RAPPORT D'ACTIVITE. # t CC SUD A 5 CE o~: CCl ALSACE CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE SUD ALSACE MULHOUSE ~ MULHOUSE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT D'ACTIVITE. # t CC SUD A 5 CE o~: CCl ALSACE CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE SUD ALSACE MULHOUSE ~ MULHOUSE"

Transcription

1 ' / RAPPORT D'ACTIVITE 2013 CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE SUD ALSACE MULHOUSE FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D'ENTREPRENDRE # t CC SUD A 5 CE o~: CCl ALSACE ~ MULHOUSE FR

2 5 OBJECTIFS, 5 CURSEURS. ~ l!approche CLIENT Pour proposer à nos clients une offre claire de nos services et prestations, a été créé début 2013 notre nouveau service Proximité, qui prospecte les ressortissants n'ayant jamais ou pas, depuis plus de 5 ans, eu de contact avec la CCl et à présenter notre offre à plus de entreprises en ~ ~!AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE Grâce à la mise en place, courant 2013, d'une métilode de caractérisation des besoins futurs du territoire, les 3 CCl d'alsace et les partenaires institutionnels des territoires s'associent aux acteurs de l'offre foncière pour anticiper les besoins. SOMMAIRE Parallèlement, nous avons la chance de compter sur notre territoire sud alsacien un grand nombre de pépites. Celles-ci ont un potentiel de croissance extraordinaire gl1ce à un savoir-faire et des compétences pointus et une aptitude à l'innovation ancrée. Les élus, les équipes opérationnelles faisons le maximum pour redynamiser notre économie locale. Pour y arriver, nous misons sur les grands projets d'infrastructure, garants de notre avenir, comme la Ligne à Grande Vitesse Rhin-Rh&ne, la desserte tenroviaire de I'EuroAirport ou encore la fibre optique. Après une année 2013 consac~ à l'industrie, 2014 est. pour les CCl, l'année de l'innovation et nous avons la chance de pouvoir compter sur un partenaire dédié : Alsace Innovation. Face à la morosité actuelle nous misons également sur un autre levier, celui de l'union des entrepreneurs, en favorisant la création de réseaux et de collaborations, notamment en flllère. Nous pouvons d'ailleurs Illustrer la force du collectif par notre stratégie élaborée pour notre territoire et ses spécificités. 5 axes sur lesquels nous travaillons quotidiennement avec les équipes opérationnelles. Voici un aperçu de l'avancée de nos travaux : ~ LA COMMUNICATION Développer nos expertises et les prises de position de la CCl, nous permet d'entrer dans le débat et de porter la voix du monde économique. Une expression manifestée en 2013 notamment sur le conseil unique, la hausse du versement transport et le projet SCI Wttten (SEPRIC). ~ LA SYNERGIE RÉGIONALE Afin de tirer le meilleur parti de la régionalisation, les CCl haut-rtlinoises ont allié le...rs compétences dans diverses dossiers départementaux de manière à gagner en efficacité et en réactivité. Notamment concernant la création d'entreprise avec une gestion conjointe des dossiers NACRE. ~ FAIRE MIEUX AVEC MOINS La création d'un guichet unique comprenant un centre de contact pour les formalités d'entreprises, export et pour la création/ reprise d'entreprises nous a conduit à développer la multi-compétence pour assurer notre mission de service public. jean-pierre LAVIELLE Président de la CCl Sud Alsace Mulhouse 02 1 RAPPORT D'ACTM'Œ 2013 CCl SUD ALSACE MULHOUSE

3 4 115 formalités traitées par le centre de formalités des entreprises (CFE) personnes accueillies et renseignées par le centre de contact 54 5 porteurs 99,04% de fiabilité de nos fichiers CCl UN CLUB POUR LES JEUNES ENTREPRISES Des rencontres régulières, animées par des experts, sur des thématiques d'actualité et en toute convivialité, voilà la vocation du club jeunes Entreprises relancé en Les entrepreneurs bénéficient de l'apport d'experts et d'informations concrètes sur des thématiques variées et rencontrent leurs pairs, créant ainsi leur réseau. 37 jeunes dirigeants ont participé aux rendez-vous du club en INITIATIVE SUD ALSACE 1er réseau associatif de financement des créateurs d'entreprise, les 238 plateformes Initiative locales françaises sont regroupées sous la bannière Initiative France. Objectifs : rendre cohérents l'ensemble des noms et signes visuels des plateformes, et augmenter ainsi la notoriété du réseau. En 2013, Initiative Sud Alsace a fortement contribué au renforcement du réseau avec 52 prêts d'honneur accordés représentant euros, 51 parrainages mis en place, 145 visites de suivi et près de 131 emplois créés ou maintenus. CREER SA BOITE EN ALSACE Plus de 900 visiteurs se sont donné rendezvous au salon Créer sa Boîte en novembre dernier au Parc des Expositions de Colmar. Sur plus de m 2, 80 acteurs publics et privés de la création, reprise d'entreprise étaient présents. Organisé conjointement par les CCl haut-rhinoises et la Chambre des Métiers d'alsace, ce salon a également été l'occasion de remettre les trophées de la création reprise d'entreprise Virginie CORTAT Participante aux 5 jours pour entreprendre Un retour sur les bancs de l'école, beaucoup d'informations à assimiler, couchée à 22h toute la semaine. Voilà mon vécu lors de la formation 5 jours pour entreprendre. Au fil des jours, on fait face aux réalités d'un tel projet, on se pose les bonnes questions. Mais aujourd'hui je sors avec un bagage, de solides connaissances, je sais désormais vers qui me tourner, quels leviers actionner et à quels moments. CONTACT Direction Appui aux entreprises Thomas Moegelin EN SAVOIR PLUS Rendez-vous sur : Formation formalités = Ouverture/fermeture..., destinée au mandataire i Salon créer sa boite en Alsace...., Solde positif de 165 l "" 3 sessions organisées 1 20 novembre Parc expo de Colmar L.. J!.~~.~.~~ ~(1097 ferm.) : ""' ~ rj~a~n ~~----~~~--~~~~-r~-----+~~---;~----~~~----~~----~~----~~--._-r~d~éc~. ----; ~ FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D'ENTREPRENDRE 1 03

4 ILS ONT DIT OUI AU WEB 18 9 commerces senslblll~s au num6r1que 1694 commerces adhén!nts aux unions commerciales accompagnements Individuels en entn!prlse CONTACT Service Commen:e Sophie Moit.y.Obry s.moity EN SAVOIR PLUS Rendez-vous sur: ~~ '. facilitef.vobe-metierlcommen:e/.. UNIONS COMMERCIALES Le service commert:e attribue des subventions aux unions commen::iales et les soutient dans leur n!chert:he de parœnain!s. Le pays Thur Doller a ainsi décnxhé une subvention versée par le Crédit Mutuel pour la «Semaine de la Gentillesse. Cette année voit la naissance d'une tnute nouvelle association de commerçants : «Passion République regroupant les commert:es mulhouslens du quartier Bourse-République. A travers I'OCM {Opération Collective de Mocfemlsatlon pour ACCESSIBILITE D'Ici 2015, tous les commerces devront être accessibles, saut dérogation validée, aux pei'sionnes handicapées. quel que soit le type de handicap (déficience motrice, mentale, auditive, visuelle) ou du moins s'être engagés sur un calendrier précis de mise aux normes 1 SUite logique des 7 Incontournables du commeke initiés en 2012, cetœ année fut l'année du numérique. Baptisée «Le web, y êta! ou disparaître», cette action à destination des comme~nts a débuté lors de la soirée commeke du 21 mars et s'est déroulée sur l'ensemble du teititoln! sud alsacien. Dans un premier temps, quatre thématiques abordées en mode conférence animée par des spécialistes du web, du référencement et des l'é$eaux sociaux: les techniques de référencement naturel et payant ; comment trouver un prestatilre web et étibllr son cahier des charges : comment choisir et réserver son nom de domaine : comment animer une page Faceboolc. Après l'information généraliste, des worshop et ateliers pratico-praliques ont été proposés en groupe restreint pour en accroître l'efficacité. l'artisanat. le commerte et les Services) en milie... rural, la ca a participé aux comités de pilotage pour l'obtention d'aides financières sur le SUndgau. Résultat : euros de financement obtenu pour euros d'investissement {Agendas d'accessibilité Programmée- Ad'AP). En partenariat avec le servtce Hetellerle/ Restauration, l'équipe CommeKe a édité une bnxhure de sensibilisation à destination des professionnels. r Sund' Go :-.. Les temps modernes r Qulnz;IJne C'lfHfttllflldt flll1lllb SIIIIC'Ipu 1 La~ 2.0 en ligne 2l maœ Kinépo/is : «Semaine Folle» 1 25 septembre au 9 octobre "" commerça~~....j 13 au 18 mai Huningue 1 50 offres commerciales en ligne...,. ~ ~J~AN~.~=--~~~---+~~~~~~--~~~=--~~----~~----~~--~~~---+~~--~~~.---+~o~~c~.--~ ~ ~ NOV.l c ~ 04 IIWPORT D'AClWIŒ 20U CCl SUD ALSACE MULHOUSE Semaine de ta Gentlllesse... _l 12 au 16 novembre à 20 actions organisées sur tous tes territoires du Sud Alsace

5 RENDEZ.YOUS EXPERTS HÔTELLERIE RESTAURATION r , :;,,, :,.i l -. 1! - 1 APPUI À L'HOTELLERIE RESTAURATION Développez votre activité Conçus au plus près des pn!occupations des professionnels, les Rendez-vous de l'h6telletie, de la mtaurat:ion et du tourisme ont rassemblé 296 participants (+39% par rapport à 2012) à travers 10 rendez-vous. Les sessions dédiées au Yieldmanagement. à l'augmentation de la TVA ou encore le déplacement collectif à IGEHO Bâle ont été plébiscités. Conférence interactive ou ateliers prat:ico-pratiques, les Rendez vous Experts n'ont qu'un objectif : favoriser le développement et l'optimisation de ce sectalr d'activité. Ils ont également été déclinés sur l'ensemble de l'alsace. ACCESSIBILrTE POUR TOUS Afin de soutenir les entreprises à la mise en conformité accessibilité, les services HOb!llerieJRestsuration et Commen:e ont édité une brochure de sensibilisation à destination des professionnels et 23 pré-diagnostics ont été réalisés. Le service urbanisme de la Ville de Mulhouse a assuré, au sein de la CCl, 27 permanences pour des conseils techniques et demandes de dérogation. La CCl via un siège à Sous Commission Départementale Accessibilité (SCDA) a rep~nté les entreprises et ainsi pu défendre les incidences économiques et financières liées à la mise en conformité. RESTAURANTS DE I!ANNEE stme EDmON 6 0 participants chaque mols à l'observatoire de l'h&tellerte 2 31 entreprises renseignées VIa une vaste enquête de rue menée au centre.:vllle et dans les zones commen::lales en périphérie de Mulhouse, les passants Interrogés ont évalué les restaurants dans lesquels ils ont mangé au cours des deux derniers mois. Plus de 1080 personnes ont été interrogées, permettant de dégager près de 2000 avis exploitables. Les résultats de l'enquête validés par un comité de pilotage indépendant {CCl, OTC, Musée Mulhouse SUd Alsace et un représentant professionnel) ont fait émergés 24 tables, élues Restaurants de l'année. Recensés dans un dépliant édité à exemplaires, les restaurants ont également bénéficiés d'une plaque millésimée et d'une visite virtuelle Google de leur établissement. Les résultats des restaurants n'ayant pas été retenus dans le palmarès ont été communiqués aux principaux intéressés comme outil de performance et d'amélioration qualité. CONTACT Service HMellerle Restaunrtion lburisme Claude walch EN Rendez-vous SAVOIR sur: PLUS - ~. ~ : fac:lllœ~metlerltourfsmel :. FAUtE AVANCER TOUTES LES ENVIES D'ENTkEPRENDRE 1 05

6 PROXIMITE, LA NOUVELLE DONNE Application de l'axe str.ltégique dédié à la proximité, initié par la mandature, le service Proximité œt~vre sur le teitbin pour détecter les besoins des ressortissan3. En mode prospection, ces conseillers généralistes ont pour mission d'aller à la rencontre des ressortissants n'ayant jamais e\1 de contact avec la CCl ou pas depuis plus de 5 ans. Véritable prescripteurs de l'offre globale de la CCl, ces conseillers aiguillent les dirigeants d'entreprise vers les experts CCl en s'engageant sur un délai de ~se et un résultat. Une application lpad a été spécialement conçue à cet effet. 40 nouvelles entreprises sont visitées tous les mols et 3,4 prestations sont en moyenne presentes lors de ces rendez-vous en enln!prtse entreprises 17 3 prestations CCl recensées MAISON DE I!ENTREPRENEUR, AU SERVICE DE I!INSPIRATION Créée en 2006, la Maison de I'Entreprene\lr ~pondait au besoin de rencontre et de mise en réseau des entrepreneurs du tenitolre. En 2013, le besoin et la nécessité d'un tet équipement sont t:dujours présents sauf que le monde qui nous ent:dure est, quant à lui, en constsnte évolution. La Maison de l'entrepreneur s'est donc adaptée pour devenir un lieu ouvert. connecté, modulable et vivant Intégration des nouvelles b.!chnologies et des nouveaux modes de travail, événements inspirants et c~tifs... de quoi offrir aux dirigeants d'entreprise un nouveau champ des possibles abonnéesàla newsletterde la Maison de I'Enln!preneur CONTACT Service Proximité Maison de I'Entnpreneur jean-christophe Fn!und EN SAVOIR PLUS Rendez-vous sur : ANTENNE DE SAINT LOUIS Forte d'entrée du tenitolre pour accéder aux services de la CCl, l'antenne de Salnt-Louls est un lieu de proximité capable de renseigner sur des problématiques telles que la crnation d'entreprise,ledéveloppementà l'international, l'aide à la recherche de financement, grace à une permanence bihebdomadaire. Cette proximité avec les en!jepreneurs ludoviciens s'est également illustrne par des actions sur le terrain sous forme de visites d'enln!prise et d'un événement mensuel canstruit en fonction de l'actualité et des attentes des en!jeprises. r Cr4atlon du service Proximité r Recensement ~ ' janvier 7 collaborateurs dédiés 1 des prem.tlons r Mise en serrace r Renouveau de la m~~lson ; de l'appu tablete8 i de l'entrepreneur l 1~ juin! 9 septembre ~ JAN. D~C. 06 IIWPOM' D'ACTIVIŒ 20U CCl SUD.ALSACE MULHOUSE

7 PLAN DE REVITALISATION ECONOMIQUE EN SUD ALSACE ~~~~~~~~ plan ue: l"e:viigii;:aa&iun ECONOMIQUE Aides à la création d'emplois Le plan de revitalisation devait permettre la création de 221 emplois dans l'industrie et les services à l'industrie, des secteurs d'activité touchés dans les bassins d'emplois du territoire. L'objectif : accompagner de véritables projets de développement des PME, nécessitant des emplois qualifiés. Après 2 ans de fonctionnement, 311 nouveaux emplois créés dans 61 PME et plus de 2M d'euros de subventions et de prêts participatifs déployés en Sud Alsace. Fort de cette réussite, l'etat a prolongé le nouveau plan de revitalisation économique pour 2013!2014 avec à la CCl, suite à l'obligation de revitalisation de 2 nouvelles entreprises : ECS Schindler à Illzach, fabricant d'ascenseurs, et Advanced Bionics à Rixheim, fabricant d'implants cochléaires. LES-AIDES. FR Les CCl disposent d'un remarquable outil qui recense l'ensemble des aides disponibles pour aux entreprises en développement, aux créateurs d'entreprise, repreneurs et cédants et informe sur l'ensemble des aides, qu'elles soient d'origine européenne, nationale ou locale, financières ou techniques aides sont répertoriées sur ce site, identifiables en 3 étapes : nature du besoin, activité de l'entreprise, localisation. les-aides.fr renseignent également sur les appels à projet et concours, ainsi que sur des questions d'actualité. SENSIBILISATION AU PACTE DE COMPETITIVITE Les dernières mesures qui visent à soutenir l'emploi ont été présentées lors de 3 réunions de sensibilisation par la CCl et les services de l'état, comme la Direccte (Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l'emploi), la Direction Départementale des Finances Publiques du Haut-Rhin, Pôle emploi et BPI Finances. 120 entreprises ont été informées sur le Pacte pour la croissance, la compétitivité et l'emploi et les nouvelles mesures en matière d'emploi et de compétitivité : le Crédit Impôt les entreprises : le site les-aides.fr. Il concerne pour la Compétitivité et l'emploi (CICE), aussi bien l'industrie et le commerce que les le préfinancement du CICE, le Contrat de services et l'hôtellerie-restauration, s'adresse génération, les Emplois d'avenir. 311 emplois 12 0 entreprises sensibilisées au Pacte de compétitivité 11 0 entreprises accompagnées dans leur démarches de recherche de financement CONTACT Service Appui au financement Christian Nell EN SAVOIR PLUS Rendez-vous sur : trouverdes-aides/ FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D'ENTREPRENDRE 1 07

8 PROMOTION DES ENTREPRISES l!information ECONOMIQUE VERSION BLOG Avec visiteurs uniques pour l'année 2013, le blog Sud Alsace Eco n'a cessé de gagner en visibilité. Sud Alsace Eco est basé sur une ligne éditoriale résolument tou mée vers les entreprises, à travers 5 rubriques : news et réactivité dans l'onglet «Actualités» ; coup de projecteur sur des produits fabriqués par des PME bien de chez nous, dans l'espace «Made in Sud Alsace» ; histoires d'entreprises qui ont fait appel aux services de la CCl, dans l'onglet «Projets accompagnés» ; portrait d'entreprises qui osent, se lancent et se développent, dans la rubrique «Vie des entreprises» ; décryptage des applications et nouveaux usages du web pour l'entreprise dans la rubrique «Tendances web». Vitrine de promotion des entreprises du territoire mais également source d'actualités et d'informations des prestations de la CCl, Sud Alsace Eco a connu une nette progression du nombre de visites au cours de l'année 2013 (+ 88%). Le blog s'est également offert une version mobile pour une lecture aisée sur smartphone billets postés sur le blog Sud Alsace Eco 1 0 entreprises exposées sur le parvis de la CCl dans le cadre de l'exposition «Made in Sud Alsace» entreprises sud alsaciennes dans le point Eco Alsace CONTACT Service Communication Charlotte Nass ài sa" v ëù F?.. Pï_ ü :~~ ~~.:... s Rendez-vous sur i _.. :l!l... ~: et sur UNE PRODUCTION RÉGIONALE Longtemps annoncé, le magazine régional des CCl d'alsace a enfin vu le jour le 8 février 2013 sous le nom Point Eco Alsace. Un bimestriel qui fait la part belle aux infos régionales mais également territoriales. Le magazine est composé de pages régionales (40 pages), tronc commun des 4 CCl, et de pages territoriales, reflet de l'activité des 3 territoires. Le nombre de pages territoriales varie d'une édition à l'autre : Strasbourg en compte 12, Mulhouse 8 et Colmar 4. Signe fort de cohésion régionale, le Point Eco Alsace est diffusé à exemplaires sur toute l'alsace. Une version webzine a été lancée fin d'année, accessible à l'adresse agrémentée quotidiennement d'actualités économiques. Pascal BUZON Directeur Général PAKEA. exposant «Made in Sud Alsace» Nous avons exposé notre savoir-faire sur le parvis de la CC/ en septembre Les équipes de la CC/ sont rodées et ce type d'opération n'est pas vraiment chronophage pour l'entreprise. Notre chiffre d'affaires s'effectue majoritairement à l'export, notre objectif avec cette expo était donc plutôt de faire connaître Pakéa au grand public, de montrer qu'il y a dans la région des entreprises fortement présentes à l'international sur des produits technologiques. Suite à cette expo, nous avons même reçu quelques candidatures spontanées! Mise en ligne :,... Création du Point Eco Alsace Trophées de la CCl : du webzine Point Eco Alsace j "" ~ 8 février 15 octobre 47 entreprises L.... }~.. ~rvembre! ""' ~ rj~a~n ~~----~~~--~~~---r.~-----r~~---+~-----;~~--~~~----~~~--~~~--~d~ë~c-. ---; ~ 08 RAPPORT D'ACTIVITË 2013 CCl SUD ALSACE MULHOUSE

9 FORMATIONS «SUR MESURE» Si le GIFOP!CAHR Formation est un organisme dont les stages«interentreprises» sont connus et prisés, les entœprises et leurs collaborateurs sont souvent séduits par des formules «sur mesure» applicables à un groupe composé de différentes entreprises. A partir des besoins recensés et des atœnœs individuelles des partidpants, est construit un contenu spécifique. Leur déroulement s'effecbje à la carte, en fonction des contraintes des stagiaires, par journée entière ou demi-journée, avec un intervalle de temps. afin de faciliter l'application immédiatement. Chaque séance débute par un debrlef stagiaires ont ainsi bénéficié des formations sur mesure, à travers 198 formations. Le GIFOPJCAHR FamatiŒ1 à fermé stagiaires en CFA, DES PARTENARIATS ASUCCES Le CFA de la CCl Alsace-site de Mulhouse a accueilli 15 nouveaux apprentis pour le diplôme de Olef de Produits li!xtiles (niveau Il, Bac+4), fruit de son partenariat avec I'IS!A(Institutsupérieur du textile). Autre domaine, autre partenariat, celui développé avec l'école de management de Strasbourg pour le Master 2 Ingénierie d'affaire. En 2013, 20 entœprises et 20 jeunes apprentis se sont engagés ensemble dans un contrat d'apprentissage. Au total, le CFA compte 200 apprentis. ~!APPRENTISSAGE+++ Pour faciliter les démarthes d'embauche, le Service Apprentissage a imaginé Service +, une pré-sélection des candidats à l'apprentissage suivant les besoins propres de l'entreprise. Un service pouvant être proposé par le développeur de l'apprentissage qui une fois encore a atteint ses objectifs : 481 entreprises contactées et 192 nouveaux contrats d'apprentissages. Et ce malgré une diminution générale du nombre de contrats de 15 % par rapport à 2012 soit 1181 contrats conclus en S'ORIENTER SANS STRESS... Un environnement wlontairement festif, ponci!jé d'animations dédiées à l'orientation, wilà le concept de la Nuit de l'orientation organisée pour la seconde année le 15 février Bien plus qu'un simple salon d'informations. la Nuit de l'orientation pousse les jeunes à réfléchir sur leur avenir, leur profil, leurs motivations à travers 4 espaces : espace multimédia, pour tester en ligne les centres d'intérêts, découvrir son profil et les métiers adaptés ; espace conseils pour trouver des pistes de formation ; espace «Speed dating des Catherine HEIDORF Commerciale export, exposante à I'Orientoscope Les jeunes sont souvent paumés face à la multitude de métiers, de formations possibles. L'enseignement les installe dans une bulle, déconnectée à /a réalité. t:orientoscope propose une formule efficace et ludique : les découvertes métiers. j'y ai présenté les métiers du commerce international. Les jeunes sont réceptifs, mais ça ne doit pas nous empêcher. nous professionnels, de leur tenir un discours réaliste de notre quotidien. Personnellement, je le teinte d'humour, d'une pointe de provocation et ça passe plut6t bien! métiers» pour rencontrer des professionnels en face à face, découvrir leurs partours, leurs passions et la réalité de leurs métiers ; espace détente. La Nuit de l'orientation s'adresse aux collégiens, étl.ldiants, parents, salariés et demandeurs d'emploi. 850 visiteurs venus s'orienter sans stresser... visiteurs à I'Orientoscope à travers 34 événements 78.67% deréussite au CFA toutes sections confondues (BTS Assistant de Gestion PME PMI, BTS MUC,ISTA, Master 21ngénierie d'affaire) CONTACT Direction Fonnation Eric Prist EN SAVOIR PLUS Rendez-vous sur : se-tonner-recruter/ Collecte de la taxe d'apprentissage..., ~ 5 avril collectés 1 ::;: JAN. École des Managers : Aaistant de Direction, 15 novembre lancement l 10 septembre 21 étudiants :..., de la 9...,. promotion l ~ ~ ""... 0 N FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D'ENTREPRENDRE 09

10 Laurent Aubriot Directeur du site de l'entreprise KME de Niederbruck Nous faisons partie d'un groupe leader sur le marché français des produits en cuivre et alliages de cuivre. Le site de Niederbruck est spécialisé dans la transformation du cuivre en de multiples applications. KME a engagé des efforts importants d'investissement de l'entreprise (1,2 millions d'euros en 2013), notamment dans l'outil et la formation. Le Président de la CCl, jean-pierre Lavielle, est intervenu pour soutenir le projet de raccordement du site au réseau de gaz naturel. Ce projet doit nous permettre d'économiser près de 35 % de notre budget gaz. Par ailleurs, l'élaboration par la Direction Départementale des Territoires du Haut-Rhin du Plan de Prévention des Risques d'inondation de la Dol/er a fait ress{)rtir les zones où le risque de crue était important et powait remettre en question notre activité économique et nos projets éventuels d'extension. La CC/ a joué un r61e d'intermédiaire entre les services de l'~tat et nous, afin de concilier au mieux les enjeux parfois contradictoires des deux parties. Une solution est en cours de définition et nous pourrons ainsi maintenir les emplois de proximité dans la vallée de Masevaux. détenus par la CCl sur les communes de Hombourg, Petit-Landau et Niffer et destinés à l'extension de la Zone Industrielle Mulhouse-Rhin en TER entre Mulhouse et Müllheim dont 1 prolongé jusqu'à Frei burg ( + 1 AIR TGV direct Mulhouse-Freiburg) CONTACT Direction Aménagement du territoire Olivier Schmitt EN SAVOIR PLUS Rendez-vous sur : CO-ORGANISATION DU BAHNKONGRESS A BALE Dans le cadre du 1"' congrès ferroviaire trinational, un colloque«transport» destiné aux chefs d'entreprise s'est déroulé le 15 mai. Ce colloque, conçu par les CCl du Rhin supérieur, a permis de mettre l'accent sur les enjeux liés à la réouverture de la ligne Mulhouse-Mullheim et corrélativement à la BUSINESS CENTER, OUVERTURE ATTENDUE 10 ans après sa première évocation, le Business Center de I'EuroAirport a été officiellement inauguré fin mai. Avec une vue plongeante sur les pistes et les avions, I'EuroAirport Business Center présente un grand nombre d'atouts: une architecture moderne et aérienne, des salons de travail équipés en matériel bureautique et nouvelles technologies, et une équipe de professionnels dédiés. Installé au 6ème étage de l'aérogare, côté France, ses 250 mz sont aménagés en salles de réunion complètement modulables et s'adapte ainsi facilement aux besoins spécifiques de ses clients. le Business Center a été principalement financé par la CCl Sud Alsace Mulhouse pour un montant hors remise en service de la liaison TER et TGV Mulhouse-Freiburg. la CCl a par ailleurs pu mettre en exergue une vision prospective de fonctionnement en réseau des gares de Mulhouse, Freiburg, Basel et celle (future) de I'EuroAirport, dans le cadre du concept Eurogare. Notre Président de la Commission aménagement/infrastructures a pu rappeler et développer l'importance stratégique, pour l'ensemble de la région transfrontalière, de la réalisation à l'horizon 2020 de ce raccordement ferroviaire de I'EuroAirport. mal'trise d'œuvre d'environ 1 million d'euros hors taxe. le Conseil Général du Haut-Rhin y a apporté son soutien à hauteur de euros et I'EuroAirport a pris en charge près de euros. Une convention d'occupation de l'espace aéroportuaire a été signée par la CCl pour une durée de 20 ans avec l'aéroport tri-national. Ce dernier se charge d'assurer l'exploitation et s'acquitte d'une redevance annuelle auprès de la CCl. RAPPORT D'ACTIVITÉ 2013 CCl SUD ALSACE MULHOUSE

11 STRATÉGIE ET FIN DE CONCESSIONS Da~ le cadre de la fin des concessions, la Diredion des Ports de Mulhouse-Rhin a engagé une réfleloon stmégique qui~ le simple développement pérenne des ports afin de renforœ.r son positionnei'tlef1t en tant que un hub multimodal au service des entreprises importatriœs et exportatrices du Sud Alsace. cette ~ globale et durable préœera le ~le actif qu'ils s'engagent à tenir en tant que gestionnaires d'infrastn.jctures, opkateur portl.laire et aménageur du tenitnire fluvial. COLIS LOURDS EN RAFALES ET NOUVEAUX TRAFICS 1 SI la hausse du traftc ftlnial de 3% res1e timide, les sll2s portuaires d'ot!marshelm, de Huningue et d'ife Napoléon enregisirent de belles réusslœs : Ottmarsheim s'est w confier plus de 7 colis lourds dont un transformateur de 180 T pour EDF. Huningue a accueilli le 1er trafic WL..KATEC et enregistre une hausse de 10% des trafics de pierres naturelles, d'apfl Granit, et de 20% avec le Silo Huningue. lie Napoléon quant à lui, enregistre une hausse de 20 OQOT de son trafic de potasse ainsi que le retour de ses trafics d'acier (+7 OOOT) et de colœ (+ 3 OOOT). A noter également, le démam~ge de l'activité des minerais titanili!res et de potasse sous stxxx coullert. SÉCURrTÉ: PERFORMANCES INÉDITES 1 Après des années d'engagement en matière de soo!rité, les Ports de Mulhouse-Rhin enregistrent leurs meilleures performances avec un taux de gravité de 0.10 égalant les meilleurs scores enregistrés par les entreprises du secteur de la Chimie! Cette performance résulte de l'application et d'un suivi toujours plus strict et rigoureux des procédures de sécurité et d'une sensibilisation réussie auprès de l'intégralité du personnel des Ports de Mulhouse-Rhin. UNE PLATE-FORME COLLABORATIVE POUR RHEINPORI'S Cinq années après la création de RheinPorts, les ports de Bâle, de 'Neil et de Mulhouse-Rhin entrent dans une phase com:rèœ en finalisant fin 2013 le cahier des charges de leur future plate-forme collabcntive informatique. Cette plate-forme devrait générer, à terme, des synergies de développement des activités des trois ports. Jacky SCHEIDECIŒR Directeur des Ports de Mulhouse-Rhin t:avenir des Ports de Mulhouse-Rhin dépend de la possibil~ qui nous sera faite d'évoluer vers le statut juridique de «SociéM portuaire». Principal bénéfice : disposer d'un mode de gestion flexible et perfonnant. assurer la participation des collectivités conduire notre projet transfrontaller RhelnPorts, et se positionner par rapport â une stratégie Landlorrl tonnes d'engrais transbordées par la bande transporteuse d'ottmarsheim tonnesdutraflcde Bols à l'lie Napoléon contre en 2012 CONTACT Ports de Mulhouse-Rhin Isabelle Arnold EN SAVOIR PLUS Rendez-vous sur : mulhouseorflln.tr r.t.jre AVANCEit. TOUTES LES ENVIES D'ENTREPit.ENDRE 111

12 EDITO A ceux qui font avancer Edito l économie nationale avec leur entreprise locale C est le savoir-faire des dirigeants et collaborateurs de nos entreprises régionales qui est source de richesse et d emplois en Alsace. Je tiens à vous saluer tous, commerçants, industriels ou prestataires de services, car vous avez fait face à une année économique à votre persévérance, que notre économie retrouvera des jours meilleurs. Photo : Jean-François BADIAS p. 12 Edito S O M MA I R E p. 13 Objectif EXPORT p. 14 Appui à l INDUSTRIE p. 15 Miser sur l ECONOMIE NUMERIQUE p. 16 Intégrer le DEVELOPPEMENT DURABLE p. 17 Développer l INTELLIGENCE ECONOMIQUE p. 18 S appuyer sur l INFORMATION ECONOMIQUE p. 19 Jouer la carte de la FORMATION p. 20 Favoriser la COOPERATION TRANSFRONTALIERE p. 21 Se distinguer par l INNOVATION p. 22 de l Alsace p. 23 Les CCI d Alsace En 2014 comme en 2013, la CCI de Région Alsace sera à vos côtés pour vous accompagner au quotidien dans vos projets. Nous continuerons à miser sur le savoir-faire particulier industrielles, dans lesquelles l Alsace peut se tailler de belles parts de marché. Nous serons là pour détecter et accompagner l innovation sous toutes ses plus nombreux à la conquête de nouveaux marchés à l étranger. Les CCI vous aident à mettre en place des stratégies payantes : intégrer le développement durable pour en faire un des services numériques liés à votre activité veille pour anticiper les évolutions de votre secteur d activités. Ces stratégies, ce sont les femmes et les hommes de votre entreprise qui les portent. Pour leur donner les meilleures chances de réussite, nos CCI veillent à mettre en place, chaque année, de nouvelles formations continues pour vos collaborateurs et des sections d apprentissage en phase avec vos métiers. Toutes nos actions comportent une géographique privilégiée, au sein du formidable marché du Rhin Supérieur et en liaison avec les économies compétitives de nos voisins allemands et suisses, est un atout sur lequel l Alsace doit s appuyer. Quelle que soit l activité de votre entreprise vous, je vous invite à feuilleter les pages certainement quelques idées en phase avec les besoins de votre entreprise! Jean-Louis HOERLÉ Président de la CCI de Région Alsace 12 RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 CCI DE RÉGION ALSACE

13 Jacques GARGOWITSCH PDG de France Signalisation Strasbourg Notre entreprise est spécialisée dans la sécurisation de chantiers de maintenance ferroviaire dans toute la France et nous ciblons d autres marchés hors de nos frontières. Avec une quinzaine d entreprises régionales et l appui de CCI Alsace Export, nous avons crée le Groupement Ferroviaire Export. La conjugaison de nos compétences et nos expé- riences sont des atouts pour attaquer ces marchés. L an passé nous étions au sa- lon Railtex à Londres et cette année nous allons présenter nos savoir-faire sur Innotrans, le plus grand salon mon- dial du ferroviaire à Berlin. OBJECTIF EXPORT Le développement à l export est une opportunité pour les entreprises alsaciennes. Les partenaires de l équipe d Alsace de l Export (CCI de Région Alsace, Région Alsace, Ubifrance, Conseillers du Commerce Extérieur de la France, COFACE, Bpifrance, les Douanes ) se mobilisent pour les accompagner à l international. CCI Alsace Export joue le rôle de porte d entrée à l export et élabore le Programme Régional Alsace Export en lien avec les pôles de compétitivité, grappes et groupements d entreprises. JAPON-ALSACE : 150 ANS En 1863, l industrie textile mulhousienne imprimait des motifs nippons pour les entreprises japonaises. Aujourd hui, l Alsace À l occasion du 150 anniversaire des relations Alsace-Japon, une délégation de 12 entreprises et de représentants de la a toujours une excellente réputation Région Alsace, de la CCI de Région Alsace, culturelle, touristique et gastronomique d Alsace Biovalley, de la CCI Française missions de prospection sectorielles. au Japon et du Centre Européen d Études Japonaises d Alsace a été reçue au Japon, sous le haut patronage de l Ambassadeur de France au Japon. UN NOUVEAU CLUB ALSACE ALGERIE Le Club Amitiés Alsace Algérie a vu le jour en décembre Il réunit plus d une cinquantaine de dirigeants d entreprises travaillant pour ce marché. Objectif : créer être l Algérie. Côté Business, une prochaine mission de prospection est programmée à l automne 2014 dans le cadre du Programme Régional Alsace Export. un réseau pour partager les expériences et l approche du marché en s appuyant sur de solides relations amicales développées au sein du club. L idée est née suite à une QUESTION EXPORT NOUS SOMMES PRÊTS mission de prospection multisectorielle de la À TOUT POUR VOUS. CCI réunissant 10 sociétés régionales. Le Club SAUF PEUT ÊTRE Amitiés Alsace Algérie projette d ores et déjà À FAIRE LA DANSE DE LA PLUIE d être présent au salon Tourissimo et à la Foire Européenne, dont l invité d honneur devrait entreprises sensibilisées à l export 150 entreprises à fort potentiel suivies sur 3 ans 275 à 31 C O N T A C T entreprises Direction EXPORT Formulaire de contact sur : E N S A V O I R P L U S ayant participées missions de prospection et salons à l étranger 2013 Création du Groupement Ferroviaire Export 530 chefs d entreprises au Trophée Régional Export 17 entreprises sur le Pavillon Alsace du Salon ANUGA Conférence Hervé De Charette à Strasbourg JAN. FEV. MARS AVRIL MAI JUIN JUI. AOÛT SEPT. OCT. NOV. DÉC Enquête régionale du commerce international auprès de entreprises FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE 13

14 APPUI A L INDUSTRIE AERO ALSACE AU SALON DU BOURGET Photo : NIS & FOR Accompagner les projets de développement industriel, c est soutenir le développement économique de toute l Alsace. Cela passe par un soutien aux génératrices de valeur ajoutée et d emploi, mais aussi par une proximité avec un tissu de PME qui ont un fort potentiel de croissance. Dotée de trois aéroports, l Alsace compte plus 120 entreprises travaillant pour l aéronautique, l aérospatiale et les marchés aéroportuaires : fournisseurs de premier rang, concepteurs de logiciels, fabricants de machines-outils L association Aero Alsace, co-animée par la CCI de Région Alsace, assure la promotion emplois et En 2013, elle a emmené 12 entreprises sur l espace collectif Alsace du 50 salon international de l Aéronautique Paris Le Bourget. 560 à contacts en entreprises participants manifestations collectives entreprises formées pour optimiser leur participation à un salon professionnel C O N T A C T Direction INDUSTRIE Formulaire de contact sur E N S A V O I R P L U S COMPETITIVITE DE LA FILIERE AUTOMOBILE Fruit d une collaboration entre les CCI de Région Alsace, de Franche-Comté et le Pôle Véhicule du Futur, le programme performance Industrielle Filauto mobilise 5,6 M sur 3 ans au manifestations collectives ont aussi réuni de 250 PME plus de 150 entreprises travaillant pour En 2013, une cinquantaine d entre elles l automobile. ont été accompagnées avec une feuille de route personnalisée liée à leurs enjeux : En mai 2013 à Montbéliard, optimale pour rencontrer en deux jours un la 8 édition d Economia, grand nombre d acheteurs intéressés par pilotée par les CCI de Franche- des solutions de sous-traitance. Comté et d Alsace, a réuni 244 ont débouché sous-traitants-industriels sur un volume de consultations estimé à 21 et 106 grands donneurs millions d euros et 78% des fournisseurs d ordres (Alstom, Messier Bugatti Dowty, Faurecia, Siemens, Tag Heuer...). Une solution LA SNCF FAIT SES EMPLETTES 330 représentants de PME régionales aux matériels roulants, mais aussi à ont rencontré les acheteurs de la SNCF en la SNCF avait passé des contrats avec 921 transports terrestres de personnes entreprises régionales, en majorité des Cette rencontre était organisée par la CCI PME, pour un montant global de 80 millions de Région Alsace en partenariat avec la d euros. Des marchés liés à la construction Direccte Alsace et le Réseau Commande ou l entretien d infrastructures ferroviaires, Publique Alsace Rencontre PME alsaciennes / acheteurs DG Aviation Etape du train de l Industrie à Strasbourg Speed Meeting Industriel à Blotzheim JAN. FEV. MARS AVRIL MAI JUIN JUI. AOÛT SEPT. OCT. NOV. DÉC. Salon SOFINS 14 RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 CCI DE RÉGION ALSACE Economia à Montbéliard Nuit des Achats à Strasbourg Salon aéronautique du Bourget Lancement des clubs R&D Mulhouse et Saint-Louis Rencontre PME alsaciennes / acheteurs SNCF Salon MIDEST 2014

15 MISER SUR L ECONOMIE NUMERIQUE Peggy BURNER, co-gérante de RIFIX Notre société é pratique le négoce de produits perceuses par exemple - depuis plus de 30 ans. Notre clientèle, ce sont des industriels et des grandes surfaces de bricolage. L an passé nous avons décidé de créer un site Internet pour appuyer notre développement à l export. La CCI nous a accompagnés pour élaborer le cahier des besoins et nous a mis en relation avec le réseau d experts régionaux Rhenatic. C était une étape indispensable, car aujourd hui nous allons construire notre site selon un cahier des charges bien précis avec un prestataire régional Régis BACHER, Directeur de Clic et Site Nous avons choisi d adhérer à la charte ETIC, promue par les CCI, en octobre Avoir une image de professionnels sérieux et soucieux de l éthique, c est important pour des spécialistes de l marketing. Nous gérons des bases Les médias sociaux en appui à la stratégie export Réussir le choix et la mise en œuvre d un PGI veillons au respect de l internaute. C est aussi pour défendre les valeurs de notre métier que nous organisons chaque année l Marketing Day à Strasbourg. Une journée qui a pris une dimension nationale avec 180 participants l an passé Google Adwords Academies TRES-HAUT DEBIT : L ENERGIE NUMERIQUE DE L ENTREPRISE sérieusement être accéléré. Tout le monde habitudes, ses méthodes ou ses processus de travail pour imaginer de nouveaux usages ou services qui seront rendus Région Alsace se mobilise fortement avec l ensemble des acteurs impliqués dans cette (r)évolution numérique. Elle informe, conseille et accompagne les entreprises alsaciennes et veille au déploiement du années à venir. Le numérique n est plus une option pour les entreprises et les territoires, c est une condition essentielle de développement et de performance. La CCI de Région Alsace numérique régionale et à toutes les entreprises alsaciennes pour accélérer leur transformation numérique. Le blog d entreprise : comment et pour quoi faire? Booster ses ventes grâce au référencement 33 C O N T A C T Direction ECONOMIE NUMÉRIQUE E N S A V O I R P L U S événements organisés en 2013 Séminaire IT2Rhine : le e-commerce transfrontalier les réseaux sociaux et la marque employeur Atelier référencement à Mulhouse Salon annuel de la mobilité à Colmar participants informés d entreprises / sensibilisés Cogito Expo : les FabLab Trophée Numéric alsace JAN. FEV. MARS AVRIL MAI JUIN JUI. AOÛT SEPT. OCT. NOV. DÉC. Le poste de travail du futur Ateliers web pour les commerçants Les nouvelles extensions internet FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE

16 INTÉGRER LE DEVELOPPEMENT DURABLE AYEZ TOUTES LES CHANCES D ÊTRE MIEUX VUES! L intégration du développement pement durable peut-être une opportunité portunité pour chaque entreprise. D abord sensibles à l éco conception, on, à la consommation éthique et à la proximité. Mais l Alsace peut aussi tabler sur un fort potentiel d innovation et de création d emplois au sein d entreprises eprises spécialisées dans l environnement. nnement. LES ECO ENTREPRISES ALSACIENNES AU MAROC Le réseau des éco-entreprises d Alsace, animé par la CCI, a participé au salon international de l environnement Pollutec au Maroc avec cinq entreprises alsaciennes sur le pavillon France : Hantsch (process de compostage, valorisation et traitement des déchets), IOSE Energy (solutions environnementales et énergétiques), Prominent France (traitement de l eau), TTL France (dépoussiérage et traitement des fumées) et UFT France (assainissement des eaux pluviales). D autres encore étaient présentes sur les stands de partenaires commerciaux ou technologiques comme Europe Environnement et Sewerin. 737participants à 46 événements entreprises 131 accompagnées TROPHÉES ECONOMIE ET HANDICAP Depuis quatre ans, la CCI de Région Alsace tion, distingue les entreprises qui vont au-delà adaptation de postes, bilan de com- de leurs obligations légales pour l emploi de pétences, reconversion Ce trophée est personnes en situation de handicap. Quatre une initiative des CCI en partenariat avec entreprises ont été primées au Trophée Centrapro 68, le Centre de Réadaptation de Holiday Mulhouse, Action et Compétence, la Ville Inn Mulhouse, Sojinal, Carrefour Illzach de Mulhouse, l Association des Paralysés de et TDE Informatique. Elles ont mené des France et la Fondation FACE. 231 participants aux matinées de la prévention C O N T A C T Direction DEVELOPPEMENT DURABLE E N S A V O I R P L U S DEBAT SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE EN ALSACE La CCI de Région Alsace a invité plus d entreprise ont préconisé le développement de 100 entreprises d énergies renouvelables tout en garantissant alsaciennes à s ex- les capacités de production par des énergies primer lors de trois conventionnelles, par exemple au moyen conférences-débat pour contribuer au débat national sur des gisements d emplois dans la rénovation la transition énergétique. thermique, la domotique et les smart grids. l efficacité énergétique, les énergies Mais il y a de sérieuses inquiétudes à propos renouvelables et les énergies de demain en Alsace. Deux questions récurrentes ont serait une perte de compétitivité et d attractivité pour notre région ateliers éco-conception Atelier ACTENA «Déchets» à Strasbourg JAN. FEV. MARS AVRIL MAI JUIN JUI. AOÛT SEPT. OCT. NOV. DÉC. 16 RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 CCI DE RÉGION ALSACE Débat sur la transition énergétique Atelier ACTENA «Biodiversité» à Colmar salon Positivie Mulhouse Salon Aquaterritorial Mulhouse Réunion du Club Energies Strasbourg Réunion du Club Energies Alsace du Nord 2014

17 DÉVELOPPER L INTELLIGENCE ECONOMIQUE Claude REVEL, Déléguée interministérielle à l Intelligence Economique à Cogito Expo 13, entourée de Jean-Louis HOERLÉ et Bernard STIRNWEISS (CCI de Région Alsace) et Jacques GARAU (SGARE) La CCI de Région Alsace s engage fortement pour aider les entreprises à gérer l information stratégique. Ses actions concernent 3 axes : la veille stratégique pour anticiper les risques et l évolution des marchés, la sécurité économique pour parer les menaces, les pérenniser des positions de marchés et promouvoir les intérêts industriels. AVOIR RAISON DE LA CONTREFAÇON Dopé par le développement du commerce pour la compétitivité des entreprises et pour la santé publique. Le 31 janvier, la DIRECCTE Alsace, la DGCIS, les douanes de Strasbourg et l INPI Alsace ont présenté à un public de dirigeants d entreprises, des moyens techniques simples et des mesures rapides à mettre en œuvre pour se protéger. LOBBYING FINANCIER européennes à une centaine de chefs Thibault Nivière, spécialiste de d entreprises lors de sa conférence en mars la recherche et du montage de dossiers de Ceux qui souhaitaient approfondir le demandes de subventions, a fait toucher du doigt les mécanismes d obtention des subventions publiques nationales et une formation. le salon B to B Etudes de la Défense Nationale et aux Conseillers du Commerce Extérieur de la une occasion privilégiée pour détecter France pour présenter les bonnes pratiques des opportunités. Réussir sa participation nécessite cependant une bonne préparation. opportunités d un salon sans s exposer à des La CCI de Région Alsace s est associée aux risques de captation d information. auditeurs alsaciens de L Institut des Hautes C O N T A C T Direction INTELLIGENCE ECONOMIQUE E N S A V O I R P L U S visiteurs à Cogito Expo entreprises accompagnées participants à 6 ateliers d entreprises Conférence raison de la Formation lobbying subventions publiques 3 ateliers Forum du Rhin Supérieur sur les cybermenaces Cogito Expo JAN. FEV. MARS AVRIL MAI JUIN JUI. AOÛT SEPT. OCT. NOV. DÉC FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE 17

18 S APPUYER SUR L INFORMATION ECONOMIQUE Pour prendre des décisions qui engagent la compétitivité et la vie de l entreprise, il est primordial de se donner un maximum de visibilité sur son environnement nt économique. La CCI de Région Alsace produit sur les entreprises et le tissu de conjoncture, panoramas économiques par zones d emploi, entreprises s alsaciennes LES PREVISIONS DE 1000 CHEFS D ENTREPRISES Plus de 1000 chefs d entreprises s expriment deux fois par an dans le cadre du CCI de Région Alsace. Comment imaginent-ils l évolution Les résultats, ventilés par tailles d entreprises, donnent un aperçu semestriel de la tendance de l économie alsacienne (www.alsaeco.com visites et millions de pages vues 3 sur Alsaeco.com d entreprises inscrites au RCS sur Alsaeco organismes dans l annuaire des institutions d Alsace C O N T A C T Direction INFORMATION ECONOMIQUE Formulaire de contact sur : E N S A V O I R P L U S 9 ZONES D EMPLOI AU CRIBLE Démographie, formation, transports, entreprises, emploi, industrie, commerce, tourisme : les panoramas économiques de la CCI de Région Alsace livrent une On y trouve les nouveaux panoramas 2014, élaborés en 2013, qui donnent une idée précise de la situation régionale dans son ensemble, région, du Nord au Sud de l Alsace. économique. Ces études de 112 à 164 pages sont téléchargeables gratuitement sur le site rubrique L EXPORT ET L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE SOUS LA LOUPE Deux vastes enquêtes sectorielles E-business des CCI d Alsace a réédité ses régionales ont été menées en 2013 pour principaux indicateurs sur les usages du réaliser un état des lieux de l export et des numérique par les usages professionnels et domestiques du numériques entreprises ont répondu à l enquête sur le commerce International qui a permis de déterminer les secteurs d activité alsaciens exportateurs et importateurs, les produits concernés, les pays ciblés ainsi que la typologie de nos entreprises exportatrices. ménages, les entreprises et les professionnels du secteur du numérique : informatique, téléphonie, connexion internet, achats en ligne Par ailleurs, l Observatoire Internet & 2013 Baromètre de conjoncture 1 er sem JAN. FEV. MARS AVRIL MAI JUIN JUI. AOÛT SEPT. OCT. NOV. DÉC. Refonte de l annuaire des institutions 18 RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 CCI DE RÉGION ALSACE Baromètre de Les usages du numériques en Alsace conjoncture 2 ème sem Observatoire Régional du Commerce International Panoramas économiques par zones d emploi 2014

19 salariés et demandeurs d emplois formés en ,4 millions d euros mobilisés formation initiale et continue JOUER LA CARTE DE LA FORMATION 1 er régionale de la mini-entreprise, 3 étudiants du CFA ont réellement créé leur entreprise ET BLENDED LEARNING formés en langues dans le cadre d un projet Leonardo et sont partis se perfectionner à l étranger en Angleterre et en Allemagne. Les CCI d Alsace ont également lancé une nouvelle de blended learning mixant cours avec un formateur et e-learning. Les CCI sont le 2 permettant aux entreprises de disposer des compétences indispensables à leur développement. acteurs publics de la formation de l orientation et de l apprentissage et veillent à intégrer la PLUS DE APPRENTIS AU CFA Le Centre de Formation d Apprentis des CCI d Alsace a franchit la barre des apprentis avec 838 contrats d apprentissage à la rentrée 2013, en hausse de 20% par rapport à Un signal positif pour l emploi des jeunes, car au-delà du taux réussite aux examens de 86%, le taux d insertion professionnelle est de 84%. Six contrats d apprentissage transfrontalier ont été signés. La CCI de Région Alsace et les IHK de Karlsruhe et Freiburg ont lancé le programme INTERREG IV Meta pour promouvoir entreprises, des jeunes et des parents. S T R A S B O U R G NOUVELLES FORMATIONS Quatre nouvelles sections d apprentissage ont été ouvertes à la rentrée Un 3 ans, en partenariat avec la Duale Hochschule de Karlsruhe. Un Bac+3 «Responsable Centre qui s appuie sur le CEFFPA d Illkirch. Les Pôles Formation de Strasbourg et Mulhouse ont aussi niveau Bac+2 alors que Colmar propose une formation de développeur d applications pour tablettes et Smartphone, ouverte aux titulaires d un Bac+2 informatique. C O N T A C T Direction FORMATION Tél E N S A V O I R P L U S Pôle Formation CCI Colmar Centre-Alsace Pôle Formation CCI Strasbourg & Bas-Rhin GIFOP CAHR Formation Mulhouse UN ÉCLAIRAGE D EXPERT SUR L APPRENTISSAGE C O L M A R M U L H O U S E visiteurs aux Nuits de l Orientation à Strasbourg et Mulhouse 12,7 millions de taxe d apprentissage collectée par les CCI d Alsace Catalogue de formation des CCI d Alsace internautes sur le site JAN. FEV. MARS AVRIL MAI JUIN JUI. AOÛT SEPT. OCT. NOV. DÉC FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE 19

20 FAVORISER LA COOPERATION TRANSFRONTALIERE Le développement d une grande région du Rhin supérieur est un enjeu stratégique pour l Alsace et ses entreprises. Arrimer plus fortement notre économie à celle de nos voisins suisses et allemands, c est s ouvrir à des richesses nouvelles et élargir le champ de nos emplois futurs. Christian METZGER Directeur Michelin Karlsruhe Michelin Karlsruhe a signé une convention avril 2013 dans le cadre de l opération la CCI de Strasbourg et du Bas-Rhin et la CCI de Région Alsace. «Nous voulons soutenir les jeunes, qu ils soient français ou allemands, ands, leur montrer notre entreprise, eprise, voire les motiver à nous rejoindre Les entreprises eprises du secteur de Karlsruhe à recruter, d où l intérêt de former très tôt le futur LE CENTRE EUROPEEN DE COMPETENCES visiteurs se sont renseignés au Centre Européen de Compétences à Kehl où sont regroupés l essentiel des acteurs Infobest, Euro Institut, l Inter cluster Energie Trion, Le secrétariat de l Eurodistrict CUS/Ortenau, Les délégués de la Conférence du Rhin Supérieur, les coordinateurs des 4 Pilier de la RMT. LE RHIN SUPERIEUR 1 région 2 langues 4%du PIB de l Union Européenne 5universités 6 3 pays millions d habitants 7%du total des exportations de la France, de la Suisse et de l Allemagne UNE STRATEGIE A L HORIZON 2020 Le pilier Sciences a l ambition de créer une infrastructure de recherche européenne et un centre de compétences transfrontalier La Région Métropolitaine Trinationale du. Le Pilier Politique Rhin Supérieur (RMT) est organisée en 4 veut faire du Rhin supérieur un pôle piliers : Politique, Sciences, Société civile d excellence en énergies nouvelles et et Economie. Au-delà de la promotion du renouvelables et développer la mobilité bilinguisme, chacun d eux à ses axes de travail sur les réseaux de transport du Rhin supérieur est de et de nouveaux cadres réglementaires et pour favoriser les transferts de technologies la Société Civile de favoriser par des actions et de connaissances. C O N T A C T Direction COOPERATION TRANSFRONTALIERE et AFFAIRES EUROPEENNES E N S A V O I R P L U S Le bureau de placement transfrontalier créé en février 2013 à Kehl et co-animé par Pôle Emploi et la Bundesagentur für Arbeit, a pourvu plus de 500 emplois transfrontaliers. Le 12 septembre c est un accord cadre sur l apprentissage transfrontalier qui a été signé par 28 partenaires institutionnels français et allemands dont toutes les CCI / IHK du Rhin supérieur. Il a formalisé les modalités de l apprentissage transfrontalier infra bac pour toute l Alsace et la partie allemande du Rhin supérieur. Pour l apprentissage transfrontalier dans les formations supérieures, le programme Interreg 56 étudiants l ont expérimenté. Création d un bureau de placement transfrontalier à Kehl métiers techniques à la Muba de Bâle lancée par les CCI de Région Alsace, de Strasbourg et du Bas-Rhin et l IHK de Karlsruhe Signature de l accord sur l apprentissage transfrontalier 2013 JAN. FEV. MARS AVRIL MAI JUIN JUI. AOÛT SEPT. OCT. NOV. DÉC Organisation du festival Maker Shop à Mulhouse 20 RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 CCI DE RÉGION ALSACE Conférences MECHATRONIK en liaison avec le Karlsruhe Institut of Technology Journée Design Rhin Supérieur Colloque Semaine de l entrepreneur Européen

RAPPORT D ACTIVITÉ CCI ALSACE CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE STRASBOURG ET DU BAS-RHIN FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE

RAPPORT D ACTIVITÉ CCI ALSACE CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE STRASBOURG ET DU BAS-RHIN FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE RAPPORT D ACTIVITÉ CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE STRASBOURG ET DU BAS-RHIN CCI ALSACE WWW.STRASBOURG.CCI.FR WWW.ALSACE.CCI.FR Enfin le GCO! 39 182 Industrie / BTP : 7 589 (20%) Commerce : 11 564

Plus en détail

Rapport Annexe au SCHEMA DIRECTEUR DU RESEAU DES CCI D ALSACE

Rapport Annexe au SCHEMA DIRECTEUR DU RESEAU DES CCI D ALSACE Rapport Annexe au SCHEMA DIRECTEUR DU RESEAU DES CCI D ALSACE Assemblée générale du 30 mars 2006 Chambre Régionale de Commerce et d'industrie d'alsace 3 quai Kléber BP 20003 67085 STRASBOURG CEDEX Tél.

Plus en détail

Conférence de presse Lancement des «Oséades de la création d entreprise»

Conférence de presse Lancement des «Oséades de la création d entreprise» DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse Lancement des «Oséades de la création d entreprise» Mardi 9 octobre 2012 CONTACTS PRESSE : CG74 ALEXANDRA CARRAZ 04 50 33 50 02 CCI MAGALI SERRANO 04 50 33 71 30

Plus en détail

rapport d activité CCI ALSACE Chambre de commerce Faire avancer toutes les envies d entreprendre Faire avancer toutes les envies d entreprendre

rapport d activité CCI ALSACE Chambre de commerce Faire avancer toutes les envies d entreprendre Faire avancer toutes les envies d entreprendre rapport d activité Chambre de commerce et d industrie de COLMAR CENTRE-ALSACE Faire avancer toutes les envies d entreprendre Faire avancer toutes les envies d entreprendre CCI ALSACE WWW.colmar.CCI.FR

Plus en détail

Conférence sociale. Table ronde N 5 «Réunir les conditions du redressement productif» Contribution des CCI DE FRANCE. Juillet 2012.

Conférence sociale. Table ronde N 5 «Réunir les conditions du redressement productif» Contribution des CCI DE FRANCE. Juillet 2012. Conférence sociale Table ronde N 5 «Réunir les conditions du redressement productif» Contribution des CCI DE FRANCE Juillet 2012 Page 1 Introduction Si la production va mal en France, c est d abord en

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

CCI Dordogne. Axes stratégiques 2011 ı 2015. cci dordogne ı entreprendre ı équiper ı former

CCI Dordogne. Axes stratégiques 2011 ı 2015. cci dordogne ı entreprendre ı équiper ı former CCI Dordogne Axes stratégiques 2011 ı 2015 cci dordogne ı entreprendre ı équiper ı former Evolution du nombre d entreprises entre 2005 et 2010 8 000 7 000 6 000 5 000 4 000 3 000 6 125 5 151 2 522 6 472

Plus en détail

LE PROJET «MAISONS DE L EMPLOI ET DEVELOPPEMENT DURABLE» FILIERE «BATIMENT ET ENR»

LE PROJET «MAISONS DE L EMPLOI ET DEVELOPPEMENT DURABLE» FILIERE «BATIMENT ET ENR» LE PROJET «MAISONS DE L EMPLOI ET DEVELOPPEMENT DURABLE» FILIERE «BATIMENT ET ENR» Les bâtiments existants Ils sont très hétérogènes. Ils émettent dans leur ensemble 25% des émissions françaises de gaz

Plus en détail

Développement économique et emploi

Développement économique et emploi Angers Loire Métropole Ville d Angers Développement économique et emploi Plan d actions territorial 2009 Sommaire I - Un plan d action territorial d urgence de soutien aux entreprises et à l emploi : Un

Plus en détail

En PrI SES. plus loin? Guide. Envie d aller ENTREPRISES DES SOLUTIONS CCI BÉZIERS

En PrI SES. plus loin? Guide. Envie d aller ENTREPRISES DES SOLUTIONS CCI BÉZIERS Envie d aller plus loin? Formalités, développement, formation, réseaux La CCI est le partenaire privilégié de la performance de votre entreprise. Elle met à disposition des dirigeants des outils propres

Plus en détail

TANGER TOURISM EXPO LEADING TRAVEL TRADE SHOW

TANGER TOURISM EXPO LEADING TRAVEL TRADE SHOW TANGER TOURISM EXPO 21-24 OCTOBER 2015 TANGIER MOROCCO LEADING TRAVEL TRADE SHOW EDITO Il apparaissait important pour nous, professionnels du tourisme, à ce stade de notre carrière professionnelle de pouvoir

Plus en détail

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial INSTITUT NATIONAL DES ÉTUDES TERRITORIALES Conçu pour des cadres expérimentés, le cycle supérieur de management (CSM) vise

Plus en détail

RESEAU DES ECO-ENTREPRISES D ALSACE

RESEAU DES ECO-ENTREPRISES D ALSACE RESEAU DES ECO-ENTREPRISES D ALSACE Convention d objectifs et de partenariat 2012-2014 SOMMAIRE Pages Convention d objectifs et de partenariats 3 Annexe 1 : Plan d actions 2012-2014 10 Annexe 2 : Charte

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct.

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct. M a i s o n d e l E m p l o i L es Cahier s J a n v i e r 2 0 1 3 - N u m é r o 1 9 Avec la participation de : Ce cahier construit par et pour les acteurs de l Emploi, de la Formation et du Développement

Plus en détail

INAUGURATION. Lundi 26 septembre 2011 Conseil général, Chaumont

INAUGURATION. Lundi 26 septembre 2011 Conseil général, Chaumont INAUGURATION Lundi 26 septembre 2011 Conseil général, Chaumont SOMMAIRE Qu est ce que l ENE?... 2 L engagement haut-marnais... 2 Enjeux et contexte... 3 Ils soutiennent l ENE... 4 Les missions de l ENE...

Plus en détail

Les mesures du pacte national pour la croissance, la compétitivité et l'emploi

Les mesures du pacte national pour la croissance, la compétitivité et l'emploi Mayenne Services Publics La lettre thématique Les mesures du pacte national pour la croissance, la compétitivité et l'emploi Les dispositifs et instruments financiers Le crédit d impôt pour la compétitivité

Plus en détail

Plan filière. des éco-activités. en Île-de-France

Plan filière. des éco-activités. en Île-de-France Plan filière des éco-activités en Île-de-France Le plan filière des éco-activités en Ile-de-France, piloté par le pôle de compétitivité Advancity, est mis en œuvre en partenariat avec la Chambre Régionale

Plus en détail

I Actions menées par la CRMA LR au titre du développement économique : DévEco Conseil

I Actions menées par la CRMA LR au titre du développement économique : DévEco Conseil Le rapport du Conseil régional a pour objet de présenter le programme d actions 2015 en faveur des entreprises artisanales, mené par : - la CRMA LR (Chambre régionale de Métiers et de l'artisanat) et développé

Plus en détail

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER...

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... SIMPLIFIER ET ACCÉLÉRER LA RÉALISATION DE VOS PROJETS WWW.BUSINESSFRANCE.FR CHIFFRES-CLÉS 1 500 collaborateurs expérimentés à votre écoute et prêts à se mobiliser

Plus en détail

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation PAR THEMATIQUE N THEME Présentation A B C D Apprentissage/alternance Formation continue Développement/ investissement Hygiène, sécurité, accessibilité Les conseillères du Service Apprentissage ont pour

Plus en détail

APPEL À CANDIDATURE DISPOSITIF GLOBAL DE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE. Cahier des charges. Développeurs sectoriels

APPEL À CANDIDATURE DISPOSITIF GLOBAL DE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE. Cahier des charges. Développeurs sectoriels APPEL À CANDIDATURE DISPOSITIF GLOBAL DE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE Cahier des charges Développeurs sectoriels l'union Européenne avec le Fonds Social Européen Page 1 SOMMAIRE I. Principes et objectifs

Plus en détail

L accélération du développement économique et social du Maroc a engendré une progression significative de la demande en énergie.

L accélération du développement économique et social du Maroc a engendré une progression significative de la demande en énergie. Cluster Solaire Immeuble ZENITH 1, Rez-de Chaussée et 4 ème étage, Lotissement CIVIM, Lots N 19-20, Le Zénith 1, Sidi Maârouf, Casablanca Standard: 0522585350 Fax: 0522787986 contact@clustersolaire.ma

Plus en détail

Rapport de gestion 2010

Rapport de gestion 2010 Rapport de gestion 2010 2010 est la 3 ème année de pleine activité pour la Regio du Haut-Rhin depuis sa relance fin 2007. L association a élargi son panel d activités et étoffé son réseau de partenaires

Plus en détail

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer entreprendre prêt d honneur accompagner créer reprendre financer développer expertiser parrainer rapport d activité 2013 1 Sommaire P 5 Chiffres clés 2013 p 6 De l accueil au comité P 7 Le financement

Plus en détail

Dispositif : Entreprenariat et entreprises

Dispositif : Entreprenariat et entreprises Dispositif : Entreprenariat et entreprises Axe 2 Objectif Thématique 3 : Améliorer la compétitivité des PME Investissement prioritaire A : Promotion de l esprit d entreprise, en particulier en facilitant

Plus en détail

Vos partenaires sur les marchés étrangers

Vos partenaires sur les marchés étrangers Secrétaire d Etat chargé du Commerce extérieur Direction générale du Trésor et de la Politique économique ACFCI UBIFRANCE Missions Economiques UCCIFE partenaires OSEO COFACE CNCCEF partenaires ENTREPRISES

Plus en détail

Agence Régionale des Territoires d'auvergne. Gérard Lombardi Marketing Territorial Relations entreprises Emploi

Agence Régionale des Territoires d'auvergne. Gérard Lombardi Marketing Territorial Relations entreprises Emploi Agence Régionale des Territoires d'auvergne Gérard Lombardi Marketing Territorial Relations entreprises Emploi En quelques mots L'Auverg ne L'Agence des Territoires d'auvergne L'accueil de nouvelles populations

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014 CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» I.Contexte : Convaincue de l intérêt stratégique de l innovation pour le renforcement de la compétitivité des entreprises, la a lancé un appel

Plus en détail

INDUSTRIES DE SANTÉ. 6 DÉFIS RH À relever en soutien de la compétitivité des entreprises et de l évolution professionnelle des salariés

INDUSTRIES DE SANTÉ. 6 DÉFIS RH À relever en soutien de la compétitivité des entreprises et de l évolution professionnelle des salariés La lettre d information des défis RH lancés pour les entreprises de la filière Industries de santé INDUSTRIES DE SANTÉ Avril 2014 n 1 ACtionS/déveLoPPement/emPLoi/ComPétenCeS 6 DÉFIS RH À relever en soutien

Plus en détail

Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante"

Projet partenarial - 1 er volet Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante" Projet partenarial, piloté par l'arpe, en co-réalisation avec l'orm -observatoire

Plus en détail

Le voyage d études. Une formation générale de qualité

Le voyage d études. Une formation générale de qualité Une formation générale de qualité Français, Langues vivantes (anglais LVA + espagnol ou allemand), Gestion de la relation client, Tourisme et territoire, Cadre organisationnel et juridique des structures

Plus en détail

Dynamiser les filières d excellence et d avenir

Dynamiser les filières d excellence et d avenir Apparue en Lorraine en tant qu'industrie de reconversion, à la suite du déclin des industries minières et sidérurgiques, l'industrie automobile est aujourd'hui fortement ancrée en région et représente

Plus en détail

Lancement de Nexa Agence Régionale de Développement, d Investissement et d Innovation

Lancement de Nexa Agence Régionale de Développement, d Investissement et d Innovation DOSSIER DE PRESSE 30 janvier 2013 Lancement de Nexa Agence Régionale de Développement, d Investissement et d Innovation Dossier de presse 30 janvier 2013 Une refondation accomplie. Depuis 2010, le Conseil

Plus en détail

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS»

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» 1/ LE CONTEXTE 1.1 VERS UNE NOUVELLE POLITIQUE TOURISTIQUE DES TERRITOIRES Le règlement d intervention 2007-2013 proposait

Plus en détail

PLATEFORME D INGENIERIE TERRITORIALE PHASE EXPERIMENTATION. Axe 1 : ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COMPLEXES

PLATEFORME D INGENIERIE TERRITORIALE PHASE EXPERIMENTATION. Axe 1 : ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COMPLEXES Offre de service : ASSISTANCE POUR LA MISE EN PLACE EQUIPE PROJET Appui méthodologique et expertise sur des projets complexes nécessitant des expertises techniques poussées au regard de l évolution des

Plus en détail

PROMOUVOIR LES USAGES INNOVANTS DU NUMERIQUE, LEVIERS DE COMPETITIVITE DES ENTREPRISES

PROMOUVOIR LES USAGES INNOVANTS DU NUMERIQUE, LEVIERS DE COMPETITIVITE DES ENTREPRISES DOSSIER DE PRESENTATION 2014 2EME EDITION MARS - OCTOBRE 2014 PROMOUVOIR LES USAGES INNOVANTS DU NUMERIQUE, LEVIERS DE COMPETITIVITE DES ENTREPRISES www.crisalide-numerique.fr UNE OPERATON ORGANISEE PAR

Plus en détail

SOUTIEN A LA DYNAMIQUE DES CLUSTERS. Cahier des charges

SOUTIEN A LA DYNAMIQUE DES CLUSTERS. Cahier des charges SOUTIEN A LA DYNAMIQUE DES CLUSTERS Cahier des charges 1 Appel à projets L amélioration des perspectives de croissance et de compétitivité de l économie marocaine passe, notamment, par le soutien à l innovation

Plus en détail

Convention de partenariat entre le Groupe BPCE et le Ministère délégué à. la Ville dans le cadre de la Charte Entreprises & Quartiers 2014/2015

Convention de partenariat entre le Groupe BPCE et le Ministère délégué à. la Ville dans le cadre de la Charte Entreprises & Quartiers 2014/2015 9_1 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MDDSTIRE DI LÉDALI I L DES LRRI IOI[SLS ET 1)1 I (XLME'Çf \II\ISTLRF DLI LDI L A LA VILLE Convention de partenariat entre le Groupe BPCE et le Ministère délégué à la Ville dans

Plus en détail

Conférence de presse du 1er avril 2015

Conférence de presse du 1er avril 2015 Conférence de presse du 1er avril 2015 Fort du succès de la première édition, la manifestation organisée le mercredi 8 avril 2015 est une des actions mises en place par la Maison de l Emploi et de la Formation

Plus en détail

Le voyage d études. Une formation générale de qualité

Le voyage d études. Une formation générale de qualité Une formation générale de qualité Français, Langues vivantes (anglais LVA + espagnol ou allemand), Gestion de la relation client, Tourisme et territoire, Cadre organisationnel et juridique des structures

Plus en détail

Vos rendez-vous experts 2015

Vos rendez-vous experts 2015 Vos rendez-vous experts 2015 Accessibilité handicapes - ce qui change en 2015 Lundi 19 janvier à 15h00 Thur Doller Lundi 26 janvier à 15h00 Saint-Louis Trois Frontières Lundi 02 février à 15h00 Sundgau

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Sommaire Communiqué de presse... 3 Le Nord-Pas de Calais se mobilise pour réussir la transition écologique de son économie. 5 Economie verte : définition... 5 Economie verte : la région Nord-Pas de Calais,

Plus en détail

www.aldatu.org ALDATU un facteur clé de réussite au service des porteurs de projet, des entreprises et du territoire

www.aldatu.org ALDATU un facteur clé de réussite au service des porteurs de projet, des entreprises et du territoire ALDATU un facteur clé de réussite au service des porteurs de projet, des entreprises et du territoire Sommaire 1. Centre d Appui aux Entreprises ALDATU 1.1 Présentation 1.2 Structure 1.3 Carte d identité

Plus en détail

L ÉVOLUTION DES RÈGLES DE L ART. pour répondre aux enjeux de la transition énergétique dans la construction 17 E RENDEZ-VOUS QUALITÉ CONSTRUCTION

L ÉVOLUTION DES RÈGLES DE L ART. pour répondre aux enjeux de la transition énergétique dans la construction 17 E RENDEZ-VOUS QUALITÉ CONSTRUCTION REVUE DE L AGENCE QUALITÉ CONSTRUCTION HORS SÉRIE INTERNET OCTOBRE 2015 20 17 E RENDEZ-VOUS QUALITÉ CONSTRUCTION L ÉVOLUTION DES RÈGLES DE L ART pour répondre aux enjeux de la transition énergétique dans

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêts Economie numérique

Appel à manifestation d intérêts Economie numérique Appel à manifestation d intérêts Economie numérique CONTEXTE La Région considère comme prioritaire le secteur numérique, vecteur essentiel de performance, de modernité et d attractivité du territoire,

Plus en détail

Master "Generating Eco Innovation"

Master Generating Eco Innovation International chair in "Generating Eco-innovation" Master "Generating Eco Innovation" Programme pédagogique 2009-2010 UE 1 : Prospective et compétitivité internationale (88 heures) UE 11 : Nature de l

Plus en détail

Dossier de presse. 16 janvier 2015 I. LES MISSIONS DE LA NOUVELLE AGENCE

Dossier de presse. 16 janvier 2015 I. LES MISSIONS DE LA NOUVELLE AGENCE 16 janvier 2015 Dossier de presse I. LES MISSIONS DE LA NOUVELLE AGENCE Les missions respectives actuelles des deux agences, quoique par nature différentes, tendent vers un même objectif : celui de l internationalisation

Plus en détail

Catalogue du réseau UBIFRANCE et les Missions Economiques

Catalogue du réseau UBIFRANCE et les Missions Economiques Catalogue du réseau UBIFRANCE et les Missions Economiques UBIFRANCE et les Missions Economiques constituent ensemble le réseau public d appui au développement international des entreprises françaises,

Plus en détail

Rentabilité économique. Pourquoi. 3 expertises à la carte

Rentabilité économique. Pourquoi. 3 expertises à la carte Rentabilité économique Améliorer le résultat d exploitation Vous avez besoin de prendre du recul pour choisir les bons leviers d amélioration de votre rentabilité? Dans cette réflexion complexe, FTC vous

Plus en détail

La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire )

La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire ) Bientôt en Alsace : La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire ) Création d une usine-école unique en Europe L Etat, dans

Plus en détail

RECRUTEMENT. IMMOFINANCES.NET est un réseau spécialisé. Courtier de proximité en réseau

RECRUTEMENT. IMMOFINANCES.NET est un réseau spécialisé. Courtier de proximité en réseau RECRUTEMENT IMMOFINANCES.NET est un réseau spécialisé Courtier de proximité en réseau en crédit immobilier, assurance de prêt, rachat de crédit, crédit pro et réméré immobilier Vous avez envie d entreprendre?

Plus en détail

Cometik, le partenaire incontournable de la communication Web

Cometik, le partenaire incontournable de la communication Web Cometik, le partenaire incontournable de la communication Web www.cometik.com 2010-2011 SOMMAIRE CARTE D IDENTITE COMETIK GROUP COMETIK GROUP EN QUELQUES MOTS p 2 p 3 De deux associés à plus de 120 collaborateurs,

Plus en détail

Plan d actions 2011/2014

Plan d actions 2011/2014 Plan d actions 2011/2014 Le présent plan d actions s organise en fiches actions, qui précisent les objectifs opérationnels des actions et explicite les modalités de mise en œuvre. Ces fiches répondent

Plus en détail

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET 1) Contexte Constatant les difficultés rencontrées par les collectivités pour

Plus en détail

Rapport d'activités 2011

Rapport d'activités 2011 Rapport d'activités 2011 SOMMAIRE 1 - Animation éditoriale du site www.alpesolidaires.org 1.1 : Animer la participation des acteurs ESS et politique de la ville Des contributions en hausse Une fréquentation

Plus en détail

La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace

La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace S3 - Contexte Une demande de la Commission Européenne avec les entreprises au cœur de la réflexion pour renforcer leur compétitivité via l innovation

Plus en détail

LES SITES D INFORMATION

LES SITES D INFORMATION LES SITES D INFORMATION http://www.actinbusiness.com p. 2 http://www.actoria.fr p. 4 http://www.caravanedesentrepreneurs.com p. 6 http://www.coachinvest.com p. 8 http://www.mbcapital.com p. 10 http://www.netpme.fr

Plus en détail

Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny

Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny Phase 2 Perspectives de développement Proposition de stratégie de mise en

Plus en détail

Salon professionnel PRORESTEL 07-09 MARS 2016 TENDANCES ÉCHANGES RENDEZ-VOUS D AFFAIRES. Toutes les infos sur www.prorestel.com

Salon professionnel PRORESTEL 07-09 MARS 2016 TENDANCES ÉCHANGES RENDEZ-VOUS D AFFAIRES. Toutes les infos sur www.prorestel.com Salon professionnel DE LA RESTAURATION HORS DOMICILE PRORESTEL 07-09 MARS 2016 saint-malo TENDANCES ÉCHANGES RENDEZ-VOUS D AFFAIRES Toutes les infos sur www.prorestel.com Le salon professionnel de la Restauration

Plus en détail

SOMMAIRE. 2-1. Déduction de l impôt sur le revenu à partir de 120 jours à l étranger

SOMMAIRE. 2-1. Déduction de l impôt sur le revenu à partir de 120 jours à l étranger SOMMAIRE Cap Export : Pour Mieux Exporter 1. Favoriser l emploi des jeunes à l export Un crédit d impôt export étendu 2. Partir gagner des marchés à l étranger 2-1. Déduction de l impôt sur le revenu à

Plus en détail

Aides et Subventions

Aides et Subventions S SOSCOP CONSEIL EN AIDES ET SUBVENTIONS PUBLIQUES Aides et Subventions Conseil et assistance aux entreprises Sarl SOSCOP entreprise indépendante au capital de 7 000 RCS Nanterre 482 461 779 APE 7022Z

Plus en détail

Aéroports Pour vos déplacements et votre export Des infrastructures performantes... 10

Aéroports Pour vos déplacements et votre export Des infrastructures performantes... 10 mode d emploi Appui aux entreprises Sautez le pas! Créez votre entreprise......................... 4 Formation Pensez-y! Une formation pour chacun de vos besoins....... 8 Aéroports Pour vos déplacements

Plus en détail

www.var-ecobiz.fr Var Ecobiz, Le réseau des réseaux du Var

www.var-ecobiz.fr Var Ecobiz, Le réseau des réseaux du Var www.var-ecobiz.fr Var Ecobiz, Le réseau des réseaux du Var SOMMAIRE Introduction page 3 Le travail en réseau : un atout pour les entreprises et pour les territoires page 4 Un atout pour les entreprises

Plus en détail

Axes de travail et plan d action 2015

Axes de travail et plan d action 2015 19 novembre 2014 Axes de travail et plan d action 2015 SOMMAIRE Introduction... 3 Partager l information sur les métiers, l emploi et la formation professionnelle en LR ; être plus utile et plus accessible...

Plus en détail

www.hubstart-paris.com

www.hubstart-paris.com www.hubstart-paris.com HUBSTART PARIS ACCÉLÉRATEUR DE RÉUSSITE Avec la démarche collective de promotion internationale sous la marque Hubstart Paris, le territoire du Grand Roissy renforce son ouverture

Plus en détail

CATALOGUE DE SERVICES

CATALOGUE DE SERVICES CATALOGUE DE SERVICES INTRODUCTION L année 2013 fixe un nouveau cadre pour les Pôles de Compétitivité français. Le rôle de ces Pôles a été réorienté par le gouvernement d «usine à projet» à «usine à produits»

Plus en détail

Guide des prestations

Guide des prestations SOMMAIRE Guide des prestations Ensemble, construisons votre développement page 3 Créer, reprendre, une entreprise TRANSMETTRE UNE ENTREPRISE page 4 Connaître votre marché, VOtre territoire FORMER, GÉRER

Plus en détail

Groupe de travail. compétences Réunion 4. 8 décembre 2011

Groupe de travail. compétences Réunion 4. 8 décembre 2011 Groupe de travail Vers une cartographie interactive des métiers et des compétences Réunion 4 8 décembre 2011 Partenaires présents D.Anglaret DireccteIledeFrance P.Henry DireccteIledeFrance F.Suarez MDEMVS

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L ACTION COLLECTIVE

CAHIER DES CHARGES DE L ACTION COLLECTIVE CAHIER DES CHARGES DE L ACTION COLLECTIVE «Accompagner la CROissance des TPE-PME à travers une stratégie de Développement Durable» (ACRODD MER) La «Responsabilité Sociétale des Entreprises» n est pas une

Plus en détail

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature 4 AXES STRATEGIQUES Plan de mandature Un projet pour notre territoire 9 ObjECTIFS OPERATIONNELS B âtir un programme au service de l économie dans lequel une large majorité d entre vous se reconnaît est

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2014

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2014 Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2014 Objet du Marché Contenus formatifs des prestations Déroulement des actions de formation 1 I OBJET DU MARCHE Le présent marché a pour

Plus en détail

étude et réflexions en vue du projet déploiement des conseillers dédiés pays de la loire

étude et réflexions en vue du projet déploiement des conseillers dédiés pays de la loire étude et réflexions en vue du projet déploiement des conseillers dédiés pays de la loire mémo eld / novembre 2014 2 introduction Une expérimentation basée sur la spécialisation des conseillers de Pôle

Plus en détail

Allô Marchés Publics. Jean-Paul Roustan, Dirigeant : spécialiste en management stratégique des achats publics

Allô Marchés Publics. Jean-Paul Roustan, Dirigeant : spécialiste en management stratégique des achats publics Allô Marchés Publics La réponse aux appels d offres publics représente indéniablement un potentiel de croissance pour les TPE/PME (plus de 200 milliards d euros/an sur le plan national). Malheureusement,

Plus en détail

Observatoire du design en Rhône-Alpes

Observatoire du design en Rhône-Alpes Observatoire du design en Rhône-Alpes 2013 2014 Le codesign La région Rhône-Alpes, deuxième région française pour la concentration de designers et d entreprises utilisatrices de design, a structuré depuis

Plus en détail

Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé

Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé Les missions du Pays touristique (inscrites dans les statuts du Syndicat Mixte). 1. Élaborer et participer à la mise en œuvre d un projet de développement touristique

Plus en détail

Note de cadrage du projet de groupe de travail sur l entrepreneuriat en milieu rural (à l'issue des travaux de préfiguration)

Note de cadrage du projet de groupe de travail sur l entrepreneuriat en milieu rural (à l'issue des travaux de préfiguration) Note de cadrage du projet de groupe de travail sur l entrepreneuriat en milieu rural (à l'issue des travaux de préfiguration) Introduction : La proposition de créer un groupe de travail sur l entrepreneuriat

Plus en détail

Fiche-action n 5.1 Accompagner les chefs d entreprise dans la définition de leur stratégie d export

Fiche-action n 5.1 Accompagner les chefs d entreprise dans la définition de leur stratégie d export Fiche-action n 5.1 Accompagner les chefs d entreprise dans la définition de leur stratégie d export ACTION : - Nature (nationale/régionale) ; - Descriptif du contenu (éventuelles sous-actions ou phases

Plus en détail

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Le Cluster Solaire/MCIC, un outil pour appuyer le développement industriel vert STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE Plan Solaire Marocain Plan Eolien

Plus en détail

La chaîne de l'innovation dans le Rhin Supérieur

La chaîne de l'innovation dans le Rhin Supérieur Découvrez notre nouveau site internet! www.adira.com La chaîne de l'innovation dans le Rhin Supérieur Synthèse de l'étude réalisée par l'adira pour le 2 nd Upper Rhine Cluster Forum du 22 septembre 2010

Plus en détail

Le plan d action du Projet Associatif 2015-2020

Le plan d action du Projet Associatif 2015-2020 Le plan d action du Projet Associatif 2015-2020 En complémentarité des fondamentaux, la Maison de l emploi a défini des priorités d actions répondant au diagnostic des groupes de travail sur : L offre

Plus en détail

Principaux partenaires de la CCI Paris Ile-de-France dans la filière des rencontres et événements d affaires

Principaux partenaires de la CCI Paris Ile-de-France dans la filière des rencontres et événements d affaires Principaux partenaires de la CCI Paris Ile-de-France dans la filière des rencontres et événements d affaires ATOUT France ATOUT FRANCE, né du rapprochement en 2009 d ODIT FRANCE et de Maison de la France

Plus en détail

le mois de la création!

le mois de la création! du 1 er Au 30 novembre 2014 7 e édition programme plus de 100 rendez-vous... forums / conférences / formations rendez-vous experts / ateliers le mois de la création! organisateur les CCi, un réseau d appui,

Plus en détail

Le développement stratégique de l entreprise

Le développement stratégique de l entreprise Tremplin pour entreprendre Le développement stratégique de l entreprise Jeudi 5 novembre 2015 TREMPLIN POUR ENTREPRENDRE LE DEVELOPPEMENT STRATEGIQUE DE L ENTREPRISE Roland DEBOST Chef d entreprise et

Plus en détail

Orientation Relation école / entreprise. les CCI s engagent! CCI NORMANDIE

Orientation Relation école / entreprise. les CCI s engagent! CCI NORMANDIE Orientation Relation école / entreprise les CCI s engagent! CCI NORMANDIE Les actions en chiffres Au total, 27 000 personnes bénéficient chaque année des actions mises en place par les CCI en Haute-Normandie

Plus en détail

BTS - Assistant de gestion PME-PMI

BTS - Assistant de gestion PME-PMI Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 07/10/2015. Fiche formation BTS - Assistant de gestion PME-PMI - N : 15854 - Mise à jour : 24/07/2015 BTS - Assistant de gestion PME-PMI

Plus en détail

Université de La Rochelle. La Rochelle IAE. Ecole universitaire de management. iae.univ-larochelle.fr

Université de La Rochelle. La Rochelle IAE. Ecole universitaire de management. iae.univ-larochelle.fr IAE La Rochelle Ecole universitaire de management iae.univ-larochelle.fr L EDITO Thierry Poulain-Rehm Directeur de l IAE La Rochelle Vincent Taveau Président du conseil de l IAE La Rochelle Avec un environnement

Plus en détail

Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme

Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme Sommaire Edito Présentation du Welcome City Lab Le Welcome City Lab: les chiffres Paris&CO La nouvelle promotion de startups L état rentre

Plus en détail

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Construisons ensemble le nouveau modèle français La crise économique mondiale, d une ampleur sans précédent depuis 80 ans, ralentit la consommation,

Plus en détail

FAITES CONNAISSANCE AUJOURD HUI AVEC VOS COLLABORATEURS DE DEMAIN!

FAITES CONNAISSANCE AUJOURD HUI AVEC VOS COLLABORATEURS DE DEMAIN! FAITES CONNAISSANCE AUJOURD HUI AVEC VOS COLLABORATEURS DE DEMAIN! Les classes SORTENT EN BOITE! RAPPROCHER LE MONDE DE L ENTREPRISE AVEC CELUI DE L ENSEIGNEMENT, tel est l objectif de l opération «Les

Plus en détail

L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING

L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING A la croisée de toutes les activités du groupe, les équipes Marketing sont au cœur de nos processus. Leur mission? Sensibiliser les consommateurs à des produits conçus pour

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES

CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES Communauté de Communes de la Lomagne Gersoise CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES 1 Février 2012 PRESENTATION MAITRE D OUVRAGE ET CONTEXTE Présentation Communauté de

Plus en détail

LA POLITIQUE NUMERIQUE

LA POLITIQUE NUMERIQUE N 14 Infos Thématiques LA POLITIQUE NUMERIQUE Face à la révolution numérique, qui bouleverse l économie mais aussi la société et le quotidien des Français, le gouvernement a engagé depuis 18 mois une action

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Informations pour les apprentis français

Informations pour les apprentis français Informations pour les apprentis français - 1 - 1. L apprentissage transfrontalier, c est quoi? Qui est concerné? Le dispositif s adresse à des apprentis préparant un diplôme de niveau III ou supérieur

Plus en détail

Les objectifs de Rennes Métropole

Les objectifs de Rennes Métropole 12 Décembre 2012 Les objectifs de Rennes Métropole Se doter d une fonction métropolitaine nouvelle pour : Renforcer son attractivité internationale - favoriser le développement économique culturel et social

Plus en détail