Circulation: 6500 RÂLER NE MENE A RIEN. Les rumeurs de disparition imminente des revendeurs et

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Circulation: 6500 RÂLER NE MENE A RIEN. Les rumeurs de disparition imminente des revendeurs et"

Transcription

1 Page: Circulation: ec 1439 RÂLER NE MENE A RIEN Les rumeurs de disparition imminente des revendeurs et distributeurs ICTsont quelque peu prématurées à condition que ceux ci adaptent en profondeur leur modèle commercial Guy Kindermans Page 1 / 5

2 Aujourd hui le software veau selon Patrick Steenssens B HJ est toujours plus sou country manager BénéluxTech P n p pj vent vendu et fourni en Data H y a toujours eu des flux BBBB CTSffiffralffiEfiEi fflesfflffelsffibffib ffl WI ligne plus question parallèles au canal indirect M SJ donc de boîtes Idem pour En tant que distributeur l on P ffi R K R fl J hardware qui est vendu et livré peut aussi se spécialiser notam BJ S a B B C B H ff SB directement par le fabricant à ment dans le flux de ces biens ffi S fl fl ffi H ffi fl fl Hffi fl m ffifl l utilisateur Et à cause du phé sans que cela se limite à leur P n H ffi R M Sl M ffih fl ffi fl BJ nomène du nuage l on vend expédition physique en colla Bfi ffi H B HR H ffi S fl fl S fl ffi flj même sans cesse moins au boration avec des tiers tels des B5BB ffbimh HBBB BBB ffi BBBBBSflHBfiiB profit d une formule d abon transporteurs comme DHL ou ff R fl lffi H Bffi fflp H pi phn BJ B BJ nement Et c est sans parler autres Fedex Il faut aussi sa BflBHfl mmffbcbjsbbbiffinblhflbbffibffl H PH B des effets de la crise qui font voir comment créer le besoin BB BMSH B ffif B ffbffjbl HIffiflBflSSH rebbi que les entreprises de logis d un produit et ce dans des en BflBWEJMBHWBHBiHfflBflMWWfflBIWBBfSBBBBBJ tique éprouvent souvent des vironnements où pas mal de BJWJBBBHMJHIJBBMBHBbHBBBPIBtI difficultés à financer leurs ac produits similaires sont propo H PBjj jib BBjflSB18nHsBBJHBJBJHjfl ffbflgfflsn BJ tivités Bref dans la chaîne ses BffiffW BniliBaBfflMilIBffiBnB classique producteur distri Une entreprise telle Amazon BllBilffliBBBlilBHllB buteur revendeur client la est pour Steennssens un dis BSWflHJiBilIlBBBJHHjliBJIIIJgS vente indirecte les intermé tributeur ayant son propre front BflBBSJTSBBIBBBfflmaWiiilW diaires centraux semblent être end mais jusqu à présent BBffiBBBBfflBBillBBllW en mauvaise posture cette firme n a pas encore pu BBfBBWBrllIlliiB présenter de bénéfice durable BBwSPBBIiiPiliimiliBifJHa ibb FOCUS Et qu arrive t il si la croissance BfljjllHBilBBli Bffi La menace vient elle de la des volumes s interrompt sou BJJlBlfflJlfiBifllIlifffl vente directe Ce n est pas nou dainement Steenssens ne voit HjHHHH MfK HMPPMMffi Page 2 / 5

3 TOP 20 DES DISTRIBUTEURS ICT BELGES NOM SECTEUR CODEPOSTAL LOCALITÉ CA 12 BÉNÉFICE NET 12 EFFECTIFS12 CA 11 1 AVNET EUROPESOF 1831DIEGEM TECH DATA C0M 1740 TERNAT SCANSOURCE i INGRAM MICRO C0M 1800 VILVOORDE D COPACOBELGIUM C0M 9400 NINOVE A CSYSTEMS TEL 3320 HOEGAARDEN ATC C0M 9850 NEVELE COMPUTACENTER SOF 1930 ZAVENTEM ANIXTER BELGIUM TEL 2830 WILLEBROEK INGRAM MICRO EUROPE COM 1800 VILVOORDE MULTIMEDIA SERVICES MMD 2270 HERENTHOUT ARLEX INTERNATIONAL COM 1300 WAVRE CLD DISTRIBUTION MMD 4031 AN6LEUR U BEM S MMD 1300 WAVRE REDCORP COM 1060 BRUXELLES ABSUPPLIES COM 1030 BRUXELLES KAPPA DATA SOF 9840 DE PINTE INGRAM MICRO MOBILITY TEL 1800 VILVOORDE EXCLUSIVE NETWORKS SOF 2570 DUFFEL DIES DISTRIBUTION MMD 7850 ENGHIEN Auxipress Le rôle de conseiller de confiance cuent le marché profes d ont encore besoin de services B2B repose sur le rôle de y compris de développement est Vital à Ici SlirVie des revendeurs conseiller de confiance joué par Quiconque s en tient simple le fournisseur Tel est le cas de ment au modèle classique du Silicon dont le CEO est Didier revendeur est considéré pas encore apparaître de ma Data Mobile produits mobiles Van Speybroeck Nous jouons comme menacé par Didier Van gasins à l enseigne Tech Data et Triade électronique grand depuis longtemps déjà la carte Speybroeck II faut brasser mais c est là un modèle hypo public Désormais plus de la du conseiller de confiance et d énormes volumes et que peut thétique Les entreprises d e moitié de l activité concerne pas tant du vendeur de pro on faire d autre commerce constituent du reste des produits et services que duits Mes 3 indicateurs de per La reconversion exige cepen assurément une plus grande l on ne trouvait pas chez Tech formances sont l évaluation des dant d investir davantage dans menace pour les revendeurs Data il y a 5 ans encore Reste besoins du client la garantie le personnel estime encore Si que pour les distributeurs que Tech Data a le répondant de sa pérennité et l obtention licon et ce sont là des inves Tech Data elle même nécessaire pour disposer en in d un ROI Voilà pourquoi il tissements permanents car tout concentre à présent ses activi terne de toutes les spécialités propose non seulement des pro est constamment en train de tés davantage sur plusieurs et de tous les experts duits mais aussi des services changer tant dans le cloud que marques spécifiques comme d intégration et de développe dans les produits on premise Azlan produits pourpres Ma CONFIANCE ment II est moins enthousiaste II convient de disposer d une verick matériel audiovisuel Contrairement au B2C axé vis à vis du nuage D autant que connaissance suffisante des Datech logiciels CAO Tech davantage sur la personne du dans le nuage les entreprises composants nécessaires pour Page 3 / 5

4 créer des solutions a valeur ce secteur n appliquent pas en nécessitent pas mal de gestion tion jusqu à l ensemble des ajoutée Van Speyboeck pré core une bonne approche des et donc davantage de travail services possibles durant la du fère engager des experts entreprises car il s agit encore pour le client Nous pouvons rée d utilisation Ici encore le connaissant plusieurs aspects souvent de produits et de pro assez difficilement effectuer nuage est considéré comme de l approche professionnelle ducteurs ciblant d origine le cette tâche pour le client et le une opportunité en tant que dans le secteur des PME B2C fournisseur conseiller de confiance en ma Pour Silicon cette approche Chez Computacenter il est tière notamment d infrastruc offrait en outre l avantage de FLEXIBILITE aussi question de flexibilité ture pour la production de voir aussi se manifester des Le type de client joue éga clients de revendeurs qui ne s étaientpas encore reconvertis lement un rôle comme chez Computacenter Effectuer et HicfrîhiitPlinï mtp 1pc L dlll P UI lci UlbU 1UULCUI S quc 1CÏ De même il est intéressant gérer des livraisons directes revendeurs les SyStèlïieS mobiles pour Silicon de se positionner devient déjà quelque peu plus rr j i i 11 nettement dans une zone spé difficile vers des entreprises OÏÏreilt dlcore Ûe DdieS OppOrUUllteS cifique où habitent la plupart qui sont majoritairement ac de ses collaborateurs en l oc tives en Belgique mais aussi dans la livraison de davantage nuages privés surtout dans currence la Flandre Occiden présentes par delà les fron de services différents qui re les plus grandes entreprises taie la Flandre Orientale et tières comme quelque 40 présentent dès à présent qua Voilà comment chez Com Bruxelles Une telle proximité de nos clients affirme Tom siment la moitié du chiffre d af putacenter l avenir est garanti est appréciée par certains Struye sales manager chez faires notamment après le par la flexibilité la vitesse et clients Computacenter Belgium qui rachat d une entreprise de ser l expertise en gestion de Par ailleurs tant pour les dis offre plus de flexibilité et de vices au début de l année Des comptes Nous avons ainsi tributeurs que les revendeurs vélocité D ailleurs Struye services sont désormais inté une bonne vision de l ensemble les systèmes mobiles offrent voit aussi un certain nombre grés à l ensemble des produits des dépenses ICT d une entre encore de belles opportunités de clients renoncer aux livrai dès la détermination des be prise Dans une première Nombre de producteurs dans sons directes parce qu elles soins en passant par l installa phase Computacenter peut Page 4 / 5

5 déjà aider a optimaliser la po litique de licences software BON SENS service d installation et de maintenance Le conseil pro digué aux clients est simple ment encore inclus dans le Mais ce qui est peut être prix car les clients aspirent aussi important que ce qui pré à une plus value et veulent re cède c est l engagement iné cevoir de bons conseils Cela branlable et incessant en faveur les fidélise Qui plus est nous de l entreprise et donc des comprenons les PME Annick clients Fondée il y a plus de 75 Maes vérifiera dès lors tou ans sous la forme d un reven jours que ses collaborateurs deur de machines de bureau informent correctement le la louvaniste Easy M est au client pour qu il en tire avan jourd hui devenue une chaîne tage et lui précisent clairement disposant de quelque 20 filiales ce qu il peut et ne peut pas dans tout le pays avec à sa tête faire C est important pour l in une directrice débordant d en tégrité de l entreprise thousiasme Annick Maes Grâce à une croissance ra Ses avis à destination de ses pide notamment via plusieurs collègues revendeurs sont rachats Easy M peut à présent sans équivoque Ne vous en aussi aborder les grandes so dormez pas sur vos lauriers ciétés au niveau national En mais concentrez vous sur les combinaison avec un solide marchés de niche C est ainsi volume de produits cela re qu Easy M dispose notamment présente une branche complé d une gamme destinée aux mentaire en vue d assurer avocats et aux huissiers qui l avenir de l entreprise Il y a forment ensemble un marché dix ans déjà j ai constaté que significatif Et différentiez cette extension était nécessaire vous Optez pour de nouveaux car l on ne peut desservir cer groupes de produits Alors tains clients si l on n est pas qu elle avait débuté avec des présent à l échelon national machines à écrire l entreprise reprit en 1982 les systèmes Ap ET NE PAS RÂLER pie Apple dans sa gamme La défensive je ne connais Comme le reste de la gamme pas ce mot prétend Annick le matériel Apple ne ciblait à Maes d un ton décidé l époque que le monde des en J adopte une attitude positive treprises et tout spécialement et suis dévouée corps et âme les marchés de base d Apple à mon entreprise Et oui c est tels les architectes et le secteur un travail ardu du fait qu il graphique Aujourd hui ce faut s occuper des nom sont les nouveaux produits mo breuses facettes de l entre biles qui constituent le pôle de prise Je sais parfaitement ce croissance notamment parce que cela lui rapporte Tout qu Easy M dispose de l exper cela a permis à une entreprise tise pour intégrer ces produits familiale de devenir l une des dans des environnements pu plus grandes firmes ICT du rement Windows Une plus pays aussi grâce à une bonne value manifeste par rapport équipe aux fournisseurs classiques Certes admet encore An L iphone a été ainsi pour nous nick Maes Nous avons eu un plutôt un outil de marketing peu de chance mais c est une pour accéder aux entreprises question de bon sens Qui Ici encore un troisième volet plus est le succès appartient est formé des services avec aux gens positifs Râler ne notamment toujours plus un mène à rien Page 5 / 5

E-commerce B2B en France : un secteur méconnu mais au fort potentiel de croissance

E-commerce B2B en France : un secteur méconnu mais au fort potentiel de croissance Bureau de Paris 18, boulevard Montmartre 75009 Paris Tel : (33) 1 42 77 76 17 Internet : www.sia-partners.com Paris Lyon Bruxelles Amsterdam Roma Milano Casablanca Dubaï New-York E-commerce B2B en France

Plus en détail

Notre ambition : devenir un acteur principal de l immobilier en France, d ici 5 ans!

Notre ambition : devenir un acteur principal de l immobilier en France, d ici 5 ans! LE MOT DU FONDATEUR : Laurent KOEHLER Depuis 2002, les agences KOEHLER IMMOBILIER n ont cessé de prendre des parts de marché dans un contexte concurrentiel toujours plus difficile, et des exigences clients

Plus en détail

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise?

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Les décideurs ont beaucoup à gagner de l intégration des données de gestion externes et internes, afin d assurer la disponibilité des informations

Plus en détail

Partie I L Allemagne

Partie I L Allemagne Partie I L Allemagne Avant-propos L Allemagne est le premier partenaire économique de la France, le plus grand marché de consommateurs en Europe et, selon la banque mondiale, c est le pays qui est actuellement

Plus en détail

ÉGALITÉ DES CHANCES. ~ Rapport d activité au 31 octobre 2015 ~ www.cartesia-education.fr

ÉGALITÉ DES CHANCES. ~ Rapport d activité au 31 octobre 2015 ~ www.cartesia-education.fr ÉGALITÉ DES CHANCES ~ Rapport d activité au 31 octobre 2015 ~ QUELQUES CHIFFRES 120 067 Montant de la cagnotte «égalité des chances» pour l année 2015-2016. La cagnotte «égalité des chances» est exclusivement

Plus en détail

elle devrait bientôt débarquer en Belgique.

elle devrait bientôt débarquer en Belgique. Vendue à bas prix, dès la fin de ce mois, la Way-C est la première tablette conçue sur le continent noir. Selon son concepteur congolais (Brazzaville), elle devrait bientôt débarquer en Belgique. C est

Plus en détail

Reprise de la société. «Établissement Albert Legrand» Vincent Mouronval vmouronval@free.fr 06 83 35 02 82

Reprise de la société. «Établissement Albert Legrand» Vincent Mouronval vmouronval@free.fr 06 83 35 02 82 Reprise de la société «Établissement Albert Legrand» Vincent Mouronval vmouronval@free.fr 06 83 35 02 82 Pourquoi reprendre? Ma situation à l époque 40 ans, marié, 3 enfants Formation commerciale et 15

Plus en détail

8 bonnes raisons. papier!

8 bonnes raisons. papier! 8 bonnes raisons DE PASSER informatisée, INCONDITIONNELS DU crayon ET A UNE GESTION COMMERCIALE POUR LES DU papier! le passage informatisée. Laurent PARERA, Fondateur d EOLE Concept et créateur de GC Soft,

Plus en détail

ENQUETE METIER Confronter ses rêves à la réalité du quotidien

ENQUETE METIER Confronter ses rêves à la réalité du quotidien ENQUETE METIER Confronter ses rêves à la réalité du quotidien La présente enquête-métier a pour objet de recueillir des informations pouvant donner en substance, une vision globale d un métier, de son

Plus en détail

Les exigences linguistiques sur le marché du travail et les connaissances linguistiques des demandeurs d emploi bruxellois

Les exigences linguistiques sur le marché du travail et les connaissances linguistiques des demandeurs d emploi bruxellois Les exigences linguistiques sur le marché du travail et les connaissances linguistiques des demandeurs d emploi bruxellois Observatoire bruxellois de l Emploi 2011 De par sa position de capitale de la

Plus en détail

Devenir partenaire X2com! Fort en innovation Niveau eleve de connaissances Soutien maximal

Devenir partenaire X2com! Fort en innovation Niveau eleve de connaissances Soutien maximal Devenir partenaire X2com! Fort en innovation Niveau eleve de connaissances Soutien maximal Pionnier en X2com X2com fournit des services télécom professionnels aux entreprises et aux institutions. L organisation

Plus en détail

LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE

LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE LES RÉSEAUX SOCIAUX ET L ENTREPRISE PAR MADAME CHRISTINE LEROY COMMUNITY MANAGER, AGENCE NETPUB Tout d abord, je voudrais remercier le Professeur Drouot de m avoir invitée à cette passionnante table ronde.

Plus en détail

Une société d assurance améliore son service à la clientèle et économise sur ses coûts grâce à un nouvel outil de services d applications pour le Web

Une société d assurance améliore son service à la clientèle et économise sur ses coûts grâce à un nouvel outil de services d applications pour le Web Solution client de Microsoft Étude de cas d une solution client Une société d assurance améliore son service à la clientèle et économise sur ses coûts grâce à un nouvel outil de services d applications

Plus en détail

Transférez votre correspondant à partir de votre GSM

Transférez votre correspondant à partir de votre GSM Call Transfer Service gratuit, activation gratuite Transférez votre correspondant à partir de votre GSM Votre correspondant cherche à joindre d urgence l un de vos collègues? Call Transfer vous permet

Plus en détail

COMMERCE ÉLECTRONIQUE INTERENTREPRISES, TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION ET PERFORMANCE ÉCONOMIQUE

COMMERCE ÉLECTRONIQUE INTERENTREPRISES, TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION ET PERFORMANCE ÉCONOMIQUE COMMERCE ÉLECTRONIQUE INTERENTREPRISES, TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION ET PERFORMANCE ÉCONOMIQUE Martin Brookes Économiste senior, Goldman Sachs Je vais diviser ma présentation en

Plus en détail

Etude de cas. Porter l optimisation au plus haut niveau

Etude de cas. Porter l optimisation au plus haut niveau Etude de cas Porter l optimisation au plus haut niveau Après la mise en oeuvre du Quintiq Company Planner, Vlisco a réduit ses délais de production de 50%. L étape suivante, le déploiement du Scheduler,

Plus en détail

Devenez Cadre Commercial avec le Cnam Picardie.

Devenez Cadre Commercial avec le Cnam Picardie. Er Devenez Cadre Commercial avec le Cnam Picardie. Depuis plus de dix ans les entreprises régionales font confiance au Cnam et forment des élèves en alternance, l apprentissage de votre métier est notre

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

Formations Marketing et Communication 2016

Formations Marketing et Communication 2016 Formations Marketing et Communication 2016 «Marketing is no longer about the stuff that you make......but about the stories you tell.» Seth Godin Inspiration. Idées. Tendances. > 350 participants en 2015

Plus en détail

Tech data, votre partenaire distributeur multi-spécialistes au quotidien

Tech data, votre partenaire distributeur multi-spécialistes au quotidien Tech data, votre partenaire distributeur multi-spécialistes au quotidien Pourquoi choisir Tech data? Tech Data est un grossiste multi-spécialistes qui répondra à toutes vos attentes. Pour la sixième fois,

Plus en détail

Des collaborateurs mobiles sans infrastructure sur site complexe et coûteuse

Des collaborateurs mobiles sans infrastructure sur site complexe et coûteuse Présentation de la solution SAP SAP Afaria, édition cloud Objectifs Des collaborateurs mobiles sans infrastructure sur site complexe et coûteuse Un faible investissement à forte rentabilité Objectifs Un

Plus en détail

Employé(e) de commerce CFC Branche Logistique et Transports Internationaux. Faisons. bouger. le monde. ensemble

Employé(e) de commerce CFC Branche Logistique et Transports Internationaux. Faisons. bouger. le monde. ensemble Faisons bouger ensemble Employé(e) de commerce CFC Branche Logistique et Transports Internationaux le monde J assume depuis le début des responsabilités dans cet emploi. Mon travail est très apprécié dans

Plus en détail

Votre implantation à l étranger

Votre implantation à l étranger Votre implantation à l étranger Afin de déterminer la forme de présence la plus adaptée à la commercialisation de vos produits et de vos services, un choix est nécessaire entre quelques grandes options

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2011-12. 9 octobre 2012

RESULTATS ANNUELS 2011-12. 9 octobre 2012 RESULTATS ANNUELS 2011-12 9 octobre 2012 SOMMAIRE ACTIVITE & RESULTATS 1. Avanquest Software franchit le cap des 100 M 2.Une mutation de l activité qui s accélère 3.L impact attendu de la baisse du offline

Plus en détail

PORTRAIT D UNE ENTREPRISE AXÉE SUR L INNOVATION

PORTRAIT D UNE ENTREPRISE AXÉE SUR L INNOVATION PORTRAIT D UNE ENTREPRISE AXÉE SUR L INNOVATION LOGIENT EST UNE ENTREPRISE DE GÉNIE LOGICIEL AXÉE SUR L INNOVATION. Depuis plus de 15 ans, Logient vous accompagne et réalise vos projets de développement

Plus en détail

Bienvenue chez Schindler Belgique Des solutions de premier ordre en Europe

Bienvenue chez Schindler Belgique Des solutions de premier ordre en Europe Bienvenue chez Schindler Belgique Des solutions de premier ordre en Europe S.A. Schindler N.V. Schindler Belgique Votre partenaire local Nos produits et services Des solutions de premier ordre pour les

Plus en détail

Emmanuel Cohen DIRECTEUR GÉNÉRAL ADJOINT DE VOYAGEURS DU MONDE. Bruno Billière DIRECTEUR GÉNÉRAL D EVENTEAM INTERVIEW CROISÉE.

Emmanuel Cohen DIRECTEUR GÉNÉRAL ADJOINT DE VOYAGEURS DU MONDE. Bruno Billière DIRECTEUR GÉNÉRAL D EVENTEAM INTERVIEW CROISÉE. POUR SE POSITIONNER SUR CE TYPE D ÉVÉNEMENTS DE CETTE AMPLEUR, IL FAUT ÊTRE CAPABLE D INVESTIR PRÈS DE 10 MILLIONS D EUROS, NOTAMMENT POUR L ACHAT DE LA BILLETTERIE ET DES STOCKS. LA PRESSION FINANCIÈRE

Plus en détail

CHALLENGE FIDAL-PARIS XI. Concours juridique et fiscal 2011. Présentation du cas «SARL Log-Tel»

CHALLENGE FIDAL-PARIS XI. Concours juridique et fiscal 2011. Présentation du cas «SARL Log-Tel» CHALLENGE FIDAL-PARIS XI Concours juridique et fiscal 2011 Présentation du cas «SARL Log-Tel» 1 Lettre reçue de votre client, Monsieur MARTIN Voici la lettre que vous venez de recevoir de Monsieur MARTIN

Plus en détail

Vendre en ligne, par où commencer? Michaël BOURGEONNIER, Gérant de l'agence Paprika Studio

Vendre en ligne, par où commencer? Michaël BOURGEONNIER, Gérant de l'agence Paprika Studio Vendre en ligne, par où commencer? Michaël BOURGEONNIER, Gérant de l'agence Paprika Studio Vendre en ligne, par où commencer? Intervenant : Michaël Bourgeonnier Agence de communication : PaPrika Studio,

Plus en détail

L immobilier neuf direct promoteur. 1 * voir page 8

L immobilier neuf direct promoteur. 1 * voir page 8 1 * voir page 8 LE MARCHÉ Sommaire L équipe p 3 Le marché p 4 La solution Ikimo9 p 8 Présentation du site p 13 Quelques chiffres p 17 La presse en parle p 19 2 L ÉQUIPE L équipe La fondatrice : Elisabeth

Plus en détail

Le nouvel acheteur de solutions informatiques. Les lignes d affaires adoptent les technologies Cloud Infobrief IDC, sponsorisée par Cisco mars 2015

Le nouvel acheteur de solutions informatiques. Les lignes d affaires adoptent les technologies Cloud Infobrief IDC, sponsorisée par Cisco mars 2015 Le nouvel acheteur de solutions informatiques mars 2015 Aujourd hui, le nouvel acheteur de technologies est Le directeur commercial Les acheteurs de technologies sont majoritairement des responsables commerciaux

Plus en détail

SOCIETE S1 Société par actions simplifiée 26, Boulevard Wilson 67000 STRASBOURG

SOCIETE S1 Société par actions simplifiée 26, Boulevard Wilson 67000 STRASBOURG SOCIETE S1 Société par actions simplifiée 26, Boulevard Wilson 67000 STRASBOURG RAPPORT DU COMMISSAIRE À LA SCISSION ET AUX APPORTS DANS LE CADRE DE L APPORT PARTIEL D ACTIF DE LA SOCIETE ELECTRICITE DE

Plus en détail

GlaxoSmithKline Inc. Audience devant le Comité sénatorial permanent des affaires sociales, des sciences et de la technologie

GlaxoSmithKline Inc. Audience devant le Comité sénatorial permanent des affaires sociales, des sciences et de la technologie GlaxoSmithKline Inc. Audience devant le Comité sénatorial permanent des affaires sociales, des sciences et de la technologie Allocution de Paul N. Lucas, Président et chef de la direction, GlaxoSmithKline

Plus en détail

Licence Professionnelle COMMERCE et DISTRIBUTION en alternance

Licence Professionnelle COMMERCE et DISTRIBUTION en alternance Licence Professionnelle COMMERCE et DISTRIBUTION en alternance Rémunération : 80 % du SMIC Vous avez un BAC +2? L association DistriSup vous propose la Licence COMMERCE et DISTRIBUTION. Une formation évolutive,

Plus en détail

We lock your IT business

We lock your IT business Accelerating Your Success We lock your IT business Financement IT pour vous et votre client finance solutions Un travail sur mesure pour chaque projet Dans le climat économique actuel très difficile, il

Plus en détail

7KqPHVHWVLWXDWLRQV$FKDW9HQWH. )LFKHSpGDJRJLTXH

7KqPHVHWVLWXDWLRQV$FKDW9HQWH. )LFKHSpGDJRJLTXH 5HVVRXUFHVSRXUOHVHQVHLJQDQWVHWOHVIRUPDWHXUVHQIUDQoDLVGHVDIIDLUHV $FWLYLWpSRXUODFODVVH')$ &UpGLW-RHOOH%RQHQIDQW -HDQ/DFURL[ 7KqPHVHWVLWXDWLRQV$FKDW9HQWH )LFKHSpGDJRJLTXH $FWLYLWp /HFRPPHUFHHQOLJQH &RPSUpKHQVLRQpFULWH

Plus en détail

BigData : la connaissance clients au service de votre conversion E-Commerce. Marc Schillaci #ECP14 TOUTES LES FORMULES DU COMMERCE CONNECTÉ

BigData : la connaissance clients au service de votre conversion E-Commerce. Marc Schillaci #ECP14 TOUTES LES FORMULES DU COMMERCE CONNECTÉ BigData : la connaissance clients au service de votre conversion E- Marc Schillaci TOUTES LES FORMULES DU COMMERCE CONNECTÉ 23 > 25 SEPTEMBRE 2014 I PARIS I PORTE DE VERSAILLES I PAVILLON 7-3 #ECP14 LE

Plus en détail

ORDRE DE LA CHAMBRE RENVOYANT LE PREMIER RAPPORT DU COMITÉ : AECG ET SES EFFETS SUR LE SECTEUR AGRICOLE CANADIEN

ORDRE DE LA CHAMBRE RENVOYANT LE PREMIER RAPPORT DU COMITÉ : AECG ET SES EFFETS SUR LE SECTEUR AGRICOLE CANADIEN ORDRE DE LA CHAMBRE RENVOYANT LE PREMIER RAPPORT DU COMITÉ : AECG ET SES EFFETS SUR LE SECTEUR AGRICOLE CANADIEN PRÉSENTATION AU COMITÉ PERMANENT DE L AGRICULTURE ET DE L AGROALIMENTAIRE DE LA CHAMBRE

Plus en détail

La reprise et la transmission d'entreprises

La reprise et la transmission d'entreprises CSOEC ACFCI APCE Conseil Supérieur de l Ordre Assemblée des Chambres Françaises Agence Pour la des Experts-Comptables de Commerce et d Industrie Création d Entreprises La reprise et la transmission d'entreprises

Plus en détail

Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité!

Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité! Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité! La franchise DIA, deux opportunités Pour parfaire votre parcours d intégration dans le réseau, vous rejoindrez un centre de formation

Plus en détail

Atelier du 22 août 2012 «Comment améliorer la gestion interne de mon entreprise avec un ERP, une plateforme e-commerce ou les deux?

Atelier du 22 août 2012 «Comment améliorer la gestion interne de mon entreprise avec un ERP, une plateforme e-commerce ou les deux? Atelier du 22 août 2012 «Comment améliorer la gestion interne de mon entreprise avec un ERP, une plateforme e-commerce ou les deux?» Club Agenda de l atelier Introduction Retour d expérience : New Idea

Plus en détail

ACTIV EXPERTISE. La licence de marque selon le réseau Activ expertise. Nous tenons d abord à vous remercier et à vous féliciter d avoir

ACTIV EXPERTISE. La licence de marque selon le réseau Activ expertise. Nous tenons d abord à vous remercier et à vous féliciter d avoir contacté Activ Expertise Nous tenons d abord à vous remercier et à vous féliciter d avoir Vous allez comprendre à la lecture des pages suivantes pourquoi le métier formidable de diagnostiqueur immobilier

Plus en détail

Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces

Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces Face aux rapides évolutions de consommation et de distribution en ligne, 3 experts du e-commerce international ont

Plus en détail

DASgroupe. Un large éventail de protections qui répondent aux besoins de vos clients VOTRE ACCÈS À LA JUSTICE

DASgroupe. Un large éventail de protections qui répondent aux besoins de vos clients VOTRE ACCÈS À LA JUSTICE DASgroupe Un large éventail de protections qui répondent aux besoins de vos clients VOTRE ACCÈS À LA JUSTICE VOTRE ACCÈS À LA JUSTICE «Le professionnalisme de DAS et son assurance de frais juridiques si

Plus en détail

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com À l origine, en 2011, je voulais créer le site sous la forme d une communauté interactive. Plusieurs rédacteurs pour partager des conseils sur l écriture et la

Plus en détail

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIE MOBILE. UPDATE ASBL Michaël Barchy 21 mai 2014

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIE MOBILE. UPDATE ASBL Michaël Barchy 21 mai 2014 CONFÉRENCE TÉLÉPHONIE MOBILE UPDATE ASBL Michaël Barchy 21 mai 2014 POINTS ABORDÉS Introduction Evolution de la téléphonie mobile Mobilité Appareils Technologies Smartphones et «feature» phones Connexions

Plus en détail

Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4

Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4 Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4 Propriété & Usage Tout usage, représentation ou reproduction intégral ou partiel, fait sans le consentement d Im@gin Micro est illicite (Loi du 11 Mars

Plus en détail

Témoignage utilisateur. Groupe HG Automobiles

Témoignage utilisateur. Groupe HG Automobiles Témoignage utilisateur Groupe HG Automobiles www.hgauto.fr Equipé du DMS Sage icar, V12Web, pilote Module financement Kevin Ginisty Directeur Groupe Novembre 2012 En bref Le Groupe HG Automobiles distribue

Plus en détail

Dossier de presse. Lancement de l expertise

Dossier de presse. Lancement de l expertise Dossier de presse Lancement de l expertise SOMMAIRE Fiche n 1 Présentation de l expertise éco...m Fiche n 2 Pourquoi créer une expertise? Fichier n 3 La formation éco m Fiche n 4 Sensibilisation et implication

Plus en détail

franchir le pas de l e-commerce en mettant en ligne son tout nouveau site Internet qui proposera

franchir le pas de l e-commerce en mettant en ligne son tout nouveau site Internet qui proposera Objet: Communiqué de presse - lancement du nouveau site Internet www.etilux.com Etilux.com - 11 ans Liège, le 11 juin 2008. Depuis plus de 30 ans, Etilux se positionne en tant que fournisseur de solutions

Plus en détail

L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC

L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC Note préalable : Ce rapport a été réalisé à partir du questionnaire élaboré par le Ministère de l Education Nationale. 1 1. La population

Plus en détail

LE CLUB PRESTIGE LE LUXE POUR TOUS. Des revenus supplémentaires considérables!

LE CLUB PRESTIGE LE LUXE POUR TOUS. Des revenus supplémentaires considérables! LE LUXE POUR TOUS + Des revenus supplémentaires considérables! Pourquoi le CLUB PRESTIGE? Pourquoi le CLUB PRESTIGE? Il s ajoute au plan de marketing! Pour la simple raison qu il correspond à des profils

Plus en détail

Et l électricité vient à vous

Et l électricité vient à vous Conception : Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF avril 2010 ERDF - Électricité Réseau Distribution France Tour Winterthur 92085 Paris La Défense cedex www.erdfdistribution.fr ERDF

Plus en détail

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise?

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Les décideurs ont beaucoup à gagner de l intégration des données de gestion externes et internes, afin d assurer la disponibilité des informations

Plus en détail

les étapes cruciales pour une intégration réussie ;

les étapes cruciales pour une intégration réussie ; Quand vous pensez «CRM», pensez- vous d'abord (et souvent seulement) à une solution Par exemple, certaines entreprises utilisent la CRM pour la gestion des ventes et/ou pour mener des campagnes marketing

Plus en détail

RE/MAX Du Cartier A.S. - Division Commerciale

RE/MAX Du Cartier A.S. - Division Commerciale RE/MAX Du Cartier A.S. - Division Commerciale Un chef de file dans les immeubles à revenus au Québec! RE/MAX Du Cartier A.S. Commercial Division 1290 Avenue Bernard Montréal, Québec Canada H2V 1V9 Albert

Plus en détail

Exonération de la majoration d impôt pour les in dé pen dants nou vel le ment établis

Exonération de la majoration d impôt pour les in dé pen dants nou vel le ment établis L UNION FAIT LA FORCE - EENDRACHT MAAKT MACHT Service Public Fédéral FINANCES Exonération de la majoration d impôt pour les in dé pen dants nou vel le ment établis - 2013 - Contenu Remarque importante!

Plus en détail

Pour parler de ces garanties il faut faire référence au Code civil du Québec et de la loi de la protection du consommateur.

Pour parler de ces garanties il faut faire référence au Code civil du Québec et de la loi de la protection du consommateur. LES GARANTIES AU QUÉBEC : Le présent texte a été écrit par VE2CYJ Me Jacques Savard ce texte a pour but d informer la communauté radio amateur du Québec. La garantie légale versus la garantie conventionnelle

Plus en détail

Business IT. Evolutions du schéma de distribution depuis 1990

Business IT. Evolutions du schéma de distribution depuis 1990 Business IT Evolutions du schéma de distribution depuis 1990 Sources citées : IDC, Gartner Group, Forrester, Compubase, Comm Back, Distributique, GfK, Context, Markess International Sommaire - Le principe

Plus en détail

Formation de professionnels de la vente chez Würth AG

Formation de professionnels de la vente chez Würth AG Formation de professionnels de la vente chez Würth AG Formation de professionnels de la vente 1 Le monde Würth est grand. Permettez-nous de nous présenter. Würth AG est une entreprise commerciale du secteur

Plus en détail

Impact sur l emploi, les métiers et les compétences Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit

Impact sur l emploi, les métiers et les compétences Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit EXPERTISE COMPTABLE (1/3) Les cabinets de grande taille sont affectés par des évolutions similaires à celles qui touchent les cabinets de petite taille. Cette page reprend la description donnée pour les

Plus en détail

ETUDE FUSACQ / LA REPRISE - TRANSMISSION UN AN APRES LE DEBUT DE LA CRISE. Y-a-t-il moins de sociétés à céder?

ETUDE FUSACQ / LA REPRISE - TRANSMISSION UN AN APRES LE DEBUT DE LA CRISE. Y-a-t-il moins de sociétés à céder? ETUDE FUSACQ / LA REPRISE - TRANSMISSION UN AN APRES LE DEBUT DE LA CRISE Y-a-t-il moins de sociétés à céder? La mise en place du financement est-elle toujours stricte? Les repreneurs sont-ils plus motivés?

Plus en détail

Pourquoi sur Terre voudrais-je parler à mon ordinateur?

Pourquoi sur Terre voudrais-je parler à mon ordinateur? Pourquoi sur Terre voudrais-je parler à mon ordinateur? Auteur : Joshua Montgomery Traduction : Winael 2015-11-02 2 Pourquoi sur Terre voudrais-je parler à mon ordinateur? Joshua Montgomery est le CEO

Plus en détail

Augmenter vos ventes Utiliser nos outils d aide à la vente

Augmenter vos ventes Utiliser nos outils d aide à la vente Augmenter vos ventes Utiliser nos outils d aide à la vente Préambule Nous voulons être la meilleure plateforme et vous donner tous les outils à la pointe du e-commerce. Nous passons notre temps à imaginer

Plus en détail

COMMENT AMÉLIORER LA RENTABILITÉ DE VOTRE ENTREPÔT. Logiciel de gestion d entrepôts. Software Solutions

COMMENT AMÉLIORER LA RENTABILITÉ DE VOTRE ENTREPÔT. Logiciel de gestion d entrepôts. Software Solutions COMMENT AMÉLIORER LA RENTABILITÉ ENTREPÔT DE VOTRE Logiciel de gestion d entrepôts Software Solutions Comment un WMS peut-il rendre votre entrepôt rentable? L installation d un logiciel de gestion d entrepôts

Plus en détail

Qu est ce qui vous a amené à vous intéresser à cette technique?

Qu est ce qui vous a amené à vous intéresser à cette technique? INTERVIEW DE THIERRY CLEMENT Thierry CLEMENT (82) est l auteur du «Guide complet de l analyse technique pour la gestion de vos portefeuilles boursiers», publié aux Editions MAXIMA et parrainé par la revue

Plus en détail

10 contrats pour votre prochain Projet Logiciel Agile

10 contrats pour votre prochain Projet Logiciel Agile 10 contrats pour votre prochain Projet Logiciel Agile Auteur : Peter Stevens Son article du 29 avril 2009 : http://agilesoftwaredevelopment.com/blog/peterstev/10-agile-contracts Son blog : http://www.scrum-breakfast.com/

Plus en détail

ibelem Solutions d EMM : l accompagnement d un partenaire expert, clef du succès du projet Livre blanc IBELEM - Enterprise Mobility Management

ibelem Solutions d EMM : l accompagnement d un partenaire expert, clef du succès du projet Livre blanc IBELEM - Enterprise Mobility Management ibelem ENJOY MOBILITY Solutions d EMM : l accompagnement d un partenaire expert, clef du succès du projet Livre blanc IBELEM - Enterprise Mobility Management De l art de bien choisir «Devine, si tu peux,

Plus en détail

Présentation de XL Catlin Nos cinq atouts pour vous soutenir dans votre développement.

Présentation de XL Catlin Nos cinq atouts pour vous soutenir dans votre développement. Présentation de XL Catlin Nos cinq atouts pour vous soutenir dans votre développement. Avant même leur rapprochement, XL et Catlin étaient deux sociétés solides, très innovantes. Ensemble, nous sommes

Plus en détail

votre marché-test idéal Le profil de l acheteur en ligne belge

votre marché-test idéal Le profil de l acheteur en ligne belge votre marché-test idéal Le profil de l acheteur en ligne belge Table des matières La Belgique : le point de départ idéal 3 Marché en croissance 4 Pas de saturation en vue 5 Un paiement à l achat 6 Une

Plus en détail

Imprimer avec précision les couleurs des marques

Imprimer avec précision les couleurs des marques Imprimer avec précision les couleurs des marques avec un jeu d encres fixe L impression à gamut étendu donne un résultat équivalent à l impression des tons directs, sans les coûts de production. Un défi

Plus en détail

Fournisseur de ressources pour vos technologies de l information

Fournisseur de ressources pour vos technologies de l information L E T S S H A R E O U R T A L E N T S! Fournisseur de ressources pour vos technologies de l information :: Vous êtes à la recherche d un partenaire pérenne spécialisé dans le conseil et l expertise en

Plus en détail

Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B. Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface

Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B. Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface C O F A C E 9 novembre 2000 Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface Le commerce interentreprise s est considérablement développé

Plus en détail

Rapport d études. Etudes des spécificités du marché du SaaS en France. Rapport de synthèse février 2013

Rapport d études. Etudes des spécificités du marché du SaaS en France. Rapport de synthèse février 2013 Rapport d études Etudes des spécificités du marché du SaaS en France Rapport de synthèse février 2013 Conception Caisse des Dépôts (Service communication DDTR) février 2013 Veille stratégique, conseil

Plus en détail

Le Big Data s invite dans nos vies, faut-il en avoir peur?

Le Big Data s invite dans nos vies, faut-il en avoir peur? Le Big Data s invite dans nos vies, faut-il en avoir peur? Du Big Data au Smart Data Fernando IAFRATE, Sr Manager BI & Data Architecture Disneyland Paris 1 L EVOLUTION DU DIGITAL Notre monde se transforme

Plus en détail

connaître votre entreprise

connaître votre entreprise Au-delà des chiffres connaître votre entreprise accounting - auditing - consulting Un service fiable et sur mesure pour votre activité À propos de Baker Tilly Belgium Baker Tilly Belgium réunit sous un

Plus en détail

RAPPORT DE PLACEMENT INFORMATIONS PERSONNELLES

RAPPORT DE PLACEMENT INFORMATIONS PERSONNELLES RAPPORT DE PLACEMENT INFORMATIONS PERSONNELLES Nom Prénom M / F Date de naissance Pays d origine Public cible : FPI (Formation Professionnelle Initiale), scolaires Niveau d études Adresse e-mail ORGANISME

Plus en détail

Version 2. Comment arriver à générer les 80 000 Euro de chiffre d affaire autorisés par le statut Autoentrepreneur avec une facilité déconcertante.

Version 2. Comment arriver à générer les 80 000 Euro de chiffre d affaire autorisés par le statut Autoentrepreneur avec une facilité déconcertante. Comment démarrer avec le Statut Auto-Entrepreneur? Version 2 Comment arriver à générer les 80 000 Euro de chiffre d affaire autorisés par le statut Autoentrepreneur avec une facilité déconcertante. En

Plus en détail

1.2. Comment tirer parti de votre société?

1.2. Comment tirer parti de votre société? Des taux réduits s appliquent cependant à certaines PME, et ce, selon le même dispositif par tranches qu en matière d impôt des personnes physiques. Les taux réduits se présentent comme suit : Tr a n c

Plus en détail

Ils comprennent notre entreprise

Ils comprennent notre entreprise Ils comprennent notre entreprise Présentation de Geodis Wilson Ce que nous pouvons faire pour vous Geodis Wilson offre à ses clients des solutions intégrées en matière de transport aérien et maritime qui

Plus en détail

Une présence nationale pour un impact local & VOUS. www.groupon.fr

Une présence nationale pour un impact local & VOUS. www.groupon.fr Une présence nationale pour un impact local 2015 & VOUS Avez-vous déjà entendu parler d une campagne publicitaire qui ne nécéssite aucune dépense ou investissement préalable? Avez-vous déjà entendu parler

Plus en détail

Le courrier publicitaire adressé en Belgique Chiffres clés de Janvier à Juin 2010

Le courrier publicitaire adressé en Belgique Chiffres clés de Janvier à Juin 2010 Le courrier publicitaire adressé en Belgique Chiffres clés de Janvier à Juin 2010 Un premier semestre en deux temps : recul au premier trimestre et stabilisation au second semestre. Les investissements

Plus en détail

BTS CI 2 ème année. CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger. Sommaire

BTS CI 2 ème année. CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger. Sommaire BTS CI 2 ème année CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger Sommaire 1 Introduction I/ Plan de marchéage A. Services B. Prix C. Distribution D. Communication

Plus en détail

AXA en Belgique novembre 2009 - www.axa.be. AXA en Belgique

AXA en Belgique novembre 2009 - www.axa.be. AXA en Belgique AXA en Belgique sommaire 1 que pouvons-nous faire pour vous? 3 2 des réponses sur mesure 6 3 un autre regard sur AXA 16 4 une entreprise responsable 24 Les chiffres de cette présentation datent du 31.12.2008

Plus en détail

DKV HOME CARE. Les meilleurs soins. Pour toute la vie.

DKV HOME CARE. Les meilleurs soins. Pour toute la vie. DKV HOME CARE Les meilleurs soins. Pour toute la vie. Vous êtes encore actif, en bonne santé et ne dépendez pas des autres? Malheureusement, personne ne sait ce que vous réserve demain. Par ailleurs, notre

Plus en détail

Une nouvelle approche du Conseil en développement du conseil en levée de fonds & de l investissement...

Une nouvelle approche du Conseil en développement du conseil en levée de fonds & de l investissement... Une nouvelle approche du Conseil en développement du conseil en levée de fonds & de l investissement... Un engagement Voyez cette brochure comme une invitation à nous rencontrer physiquement afin de discuter

Plus en détail

L impact de l innovation sur l emploi vu par les salariés du privé Rapport d étude Octobre 2014

L impact de l innovation sur l emploi vu par les salariés du privé Rapport d étude Octobre 2014 L impact de l innovation sur l emploi vu par les salariés du privé Rapport d étude Octobre 2014 BVA Opinion Adélaïde Zulfikarpasic- Directrice 01 71 16 90 96 Conseil d Orientation pour l Emploi Laurence

Plus en détail

1 rencontre hors pair

1 rencontre hors pair Septembre 2012 SPARTOO & CM-CIC Capital Privé 1 rencontre hors pair Reconnu par les spécialistes comme une référence du e-commerce «made in France», Spartoo est aujourd hui le N 1 européen de la vente

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

Façonne ton avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom.

Façonne ton avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Façonne ton avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Prêt pour le marché du travail. Un apprentissage professionnel te permet d accéder directement à la vie professionnelle en sortant

Plus en détail

BTS BANQUE ÉPREUVE E4 : GESTION DE CLIENTÈLE ET COMMUNICATION PROFESSIONNELLE

BTS BANQUE ÉPREUVE E4 : GESTION DE CLIENTÈLE ET COMMUNICATION PROFESSIONNELLE BTS BANQUE ÉPREUVE E4 : GESTION DE CLIENTÈLE ET COMMUNICATION PROFESSIONNELLE SESSION 2014 Durée : 2 heures Coefficient: 1,5 Matériel autorisé : - Toutes les calculatrices de poche y compris les calculatrices

Plus en détail

Bienvenue. J ai le grand plaisir aujourd hui d approfondir un sujet que nous avons commencé à explorer l année dernière. L an passé, Manuvie s est

Bienvenue. J ai le grand plaisir aujourd hui d approfondir un sujet que nous avons commencé à explorer l année dernière. L an passé, Manuvie s est Bienvenue. J ai le grand plaisir aujourd hui d approfondir un sujet que nous avons commencé à explorer l année dernière. L an passé, Manuvie s est penchée ce que nous pourrions faire pour aider nos clients

Plus en détail

Enquête de l Observatoire Cegos

Enquête de l Observatoire Cegos Enquête de l Observatoire Cegos L usage des réseaux sociaux dans les entreprises Usages par les salariés et responsables des réseaux sociaux 18 janvier 2012 18 janvier 2012 Méthodologie de l enquête 2

Plus en détail

Dossier d expatriation

Dossier d expatriation 3 ème année IPAG Alexis Keuleyan Dossier d expatriation Expatriation réalisée dans l université d Huddersfield en Angleterre. Arrivant à la fin de mon premier semestre de 3 ème année à l IPAG, que j ai

Plus en détail

LES FORMATIONS RCA 2015-2016

LES FORMATIONS RCA 2015-2016 EDITEUR DE LOGICIELS POUR LES EXPERTS-COMPTABLES LES FORMATIONS RCA 2015-2016 WWW.RCA.FR FIDÉLISER SES CLIENTS ET DÉVELOPPER SON CHIFFRE D AFFAIRES Vous venez d acquérir le Full Services RCA, bravo pour

Plus en détail

Plus De Cartouches 2013/2014

Plus De Cartouches 2013/2014 Plus De Cartouches 2013/2014 Page 1 SOMMAIRE INTRODUCTION ET PRESENTATION...3 MISSIONS...4 LE CONTEXTE DES MISSIONS...4 LES OBJECTIFS...4 LES CONTRAINTES...5 REALISATIONS...6 CHOIX EFFECTUÉS...6 RÉSULTATS...10

Plus en détail

Rapport du stage d observation dans le cadre du cour de Multimédia

Rapport du stage d observation dans le cadre du cour de Multimédia BISSLER Nicolas Licence 6 20301207 Rapport du stage d observation dans le cadre du cour de Multimédia J ai réalisé mon stage d observation à l agence et conseils en publicité Reymann à Illkirch-Graffenstaden

Plus en détail

Le numérique : enjeux des questions de concurrence. Anne Perrot C ulture-médias & Numérique Nouvelles questions de concurrence Paris, 8 janvier 2011

Le numérique : enjeux des questions de concurrence. Anne Perrot C ulture-médias & Numérique Nouvelles questions de concurrence Paris, 8 janvier 2011 Le numérique : enjeux des questions de concurrence Anne Perrot C ulture-médias & Numérique Nouvelles questions de concurrence Paris, 8 janvier 2011 Introduction Le monde numérique occupe une part croissante

Plus en détail

Dog Finance: un réseau professionnel spécialisé en gestion et finance

Dog Finance: un réseau professionnel spécialisé en gestion et finance Dog Finance: un réseau professionnel spécialisé en gestion et finance Author : alexandre-dandan Vous avez besoin d un réseau social professionnel pas comme les autres joignant l utile à l agréable. C est

Plus en détail

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI 3 R A LLER PL US L OI CRM et GRC, la gestion de la relation client Comment exploiter et déployer une solution de relation client dans votre entreprise? Les usages d une CRM Les fonctionnalités d une CRM

Plus en détail