Institut des comptes nationaux. Statistique du commerce extérieur. Bulletin mensuel

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Institut des comptes nationaux. Statistique du commerce extérieur. Bulletin mensuel 2013-04"

Transcription

1 Institut des comptes nationaux Statistique du commerce extérieur Bulletin mensuel

2 Contenu de la publication Les règlements européens cités dans la notice méthodologique en fin de publication prescrivent les délais de transmission des statistiques du commerce extérieur à Eurostat, l Office statistique de l Union européenne. Pour les statistiques extracommunautaires, ce délai est de 6 semaines après le mois de référence. Pour les statistiques intracommunautaires, il est de 10 semaines. Ce dernier délai détermine la date de publication du Bulletin mensuel du commerce extérieur. Le calendrier de publication est le suivant: août septembre octobre novembre décembre 2013 Institut des comptes nationaux Banque nationale de Belgique, Bruxelles Tous droits réservés. La reproduction de cette publication, en tout ou en partie, à des fins éducatives et non commerciale est autorisée avec mention de la source. ISSN (print) ISSN X (online) Vol. 17 numéro 04 - Données traitées jusqu au 01 juillet 2013

3 Table des matières Commentaire - Concept national 1. Évolution du commerce extérieur belge 7 2. Évolution des exportations, des importations et de la balance commerciale 9 3. Résultats de janvier à avril Résultats par pays partenaires Résultats par division du Système Harmonisé 11 Tableaux 1. Concept national Commerce extérieur de la Belgique selon le concept national: évolution mensuelle Commerce extérieur de la Belgique selon le concept national: évolution cumulée Commerce extérieur de la Belgique selon le concept national: indices mensuels Commerce extérieur de la Belgique selon le concept national: pourcentages de variation, données cumulées Commerce extérieur de la Belgique selon le concept national par pays partenaires: chiffres mensuels Commerce extérieur de la Belgique selon le concept national par pays partenaires: chiffres cumulés Commerce extérieur de la Belgique selon le concept national par sections du Système Harmonisé: chiffres mensuels Commerce extérieur de la Belgique selon le concept national par sections du Système Harmonisé: chiffres cumulés Concept communautaire Commerce extérieur de la Belgique selon le concept communautaire: évolution mensuelle Commerce extérieur de la Belgique selon le concept communautaire: évolution cumulée 26 Notice méthodologique 27 3

4 Remarques générales 35 Signes conventionnels 37 Liste des abréviations 39 4

5 Commentaire - Concept national 5

6

7 1. Évolution du commerce extérieur belge Balance commerciale négative en avril La balance commerciale du mois d avril 2013 (tableau 1) enregistre un déficit de 0,4 milliard d euros comme un an auparavant. Les montants des exportations et des importations s élèvent en avril respectivement à 20,9 et 21,4 milliards d euros. Ceci correspond, en comparaison de l année dernière, à une augmentation de 4,5 % tant pour les exportations que pour les importations. Si l on compare les trois derniers mois à la période correspondante de l année précédente, on constate une évolution positive de 0,7 % du taux de couverture car le volume des exportations (-0,3 %) a diminué moins rapidement que celui des importations (-1,0 %). Par contre, les termes de l échange se détériorent de 1,3 %, les valeurs unitaires à l exportation diminuant de 1,2 % alors que celles à l importation progressent pour leur part de 0,1 %. TABLEAU 1 INDICATEURS DU COMMERCE EXTÉRIEUR AVRIL 2013 En milliards d euros Exportations Importations Soldes (en milliards d euros) Pourcentages de variation 1 En milliards d euros Pourcentages de variation 1 Commerce intracommunautaire (UE) 14,5 6,9 15,4 3,0-0,9 Commerce extracommunautaire (extra UE) 6,4-0,5 5,9 8,5 0,5 Total 20,9 4,5 21,4 4,5-0,4-0,4 Avril 2013 (p.m.) Avril 2012 MOYENNESDESTROISDERNIERSMOIS(février,mars,avril) (Variation en pourcentage par rapport à la moyenne de la période correspondante de l année précédente) Exportations Importations Evolution des termes de l échange Evolution du taux de couverture Commerce intracommunautaire (UE) 0,6-1,9 Commerce extracommunautaire (extra UE) - 7,0-0,9 Total - 1,5-0,9 Valeurs unitaires - 1,2 0,1-1,3 Volumes - 0,3-1,0 0,7 Source: ICN N.B.: Ces chiffres, établis selon le concept national, sont provisoires et donc susceptibles d être revus. Le concept national s appuie sur le transfert de propriété entre un résident et un non-résident, tandis que le concept communautaire est fondé sur le franchissement de la frontière nationale par les marchandises. Les totaux pour l intra-ue comprennent le commerce avec les 26 autres Etats membres. Les termes de l échange mesurent la relation entre les valeurs unitaires des exportations et celles des importations. Une évolution des termes de l échange positive indique une hausse plus forte des valeurs unitaires des exportations que celles des imporatations ou une baisse moins rapide des valeurs d unité des exportations que celles des importations. Le taux de couverture est la relation entre les volumes d exportations et les volumes d importations. Une évolution du taux de couverture positive indique une croissance plus rapide des volumes d exportations par rapport aux volumes d importations ou une baisse moins rapide des volumes d exportations par rapport à la diminution des volumes d importations. 1 Par rapport à la période correspondante de l année précédente. 7

8 Les estimations rapides pour le mois de mai 2013 de la balance commerciale (tableau 2) affichent un surplus de 0,4 milliard d euros. Les exportations sont estimées à 21,2 milliards d euros et les importations à 20,9 milliards d euros. Cela correspond à une augmentation de 5,1 % du montant des exportations et de 0,1 % de celui des importations par rapport à mai TABLEAU 2 ESTIMATION RAPIDE DES RÉSULTATS DU MOIS DE MAI 2013 (milliards d euros, variation en pourcentage par rapport à la moyenne de la période correspondante de l année précédente) En milliards d euros Exportations Importations Soldes (en milliards d euros) Pourcentages de variation 1 En milliards d euros Pourcentages de variation 1 Commerce intracommunautaire (UE) 14,5 3,1 14,9-2,4-0,4-1,2 Commerce extracommunautaire (extra UE) 6,8 9,7 6,0 6,9 0,8 0,6 Total 21,2 5,1 20,9 0,1 0,4-0,6 Mai 2013 p.m. Mai 2012 Source: ICN N.B.: Ces chiffres, établis selon le concept national, sont provisoires et donc susceptibles d être revus. Le concept national s appuie sur le transfert de propriété entre un résident et un non-résident, tandis que le concept communautaire est fondé sur le franchissement de la frontière nationale par les marchandises. Voir point 2 de la notice méthodologique disponible dans le bulletin mensuel de la statistique du commerce extérieur. Les totaux pour l intra-ue comprennent le commerce avec les 26 autres Etats membres. 1 Par rapport à la période correspondante de l année précédente. 8

9 2. Évolution des exportations, des importations et de la balance commerciale GRAPHIQUE 1 EXPORTATIONS (variation en pourcentage par rapport au mois correspondant de l année précédente) Source: ICN GRAPHIQUE 2 IMPORTATIONS (variation en pourcentage par rapport au mois correspondant de l année précédente) Source: ICN 9

10 GRAPHIQUE 3 BALANCE COMMERCIALE () Source: ICN 3. Résultats de janvier à avril Résultats par pays partenaires GRAPHIQUE 4 EXPORTATIONS PAR PAYS ET PAR ZONE (pourcentages de variation par rapport à la moyenne de la période correspondante de l année précédente) Source: ICN 10

11 GRAPHIQUE 5 IMPORTATIONS PAR PAYS ET PAR ZONE (pourcentages de variation par rapport à la moyenne de la période correspondante de l année précédente) Source: ICN 3.2 Résultats par division du ystème armonisé GRAPHIQUE 6 EXPORTATIONS DE CERTAINES DIVISIONS DU SYSTÈME HARMONISÉ (pourcentages de variation par rapport à la moyenne de la période correspondante de l année précédente) Source: ICN 11

12 GRAPHIQUE 7 IMPORTATIONS DE CERTAINES DIVISIONS DU SYSTÈME HARMONISÉ (pourcentages de variation par rapport à la moyenne de la période correspondante de l année précédente) Source: ICN 12

13 Tableaux

14 Remarque importante Des différences temporaires peuvent apparaître entre les chiffres de la statistique du commerce extérieur et les données utilisées dans le Rapport annuel de la Banque nationale de Belgique suite à un calendrier de révision différent.

15 1. CONCEPT NATIONAL 1.1 COMMERCE EXTÉRIEUR DE LA BELGIQUE SELON LE CONCEPT NATIONAL: ÉVOLUTION MENSUELLE () Exportations Importations Balance commerciale Total Intra-UE 1 Extra-UE Total Intra-UE 1 Extra-UE Total Intra-UE 1 Extra-UE 2009 jan , , , , , , ,0 201, ,5 fév , , , , , ,7-402,4 27,1-429,4 mars , , , , , ,5-814,5-84,0-730,5 avril , , , , , ,3-98,4-7,2-91,2 mai , , , , , ,1-305,9-178,8-127,1 juin , , , , , ,0-18,4-255,7 237,4 juill , , , , , ,0 610,3 442,0 168,4 août , , , , , ,4-917,3-241,0-676,3 sep , , , , , ,2 88,4 15,4 73,1 oct , , , , , ,9-740,2-190,5-549,6 nov , , , , , ,4 29,3-131,0 160,3 déc , , , , , ,0-893, ,8 372, jan , , , , , , ,2-885,6-144,6 fév , , , , , ,1-403,4-819,3 415,9 mars , , , , , ,2-46,9-102,6 55,7 avril , , , , , ,6-321,2-377,2 56,0 mai , , , , , ,0-239,9-89,4-150,6 juin , , , , , ,6 640,9-91,7 732,5 juill , , , , , ,7 511,6-325,6 837,2 août , , , , , ,3-665,1-513,5-151,6 sep , , , , , ,3 657,7 71,9 585,8 oct , , , , , ,6-207,7-537,5 329,8 nov , , , , , ,8-885,2-711,9-173,3 déc , , , , , , , ,7 333, jan , , , , , , ,9-887,3-487,6 fév , , , , , ,1-316, ,7 964,0 mars , , , , , ,8-283,4-931,5 648,0 avril , , , , , ,8-175,8-754,1 578,3 mai , , , , , ,9-694,2-986,6 292,5 juin , , , , , ,0-249,9-753,1 503,1 juill , , , , , ,0 268,2-808, ,1 août , , , , , , , ,5-696,6 sep , , , , , ,3-762, ,9 422,1 oct , , , , , ,5-117,1-872,7 755,7 nov , , , , , , , ,4 409,9 déc , , , , , , , ,8 581, jan. p , , , , , , , ,8 8,1 fév. p , , , , , ,4-528, , ,0 mars p , , , , , ,8-324, , ,5 avril p , , , , , ,3-436, ,9 974,3 mai p , , , , , ,0-642, ,7 597,1 juin p , , , , , ,5-185, , ,2 juill. p , , , , , ,6 121, , ,1 août p , , , , , , , ,3-141,2 sep. p , , , , , ,2-299,3-903,3 604,1 oct. p , , , , , ,9-893, ,8 530,5 nov. p , , , , , , , ,0 485,6 déc. p , , , , , , , , , jan. p , , , , , , , ,0-324,0 fév. p , , , , , ,1-395,0-968,4 573,4 mars p , , , , , ,9-550, ,4 790,2 avril p , , , , , ,3-447,1-924,6 477,5 1 Résultats ajustés - voir point 6.2 de la notice méthodologique (http://www.nbb.be/pub/stats/foreign/foreign.htm?l=fr&tab=method). 15

16 1.2 COMMERCE EXTÉRIEUR DE LA BELGIQUE SELON LE CONCEPT NATIONAL: ÉVOLUTION CUMULÉE () Exportations Importations Balance commerciale Total Intra-UE 1 Extra-UE Total Intra-UE 1 Extra-UE Total Intra-UE 1 Extra-UE 2009 jan , , , , , , ,0 201, ,5 jan.-fév , , , , , , ,4 228, ,9 jan.-mars , , , , , , ,9 144, ,4 jan.-avril , , , , , , ,3 137, ,6 jan.-mai , , , , , , ,2-41, ,7 jan.-juin , , , , , , ,6-297, ,3 jan.-juill , , , , , , ,3 145, ,9 jan.-août , , , , , , ,6-96, ,2 jan.-sep , , , , , , ,2-80, ,1 jan.-oct , , , , , , ,4-271, ,7 jan.-nov , , , , , , ,1-402, ,4 jan.-déc , , , , , , , , , jan , , , , , , ,2-885,6-144,6 jan.-fév , , , , , , , ,9 271,3 jan.-mars , , , , , , , ,5 327,0 jan.-avril , , , , , , , ,7 383,0 jan.-mai , , , , , , , ,1 232,4 jan.-juin , , , , , , , ,8 964,9 jan.-juill , , , , , ,0-889, , ,1 jan.-août , , , , , , , , ,5 jan.-sep , , , , , ,6-896, , ,3 jan.-oct , , , , , , , , ,1 jan.-nov , , , , , , , , ,8 jan.-déc , , , , , , , , , jan , , , , , , ,9-887,3-487,6 jan.-fév , , , , , , , ,0 476,4 jan.-mars , , , , , , , , ,4 jan.-avril , , , , , , , , ,7 jan.-mai , , , , , , , , ,2 jan.-juin , , , , , , , , ,3 jan.-juill , , , , , , , , ,4 jan.-août , , , , , , , , ,8 jan.-sep , , , , , , , , ,9 jan.-oct , , , , , , , , ,6 jan.-nov , , , , , , , , ,5 jan.-déc , , , , , , , , , jan. p , , , , , , , ,8 8,1 jan.-fév. p , , , , , , , , ,1 jan.-mars p , , , , , , , , ,6 jan.-avril p , , , , , , , , ,9 jan.-mai p , , , , , , , , ,0 jan.-juin p , , , , , , , , ,2 jan.-juill. p , , , , , , , , ,3 jan.-août p , , , , , , , , ,1 jan.-sep. p , , , , , , , , ,2 jan.-oct. p , , , , , , , , ,7 jan.-nov. p , , , , , , , , ,3 jan.-déc. p , , , , , , , , , jan. p , , , , , , , ,0-324,0 jan.-fév. p , , , , , , , ,4 249,4 jan.-mars p , , , , , , , , ,6 jan.-avril p , , , , , , , , ,1 1 Résultats ajustés - voir point 6.2 de la notice méthodologique (http://www.nbb.be/pub/stats/foreign/foreign.htm?l=fr&tab=method). 16

17 1.3 COMMERCE EXTÉRIEUR DE LA BELGIQUE SELON LE CONCEPT NATIONAL: INDICES MENSUELS (indices année 2000 = 100) Valeurs 1 Quantités 2 Valeurs unitaires Termes de l échange 3 Exportations Importations Exportations Importations Exportations Importations 2009 jan. 103,7 117,5 88,2 100,0 117,5 117,4 100,0 fév. 106,9 113,7 91,7 99,4 116,6 114,3 102,0 mars 114,4 124,6 98,9 107,7 115,7 115,7 100,0 avril 107,9 112,2 95,0 100,0 113,6 112,2 101,2 mai 103,1 109,0 90,9 96,5 113,5 112,9 100,5 juin 117,0 121,1 102,8 107,2 113,8 112,9 100,8 juill. 112,4 111,4 98,6 98,6 114,1 113,0 101,0 août 95,8 106,2 84,4 93,9 113,5 113,2 100,3 sep. 123,9 127,3 107,3 112,7 115,4 112,9 102,2 oct. 121,8 131,7 104,6 116,7 116,5 112,9 103,2 nov. 121,9 125,8 106,6 111,2 114,5 113,1 101,2 déc. 120,3 131,4 105,3 114,6 114,3 114,6 99, jan. 113,3 125,2 93,4 104,7 121,3 119,5 101,5 fév. 117,3 124,4 98,3 103,8 119,3 119,8 99,5 mars 141,7 146,8 119,3 121,7 118,8 120,5 98,6 avril 130,3 137,2 106,4 112,1 122,5 122,4 100,0 mai 127,3 133,4 103,6 107,3 122,9 124,2 98,9 juin 148,1 148,0 119,1 117,4 124,3 126,0 98,7 juill. 131,2 131,6 106,5 105,0 123,2 125,3 98,3 août 120,4 129,6 97,7 103,8 123,2 124,8 98,7 sep. 146,9 146,6 117,8 116,2 124,7 126,1 98,9 oct. 144,0 150,4 115,2 118,7 125,1 126,7 98,7 nov. 141,8 153,4 112,2 119,0 126,4 128,9 98,1 déc. 132,2 149,1 102,5 112,8 128,9 132,2 97, jan. 142,0 157,6 107,8 116,7 131,7 134,9 97,6 fév. 149,8 157,2 112,1 116,4 133,6 135,1 98,9 mars 172,3 180,3 127,3 131,4 135,3 137,2 98,7 avril 150,2 156,6 111,0 113,3 135,4 138,2 97,9 mai 163,2 174,1 119,8 125,3 136,3 138,9 98,1 juin 155,9 163,1 115,1 117,2 135,5 139,2 97,4 juill. 147,0 149,7 108,1 106,8 135,9 140,1 97,0 août 134,5 155,5 98,5 110,3 136,6 140,9 96,9 sep. 152,8 163,9 112,0 116,4 136,5 140,8 97,0 oct. 150,5 156,5 109,5 110,7 137,5 141,4 97,2 nov. 151,0 164,6 108,6 115,7 139,1 142,3 97,7 déc. 138,8 159,9 101,8 112,3 136,4 142,4 95, jan. p 145,9 163,8 105,3 114,0 138,5 143,6 96,5 fév. p 157,7 167,7 111,0 113,7 142,1 147,4 96,4 mars p 172,2 181,0 122,1 122,3 141,0 148,0 95,3 avril p 152,9 161,9 108,0 110,0 141,5 147,2 96,2 mai p 154,3 165,0 110,6 113,5 139,5 145,4 96,0 juin p 156,5 163,7 112,6 114,0 139,0 143,5 96,8 juill. p 150,5 155,0 107,6 105,9 139,8 146,4 95,5 août p 137,6 153,4 98,9 103,5 139,1 148,2 93,8 sep. p 147,6 155,3 104,8 106,3 140,8 146,1 96,3 oct. 161,3 174,2 114,4 119,4 140,9 145,9 96,6 nov. 152,2 172,2 108,9 117,5 139,7 146,6 95,3 déc. 135,9 152,4 96,6 103,7 140,7 146,9 95, jan. p 148,0 165,3 104,9 111,4 141,1 148,3 95,2 fév. p 150,1 158,8 106,9 107,7 140,4 147,4 95,2 mars p 165,8 176,3 118,5 118,9 139,8 148,2 94,3 avril p 159,8 170,8 114,7 116,0 139,3 147,2 94,6 1 Résultats ajustés - voir point 6.2 de la notice méthodologique (http://www.nbb.be/pub/stats/foreign/foreign.htm?l=fr&tab=method). 2 Indice des quantités = (indice des valeurs /indices des valeurs unitaires) x Indice des termes de l échange = (indice des valeurs unitaires à l exportation/indice des valeurs unitaires à l importation) x

18 1.4 COMMERCE EXTÉRIEUR DE LA BELGIQUE SELON LE CONCEPT NATIONAL: POURCENTAGES DE VARIATION, DONNÉES CUMULÉES (pourcentages de variation par rapport à la période correspondante de l année précédente) Valeurs 1 Quantités Valeurs unitaires Exportations Importations Exportations Importations Exportations Importations 2009 jan. -26,1-24,6-24,3-21,5-2,4-4,0 jan.-fév. -25,5-23,7-23,0-18,9-3,3-6,0 jan.-mars -23,8-22,5-20,7-16,9-3,9-6,8 jan.-avril -25,4-25,0-21,6-18,9-4,8-7,5 jan.-mai -26,0-25,7-21,8-19,0-5,4-8,2 jan.-juin -25,7-25,6-20,8-18,1-6,1-9,1 jan.-juill. -25,7-26,1-20,3-18,0-6,7-9,8 jan.-août -25,2-26,0-19,4-17,5-7,2-10,3 jan.-sep. -24,5-25,7-18,5-16,8-7,3-10,7 jan.-oct. -23,9-24,9-17,9-15,8-7,3-10,7 jan.-nov. -21,9-23,5-15,7-14,3-7,3-10,7 jan.-déc. -19,8-21,5-13,7-12,6-7,0-10, jan. 9,3 6,6 5,9 4,8 3,3 1,7 jan.-fév. 9,5 8,0 6,5 4,5 2,8 3,3 jan.-mars 14,6 11,4 11,5 7,5 2,7 3,6 jan.-avril 16,1 14,0 11,7 8,6 4,0 4,9 jan.-mai 17,5 15,6 12,1 9,1 4,8 5,9 jan.-juin 19,1 16,8 12,8 9,2 5,6 6,9 jan.-juill. 18,8 16,9 12,1 8,8 5,9 7,4 jan.-août 19,5 17,5 12,5 9,0 6,2 7,8 jan.-sep. 19,4 17,2 12,2 8,3 6,4 8,2 jan.-oct. 19,3 16,9 12,0 7,6 6,6 8,6 jan.-nov. 19,0 17,4 11,3 7,6 6,9 9,1 jan.-déc. 18,2 17,0 10,0 6,7 7,4 9, jan. 25,3 25,9 15,4 11,4 8,6 12,9 jan.-fév. 26,5 26,1 14,7 11,8 10,3 12,8 jan.-mars 24,7 24,9 11,7 10,4 11,6 13,2 jan.-avril 22,2 22,1 9,8 8,0 11,3 13,1 jan.-mai 23,4 23,8 11,0 9,7 11,2 12,8 jan.-juin 20,0 21,4 8,3 7,9 10,8 12,4 jan.-juill. 18,8 20,3 7,3 7,1 10,7 12,3 jan.-août 18,0 20,3 6,5 7,0 10,8 12,4 jan.-sep. 16,3 19,2 5,1 6,2 10,6 12,3 jan.-oct. 15,0 17,6 4,0 4,8 10,5 12,2 jan.-nov. 14,2 16,5 3,4 4,0 10,5 12,0 jan.-déc. 13,4 15,7 3,0 3,7 10,1 11, jan. p 2,7 4,0-2,4-2,3 5,2 6,4 jan.-fév. p 4,1 5,3-1,6-2,3 5,8 7,8 jan.-mars p 2,5 3,5-2,6-4,0 5,2 7,8 jan.-avril p 2,3 3,5-2,6-3,7 5,1 7,5 jan.-mai p 0,7 1,7-3,6-4,9 4,5 6,9 jan.-juin p 0,6 1,4-3,4-4,5 4,2 6,3 jan.-juill. p 0,9 1,7-3,0-4,1 4,0 6,0 jan.-août p 1,0 1,4-2,6-4,3 3,7 5,9 jan.-sep. p 0,5 0,6-3,0-4,8 3,7 5,7 jan.-oct. 1,2 1,7-2,3-3,6 3,6 5,5 jan.-nov. 1,2 1,9-2,1-3,1 3,3 5,2 jan.-déc. 0,9 1,4-2,3-3,5 3,3 5, jan. p 1,5 0,9-0,4-2,3 1,9 3,3 jan.-fév. p -1,8-2,2-2,1-3,8 0,3 1,6 jan.-mars p -2,5-2,0-2,4-3,1-0,1 1,1 jan.-avril p -1,2 0,1-0,7-0,7-0,5 0,8 1 Résultats ajustés - voir point 6.2 de la notice méthodologique (http://www.nbb.be/pub/stats/foreign/foreign.htm?l=fr&tab=method). 18

19 1.5 COMMERCE EXTÉRIEUR DE LA BELGIQUE SELON LE CONCEPT NATIONAL PAR PAYS PARTENAIRES: CHIFFRES MENSUELS (chiffres provisoires) 2013 avril Total 1 Exportations Importations Balance commerciale Variations par rapport à la période correspondante de l année précédente en p.c. Total 1 Variations par rapport à la période correspondante de l année précédente en p.c. Total Total général ,9 4,5 900, ,0 4,5 912,3-447,1 Europe ,2 6,0 884, ,4 4,4 724, ,2 Union européenne ,2 6,9 935, ,3 3,0 449,8-926,1 Union Economique et Monétaire ,7 5,5 615, ,4 2,4 305, ,7 France 3.368,2 9,0 278, ,7 4,4 109,2 777,5 Luxembourg 466,6 7,9 34,0 179,3-8,4-16,5 287,3 Pays-Bas 2.669,1 2,2 56, ,5-0,1-7, ,4 Allemagne 3.371,8 1,7 57, ,6 0,7 20,6 224,2 Italie 811,0 12,4 89,3 664,8 14,8 85,7 146,2 Irlande 104,5 25,5 21,2 239,8 11,0 23,8-135,3 Grèce 66,1 14,0 8,1 19,0-13,2-2,9 47,1 Portugal 90,5 14,3 11,3 134,9 9,3 11,5-44,4 Espagne 481,9 11,9 51,2 443,5 10,6 42,5 38,4 Finlande 109,2 8,4 8,5 95,0 4,2 3,8 14,2 Autriche 205,4 2,3 4,6 151,8 12,5 16,9 53,6 Slovénie 28,7 12,6 3,2 15,5 11,5 1,6 13,2 Malte 5,3 0,0 0,0 2,3-43,9-1,8 3,0 Chypre 8,2-39,3-5,3 20,8 92,6 10,0-12,6 Slovaquie 64,1-2,3-1,5 65,6 10,3 6,1-1,5 Estonie 20,1-5,2-1,1 13,5 29,8 3,1 6,6 Autres pays de l Union Européenne 2.647,5 13,7 319, ,9 6,3 145,0 197,6 Royaume-Uni 1.384,5 15,8 189, ,1 6,2 71,4 164,4 Danemark 141,8 2,3 3,2 75,8 15,7 10,3 66,0 Suède 328,9 21,8 58,9 441,6 1,1 4,9-112,7 Lettonie 20,5 2,5 0,5 7,1-2,7-0,2 13,4 Lituanie 46,7 2,9 1,3 25,8 77,9 11,3 20,9 Pologne 353,5 7,3 24,0 242,3 14,4 30,6 111,2 Tchéquie 159,0-1,1-1,8 231,6 9,7 20,5-72,6 Hongrie 105,4 34,1 26,8 97,3 7,5 6,8 8,1 Bulgarie 37,1 34,4 9,5 54,0-27,0-20,0-16,9 Roumanie 69,9 12,7 7,9 52,7 17,4 7,8 17,2 Autres pays européens 1.233,0-4,0-50, ,1 19,3 274,4-466,1 Norvège 100,6 19,1 16,1 370,6-1,6-6,1-270,0 Suisse 462,2 7,9 33,8 174,1-20,4-44,7 288,1 Turquie 252,8-16,9-51,5 158,5-5,5-9,3 94,3 Russie 252,8-12,6-36,3 940,1 57,1 341,7-687,3 Autres pays d Europe 164,7-7,3-12,9 55,8-11,4-7,2 108,9 Afrique 620,7 1,3 7,7 441,9-5,7-26,9 178,8 Algérie 42,1-43,9-32,9 35,7 13,7 4,3 6,4 Tunisie 24,3-14,4-4,1 19,3 7,2 1,3 5,0 Congo (Rép.Dém.) 22,2-12,2-3,1 18,1 4,6 0,8 4,1 Rwanda 2,4 4,4 0,1 0,6-14,3-0,1 1,8 Angola 9,1 7,1 0,6 59,0 1,2 0,7-49,9 Afrique du Sud 60,3-39,4-39,2 102,7-13,1-15,5-42,4 Autres pays d Afrique 460,3 23,0 86,2 206,5-8,2-18,5 253,8 Amérique 1.468,2-0,6-9, ,8 2,8 38,5 38,4 Etats-Unis 994,7-5,0-52,7 941,5 3,9 35,4 53,2 Canada 126,9 86,3 58,8 114,5 34,9 29,6 12,4 Mexique 50,9-14,4-8,6 57,3 10,2 5,3-6,4 Colombie 20,7 64,3 8,1 35,8-18,1-7,9-15,1 Brésil 160,9 3,9 6,1 74,9-24,2-23,9 86,0 Argentine 34,7 50,9 11,7 36,1 92,0 17,3-1,4 Autres pays d Amérique 79,4-29,2-32,7 169,6-9,3-17,3-90,2 Asie 2.572,6 0,3 7, ,5 9,2 189,6 331,1 Iran 9,9 65,0 3,9 0,8 33,3 0,2 9,1 Israël 197,7 42,7 59,2 147,6 58,4 54,4 50,1 Arabie saoudite 87,1-21,5-23,9 61,6 30,0 14,2 25,5 Emirats arabes unis 198,8 53,5 69,3 228,2 14,0 28,0-29,4 Inde 843,2 25,7 172,2 300,6 24,3 58,8 542,6 19

20 1.5 COMMERCE EXTÉRIEUR DE LA BELGIQUE SELON LE CONCEPT NATIONAL PAR PAYS PARTENAIRES: CHIFFRES MENSUELS (SUITE) (chiffres provisoires) 2013 avril Exportations Importations Balance commerciale Total Variations par rapport à la période correspondante de l année précédente Total Variations par rapport à la période correspondante de l année précédente Total 1 en p.c. 1 en p.c. Thaïlande 64,8 1,3 0,8 71,9 6,7 4,5-7,1 Singapour 71,0-4,8-3,6 26,0 17,1 3,8 45,0 Chine 394,5-33,5-198,8 473,1-3,6-17,5-78,6 CoréeduSud 75,7-28,2-29,8 101,7 21,4 17,9-26,0 Japon 170,0-9,8-18,5 408,9 2,8 11,3-238,9 Taiwan 38,7-32,7-18,8 44,9 19,1 7,2-6,2 Hong-Kong 168,2 1,5 2,5 66,8 3,3 2,1 101,4 Autres pays d Asie 253,2-2,6-6,8 309,5 1,5 4,7-56,3 Australie et Océanie 106,5 9,8 9,5 106,8-13,0-16,0-0,3 Australie 86,6 1,6 1,4 79,3-23,0-23,7 7,3 Nouvelle-Zélande 16,0 92,8 7,7 15,7 18,9 2,5 0,3 Autres pays d Océanie 3,8 11,8 0,4 11,8 81,5 5,3-8,0 Divers 400,6 0,4 1,4 3,6 89,5 1,7 397,0 1 Résultats ajustés - voir point 6.2 de la notice méthodologique (http://www.nbb.be/pub/stats/foreign/foreign.htm?l=fr&tab=method). 20

21 1.6 COMMERCE EXTÉRIEUR DE LA BELGIQUE SELON LE CONCEPT NATIONAL PAR PAYS PARTENAIRES: CHIFFRES CUMULÉS (chiffres provisoires) 2013 avril Total 1 Exportations Importations Balance commerciale Variations par rapport à la période correspondante de l année précédente en p.c. Total 1 Variations par rapport à la période correspondante de l année précédente en p.c. Total Total général ,0-1,2-970, ,5-1,1-973, ,5 Europe ,1 0,6 351, ,0-0,8-550, ,9 Union européenne ,8 0,9 484, ,0-1, , ,2 Union Economique et Monétaire ,4-0,8-377, ,5-1,3-680, ,1 France ,9 2,1 276, ,4-3,3-332, ,5 Luxembourg 1.815,8-0,3-5,3 710,4-0,4-2, ,4 Pays-Bas ,9-1,8-198, ,4 1,0 210, ,5 Allemagne ,8-3,6-476, ,9-4,0-523,4 220,9 Italie 3.155,8-1,1-36, ,2 8,8 213,6 509,6 Irlande 418,5 12,7 47,0 821,2-8,7-78,3-402,7 Grèce 270,0-10,1-30,2 73,3-21,8-20,4 196,7 Portugal 345,3 2,5 8,3 482,8-5,7-29,3-137,5 Espagne 1.906,0 3,1 57, ,0-2,1-39,5 72,0 Finlande 441,6 0,0-0,2 342,6-10,8-41,4 99,0 Autriche 809,7 1,6 12,7 601,7-8,2-53,6 208,0 Slovénie 119,7-1,9-2,3 58,2 9,2 4,9 61,5 Malte 29,6 2,8 0,8 13,0-60,0-19,5 16,6 Chypre 45,5-19,2-10,8 60,0 63,9 23,4-14,5 Slovaquie 241,9 0,8 2,0 259,7-1,1-2,8-17,8 Estonie 76,6-22,8-22,6 58,9 20,5 10,0 17,7 Autres pays de l Union Européenne ,5 8,7 860, ,6-4,4-423, ,9 Royaume-Uni 5.878,1 14,7 754, ,7-5,0-244, ,4 Danemark 567,4-1,7-9,8 282,5-10,5-33,1 284,9 Suède 1.151,9 0,1 0, ,1-9,0-151,4-375,2 Lettonie 73,4 10,4 6,9 34,6-5,7-2,1 38,8 Lituanie 191,8-5,0-10,1 97,7 27,2 20,9 94,1 Pologne 1.417,8 1,1 15,1 912,7 0,7 6,0 505,1 Tchéquie 653,2-2,2-14,4 927,4 3,7 32,7-274,2 Hongrie 381,6 16,1 52,9 362,5-3,9-14,7 19,1 Bulgarie 123,1 23,5 23,4 155,8-27,1-57,8-32,7 Roumanie 283,6 17,0 41,2 192,6 8,2 14,6 91,0 Autres pays européens 4.596,3-2,8-130, ,0 9,8 557, ,7 Norvège 354,7 7,0 23, ,1 2,0 32, ,4 Suisse 1.369,0-18,0-300,6 809,3 2,5 19,7 559,7 Turquie 1.109,2 0,5 5,0 602,6-9,4-62,5 506,6 Russie 1.078,8-1,1-12, ,9 22,7 536, ,1 Autres pays d Europe 684,7 28,9 153,4 254,1 13,8 30,8 430,6 Afrique 2.348,0-3,3-79, ,1-6,2-106,2 754,9 Algérie 198,5 1,7 3,4 94,6-36,5-54,5 103,9 Tunisie 103,1-9,1-10,3 76,7 0,3 0,2 26,4 Congo (Rép.Dém.) 78,9-19,3-18,9 64,3-28,4-25,5 14,6 Rwanda 10,2-14,3-1,7 2,6-45,8-2,2 7,6 Angola 60,3 26,7 12,7 146,7-2,5-3,7-86,4 Afrique du Sud 287,4-24,5-93,4 409,5-9,4-42,6-122,1 Autres pays d Afrique 1.609,6 1,8 28,2 799,0 2,9 22,4 810,6 Amérique 5.556,9-11,1-691, ,7-5,3-309,1 85,2 USA 3.680,4-16,1-708, ,5-3,6-135,1 69,9 Canada 429,3-0,8-3,7 457,0 25,0 91,3-27,7 Mexique 248,9-20,0-62,4 225,2 10,8 22,0 23,7 Colombie 65,3-6,0-4,2 110,6-20,0-27,7-45,3 Brésil 629,4 10,5 60,0 351,2-18,0-77,2 278,2 Argentine 137,2 40,4 39,5 58,2-36,9-34,1 79,0 Autres pays d Amérique 366,4-3,3-12,4 659,0-18,4-148,3-292,6 Asie 9.603,5-5,6-567, ,9 1,3 116,0 760,6 Iran 45,9-18,0-10,1 2,3-75,0-6,9 43,6 Israël 625,9-3,0-19,5 485,3 4,0 18,5 140,6 Arabie saoudite 373,7-2,3-8,8 270,9 34,1 68,9 102,8 Emirats arabes unis 724,8 9,3 61,6 856,6-5,9-53,3-131,8 Inde 2.762,5 2,3 61, ,5-7,0-89, ,0 21

Notice méthodologique

Notice méthodologique Version intégrale Notice méthodologique 1. Base 1.1 Publications La Banque nationale de Belgique (BNB) publie, pour le compte de l Institut des comptes nationaux (ICN), les statistiques du commerce extérieur

Plus en détail

Institut des comptes nationaux. Statistique du commerce extérieur. Bulletin mensuel 2015-01

Institut des comptes nationaux. Statistique du commerce extérieur. Bulletin mensuel 2015-01 Institut des comptes nationaux Statistique du commerce extérieur Bulletin mensuel 2015-01 Contenu de la publication Les règlements européens cités dans la notice méthodologique en fin de publication prescrivent

Plus en détail

Institut des comptes nationaux. Statistique du commerce extérieur. Bulletin mensuel 2012-12

Institut des comptes nationaux. Statistique du commerce extérieur. Bulletin mensuel 2012-12 Institut des comptes nationaux Statistique du commerce extérieur Bulletin mensuel 2012-12 Contenu de la publication Les règlements européens cités dans la notice méthodologique en fin de publication prescrivent

Plus en détail

Le commerce extérieur de la Belgique

Le commerce extérieur de la Belgique Le commerce extérieur de la Belgique janvier-septembre 2010 Le commerce extérieur de la Belgique à l issue des 9 premiers mois de 2010 (Source: BNB concept communautaire*) Analyse des chiffres des 9 premiers

Plus en détail

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale)

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale) 55/2015-27 mars 2015 Commerce international de biens en 2014 Principaux partenaires commerciaux de l UE en 2014: les États-Unis pour les exportations, la Chine pour les importations Le commerce entre États

Plus en détail

LUXEMBOURG. Les relations commerciales de la Belgique avec le:

LUXEMBOURG. Les relations commerciales de la Belgique avec le: Les relations commerciales de la Belgique avec le: LUXEMBOURG Cette note est également disponible sur le site internet de l Agence pour le Commerce extérieur : www.abh-ace.be P a g e 1 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros)

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros) 116/2015-26 juin 2015 Sommet Union européenne Chine Hausse significative du commerce de biens et de services de l UE avec la Chine en 2014 Déficit de l UE pour les échanges de biens, excédent pour les

Plus en détail

GHANA. Les relations commerciales de la Belgique avec le

GHANA. Les relations commerciales de la Belgique avec le Les relations commerciales de la Belgique avec le GHANA Cette note est également disponible sur le site internet de l Agence pour le Commerce extérieur : www.abh-ace.be P a g e 1 TABLE DES MATIÈRES 1 La

Plus en détail

CANADA. Les relations commerciales de la Belgique avec le

CANADA. Les relations commerciales de la Belgique avec le Les relations commerciales de la Belgique avec le CANADA Cette note est également disponible sur le site internet de l Agence pour le Commerce extérieur : www.abh-ace.be P a g e 1 TABLE DES MATIÈRES 1

Plus en détail

L ÎLE MAURICE. Les relations commerciales de la Belgique avec

L ÎLE MAURICE. Les relations commerciales de la Belgique avec Les relations commerciales de la Belgique avec L ÎLE MAURICE Cette note est également disponible sur le site internet de l Agence pour le Commerce extérieur : www.abh-ace.be P a g e 1 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr En 2008, la baisse du nombre d exportateurs engagée depuis 2003 s accentue (-3,1 %), quelle que soit

Plus en détail

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 109 Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGCIS-Banque de France auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial Liste des tableaux I. Évolution du commerce mondial 1. Aperçu général Tableau I.1 Croissance du volume des exportations et de la production mondiales de marchandises, 2005-2013 21 Tableau I.2 Croissance

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007 6 Le tourisme international en France 99 Le tourisme international en France 6 Touristes non-résidents en France Dans ce chapitre sont présentées : les arrivées en France des touristes non-résidents (toute

Plus en détail

Institut des comptes nationaux. Comptes nationaux. Comptes trimestriels 2015-II

Institut des comptes nationaux. Comptes nationaux. Comptes trimestriels 2015-II Institut des comptes nationaux Comptes nationaux Comptes trimestriels 2015-II Contenu de la publication Les comptes nationaux trimestriels de la Belgique sont élaborés d après les définitions du Système

Plus en détail

Les Échanges. Internationaux. de l Aquitaine

Les Échanges. Internationaux. de l Aquitaine Les Échanges Internationaux de l Aquitaine en 2009 2009 : Tendances et faits marquants Baisse généralisée des exportations et importations Exportations Importations Aquitaine Valeur 2009 12 083 9 664 Evolution

Plus en détail

ÉMIRATS ARABES UNIS. Relations commerciales de la Belgique avec les Émirats Arabes Unis

ÉMIRATS ARABES UNIS. Relations commerciales de la Belgique avec les Émirats Arabes Unis ÉMIRATS ARABES UNIS Relations commerciales de la Belgique avec les Émirats Arabes Unis P a g e 1 TABLE DES MATIÈRES 1 La position de la Belgique comparée à celle des pays voisins et de l UE... 2 1.1 Exportations...

Plus en détail

Quel est le temps de travail des enseignants?

Quel est le temps de travail des enseignants? Quel est le temps de travail des enseignants? Dans les établissements publics, les enseignants donnent, en moyenne et par an, 779 heures de cours dans l enseignement primaire, 701 heures de cours dans

Plus en détail

Collections Statistiques N 176/2012 Série E : Statistiques Economiques N 72

Collections Statistiques N 176/2012 Série E : Statistiques Economiques N 72 Collections Statistiques N 176/2012 Série E : Statistiques Economiques N 72 EVOLUTION DES ECHANGES EXTERIEURS DE MARCHANDISES DE 2001 A 2011 - Par - La Direction Technique Chargée de la Comptabilité Nationale

Plus en détail

QATAR. Relations commerciales de la Belgique avec le Qatar

QATAR. Relations commerciales de la Belgique avec le Qatar QATAR Relations commerciales de la Belgique avec le Qatar Francisco Anzola CC BY 2.0 TABLE DES MATIÈRES 1. LA POSITION DE LA BELGIQUE COMPARÉE À CELLE DES PAYS VOISINS ET DE L UE 4 1.1 EXPORTATIONS 4 1.2

Plus en détail

LA NOMENCLATURE DOUANIERE ET TARIFAIRE (Cameroun)

LA NOMENCLATURE DOUANIERE ET TARIFAIRE (Cameroun) LA NOMENCLATURE DOUANIERE ET TARIFAIRE (Cameroun) Afin de faciliter l application du tarif extérieur commun (application des mêmes droits de douane quelque soit le point d entrée de la marchandise sur

Plus en détail

4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international

4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international PERFORMANCE EXPORT Développement à l'international V 4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international Si on en parlait? Vous recherchez de nouveaux débouchés à l international? Vous entretenez

Plus en détail

Institut des comptes nationaux. Statistique du commerce extérieur. Bulletin trimestriel 2012-I

Institut des comptes nationaux. Statistique du commerce extérieur. Bulletin trimestriel 2012-I Institut des comptes nationaux Statistique du commerce extérieur Bulletin trimestriel 2012-I E Institut des comptes nationaux Banque nationale de Belgique, Bruxelles Tous droits réservés. La reproduction

Plus en détail

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D BULLETIN D'INFORMATION DE L'ISU DECEMBRE 2012, N 22 Ce bulletin d information présente les dernières données de l ISU sur la science et la technologie disponibles en octobre

Plus en détail

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation?

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? Indicateur Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? En 2008, les pays de l OCDE ont consacré 6.1 % de leur PIB cumulé au financement de leurs établissements d enseignement.

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

MESURER LA MONDIALISATION: LE POIDS DES MULTINATIONALES DANS LES ÉCONOMIES DE L'OCDE

MESURER LA MONDIALISATION: LE POIDS DES MULTINATIONALES DANS LES ÉCONOMIES DE L'OCDE ORGANISATION DE COOPÉRATION ET DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUES ORGANISATION FOR ECONOMIC CO-OPERATION AND DEVELOPMENT MESURER LA MONDIALISATION: LE POIDS DES MULTINATIONALES DANS LES ÉCONOMIES DE L'OCDE GUIDE

Plus en détail

Conjoncture. Table des matières. Les exportations débutent bien l année. Conjoncture

Conjoncture. Table des matières. Les exportations débutent bien l année. Conjoncture Juin 2006 Volume 7, numéro 1 Données du 1 er trimestre 2006 Conjoncture Table des matières Les importations débutent bien l année... 1 Dossier La mesure du commerce extérieur dans les pays membres de l

Plus en détail

Colissimo Colissimo. Offre Entreprises. Solution d Affranchissement en ligne

Colissimo Colissimo. Offre Entreprises. Solution d Affranchissement en ligne Renseignez-vous auprès de votre conseiller commercial habituel et sur le site Internet : www.colissimo.fr/entreprises* *Consultation gratuite hors coûts de connexion et de communication selon l opérateur

Plus en détail

Pays dispensés de visa et dérogations à l obligation de visa caraïbe. Pays dont les ressortissants sont dispensés de visa

Pays dispensés de visa et dérogations à l obligation de visa caraïbe. Pays dont les ressortissants sont dispensés de visa Pays dispensés de visa et dérogations à l obligation de visa caraïbe Pour la zone caraïbe du Royaume des Pays-Bas, soit : les éléments territoriaux d Aruba, de Curaçao et de Saint-Martin, et les Pays-Bas

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

Commerce extérieur. mars 2015. n 6 LE COMMERCE EXTERIEUR DE LA LORRAINE EN 2014

Commerce extérieur. mars 2015. n 6 LE COMMERCE EXTERIEUR DE LA LORRAINE EN 2014 n 6 mars 2015 Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi de Lorraine DIRECCTE LORRAINE Commerce extérieur LE COMMERCE EXTERIEUR DE LA LORRAINE

Plus en détail

Réunion du Conseil au niveau des Ministres. Paris, 6-7 mai 2014

Réunion du Conseil au niveau des Ministres. Paris, 6-7 mai 2014 Réunion du Conseil au niveau des Ministres Paris, 6-7 mai 2014 DÉCLARATION RELATIVE À L ÉCHANGE AUTOMATIQUE DE RENSEIGNEMENTS EN MATIÈRE FISCALE Adoptée le 6 mai 2014 Déclaration relative à l Échange automatique

Plus en détail

Les comptes nationaux et le SEC 2010

Les comptes nationaux et le SEC 2010 Les comptes nationaux et le SEC 2010 7 ème séminaire de la Banque nationale de Belgique pour enseignants en économie du secondaire Bruxelles, le 22 octobre 2014 Catherine RIGO Plan de l exposé Introduction

Plus en détail

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE DONNÉES DE BASE SUR L ÉNERGIE DANS LE MONDE Les réserves La production La consommation Les prix du pétrole Les routes de l énergie LES RESERVES Région du monde LES RÉSERVES ÉNERGÉTIQUES

Plus en détail

Les chiffres clés du transport de marchandises en Champagne-Ardenne

Les chiffres clés du transport de marchandises en Champagne-Ardenne Les chiffres clés du transport de marchandises en Champagne-Ardenne Édition 2014 Direction Régionale de l Environnement, de l Aménagement et du Logement de CHAMPAGNE ARDENNE www.champagne-ardenne.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE Source: Eurostat, 2014, sauf indication contraire Les données se rapportent aux ressortissants de pays tiers, dont le lieu de résidence habituel se trouvait dans un pays hors

Plus en détail

Permis de résidence délivrés pour la première fois dans l UE28 par raison, 2008-2013

Permis de résidence délivrés pour la première fois dans l UE28 par raison, 2008-2013 159/2014-22 octobre 2014 Permis de résidence dans l'ue28 pour les citoyens extracommunautaires Plus de 2,3 millions nouveaux titres de séjour délivrés dans l UE28 en 2013 Principaux bénéficiaires originaires

Plus en détail

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE 104 SOURCE STATISTIQUE L entrée en vigueur de la loi du 31 décembre 1990 portant réforme de certaines professions judiciaires et juridiques a suscité un besoin croissant d informations

Plus en détail

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul Le nombre de dépôts de demandes en matière de propriété intellectuelle a poursuivi sur sa lancée d avant la crise, celui des dépôts de demandes de brevet augmentant à son rythme le plus fort en près de

Plus en détail

PARTIE III L espace mondial

PARTIE III L espace mondial PARTIE III L espace mondial SOUS-PARTIE I LE MONDE : LES GRANDES ZONES GÉOGRAPHIQUES 370 CHAPITRE 1 LES DÉPENSES DE R&D 371 CHAPITRE 2 LES COMPÉTENCES SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES 374 CHAPITRE 3 LA PRODUCTION

Plus en détail

15/2015-21 janvier 2015. Proportion d entreprises innovantes dans l Union européenne, 2010-2012 (en % des entreprises)

15/2015-21 janvier 2015. Proportion d entreprises innovantes dans l Union européenne, 2010-2012 (en % des entreprises) 15/2015-21 janvier 2015 Enquête communautaire sur l innovation 2012 La proportion d entreprises innovantes est passée sous la barre des 50% dans l UE en 2010-2012 Les innovations liées à l organisation

Plus en détail

Les marchés européens

Les marchés européens .creditfoncier.com U N E É T U D E D U C R É D I T F O N C I E R Les marchés européens du crédit immobilier résidentiel en 2014 MAI 2015 rappel méthodologique Cette étude porte sur les marchés du crédit

Plus en détail

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 Site de L'Ambassade Modalités d obtention d un visa Si vous êtes de nationalité française ou ressortissant

Plus en détail

Comparaison internationale des Charges fiscales

Comparaison internationale des Charges fiscales Comparaison internationale des Charges fiscales Taux et quotes-parts d'impôts dans différents pays de l'ocde Janvier 2014 Département fédéral des finances DFF Administration fédérale des contributions

Plus en détail

Les relations commerciales de la Belgique avec l. Afrique du sud

Les relations commerciales de la Belgique avec l. Afrique du sud Les relations commerciales de la Belgique avec l Afrique du sud Relations commerciales 3 Table des matières 1. Quelques indicateurs économiques 6 2. Indice du prix unitaire des marchandises à l importation

Plus en détail

SECURITE SOCIALE ET TRAVAIL A L ETRANGER QUE FAIRE?

SECURITE SOCIALE ET TRAVAIL A L ETRANGER QUE FAIRE? Office National de Sécurité Sociale SECURITE SOCIALE ET TRAVAIL A L ETRANGER QUE FAIRE? 1. Envoi dans des pays de l Union européenne (UE) Depuis le 1er mai 2010, le Règlement CE n 883/2004 détermine la

Plus en détail

BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE COMMUNIQUÉ DE PRESSE

BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 21 mars 2014 BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE COMMUNIQUÉ DE PRESSE BALANCE DES PAIEMENTS DE LA ZONE EURO (Janvier 2014) En janvier 2014, le compte de transactions courantes de la zone euro a enregistré,

Plus en détail

45 pays 5 continents 75% de la production mondiale de vin

45 pays 5 continents 75% de la production mondiale de vin L OIV: Etats membres 45 pays 5 continents 75% de la production mondiale de vin MEMBRES: Afrique du Sud, Algérie, Allemagne, Argentine, ARY Macédoine, Australie, Autriche, Belgique, Bosnie-et-Herzégovine,

Plus en détail

Voyages internationaux : renseignements préliminaires

Voyages internationaux : renseignements préliminaires N o 66-001-P au catalogue Vol. 25, n o 5. Bulletin de service Voyages internationaux : renseignements préliminaires 2009. Tableaux statistiques Tableau 1 Voyages internationaux au Canada pourcentage pourcentage

Plus en détail

La BRI. Au service de la stabilité monétaire et financière

La BRI. Au service de la stabilité monétaire et financière La BRI Au service de la stabilité monétaire et financière Fondée le 17 mai 1930, la BRI est la plus ancienne organisation financière internationale. Outre son siège social, à Bâle (Suisse), elle possède

Plus en détail

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET note d information Enseignement supérieur & Recherche 11.11 JUILLET En 27-28, 3,3 millions d étudiants suivent une formation hors de leur pays d origine dont 2,7 dans un pays de l OCDE. Leur nombre a quadruplé

Plus en détail

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du deuxième semestre 2014

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du deuxième semestre 2014 Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du deuxième semestre 2014 Avril 2015 898 SYNTHESE La valeur des stocks investis en actions cotées à la bourse de Casablanca par les investisseurs

Plus en détail

Acheter à l étranger: franchises pour voyageurs - 2011 - Service Public Fédéral FINANCES

Acheter à l étranger: franchises pour voyageurs - 2011 - Service Public Fédéral FINANCES L UNION FAIT LA FORCE Acheter à l étranger: franchises pour voyageurs - 2011 - Service Public Fédéral FINANCES Combien puis-je acheter quand je reviens d un pays non-membre de l Union européenne? Lors

Plus en détail

Exercer une activité temporaire hors de France

Exercer une activité temporaire hors de France Artisans, commerçants, professions libérales Exercer une activité temporaire hors de France Vos démarches et obligations Édition 2015 Exercer une activité temporaire hors de France Vos démarches et obligations

Plus en détail

Indicateurs Science et Technologie (S-T) en Suisse

Indicateurs Science et Technologie (S-T) en Suisse Indicateurs Science et Technologie (S-T) en Suisse Neuchâtel, 2008 Formation de degré tertiaire La population âgée de 25 à 64 ans ayant achevé une formation de degré tertiaire 1 constitue un réservoir

Plus en détail

Voyages internationaux : renseignements préliminaires

Voyages internationaux : renseignements préliminaires N o 66-001-P au catalogue Vol. 31, n o 2. Bulletin de service Voyages internationaux : renseignements préliminaires 2015. Tableaux statistiques Tableau 1 Voyages internationaux au Canada pourcentage pourcentage

Plus en détail

PRESENTATION. Objet : Règlement relatif à la classification d ensemble des diverses catégories de réunions convoquées par l UNESCO.

PRESENTATION. Objet : Règlement relatif à la classification d ensemble des diverses catégories de réunions convoquées par l UNESCO. U Conférence générale 32e session, Paris 2003 32 C 32 C/19 10 juillet 2003 Original français Point 6.1 de l'ordre du jour provisoire ADAPTATION AUX BESOINS DE L ORGANISATION DU "REGLEMENT RELATIF A LA

Plus en détail

Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry *

Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry * Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry * 1) Base de données 2) Sources et définitions * Alix de Saint Vaulry est économiste au CEPII, responsable de la production de la base de données

Plus en détail

Sont également imposables toutes les prestations versées non pas à la personne imposable elle-même, mais à un tiers.

Sont également imposables toutes les prestations versées non pas à la personne imposable elle-même, mais à un tiers. Notice n 29/357 de l'administration fiscale cantonale sur l'imposition à la source des intérêts hypothécaires de personnes qui ne sont ni domiciliées ni en séjour en Suisse (du 19 mars 2013) Valable depuis

Plus en détail

Conseil Économique et Social

Conseil Économique et Social NATIONS UNIES E Conseil Économique et Social Distr. GÉNÉRALE TRANS/WP.30/AC.2/2001/12 8 août 2001 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L'EUROPE Comité de gestion de la Convention TIR de

Plus en détail

LA DIVERSITÉ LINGUISTIQUE DES FILMS DE LONG MÉTRAGE

LA DIVERSITÉ LINGUISTIQUE DES FILMS DE LONG MÉTRAGE LA DIVERSITÉ LINGUISTIQUE DES FILMS DE LONG MÉTRAGE BULLETIN D'INFORMATION DE L'ISU FÉVRIER 202, N 7 Cette fiche d information de l ISU présente les dernières données de l enquête sur les films de long

Plus en détail

Tourisme en Flandre. Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010)

Tourisme en Flandre. Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010) Les chiffres clés du tourisme 2010 Tourisme en Flandre Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010) nuitées % arrivées % Durée moyenne du séjour (nuits) Région Flamande 23.087.944 66% 7.660.540 57%

Plus en détail

Note sur les échanges extérieurs de l Algérie en 2013

Note sur les échanges extérieurs de l Algérie en 2013 DIRECTION GENERALE DES RELATIONS ECONOMIQUES ET DE LA COOPERATION INTERNATIONALES DIRECTION DE LA PROMOTION ET DU SOUTIEN AUX ECHANGES ECONOMIQUES Note sur les échanges extérieurs de l Algérie en 2013

Plus en détail

PARTIE 5 DÉTACHEMENT LE DÉTACHEMENT ÉTRANGER-FRANCE FINANCIERS FLUX MOUVEMENTS. page 125

PARTIE 5 DÉTACHEMENT LE DÉTACHEMENT ÉTRANGER-FRANCE FINANCIERS FLUX MOUVEMENTS. page 125 PARTIE 5 LE LE FLUX FINANCIERS ÉTRANGERFRANCE page 125 MOUVEMENTS MIGRATOIRES LE AVANT PROPOS 127 à 131 SYNTHÈSE 132 à 133 RÈGLEMENTS EUROPÉENS > Détachements et pluriactivités. 134 à 136 > Le détachement

Plus en détail

La révision des indices du cours du franc suisse, nominaux et réels, pondérés par les exportations

La révision des indices du cours du franc suisse, nominaux et réels, pondérés par les exportations La révision des indices du cours du franc suisse, nominaux et réels, pondérés par les exportations par Robert Fluri et Robert Müller, Direction de la statistique, Banque nationale suisse, Zurich BNS 42

Plus en détail

Document de Méthodologie d Elaboration des Indices du Commerce Extérieur

Document de Méthodologie d Elaboration des Indices du Commerce Extérieur REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix - Travail Patrie ---------- INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE ---------- REPUBLIC OF CAMEROON Peace - Work Fatherland ---------- NATIONAL INSTITUTE OF STATISTICS ----------

Plus en détail

FORMALITES DOUANIERES

FORMALITES DOUANIERES FORMALITES DOUANIERES En France métropolitaine, pour les envois intra-métropole et vers les pays de l Union Européenne, toute vente de marchandise est soumise à la TVA. En revanche, les marchandises exportées

Plus en détail

Offre Entreprises. Colissimo. Solution d affranchissement en ligne. Tarifs applicables au 1 er mars 2012

Offre Entreprises. Colissimo. Solution d affranchissement en ligne. Tarifs applicables au 1 er mars 2012 Offre Entreprises Colissimo Solution d affranchissement en ligne s applicables au 1 er mars 2012 OFFRE Nationale Colissimo Access F Livraison en boîte à lettres* Colissimo Expert F Colissimo Services F

Plus en détail

Les marchés européens du crédit immobilier en 2013. Une étude du Crédit Foncier

Les marchés européens du crédit immobilier en 2013. Une étude du Crédit Foncier Les marchés européens du crédit immobilier en 2013 Une étude du Crédit Foncier rappel méthodologique Cette étude porte sur les marchés du crédit immobilier en au 31 décembre 2013. Pour faciliter la lecture

Plus en détail

Prix du gaz et de l électricité dans l Union européenne en 2011

Prix du gaz et de l électricité dans l Union européenne en 2011 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 366 Novembre 2012 Prix du gaz et de l électricité dans l Union européenne en 2011 OBRVATION ET STATISTIQU ÉNERG En 2011, le prix du gaz a augmenté dans tous

Plus en détail

Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28

Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28 194/2014-15 décembre 2014 Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28 Par rapport à 2013, le revenu agricole réel par actif 1 a diminué de 1,7% dans

Plus en détail

Royaume du Maroc. Statistiques du commerce extérieur Guide de l utilisateur

Royaume du Maroc. Statistiques du commerce extérieur Guide de l utilisateur المملكة المغربية Royaume du Maroc Statistiques du commerce extérieur Guide de l utilisateur Décret n 02-07-885 du 8 hija 1428 (19 décembre 2007) pris pour l'application de la loi n 19-06 relative aux déclarations

Plus en détail

Pays: BELGIQUE. Commerce Extérieur de l'uebl et de la Belgique. Rapport préparé par : Jean Daenen et André Peters I. CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES

Pays: BELGIQUE. Commerce Extérieur de l'uebl et de la Belgique. Rapport préparé par : Jean Daenen et André Peters I. CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES 1. Pays: BELGIQUE Commerce Extérieur de l'uebl et de la Belgique Rapport préparé par : Jean Daenen et André Peters I. CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES 1. TERRITOIRE STATISTIQUE La Belgique et le Grand-Duché

Plus en détail

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Un article de la loi de financement de la sécurité sociale 2010 aligne le coût de ce rachat

Plus en détail

Caractéristiques des ménages immigrés

Caractéristiques des ménages immigrés Les indicateurs de l intégration des immigrés 2015 Trouver ses marques OCDE/Union européenne 2015 Chapitre 4 Caractéristiques des ménages immigrés La structure du ménage et de la famille est déterminante

Plus en détail

RENTES, PENSIONS ET ALLOCATIONS

RENTES, PENSIONS ET ALLOCATIONS PARTIE 3 Avant-propos...76 Synthèse...77 Règlements européens > Les paiements des rentes d accident du travail...8 > Les paiements des pensions d invalidité...83 > Les paiements des pensions de vieillesse...86

Plus en détail

Madeleine Nguyen-The. Importer. Quatrième édition. Groupe Eyrolles, 2002, 2004, 2007, 2011 ISBN : 978-2-212-54939-3

Madeleine Nguyen-The. Importer. Quatrième édition. Groupe Eyrolles, 2002, 2004, 2007, 2011 ISBN : 978-2-212-54939-3 Madeleine Nguyen-The Importer Quatrième édition, 2002, 2004, 2007, 2011 ISBN : 978-2-212-54939-3 Chapitre 11 Déclarer les opérations intra-communautaires Il est intéressant de préciser en introduction

Plus en détail

Âge effectif de sortie du marché du travail

Âge effectif de sortie du marché du travail Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Âge effectif de sortie du marché du travail Merci

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARI GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 461 Novembre 2013 Prix du gaz et de l électricité en France et dans l Union européenne en 2012 OBRVION ET STISTIQU ÉNERG En 2012, le prix du gaz a augmenté

Plus en détail

Ordonnance sur la statistique du commerce extérieur

Ordonnance sur la statistique du commerce extérieur Ordonnance sur la statistique du commerce extérieur 632.14 du 12 octobre 2011 (Etat le 1 er janvier 2012) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 15, al. 1, de la loi du 9 octobre 1986 sur le tarif des douanes

Plus en détail

UE-27 : une étrange puissance économique et commerciale

UE-27 : une étrange puissance économique et commerciale ACTUALITÉS EUROPÉENNES n 44 juillet 2011 UE-27 : une étrange puissance économique et commerciale par Pierre Verluise, Directeur de recherche à l IRIS, Directeur du site géopolitique www.diploweb.com (1)

Plus en détail

LES RÉGIMES SUPPLÉMENTAIRES DE RETRAITE POUR LES CADRES SUPÉRIEURS AU CANADA

LES RÉGIMES SUPPLÉMENTAIRES DE RETRAITE POUR LES CADRES SUPÉRIEURS AU CANADA SANTÉ AVOIRS CARRIÈRE LES RÉGIMES SUPPLÉMENTAIRES DE RETRAITE POUR LES CADRES SUPÉRIEURS AU CANADA PRINCIPAUX RÉSULTATS OBTENUS AVEC LA BASE DE DONNÉES MERCER SUR LES RSR (MISE À JOUR DE 2014) AVRIL 2015

Plus en détail

Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres

Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres LE POINT SUR LES INÉGALITÉS DE REVENU Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres Résultats issus de la Base de données de l OCDE sur la distribution des revenus

Plus en détail

L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier.

L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier. VACANZA L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier. Judicieuse et fiable. L assurance voyage de SWICA. L envie d ailleurs vous a pris, et les valises sont bouclées. Vous

Plus en détail

Les chiffres clé de la région. Alsace. 1er trimestre 2013 résultats de mars. Données CAF/FAB hors matériel militaire en millions d'euros

Les chiffres clé de la région. Alsace. 1er trimestre 2013 résultats de mars. Données CAF/FAB hors matériel militaire en millions d'euros Les chiffres clé de la région http://lekiosque.finances.gouv.fr Alsace 1er trimestre 213 résultats de mars Réalisée chaque trimestre, la brochure régionale présente les données de cadrage du commerce extérieur

Plus en détail

TURQUIE. Les relations commerciales de la Belgique avec la Turquie

TURQUIE. Les relations commerciales de la Belgique avec la Turquie TURQUIE Les relations commerciales de la Belgique avec la Turquie Source : Ambassade de Turquie en Belgique Les relations commerciales de la Belgique avec la Turquie 4 Table des matières 1 Quelques indicateurs

Plus en détail

Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales»

Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales» Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales» Les chaînes d activité mondiales (CAM) Les chaînes d activité recouvrent la gamme complète des fonctions et des tâches

Plus en détail

LES PROS DE LA PLUME L HISTOIRE DE L UNION EUROPéENNE LIGNE DU TEMPS

LES PROS DE LA PLUME L HISTOIRE DE L UNION EUROPéENNE LIGNE DU TEMPS LES PROS DE LA PLUME L HISTOIRE DE L UNION EUROPéENNE LIGNE DU TEMPS INTRO POUR LES ENSEIGNANTS Cette ligne du temps illustre l histoire de l Union européenne. Vous pouvez l imprimer par section et l afficher

Plus en détail

Tarifs. 1. Paiements transfrontaliers. Champ d'application

Tarifs. 1. Paiements transfrontaliers. Champ d'application Tarifs Conditions générales et tarifs des paiements internationaux et encaissement de chèques étrangers et de chèques en devises. Tarifs en vigueur au 01/01/2015 Remarque: une T.V.A. (au taux de 21%) est

Plus en détail

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca Investissement étranger à la Bourse de Casablanca Juin 2014 Page 1 898 SYNTHESE En 2013, le nombre des investisseurs étrangers en actions cotées à la Bourse de Casablanca a enregistré une hausse ; il est

Plus en détail

LA SOCIETE DE PARTICIPATIONS FINANCIERES «LA SOPARFI»

LA SOCIETE DE PARTICIPATIONS FINANCIERES «LA SOPARFI» LA SOCIETE DE PARTICIPATIONS FINANCIERES «LA SOPARFI» La SOPARFI n'est pas régie par une loi spécifique, mais se définit comme une société de capitaux luxembourgeoise soumise à une fiscalité tant directe

Plus en détail

II. Commerce des marchandise

II. Commerce des marchandise II. Commerce des marchandise En, le commerce des marchandises a augmenté de 14 pour cent en volume. Parmi les grands groupes recensés, ce sont les produits manufacturés qui affichent la croissance la plus

Plus en détail