strike La 1 re compétition de trading réel Trading Masters 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "strike La 1 re compétition de trading réel Trading Masters 2013"

Transcription

1 N 134 mars 2013 strike Le magazine des produits de Bourse de Commerzbank Trading Masters 2013 La 1 re compétition de trading réel Actions - Forex - Produits Commerzbank Retrouvez ce mois-ci tous les Warrants, Turbos, Leverage, Short, Bonus, Reverse, Discounts, Stability et Cappés/ Floorés et toutes leurs caractéristiques sur le site ou au

2

3 > Édito Vers une hausse des prix des matières premières en 2013 Et cela constituerait une excellente nouvelle à double titre d après le bureau de recherche matières premières de Commerzbank Corporates and Markets. D une part pour les porteurs d investissements en matières premières et d autre part pour l économie globale car cette bonne tenue du marché n est en fait qu une conséquence de la reprise économique globale! Là où l on peut considérer normalement la hausse des matières premières comme une mauvaise nouvelle pour l économie, du fait de la hausse des coûts de production, la situation actuelle est plutôt inverse. C est le retour de la croissance qui devrait conduire les prix à la hausse avec trois moteurs principaux : la bonne tenue de l économie allemande, le report du problème du «fiscal cliff» aux États-Unis et une croissance chinoise, certes en baisse, mais qui constitue même à un rythme de croissance du PIB tombé à 7 ou 8 % un formidable moteur de croissance pour les matières premières. Voilà pour les cycles économiques qui sont traditionnellement les catalyseurs principaux des prix des matières premières. La bonne tenue du marché des matières premières témoigne de la reprise économique globale. Thibaud Renoult Mais d autres facteurs pourraient eux aussi les pousser à la hausse. Les producteurs de cuivre ou d aluminium sont, par exemple, sous la pression de leur prix de production depuis un certain temps. Les coûts d extraction et d affinage sont de plus en plus élevés et cette reprise mondiale va les encourager à augmenter leurs marges L industrie pétrolière est dans la même situation même si les politiques de quotas mis en places notamment par l OPEP rendent l analyse du marché plus complexe. Enfin, les politiques monétaires accommodantes qui ont permis le redressement de l économie et par conséquent la hausse de la demande de matières premières, ont aussi indirectement une influence sur les choix des investisseurs qui délaissent quelque peu les placements sur taux d intérêt pour des actifs plus tangibles comme les actions, l immobilier ou les matières premières. Quant aux métaux précieux, ils constituent, en quelque sorte, l exception qui confirme la règle en ce début d année Leur mauvaise performance est aussi le fruit d une réduction significative de l aversion au risque des investisseurs. Leur statut de valeur refuge ne leur sert plus beaucoup en ce début d année. Mais notre bureau de recherches qui n attend pas dans les deux prochaines années de redressement des taux d intérêts, estime que des pressions inflationnistes pourraient bien faire leur retour et reconduire les prix des métaux, eux aussi à la hausse au deuxième semestre de cette année Strike mag > Repères News, Nouveaux Produits, Success Story, Agenda... > Dossier La 1 re compétition de trading réel multi-broker > Analyse Zone Bourse, Indices, Euro/dollar, Brent, Carrefour, Pernod Ricard strike cote Retrouvez ce mois ci dans la cote, les nouveaux produits de Bourse Commerzbank ainsi que les 1038 produits arrivant à maturité. strike N 134 COMMERZBANK PRODUITS DE BOURSE 23, rue de la Paix PARIS Marketing produits de Bourse France : Thibaud Renoult Comité de rédaction : Thibaud Renoult, Arnaud Courtois et Léa Miquel Photos : D.R., Shutterstock, Gregory Favre. STRIKE_mars 2013_03

4 > Repères En perte de vitesse L euphorie boursière du début d année est peut-être retombée. Les dirigeants européens se sont entendus sur une baisse du budget de l Union, une première. En France, les économistes tablent sur une croissance nulle de l économie en 2013, alors que le gouvernement abandonne officiellement son objectif de réduction du déficit à 3 % du PIB pour la fin de l année. Dans ce contexte, les bonnes nouvelles pourraient venir des États-Unis où des résultats d entreprises meilleurs qu attendus continuent de porter les indices. De même, le récent projet d une zone de libre-échange transatlantique évoqué par Barack Obama est aussi un motif d optimisme. Ce mois-ci, c est d ailleurs une valeur américaine qui se démarque dans le Point Performance : LinKedIn Corp. Le Warrant 1U33Z se place sur la première marche du classement grâce à une performance de 693 %, pour une hausse de 37 % de l action du réseau social professionnel. Deuxième du classement, le Warrant 1U79Z sur l EUR/GBP s envole de +378 %. La proposition de David Cameron d organiser un référendum sur une possible sortie de l Union Européenne ayant inquiété les investisseurs. L EUR/GBP a gagné 4 % en un mois. Sur la dernière marche du podium, le Warrant Put 2U99Z sur Saipem gagne 369 % suite à une forte baisse de 33 % de l action. Le groupe parapétrolier européen ayant publié des résultats en baisse de 30 % pour 2012! Dans le même temps, les perspectives de croissance pour 2013 furent revues à la baisse. Un autre Put figure dans notre classement, le 4X12Z sur Société Générale. La banque française a annoncé une perte de 476 millions d euros au 4 e trimestre. News Sources : Commerzbank Corporates & Markets sur l ensemble des produits de Bourse cotés à Paris, quels que soient les émetteurs. Le POINT PERFORMANCE ci-contre prend en compte uniquement les Produits de Bourse Commerzbank cotés à Paris, de maturité strictement supérieure au 1 er mars 2013 et de prime supérieure à 0,10 EUR au 17 février Le point / TOP 10 sous-jacents Le CAC 40 est à nouveau en haut de l affiche ce mois-ci (45,44%), suivi de l OAT (4,29%). Du côté des valeurs, les bancaires furent beaucoup échangées ce mois-ci, en atteste la présence de BNP Paribas (2,62%), Crédit Agricole (2,15%) et Société Générale (1,86%) dans notre Top 10. Peugeot (1,72%) se place en 7 e position après avoir annoncé récemment une perte record de 5 milliards d euros en _mars 2013_STRIKE Air Liquide 1,38 % Total 1,29 % Technip 1,62 % Peugeot 1,72 % Société Générale 1,86 % Crédit Agricole 2,15 % DAX 30 2,38 % BNP Paribas 2,62 % OAT Future 4,29 % CAC 40 45,44 % Le point / Point Volume Les plus traités du mois Leverage/Short SH10Z CAC Turbo Illimité 6U59Z OAT Future Warrant 1F63Z CAC Turbo Classique 9U89Z CAC Cappé + 4X77Z CAC Cappé 2T82Z CAC Flooré + 9U95Z CAC Turbo Illimité BEST 3364Z EUR/JPY Bonus Cappé 2H58Z Air Liquide Stability 3W65Z CAC Certificats 100% 3304Z ShortDAX x Reverse Convertible 7W85Z BNP Paribas Flooré 2T93Z CAC Discount 2X36Z Solvay Warrant 1U33Z LinkedIn Corp Call /03/ % 37 % Warrant 1U79Z EUR/GBP Call 0,85 06/03/ % 4 % Warrant 2U99Z Saipem Put 33 13/03/ % -33 % Warrant 5U89Z Sodexo Call 63 13/03/ % 8 % Warrant 9R53Z Renault Call 45 13/03/ % 16 % Turbo 4X12Z Société Générale Put 35 15/03/ % -10 % Turbo 4X14Z Suez Environnement Call 8,50 15/03/ % 11 % Turbo 3X93Z Renault Call 39 15/03/ % 16 % Warrant 5U95Z Technicolor Call 2,25 13/03/ % 21 % Warrant 2U74Z Delhaize Group Call 33 13/03/ % 12 % Se dirige-t-on vers une guerre des monnaies? Le sujet fut en tout cas au cœur de l actualité de ce mois-ci. Les gouvernements montrés du doigt pour leur politique de taux de change volontairement bas, États-Unis et Japon en tête, se justifient par la volonté de renouer avec la croissance. Pourtant, certains y voient le retour des dévaluations compétitives. Pour calmer les débats, le G7 réassure la suprématie des marchés dans la détermination des taux de changes. Mais malgré tout, le débat concernant une possibilité d interventionnisme sur un marché monétaire très volatile est pris très au sérieux À suivre donc! Dans ce contexte, la Commerzbank vous propose parmi les nouveaux produits émis ce mois-ci, de tout nouveaux Warrants sur devises (EUR/USD, EUR/GBP, EUR/JPY, USD/JPY) pour mettre en place vos scénarios. Du côté des valeurs, une série de plus de 150 Bonus Cappés sur actions viennent s ajouter à notre gamme, accueillant pour l occasion un nouveau sous-jacent, Neopost. De même, de nouveaux sous-jacents font leur apparition pour les Turbos illimités : Christian Dior, Edenred, Eurotunnel, Havas, Hermès, Seb et Type Type Mnémonique Mnémonique SOUS-JACENT Sous-jacent Point Performance Les plus fortes hausses du mois Nouveaux produits MATURITÉ PUT/CALL PRIX D EXERCICE nouveaux produits VOLUMES (E) PERF. WARRANT SS-jct Pour être informé régulièrement des émissions de nouveaux produits et des Webinaires (conférences en ligne) à venir, n hésitez pas à vous abonner pour recevoir, un mercredi sur deux, un présentant l ensemble de l actualité Commerzbank. Pour plus d informations, ou faire la demande d abonnement à ce service gratuit, n hésitez pas à nous appeler au N Vert ou à nous envoyer un

5 Casino Au galop Malgré le scandale de la viande chevaline qui a contraint le groupe à retirer des plats cuisinés à base de viande de ses rayons le cours de l action s est inscrit en forte hausse. Le 13 février Mercialys, le gestionnaire des différents centres commerciaux et supermarchés du groupe Casino, dont celui-ci détient 40 %, a annoncé la distribution d un dividende exceptionnel à l issue de son programme de cessions d actifs. Le groupe Casino a aussi fait l actualité en recevant le Grand Prix 2013 du marketing Digital pour son site communautaire «C vous» permettant des interactions entre les marques et les consommateurs. Ces nouvelles ont contribué à soutenir le mouvement haussier sur le titre qui n avait plus franchi la barre des 75,00 depuis le printemps dernier. Les investisseurs ayant joué Casino placé ont donc pu encaisser leurs gains ce mois-ci. Le titre a touché son plus haut niveau depuis plus de quatre ans le 13 février à 77,45. Les investisseurs avertis, positionnés sur le Turbo Call Illimité 7X22Z, de prix d exercice 65,44 et de barrière 68,48 ont réalisé une performance de 63 % (de 0,72 le 1 er février à 1,17 le 18 février), multipliant ainsi par 10 celle du titre (de 72,10 le 1 er février à 76,80 le 18 février). La suite pour Casino? Plusieurs agences de notation lui voient un avenir prometteur et ont revu à la hausse l objectif de cours de l action. Le Turbo Call 7X22Z reste adapté pour les investisseurs partageant ces prévisions. Ceux qui par contre anticipent la stabilité ou une baisse modérée du titre peuvent se positionner sur le Bonus Cappé 6Y87Z de barrière basse 63,5 et de niveau Bonus 82. Success Story Casino EUR /02/13 04/02/13 06/02/13 08/02/13 7X22Z 11/02/13 13/02/13 Casino 15/02/13 7X22Z 1,2 0,95 0,7 18/02/13 Dans les médias Les produits de Bourse recommandés En janvier et février, les spécialistes produits de Bourse de la presse financière ont recommandé quarante-sept produits Commerzbank. (Attention aux dates de publication indiquées à côté des supports.) Publication Sous-jacent Type Levier 7 le 5 février 2013 Saint Gobain Vente Call 9U56Z Investir.fr le 22 janvier 2013 Michelin Achat - 5W64Z le 23 janvier 2013 Air France-KLM Achat - 5W17Z le 24 janvier 2013 STMicroelectronics Vente - 6R62Z le 29 janvier 2013 Accor Achat - 5R58Z le 30 janvier 2013 Total Vente Call K366Z le 1 er février 2013 EADS Vente - 5R94Z MonFinancier.com le 22 janvier 2013 EUR/JPY Vente Put 3364Z le 23 janvier 2013 VIX Achat Call 6X77Z le 5 février 2013 LVMH Achat Put F017Z le 12 février 2013 GBP/USD Achat Call 4636Z le 12 février 2013 Michelin Achat Call 6W59Z Zonebourse.com le 4 février 2013 Bouygues Vente Put J109Z le 4 février 2013 GBP/USD Achat Put J730Z le 12 février 2013 GBP/USD Vente Put J730Z le 13 février 2013 Dow Jones Achat Put 7P48Z le 13 février 2013 Nasdaq 100 Achat Put 2Y12Z le 14 février 2013 Dow Jones Vente Put 7P48Z le 14 février 2013 Nasdaq 100 Vente Put 2Y12Z le 15 février 2013 Or Vente Put K602Z le 23 janvier 2013 Bouygues Achat Put J109Z le 23 janvier 2013 CAC 40 Achat Put 7U19Z le 30 janvier 2013 Alcatel Lucent Vente Put 3X51Z le 30 janvier 2013 CAC 40 Vente Put 1X77Z le 31 janvier 2013 Accor Achat Put 4F94Z le 31 janvier 2013 Dax Achat Put 1X94Z le 31 janvier 2013 Dax Vente Put 1X94Z le 7 février 2013 CAC 40 Achat Call 3W97Z le 7 février 2013 GDF Suez Achat Call 3G98Z le 8 février 2013 CAC 40 Vente Call 3W97Z le 11 février 2013 Or Achat Put K602Z Votreargent.fr le 30 janvier 2013 EUR/USD Achat Call 8W54Z DT Turbo le 4 février 2013 Cuivre Achat Call G932Z le 6 février 2013 GBP/USD Achat Put J730Z Investir le 28 janvier 2013 Essilor Vente - 2H91Z le 28 janvier 2013 Legrand Achat Call 5X89Z le 28 janvier 2013 Vallourec Achat - 6R81Z le 28 janvier 2013 VIX Achat Put 4U85Z le 4 février 2013 Air France-KLM Vente Call 6X87Z le 4 février 2013 CAC 40 Achat Call 1X44Z le 4 février 2013 EUR/USD Vente Call 2T14Z le 4 février 2013 Pernod Ricard Achat Call 1Y31Z le 4 février 2013 Peugeot Vente Call 3X88Z le 4 février 2013 S&P 500 Achat Call 1Y95Z le 4 février 2013 Total Achat Call 1Y45Z le 14 février 2013 Renault Achat - 6R44Z le 15 février 2013 Arkema Vente Call 4R41Z STRIKE_mars 2013_05

6 > Repères HSI Le Hang Seng Index (HSI) est l indice le plus connu de la bourse de Hong Kong. Crée en 1969 (soit dix-huit ans avant le CAC 40 ) il est composé des cinquante entreprises parmi les plus grandes et les plus liquides listées à Hong Kong. De capitalisation similaire au CAC 40 (750 milliards d euros) il est toutefois quatre fois plus échangé. Il constitue un point d entrée privilégié pour les investisseurs souhaitant se positionner sur des entreprises chinoises dans une devise aisément convertible sur les marchés internationaux (le dollar de Hong Kong vaut 0,097 euro). Le principal composant de l indice est la banque HSBC qui compte pour près de 15 % de l indice avec une capitalisation de plus de 150 milliards d euros. L indice compte aussi de nombreuses entreprises exclusivement chinoises comme le spécialiste des télécommunications China mobile (7,7 % de l indice, 165 milliards d euros de capitalisation) ou CNOOC, troisième compagnie pétrolière chinoise (4,25 % de l indice et 70 milliards d euros de capitalisation). À prépondérance financière le HSI s est apprécié de 25 % depuis le 1 er janvier Commerzbank a émis en octobre dernier des Leverage et Short permettant à tous les investisseurs de se positionner à la hausse ou à la baisse sur cet indice avec un levier de trois ou de cinq. Le Leverage x5 est ainsi le 3U46Z et le Short x5 est le 3U47Z. À la loupe Poids 50 % 40 % 30 % Répartition sectorielle Nombre de constituants Agenda 1 mars 10h00 : PMI Manufacturing zone euro 11h00 : Taux chômage zone euro 15h55 : Confiance U. of Michigan 16h00 : Dépenses de construction, ISM manufacturier, ISM prix payés 23h00 : Total ventes véhicules 4 mars 15h45 : ISM New York 5 mars 11h00 : Ventes au détail Eurozone 16h00 : ISM non manuf. composite, IBD/TIPP Optimisme dans l éco. Résultats 2012 : Vinci 6 mars 11h00 : PIB zone euro 13h00 : MBA demandes de prêts hypo. 14h15 : ADP Var. de l emploi 16h00 : Commandes industrielles 7 mars 13h45 : Annonce Taux d intérêt BCE 14h30 : Balance commerciale, Productivité hors agriculture, Coût unitaire de main-d œuvre, Nv demandes alloc. chômage, Demandes continues 21h00 : Crédit à la conso. Résultats 2012 : Carrefour 8 mars 14h30 : Taux de chômage 16h00 : Stocks commerce en gros Résultats : MacDonald s 13 mars 12h00 : MBA demandes de prêts hypo. 13h30 : Indice Prix Importations Ventes au détail anticipées, Ventes au détail hors autos 15h00 : Stocks d entreprises 14 mars 13h30 : Indice Prix Production, PPI hors Alim & Énergie, Nv demandes alloc. chômage, Demandes continues Résultats 2012 : Gemalto 15 mars 11h00 : IPC zone euro 13h30 : Empire Manufacturing, Indice Prix Consommation IPC hors Alim & Énergie 14h00 : Flux TIC nets totaux 14h15 : Production industrielle, Utilisation des capacités, Production dans manufacture (SIC) 14h55 : Confiance U. of Michigan 18 mars 11h00 : Balance commerciale zone euro 15h00 : NAHB Housing Market Index 19 mars 11h00 : Sondage ZEW (Sentiment éco) 13h30 : Mises en chantier, Permis de construire 20 mars 12h00 : MBA demandes de prêts hypo. 16h00 : Confiance Consommateur zone euro 17h30 : FOMC décision de la Fed Demandes continues 14h00 : Indice prix maisons 15h00 : Fed Philadelphie, Ventes logements existants, Indicateurs avancés 25 mars 13h30 : Chicago Fed Indice activité nationale 15h30 : Activité manuf Fed Dallas 26 mars 13h30 : Commandes biens durables, Biens durables hors Transport 14h00 : S&P/CaseShiller Ind Prix Maisons 15h00 : Indice manuf. Fed Richmond, Confiance du consommateur, Ventes logements neufs 27 mars 11h00 : Confiance Consommateur zone euro 12h00 : MBA demandes de prêts hypo. 15h00 : Reventes logements en cours GM 28 mars 13h30 : PIB GT (annualisé), Consommation perso., Indice des prix du PIB, Conso. de base des ménages GT, Nv demandes alloc. chômage, Demandes continues 14h45 : Directeurs d achats de Chicago 16h00 : Fed Kansas City Activité manuf. 29 mars 13h30 : Conso des ménages 14h55 : Confiance U. of Michigan IPC/CPI : Indice des prix à la consommation. PPI : Indice des prix à la production. GA : Glissement annuel. GT : Glissement trimestriel. 20 % 10 % 0 % Énergie Biens de Consommations Services Télécom et IT Financières Immobilier et Construction Divers mars 12h30 : NFIB Optimisme petites entreprises 19h00 : Rapport budget mensuel 21 mars 13h30 : Nv demandes alloc. chômage, 06_mars 2013_STRIKE

7 > Dossier Trading Masters 2013 La 1 re compétition de trading Réel multi-broker Actions - Forex - Produits dérivés Commerzbank En Mars 2006, l équipe Zonebourse.com révolutionne les Concours Boursiers en lançant, en partenariat avec Commerzbank et Bourse Direct, une compétition de Trading «réelle», «permanente» et totalement «transparente». Le principe : récompenser les meilleurs investisseurs qui partagent l intégralité de leur portefeuille réel en leur offrant des lots exceptionnels. En 2013, le Concours Zonebourse change de peau et devient le «Trading Masters». Concours Boursier Un concept innovant depuis 2006 Des portefeuilles réels et performants accessibles gratuitement Certains investisseurs se vantent de gagner beaucoup d argent en bourse, mais vous ont-il déjà montré leur portefeuille? Sur le Concours Zonebourse, depuis Mars 2006, des centaines d investisseurs partagent leurs portefeuilles «réels» et leurs secrets en toute transparence. Vous pouvez ainsi accéder gratuitement à n importe quel portefeuille, l analyser de long en large et même entamer des discussions avec son gestionnaire. Après avoir soufflé ses six bougies, le Concours Zonebourse a pris la décision de s offrir un petit lifting et de prendre une toute autre dimension... Il devient : le «Trading Masters». Après un rapide coup d oeil sur ces six années passées, force est de constater qu il est le seul concours boursier «réel». Et malgré un vivier de plus de 1200 investisseurs talentueux, aucun n a véritablement été déclaré comme «le meilleur investisseur» de la compétition. Le ton est donné, en 2013, le Concours Zonebourse couronnera son champion qui deviendra sans conteste, le meilleur Trader Plus encore, vous pouvez recevoir gratuitement des alertes s sur ses prises de positions en temps réel et ainsi répliquer ses performances. Mais quel est l intérêt pour le participant de partager son portefeuille? Bien évidemment, ce sont les lots à gagner! C est ainsi qu en six ans, euros ont été reversés en cash à près de 400 participants, soit une moyenne de euros par gagnant. Des chiffres et des trades Qui sont les participants les plus performants, les plus riches... Le + suivi Le + riche Le + actif Le + performant Tofparis 942 suiveurs Trestel de capital Vega positions sur 1 an JMP +346 % sur 1 an Lifting du Concours en 2013 : Les nouveautés de France : «Le Trading Maste». La compétition, qui a déjà commencé, se déroule sur des périodes plus longues : Classements trimestriels et annuel. L objectif étant de récompenser les meilleurs gestionnaires et non les investisseurs aux profils plus risqués et adeptes du «All In». Mais l une des principales améliorations de cette nouvelle formule est l ouverture du concours à de nouveaux courtiers. Ainsi, DUBUS et FXCM rejoignent Bourse Direct dans l aventure permettant aux participants de se donner le choix du courtier pour se lancer dans la compétition. Qu ont-ils fait de leurs lots? Schatz73 Lots accumulés : «J ai pu aider financièrement ma famille, partir en vacances sous les tropiques et réaliser des travaux à la maison.» Jeanmi92 Lots accumulés : «Je m en suis servi pour réinvestir sur les marchés boursiers. Un bon apport à faire fructifier ; tout ça est arrivé au bon moment, avec une volatilité des marchés importante. En warrants et tout récemment en CFD...» ZPILOT Lots accumulés : «J ai acheté des consoles de jeux vidéos à mes enfants, une voiture à mon épouse, de superbes vacances en famille, de bons repas au restaurant, des cadeaux, des caprices, etc...» En 2013, le Trading Masters couronnera son champion qui deviendra sans conteste, le meilleur Trader de France : «Le Trading Master» STRIKE_mars 2013_07

8 > Dossier AVERTISSEMENT : la rubrique «Dossier» comprend la diffusion sans aucune modification des articles rédactionnels, des analyses et des recommandations d investissement à caractère général (ci après designées collectivement «les informations») produites par la société Surperformance SAS, éditrice du site Internet Zonebourse.com. Les informations de cette rubrique représentent une communication à caractère promotionnel et n ont notamment pas été élaborées conformément à toutes les dispositions réglementaires visant à promouvoir l indépendance des analyses financières. La Commerzbank et ses employés ne sont pas soumis à l interdiction d effectuer des transactions sur les instruments financiers présentés dans cette rubrique avant la diffusion du magazine Strike. Qui dit nouveaux partenaires, dit nouveaux produits Avec des partenaires prestigieux comme Commerzbank, DUBUS, Bourse Direct et FXCM, le Trading Masters offre à ses participants un large choix d instruments boursiers afin que chacun puisse traiter les produits sur lesquels il se sent le plus à l aise. Les courtiers Bourse Direct, acteur indépendant de la finance en ligne en France, se positionne comme l un des acteurs les plus compétitifs du secteur de la bourse en ligne avec un tarif à moins de 1 l ordre de bourse. Tarifs 0,99 par ordre jusqu à ,09% par ordre de à Les instruments autorisés Les actions autorisées De 9h00 à 22h30 Investissez sur plus de 1200 actions françaises (levier 5 maximum) et étrangères (au comptant). + Les Produits de Bourse De 8h00 à 18h30 Investissez sur actions, indices, devises, matières premières, taux Avec ou sans effet de levier. Prestataire international de haute technologie, Dubus SA offre sur Internet un accès individuel sécurisé et transparent permettant la passation d ordres en direct sur la Bourse de Paris et sur la quasi totalité des Marchés Boursiers occidentaux. Tarifs 0,09 % du montant de l ordre Minimum 4 par ordre FXCM France a été reconnu comme étant le courtier Forex le plus important en France en terme de volumes et nombre de clients et est également classé en-tête de la Satisfaction Client et reconnu comme le courtier N 1 sur les programmes et outils d éducation, les idées et stratégies de trading, et le service clientèle. Tarifs >> Tous les tarifs sur Les produits à effet de Levier Warrants Cappés (+) / Floorés (+) Leverage et Short Les produits d Indexation Certificats 100% ETFs ComStage Les produits de Rendement Bonus Cappés Reverse Convertibles Discounts Le Forex 24h/24 Investissez sur l intégralité des paires de devises majeures, croisées et exotiques et profitez de leviers importants. Traiter les produits Commerzbank est-il un + pour gagner? Grâce à la diversité des types de produits et de sous-jacents proposés, les produits de Bourse Commerzbank permettent de couvrir une multitude de scénarios de marché : du plus prudent au plus dynamique! Chaque participant peut donc, en fonction de son profil, sélectionner un produit adapté et jouer un scénario haussier, baissier ou neutre. Les produits à effet de levier permettent indéniablement aux participants d aller chercher des rendements très importants rapidement et donc de se positionner en tête du classement. A contrario une mauvaise position avec un levier important peut être fatal pour se retrouver sur le podium Certains participants, plus frileux, préfèreront un produit d investissement comme un Bonus Cappé ou un produit avec un effet de levier modéré. 08_mars 2013_STRIKE Les pro-warrants du Trading Masters Maldoror - Lots accumulés : Depuis 2008, ce bouguignon de souche s est fait connaître par sa dextérité sur les warrants et ses nombreuses contributions pédagogiques. Il commence l année 2013 doucement mais sûrement. Bjc69 - Lots accumulés : Enseignant de statistiques et mathématiques financières à Lyon, aujourd hui retraité, Bjc69 saura s imposer parmi les meilleurs traders grâce aux produits de bourse Commerzbank. Wall$treet - Lots accumulés : Quadruple champion mensuel, Wall$treet fait partie des meilleurs participants à traiter les produits dérivés et est fortement attendu sur les classement trimestriels.

9 Des lots exceptionnels et une renommée nationale En 2013, plus de euros de lots seront distribués à 105 gagnants Classements annuels En plus de décrocher le titre de «meilleur Trader de France 2013», le participant qui aura réalisé la meilleure performance de l année se verra remettre les clés d une Porsche Boxster S. Son dauphin gagnera une Mercedes Classe A, élue récemment «plus belle voiture 2012». Le troisième repartira quant à lui, cheveux aux vents, au volant d une Smart Fortwo Cabriolet. Les 57 participants suivants gagneront chacun un ipad Mini et le privilège de faire partie des meilleurs investisseurs de France. Classements trimestriels Pour que l attente des résultats annuels ne soit pas trop longue, chaque trimestre, les participants peuvent tenter de gagner une partie des euros de lots mis en jeu par le courtier qu ils ont sélectionné (voir tableau ci-contre). 1 er trimestre : 1 er janvier au 31 mars e trimestre : 1 er avril au 30 juin e trimestre : 1 er juillet au 31 septembre 2013 Et vous? Vous êtes un investisseur averti? Vous investissez déjà sur les marchés boursiers et réalisez de bonnes plus-values, ou mieux, vous pensez pouvoir sortir votre épingle du jeu en rivalisant avec les participants actuels du Trading Masters? Choisissez votre courtier et entrez en piste! Le Trading Master, c est peut-être vous. Vous débutez en bourse? Vous pensez ne pas être à la hauteur? Cela fait six ans que des investisseurs débutants évoluent au sein du Concours Zonebourse et deviennent de très bons gestionnaires. La majorité des concourants vous le confirmeront, participer au Trading Masters permet de progresser à vitesse grand «V». De plus, vous intégrez la seule communauté boursière qui traite réellement sur le marché. Vous hésitez? Contactez nos analystes financiers au +33 (0) et posez leur vos questions. PARTICIPER Rendez-vous sur... Rendez-vous sur le site Zonebourse.com rubrique «Trading Masters» et découvrez les performances de l intégralité des participants. Cliquez sur les pseudos des investisseurs qui vous intéressent et accédez gratuitement à leur portefeuilles «réels». Vous souhaitez passer à l action? Cliquez sur «Participer», choisissez votre courtier et l aventure commence! Rejoignez nous sur... #TradingMasters STRIKE_mars 2013_09

10 > Questions... réponses Vous avez des questions? Nous avons les réponses, envoyezles nous par s ou par courriers > Comment suivre l évolution en temps réel des sous-jacents des produits Commerzbank? COMMERZBANK > Pour pouvoir suivre les cours des sous-jacents que nous utilisons pour déterminer la valeur de vos produits, il vous suffit de vous connecter sur notre site Internet et d utiliser la rubrique intitulée «Point marchés». Cette rubrique indique, en temps réel les cotations de 08h00 à 22h00 de l ensemble des sous-jacents sur lesquels Commerzbank propose des produits. En cliquant sur la valeur de votre choix, action, indice, devise ou autre, vous pourrez accéder à la liste des produits proposés sur la dite valeur, classés par catégories. De même un graphique vous permettra de voir l évolution du sous-jacent sélectionné sur la période qui vous convient (un jour, cinq jours, un mois, trois mois, un an). > Commerzbank est-elle présente sur les réseaux sociaux pour les produits de Bourse? COMMERZBANK > Commerzbank est depuis peu le premier émetteur en France à communiquer sur les réseaux sociaux afin de vous offrir toujours plus d informations et de vous tenir au courant des dernières actualités! Ainsi, retrouvez chaque jour nos actualités : nouveaux produits, webinaires à venir, sortie de Strike, sous-jacents inédits, offre de frais de courtage, nos articles dans la presse Vous pouvez nous retrouver sur Facebook sous le nom «Commerzbank Produits de Bourse» ou nous suivre sur Twitter en cherchant #COMMERZBANK_FR. zonebourse.com Trading Masters 2013 La 1ère compétition de trading réel Produits Commerzbank - Actions - Forex Plusieurs Courtiers partenaires Ouvrez un compte Trading Masters chez Bourse Direct, FXCM ou Dubus. Produits Commerzbank, Actions et Forex Investissez librement sur les Produits Commerzbank, les Actions et le Forex sans coût ni contrainte supplémentaire de lots en 2013 Devenez le Trading Master 2013 et repartez au volant d une PORSCHE BOXSTER S Un classement trimestriel par courtier Chaque trimestre 15 gagnants et euros de lots distribués. Un classement annuel général Classez vous parmi les 60 premiers, quelque soit votre courtier et les produits traités : de lots à gagner. Pour en savoir plus ou participer, rendez-vous sur : 10_mars 2013_STRIKE

11 960 Milliards C est le budget européen accepté par les vingt-sept États membres pour la période Un budget en forte baisse par rapport à la période précédente. 0 % C est le chiffre de la «croissance» du PIB en France pour l année $ / h Le salaire minimal que Barack Obama souhaite introduire aux États-Unis. Un projet d augmentation de 20 % par rapport aux 7,50 $ actuels zone analyses bourse Patrick Rejaunier Responsable gestion conseillée Qu il soit destiné à la joaillerie ou à l investissement, l or ne se caractérise pas comme un bien de première nécessité. Il n est pas indispensable au développement de Réduction de la composante psychologique notre planète. Sans or, le monde continuerait de tourner, alors qu il n est pas envisageable de transporter l électricité sans cuivre, de construire des voitures sans acier ou des avions sans aluminium. La composante majeure du prix de l or provient d un facteur psychologique dû à son intérêt comme valeur refuge. Cette différenciation majeure par rapport aux autres métaux précieux, explique la progression sans faille du métal doré. En effet, l once d or vient d accomplir douze années de hausse consécutive ; c est bien sûr historique! Néanmoins il convient d intégrer cette performance graduelle et exceptionnelle dans la trajectoire globale des matières premières. Ces dernières évoluent positivement à l intérieur de cycles réguliers d augmentation des prix. Historiquement, ces phases haussières ont été identifiées avec notamment la période 1968/1982 qui avait vu l explosion des cours du pétrole. Actuellement, on pourrait raisonnablement penser que l on arrive proche de la fin d un dernier cycle qui a commencé globalement depuis 1998/2000. C est le temps qu il faut en moyenne pour que l offre s ajuste à la demande ; confirmation, s il en est, que les performances ne peuvent se décliner à l infini. Les cours de l or se stabilisent depuis plusieurs mois, correspondant à une large phase de réflexion de la part des investisseurs dont la motivation pour acheter le métal jaune a toujours été multifactorielle (protection contre l inflation, perte de confiance du dollar et recherche de diversification des placements). L or a une particularité que les autres métaux n ont pas. Il est facilement disponible et ses stocks mondiaux représentent soixante fois la production annuelle ; de quoi alimenter, sans distorsion de marché, les faibles besoins industriels (12 % de la demande). Depuis le pic des USD de 2011, le métal précieux dessine un large couloir de consolidation confirmant les doutes des investisseurs et la configuration milite fortement pour une nouvelle décélération des cours. Les moyennes mobiles vingt et cinquante semaines donnent des signes de faiblesse, préparant le terrain à un potentiel repli plus intense en direction des USD. Cette perspective trouverait une entrave en cas de nouvelle relance positive au-dessus des USD. STRIKE_mars 2013_11

12 > Zone bourse AVERTISSEMENT : la rubrique «Infos de marchés» comprend la diffusion sans aucune modification des articles rédactionnels (analyses techniques, analyses fondamentales, notes de recherche), des analyses graphiques et des recommandations d investissement à caractère général (ci après designées collectivement «les informations») produites par la société Surperformance SAS, éditrice du site Internet Zonebourse.com. Les informations de cette rubrique représentent une communication à caractère promotionnel et n ont notamment pas été élaborées conformément à toutes les dispositions réglementaires visant à promouvoir l indépendance des analyses financières. La Commerzbank et ses employés ne sont pas soumis à l interdiction d effectuer des transactions sur les instruments financiers présentés dans cette rubrique avant la diffusion du magazine Strike. CAC 40 Bilan positif des publications La saison des résultats touche à sa fin aux États-Unis et le bilan est très positif puisque près de 70 % des sociétés ont dépassé les attentes au quatrième trimestre 2012 contre une moyenne de 62 % depuis Les résultats ressortent en hausse de 5,2 % alors que le consensus tablait initialement sur 1,9 %, ce qui permet notamment à Wall Street de se maintenir à proximité de ses plus hauts historiques. Indices Dow Jones Les derniers indicateurs macroéconomiques américains ont parallèlement confirmé le scénario d une reprise modérée, avec un marché de l emploi qui s améliore (taux de chômage à 7,8 %), une croissance du secteur manufacturier à son plus haut niveau en neuf mois, avec toutefois un trou d air passager au quatrième trimestre si l on se fie au PIB qui recule de 0,1 % en première estimation. Ces données rassurantes n empêchent toutefois pas la Réserve fédérale de poursuivre sa politique monétaire ultra-accommodante avec un taux directeur proche de 0 et des rachats d actifs massifs pour soutenir l économie. L Europe a en revanche montré quelques signes de faiblesse dernièrement, dans un contexte de retour de l aversion au risque et d un regain d inquiétudes au sujet de l Italie et de l Espagne. La plupart des places européennes ont ainsi reperdu leurs gains engrangés depuis le début de l année dans l attente de nouveaux catalyseurs. L Europe reste par ailleurs pénalisée par la récente remontée de Nasdaq-100 À la faveur des bons résultats de sociétés et de données macroéconomiques encourageantes, le DOW JONES revient à proximité de ses plus hauts historiques. La tendance reste donc haussière au-dessus des points et la moyenne mobile à 20 semaines. En l état, le principal objectif reste fixé vers / points, plus hauts historiques. Seul l enfoncement des points suggérerait l amorce d une consolidation en direction des points voire points par extension. Contrairement au DOW JONES, le NASDAQ 100 sous-performe depuis de nombreuses semaines, compte tenu de la lourdeur de ses principales pondérations. La dynamique n en demeure pas moins haussière au-dessus des points, point de croisement des moyennes mobiles à vingt et cinquante semaines. À court terme, on suivra donc de près la sortie des 2 680/2 780 points pour se positionner dans un sens comme dans l autre. Opinion Moyen Terme Opinion Long Terme Opinion Moyen T 12_mars 2013_STRIKE Copyright 2012 Zonebourse.com

13 la monnaie unique, grande perdante de la «guerre des devises», alors qu il s agit de la seule zone géographique en récession et qui peine à redémarrer. Le Japon reste le grand gagnant, la forte chute du yen ayant permis au Nikkei de reprendre plus de 30 % depuis la fin de l année Malgré une amélioration notable de la situation économique de plusieurs zones géographiques, l heure reste toutefois à la prudence sur les places financières. Wall Street évolue en effet à proximité de son zénith, et plusieurs grands rendez-vous pourraient L heure reste à la prudence sur les places financières. engendrer de nouveaux soubresauts sur les marchés : les résultats de sociétés en Europe et le deuxième volet du «fiscal cliff» concernant le budget et les coupes automatiques dans les dépenses qui doivent intervenir le 1 er mars prochain. D un point de vue graphique, l indice CAC 40 suit une dynamique positive en données hebdomadaires au-dessus des points, seuil coïncidant avec la moyenne mobile à vingt semaines. Après avoir rallié une zone majeure vers 3 780/3 785 points, l indice parisien subit logiquement, quelques prises de bénéfices. À plus court terme, c est le seuil des 3700/3710 points qu il faudra surveiller de près. En l absence de débordement de ce niveau, on pourra s attendre à une probable rechute en direction des 3600 points voire 3535 points par extension. Lors de notre précédent point, nous avions suggéré d alléger les positions dans la zone des 3730 points. On attendra idéalement un retour vers les 3535 points pour revenir à l achat avec un bon timing. Laurent POLSINELLI Nikkei Propulsé par le net affaiblissement de sa monnaie, le NIKKEI a récemment reconquis des niveaux inédits depuis 2010 après une progression de plus de 30 % depuis novembre dernier. Notre principal objectif situé vers points a été atteint et il faudra désormais déborder les points pour disposer d un nouveau potentiel d appréciation en direction des points. On profitera idéalement d un retour vers points pour revenir à l achat avec un meilleur timing. erme Opinion Long Terme Opinion Moyen Terme Opinion Long Terme Copyright 2012 Zonebourse.com STRIKE_mars 2013_13

14 > Zone bourse Opinion Moyen Terme Opinion Long Terme Opinion Moyen Terme Opinion Long Terme L euro/dollar Hausse contenue Grande perdante de la guerre des devises, la monnaie unique a poursuivi sa progression jusqu à 1,37 USD où les premières inquiétudes des responsables internationaux convainquent finalement les cambistes d engranger des bénéfices. La Réserve Fédérale inonde chaque mois le marché de billets verts, propulsant au fil des semaines la parité phare du marché un peu plus haut. Bien que l Allemagne et la BCE défendent traditionnellement un euro fort, que le patron de la Bundesbank Jens Weidmann estime que la devise n est pas surévaluée ou que l Eurogroupe balaye la question d un revers de main, plusieurs voix se sont toutefois élevées contre les dérives actuelles de certaines politiques monétaires. Ainsi, le président français François Hollande réclame-t-il l adoption d une politique de changes en zone euro tandis que la Chancelière allemande Angela Merkel stigmatise l agressivité de la stratégie japonaise. Même le président de la BCE Mario Draghi reconnaît que la cherté de l Euro pourrait peser sur les perspectives d inflation, indiquant que l institution examinera la persistance de son appréciation. Enfin, le G7 est également monté au créneau à travers la publication d un communiqué stipulant que les taux de change devaient rester déterminés par le marché. Cette levée de bouclier ne plaide pas pour une poursuite de la tendance, l actualité malmenant par ailleurs l appétit du risque. Des incertitudes politiques émergent en effet dans le sud de l Europe tandis que de l autre côté de l Atlantique, seules des solutions provisoires sur le budget américain trouvent un consensus au Congrès. Techniquement, nous nous attendons donc à ce que la monnaie unique consolide dans un range compris entre 1,225 et 1,3651 au cours de l année 2013 alors que cette fourchette inclut actuellement le juste prix pour la plupart des intervenants. Les plus offensifs pourront vendre le haut de la zone, à condition de prévoir un parachute de sortie juste au-dessus de celle-ci. Mathieu BURBAU Le Brent Reprise fortement haussière Alors que nous mettions l accent sur la neutralité du Brent lors de notre précédente analyse, ce dernier nous a donné tort et connaît un mouvement de grande ampleur à la hausse depuis la mi-janvier. Les intervenants semblent rassurés par la situation économique globale et restent focalisés sur les seuls propos de l agence internationale de l énergie (AIE) qui anticipe une forte progression de la demande dans les prochains mois. Un élément géopolitique vient expliquer également la reprise haussière de l or noir, il s agit des nouvelles tensions intervenues en Iran. Graphiquement, le pétrole de la mer du Nord retrouve une orientation positive sur les différentes échelles de temps. La sortie par le haut du triangle, identifié le mois dernier a invalidé notre stratégie baissière. Dans ce mouvement, le Brent a gagné près de dix dollars en prenant appui sur la borne basse du triangle, coïncidant avec la moyenne mobile à cinquante jours. Ce scénario de reprise invalide notre précédente anticipation baissière. Pour profiter de la tendance haussière, les investisseurs attendront un retour des cours à proximité des 115 USD, ce qui constituerait un «pull-back» opportun pour se positionner à l achat. L objectif sera alors fixé à 125/126 USD à moyen terme en positionnant un stop de protection sous les 110 USD. Étienne VEBER 14_mars 2013_STRIKE Copyright 2012 Zonebourse.com

15 AVERTISSEMENT : la rubrique «Infos de marchés» comprend la diffusion sans aucune modification des articles rédactionnels (analyses techniques, analyses fondamentales, notes de recherche), des analyses graphiques et des recommandations d investissement à caractère général (ci après designées collectivement «les informations») produites par la société Surperformance SAS, éditrice du site Internet Zonebourse.com. Les informations de cette rubrique représentent une communication à caractère promotionnel et n ont notamment pas été élaborées conformément à toutes les dispositions réglementaires visant à promouvoir l indépendance des analyses financières. La Commerzbank et ses employés ne sont pas soumis à l interdiction d effectuer des transactions sur les instruments financiers présentés dans cette rubrique avant la diffusion du magazine Strike. Opinion Moyen Terme Opinion Long Terme Opinion Moyen Terme Opinion Long Terme Carrefour Confirme la reprise de l activité Le chiffre d affaires du quatrième trimestre publié le 17 janvier dernier fait état d une amélioration de l activité en France, alors que lors des précédents exercices, cette activité domestique avait impacté négativement les comptes. Rappelons que les ventes dans l hexagone représentent près de 25 % du chiffre d affaires du distributeur. Le Brésil, deuxième région dans le chiffre d affaires, connaît également une forte progression (+10 %), ainsi qu en Chine où la situation s améliore, avec des ventes en baisse de seulement 3,1 % contre 6,1 % lors du troisième trimestre. Il faudra attendre le 7 mars pour connaître le résultat dégagé par le groupe qui a indiqué atteindre l objectif d Ebit fixé à 2,07 milliards d euros, par le consensus d analystes. Techniquement, en données hebdomadaires, un couloir haussier permet au titre Carrefour de progresser depuis les points bas établis au début de l année 2012 à proximité de la zone des 13 EUR. Ce canal permet au titre de s établir dans une tendance haussière à moyen terme, mouvement qui est soutenu par la moyenne mobile à vingt périodes. Il semble ainsi opportun de se positionner acheteur à proximité de la borne basse du canal haussier pour profiter d un meilleur timing intervention. Seul l enfoncement de la moyenne mobile à vingt semaines viendrait dégrader la configuration positive du titre. Par conséquent, nous sommes positifs sur le titre Carrefour avec un objectif moyen terme fixé dans la zone des 24 EUR. Sous les 19 EUR, notre anticipation haussière serait invalidée et le stop de protection déclenché. Étienne VEBER Pernod Ricard Les spiritueux ont la cote Au cours du premier semestre, le numéro deux mondial, Pernod Ricard, a réalisé un chiffre d affaires en hausse de 6 % à 4,9 milliards d euros. Le résultat net est quant à lui ressorti à 847 millions d euros, soit une appréciation de 2 % pour la même période. La bonne dynamique des marchés émergents et des États-Unis permet à la direction de confirmer ses objectifs annuels, à savoir une progression de 6 % de son résultat opérationnel. La répartition géographique des ventes de l alcoolier lui permet de résister à la dégradation de la conjoncture en Europe qui affecte la consommation des ménages. Techniquement, en données hebdomadaires, le titre évolue dans un canal haussier parfaitement distinct et qui devrait conduire la valeur sur le prochain niveau fixé à 102,6 EUR. La phase d accumulation sur le support long terme des 85,65 EUR a permis une éjection des cours, soutenue par la moyenne mobile à 20 semaines. Au vu de la qualité du dossier, les investisseurs pourront se placer en repli sur les 86,65 EUR et profiter d un nouvel appui de la moyenne courte pour de nouveau viser la cible des 102,6 EUR. Cette stratégie nécessitera un stop de protection sous les 84 EUR. Alexandre NUTTE Copyright 2012 Zonebourse.com STRIKE_mars 2013_15

16

17 mars 2013 / nouveaux produits de Bourse Commerzbank Produits de rendement Produits de participation Produits à effets de levier sans barrière désactivante Produits à effets de levier avec barrière désactivante Lacote Retrouvez toutes les caractéristiques sur le site

18 > La Cote Nouveau Produit Cap Rendement max possible % Discounts < Accor (28,99 EUR) 1X95Z 25,0 23,74 5,3 19/12/13 FR T13Z 30,0 26,48 13,3 30/12/13 FR Air France (8,71 EUR) 2X44Z 7,0 6,83 2,5 20/06/13 FR T96Z 5,4 5,36 0,7 27/06/13 FR X45Z 8,0 7,22 10,8 19/12/13 FR Air Liquide (90,48 EUR) 1X96Z 96,0 87,40 9,8 20/06/13 FR T14Z 109,0 88,00 23,9 27/06/13 FR X97Z 100,0 86,50 15,6 19/12/13 FR Alcatel (1,17 EUR) 4T15Z 0,9 0,85 5,9 27/06/13 FR T16Z 1,1 0,98 12,2 27/06/13 FR X98Z 1,1 0,89 23,6 19/12/13 FR T17Z 1,0 0,83 20,5 30/12/13 FR Alstom (34,02 EUR) 4T18Z 34,0 30,32 12,1 30/12/13 FR Altran (5,70 EUR) 4T98Z 5,9 5,23 12,8 30/12/13 FR Arcelor Mittal (12,34 EUR) 4T19Z 13,0 11,72 10,9 27/06/13 FR X99Z 14,0 11,52 21,5 19/12/13 FR Arkema (85,50 EUR) 4T97Z 80,0 74,38 7,6 30/12/13 FR Atlantia (13,43 EUR) 4T76Z 14,0 12,80 9,4 27/06/13 FR T77Z 15,0 12,47 20,3 30/12/13 FR Atos (57,73 EUR) 4T99Z 59,0 53,25 10,8 30/12/13 FR Axa (13,92 EUR) 2X11Z 15,0 13,10 14,5 20/06/13 FR T21Z 13,0 12,38 5,0 27/06/13 FR T22Z 15,0 12,74 17,7 30/12/13 FR BNP (45,56 EUR) 2X12Z 46,0 42,21 9,0 20/06/13 FR T23Z 35,0 34,49 1,5 27/06/13 FR T24Z 39,0 37,89 2,9 27/06/13 FR T25Z 43,0 40,67 5,7 27/06/13 FR T26Z 46,0 42,21 9,0 27/06/13 FR X13Z 46,0 40,55 13,4 19/12/13 FR T27Z 35,0 33,51 4,4 30/12/13 FR T28Z 43,0 39,06 10,1 30/12/13 FR Bouygues (20,07 EUR) 4T29Z 22,0 18,34 20,0 27/06/13 FR T31Z 24,0 18,23 31,7 30/12/13 FR Cap Gemini (36,50 EUR) 4T32Z 36,0 33,41 7,8 27/06/13 FR X14Z 35,0 31,60 10,8 19/12/13 FR Carrefour (20,52 EUR) 4T33Z 19,0 18,15 4,7 27/06/13 FR X15Z 21,0 18,35 14,4 19/12/13 FR Casino (76,94 EUR) 5T11Z 78,0 72,28 7,9 27/06/13 FR X46Z 71,0 66,76 6,4 19/12/13 FR Crédit Agricole SA (7,29 EUR) 4T34Z 6,2 6,00 3,3 27/06/13 FR T35Z 6,7 6,09 10,0 30/12/13 FR Danone (52,84 EUR) 4T36Z 55,0 50,71 8,5 27/06/13 FR X16Z 50,0 47,28 5,8 19/12/13 FR EADS (35,25 EUR) 2X17Z 30,0 29,53 1,6 20/06/13 FR T37Z 28,0 27,77 0,8 27/06/13 FR X18Z 30,0 28,70 4,5 19/12/13 FR Cap Rendement max possible % Edenred (25,25 EUR) 5T14Z 22,0 21,81 0,9 27/06/13 FR X48Z 23,5 22,40 4,9 19/12/13 FR Electricité de France (14,91 EUR) 2X19Z 14,0 13,41 4,4 20/06/13 FR T38Z 19,0 14,22 33,6 27/06/13 FR Enel (2,92 EUR) 4T81Z 3,6 2,77 30,0 30/12/13 FR Eni (17,74 EUR) 4T82Z 18,0 16,81 7,1 27/06/13 FR T83Z 22,0 16,67 32,0 30/12/13 FR Essilor International (72,90 EUR) 4T39Z 81,0 71,73 12,9 27/06/13 FR X21Z 76,0 69,16 9,9 19/12/13 FR Etablissements Michelin (68,25 EUR) 4T47Z 73,0 64,57 13,1 27/06/13 FR X28Z 72,0 62,17 15,8 19/12/13 FR Faurecia (14,41 EUR) 5T15Z 16,1 13,96 15,3 27/06/13 FR X49Z 13,5 12,35 9,3 19/12/13 FR Fiat Spa (4,31 EUR) 4T84Z 4,9 4,13 18,6 27/06/13 FR T85Z 5,3 4,08 29,9 30/12/13 FR France Telecom (7,66 EUR) 2X22Z 8,6 6,98 23,2 19/12/13 FR T41Z 11,8 7,20 63,9 30/12/13 FR GDF-Suez (14,73 EUR) 2X23Z 16,0 13,98 14,4 20/06/13 FR T42Z 20,0 14,09 41,9 27/06/13 FR X24Z 19,0 13,44 41,4 19/12/13 FR Generali (12,97 EUR) 4T86Z 12,5 11,79 6,0 27/06/13 FR T87Z 14,0 12,03 16,4 30/12/13 FR Intesa SanPaolo (1,38 EUR) 4T88Z 1,5 1,28 17,2 27/06/13 FR T89Z 1,5 1,23 22,0 30/12/13 FR Klepierre (30,30 EUR) 5T17Z 30,0 28,53 5,2 27/06/13 FR X52Z 30,0 28,02 7,1 19/12/13 FR Lafarge (46,71 EUR) 4T45Z 50,0 43,31 15,4 30/12/13 FR Lagardère (26,27 EUR) 5T16Z 24,0 23,19 3,5 27/06/13 FR X51Z 26,0 23,42 11,0 19/12/13 FR Legrand (34,45 EUR) 4T46Z 32,0 31,17 2,7 27/06/13 FR X27Z 30,0 28,87 3,9 19/12/13 FR L Oréal (111,35 EUR) 4T43Z 107,0 103,32 3,6 27/06/13 FR X25Z 110,0 101,91 7,9 19/12/13 FR LVMH-Moët Hennessy Louis Vuitton (133,80 EUR) 4T44Z 134,0 126,85 5,6 27/06/13 FR X26Z 136,0 122,89 10,7 19/12/13 FR M6 - Metropole TV (13,12 EUR) 5T18Z 13,5 12,00 12,5 27/06/13 FR X53Z 11,3 10,76 5,0 19/12/13 FR Mediobanca Spa (5,43 EUR) 4T91Z 4,7 4,56 3,1 27/06/13 FR T92Z 5,1 4,63 10,2 30/12/13 FR Natixis (3,39 EUR) 5T12Z 2,8 2,75 1,8 27/06/13 FR T13Z 3,0 2,91 3,1 27/06/13 FR X47Z 2,6 2,51 3,6 19/12/13 FR Pernod-Ricard (97,65 EUR) 4T48Z 97,0 90,19 7,6 30/12/13 FR Cap Rendement max possible % Peugeot (6,27 EUR) 2X54Z 5,4 4,72 14,4 19/12/13 FR T19Z 7,4 5,57 32,9 30/12/13 FR Pinault Printemps Redoute (173,15 EUR) 4T49Z 133,0 132,64 0,3 27/06/13 FR X29Z 144,0 140,43 2,5 19/12/13 FR Publicis (50,98 EUR) 4T51Z 48,0 46,17 4,0 30/12/13 FR Renault (48,85 EUR) 4T52Z 42,0 40,83 2,9 27/06/13 FR X31Z 41,0 38,52 6,4 19/12/13 FR Safran (34,84 EUR) 4T53Z 31,0 30,44 1,8 27/06/13 FR X32Z 34,0 31,33 8,5 19/12/13 FR Saint Gobain (31,68 EUR) 4T54Z 32,0 28,21 13,4 30/12/13 FR T55Z 35,0 29,26 19,6 30/12/13 FR Sanofi-Aventis (73,37 EUR) 4T56Z 76,0 69,60 9,2 27/06/13 FR X33Z 72,0 66,32 8,6 19/12/13 FR Schneider (55,03 EUR) 4T57Z 53,0 50,18 5,6 27/06/13 FR X34Z 55,0 49,15 11,9 19/12/13 FR SCOR (21,77 EUR) 5T21Z 22,0 20,45 7,6 27/06/13 FR SNAM RETE GAS (3,68 EUR) 4T93Z 3,5 3,42 2,3 27/06/13 FR T94Z 3,9 3,44 13,4 30/12/13 FR Société Générale (30,95 EUR) 2X35Z 30,0 27,86 7,7 20/06/13 FR T58Z 21,0 20,79 1,0 27/06/13 FR T59Z 23,0 22,63 1,6 27/06/13 FR T61Z 26,0 25,18 3,3 27/06/13 FR T62Z 28,0 26,65 5,1 27/06/13 FR T63Z 23,0 21,84 5,3 30/12/13 FR T64Z 28,0 25,37 10,4 30/12/13 FR Solvay (111,30 EUR) 2X36Z 109,0 103,70 5,1 20/06/13 FR T65Z 103,0 100,00 3,0 27/06/13 FR X37Z 108,0 99,86 8,2 19/12/13 FR STMicroelectronics (6,26 EUR) 4T66Z 5,0 4,90 2,0 27/06/13 FR X38Z 5,3 4,88 8,6 19/12/13 FR Suez Environment (10,01 EUR) 5T22Z 9,9 8,99 10,1 27/06/13 FR X55Z 9,2 8,37 9,9 19/12/13 FR Technicolor (2,67 EUR) 5T24Z 2,3 2,18 5,5 27/06/13 FR Technip (79,72 EUR) 4T67Z 98,0 77,97 25,7 27/06/13 FR X39Z 87,0 74,38 17,0 19/12/13 FR Telecom Italia (0,62 EUR) 4T95Z 0,9 0,59 52,5 30/12/13 FR TF1 (9,53 EUR) 5T25Z 7,9 7,70 2,6 27/06/13 FR X56Z 8,5 7,80 9,0 19/12/13 FR Thalès (27,50 EUR) 5T23Z 26,0 25,26 2,9 27/06/13 FR Ubisoft (8,02 EUR) 5T26Z 6,9 6,82 1,2 27/06/13 FR X57Z 8,0 7,32 9,3 19/12/13 FR Unibail (176,20 EUR) 4T68Z 177,0 165,40 7,0 27/06/13 FR X41Z 180,0 162,41 10,8 19/12/13 FR UniCredito (4,28 EUR) 4T78Z 3,8 3,61 5,3 27/06/13 FR T79Z 4,1 3,61 13,6 30/12/13 FR _mars 2013_STRIKE

19 Vallourec (39,98 EUR) 2X42Z 42,0 36,07 16,4 19/12/13 FR T69Z 39,0 34,75 12,2 30/12/13 FR Veolia (9,54 EUR) 4T71Z 9,9 8,73 13,4 27/06/13 FR X43Z 9,2 8,16 12,7 19/12/13 FR Vinci (35,50 EUR) 4T72Z 38,0 33,87 12,2 27/06/13 FR Vivendi (15,90 EUR) 4T73Z 17,0 14,70 15,6 27/06/13 FR T74Z 19,0 14,93 27,3 27/06/13 FR T75Z 19,0 14,71 29,2 30/12/13 FR Reverse convertibles < Cap Européenne (à maturité) Rendement max possible % Coupon in fine Alcatel (1,17 EUR) 7W81Z 0,60 19/09/13 107,99 15,73 FR Alstom (34,02 EUR) 7W82Z 24,50 20/06/13 103,31 4,35 FR Arcelor Mittal (12,34 EUR) 7W83Z 9,20 19/09/13 102,42 7,00 FR Axa (13,92 EUR) 7W84Z 10,80 19/09/13 103,62 7,71 FR BNP (45,56 EUR) 6G99Z 20,00 20/06/13 109,42 10,00 FR W15Z 31,37 05/07/13 101,63 4,47 FR W85Z 31,70 19/09/13 102,70 6,45 FR Bouygues (20,07 EUR) 7W86Z 16,80 20/06/13 99,00 6,39 FR Cap Gemini (36,50 EUR) 7W87Z 27,00 20/06/13 103,60 5,48 FR Carrefour (20,52 EUR) 7W88Z 16,30 20/06/13 103,67 6,39 FR Crédit Agricole SA (7,29 EUR) 7W89Z 5,00 20/06/13 105,03 6,87 FR G13Z 2,40 20/06/13 115,40 16,00 FR Electricité de France (14,91 EUR) 7W91Z 11,10 19/09/13 103,58 5,90 FR Etablissements Michelin (68,25 EUR) 7G17Z 40,00 20/06/13 109,42 10,00 FR W95Z 54,90 19/09/13 99,05 5,66 FR France Telecom (7,66 EUR) 7W92Z 7,30 19/09/13 93,38 6,60 FR Lafarge (46,71 EUR) 7W93Z 34,00 19/09/13 102,03 5,11 FR Legrand (34,45 EUR) 7W94Z 26,50 19/09/13 103,19 5,43 FR LVMH-Moët Hennessy Louis Vuitton (133,80 EUR) 7G16Z 99,00 20/06/13 108,06 9,00 FR Pinault Printemps Redoute (173,15 EUR) 7W96Z 126,50 20/06/13 103,81 4,40 FR Renault (48,85 EUR) 7G19Z 27,00 20/06/13 110,35 11,00 FR W97Z 27,30 19/09/13 105,28 6,53 FR Safran (34,84 EUR) 7W98Z 26,00 19/09/13 103,09 5,03 FR Saint Gobain (31,68 EUR) 7W99Z 23,20 06/12/13 98,88 5,74 FR W11Z 24,80 06/12/13 98,82 7,02 FR Européenne (à maturité) Coupon in fine Schneider (55,03 EUR) 8W12Z 45,20 20/06/13 102,66 5,91 FR Société Générale (30,95 EUR) 7G24Z 11,00 20/06/13 109,40 10,00 FR W13Z 23,10 20/06/13 103,16 6,18 FR STMicroelectronics (6,26 EUR) 8W14Z 3,50 19/09/13 105,87 7,78 FR Vallourec (39,98 EUR) 8W15Z 29,40 19/09/13 100,98 6,13 FR Veolia (9,54 EUR) 8W16Z 6,90 20/06/13 105,54 7,79 FR Vinci (35,50 EUR) 7G21Z 27,00 20/06/13 106,33 8,00 FR W17Z 29,60 20/06/13 101,87 4,40 FR Vivendi (15,90 EUR) 8W18Z 13,90 20/06/13 97,58 5,96 FR Commerzbank Partners < Produit Sous-jacent Capitis Euroconfort Eurostoxx50 110,91 05/04/17 FR Essentiel Cliquet Eurostoxx50 92,00 29/04/19 FR Essentiel 7 Panier d actions 95,08 07/05/18 FR Essentiel 8 Panier d actions 92,80 20/07/18 FR Essentiel All Gar DivDax 111,71 21/12/15 FR Essentiel Tranq Panier de fonds 92,67 20/12/18 FR EuroBonus Eurostoxx50 118,86 12/08/19 FR Gab Croissance CAC ,94 04/01/19 FR Market Premium Panier d indices 102,82 21/08/20 FR Max Coupon Perf CAC ,08 10/05/18 FR RCB american SX5E Eurostoxx50 111,74 02/10/15 FR Bonus Cappés < Bonus cappés indice Niveau Bonus Performance max. % touchée CAC 40 (3 735,82 Points) 2T48Z /03/13 36, FR T49Z /03/13 37, FR T51Z /03/13 37, FR F057Z /03/13 39, FR H38Z /06/13 34, FR H39Z /06/13 33, FR H41Z /06/13 35,33 0,3 - FR H42Z /06/13 36,52 1,2 - FR T52Z /06/13 37,26 0,5 - FR T53Z /06/13 38,01 1,2 - FR T54Z /06/13 38,09 2,3 - FR T55Z /06/13 39,1 3,4 - FR Y39Z n /06/13 37,7 4,6 - FR Y41Z n /06/13 37,58 6,3 - FR F059Z /06/13 38, FR F060Z /06/13 39,85 0,3 - FR F061Z /06/13 41,51 1,1 - FR T56Z /09/13 37,4 1,5 - FR T57Z /09/13 37,97 2,6 - FR T58Z /09/13 38,73 4,4 - FR T59Z /09/13 38,76 5,6 - FR Niveau Bonus 3Y42Z n /09/13 38,19 4,6 - FR Y43Z n /09/ ,8 - FR Y44Z n /09/13 37,75 7,1 - FR Y45Z n /09/13 37,43 8,7 - FR Y46Z n /09/13 37,31 11,1 - FR T61Z /12/13 37,52 2,5 - FR T62Z /12/13 37,97 3,9 - FR T63Z /12/13 38,61 6,1 - FR T64Z /12/13 38,98 7,6 - FR Y47Z n /12/13 38,08 6,2 - FR Y48Z n /12/13 37,59 8,9 - FR Y49Z n /12/13 37,18 12,8 - FR Y51Z n /03/14 37,91 6,7 - FR Y52Z n /03/14 37,4 10,8 - FR Y53Z n /03/14 37,01 14,7 - FR Y54Z n /06/14 37,83 8,9 - FR Y55Z n /06/14 37,35 11,0 - FR Y56Z n /06/14 37,77 18,2 - FR Y57Z n /06/14 37,48 26,0 - FR Bonus cappés Actions Performance max. % touchée Accor (29,05 EUR) 2H51Z /07/13 27, FR H52Z /07/13 31,18 2,4 - FR R56Z /07/13 31,66 6,9 - FR F73Z /07/13 33,64 0,9 - FR Y42Z n /09/13 29,17 6,1 - FR Y43Z n /09/13 29,17 12,9 - FR R57Z /12/ ,2 - FR R58Z /12/13 31,56 13,7 - FR W14Z /12/13 28,26 6,0 - FR Y44Z n 24 33,5 30/12/13 29,11 14,8 - FR Air France - KLM (8,72 EUR) 5R59Z 3,40 5,3 27/06/13 5, FR R61Z 3,80 5,8 27/06/13 5,78 0,2 - FR W15Z 5,40 8,5 27/06/13 8,31 2,0 - FR W16Z 6,20 9,2 27/06/13 8,71 5,3 - FR Y45Z n 7,20 9,7 28/06/13 8,74 10,6 - FR Y46Z n 6,10 9,2 27/09/13 8,46 8,4 - FR Y47Z n 6,90 9,9 27/09/13 8,63 14,5 - FR R62Z 3, /12/13 5,87 1,7 - FR W17Z 5, /12/13 8,35 7,1 - FR Y48Z n 5,90 9,5 30/12/13 8,48 11,4 - FR Y49Z n 6,70 10,3 30/12/13 8,68 18,1 - FR Air Liquide (90,87 EUR) 2H58Z /06/13 97,1 2,7 - FR C43Z 64,5 103,6 27/06/13 113,49 0,4 - FR R63Z /06/13 100,37 7,5 - FR W18Z /06/13 95,4 4,7 - FR Y51Z n /09/13 91,41 10,4 - FR R64Z /12/13 98,16 15,0 - FR W19Z /12/13 93,61 9,9 - FR Y52Z n /12/13 91,3 11,6 - FR Y53Z n 72, /06/14 92,24 14,8 - FR Alcatel-Lucent (1,17 EUR) 5W23Z 0,70 1,3 27/06/13 1,17 9,2 - FR H59Z 0,70 1,6 25/07/13 1,36 14,3 - FR W24Z 0,60 1,3 30/12/13 1,06 19,3 - FR W25Z 0,70 1,5 30/12/13 1,13 29,3 - FR Alstom (34,24 EUR) 2H63Z /07/13 29,93 0,2 - FR R65Z /07/13 34,26 2,1 - FR R66Z /07/13 36,33 4,7 - FR F81Z /07/13 29, FR F82Z /07/13 39,47 1,3 - FR Y54Z n 25, /09/13 34,55 7,2 - FR R67Z /12/13 34,92 6,0 - FR R68Z /12/13 35,42 10,2 - FR W21Z /12/13 31,71 4,1 - FR W22Z /12/13 32,71 7,1 - FR Y55Z n /12/13 34,34 16,8 - FR STRIKE_mars 2013_19

20 > La Cote Nouveau Produit Niveau Bonus Performance max. % touchée Apple Inc. (460,45 USD) 2T32Z /03/13 457,51 BT Oui FR T33Z /03/13 457,52 BT Oui FR T34Z /06/13 455,17 BT Oui FR T35Z /06/13 455,21 BT Oui FR T36Z /06/13 455,23 BT Oui FR T37Z /09/13 452,81 BT Oui FR T38Z /09/13 452,88 BT Oui FR T39Z /09/13 452,92 BT Oui FR T41Z /09/13 452,97 BT Oui FR T42Z /12/13 519,78 BT - FR T43Z /12/13 450,15 BT Oui FR T44Z /12/13 450,39 BT Oui FR T45Z /12/13 450,46 BT Oui FR ArcelorMittal (12,46 EUR) 2H65Z 7, /06/13 14,77 1,4 - FR R69Z 10, /06/ ,1 - FR F85Z /06/ ,8 - FR R71Z 8,50 16,5 30/12/13 14,51 13,4 - FR R72Z /12/13 14,13 27,1 - FR Atlantia (13,53 EUR) 7R27Z 9 13,3 27/06/13 13,18 0,8 - FR R28Z 10 13,9 27/06/13 13,59 2,0 - FR R29Z /12/13 13,27 5,3 - FR Axa (13,93 EUR) 2H66Z 6 11,5 27/06/13 11,5 0 - FR H67Z 8 13,5 27/06/13 13,43 0,5 - FR R73Z 9 14,5 27/06/13 14,28 1,4 - FR R74Z 10, /06/13 15,22 4,5 - FR W26Z 9,50 13,5 27/06/13 13,27 1,6 - FR F88Z 7, /06/13 14,95 0,3 - FR Y56Z n 12,20 15,5 28/06/13 13,85 10,6 - FR Y57Z n 10,40 14,8 27/09/13 13,75 7,2 - FR Y58Z n 11, /09/13 13,88 14,5 - FR R75Z 8, /12/13 14,13 5,9 - FR R76Z /12/13 15,11 12,0 - FR W27Z 8,90 14,5 30/12/13 13,63 6,1 - FR Y59Z n 11,40 16,3 30/12/13 13,88 16,8 - FR Y61Z n 9, /06/14 13,91 14,5 - FR Y62Z n 10,40 17,8 27/06/14 14,25 24,3 - FR BNP Paribas (45,63 EUR) 2H71Z /06/13 33, FR H72Z /06/13 39,79 0,5 - FR R77Z /06/13 45,14 1,9 - FR R78Z /06/13 48,05 4,0 - FR W28Z /06/13 45,47 3,3 - FR W29Z /06/13 46,73 6,9 - FR F93Z /06/13 44,86 0,3 - FR Y63Z n /06/13 46,02 14,9 - FR Y64Z n /09/13 45,41 10,0 - FR Y65Z n /09/13 45,48 18,5 - FR R79Z /12/13 45,79 6,9 - FR R81Z /12/13 47,7 11,0 - FR W31Z /12/13 45,92 8,8 - FR W32Z /12/13 47,17 14,3 - FR Y66Z n 38, /12/13 45,49 20,7 - FR Y67Z n 30, /06/14 45,76 17,9 - FR Y68Z n /06/14 46,27 27,3 - FR Bourbon (22 EUR) 6W16Z /06/13 24,12 3,2 - FR W17Z /06/13 23,39 10,4 - FR Y25Z n 20 26,5 27/09/13 21,98 19,8 - FR W18Z /12/13 23,99 20,0 - FR Y26Z n 19 26,5 30/12/13 22,03 19,5 - FR Bouygues (20,25 EUR) 2H74Z /06/13 22,67 15,2 - FR C58Z /06/13 24,17 29,4 - FR W33Z 14 20,5 27/06/13 19,76 3,9 - FR W34Z /06/13 20,71 11,4 - FR F95Z /06/13 18,78 BT Oui FR Y69Z n 18, /06/13 20,15 40,4 - FR Y71Z n 16 24,3 27/09/13 20,53 18,9 - FR Niveau Bonus Performance max. % touchée 6Y72Z n 18, /09/13 20,1 40,4 - FR R82Z /12/13 21,49 21,7 - FR R83Z /12/13 20,91 39,6 - FR W35Z /12/13 20,15 9,4 - FR Y73Z n 17, /12/13 20,24 39,2 - FR Cap Gemini (36,63 EUR) 6W19Z /06/13 34,44 1,6 - FR W21Z /06/13 35,75 3,4 - FR Y27Z n /06/13 37,28 12,5 - FR Y28Z n /09/13 36,98 16,2 - FR W22Z /12/13 35,61 9,4 - FR Y29Z n /12/13 36,5 17,7 - FR Carrefour (21,00 EUR) 2H76Z /06/13 17,97 0,2 - FR R84Z /06/13 20,63 2,2 - FR W38Z /06/13 21,16 4,8 - FR Y81Z n 16,80 22,2 28/06/13 21,03 6,7 - FR Y82Z n /06/13 21,04 16,4 - FR Y83Z n 16, /09/13 21,04 10,6 - FR R85Z 12 20,5 30/12/13 19,65 4,9 - FR R86Z 13, /12/13 20,45 8,5 - FR W39Z 15, /12/13 20,66 12,6 - FR Y84Z n 17, /12/13 20,87 22,0 - FR Y85Z n 16,20 26,5 27/06/14 21,01 28,5 - FR Casino (77,33 EUR) 2H81Z /06/13 73,88 0,2 - FR H82Z /06/13 78,94 1,4 - FR W41Z /06/13 74,74 1,7 - FR Y86Z n 65, /06/13 77,17 5,0 - FR Y87Z n 63, /09/13 76,26 7,6 - FR W42Z /12/13 72,33 2,4 - FR Y88Z n 61 82,5 30/12/13 75,74 9,0 - FR Y89Z n /06/14 77,21 14,0 - FR CGG (20,82 EUR) 6W23Z /06/13 23,28 7,3 - FR W24Z /06/13 21,61 24,9 - FR Y31Z n 19, /06/13 20,98 14,3 - FR Y32Z n /09/13 21,01 19,0 - FR W25Z /12/13 21,93 32,2 - FR Y33Z n 18, /12/13 21,18 22,7 - FR Crédit Agricole (7,32 EUR) 1G11Z 2, /06/13 5, FR H78Z 2,20 4,4 27/06/13 4, FR R87Z 4,10 6,6 27/06/13 6,51 1,2 - FR R88Z 4,60 7,2 27/06/13 7,02 2,4 - FR W36Z 4, /06/13 6,8 2,6 - FR F99Z 2,30 5,2 27/06/13 5, FR Y74Z n 5,90 7,9 28/06/13 7,27 8,4 - FR Y75Z n 6,60 8,5 28/06/13 7,31 16,0 - FR Y76Z n 5,60 8,2 27/09/13 7,35 11,4 - FR Y77Z n 6,40 8,8 27/09/13 7,31 20,2 - FR R89Z 3, /12/13 6,67 4,8 - FR R91Z 4,40 7,7 30/12/13 7,14 7,7 - FR W37Z /12/13 6,68 4,5 - FR Y78Z n 5,40 8,4 30/12/13 7,33 14,4 - FR Y79Z n 6, /12/13 7,27 23,5 - FR Danone (53,15 EUR) 1G13Z /06/13 59,85 4,1 - FR H84Z /06/13 52,9 0,3 - FR W43Z /06/13 51,37 1,4 - FR Y91Z n 45, /06/13 52,37 3,5 - FR Y92Z n 44, /09/13 52,26 5,7 - FR R92Z /12/13 52,81 2,3 - FR R93Z /12/13 54,33 5,1 - FR W44Z /12/13 51,23 3,6 - FR Y93Z n /12/13 51,71 6,7 - FR Y94Z n 39, /06/14 51,94 9,5 - FR EADS (35,76 EUR) 5W45Z 19 26,5 27/06/13 26, FR Y95Z n 28 36,2 28/06/13 35,22 3,1 - FR G15Z /07/13 34,8 0,7 - FR Y96Z n 30,50 39,5 27/09/13 35,64 11,8 - FR Niveau Bonus Performance max. % touchée 5R94Z /12/13 33,29 2,4 - FR R95Z /12/13 35,25 5,4 - FR W46Z 17,50 27,5 30/12/13 27,42 0,3 - FR Y97Z n 29, /12/13 35,44 13,8 - FR Y98Z n /06/14 35,27 17,2 - FR Edenred SA (25,48 EUR) 2H86Z /06/13 24,87 0,5 - FR Y99Z n 21 26,5 27/09/13 24, FR W47Z /12/13 24,63 5,5 - FR Y11Z n 20,50 26,5 30/12/13 24,52 8,0 - FR Eiffage (32,75 EUR) 6W26Z /06/13 31,59 4,3 - FR W27Z /06/13 32,17 8,6 - FR Y34Z n 25, /09/13 32,37 17,1 - FR Y35Z n /09/13 32,3 29,6 - FR W28Z /12/13 32,48 19,8 - FR Y36Z n /12/13 32,56 34,7 - FR Électricité de France (14,95 EUR) 1G17Z 10, /06/13 18,7 1,5 - FR H88Z /06/13 18,83 6,1 - FR R96Z 14, /06/13 14,25 BT Oui FR W48Z 9,50 14,5 27/06/13 14,47 0,2 - FR Y12Z n 12, /06/13 15,09 6,0 - FR Y13Z n 10, /09/13 14,47 3,6 - FR Y14Z n 12,30 16,3 27/09/13 14,94 9,0 - FR R97Z /01/14 13,73 BT Oui FR Enel (2,94 EUR) 7R12Z 2,10 3,2 25/07/13 3,05 4,6 - FR R13Z 2,40 3,5 25/07/13 3,16 10,8 - FR R14Z 2 3,4 30/12/13 3,11 9,0 - FR ENI Spa (17,84 EUR) 7R15Z 13 19,5 27/06/13 19,19 1,6 - FR R16Z /06/13 19,84 6,0 - FR R17Z 12, /12/13 19,66 6,9 - FR Essilor Intl (73,24 EUR) 1G19Z /06/13 77,88 2,8 - FR H91Z /06/13 80,23 2,3 - FR W49Z /06/13 75,1 1,2 - FR Y15Z n 67, /06/13 73,91 7,1 - FR Y16Z n /09/13 73,84 8,6 - FR R98Z /12/13 75,47 8,8 - FR W51Z /12/13 75,13 3,9 - FR Y17Z n /12/13 73,1 9,7 - FR Y18Z n 57, /06/14 73,66 11,5 - FR Fiat SpA (4,31 EUR) 7R31Z 3,40 5,6 27/06/13 4,23 BT Oui FR R32Z 3,60 5,7 27/06/13 4,24 BT Oui FR R33Z 3, /06/13 4,26 BT Oui FR R34Z 3,40 6,1 30/12/13 4,19 BT Oui FR France Télécom (7,72 EUR) 2H93Z 7, /07/13 7,58 BT - FR H94Z 8, /07/13 7,59 BT Oui FR R99Z 7, /12/13 7,29 BT - FR W52Z 6,50 9,5 30/12/13 7,79 23,2 - FR Y19Z n 6 8,8 30/12/13 7,73 14,7 - FR Y21Z n 6, /12/13 7,69 31,8 - FR GDF Suez (14,77 EUR) 2H96Z /06/13 16,13 35,9 - FR W53Z /06/13 16,06 11,9 - FR W54Z 14,50 18,5 27/06/13 14,46 27,9 - FR R12Z 16, /06/13 14,1 BT Oui FR Y22Z n 13, /06/13 14,94 13,7 - FR Y23Z n /09/13 14,83 14,6 - FR W55Z /12/13 15,8 19,9 - FR R13Z /12/13 14,4 59,6 - FR R14Z /12/13 13,48 BT Oui FR Y24Z n 12,50 18,3 30/12/13 14,89 22,6 - FR Y25Z n 11,50 18,8 27/06/14 14,91 25,8 - FR Generali SPA (13,10 EUR) 7R18Z 10 14,8 27/06/13 14,19 4,7 - FR R19Z 10,50 15,2 27/06/13 14,3 6,8 - FR _mars 2013_STRIKE

Le magazine des produits de Bourse de la Commerzbank Dossier : La finance comportementale

Le magazine des produits de Bourse de la Commerzbank Dossier : La finance comportementale N 133 février 2013 strike Le magazine des produits de Bourse de la Commerzbank Dossier : La finance comportementale Retrouvez ce mois-ci tous les Warrants, Turbos, Leverage, Short, Bonus, Reverse, Discounts,

Plus en détail

Le magazine des produits de Bourse de la Commerzbank

Le magazine des produits de Bourse de la Commerzbank N 136 MAI 2013 strike Le magazine des produits de Bourse de la Commerzbank Interviews Profession : market maker Retrouvez ce mois-ci tous les Warrants, Turbos, Leverage, Short, Bonus, Reverse, Discounts,

Plus en détail

Le magazine des produits de Bourse de la Commerzbank. Dossier. À la découverte du fonctionnement de. l AFPDB

Le magazine des produits de Bourse de la Commerzbank. Dossier. À la découverte du fonctionnement de. l AFPDB N 138 JUILLET-AOÛT 2013 strike Le magazine des produits de Bourse de la Commerzbank Dossier À la découverte du fonctionnement de l AFPDB Retrouvez ce mois-ci tous les produits de Bourse sur le site www.bourse.commerzbank.com

Plus en détail

strike Track Plus I Commerzbank Partners lance

strike Track Plus I Commerzbank Partners lance N 135 avril 2013 strike Le magazine des produits de Bourse de la Commerzbank Commerzbank Partners lance Track Plus I Retrouvez ce mois-ci tous les Warrants, Turbos, Leverage, Short, Bonus, Reverse, Discounts,

Plus en détail

Le guide des produits de Bourse Commerzbank

Le guide des produits de Bourse Commerzbank Le guide des produits de Bourse Commerzbank Turbos I Leverage et Short I Warrants I Cappés (+) I Floorés (+) I Stability Warrants I Bonus Cappés I Reverses Convertibles I Discounts I ETF I 100% Les prospectus

Plus en détail

strike 07. Les Leverage et Short encore plus nombreux!

strike 07. Les Leverage et Short encore plus nombreux! N 131 DÉCEMBRE 2012 strike Le magazine des produits de Bourse de la Commerzbank 07. Les Leverage et Short encore plus nombreux! Retrouvez ce mois-ci tous les Warrant, Turbo, Leverage, Short, Bonus, Reverse,

Plus en détail

La détention par les non résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2013

La détention par les non résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2013 La détention par les non résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 2013 Pierre BUI QUANG Direction de la Balance des paiements Service des Titres Au 31 décembre 2013, les non résidents détenaient

Plus en détail

10 TRUCS ET ASTUCES DOSSIER. pour bien investir sur les Produits de Bourse LE MAGAZINE DES PRODUITS DE BOURSE COMMERZBANK

10 TRUCS ET ASTUCES DOSSIER. pour bien investir sur les Produits de Bourse LE MAGAZINE DES PRODUITS DE BOURSE COMMERZBANK LE MAGAZINE DES PRODUITS DE BOURSE COMMERZBANK N 139 - septembre 2013 DOSSIER 10 TRUCS ET ASTUCES pour bien investir sur les Produits de Bourse Retrouvez ce mois-ci tous les Produits de Bourse et toutes

Plus en détail

La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2009

La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2009 La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2009 Julien LE ROUX Direction de la Balance des paiements Service des Titres À la fi n de l année 2009, les non-résidents

Plus en détail

WEBINAIRE SG-ING : OPPORTUNITÉS D INVESTISSEMENT EN 2015

WEBINAIRE SG-ING : OPPORTUNITÉS D INVESTISSEMENT EN 2015 WEBINAIRE SG-ING : OPPORTUNITÉS D INVESTISSEMENT EN 2015 Les intervenants : Florent Dimitriou ING Direct Responsable produit Bourse et Fonds Sébastien David Société Générale Responsable Relations Investisseurs

Plus en détail

Le magazine des produits de Bourse de Commerzbank

Le magazine des produits de Bourse de Commerzbank N 137 JUIN 2013 strike Le magazine des produits de Bourse de Commerzbank Interview Entrez dans les coulisses des indices NYSE Euronext VIP pass Tout savoir sur les indices NYSE Euronext juin 2013 par avec

Plus en détail

EN PRIVÉ La psychologie du Trading LE MAGAZINE DES PRODUITS DE BOURSE COMMERZBANK

EN PRIVÉ La psychologie du Trading LE MAGAZINE DES PRODUITS DE BOURSE COMMERZBANK LE MAGAZINE DES PRODUITS DE BOURSE COMMERZBANK N 157- avril 2015 EN PRIVÉ La psychologie du Trading Retrouvez les Produits de Bourse et leurs caractéristiques sur le site www.bourse.commerzbank.com ou

Plus en détail

mars COMMENTAIRE DE MARCHÉ

mars COMMENTAIRE DE MARCHÉ mars 2015 COMMENTAIRE DE MARCHÉ SOMMAIRE Introduction 2 En bref 3 Contexte de marché en Europe 4 INTRODUCTION Après une courte accalmie sur le marché des taux en février, la chute des rendements a repris

Plus en détail

CONDITIONS DEFINITIVES EN DATE DU 05 MAI 2008 CONCERNANT DES BONS D'OPTION WARRANTS SUR ACTIONS ET INDICE AVEC REGLEMENT EN ESPECES

CONDITIONS DEFINITIVES EN DATE DU 05 MAI 2008 CONCERNANT DES BONS D'OPTION WARRANTS SUR ACTIONS ET INDICE AVEC REGLEMENT EN ESPECES CONDITIONS DEFINITIVES EN DATE DU 05 MAI 2008 CONCERNANT DES BONS D'OPTION WARRANTS SUR ACTIONS ET INDICE AVEC REGLEMENT EN ESPECES Emetteur : Calyon Financial Products (Guernsey) Limited Garant : Calyon

Plus en détail

Rapport semestriel au 30 juin 2015

Rapport semestriel au 30 juin 2015 A nthologie Rapport semestriel au 30 juin 2015 Le fonds 1. L environnement économique et financier 2015 Au premier semestre 2015, l économie mondiale a globalement évolué à des niveaux légèrement inférieurs

Plus en détail

LIRE LA COTE BOURSIÈRE RE ET COMPRENDRE LES INDICES BOURSIERS

LIRE LA COTE BOURSIÈRE RE ET COMPRENDRE LES INDICES BOURSIERS FORMATION DES JOURNALISTES Séminaire de Formation de la COSUMAF THÈME 4 : LIRE LA COTE BOURSIÈRE RE ET COMPRENDRE LES INDICES BOURSIERS Par les Services de la COSUMAF 1 SOMMAIRE DU THÈME 4 03 Cote Boursière

Plus en détail

La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2008

La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2008 La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 2008 François SERVANT Direction de la Balance des paiements Service des Titres Au 31 décembre 2008, les non-résidents détenaient

Plus en détail

La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2010

La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2010 La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2010 Julien LE ROUX Direction de la Balance des paiements Service des Titres Au 31 décembre 2010, la capitalisation

Plus en détail

Les TURBOS. Division (12pt)

Les TURBOS. Division (12pt) Les TURBOS Division (12pt) Le prospectus d émission des certificats TURBOS a été approuvé par la Bafin, régulateur Allemand, en date du 3 mai 2010. Ce document à caractère promotionnel est établi sous

Plus en détail

III - PRODUITS FINANCIERS 2010 ET 2011

III - PRODUITS FINANCIERS 2010 ET 2011 I - ETAT DU PORTEFEUILLE AMIS DU MUSEUM EN FIN D'EXERCICE 31/12/10 Comptable en bourse Dépréciation Plus-value 31/12/11 Comptable en bourse Dépréciation Plus-value Barclays 295 608,32 217 876,83 79 455,43

Plus en détail

LES TURBOS. Investir avec du levier sur les indices et les actions!

LES TURBOS. Investir avec du levier sur les indices et les actions! LES TURBOS Investir avec du levier sur les indices et les actions! Produits présentant un risque de perte en capital, à destination d investisseurs avertis. Émetteur : BNP Paribas Arbitrage Issuance B.V.

Plus en détail

ANALYSE DE MARCHÉS SEMAINE DU 17/11/14 AU 23/11/14

ANALYSE DE MARCHÉS SEMAINE DU 17/11/14 AU 23/11/14 ANALYSE DE MARCHÉS SEMAINE DU 17/11/14 AU 23/11/14 1/ Contexte : En Europe, les marchés actions sont toujours aussi peu directionnels. L économie européenne et les risques géopolitiques soulèvent quelques

Plus en détail

L EVOLUTION DU MARCHE DES OPCVM à fin Juillet

L EVOLUTION DU MARCHE DES OPCVM à fin Juillet L EVOLUTION DU MARCHE DES OPCVM à fin Juillet En juillet, le marché français de la gestion collective a enregistré une légère hausse de +1,2%. Le total des actifs sous gestion atteint désormais 761,2 milliards

Plus en détail

Les profits des entreprises du

Les profits des entreprises du Les profits des entreprises du CAC 40 Des hausses de profits déconnectées de la réalité économique David Meyer collaborateur de la Direction Fédérale sur les questions économiques 1 Méthodologie Les données

Plus en détail

L observatoire neonn des délais de publication 2013

L observatoire neonn des délais de publication 2013 L observatoire neonn des délais de publication 2013 Etude menée sur les résultats annuels consolidés des cotations du CAC 40 et du SBF120 GLOBAL CONSOLIDATION SOLUTIONS 1 SOMMAIRE OBJET DE L ETUDE & CONSTATS

Plus en détail

Féminisation et performances des entreprises

Féminisation et performances des entreprises Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Féminisation et performances des entreprises 2011 Pr Michel Ferrary Michel.Ferrary@skema.edu Pourquoi se poser la question du lien entre féminisation

Plus en détail

Essentiel. Commerzbank Partners, vos solutions d investissements

Essentiel. Commerzbank Partners, vos solutions d investissements Essentiel Commerzbank Partners, vos solutions d investissements Instrument financier 100% garanti en capital à l échéance Durée d investissement conseillée : 8 ans Moteur automobile à deux-temps 189 Karl

Plus en détail

TURBOS JOUR PRODUITS À EFFET DE LEVIER PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL. TURBOS JOUR : DES EFFETS DE LEVIER DE x20, x50, x100 JUSQU À x300!

TURBOS JOUR PRODUITS À EFFET DE LEVIER PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL. TURBOS JOUR : DES EFFETS DE LEVIER DE x20, x50, x100 JUSQU À x300! TURBOS JOUR PRODUITS À EFFET DE LEVIER PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL TURBOS JOUR : DES EFFETS DE LEVIER DE x20, x50, x100 JUSQU À x300! Société Générale propose une nouvelle génération de Turbos,

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Premier Trimestre 215) Banque Centrale de Tunisie Avril 215 1- Environnement International 1-1. Croissance Economique - Selon les prévisions du Fonds monétaire international

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Premier semestre 215) Banque Centrale de Tunisie Juillet 215 1- ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL 1-1. Croissance Economique - La Banque Mondiale a révisé, au mois de

Plus en détail

La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2011

La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2011 La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2011 Julien LE ROUX Direction de la Balance des paiements Service des Titres Au 31 décembre 2011, la capitalisation

Plus en détail

ANALYSE DE MARCHÉS SEMAINE DU 01/12/14 AU 07/12/14

ANALYSE DE MARCHÉS SEMAINE DU 01/12/14 AU 07/12/14 ANALYSE DE MARCHÉS SEMAINE DU 01/12/14 AU 07/12/14 1/ Contexte : Deux fait marquants pour la semaine passée : 1/ Statu quo pour l OPEP. L'OPEP produira 30 millions de barils par jour au moins jusqu en

Plus en détail

Guidés par les politiques monétaires expansionnistes, l année 2013 est marquée par une reprise modeste de la croissance.

Guidés par les politiques monétaires expansionnistes, l année 2013 est marquée par une reprise modeste de la croissance. PARAMETRES DE MARCHE Rapport au 31 décembre 2013 Paramètres de marché au 31 décembre 2013 Guidés par les politiques monétaires expansionnistes, l année 2013 est marquée par une reprise modeste de la croissance.

Plus en détail

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Edition 2015 Pr Michel Ferrary Michel.Ferrary@skema.edu Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Depuis 2008, l Observatoire analyse l

Plus en détail

Certificats TURBO. Bénéficiez d un effet de levier en investissant sur l indice CAC 40! Produits non garantis en capital.

Certificats TURBO. Bénéficiez d un effet de levier en investissant sur l indice CAC 40! Produits non garantis en capital. Certificats TURBO Bénéficiez d un effet de levier en investissant sur l indice CAC 40! Produits non garantis en capital. www.produitsdebourse.bnpparibas.com Les Certificats Turbo Le Certificat Turbo est

Plus en détail

LES TURBOS INFINIS. Investir avec un levier adapté à votre stratégie!

LES TURBOS INFINIS. Investir avec un levier adapté à votre stratégie! LES TURBOS INFINIS Investir avec un levier adapté à votre stratégie! Produits présentant un risque de perte en capital à destination d investisseurs avertis. Émetteur : BNP Paribas Arbitrage Issuance B.V.

Plus en détail

CAC 40 : LES ENTREPRISES FEMINISEES

CAC 40 : LES ENTREPRISES FEMINISEES OBSERVATOIRE SKEMA DE LA FEMINISATION DES ENTREPRISES FRANÇAISES CAC 40 : LES ENTREPRISES FEMINISEES RESISTENT-ELLES MIEUX A LA CRISE BOURSIERE? Professeur Michel Ferrary SKEMA Business School 1 Michel

Plus en détail

La communication financière sur la norme IAS 36

La communication financière sur la norme IAS 36 La communication financière sur la norme IAS 36 (dépréciations d actifs)* Étude de l impact de la crise sur les états financiers 2008 des sociétés du CAC 40 Édito Le département Evaluation & Stratégie

Plus en détail

EVOLUTION DE LA COMMUNICATION FINANCIERE DANS UN CONTEXTE D EURO FORT

EVOLUTION DE LA COMMUNICATION FINANCIERE DANS UN CONTEXTE D EURO FORT EVOLUTION DE LA COMMUNICATION FINANCIERE DANS UN CONTEXTE D EURO FORT Tous droits réservés Mazars Juillet 2014 Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de

Plus en détail

Le CAC 40, parité, diversité : Synthèse de l enquête de République & Diversité, en partenariat avec le CRAN

Le CAC 40, parité, diversité : Synthèse de l enquête de République & Diversité, en partenariat avec le CRAN Le CAC 40, parité, diversité : Synthèse de l enquête de République & Diversité, en partenariat avec le CRAN - Octobre 2012 - Commanditaires et définitions Commanditaires de l enquête Cette enquête a été

Plus en détail

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Edition 2009 Pr Michel Ferrary Michel.Ferrary@skema.edu - Etat des lieux de la féminisation de françaises - Trois facteurs explicatifs de la féminisation

Plus en détail

Les Turbos sur le CO 2

Les Turbos sur le CO 2 Mai 2010 N 103 Le magazine des produits de Bourse de infos de MarChé alstom, Edf Philips, vivendi focus du MOis La Grèce fait plonger l euro LE COin du PaTriMOinE Essentiel 8 success story Le 3241Z sur

Plus en détail

Certificats Cappés (+) et Floorés (+)

Certificats Cappés (+) et Floorés (+) Certificats Cappés (+) et Floorés (+) Produits présentant un risque de perte en capital, à destination d investisseurs avertis. Pour investir avec du Levier sur les indices CAC 40 ou DAX Même dans un contexte

Plus en détail

Baromètre F2iC FactSet - OpinionWay. La détention par les fonds ouverts (OPCVM français et étrangers) des sociétés du CAC 40

Baromètre F2iC FactSet - OpinionWay. La détention par les fonds ouverts (OPCVM français et étrangers) des sociétés du CAC 40 Baromètre F2iC FactSet - OpinionWay La détention par les fonds ouverts (OPCVM français et étrangers) des sociétés du CAC 40 Introduction Les informations présentes dans ce baromètre sont issues de la base

Plus en détail

La vie est faite de hauts et de bas. Nous sommes là dans les deux cas. 2587GS4_210x210BrochureTurbo-FR@1-8.indd 1. Bienvenue chez

La vie est faite de hauts et de bas. Nous sommes là dans les deux cas. 2587GS4_210x210BrochureTurbo-FR@1-8.indd 1. Bienvenue chez La vie est faite de hauts et de bas. Nous sommes là dans les deux cas. 2587GS4_210x210BrochureTurbo-FR@1-8.indd 1 Bienvenue chez 13/11/14 15:43 LES TURBOS DE UNICREDIT Investir avec les Certificats Turbos

Plus en détail

Copyright 2012 Tmarkets. All rights reserved. www.tmarkets.com

Copyright 2012 Tmarkets. All rights reserved. www.tmarkets.com Journée du 20/02/2013 : Les indices actions européens profitaient hier d un indice ZEW meilleur que prévu en Allemagne et d une bonne adjudication espagnole pour repartir assez fortement à la hausse. Bien

Plus en détail

* L obligation est soumise au risque de défaut de Natixis (Fitch : A / Moody s : A2 / Standard & Poor s : A au 1 er septembre 2015).

* L obligation est soumise au risque de défaut de Natixis (Fitch : A / Moody s : A2 / Standard & Poor s : A au 1 er septembre 2015). Equinoxe Janvier 2026 Equinoxe Janvier 2026 est une obligation de droit français émise par Natixis* offrant à l échéance une protection à 90 % du capital initial. Equinoxe Janvier 2026 présente un risque

Plus en détail

DEMANDEZ PLUS À VOTRE ARGE NT

DEMANDEZ PLUS À VOTRE ARGE NT Souscription du 8 janvier au 28 janvier 203 7h (sauf clôture anticipée sans préavis au gré de l émetteur) Éligible au comptes-titres et à l assurance vie lcl Objectif France (JANVier 203) Un placement

Plus en détail

Profil Financier du CAC 40

Profil Financier du CAC 40 26 JUIN 2012 1 Profil Financier du CAC 40 Présentation du 26 juin 2012 Sommaire Présentation générale «Profil CAC 40» 4 Indicateurs clés 8 Structure financière 14 Valorisation boursière 17 Analyse des

Plus en détail

Mise en œuvre des tests de dépréciation en 2012

Mise en œuvre des tests de dépréciation en 2012 12 JUIN 2013 1 Mise en œuvre des tests de dépréciation en 2012 Sociétés du CAC 40 12 JUIN 2013 2 / 19 Eléments de contexte Rappel sur la norme IAS 36 L entité doit apprécier, à chaque arrêté comptable,

Plus en détail

CAC 40 DAX 30 DOW S&P 500 FOOTSIE NASDAQ

CAC 40 DAX 30 DOW S&P 500 FOOTSIE NASDAQ EUR/USD USD/JPY GBP/USD USD/CHF GOLD OIL CAC 40 DAX 30 DOW S&P 500 FOOTSIE NASDAQ Analyses du Jeudi 17 Septembre 2015 Les actions européennes attendues en modeste hausse avant le verdict de la Fed Devises

Plus en détail

TURBOS Votre effet de levier sur mesure

TURBOS Votre effet de levier sur mesure TURBOS Votre effet de levier sur mesure Société Générale attire l attention du public sur le fait que ces produits, de par leur nature optionnelle, sont susceptibles de connaître de fortes fluctuations,

Plus en détail

DELANO 1 175,99. Hebdomadaire. 3% Maximum. 1,50% Maximum

DELANO 1 175,99. Hebdomadaire. 3% Maximum. 1,50% Maximum FR0010912881 Gérant : David CHOUCHANA david.chouchana@bred.fr Caractéristiques du fonds Date de création : Forme juridique : Présentation du fonds Classification AMF : Indice de référence : Code ISIN :

Plus en détail

TURBOS JOUR : DES EFFETS DE LEVIER DE x20, x50, x100 jusqu à x300!

TURBOS JOUR : DES EFFETS DE LEVIER DE x20, x50, x100 jusqu à x300! TURBOS Jour TURBOS JOUR : DES EFFETS DE LEVIER DE x20, x50, x100 jusqu à x300! PRODUITS À EFFET DE LEVIER PRéSENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL Société Générale propose une nouvelle génération de Turbos,

Plus en détail

LE FONDS GENERAL DE SPIRICA Reporting au 30 juin2015

LE FONDS GENERAL DE SPIRICA Reporting au 30 juin2015 LE FONDS GENERAL DE SPIRICA Reporting au 30 juin2015 Objectif de gestion Style de gestion Modalités de gestion L objectif de gestion du fonds euros de Spirica est de dégager, sur la durée, une performance

Plus en détail

TENDANCE CAC40 Lettre du mois de décembre 2014

TENDANCE CAC40 Lettre du mois de décembre 2014 TENDANCE CAC40 Lettre du mois de décembre Des fondamentaux en demi-teinte, mais un retour de l appétence pour le risque A l issue de la publication des résultats du troisième trimestre, les analystes financiers

Plus en détail

Analyse des accords Egalité Professionnelle signés dans les entreprises et les branches professionnelles

Analyse des accords Egalité Professionnelle signés dans les entreprises et les branches professionnelles MàJ Février 2008 Analyse des accords Egalité Professionnelle signés dans les entreprises et les branches professionnelles 1. Obligation de négocier sur l égalité professionnelle (loi du 9 mai 2001 renforcée

Plus en détail

La demande reste bien orientée, l activité progresse par à-coups La croissance des économies avancées est restée

La demande reste bien orientée, l activité progresse par à-coups La croissance des économies avancées est restée INSEE CONJONCTURE POINT DE CONJONCTURE OCTOBRE 2015 La demande reste bien orientée, l activité progresse par à-coups La croissance des économies avancées est restée solide au deuxième trimestre 2015. L

Plus en détail

=> A court terme, nous restons «long» Dollar/ «court» Euro

=> A court terme, nous restons «long» Dollar/ «court» Euro => A court terme, nous restons «long» Dollar/ «court» Euro L euro a touché à la fin mai son plus faible niveau face au dollar depuis juillet 2010 (1,23 USD) sous l effet, notamment, des craintes selon

Plus en détail

La détention par les non résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2012

La détention par les non résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2012 La détention par les non résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2012 Julien LE ROUX Direction de la Balance des paiements Service des Titres Au 31 décembre 2012, la capitalisation

Plus en détail

La Lettre chartiste mensuelle

La Lettre chartiste mensuelle La Lettre chartiste mensuelle Achevée de rédiger le 25 novembre 2014, par Arnaud Sauvage Sommaire Synthèse 1 Indices actions Europe et US 2 Spread indices actions 4 Secteurs européens 5 Indices d aversion

Plus en détail

Profil Financier du CAC 40

Profil Financier du CAC 40 27 JUIN 2013 1 Profil Financier du CAC 40 Présentation du 27 juin 2013 Avertissement / préambule Les informations présentées dans le «Profil financier du CAC 40» sont issues des rapports annuels et documents

Plus en détail

Conjoncture économique et marchés financiers. Octobre 2015

Conjoncture économique et marchés financiers. Octobre 2015 Conjoncture économique et marchés financiers Octobre 215 Page 1 l 6/1/215 Une croissance mondiale pénalisée par les émergents Prévisions de croissance mondiale du FMI de 3,3% en 215 et 3,8% en 216 La croissance

Plus en détail

LES TURBOS INFINIS. Investir avec un levier adapté à votre stratégie!

LES TURBOS INFINIS. Investir avec un levier adapté à votre stratégie! LES TURBOS INFINIS Investir avec un levier adapté à votre stratégie! Produits présentant un risque de perte en capital, à destination d investisseurs avertis. Émetteur : BNP Paribas Arbitrage Issuance

Plus en détail

Essentiel. Commerzbank Partners, vos solutions d investissements

Essentiel. Commerzbank Partners, vos solutions d investissements Essentiel Commerzbank Partners, vos solutions d investissements Instrument financier garanti en capital à échéance Un objectif de rendement de 8 % par an Une durée d investissement conseillée de 8 ans

Plus en détail

Profil financier du CAC 40

Profil financier du CAC 40 Profil financier du CAC 4 Présentation du 23 juin 29 23 JUIN 29 1 Avertissement/préambule Les informations présentées dans le «Profil financier du CAC 4» sont issues des rapports annuels des sociétés du

Plus en détail

Négocier en direct vos Warrants, Turbos et Certificats

Négocier en direct vos Warrants, Turbos et Certificats Négocier en direct vos Warrants, Turbos et Certificats PRODUITS PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL émis par Société Générale ou Société Générale Effekten GmbH (société ad hoc de droit allemand dont

Plus en détail

DJ Europe Stoxx 50. Taux Euro 5 ans 6,00% 5,00% 4,00% 3,00% 2,00% 1,00% 0,00% -1,00% > L A G E S T I O N S O U S M A N D A T > F L A S H M A C R O

DJ Europe Stoxx 50. Taux Euro 5 ans 6,00% 5,00% 4,00% 3,00% 2,00% 1,00% 0,00% -1,00% > L A G E S T I O N S O U S M A N D A T > F L A S H M A C R O D E U X I E M E T R I M E S T R E 2 0 1 5 > L A G E S T I O N S O U S M A N D A T JeanMarc Léonard Responsable Département Investissement Contact 17 Côte d Eich B.P. 884 L2018 Luxembourg T (352) 46 99

Plus en détail

Efigest Valeurs FR0010507434. Rapport de Gestion arrêté au 31 Octobre 2007

Efigest Valeurs FR0010507434. Rapport de Gestion arrêté au 31 Octobre 2007 Efigest Valeurs FR0010507434 Rapport de Gestion arrêté au 31 Octobre 2007 Sommaire Contexte Général du Marché des Actions Gestion d Efigest Valeurs Répartitions du Portefeuille Répartitions du Portefeuille

Plus en détail

LE FONDS EUROS DE SPIRICA Reporting au 30 juin 2014

LE FONDS EUROS DE SPIRICA Reporting au 30 juin 2014 LE FONDS EUROS DE SPIRICA Reporting au 30 juin 2014 Objectif de gestion Style de gestion Modalités de gestion L objectif de gestion du fonds euros de Spirica est de dégager, sur la durée, une performance

Plus en détail

DOSSIER SPÉCIAL MATIÈRES PREMIÈRES EN PRIVÉ LE MAGAZINE DES PRODUITS DE BOURSE COMMERZBANK

DOSSIER SPÉCIAL MATIÈRES PREMIÈRES EN PRIVÉ LE MAGAZINE DES PRODUITS DE BOURSE COMMERZBANK N 144 - février 2014 LE MAGAZINE DES PRODUITS DE BOURSE COMMERZBANK EN PRIVÉ DOSSIER SPÉCIAL MATIÈRES PREMIÈRES Retrouvez les Produits de Bourse et leurs caractéristiques sur le site www.bourse.commerzbank.com

Plus en détail

Mon débriefing pour la septième semaine des «Talents du trading» saison 4 Jeudi 3 décembre 2015.

Mon débriefing pour la septième semaine des «Talents du trading» saison 4 Jeudi 3 décembre 2015. Noël CLEMENT Mon débriefing pour la septième semaine des «Talents du trading» saison 4 Jeudi 3 décembre 2015. Retours sur les objectifs initiaux de la semaine : Ce qui était écrit: [...] Objectif: progresser

Plus en détail

LA NÉGOCIATION DES PRODUITS DE BOURSE SUR EURONEXT

LA NÉGOCIATION DES PRODUITS DE BOURSE SUR EURONEXT N 145 - mars 2014 LE MAGAZINE DES PRODUITS DE BOURSE COMMERZBANK EN PRIVÉ LA NÉGOCIATION DES PRODUITS DE BOURSE SUR EURONEXT Retrouvez les Produits de Bourse et leurs caractéristiques sur le site www.bourse.commerzbank.com

Plus en détail

L impact de la distribution de dividendes : une étude de cas (GP) Professeur Didier MAILLARD Mai 2003

L impact de la distribution de dividendes : une étude de cas (GP) Professeur Didier MAILLARD Mai 2003 Conservatoire National des Arts et Métiers Chaire de BANQUE Document de recherche n 6 L impact de la distribution de dividendes : une étude de cas (GP) Professeur Didier MAILLARD Mai 2003 Avertissement

Plus en détail

Profil financier du CAC 40

Profil financier du CAC 40 Profil financier du CAC 4 Présentation du 28 juin 21 28 JUIN 21 1 Avertissement / préambule Les informations présentées dans le «Profil financier du CAC 4» sont issues des rapports annuels des sociétés

Plus en détail

Présentation de la «Preuve d impôt» - IAS12 Quel est le format publié par les sociétés du CAC 40 dans leurs comptes consolidés en 2012?

Présentation de la «Preuve d impôt» - IAS12 Quel est le format publié par les sociétés du CAC 40 dans leurs comptes consolidés en 2012? 2012 Présentation de la «Preuve d impôt» - IAS12 Quel est le format publié par les sociétés du CAC 40 dans leurs comptes consolidés en 2012? INCLUT LA RECOMMANDATION AMF sur les comptes 2013 Pour tout

Plus en détail

Le dossier du Comité de Gestion

Le dossier du Comité de Gestion Le dossier du Comité de Gestion «Un fonds commun de placement interactif et transparent» du vendredi 25 septembre 2015 Acer Finance Actualités & Macro économie Acer Finance 24/09/2015 Les cours du pétrole

Plus en détail

Forex Equities Options

Forex Equities Options La BCE devra se battre avec la déflation Comme nous l écrivions à plusieurs reprises dans nos analyses, nous estimons que le spread FRA permet de juger de l évolution et de la juste valeur du marché des

Plus en détail

Profil Financier du CAC 40

Profil Financier du CAC 40 24 JUIN 2014 1 Profil Financier du CAC 40 Présentation du 24 juin 2014 Avertissement / préambule Les informations présentées dans le «Profil financier du CAC 40» sont issues des rapports annuels et documents

Plus en détail

CAC 40 DAX 30 DOW S&P 500 FOOTSIE NASDAQ

CAC 40 DAX 30 DOW S&P 500 FOOTSIE NASDAQ EUR/USD USD/JPY GBP/USD USD/CHF GOLD OIL CAC 40 DAX 30 DOW S&P 500 FOOTSIE NASDAQ Analyses du Mardi 29 Septembre 2015 Devises Les actions européennes devraient ouvrir en baisse, dans le sillage des Bourses

Plus en détail

Les Warrants ABN AMRO

Les Warrants ABN AMRO Les Warrants ABN AMRO Donner de nouveaux horizons à ses stratégies * le meilleur du possible Making more possible* Gagner en performance avec les Warrants Les Warrants permettent de développer de multiples

Plus en détail

MYPROPTRADING.COM. Analyse de Marchés. 10 août 2015. Semaine 32. Du 10/08/15 au 16/08/15. 1/ Analyse Contextuelle et Graphique

MYPROPTRADING.COM. Analyse de Marchés. 10 août 2015. Semaine 32. Du 10/08/15 au 16/08/15. 1/ Analyse Contextuelle et Graphique 10 août 2015 fff Semaine 32 Bilan de la semaine précédente : Performance* Depuis le 01/12/14 Depuis le 01/01/15 MyPropTrading +46.33% +42.23% CAC 40 +17.42% +20.64% Variation hebdo Cours* CAC 40 +1.42%

Plus en détail

La Lettre chartiste mensuelle

La Lettre chartiste mensuelle La Lettre chartiste mensuelle Achevée de rédiger le 25 septembre 2015, par Arnaud Sauvage Sommaire Synthèse 1 Indices actions Europe, US et Chine 2 Spread indices actions 5 Secteurs européens 6 Indices

Plus en détail

Les informations sociales dans les rapports annuels Troisième année d application de la loi NRE

Les informations sociales dans les rapports annuels Troisième année d application de la loi NRE Les informations sociales dans les rapports annuels Troisième année d application de la loi NRE Premiers éléments à partir des sociétés cotées au CAC 40 Marseille - Septembre 2005 1 Présentation générale

Plus en détail

LE CAHIER DE VACANCES COMMERZBANK : Que faire cet été pour parfaire votre culture financière? LE MAGAZINE DES PRODUITS DE BOURSE COMMERZBANK

LE CAHIER DE VACANCES COMMERZBANK : Que faire cet été pour parfaire votre culture financière? LE MAGAZINE DES PRODUITS DE BOURSE COMMERZBANK LE MAGAZINE DES PRODUITS DE BOURSE COMMERZBANK N 160 - juillet/août 2015 LE CAHIER DE VACANCES COMMERZBANK : Que faire cet été pour parfaire votre culture financière? Retrouvez les Produits de Bourse et

Plus en détail

Perspectives et stratégie de placement

Perspectives et stratégie de placement Perspectives et stratégie de placement Mars 2014 Independent Asset Managers since 1982 Environnement macro-économique Au niveau macro-économique, les chiffres économiques récents aux Etats-Unis indiquent

Plus en détail

TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014

TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014 TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014 Mars 2015 1/12 D ANS une conjoncture internationale marquée par une reprise globale fragile, une divergence accrue de croissance

Plus en détail

Perspective des marchés financiers en 2014

Perspective des marchés financiers en 2014 Perspective des marchés financiers en 2014 21/01/2014 13 ième édition 1 Outil d aide à la décision : The Screener OUTIL D AIDE À LA DÉCISION : THESCREENER Des analyses sur les valeurs boursières Disponible

Plus en détail

DORVAL FLEXIBLE MONDE

DORVAL FLEXIBLE MONDE DORVAL FLEXIBLE MONDE Rapport de gestion 2014 Catégorie : Diversifié International/Gestion flexible Objectif de gestion : L objectif de gestion consiste à participer à la hausse des marchés de taux et

Plus en détail

La Lettre chartiste mensuelle

La Lettre chartiste mensuelle La Lettre chartiste mensuelle Achevée de rédiger le 26 septembre 2014, par Arnaud Sauvage Sommaire Synthèse 1 Indices actions Europe et US 2 Spread indices actions 4 Secteurs européens 5 Indices d aversion

Plus en détail

RAPPORT SEMESTRIEL. ACER ACTIONS S1 au 30.06.2013. Acer Finance Société de Gestion agrément AMF n GP-95009

RAPPORT SEMESTRIEL. ACER ACTIONS S1 au 30.06.2013. Acer Finance Société de Gestion agrément AMF n GP-95009 RAPPORT SEMESTRIEL ACER ACTIONS S1 au 30.06.2013 Acer Finance Société de Gestion agrément AMF n GP-95009 8 rue Danielle Casanova 75002 Paris Tel: +33(0)1.44.55.02.10 / Fax: +33(0)1.44.55.02.20 acerfinance@acerfinance.com

Plus en détail

internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014

internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014 Regards sur la conjoncture internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014 CONJONCTURE INTERNATIONALE & NATIONALE Reprise lente en ZONE EURO et à rythmes variables

Plus en détail

La Lettre chartiste mensuelle

La Lettre chartiste mensuelle La Lettre chartiste mensuelle Achevée de rédiger le 24 avril 2015, par Arnaud Sauvage Sommaire Synthèse 1 Indices actions Europe et US 2 Spread indices actions 4 Secteurs européens 6 Indices d aversion

Plus en détail

COMMERZBANK EN PRIVÉ. Les experts du marché vous disent tout! LE MAGAZINE DES PRODUITS DE BOURSE COMMERZBANK

COMMERZBANK EN PRIVÉ. Les experts du marché vous disent tout! LE MAGAZINE DES PRODUITS DE BOURSE COMMERZBANK N 143 - janvier 2014 LE MAGAZINE DES PRODUITS DE BOURSE COMMERZBANK EN PRIVÉ COMMERZBANK Les experts du marché vous disent tout! Retrouvez les Produits de Bourse et leurs caractéristiques sur le site www.bourse.commerzbank.com

Plus en détail

Macro Network Consensus

Macro Network Consensus 3 ème trimestre 2015 NUMERO 3 Macro Network Consensus Le Macro Network Consensus consulte les économistes de la place de Genève et de Paris pour établir un consensus macroéconomique européen sur les risques

Plus en détail

UN FONDS GÉNÉRAL QUI SERA MUTUALISÉ AVEC CELUI DE CARDIF ASSURANCE VIE EN 2011 DONNÉES AU 31 DÉCEMBRE 2010

UN FONDS GÉNÉRAL QUI SERA MUTUALISÉ AVEC CELUI DE CARDIF ASSURANCE VIE EN 2011 DONNÉES AU 31 DÉCEMBRE 2010 UN FONDS GÉNÉRAL QUI SERA MUTUALISÉ AVEC CELUI DE CARDIF ASSURANCE VIE EN 2011 DONNÉES AU 31 DÉCEMBRE 2010 La garantie d un groupe solide Antin Epargne Pension Compagnie d assurance vie créée en 2001,

Plus en détail

Direction des Etudes et des Prévisions Financières N 04/08- avril 2008 DENI/SCI. Tableau de bord. ( variations en % sauf indication contraire)

Direction des Etudes et des Prévisions Financières N 04/08- avril 2008 DENI/SCI. Tableau de bord. ( variations en % sauf indication contraire) Royaume du Maroc N 04/08- avril 2008 DENI/SCI Synthèse En matière de politique monétaire, la Fed, a baissé son taux directeur de 75 pb pour le ramener à 2,25%, lors de sa réunion du 18 mars 2008, dans

Plus en détail