Reproduction des poissons phytophiles

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Reproduction des poissons phytophiles"

Transcription

1 Reproduction des poissons phytophiles Rôle des structures artificielles et aménagements compensatoires Sommaire Contexte Milieux anthropisés arti4icialisés Espèces de poissons ciblées Problématique rencontrée en terme de reproduction Contraintes imposées aux projets Solutions mises en place Frayères arti4icielles Frayères 4ixes ou 4lottantes Matériel, mise en place et suivi Résultats Radeaux végétalisés Matériel, mise en place et suivi Résultats Conclusion et perspectives

2 CONTEXTE Milieu ar,ficialisé Lacs de l Eau d Heure Lacs artificiels Marnage quotidien (production hydro-électrique) et saisonnier (soutien du débit d étiage de la Sambre) Meuse Aménagements et gestion hydraulique pour la navigation Milieu urbanisé, berges artificielles bloquées Inondabilité fortement modifiée Darse de Cheratte Ancien charbonnage Proximité de la Meuse, chemin de fer et autoroute E25

3 Milieu ar,ficialisé Espèces visées Espèces phytophiles Pontes sur les végétaux immergés Généralement à proximité de la berge dans une faible profondeur d eau Exemples : brochet brème (zone de frai dans les eaux peu profondes, habitat présentant des macrophytes immergés dans des secteurs ombragés) gardon (larves inféodées aux végétaux, juvéniles en eaux peu profondes) tanche

4 Probléma,que rencontrée en terme de reproduc,on Rareté de la végétation problématique Absence de supports de pontes Manque d habitats Oscillation du niveau d eau Mise à sec des pontes déposées à une faible profondeur Mortalité des larves et alevins Probléma,que rencontrée en terme de reproduc,on Ponte de perche émergée Œuf de brochet

5 Contraintes imposées aux projets Priorité à la fonction économique (navigation, production d énergie ) Localisation des sites (proximité d autoroutes, voies navigables, voies ferrées) Aménagements de restauration lourds et coûteux SOLUTIONS MISES EN PLACE

6 Frayères ar,ficielles Substrats Nature et structure Naturel (épicéa, sapin, hélophytes ) ou artificiel (balai, imitation épicéa ) Réseau dense mais aéré Utilisation Exigences pour la forme et la profondeur d immersion Couleur, substances attractives Frayères ar,ficielles Fixes ou flodantes Frayères fixes Frayères flottantes

7 Frayères ar,ficielles Fixes ou flodantes Frayère fixe Faible emprise Mise en place plus délicate (fixation, etc.) N évolue habituellement pas avec le niveau d eau Bien adaptée aux espaces plus restreints Frayère flottante Emprise plus importante Mise en place relativement aisée Evolue avec le niveau de l eau Bien adaptée aux problèmes de marnage Frayères ar,ficielles Matériel et mise en place Cadre métallique Brosses ou épicéa artificiel (plus contraignant en cas de colmatage important) Lests (frayères flottantes) ou système de fixation (frayères fixes) Bouées (frayères flottantes) Enkamat récupération des œufs

8 Frayères ar,ficielles Matériel et mise en place Frayères ar,ficielles Matériel et mise en place Frayères flottantes Assemblage des cadres et groupement des frayères Localisation des frayères Pose des lests Frayères fixes Mise en place des fixations Fixation des cadres à l aide de câbles

9 Frayères ar,ficielles Matériel et mise en place Suivi des frayères Suivi du colmatage Suivi des paramètres physico-chimiques Suivi des éventuelles pontes Quantification des pontes par échantillonnage aléatoire des surfaces couvertes d œufs Oeufs des échantillons Surfaces des échantillons surface couverte d' oeufs Frayères ar,ficielles Matériel et mise en place Colmatage d une frayère flottante

10 Frayères ar,ficielles Matériel et mise en place Suivi des frayères Identification des larves et alevins Géniteurs présents et périodes de pontes Clé d identification des larves (Pinder, 2001) Conservation des larves en aquarium pour validation de l identification. Estimation des taux d éclosion : élevé (98 %) sauf pontes non fécondées Gardon Larve de Sandre Frayères ar,ficielles - Résultats Pontes de Gardons (3/5/2007 : œufs - Lac Plate Taille & Eau d Heure) Brochets (12/4/2011 : œufs - Lac Plate Taille) Carpes (24 & 28/05/2012 : œufs -Lac de la Plate Taille) Brèmes communes (frayères fixes) Accessoirement pontes de perches et de sandres

11 Frayères ar,ficielles - Résultats Ponte de gardon Ponte de carpe Ponte de gardon

12 Ponte de brèmes Alevins sous les frayères Extrait d un film tourné par l écodivingschool.

13 Radeaux végétalisés Réponse au manque d habitats pour les larves et alevins issus des frayères Prédation Cannibalisme Structures flottantes + hélophytes choisies en fonction des contraintes : courant, ombrage, abroutissement Choix d hélophytes présentes sur le site Racines plongées directement dans l eau Radeaux végétalisés

14 Radeaux végétalisés Rôles multiples Création d habitats - zones de caches Développement de phyto- zooplancton ressources alimentaires Racines = supports de pontes pour les espèces phytophiles Mais aussi fonction paysagère Radeaux végétalisés Matériel et mise en place Socle = dalles ecoraster : structures modulaires en polyéthylène Flotteurs mousses polyuréthane ou polyéthylène - tuyau PVC ou PEHD Plants hélophytes Lests Grillages et filets de volière : populations denses d oies, canards... consommation des plantules

15 Radeaux végétalisés Matériel et mise en place Radeaux végétalisés Matériel et mise en place

16 Radeaux végétalisés Matériel et mise en place Radeaux végétalisés Résultats

17 Radeaux végétalisés Résultats Résultats : Pontes de trois espèces en Meuse : Le carassin : œufs à Tailfer et à Hermeton L ablette commune : œufs à Hermeton La brème : environ 2000 œufs à Tailfer Pontes de gardon sous les radeaux végétalisés des lacs de l Eau d Heure Utilisation des radeaux par les larves et alevins Données qualitatives de présences par des captures au filet ou l observation directe : ablettes, carassins, brèmes, goujons, gardons et brochets Radeaux végétalisés Résultats Carassin Ablette Brème

18 Radeaux végétalisés Résultats Alevin de brochet sous un radeau Alevins de perche Alevins sous les radeaux Extrait d un film tourné par l écodivingschool.

19 CONCLUSION ET PERSPECTIVES Conclusion et perspec,ves Reproduction des espèces ciblées sur les frayères artificielles et sous les radeaux végétalisés Taux d éclosion des œufs supérieure à 90% Développement des larves et alevins au sein des frayères et sous les radeaux végétalisés Survie des larves et alevins au sein des habitats recréés Possibilité de poursuivre l implantation des structures sur d autres sites Développement de solutions alternatives adaptées à la localisation

20 Perspec,ves Fixation des structures et des fascines Mise en culture des fascines Merci de votre attention! Avec le soutien de : Avec le soutien du «Fonds européen pour la pêche», investissons dans une pêche durable

ÉTUDE DES FRAYÈRES À MASKINONGÉ AU LAC MASKINONGÉ ET SES TRIBUTAIRES

ÉTUDE DES FRAYÈRES À MASKINONGÉ AU LAC MASKINONGÉ ET SES TRIBUTAIRES ÉTUDE DES FRAYÈRES À MASKINONGÉ AU LAC MASKINONGÉ ET SES TRIBUTAIRES Michel Lambert, directeur Delphine Deléglise, chargée de projet AGIR Maskinongé 16 octobre 214 HISTORIQUE DU PROJET Études sur les populations

Plus en détail

La pêche et la nature

La pêche et la nature La nature dans les activités humaines : contraintes ou opportunités? La pêche et la nature Ir B. Sottiaux Ir F. Dumonceau Colloque Réseau Wallonie Nature -Namur, le 14 octobre 2013 - Sommaire La pêche

Plus en détail

CFWP: Conseil de Filière wallonne Piscicole ASBL

CFWP: Conseil de Filière wallonne Piscicole ASBL CFWP: Conseil de Filière wallonne Piscicole ASBL Rôle: assurer le développement des activités liées à la production, la transformation et la distribution des produits piscicoles en Wallonie Chargé de projet:

Plus en détail

- 1 - Z max : 24 m. nb filets pelagiques : 3 (990 m²)

- 1 - Z max : 24 m. nb filets pelagiques : 3 (990 m²) - 1 - Fiche synthétique état du peuplement piscicole Plan d'eau : Pont du Roi ( 71) Réseau : DCE surveillance Superficie : 4 ha Z max : 24 m Dernière vidange : Jamais vidangé Repeuplement :? Date échantillonnage

Plus en détail

Boulogne-sur-mer > 18 nov Avec le concours financier de:

Boulogne-sur-mer > 18 nov Avec le concours financier de: Rencontres «Anguille»-GRISAM Boulogne-sur-mer > 18 nov. 2015 Avec le concours financier de: < Schéma directeur < le bassin versant de la Sèvre niortaise < localisation et présentation des sites 2. Matériel

Plus en détail

COGEFÉ PARENTHÈSES VÉGÉTALES AU FIL DU RHÔNE. Proposition d aménagements pour le Rhône urbain 01/03/2015 V 1.1

COGEFÉ PARENTHÈSES VÉGÉTALES AU FIL DU RHÔNE. Proposition d aménagements pour le Rhône urbain 01/03/2015 V 1.1 COGEFÉ PARENTHÈSES VÉGÉTALES AU FIL DU RHÔNE Proposition d aménagements pour le Rhône urbain 01/03/2015 V 1.1 7 chemin du Fief-de-Chapitre, 1213 Petit Lancy, Suisse Tél. 022 300 14 77 www.corealis.ch Structure

Plus en détail

Mise en place expérimentale d une intensification écologique : Cas de la pisciculture d étang en France

Mise en place expérimentale d une intensification écologique : Cas de la pisciculture d étang en France Mise en place expérimentale d une intensification écologique : Cas de la pisciculture d étang en France 4 juillet 2014 «Intensification Ecologique» S. MARCHAND (LPA Haut-Anjou) / A. Tocqueville (ITAVI)

Plus en détail

La restauration de la continuité écologique. Pascal ROCHE ONEMA Region Rhône-Alpes

La restauration de la continuité écologique. Pascal ROCHE ONEMA Region Rhône-Alpes La restauration de la continuité écologique Pascal ROCHE ONEMA Region Rhône-Alpes Continuité biologique Les besoins essentiels des poissons Nutrition : Nécessité de se déplacer et de se disperser lorsque

Plus en détail

RÉTABLISSEMENT DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LA TERNOISE

RÉTABLISSEMENT DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LA TERNOISE RÉTABLISSEMENT DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LA TERNOISE LA PASSE À POISSONS D AUCHY LES HESDIN www.eau-artois-picardie.fr LA TERNOISE Longueur principale 41,5 km Débit moyen annuel à Hesdin 4,5 m³/s

Plus en détail

Association pour la restauration des poissons migrateurs sur le bassin de l Adour. Alevinages saumons. Bassin du gave d Oloron

Association pour la restauration des poissons migrateurs sur le bassin de l Adour. Alevinages saumons. Bassin du gave d Oloron MIGRADOUR Association pour la restauration des poissons migrateurs sur le bassin de l Adour 1998 - Soutien des stocks Alevinages saumons Bassin du gave d Oloron MIGRADOUR - Building des Pyrénées E, 6 Pau

Plus en détail

Poisson-chat (Ictalurus melas)

Poisson-chat (Ictalurus melas) Poisson-chat (Ictalurus melas) Taille : moyenne 15 20 cm, maximum 40 cm Poids : moyen 50 g, maximum 300 g Morphologie et anatomie Description physique : Corps trapu, légèrement plat à l avant. Le poisson-chat

Plus en détail

Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et Gestion des ressources piscicoles

Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et Gestion des ressources piscicoles Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et Gestion des ressources piscicoles Jean Marie BARAS Fédération du Nord pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique Plan de l Exposé Contexte

Plus en détail

CIRCONSTANCES CONSTATATIONS

CIRCONSTANCES CONSTATATIONS Vendredi 20 février 2015 Monsieur le Président de la Fédération Pour la pêche et la protection Du milieu aquatique du Puy-de-Dôme. Objet : Rapport sur pollution : Barrage de La Bourboule du 13 Février

Plus en détail

Effet du Colmatage et de la désoxygénation des frayères sur les embryons de truite (Salmo trutta)

Effet du Colmatage et de la désoxygénation des frayères sur les embryons de truite (Salmo trutta) UMR ESE U3E UMR ECOBIOP UMR ECOBIO Effet du Colmatage et de la désoxygénation des frayères sur les embryons de truite (Salmo trutta) Synthèse 2005-2008 du programme ECOGER - PAPIER OMBREDANE Dominique,

Plus en détail

III.1) La Chalaronne, tronçon 1

III.1) La Chalaronne, tronçon 1 III.1) La Chalaronne, tronçon 1 25 26 27 Autres données piscicoles antérieures relatives au tronçon 1 de la Chalaronne (carte de Léger 1926, pêches électriques) : La carte de Léger datant de 1926 indique

Plus en détail

25 et 26 mars Championnat de France -pêche au moulinet- 3 ème division G. Lac d EGUZON (36) Plage de Fougères

25 et 26 mars Championnat de France -pêche au moulinet- 3 ème division G. Lac d EGUZON (36) Plage de Fougères 25 et 26 mars 2017 Championnat de France -pêche au moulinet- 3 ème division G Lac d EGUZON (36) Plage de Fougères Plage de Fougères - Samedi 25 et dimanche 26 mars Parcours. Le parcours se situe sur le

Plus en détail

Reconnexion des annexes hydrauliques et suivi hydro-écologique

Reconnexion des annexes hydrauliques et suivi hydro-écologique Reconnexion des annexes hydrauliques et suivi hydro-écologique Angélique Lautissier & Emmanuel Petit Fédération du Nord pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique 900 km de cours eau dans la égion

Plus en détail

Parc national d Akanda Zone tampon

Parc national d Akanda Zone tampon Parc national d Akanda Zone tampon Secteur 07 Secteur marin Polygone englobant la zone à forte densité de tortues jusqu à 25 km des limites du parc national. Valeur(s) présente(s) dans le secteur de la

Plus en détail

ÉTAT DE SANTÉ DE LA POPULATION DE DORÉ JAUNE AU GRAND LAC SAINT-FRANÇOIS

ÉTAT DE SANTÉ DE LA POPULATION DE DORÉ JAUNE AU GRAND LAC SAINT-FRANÇOIS ÉTAT DE SANTÉ DE LA POPULATION DE DORÉ JAUNE AU GRAND LAC SAINT-FRANÇOIS ÉRIC LESSARD Parc national de Frontenac PIERRE OUELLET Association des pêcheurs du Grand lac St-François Plan de la présentation

Plus en détail

LE SENTIER DU HERON. les poissons

LE SENTIER DU HERON. les poissons LE SENTIER DU HERON les poissons Ablette (Alburnus alburnus) Ce petit poisson argenté d eaux douces fait partie de la famille de la carpe. Il mesure entre 9 et 15 cm. Il se déplace à la surface en grands

Plus en détail

Le loto des poissons. Fiche activité «Circulez, circulez»

Le loto des poissons. Fiche activité «Circulez, circulez» Le loto des poissons Fiche activité «Circulez, circulez» A l aide des informations portées sur chaque fiche, replacer les poissons dans la portion de rivière ou de fleuve qui leur correspond le mieux!

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L YONNE. Rivière Yonne. Restauration d une frayère à brochets

DEPARTEMENT DE L YONNE. Rivière Yonne. Restauration d une frayère à brochets FEDERATION DE L YONNE POUR LA PECHE ET LA PROTECTION DU MILIEU AQUATIQUE 26, rue Pierre de Courtenay 89000 AUXERRE tél. : 03 86 51 03 44 Fax : 03 86 51 06 82 DEPARTEMENT DE L YONNE Rivière Yonne Restauration

Plus en détail

Maison wallonne de la pêche ASBL. Les Lacs de l Eau d Heure ASBL. Rapport final Novembre 2007 (approuvé le 11/01/2008)

Maison wallonne de la pêche ASBL. Les Lacs de l Eau d Heure ASBL. Rapport final Novembre 2007 (approuvé le 11/01/2008) Maison wallonne de la pêche ASBL Les Lacs de l Eau d Heure ASBL Projet d implantation de frayères artificielles flottantes dans les lacs de l Eau d Heure et de la Plate Taille pour favoriser la reproduction

Plus en détail

Projet FEP Pisciflore Cheratte : Rapport intermédiaire

Projet FEP Pisciflore Cheratte : Rapport intermédiaire Projet FEP Pisciflore Cheratte : Rapport intermédiaire Maison Wallonne de la Pêche ASBL Mars 2014 Gilles Julien Avec le soutien du «Fonds européen pour la pêche», investissons dans une pêche durable Projet

Plus en détail

RESTAURATION D UNE ZONE HUMIDE SUR UN BRAS MORT DE LA LYS CANALISéE à ERQUINGHEM-LYS

RESTAURATION D UNE ZONE HUMIDE SUR UN BRAS MORT DE LA LYS CANALISéE à ERQUINGHEM-LYS RESTAURATION D UNE ZONE HUMIDE SUR UN BRAS MORT DE LA LYS CANALISéE à ERQUINGHEM-LYS LA LYS, UNE RIVIÈRE AMÉNAGÉE La Lys prend sa source par résurgence à Lisbourg. C est une rivière naturelle sur 42 km

Plus en détail

PARTIE AVAL DU BRAMONT PROJET D AMENAGEMENT

PARTIE AVAL DU BRAMONT PROJET D AMENAGEMENT PARTIE AVAL DU BRAMONT PROJET D AMENAGEMENT AMENAGEMENTS PISCICOLES SUR LA PARTIE TERMINALE DU BRAMONT INTRODUCTION : Le Bramont est un affluent rive gauche du Lot, faisant partie du domaine salmonicole.

Plus en détail

Quelle perception des services rendus par la pisciculture d étangs en Brenne? La vision des pisciculteurs

Quelle perception des services rendus par la pisciculture d étangs en Brenne? La vision des pisciculteurs Etang de la Gabrière, photo Belhamiti Nicolas Soutenance de stage de 2 ème année du Master Bioressources Aquatiques en Environnement Méditerranéen et Tropical Quelle perception des services rendus par

Plus en détail

PISCICULTURE Référentiel économique

PISCICULTURE Référentiel économique Dordogne... Le P érigord PISCICULTURE Référentiel économique INTRODUCTION La pisciculture d'étang peut être une voie de diversification économique intéressante car elle permet de tirer profit de caractéristiques

Plus en détail

L AUVÉZÈRE. Le BANDIAT

L AUVÉZÈRE. Le BANDIAT LES COURS D EAU DU DEPARTEMENT plus en détails... 78 km L AUVÉZÈRE En 1ère catégorie jusqu au Pont Laveyrat Puis du pont de Guimalet jusqu au barrage de Savignac- Lédrier, le reste en 2ème catégorie. -

Plus en détail

Fiche L : Solutions contre l artificialisation et l érosion des berges des étangs

Fiche L : Solutions contre l artificialisation et l érosion des berges des étangs Fiche L : Solutions contre l artificialisation et l érosion des berges des étangs Définition En géomorphologie, l érosion est le processus de dégradation et de transformation du relief qui est causé par

Plus en détail

FICHE : Filet bongo 1 - DESCRIPTION DE L ENGIN

FICHE : Filet bongo 1 - DESCRIPTION DE L ENGIN FICHE : Filet bongo 1 - DESCRIPTION DE L ENGIN Le filet "Bongo" est un filet à plancton américain dont l'utilisation se généralise pour les études d'ichthyoplancton. Ses dimensions et son pouvoir de filtration

Plus en détail

«Évaluation de l efficacité de nouveaux aménagements pour la reproduction du crapaud calamite» Jessica Ranzoni Nicolas Balverde

«Évaluation de l efficacité de nouveaux aménagements pour la reproduction du crapaud calamite» Jessica Ranzoni Nicolas Balverde «Évaluation de l efficacité de nouveaux aménagements pour la reproduction du crapaud calamite» Jessica Ranzoni Nicolas Balverde Déroulement de la présentation Contexte Problématique & objectifs Démarche

Plus en détail

SEINE NORMANDIE-NORD MIGRATEURS Association interrégionale pour la restauration et la gestion des populations de poissons migrateurs

SEINE NORMANDIE-NORD MIGRATEURS Association interrégionale pour la restauration et la gestion des populations de poissons migrateurs Plan de Gestion Anguille Repeuplement en civelles : «Sur l Unité de Gestion Seine-Normandie, le Cailly, affluent de la Seine dans le département de la Seine- Maritime retenu en 2014 pour l opération de

Plus en détail

RECIPROCITE TRUITE PONTISSALIENNE LAC SAINT-POINT / CONCORDE DE BONNEVAUX

RECIPROCITE TRUITE PONTISSALIENNE LAC SAINT-POINT / CONCORDE DE BONNEVAUX RECIPROCITE TRUITE PONTISSALIENNE LAC SAINT-POINT / CONCORDE DE BONNEVAUX Les membres des deux associations citées s accordent mutuellement la réciprocité sur leurs deux lots respectifs, charge au pêcheur

Plus en détail

Capables de modifier un écosystème aquatique

Capables de modifier un écosystème aquatique Capables de modifier un écosystème aquatique Les espèces invasives peuvent être définies comme des espèces exogènes (espèces importées) dont l introduction et la prolifération qui en découle, provoquent

Plus en détail

Méthodes et outils d analyse spatiale des habitats aquatiques fluviaux : vers une aide à la décision pour la restauration des habitats piscicoles

Méthodes et outils d analyse spatiale des habitats aquatiques fluviaux : vers une aide à la décision pour la restauration des habitats piscicoles Méthodes et outils d analyse spatiale des habitats aquatiques fluviaux : vers une aide à la décision pour la restauration des habitats piscicoles Céline LE PICHON 1, Guillaume GORGES 1, Jacques BAUDRY

Plus en détail

Etude piscicole Volets Habitats et Circulation de la Truite fario

Etude piscicole Volets Habitats et Circulation de la Truite fario Syndicat Intercommunal pour l Assainissement et l Aménagement du Sausseron AMO : B.E. Moulin de Lucy Plan de réhabilitation du Sausseron et de ses affluents Etude piscicole Volets Habitats et Circulation

Plus en détail

RECIPROCITE TRUITE PONTISSALIENNE LAC SAINT-POINT / CONCORDE DE BONNEVAUX

RECIPROCITE TRUITE PONTISSALIENNE LAC SAINT-POINT / CONCORDE DE BONNEVAUX RECIPROCITE TRUITE PONTISSALIENNE LAC SAINT-POINT / CONCORDE DE BONNEVAUX Les membres des deux associations citées s accordent mutuellement la réciprocité sur leurs deux lots respectifs, charge au pêcheur

Plus en détail

Calendrier pour une eau vivante

Calendrier pour une eau vivante Calendrier 2010 pour une eau vivante Couverture : Saumon franchissant le déversoir du moulin de Kergueffiou sur le Léguer (22). De nombreux obstacles, parfois infranchissables, se dressent sur la route

Plus en détail

Présentation de l opération de dragage

Présentation de l opération de dragage Présentation de l opération de dragage Localisation et unité d intervention: Type voie Voies d eau Zone de sédimentation Bief PK début PK fin Commune d eau Paris, Ile Saint-Louis, aval Rivière Suresnes

Plus en détail

RECONNEXION D'UNE ANNEXE HYDRAULIQUE DE L'ALLIER : LA BOIRE DE GERBE Restauration d'un site de fraie potentiel pour le brochet, Esox lucius

RECONNEXION D'UNE ANNEXE HYDRAULIQUE DE L'ALLIER : LA BOIRE DE GERBE Restauration d'un site de fraie potentiel pour le brochet, Esox lucius AAPPMA St Germain des Fossés RECONNEXION D'UNE ANNEXE HYDRAULIQUE DE L'ALLIER : LA BOIRE DE GERBE Restauration d'un site de fraie potentiel pour le brochet, Esox lucius BILAN DE L OPERATION DECEMBRE 2012

Plus en détail

VIDANGE ET PÊCHE DE L ÉTANG DU LOUROUX

VIDANGE ET PÊCHE DE L ÉTANG DU LOUROUX VIDANGE ET PÊCHE DE L ÉTANG DU LOUROUX du 29 novembre au 2 décembre 2012 UN MOMENT DE DECOUVERTE, CONVIVIALITE ET NECESSITE ECOLOGIQUE! Depuis plusieurs semaines, le niveau de l étang du Louroux est progressivement

Plus en détail

LE SUIVI HYDROBIOLOGIQUE DU LAC DE PETIT SAUT

LE SUIVI HYDROBIOLOGIQUE DU LAC DE PETIT SAUT LE SUIVI HYDROBIOLOGIQUE DU LAC DE PETIT SAUT Plus de 20 années d études et de suivi Novembre 2014 1 Sommaire 1.Présentation générale 1.La physico-chimie 2.Les poissons 1.Les invertébrés benthiques 2.Les

Plus en détail

RÉGLEMENTATION RELATIVE AUX QUAIS

RÉGLEMENTATION RELATIVE AUX QUAIS MRC DU FJORD-DU-SAGUENAY SERVICE DES PERMIS ET INSPECTIONS RÉGLEMENTATION RELATIVE AUX QUAIS À noter : Ce document ne constitue qu un résumé du Guide d analyse des projets d intervention dans les écosystèmes

Plus en détail

Localisation du bassin versant de l Huisne

Localisation du bassin versant de l Huisne Localisation du bassin versant de l Huisne Région: Basse-Normandie Département de l Orne Le secteur de l AAPPMA représente un linéaire d environ 160 km de cours d eau Présentation de l AAPPMA de la Truite

Plus en détail

Inventaire et suivi des amphibiens

Inventaire et suivi des amphibiens Inventaire et suivi des amphibiens Ils sont réalisés par Simon Birckel de l ONF. Point bibliographique La seule étude disponible est le dossier d enquête réalisé en 2009 (EGIS Aménagement, 2009). Il ne

Plus en détail

Activités économiques associées aux Etangs du limousin

Activités économiques associées aux Etangs du limousin Activités économiques associées aux Etangs du limousin Philippe COMBROUZE Union régionale pour la valorisation des étangs du Limousin Colloque Gestion des étangs Limoges 15 février 2012 I. Le commerce

Plus en détail

Apron. Truite fario. Protégé à l échelle Européenne. Birse fenêtre de capture: cm (PCB) Zingel asper. Salmo trutta fario

Apron. Truite fario. Protégé à l échelle Européenne. Birse fenêtre de capture: cm (PCB) Zingel asper. Salmo trutta fario Apron Zingel asper Dit le Roi du Doubs, l apron est devenu un poisson extrêmement rare. Sensible aux pollutions et aux perturbations de son habitat, il est en voie de disparition. Taille adulte 20 cm.

Plus en détail

Maîtrise de la végétation sur le réseau ferroviaire. Nicolas Laidié DuPont de Nemours

Maîtrise de la végétation sur le réseau ferroviaire. Nicolas Laidié DuPont de Nemours Maîtrise de la végétation sur le réseau ferroviaire Nicolas Laidié DuPont de Nemours Introduction Présence de phytosanitaires dans les eaux de surface et les nappes aquifères Multiples sources de pollution

Plus en détail

Proposition d un protocole pour la régulation de la perche soleil (Lepomis gibbosus) Marais du Trait

Proposition d un protocole pour la régulation de la perche soleil (Lepomis gibbosus) Marais du Trait Proposition d un protocole pour la régulation de la perche soleil (Lepomis gibbosus) Marais du Trait Florian ROZANSKA Pnr des Boucles de la Seine Normande Décembre 2011 Sommaire CONTEXTE... 5 1. ANALYSE

Plus en détail

J.C. Philippart, G. Rimbaud, A. Dierckx, B. Nzau Matondo, P.Poncin et M. Ovidio

J.C. Philippart, G. Rimbaud, A. Dierckx, B. Nzau Matondo, P.Poncin et M. Ovidio EVOLUTION DE LA BIODIVERSITE PISCICOLE EN WALLONIE DES ANNEES 1970 A NOS JOURS J.C. Philippart, G. Rimbaud, A. Dierckx, B. Nzau Matondo, P.Poncin et M. Ovidio Université de Liège, LDPH-Unité de Biologie

Plus en détail

Indicateurs de suivis de la restauration de la continuité piscicole. Éléments de réflexion

Indicateurs de suivis de la restauration de la continuité piscicole. Éléments de réflexion Indicateurs de suivis de la restauration de la continuité piscicole Éléments de réflexion Sylvain Richard ONEMA DIR8 Journée technique «continuité écologique» DREAL LR - 22 juin 2011 Indicateurs de suivis

Plus en détail

55 chemin du Fays, Bachelin PASSINS

55 chemin du Fays, Bachelin PASSINS Bilan de l opération de recherche de la Cistude d Europe dans le lac de l Escale (communes de l Escale et de Château-Arnoux- St Auban, Alpes-de-Haute-Provence, 04) Raphaël QUESADA 55 chemin du Fays, Bachelin

Plus en détail

De la source de la donnée à la gestion

De la source de la donnée à la gestion 22-23 novembre 2016, Polydome, Clermont-Ferrand. De la source de la donnée à la gestion Aurore Baisez - LOGRAMI Cette action est cofinancée par Européenne. dans le bassin de la Loire avec le Fond européen

Plus en détail

Erosions des berges du lac de Ste-Croix sur le Verdon (France) Diagnostic des contraintes et expérimentations. Philippe Adam

Erosions des berges du lac de Ste-Croix sur le Verdon (France) Diagnostic des contraintes et expérimentations. Philippe Adam Colloque international 2015 Erosions des berges du lac de Ste-Croix sur le Verdon (France) Diagnostic des contraintes et expérimentations Philippe Adam BIOTEC Biologie appliquée Sàrl 92, Quai Pierre Scize

Plus en détail

La pêche de loisir et le saumon Loire-Allier

La pêche de loisir et le saumon Loire-Allier La pêche de loisir et le saumon Loire-Allier Intervention de M. Antoine LARDON, Président de la Fédération de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique de Haute-Loire Atelier 3 : valeur culturelle, sociologie

Plus en détail

La Tortue molle à épines; sauvegarde d une espèce menacée et mise en valeur d un emblème unique au Lac Champlain.

La Tortue molle à épines; sauvegarde d une espèce menacée et mise en valeur d un emblème unique au Lac Champlain. La Tortue molle à épines; sauvegarde d une espèce menacée et mise en valeur d un emblème unique au Lac Champlain. L une des espèces de la faune menacées au Québec, en vertu de la Loi sur les espèces menacées

Plus en détail

Schéma Départemental de Développement du Tourismepêche. JAMET Jérôme LARIBI Benjamin L Orne, une certaine idée de la pêche

Schéma Départemental de Développement du Tourismepêche. JAMET Jérôme LARIBI Benjamin L Orne, une certaine idée de la pêche Schéma Départemental de Développement du Tourismepêche de l Orne JAMET Jérôme LARIBI Benjamin L Orne, une certaine idée de la pêche Historique Méthodologie La méthodologie date de 1998 : Schémas de Promotion

Plus en détail

CHAMPIONNAT DE FRANCE 2ème DIVISION ABC Moulinet Lac de Bajamont (Agen)

CHAMPIONNAT DE FRANCE 2ème DIVISION ABC Moulinet Lac de Bajamont (Agen) CHAMPIONNAT DE FRANCE 2ème DIVISION ABC Moulinet 2017 Lac de Bajamont (Agen) 14 au 16 juillet 2017 CHAMPIONNAT ORGANISE PAR : Le Comité Départemental de Pêche Sportive du Lot et Garonne Et le Team Europêche

Plus en détail

Etat du peuplement piscicole, deux ans après travaux La Brèche à Bulles

Etat du peuplement piscicole, deux ans après travaux La Brèche à Bulles Etat du peuplement piscicole, deux ans après La Brèche à Bulles Remerciements aux membres de l AAPPMA de Bulles et d Avrechy Traitement des données : LEFEVRE Valentin Rapporteur : RAPENNE Fabien Crédits

Plus en détail

AVIS EN VIGUEUR AU 1 ER Mars 2017

AVIS EN VIGUEUR AU 1 ER Mars 2017 AVIS EN VIGUEUR AU 1 ER Mars 2017 1 1. AVURNAV COTIERS Numéro du dernier AVURNAV côtier émis : 07/17 2017 : / AVURNAV côtier repris par AVINAV (depuis le dernier récapitulatif): / 2. AVURNAV LOCAUX Numéro

Plus en détail

BAÏSES Diagnostic et orientations stratégiques

BAÏSES Diagnostic et orientations stratégiques BAÏSES Diagnostic et orientations stratégiques 2012-2016 CARTE DU CONTEXTE Fiche descriptive du contexte ÉTAT DES LIEUX INFORMATIONS GENERALES Limites du contexte Cours d eau principal Longueur du cours

Plus en détail

Principales Espèces piscicoles à intérêt halieutique et culinaire

Principales Espèces piscicoles à intérêt halieutique et culinaire Principales Espèces piscicoles à intérêt halieutique et culinaire Présence : * Moyenne, ** Bonne, *** Forte TMC : Taille Minimale de Capture Attention, la pêche en eau douce est réglementée. Pour plus

Plus en détail

Fédération des Pyrénées-Atlantiques pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique RAPPORT D ETUDE PISCICOLE

Fédération des Pyrénées-Atlantiques pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique RAPPORT D ETUDE PISCICOLE Fédération des Pyrénées-Atlantiques pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique RAPPORT D ETUDE PISCICOLE Cours d eau : L Ayguelade et l Arrigast Commune : Bielle Secteusr étudiés : voir cartes

Plus en détail

La fragmentation du paysage : conséquences pour la biodiversité et enjeux pour l'aménagement urbain

La fragmentation du paysage : conséquences pour la biodiversité et enjeux pour l'aménagement urbain La fragmentation du paysage : conséquences pour la biodiversité et enjeux pour l'aménagement urbain 1 Le mitage du paysage en Suisse - Extension constante de l'espace urbanisé, au détriment des terres

Plus en détail

Point sur les PCB dans le département de Saône-et-Loire

Point sur les PCB dans le département de Saône-et-Loire et Les Polychlorobiphényles (PCB) sont des substances persistantes dans l environnement largement répandues à la surface du globe. Produit depuis 1929, interdit en France depuis 1980. et Le problème des

Plus en détail

RÉTABLISSEMENT DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LA TERNOISE

RÉTABLISSEMENT DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LA TERNOISE RÉTABLISSEMENT DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LA TERNOISE LA PASSE À POISSONS DU TOUR DES CHAUSSÉES (HESDIN) www.eau-artois-picardie.fr LA CANCHE Longueur principale 89 km Débit moyen (Brimeux) 12 m³/s

Plus en détail

Sports d eau. Textile 8,90 9,90 14,90. Sports d eau. Bagagerie. Multisports. Coach, arbitre et Joueur. Soin. Musculation et GR. Fitness, Athlétisme

Sports d eau. Textile 8,90 9,90 14,90. Sports d eau. Bagagerie. Multisports. Coach, arbitre et Joueur. Soin. Musculation et GR. Fitness, Athlétisme Textiles Swind 88 Bonnets de bain, pince nez et bouchons d oreille 90 Palmes et lunettes 91 Matériels d entraînement natation 92 Jeux aquatiques et lignes d'eau 93 87 Textile MAILLOT FILLE BOXER GARÇON

Plus en détail

L es nouveaux classements

L es nouveaux classements L es nouveaux classements de protection de cours d eau en faveur de la continuité écologique Atteindre le bon état écologique des eaux Enrayer l érosion de la biodiversité Rendre aux rivières françaises

Plus en détail

SUIVI PISCICOLE DE LA QUALITE DES AFFLUENTS DU LAC DU BOURGET

SUIVI PISCICOLE DE LA QUALITE DES AFFLUENTS DU LAC DU BOURGET Contrat de bassin versant du lac du Bourget SUIVI PISCICOLE DE LA QUALITE DES AFFLUENTS DU LAC DU BOURGET Rapport d étude volume 2 : synthèse JUIN 2004 SOMMAIRE 1 Les peuplements....3 1.1 Etat des peuplements....

Plus en détail

Bilan des inventaires piscicoles Observatoire situation hydrologique 27/11/2013

Bilan des inventaires piscicoles Observatoire situation hydrologique 27/11/2013 Bilan des inventaires piscicoles 2013 Observatoire situation hydrologique 27/11/2013 Les actions de la FDAAPPMA 47 en faveur des milieux aquatiques La FDAAPPMA 47 : association loi 1901 reconnue d utilité

Plus en détail

DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES ET DE LA MER SERVICE MER, EAU ET ENVIRONNEMENT ARRETÉ

DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES ET DE LA MER SERVICE MER, EAU ET ENVIRONNEMENT ARRETÉ PREFECTURE DES BOUCHES-DU-RHONE DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES ET DE LA MER SERVICE MER, EAU ET ENVIRONNEMENT ARRETÉ Réglementaire permanent relatif à l exercice de la pêche en eau douce dans

Plus en détail

RAPPORT FINAL D ETUDE

RAPPORT FINAL D ETUDE Etude réalisée avec le concours financier : Évaluation de l efficacité d un bateau de pêche électrique pour les inventaires piscicoles en milieux lentiques RAPPORT FINAL D ETUDE Janvier 214 RÉDACTION Julien

Plus en détail

Diagnostic hydro écologique sur la Seine au droit du Port de la Conférence (75) Evaluation des potentialités piscicoles des berges de Seine

Diagnostic hydro écologique sur la Seine au droit du Port de la Conférence (75) Evaluation des potentialités piscicoles des berges de Seine Diagnostic hydro écologique sur la Seine au droit du Port de la Conférence (75) Evaluation des potentialités piscicoles des berges de Seine Novembre 2013 DOCUMENT : Titre du rapport : Expertise hydro-écologique

Plus en détail

Pré-requis: -La reproduction asexuée ou végétative - La reproduction sexuée: formation d un nouvel individu grâce à l intervention d un élément mâle

Pré-requis: -La reproduction asexuée ou végétative - La reproduction sexuée: formation d un nouvel individu grâce à l intervention d un élément mâle Pré-requis: -La reproduction asexuée ou végétative - La reproduction sexuée: formation d un nouvel individu grâce à l intervention d un élément mâle et d un élément femelle. Quel que soit leur milieu de

Plus en détail

Répertoire de questions Version Janvier 2015

Répertoire de questions Version Janvier 2015 Répertoire de questions Version Janvier 2015 A. Connaissance des poissons (ichtyologie): Espèces, connaissances piscicoles générales, menaces Nr Question Réponse 1 Comment s'appelle ce poisson? a) Sandre

Plus en détail

Effacement de seuil. David MONNIER Onema 16/05/2014

Effacement de seuil. David MONNIER Onema 16/05/2014 Effacement de seuil David MONNIER Onema 16/05/2014 Définitions Seuil = petits ouvrages (H

Plus en détail

ÉROSION DES RIVES DE LA RIVIÈRE BEAURIVAGE ET MESURES DE STABILISATION

ÉROSION DES RIVES DE LA RIVIÈRE BEAURIVAGE ET MESURES DE STABILISATION ÉROSION DES RIVES DE LA RIVIÈRE BEAURIVAGE ET MESURES DE STABILISATION Mathieu Gendreau, agronome et ingénieur PRÉSENTATION Mécanisme d érosion et dynamique d un cours d eau; Définitions; Aspect légal;

Plus en détail

EVALUATION GLOBALE DES IMPACTS DES INFRASTRUCTURES ROUTIERES : APPROCHE PARTICULIERE DE L'ATTEINTE A LA BIODIVERSITE ET AUX FONCTIONS ECOLOGIQUES

EVALUATION GLOBALE DES IMPACTS DES INFRASTRUCTURES ROUTIERES : APPROCHE PARTICULIERE DE L'ATTEINTE A LA BIODIVERSITE ET AUX FONCTIONS ECOLOGIQUES APPROCHE GLOBALE DE L'ENVIRONNEMENT DANS LE DOMAINE ROUTIER Opération 11M042 EVALUATION GLOBALE DES IMPACTS DES INFRASTRUCTURES ROUTIERES : APPROCHE PARTICULIERE DE L'ATTEINTE A LA BIODIVERSITE ET AUX

Plus en détail

Outil d aide à la décision :

Outil d aide à la décision : DT Seine-Amont Encadrant : Brigitte LANCELOT Outil d aide à la décision : Identification des scénarios de travaux de restauration par masse d eau Anne-Sophie POUX Nanterre 9 septembre 2010 - Aménagements

Plus en détail

Avis Bureau CTMA «Robinet / Haie d Allot» 4C

Avis Bureau CTMA «Robinet / Haie d Allot» 4C CRBV Goulaine, Divatte, Haie D Allot Rappel des enjeux définis dans le SAGE Enjeux Objectifs Priorité Cohérence et organisation Qualité des milieux Qualité des eaux Vérifier l opportunité d élargir l aire

Plus en détail

Ecovegetal. Parkings perméables. Toitures végétalisées. Questions / réponses

Ecovegetal. Parkings perméables. Toitures végétalisées. Questions / réponses Ecovegetal Parkings perméables Toitures végétalisées Questions / réponses Une entreprise soucieuse de son environnement - Société fondée en décembre 2000 - Effectif à ce jour 83 personnes - N 2 de la toiture

Plus en détail

Les zones de protection marine

Les zones de protection marine Les zones de protection marine Depuis que les humains construisent des bateaux, ils considèrent que l océan est une ressource inépuisable. Les mers de notre planète sont si vastes qu il est difficile d

Plus en détail

Comment réduire l impact du franchissement des petits cours d eau lors de l exploitation forestière?

Comment réduire l impact du franchissement des petits cours d eau lors de l exploitation forestière? LIFE+ Nature Continuité écologique, gestion intégrée de bassins versants et faune patrimoniale associée (2011-2015) Comment réduire l impact du franchissement des petits cours d eau lors de l exploitation

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DE PROCÉDÉS DE PHYTOÉPURATION POUR LES EFFLUENTS INDUSTRIELS

DÉVELOPPEMENT DE PROCÉDÉS DE PHYTOÉPURATION POUR LES EFFLUENTS INDUSTRIELS PROJET PHYTORIA DÉVELOPPEMENT DE PROCÉDÉS DE PHYTOÉPURATION POUR LES EFFLUENTS INDUSTRIELS PROJET PHYTORIA CONTEXTE - SUCCÈS ACTUEL DE L ÉPURATION VÉGÉTALISÉE (Filtres Plantés de Roseaux) pour les collectivités

Plus en détail

LAC de SAINT-PARDOUX. Établissement Public Loire. 28 avril 2016

LAC de SAINT-PARDOUX. Établissement Public Loire. 28 avril 2016 LAC de SAINT-PARDOUX Établissement Public Loire 28 avril 2016 Sommaire 1 - Implantation 2 - Historique 3 - Caractéristiques du barrage 3 1 - Géométrie du barrage 3 2 - Ouvrages hydrauliques 4 - Vidange

Plus en détail

Les poissons migrateurs sur la Creuse

Les poissons migrateurs sur la Creuse Les poissons migrateurs sur la Creuse Journée de sensibilisation PNR de la Brenne - Etablissement Public du bassin de la Vienne Rosnay, le 11 janvier 2016 Angéline Sénécal -Antenne Vienne LOGRAMI Le bassin

Plus en détail

Fiche N 14 Les hauts-fonds du Lac de Gayme (Partie Nord)

Fiche N 14 Les hauts-fonds du Lac de Gayme (Partie Nord) Fiche N 14 Les hauts-fonds du Lac de Gayme (Partie Nord) Nom : Les hauts-fonds du lac de Gayme (partie Nord) Nom de la commune : Picherande Propriétaire : Communal Repères GPS : Longitude : 2 46 38.2"E

Plus en détail

Interprétation d écailles de poissons d eau douce

Interprétation d écailles de poissons d eau douce Département HMMN Laboratoire Ressources Halieutiques Boulogne-sur-mer Elleboode Romain Kélig Mahé Novembre 2008 - R.INT.HMMN/2008 Interprétation d écailles de poissons d eau douce Brème, Chevaine, Carpe,

Plus en détail

Synthèse nationale du Suivi national de la pêche aux engins pour la période 1999 à 2002.

Synthèse nationale du Suivi national de la pêche aux engins pour la période 1999 à 2002. Rapport Synthèse nationale du Suivi national de la pêche aux engins pour la période 1999 à 22. Sommaire 1- Prélèvements amateurs et professionnels... 2 2- Captures par unité d effort... 5 2.1- Civelle...

Plus en détail

Programme LIFE+ COLLINES NORMANDES CONSERVATION DE LA MOULE PERLIERE D EAU DOUCE DU MASSIF ARMORICAIN. Mulette perlière. en danger!

Programme LIFE+ COLLINES NORMANDES CONSERVATION DE LA MOULE PERLIERE D EAU DOUCE DU MASSIF ARMORICAIN. Mulette perlière. en danger! UNE ACTION COORDONNEE PAR Programme LIFE+ EN PARTENARIAT AVEC COLLINES NORMANDES CONSERVATION DE LA MOULE PERLIERE D EAU DOUCE DU MASSIF ARMORICAIN Mulette perlière en danger! LIVRET COLLEGE Des perles

Plus en détail

Suivi écologique des rives des lacs de Morat et Neuchâtel habitats, pressions, faune benthique

Suivi écologique des rives des lacs de Morat et Neuchâtel habitats, pressions, faune benthique Suivi écologique des rives des lacs de Morat et Neuchâtel habitats, pressions, faune benthique Brigitte Lods-Crozet Direction Générale de l Environnement Canton de Vaud Conférence CERCLEAU 18.06.2015 1

Plus en détail

www.lepecheurdesmaines.com L ORDRE DU JOUR Mot d accueil du président Approbation de l assemblée 2011 Ouverture de l Assemblée Générale 2012 Le bilan moral et financier Hydraulique, travaux, pollutions,

Plus en détail

Les étangs fédéraux du département de l Aisne

Les étangs fédéraux du département de l Aisne Les étangs fédéraux du département de l Aisne Pour pouvoir pêcher : La pratique de la pêche sur les étangs fédéraux est permise à toute personne détentrice d une carte de pêche du département de l Aisne

Plus en détail

Problématique érosion-ruissellement : Quels enjeux et quelles solutions?

Problématique érosion-ruissellement : Quels enjeux et quelles solutions? Problématique érosion-ruissellement : Quels enjeux et quelles solutions? 21 ème Journée Rivière Villeneuve l archevêque - 22/09/2015 La problématique érosion/ruissellement Définitions de ces phénomènes

Plus en détail

La construction de sols végétalisés à partir de déchets afin de préserver la ressource naturelle «sol»

La construction de sols végétalisés à partir de déchets afin de préserver la ressource naturelle «sol» La construction de sols végétalisés à partir de déchets afin de préserver la ressource naturelle «sol» Patrice Cannavo, Laure Vidal-Beaudet Agrocampus Ouest Unité de recherche Environnement Physique de

Plus en détail

Importance de la rive d un cours d eau

Importance de la rive d un cours d eau Fiches forestières Traverses temporaires de cours d eau En forêt privée, le propriétaire qui désire réaliser des travaux d aménagement forestier doit régulièrement traverser de petits cours d eau. Puisque

Plus en détail

La population sauvage de saumon de l Allier est-elle viable naturellement?

La population sauvage de saumon de l Allier est-elle viable naturellement? . La population sauvage de saumon de l Allier est-elle viable naturellement? Marion LEGRAND - LOGRAMI, Etienne PREVOST - INRA La genèse du projet Un projet demandé de longue date par les acteurs du bassin!

Plus en détail

Diagnostic piscicole de la gravière Sud du Domaine de l Ormeteau à Seine-Port (77)

Diagnostic piscicole de la gravière Sud du Domaine de l Ormeteau à Seine-Port (77) Campagne 2009 Diagnostic piscicole de la gravière Sud du Domaine de l Ormeteau à Seine-Port (77) La gravière Sud Grémilles Novembre 2009 SOMMAIRE SOMMAIRE... 1 1. CONTEXTE ET OBJECTIFS... 2 2. PRESENTATION

Plus en détail

RECIPROCITE TRUITE PONTISSALIENNE LAC SAINT-POINT / CONCORDE DE BONNEVAUX ENTENTE LOCALE TRUITE PONTISSALIENNE GAULE DE JOUX

RECIPROCITE TRUITE PONTISSALIENNE LAC SAINT-POINT / CONCORDE DE BONNEVAUX ENTENTE LOCALE TRUITE PONTISSALIENNE GAULE DE JOUX RECIPROCITE TRUITE PONTISSALIENNE LAC SAINT-POINT / CONCORDE DE BONNEVAUX Les membres des deux associations citées s accordent mutuellement la réciprocité sur leurs deux lots respectifs, charge au pêcheur

Plus en détail