Objectifs : Aspects médico-administratifs en lien avec la CSST. Objectifs (suite) La LATMP. Accident de travail. Objectif

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Objectifs : Aspects médico-administratifs en lien avec la CSST. Objectifs (suite) La LATMP. Accident de travail. Objectif"

Transcription

1 Objectifs : Aspects médico-administratifs en lien avec la CSST Expliquer le cadre légal de la LATMP Préciser le rôle du médecin qui a charge face au patient à l employeur à la CSST Remplir adéquatement les formulaires Préciser le rôle de l expertise dans la procédure d évaluation médicale 1 2 Objectifs (suite) Démystifier la détermination de l atteinte permanente et des limitations fonctionnelles La LATMP Loi sur les accidents du travail et les maladies professionnelles Entrée en vigueur : le 19 août 1985 Décrire le rôle du Bureau d évaluation médicale (BEM) Objectif La réparation des lésions professionnelles et des conséquences qu elles entraînent pour les bénéficiaires Accident de travail «L accident de travail»: un événement imprévu et soudain attribuable à toute cause, survenant à une personne par le fait ou à l occasion de son travail et qui entraîne pour elle une lésion professionnelle. Article 2 LATMP Maladie professionnelle «La maladie professionnelle»: une maladie contractée par le fait ou à l occasion du travail et qui est caractéristique de ce travail ou reliée directement aux risques particuliers de ce travail. Article 2 LATMP 5 6 1

2 sont prévus à la LATMP les soins nécessaires à la consolidation de la lésion la réadaptation physique, sociale et professionnelle le paiement des indemnités de remplacement du revenu le paiement des indemnités pour dommages corporels le cas échéant, le versement d indemnités de décès Particularités de la LATMP C est la seule loi qui lie légalement un organisme public à l opinion émise par un médecin, d où l importance de votre rôle l importance d une information de qualité, adéquate, en relation avec la lésion professionnelle Le travailleur ne peut pas contester votre opinion 7 8 Déclaration d un accident ou d une maladie Responsabilité et devoir du travailleur Permet de faire valoir ses droits Votre rôle? «Le médecin qui, le premier, prend charge d un travailleur victime d une lésion professionnelle doit remettre sans délai à celui-ci sur le formulaire prescrit par la Commission, une attestation comportant le diagnostic.» article 199 de la LATMP Le rôle du médecin qui a charge Documenter les 5 points de l article 212, au moyen des formulaires: 1. Le diagnostic 2. La date ou la période prévisible de consolidation 3. La nature, la nécessité, la suffisance ou la durée des soins ou des traitements administrés ou prescrits 4. L existence ou le pourcentage d atteinte permanente à l intégrité physique et psychique du travailleur 5. L existence ou l évaluation des limitations fonctionnelles du travailleur 9 10 La CSST a deux clients l employeur et le travailleur travailleur Médecin qui a charge: ses responsabilités employeur Q : Quel pourcentage des travailleurs accidentés retournent au travail en deux mois ou moins? R R : 80 % 20 % des cas = 90 % des frais CSST

3 Droit au retour au travail Quel est le pourcentage de retour au travail après une absence prolongée à la suite d une lésion lombaire? 20 travailleurs ou moins: 1 an Plus de 20 travailleurs: 2 ans 6 mois: 50% 1 an: 25% 2 ans: 2% Au cœur du traitement du dossier Les formulaires remplis sont intégrés au dossier du travailleur. C est sur ces formulaires que les agents d indemnisation et les conseillers en réadaptation s appuient pour rendre les décisions concernant le dossier de votre patient. L étude d une réclamation L information que vous transmettez à la CSST par vos formulaires bien remplis lui permet d établir, entre autres, le lien de causalité et d analyser l admissibilité d une réclamation Les formulaires Attestation médicale RAMQ no Prescrits par la loi Véhicules d information Explications Remettre au travailleur dès la première visite Les formulaires (suite) Rapport final RAMQ no À la consolidation pour indiquer s il y a atteinte permanente à l intégrité physique ou psychique (APIPP) et s il subsiste des limitations fonctionnelles Rapport de prise en charge RAMQ no Rapport d évolution RAMQ no Doit parvenir à la CSST dans les six jours de la prise en charge Pour suivre l évolution de la lésion Rapport d évaluation médicale RAMQ no Bilan médical par RAMQ no Pour quantifier l APIPP et décrire les limitations fonctionnelles Pour bonifier l information médicale Pour discuter du dossier Pour favoriser le MLE et évaluer les besoins en réadaptation Demandé par la CSST

4 Information médicale complémentaire écrite RAMQ no Assignation temporaire RAMQ no Rapport complémentaire RAMQ no Les formulaires (suite) Échange écrit entre le médecin qui a charge et le médecin-conseil de la CSST Privilège de l employeur de proposer des tâches de travail avant la consolidation À l initiative de l employeur À la demande de la CSST ou de l employeur, suite à l avis d un médecin désigné Dans les cas de contestation au Bureau d évaluation médicale (BEM) Histoire de cas - 45 ans, préposée aux bénéficiaires Douleur au dos consécutive au déplacement d un patient Consulte le lendemain de l événement au SRV Examen normal douleur à la palpation Mobilité réduite en flexion antérieure Diagnostic : lombalgie Traitement : repos, arrêt de travail, AINS, revoir dans 7 jours Lombalgie Douleur à la palpation, spasme, Mobilité diminuée en flexion antérieure Repos, AINS Arrêt de travail. Revoir 1 semaine Attestation médicale Consolidation: «La consolidation»: la guérison ou la stabilisation d une lésion professionnelle à la suite de laquelle aucune amélioration de l état de santé du travailleur victime de cette lésion n est prévisible e visite Une semaine plus tard (25 janvier 2008) Douleur à la palpation, peu d amélioration, mobilité encore diminuée Diagnostic : entorse lombaire Traitement : AINS + analgésiques + relaxant musculaire Arrêt de travail maintenu Revoir dans deux semaines 23 Rapport médical de prise en charge Retrouvez-vous tous les éléments essentiels dans ce rapport? Entorse lombaire Douleur à la palpation, peu d amélioration de la mobilité. Relaxants musculaires, AINS Arrêt de travail maintenu. Revoir dans 2 semaines

5 - 3e visite (12 février 2008) Douleur à la fesse D depuis une semaine. Examen neurologique normal, mobilité. Amélioration 25 % Diagnostic: entorse lombaire avec douleur fesse D Traitement: AINS + analgésiques + relaxant musculaire physiothérapie Arrêt de travail maintenu. Revoir dans deux semaines 25 Rapport médical d évolution Entorse lombaire, amélioration de la mobilité de 25 % seulement. Douleur fesse droite AINS + analgésiques + relaxants musculaires + physiothérapie Arrêt de travail maintenu. Revoir 2 semaines Retrouvez-vous tous les éléments essentiels dans ce rapport? Clinique de bons soins e visite Deux semaines plus tard (26 février 2008) Amélioration de 40 % Diagnostic : entorse lombaire Rapport médical d évolution Assignation temporaire demandée par l employeur et formulaire rempli. Revoir début avril. Entorse lombaire, amélioration de 40 % Assignation demandée = refusée et formulaire rempli Revoir début avril Déjà en pĥysio Rapport d assignation temporaire Critères d assignation temporaire À remplir par l employeur À remplir par médecin Le travailleur est raisonnablement en mesure d accomplir ce travail? Ce travail ne comporte pas de danger pour la santé, la sécurité et son intégrité physique compte tenu de sa lésion? Ce travail favorise la réadaptation du travailleur? Oui Non Oui Non Oui Non

6 Message clé Un rapport d assignation temporaire doit être rempli à la demande de l employeur, si celui-ci a proposé un travail pour son employé. 31 Rapport médical d évolution 5 e visite, 2 ½ mois après l accident Déjà en pĥysio Entorse lombaire, douleur fesse droite Examen neurologique N, mobilité réduite IRM lombaire. Arrêt de travail Revoir après IRM Résultats IRM Minime bombement postéro-central de L4-L5 sans sténose spinale ni compression radiculaire. Étalement discal à ce niveau amenant une discrète diminution des foramens de conjugaison sans compression radiculaire. Absence de hernie discale. 33 Rapport médical d évolution 6 e visite - 4 mois après l accident Entorse lombaire IRM Θ, Continuer physiothérapie Consultation physiatrie Revoir dans 6 semaines Physiatrie Information médicale complémentaire verbale ou écrite Bilan médical par RAMQ no Échange verbal entre le médecin qui a charge et le médecin-conseil de la CSST À l initiative de la CSST B. Ginette Vous avez indiqué «entorse lombaire» Information médicale complémentaire écrite RAMQ no Échange écrit entre le médecin qui a charge et le médecin-conseil de la CSST Quelle est l évolution de la lésion? Quelle est votre évaluation objective en lien avec le diagnostic? Traitements en cours ou à venir? Prévoyez-vous une consolidation? Si oui, quand? La travailleuse est-elle en mesure d effectuer un travail allégé? 35 Md Conseil Md Conseil (xxx) xxx-xxxx 36 6

7 RETOUR DE L IMC écrite R. Docteur Lésion non consolidée Incapable de faire travail allégé actuellement Mobilité réduite Examen neurologique N Pas de signe radiculaire IRM négative En attente de physiatrie Diagnostic retenu : Entorse lombaire non résolue Que pourraient faire l employeur ou la CSST? Dr. 08/06/ CONTESTATION Droits de l employeur ou de la CSST en vertu de la procédure d évaluation médicale (BEM) BUREAU D ÉVALUATION MÉDICALE Qu est-ce que le BEM? BEM: Organisme indépendant composé de médecins choisis par le Conseil consultatif du travail et de la main-d œuvre à partir d une liste établie en consultation avec des représentants patronaux et syndicaux. Le BEM relève du ministère du Travail, donc indépendant de la CSST BEM Peut délier la CSST ou l employeur des opinions du médecin qui a charge Par contre, les opinions du BEM lient la CSST, mais non le travailleur ni l employeur qui peuvent les contester

8 Résultats de l expertise demandée par l employeur (article 209) entorse lombaire résolue lésion consolidée le 4 juin 2008 aucun traitement nécessaire l employeur conteste : consolidation traitement Litiges possibles au BEM sur au moins un de ces cinq points diagnostic consolidation (date ou période prévisible) traitement (nature, nécessité, suffisance ou durée) atteinte permanente (existence ou pourcentage) limitations fonctionnelles (existence ou évaluation) Rapport complémentaire La CSST ou l employeur fait parvenir une demande de rapport complémentaire au médecin qui a charge, avec l avis du médecin désigné de l employeur, ou de la CSST Le médecin qui a charge peut répondre à cette demande dans les 30 jours B. Ginette 16/01/2008 Docteur R. Osbone A. Orthopédiste 5 juin Rapport complémentaire (suite) 1. Considérant la douleur à la fesse droite, la mobilité réduite, les progrès en physiothérapie à 40%, je ne suis pas d accord avec le Dr Osborne sur la date de consolidation. Madame est diminuée dans ses activités de tous les jours. Elle se plaint aussi à l occasion de douleur dans le mollet et le pied droits. 2. La lésion n est pas consolidée et elle est incapable de reprendre son travail. Bureau d évaluation médicale (BEM) La CSST Elle peut : À la demande de: 1.contester ce qui est infirmé l employeur Il ne peut contester que les points infirmés 3. Je poursuis les traitements en physiothérapie. Une consultation en physiatrie est à venir. Dr. 30/06/ demander un avis pour les autres points sur lesquels le médecin qui a charge ne s est pas prononcé 48 8

9 L avis du BEM La CSST sera liée par les conclusions de l avis du Bureau d évaluation médicale. Elle devra donc rendre une décision en conséquence. Consolidation: 20 juillet 2008, date de l évaluation du BEM Traitement: aucun autre traitement nécessaire améliorer condition physique Maintenant que la lésion est consolidée par le Bureau d évaluation médicale Que se passera-t-il? Rempliriez-vous le rapport final? Et si vous refusiez? Rapport final - Entorse lombaire - Consolidée par le BEM Rapport d évaluation médicale (REM) PERMET de déterminer la capacité de travail de déterminer le besoin d une réadaptation et le droit de l obtenir d élaborer un plan personnalisé de réadaptation, s il y a lieu de calculer et de verser le paiement d indemnités forfaitaires

10 Rapport d évaluation médicale (REM) Entorse lombaire : 2 % DAP Limitations fonctionnelles : Classe II IRSST son travail normal les respecte retour au travail son travail normal ne les respecte pas la travailleuse sera prise en charge par le service de réadaptation de la CSST Limitations fonctionnelles Limitations ou restrictions dans l exécution de certaines fonctions physiologiques qui doivent être diminuées ou évitées en permanence. Incapacité: d exécuter certains mouvements de prendre ou garder certaines positions de subir certains effets dans des conditions quantifiables. Les limitations doivent être: réalistes, en lien avec la lésion et non le travail liées à des activités de la vie quotidienne Elles servent à déterminer la capacité résiduelle de travail En donner trop = conséquences Limitations fonctionnelles En donner trop peu = conséquences Message clé Le droit de retour au travail est limité dans le temps. Danger de perte d emploi? Risque de RRA? Message clé L établissement du lien de causalité relève de la CSST et non du médecin qui a charge. Message clé Connaître les moments critiques, dans un dossier CSST, peut permettre au médecin qui a charge: d offrir un support adéquat à son patient d éviter rechutes et chronicisation

11 Message clé Des communications harmonieuses entre le médecin qui a charge et la CSST sont tout à l avantage de votre patient travailleur. Message clé N hésitez pas à communiquer avec les médecins-conseils de la CSST. Ils peuvent vous aider quant au suivi du dossier de votre patient Questions? 63 11

Pour les travailleuses et travailleurs du STTCSSSSL-CSN

Pour les travailleuses et travailleurs du STTCSSSSL-CSN SYNDICAT DES TRAVAILLEUSES ET TRAVAILLEURS (CSN) GUIDE SYNDICAL EN SANTÉ-SÉCURITÉ AU TRAVAIL Pour les travailleuses et travailleurs du STTCSSSSL-CSN En espérant que ce guide vous apportera des outils de

Plus en détail

SYNDICAT DES EMPLOYÉS-E-S DE TECHNIQUES PROFESSIONNELLES ET DE BUREAU D HYDRO-QUÉBEC SECTION LOCALE 2000 SCFP-FTQ QUE FAIRE EN CAS D ACCIDENT

SYNDICAT DES EMPLOYÉS-E-S DE TECHNIQUES PROFESSIONNELLES ET DE BUREAU D HYDRO-QUÉBEC SECTION LOCALE 2000 SCFP-FTQ QUE FAIRE EN CAS D ACCIDENT SYNDICAT DES EMPLOYÉS-E-S DE TECHNIQUES PROFESSIONNELLES ET DE BUREAU D HYDRO-QUÉBEC SECTION LOCALE 2000 SCFP-FTQ QUE FAIRE EN CAS D ACCIDENT QUE FAIRE EN CAS D ACCIDENT 1. Avisez rapidement votre employeur

Plus en détail

Date de l événement d origine Date de récidive, rechute ou aggravation. Date d expiration. Date de la visite. Adresse. Téléphone.

Date de l événement d origine Date de récidive, rechute ou aggravation. Date d expiration. Date de la visite. Adresse. Téléphone. Prénom et nom à la naissance Date de naissance N o d assurance maladie Année Mois Jour Sexe Année Mois Date d expiration Init. Nom du médecin Numéro Groupe Date de l événement d origine Date de récidive,

Plus en détail

L assignation temporaire

L assignation temporaire L assignation temporaire Atelier présenté par : M e Céline Giguère VI e Colloque biennal en santé-sécurité SCFP-Québec Mai 2012, Trois-Rivières La LATMP En vigueur depuis 1985 179. L'employeur d'un travailleur

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE

TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE PARTIE I EXPOSÉ HISTORIQUE ET PRÉSENTATION DE LA LOI Bref historique des lois antérieures en matière d accidents du travail et de maladies professionnelles et présentation des

Plus en détail

Résolutions du congrès du SCFP (2013) en santé et sécurité au travail

Résolutions du congrès du SCFP (2013) en santé et sécurité au travail Résolutions du congrès du SCFP (2013) en santé et sécurité au travail Les résolutions contenues dans ce document se veulent une bonification des droits déjà reconnus par la Loi sur la santé et la sécurité

Plus en détail

La CNESST a besoin de l avis d un autre professionnel de la santé : ce qu il faut savoir. À L INTENTION DES TRAVAILLEUSES ET DES TRAVAILLEURS

La CNESST a besoin de l avis d un autre professionnel de la santé : ce qu il faut savoir. À L INTENTION DES TRAVAILLEUSES ET DES TRAVAILLEURS À L INTENTION DES TRAVAILLEUSES ET DES TRAVAILLEURS La CNESST a besoin de l avis d un autre professionnel de la santé : ce qu il faut savoir. Commission des normes, de l équité, de la santé et de la sécurité

Plus en détail

En cas d accident ou de maladie du travail... voici ce qu il faut savoir! cnesst.gouv.qc.ca

En cas d accident ou de maladie du travail... voici ce qu il faut savoir! cnesst.gouv.qc.ca En cas d accident ou de maladie du travail... voici ce qu il faut savoir! Commission des normes, de l équité, de la santé et de la sécurité du travail cnesst.gouv.qc.ca Que dois-je faire en cas d accident

Plus en détail

Montréal, le 23 octobre 2013

Montréal, le 23 octobre 2013 Montréal, le 23 octobre 2013 Monsieur Maître Pierre-Étienne Morand NORTON ROSE FULBRIGHT Complexe Jules-Dallaire Tour Norton Fulbright 2828, boul. Laurier, bureau 1500 Québec (Québec) G1V 0B9 Objet : Plainte

Plus en détail

Le rapport Camiré (2010)

Le rapport Camiré (2010) Le rapport Camiré (2010) Roch Lafrance (uttam) Complément de la présentation lors de l activité de la rentrée Comité d action en santé-sécurité (CASS) 16 septembre 2016 Groupe formé par la CSST à la demande

Plus en détail

La «modernisation» du régime de santé et sécurité du travail (CSST 2011)

La «modernisation» du régime de santé et sécurité du travail (CSST 2011) La «modernisation» du régime de santé et sécurité du travail (CSST 2011) Roch Lafrance (uttam) Complément de la présentation lors de l activité de la rentrée Comité d action en santé-sécurité (CASS) 16

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE

FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE Adopté par le conseil d administration de la Fondation Docteur Benoit Deshaies en septembre 2014 LA FONDATION DOCTEUR BENOIT DESHAIES Créée en 1998, la Fondation Docteur Benoit

Plus en détail

Guide d utilisation des formulaires médicaux de la CSST

Guide d utilisation des formulaires médicaux de la CSST Guide d utilisation des formulaires médicaux de la CSST section 2 section 1. 1936...Attestation médicale 1937... Rapport médical 1938...Rapport final. 2816... Rapport de suivi d une lésion musculosquelettique

Plus en détail

COMMISSION DES LÉSIONS PROFESSIONNELLES

COMMISSION DES LÉSIONS PROFESSIONNELLES Sheehy et Cirque du Soleil inc. (SSI) 2011 QCCLP 4367 COMMISSION DES LÉSIONS PROFESSIONNELLES Montréal 27 juin 2011 Région : Montréal Dossier : 427390-71-1012 Dossier CSST : 136580107 Commissaire : Sylvie

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE

FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE Fondation Docteur Benoit Deshaies 1988, rue Sainte-Catherine Est Suite 101 Montréal (Qc) H2K 2H7 Téléphone : 514-303-3333 Courriel : info@fondationdrdeshaies.org LA FONDATION

Plus en détail

Système québécois de santé au travail

Système québécois de santé au travail Système québécois de santé au travail Dr Irène Sari-Minodier, MCU-PH Service de médecine et santé au travail, Laboratoire de biogénotoxicologie et mutagenèse environnementale (EA 1784), Faculté de médecine,

Plus en détail

La santé et la sécurité du travail, c est le moment d en parler! Combien de jeunes se blessent au travail chaque jour?

La santé et la sécurité du travail, c est le moment d en parler! Combien de jeunes se blessent au travail chaque jour? PLAN DE LA PRÉSENTATION La santé et la sécurité du travail, c est le moment d en parler! Mouhamed Thiam, Inspecteur et Conseiller en prévention jeunesse 16 mai 2017 Université Laval 1. Statistiques 2.

Plus en détail

LA LOI SUR LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL

LA LOI SUR LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL Par Natalie Savard Colloque en santé et sécurité du travail du SCFP-Québec Le 18 novembre à l hôtel Delta de Trois-Rivières LA LOI SUR LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL PLAN DE LA PRÉSENTATION Articles

Plus en détail

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION DIRECTIVE ADMINISTRATIVE CONCERNANT LA DÉCLARATION D UN ÉVÉNEMENT (D 21) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION DIRECTIVE ADMINISTRATIVE CONCERNANT LA DÉCLARATION D UN ÉVÉNEMENT (D

Plus en détail

Objet : Plainte à l endroit de la Commission des normes, de l équité, de la santé et de la sécurité du travail N/Réf. :

Objet : Plainte à l endroit de la Commission des normes, de l équité, de la santé et de la sécurité du travail N/Réf. : RECOMMANDÉ Montréal, le 28 juillet 2016 Maître Jean-François Paquet Responsable de l accès aux documents et de la protection des renseignements personnels Commission des normes, de l équité, de la santé

Plus en détail

Voici un exemple de procédure pour les entreprises dotées d un bureau de soins infirmiers ou d un cabinet de médecin.

Voici un exemple de procédure pour les entreprises dotées d un bureau de soins infirmiers ou d un cabinet de médecin. Exemples de politiques de retour au travail Le présent document regroupe des politiques adoptées par différentes entreprises, en Ontario comme ailleurs, qui ne sont fournies qu à titre d exemples. Le but

Plus en détail

PROCÉDURE À SUIVRE LORS D UN ACCIDENT

PROCÉDURE À SUIVRE LORS D UN ACCIDENT Incident sans blessure : Dans le cas d un incident sans blessure Un incident est un événement survenu qui aurait pu causer une ou des blessures mais qui, heureusement, ne les a pas causées. Que faire?

Plus en détail

4.0 ARRÊT DE TRAVAIL ET ASSIGNATION TEMPORAIRE

4.0 ARRÊT DE TRAVAIL ET ASSIGNATION TEMPORAIRE Émis par : le Service des ressources matérielles Date: 16.12.2014 Page: 1/6 1.0 OBJECTIF Cette procédure a pour objectif d informer le personnel de la marche à suivre à la suite d un accident du travail.

Plus en détail

MINISTÈRE DES FINANCES POLITIQUE DE RETOUR AU TRAVAIL

MINISTÈRE DES FINANCES POLITIQUE DE RETOUR AU TRAVAIL ÉNONCÉ DE POLITIQUE Le gouvernement du Nunavut (GN) a le devoir d'accommoder les employés qui, à la suite d'une maladie, d'une blessure ou d'une condition, deviennent incapables d'exercer les fonctions

Plus en détail

En cas d invalidité. Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec

En cas d invalidité. Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec En cas d invalidité Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre site Web. Consultezle pour

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES LA CNESST, UN ASSUREUR PUBLIC... 1 LE MODE DE FINANCEMENT DE LA CNESST... 5 LA CLASSIFICATION... 11

TABLE DES MATIÈRES LA CNESST, UN ASSUREUR PUBLIC... 1 LE MODE DE FINANCEMENT DE LA CNESST... 5 LA CLASSIFICATION... 11 TABLE DES MATIÈRES Préface.......................................................... VII Abréviations..................................................... XV Mise en garde...................................................

Plus en détail

Page Liste des abréviations... ix Avant-propos... xi Partie 1 La santé et la sécurité du travail... 1

Page Liste des abréviations... ix Avant-propos... xi Partie 1 La santé et la sécurité du travail... 1 Table des matières Liste des abréviations..................... ix Avant-propos......................... xi Partie 1 La santé et la sécurité du travail....... 1 Chapitre 1 L assujettissement à la Loi sur

Plus en détail

Date de l événement d origine Date de récidive, rechute ou aggravation. Date d expiration. Date de la visite. Membre supérieur Membre inférieur

Date de l événement d origine Date de récidive, rechute ou aggravation. Date d expiration. Date de la visite. Membre supérieur Membre inférieur N o d assurance maladie ATTESTATION MÉDICALE Code RAMQ 09926 Prénom et nom à la naissance Date de naissance Année Mois Jour Sexe Année Mois Date d expiration Init. Nom du médecin N o de permis N o de groupe

Plus en détail

Pour une maternité sans danger à la SAQ

Pour une maternité sans danger à la SAQ Principes directeurs du programme Pour une maternité sans danger Pour une maternité sans danger est un programme qui vise d abord le maintien en emploi sans danger des travailleuses enceintes ou qui allaitent.

Plus en détail

DEMANDE DE PRESTATIONS D INVALIDITÉ DÉCLARATION DU SALARIÉ (REMPLIR INTÉGRALEMENT TOUTES LES SECTIONS)

DEMANDE DE PRESTATIONS D INVALIDITÉ DÉCLARATION DU SALARIÉ (REMPLIR INTÉGRALEMENT TOUTES LES SECTIONS) DEMANDE DE PRESTATIONS D INVALIDITÉ DÉCLARATION DU SALARIÉ (REMPLIR INTÉGRALEMENT TOUTES LES SECTIONS) 21 1. (Écrire en lettres moulées) NOM DE FAMILLE IDENTIFICATION DU SALARIÉ PRÉNOM(S) N O D'ASSURANCE

Plus en détail

Projet de loi n o 35 (2009, chapitre 19)

Projet de loi n o 35 (2009, chapitre 19) PREMIÈRE SESSION TRENTE-NEUVIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 35 (2009, chapitre 19) Loi modifiant le régime de santé et de sécurité du travail afin notamment de majorer certaines indemnités de décès

Plus en détail

Gestion d un dossier de lésion psychologique. Élaine Léger Jean-François Cloutier

Gestion d un dossier de lésion psychologique. Élaine Léger Jean-François Cloutier Gestion d un dossier de lésion psychologique Élaine Léger Jean-François Cloutier Plan Encadrement juridique d une lésion psychologique Types de lésions psychologiques Enquête dans le cadre d une lésion

Plus en détail

Un travailleur doit rembourser plus de $ à la CSST

Un travailleur doit rembourser plus de $ à la CSST 1 Un travailleur doit rembourser plus de 113 000 $ à la CSST Dans une décision rendue en janvier 2012, la Commission des lésions professionnelles (CLP) a confirmé le droit de la CSST de réclamer, d un

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ AU TRAVAIL

POLITIQUE RELATIVE À LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ AU TRAVAIL POLITIQUE RELATIVE À LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ AU TRAVAIL ADOPTÉE LE : 1999-05-22 AMENDÉE LE : 2017-05-30 RÉSOLUTION : CC202-99 RÉSOLUTION : CC3621-17 Politique relative à la santé et à la sécurité Page

Plus en détail

MANUEL DES DIRECTIVES - REMBOURSEMENT DE CERTAINS FRAIS 1. CHAMP D APPLICATION

MANUEL DES DIRECTIVES - REMBOURSEMENT DE CERTAINS FRAIS 1. CHAMP D APPLICATION Vice-présidence à l indemnisation des accidentés 1. CHAMP D APPLICATION Cette directive vise les personnes accidentées qui, à la date de l accident, ont comme occupation principale de prendre soin sans

Plus en détail

EXAMEN DU RAPPORT D ÉVALUATION DU BUREAU D ÉVALUATION MÉDICALE ET DU DOCUMENT D ACTUALISATION DE CE RAPPORT

EXAMEN DU RAPPORT D ÉVALUATION DU BUREAU D ÉVALUATION MÉDICALE ET DU DOCUMENT D ACTUALISATION DE CE RAPPORT EXAMEN DU RAPPORT D ÉVALUATION DU BUREAU D ÉVALUATION MÉDICALE ET DU DOCUMENT D ACTUALISATION DE CE RAPPORT Mémoire du Conseil du patronat du Québec présenté à la Commission de l économie et du travail

Plus en détail

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale CSSS/14/134 DÉLIBÉRATION N 13/050 DU 7 MAI 2013, MODIFIÉE LE 2 SEPTEMBRE 2014 RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE

Plus en détail

Renvoi(s) : Loi sur les impôts (L.R.Q., c. I-3), articles 32, , 311 (par. k.0.1), 336 (par. d.3.1), , 725 (par. a.

Renvoi(s) : Loi sur les impôts (L.R.Q., c. I-3), articles 32, , 311 (par. k.0.1), 336 (par. d.3.1), , 725 (par. a. BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS Impôts IMP. 32-2/R4 Montant versé par un employeur à la suite d un accident du travail, d une maladie professionnelle

Plus en détail

Cette directive vise à déterminer les modalités entourant le remboursement des frais de déplacement engagés en raison de l accident.

Cette directive vise à déterminer les modalités entourant le remboursement des frais de déplacement engagés en raison de l accident. SOCIÉTÉ DE L ASSURAN Vice-présidence au Fonds d assurance 1 CHAMP D APPLICATION Cette directive vise à déterminer les modalités entourant le remboursement des frais de déplacement engagés en raison de

Plus en détail

DOSSIER DE SAISINE ACCIDENT DE SERVICE OU DE TRAJET

DOSSIER DE SAISINE ACCIDENT DE SERVICE OU DE TRAJET Accident de service DOSSIER DE SAISINE ACCIDENT DE SERVICE OU DE TRAJET TYPE DE SAISINE Dossier de saisine Version 1 23/07/2012 Nbre de pages : 8 Accident de trajet Date : INITIATEUR DE LA DEMANDE La collectivité

Plus en détail

Docteur Jean-Michel MAUREL Médecin conseil Dexia Sofcap Assurances Personnels des collectivités locales Sans durée on ne construit rien

Docteur Jean-Michel MAUREL Médecin conseil Dexia Sofcap Assurances Personnels des collectivités locales Sans durée on ne construit rien Sans durée on ne construit rien HISTOIRE PEU COMMUNE D UNE LOMBALGIE Dexia Sofcap Assurances Personnels des collectivités locales Docteur Jean-Michel MAUREL Médecin conseil Contexte générateur Cas de Monsieur

Plus en détail

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale CSSS/13/115 DELIBERATION N 04/009 DU 6 AVRIL 2004, MODIFIEE LE 7 MAI 2013, RELATIVE A UN ECHANGE DE DONNEES SOCIALES A CARACTERE

Plus en détail

Cette directive traite du paiement d intérêts par la Société de l assurance automobile du Québec.

Cette directive traite du paiement d intérêts par la Société de l assurance automobile du Québec. 1 CHAMP D APPLICATION Cette directive traite du paiement d intérêts par la Société de l assurance automobile du Québec. 2 CADRE LÉGAL ET RÉGLEMENTAIRE Cette directive découle de la Loi sur l assurance

Plus en détail

DEMANDE D ASSURANCE INVALIDITÉ PARTIE 1 IDENTIFICATION PARTIE 2 DÉCLARATION DU RÉCLAMANT. Nom : No. de police : Prénom : No. de certificat : Adresse :

DEMANDE D ASSURANCE INVALIDITÉ PARTIE 1 IDENTIFICATION PARTIE 2 DÉCLARATION DU RÉCLAMANT. Nom : No. de police : Prénom : No. de certificat : Adresse : DEMANDE D ASSURANCE INVALIDITÉ Gestion de l invalidité, 1610, rue Bellefeuille, suite 201, Trois-Rivières (Québec) G9A 6H7 PARTIE 1 IDENTIFICATION Nom : No. de police : Prénom : No. de certificat : Adresse

Plus en détail

La loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades a créé un dispositif spécifique de règlement des accidents médicaux, des affections iatrogènes

La loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades a créé un dispositif spécifique de règlement des accidents médicaux, des affections iatrogènes OFFICE NATIONAL D'INDEMNISATION DES ACCIDENTS MÉDICAUX 1 La loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades a créé un dispositif spécifique de règlement des accidents médicaux, des affections iatrogènes

Plus en détail

L obligation de sécurité de l employeur et la faute inexcusable : définition, législation, jurisprudences, procédure au TASS

L obligation de sécurité de l employeur et la faute inexcusable : définition, législation, jurisprudences, procédure au TASS L obligation de sécurité de l employeur et la faute inexcusable : définition, législation, jurisprudences, procédure au TASS L obligation de sécurité de résultat oblige l employeur de prendre toutes les

Plus en détail

Mieux vaut prévenir que guérir vulgarisation de l appareil administrative de la CSST Ce document s adresse autant aux employeurs qu aux travailleurs

Mieux vaut prévenir que guérir vulgarisation de l appareil administrative de la CSST Ce document s adresse autant aux employeurs qu aux travailleurs Mieux vaut prévenir que guérir vulgarisation de l appareil administrative de la CSST Ce document s adresse autant aux employeurs qu aux travailleurs Produit par: L Association des Travailleuses et Travailleurs

Plus en détail

Statistiques annuelles

Statistiques annuelles Statistiques annuelles 2010 Statistiques annuelles 2010 Le document Statistiques annuelles 2010 a été préparé par le Service de la statistique, Direction de la comptabilité et de la gestion de l information

Plus en détail

Territoires du Nord-Ouest et Nunavut 04.14

Territoires du Nord-Ouest et Nunavut 04.14 ÉNONCÉ DE LA POLITIQUE La Commission de la sécurité au travail et de l indemnisation des travailleurs (CSTIT) met tout en œuvre afin que les travailleurs accidentés puissent retourner au travail dans les

Plus en détail

ARRET AUDIENCE PUBLIQUE DU 13 OCTOBRE 2010

ARRET AUDIENCE PUBLIQUE DU 13 OCTOBRE 2010 COUR DU TRAVAIL DE MONS R.G. 2010/AM/269 8 ème chambre ARRET AUDIENCE PUBLIQUE DU 13 OCTOBRE 2010 Accident du travail Secteur Public Action contre le tiers responsable de l accident Recevabilité. Article

Plus en détail

Accident du travail. Qu est-ce qu un accident de mission?

Accident du travail. Qu est-ce qu un accident de mission? Qu est ce qu un accident du travail? L article L. 411-1 du Code de la Sécurité sociale qualifie d accident du travail, quelle qu en soit la cause, l accident survenu par le fait ou à l occasion du travail

Plus en détail

Travailleur autonome ou salarié?

Travailleur autonome ou salarié? REVENU QUÉBEC www.revenu.gouv.qc.ca Travailleur autonome ou salarié? Un travailleur peut être considéré comme un salarié ou comme un travailleur autonome. Revenu Québec a retenu certains critères permettant

Plus en détail

Tous les gestionnaires. Se conformer à la Loi sur les services de santé et les services sociaux en matière de gestion des risques et de la qualité;

Tous les gestionnaires. Se conformer à la Loi sur les services de santé et les services sociaux en matière de gestion des risques et de la qualité; Politique n o : POL-PRO-DG-GRQ-19 Date d émission : 2005-04-25 Titre : Divulgation à un usager ou à son représentant de l information nécessaire lorsque survient un incident ou un accident Date de révision

Plus en détail

D R O I T D E R E F U S

D R O I T D E R E F U S LA COMMISSION SCOLAIRE DE LA JONQUIÈRE HYGIÈNE, SANTÉ ET SÉCURITÉ DU TRAVAIL D R O I T D E R E F U S Fondement Cadre légal Procédures Dernière révision : janvier 2011 DROIT DE REFUS FONDEMENT ET CADRE

Plus en détail

Maladie professionnelle

Maladie professionnelle Fiche 37 Qu est ce qu une maladie professionnelle? Une maladie est «professionnelle» si elle est la conséquence directe de l exposition d un travailleur à un risque physique, chimique, biologique, ou résulte

Plus en détail

CERTIFICAT MÉDICAL Accident du travail / Maladie professionnelle

CERTIFICAT MÉDICAL Accident du travail / Maladie professionnelle CERTIFICAT MÉDICAL VOLET 1 A transmettre à la CAFAT par le médecin au plus tard dans les 24 heures. Arrêt de travail du au CERTIFICAT MEDICAL VOLET 2 A conserver par la victime Arrêt de travail du au CERTIFICAT

Plus en détail

Accident du travail. Qu est ce qu un accident du travail?

Accident du travail. Qu est ce qu un accident du travail? Qu est ce qu un accident du travail? L article L. 411-1 du Code de la Sécurité sociale qualifie d accident du travail, quelle qu en soit la cause, l accident survenu par le fait ou à l occasion du travail

Plus en détail

Joindre la preuve de vaccination (copie du carnet de vaccination, preuve écrite signée par le vaccinateur).

Joindre la preuve de vaccination (copie du carnet de vaccination, preuve écrite signée par le vaccinateur). CONSIGNES POUR COMPLÉTER UNE DEMANDE D'OUVERTURE DE DOSSIER DANS LE CADRE DU «Programme d'indemnisation des victimes d une vaccination» Afin que votre dossier soit complet, veuillez : Vous assurer que

Plus en détail

Dans cette publication, la forme masculine grammaticale désigne aussi bien les femmes que les hommes.

Dans cette publication, la forme masculine grammaticale désigne aussi bien les femmes que les hommes. Table des matières À qui s adresse ce document? 5 La mission et le rôle du BEM 6 Au sujet de votre convocation au BEM 8 Les professionnels de la santé et l avis médical du BEM 10 Comment joindre le BEM

Plus en détail

FORMULAIRE DE DÉCLARATION D UN ÉVÉNEMENT ACCIDENTEL EN SERVICE DE GARDE

FORMULAIRE DE DÉCLARATION D UN ÉVÉNEMENT ACCIDENTEL EN SERVICE DE GARDE FORMULAIRE DE DÉCLARATION D UN ÉVÉNEMENT ACCIDENTEL EN SERVICE DE GARDE À remplir pour tout événement accidentel, avec ou sans perte de temps SECTION A : À COMPLÉTER PAR L EMPLOYÉE OU SA REPRÉSENTANTE

Plus en détail

Les mesures d adaptation au travail. Questions fréquemment posées. Employeurs. Questions fréquemment posées Employeurs 1

Les mesures d adaptation au travail. Questions fréquemment posées. Employeurs. Questions fréquemment posées Employeurs 1 Les mesures d adaptation au travail Questions fréquemment posées Employeurs Questions fréquemment posées Employeurs 1 Les normes que les employeurs au Nouveau-Brunswick doivent satisfaire afin que leurs

Plus en détail

Vu le Décret n du 21 mai 2009 pris pour l'application de la Loi n susvisée (B.O. n 5744 du 18/06/2009);

Vu le Décret n du 21 mai 2009 pris pour l'application de la Loi n susvisée (B.O. n 5744 du 18/06/2009); Délibération n 41-AU-2012 du 04 Janvier 2013 portant modèle de demande d autorisation unique relative au traitement de données à caractère personnel mis en œuvre par les organismes d assurance en vue de

Plus en détail

Cette directive découle de l article 83.7 de la Loi sur l assurance automobile (LAA).

Cette directive découle de l article 83.7 de la Loi sur l assurance automobile (LAA). 1. CHAMP D APPLICATION La présente directive définit la couverture d assurance de la Société de l assurance automobile du Québec en matière d adaptation du poste de travail dans le cadre de l application

Plus en détail

Directives médicales anticipées et réflexion sur les soins de fin de vie

Directives médicales anticipées et réflexion sur les soins de fin de vie Directives médicales anticipées et réflexion sur les soins de fin de vie Dr Dominique Dion Dr Le Thi Nguyen Avril 2016 Au terme de cette présentation, le participant sera en mesure de (d ) : OBJECTIFS

Plus en détail

Santé et sécurité au travail. Réaffectation et retrait préventif. avril 2017

Santé et sécurité au travail. Réaffectation et retrait préventif. avril 2017 Santé et sécurité au travail Réaffectation et retrait préventif avril 2017 Les renseignements contenus dans le présent document constituent une vulgarisation des textes légaux en vigueur et ne les remplacent

Plus en détail

Numéro national (NISS) : Votre adresse actuelle (si elle est différente de votre résidence principale) :

Numéro national (NISS) : Votre adresse actuelle (si elle est différente de votre résidence principale) : DECL. 1/2 INCAPACITÉ DE TRAVAIL TRAVAILLEURS INDÉPENDANTS DÉCLARATION D INCAPACITÉ DE TRAVAIL (Art. 53 de l Arrêté Royal du 20 juillet 1971) 1. Identification du titulaire Nom : Prénom :.. Adresse (résidence)

Plus en détail

1. CHAMP D APPLICATION

1. CHAMP D APPLICATION Manuel des directives Remboursement de certains frais Vice-présidence à l indemnisation des accidentés À compter du 1 er janvier 2000 1. CHAMP D APPLICATION La présente directive vise à déterminer les

Plus en détail

MANUEL DES DIRECTIVES - REMBOURSEMENT DE CERTAINS FRAIS

MANUEL DES DIRECTIVES - REMBOURSEMENT DE CERTAINS FRAIS SOCIÉTÉ DE L ASSURAN Vice-présidence au Fonds d assurance 1 CHAMP D APPLICATION Cette directive vise à déterminer les modalités entourant le remboursement des frais de repas engagés en raison de l accident.

Plus en détail

La présente directive traite de la notion de rechute et du calcul de la période de deux ans.

La présente directive traite de la notion de rechute et du calcul de la période de deux ans. 1 CHAMP D APPLICATION La présente directive traite de la notion de rechute et du calcul de la période de deux ans. 2 CADRE LÉGAL ET RÉGLEMENTAIRE Cette directive découle des articles 57, 58 et 83.20, alinéa

Plus en détail

OBLIGATION DE COLLABORER, PARTIE 2 DE 4 : RÔLES ET RESPONSABILITÉS

OBLIGATION DE COLLABORER, PARTIE 2 DE 4 : RÔLES ET RESPONSABILITÉS Partie : Réadaptation professionnelle et retour au travail Approbation de la Commission : Date d entrée en vigueur : 1 er juillet 2012 N o : RE-02-2 Dernière mise à jour : Ordonnance de la Commission :

Plus en détail

Chapitre 6. Indemnisation des personnes ayant subi un accident

Chapitre 6. Indemnisation des personnes ayant subi un accident Chapitre 6 Indemnisation des personnes ayant subi un accident Entité vérifiée : Société d assurance automobile du Québec (SAAQ) Mise en contexte La SAAQ a notamment la responsabilité d indemniser les personnes

Plus en détail

Retour au travail après une maladie de longue durée

Retour au travail après une maladie de longue durée remettre en selle Retour au travail après une maladie de longue durée De quoi s agit-il? Depuis janvier 2017, de nouvelles dispositions légales visent à aider les malades de longue durée à reprendre le

Plus en détail

LA GESTION DES SINISTRES

LA GESTION DES SINISTRES LA GESTION DES SINISTRES Agents relevant du Régime spécial de la CNRACL : Titulaire effectuant au moins 28 heures hebdomadaires Fiche 1 : MALADIE ORDINAIRE/ LONGUE MALADIE / MALADIE LONGUE DUREE Fiche

Plus en détail

Que faire en cas de maladie?

Que faire en cas de maladie? Que faire en cas de maladie? Vous êtes malade et vous ne pouvez pas aller travailler. Que faire? Informez votre employeur D abord et avant tout, vous devez informer votre employeur. Vous pouvez le faire

Plus en détail

Droits de la travailleuse enceinte ou qui allaite

Droits de la travailleuse enceinte ou qui allaite CAPSULE SST # 13 Droits de la travailleuse enceinte ou qui allaite article 40 de la LSST Il existe dans la LSST des dispositions particulières visant à protéger la travailleuse enceinte ou qui allaite,

Plus en détail

La politique de capitalisation. du régime de santé et de sécurité du travail JUILLET csst.qc.ca

La politique de capitalisation. du régime de santé et de sécurité du travail JUILLET csst.qc.ca La politique de capitalisation du régime de santé et de sécurité du travail JUILLET 2015 csst.qc.ca 1 TABLE DES MATIÈRES Préambule et dispositions légales... 3 1 Objectifs de la politique de capitalisation...

Plus en détail

Objectif 109 : Accidents du travail et maladies professionnelles - définitions (Evaluations)

Objectif 109 : Accidents du travail et maladies professionnelles - définitions (Evaluations) Objectif 109 : Accidents du travail et maladies professionnelles - définitions (Evaluations) Date de création du document 2010-2011 QROC QUESTION 1/15 : Le risque "accident du travail" (AT) est défini

Plus en détail

Commission Nationale des Accidents Médicaux

Commission Nationale des Accidents Médicaux Commission Nationale des Accidents Médicaux Recommandation aux présidents des commissions régionales de conciliation et d indemnisation des accidents médicaux, des affections iatrogènes et des infections

Plus en détail

Projet de loi n 74 (1996, chapitre 70)

Projet de loi n 74 (1996, chapitre 70) Partie 2 GAZETTE OFFICIELLE DU QUÉBEC, 29 janvier 1997, 129 e année, n o 4 553 DEUXIÈME SESSION TRENTE-CINQUIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n 74 (1996, chapitre 70) Loi modifiant la Loi sur les accidents

Plus en détail

Accident ou agression dans le cadre du travail : règles et démarches

Accident ou agression dans le cadre du travail : règles et démarches Est considéré comme accident du travail, quelle qu en soit la cause, l accident survenu par le fait ou à l occasion du travail à toute personne salariée ou travaillant, à quelque titre ou en quelque lieu

Plus en détail

Le fonctionnement des comités de santé et sécurité du travail

Le fonctionnement des comités de santé et sécurité du travail Le fonctionnement des comités de santé et sécurité du travail Présentation de Serge Beaulieu Colloque en santé et sécurité du travail Trois-Rivières 23 et 24 octobre 2014 Plan de la présentation Quelques

Plus en détail

J AI EU UN ACCIDENT SUR MON LIEU DE TRAVAIL OU SUR LE TRAJET

J AI EU UN ACCIDENT SUR MON LIEU DE TRAVAIL OU SUR LE TRAJET J AI EU UN ACCIDENT SUR MON LIEU DE TRAVAIL OU SUR LE TRAJET Des offres et des services pour m accompagner à chaque étape de ma vie. La mission de l Assurance Maladie n est pas uniquement d assurer mes

Plus en détail

Organisation de la prévention

Organisation de la prévention Brochure d information Organisation de la prévention Le droit de refuser d exécuter un travail en cas de danger LE DROIT DE REFUSER D EXÉCUTER UN TRAVAIL EN CAS DE DANGER MISE EN PLACE ET SOUTIEN DES CSS

Plus en détail

Fonds des Accidents Médicaux

Fonds des Accidents Médicaux 1 Fonds des accidents médicaux Missions Champ d application Conditions d indemnisation Conseil d administration 2 Fonds des accidents médicaux Missions 3 Missions du Fonds des accidents médicaux Organiser

Plus en détail

Comment faire reconnaître une maladie professionnelle?

Comment faire reconnaître une maladie professionnelle? vous guider Comment faire reconnaître une maladie professionnelle? n Conditions, démarches, prise en charge www.msa.fr Vous souffrez d une maladie liée à votre travail et vous souhaitez savoir si elle

Plus en détail

Infections nosocomiales, responsabilité et indemnisation: cadre juridique

Infections nosocomiales, responsabilité et indemnisation: cadre juridique Infections nosocomiales, responsabilité et indemnisation: cadre juridique Catherine DUMARTIN CCLIN Sud-Ouest Droit et économie pharmaceutiques DU Hygiène hospitalière Janvier 2013 1 Plan Obligations des

Plus en détail

Votre enfant est handicapé ou gravement malade

Votre enfant est handicapé ou gravement malade RETRAITE QUÉBEC Soutien aux enfants Votre enfant est handicapé ou gravement malade Deux suppléments d aide financière destinés aux familles Dépôt légal 2017 Bibliothèque et Archives nationales du Québec

Plus en détail

Brochure d information pour les victimes d un accident du travail HR INSURANCE

Brochure d information pour les victimes d un accident du travail HR INSURANCE Brochure d information pour les victimes d un accident du travail HR INSURANCE Soudain, c est l accident Vous êtes victime d un accident du travail ou d un accident sur le chemin du travail. Notre brochure

Plus en détail

Accident ou agression dans le cadre du travail : règles et démarches

Accident ou agression dans le cadre du travail : règles et démarches Est considéré comme accident du travail, quelle qu en soit la cause, l accident survenu par le fait ou à l occasion du travail à toute personne salariée ou travaillant, à quelque titre ou en quelque lieu

Plus en détail

Caisse de Coordination aux Assurances Sociales. Comment déclarer une maladie professionnelle

Caisse de Coordination aux Assurances Sociales. Comment déclarer une maladie professionnelle Caisse de Coordination aux Assurances Sociales Comment déclarer une maladie professionnelle Mise à jour février 2017 Une maladie professionnelle est la conséquence de l exposition plus ou moins prolongée

Plus en détail

Règlement sur les normes et barèmes de l aide personnelle à domicile A

Règlement sur les normes et barèmes de l aide personnelle à domicile A 1 0 Éditeur officiel du Québec Ce document a valeur officielle. chapitre A-3.001, r. 9 Règlement sur les normes et barèmes de l aide personnelle à domicile A Loi sur les accidents du travail et les maladies

Plus en détail

Dossier de saisine de la commission de réforme

Dossier de saisine de la commission de réforme Dossier de saisine de la commission de réforme Pièces à fournir pour l examen du dossier ACCIDENT DE SERVICE/TRAJET... 2 LES MALADIES PROFESSIONNELLES - LA MALADIE CONTRACTEE DANS L EXERCICE DES FONCTIONS...

Plus en détail

Statistiques annuelles.

Statistiques annuelles. Statistiques annuelles 2013 www.csst.qc.ca Statistiques annuelles 2013 Le document Statistiques annuelles 2013 a été préparé par le Centre de la statistique et de l information de gestion, Direction de

Plus en détail

Règlement no. 5 PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS. Association du personnel de l École Polytechnique - CSQ

Règlement no. 5 PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS. Association du personnel de l École Polytechnique - CSQ Règlement no. 5 PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS Association du personnel de l École Polytechnique - CSQ Table des Matières 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES... 2 1.1 DÉFINITION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS...

Plus en détail

SOINS PROGRAMME DE SOINS PERSONNALISÉS DES ENTORSES ET DES BLESSURES MUSCULAIRES

SOINS PROGRAMME DE SOINS PERSONNALISÉS DES ENTORSES ET DES BLESSURES MUSCULAIRES SOINS PROGRAMME DE SOINS PERSONNALISÉS DES ENTORSES ET DES BLESSURES MUSCULAIRES SOINS LE PROGRAMME DE SOINS PERSONNALISÉS DES ENTORSES ET DES BLESSURES MUSCULAIRES, c est : un programme offert aux personnes

Plus en détail

PROFIL DE COMPÉTENCES

PROFIL DE COMPÉTENCES Q UALIFICATION PROFESSIONNELLE DES ENTREPRENEURS DE CONSTRUCTION PROFIL DE COMPÉTENCES - GESTION DE LA SÉCURITÉ SUR LES CHANTIERS DE CONSTRUCTION 1.5 Entrepreneur en structures d ouvrages de génie civil

Plus en détail

Tribunal administratif du Québec

Tribunal administratif du Québec Tribunal administratif du Québec Section des affaires sociales En matière d'indemnisation Date : 5 octobre 2005 Dossier : SAS-M-095842-0408 Membres du Tribunal : Daniel Harvey, avocat Lise Nadeau, médecin

Plus en détail

Caisse de Coordination aux Assurances Sociales. Vous êtes victime d un accident du travail

Caisse de Coordination aux Assurances Sociales. Vous êtes victime d un accident du travail Caisse de Coordination aux Assurances Sociales Vous êtes victime d un accident du travail Mise à jour février 2017 Si vous êtes victime d un accident sur votre lieu de travail, vous devez le déclarer à

Plus en détail

7.2 - Le traitement administratif des accidents de service, de travail et des maladies professionnelles

7.2 - Le traitement administratif des accidents de service, de travail et des maladies professionnelles 7 7.2 - Le traitement administratif des accidents de service, de travail et des maladies professionnelles 7.2.1 Méthodologie Définitions L accident de service Dans la fonction publique, on parle d accident

Plus en détail

COMMUNICATION IMPORTANTE À TOUS LES SYNDICATS

COMMUNICATION IMPORTANTE À TOUS LES SYNDICATS OBJETS : RAPPEL DE L OBLIGATION DE S INSCRIRE À LA CNESST MODIFICATIONS RELATIVES À LA PROTECTION DE CERTAINS TYPES DE TRAVAILLEURS Bonjour, Comme nous vous l avions mentionné dans une communication antérieure,

Plus en détail