PRESENTATION INVESTISSEUR

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PRESENTATION INVESTISSEUR"

Transcription

1 PRESENTATION INVESTISSEUR Groupe Banque Populaire Février 2014

2 Sommaire I. Aperçu Macro-économique II. Secteur bancaire marocain III.Présentation du Groupe Banque Populaire IV.Analyse financière du Groupe BCP V. Perspectives et plan stratégique VI.Analyse boursière de la valeur BCP 2

3 ROYAUME DU MAROC Données générales Paysage politique Le Maroc est situé au Nord-Ouest de l'afrique. Il est délimité au Nord par le Détroit de Gibraltar et la Mer Méditerranée, au Sud par la Mauritanie, à l'est par l'algérie et à l'ouest par l'océan Atlantique. La côte marocaine s'étend sur km (Deux façades maritimes: Atlantique: Km, Méditerranéenne: 512 Km) Superficie : Km² Capitale : Rabat Villes principales : Casablanca, Tanger, Fès, Marrakech, Agadir Monnaie : Dirhams (MAD) (Livre Sterling : 13,6 MAD) Population : 32 Millions d habitants (Croissance démographique : +1,4%) Espérance de vie : 71 ans La Monarchie : Il est désormais question, dans la nouvelle Constitution de 2011, de Monarchie citoyenne, garante des fondamentaux de la nation Le Parlement : Il est composé de deux chambres dont les membres tiennent leur mandat de la nation. Les 325 membres de la chambre des Représentants sont élus pour cinq ans au suffrage universel direct. Les membres de la chambre des Conseillers sont élus pour neuf ans au suffrage universel indirect Le Gouvernement : Il se compose du Premier Ministre et des Ministres. Le Gouvernement est responsable devant le Roi et devant le Parlement. Après la nomination des membres du Gouvernement par le Roi, le Premier ministre se présente devant chacune des deux Chambres et expose le programme qu'il compte appliquer. Ce programme doit dégager les lignes directrices de l'action que le Gouvernement se propose de mener dans les divers secteurs de l'activité nationale et, notamment dans les domaines intéressant la politique économique, sociale, culturelle et extérieure L'Autorité judiciaire : Conformément à la Constitution du Royaume du Maroc, l'autorité judiciaire est indépendante du pouvoir législatif et du pouvoir exécutif 3

4 Une confiance confirmée au plan international : L agence confirme le niveau de notation «Investment grade», attribué au Maroc, avec une «perspective stable». La dette en devises et la dette en monnaie locale ont ainsi été maintenues respectivement aux niveaux «BBB-» et «BBB». De même, la note «F3» de la dette à court terme en devises et la note de plafond souverain «BBB» sont restées inchangées. (Novembre 2013) ; : Maintien de la note du Maroc pour le crédit souverain de la dette à long terme en devise à «BBB-». (Novembre 2013) ; : Reconfirmation par le Conseil d Administration du FMI de la Ligne de Précaution & de liquidité (LPL) de 6,2 MMUSD au profit du Maroc. (Janvier 2014) ; : Le Maroc maintient la notation «A4» aussi bien pour l'évaluation risque-pays que pour l'environnement des affaires. Le Maroc voit ainsi sa note inchangée depuis 2009, sans surveillance négative, ni reclassement. (Janvier 2014).

5 Principales données macro-économiques (p) 2014(p) 5,0% ( ) 2,7% ( ) 4,8% ( ) 4,2% ( ) VA secteur primaire 5,6% -8,9% 15,3% -0,3% PIB non Agricole 4,9% 4,5% 3,4% 4,8% FBCF 2,5% 1,9% 3,1% 4,5% Consommation finale intérieure 6,7% 4,6% 5,5% 3,7% Importations (Biens & Services) Exportations (Biens & Services) 5,0% 2,0% -0,8% 5,4% 2,1% 2,7% 1,7% 5,1% Déficit balance courante (% PIB) Déficit budgétaire (% PIB) IPC 8,0% 10,0% 7,0% 7,1% 6,5% 7,9% 5,5% 4,9% 0,9% 1,3% 1,9% 1,7% Evolutions en volume et montants en MDhs Source : Ministère des Finances, HCP, OC 5

6 Des fondamentaux solides Une croissance économique ascendante Une inflation maîtrisée Une dynamique soutenue de l investissement Un effort continue d accompagnement bancaire 6

7 Une économie en croissance avec une perspective fondamentale solide Une économie diversifiée Dynamisme accru des activités non agricoles Infrastructures : La politique des grands projets est devenue une composante essentielle de la politique de développement économique du Maroc (Port Tanger-Med, aéroports, autoroutes, schéma directeur des lignes de TGV ) ; Plan Emergence : Une stratégie volontariste intégrée ciblant sept moteurs de croissance (Offshoring, Automobile, Electronique, Aéronautique, textile, agro-industrie, transformations des produits de la mer) ; Plan Maroc Solaire 2020 : 9 Md dollars d investissements visant à créer une capacité de MW d'ici 2020 ; Tourisme Vision 2020 : Vision ambitieuse pour développer un tourisme responsable et durable ; Plan Maroc Vert 2015 : Stratégie devant imprimer au secteur agricole une dynamique d évolution forte et équilibrée pour valoriser au mieux les potentialités du secteur (contribution au PIB : 70 à 100 milliards de DH) ; Plan Halieutis 2020 : Objectif : Atteindre un PIB de 21 Md DH et multiplier le CA des exportations par 2,6 pour atteindre 3,1 Md DH. 7

8 Une résilience remarquable Perspectives de croissance du PIB en ,0% Maroc 4,0% 3,0% 2,0% Etats-Unis Tunisie Egypte 1,0% 0,0% France Allemagne -1,0% -2,0% Zone euro Italie Espagne -3,0% Source : FMI (Janvier 2014) 8

9 Sommaire I. Aperçu Macro-économique II. Secteur bancaire marocain III.Présentation du Groupe Banque Populaire IV.Analyse financière du Groupe BCP V. Perspectives et plan stratégique VI.Analyse boursière de la valeur BCP 9

10 Données clés du secteur banacaire marocain Nombre de banques: 19 banques dont 3 (GBP-ATW-BMCE) accaparent plus de 60% des dépôts et des crédits du secteur; 6 banques offshore; Réseau d agences: agences à fin juin 2013; Nombre de cartes bancaires : 9,3 million à fin 2012; Taux de bancarisation : 57%; Réseau d agences à l étranger : 104 agences et succursales et 55 représentations commerciales à fin juin 2013; Effectif: in fin 2013; 7 banques sont contrôlées majoritairement par des intérêts étrangers ; Le système bancaire marocain et en ligne avec les standards internationaux (Bâle II, IFRS, notation par les agences internationales). 10

11 Indicateurs financiers du secteur bancaire marocain UNE ASSISE FINANCIÈRE SOLIDE Total bilan (2012) Fonds propres (2012) Résultat net (2012) Dépôts (in fin 2013) Crédits (in fin 2013) 1 008,4 MMDhs 121,1 MMDhs 9,9 MMDhs 683,3 MMDhs 689,5 MMDhs RATIOS BANCAIRES Ratio de solvabilité (2012) Taux des CES (2013) Coefficient d emploi (2013) Coefficient d exploitation (2012) 12,9% 5,9% 108,9% 46,2% 11

12 Sommaire I. Aperçu Macro-économique II. Secteur bancaire marocain III.Présentation du Groupe Banque Populaire IV.Analyse financière du Groupe BCP V. Perspectives et plan stratégique VI.Analyse boursière de la valeur BCP 12

13 Structure du Groupe Banque Populaire Une banque coopérative est une banque dont les parts sont détenues par sa clientèle (sociétaires). Deux cas de figures se présentent pour l attribution des parts sociales : BANQUE CENTRALE POPULAIRE Fonds de Soutien Actionnaire majoritaire 10 banques régionales Constitué des contribuions des BPR et de la BCP. Son objectif est de soutenir les activités des BPR et de la BCP. Parts sociales facultatives : Elles sont souscrites par toute personne physique ou morale bénéficiaire d autres produits ou services de la banque et ce, dans la limite de 5% du capital de la BPR concernée. Clients/actionnaires Parts sociales obligatoires : Elles sont souscrites par toute personne physique ou morale bénéficiaire auprès de la BPR de concours sous forme de crédits. 13

14 Structure du Groupe Banque Populaire COMITÉ DRECTEUR DU CPM Le Top Management du Groupe : Composé de 10 membres équitablement représentés par les BPR et la BCP. Banque Centrale Populaire La Banque Centrale Populaire (BCP) est un établissement de crédit, sous forme de société anonyme à Conseil d Administration. Filiales 10 Banques Populaires Régionales Les Banques Populaires sont organisées sous la forme coopérative à capital variable, à Directoire et à Conseil de Surveillance. Fondations Filiales bancaires : Chaabi Bank Europe BP Maroco-Centrafricaine BP Maroco-Guinéenne Chaabi International Bank offshore Mediafinance Bank Al-Amal AFG Sociétés de Financement Spécialisées : Vivalis Maroc Leasing Services Chaabi LLD (Long term rentals) Upline Group: Upline Securities &ICF Al Wassit Upline Capital Management & Al Istitmar Chaabi Upline Corporate Finance Upline Alternative Investments & Moussahama Upline courtage Assurance & assistance: Maroc Assistance International Marché des capitaux : Mediafinance Immobilier: BP Shore Microcredit Business creation Education & Culture 14

15 Principaux indicateurs du Groupe Banque Populaire Le réseau bancaire le plus étendu dans le royaume : agences et GAB; Plus de 3,4 millions de carte bancaire; La plus importante part de marché en termes de relation clientèle : 4,5 millions clients Le premier collecteur de l épargne: une part de marché de 28,2% pour les dépôts de la clientèle à fin 2013; Le deuxième financeur de l économie marocaine : une part de marché de 24,1% pour les créances sur la clientèle à fin Un actionnariat stable et prestigieuse : BPR 43,10%; Caisse de retraites & compagnies d assurance 21,54% (CIMR 4,76%, WAFA ASSURANCE 1,93%, MAMDA 0,90%, MCMA 0,90%...); Trésorerie générales 6,02% ; OCP 5,06%; Personnel 4,85%; 15 BPCE 4,75%; SFI 5,00%.

16 BCP : Faits marquants Création du CPM et de la BCP sous forme de coopérative à capital variable. Ouverture de La Banque Chaabi du Maroc à Paris Intégration par la BCP de nouveaux métiers financiers (courtage, gestion d actifs, assurance ) Transformation de la BCP à une Société Anonyme à capital fixe Ouverture du capital de la BCP à travers la cession par l Etat de 21% du capital aux BPR Absorption de la SMDC par la BCP à travers une augmentation de capital 2004 Introduction en bourse par cession par l Etat Marocain de 20% du capital de la BCP 2010 Fusion-absorption de la BP Casablanca par la BCP 2010 Prise de participation conjointe avec ATTIJARIWAFA BANK dans le capital de BNP Parisbas Mauritanie 2011 Cession par l Etat Marocain de 20% du capital de la BCP aux BPR Augmentation de capital de 5% réservée à la BPCE; 2012 Cession par l Etat Marocain de 5% du capital aux BPR; Signature d un partenariat stratégique avec le Groupe Banque Atlantique pour le développement des activités bancaires dans 7 pays de la région UEMOA Augmentation de capital de 5% réservée à SFI; 2013 Maintien du rating BBB-/A-3 (investment grade) par S&P, pour la 4 ième année consécutive ; 16

17 Les chiffres consolidés en 2013 DES BASES FINANCIÈRES SOLIDES Total Bilan 290,3 MMDhs Fonds Propres 34,5 MMDhs RNPG 1 952,1 MDhs Dépôts 210,0 MMDhs Crédits 199,8 MMDhs RATIOS ROA 1,1% Coef. D exploitation 49,3% Part de marché dépôts 28,2% Part de marché crédits 24,1% PERFORMANCE RATIOS BOURSIERS AU 24/02/2014 P/E P/B 24/02/2014 Capitalisation 31/12/ ,6 MMDhs 17,9x 1,4x -1,7% +0,2% 17

18 Sommaire I. Aperçu Macro-économique II. Secteur bancaire marocain III.Présentation du Groupe Banque Populaire IV.Analyse financière du Groupe BCP V. Perspectives et plan stratégique VI.Analyse boursière de la valeur BCP 18

19 Analyse financière du Groupe BCP Principaux indicateurs consolidé du compte de Résultat (En million de MAD ) PNB RNPG Dividendes & Pay out TCAM : +10,1% PF TCAM : +16,4% PF ,0% 49,8% 48,8% 34,8% 32,3% PF Dividendes Pay out 50,0% 40,0% 30,0% 20,0% 10,0% 0,0% Analyse des marges Marge d intermédiation Coefficient d exploitation Marge Nette 46,9% 45,8% 48,6% 46,6% 49,3% 11,9% 17,6% 18,0% 16,3% 14,8% 2009PF PF Source : BCP 19

20 Analyse des ratios du Groupe BCP Analyse de la qualité du portefeuille Taux de CES Taux de provisionnement Coût du risque 5,6% 5,2% 5,4% 5,2% 5,7% 0,3% 0,6% 0,4% 0,7% 1,0% 2009PF PF Source : BCP Analyse de la structure du bilan Intensité capitalistique Taux de transformation Structure des dépôts (En MMDhs) 12,2% 12,4% 11,7% 11,4% 11,9% 81,6% 86,1% 92,9% 91,2% 95,2% ,7% 39,8% 35,6% ,6% 34,6% Part rémunérée 57,3% 60,2% 64,4% 65,4% 65,4% Part non rémunérée 2009PF PF PF Source : BCP 20

21 Analyse des ratios du Groupe BCP Structure du bilan (En MMDhs) Dettes long terme 4,2% Dettes court terme 8,0% Fonds propres 10,5% Dépôts 29,5% Dépôts non 47,8% Dettes long terme 4,1% Dettes court terme 11,2% Fonds propres 10,4% Dépôts 28,2% Dépôts non 46,2% Dettes long terme 4,8% Dettes court terme 11,9% Fonds propres 11,0% Dépôts 26,7% Dépôts non 45,7% Total : 237 MMDhs Total : 271 MMDhs Total : 290 MMDhs Princiaux inducateurs du bilan (En MMDhs) Total bilan Dépôts Crédits PF PF PF Source : BCP 21

22 Benchmark (1/3) Benchmark national (2012) Taux de transformation Intensité capitalistique 91,2% 112,9% 92,1% 10,3% 9,6% 8,0% BCP ATW BMCE BCP ATW BMCE Structure de financement Dettes long terme 4,0% Dettes court terme 11,2% Dépôts 28,2% Fonds propres 10,4% Dépôts non 46,2% Dettes court terme 15,3% Dettes long terme 13,5% Fonds propres 9,6% Dépôts 15,4% Dépôts non 46,2% Dettes court terme 21,7% Dettes long terme 8,4% Fonds propres 8,0% Dépôts 32,6% Dépôts non 29,4% BCP ATTIJARIWAFA BMCE Source : Banks Financial figures 22

23 Benchmark (2/3) Benchmark international (2012) Taux de transformation Intensité capitalistique 139,0% 91,2% 49,0% 92,5% 108,6% 10,3% 11,6% 15,4% 13,1% 11,8% BCP COMI (Egypt) Banque de tunisie QNB Emirate NBD BCP COMI (Egypt) Banque de tunisie QNB Emirate NBD Taux de CES 14,3% 5,2% 3,8% 6,7% 1,3% BCP COMI (Egypt) Banque de tunisie QNB Emirate NBD Source : Bloomberg 23

24 Benchmark (3/3) Benchmark international (2012) Structure de financement Dettes court terme 11,2% BCP Dettes long terme 4,0% Dépôts 28,2% Fonds propres 10,4% Dépôts non 46,2% Dettes court terme; 4,3% Dettes long terme; 0,4% COMI (EGYPT) Fonds propres ; 11,6% Dépôts 64,4% Dépôts non ; 19,3% Dettes long terme 11,8% Dettes court terme 15,1% Banque de Tunisie Fonds propres 15,5% Dépôts 25,3% Dépôts non 32,4% Dettes court terme 11,4% Dettes long terme 1,9% Fonds propres 13,1% Dépôts non 20,6% Dettes court terme 11,8% Dettes long terme 7,0% Fonds propres 11,8% Dépôts non 24,2% Dépôts 53,0% Dépôts 45,2% QNB Emirate NBD Source : Bloomberg 24

25 Sommaire I. Aperçu Macro-économique II. Secteur bancaire marocain III.Présentation du Groupe Banque Populaire IV.Analyse financière du Groupe BCP V. Perspectives et plan stratégique VI.Analyse boursière de la valeur BCP 25

26 Stratégie du Groupe Banque Centrale Populaire Consolidation de sa position de référence dans les métiers classiques du Groupe Poursuite de sa politique d expansion à l international notamment en Afrique Pan stratégique du GBP Mettre la force coopérative du Groupe au service de la nouvelle politique Gouvernementale de régionalisation Une croissance externe à travers le renforcement des activités des filiales spécialisées 26

27 Sommaire I. Aperçu Macro-économique II. Secteur bancaire marocain III.Présentation du Groupe Banque Populaire IV.Analyse financière du Groupe BCP V. Perspectives et plan stratégique VI.Analyse boursière de la valeur BCP 27

28 Analyse boursière de la valeur BCP Force relative BCP Vs MASI en 2013 Indicateurs boursiers BCP : -1,7% Le plus haut en 2013 : Dhs Code Bloomberg Code Reuters 31/12/ /02/2014 BCP:MC BCP.CS Le plus bas en 2013 : Dhs MASI : -2,6% Cours (en Dhs) 193,5 193,9 80 Plus haut (en Dhs) 197,5 194,75 BCP MASI Plus bas (en Dhs) 178; Ratio de valorisation Nombre d actions Capitalisation (en MDhs) Flottant (en nombre d action) /02/2014 BCP Marché PER ,1x 16,5x P/B ,4x 2,4x DY ,4% 4,3% Poids dans l indice 9,93% 9,82% Volume moyen quotidien (en MDhs) 6,5 3,3 Performance YTD -1,7% +0,2% En 2013, la BCP a fait preuve de résilience dans un marché boursier marocain baissier. En effet, quand le MASI a enregistré un recul de -2,6%, la BCP a limité sa baisse à -1,7%, chose qui reflète la confiance des investisseurs tant institutionnels que particuliers en le potentiel de croissance de la valeur. Côté volume, La BCP a monopolisé 6% du flux global du marché boursier en Ainsi, la banque a été classée parmi le top 5 (4 ième ) des valeurs les plus dynamiques de la place casablancaise. 28

Une banque engagée et responsable

Une banque engagée et responsable Une banque engagée et responsable Chiffres clés juin 2014 www.bmci.ma C hiffres clés au 30 juin 2014 Un résultat avant impôt du premier semestre 2014 en progression par rapport au second semestre 2013

Plus en détail

Attijariwafa bank Présentation. Conseil d administration. Chiffres-clés Consolidés / IFRS. Réseau et effectifs Décembre 2014

Attijariwafa bank Présentation. Conseil d administration. Chiffres-clés Consolidés / IFRS. Réseau et effectifs Décembre 2014 Février 2015 Attijariwafa bank Présentation Attijariwafa bank est le premier groupe bancaire et financier du Maghreb et de l UEMOA (Union Économique et Monétaire Ouest Africaine) et acteur de référence

Plus en détail

Financing RE projects in the private sector in Morocco, the Banque Populaire experience

Financing RE projects in the private sector in Morocco, the Banque Populaire experience Financing RE projects in the private sector in Morocco, the Banque Populaire experience Ms. Soumia Alami Ouali, Deputy Director of the SME Division of the Bank (Directrice générale adjointe du Pôle Banque

Plus en détail

+2% -3,4% +2,6% -0,9% chiffres clés +0,5% produit net bancaire consolidé 39,9 39,1 50,2 48,5 22,4 21,8 3,2 3,1. Dépôts de la clientèle* (en mmdh)

+2% -3,4% +2,6% -0,9% chiffres clés +0,5% produit net bancaire consolidé 39,9 39,1 50,2 48,5 22,4 21,8 3,2 3,1. Dépôts de la clientèle* (en mmdh) S ENGAGER À VOS CÔTÉS Chiffres clés www.bmci.ma chiffres clés AU 31 décembre En dépit d une conjoncture économique peu porteuse, le Groupe BMCI marque une bonne résistance de ses activités opérationnelles,

Plus en détail

Attijariwafa bank Présentation. Conseil d administration. Réseau et effectifs Juin 2014. Chiffres-clés Consolidés / IFRS

Attijariwafa bank Présentation. Conseil d administration. Réseau et effectifs Juin 2014. Chiffres-clés Consolidés / IFRS Attijariwafa bank Présentation Attijariwafa bank est le premier groupe bancaire et financier du Maghreb et de l UEMOA (Union Économique et Monétaire Ouest Africaine) et acteur de référence de la CEMAC

Plus en détail

Gruppo Banque Populaire Gli strumenti finanziari e di sosteno della banca a supporto degli operatori economici

Gruppo Banque Populaire Gli strumenti finanziari e di sosteno della banca a supporto degli operatori economici Soumia ALAMI OUALI Direttrice Generale Aggiunta Banca dell Impresa Gruppo Banque Centrale Populaire Gruppo Banque Populaire Gli strumenti finanziari e di sosteno della banca a supporto degli operatori

Plus en détail

Le secteur bancaire au Maroc

Le secteur bancaire au Maroc Le secteur bancaire au Maroc Actualisation au 8 août 2007 MINEFE DGTPE Prestation réalisée sous système de management de la qualité certifié AFAQ ISO 9001 De 21 banques en 2000, le Maroc n en compte plus

Plus en détail

«Croissance organique et externe soutenue, Rentabilité accrue»

«Croissance organique et externe soutenue, Rentabilité accrue» PRÉSENTATION DES RÉSULTATS AU 30 JUIN 2010 «Croissance organique et externe soutenue, Rentabilité accrue» Attijariwafa bank - Résultats au 30 juin 2010 1 Sommaire Conjoncture macro-économique et financière

Plus en détail

Rapatriement et valorisation de l épargne des Marocains Résidant à l Etranger. Expérience du Groupe Banque Populaire

Rapatriement et valorisation de l épargne des Marocains Résidant à l Etranger. Expérience du Groupe Banque Populaire Rapatriement et valorisation de l épargne des Marocains Résidant à l Etranger Expérience du Groupe Banque Populaire Neuvième édition du Forum pour le développement de l Afrique les Marocains Du Monde en

Plus en détail

INTRODUCTION EN BOURSE PAR CESSION D ACTIONS

INTRODUCTION EN BOURSE PAR CESSION D ACTIONS INTRODUCTION EN BOURSE PAR CESSION D ACTIONS OFFRE À PRIX FERME Prix par action : MAD 720 Valeur nominale : MAD 10 Nombre d actions maximum à céder : 250 000 actions Montant global maximum de l Opération

Plus en détail

Réunion des analystes et conférence de presse Mars 2011

Réunion des analystes et conférence de presse Mars 2011 Réunion des analystes et conférence de presse Mars 2011 03/03/2011 1 Sommaire Année 2010: Efforts de développement tous azimuts Résultats et activité Décembre 2010 L action Attijari bank en bourse Rétrospective

Plus en détail

Supervision des banques marocaines panafricaines

Supervision des banques marocaines panafricaines Supervision des banques marocaines panafricaines Mme Hiba ZAHOUI, Directeur Adjoint de la Supervision Bancaire Conférence Banque de France FERDI : Réussir l intégration financière en Afrique - 27 Mai 2014

Plus en détail

Le Groupe Attijariwafa bank, premier groupe bancaire et financier du Maghreb, avec plus de 4,2 millions de clients et 11 000 collaborateurs, est une

Le Groupe Attijariwafa bank, premier groupe bancaire et financier du Maghreb, avec plus de 4,2 millions de clients et 11 000 collaborateurs, est une Le Groupe Attijariwafa bank, premier groupe bancaire et financier du Maghreb, avec plus de 4,2 millions de clients et 11 000 collaborateurs, est une multinationale panafricaine. Présent dans 21 pays, le

Plus en détail

RÉSULTATS SEMESTRIELS

RÉSULTATS SEMESTRIELS RÉSULTATS SEMESTRIELS 7 octobre 2 Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 Chiffres clés Activité commerciale financiers Coût du risque Fonds propres Conclusion Annexe 3 Faits marquants Acquisition en décembre 2003 de Banque

Plus en détail

Communication Financière. 04 juin 2013

Communication Financière. 04 juin 2013 Communication Financière 04 juin 2013 1 Sommaire Présentation de l ATB Le groupe ATB ATB trente ans de croissance Stratégies, performances et fondamentaux de la décennie Performances de 2012 Axes de développements

Plus en détail

Analyse Financière. A souscrire. INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme

Analyse Financière. A souscrire. INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme Augmentation de capital et admission au marché principal de la cote de la bourse par Offre à Prix Ferme auprès du public de 1 million d actions nouvelles

Plus en détail

PRESENTATION DES RESULTATS

PRESENTATION DES RESULTATS PRESENTATION DES RESULTATS 12 31 décembre Attijariwafa bank - Résultats au 31 décembre 2012 1 Sommaire Conjoncture macro-économique et financière Faits marquants du Groupe AWB à fin décembre 2012 Comptes

Plus en détail

Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3

Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3 Semaine du 27/04/2015 au 30/04/2015 Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3 Sur le plan international - Lafarge : les résultats s'améliorent Sur le plan national - Banque

Plus en détail

Architecture du système bancaire marocain

Architecture du système bancaire marocain Architecture du système bancaire marocain 2009-2010 SOMMAIRE RAPPEL HISTORIQUE LE PAYSAGE BANCAIRE MAROCAIN L'ACTIVITE DES BANQUES RAPPEL HISTORIQUE - 2 éme moitié du 19 ème siècle: apparition des premiers

Plus en détail

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS AU 30 JUIN 2009

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS AU 30 JUIN 2009 PRÉSENTATION DES RÉSULTATS AU 30 JUIN 2009 «Bonnes réalisations pour l ensemble des activités et des géographies du Groupe Attijariwafa bank conformément au plan stratégique Attijariwafa 2012» 02/10/2009

Plus en détail

Présentation Marché du Capital

Présentation Marché du Capital Présentation Marché du Capital investissement au Maroc Alger, le 14 Novembre 2007 Jaloul AYED, Administrateur Directeur Général de BMCE Bank Président du Directoire de BMCE Capital Plan de la présentation

Plus en détail

INVESTIR AU MAROC région Tanger-Tétouan

INVESTIR AU MAROC région Tanger-Tétouan INVESTIR AU MAROC région Tanger-Tétouan FINANCES & CONSEIL MEDITARRANEE 23 Octobre Avril 2012 I. Généralités Superficie Capitale Villes principales Langue officielle Monnaie Population 710 000 Km² Rabat

Plus en détail

Résultats du 2 ème trimestre 2011

Résultats du 2 ème trimestre 2011 Résultats du 2 ème trimestre 2011 Des résultats en croissance, soutenus par l activité bancaire RNPG T2 2011 : 11,7 M, +21 % RNPG S1 2011 : 22,8 M, +27 % Produit net bancaire 52,9 55,4 5 % 100,8 112,2

Plus en détail

Sa majesté le roi mohammed vi, que dieu le glorifie

Sa majesté le roi mohammed vi, que dieu le glorifie RAPPORT ANNUEL 2012 Sa majesté le roi mohammed vi, que dieu le glorifie SOMMAIRE 06 08 14 30 62 110 Mot du Président Environnement économique international et national Pays émergents et en développement,

Plus en détail

Leçon 3 - Les transformations de l industrie bancaire française

Leçon 3 - Les transformations de l industrie bancaire française Leçon 3 - Les transformations de l industrie bancaire française Sommaire I - La mutation permanente du secteur bancaire français 1.1 - Le poids économique du secteur bancaire et financier 1.2 - L indispensable

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2014 UN TREND HAUSSIER CONFIRMÉ RENCONTRE AVEC LES ANALYSTES ET LES MEDIAS LE LUNDI 23 MARS 2015

RÉSULTATS ANNUELS 2014 UN TREND HAUSSIER CONFIRMÉ RENCONTRE AVEC LES ANALYSTES ET LES MEDIAS LE LUNDI 23 MARS 2015 RÉSULTATS ANNUELS 2014 UN TREND HAUSSIER CONFIRMÉ RENCONTRE AVEC LES ANALYSTES ET LES MEDIAS LE LUNDI 23 MARS 2015 SOMMAIRE ENVIRONNEMENT MACRO ECONOMIQUE 3 SECTEUR BANCAIRE MAROCAIN 6 PRINCIPALES EVOLUTIONS

Plus en détail

Un système de garantie et de solidarité bénéficie à l ensemble des établissements de crédit affiliés à BPCE.

Un système de garantie et de solidarité bénéficie à l ensemble des établissements de crédit affiliés à BPCE. Mai 2011 En bref PROFIL Le Groupe BPCE est le deuxième groupe bancaire en France, avec 36 millions de clients, 8 millions de sociétaires et 125 000 collaborateurs. Constitué des réseaux des Banques Populaires

Plus en détail

HSBC France Résultats 2010 Conférence de Presse

HSBC France Résultats 2010 Conférence de Presse HSBC France Résultats 2010 Conférence de Presse Avertissement Cette présentation et les commentaires qui l accompagnent peuvent contenir des déclarations prospectives relatives à la situation financière,

Plus en détail

Casablanca finance city

Casablanca finance city Casablanca finance city Introduction : Aujourd hui les pays en vois de développement ont libéralisé leurs économies et ils ont mis en place un ensemble de mesures attractives pour attirer les investisseurs

Plus en détail

DWS Investments Société de gestion du Groupe Deutsche Bank

DWS Investments Société de gestion du Groupe Deutsche Bank DWS Investments Société de gestion du Groupe Deutsche Bank Le Groupe Deutsche Bank Culture d excellence depuis 1870 Banque d investissement internationale de premier plan, dotée d un solide réseau de clientèle

Plus en détail

SOMMAIRE. Assurances Salim

SOMMAIRE. Assurances Salim SOMMAIRE 1- Le secteur des assurances en Tunisie 2- Présentation de la socièté «ASSURANCES SALIM» 3- Stratégie de développement et perspectives d avenir 4- Evaluation 5 -Caractéristiques de l offre Assurances

Plus en détail

Royaume du Maroc DIRECTION DU BUDGET

Royaume du Maroc DIRECTION DU BUDGET Royaume du Maroc DIRECTION DU BUDGET Dialogue économique avec les Conseillers Économiques près des Ambassades des pays partenaires et les bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux 1 SOMMAIRE I RENFORCEMENT

Plus en détail

Soutien de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement aux entreprises actives au Maroc

Soutien de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement aux entreprises actives au Maroc Soutien de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement aux entreprises actives au Maroc Sommaire 1. 2. 17 mars 2015 European Bank for Reconstruction and Development 2015 2 À propos

Plus en détail

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du deuxième semestre 2014

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du deuxième semestre 2014 Investissement étranger à la Bourse de Casablanca au titre du deuxième semestre 2014 Avril 2015 898 SYNTHESE La valeur des stocks investis en actions cotées à la bourse de Casablanca par les investisseurs

Plus en détail

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

INDICATEURS HEBDOMADAIRES

INDICATEURS HEBDOMADAIRES INDICATEURS HEBDOMADAIRES Semaine du 25 au 31 embre 214 RESERVES INTERNATIONALES NETTES Evolution en milliards de dirhams et en mois d importations de biens et services En MMDH En % Réserves Internationales

Plus en détail

Présentation des Résultats au 30 juin 2013. Conférence de presse du 23 Septembre 2013

Présentation des Résultats au 30 juin 2013. Conférence de presse du 23 Septembre 2013 Présentation des Résultats au 30 juin 2013 Conférence de presse du 23 Septembre 2013 0 Sommaire Contexte et faits marquants Activité commerciale Présentation 19 avril 2006 Résultats consolidés au 30 juin

Plus en détail

Souscrire à l'augmentation de capital de la STB -Investir l'avenir

Souscrire à l'augmentation de capital de la STB -Investir l'avenir Souscrire à l'augmentation de capital de la STB -Investir l'avenir Présentation de la STB : La Société Tunisienne de Banque, née au lendemain de l indépendance, la première banque du pays, a ouvert ses

Plus en détail

Résultats annuels-2013

Résultats annuels-2013 Mars 2014 Publications du jour COMPAGNIE DE TRANSPORT CA 2013 REX 2013 RNPG 2013 AU MAROC (CTM) 507 MDH 7,3% 39,5 MDH 17,0% 35 MDH 49,4% En dépit d une forte concurrence sur le marché du transport au Maroc,

Plus en détail

Performance comparée des classes d'actifs au niveau national

Performance comparée des classes d'actifs au niveau national 4 ème Journée du Capital Investissement Performance comparée des classes d'actifs au niveau national Décembre 2014 Rapport sur le Capital Investissement AMIC 2013 1 ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE NATIONAL ET

Plus en détail

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français Communiqué de presse Paris le 1 er juin 2015 Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français Le Fonds Stratégique de Participations

Plus en détail

CONDITIONS D ADMISSION A LA BVMAC

CONDITIONS D ADMISSION A LA BVMAC PROJET D INSTRUCTION N 1 CONDITIONS D ADMISSION A LA BVMAC DEPARTEMENT OPERATIONS & DEVELOPPEMENT DU MARCHE Page 1 DEPARTEMENT DES OPERATIONS DU MARCHE Version Date Auteurs Description 1 Novembre Les services

Plus en détail

Présentation des résultats 2006. 15 mars 2007

Présentation des résultats 2006. 15 mars 2007 Présentation des résultats 2006 15 mars 2007 Préambule Le intègre dans son périmètre la création de Natixis intervenue le 17 novembre. Les données financières présentées sont issues des comptes pro forma

Plus en détail

le groupe en bref Chiffres clés 2012

le groupe en bref Chiffres clés 2012 le groupe en bref Chiffres clés 2012 profil Le groupe Crédit Agricole est le leader de la banque universelle de proximité en France et l un des tout premiers acteurs bancaires en Europe. Premier financeur

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ GROUPE BANQUE POPULAIRE

RAPPORT D ACTIVITÉ GROUPE BANQUE POPULAIRE 2010 RAPPORT D ACTIVITÉ GROUPE BANQUE POPULAIRE Sa majesté le roi mohammed vi, que dieu le glorifie 8 Mot du Président 10 I. Environnement économique national et international 12 II. Présentation du Groupe

Plus en détail

I. Les crédits immobiliers ont enregistré une croissance soutenue tant au niveau de la production que de l encours

I. Les crédits immobiliers ont enregistré une croissance soutenue tant au niveau de la production que de l encours NOTE RELATIVE A L ENQUETE SUR LES CREDITS IMMOBILIERS Le secteur immobilier connait un essor important sous l impulsion conjuguée des actions des pouvoirs publics et d une politique d offre de crédit plus

Plus en détail

LA BANQUE UNIVERSELLE DE PROXIMITÉ CHIFFRES CLÉS

LA BANQUE UNIVERSELLE DE PROXIMITÉ CHIFFRES CLÉS LA BANQUE CHIFFRES CLÉS UNIVERSELLE 2013 DE PROXIMITÉ PROFIL UN GROUPE BANCAIRE DE RÉFÉRENCE Le groupe Crédit Agricole est le premier financeur de l économie française et l un des tout premiers acteurs

Plus en détail

Naissance d une banque leader

Naissance d une banque leader Programme Attijariwafa - Universités Naissance d une banque leader Acteur clé du développement économique marocain et une vocation régionale certaine 2006 Une nouvelle ambition, une nouvelle stratégie

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE PREMIER SEMESTRE 2014 LA BANQUE POSTALE. La Banque Postale poursuit sa dynamique de développement au service de tous ses clients

RESULTATS ET ACTIVITE PREMIER SEMESTRE 2014 LA BANQUE POSTALE. La Banque Postale poursuit sa dynamique de développement au service de tous ses clients COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 31 Juillet 2014 RESULTATS ET ACTIVITE PREMIER SEMESTRE 2014 LA BANQUE POSTALE La Banque Postale poursuit sa dynamique de développement au service de tous ses clients Forte

Plus en détail

Allianz, un groupe solide

Allianz, un groupe solide Allianz, un groupe solide Rédaction achevée le XX / 01 /2012 Rédaction achevée le XX / 01 /2012 Direction de la Communication - Allianz France Achevé de rédiger le 19 mars 2014 AVERTISSEMENT: Ce document

Plus en détail

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Paris, le 13 novembre 2013 Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Pour toute information complémentaire, consultez la présentation complète disponible sur le site internet du Groupe BPCE : www.bpce.fr

Plus en détail

Semaine du 11/05/2015 au 15/05/2015. Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3. Sur le plan international

Semaine du 11/05/2015 au 15/05/2015. Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3. Sur le plan international Semaine du 11/05/2015 au 15/05/2015 Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3 Sur le plan international - Zone euro : la croissance accélère légèrement Sur le plan national

Plus en détail

Assemblée Générale des Actionnaires 29 avril 2010. Résumé du rapport du Conseil d Administration à l Assemblée Générale

Assemblée Générale des Actionnaires 29 avril 2010. Résumé du rapport du Conseil d Administration à l Assemblée Générale Assemblée Générale des Actionnaires Résumé du rapport du Conseil d Administration à l Assemblée Générale 1 Sommaire Assemblée Générale Ordinaire Résumé du rapport du Conseil d Administration à l Assemblée

Plus en détail

CAPITAL INVESTISSEMENT

CAPITAL INVESTISSEMENT Groupe Caisse de Dépôt et de Gestion CAPITAL INVESTISSEMENT FINANCEMENT DE PROJETS DE CREATION D ENTREPRISE AU MAROC Paris 23 mai 2006 Amine Benhalima Le Groupe Caisse de Dépôt et de Gestion, une institution

Plus en détail

Atelier sur la stratégie de compétitivité et du Développement du Secteur Privé. Mécanismes de financement de l entreprise en Tunisie

Atelier sur la stratégie de compétitivité et du Développement du Secteur Privé. Mécanismes de financement de l entreprise en Tunisie République Tunisienne Ministère des Finances Atelier sur la stratégie de compétitivité et du Développement du Secteur Privé Mécanismes de financement de l entreprise en Tunisie Zouari Maher Directeur de

Plus en détail

Présentation des résultats 2008 de la Banque de Tunisie

Présentation des résultats 2008 de la Banque de Tunisie Présentation des résultats 2008 de la Banque de Tunisie Mai 2009 Rencontre avec les Intermédiaires en Bourse Plan de la rencontre Composition du groupe Banque de Tunisie Faits marquants de l année 2008

Plus en détail

PARTENARIAT ASSAD THE ABRAAJ GROUP BUSINESS PLAN 2014-2019

PARTENARIAT ASSAD THE ABRAAJ GROUP BUSINESS PLAN 2014-2019 PARTENARIAT ASSAD THE ABRAAJ GROUP BUSINESS PLAN 2014-2019 GROUPE L ACCUMULATEUR TUNISIEN ASSAD 18 SEPTEMBRE 2014 PROPRIETE ASSAD Sommaire 01 02 03 04 05 06 07 08 PRESENTATION DU GROUPE PERFORMANCE DE

Plus en détail

La comptabilité nationale en économie ouverte (rappels) et la balance des paiements

La comptabilité nationale en économie ouverte (rappels) et la balance des paiements La comptabilité nationale en économie ouverte (rappels) et la balance des paiements Identité fondamentale: Y= C + I + G + EX - IM Y: PIB (Produit Intérieur Brut) C: Consommation I: Investissement G: Dépenses

Plus en détail

CM10-CIC Le groupe mutualiste poursuit son développement et confirme sa solidité financière

CM10-CIC Le groupe mutualiste poursuit son développement et confirme sa solidité financière CM10-CIC Le groupe mutualiste poursuit son développement et confirme sa solidité financière Le développement commercial s est poursuivi en 2011 avec, comme objectif concrétisé, le financement de l économie

Plus en détail

Introduction en Bourse de la Société. Réunion d analystes

Introduction en Bourse de la Société. Réunion d analystes Introduction en Bourse de la Société «Assurances SALIM» Réunion d analystes 22 Février 2010 & Membre d Sommaire I. Le secteur des assurances en Tunisie i II. Présentation de la société «Assurances SALIM»

Plus en détail

Le CIC en 2013 Performance de l activité commerciale, croissance des résultats et solidité financière

Le CIC en 2013 Performance de l activité commerciale, croissance des résultats et solidité financière COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 février 2014 Le CIC en 2013 Performance de l activité commerciale, croissance des résultats et solidité financière Résultats au 31 décembre 2013 Produit net bancaire 4

Plus en détail

Résultats du 3 e trimestre et des 9 premiers mois de 2011. 10 novembre 2011

Résultats du 3 e trimestre et des 9 premiers mois de 2011. 10 novembre 2011 Résultats du 3 e trimestre et des 9 premiers mois de 2011 10 novembre 2011 Avertissement Cette présentation peut comporter des informations prospectives du Groupe, fournies au titre de l information sur

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2014 TAQA MOROCCO MARDI 3 MARS 2015

RESULTATS ANNUELS 2014 TAQA MOROCCO MARDI 3 MARS 2015 RESULTATS ANNUELS 2014 TAQA MOROCCO MARDI 3 MARS 2015 1 SOMMAIRE RESULTATS 2014 1. Faits marquants 2. Indicateurs opérationnels et financiers INDICATEURS BOURSIERS DU TITRE TAQA MOROCCO INVESTIR DANS JLEC

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015) Banque Centrale de Tunisie Août 2015 1- ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL - Les statistiques préliminaires de la croissance dans les principaux

Plus en détail

Communication Financière «Hannibal Lease»

Communication Financière «Hannibal Lease» Communication Financière «Hannibal Lease» Introduction sur le marché principal de la cote de la bourse Le 29 Mai 2013 1- Présentation de la société 2-Perspectives 3- Evaluation 4- Répartition de l Offre

Plus en détail

Résultats annuels 2005

Résultats annuels 2005 Résultats annuels 2005 SOMMAIRE Chiffres clés Activité 2005 - Crédit-Bail Immobilier/Location Longue Durée - Location simple Résultats 2005 Structure financière LOCINDUS en bourse Perspectives pour 2006

Plus en détail

Préambule Autodiagnostic 1) QRU - La Banque centrale est : 2) QRU - L encadrement du crédit était une technique :

Préambule Autodiagnostic 1) QRU - La Banque centrale est : 2) QRU - L encadrement du crédit était une technique : Préambule Nous vous proposons en préambule d estimer votre niveau de connaissances bancaires et financières en répondant à cet auto diagnostic. Que celui-ci vous soit prétexte à valider et à approfondir

Plus en détail

Commissions nettes reçues ( M ) 159,3 142,2-11% Résultat d exploitation ( M ) 38,8 22,7-41% Résultat net consolidé ( M ) 25,3 15,2-40%

Commissions nettes reçues ( M ) 159,3 142,2-11% Résultat d exploitation ( M ) 38,8 22,7-41% Résultat net consolidé ( M ) 25,3 15,2-40% COMMUNIQUE de Presse PARIS, LE 18 FEVRIER 2013 Résultats 2012. L UFF enregistre un résultat net consolidé de 15,2 M et une collecte nette de 49 M Une activité stable, grâce à une bonne adaptation de l

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation

COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation Luxembourg, le 30 août 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation Progression des revenus commerciaux La Banque

Plus en détail

SECTEUR BANCAIRE I - CADRE REGLEMENTAIRE ET LEGAL

SECTEUR BANCAIRE I - CADRE REGLEMENTAIRE ET LEGAL SECTEUR BANCAIRE L année 2005 a été marquée par la promulgation de la loi relative au renforcement de la sécurité des relations financières et le parachèvement du programme de restructuration du système

Plus en détail

Stabilité macroéconomique et financement bancaire de la

Stabilité macroéconomique et financement bancaire de la Alger, le 11 Juin 2015 Stabilité macroéconomique et financement bancaire de la croissance 1. Stabilité macroéconomique et financière Contrairement aux années 1990 marquées par l ajustement structurel (1991

Plus en détail

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme au capital d Eutelsat Communications

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme au capital d Eutelsat Communications Communiqué de presse Paris le 21 mars 2016 Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme au capital d Eutelsat Communications Le Fonds Stratégique de Participations (FSP)

Plus en détail

REFORME DU SECTEUR FINANCIER AU MAROC

REFORME DU SECTEUR FINANCIER AU MAROC Comité d experts de la FEMIP Luxembourg 7-8 mars 2005 REFORME DU SECTEUR FINANCIER AU MAROC Zouhair CHORFI Directeur du Trésor et des Finances Extérieures 1 Introduction Secteur financier marocain à la

Plus en détail

مديرية التا مينات والاحتياط الاجتماعي

مديرية التا مينات والاحتياط الاجتماعي ROYAUME DU MAROC Direction des assurances et de la prévoyance sociale ------------------- DCIA/BA مديرية التا مينات والاحتياط الاجتماعي ---------------------- ق.م.و.ت/ت.ب FICHE SUR LA BANCASSURANCE (EXERCICE

Plus en détail

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca Investissement étranger à la Bourse de Casablanca Juin 2014 Page 1 898 SYNTHESE En 2013, le nombre des investisseurs étrangers en actions cotées à la Bourse de Casablanca a enregistré une hausse ; il est

Plus en détail

Tableau de bord annuel de l économie marocaine. Royaume du Maroc. Et de la Privatisation Direction de la Politique Economique

Tableau de bord annuel de l économie marocaine. Royaume du Maroc. Et de la Privatisation Direction de la Politique Economique Royaume du Maroc Département de l Economie, l des Finances Et de la Privatisation Direction de la Politique Economique Générale Division de l Information l 15 10 5 0-5 -10-15 Tableau de bord annuel de

Plus en détail

FICHE A/s de l évolution de l activité de Bancassurance (exercice 2011)

FICHE A/s de l évolution de l activité de Bancassurance (exercice 2011) ROYAUME DU MAROC Direction des assurances et de la prévoyance sociale ------------------- DCIA/BA FICHE A/s de l évolution de l activité de Bancassurance (exercice 2011) ---------------------- L activité

Plus en détail

Projets structurants du secteur de l équipement et du transport au service de la compétitivité logistique

Projets structurants du secteur de l équipement et du transport au service de la compétitivité logistique Royaume du Maroc Ministère de l Equipement et du Transport Projets structurants du secteur de l équipement et du transport au service de la compétitivité logistique Younes TAZI Directeur Général de l Barcelone,

Plus en détail

Fonds Igrane, un levier d investissement pour la Région Souss Massa Drâa

Fonds Igrane, un levier d investissement pour la Région Souss Massa Drâa Fonds Igrane, un levier d investissement pour la Région Souss Massa Drâa Édito Plan de la Région Souss Massa Drâa Pourquoi le Fonds Igrane? Qui sont les promoteurs du Fonds Igrane? Fiche signalétique du

Plus en détail

NOTE. AU SUJET DE L ACTIVITE DE BANCASSURANCE - Exercice 2013 -

NOTE. AU SUJET DE L ACTIVITE DE BANCASSURANCE - Exercice 2013 - DCIA/BA NOTE AU SUJET DE L ACTIVITE DE BANCASSURANCE - Exercice 2013 - Plus de dix ans après son institutionnalisation par le Code des assurances, la bancassurance continue de progresser des parts de marché.

Plus en détail

RÉSULTATS JUIN 2014 FORTE PROGRESSION DES INDICATEURS SEMESTRIELS RENCONTRE AVEC LES ANALYSTES ET LES MEDIAS LE 30 SEPTEMBRE 2014

RÉSULTATS JUIN 2014 FORTE PROGRESSION DES INDICATEURS SEMESTRIELS RENCONTRE AVEC LES ANALYSTES ET LES MEDIAS LE 30 SEPTEMBRE 2014 RÉSULTATS JUIN 2014 FORTE PROGRESSION DES INDICATEURS SEMESTRIELS RENCONTRE AVEC LES ANALYSTES ET LES MEDIAS LE 30 SEPTEMBRE 2014 SOMMAIRE MESSAGES CLES 3 PERFORMANCES CONSOLIDEES 9 DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE

Plus en détail

Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3

Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3 Semaine du 20/04/2015 au 24/04/2015 Synthèse du marché 2 Marchés Internationaux 2 Infos marchés et secteurs 3 Sur le plan international - Etats-Unis : Croissance de 2,7% attendue Sur le plan national -

Plus en détail

Le Financement Du Secteur Privé : Pour Une Meilleure Contribution Du Secteur Privé

Le Financement Du Secteur Privé : Pour Une Meilleure Contribution Du Secteur Privé Le Financement Du Secteur Privé : Pour Une Meilleure Contribution Du Secteur Privé Mr Abderrahim Bouazza Directeur de la Supervision Bancaire Bank Al-Maghrib Rabat, le 19 octobre 2010 Plan 1ère partie

Plus en détail

SOMMAIRE LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE COMITÉ DE DIRECTION

SOMMAIRE LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE COMITÉ DE DIRECTION 2 15 2 13 52 LE CONSEIL D ADMINISTRATION 72 2 10 2 12 42 Président Alain David (11) 12 Vice-Présidents Jean-Michel Lemétayer (16) Alain Laplanche (8) Marie-Françoise Bocquet (9) 2 14 2 16 32 82 62 2 11

Plus en détail

TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014

TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014 TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014 Mars 2015 1/12 D ANS une conjoncture internationale marquée par une reprise globale fragile, une divergence accrue de croissance

Plus en détail

Introduction. Le système financier Marocain. Ministère de l'économie et des Finances. Définition : http://www.votreguide.ma.

Introduction. Le système financier Marocain. Ministère de l'économie et des Finances. Définition : http://www.votreguide.ma. Le système financier Marocain Introduction Définition : -Le système financier comprend les institutions financières, les marchés financiers et l ensemble des règlements qui régissent la circulation de

Plus en détail

INDICATEURS HEBDOMADAIRES

INDICATEURS HEBDOMADAIRES INDICATEURS HEBDOMADAIRES Semaine du 02 08 juin 2016 Encours* Variations depuis 03/06/16 03/06/15 31/12/15 27/05/16 Reserves Internationales Nettes (RIN) 243,6 25,4% 8,5% 0,1% * En milliards de dirhams

Plus en détail

Allianz, un groupe solide

Allianz, un groupe solide Allianz, un groupe solide Rédaction achevée le XX / 01 /2012 Rédaction achevée le XX / 01 /2012 Direction de la Communication - Allianz France Achevé de rédiger le 21 mars 2013 AVERTISSEMENT: Ce document

Plus en détail

Présentation pour Salon international des innovations financières Paris 04 Mars 2010

Présentation pour Salon international des innovations financières Paris 04 Mars 2010 Présentation pour Salon international des innovations financières Paris 04 Mars 2010 Présentation du Groupe Attijariwafa Bank Couverture géographique de plus en plus large Attijariwafa bank, banque née

Plus en détail

Réunion d actionnaires Strasbourg, 9 octobre 2014

Réunion d actionnaires Strasbourg, 9 octobre 2014 Réunion d actionnaires Strasbourg, 9 octobre 2014 Sommaire 1. Les métiers 2. La stratégie 3. Les résultats du premier semestre 2014 4. La politique de distribution, l action 5. Le dispositif de communication

Plus en détail

Eclairage sur les PME et ETI

Eclairage sur les PME et ETI Avril 14 Eclairage sur les PME et ETI Un certain nombre d éléments semblent aujourd hui favorables aux Petites et Moyennes Entreprises (PME) et Entreprises de Taille Intermédiaire (ETI). L amélioration

Plus en détail

Supervision des banques marocaines panafricaines

Supervision des banques marocaines panafricaines Supervision des banques marocaines panafricaines M. Lhassane BENHALIMA, Directeur de la Direc-on la Supervision Bancaire BANK AL- MAGHRIB DAKAR 12 juin 2014 Sommaire 1 Aperçu sur le secteur bancaire marocain

Plus en détail

EVOLUTION POSITIVE DES ACTIVITÉS DE FINANCEMENT

EVOLUTION POSITIVE DES ACTIVITÉS DE FINANCEMENT COMMUNIQUE FINANCIER DE SALAFIN : RESULTATS ANNUELS 2012 Résultat Net de 92 MDH - Maintien du niveau de rentabilité de 15% Progression des crédits distribués dans un marché en retrait. Poursuite de la

Plus en détail

Modern Leasing Octobre 2010

Modern Leasing Octobre 2010 MAC SA - Intermédiaire en Bourse Green Center Bloc C, 2éme étage, 1053 Les Berges du Lac- Tunis Tunisie Tél.: + 216 71 964 102 / + 216 71 962 472 Fax: + 216 71 960 903 Email: macsa@gnet.tn www.macsa.com.tn

Plus en détail

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN 7 OCTOBRE 2013 RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN CHAPITRE 1 UN MODÈLE DE BANQUE UNIVERSELLE ORIENTÉ CLIENT RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY UN ACTEUR BANCAIRE DE PREMIER PLAN 32 millions

Plus en détail

Dossier de presse. Retraite Multisupport Entreprise. Solution d assurance retraite complémentaire collective, moderne et innovante.

Dossier de presse. Retraite Multisupport Entreprise. Solution d assurance retraite complémentaire collective, moderne et innovante. Dossier de presse Retraite Multisupport Entreprise Solution d assurance retraite complémentaire collective, moderne et innovante Contact presse Département Communication Wadii RHAZI Tél. : 05 22 43 88

Plus en détail

CIC Activité commerciale toujours en croissance

CIC Activité commerciale toujours en croissance Paris, le 26 juillet 2012 COMMUNIQUE DE PRESSE CIC Activité commerciale toujours en croissance Résultats au 30 juin 2012(1) Résultats financiers - Produit net bancaire 2 228 M - Résultat brut d exploitation

Plus en détail

MULTINATIONALITE NAISSANTE DE BMCE BANK

MULTINATIONALITE NAISSANTE DE BMCE BANK MULTINATIONALITE NAISSANTE DE BMCE BANK MediCapital Bank Acteur de Référence en Afrique Dans un contexte économique pourtant difficile, Medi- Capital Bank (MCB) a démontré sa capacité à générer du chiffre

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2013 JORF LASFAR ENERGY COMPANY MARDI 4 MARS 2014

RESULTATS ANNUELS 2013 JORF LASFAR ENERGY COMPANY MARDI 4 MARS 2014 RESULTATS ANNUELS 2013 JORF LASFAR ENERGY COMPANY MARDI 4 MARS 2014 1 SOMMAIRE RESULTATS 2013 1. Faits marquants 2. Indicateurs opérationnels et financiers 3. Prévisions financières retraitées INDICATEURS

Plus en détail

ARAB TUNISIAN BANK. Communication Financière ATB. 03 Mars 2011

ARAB TUNISIAN BANK. Communication Financière ATB. 03 Mars 2011 ARAB TUNISIAN BANK Communication Financière ATB 2010 03 Mars 2011 Faits marquants et Réalisations de l ATB en 2010 le capital social de l Arab Tunisian Bank est passé de 80 millions de dinars à 100 millions

Plus en détail