LES OBJECTIFS MFBEAU/ B MOY/MAI 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES OBJECTIFS MFBEAU/ B MOY/MAI 2011"

Transcription

1 LES OBJECTIFS MFBEAU/ B MOY/MAI 2011

2 OBJECTIFS D APPRENTISSAGE Utiliser des méthodes pour organiser ses apprentissages et son travail Savoir formuler des objectifs personnels dans une dynamique d évolution de l apprentissage Identifier les différents types et niveaux d apprentissage en stage Formuler des objectifs de soins pertinents et réalistes Développer les apprentissages sur le projet de soins

3 Nécessité de formuler des objectifs qu est-ce qu un objectif? C est la description d un comportement observable

4 Pourquoi formuler des objectifs? Clairement formulés,ils permettent à l étudiant de: définir une progression dans l apprentissage définir les caractéristiques et les niveaux de formation.

5 Pourquoi formuler des objectifs? d évaluer où il se situe dans l apprentissage de mesurer l exigence qui lui permet d être acteur de sa formation et de développer un positionnement professionnel

6 Pourquoi formuler des objectifs? Nommer de manière personnalisée et progressive: les savoirs, les savoirs faire, les comportements attendus, les compétences à développer, les capacités et aptitudes à acquérir

7 Pourquoi formuler des objectifs? Organiser l activité et préciser le résultat attendu Préciser une démarche méthodologique Adapter l action à ses conditions de réalisation grâce à la démarche méthodologique

8 Principes des objectifs L objectif est de l ordre de la réalisation, Du résultat de l activité C est le passage d une logique du «comment faire», de l idéal, à une logique du «pourquoi faire», de l effet attendu et identifié

9 Domaines des objectifs Cognitifs Socio-affectifs Psychomoteurs

10 Comment formuler un objectif? Le comportement observable est décrit sous la forme d un action que l apprenant doit exécuter pour montrer qu il a acquis la compétence souhaitée La formulation d un objectif implique l énoncé suivant: un verbe d action à l infinitif

11 Comment formuler un objectif? (2)

12 Typologie des objectifs Les objectifs peuvent être formulés à différents niveaux d abstraction (cf. Beywl & Schepp- Winter, 1999)

13 Typologie des objectifs Les objectifs généraux se situent au niveau d abstraction le plus élevé Ils sont peu concrets mais constants dans le temps. Ils fournissent l orientation de base du programme.

14 Typologie des objectifs Les objectifs intermédiaires concrétisent des éléments de l objectif général Ils permettent de comprendre pourquoi la poursuite de certains objectifs opérationnels est opportune pour atteindre l objectif général.

15 Typologie des objectifs Les objectifs opérationnels contribuent directement à la réalisation d un objectif intermédiaire et indirectement à la réalisation de l objectif général. Ils constituent des repères pour la pratique et, contrairement aux catégories d objectifs supérieures, sont assez rigides quant à leur formulation.

16 Formulation des objectifs L'objectif doit être: «Simple»/Spécifique/univoque «Mesurable «Atteignable» «Réaliste» «Temporel»

17 Formulation des objectifs (2)

18 Les critères de qualité d un objectif être centré sur les résultats et non les activités être pertinent : contribuer aux buts poursuivis être réalisable : tenir compte des contraintes être réaliste : avoir les moyens nécessaires être défini dans le temps être délimité à un axe ou thème donné être mesurable et quantifiable

19 Composantes d un objectif Un délai Un public ou une personne Un verbe si possible d action univoque à l infinitif Un comportement observable Des conditions de réalisation (3) Un critère de réussite

20 Les objectifs de stage Ils sont formulés en fonction du niveau de formation, des ressources du stage, des objectifs institutionnels et des objectifs d apprentissage de l étudiant

21 Les objectifs de stage Chaque objectif spécifique répond à un besoin À partir de ce besoin, il s agit maintenant d identifier le comportement attendu: ce que vous devriez être capable de faire ou en mesure de démontrer à la fin du stage et qui soulignera que vous avez répondu à votre besoin d apprentissage.

22 Démarche méthodologique Elle repose sur 2 axes: Horizontal: La formulation d objectifs opérationnels: «l élève sera capable de» Vertical: par domaine et par complexité croissante Exemple la taxonomie de Bloom

23 Démarche méthodologique (2)

24 4 niveaux d objectifs de stage Niveau d information Niveau d expression Niveau de maîtrise d outils Niveaux de maîtrise méthodologique

25 Connaissance Définir Identifier Nommer Observer Appréhender Envisager Découvrir

26 Compréhension Comprendre Expliciter Expliquer Situer choisir Classifier

27 Application Appliquer Effectuer Démontrer Appliquer Planifier Résoudre

28 Analyse Analyser Catégoriser Distinguer Cerner Questionner Expérimenter questionner

29 Synthèse Concevoir Développer Approfondir Proposer Formaliser Organiser Planifier Collecter

30 Objectifs centrés sur les activités ou tâches Acquérir et approfondir certaines techniques Acquérir et approfondir certaines connaissances Participer à l analyse de certains dispositifs, recommandations

31 Objectifs centrés sur l individu Expérimenter conditions de travail Découvrir environnement, missions, institution Renforcer capacités, aptitudes Apprendre à s intégrer

32 Evaluation les critères d évaluation sur lesquels vous vous baserez pour démontrer que vous avez réalisé l objectif : donc que vous serez capables de.

33 Principes d organisation 1 ère étape: quel est l objectif? 2 ème étape: est il atteint? 3 ème étape: quelles conséquences en tire t on pour organiser et adapter les situations? 4 ème étape: quelles ressources, quelles réalisations possibles?

34 Les objectifs de soin L objectif est écrit et partagé au sein d un équipe et pour une personne soignée Il est l indicateur écrit de la direction à prendre Il permet de suivre la démarche jusqu à l atteinte de l objectif ou jusqu à l échéance fixée Il sert de fil conducteur à l activité ou l action

35 Les objectifs de soin L objectif de soin est issu de la situation et la prend en compte dans sa globalité L objectif est indicateur du résultat attendu L objectif est objectif: empreint de neutralité bienveillante et dégagé au maximum d affectivité et de subjectivité

36 Les objectifs de soin Les objectifs servent de critère d évaluation de l efficacité du projet de soins Ils peuvent aider à distinguer les objectifs infirmiers des problèmes traités en collaboration Les objectifs peuvent désigner la résolution de problème, un signe de progrès vers l amélioration de santé ou le maintien d une bonne santé

37 Les objectifs de soin (2)

38 Les objectifs de soin Les objectifs de soins doivent présenter les caractéristiques suivantes -Etre à long et court termes -Etre mesurables -Etre précis ou univoques

39 Les objectifs de soin -Etre réalisables -Acceptables par toutes les parties concernées -Pertinents dans la mesure où leur réalisation fait tomber l élément concerné par la problématique

40 Les objectifs de soin Dynamise les énergies car il s appuie sur les hypothèses formulées Il permet: au soignant de proposer de mettre en évidence une analyse clinique et d apporter des idées de solutions Au soigné d être actif dans sa démarche de santé

41 Les objectifs de soin l objectif est le moteur il permet aux soignants comme aux soignés de se projeter dans l avenir Mais aussi de mobiliser les ressources du contexte et de favoriser la circulation des informations: réunion clinique par exemple

42 Les objectifs de soin Il permet la mobilisation de ressources insoupçonnées Il renforce l esprit d équipe s il fait l objet d une réflexion et se situe dans une dimension thérapeutique ou préventive partagée

43 CONCLUSION

http://www.mels.gouv.qc.ca/dftps/interieur/pdf/form

http://www.mels.gouv.qc.ca/dftps/interieur/pdf/form INITIATION AU RÉFÉRENTIEL DES DOUZE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES EN ENSEIGNEMENT LE RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES DE LA PROFESSION ENSEIGNANTE La Direction de la formation et de la titularisation

Plus en détail

FICHES OPERATIONNELLES DU TUTEUR : FORMATEUR ACCOMPAGNATEUR DU TERRAIN

FICHES OPERATIONNELLES DU TUTEUR : FORMATEUR ACCOMPAGNATEUR DU TERRAIN FICHES OPERATIONNELLES DU TUTEUR : FORMATEUR ACCOMPAGNATEUR DU TERRAIN FICHE 1 : PREPARER MA MISSION TUTORALE Etablir la liste de tous les éléments à prendre en compte pour préparer ma mission Accueillir

Plus en détail

définition Processus d analyse de situation ou de résolution de problèmes adapté aux soins. (relation de cause à effet)

définition Processus d analyse de situation ou de résolution de problèmes adapté aux soins. (relation de cause à effet) définition Processus d analyse de situation ou de résolution de problèmes adapté aux soins. (relation de cause à effet) Elle s inscrit dans une dimension relationnelle 1 objectifs Améliore la qualité des

Plus en détail

Construire des évaluations à partir du référentiel de certification, évaluer par capacités. BTSA AP_ mai 2013 _ IEA-ENFA

Construire des évaluations à partir du référentiel de certification, évaluer par capacités. BTSA AP_ mai 2013 _ IEA-ENFA Construire des évaluations à partir du référentiel de certification, évaluer par capacités. 1- Quels outils et quels repères mobiliser? Référentiel professionnel Le référentiel de diplôme Contexte du métier,

Plus en détail

Bulletin officiel n 32 du 5 septembre 2013

Bulletin officiel n 32 du 5 septembre 2013 Unité d Enseignement N 6.1 : Stage Découverte 1 : Stage en milieu scolaire Semestre : 2 Nombre d heures : 120 ou 30 demi-journées Compétences : N 8-10 TD : 0 TPE : 20 Nombre ECTS : 3 UE 1.2.1 Psychologie

Plus en détail

Chapitre 2 : Définition des objectifs

Chapitre 2 : Définition des objectifs Chapitre 2 : Définition des objectifs «Apprends tout et tu verras que rien n est superflu» Hugues de Saint-Victor, Didascalion Objectifs pédagogiques : «Traduire en objectifs de formation les besoins exprimés

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : Catégorie : C Dernière modification : 10/07/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d équipe autonome I OBJECTIF

Plus en détail

PLAN DE DEVELOPPEMENT PERSONNEL

PLAN DE DEVELOPPEMENT PERSONNEL PLAN DE DEVELOPPEMENT PERSONNEL Au départ d une formation, les participants n ont pas forcément le même niveau de compétences par rapport aux thèmes abordés. C est la raison pour laquelle nous les invitons

Plus en détail

sciences et technologie

sciences et technologie Informer et accompagner les professionnels de l éducation Cycles 2 4 sciences et technologie Inscrire son enseignement dans une logique de cycle Outil d aide à la réflexion des équipes pédagogiques pour

Plus en détail

Annexe 1. Les douze (12) compétences professionnelles de l enseignant 1

Annexe 1. Les douze (12) compétences professionnelles de l enseignant 1 Annexe 1 Les douze (12) compétences professionnelles de l enseignant 1 1 D après COMITÉ D ORIENTATION DE LA FORMATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT (COFPE). Pour une nouvelle culture de la formation continue

Plus en détail

III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE

III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.1: L'ENSEIGNEMENT SOUS-SECTION 3.1.1: LES ÉTUDES DE PREMIER CYCLE PROCÉDURE RELATIVE AU PLAN DE COURS PAGE : 1 Adoptée : CET-3407 (08 06 93) Modifiée

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Animateur de la démarche Lean (amélioration de la performance et des processus)

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Animateur de la démarche Lean (amélioration de la performance et des processus) COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 10/07/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Animateur de la démarche Lean (amélioration

Plus en détail

Formations de Formateurs

Formations de Formateurs Formations de Formateurs Enseignement & Technique Perfectionner son enseignement et sa technique équestre en Dressage, CSO ou CCE Perfectionner son enseignement et sa technique équestre pour enseigner

Plus en détail

Services d'intégration socioprofessionnelle

Services d'intégration socioprofessionnelle Définition du domaine d'examen Services d'intégration socioprofessionnelle ISP-1022-1 Travail en équipe Définition du domaine d'examen Services d'intégration socioprofessionnelle ISP-1022-1 Travail en

Plus en détail

TAXONOMIE DU DOMAINE COGNITIF: BLOOM

TAXONOMIE DU DOMAINE COGNITIF: BLOOM TAXONOMIE DU DOMAINE COGNITIF: BLOOM Direction des études AVRIL 2015 Document préparé par : Johanne Morel, conseillère pédagogique Document présenté à la rencontre des RCD et des RCP du 24 avril 2015 INTRODUCTION

Plus en détail

METHODOLOGIE D APPRENTISSAGE DE LA DEMARCHE CLINIQUE POUR LES ELEVES A.S.

METHODOLOGIE D APPRENTISSAGE DE LA DEMARCHE CLINIQUE POUR LES ELEVES A.S. METHODOLOGIE D APPRENTISSAGE DE LA DEMARCHE CLINIQUE POUR LES ELEVES A.S. MOTIVATIONS Nouveau référentiel de formation infirmière Collaboration infirmière-aide soignante Choix du CHU d Angers de former

Plus en détail

LE PROFIL DES COMPÉTENCES GÉNÉRALES DES CONSEILLERS D ORIENTATION

LE PROFIL DES COMPÉTENCES GÉNÉRALES DES CONSEILLERS D ORIENTATION LE PROFIL DES COMPÉTENCES GÉNÉRALES DES CONSEILLERS D ORIENTATION Le profil des compétences générales des conseillers d orientation Le profil des compétences générales des conseillers d orientation constitue

Plus en détail

Questions/réponses pour la mise en place du CCF pour le CAP en français, histoire-géographie

Questions/réponses pour la mise en place du CCF pour le CAP en français, histoire-géographie Questions/réponses pour la mise en place du CCF pour le CAP en français, histoire-géographie Qu est-ce que le CCF? L évaluation en CCF est obligatoire pour tous les établissements publics, privés sous

Plus en détail

Partenariat dans le tutorat. Service de Réadaptation fonctionnelle CH Châteaubriant

Partenariat dans le tutorat. Service de Réadaptation fonctionnelle CH Châteaubriant Partenariat dans le tutorat Service de Réadaptation fonctionnelle CH Châteaubriant Présentation du service 26 lits d hospitalisation complète 4 places d hôpital de jour Un plateau technique avec kiné,

Plus en détail

Politique institutionnelle d'évaluation des programmes du. Collège Montmorency

Politique institutionnelle d'évaluation des programmes du. Collège Montmorency Politique institutionnelle d'évaluation des programmes du Collège Montmorency Juin 2014 Introduction Le Collège Montmorency est un établissement d enseignement collégial public. Une nouvelle version de

Plus en détail

Intitulé : ERGOTHERAPEUTE EN SANTE MENTALE

Intitulé : ERGOTHERAPEUTE EN SANTE MENTALE Intitulé : ERGOTHERAPEUTE EN SANTE MENTALE Famille de métier : Soins Statut (métier / emploi type) : Ergothérapeute Si emploi type, fiche métier source : 1 - Objectifs / Résultats attendus Aider à restaurer,

Plus en détail

GRILLE DE VISITE D UN ENSEIGNANT SUPPLEANT

GRILLE DE VISITE D UN ENSEIGNANT SUPPLEANT 3- GRILLE DE VISITE D UN ENSEIGNANT SUPPLEANT Par un formateur/maf Grille de visite en référence aux compétences professionnelles des métiers du professorat et de l éducation. Arrêté du 18 Juillet 2013.

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Le titulaire de la qualification agit au sein d un environnement de production industrielle.

REFERENTIEL DU CQPM. Le titulaire de la qualification agit au sein d un environnement de production industrielle. COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2000 04 59/35 0186 Catégorie : A Dernière modification : 01/10/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Agent de contrôle qualité

Plus en détail

La démarche de résolution de problème

La démarche de résolution de problème La démarche de résolution de problème Dans une entreprise, il arrive fréquemment que l on doive résoudre des problèmes, qu ils se placent dans le cadre d un projet ou non. Par exemple : Les pièces comptables

Plus en détail

Guide de rédaction du rapport de stage du mastère professionnel

Guide de rédaction du rapport de stage du mastère professionnel Guide de rédaction du rapport de stage du mastère professionnel Public Cible Etudiant de 2ème année mastère professionnel Etablissement Institut des Hautes Etudes à Tunis Année Universitaire 2013/2014

Plus en détail

Référentiel de formation des infirmiers 2009

Référentiel de formation des infirmiers 2009 Référentiel de formation des infirmiers 2009 Plan Contexte d émergence de la réforme des études Principes du référentiel de formation Organisation de la formation Unités d enseignement et stages Acteurs

Plus en détail

Nouveau regard sur l évaluation des compétences en mathématique

Nouveau regard sur l évaluation des compétences en mathématique Nouveau regard sur l évaluation des compétences en mathématique Michel Ruel, Responsable en mathématique, MEESR Mélanie Tremblay, UQAR-campus Lévis Martin Francoeur, DSFGAP de la Commission scolaire de

Plus en détail

Utilisation d images dans une démarche d apprentissage dans le domaine «découverte du monde» au cycle I

Utilisation d images dans une démarche d apprentissage dans le domaine «découverte du monde» au cycle I Utilisation d images dans une démarche d apprentissage dans le domaine «découverte du monde» au cycle I Objectif principal : déterminer les caractéristiques physiques de l abeille Pourquoi utiliser des

Plus en détail

Le système éducatif français. l enseignement des sciences

Le système éducatif français. l enseignement des sciences Le système éducatif français et l enseignement des sciences Séminaire international sur l enseignement des sciences à l école Mardi 18 mai 2010 1 L enseignement scolaire en France Organisation de la scolarité

Plus en détail

Fiche de lecture. A quoi ça sert?

Fiche de lecture. A quoi ça sert? Fiche de lecture A quoi ça sert? un exercice qui doit avant tout vous être utile à vous elle consiste à donner la structure logique d un texte et à énoncer clairement et de façon synthétique les idées

Plus en détail

G u i d e m é t h o d o l o g i q u e. évaluation. un outil d aide à la gestion des compétences

G u i d e m é t h o d o l o g i q u e. évaluation. un outil d aide à la gestion des compétences G u i d e m é t h o d o l o g i q u e L entretien annuel d évaluation un outil d aide à la gestion des compétences Ce guide méthodologique est destiné à préparer les entretiens annuels d évaluation des

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE - Comment élaborer un cadre logique?

GUIDE PRATIQUE - Comment élaborer un cadre logique? GUIDE PRATIQUE - Comment élaborer un cadre logique? Qu est-ce qu un cadre logique? C est un outil de gestion de projet qui a été développé dans les années 70 et a été utilisé depuis lors par de nombreux

Plus en détail

Styliste. Document pour les professeurs/es

Styliste. Document pour les professeurs/es Styliste Document pour les professeurs/es Objectif général Faire découvrir un métier en utilisant le site de l Onisep et des mises en situation validées par un professionnel. Compétences du parcours Avenir

Plus en détail

- LA GESTION DES ATTENTES EXTERNES -

- LA GESTION DES ATTENTES EXTERNES - - LA GESTION DES ATTENTES EXTERNES - I) UN PRINCIPE ESSENTIEL DES DÉMARCHES QUALITÉ QUELQUES TERMES RELATIFS À LA QUALITÉ Qualité : "Ensemble des propriétés et caractéristiques d un produit ou service

Plus en détail

TECHNOLOGIE ET SOCLE COMMUN

TECHNOLOGIE ET SOCLE COMMUN Quelles articulations construire entre nos démarches pédagogiques, nos programmes et le socle commun? Aménagement des salles en îlots : TECHNOLOGIE ET SOCLE COMMUN LE LIEN AVEC L EVALUATION DU SOCLE COMMUN

Plus en détail

Indications de contenus, commentaires, recommandations pédagogiques

Indications de contenus, commentaires, recommandations pédagogiques Document d accompagnement thématique Inspection de l'enseignement Agricole Diplôme: DNB Classes de 4 ème et 3 ème de l enseignement agricole Thème : Projet en éducation Indications de contenus, commentaires,

Plus en détail

Fiche de poste. Catégorie et/ou corps de référence : Catégorie A

Fiche de poste. Catégorie et/ou corps de référence : Catégorie A Correspondance MEEDDM : Intitulé du poste : Responsable Pôle Contrôle des Engagements Famille : Correspondance RIME : Responsable de l activité de contrôle Catégorie et/ou corps de référence : Catégorie

Plus en détail

LIVRET D EVALUATION de la Période de Formation en Milieu Professionnel BAC PRO MEI

LIVRET D EVALUATION de la Période de Formation en Milieu Professionnel BAC PRO MEI LIVRET D de la Période de Formation en Milieu Professionnel BAC PRO MEI sous épreuve E31 Coefficient : 2 Candidat... Prénoms :... Académie :... Etablissement :... Page 1/7 FICHE DE SUIVI DE SECONDE BAC

Plus en détail

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

PRÉPARATION DE LA RÉFORME DU COLLÈGE. Quels seront les changements pour mon enfant en 6 e et sur le reste de sa scolarité au collège?

PRÉPARATION DE LA RÉFORME DU COLLÈGE. Quels seront les changements pour mon enfant en 6 e et sur le reste de sa scolarité au collège? PRÉPARATION DE LA RÉFORME DU COLLÈGE Quels seront les changements pour mon enfant en 6 e et sur le reste de sa scolarité au collège? Pourquoi réformer le collège? La réforme répond à un constat : le collège

Plus en détail

Concevoir une séquence d apprentissage permettant de construire des connaissances, des capacités et des attitudes.

Concevoir une séquence d apprentissage permettant de construire des connaissances, des capacités et des attitudes. Concevoir une séquence d apprentissage permettant de construire des connaissances, des capacités et des attitudes. Christine Boidron-Jamet (CPC Tours Sud) Claire BEY (CPC Tours Nord) Mission Socle Commun

Plus en détail

LA DEMARCHE D AMELIORATION CONTINUE DE LA QUALITE DANS LES ETABLISSEMENTS ET SERVICES MEDICO SOCIAUX L EVALUATION INTERNE

LA DEMARCHE D AMELIORATION CONTINUE DE LA QUALITE DANS LES ETABLISSEMENTS ET SERVICES MEDICO SOCIAUX L EVALUATION INTERNE DIRECTION DE L OFFRE DE SOINS ET DE L AUTONOMIE Département Appui à la performance Affaire suivie par : Danièle ROLLAND Courriel : daniele.rolland@ars.sante.fr Téléphone : 03.80.41.98.22 Télécopie : 03.80.41.99.44

Plus en détail

Propositions d unités d apprentissage progressives visant les compétences requises en fin d'école maternelle dans les domaines

Propositions d unités d apprentissage progressives visant les compétences requises en fin d'école maternelle dans les domaines Propositions d unités d apprentissage progressives visant les compétences requises en fin d'école maternelle dans les domaines S approprier le langage Découvrir l écrit Découvrir le monde Devenir élève

Plus en détail

Le portfolio étudiant à l ULg L apprentissage de l autonomie et de l esprit critique

Le portfolio étudiant à l ULg L apprentissage de l autonomie et de l esprit critique Le portfolio étudiant à l ULg L apprentissage de l autonomie et de l esprit critique Service Guidance-Etude Mélanie DEUM Dominique DUCHATEAU Journée IFRES - janvier 2012 2 Plan 1. Qu est-ce qu un portfolio?

Plus en détail

E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE

E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Présentation de l épreuve ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE I. Finalité de l l épreuve L épreuve E5, Analyse et conduite de la relation commerciale,

Plus en détail

EDUCATEUR TECHNIQUE SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.3 : DOMAINES DE COMPETENCES

EDUCATEUR TECHNIQUE SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.3 : DOMAINES DE COMPETENCES Domaine de compétences 1 Accompagnement social et éducatif spécialisé Instaurer une relation Favoriser la construction de l'identité et le développement des capacités sociales et professionnelles Assurer

Plus en détail

Services d'intégration socioprofessionnelle

Services d'intégration socioprofessionnelle Définition du domaine d'examen Services d'intégration socioprofessionnelle ISP-1003-1 Initiation au marché du travail Définition du domaine d'examen Services d'intégration socioprofessionnelle ISP-1003-1

Plus en détail

CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE DELEGUE DE L ASSURANCE MALADIE REFERENTIEL DE CERTIFICATION PROFESSIONNELLE

CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE DELEGUE DE L ASSURANCE MALADIE REFERENTIEL DE CERTIFICATION PROFESSIONNELLE CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE DELEGUE DE L ASSURANCE MALADIE REFERENTIEL DE CERTIFICATION PROFESSIONNELLE CQP/DAM Référentiel certification 1 1 - LA VALIDATION DE L'EXPERIENCE Cet outil constitue

Plus en détail

PLAN DE TRAITMENT INDIVIDUEL

PLAN DE TRAITMENT INDIVIDUEL PLAN DE TRAITMENT INDIVIDUEL «Il n est rien d aussi fort qu une idée dont le temps est venu.» Victor Hugo Présentation de bonne pratique par Elena Nikolova, Solidarnost Gand, 2008 Pourquoi le Plan de Traitement

Plus en détail

Mémoire de la maîtrise en urbanisme Guide de l étudiant. 1. Choix du cheminement. 2. Principes de base et définitions

Mémoire de la maîtrise en urbanisme Guide de l étudiant. 1. Choix du cheminement. 2. Principes de base et définitions INSTITUT D URBANISME UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL Mémoire de la maîtrise en urbanisme Guide de l étudiant Ce guide présente les principes et les modalités régissant le cheminement de maîtrise en urbanisme avec

Plus en détail

Etude et segmentation des publics

Etude et segmentation des publics Etude et segmentation des publics COMS 3003Y(5) Communication Strategies and Applications for Businesses 18 février 2008 Rappel Processus ou démarche de planification = organisation de sa pensée détermination

Plus en détail

Référentiel fonction / activités Educateur Technique Spécialisé

Référentiel fonction / activités Educateur Technique Spécialisé Référentiel fonction / activités Accompagnement éducatif de la personne ou du groupe Contribue à la mission institutionnelle par la mise en œuvre d activités techniques et professionnelles. Développe une

Plus en détail

Entretien d évaluation 1

Entretien d évaluation 1 Entretien d évaluation 1 nnée : gent évalué : Catégorie : Nom :.. Prénom : Date de naissance : /./.. Grade :. Service :. Fonction : depuis le :../../.. Temps complet ou temps non complet à hauteur de./35

Plus en détail

Fiche Pratique DEMARCHE QUALITE. Normes de référence : ISO 9001 : 2008 Systèmes de Management de la Qualité [Exigences]

Fiche Pratique DEMARCHE QUALITE. Normes de référence : ISO 9001 : 2008 Systèmes de Management de la Qualité [Exigences] Fiche Pratique DEMARCHE QUALITE Normes de référence : ISO 9001 : 2008 Systèmes de Management de la Qualité [Exigences] 1. Définir l objet de l organisme La première étape consiste à se poser les questions

Plus en détail

Proposition d un exemple d EPI issu du GFA «EPI et Mathématiques»

Proposition d un exemple d EPI issu du GFA «EPI et Mathématiques» Proposition d un exemple d EPI issu du GFA «EPI et Mathématiques» Académie de Strasbourg. Problématique de l EPI : Comment gérer sa course et adapter son effort? Comment utiliser des outils technologiques

Plus en détail

L acte transfusionnel et ses contrôles. Un exemple d évolution d une formation e-learning vers un programme DPC

L acte transfusionnel et ses contrôles. Un exemple d évolution d une formation e-learning vers un programme DPC L acte transfusionnel et ses contrôles Un exemple d évolution d une formation e-learning vers un programme DPC E-LEARNING EF02: L ACTE TRANSFUSIONNEL ET SES CONTRÔLES Formation assistée par ordinateur,

Plus en détail

des ordinateurs dotés du logiciel Open Office pour toutes les séances, à l exception de la seconde ;

des ordinateurs dotés du logiciel Open Office pour toutes les séances, à l exception de la seconde ; éduscol Mobiliser des compétences Constat L accompagnement personnalisé permet à plusieurs professeurs de disciplines différentes d intervenir auprès d une même classe autour d un projet fédérateur. Celui-ci

Plus en détail

PPRE. Lecture de consignes. Groupe de travail «PPRE & Compétences» Octobre 2006 Page : 1

PPRE. Lecture de consignes. Groupe de travail «PPRE & Compétences» Octobre 2006 Page : 1 PPRE Lecture de consignes Groupe de travail «PPRE & Compétences» Octobre 2006 Page : 1 PPRE : Lecture de consignes Introduction Entretien préalable avec l élève Repérage des difficultés Activités communes

Plus en détail

Guide D aide au montage de projets En éducation Et promotion de la santé

Guide D aide au montage de projets En éducation Et promotion de la santé Guide D aide au montage de projets En éducation Et promotion de la santé 1 PREAMBULE Cet outil pratique a été créé par les partenaires du pôle de compétences en éducation pour la santé de la région Limousin

Plus en détail

A.E.S INTRODUCTION A L ECONOMIE CONSOMMATION ET PRODUCTION

A.E.S INTRODUCTION A L ECONOMIE CONSOMMATION ET PRODUCTION A.E.S INTRODUCTION A L ECONOMIE CONSOMMATION ET PRODUCTION OBJECTIF DU COURS METHODE DE TRAVAIL P L A N I - La science économique. II - Programme des cours. III - Méthode de travail. LA SCIENCE ECONOMIQUE

Plus en détail

Développement professionnel du Logopède Un dispositif tout au long du Bachelier

Développement professionnel du Logopède Un dispositif tout au long du Bachelier Développement professionnel du Logopède Un dispositif tout au long du Bachelier Trecy Martinez Perez Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l Éducation (Université de Liège) Master 2 Psychologie

Plus en détail

POL-01 Politique d évaluation du personnel d encadrement. Adoptée par le Conseil d administration le 19 juin 2000.

POL-01 Politique d évaluation du personnel d encadrement. Adoptée par le Conseil d administration le 19 juin 2000. POL-01 Politique d évaluation du personnel d encadrement Adoptée par le Conseil d administration le 19 juin 2000. POLITIQUE D EVALUATION DU PERSONNEL D ENCADREMENT 1 1. PRINCIPES DIRECTEURS - PRÉAMBULE

Plus en détail

Conception d un projet. I - Consulter la grille d évaluation point 3.3.2 du Manuel du programme

Conception d un projet. I - Consulter la grille d évaluation point 3.3.2 du Manuel du programme Conception d un projet I - Consulter la grille d évaluation point 3.3.2 du Manuel du programme 1. Un projet transnational : Un bon projet c est : Résoudre des problèmes communs à la zone MED Mettre en

Plus en détail

L ENTRETIEN ANNUEL 3D ÉVALUATION

L ENTRETIEN ANNUEL 3D ÉVALUATION L ENTRETIEN ANNUEL 3D ÉVALUATION Septembre 2008 Sommaire 1. Pourquoi l Entretien Annuel d Evaluation? 4 2. Conseils pour préparer l entretien Focus sur l évaluation des compétences Focus sur la fixation

Plus en détail

Un projet sur la température de l air. En partenariat avec Météo-France. Dans le cadre d un enseignement fondé sur..

Un projet sur la température de l air. En partenariat avec Météo-France. Dans le cadre d un enseignement fondé sur.. Un projet sur la température de l air En partenariat avec Météo-France Dans le cadre d un enseignement fondé sur.. L INVESTIGATION 15.10.2014 - B.Prioul L investigation En parle-t-on dans les programmes?

Plus en détail

GUIDE DE LECTURE VAP-VAE BEES1 AVIRON. MS-DEF - Décembre 2003

GUIDE DE LECTURE VAP-VAE BEES1 AVIRON. MS-DEF - Décembre 2003 GUIDE DE LECTURE VAP-VAE BEES1 AVIRON 1 CONSIGNES DE LECTURE Ce tableau comporte de gauche à droite 4 colonnes: Colonne activités: il s'agit des activités professionnelles de référence que l'animateur

Plus en détail

Consultant (e) international/e : Elaboration d une stratégie de communication pour la lutte contre la corruption

Consultant (e) international/e : Elaboration d une stratégie de communication pour la lutte contre la corruption AVIS DE RECRUTEMENT CONSULTANT(E) INTERNATIONAL(E) DEVELOPPEMENT D UNE APPROCHE DE COMMUNICATION POUR LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION PROJET «APPUI A L ETABLISSEMENT D UN SYSTEME NATIONAL DE L INTEGRITE»

Plus en détail

Théorie mode. quadrimestre Disciplines/groupes cours : Niveau du CEC : Aucun. Connaissances de la mode 25,00. Histoire de la mode et du costume 25,00

Théorie mode. quadrimestre Disciplines/groupes cours : Niveau du CEC : Aucun. Connaissances de la mode 25,00. Histoire de la mode et du costume 25,00 Textile (Finalité techniques de mode) Fiche descriptive d'une unité d'enseignement Responsable de l'ue : Céline GRINBERG Autres enseignants : Sandrine COUNSON, Eliane HENDRICKS Institut : Mode Période

Plus en détail

Présentation de l EPI

Présentation de l EPI Présentation de l EPI Intitulé de l EPI «Préservez votre capital santé» Auteurs Frédérique Rouanet Marie-Hélène Pierre Chargées de mission DAFPEN recettes.qc.ca Thématique(s) interdisciplinaire(s) de l

Plus en détail

Projet APA et Déficience intellectuelle et Troubles du comportement

Projet APA et Déficience intellectuelle et Troubles du comportement Projet APA et Déficience intellectuelle et Troubles du comportement I. Les différents niveaux de projets II. Méthodologie et Eléments nécessaire à la construction d un projet d EP en I.M.E./I.R. III. La

Plus en détail

A - Un cadre national et pluriannuel

A - Un cadre national et pluriannuel Conférence de DUBROVNIK 26 mai 2011 Définition des objectifs et évaluation des juges administratifs Pendant plusieurs décennies, les juridictions administratives en France n ont connu qu un seul type d

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION: BACHELIER EN SECRETARIAT DE DIRECTION 1

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION: BACHELIER EN SECRETARIAT DE DIRECTION 1 MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

Présentation synthétique du nouveau référentiel de formation, des nouvelles modalités d accompagnement et d évaluation en stage

Présentation synthétique du nouveau référentiel de formation, des nouvelles modalités d accompagnement et d évaluation en stage Présentation synthétique du nouveau référentiel de formation, des nouvelles modalités d accompagnement et d évaluation en stage Ce document a pour but de vous décrire brièvement le contenu de la nouvelle

Plus en détail

Technicien administratif et comptable niveau 3

Technicien administratif et comptable niveau 3 LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Technicien administratif et comptable niveau 3 EVALUATION GDI DU SALARIE Technicien administratif et comptable niveau 3 NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule

Plus en détail

Bienvenue à cette formation sur la rédaction d un Projet ASSOCIATIF Réalisé par la commission formation du CDOS du Cher

Bienvenue à cette formation sur la rédaction d un Projet ASSOCIATIF Réalisé par la commission formation du CDOS du Cher Bienvenue à cette formation sur la rédaction d un Projet ASSOCIATIF Préambule Face à un environnement de plus en plus complexe à savoir : une montée des exigences réglementaires et administratives, une

Plus en détail

Devenir professeur de FLE aujourd hui : un défi pour la formation

Devenir professeur de FLE aujourd hui : un défi pour la formation Université de Bucarest, Roumanie 17 novembre 2013 Devenir professeur de FLE aujourd hui : un défi pour la formation Claire Bourguignon Professeur des universités bourguignon.claire@yahoo.fr Devenir professeur

Plus en détail

L encadrant et le responsable d unité d intervention sociale

L encadrant et le responsable d unité d intervention sociale L encadrant et le responsable d unité d intervention sociale Un ACTEUR de la mise en œuvre de l action sociale et médico-sociale qui tend à promouvoir l autonomie et la protection des personnes, la cohésion

Plus en détail

STAGE D INTEGRATION PROFESSIONNELLE : BACHELIER EN SECRETARIAT DE DIRECTION

STAGE D INTEGRATION PROFESSIONNELLE : BACHELIER EN SECRETARIAT DE DIRECTION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION STAGE

Plus en détail

Cahier de gestion. Date d entrée en vigueur de la première version de la Politique :

Cahier de gestion. Date d entrée en vigueur de la première version de la Politique : Cahier de gestion TITRE : POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE VALORISATION DE LA LANGUE FRANÇAISE CODE : Nature du document : Règlement X Politique Directive administrative Procédure Date d adoption : Le 14

Plus en détail

LES METIERS ET POSTES COMMERCIAUX

LES METIERS ET POSTES COMMERCIAUX LES METIERS ET POSTES COMMERCIAUX I. La diversité des métiers Les différentes enquêtes réalisées sur le marché de l emploi mettent en évidence deux points essentiels : tous les secteurs d activités, industrie,

Plus en détail

Mieux se connaître, se valoriser, s orienter

Mieux se connaître, se valoriser, s orienter Mieux se connaître, se valoriser, s orienter Durant sa scolarité au collège l élève prend conscience de ses aptitudes et développe des compétences nouvelles ; il apprend à s évaluer et trouve des occasions

Plus en détail

- FORMATION - Mener un entretien d évaluation annuelle. CEFOR Module de formation interne

- FORMATION - Mener un entretien d évaluation annuelle. CEFOR Module de formation interne - FORMATION - Mener un entretien d évaluation annuelle CEFOR Module de formation interne Introduction La formation «entretien annuel d évaluation» a pour but de donner aux managers les techniques et outils

Plus en détail

Suivre les progrès, apprécier des évolutions, évaluer les acquis, valider des compétences? Que faire à l école maternelle?

Suivre les progrès, apprécier des évolutions, évaluer les acquis, valider des compétences? Que faire à l école maternelle? Suivre les progrès, apprécier des évolutions, évaluer les acquis, valider des compétences? Que faire à l école maternelle? A HOUCHOT Inspection générale de l Education nationale 2011 2012 1881: de la charité

Plus en détail

Banque de commentaires au bulletin PRÉSCOLAIRE

Banque de commentaires au bulletin PRÉSCOLAIRE Exécution de diverses actions de motricité globale Banque de commentaires au bulletin PRÉSCOLAIRE 01 Coordonner les parties de son corps. 02 Exécuter des actions motrices (ramper, courir, sauter, etc.).

Plus en détail

GESTION QUALITE. Barbara DUBOIS Stratégie et Management de territoires LA GESTION QUALITE. Une démarche de clarification et de lisibilité

GESTION QUALITE. Barbara DUBOIS Stratégie et Management de territoires LA GESTION QUALITE. Une démarche de clarification et de lisibilité Barbara DUBOIS Stratégie et Management de territoires LA GESTION QUALITE Une démarche de clarification et de lisibilité Pourquoi une démarche qualité? Définition : quelle est notre définition? Les Cités

Plus en détail

Temps forts départementaux. Le calcul au cycle 2

Temps forts départementaux. Le calcul au cycle 2 Temps forts départementaux Le calcul au cycle 2 Plan 1. s entendre sur le vocabulaire 2. calcul automatisé calcul réfléchi 3. l automatisation en calcul 4. procédures et stratégies mental pensé automatisé

Plus en détail

Mastère SIO : REFERENTIEL D ACTIVITES REFERENTIEL DE CERTIFICATION

Mastère SIO : REFERENTIEL D ACTIVITES REFERENTIEL DE CERTIFICATION Mastère SIO : REFERENTIEL D ACTIVITES ET REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL D ACTIVITES ACTIVITE et TACHES COMPETENCES ASSOCIEES AU ACTIVITES ET TACHES REFERENTIEL DE CERTIFICATION COMPETENCES OU

Plus en détail

Comment enseigner les sciences expérimentales et la technologie à l école?

Comment enseigner les sciences expérimentales et la technologie à l école? Comment enseigner les sciences expérimentales et la technologie à l école? VIVRE UNE DÉMARCHE D INVESTIGATION AU CYCLE 3 M E R C R E D I 1 1 M A R S 2 0 1 5 J U L I E L A M Y - E R I C J U N C A B R U

Plus en détail

Bilan Formatif. Stage de formation à la gestion participative de la classe

Bilan Formatif. Stage de formation à la gestion participative de la classe Nom du stagiaire : Nom de l enseignant associé: Nom du superviseur de stage : Nom de la direction de l école : Bilan Formatif tage de formation à la gestion participative de la classe Baccalauréat en éducation

Plus en détail

L'EVALUATION EN FORMATION

L'EVALUATION EN FORMATION Les fiches EnLignes fiche n 38-2 Octobre 2007 L'EVALUATION EN FORMATION Sommaire : Les différents niveaux d'évaluation en formation----- p Les principales étapes d'un processus d'évaluation- p 2 L'évaluation

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Source : GARF Basse-Normandie 1/6

RESSOURCES HUMAINES. Source : GARF Basse-Normandie 1/6 RESSOURCES HUMAINES Source : GARF Basse-Normandie 1/6 Le mot du président La pratique des entretiens individuels annuels est un outil de management. Ce type d appréciation de l activité et de l implication

Plus en détail

Politique relative à la qualité de l expression française

Politique relative à la qualité de l expression française Politique relative à la qualité de l expression française Direction des services administratifs et secrétariat général Adoptée par le Conseil d administration le 11 juin 2004 Résolution CA-273-1688 TABLE

Plus en détail

Charte de management des acteurs salariés du Secours Catholique

Charte de management des acteurs salariés du Secours Catholique Charte de management des acteurs salariés du Secours Catholique Le Secours Catholique a pour mission de faire rayonner la charité chrétienne, par la mise en œuvre d une solidarité concrète entre tous,

Plus en détail

L enseignement des sciences au primaire au Maroc: un combat contre l ignorance?

L enseignement des sciences au primaire au Maroc: un combat contre l ignorance? L enseignement des sciences au primaire au Maroc: un combat contre l ignorance? XXV e Journées internationales sur la communication, l él éducation et la culture Scientifiques, techniques et industrielles

Plus en détail

Commentaires : Pour qu une compétence soit transférable il faut que l individu sache reconnaître les situations nouvelles où elle peut s appliquer.

Commentaires : Pour qu une compétence soit transférable il faut que l individu sache reconnaître les situations nouvelles où elle peut s appliquer. LES COMPETENCES Définition générale : Les compétences, pour l action,coordination de Jean-Luc Ubaldi. «La compétence est la capacité d une personne à agir d une façon pertinente dans une situation donnée

Plus en détail

Services d'intégration socioprofessionnelle

Services d'intégration socioprofessionnelle Définition du domaine d'examen Services d'intégration socioprofessionnelle ISP-1041-1 Droit au travail Définition du domaine d'examen Services d'intégration socioprofessionnelle ISP-1041-1 Droit au travail

Plus en détail

DEFINITION DE LA FONCTION INFIRMIER(E) CHEF ADJOINT(E)

DEFINITION DE LA FONCTION INFIRMIER(E) CHEF ADJOINT(E) Mai 2002 DEFINITION DE LA FONCTION INFIRMIER(E) CHEF ADJOINT(E) Réalisation : Direction Département infirmier 1 A. DESCRIPTION DU CONTENU DE LA FONCTION 1. Utilité de la fonction - Mission générale L infirmier(e)

Plus en détail

LES PARCOURS DE MOTRICITE A LA MATERNELLE

LES PARCOURS DE MOTRICITE A LA MATERNELLE LES PARCOURS DE MOTRICITE A LA MATERNELLE Outils et contenus pour construire une unité d apprentissage cohérente 1. Définition LES PARCOURS DE MOTRICITE EN MATERNELLE - Un parcours est un ensemble structuré

Plus en détail

Suite à sa formation pratique acquise lors d un apprentissage dans le domaine de la microtechnique, l étudiant technicien ES

Suite à sa formation pratique acquise lors d un apprentissage dans le domaine de la microtechnique, l étudiant technicien ES Suite à sa formation pratique acquise lors d un apprentissage dans le domaine de la microtechnique, l étudiant technicien ES en microtechnique acquiert de solides connaissances générales, scientifiques

Plus en détail

Département de la Seine-Maritime. Accompagnement Socioprofessionnel Renforcé en Association Intermédiaire (ASPRAI)

Département de la Seine-Maritime. Accompagnement Socioprofessionnel Renforcé en Association Intermédiaire (ASPRAI) Département de la Seine-Maritime Accompagnement Socioprofessionnel Renforcé en Association Intermédiaire (ASPRAI) 2017-2019 Accompagnement Socioprofessionnel Renforcé en Association Intermédiaire (ASPRAI)

Plus en détail