COMMISSION ECONOMIE NUMERIQUE (CEN)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMMISSION ECONOMIE NUMERIQUE (CEN)"

Transcription

1 COMMISSION ECONOMIE NUMERIQUE (CEN) ORDRE DU JOUR La prochaine réunion de la Commission Economie Numérique aura lieu le: Mardi 20 février 2013 de 15h à 17h Salle Léon Gingembre CGPME 8 Terrasse Bellini Puteaux CEDEX (Métro Esplanade de la défense) L ordre du jour de cette réunion est le suivant : 1. Intervention de M. Jean-Philippe DERANLOT, Secrétaire général du syndicat CINOV IT sur l apport du numérique pour les PME. 2. Présentation des outils mis en place pour aider leurs adhérents à mieux intégrer les technologies de l Information et de la Communication (TIC) dans leurs entreprises : - Projet Appui ECONUM présenté par M Yann LE BIHEN, Délégué Général de la CGPME des Pays de la Loire, - Opération DiagnosTIC de la CGPME Rhône présenté par M. Cyril IHSSAN, Directeur du développement régional d'epitech. Suivi d un débat 3. Intervention de Stéphane DUBREUIL, Coordinateur sectoriel de l Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d Information (ANSSI), sur la nécessité pour les entreprises de se protéger contre les attaques informatiques et comment se sécuriser facilement. Suivi d un débat 4. Questions diverses. Christian SAINZ et Didier CHENET Co-présidents de la Commission Economie Numérique DAJF AJ ODJ CEN

2

3 Puteaux, le 22 janvier 2013 COMPTE RENDU DE LA COMMISSION ECONOMIE NUMERIQUE du 22 novembre 2012 Présidé par Christian SAINZ et Didier CHENET ETAIENT PRESENTS M. CARTIERI Olivier M. CASTEX Xavier Xavier Castex Assurance M. COX Léonard Industries Electriques & Electroniques et de Communication (FIEEC) M. de LESTAPIS Henri Perspectives Entrepreneurs Mme DANIEL Marie Union Nationale des Syndicats de Détaillants en Fruits, Légumes et Primeurs (UNFD) M. LAFAIX PIERRE GMI Dupli Imprimerie M. LAURENT Stéphane CGPME 94 / 42 Consulting M. PINTO-CHATELIER Silvia Fédération des Industries Mécaniques (FIM) Mme PRAT Marie Chambre de l Ingénierie et du Conseil de France (CICF) M. SARTINI Pierre Confiserie Chocolaterie Biscuiterie M. TRIBOULET Marc CGPME 77 M. VINET Jean-Philippe ADOC Solutions CGPME JUGAN Amélie MASSEUBE Florian ETAIENT EXCUSES M. ANTOINE Philippe CGPME Corrèze Mme CUYNET Delphine Fédération de l Équipement du Bureau et de la Papeterie (FEB) Mme DEQUÉ Anouk CGPME 31 Mme COMPANY Christiane Fédération des Centres de Gestion Agréés (FCGA) M. MELCER Charles Confédération des Commerçants de France (CDF) Mme PAOLI Vanina Confédération des Commerçants de France M. PETITJEAN Daniel CGPME du Doubs Mme SERRE Dany CGPME PACA Mme ULMET Marie-Line CGPME Lot M. ZENEVRE Mickael CGPME Lorraine CEN Compte rendu réunion du Page 1

4 Les co-présidents ouvrent la séance et remercient les participants de leur présence. Afin que les participants puissent se présenter, les Présidents décident de faire un tour de table. 1. PRESENTATION DE L ENQUETE OPINIONWAY «PME, INTERNET ET E-LEARNING» DE NOVEMBRE 2011 L enquête est présentée par le Président SAINZ. Voir PowerPoint en annexe 2. PRESENTATION DES OBJECTIFS DE LA CEN Le Président SAINZ présente l axe relatif au développement du numérique des PME et TPE. Sont concernés les équipements et les outils. Le Président CHENET propose, quant à lui de travailler sur la moralisation des services numériques et le renforcement de la confiance numérique. Il s agit de la sécurité mais également des problématiques de concurrence déloyale. 3. ECHANGES SUR LES FUTURES THEMATIQUES Certains résultats de l étude ont surpris les participants mais d autres non comme ceux concernant le e- learning. La CGPME 77 précise qu il faut comparer les écosystèmes et mesurer l importance du numérique. L Angleterre et l Allemagne sont sensibilisés depuis longtemps et ont mesuré l importance du numérique. La France n a pas eu une politique volontariste sur le sujet. On se retrouve dans une situation française particulière dans laquelle les risques du numérique sont identifiés mais pas les avantages. Le Président SAINZ précise que l Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d Information (ANSSI) est très intéressée par nos travaux. Il est important de fournir des outils aux entreprises pour les accompagner. Il peut s agir d un guide des bonnes pratiques comme la création d un mot de passe. Pour information, la Fédération des Industries Mécaniques (FIM) indique qu elle a reçu l ANSSI et son intervention a marqué les esprits. La sécurité informatique n est pas assez prise en compte par les entreprises. Le Président SAINZ évoque l aspect protection de la propriété intellectuelle et notamment le pillage de 3 entreprises lyonnaises qui ont été obligées de déposer le bilan. Certains adhérents observent qu il faut faire attention à ne pas non plus communiquer un effet anxiogène. La Président SAINZ indique que l objectif de la CEN est de faire des actions concrètes et opérationnelles. Il est nécessaire d apporter des solutions et de ne pas faire uniquement des constats ou de l information. Pour la Fédération des Industries Electriques & Electroniques et de Communication (FIEEC), la sensibilisation aux apports du numérique et des usages du numérique peut être l un des axes prioritaires. Elle indique également qu elle est très intéressée par les problématiques concernant la sécurité et la confiance. La FIEEC et le GIFAS ont constitué une Alliance pour la Confiance Numérique dont les travaux CEN Compte rendu réunion du Page 2

5 visent à trouver des solutions concrètes destinés aux entreprises. La protection des données personnelles est aussi un sujet important puisqu il est un facteur de compétitivité et de développement des PME. La FIEEC est également demandeur d un message politique à l égard du gouvernement. Le Président CHENET souhaite que cette commission ne soit pas trop technique. Il indique que la problématique de la concurrence déloyale doit être évoquée. Les distorsions de concurrence existent. Le Président SAINZ voit deux sujets prioritaires : le développement des usages, la sécurité. Amélie JUGAN indique qu elle adressera la feuille de route de la CEN aux participants à la réunion. CEN Compte rendu réunion du Page 3

6 PME, Internet et e-learning OpinionWay, 15 place de la République, Paris De : Alexandre Mutter, Thierry Chalumeau, Matthieu Cassan OpinionWay CGPME Novembre 2011

7 Sommaire Contexte et objectifs p3 Méthodologie p4 Note de lecture P5 Synthèse des résultats p6 Résultats p10 1. Utilisation d Internet dans le cadre privé p11 2. Connexion à Internet de l entreprise p15 3. Présence sur Internet et apports de cette présence p18 4. Formation à distance p26 5. Profil des répondants p35 OpinionWay/CGPME PME, Internet et e-learning Novembre 2011 page 2

8 Contexte et objectifs La CGPME a souhaité réaliser une enquête auprès des entreprises de 0 à 49 salariés afin de mesurer l apport d Internet dans leur activité. Les thèmes abordés dans cette étude porteront sur : L utilisation d Internet dans le cadre privé, La connexion et l utilisation d Internet dans le cadre professionnel, La présence de l entreprise sur Internet, Les apports sur les ventes et le CA de la présence sur Internet, La formation à distance, OpinionWay/CGPME PME, Internet et e-learning Novembre 2011 page 3

9 Méthodologie Étude quantitative réalisée, auprès d un échantillon de 800 dirigeants d entreprises de moins de 50 salariés, entre le 14 et le 23 novembre La représentativité de l échantillon a été assurée par un redressement à l univers en termes de secteurs d activité, de taille d entreprise et de région. Mode d interrogation : L échantillon a été interrogé par téléphone sur système CATI. OpinionWay/CGPME PME, Internet et e-learning Novembre 2011 page 4

10 Note de lecture Les différences significatives les plus pertinentes entre sous-cibles ont été analysées par : Domaine d'activité Ancienneté de l'entreprise Taille d'entreprise Age Fonction Connexion à Internet Usages Professionnels d'internet Site Internet Présence sur les réseaux sociaux Accroissement du CA de par la présence net Chiffre d'affaires Ces dernières sont représentées par des bulles, en vert lorsque la différence est significativement supérieure et en rouge lorsqu elle est significativement inférieure A titre d exemple : 60% 87% service aux entreprises 91% ans 42% Construction 36 Plus de 60 ans OpinionWay/CGPME PME, Internet et e-learning Novembre 2011 page 5

11 Synthèse des résultats

12 Principaux enseignements Usages d Internet dans la cadre privé Les ¾ des dirigeants d entreprises de moins de 50 salariés déclarent utiliser Internet dans le cadre privé, et 55% naviguent sur Internet au moins une fois par jour. Les connexions se font principalement via des ordinateurs, fixes pour 62% d entre eux ou portables pour la moitié (53%). Les dirigeants se connectant via leur téléphone mobile ou Smartphone ou via des tablettes tactiles restent encore très marginaux (respectivement 9% et 6%), exception faite des ans (24% de connexion via Smartphone). Internet est essentiellement utilisé pour s informer par les 2/3 des internautes (67%) et pour consulter ses mails pour la moitié d entre eux (47%). Connexion à Internet des entreprises de moins de 50 employés Les ¾ des entreprises de moins de 50 salariés sont connectées à Internet. Commedanslecadreprivé, les principaux usages professionnels d Internet sont, mais à des taux moins élevés, pour se tenir informé (51%) et pour consulter ses s (38%). On note cependant que les relations avec l administration (gérer les formalités administratives, obtenir et remplir des formulaires ) sont plus développées qu auprès des particuliers, puisque 30% des dirigeants déclarent y avoir recours. Ce qui en fait le troisième usage d Internet en entreprise. OpinionWay/CGPME PME, Internet et e-learning Novembre 2011 page 7

13 Principaux enseignements Présence sur Internet et retombées Un quart des entreprises de moins de 50 salariés dispose d un site Internet, 21% ayant créé un site vitrine et 6% un site un site marchand. La grande majorité des entreprises ayant un site (70%) n ont pas mené d actions commerciales pour le faire connaitre. Pour celles qui ont mené des actions, il s agit essentiellement d ing ou de marketing directs (18%). Par ailleurs, 9% des entreprises de moins de 50 employés sont présentes sur les réseaux sociaux et 5% envisagent de le faire. Le principal réseau social utilisé ou envisagé est Facebook pour 72% des entreprises. Pour 42% des entreprises présentes sur Internet (site ou réseaux sociaux), cette présence leur a permis d accroître leur chiffre d affaires. Néanmoins la moitié d entre elles (50%) estime au contraire que le chiffre d affaires n est pas impacté par cette présence sur le web. Le tiers des entreprises (35%) ayant un site marchand déclarent que la part de leur chiffre d affaires réalisée par des ventes sur Internet, auprès de leur clientèle entreprise, est inférieure à 5%. Elles ne sont que 10% à estimer que leur présence sur Internet leur apporte plus de 25% de leur chiffre d affaires. Auprès de leur clientèle de particuliers, si elles sont également 1/3 (30%) à ne voir qu une retombée minime (moins de 5% de CA) de leur présence sur Internet, 40% pensent que le site leur apporte entre 6 et 25% de chiffre d affaires et 21% que ce bénéfice représente plus du quart de leur chiffre d affaires. OpinionWay/CGPME PME, Internet et e-learning Novembre 2011 page 8

14 Principaux enseignements Formation à distance Le e-learning a été utilisé par 7% des dirigeants d entreprises de moins de 50 salariés : 5% ont eu recours à ce type de formation pour eux-mêmes et 3% pour leurs salariés. Ces formations portaient essentiellement (pour 67% d entre elles) sur des thématiques spécifiques au métier. Sur l année à venir, 6% des entreprises de moins de 50 salariés prévoient de recourir à ce type de formation, pour leurs dirigeants ou leurs employés. Pour conforter cette donnée, les deux tiers de celles qui n ont pas eu recours à une formation à distance, disent que c est parce qu il n existe pas de formation adaptée à leur métier. La seconde raison évoquée est la préférence donnée au contact direct pour une formation. Les formations à distance ont concerné en priorité les fonctions administratives (49%), et dans une moindre mesure les fonctions informatiques (22%) ou de finance et comptabilité (20%). Par ailleurs, 18% seulement des entreprises de moins de 50 salariés ont eu recours à un autre type de formation que le e-learning. OpinionWay/CGPME PME, Internet et e-learning Novembre 2011 page 9

15 Résultats

16 1Utilisation d Internet dans le cadre privé

17 Utilisation d Internet dans le cadre privé Dans le cadre privé, utilisez-vous Internet? ST Internautes: 77% Oui, au moins 1 fois par jour Oui, 3 à 4 fois par semaine Oui, 1 à 2 fois par semaine Oui, 1 à 2 fois par mois Oui, moins souvent ST Internautes réguliers : 73% 87% service aux entreprises 88% 10 à 49 salariés 91% ans 57% Industrie 60% Plus de 60 ans Non Base : Dirigeants d entreprises de moins de 50 salariés (Base brute : 802) Les ¾ des dirigeants d entreprises de moins de 50 salariés déclarent utiliser Internet dans le cadre privé, et 55% naviguent sur Internet au moins une fois par jour. OpinionWay/CGPME PME, Internet et e-learning Novembre 2011 page 12

18 Equipement Aux internautes réguliers dans le cadre privé (73% des internautes) Avec quel équipem ent allez-vous sur Internet, à titre personnel? Plusieurs réponses possibles PC fixe PC portable 94% Ont un ordinateur fixe ou portable Téléphone mobile, Smartphone (IPhone, ) 24% ans Tablette tactile (IPad, Samsung Galaxy, ) Autres Base : Dirigeants d entreprises de moins de 50 salariés intenautes réguliers dans le cadre privé (Base brute : 615) Les connexions se font principalement via des ordinateurs, fixes pour 62% d entre eux ou portables pour la moitié (53%). Les dirigeants se connectant via leur téléphone mobile ou Smartphone ou via des tablettes tactiles restent encore très marginaux (respectivement 9% et 6%), exception faite des ans (24% de connexion via Smartphone). OpinionWay/CGPME PME, Internet et e-learning Novembre 2011 page 13

19 Usages personnels d Internet Aux internautes réguliers dans le cadre privé (73% des internautes) Pour quel(s) usage(s)? Plusieurs réponses possibles Pour vous informer Consultation d' s Achat en ligne Recours aux services bancaires Regarder des vidéos, écouter de la musique en streaming Connexion à des réseaux sociaux pour particuliers Connexion à des réseaux sociaux professionnelsels Téléchargement films, musique,... Administration en ligne Vente en ligne Autres Base : Dirigeants d entreprises de moins de 50 salariés intenautes réguliers dans le cadre privé (Base brute : 615) Internet est essentiellement utilisé pour s informer par les 2/3 des internautes (67%) et pour consulter ses mails pour la moitié d entre eux (47%). OpinionWay/CGPME PME, Internet et e-learning Novembre 2011 page 14

20 2Connexion à Internet de l entreprise

21 Connexion à Internet Votre entreprise dispose-t-elle d un ordinateur connecté à Internet? (connexion professionnelle prise en charge par l entreprise) Non, pas de connexion Internet Oui, connexion Internet 40% Industrie 88% Service aux entreprises 85% 1 à 9 salariés 97% 10 à 49 salariés 93% ans 93% DAF Base : Entreprises de moins de 50 salariés (Base brute : 802) Les ¾ des entreprises de moins de 50 salariés sont connectées à Internet. OpinionWay/CGPME PME, Internet et e-learning Novembre 2011 page 16

22 Usages professionnels d Internet Entreprises disposant d une connexion Internet (74% des entreprises) Pour quel(s) usage(s) professionnel(s)? Plusieurs réponses possibles Pour vous informer Consultation d' s Administration en ligne 53% Service aux entreprises 47% salariés 56% DAF Achat en ligne Recours aux services bancaires Mise en place/gestion d'un site Internet net Télétransmission Connexion à des réseaux sociaux professionnelsels Vente en ligne 25% Commerce 4% ans 17% salariés 22% DAF 16% Service aux particuliers 0% 10 à 49 salariés 10% Commerce Dans le cadre d'appels d'offres Autres Base : Entreprises de moins de 50 salariés disposant d une connexion Internet (Base brute : 646) Comme dans le cadre privé, les principaux usages professionnels d Internet sont, mais à des taux moins élevés, pour se tenir informé (51%) et pour consulter ses s (38%). On note cependant que les relations avec l administration sont plus développées qu auprès des particuliers, puisque 30% des dirigeants déclarent y avoir recours. OpinionWay/CGPME PME, Internet et e-learning Novembre 2011 page 17

23 3Présence sur Internet et apports de cette présence

24 Site Internet d entreprise Votre entreprise a-t-elle créé un site Internet? Plusieurs réponses possibles A ceux qui ont un site vitrine (21% des entreprises) Avez-vous l intention de transform er votre site vitrine en site marchand? Intention de transformer : 10% Oui, un site vitrine (qui ne réalise pas de vente) Oui, un site marchand (propre à votre entreprise et sur lequel vous pouvez vendre) 55% 10 à 49 salariés 40% ans 15% commerce 11% 1 à 9 salariés 12% 10 à 49 salariés Ont un site : 25% Nsp Oui Action en cours Non Ne sait pas 81% 0 salarié 61% Commerce 62% 1 à 9 salariés 33% 10 à 49 salariés Non Base : Entreprises de moins de 50 salariés (Base brute : 802) Base : Entreprises de moins de 50 salariés ayant un site vitrine (Base brute : 263) Un quart des entreprises de moins de 50 salariés dispose d un site Internet, 21% ayant créé un site vitrine et 6% un site un site marchand. OpinionWay/CGPME PME, Internet et e-learning Novembre 2011 page 19

25 Actions commerciales pour faire connaître le site A ceux qui ont un site Internet (25% des entreprises) Avez-vous mené des actions commerciales pour faire connaitre ce site? Plusieurs réponses possibles ing / marketing direct Référencement naturel - Au moins une action menée : 30% - Nombre moyen d actions menées : 1,4 Référencement payant (sur annuaires en ligne) Optimisation des pages produits (photos, vidéos) Echanges de liens entre sites web Achat de bannières Autres Pas d actions Base : Entreprises de moins de 50 salariés ayant un site Internet (Base brute : 303) La grande majorité des entreprises ayant un site (70%) n ont pas mené d actions commerciales pour le faire connaitre. Pour celles qui ont mené des actions, il s agit essentiellement d ing ou de marketing directs (18%). OpinionWay/CGPME PME, Internet et e-learning Novembre 2011 page 20

26 Raisons de non création de site Internet Entreprise n ayant pas de site internet (73% des entreprises) Pour quelles raisons n avez-vous pas créé de site Internet? Plusieurs réponses possibles N en voit pas l utilité 84% 10 à 49 salariés Manque de temps pour s en occuper (mise en place, gestion, ) 21% 10 à 49 salariés Trop compliqué Trop cher Autres Base : Entreprises de moins de 50 salariés n ayant pas de site internet (Base brute : 489) La principale raison pour laquelles la plupart des entreprises de moins de 50 employés n ont pas de site internet est le manque d intérêt, d utilité d une telle démarche. OpinionWay/CGPME PME, Internet et e-learning Novembre 2011 page 21

27 Présence de l entreprise sur les réseaux sociaux Votre entreprise est-elle présente sur les réseaux sociaux? Aux entreprises n étant pas présentes sur les réseaux sociaux (89% des entreprises) Dans un futur proche, envisagez-vous que votre entreprise soit x? Entreprises présentes sur les réseaux sociaux ou en cours de l être (14% des entreprises) Sur quels réseaux sociaux, votre entreprise est-elle présente? Plusieurs réponses possibles Facebook Entreprise présente, sur les réseaux sociaux ou qui envisage de le faire 14% Twitter Viadeo LinkedIn 21% 10 à 49 salariés 30% Entreprise disposant d un site internet 3% Construction Autre Ne sait pas Base : Entreprises de moins de 50 salariés (Base brute : 802) Base : Entreprises de moins de 50 salariés présentes sur les réseaux sociaux (Base brute : 75) 9% des entreprises de moins de 50 employés sont présentes sur les réseaux sociaux et 5% envisagent de le faire. Le principal réseau social utilisé ou envisagé est Facebook pour 72% des entreprises. OpinionWay/CGPME PME, Internet et e-learning Novembre 2011 page 22

28 Apports au CA de la présence sur Internet Entreprises ayant un site Internet ou étant présentes sur les réseaux sociaux (40% des entreprises) Estim ez-vous que la présence de votre entreprise sur Internet ait eu pour effet d accroître son chiffre d affaires? Non, n a pas accru le CA 50% Non, pas du tout Nsp Oui, plutôt Oui, beaucoup Oui, a accru le CA 42% Non, plutôt pas Base : Entreprises de moins de 50 salariés ayant un site Internet ou présentes sur les réseaux sociaux (Base brute : 320) Pour 42% des entreprises présentes sur Internet, cette présence leur a permis d accroître leur chiffre d affaires. Néanmoins, la moitié d entre elles (50%) estime au contraire que le chiffre d affaires n est pas impacté par cette présence sur le web. OpinionWay/CGPME PME, Internet et e-learning Novembre 2011 page 23

29 Part de CA réalisée par le biais de la vente sur Internet A ceux qui ont un site marchand (6% des entreprises) - Auprès de la clientèle d entreprises - Quelle est la part de chiffre d affaires réalisée par le biais de la vente sur Internet auprès de votre clientèle d entreprises? 69% ont réalisé une partie de leur CA via la vente sur Internet auprès de leur clientèle d entreprises 31% N ont pas de clientèle d entreprises Moins de 5% du chiffre d affaires Entre 6 et 25% du chiffre d affaires Plus de 25% du chiffre d affaires Base : Entreprises de moins de 50 salariés ayant un site marchand (Base brute : 50) Le tiers des entreprises (35%) ayant un site marchand déclarent que la part de leur chiffre d affaires réalisée par des ventes sur Internet, est inférieure à 5%. Elles ne sont que 10% à estimer que leur présence sur Internet leur apporte plus de 25% de leur chiffre d affaires. OpinionWay/CGPME PME, Internet et e-learning Novembre 2011 page 24

30 Part de CA réalisée par le biais de la vente sur Internet A ceux qui ont un site marchand (6% des entreprises) - Auprès de la clientèle de particuliers - Quelle est la part de chiffre d affaires réalisée par le biais de la vente sur Internet auprès de votre clientèle de particuliers? 91% ont réalisé une partie de leur CA via la vente sur Internet auprès de leur clientèle de particuliers 9% N ont pas de clientèle de particuliers Moins de 5% du chiffre d affaires Entre 6 et 25% du chiffre d affaires Plus de 25% du chiffre d affaires Base : Entreprises de moins de 50 salariés ayant un site marchand (Base brute : 50) Elles sont également 1/3 (30%) à ne voir qu une retombée minime (moins de 5% de CA) de leur présence sur Internet, 40% pensent que le site leur apporte entre 6 et 25% de chiffre d affaires et 21% que ce bénéfice représente plus du quart de leur chiffre d affaires OpinionWay/CGPME PME, Internet et e-learning Novembre 2011 page 25

31 4Formation à distance

32 Formation à distance (e-learning) Avez-vous déjà eu recours à une formation à distance (e-learning) au cours des 12 derniers mois? Ont eu recours à une formation à distance - Pour eux-même : 5% - Pour leurs salariés : 3% N ont pas eu recours à une formation à distance Base : Entreprises de moins de 50 salariés (Base brute : 802) Le e-learning a été utilisé par 7% des dirigeants d entreprises de moins de 50 salariés : 5% ont eu recours à ce type de formation pour eux-mêmes et 3% pour leurs salariés. OpinionWay/CGPME PME, Internet et e-learning Novembre 2011 page 27

33 Formation à distance dans les 12 prochains mois Prévoyez-vous de recourir à une formation à distance pour vous-même ou vos salariés dans les 12 prochains mois? Non 91% Oui 6% 85% 1 à 9 salariés Base : Entreprises de moins de 50 salariés (Base brute : 802) Sur l année à venir, 6% des entreprises de moins de 50 salariés prévoient de recourir à ce type de formation, pour leurs dirigeants ou leurs employés. OpinionWay/CGPME PME, Internet et e-learning Novembre 2011 page 28

34 Raisons du non recours à la formation à distance N ont pas eu recours à une formation à distance pour eux-même ou leurs salariés (98% des entreprises) Pour quelles raisons n avez-vous pas eu recours à une formation à distance pour vous-même ou vos salariés? Plusieurs réponses possibles Pas de formation de ce type adaptée à mon métier Préfère un contact direct 32% salariés Ne connaît pas ce type de formationon 17% Industrie Manque de temps Pas le budget, trop onéreux 4% ans 3% 10 à 49 salariés Autres Base : Entreprises de moins de 50 salariés n ayant pas eu recours à une formation à distance pour eux-même ou leurs salariés (Base brute : 785) Les deux tiers de celles qui n ont pas eu recours à une formation à distance, disent que c est parce qu il n existe pas de formation adaptée à leur métier. La seconde raison évoquée est la préférence donnée au contact direct pour une formation. OpinionWay/CGPME PME, Internet et e-learning Novembre 2011 page 29

35 Part du CA dédiée à la formation à distance Ont eu recours à une formation à distance pour eux-même ou leurs salariés (7% des entreprises) Quelle part de votre chiffre d affaires représente votre budget form ation à distance? 53% savent la part de leur CA consacrée à la formation à distance 47% Ne savent pas la part de leur CA consacrée à la formation à distance Moins de 1% du chiffre d affaires 1% du chiffre d affaires De 2% à 5% du chiffre d affaires 6% et plus du chiffre d affaires Base : Entreprises de moins de 50 salariés ayant eu recours à une formation à distance pour eux-même ou leurs salariés (Base brute : 61) OpinionWay/CGPME PME, Internet et e-learning Novembre 2011 page 30

36 Fonctions ayant eu recours à la formation à distance Ont eu recours à une formation à distance pour leurs salariés (3% des entreprises) Quels sont les types de fonctions qui ont eu recours à tion à d e? Plusieurs réponses possibles! Bases faibles Administration, personnel Informatique Finance, comptabilité Production, exploitation, achats, qualité, maintenance, logistique, sécurité Direction Générale Commerciale, marketing Recherche, études, développement Base : Entreprises de moins de 50 salariés ayant eu recours à une formation à distance pour leurs salariés (Base brute : 37)! Bases faibles Les formations à distance ont concerné en priorité les fonctions administratives (49%), et dans une moindre mesure les fonctions informatiques (22%) ou de finance et comptabilité (20%). OpinionWay/CGPME PME, Internet et e-learning Novembre 2011 page 31

37 Sujets des formations à distance Ont eu recours à une formation à distance pour eux-même ou leurs salariés (7% des entreprises) Ces formations à distance portaient sur quels sujets? Plusieurs réponses possibles Spécifique métier Bureautiqueue Administratiftif Autres Base : Entreprises de moins de 50 salariés ayant eu recours à une formation à distance pour eux-même ou leurs salariés (Base brute : 61) Ces formations portaient essentiellement pour les deux tiers d entre elles sur des thématiques spécifiques au métier. OpinionWay/CGPME PME, Internet et e-learning Novembre 2011 page 32

38 Autres types de formations Avez-vous eu recours à d autres types de formation que le e-learning au cours des 12 derniers mois? Non, pas d autre type de formation que le e-learning Oui, d autres types de formations que le e-learning 28% Service aux entreprises 35% 10 à 49 salariés 28% Ont un site vitrine 38% DAF 7% Plus de 60 ans Base : Entreprises de moins de 50 salariés (Base brute : 802) 18% seulement des entreprises de moins de 50 salariés ont eu recours à un autre type de formation que le e-learning. OpinionWay/CGPME PME, Internet et e-learning Novembre 2011 page 33

39 5Profil des répondants

40 Secteur d activité, taille et ancienneté de l entreprise Dans quel dom aine d activité évolue votre entreprise? Structure redressée Quel est le nom bre de salariés de votre entreprise? Quand votre entreprise a-t-elle été créée? BTP Constructiontion Commerce 0 salariéarié 1 à 9 salariés Il y a moins de 2 ans Entre 2 et 5 ans Services aux entreprises Services aux particuliersiers 10 à 49 salariés Il y a plus de 5 ans Base : Entreprises de moins de 50 salariés (Base brute : 802) OpinionWay/CGPME PME, Internet et e-learning Novembre 2011 page 35

41 Profil des répondants Structure redressée Quel est votre âge? Quelle est votre fonction? Responsable de l'activitéité Entre 18 et 35 ans Entre 35 et 50 ans Entre 50 et 60 ans PDG/Directeur Général Cogérant / coresponsable de l'activitéité Encadrementent Directeur/Responsable administratif et/ou financierier Associé Plus de 60 ans Directeur/Chef d'agence Directeur/Responsable commercialcial Base : Dirigeants d entreprises de moins de 50 salariés (Base brute : 802) OpinionWay/CGPME PME, Internet et e-learning Novembre 2011 page 36

42 Chiffre d affaires Pourriez-vous m indiquer une tranche pour votre chiffre d affaires? 1 million d'euros et plus : 9% 2 millions d'euros et plus Refus / Nsp De 1 million à moins de 2 millions d'euros Moins de 0,5 million d'euros De 0,5 à moins de 1 million d'euros Base : Entreprises de moins de 50 salariés (Base brute : 802) OpinionWay/CGPME PME, Internet et e-learning Novembre 2011 page 37

PME, Internet et e-learning

PME, Internet et e-learning PME, Internet et e-learning OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris De : Alexandre Mutter, Thierry Chalumeau, Matthieu Cassan OpinionWay CGPME Novembre 2011 Sommaire Contexte et objectifs p3

Plus en détail

Baromètre des usages numériques professionnels

Baromètre des usages numériques professionnels Baromètre des usages numériques professionnels 3 ème édition Septembre 2013 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. & Charline Launay, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur

Observatoire de l Auto-Entrepreneur Observatoire de l Auto-Entrepreneur Avec la participation de : Vague 8 - Juin 2012 Contexte Plus de 3 ans après le lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus d un million d autoentreprises ont été

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI 48 ème édition Juin 2015 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn & pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

Baromètre des usages numériques professionnels 1 ère édition Septembre 2011

Baromètre des usages numériques professionnels 1 ère édition Septembre 2011 Baromètre des usages numériques professionnels 1 ère édition Septembre 2011 Sommaire Méthodologie Résultats 1. Equipement : ordinateurs, téléphonie, Internet 2. Usages Internet et téléphonie 3. Logiciels

Plus en détail

Ça bouge dans les TPE!

Ça bouge dans les TPE! Ça bouge dans les TPE! Baromètre des usages numériques professionnels 2 ème édition 25 septembre 2012 Emmanuel Kahn, Etienne Astruc Sommaire Méthodologie Résultats 1. Les TPE continuent de s équiper 2.

Plus en détail

Le Baromètre e-commerce des petites entreprises

Le Baromètre e-commerce des petites entreprises Le Baromètre e-commerce des petites entreprises 4 ème vague Mai 2013 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Thomas Stokic, Emmanuel Kahn Introduction 1005 Entreprises moins d e 50 sal Représentativité

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI 42 ème édition Décembre 2014 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn & pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

Réalisation d une enquête d analyse des besoins et possibilités des utilisateurs

Réalisation d une enquête d analyse des besoins et possibilités des utilisateurs Juin 2012 N 110 366 Présentation des résultats Contacts : 01 45 84 14 44 Frédéric Micheau Bénédicte Simon prenom.nom@ifop.com Réalisation d une enquête d analyse des besoins et possibilités des utilisateurs

Plus en détail

- Deuxième vague - 7 juin 2011

- Deuxième vague - 7 juin 2011 Le Baromètre e-commerce des petites entreprises - Deuxième vague - 7 juin 2011 Méthodologie Cible : L échantillon du «Baromètre e-commerce des petites entreprises» a été constitué selon la méthode des

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI 46 ème édition Avril 2015 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn & pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

Le Baromètre e-commerce des petites entreprises

Le Baromètre e-commerce des petites entreprises Le Baromètre e-commerce des petites entreprises - Première vague - 30 juin 2010 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 500 entreprises, représentatif des entreprises de moins de 50 salariés,

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI 7 ème édition juin 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI 7 ème édition juin 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI 7 ème édition juin 2011 OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI 11 ème édition Novembre 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI 11 ème édition Novembre 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI 11 ème édition Novembre 2011 OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs

Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs Octobre 2014 Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs Méthodologie de l étude Étude réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011. BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études

LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011. BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011 BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études Méthodologie Recueil Enquête réalisée par l Institut BVA

Plus en détail

Enquête professionnalisation E-tourisme en Aquitaine

Enquête professionnalisation E-tourisme en Aquitaine Enquête professionnalisation E-tourisme en Aquitaine Associant le Conseil Régional d Aquitaine, les Conseil Généraux, la MOPA, le Comité Régional de Tourisme, les Comités Départementaux du Tourisme, l

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI 30 ème édition Octobre 2013 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn & pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 4 e vague Novembre 2010

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 4 e vague Novembre 2010 Observatoire de l Auto-Entrepreneur 4 e vague Novembre 2010 Contexte Presque 2 ans après le lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus de 500 000 personnes s'y sont inscrites. Ce succès quantitatif

Plus en détail

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Sommaire Présentation...3 Matériel numérique...4 Mise à disposition de matériel numérique...4 Mise à disposition d une

Plus en détail

Enquête PME 2015 : Tour d horizon numérique des PME bretonnes

Enquête PME 2015 : Tour d horizon numérique des PME bretonnes Enquête PME 15 : Tour d horizon numérique des PME bretonnes Nicolas DEPORTE Observatoire du GIS M@rsouin Au cours du premier trimestre 15, 1550 PME bretonnes ont répondu à l «Enquête PME 15» en ligne ou

Plus en détail

Echantillon interrogé en ligne sur système CAWI (Computer Assistance for Web Interview)

Echantillon interrogé en ligne sur système CAWI (Computer Assistance for Web Interview) Les idées reçues sur la sécurité informatique Contact : OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris http://www.opinion-way.com Juillet 2014 1 Méthodologie Méthodologie Echantillon de représentatif

Plus en détail

L image des banques auprès des TPE/PME

L image des banques auprès des TPE/PME Shanghai Paris Toronto Buenos Aires www.ifop.com L image des banques auprès des TPE/PME 1002 entreprises ont été interrogées en février 2008 : 377 micro-entreprises (0 à 5 salariés) 261 TPE (6 à 19 salariés)

Plus en détail

La «cybersécurité» vue par les collaborateurs

La «cybersécurité» vue par les collaborateurs La «cybersécurité» vue par les collaborateurs Les résultats de l étude Mai 2015 pour Contact : Laurent Bernelas Directeur de l activité Corporate & Management Tel : 01 78 94 89 87 Mob : 07 77 94 30 21

Plus en détail

Étude sur les pratiques déclaratives des TPE. Novembre 2010. OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél.

Étude sur les pratiques déclaratives des TPE. Novembre 2010. OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél. Étude sur les pratiques déclaratives des TPE. Novembre 2010 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél. : 01 78 94 90 00 1 Contexte et Objectifs Le Gip-Mds a souhaité mesurer d abord la pratique

Plus en détail

Outil de veille des PME franciliennes face à la crise

Outil de veille des PME franciliennes face à la crise Outil de veille des PME franciliennes face à la crise Vague 3 Janvier 2010 Méthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 171 responsables de PME en Ile de France, constitué

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI Le CICE vu par les dirigeants des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Le CICE vu par les dirigeants des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI Le CICE vu par les dirigeants des PME-ETI 44 ème édition Février 2015 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan,

Plus en détail

Les nouveaux métiers industriels

Les nouveaux métiers industriels Les nouveaux métiers industriels Le regard des dirigeants des entreprises industrielles OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Steeve Flanet pour Note méthodologique Enquête réalisée auprès

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI 16 ème édition avril 2012. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI 16 ème édition avril 2012. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI 16 ème édition avril 2012 OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

Entreprises & Ressources Humaines

Entreprises & Ressources Humaines Observatoire régional de l information économique des CCI des Pays de la Loire perspectives & en pays de la loire Entreprises & Ressources Humaines édition 2009 Les CCI, leader de l information économique

Plus en détail

«ENFANTS ET INTERNET» BAROMETRE 2011 de l opération nationale de sensibilisation :

«ENFANTS ET INTERNET» BAROMETRE 2011 de l opération nationale de sensibilisation : avec le soutien de «ENFANTS ET INTERNET» BAROMETRE nationale de sensibilisation : Génération Numérique Fiche technique Le cinquième baromètre et a été réalisé par Calysto dans le cadre de sensibilisation

Plus en détail

ENTREPRISES & RESSOURCES HUMAINES EN PAYS DE LA LOIRE

ENTREPRISES & RESSOURCES HUMAINES EN PAYS DE LA LOIRE Observatoire régional information économique des CCI des Pays de la Loire ENTREPRISES & RESSOURCES HUMAINES EN PAYS DE LA LOIRE perspectives & compétences Édition 2006 Les CCI, première source d information

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI 36 ème édition Avril 2014 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn & pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI 41 ème édition Novembre 2014 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn & pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 24 février 2012

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 24 février 2012 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 24 février 12 L ACCES DES BELGES A L INTERNET CONTINUE DE PROGRESSER En 11, 77% des ménages avaient un accès à internet, majoritairement à large bande. Cela ressort des

Plus en détail

DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION

DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION 1 Sommaire Le contexte.. p.3 Pourquoi un diagnostic p.3 Rétroplanning.. p.3 Caractéristiques des répondants p.4 L adresse e-mail. P.5 La Google adresse.

Plus en détail

Baromètre CSA pour ALMA CG des PME françaises

Baromètre CSA pour ALMA CG des PME françaises Baromètre CSA pour ALMA CG des PME françaises Edition 2013 : L optimisation des coûts et les mesures gouvernementales pour la compétitivité Etude N 1201855 Mai 2013 Profil des répondants - FONCTION - -

Plus en détail

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME pour BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME - Vague 2 - Juin 2009 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 402 dirigeants d entreprise, représentatif

Plus en détail

ÉTUDE PAR EVENEMENTS DE VIE SUR LA COMPLEXITÉ VOLET ENTREPRISES 2013

ÉTUDE PAR EVENEMENTS DE VIE SUR LA COMPLEXITÉ VOLET ENTREPRISES 2013 ÉTUDE PAR EVENEMENTS DE VIE SUR LA COMPLEXITÉ VOLET ENTREPRISES 2013 1 Méthodologie LA CIBLE : Au sein de chaque entreprise, est interrogée la personne en charge de la majorité des démarches administratives

Plus en détail

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS Novembre 11 Plus de la moitié des cadres en poste envisage une mobilité professionnelle dans un avenir proche, que ce soit un changement de poste dans

Plus en détail

dans les entreprises en pays de la loire Réalité, besoins & perspectives

dans les entreprises en pays de la loire Réalité, besoins & perspectives Les USAGES DES TIC dans les entreprises en pays de la loire Réalité, besoins & perspectives é d i t i o n 2 0 0 9 1 Des ÉQUIPEMENTS qui se sont généralisés Une informatisation qui a atteint un seuil L

Plus en détail

PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE

PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE ETUDE RHÔNE Septembre 2015 CCI LYON - DIRECTION DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL ET TERRITORIAL Page 1 I CCI DDIT Page 2 I CCI DDIT ommaire Avant-propos page

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI 17 ème édition mai 2012. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI 17 ème édition mai 2012. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI 17 ème édition mai 2012 OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

3 ans d existence, 1 million d auto-entrepreneurs inscrits : bilan et perspectives. Janvier 2012

3 ans d existence, 1 million d auto-entrepreneurs inscrits : bilan et perspectives. Janvier 2012 3 ans d existence, 1 million d auto-entrepreneurs inscrits : bilan et perspectives Janvier 2012 SOMMAIRE Contexte Résultats détaillés Profil de l auto-entrepreneur..p.5 Exercice de l activité..p.12 Vivre

Plus en détail

Les entreprises et le big data

Les entreprises et le big data Les entreprises et le big data Méthodologie Interrogation réalisée du 9 au 24 avril 2015. Un échantillon de 500 dirigeants et managers d entreprises, membres du comité de direction, représentatif des entreprises

Plus en détail

Etude sur la consommation de musique en ligne. Septembre 2011

Etude sur la consommation de musique en ligne. Septembre 2011 Etude sur la consommation de musique en ligne Septembre 2011 1 Introduction et méthodologie 2 2 Contexte et objectifs (1/2) Dans le cadre de sa mission de contrôle, de suivi et d encouragement de l offre

Plus en détail

Tendance et développement des. de l e-commerce. TPE/PME / PME sur le marché. Novembre 2014. Novembre 2014

Tendance et développement des. de l e-commerce. TPE/PME / PME sur le marché. Novembre 2014. Novembre 2014 Tendance et développement des TPE/PME / PME sur le marché de l e-commerce Novembre 2014 Novembre 2014 Point de vue de l expert KPMG On constate une certaine frilosité des chefs d entreprise à vendre en

Plus en détail

Résultats de l étude IPSOS pour Microsoft

Résultats de l étude IPSOS pour Microsoft La stratégie informatique des entrepreneurs français Résultats de l étude IPSOS pour Microsoft Janvier 2011 SOMMAIRE L équipement informatique des TPE PME françaises : Internet toujours plus présent...

Plus en détail

Etude de Satisfaction auprès des acquéreurs & vendeurs des réseaux adhérents Février 2013

Etude de Satisfaction auprès des acquéreurs & vendeurs des réseaux adhérents Février 2013 Etude de Satisfaction auprès des acquéreurs & vendeurs des réseaux adhérents Février 2013 Contacts BVA Xavier PACILLY Emilie CHARASSON Contacts SYREMI Jean LAVAUPOT Gabriel PACHECO Introduction 2 Contexte

Plus en détail

Notoriété et perception de l IAE

Notoriété et perception de l IAE Sondage grand public Notoriété et perception de l IAE Avril 2009 Sondage AVISE réalisé par Opinionway pour le compte de la Caisse des dépôts, le CNAR IAE, le CNIAE et la DGEFP. Méthodologie L échantillon

Plus en détail

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française Étude réalisée par le Centre de Recherche pour l'étude et l'observation des Conditions de Vie (CREDOC) pour

Plus en détail

ENQUETE QUALITE AUPRES DES DIRIGEANTS PME / PMI. Contribuer à la performance de l entreprise. Novembre 1999. GT015-rev octobre 2002

ENQUETE QUALITE AUPRES DES DIRIGEANTS PME / PMI. Contribuer à la performance de l entreprise. Novembre 1999. GT015-rev octobre 2002 GT015-rev octobre 2002 ENQUETE QUALITE AUPRES DES DIRIGEANTS PME / PMI Enquête IPSOS Novembre 1999 Contribuer à la performance de l entreprise 153 rue de Courcelles 75817 Paris cedex 17 Tél. 01 44 15 60

Plus en détail

LES ENTREPRISES LOTOISES ET LES RÉSEAUX NUMÉRIQUES - Mars 2014

LES ENTREPRISES LOTOISES ET LES RÉSEAUX NUMÉRIQUES - Mars 2014 LES ENTREPRISES LOTOISES ET LES RÉSEAUX NUMÉRIQUES - Mars 2014 Méthodologie de l enquête Enquête effectuée par mail du 3 au 11 mars 2014 105 entreprises, représentant 1521 emplois, ont répondu à l enquête

Plus en détail

LES BESOINS EN FORMATION DES ENTREPRISES ARDENNAISES

LES BESOINS EN FORMATION DES ENTREPRISES ARDENNAISES LES BESOINS EN FORMATION DES ENTREPRISES ARDENNAISES Enquêtes : AGEFOS-PME, CGPME, CCI des Ardennes Analyse : Observatoire économique - CCI des Ardennes Direction de la formation, des études économiques,

Plus en détail

Perception des ressources de management dans les PME-ETI

Perception des ressources de management dans les PME-ETI Perception des ressources de management dans les PME-ETI Vague 4 Juin 2015 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

LE SAVIEZ-VOUS? 58 % des français partis en vacances les ont préparés en ligne soit 17,2 millions. (Source : Raffour Interactive 2012)

LE SAVIEZ-VOUS? 58 % des français partis en vacances les ont préparés en ligne soit 17,2 millions. (Source : Raffour Interactive 2012) LE SAVIEZ-VOUS? 58 % des français partis en vacances les ont préparés en ligne soit 17,2 millions. (Source : Raffour Interactive 2012) 12,2 millions ont réservé en ligne, soit 73 % de transformation. (Source

Plus en détail

Création et animation du «Club TIC Oise» mardi 26 Juin 2012 18h00 20h00

Création et animation du «Club TIC Oise» mardi 26 Juin 2012 18h00 20h00 Création et animation du «Club TIC Oise» mardi 26 Juin 2012 18h00 20h00 «Le club Tic est cofinancé par l union européenne. L Europe s engage en Picardie avec le Fonds européen de développement régional»

Plus en détail

LE NUMERIQUE? C est possible pour vous aussi!

LE NUMERIQUE? C est possible pour vous aussi! LE NUMERIQUE? C est possible pour vous aussi! Le lundi 9 novembre 2015 À 18h45 Accueil par Michel GASNIER, Vice-Président COMPA LE NUMERIQUE? C est possible pour vous aussi! Le lundi 9 novembre 2015 À

Plus en détail

GE Capital Equipement Finance. Baromètre des investissements technologiques des PME françaises Edition 2014

GE Capital Equipement Finance. Baromètre des investissements technologiques des PME françaises Edition 2014 GE Capital Equipement Finance Baromètre des investissements technologiques des PME françaises Edition 2014 Edito Nous sommes ravis de vous présenter la première édition du Baromètre Capex Technologies.

Plus en détail

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Observatoire Orange - Terrafemina Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Sondage de l institut CSA avec Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour

Plus en détail

Troisième édition 2 e trimestre 2012

Troisième édition 2 e trimestre 2012 Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Troisième édition 2 e trimestre 2012 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université Paris-Dauphine, sous la direction

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 6 Septembre 2010

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 6 Septembre 2010 L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 6 Septembre 2010 Baromètre annuel vague 6-1 - PRESENTATION DE L ETUDE Baromètre annuel

Plus en détail

Entreprises de La filière numérique

Entreprises de La filière numérique Observatoire économique Entreprises de La filière numérique Bilan 2013 et anticipations 2014 L Espace Économie Emploi du Bergeracois a pour mission de développer des actions en faveur de l économie et

Plus en détail

La sécurité informatique Usages et attitudes en France. Nobody s Unpredictable

La sécurité informatique Usages et attitudes en France. Nobody s Unpredictable La sécurité informatique Usages et attitudes en France Nobody s Unpredictable Méthodologie Nobody s Unpredictable Méthodologie Cible Internautes âgés de 16 à 64 ans, possédant un ordinateur (PC) équipé

Plus en détail

DIAPASON : DIAgnostic PArtagé Sur lés Outils Numé riqués

DIAPASON : DIAgnostic PArtagé Sur lés Outils Numé riqués DIAPASON : DIAgnostic PArtagé Sur lés Outils Numé riqués Intro Partie 1 Equipement des professionnels 1.1 Disposez-vous des équipements suivants?, à titre personnel exclusivement b. Oui, à titre professionnel

Plus en détail

Professionnels. Services et accompagnements

Professionnels. Services et accompagnements Professionnels Services et accompagnements Professionnels Notre offre de services aux professionnels Des temps d accès pour les professionnels : pour obtenir de l'aide, du conseil, de l'accompagnement

Plus en détail

Usages Internet et perception de la sécurité en ligne : la contradiction permanente

Usages Internet et perception de la sécurité en ligne : la contradiction permanente N 37000 MÉDIA ET NUMERIQUE Contacts Média : Florence Gillier & Associés Sabine Grosdidier sabineg@fgcom.fr 01 41 18 85 55-06 07 61 65 75 Valérie Hackenheimer valerieh@fgcom.fr 01 41 18 85 63-06 12 80 35

Plus en détail

L internet mobile, ou la connexion permanente

L internet mobile, ou la connexion permanente L internet mobile, ou la connexion permanente Ipsos MediaCT, Observatoire des mobinautes Bruno Schmutz 1 MÉTHODOLOGIE UNE ÉTUDE QUANTITATIVE EN 2 TEMPS : CADRAGE, PUIS SUIVI DES USAGES Une étude de cadrage,

Plus en détail

Les usages pédagogiques du numérique

Les usages pédagogiques du numérique Les usages pédagogiques du numérique Septembre 2013 Contact : Bruno Jeanbart Directeur Général adjoint Tel : 01 78 94 90 14 Email : bjeanbart@opinion-way.com Méthodologie Echantillon de 1004 étudiants

Plus en détail

Baromètre de l innovation Janvier 2015

Baromètre de l innovation Janvier 2015 Baromètre de l innovation Janvier 2015 Les pratiques culturelles des français et leurs usage s numériques Un baromètre BVA Syntec numérique Sondage réalisé par pour le Méthodologie Recueil Enquête réalisée

Plus en détail

Quels Usages et Pratiques des Directions Marketing B2B sur les Médias Sociaux?

Quels Usages et Pratiques des Directions Marketing B2B sur les Médias Sociaux? Quels Usages et Pratiques des Directions Marketing B2B sur les Médias Etude appliquée aux entreprises B2B, dans l Industrie IT. May 15 2013 ETUDE Leila Boutaleb-Brousse leilabfr@gmail.com btobconnected.com

Plus en détail

Les TPE françaises et les nouvelles technologies. Conférence du 30 octobre 2012

Les TPE françaises et les nouvelles technologies. Conférence du 30 octobre 2012 Les TPE françaises et les nouvelles technologies Conférence du 30 octobre 2012 SYNTHESE Une forte conscience des enjeux des nouvelles technologies Aujourd hui, la quasi-totalité des dirigeants de TPE est

Plus en détail

Etude sur les garanties et services : les attentes des salariés et des entreprises

Etude sur les garanties et services : les attentes des salariés et des entreprises Etude sur les garanties et services : les attentes des et des entreprises Résultats du 10 ème Baromètre de la Prévoyance réalisé par le Crédoc pour le CTIP Méthodologie Deux enquêtes téléphoniques auprès

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Huitième édition 3 e trimestre 2013 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université

Plus en détail

COMITE D EXPANSION TOURISTIQUE ET ECONOMIQUE DE LA DROME PROVENCALE. Diagnostic numérique de territoire

COMITE D EXPANSION TOURISTIQUE ET ECONOMIQUE DE LA DROME PROVENCALE. Diagnostic numérique de territoire COMITE D EXPANSION TOURISTIQUE ET ECONOMIQUE DE LA DROME PROVENCALE Diagnostic numérique de territoire Comité D Expansion Touristique et Economique de la Drôme Provençale 8 bd Joliot Curie 26130 Saint-Paul-Trois-Châteaux

Plus en détail

Evènements en entreprise : pratiques & perspectives

Evènements en entreprise : pratiques & perspectives Contacts CSA - Pôle Opinion-Corporate Yves-Marie CANN Directeur d études / yves-marie.cann@csa.eu Christophe PIAR Chargé d études / christophe.piar@csa.eu Contact Presse - Agence Hopscotch Mathilde Danquechin

Plus en détail

INAUGURATION. Lundi 26 septembre 2011 Conseil général, Chaumont

INAUGURATION. Lundi 26 septembre 2011 Conseil général, Chaumont INAUGURATION Lundi 26 septembre 2011 Conseil général, Chaumont SOMMAIRE Qu est ce que l ENE?... 2 L engagement haut-marnais... 2 Enjeux et contexte... 3 Ils soutiennent l ENE... 4 Les missions de l ENE...

Plus en détail

Les usages du Web au sein des petites et moyennes entreprises bretonnes

Les usages du Web au sein des petites et moyennes entreprises bretonnes Les usages du Web au sein des petites et moyennes entreprises bretonnes Nicolas Deporte - Émilie Huiban Observatoire du GIS M@rsouin Novembre 2013 Enquête réalisée en partenariat avec la Chambre de Commerce

Plus en détail

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE Quel est leur profil (âge, localisation, situation familiale )? Quel est leur plan d action pour reprendre?... Quelles sont leurs motivations?

Plus en détail

L impact du digital sur les organisations

L impact du digital sur les organisations L impact du digital sur les organisations Lancement de l Innovation Factory 28 février 2013 2 «La réforme oui, la chienlit non!» Charles de Gaulle 19 mai 1968 Si la révolution digitale avait un slogan,

Plus en détail

Les résultats clés de l étude quantitative Conférence du 1 er Octobre 2009

Les résultats clés de l étude quantitative Conférence du 1 er Octobre 2009 Les résultats clés de l étude quantitative Conférence du 1 er Octobre 2009 Méthodologie Mode de recueil : en ligne (CAWI) et par téléphone (CATI) Description des cibles interrogées : responsables développement

Plus en détail

LES MUSEES & LES APPLICATIONS CULTURELLES SUR SMARTPHONES ETUDE DE MARCHE

LES MUSEES & LES APPLICATIONS CULTURELLES SUR SMARTPHONES ETUDE DE MARCHE LES MUSEES & LES APPLICATIONS CULTURELLES SUR SMARTPHONES ETUDE DE MARCHE SOMMAIRE 1) L étude en quelques mots....p 3 Qui? Quoi? Quand? Comment? Pourquoi? 2) Quid des applications mobiles & des musées..p

Plus en détail

Diagnostic numérique du territoire - 2014 Page 1

Diagnostic numérique du territoire - 2014 Page 1 Diagnostic numérique du territoire - 2014 Page 1 SOMMAIRE Contexte page 3 Rendu du diagnostic Introduction : les chiffres du diagnostic page 4 1. Le taux d équipement des prestataires page 5 2. Internet

Plus en détail

Regards croisés sur l auto-entrepreunariat

Regards croisés sur l auto-entrepreunariat Regards croisés sur l auto-entrepreunariat Septembre 2013 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage OpinionWay pour l Union des Auto-Entrepreneurs

Plus en détail

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?»

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» «L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» 7 juin 2012 Note méthodologique Étude réalisée auprès de trois cibles : Un échantillon de 301 chefs représentatif de l ensemble des chefs français à

Plus en détail

ENQUETE CONJONCTURELLE CINOV-IT 2 ème semestre 2013

ENQUETE CONJONCTURELLE CINOV-IT 2 ème semestre 2013 ENQUETE CONJONCTURELLE CINOV-IT 2 ème semestre 2013 En partenariat avec IT-PARTNERS VOTRE SOCIETE 1. Quelle est la taille de votre entreprise? 0 ou 1 salarié 54 %

Plus en détail

18 SEPTEMBRE 2014. E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête!

18 SEPTEMBRE 2014. E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête! 18 SEPTEMBRE 2014 E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête! Réputation : de quoi parle-t-on? «Ce que les gens disent ou pensent de moi» car ils l ont vu dans le journal, à

Plus en détail

Etude réalisée en partenariat avec le réseau de CMA et la CRMA de Bretagne, le syndicat Mixte MEGALIS et la Région Bretagne

Etude réalisée en partenariat avec le réseau de CMA et la CRMA de Bretagne, le syndicat Mixte MEGALIS et la Région Bretagne Etude réalisée en partenariat avec le réseau de CMA et la CRMA de Bretagne, le syndicat Mixte MEGALIS et la Région Bretagne Cet article présente les principaux résultats de l enquête OPSIS de Marsouin

Plus en détail

Vague 3. Février 2013

Vague 3. Février 2013 Vague 3 Février 2013 Ce baromètre semestriel, réalisé pour les auteurs et éditeurs associés au sein de la SOFIA, a pour objectif d'observer les évolutions des usages du livre numérique Méthodologie La

Plus en détail

Enquête d opinion sur la conjoncture 2013 Aire urbaine. Principaux résultats de l enquête réalisée par Médiamétrie du 3 au 7 juin 2013

Enquête d opinion sur la conjoncture 2013 Aire urbaine. Principaux résultats de l enquête réalisée par Médiamétrie du 3 au 7 juin 2013 Enquête d opinion sur la conjoncture 2013 Aire urbaine Principaux résultats de l enquête réalisée par Médiamétrie du 3 au 7 juin 2013 1 Présentation de l enquête L'Observatoire de l'emploi de l'aire urbaine

Plus en détail

Observatoire 2008 sur l image et la pratique des Français envers les banques

Observatoire 2008 sur l image et la pratique des Français envers les banques Shanghai Paris Toronto Buenos Aires Observatoire 2008 sur l image et la pratique des Français envers les banques - Auprès d un échantillon national représentatif de 950 individus âgés de 15 ans et plus

Plus en détail

Se connecter à sa banque à l'heure du digital

Se connecter à sa banque à l'heure du digital Se connecter à sa banque à l'heure du digital 26 février 2013 Café ING Direct Opéra 2 études ING Direct TNS Sofres La population française Notre cœur de cible Échantillon national représentatif des gestionnaires

Plus en détail

SMARTPHONES ET VIE PRIVÉE

SMARTPHONES ET VIE PRIVÉE SMARTPHONES ET VIE PRIVÉE Résultats de l enquête réalisée par internet en novembre 2011 auprès de 2 315 individus âgés de 15 ans et plus, en conformité avec la loi n 78-17 relative à l'informatique, aux

Plus en détail

- Septembre 2012 - Présentation des résultats. Baromètre stress, conditions de travail et «qualité de vie au travail»

- Septembre 2012 - Présentation des résultats. Baromètre stress, conditions de travail et «qualité de vie au travail» Présentation des résultats Baromètre stress, conditions de travail et «qualité de vie au travail» - Septembre 2012 - Contact : Laurent Bernelas Directeur de l activité Corporate & Management Tel : 01 78

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE LES OUTILS NUMERIQUES LES SMARTPHONES 33,4% d équipement en France en 2011 46,6% en 2012, la progression est rapide Source : Médiamétrie LES CHIFFRES DU SMARTPHONE

Plus en détail

Cette enquête, envoyée une première fois le 2 avril et clôturée le 15 avril, avait deux objectifs principaux :

Cette enquête, envoyée une première fois le 2 avril et clôturée le 15 avril, avait deux objectifs principaux : Depuis quelques années, les besoins en accompagnement numérique exprimés par les acteurs du tourisme d Auvergne se sont accrus. La réponse apportée par le CRDTA a été la mise en place d'une formation d'animateur

Plus en détail

Résultats de l enquête Atlant-Kis. l innovation»

Résultats de l enquête Atlant-Kis. l innovation» Résultats de l enquête Atlant-Kis «Innovation et services à l innovation» Le diagnostic du projet Atlant Kis Méthodologie proposée par la Navarre, coordinateur du projet Adaptable aux contextes régionaux

Plus en détail

Étude clients 2010. Chiffres clés du micro-paiement web et mobile

Étude clients 2010. Chiffres clés du micro-paiement web et mobile Étude clients 2010 Chiffres clés du micro-paiement web et mobile Sommaire : Le micro-paiement sur l Internet fixe Types d achat Usage des différentes solutions de paiement Perception des différentes solutions

Plus en détail

La généralisation de la couverture santé collective vue par les dirigeants

La généralisation de la couverture santé collective vue par les dirigeants La généralisation de la couverture santé collective vue par les dirigeants Septembre 2015 Contact : Frédéric Micheau Directeur de département opinion 01 78 94 90 00 fmicheau@opinion-way.com 15 place de

Plus en détail

REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE

REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE SONDAGE SUR LA REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE Date: 27 juin 2011 Etude menée par Opinion Way pour les industriels du GITEP TICS Méthodologie Méthodologie Sondage quantitatif mené sur un échantillon de

Plus en détail