Le magazine des produits de Bourse de la Commerzbank

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le magazine des produits de Bourse de la Commerzbank"

Transcription

1 N 136 MAI 2013 strike Le magazine des produits de Bourse de la Commerzbank Interviews Profession : market maker Retrouvez ce mois-ci tous les Warrants, Turbos, Leverage, Short, Bonus, Reverse, Discounts, Stability et Cappés/ Floorés et toutes leurs caractéristiques sur le site ou au

2 mois Des émissions tous les 10 points tous les jours de Bourse Les Turbos Commerzbank Turbos à maturité Commerzbank Désormais tous les 10 points sur le CAC 40 Des émissions tous les jours de Bourse PRODUIT PRÉSENTANT DES RISQUES DE PERTE EN CAPITAL À EFFET DE LEVIER*. Ces produits s adressent à des investisseurs avertis et ne devraient être achetés que par des investisseurs disposant de connaissances spécifiques. Commerzbank recommande aux investisseurs de lire attentivement la rubrique «facteurs de risque» du prospectus. Ces risques sont notamment le risque de défaut de l'émetteur, le risque de marché. Commerzbank attire l attention des acheteurs potentiels sur le fait que, de par leur nature, les produits sont susceptibles de connaître des variations de valeur considérables, pouvant aboutir dans certain cas à la perte de la totalité de l investissement initial. * Effet de levier : ces produits intègrent un effet de levier qui amplifie les mouvements de cours du sous-jacent, à la hausse comme à la baisse. Le prospectus d émission des titres en date du 20 avril 2012 a été visé par la BAFIN ayant notifié un certificat d approbation à l Autorité des Marchés Financiers (AMF). Le prospectus complet, le résumé en français du prospectus et les conditions définitives sont disponibles sur le site

3 > Édito Encore une nouveauté Commerzbank Toute l équipe du magazine Strike est heureuse de vous annoncer la naissance de deux nouveaux produits promis à un grand avenir Les leverage et Short X15 sur le CAC 40! Nous y reviendrons prochainement dans les pages d un prochain numéro de ce magazine mais sachez que depuis le 25 avril dernier ces deux nouveaux Leverage et Short sont disponibles sur Nyse Euronext Paris de 8h00 à 18h30. Après avoir lancé en exclusivité au mois de janvier de cette année les Leverage et Short X12, nous ajoutons donc 2 nouvelles références à notre catalogue de produits dont vous trouverez une liste complète, comme chaque mois, à la fin de ce magazine. Commerzbank ajoute 2 nouvelles références à son catalogue de produits. Thibaud RENOULT Les Leverage et Shorts sont des produits de Bourse à effet de levier de nouvelle génération. Ils n ont pas de date de maturité et pas de seuil de désactivation (KO). Les paramètres du produit sont actualisés tous les jours de bourse afin de maintenir leur effet de levier à un niveau fixe au sein d une même séance boursière. Attention néanmoins sur une période plus longue le levier du produit peut être différent. Nous vous encourageons à lire ou relire notre dossier spécial «Leverage et Short» du magazine Strike numéro 131 de décembre 2012 (téléchargeable gratuitement dans la rubrique Documentation/ Publication / Magazine Strike / Archives de notre site ou à télécharger notre brochure explicative. Nous sommes, bien sûr à votre disposition au numéro vert pour toute information ou toute questions sur le sujet. Bonne lecture! STRIKE MAG > Repères News, Nouveaux Produits, Success Story, Agenda... > Dossier Interviews Profession : market maker > Analyse Zone Bourse, Indices, Euro/dollar, Brent, Bouygues, EDF STRIKE COTE Retrouvez ce mois ci dans la cote, les 798 nouveaux produits de Bourse Commerzbank ainsi que les 43 produits arrivant à maturité. strike N 136 COMMERZBANK PRODUITS DE BOURSE 23, rue de la Paix PARIS Marketing produits de Bourse France : Thibaud Renoult Comité de rédaction : Thibaud Renoult, Arnaud Courtois et Léa Miquel Photos : D.R., Shutterstock, Gregory Favre. STRIKE_mai 2013_03

4 > Repères Remises en question Le FMI a revu à la baisse ses prévisions de croissance mondiale, à 3,3 % pour 2013 et 4,0 % pour Pour l heure, les politiques accommodantes menées aux USA, au Japon et en Europe conservent leur statut de principal instrument de soutien à la reprise économique. Mais certains s inquiètent déjà d une remontée inévitable à moyen terme des taux directeurs qui aurait pour conséquence d accroître le coût de la dette des États. En Europe, c est l austérité qui fait débat. Avec un budget européen en baisse pour la période , la marge de manœuvre des institutions européennes pour éviter la mise en faillite d un membre est réduite alors que les regards se tournent déjà vers une Slovénie à l économie fragilisée En première position de notre Point Performance, le Warrant Call 8D33Z sur Amgen a connu une hausse impressionnante de 810 % en un mois! Le cours du groupe américain spécialisé dans les biotechnologies a dépassé la barre symbolique des 100 $ et évolue à son plus haut niveau historique. Après avoir publié un chiffre d affaires en hausse de 11 %, Amgen profite également des mésaventures de ses concurrents directs. L entreprise pharmaceutique Affymax par exemple a été contrainte de rappeler son seul médicament commercialisé, Omontys, suite à des décès parmi les patients de ce traitement contre l anémie. Ce coup dur a eu pour effet de faire chuter de 85 % le cours de la valeur. Affymax envisagerait même le dépôt de bilan. Les baissiers sur l Or ont pu profiter de la chute brutale du cours du métal jaune. Le Turbo illimité BEST Put 9D42Z s est envolé de 432 % suite à une baisse de 14 % de l Or sur le mois. Enfin, le Put 2Y53Z sur le DAX complète le podium en affichant une performance de 414 %. Concernant les volumes, le Leverage x12 de code LV12Z qui répercute 12 fois la variation quotidienne du CAC 40 fut le produit le plus traité. Deux produits sur BNP Paribas figurent dans ce Point Volume, le Warrant Put 2W45Z et la Reverse Convertible 7W85Z. Du côté des produits de rendement, le Bonus Cappé 6R66Z sur Technip et le Discount 5T25Z sur TF1 sont également présents. News Sources : Commerzbank Corporates & Markets sur l ensemble des produits de Bourse cotés à Paris, quels que soient les émetteurs. Le POINT PERFORMANCE ci-contre prend en compte uniquement les Produits de Bourse Commerzbank cotés à Paris, de maturité strictement supérieure au 1 er mai 2013 et de prime supérieure à 0,10 EUR au 17 avril Le point / TOP 10 sous-jacents Le Top 10 de ce mois-ci est particulièrement diversifié! On y retrouve une forte présence des indices européens (CAC 40, Euro stoxx 50, DAX 30) et des bancaires (Société Générale, BNP Paribas et Crédit Agricole). Une valeur défensive avec Air Liquide et une cyclique avec EADS viennent compléter le tableau. Enfin, l EUR/USD (1,39 %) occupe la 7 e place de notre Top 10 sous-jacents. EADS 1,02 % EUR/USD 1,39 % Crédit Agricole 1,95 % BNP Paribas 3,44 % Total 0,91 % DAX 30 1,13 % Air Liquide 1,71 % Société Générale 2,87 % Euro Stoxx 50 4,78 % CAC 40 53,88 % Le point / POINT VOLUME Les plus traités du mois Leverage/Short LV12Z CAC Turbo Classique 4E12Z CAC Warrant 2W45Z BNP Paribas Turbo Illimité BEST 6W99Z CAC Turbo Illimité 2488Z CAC Bonus Cappé 6R66Z Technip Cappé + 3E79Z CAC Stability 5D55Z CAC Cappé 2X98Z CAC Flooré + 9U96Z CAC Flooré 4D61Z CAC Discount 5T25Z TF Reverse Convertible 7W85Z BNP Certificats 100 % J933Z Argent Warrant 8D33Z Amgen Call 100,00 19/06/ % 19 % Turbo 9D42Z Or Put 1 634,42 illimité 432 % -14 % Turbo 2Y53Z DAX 30 Put 8 100,00 19/06/ % -4 % Turbo 4E12Z CAC 40 Put 3 875,00 19/06/ % -3 % Turbo 9D99Z BNP Paribas Put 45,00 21/06/ % 8 % Turbo 4E23Z Arcelor Mittal Put 12,50 illimité 200 % -21 % Turbo 9D74Z Air France - KLM Put 8,50 21/06/ % -14 % Turbo 6E33Z Arkema Put 85,45 illimité 161 % -16 % Turbo 9Y88Z Saint Gobain Put 33,00 21/06/ % -8 % Turbo 9D69Z Accor Put 30,00 21/06/ % -1 % À quand la reprise? Outre-Atlantique, les signaux sont positifs : le livre beige du mois d avril conclut à une amélioration de la croissance américaine avec une hausse de l activité manufacturière dans la majorité des États. Sur le Vieux Continent, la situation est plus incertaine. Le FMI prévoit une nouvelle année de récession pour l ensemble de la zone euro avec une contraction du PIB de 0,3 %. En Asie, les chiffres de la croissance chinoise ont déçu. Le premier trimestre 2013 s est soldé par une croissance de 7,7 % contre 8 % attendu. Enfin, le Japon devrait bénéficier de la refonte de sa politique monétaire pour croître de 1,6 %. En attendant les prochains résultats d entreprises qui donneront plus d indications sur la tendance à venir, vous trouverez des Warrants et Turbos sur actions européennes et américaines parmi les 798 produits émis par la Commerzbank ce mois-ci. De nouveaux sous-jacents font leur apparition du côté des Turbos sur actions : Altran, Arkema, BIC, Casino, CGG, Gemalto, Maurel & Prom, SEB, Solavy, STM et Ubisoft pour les valeurs françaises et Apple, Amazon, Bank of America, Cisco, Facebook, Google, Blackberry, Yahoo, JP Morgan, McDonalds, Microsoft et Oracle pour les actions américaines. D autre part, de nouveaux Warrants et Turbos sur métaux précieux viennent compléter notre TYPE TYPE MNÉMONIQUE MNÉMONIQUE SOUS-JACENT SOUS-JACENT POINT PERFORMANCE Les plus fortes hausses du mois Nouveaux produits MATURITÉ PUT/CALL PRIX D EXERCICE nouveaux 798 produits VOLUMES ( ) PERF. WARRANT SS-JCT Pour être informé régulièrement des émissions de nouveaux produits, n hésitez pas à vous abonner pour recevoir, un mercredi sur deux, un vous présentant les émissions réalisées et à venir. Pour plus d informations, ou faire la demande d abonnement à ce service gratuit, n hésitez pas à nous appeler au N Vert ou à nous envoyer un 04_mai 2013_STRIKE

5 L or «L Or subit sa plus grosse chute depuis trente ans», «Baisse spectaculaire du cours de l Or», «La chute libre de l Or», «L Or : la fin d un cycle?» Voici les gros titres des journaux depuis mi-avril. Le métal jaune, qui a connu sa plus forte baisse lundi 15 avril depuis 1983, a vu le cours de l once atteindre dollars en clôture soit une baisse de 20 % depuis le début de l année. Cette chute brutale semble être due à la combinaison de nombreux éléments. D une part les craintes d un ralentissement de la croissance chinoise qui est l un des principaux pays consommateur d Or physique. D autre part l hypothèse que Chypre liquide son stock de métaux précieux afin de se renflouer pourrait donner des idées à ses voisins européens en difficulté et provoquer une vente massive de l Or. Enfin il semblerait qu il y ait un relatif désintérêt pour l Or en tant que valeur refuge au profit des marchés actions où les perspectives sont moins négatives qu en C est dans ce contexte à la tendance baissière très marquée, que les détenteurs de Puts sur l Or ont enregistré des performances exceptionnelles. Le cours du 9D42Z par exemple, Turbo Put Illimité BEST de barrière dollars et d élasticité 5, a augmenté de 432 % du 15 mars au 15 avril. Soit 30 fois plus que la variation du sous-jacent! Ce produit reste aujourd hui adapté si vous pensez que la chute de l Or n est pas finie. Pour ceux qui sont plus optimistes et croient en un rebond du métal précieux, ils pourront se positionner sur le Turbo Call Illimité BEST 2729Z, de barrière dollars et d élasticité 5. Success Story USD Janv 10 Juil 10 Janv 11 Historique du cours de l Or Juil 11 Janv 12 Juil 12 Janv 13 Dans les médias Les produits de Bourse recommandés En mars et avril, les spécialistes produits de Bourse de la presse financière ont recommandé quarante-six produits Commerzbank. (Attention aux dates de publication indiquées à côté des supports.) Publication Sous-jacent Type Call/Put Levier 7 le 3 avril 2013 EADS Achat Put 7E99Z le 5 avril 2013 EADS Vente Put 7E99Z le 10 avril 2013 Crédit Agricole Achat Put 7E95Z le 10 avril 2013 S&P 500 Achat Put 5D77Z le 12 avril 2013 Crédit Agricole Vente Put 7E95Z le 12 avril 2013 S&P 500 Vente Put 5D77Z MonFinancier.com le 26 mars 2013 USD/JPY Achat Call 9D53Z le 27 mars 2013 EADS Achat Call 1D99Z le 10 avril 2013 Michelin Achat Call 8P45Z le 11 avril 2013 Total Achat - 6R69Z le 12 avril 2013 Bouygues Achat - 5R83Z Zonebourse.com le 21 mars 2013 GDF Suez Vente Call 3G98Z le 21 mars 2013 Pernod Ricard Vente Put 1E81Z le 25 mars 2013 DAX Achat Put 2Y39Z le 25 mars 2013 DAX Vente Put 2Y39Z le 25 mars 2013 Lafarge Vente Put 1E65Z le 28 mars 2013 Vivendi Achat Put 1D18Z le 9 avril 2013 Michelin Achat Call 1E46Z le 11 avril 2013 Crédit Agricole Achat Put 7E95Z le 12 avril 2013 Dow Jones Achat Put 8P93Z le 16 avril 2013 Vivendi Vente Put 1D18Z le 17 avril 2013 Dow Jones Vente Put 8P93Z Votreargent.fr le 21 mars 2013 VIX Achat Call 6X76Z le 25 mars 2013 Michelin Achat - 5W64Z le 26 mars 2013 EUR/USD Achat Put 5D11Z le 3 avril 2013 Schneider Electric Achat - 7Y67Z le 8 avril 2013 LVMH Achat - 7Y34Z le 9 avril 2013 Vinci Achat - 6R75Z le 11 avril 2013 Casino Achat - 6Y89Z le 12 avril 2013 BIC Achat Call 3J13Z le 17 avril 2013 Havas Achat Call 2D79Z Investir.com le 21 mars 2013 Valeo Achat - 6W15Z le 22 mars 2013 Veolia Environnement Achat - 6R82Z le 25 mars 2013 Carrefour Vente Call 7R76Z le 27 mars 2013 Alcatel Lucent Vente - 2H59Z le 10 avril 2013 ArcelorMittal Achat - 5R71Z le 12 avril 2013 Veolia Environnement Vente - 6R82Z Investir le 29 mars 2013 FTSE MIB Vente - 4U81Z le 29 mars 2013 FTSE MIB Vente Put 2U17Z le 29 mars 2013 Legrand Vente Call 5X89Z le 29 mars 2013 VIX Vente - 4U85Z le 8 avril 2013 Crédit Agricole Vente Put 1D94Z le 8 avril 2013 Publicis Achat Call 1E93Z le 8 avril 2013 Veolia Environnement Achat Call 2E56Z le 8 avril 2013 Vinci Vente Put 2E63Z le 8 avril 2013 Wendel Achat Call 2J13Z le 13 avril 2013 EDF Vente - 7Y14Z le 13 avril 2013 Nikkei Achat Call F721Z le 13 avril 2013 Veolia Vente Call 2E56Z le 13 avril 2013 Vivendi Achat Call 2E66Z le 13 avril 2013 Wendel Vente Call 2J13Z STRIKE_mai 2013_05

6 > Repères Le VSTOXX Le VSTOXX est l indice de volatilité implicite de l Euro Stoxx 50 qui regroupe 50 entreprises parmi les plus importantes de la zone euro et dont Sanofi et Total sont les plus grosses pondérations (11,4 % à elles deux). C est le principal indice de volatilité européen, plus populaire que le VCAC (sur le CAC 40 ) ou le VDAX (sur le DAX 30) il est le seul indice de volatilité en Europe que les investisseurs peuvent s échanger (par l intermédiaire de Futures). Il reste toutefois moins connu que le VIX (sur le S&P 500) qui est l indice de volatilité implicite référence au niveau mondial avec des positions ouvertes environ 20 fois plus importantes que sur le VSTOXX. Crée en 2005 par le spécialiste des indices STOXX Limited, le VSTOXX est coté de 8h50 à 17h30 et recalculé toutes les 5 secondes. Commerzbank a créé pour la première fois en France des produits qui permettent de prendre position à la hausse ou à la baisse sur le Future VSTOXX. Le certificat Leverage 4U86Z permet de profiter de la hausse du VSTOXX en multipliant quotidiennement par 2 les variations du Future. Le certificat Short 4U87Z multiplie par -2 les variations du Future et convient donc aux investisseurs qui anticipent une baisse de la volatilité. Zoom vol /04/05 25/04/06 25/04/07 25/04/08 Indice VSTOXX 25/04/09 25/04/10 25/04/11 25/04/12 17/04/13 Agenda 1 er mai 13h00 : MBA demandes de prêts hypo. 14h15 : ADP Var. de l emploi 16h00 : ISM prix payés, ISM manufacturier, Dépenses de construction 23h00 : Total ventes véhicules Résultat : Facebook 2 mai 14h30 : Balance commerciale, Nv demandes alloc. chômage, Demandes continues 15h45 : ISM New York 13h45 : Annonce Taux d intérêt de BCE Résultat : Sanofi-Aventis, Vallourec, Whole Foods 3 mai 14h30 : Taux de chômage 16h00 : Commandes industrielles, ISM non manuf. composite 11h00 : PPI Zone Euro Résultat : BNP 6 mai 11h00 : Ventes au détail Eurozone Résultat : Lafarge 7 mai 16h00 : IBD/TIPP Optimisme dans l éco. 21h00 : Crédit à la consommation Résultat : Crédit Agricole, Société Générale, Legrand 8 mai 13h00 : MBA demandes de prêts hypo. Résultat : Alstom 9 mai 14h30 : Nv demandes alloc. chômage, Demandes continues 10 mai 20h00 : Rapport budget mensuel Résultat : Arcelor Mittal 13 mai Résultat : Solvay 14 mai 13h30 : NFIB Optimisme petites entreprises 14h30 : Indice prix importations 11h00 : Sondage ZEW (Sentiment éco) Résultat : Bouygues, EADS, Vivendi 15 mai 13h00 : MBA demandes de prêts hypo. 14h30 : Empire Manufacturing, Indice prix production, PPI hors alim. & énergie 15h15 : Production industrielle, Utilisation des capacités, Production dans manufacture (SIC) 16h00 : NAHB Housing Market Index Résultat : Cisco 16 mai 14h30 : Mises en chantier, Indice Prix Consommation, Permis de construire, IPC hors alim. & énergie, Nv demandes alloc. chômage, Demandes continues 16h00 : Fed Philadelphie 11h00 : Balance commerciale zone euro Résultat : Wal Mart 17 mai 15h55 : Confiance U. of Michigan 16h00 : Indicateurs avancés 20 mai Chicago Fed Indice Activité nationale 21 mai Résultat : Hewlett-Packard 22 mai 13h00 : MBA demandes de prêts hypo. 23 mai 14h30 : Nv demandes alloc. chômage, Demandes continues 15h00 : Indice Prix maisons 16h00 : Ventes logements neufs 10h00 : PMI Manufacturing 24 mai 14h30 : Commandes biens durables 28 mai 15h00 : S&P/CaseShiller Ind Prix maisons 16h00 : Indice manuf. Fed Richmond, Confiance du consommateur 16h30 : Activité manuf Fed Dallas 29 mai 13h00 : MBA demandes de prêts hypo. 30 mai 14h30 : PIB GT (annualisé), Consommation personnelle, Conso. de base des ménages GT, Nv demandes alloc. chômage, Demandes continues 16h00 : Reventes logements en cours 11h00 : Confiance Conso zone euro 31 mai 14h30 : Conso des ménages 15h45 : Directeurs d achat de Chicago 15h55 : Confiance U. of Michigan 11h00 : Tx chômage zone euro IPC/CPI : Indice des prix à la consommation. PPI : Indice des prix à la production. GA : Glissement annuel. GT : Glissement trimestriel. 06_mai 2013_STRIKE

7 > Dossier PROFESSION : MARKET MAKER Interview Depuis combien de temps travaillezvous chez Commerzbank et quel est votre parcours? Joao : J ai commencé chez Banque BCP au Portugal en tant que trader sur dérivés actions en J ai ensuite rejoint Commerzbank en 2005 toujours au sein du trading sur les dérivés actions. Bent : Je suis entré à la Commerzbank en août 2006 juste après avoir eu mon diplôme en administration des affaires (avec spécialisation en finance) de l Université de Mannheim, en Allemagne. Pendant mes études, j ai passé deux semestres à l étranger à l Université du Connecticut, USA. Thomas : J ai commencé à travailler en 1997 en tant que Trader junior pour la PCP à Francfort qui a été fondée par des traders français. Ils avaient eu l idée de vendre des Warrants en Allemagne à une clientèle de particuliers. De mémoire PCP a été intégrée à Commerzbank en 1999 environ, j ai «Le rôle d un teneur de marché est d offrir un prix à l achat et à la vente pour ses produits dans toutes les conditions de marché.» Thomas : Trader risque jusqu en 2002, rejoint l équipe de trading sur indices dont il devient responsable en alors commencé en tant que trader risque jusqu en 2002 où j ai rejoint l équipe de trading sur indices. Depuis 2007, je suis responsable de cette équipe. Quel est le rôle d un market maker? Est ce différent de l image que les gens peuvent avoir d un trader classique? Joao : C est un rôle différent de celui d un trader «classique» pour deux raisons principalement. Notre objectif est d être neutre en terme de risques que le marché monte ou descende tout en dégageant une profitabilité. Nous sommes donc naturellement du même coté que les clients. STRIKE_mai 2013_07

8 > Dossier Lorsqu un client achète un Call nous achetons l action sous-jacente ou l option afin de nous couvrir. Nous gagnons ou perdons donc de l argent sur cette position dans le même sens que le client selon l évolution du cours du sous-jacent ou de la volatilité. L autre différence très importante c est que nous sommes dans une activité tournée vers les clients, notre préoccupation principale est donc la satisfaction du client. Le but est qu il continue à acheter des produits Commerzbank peu importe le sens du marché car il sait qu on lui proposera des prix justes et compétitifs en permanence. Nous permettons donc aux clients de pouvoir trader leurs anticipations dans les meilleures conditions possibles. Bent : Un trader «classique», dit «propre trader» a pour mission d utiliser l argent qui appartient à la banque et de prendre des positions afin de faire fructifier cet argent. Le rôle d un teneur de marché, ou market-maker, est très différent. Ses deux missions principales sont: a) Assurer l exactitude des prix. Il doit faire en sorte que tous les produits dont il est responsable sont toujours valorisés avec précision. Par exemple, dans mon équipe, nous sommes responsables des prix d environ produits à partir de 8h du matin jusqu à 10h du soir. Nous sommes actifs sur des sous-jacents de 11 pays européens différents (Allemagne, Suisse, Autriche, Suède, Finlande, Norvège, Belgique, Pays-Bas, France, Espagne et Portugal) et offrons un accès électronique en temps réel à nos produits sur diverses Bourses et via plusieurs courtiers directement. b) Gérer les risques. La vente d un produit à un client expose la banque à un risque de variation du prix. Le travail d un teneur de marché est de réaliser des transactions sur les marchés financiers pour réduire ou - idéalement - éliminer ce risque. Selon le sous-jacent et le type de produit, les opérations de couverture de risque suivantes peuvent être effectuées: acheter / vendre des actions, des futures, des options, exécuter des opérations de change, effectuer un swap etc. Donc, contrairement à un propre trader, le travail d un teneur de marché est de réduire le risque de marché supporté par la banque. Thomas : Le rôle d un teneur de marché est d offrir un prix à l achat et à la vente pour ses produits dans toutes les conditions de marché. Ces prix doivent être fiables et permanents. Les clients doivent toujours être en mesure de négocier les produits en fonction des prix et les quantités proposées par «La couverture se fait pour que chaque pays et chaque secteur ait un risque neutre.» Joao, à rejoint Commerzbank en 2005 au sein du trading sur les dérivés actions. l émetteur. Grâce à la concurrence et aux autorités de régulation, les prix sont aujourd hui très transparents. Les market makers dans des maisons telles que Commerzbank ont pour objectif de garantir un spread le plus étroit possible, des tailles conséquentes et des prix constants. Aujourd hui l environnement et les développements techniques jouent un rôle clé dans la qualité du market making. D autre part, le market maker doit couvrir les positions engendrées par la vente de produits aux clients. Il doit donc faire en sorte de réduire le risque au maximum en fonction des objectifs de la banque. Dans mon équipe nous sommes market makers sur les indices à travers le monde via un large éventail de types de produits tels que les Turbos, les Warrants ou encore les Bonus Cappés pour n en citer que quelques uns. Le teneur de marché a donc besoin d avoir une très bonne compréhension du comportement des produits qu il couvre et des risques que ces produits peuvent engendrer. Concrètement que se passe t-il pour vous lorsqu un client achète 100 Turbos Call sur Alcatel par exemple? Joao : Théoriquement lorsqu un client achète 100 Turbos Call sur Alcatel de parité 1, nous achetons l équivalent de 100 actions. Comme nous avons des milliers de transactions chaque jour et que ces transactions engendrent des coûts, nous essayons d acheter ou de vendre uniquement lorsque la position à couvrir est conséquente. La couverture se fait pour que chaque pays et chaque secteur ait un risque neutre. C est la seule stratégie qui nous permet d offrir aux clients des spreads serrés sur nos produits afin qu ils puissent avoir les prix les plus compétitifs. Ou Turbos Illimités Call sur le Future Brent avec une parité de 10? Bent : Le Future sur le Brent est coté en dollars par baril et a une taille de barils par lot. Une parité de 10 pour 1 signifie que 10 Turbos couvrent l équivalent d un baril. Par conséquent, si un client achète Turbos, j aurais besoin d acheter 1 contrat à terme sur le Brent pour être parfaitement couvert en delta ( turbos / parité de 10 = barils à couvrir = 1 Future). En règle générale, un client européen va payer son Turbo en Euros. Mais comme le Future sur le Brent est coté en dollars, je dois aussi me couvrir contre le risque de change euro dollar sur le marché des devises. 08_mai 2013_STRIKE

9 Ou 100 Turbos Call sur le CAC 40? Thomas : Pour être honnête, 100 Turbos de parité 100 ne créent pas beaucoup de couverture à réaliser. Sur ce type de transaction nous allons agréger plusieurs transactions et les couvrir quand la taille est suffisamment importante pour que nous puissions acheter ou vendre un Future sur le CAC 40. Lorsque nous vendons des tailles plus grandes, nous couvrons directement la position et commençons à surveiller le risque que cela peut impliquer. Aujourd hui la tendance est à couvrir le risque de manière la plus automatique possible. Comment travaillez-vous? les markets makers sont ils répartis en fonction des produits? des sous-jacents? Joao : Nous sommes répartis par catégorie de sous-jacents mais certaines banques organisent leurs traders en fonction des secteurs. Cette répartition est justifiée par le fait que nous sommes orientés vers la satisfaction du client, il est donc nécessaire d être spécialisé dans le pays concerné. Nous devons donc connaitre par exemple les préférences des clients français ainsi que l historique du marché français. D après moi un trader sur les actions françaises doit notamment savoir parler français. Bent: En règle générale, les teneurs de marché sont répartis par catégories de sous-jacents mais dans certains cas aussi par type de produit. Par exemple, mon équipe et moi, nous sommes responsables de tous les produits dérivés sur matières premières et devises que Commerzbank propose. Comme je l ai évoqué plus haut, nous somme market makers en temps réel sur plusieurs marchés européens et proposons également nos services aux clients institutionnels à travers le monde. Les produits sur mesure sont généralement traités par nos collègues de Londres. Thomas : Sur le desk des indices nous sommes répartis en fonction du type de produits car chaque type de produit nécessite des compétences particulières, une gestion des risques et un développement technique spécifique. Notre équipe est donc réparti entre trois catégories : les Turbos, les Warrants et les autres produits à barrière. Bent : est entré à la Commerzbank en août 2006, diplômé en administration des affaires (avec spécialisation en finance) de l Université de Mannheim. «Les teneurs de marché sont répartis par catégories de sous-jacents mais dans certains cas aussi par type de produit» Il y a beaucoup d éléments à prendre en compte sur les marchés financiers - quelles sont vos astuces pour mettre toutes les chances de son coté pour faire un bon trade? Joao : Honnêtement, après plus de 10 ans dans ce métier, j ai tendance à m ennuyer quand le marché est atone... Mais plus sérieusement, mes 3 conseils seraient : - de définir avant de traiter vos ordres limites et spécialement votre perte maximale (et de s y tenir) - d investir l argent dont vous n avez pas besoin pour vos dépenses de la vie quotidienne (même seulement une partie de votre épargne dont vous n avez pas besoin et que vous êtes prêt à perdre) - de passer ses ordres mais après d oublier. Si vous gagnez de l argent ne le dépensez pas immédiatement pour fêter cela, statistiquement vous perdrez également à un moment donné aussi. Enfin que vous soyez en gain ou en perte, ne soyez pas trop excité ou stressé (attention avec le concept de quitte ou double, vous devez savoir vous arrêter). Nous préférons que nos clients traitent uniquement lorsqu ils ont une conviction forte. Moins de transactions valent mieux que des clients qui perdent de l argent. Nous voulons absolument que nos clients puissent faire le meilleur trade possible et qu ils gagnent de l argent afin qu ils continuent à traiter avec nos produits. Bent : C est toujours beaucoup plus facile à dire qu à faire mais quand un trader a une position, il (ou elle) doit veiller à ce que cette position ne devienne pas conséquente au point où il serait obligé de la déboucler à n importe quel prix si le marché n évolue pas dans son sens. Un bon trader réévaluera tous les risques qu il prend à chaque mouvement de marché. Il pourra alors décider de vendre sa position pour éviter de nouvelles pertes s il n est plus convaincu du bienfondé de sa position. A contrario il pourra aussi décider de renforcer sa position s il pense que le marché va évoluer en sa faveur. Ce qui est fondamental c est la liberté d action dans un sens ou dans un autre à tout moment. Thomas : Il faut toujours être préparé et discipliné. En ce qui me concerne je commence toujours la journée par faire des simulations. Cela me permet de voir ce qui se passerait si le marché monte ou descend et comment mes positions se comporteraient. Cela m aide à créer des solutions pour chaque configuration de marché possible. Il faut toujours respecter votre plan et ensuite analyser les résultats. STRIKE_mai 2013_09

10 > Questions... réponses Vous avez des questions? Nous avons les réponses, envoyezles nous par s ou par courriers > Pour quel scénario est-il plus judicieux de choisir un Turbo Quanto plutôt qu un Turbo non Quanto? COMMERZBANK > Les Turbos Quanto sont des produits immunisés contre la variation des taux de change, à l inverse des Turbos non Quanto. Lorsque vous souhaitez investir sur un sous-jacent cotant dans une devise étrangère, il vous faut faire un choix entre ces deux catégories de produits. Prenons deux exemples. Imaginons que vous vous intéressiez à un produit sur l Argent, un sous-jacent cotant en dollars. Votre produit, lui, cote bien sûr en euros. Le prix d un Turbo Non Quanto sur l argent tiendra donc compte de la variation de l euro dollar, alors qu un produit Quanto ne subira pas cette variation. En conséquence, si vous pensez que l euro va s apprécier par rapport au dollar, il est plus judicieux pour vous de choisir un produit non Quanto pour profiter de cet effet change favorable. À l inverse, si vous pensez que l euro va se déprécier face au dollar, il vaut mieux choisir un produit Quanto qui vous permettra de ne pas subir cette baisse de l euro. La logique est exactement la même si vous souhaitez investir sur le Nikkei qui cote en Yen par exemple. Si vous prévoyez une appréciation de l euro face au Yen, il est préférable de vous positionner sur un produit non Quanto pour profiter de la hausse de l euro. À l inverse, si votre scénario est une baisse de l euro face au Yen, un produit Quanto sera plus adapté. > Quel est l impact du changement de Future sur le calcul de la performance des Leverage et Short? COMMERZBANK > Les Leverage et Short sont des produits sans échéance. Certains sousjacents de ces produits sont des Futures (matières premières, taux, métaux précieux ) qui, eux, possèdent une date de maturité. Nous devons donc changer de référence à quelques jours de la maturité du Future utilisé pour calculer le prix des Leverage et Short, afin que vos produits puissent continuer à coter normalement. Or, il arrive qu au moment du changement de référence de Future, les deux Futures n aient pas exactement le même niveau. Cette différence n a cependant aucun impact sur le calcul de la performance des Leverage et Short. En effet, le premier jour suivant le changement de Future, nous calculons la performance de vos produits en utilisant le cours de clôture de la veille du nouveau Future. Grâce à cela, le calcul de la performance n intègre jamais deux Futures différents. De ce fait, les prix des Leverage et Short ne subissent jamais l écart de cours potentiel entre les deux Futures. zonebourse.com Trading Masters 2013 La 1ère compétition de trading réel Produits Commerzbank - Actions - Forex Plusieurs Courtiers partenaires Ouvrez un compte Trading Masters chez Bourse Direct, FXCM ou Dubus. Produits Commerzbank, Actions et Forex Investissez librement sur les Produits Commerzbank, les Actions et le Forex sans coût ni contrainte supplémentaire de lots en 2013 Devenez le Trading Master 2013 et repartez au volant d une PORSCHE BOXSTER S Un classement trimestriel par courtier Chaque trimestre 15 gagnants et euros de lots distribués. Un classement annuel général Classez vous parmi les 60 premiers, quelque soit votre courtier et les produits traités : de lots à gagner. Pour en savoir plus ou participer, rendez-vous sur : 10_mai 2013_STRIKE

PARAMETRE DE MARCHE. Rapport au 30 mars 2012. Paramètres de marché au 30 mars 2012. 1 Marchés Actions

PARAMETRE DE MARCHE. Rapport au 30 mars 2012. Paramètres de marché au 30 mars 2012. 1 Marchés Actions PARAMETRE DE MARCHE Rapport au 30 mars 2012 Paramètres de marché au 30 mars 2012 Le premier trimestre de l année 2012 a été marqué par l apaisement des tensions sur les dettes souveraines et une nette

Plus en détail

ANALYSE DE MARCHÉS SEMAINE DU 17/11/14 AU 23/11/14

ANALYSE DE MARCHÉS SEMAINE DU 17/11/14 AU 23/11/14 ANALYSE DE MARCHÉS SEMAINE DU 17/11/14 AU 23/11/14 1/ Contexte : En Europe, les marchés actions sont toujours aussi peu directionnels. L économie européenne et les risques géopolitiques soulèvent quelques

Plus en détail

La détention par les non résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2013

La détention par les non résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2013 La détention par les non résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 2013 Pierre BUI QUANG Direction de la Balance des paiements Service des Titres Au 31 décembre 2013, les non résidents détenaient

Plus en détail

WEBINAIRE SG-ING : OPPORTUNITÉS D INVESTISSEMENT EN 2015

WEBINAIRE SG-ING : OPPORTUNITÉS D INVESTISSEMENT EN 2015 WEBINAIRE SG-ING : OPPORTUNITÉS D INVESTISSEMENT EN 2015 Les intervenants : Florent Dimitriou ING Direct Responsable produit Bourse et Fonds Sébastien David Société Générale Responsable Relations Investisseurs

Plus en détail

Bonus Cappés et Reverse Bonus Cappés

Bonus Cappés et Reverse Bonus Cappés Bonus Cappés et Reverse Bonus Cappés Le prospectus d émission des certificats Bonus a été approuvé par la Bafin, régulateur Allemand, en date du 9 octobre 2009. Ce document à caractère promotionnel est

Plus en détail

Certificats Cappés (+) et Floorés (+)

Certificats Cappés (+) et Floorés (+) Certificats Cappés (+) et Floorés (+) Produits présentant un risque de perte en capital, à destination d investisseurs avertis. Pour investir avec du Levier sur les indices CAC 40 ou DAX Même dans un contexte

Plus en détail

Gabriel Croissance. Ensemble pour aller plus loin

Gabriel Croissance. Ensemble pour aller plus loin Gabriel Croissance Titre de créance présentant un risque de perte en capital Le prospectus d émission des titres de créances complexes proposés a été approuvé par la BaFin, régulateur Allemand, en date

Plus en détail

Les TURBOS. Division (12pt)

Les TURBOS. Division (12pt) Les TURBOS Division (12pt) Le prospectus d émission des certificats TURBOS a été approuvé par la Bafin, régulateur Allemand, en date du 3 mai 2010. Ce document à caractère promotionnel est établi sous

Plus en détail

Certificats TURBO. Bénéficiez d un effet de levier en investissant sur l indice CAC 40! Produits non garantis en capital.

Certificats TURBO. Bénéficiez d un effet de levier en investissant sur l indice CAC 40! Produits non garantis en capital. Certificats TURBO Bénéficiez d un effet de levier en investissant sur l indice CAC 40! Produits non garantis en capital. www.produitsdebourse.bnpparibas.com Les Certificats Turbo Le Certificat Turbo est

Plus en détail

g e gamme 2 Les Turbos d investissements in mme d investissements intellig d i ti t i t lli t Que sont les Turbos?

g e gamme 2 Les Turbos d investissements in mme d investissements intellig d i ti t i t lli t Que sont les Turbos? Equity First une gamme d invest First une gamme d investisseme une gamme d investissements in ga d investissements intelligents Eq intelligents Equity First une gam Equity First une gamme d invest First

Plus en détail

ANALYSE DE MARCHÉS SEMAINE DU 01/12/14 AU 07/12/14

ANALYSE DE MARCHÉS SEMAINE DU 01/12/14 AU 07/12/14 ANALYSE DE MARCHÉS SEMAINE DU 01/12/14 AU 07/12/14 1/ Contexte : Deux fait marquants pour la semaine passée : 1/ Statu quo pour l OPEP. L'OPEP produira 30 millions de barils par jour au moins jusqu en

Plus en détail

TURBOS JOUR : DES EFFETS DE LEVIER DE x20, x50, x100 jusqu à x300!

TURBOS JOUR : DES EFFETS DE LEVIER DE x20, x50, x100 jusqu à x300! TURBOS Jour TURBOS JOUR : DES EFFETS DE LEVIER DE x20, x50, x100 jusqu à x300! PRODUITS À EFFET DE LEVIER PRéSENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL Société Générale propose une nouvelle génération de Turbos,

Plus en détail

Essentiel. Commerzbank Partners, vos solutions d investissements

Essentiel. Commerzbank Partners, vos solutions d investissements Essentiel Commerzbank Partners, vos solutions d investissements Instrument financier garanti en capital à échéance Un objectif de rendement de 8 % par an Une durée d investissement conseillée de 8 ans

Plus en détail

Reverse Convertibles

Reverse Convertibles Reverse Convertibles Le prospectus d émission du titre de créance complexe a été approuvé par la Bafin, régulateur Allemand, en date du 24 Novembre 2010. Ce document à caractère promotionnel est établi

Plus en détail

LES TURBOS. Investir avec du levier sur les indices et les actions!

LES TURBOS. Investir avec du levier sur les indices et les actions! LES TURBOS Investir avec du levier sur les indices et les actions! Produits présentant un risque de perte en capital, à destination d investisseurs avertis. Émetteur : BNP Paribas Arbitrage Issuance B.V.

Plus en détail

Essentiel. Commerzbank Partners, vos solutions d investissements

Essentiel. Commerzbank Partners, vos solutions d investissements Essentiel Commerzbank Partners, vos solutions d investissements Instrument financier 100% garanti en capital à l échéance Durée d investissement conseillée : 8 ans Moteur automobile à deux-temps 189 Karl

Plus en détail

LES WEB CONFÉRENCES CORTAL CONSORS

LES WEB CONFÉRENCES CORTAL CONSORS LES WEB CONFÉRENCES CORTAL CONSORS 1 2 Produit soumis au risque de défaut Commerzbank,présentant un risque de perte en capital et à effet de levier* SOMMAIRE Les Produits de Bourse: en pratique Commerzbank

Plus en détail

Certificats BONUS CAPPÉS

Certificats BONUS CAPPÉS Certificats BONUS CAPPÉS Investissez différemment sur les actions, les indices et les matières premières! Produits non garantis en capital, non éligibles au PEA www.produitsdebourse.bnpparibas.com Les

Plus en détail

BILLET D HUMEUR BOURSIERE PAR JEAN-MARC DIEHL

BILLET D HUMEUR BOURSIERE PAR JEAN-MARC DIEHL BILLET D HUMEUR BOURSIERE PAR JEAN-MARC DIEHL LES PERFORMANCES L année 2013 va sans doute s achever par une performance boursière de l indice CAC 40 d environ 17,90% après un plus haut à 4356,28 pts et

Plus en détail

Guidés par les politiques monétaires expansionnistes, l année 2013 est marquée par une reprise modeste de la croissance.

Guidés par les politiques monétaires expansionnistes, l année 2013 est marquée par une reprise modeste de la croissance. PARAMETRES DE MARCHE Rapport au 31 décembre 2013 Paramètres de marché au 31 décembre 2013 Guidés par les politiques monétaires expansionnistes, l année 2013 est marquée par une reprise modeste de la croissance.

Plus en détail

CONDITIONS DEFINITIVES EN DATE DU 05 MAI 2008 CONCERNANT DES BONS D'OPTION WARRANTS SUR ACTIONS ET INDICE AVEC REGLEMENT EN ESPECES

CONDITIONS DEFINITIVES EN DATE DU 05 MAI 2008 CONCERNANT DES BONS D'OPTION WARRANTS SUR ACTIONS ET INDICE AVEC REGLEMENT EN ESPECES CONDITIONS DEFINITIVES EN DATE DU 05 MAI 2008 CONCERNANT DES BONS D'OPTION WARRANTS SUR ACTIONS ET INDICE AVEC REGLEMENT EN ESPECES Emetteur : Calyon Financial Products (Guernsey) Limited Garant : Calyon

Plus en détail

Le magazine des produits de Bourse de la Commerzbank Dossier : La finance comportementale

Le magazine des produits de Bourse de la Commerzbank Dossier : La finance comportementale N 133 février 2013 strike Le magazine des produits de Bourse de la Commerzbank Dossier : La finance comportementale Retrouvez ce mois-ci tous les Warrants, Turbos, Leverage, Short, Bonus, Reverse, Discounts,

Plus en détail

LES TURBOS INFINIS. Investir avec un levier adapté à votre stratégie!

LES TURBOS INFINIS. Investir avec un levier adapté à votre stratégie! LES TURBOS INFINIS Investir avec un levier adapté à votre stratégie! Produits présentant un risque de perte en capital, à destination d investisseurs avertis. Émetteur : BNP Paribas Arbitrage Issuance

Plus en détail

TURBOS JOUR PRODUITS À EFFET DE LEVIER PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL. TURBOS JOUR : DES EFFETS DE LEVIER DE x20, x50, x100 JUSQU À x300!

TURBOS JOUR PRODUITS À EFFET DE LEVIER PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL. TURBOS JOUR : DES EFFETS DE LEVIER DE x20, x50, x100 JUSQU À x300! TURBOS JOUR PRODUITS À EFFET DE LEVIER PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL TURBOS JOUR : DES EFFETS DE LEVIER DE x20, x50, x100 JUSQU À x300! Société Générale propose une nouvelle génération de Turbos,

Plus en détail

La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2009

La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2009 La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2009 Julien LE ROUX Direction de la Balance des paiements Service des Titres À la fi n de l année 2009, les non-résidents

Plus en détail

MYPROPTRADING.COM. Analyse de Marchés. 10 août 2015. Semaine 32. Du 10/08/15 au 16/08/15. 1/ Analyse Contextuelle et Graphique

MYPROPTRADING.COM. Analyse de Marchés. 10 août 2015. Semaine 32. Du 10/08/15 au 16/08/15. 1/ Analyse Contextuelle et Graphique 10 août 2015 fff Semaine 32 Bilan de la semaine précédente : Performance* Depuis le 01/12/14 Depuis le 01/01/15 MyPropTrading +46.33% +42.23% CAC 40 +17.42% +20.64% Variation hebdo Cours* CAC 40 +1.42%

Plus en détail

La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2010

La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2010 La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2010 Julien LE ROUX Direction de la Balance des paiements Service des Titres Au 31 décembre 2010, la capitalisation

Plus en détail

Le crédit investment grade : les opportunités d investissement dans le contexte de marché actuel

Le crédit investment grade : les opportunités d investissement dans le contexte de marché actuel Obligations Le crédit investment grade : les opportunités d investissement dans le contexte de marché actuel AUTEUR : LAETITIA TALAVERA-DAUSSE Tout au long de l année en Europe, plusieurs événements ont

Plus en détail

MYPROPTRADING.COM. Analyse de Marchés. 5 octobre 2015. Semaine 40. Du 05/10/15 au 11/10/15. 1/ Analyse Contextuelle et Graphique

MYPROPTRADING.COM. Analyse de Marchés. 5 octobre 2015. Semaine 40. Du 05/10/15 au 11/10/15. 1/ Analyse Contextuelle et Graphique 5 octobre 2015 fff Semaine 40 Bilan de la semaine précédente : Performance* Depuis le 01/12/14 Depuis le 01/01/15 MyPropTrading +45.42% +41.32% CAC 40 +1.56% +4.36% Variation hebdo Cours* CAC 40-0.49%

Plus en détail

strike Track Plus I Commerzbank Partners lance

strike Track Plus I Commerzbank Partners lance N 135 avril 2013 strike Le magazine des produits de Bourse de la Commerzbank Commerzbank Partners lance Track Plus I Retrouvez ce mois-ci tous les Warrants, Turbos, Leverage, Short, Bonus, Reverse, Discounts,

Plus en détail

Féminisation et performances des entreprises

Féminisation et performances des entreprises Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Féminisation et performances des entreprises 2011 Pr Michel Ferrary Michel.Ferrary@skema.edu Pourquoi se poser la question du lien entre féminisation

Plus en détail

Comprendre les produits structurés

Comprendre les produits structurés Comprendre les produits structurés Sommaire Page 3 Introduction Page 4 Qu est-ce qu un produit structuré? Quels sont les avantages des produits structurés? Comment est construit un produit structuré? Page

Plus en détail

strike La 1 re compétition de trading réel Trading Masters 2013

strike La 1 re compétition de trading réel Trading Masters 2013 N 134 mars 2013 strike Le magazine des produits de Bourse de Commerzbank Trading Masters 2013 La 1 re compétition de trading réel Actions - Forex - Produits Commerzbank Retrouvez ce mois-ci tous les Warrants,

Plus en détail

BAYARD FINANCE Les cycles économiques au service de votre patrimoine. Argumentaire d investissement sur les minières Or

BAYARD FINANCE Les cycles économiques au service de votre patrimoine. Argumentaire d investissement sur les minières Or Argumentaire d investissement sur les minières Or I/ Situation du marché de l or Physique 1/ Evolution sur les trois dernières années. Après avoir profité d une situation de stress importante sur l économie

Plus en détail

Les produits structurés après la crise. Commerzbank Partners, vos solutions d investissement

Les produits structurés après la crise. Commerzbank Partners, vos solutions d investissement Les produits structurés après la crise Commerzbank Partners, vos solutions d investissement Sommaire Introduction Besoins en placement: un peu d histoire Les produits structurés Fonctionnement Le zéro

Plus en détail

Le magazine des produits de Bourse de la Commerzbank. Dossier. À la découverte du fonctionnement de. l AFPDB

Le magazine des produits de Bourse de la Commerzbank. Dossier. À la découverte du fonctionnement de. l AFPDB N 138 JUILLET-AOÛT 2013 strike Le magazine des produits de Bourse de la Commerzbank Dossier À la découverte du fonctionnement de l AFPDB Retrouvez ce mois-ci tous les produits de Bourse sur le site www.bourse.commerzbank.com

Plus en détail

LES TURBOS INFINIS. Investir avec un levier adapté à votre stratégie!

LES TURBOS INFINIS. Investir avec un levier adapté à votre stratégie! LES TURBOS INFINIS Investir avec un levier adapté à votre stratégie! Produits présentant un risque de perte en capital à destination d investisseurs avertis. Émetteur : BNP Paribas Arbitrage Issuance B.V.

Plus en détail

Commerzbank AG Certificats Factors

Commerzbank AG Certificats Factors Commerzbank AG Certificats Factors Corporates & Markets Produits présentant un risque de perte en capital. Les instruments dérivés présentés sont soumis à des risques (voir les facteurs de risque sur la

Plus en détail

PARAMETRES DE MARCHE. Rapport au 30 Juin 2014. Paramètres de marché au 30 juin 2014

PARAMETRES DE MARCHE. Rapport au 30 Juin 2014. Paramètres de marché au 30 juin 2014 PARAMETRES DE MARCHE Rapport au 30 Juin 2014 Paramètres de marché au 30 juin 2014 Malgré la publication de chiffres de croissance du 1 er trimestre décevants en zone euro et, plus encore, aux Etats-Unis,

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 215) Banque Centrale de Tunisie Juillet 215 1- ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL 1-1. Croissance Economique - La Banque Mondiale a révisé, au mois de

Plus en détail

Direction des Etudes et des Prévisions Financières N 04/08- avril 2008 DENI/SCI. Tableau de bord. ( variations en % sauf indication contraire)

Direction des Etudes et des Prévisions Financières N 04/08- avril 2008 DENI/SCI. Tableau de bord. ( variations en % sauf indication contraire) Royaume du Maroc N 04/08- avril 2008 DENI/SCI Synthèse En matière de politique monétaire, la Fed, a baissé son taux directeur de 75 pb pour le ramener à 2,25%, lors de sa réunion du 18 mars 2008, dans

Plus en détail

Le CAC vu de Jackson Hole (Sem 34, 22 août 14) Hemve 31

Le CAC vu de Jackson Hole (Sem 34, 22 août 14) Hemve 31 Le CAC vu de Jackson Hole (Sem 34, 22 août 14) Hemve 31 Le bulletin hebdomadaire, sur votre site http://hemve.eklablog.com/ L inflation fait trois petits tours puis s en va, L écart se creuse entres les

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE FRANCE ZONE EURO 1. Crédits nouveaux au secteur privé en septembre 2012 : tassement pour les entreprises, contraction pour les ménages 2. Déficit

Plus en détail

Contexte de marché au 30 juin 2010

Contexte de marché au 30 juin 2010 DeriveXperts Spécialiste de la valorisation indépendante des produits structurés Contexte de marché au 30 juin 2010 Le second trimestre 2010 a vu se développer une crise dont le déclenchement a été une

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique Au cours du premier trimestre 2015

Evolution de la Conjoncture Economique Au cours du premier trimestre 2015 Evolution de la Conjoncture Economique Au cours du premier trimestre 215 Banque Centrale de Tunisie Mars 215 1- ENVIRONMENT INTERNATIONAL - L environnement économique international a été marquée, ces derniers

Plus en détail

Swiss Life lance sa huitième unité de compte structurée : Objectif Juillet 2011

Swiss Life lance sa huitième unité de compte structurée : Objectif Juillet 2011 Communiqué de presse 6 mai 2011 Swiss Life lance sa huitième unité de compte structurée : Objectif Juillet 2011 Cet instrument financier, qui est une alternative à un placement risqué en actions, n est

Plus en détail

SG ISSUER (LU) TURBOS BEST L EFFET DE LEVIER EN TOUTE SIMPLICITÉ INSTRUMENTS DÉRIVÉS À EFFET DE LEVIER PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL

SG ISSUER (LU) TURBOS BEST L EFFET DE LEVIER EN TOUTE SIMPLICITÉ INSTRUMENTS DÉRIVÉS À EFFET DE LEVIER PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL SG ISSUER (LU) TURBOS BEST L EFFET DE LEVIER EN TOUTE SIMPLICITÉ INSTRUMENTS DÉRIVÉS À EFFET DE LEVIER PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL Instruments dérivés de droit français présentant un risque

Plus en détail

La vie est faite de hauts et de bas. Nous sommes là dans les deux cas. 2587GS4_210x210BrochureTurbo-FR@1-8.indd 1. Bienvenue chez

La vie est faite de hauts et de bas. Nous sommes là dans les deux cas. 2587GS4_210x210BrochureTurbo-FR@1-8.indd 1. Bienvenue chez La vie est faite de hauts et de bas. Nous sommes là dans les deux cas. 2587GS4_210x210BrochureTurbo-FR@1-8.indd 1 Bienvenue chez 13/11/14 15:43 LES TURBOS DE UNICREDIT Investir avec les Certificats Turbos

Plus en détail

Éditorial. Suivre la marée. Mise en application. LOGICIEL D'AIDE À LA DÉCISION Pour les investissements en Bourse, Devises et Matières Premières

Éditorial. Suivre la marée. Mise en application. LOGICIEL D'AIDE À LA DÉCISION Pour les investissements en Bourse, Devises et Matières Premières Octobre 2011 LOGICIEL D'AIDE À LA DÉCISION Pour les investissements en Bourse, Devises et Matières Premières Éditorial E n 2007 / 2008, les marchés financiers ont été confrontés à leur pire crise depuis

Plus en détail

La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2008

La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2008 La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 2008 François SERVANT Direction de la Balance des paiements Service des Titres Au 31 décembre 2008, les non-résidents détenaient

Plus en détail

mars COMMENTAIRE DE MARCHÉ

mars COMMENTAIRE DE MARCHÉ mars 2015 COMMENTAIRE DE MARCHÉ SOMMAIRE Introduction 2 En bref 3 Contexte de marché en Europe 4 INTRODUCTION Après une courte accalmie sur le marché des taux en février, la chute des rendements a repris

Plus en détail

Noël CLEMENT. Ma stratégie pour la semaine du lundi 9 au vendredi 13 novembre 2015

Noël CLEMENT. Ma stratégie pour la semaine du lundi 9 au vendredi 13 novembre 2015 Noël CLEMENT Ma stratégie pour la semaine du lundi 9 au vendredi 13 novembre 2015 1. Contexte de marché : Sans doute que c est à l unanimité que l indice NFP aura marqué les esprits la semaine dernière.

Plus en détail

la force d un placement la certitude d un coupon élevé

la force d un placement la certitude d un coupon élevé placements la force d un placement la certitude d un élevé optinote multiwin brut de durant 5 ans protection du capital liée à l période de souscription du 9 mai 2011 au 8 juillet 2011 clôture anticipée

Plus en détail

Les profits des entreprises du

Les profits des entreprises du Les profits des entreprises du CAC 40 Des hausses de profits déconnectées de la réalité économique David Meyer collaborateur de la Direction Fédérale sur les questions économiques 1 Méthodologie Les données

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015) Banque Centrale de Tunisie Août 2015 1- ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL - Les statistiques préliminaires de la croissance dans les principaux

Plus en détail

Perf. Depuis le 31/12/14. Depuis le 31/12/14 ÉCONOMIE. Perf. Depuis le 31/12/14 MARCHÉS. Perf. Depuis le 31/12/14

Perf. Depuis le 31/12/14. Depuis le 31/12/14 ÉCONOMIE. Perf. Depuis le 31/12/14 MARCHÉS. Perf. Depuis le 31/12/14 Edition du 07 décembre 2015 Actualités du 31 novembre au 04 décembre 2015 Marchés Actions 04/12/15 CAC 40 4691-4,9% -5,2% 9,8% Eurostoxx 50* 3310-5,1% -3,8% 5,2% S&P 500 2050-1,9% -2,5% -0,50% Marchés

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les principaux indicateurs économiques Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre informatif.

Plus en détail

Efigest Valeurs FR0010507434. Rapport de Gestion arrêté au 31 Octobre 2007

Efigest Valeurs FR0010507434. Rapport de Gestion arrêté au 31 Octobre 2007 Efigest Valeurs FR0010507434 Rapport de Gestion arrêté au 31 Octobre 2007 Sommaire Contexte Général du Marché des Actions Gestion d Efigest Valeurs Répartitions du Portefeuille Répartitions du Portefeuille

Plus en détail

CHAPITRE I : ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL

CHAPITRE I : ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL CHAPITRE I : ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL L activité économique mondiale en 2013 s est caractérisée par une reprise progressive dans les pays avancés, bien qu à des degrés variables selon les pays. Dans

Plus en détail

Mardi 23 octobre 2007. Séminaire. Schumann-bourse

Mardi 23 octobre 2007. Séminaire. Schumann-bourse Mardi 23 octobre 2007 Séminaire Schumann-bourse La Bourse : environnement économique et monétaire Définition de la bourse et de son rôle dans l'économie Influence des taux d'intérêts Déterminer les cycles

Plus en détail

Artema Premium. Investir est un art

Artema Premium. Investir est un art Artema Premium Investir est un art Ce titre de créance complexe émis par Natixis (Standard & Poor s : A / Moody s : A2 / Fitch : A au 5 janvier 2016), dont l investisseur supportera le risque de crédit,

Plus en détail

La situation économique espagnole est très préoccupante et le

La situation économique espagnole est très préoccupante et le FICHE PAYS ESPAGNE : VERS UNE DÉCENNIE PERDUE? Danielle Schweisguth Département analyse et prévision La situation économique espagnole est très préoccupante et le spectre de la décennie perdue japonaise

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les options Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre informatif. Vous êtes seul responsable

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 215) Banque Centrale de Tunisie Avril 215 1- Environnement International 1-1. Croissance Economique - Selon les prévisions du Fonds monétaire international

Plus en détail

«Les marchés financiers, tirer les enseignements d une crise profonde».

«Les marchés financiers, tirer les enseignements d une crise profonde». «Les marchés financiers, tirer les enseignements d une crise profonde». Un contexte toujours difficile Conséquences pour les placements Conséquences pour la gestion des CARPA Reste-t-il des opportunités?

Plus en détail

Les produits de Bourse UniCredit sur le CAC Ext (Étendu).

Les produits de Bourse UniCredit sur le CAC Ext (Étendu). EXCLUSIVITÉ UNICREDIT! Les produits de Bourse UniCredit sur le CAC Ext (Étendu). De 8h00 à 18h30, le potentiel des prix et de la liquidité*. CES PRODUITS SONT DESTINÉS À DES INVESTISSEURS AVERTIS. PRODUITS

Plus en détail

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Edition 2015 Pr Michel Ferrary Michel.Ferrary@skema.edu Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Depuis 2008, l Observatoire analyse l

Plus en détail

Business Meeting AFTE Finance active

Business Meeting AFTE Finance active Business Meeting AFTE Finance active Lyon 28 Avril 2015 1. EUR/USD : actualités et perspectives 2 Le dollar atteint des records USD: cours de change 1,45 1,40 1,35 1,30 EUR/USD USD/JPY (rhs inv.) 80 85

Plus en détail

produits non garantis en capital Négocier en direct vos Warrants, Turbos et Certificats

produits non garantis en capital Négocier en direct vos Warrants, Turbos et Certificats Nouveau Négocier en direct vos Warrants, Turbos et Certificats négocier en direct vos Warrants, Turbos et Certificats Pour la première fois en France, il est possible de négocier en direct les Warrants,

Plus en détail

* L obligation est soumise au risque de défaut de Natixis (Fitch : A / Moody s : A2 / Standard & Poor s : A au 8 décembre 2015).

* L obligation est soumise au risque de défaut de Natixis (Fitch : A / Moody s : A2 / Standard & Poor s : A au 8 décembre 2015). Equinoxe Avril 2026 Equinoxe Avril 2026 est une obligation de droit français émise par Natixis* offrant à l échéance une protection à 90 % du capital initial. Equinoxe Avril 2026 présente un risque de

Plus en détail

H PERFORMANCE 7 TITRES DE CRÉANCE PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET À L ÉCHÉANCE

H PERFORMANCE 7 TITRES DE CRÉANCE PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET À L ÉCHÉANCE H PERFORMANCE 7 TITRES DE CRÉANCE PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET À L ÉCHÉANCE Plusieurs opportunités de remboursement automatique anticipé pour un gain (1) potentiel de : ou

Plus en détail

NOTE SUR LA POLITIQUE MONETAIRE

NOTE SUR LA POLITIQUE MONETAIRE NOTE SUR LA POLITIQUE MONETAIRE Septembre 2014 Note sur la Politique Monétaire Quatrième trimestre 2014 0 www.brh.net Avant-propos La Note sur la Politique Monétaire analyse les développements récents

Plus en détail

LIRE LA COTE BOURSIÈRE RE ET COMPRENDRE LES INDICES BOURSIERS

LIRE LA COTE BOURSIÈRE RE ET COMPRENDRE LES INDICES BOURSIERS FORMATION DES JOURNALISTES Séminaire de Formation de la COSUMAF THÈME 4 : LIRE LA COTE BOURSIÈRE RE ET COMPRENDRE LES INDICES BOURSIERS Par les Services de la COSUMAF 1 SOMMAIRE DU THÈME 4 03 Cote Boursière

Plus en détail

EURUSD MMS (21) ADX-R RSI (14) Positions COT Tendance du jour

EURUSD MMS (21) ADX-R RSI (14) Positions COT Tendance du jour EURUSD MMS (21) ADX-R RSI (14) Positions COT Tendance du jour Macroéconomie : Le taux d intérêt auquel l Italie emprunte a franchi hier la barre fatidique des 7% provoquant immédiatement une vente massive

Plus en détail

Développements. Internationaux

Développements. Internationaux Développements Internationaux Pétrole et matières premières Le cours de l or noir a baissé à nouveau Au quatrième trimestre 2015, le cours du Brent a fluctué autour de 45 $ par baril en moyenne. L offre

Plus en détail

de perte en capital en cours de vie et à l échéance

de perte en capital en cours de vie et à l échéance Autocall R Mars 2016 Titre de créance COMPLEXE DE DROIT français présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance Le produit émis par Natixis Structured Issuance, véhicule d émission

Plus en détail

Les options, de l Antiquité à nos jours

Les options, de l Antiquité à nos jours Chapitre 1 Les options, de l Antiquité à nos jours Ce titre peut paraître surprenant, mais si nous regardons très loin dans le passé, nous pouvons trouver des traces d options plus ou moins négociées depuis

Plus en détail

ING Turbos. Faible impact de la volatilité. Evolution simple du prix

ING Turbos. Faible impact de la volatilité. Evolution simple du prix ING Turbos Produit présentant un risque de perte en capital et à effet de levier. Les Turbos sont émis par ING Bank N.V. et sont soumis au risque de défaut de l émetteur. ING Turbos ING a lancé les Turbos

Plus en détail

STRATEGIE D INVESTISSEMENT 4ème trimestre 2014

STRATEGIE D INVESTISSEMENT 4ème trimestre 2014 STRATEGIE D INVESTISSEMENT 4ème trimestre 2014 Allocations d actifs Conseil en Investissements Financiers ORIAS 07 006 343 CIF E001949 1 Conjoncture déprimée en Europe, mais soutenue dans les zones US

Plus en détail

Objectif : surperformer les contrats d assurance-vie en euros jusqu à -50% de baisse du Panier de Référence

Objectif : surperformer les contrats d assurance-vie en euros jusqu à -50% de baisse du Panier de Référence Objectif : surperformer les contrats d assurance-vie en euros jusqu à -50% de baisse du Panier de Référence Obligation de droit français à capital non garanti Produit bénéficiant d'une surperformance assimilable

Plus en détail

Newsletter Aoû t 2013

Newsletter Aoû t 2013 Newsletter Aoû t 2013 Table des matières Introduction... 2 Performances... 3 SIF Structured Product Sicav... 3 Eurinvest Flexible Opportunities... 4 Procès-verbal du Comité de Placement du 22 août 2013...

Plus en détail

Options. Brochure destinée aux investisseurs particuliers BASIC. Société du groupe KBC. Publié par KBC Securities en collaboration avec Euronext

Options. Brochure destinée aux investisseurs particuliers BASIC. Société du groupe KBC. Publié par KBC Securities en collaboration avec Euronext Brochure destinée aux investisseurs particuliers Publié par KBC Securities en collaboration avec Euronext p. 2 Index 1. Options call et put 3 2. Acheteur et vendeur 4 3. Standardisation 5 Valeur sous-jacente

Plus en détail

Initiative. Mai 2024. Éligibilité : contrats d assurance-vie et de capitalisation en unités de compte, compte-titres ordinaires.

Initiative. Mai 2024. Éligibilité : contrats d assurance-vie et de capitalisation en unités de compte, compte-titres ordinaires. Initiative Mai 2024 Initiative Mai 2024 est une obligation de droit français émise par Natixis* offrant une protection à 90 % du capital initial à l échéance. Initiative Mai 2024 présente un risque de

Plus en détail

Performance creates trust

Performance creates trust Performance creates trust Vontobel Mini Futures Futures Investissement minimum, rendement maximum Vontobel Investment Banking Vontobel Mini Futures Investir un minimum pour un maximum de rendement Avec

Plus en détail

SINFONI Optima. «La grande stratégie est sans coup d éclat, la grande victoire ne se voit pas» François Jullien. 1er juin 2012

SINFONI Optima. «La grande stratégie est sans coup d éclat, la grande victoire ne se voit pas» François Jullien. 1er juin 2012 18 Bd Montmartre 75009 Paris - Tél : 01 42 68 86 00 SINFONI Optima Fonds diversifié de droit français 1er juin 2012 «La grande stratégie est sans coup d éclat, la grande victoire ne se voit pas» François

Plus en détail

Le CAC vu de Nouillorque (Sem 29, 17 juillet 15) Hemve 31. La Grèce sous tutelle Fin temporaire du feuilleton grec pour les marchés?

Le CAC vu de Nouillorque (Sem 29, 17 juillet 15) Hemve 31. La Grèce sous tutelle Fin temporaire du feuilleton grec pour les marchés? Le CAC vu de Nouillorque (Sem 29, 17 juillet 15) Hemve 31 Le bulletin hebdomadaire, sur votre site http://hemve.eklablog.com/ La Grèce sous tutelle Fin temporaire du feuilleton grec pour les marchés? La

Plus en détail

Chap 6 : L ouverture des économies. I. La mesure des échanges de biens et de services

Chap 6 : L ouverture des économies. I. La mesure des échanges de biens et de services Chap 6 : L ouverture des économies L ouverture des économies a permis une forte progression des échanges internationaux, notamment depuis la Seconde Guerre mondiale, même si tous les pays et les secteurs

Plus en détail

La dette publique japonaise : quelles perspectives?

La dette publique japonaise : quelles perspectives? La dette publique japonaise : quelles perspectives? Le Japon est le pays le plus endetté du monde avec une dette publique représentant 213% de son PIB en 2012 (contre 176% pour la Grèce). Dans ces conditions,

Plus en détail

Le Mini E-book de XForex pour débutants TRADER PRO. Guide de trading de devises

Le Mini E-book de XForex pour débutants TRADER PRO. Guide de trading de devises Le Mini E-book de XForex pour débutants TRADER PRO Guide de trading de devises XForex vous a préparé un condensé du E- book, son manuel électronique sur le trading de devises. Le Mini E-book a été conçu

Plus en détail

strike 07. Les Leverage et Short encore plus nombreux!

strike 07. Les Leverage et Short encore plus nombreux! N 131 DÉCEMBRE 2012 strike Le magazine des produits de Bourse de la Commerzbank 07. Les Leverage et Short encore plus nombreux! Retrouvez ce mois-ci tous les Warrant, Turbo, Leverage, Short, Bonus, Reverse,

Plus en détail

CAC 40 : LES ENTREPRISES FEMINISEES

CAC 40 : LES ENTREPRISES FEMINISEES OBSERVATOIRE SKEMA DE LA FEMINISATION DES ENTREPRISES FRANÇAISES CAC 40 : LES ENTREPRISES FEMINISEES RESISTENT-ELLES MIEUX A LA CRISE BOURSIERE? Professeur Michel Ferrary SKEMA Business School 1 Michel

Plus en détail

Profil Financier du CAC 40

Profil Financier du CAC 40 23 JUIN 2015 1 Profil Financier du CAC 40 Présentation du 23 juin 2015 Avertissement / préambule Les informations présentées dans le «Profil financier du CAC 40» sont issues des rapports annuels et documents

Plus en détail

LES INDICES BOURSIERS

LES INDICES BOURSIERS TRADAFRIQUE LES INDICES BOURSIERS [Type the document subtitle] Di [Pick the date] Qu est ce que les indices boursiers Les indices permettent de mesurer l évolution des marchés boursiers ce sont à la fois

Plus en détail

Moneta Multi Caps Codes ISIN parts C : FR0010298596 / parts D : FR0011495951

Moneta Multi Caps Codes ISIN parts C : FR0010298596 / parts D : FR0011495951 Moneta Multi Caps Codes ISIN parts C : FR0010298596 / parts D : FR0011495951 Lettre trimestrielle n 37 : T2 2015 Points saillants : Baisse de 2,1% de la part C sur le trimestre à 220,77. Encours de 2 274

Plus en détail

Couleurs Epargne 18 Interview de Romain Dion, Rédacteur en chef, Le Revenu. Les valeurs à dividende et comment les choisir

Couleurs Epargne 18 Interview de Romain Dion, Rédacteur en chef, Le Revenu. Les valeurs à dividende et comment les choisir Couleurs Epargne 18 Interview de Romain Dion, Rédacteur en chef, Le Revenu Les valeurs à dividende et comment les choisir Qu est-ce qu un dividende et comment une entreprise le verse-t-elle? Le dividende

Plus en détail

Faible croissance! Faible taux! Faible rendement? 3 juin 2014 KBC Groupe

Faible croissance! Faible taux! Faible rendement? 3 juin 2014 KBC Groupe Faible croissance! Faible taux! Faible rendement? juin KBC Groupe CONJONCTURE : situation internationale Retour de la confiance dans les pays développés, hésitations en Chine Indice de confiance de l industrie

Plus en détail

La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2011

La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2011 La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2011 Julien LE ROUX Direction de la Balance des paiements Service des Titres Au 31 décembre 2011, la capitalisation

Plus en détail

Cap sur les trackers négociés sur NextTrack

Cap sur les trackers négociés sur NextTrack Cap sur les trackers négociés sur NextTrack Cap sur les trackers négociés sur NextTrack 1 Cap sur la performance indicielle! 4 2 Que sont les trackers? 5 3 Les trackers, de nouveaux produits financiers?

Plus en détail

TURBOS Votre effet de levier sur mesure

TURBOS Votre effet de levier sur mesure TURBOS Votre effet de levier sur mesure Société Générale attire l attention du public sur le fait que ces produits, de par leur nature optionnelle, sont susceptibles de connaître de fortes fluctuations,

Plus en détail