DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET SOUTIEN À L ENTREPRENEURIAT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET SOUTIEN À L ENTREPRENEURIAT"

Transcription

1 DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET SOUTIEN À L ENTREPRENEURIAT BILAN JANVIER 2011 OCTOBRE 2013

2 SNCF DÉVELOPPEMENT ACCOMPAGNE 118 ENTREPRENEURS ET SOUTIENT LA CRÉATION DE 661 EMPLOIS SUR L ENSEMBLE DU TERRITOIRE FRANÇAIS Depuis la création de, filiale de développement économique et de soutien à l entrepreneuriat, en janvier 2011, SNCF a engagé près de 8 millions d euros pour accompagner la mutation des territoires ferroviaires et stimuler la création d emplois sur ces territoires. ires. DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET SOUTIEN À L ENTREPRENEURIAT SNCF s engage, via sa filiale, au côté des territoires pour les accompagner dans leurs mutations économiques et industrielles. Prenant à cœur les spécificités des écosystèmes où elle intervient, travaille main dans la main avec l ensemble des acteurs de ces territoires pour soutenir le développement économique : ingénierie de projet, partenariats, réalisation et co-financement d études, mais également solutions de financement pour les entreprises (subventions, prêts participatifs ou obligations convertibles). anime également le dispositif d essaimage de SNCF et accompagne les salariés ayant des projets de création ou de reprise d entreprise. Moins de 3 ans après la création de la filiale, 118 entrepreneurs ont été accompagnés et se sont vu octroyer un total de euros, pour soutenir la création de 661 emplois. FONDS DE REVITALISATION SNCF DÉVELOPPEMENT dispose d un fonds de revitalisation d un capital de 3,5 millions d euros, lui permettant d intervenir sous forme de prêts participatifs ou d obligations convertibles auprès des entrepreneurs ayant des projets de création ou de développement porteurs de créations d emplois sur ses territoires d intervention.

3 Aujourd hui le fonds est engagé selon la répartition sectorielle suivante : ZOOM SUR LES PRINCIPALES MISSIONS SNCF DÉVELOPPEMENT Chalindrey - Pays de Langres Depuis 2011, a accompagné 20 entreprises sur le territoire de Chalindrey Pays de Langres, pour 148 créations d emplois programmées et euros engagés. À date, 69 embauches en CDI ont été réalisées. est également très impliquée sur le territoire et auprès des différents opérateurs afin de soutenir l émergence d une filière de recyclage et de démantèlement. Convention de soutien à l attractivité du bassin d emploi du Calaisis En avril 2012, l aide à la création de 400 emplois en 3 ans sur le territoire constituait l un des principaux volets de la Convention de soutien à l attractivité du bassin d emploi du Calaisis, signée par SNCF. Aujourd hui, ce sont déjà 54 entreprises qui ont été accompagnées par, pour 266 créations d emplois programmées et euros engagés. L implantation de l accélérateur de start-up Tektos à Calais : a imaginé avec les acteurs du territoire (CCI Côte d Opale, Vivendi, Ville de Calais et Communauté d agglomération Cap Calaisis) un nouvel écosystème du digital à Calais, incubateur de projets numériques porteurs des emplois de demain. Celui-ci repose sur l implantation de l accélérateur de start-up Tektos, mais aussi la création de l association Tektos Business Club, visant à la promotion de l innovation et de l économie digitale sur le territoire, et la collaboration avec des organismes de réinsertion professionnelle.

4 En octobre 2013, s est engagée, à hauteur de euros, auprès des premières start-up rejoignant ce nouvel écosystème : MapOrientation, OneCub et BlockBase. Ces dernières prévoient la création de 83 emplois à Calais dans les 3 prochaines années. Les dossiers de 3 autres start-up sont actuellement en cours d instruction : Stormancer, CoucouFinder et B2Press. Un partenariat a également été signé avec Socialift, association de réinsertion professionnelle via les métiers de l informatique et du numérique, qui a officialisé l ouverture d une antenne à Calais. Essaimage SNCF Forte de son expérience et de son réseau dans les milieux du développement économique et de l entrepreneuriat, suit et conseille les salariés SNCF ayant des projets de création ou reprise d entreprise, qui bénéficient du dispositif d essaimage SNCF. En 3 ans, 40 entrepreneurs, qui ont créé ou sauvegardé 92 emplois sur l ensemble du territoire français, ont ainsi été accompagnés par.

5 SLD : STYLISTE POUR DÉCORS DE NOËL Les ornementations de Noël abondantes et multicolores c est son dada. Michel Gourmelen a fait du rêve son métier. Au départ, c est sa propre maison qu il décorait «à l américaine». L an dernier, pour les fêtes de fin d année, c est la gare Saint-Lazare et un grand centre commercial moscovite qui ont été habillés des créations de son entreprise, SLD (Sycomore le décor). Créée en 2001 à Langres en Haute-Marne, cette PME de dix-huit personnes surfe sur un business en plein développement : la location et l installation de décors de Noël dans toute la France voire même au-delà. Un gâteau hexagonal qu elle partage avec une demi-douzaine de concurrents. De Lagaffe à Eurodisney Michel Gourmelen - Philippe Bohlinger Ancien directeur commercial dans la sonorisation professionnelle, Michel Gourmelen s est lancé un peu par hasard, «grâce à mes relations professionnelles. En fait, j ai eu l opportunité d embellir le plateau d une émission de télévision spécial Noël animée par Vincent Lagaffe. C était il y a quinze ans. A la fin du programme, l invité principal, Stéphane Bern, m a demandé si je pouvais organiser la décoration d une de ses émissions.» Tout a donc démarré dans son garage en Seine-et-Marne.

6 Puis est arrivé le groupe Flo qui lui a confié l ornementation de ses enseignes Hippopotamus et Bistrot Romain sur l ensemble du territoire. D une poignée de salariés au départ, SLD devrait passer à vingt-cinq d ici Avec comme principaux clients des enseignes de la grande distribution et des galeries commerciales souhaitant donner un peu de chaleur à leurs espaces à l approche des fêtes. Dans sa hotte, SLD compte également Eurodisney, qui à l inverse de ses autres clients, acquiert les agencements. Surtout, SLD a racheté en début d année la société Matgic, à Evreux, spécialisée dans la fabrication d automates de décoration. Avec ce rachat, ses capacités de stockage ont dépassé la barre des 9000 mètres-carrés. Quant au chiffre d affaires, avec 3,8 millions d euros en , il a plus que triplé en six ans. Un business bien encadré Pour maîtriser cette croissance exponentielle, le directeur général a su s entourer. Il a recruté comme responsable administratif et financier un homme d expérience, Marc Campana, lui-même ancien chef d entreprise. «J aurais pu privilégier l embauche d un commercial pour augmenter rapidement le volume de mes contrats. Mais la location/installation de décors de Noël est un métier de saltimbanques qui demeure très risqué s il n est pas bien encadré», prévient-il. En cause, l extrême saisonnalité du business qui requiert des talents de jongleur pour ne pas faire s écrouler la trésorerie. Dans ce contexte, le prêt de euros de la Région Champagne-Ardenne et l aide remboursable de euros de ont été de précieux atouts. Ils ont permis la création de 11 emplois sur le territoire de Chalindrey-Pays de Langres. Autre aspect essentiel, la créativité. Car pour séduire les donneurs d ordres lors des appels d offres, les maquettistes de SLD doivent constamment se réinventer, trouver de nouvelles thématiques. Dans les ateliers de la société à Langres, on croise des petites mains qui assemblent des guirlandes de L.E.D. et des boules sur des structures métalliques ou testent des prototypes de lustres contemporains. Dans les salles de stockage, c est un peu la caverne d Ali Baba. Comptez boules de noël, de toutes tailles et tous coloris. On y trouve des cartons remplis de guirlandes lumineuses ou la structure d un sapin de Noël contemporain récemment exposé à Lille. A l arrivée des premiers frimas, 80 semi-remorques chargées de décors quitteront les ateliers de SLD. C est l autre volet de l activité : la partie logistique, qui orchestre de main de maître la pose et la dépose des structures. Marche sur Moscou Michel Gourmelen chercherait-il à approcher les latitudes du Père Noël? Grâce à un de ses principaux clients, SLD est entrée sur le marché russe l an dernier et a ouvert une filiale dans ce pays. Un premier centre commercial a été décoré l an dernier à Moscou. Trois ou quatre pourraient suivre l hiver prochain. «Les fêtes de Noël demeurent très prisées et la touche française très appréciée. Sans compter que Moscou est une ville en plein développement dotée de centres commerciaux gigantesques.» En rejoignant la Chambre de commerce et de l industrie franco-russe et ses 350 adhérents, l entrepreneur haut-marnais a su une fois de plus s entourer. Et pour se donner les moyens de réussir, il prépare l entrée au capital de SLD d un fonds d investissement.

7 MECATUBE : CHAUDRONNERIE AU SERVICE DE L ENVIRONNEMENT C est l histoire d une reprise. Celle des dix emplois menacés de 3S, une entreprise de chaudronnerie créée en 2001 à Chalindrey sur le plateau de Langres spécialisée dans la fabrication de pièces inox et acier pour le traitement des eaux et l énergie. Dans le rôle des repreneurs, Alexander Picavet et Yann Renard, coactionnaires de Mecatube, société slovaque de chaudronnerie qui assure l installation et la maintenance d importantes unités de recyclage des métaux. Pour les deux ingénieurs diplômés de l Ecole des Mines de Douai, cette PME haut-marnaise constituait la troisième corde manquante à leur arc. «Nos équipes de chaudronniers-soudeurs parcourent l Europe pour installer ou entretenir des lignes de recyclage de métaux, ainsi que plus récemment des unités de méthanisation. L acquisition de 3S a permis de nous adjoindre une activité de fabrication de pièces sur plans et d élargir notre marché, car cette société travaillait dans le secteur des stations d épuration, des bassins d orage et de l énergie», détaille Alexander Picavet, 40 ans. Cofondateur de Mecatube en 2006 après une carrière de consultant en management et stratégie d entreprise, ce quadra dynamique a finalement été convaincu de réaliser cette acquisition par un détail très «pratico-pratique» : la ligne ferroviaire reliant directement Chalindrey et Paris, où il réside. En charge du développement de Mecatube, l entrepreneur doit facilement pouvoir se déplacer. Alexander Picavet dans les locaux de Mecatube France - Philippe Bohlinger Des investissements pour l emploi Rachetée en juillet 2010, la société 3S rebaptisée Mecatube France emploie aujourd hui quinze personnes et représente 1,5 million d euros de chiffres d affaires, soit près du tiers de celui de Mecatube. Pour amorcer une spirale vertueuse à leur arrivée, les deux responsables ont investi près

8 de euros dans du matériel et acquis un terrain voisin en prévision de leur future expansion. Une action soutenue par qui leur a accordé une aide remboursable de euros destinée à la création de quatre emplois à Chalindrey. «Nous aurions pu conserver une activité 100% chantier, mais nous avons relevé le pari de la fabrication de pièces. C est notre caractère entrepreneurial. Il faut constamment évoluer. C est la création et le développement qui nous poussent», explique l ingénieur des Mines. Car au quotidien, la pression n est pas absente. Délais extrêmement courts, travail à la pièce sur plans, procédés très variés, «sans oublier la gestion des pics et des creux d activité», détaille l entrepreneur. Ce mardi de juillet, l activité est à l instar de la chaleur qui règne dans les locaux : en pic. Collé à son smartphone, Alexander Picavet guide le visiteur à travers les 1300 mètres-carrés de l atelier. On passe sous les ponts roulants qui permettent de manutentionner les pièces massives en acier. Sur sa droite, il montre des tuyaux inox sagement alignés. Après un passage dans la cintreuse à tubes, ils deviendront un serpentin de 300 mètres pour une unité de méthanisation. Sur sa gauche des éclairs bleutés résultant d opérations de soudure attirent l attention sur une pièce en acier de deux à trois tonnes destinée à l industrie pétrolière. Son assemblage prendra trois semaines minimum. «Si nos clients ont besoin de ce type de pièces un peu techniques, ils nous sollicitent également pour des éléments plus basiques mais nécessaires comme des échelles ou encore des passerelles». Au service de l environnement Evoquant la fabrication d équipements pour l industrie du recyclage, le chef d entreprise souligne le dynamisme du marché de la méthanisation porté par la construction d installations neuves. Quant à l assainissement? «Le marché est assez peu dynamique depuis début 2013, mais nous attendons une reprise», poursuit l intéressé. Pour garantir la pérennité du site de Mecatube France, le tandem d entrepreneurs a orienté son développement autour de la chaudronnerie inox, utilisée dans le traitement des eaux et la méthanisation. Pariant sur la carte de la performance, il a lancé une démarche visant à la certification portant sur la qualité (ISO 9002), la sécurité (OHSAS 18001) et l environnement (ISO 14001). Car les deux passionnés partagent avec les chaudronniers-soudeurs un attachement au travail bien fait.

9 CASH EXPRESS : TOUT SE VEND ET TOUT S ACHÈTE Mille euros dorment peut-être chez vous! L image d un gros billet vert à trois zéros, utilisée pour annoncer l arrivée de Cash Express dans la zone Curie à Calais a eu le mérite de fonctionner. La campagne résume à elle-même tout le principe de l enseigne : acheter cash auprès des particuliers de nombreux objets d occasion comme des téléviseurs, ordinateurs, outils, bijoux, appareils photos ou électroménager mais aussi des jeux vidéo ou des instruments de musique. Et les revendre à des prix compétitifs. «Nous avons ouvert nos portes le 15 octobre dernier», explique Stéphane Legrand, à la tête de la franchise. «Dans un premier temps, nous avons seulement ouvert notre service achats afin de constituer notre stock». Pour ce faire, une grande campagne de communication à travers la presse locale, des tracts mais aussi les réseaux sociaux a permis de faire connaître la nouvelle surface de vente de 350 m2. «Tout est vendable dès lors que les produits sont en bon état de fonctionnement», répète-t-il. Pour les vendeurs, c est simple et rapide : on se présente sans rendez-vous, les objets sont expertisés et un prix est proposé. Si l affaire est conclue, le revendeur repart avec de l argent liquide. Pour les clients, c est aussi une bonne opération : s adresser à Cash Express, c est l assurance d acheter du matériel d occasion vérifié, garanti voire même des produits neufs ou déstockés. «Nous proposons de nombreuses occasions mais également des produits reconditionnés par les marques elles-mêmes et donc encore sous garantie tout en étant vendus moins cher que le neuf», souligne Stéphane Legrand. Les clients peuvent même troquer leurs objets contre d autres.

10 A 36 ans, Stéphane Legrand a toujours été commerçant. D abord dans la restauration du côté de Boulogne-sur-Mer. Puis dans le commerce international et la promotion immobilière. Avant de créer une franchise de Cash Express. Pourquoi cette enseigne? «Parce que l éco-réflexe est aujourd hui synonyme d écologie et d économie. La franchise Cash Express s attache sincèrement à cette éthique. Et ce type de magasin répond également à un vrai besoin, surtout dans le Calaisis», explique le dirigeant. Avec une centaine de franchises en France, Cash Express se revendique comme le numéro 1 français de l achat-vente aux particuliers. Dans la région Nord-Pas-de-Calais, il existe deux autres Cash Express du côté d Arras et un du côté de Cambrai. Pour Stéphane Legrand, l investissement est conséquent : euros au total, avec l aide de Cash Express, qui apporte également une formation au métier, un outil informatique efficace ainsi qu un certain esprit de performance. «m a permis d obtenir euros de prêt à taux très faible, pour embaucher cinq personnes», détaille-t-il. «Plus qu une aide financière, l accompagnement de a été tout simplement extraordinaire. Mon conseiller, Dominique Chuffart, sait être à l écoute et échanger. C est important, quand on se lance dans une nouvelle activité, d avoir une oreille attentive et de se poser les bonnes questions.» Parmi les recrues, pas de profils très expérimentés dans le domaine mais plutôt «une curiosité d esprit et une soif d apprendre». Dont un technicien capable de réparer des objets, un conseiller informatique, un vendeur musique et sonorisation ainsi qu un acheteur, formé spécialement par Cash Express. «Cela demande un certain apprentissage de connaître toutes les familles de produits et de reconnaître un bijou de 9, 18, 24 carats par exemple». En tant que magasin physique, Cash Express est directement confronté à la vente entre particuliers sur internet. «C est une fausse concurrence. Grâce à notre expérience, nous proposons des prix dans la réalité du marché, contrairement à internet où systématiquement, les acheteurs formulent des propositions de prix à la baisse», rappelle Stéphane Legrand. Avec le système Cash Express, les gens peuvent venir quand ils le souhaitent pour vendre leurs produits et repartir avec des espèces sonnantes et trébuchantes, sans avoir à répondre aux messages, à encaisser le paiement, à gérer la livraison, etc. «Grâce à notre base de données contenant près de 3 millions de références, on évalue le prix de l objet en fonction de l offre, de la demande, des taux de rotation pour proposer le prix le plus juste. Nous sommes dans la réalité du marché.»

11 DENTELLE DUHAMEL PRODUCTION : QUAND LA DENTELLE CHERCHE DE NOUVEAUX DEBOUCHÉS Calaisien. Ingénieur textile de formation. Et amoureux de la dentelle. C est comme cela que Franck Duhamel résume son parcours. «La dentelle est un produit complexe et passionnant, beau et artistique qui dispose de possibilités infinies», explique-t-il sur un ton admiratif. C est pourquoi il n a pas hésité quand s est présentée l opportunité de prendre une participation dans l entreprise Codentel, l une des dernières entreprises de dentelle spécialisée en lingerie-corsetterie de la place calaisienne. A 45 ans, Franck Duhamel a travaillé 22 ans dans le textile. Et essentiellement dans le secteur de la dentelle. Directeur général du dentellier Darquer, faisant partie du groupe Noyon, premier fabricant mondial de dentelle de Calais, il a ensuite mis ses talents d ingénieur au service du secteur teinturerie et découpage de la maison Sophie Hallette à Caudry (à qui on doit la fabuleuse dentelle de la robe de mariée de Kate Middleton). Il prend alors des responsabilités au sein de l Union des industries textiles, groupement professionnel qui cherche à dynamiser le développement économique des entreprises textiles du Nord. «Mais la passion de la dentelle m a rattrapé», sourit ce fils et petit-fils de salariés de la dentelle. Il entre alors dans le capital de Codentel, mais Franck Duhamel veut voir plus loin pour l avenir de la dentelle. Il crée Dentelles Duhamel Production le 1 er mars C est dans ce cadre qu il a été aidé

12 par un prêt pour la création de postes salariés et par Calais Promotion, l agence de développement économique du Calaisis. Objectif de Dentelles Duhamel Production? Trouver et mettre au point des débouchés jusqu ici encore inexploités pour la si précieuse dentelle de Calais. «Nous avons tout intérêt à introduire la dentelle sur des marchés où elle n était pas présente auparavant. Le produit est tellement cher à produire que s il ne possédait pas des caractéristiques hors normes, on en aurait arrêté la fabrication depuis longtemps», explique Franck Duhamel. Son crédo aujourd hui : ne pas copier sur ce qui se fait déjà mais miser sur l innovation tout en visant l excellence. «Avant, je m intéressais surtout à la technique», résume le dentellier, rappelant que le savoir-faire des mythiques métiers à tisser la dentelle Leavers a toujours été transmis à l oral et n a jamais fait l objet d aucun écrit. «Aujourd hui, je sais que l avenir de la dentelle passera par les nouveaux marchés». D où la recherche impérieuse de nouveaux débouchés avec Dentelles Duhamel Production, pour assurer un avenir radieux à la dentelle de Calais. Concrètement, Dentelles Duhamel Production veut dépasser les spécificités historiques de Calais (et sa dentelle du dessous pour la lingerie) et de Caudry (avec la dentelle du dessus pour les robes). Pour aller au-delà du marché du prêt-à-porter haut de gamme, Dentelles Duhamel Production se creuse les méninges et donne à la dentelle des propriétés surprenantes. «La dentelle a besoin de technologies pour se développer et pour conquérir de nouveaux marchés», souligne Franck Duhamel. L un des premiers développements, c est par exemple une dentelle photo-luminescente, élaborée pour Codentel, qui renvoie la lumière absorbée, en reprenant le principe des lucioles. La matière ainsi détournée peut par exemple servir à décorer des lampes Dentelles Duhamel Production ne jouera pas cavalier seul pour autant. «Non seulement, nous sommes là pour trouver de nouvelles idées d application mais nous comptons également mettre tout notre savoir-faire au service des dentelliers afin de les aider à développer des produits spécifiques», explique celui qui a déjà déposé trois brevets pour améliorer la production des si complexes machines Leavers, datant du début du siècle et produisant encore une qualité exceptionnelle de dentelle aujourd hui. «Nous avons de toute façon intérêt à la jouer collectif pour faire connaître le label Dentelle de Calais.» Dentelles Duhamel Production va également commercialiser des produits intermédiaires et des produits finis, en dehors de l univers de la confection ou de la lingerie bien évidemment. «On pense notamment à des débouchés pour la «dentelle du dedans» pour des prothèses par exemple», avance Franck Duhamel. Mais innovation oblige, la plupart des autres projets sont gardés top secret.

13 LA MATELOTE : EN DIRECT DU BATEAU À L ASSIETTE Elle connaît parfaitement son métier. Sa toute nouvelle poissonnerie est d ailleurs très bien agencée. De la présentation des produits dans la glace à la propreté du plan de travail, en passant par la diversité des produits, rien n est laissé au hasard. Et pour cause : avant d ouvrir La Matelote en octobre 2012 dans le petit village d Ardres, Christine Huleux a vendu pendant plus de 25 ans du poisson frais au port de Calais, sous les aubettes de la criée. Si Christine s y connaît, c est d abord parce que son mari est marin-pêcheur. Sur le mur de son nouveau commerce, une photo du bateau de pêche posant ses filets au large rappelle que le poisson vendu ici vient en partie du trémailleur de son époux. Au premier plan de l image, elle pose en coiffe traditionnelle calaisienne, faite avec la si belle dentelle de Calais. C est d ailleurs de là que vient le nom de sa poissonnerie : «La Matelote désigne initialement le costume traditionnel des femmes de marins, en blanc le dimanche et en noir le reste de la semaine», explique-t-elle, investie par ailleurs comme présidente du Groupe folklorique du Courgain maritime (du nom d un quartier de pêcheurs à Calais). Si La Matelote a décidé de s installer à Ardres, paisible village comptant moins de 5000 habitants, c est parce qu «il n y avait pas de poissonnerie dans un rayon de 20 à 30 kilomètres à la ronde», explique Christine Huleux, qui réfléchissait à s installer «en dur» depuis plusieurs années. Alors, lorsque qu un ancien garage a été mis en vente sur la place d Armes, Christine a sauté sur l occasion.

14 Mais pour transformer le bâtiment en une poissonnerie répondant aux normes sanitaires, elle a dû investir près de euros, rien que pour les travaux. Le financement du projet ne s est pas révélé évident à monter. «Heureusement que SNCF Développement m a épaulée en m accordant un prêt de euros à un taux très bas pour pouvoir créer le premier emploi», souligne Christine Huleux, qui travaille aujourd hui avec sa fille Stéphanie à plein temps et Amandine à mi-temps. En complément, Initiative Calaisis, association de soutien à la création d entreprises sur le Calaisis et partenaire de, a également accordé un prêt à taux zéro. Aujourd hui, les clients défilant dans la petite poissonnerie sont tout sourire. «C était le genre de commerce qui nous manquait. La poissonnerie est très bien placée et nous pouvons y venir à pied», indique Marie-Claude, venue chercher quelques filets de poisson pour le déjeuner. «J aime savoir que ce poisson a été débarqué directement du bateau le matin même. J apprécie aussi que le commerce propose toujours des promotions intéressantes. Et pour ne rien gâcher, toute l équipe est très accueillante». La Matelote met un point d honneur à satisfaire ses clients. Soles ou limandes en poissons «plats», cabillaud ou merlan pour les poissons «ronds», sans oublier coquillages et crustacés, la qualité et la diversité des produits sont toujours au rendez-vous. Non seulement Christine Huleux sait choisir les bons produits en fonction des saisons, mais elle s approvisionne également auprès de maisons réputées telle que l enseigne Corrue & Desseille, spécialiste du poisson fumé basé à Boulogne-sur- Mer. «Nous proposons également quelques à-côtés comme un vin blanc spécial fruits de mer, des sauces pour poisson ou des délices de crevettes pour l apéritif, tout en veillant à ne pas entrer directement en concurrence avec les autres commerces», poursuit Christine. La Matelote n hésite pas non plus à proposer des services, comme la livraison de plateaux de fruits de mer à domicile. Elle pense déjà à s agrandir pour cette fois-ci proposer des plats traiteurs, déclinés uniquement autour des produits de la mer. Décidément, Christine Huleux connaît toutes les facettes de son métier.

15 ANTL : SES NAVETTES SONT TOUJOURS PRÊTES «Certains clients ne cessent de me le répéter : si ma société n existait pas, ils ne prendraient plus la peine d atterrir à l aéroport de Marck-en-Calaisis», sourit Willy Zabatta, à la tête d ANTL (Aéroport Navette Transports Littoral). Il faut dire qu ANTL offre un service de navettes sur mesure pour hommes d affaires aux emplois du temps chargés : prise en charge sur le tarmac à la sortie de l avion et dépose aux lieux de rendez-vous. Le cœur d activité d ANTL, créée en 2009, c est justement d effectuer le transfert des aéroports de l euro-région (Marck-en-Calaisis mais aussi Lille-Lesquin ou Charleroi) vers des villes comme Dunkerque, Calais, Boulogne-sur-Mer, Saint-Omer ou Lille Prix d un Calais Lille-Lesquin? 204 euros aller-retour toutes taxes comprises. Pour un Calais-Bruxelles, il faut compter 330 euros aller-retour. Les possibilités sont presque infinies. «Il m arrive même d accompagner des hommes d affaires pendant plusieurs jours», explique le gérant d ANTL, qui a fait ses armes dans le transport routier de marchandises. En 2011, la société de transports a souhaité diversifier son activité. Et a décroché deux appels d offres pour transporter les conducteurs SNCF et les amener de leurs sièges d affectation jusqu aux gares où se trouvent les trains qu ils doivent prendre en charge. Le marché comprend non seulement les conducteurs de TER et de TGV mais aussi de fret pour le transport de marchandises, et ce, à travers toute la région Nord-Pas-de-Calais. Le prêt participatif que a accordé à ANTL ( euros sur 5 ans) a permis au dirigeant d embaucher onze chauffeurs. «ont été les seuls à me soutenir dans cette aventure, ce qui m a permis de pouvoir investir dans des véhicules. Auparavant, une partie de

16 mon budget partait dans les locations», souligne Willy Zabatta, qui est sur le point d acheter un quatrième véhicule. «Nous effectuons jusqu à 5000 courses par mois, ce qui représente jusqu à kilomètres par an», calcule-t-il. Forcément, avec une telle activité si exigeante en matière de ponctualité, la gestion des plannings est particulièrement serrée. D autant que les services sont évidemment proposés 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. «Nous misons énormément sur la qualité de service tout comme sur notre réactivité suite à une demande de dernière minute», souligne Willy Zabatta. «Je me donne à fond.» Grâce à tous ces efforts, ANTL vient de décrocher le Trophée de l Industrie 2013, décerné par la Société industrielle du Nord de France, une société savante créée en 1873 et désormais affiliée à la Chambre de commerce et d industrie Grand Lille. Ce prix récompense chaque année les sociétés ayant fait preuve d innovation ou d audace. Et quand les maîtres-mots d ANTL sont justement ponctualité, sécurité et réactivité, on sait désormais pourquoi certains clients pressés ne peuvent plus s en passer.

17 IFC : L UNE DES DERNIÈRES RES FORGES RÉGIONALES R RESSUSCITÉE Jamais il n aurait pu imaginer participer à une telle aventure industrielle. Surtout pour sauver le destin d une forge détenant un savoir-faire métallurgique vieux de 120 ans Recruté par le nouvel actionnaire indien de Méca Stamp International, Pascal Thavaux arrive à Hénin-Beaumont en novembre 2011 en tant que directeur général. Il a, à l époque, une seule mission : augmenter la satisfaction des clients tant du point de vue de la qualité des pièces produites que des délais de livraison. «Je me suis très vite rendu compte que les salariés réalisaient un travail de haute qualité mais que le principal problème, c était le manque de trésorerie. Les ouvriers ne disposaient pas de moyens adéquats, en matériel ou en matières premières, pour effectuer les tâches correctement. La production s en trouvait donc logiquement dégradée», explique l Auvergnat d origine, qui a toujours travaillé dans la métallurgie. Petit retour en arrière sur l histoire de cette forge. Nées il y a plus d un siècle en plein bassin minier, les aciéries françaises Sartiaux ont d abord été reprises par un groupe allemand en A l époque, l usine est spécialisée dans la production de pièces pour le ferroviaire. Au début des années 80, changement de direction, la forge est rebaptisée Méca Stamp International (MSI). C est l époque de la modernisation. MSI intègre différents métiers en aval et en amont pour concevoir des produits de A à Z et proposer ainsi une gamme élargie à forte valeur ajoutée. L usine devient même spécialiste de pièces forgées en «juste à temps,» avec près de 500 références différentes, respectant des normes de qualité strictes. Mais en 2004, les premiers problèmes de trésorerie se font sentir, même avec un carnet de commandes bien rempli et une renommée nationale. Pour remédier à cette situation, arrive

18 Blue Stamping and Forging, une société indienne devenant l actionnaire majoritaire à 60%. Un plan de redressement est alors programmé sur dix ans. Savoir-faire unique Au sein de cette forge à chaud, difficile de couper dans les coûts fixes de production. Car le chemin parcouru par l acier est immuable. Les barres d acier sont d abord tronçonnées en lopins pour être chauffées à 1200 degrés. Le métal, devenu incandescent, est sorti du four pour passer dans une première presse, afin d être pré-formé. Le métal est alors frappé plusieurs fois pour obtenir sa forme définitive. Au fond de l immense hangar séculaire, les gestes des ouvriers sont d une incroyable précision. Entre la chaleur des fours, le bruit assourdissant du marteau-pilon et l odeur de métal en fusion, chacun sait précisément quel est le rôle qu il a à jouer. Les blocs d acier rougis passent d une presse à une autre dans un travail d équipe savamment orchestré. Il reste enfin à laisser les pièces refroidir, à découper les bavures, à procéder au grenaillage (en projetant des billes d acier à haute pression pour donner un aspect de métal propre). Certains produits peuvent subir des traitements thermiques spéciaux (recuits ou trempes), afin d obtenir des qualités spécifiques ou être mis en peinture. Une fois sorties, les pièces (organes de liaison, galets et roues, pièces de châssis, etc.) équiperont des engins ferroviaires comme des wagons de fret ou de passagers, des machines agricoles ou de BTP. Réinvestir à tout prix «Avec un processus de fabrication aussi précis, quand le travail n est pas fait en temps et en heure par manque de moyens, alors forcément, les coûts de production augmentent», poursuit Pascal Thavaux. «Quelques mois après mon arrivée, j ai demandé à l actionnaire, un groupe de forges basé du côté de New Delhi, de recapitaliser l entreprise, d amener de l argent frais afin que l on puisse travailler dans de bonnes conditions», en vain. Le 3 juillet 2012, l entreprise Mécastamp est mise en liquidation au tribunal de commerce, avec possibilité d être cédée à un tiers. Plusieurs repreneurs

19 potentiels se montrent intéressés mais personne ne reprend finalement la forge. «Nous nous sommes retrouvés en septembre sans repreneur. J ai alors décidé de monter moi-même un projet de reprise, même si je n avais jamais mené une telle opération», se souvient Pascal Thavaux, persuadé que la forge n était pas condamnée. L histoire est émaillée de rebondissements, surtout auprès du tribunal de commerce, qui finalement se laisse convaincre par la ténacité du nouveau repreneur. «Même si la forge est vétuste, nous avions tout pour réussir : un outil industriel complet, des salariés engagés et motivés disposant d un réel savoir-faire et de compétences pointues, des clients fidèles et des fournisseurs fiables. Surtout, nous sommes l une des rares forges capables de livrer des pièces terminées, puisque nous allons jusque la mise en peinture et l usinage. Il ne manquait finalement que l argent. Et c est ce qui a été le plus compliqué à trouver». Montant de la somme à réinjecter? 4 millions d euros. «Heureusement que certaines structures nous ont suivis, comme SNCF Développement qui nous a accordé un prêt participatif de euros, pour compléter les prêts bancaires. D autres institutions ont cru en notre projet comme le conseil régional Nord-Pas-de-Calais, l Etat mais aussi la Communauté d agglomération Hénin-Carvin.» En outre, la forge, fournisseur historique de la SNCF pour des pièces qu elle seule sait fabriquer, a reçu le soutien de la direction des achats SNCF, cette dernière confirmant fermement ses commandes pour les années à venir. Une volonté de fer Pascal Thavaux le sait : ce que les clients attendent, ce sont des pièces de qualité livrées dans les délais, avec des prix compétitifs. «La seule solution, c était donc d investir cet argent dans l outil, pour automatiser certaines tâches, afin de diminuer les besoins en main d œuvre tout en augmentant notre capacité de production. C était le seul moyen de faire baisser les coûts et de proposer des prix intéressants.» La recette semble être la bonne. Aujourd hui, la forge compte 49 personnes. Le carnet de commandes est plein pour les mois à venir. «Jamais je n aurais pensé reprendre cette entreprise quand je suis arrivé ici», raconte le dirigeant. Mais il s est finalement passionné pour ce projet. «Pour moi, reprendre cette forge, c était d abord défendre ce savoir-faire ancestral encore implanté en France, surtout quand on sait que plus personne ne se lancerait dans une pareille aventure aujourd hui tant les investissements de départ sont colossaux. La survie de la forge, on la doit également à l engagement inconditionnel des salariés, prêts à tout pour sauver leur métier. C est grâce à leur volonté que nous y sommes arrivés», conclut Pascal Thavaux. L homme peut être fier d avoir sauvé l une des dernières forges à chaud de la région Nord-Pas-de-Calais. «Mais le plus difficile reste à venir, prévient-t-il Il faut désormais rentabiliser la structure et surtout la développer». On peut quand même penser que le plus dur est fait.

20 PRÉSENTATION DE L ACCÉLÉRATEUR TEKTOS ET DES PREMIÈRES START-UP CANDIDATES À REJOINDRE CALAIS Tektos est un accélérateur de start-up franco-anglais qui héberge et accompagne des jeunes entreprises innovantes depuis leur création et tout au long de leur phase de développement. Tektos se compose de 3 établissements : Tektos Channel à Calais (62), Tektos Paris Saclay à Buc (78), Tektos Paris Centre à Paris (75). Pour les start-up, les 6 premiers mois d hébergement et d accompagnement au sein d un des 3 établissements sont pris en charge, en échange d une prise de participation de la holding dans leur capital. À l issue de cette période, les start-up payent un forfait (hébergement + accompagnement) qui varie selon l établissement choisi. Des personnes et/ou des entreprises n ayant pas suivi le programme de 6 mois de l accélérateur peuvent également rejoindre directement les programmes de coworking. BlockBase propose l application BulldozAir, solution mobile pour le suivi des chantiers et travaux (reporting terrain) destinée à l ensemble des professionnels de la construction (entreprises de BTP, maîtres d œuvre, maîtres d ouvrage privés ou publics, promoteurs ). B2Press offre aux entreprises une nouvelle façon de communiquer avec leurs clients : le brand journalism. Contrairement aux contenus marketing classiques, centrés sur le produit, cette nouvelle approche place le client, et ses préoccupations, au cœur du discours. Grâce à un important réseau de journalistes partenaires, B2Press réalise des contenus ciblés de qualité, correspondant aux attentes des clients, sur différents formats : vidéo, rédactionnel, photos. CoucouFinder développe un moteur de recherche sémantique et géolocalisé pour le marché de l immobilier : grâce à cet outil de recherche en langage naturel, capable de prendre en compte une multitude de critères, les clients trouvent le bien immobilier qui leur convient le mieux.

SNCFDÉVELOPPEMENT RÉVÉLER AUJOURD HUI LES RÉUSSITES DE DEMAIN

SNCFDÉVELOPPEMENT RÉVÉLER AUJOURD HUI LES RÉUSSITES DE DEMAIN SNCFDÉVELOPPEMENT RÉVÉLER AUJOURD HUI LES RÉUSSITES DE DEMAIN LES TERRITOIRES FERROVIAIRES AU CŒUR DU CHANGEMENT En tant qu entreprise publique et acteur naturel de l aménagement du territoire, SNCF soutient

Plus en détail

TIM S.A., une aventure d Homme

TIM S.A., une aventure d Homme Comité d entreprise 1 Sommaire Edito de M. Hans-Jürgen Hellich, Directeur Général de Tim SA p. 9 Edito de Cyril Terrière, Secrétaire du Comité d Entreprise Tim SA p. 11 Itinéraires croisés d une entreprise

Plus en détail

Préparé par : Mathieu Gagnon, BAA, MGP. 04 mars 2015 Document : 0315-MEM-STOLT-GM Révision 0

Préparé par : Mathieu Gagnon, BAA, MGP. 04 mars 2015 Document : 0315-MEM-STOLT-GM Révision 0 MÉMOIRE présenté au Bureau d audiences publiques sur l environnement dans le cadre du projet de construction d une installation de liquéfaction de gaz naturel à Préparé par : Mathieu Gagnon, BAA, MGP 04

Plus en détail

Chaque page correspond à la version allemande. Vous pouvez imprimer les deux versions selon votre besoin.

Chaque page correspond à la version allemande. Vous pouvez imprimer les deux versions selon votre besoin. de notre prospectus Chaque page correspond à la version allemande. Vous pouvez imprimer les deux versions selon votre besoin. Page 1 Le fournisseur système Page 2 Bienvenue chez Schanzlin Une entreprise

Plus en détail

UNE OFFRE D EXPOSANTS. riche et diversifiée

UNE OFFRE D EXPOSANTS. riche et diversifiée UNE OFFRE D EXPOSANTS riche et diversifiée Du 31 mars au 4 avril derniers, INDUSTRIE Paris a transformé le parc des expositions de Paris Nord Villepinte en CAPITALE INDUSTRIELLE. 5 jours de business qui

Plus en détail

Qui mieux qu un chef d entreprise peut accompagner un nouvel entrepreneur?

Qui mieux qu un chef d entreprise peut accompagner un nouvel entrepreneur? DOSSIER DE PRESSE Qui mieux qu un chef d entreprise peut accompagner un nouvel entrepreneur? Contact presse : Corinne PRIGENT Directrice 06 73 11 17 85 cprigent@reseau-entreprendre.org Sommaire Sommaire...

Plus en détail

Le développement de la franchise dans le Groupe Casino

Le développement de la franchise dans le Groupe Casino Le développement de la franchise dans le Groupe Casino Dossier de presse 1 Communiqué de presse Le groupe Casino mise sur la franchise pour accélérer le développement de ses enseignes de proximité Mars

Plus en détail

2h 30 ÉDITO A25. Sommaire. Paris. Chiffres clés atouts du territoire. km 2 CRÉER ET REPRENDRE. Londres. Bruxelles. Lille

2h 30 ÉDITO A25. Sommaire. Paris. Chiffres clés atouts du territoire. km 2 CRÉER ET REPRENDRE. Londres. Bruxelles. Lille ÉDITO CRÉER ET REPRENDRE Les derniers chiffres de l Insee l affirment : la France bat des records de création d entreprises et notamment grâce aux EN auto-entrepreneurs. FLANDRE INTÉRIEURE Sur Agglopole

Plus en détail

Restauration. Objectifs

Restauration. Objectifs Restauration Objectifs Le commis/collaborateur cuisine réalise les préparations chaudes, froides, les desserts suivant les instructions du cuisinier. Il prépare, dispose et garnit els mets. Il exerce donc

Plus en détail

La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques

La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques Communiqué de Presse le 17 juin 2013 La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques Du fait du compactage de ses activités, le site

Plus en détail

Blanchet. Bassin houiller oblige, la Loire a bâti MORAL D ACIER POUR METALLERIE HIGH-TECH. Saga

Blanchet. Bassin houiller oblige, la Loire a bâti MORAL D ACIER POUR METALLERIE HIGH-TECH. Saga Saga Blanchet Studio a Graf/Métalleries du Forez MORAL D ACIER POUR METALLERIE HIGH-TECH ESPRIT DE FAMILLE ET MONTÉE EN COMPÉTENCES ONT FAÇONNÉ L ÉVOLUTION DU GROUPE BLANCHET ET, PLUS PARTICULIÈREMENT,

Plus en détail

Communauté Finance & Gestion Table ronde

Communauté Finance & Gestion Table ronde Communauté Finance & Gestion Table ronde Quand le réseau se met au service du financement Marie FAGUET notrepetiteentreprise.com Thierry BONNET - Finance Utile Pierre Henri SOLER UNILEND Pascal SANCHEZ

Plus en détail

AUTRES FILIERES ABORDEES : TRANSPORTS DURABLES, EAU ET AGRICULTURE. Du 16 au 19 octobre Fiche mémo

AUTRES FILIERES ABORDEES : TRANSPORTS DURABLES, EAU ET AGRICULTURE. Du 16 au 19 octobre Fiche mémo AUTRES FILIERES ABORDEES : TRANSPORTS DURABLES, EAU ET AGRICULTURE Du 16 au 19 octobre Fiche mémo 1 Etat des lieux : transports, eau et agriculture, des métiers au cœur de l économie verte Face aux enjeux

Plus en détail

C est quoi C est quoi une entreprise

C est quoi C est quoi une entreprise C EST C est QUOI quoi une entreprise? 2 3 sommaire Bienvenue dans l entreprise 3 Qu est-ce qu une entreprise? 4 Entreprises selon le nombre de salariés 6 Une entreprise, des métiers 8 Comment fonctionne

Plus en détail

Galerie de portraits d ORPISTES

Galerie de portraits d ORPISTES Galerie de portraits d ORPISTES Christophe Girard - ORPI Girard Immobilier - Romorantin Lanthenay (41) J ai derrière moi une carrière de boxeur de haut niveau : j ai participé entre autres à trois championnats

Plus en détail

Clément ALBRIEUX (69)

Clément ALBRIEUX (69) Pratique 20 : Une nouvelle identité entrepreneuriale 287 Le témoin : Clément ALBRIEUX (69) 30 collaborateurs Comment est définie et gérée l innovation dans votre cabinet? Les collaborateurs du cabinet

Plus en détail

MAG. Qui est Valls y Machinant David? Découvrez l initiateur du projet En-Haut.be

MAG. Qui est Valls y Machinant David? Découvrez l initiateur du projet En-Haut.be MAG locaux, PME, Indépendants et entrepreneurs Qui est Valls y Machinant David? Découvrez l initiateur du projet En-Haut.be Présentation du projet En-haut.be Le blog qui aide les commerçants locaux...

Plus en détail

DOSSIER de PRESSE 2011

DOSSIER de PRESSE 2011 DOSSIER de PRESSE 2011 Créateur de portes originales et personnalisables CHAUVAT FABRICANT DE PORTES Sommaire I. Dates et chiffres clés Origines Croissance et production Distribution et commercialisation

Plus en détail

Contacts presse : Agence OXYGEN

Contacts presse : Agence OXYGEN DOSSIER DE PRESSE Juin 2013 Contacts presse : Agence OXYGEN Marion Rouviller / Eve Catrix 09 83 42 99 69 marion@oxygen-rp.com 2 Sommaire Edito le marché du CRM et du SaaS p.3 1- Follow the Sun, éditeur

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE GOOD MORNING DESIGN

DOSSIER DE PRESSE GOOD MORNING DESIGN SOMMAIRE LE DOSSIER DE PRESSE Le concept Page 3 Une place de marché pour les passionnés du design Page 3 Nouvelle Vague : une place de marché pour les designers indépendants et les marques avant-gardistes

Plus en détail

Vous cherchez une bonne boîte?

Vous cherchez une bonne boîte? JEUNES DIPLÔMÉS Lidl recrute Vous cherchez une bonne boîte? + d infos sur www.lidl.fr Réinventons les métiers de la distribution! RÉINVENTONS LES MÉTIERS DE LA DISTRIBUTION! www.lidl.fr LIDL FRANCE 1988

Plus en détail

PARCOURS D UNE PIÈCE LES MÉTIERS QUI INTERVIENNENT DANS LA CONSTRUCTION D UN RÉTROVISEUR

PARCOURS D UNE PIÈCE LES MÉTIERS QUI INTERVIENNENT DANS LA CONSTRUCTION D UN RÉTROVISEUR PARCOURS D UNE PIÈCE LES MÉTIERS QUI INTERVIENNENT DANS LA CONSTRUCTION D UN RÉTROVISEUR Le processus de construction d un rétroviseur comprend 3 grandes étapes : le développement, la production et la

Plus en détail

Cartographie. Recyclage. Cartographie et référentiel des métiers

Cartographie. Recyclage. Cartographie et référentiel des métiers Cartographie Cartographie et référentiel des métiers Travailler dans le Présentation du secteur Près de 4 200 entreprises Les entreprises de la Branche ont modernisé et diversifié leur activité pour accompagner

Plus en détail

SECURIX. Simulation de gestion d entreprise. Univers A Entreprise 4. SIJOBERT Benoît (TIS) GUILLOT Jordan (3I) GUILLOT Clothilde

SECURIX. Simulation de gestion d entreprise. Univers A Entreprise 4. SIJOBERT Benoît (TIS) GUILLOT Jordan (3I) GUILLOT Clothilde SIJOBERT Benoît (TIS) GUILLOT Jordan (3I) GUILLOT Clothilde (GEO) LEVEQUE Florian (RICM) SECURIX Simulation de gestion d entreprise Univers A Entreprise 4 Année 2010-2011 Sommaire Introduction - Stratégie

Plus en détail

Chefs d entreprises Cadres dirigeants Experts-comptables Seniors Et si vous apportiez votre expérience à un créateur d entreprise?

Chefs d entreprises Cadres dirigeants Experts-comptables Seniors Et si vous apportiez votre expérience à un créateur d entreprise? Chefs d entreprises Cadres dirigeants Experts-comptables Seniors Et si vous apportiez votre expérience à un créateur d entreprise? R E J O I G N E Z LE P R E M I E R R E S E A U DE PARRAINS D E N T R E

Plus en détail

Groupe Alain Guiboud

Groupe Alain Guiboud Groupe Alain Guiboud A chacun ses objectifs, A chacun son opportunité. Frédéric M, Leader depuis 25 ans en vente directe dans le secteur des Produits de Beauté Naturels, du bien-être, des Parfums et des

Plus en détail

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 2009 DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 NEGOCIA et PROCOS se sont engagés avec succès, depuis 9 ans, dans la formation de «Développeur d enseigne». Les chiffres parlent d eux-mêmes :

Plus en détail

La technologie de l énergie éolienne La perfection de la construction de tours et de composants

La technologie de l énergie éolienne La perfection de la construction de tours et de composants La technologie de l énergie éolienne La perfection de la construction de tours et de composants EXPERIENCE IN STEEL Siège social de SIAG à Dernbach 2 Le groupe SIAG Expérience en acier L acier se situe

Plus en détail

L accélération du développement économique et social du Maroc a engendré une progression significative de la demande en énergie.

L accélération du développement économique et social du Maroc a engendré une progression significative de la demande en énergie. Cluster Solaire Immeuble ZENITH 1, Rez-de Chaussée et 4 ème étage, Lotissement CIVIM, Lots N 19-20, Le Zénith 1, Sidi Maârouf, Casablanca Standard: 0522585350 Fax: 0522787986 contact@clustersolaire.ma

Plus en détail

Pourquoi construire son PC?

Pourquoi construire son PC? Chapitre 1 Pourquoi construire son PC? De nombreuses marques proposent des ordinateurs tout faits, du très puissant au bon marché. Dès lors, pourquoi chercher à savoir ce qu il y a dans un ordinateur,

Plus en détail

DESIGNING YOUR PACKAGING SOLUTION

DESIGNING YOUR PACKAGING SOLUTION DESIGNING YOUR PACKAGING SOLUTION DESIGNING A WORLD OF SOLUTIONS C EST à l aube du XX ème siècle que Régis Brunon, mon arrière grand-père, rejoint la commune de Saint-Just-Malmont, qui vient tout juste

Plus en détail

N 105 / Octobre 2014 Latitude5 Le magazine d information du CNES au Centre Spatial Guyanais

N 105 / Octobre 2014 Latitude5 Le magazine d information du CNES au Centre Spatial Guyanais Latitude 5 n 105 50 ans d'europe et d'espace by Centre Spatial Guyanais 50 ans d'europe et d'espace N 105 / Octobre 2014 Latitude5 Le magazine d information du CNES au Centre Spatial Guyanais LATITUDE

Plus en détail

manufacturing Yourcegid Manufacturing Y2 MANUFACTURING anufacturing

manufacturing Yourcegid Manufacturing Y2 MANUFACTURING anufacturing anufacturing Yourcegid Manufacturing Y2 MANUFACTURING manufacturing i-club Un club utilisateur de plus de 100 adhérents qui participent activement à la vie de nos produits plus de 2000 Clients industriels

Plus en détail

FOOTFALL: SÉRIE ACTING ON INSIGHT. Sortir de l ombre et mettre en lumière ce que vous ne savez pas encore à propos de vos clients

FOOTFALL: SÉRIE ACTING ON INSIGHT. Sortir de l ombre et mettre en lumière ce que vous ne savez pas encore à propos de vos clients www.footfall.com + 33 (1) 55 12 10 00 FOOTFALL: SÉRIE ACTING ON INSIGHT Sortir de l ombre et mettre en lumière ce que vous ne savez pas encore à propos de vos clients Gardez votre visage toujours vers

Plus en détail

La résidence bénéficie

La résidence bénéficie La résidence bénéficie d une situation privilégiée à proximité immédiate du centre ville et de ses multiples commodités ainsi que de la gare et de l accès autoroutier. Elle se trouve également à quelques

Plus en détail

1 ère cadémie du PLM à Vichy Une formation qualifiante à haute valeur ajoutée parrainée par Airbus pour un métier d avenir

1 ère cadémie du PLM à Vichy Une formation qualifiante à haute valeur ajoutée parrainée par Airbus pour un métier d avenir Communiqué de presse Vichy, octobre 2015 Une formation qualifiante à haute valeur ajoutée parrainée par Airbus pour un métier d avenir Le PLM (Product Lifecycle Management) est au coeur de la performance

Plus en détail

L objectif de cet événement est de promouvoir les métiers de l image numérique et de mettre en relation :

L objectif de cet événement est de promouvoir les métiers de l image numérique et de mettre en relation : --------- Objectif La Plaine Images succède au CEPIM et organise la 3 ème édition de Plaine Emplois : Le job-dating des métiers de l image. Venez échanger sur l évolution des métiers liés au secteur de

Plus en détail

Le Cluster du Quartier de la création vous accompagne dans le lancement et le développement de votre entreprise. Notre offre de services

Le Cluster du Quartier de la création vous accompagne dans le lancement et le développement de votre entreprise. Notre offre de services Le Cluster du Quartier de la création vous accompagne dans le lancement et le développement de votre entreprise Notre offre de services 2 Genèse 3 Le Quartier de la Création Genèse du projet urbain Située

Plus en détail

Agence conseil marketing & communication maritime

Agence conseil marketing & communication maritime Agence conseil marketing & communication maritime , agence conseil en communication et marketing, est spécialisée dans le monde maritime. Sa connaissance de l environnement maritime et un contact permanent

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse La société NrGaïa reprend l usine française de son concurrent suisse Isofloc NrGaïa, société vosgienne spécialisée dans la production de ouate de cellulose pour l isolation des bâtiments,

Plus en détail

LA fonderie DU Mont Blanc, UN PROJET INDUSTRIEL AUDACIEUX POUR UNE DYNAMIQUE ÉCONOMIQUE NOUVELLE. Dossier de presse Avril 2014

LA fonderie DU Mont Blanc, UN PROJET INDUSTRIEL AUDACIEUX POUR UNE DYNAMIQUE ÉCONOMIQUE NOUVELLE. Dossier de presse Avril 2014 Dossier de presse Avril 2014 LA fonderie DU Mont Blanc, UN PROJET INDUSTRIEL AUDACIEUX POUR UNE DYNAMIQUE ÉCONOMIQUE NOUVELLE Marnaz, Vallée de l Arve, Haute-Savoie (74) SOMMAIRE P.4 4 5 5 P.6 6 6 7 P.8

Plus en détail

Un partenariat dans la durée

Un partenariat dans la durée Un partenariat dans la durée «Créativité, technicité et réactivité» : telle pourrait être la devise de France Décors, PME spécialisée dans la conception, fabrication, installation et maintenance de mobilier

Plus en détail

Si vous êtes à la recherche d un business, que vous souhaitez arrondir vos fins de mois, ce guide s adresse directement à vous.

Si vous êtes à la recherche d un business, que vous souhaitez arrondir vos fins de mois, ce guide s adresse directement à vous. Ce e-book vous a été offert par Stéphane. En aucun cas il ne peut être vendu. Je suis heureux de vous offrir ce petit book qui je l espère vous aidera dans le développement de votre activité à domicile.

Plus en détail

Document édité par S.P. DPE FREDERICM Groupe AX101 pour reseau83 site info : www.reseau38.com

Document édité par S.P. DPE FREDERICM Groupe AX101 pour reseau83 site info : www.reseau38.com Document édité par S.P. DPE FREDERICM Groupe AX101 pour reseau83 site info : www.reseau38.com A chacun ses objectifs, A chacun son opportunité. Frédéric M, Leader depuis 25 ans en vente directe dans le

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. LA PREMIERE ECOLE DE COMMERCE DEDIeE AUX METIERS DU WEB. ESCEN - The Web Business School /// Paris - Bordeaux - San Francisco

DOSSIER DE PRESSE. LA PREMIERE ECOLE DE COMMERCE DEDIeE AUX METIERS DU WEB. ESCEN - The Web Business School /// Paris - Bordeaux - San Francisco DOSSIER DE PRESSE ESCEN - The Web Business School /// Paris - Bordeaux - San Francisco LA PREMIERE ECOLE DE COMMERCE DEDIeE AUX METIERS DU WEB ESCEN.fr Préambule 140 étudiants en 2013 1 secteur d activité

Plus en détail

fonctionne quoi l entreprise ... comment? développement éveloppem qu u C est «%» 8l entreprise au cœur du? entreprise entrepris fonctionne qu une?

fonctionne quoi l entreprise ... comment? développement éveloppem qu u C est «%» 8l entreprise au cœur du? entreprise entrepris fonctionne qu une? Comment témoignages C est quoi uneentreprise... Comment 8 8l entreprise au cœur du développement durable le Medef témoignages comment avoir voyez-vous «%»... l entreprise % entreprise au cœur du 8 88 éveloppem

Plus en détail

Métiers et Opportunités d emplois

Métiers et Opportunités d emplois Ensemble, plus vite, plus haut La filière aéronautique et spatiale en Poitou-Charentes Présentation AEROTEAM Métiers et Opportunités d emplois 6 et 7 mai à Rochefort & Niort Agnès Galas 1 SOMMAIRE La filière

Plus en détail

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME transmission oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6521-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME transmission oser pour gagner! Vous voulez reprendre une entreprise? Les opportunités

Plus en détail

VOUS AUSSI REJOIGNEZ LE RÉSEAU DES SÉLECTIONNEURS À SUCCÈS

VOUS AUSSI REJOIGNEZ LE RÉSEAU DES SÉLECTIONNEURS À SUCCÈS VOUS AUSSI REJOIGNEZ LE RÉSEAU DES SÉLECTIONNEURS À SUCCÈS UNE PASSION, LE SPORT UN MÉTIER, LE COMMERCE UNE FORCE, LA COOPÉRATIVE LA COOPÉRATIVE DE COMMERÇANTS : UN MODÈLE ÉCONOMIQUE À SUCCÈS Le regroupement

Plus en détail

L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire!

L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire! L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire! Les Paniers Bio du Val de Loire, une filière bio et solidaire du producteur au consommateur Mars 2013 1 Présentation

Plus en détail

À vous de faire vivre l esprit lidl! Responsable de Réseau h/f

À vous de faire vivre l esprit lidl! Responsable de Réseau h/f À vous de faire vivre l esprit lidl! Responsable de Réseau h/f Bienvenue chez lidl reconnaît-on la grandeur d une entreprise à l importance de son chiffre d affaires ou à l implication de ses femmes et

Plus en détail

Saint Georges d Oleron. Les Jardins de l Archipel. Primavera. Mon rêve, ma maison... une réalité

Saint Georges d Oleron. Les Jardins de l Archipel. Primavera. Mon rêve, ma maison... une réalité Saint Georges d Oleron Les Jardins de l Archipel Primavera Mon rêve, ma maison... une réalité A Oléron, Le Concept L objectif de Primavera est de proposer l accès à la propriété de maisons individuelles

Plus en détail

DHS Club. Jamila ESSOURI. PARTENAIRE CLUBSHOP Rewards Depuis Décembre 2011

DHS Club. Jamila ESSOURI. PARTENAIRE CLUBSHOP Rewards Depuis Décembre 2011 DHS Club Jamila ESSOURI PARTENAIRE CLUBSHOP Rewards Depuis Décembre 2011 Tél. 00 216 28 40 76 79 SKYPE : jamila essouri Email: essouri.jamila@laposte.net www.glocalincome.com/cgi/appx.cgi/5357711 www.glocalgeneration.com/business/houta.club

Plus en détail

COMPTE RENDU Réunion publique LILLE 22 juillet 2015

COMPTE RENDU Réunion publique LILLE 22 juillet 2015 COMPTE RENDU Réunion publique LILLE 22 juillet 2015 La réunion en bref Au cours de cette dernière séance, les différents segments de l activité de la commission ont été présentés successivement par ses

Plus en détail

Entreprises et plateformes NOUS AVONS EN COMMUN BIEN PLUS QU UN TERRITOIRE

Entreprises et plateformes NOUS AVONS EN COMMUN BIEN PLUS QU UN TERRITOIRE Entreprises et plateformes FRANCE INITIATIVE NOUS AVONS EN COMMUN BIEN PLUS QU UN TERRITOIRE La réussite des entreprises que nous aidons à naître Notre rôle : apporter un coup de pouce financier à ceux

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME création oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6522-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME création oser pour gagner! Que la création porte sur une activité traditionnelle avec un

Plus en détail

innov dossier sponsoring genius Récompenser les jeunes entreprises innovantes de l année dans le domaine de la formation et de l éducation

innov dossier sponsoring genius Récompenser les jeunes entreprises innovantes de l année dans le domaine de la formation et de l éducation innov genius http://learninnov.com/genius/ À L Hôtel Particulier - Paris 9 E 14 octobre 2014 à 18h00 Récompenser les jeunes entreprises innovantes de l année dans le domaine de la formation et de l éducation

Plus en détail

«Mode, luxe, métiers d art : comment transmettre votre PME?» Présentation du guide pratique du cédant

«Mode, luxe, métiers d art : comment transmettre votre PME?» Présentation du guide pratique du cédant Dossier de presse Sommaire «Mode, luxe, métiers d art : comment transmettre votre PME?» : Un guide pratique à l issue du dispositif de soutien aux TPE/PME Conférence du 5 mars 2014 Communiqué de presse

Plus en détail

DOSSIER INVESTISSEUR

DOSSIER INVESTISSEUR DOSSIER INVESTISSEUR 1 En France depuis plusieurs années et du fait que les foyers s équipent de plus en plus d un troisième véhicule, d un camping car ou d un engin de loisirs tel que quad, jet ski, moto,

Plus en détail

UNE RÉFÉRENCE INTERNATIONALE POUR L INDUSTRIE MÉDICALE. Orthopédie Rachis Trauma Extrémités Cranomaxillofacial Dentaire Instruments Implants

UNE RÉFÉRENCE INTERNATIONALE POUR L INDUSTRIE MÉDICALE. Orthopédie Rachis Trauma Extrémités Cranomaxillofacial Dentaire Instruments Implants UNE RÉFÉRENCE INTERNATIONALE POUR L INDUSTRIE MÉDICALE Orthopédie Rachis Trauma Extrémités Cranomaxillofacial Dentaire Instruments Implants DE LA MATIÈRE PREMIÈRE AUX COMPOSANTS STÉRILES LISI MEDICAL propose

Plus en détail

L innovation disruptive,

L innovation disruptive, Octobre 2013 une nécessité pour l industrie aéronautique Les constructeurs aéronautiques font face à une compétition technologique et commerciale toujours plus intense dans un environnement de complexité

Plus en détail

L UIMM R/DVous. Focus. Agenda. Votre rendez-vous d information mensuel avec l UIMM Rouen/Dieppe. Avril 2015. Actualité générale et économique

L UIMM R/DVous. Focus. Agenda. Votre rendez-vous d information mensuel avec l UIMM Rouen/Dieppe. Avril 2015. Actualité générale et économique L UIMM RDVous Votre rendez-vous d information mensuel avec l UIMM RouenDieppe Avril 2015 Actualité générale et économique > Point de situation économique et sociale : Numéro 28 Mars 2015 > Bulletin de

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Seul le prononcé fait foi Paris, le vendredi 14 novembre DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation

Plus en détail

dossier de presse weforge [ 2015 ]

dossier de presse weforge [ 2015 ] dossier de presse weforge [ 2015 ] 2 SOMMAIRE weforge, c est quoi? Weforge, c est quoi?... p. 2 Une réponse aux nouvelles façons de travailler Weforge Office... p. 4 Investir au profit des dynamiques de

Plus en détail

Questions fréquentes au cours d un entretien d embauche

Questions fréquentes au cours d un entretien d embauche Questions fréquentes au cours d un entretien d embauche Voici donc un ensemble de questions piège posées par les recruteurs ainsi que nos conseils pour y répondre au mieux. Quelles sont vos principales

Plus en détail

RESPONSABLE DE MAGASIN

RESPONSABLE DE MAGASIN RESPONSABLE DE MAGASIN Lidl recrute Vous avez de l énergie à revendre? + d infos sur www.lidl.fr Réinventons les métiers de la distribution! www.lidl.fr RÉINVENTONS LES MÉTIERS DE LA DISTRIBUTION! LIDL

Plus en détail

KASTOspeed: Scies automatiques de production à lame circulaire pour le débit économique de très grandes séries dans l acier et les non-ferreux.

KASTOspeed: Scies automatiques de production à lame circulaire pour le débit économique de très grandes séries dans l acier et les non-ferreux. KASTOspeed: Scies automatiques de production à lame circulaire pour le débit économique de très grandes séries dans l acier et les non-ferreux. Très grandes performances en un temps record: Scies automatiques

Plus en détail

CONTACT PRESSE : THIBAUD COTTIN, CHARGÉ DE COMMUNICATION L4M 03.20.21.84.77 / thibaud.cottin@l4m.fr

CONTACT PRESSE : THIBAUD COTTIN, CHARGÉ DE COMMUNICATION L4M 03.20.21.84.77 / thibaud.cottin@l4m.fr CONTACT PRESSE : THIBAUD COTTIN, CHARGÉ DE COMMUNICATION L4M 03.20.21.84.77 / thibaud.cottin@l4m.fr 2 SOMMAIRE 3 4 5 6-7 8 - Le communiqué de presse des «24 Heures pour l Emploi et la Formation» - Les

Plus en détail

MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE

MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE République française MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE ARRÊTÉ portant création et fixant les conditions de délivrance du certificat de spécialisation «responsable technico-commercial en vins et

Plus en détail

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Mesdames, Messieurs, Chers collègues, Je suis particulièrement heureux de vous compter aussi nombreux

Plus en détail

Sommaire. Présentation Générale 3. Nos Métiers 4. Nos Services 5. Notre Valeur ajoutée 6. Notre Philosophie 7. Nos Clients 8.

Sommaire. Présentation Générale 3. Nos Métiers 4. Nos Services 5. Notre Valeur ajoutée 6. Notre Philosophie 7. Nos Clients 8. 1 Sommaire Présentation Générale 3 Nos Métiers 4 Nos Services 5 Notre Valeur ajoutée 6 Notre Philosophie 7 Nos Clients 8 Notre Equipe 9 Contact 12 2 Présentation Advise UP Associés Cabinet de conseil,

Plus en détail

DHOLLANDIA France INAUGURATION NOUVEAU SIÈGE SOCIAL Jeudi 25 juin 2015

DHOLLANDIA France INAUGURATION NOUVEAU SIÈGE SOCIAL Jeudi 25 juin 2015 DHOLLANDIA - Hayons élévateurs Dossier presse - Juin 2015 DHOLLANDIA France INAUGURATION NOUVEAU SIÈGE SOCIAL Jeudi 25 juin 2015 UN NOUVEAU SITE DÉDIÉ À LA SATISFACTION CLIENT www.dhollandia.com COMMUNIQUÉ

Plus en détail

& CONNECTÉE REJOIGNEZ HUMAINE. le réseau. une enseigne qui REJOIGNEZ UNE ENSEIGNE. vous ressemble

& CONNECTÉE REJOIGNEZ HUMAINE. le réseau. une enseigne qui REJOIGNEZ UNE ENSEIGNE. vous ressemble REJOIGNEZ le réseau Plus International RCS 323 004 853. Crédits photos : Cuisine Plus istockphoto Shutterstock. Photos non contractuelles. Kallos 2015. Impression : TPI (35). 3d Pour nous contacter par

Plus en détail

Les principales difficultés rencontrées par les P.M.E. sont : «La prospection et le recouvrement des créances» Petit déjeuner du 26 juin 2012

Les principales difficultés rencontrées par les P.M.E. sont : «La prospection et le recouvrement des créances» Petit déjeuner du 26 juin 2012 Les principales difficultés rencontrées par les P.M.E. sont : «La prospection et le recouvrement des créances» Petit déjeuner du 26 juin 2012 Tour de table d une dizaine d indépendants et gérants de P.M.E.

Plus en détail

Fiches Pratiques Secrets de Miel Votre réussite point par point!

Fiches Pratiques Secrets de Miel Votre réussite point par point! Fiches Pratiques Secrets de Miel Votre réussite point par point! Mes bonnes résolutions pour réussir en Vente Directe - L engagement o Engagement avec soi : Je vais réussir La Vente directe est comme une

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES.

DOSSIER DE PRESSE S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES. DOSSIER DE PRESSE LA RÉGION FRANCHE-COMTÉ ET LA CAISSE DES DÉPÔTS S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES 22 janvier 2015 Région Franche-Comté

Plus en détail

LES ORGANISATEURS NOTRE PARRAIN SANSEVERINO. LE KUBE a décidé d organiser les JiDiY dans le prolongement des services.

LES ORGANISATEURS NOTRE PARRAIN SANSEVERINO. LE KUBE a décidé d organiser les JiDiY dans le prolongement des services. label as services LES ORGANISATEURS Le collectif Montreuillois LE KUBE, est ce qu on appelle un label as services, une structure qui propose des services adaptés et pensés pour répondre aux besoins de

Plus en détail

Sommaire. - Le communiqué de presse des «24 Heures pour l Emploi» - Les exposants des «24 Heures pour l Emploi»

Sommaire. - Le communiqué de presse des «24 Heures pour l Emploi» - Les exposants des «24 Heures pour l Emploi» Sommaire 2 p.3 p.4 p.5 p.6-7 p.8 - Le communiqué de presse des «24 Heures pour l Emploi» - Les exposants des «24 Heures pour l Emploi» - Le site dédié à l événement - Le témoignage de deux exposants Marion

Plus en détail

La plate-forme en ligne, qui relie l Europe

La plate-forme en ligne, qui relie l Europe La plate-forme en ligne, qui relie l Europe foodsolution.info : le portail dédié au secteur de l alimentaire Une valeur ajoutée côté acheteurs Utilisez le site foodsolution.info pour la partie Sourcing,

Plus en détail

Vous avez l idée, nous avons la matière.

Vous avez l idée, nous avons la matière. Vous avez l idée, nous avons la matière. Quel que soit votre domaine, Quel que soit votre projet, Quel que soit le défi, Vous avez l idée, nous avons la matière. C est vous qui définissez notre mission.

Plus en détail

Inauguration de l extension du centre universitaire de la Citadelle 8 avril 2011

Inauguration de l extension du centre universitaire de la Citadelle 8 avril 2011 DOSSIER DE PRESSE Inauguration de l extension du centre universitaire de la 8 avril 2011 Service Communication 1, Place de l Yser - B.P. 1022-59375 Dunkerque Cedex Tél : 03.28.23.73.59 - Fax : 03.28.23.73.31

Plus en détail

Papier recyclé. Rapide. Préserver. Économique. Gestion des déchets PEFC. Rigoureux. Un monde durable. Plaques. Calage. Imprim Vert.

Papier recyclé. Rapide. Préserver. Économique. Gestion des déchets PEFC. Rigoureux. Un monde durable. Plaques. Calage. Imprim Vert. Sommaire Studio Édito. PAO 3 4 5 Impression Offset Créative Composition Réactif 6 Attentif Ligne Retiration Vernis acrylique Web to Print Impression Numérique Délais Mise en Coloré Pantone Qualité Couleurs

Plus en détail

Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00

Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00 Dossier de presse Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00 Contacts presse : Laurent DEULIN : 02 48 48 58 10 06 63 95 00 23 l.deulin@agglo-bourgesplus.fr

Plus en détail

ANALYSE COMMERCIALE STRUCTUREE ET ACTUELLE DE L ENTREPRISE

ANALYSE COMMERCIALE STRUCTUREE ET ACTUELLE DE L ENTREPRISE ANALYSE COMMERCIALE STRUCTUREE ET ACTUELLE DE L ENTREPRISE CAMIF : Coopérative des Adhérents de la Mutualité des Instituteurs de France 1.1-Présentation de CAMIF Habitat La CAMIF Habitat a été créée en

Plus en détail

Dossier de Presse. Welcome City Lab 76 bis rue de Rennes 75006 PARIS. Contact: 01 83 64 44 40 Mail: WelcomeCityLab@Parisregionlab.

Dossier de Presse. Welcome City Lab 76 bis rue de Rennes 75006 PARIS. Contact: 01 83 64 44 40 Mail: WelcomeCityLab@Parisregionlab. Dossier de Presse Welcome City Lab 76 bis rue de Rennes 75006 PARIS Contact: 01 83 64 44 40 Mail: WelcomeCityLab@Parisregionlab.com «Paris attire les talents et les investisseurs grâce à son dynamisme

Plus en détail

Prospecteur de richesses humaines

Prospecteur de richesses humaines Prospecteur de richesses humaines Coaching Recrutement Formation Édito Avec des centaines de missions de coaching et de recrutement à son actif, notre cabinet Lectia a acquis une maturité et un savoir-faire

Plus en détail

GUIDE EN ENTREPRENEURIAT

GUIDE EN ENTREPRENEURIAT PLACE À LA JEUNESSE GUIDE EN ENTREPRENEURIAT Le document présent vous présente un aperçu général de ce qu est l entreprenariat. Certaines autres notions seront nécessaires à la complétion du cas académique

Plus en détail

BGE ADIL Agence pour le Développement de l Initiative Locale. Accompagner vos projets de création et de consolidation d entreprise

BGE ADIL Agence pour le Développement de l Initiative Locale. Accompagner vos projets de création et de consolidation d entreprise BGE ADIL Agence pour le Développement de l Initiative Locale Accompagner vos projets de création et de consolidation d entreprise La création d entreprise : Un axe majeur de développement professionnel

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CONTACT PRESSE : Muriel Gonzalez muriel.gonzalez@utd.fr Tél. : 04 72 47 67 29

DOSSIER DE PRESSE CONTACT PRESSE : Muriel Gonzalez muriel.gonzalez@utd.fr Tél. : 04 72 47 67 29 DOSSIER DE PRESSE CONTACT PRESSE : Muriel Gonzalez muriel.gonzalez@utd.fr Tél. : 04 72 47 67 29 Dossier de presse SOMMAIRE Décorial, solution pour tous vos projets de décoration 1.a Décorial, le réseau

Plus en détail

Est-ce que les habitudes de consommation ont beaucoup changé au Québec depuis 1905? Activité 1 - Noël et la publicité depuis 1905. aujourd hui.

Est-ce que les habitudes de consommation ont beaucoup changé au Québec depuis 1905? Activité 1 - Noël et la publicité depuis 1905. aujourd hui. Est-ce que les habitudes de consommation ont beaucoup changé au Québec depuis 1905? Ce document doit être utilisé avec la ligne du temps «*La consommation au Québec au 20 e siècle» disponible dans les

Plus en détail

Pour mieux protéger votre métier nous avons décidé de réinventer le nôtre.

Pour mieux protéger votre métier nous avons décidé de réinventer le nôtre. Transports Terrestres Pour mieux protéger votre métier nous avons décidé de réinventer le nôtre. Pack Transport Métiers du Transport Routier de Marchandises les solutions Entreprises Faits réels Mars 2008

Plus en détail

Pari réussi : le visitorat en hausse de 10% valide l attractivité d une programmation renouvelée, marquée par :

Pari réussi : le visitorat en hausse de 10% valide l attractivité d une programmation renouvelée, marquée par : # COMMUNIQUE DE PRESSE // 18 septembre 2014 BILAN DE LA 8 ème EDITION DU SALON CREER Avec 16 192 participants contre 14 830 en 2013 : le Salon Créer «nouvelle formule» clôture une 8 ème édition sous le

Plus en détail

filiale leader dans le domaine de la cloison amovible

filiale leader dans le domaine de la cloison amovible Terminale STG Mercatique Chapitre 5 : Distribuer l'offre Séquence 3 : Les équipes commerciales Travail 1: Les missions de l équipe commerciale 1. Pour chaque poste vous précisez :. s il s agit d un poste

Plus en détail

SECRETAIRE GENERAL H/F

SECRETAIRE GENERAL H/F SECRETAIRE GENERAL Rattaché (e) à la Direction Générale des sociétés du Groupe, vous serez en charge du suivi juridique et administratif de la holding et des filiales. Assurer le suivi juridique des sociétés

Plus en détail

Les solutions business outils et services pour votre entreprise. vendre. communiquer. fidéliser. prospecter

Les solutions business outils et services pour votre entreprise. vendre. communiquer. fidéliser. prospecter Les solutions business outils et services pour votre entreprise vendre communiquer fidéliser prospecter Plus loin à vos côtés Vous êtes une jeune entreprise, client Hager ou membre du Réseau Hager? Votre

Plus en détail