : La vue en plan (page 3) Observer attentivement la vue de la page

Plus en détail

Dossier de presse Treppenmeister

Dossier de presse Treppenmeister Dossier de presse Treppenmeister Comment bien choisir son escalier? Un groupement de professionnels depuis plus de 20 ans à votre écoute. En France, 19 partenaires menuisiers ont rejoint le groupement

Plus en détail

VILLAS CONSTRUCTION DE SUPERBES MAISONS ET VILLAS EN CLT. 1. Une conception simple et une modularité dans le temps

VILLAS CONSTRUCTION DE SUPERBES MAISONS ET VILLAS EN CLT. 1. Une conception simple et une modularité dans le temps CONSTRUCTION DE SUPERBES MAISONS ET VILLAS EN CLT TimberTeam construit des superbes maisons et villas en panneaux bois massif contrecollés. Celles-ci peuvent avoir une architecture classique ou au contraire

Plus en détail

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D'AUTORISATION. BATIMENT SIS : Commune : Localité : Article cadastral : Rue et n : Affectation de l'ouvrage :

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D'AUTORISATION. BATIMENT SIS : Commune : Localité : Article cadastral : Rue et n : Affectation de l'ouvrage : Secteur prévention Etablissement cantonal d'assurance et de prévention Place de la Gare 4, Case postale, 2002 Neuchâtel Tél. 032 889 62 22 www.ecap-ne.ch Fax 032 889 62 33 ecap.prevention@ne.ch QUESTIONNAIRE

Plus en détail

Échafaudage modulaire Allround

Échafaudage modulaire Allround Échafaudage modulaire Le système flexible par excellence pour la construction, l industrie et l événementiel Système universel pour les constructions ordinaires, compliquées ou temporaires En acier galvanisé

Plus en détail