L enquête campagne de bilan 2015 : peut (beaucoup) mieux faire!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L enquête campagne de bilan 2015 : peut (beaucoup) mieux faire!"

Transcription

1 L enquête campagne de bilan 2015 : peut (beaucoup) mieux faire! Initié en 2014, ECF a relancé début juin une nouvelle enquête sur la campagne de bilan afin de mesurer les difficultés rencontrées par l ensemble de la profession lors de cette période particulièrement difficile pour nos cabinets, nos équipes et nous mêmes. L enquête 2014 avait massivement été renseignée puisque plus de consœurs et confrères avaient spontanément répondu sur internet. L exaspération était à son comble puisque 84% des répondants considéraient que la saison 2014 avait été plus compliquée que les années précédentes et avait entrainé pour 3 cabinets sur 4 des dépassements d horaires importants s annonce mieux même si les résultats en valeur absolu restent très inquiétants! Pour 53% des répondants en 2015, la situation s est aggravée par rapport à l année dernière tandis qu elle reste comparable à l année précédente pour 35%. Ainsi, seul 12% estiment que la campagne 2015 était mieux organisée que l année précédente (à comparer aux 2% qui pensaient la même chose en 2014 ).

2 Les difficultés de 2014 étaient nombreuses : mise à disposition tardive des liasses fiscales, rejets intempestifs des liasses lors des télétransmissions, mise en place catastrophique du CICE, télétransmission séparée de la CVAE, etc Parmi les améliorations indispensables, nous proposions la fixation d un délai unique, la mise à disposition plus rapide des liasses fiscales et du barème kilométrique, la simplification du CICE, l intégration de la CVAE dans la liasse et la télétransmission en EDI des déclarations d IR. En terme de priorité, 26% d entre vous privilégiais la mise à disposition plus rapide des liasses fiscales, 19% choisissait le délai unique et le même pourcentage, l EDI pour l IR. Les discussions mises en place avec la Dgfip en liaison avec le Conseil Supérieur de l Ordre n ont abouti qu à moitié compte tenu de contraintes administratives qui semblent insurmontables. C est notamment le cas d une mise à disposition plus rapide (avant le 1 er avril) des millésimes des liasses fiscales de l année. La solution retenue a donc consisté à autoriser l utilisation des imprimés de l année précédente pour télétransmettre dès le 1er janvier. C était sans compter sur la modification de l imprimé CICE (dont le taux passait en 2014 de 4% à 6%) ni sur l impact négatif de transmettre au client une déclaration sur laquelle le millésime de l année est écrit en gros Résultat, parmi les

3 difficultés de 2015, la profession place en tête la mise à disposition tardive et mal organisée de l imprimé CICE 2015 limitant ainsi la possibilité de télétransmettre sur le millésime N 1. La profession plébiscite pourtant les pistes d amélioration qu ECF a portée : 91% se réjouisse d une communication plus rapide du barème des IK, 89% du traitement en EDI de la CVAE, 86% de l utilisation du millésime de l année précédente et de la simplification (relative) du CICE Concernant la fixation d un délai unique, la diversité est de mise dans les approches même si 2 experts comptables sur 3 (66,8% exactement) approuvent la fixation d un délai unique pour toutes les déclarations. Certains souhaitent revenir au système antérieure avec une planification des envois sur la période (SCI au 28 février, IS au 15 avril, etc ) quand d autres souhaitent avancer plus tôt encore la date limite au 15 avril pour toutes les déclarations, certains au contraire voulant la repousser à fin mai Il se dégage néanmoins une majorité importante (plus de 70%) pour souhaiter que la date du 15 mai devienne structurellement la date limite d envoi (l obligation d une mention express n a guère été apprécié, à juste titre, par la profession!), 75% rejetant la date du 30 avril. Entre le 30 avril, le 5 mai et le 15 mai, s il faut choisir, 17% retiennent le 30 avril, 13% le 5 mai et 58% le 15 mai 12% choisissant une autre date (15 avril, 30 mai, etc ). Les réponses dans les régions sont également impactées par l iniquité résultant d une date limite d envoi des déclarations d IR différente. Les régions concernées par la date du 26 mai (département 1 à 19) subissent ainsi un raccourcissement de leur date d envoi de 14 jours par rapport aux régions les

4 mieux loties. Le report au 15 mai de la date limite d envoi des liasses fiscales ne laissent ainsi à nos confrères de ces départements que 9 jours pour télétransmettre les déclarations d IR En synthèse, la profession a l impression d avoir joué le jeu de la télétransmission au seul bénéfice de l administration fiscale qui impose des contraintes à la charge des cabinets en termes de production et de délais sans aucune contrepartie. Les relations avec l administration se tendent également avec l application systématique des pénalités de retard en cas de retard de délai, même d un jour, et l application systématique des majorations pour manquement délibérés de 40% lors des contrôles fiscaux ; le respect auquel notre profession pourrait s attendre compte tenu du rôle citoyen qu elle joue dans la détermination de l assiette fiscale des entreprises et des professions libérales n est pas reconnu à sa juste valeur! Le discours officiel («dites le nous une fois», simplification, allègement des contraintes, ) ne résiste pas à l épreuve des faits. L environnement administratif des entreprises et les obligations déclaratives (non suppression de la DADS 2 chronophage et intransmissible automatiquement en EDI, perte du régime simplifiée au delà de de TVA, déclaration des valeurs locatives à l horizon 2015, DSN, etc ) s intensifient, se complexifient et s amoncellent sur le dos de la profession sans qu on puisse identifier réellement les avantages induits pour nous même ou nos clients. Au contraire, la dématérialisation des imprimés déresponsabilise les clients qui, ne recevant plus d imprimés fiscaux, se détachent de leurs obligations qui reposent désormais uniquement sur notre profession. Le désintérêt des clients pour leurs comptes progresse et risque de devenir rapidement le plus grand problème de la profession dans la gestion des obligations légales de nos clients. Que faire, quelles propositions défendre en 2015 pour tenter d améliorer la prochaine campagne 2016? Il ressort de vos réponses qu une date limite structurellement fixé au 15 mai est un impératif en termes d organisation des cabinets. Cette demande sera portée et défendue par ECF. Il semble que l idée d une télétransmission dès le 1 er janvier sur les millésimes de l année précédente rencontre également l adhésion des confrères : il importe par contre que les imprimés soient complets dès le 1 er janvier et que ceux ci ne soient pas pré imprimé avec l année fiscale. Il convient donc qu avant la fin de l année 2015, un jeu complet de liasse fiscale non millésimé soit mis à la disposition de la profession. Cette demande sera portée et défendue par ECF. La télétransmission en un seul envoi unique doit être encore renforcée avec l ajout des acomptes d IS en une seule fois, des paiements de la CVAE de l année, etc Cette demande sera portée et défendue par ECF.

5 La profession doit être mieux reconnue dans son rôle au service de l état lorsqu elle accompagne les entreprises dans la détermination de l assiette imposable. Il importe que l administration fasse preuve d une plus grande mansuétude lorsqu une réclamation est adressée par un professionnel de l expertise comptable. La profession doit être respectée et reconnue pour ce qu elle est et pour ce qu elle fait. Cette demande sera portée et défendue par ECF La situation de la profession est particulièrement préoccupante et les pouvoirs publics doivent prendre conscience du rôle indispensable que nous remplissons dans la simplification administrative des entreprises en absorbant le coût de la complexité ; la pression exercée sur nos collaborateurs et nos cabinets atteint désormais, compte tenu de l inflation législative et administrative et du durcissement des relations Etat Entreprise, un niveau alarmant. Afin de mesurer l état d esprit des professionnels de l expertise comptable, nous avons rajouté cette année une question sur l appréciation de leur situation : 36% des cabinets voient ainsi leur rentabilité se dégrader d année en année provoquant un surcroît d activité difficilement supportable entrainant une souffrance importante pour eux mêmes et leurs collaborateurs. Ces confrères sont pessimistes pour l avenir. 43% subissent la pression mais conserve encore une activité rentable tout en étant inquiet pour l avenir. Seul 21% de nos confrères estiment s en sortir correctement et restent optimistes pour l avenir. Un tiers de la profession en souffrance et pessimiste pour leur avenir, c est beaucoup trop lorsqu on exerce une profession libérale dont l accès a nécessité sept années d études et beaucoup d efforts. Défendre l unité de la profession, sa cohésion, accompagner tous les professionnels vers un exercice serein et apaisé tout en évitant la fracture subi par les cabinets isolés est l ambition de notre syndicat. Porter vos revendications et défendre vos propositions sont le moteur de notre action.

Création des sociétés :

Création des sociétés : COPY-LIASSE Une solution simple, rapide et économique pour saisir et télétransmettre vos liasses fiscales à la Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP), aux organismes de gestion agréés et à la

Plus en détail

ARAPL GUIDE DE SAISIE EN LIGNE DE LA TVA

ARAPL GUIDE DE SAISIE EN LIGNE DE LA TVA ARAPL GUIDE DE SAISIE EN LIGNE DE LA TVA 1 DECLARER EN LIGNE LA TVA DANS VOTRE EXTRANET ARAPL Cet espace vous permet : De saisir en ligne la déclaration de TVA et de procéder à sa dématérialisation vers

Plus en détail

Communiqué de lancement CAMPAGNE FISCALE 2012

Communiqué de lancement CAMPAGNE FISCALE 2012 Communiqué de lancement Sage 100 Etats Comptables & Fiscaux V16.50 CAMPAGNE FISCALE 2012 Disponibilité commerciale : 15 Mars 2012 Edition spéciale : Campagne fiscale 2012 I. Les Versions requises : Mises

Plus en détail

«SAISIE 2035» Mode d emploi

«SAISIE 2035» Mode d emploi «SAISIE 2035» Mode d emploi En 2015 saisissez en ligne et télétransmettez votre déclaration n 2035 sur le site de l ARAPL : www.araplbn.org Complétez en ligne sur notre site www.araplbn.org votre déclaration

Plus en détail

ENQUETE AFDCC 2014 SUR LES COMPORTEMENTS

ENQUETE AFDCC 2014 SUR LES COMPORTEMENTS ENQUETE AFDCC 2014 SUR LES COMPORTEMENTS DE PAIEMENT DES ENTREPRISES RESULTATS DE LA 12 EME EDITION L Association Française des Credit Managers et Conseils présente la 12 ème édition de son enquête annuelle.

Plus en détail

Attention : cette mise à jour fiscale ne peut être effectuée que sur une version 7.00 de l application Etats comptables et fiscaux.

Attention : cette mise à jour fiscale ne peut être effectuée que sur une version 7.00 de l application Etats comptables et fiscaux. DOSSIER REVENDEUR Loi de Finance 2012 La mise à jour fiscale vous permet d adapter votre logiciel à la loi de finances en vigueur. Elle est obligatoire pour le dépôt des liasses à la DGFiP en édition laser

Plus en détail

ETAFI. Millésime 2015 (v.27.1 03/2015)

ETAFI. Millésime 2015 (v.27.1 03/2015) ETAFI Millésime 2015 (v.27.1 03/2015) Sommaire 1. Les modifications suite à la mise à jour 2015... 3 2. La mise à jour fiscale 2015 - Liasse fiscale... 4 Cerfa, agrément et envoi papier supprimés (régimes

Plus en détail

Le pacte de responsabilité et de solidarité. DDFiP 82

Le pacte de responsabilité et de solidarité. DDFiP 82 Le pacte de responsabilité et de solidarité DDFiP 82 1. Un effort financier massif Allègement du coût du travail : 30 milliards 2 2. Le Crédit d Impôt Compétitivité Emploi (CICE) - Simple : 4% (6% en 2014)

Plus en détail

FRANCE GESTION. Commerçants et Artisans. CENTRE DE GESTION AGRÉÉ de membres de l Ordre des Experts-Comptables

FRANCE GESTION. Commerçants et Artisans. CENTRE DE GESTION AGRÉÉ de membres de l Ordre des Experts-Comptables FRANCE GESTION Commerçants et Artisans CENTRE DE GESTION AGRÉÉ de membres de l Ordre des Experts-Comptables Centre de gestion agréé par l administration fiscale A été créé à l initiative de membres de

Plus en détail

ETATS COMPTABLES ET FISCAUX

ETATS COMPTABLES ET FISCAUX Dossier Revendeurs ETATS COMPTABLES ET FISCAUX Campagne fiscale 2006 Marketing Produits et Services Sage 1 Décembre 2005 Sommaire I Introduction 3 II - Présentation de 4 1. La réponse adaptée aux besoins

Plus en détail

Réunion des Investisseurs du 11 avril 2014

Réunion des Investisseurs du 11 avril 2014 Réunion des Investisseurs du 11 avril 2014 Les Centres de Gestion Agréés? Les Centres de Gestion Agréés : Un dispositif créé en 1975 pour permettre aux petites entreprises de bénéficier d avantages fiscaux

Plus en détail

Téléprocédures Fiscales des Professionnels DDFIP 78 DIVISION DES PROFESSIONNELS

Téléprocédures Fiscales des Professionnels DDFIP 78 DIVISION DES PROFESSIONNELS Téléprocédures Fiscales des Professionnels DDFIP 78 DIVISION DES PROFESSIONNELS Téléprocédures : Les procédures existantes 1 L'EFI - mode simplifié 2 L'EFI - mode expert 3 L'EDI Téléprocédures : L'obligation

Plus en détail

technique : jedeclare.com s occupe de tout.

technique : jedeclare.com s occupe de tout. Édito Le mouvement est aujourd hui véritablement lancé pour faciliter via jedeclare.com, la dématérialisation des échanges de relevés bancaires et de liasses fiscales entre les cabinets d expertise comptable

Plus en détail

Gestion de votre compte Extranet :

Gestion de votre compte Extranet : Gestion de votre compte Extranet : - Connexion - Saisie 2035 Connexion Connexion sur www.aplrl.fr Connexion Espace adhérent 3 Codes envoyés par l APLRL 4 Saisie de votre déclaration 2035 (2) Choix de saisie

Plus en détail

Sage 100 Etats Comptables & Fiscaux

Sage 100 Etats Comptables & Fiscaux Communiqué de lancement Sage 100 Etats Comptables & Fiscaux V16.02 CAMPAGNE FISCALE 2011 Disponibilité commerciale : Mars 2011 Edition spéciale : Campagne fiscale 2011 I. Sommaire I. SOMMAIRE... 2 II.

Plus en détail

Vos téléprocédures en toute simplicité! Télétransmission sécurisée des données au format EDI. Service EBP Télédéclaration

Vos téléprocédures en toute simplicité! Télétransmission sécurisée des données au format EDI. Service EBP Télédéclaration EBP Télédéclaration Vos téléprocédures en toute simplicité! EBP a mis en place un nouveau service pour aider les entreprises à télédéclarer leurs éditions légales de manière simple, rapide et sécurisée.

Plus en détail

ETAFI 2011. Millésime 2010 (v.22.2 Oct./2010) Service d'assistance Téléphonique : 0 826 888 488 ou www.etafi.fr

ETAFI 2011. Millésime 2010 (v.22.2 Oct./2010) Service d'assistance Téléphonique : 0 826 888 488 ou www.etafi.fr ETAFI 2011 Millésime 2010 (v.22.2 Oct./2010) Service d'assistance Téléphonique : 0 826 888 488 ou www.etafi.fr Sommaire 1. ETAFI 2011 (millésime 2010 - v.22.2 10/2010)... 3 Présentation de cette version...

Plus en détail

Introduction et contexte légal Campagne fiscale 2015

Introduction et contexte légal Campagne fiscale 2015 Introduction et contexte légal Campagne fiscale 2015 Simplification administrative pour les PME - Dans le cadre des 200 mesures sur la simplification administrative, une date butoir a été fixée au 31 décembre

Plus en détail

FICHe nouveautés LIgNE PME JanVIeR 2015 www.ebp.com

FICHe nouveautés LIgNE PME JanVIeR 2015 www.ebp.com FICHE NOUVEAUTés Ligne PME JANVIER 2015 www.ebp.com SOMMAIRE Contexte légal DSN La Déclaration Sociale Nominative... 2 0Les grands principes... 2 0Calendrier légal... 2 0Phase intermédiaire... 3 0Anticiper

Plus en détail

Sage 100 Etats Comptables & Fiscaux

Sage 100 Etats Comptables & Fiscaux Communiqué de lancement Sage 100 Etats Comptables & Fiscaux V16.02 Disponibilité commerciale : Mars 2010 Nouveautés V16.02 I. Sommaire II. NOUVELLE VERSION MAJEURE V16.02 : MISES A JOUR LEGALES... 3 PRECONISATIONS

Plus en détail

FRANCE GESTION. Professions Libérales ASSOCIATION AGRÉÉE

FRANCE GESTION. Professions Libérales ASSOCIATION AGRÉÉE FRANCE GESTION Professions Libérales ASSOCIATION AGRÉÉE Association agréée par l'administration fiscale A été créée à l initiative de membres de l Ordre des Experts-Comptables le 17 décembre 1977. Notre

Plus en détail

Livret fiscal du créateur d entreprise. Sociétés civiles immobilières de gestion

Livret fiscal du créateur d entreprise. Sociétés civiles immobilières de gestion Livret fiscal du créateur d entreprise Sociétés civiles immobilières de gestion Régime d imposition Les sociétés civiles immobilières (SCI) ont pour objet la gestion d'un patrimoine immobilier. Leur activité

Plus en détail

Calendrier du passage du télérèglement de type A vers le prélèvement SEPA inter-entreprise

Calendrier du passage du télérèglement de type A vers le prélèvement SEPA inter-entreprise QuadraCompta version 2015.163 du 21/10/2015 (version initiale 09/102015) Télépaiements EDI, la DGFiP adopte la norme SEPA Les télépaiements des impôts et taxes seront effectués par prélèvement SEPA inter-entreprises

Plus en détail

OGA et Expert-Comptable

OGA et Expert-Comptable OGA et Expert-Comptable PRESENTATION GENERALE DES OGA 6 JANVIER 2011 Cyrille BOUSSEAU créé en 1976 sous le n 1 02 510 1200 adhérents créée en 2007 sous le n 2 04 510 150 adhérents LES «OGA» Les avantages

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. applicable à la fourniture des prestations d aide au traitement & à l Analyse des documents. par les Experts-Comptables

CAHIER DES CHARGES. applicable à la fourniture des prestations d aide au traitement & à l Analyse des documents. par les Experts-Comptables CAHIER DES CHARGES applicable à la fourniture des prestations d aide au traitement & à l Analyse des documents par les Experts-Comptables Correspondants du CGL Page 1 sur 6 PREAMBULE Conformément aux textes

Plus en détail

Gestion. des cabinets d'expertise comptable. Octobre 2010

Gestion. des cabinets d'expertise comptable. Octobre 2010 Gestion des cabinets d'expertise comptable Octobre 2010 Sommaire Avant-propos... 2 Synthèse en quelques chiffres... 2 Les cabinets sans salariés... 2 Les cabinets de 1 à 49 salariés... 2 Le chiffre d affaires

Plus en détail

Campagne fiscale 2012

Campagne fiscale 2012 Campagne fiscale 2012 DOCUMENTS A ADRESSER AU CECOGIR I. LES TABLEAUX OG (dématérialisés) L OG00 : Données d identification de l adhérent. C est un document paramétré, qui ne nécessite aucun travail particulier

Plus en détail

Etats de synthèse / Module QuadraEDI. Déclaration Sociale des Indépendants à la norme EDI-DSI. (03 mai 2013) Sommaire

Etats de synthèse / Module QuadraEDI. Déclaration Sociale des Indépendants à la norme EDI-DSI. (03 mai 2013) Sommaire Etats de synthèse / Module QuadraEDI (03 mai 2013) Sommaire Déclaration Sociale des Indépendants à la norme EDI-DSI Liasses fiscales papier 2013 Campagne EDI-TDFC 2013 Rappels des derniers aménagements

Plus en détail

LES TÉLÉPROCÉDURES DES PROFESSIONNELS

LES TÉLÉPROCÉDURES DES PROFESSIONNELS LES TÉLÉPROCÉDURES DES PROFESSIONNELS Une solution simple, économique et sécurisée qui vous permet de : CONSULTER VOTRE COMPTE FISCAL TÉLÉDÉCLARER ET TÉLÉPAYER VOS PRINCIPAUX IMPÔTS TÉLÉTRANSMETTRE VOTRE

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunions des 12, 17 et 19 juin 2014 Allier

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunions des 12, 17 et 19 juin 2014 Allier Pacte de responsabilité et de solidarité Réunions des 12, 17 et 19 juin 2014 Allier 1 2 Le Pacte : quels bénéficiaires? Les entreprises Toutes les entreprises, quelle que soit leur taille.. Petites et

Plus en détail

4ème Salon Social & RH

4ème Salon Social & RH 4ème Salon Social & RH La paye c est facile, ça fidélise et ça développe La paie c est facile, ça fidélise et ça développe Intervenants David BERNARD Assessfirst Marc MROZOWSKI - LEXIS NEXIS Florent BURTIN

Plus en détail

Guide technique EDI TDFC : Les Etats Comptables et Fiscaux et Sage DirectDéclaration

Guide technique EDI TDFC : Les Etats Comptables et Fiscaux et Sage DirectDéclaration Guide technique EDI TDFC : Les Etats Comptables et Fiscaux et Sage DirectDéclaration Ce guide a pour vocation de vous aider dans la génération et l envoi de votre déclaration fiscale au format EDI-TDFC

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du 17/06/2014 Angoulême

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du 17/06/2014 Angoulême Pacte de responsabilité et de solidarité Réunion du 17/06/2014 Angoulême 1 Le Pacte : quel contexte? Contexte national: la reprise économique se dessine, mais le chômage frappe encore trop fort notre pays.

Plus en détail

Procédure de mise à jour I7.10 et V7.10 Etats Comptables et Fiscaux

Procédure de mise à jour I7.10 et V7.10 Etats Comptables et Fiscaux Page 1 / 20 Pour les états comptables et fiscaux vous possédez une version I7.00 des ECF 30 et 100 ou 7.00 des ECF 1000: - vous avez opté pour la version : o I7.10 des ECF 30 et 100 Ou o 7.10 des ECF 1000.

Plus en détail

L OGID00 : Données d identification de l adhérent Vérifier que la rubrique «Situation au regard de la TVA» (codes 1-2-3-4) est bien renseignée.

L OGID00 : Données d identification de l adhérent Vérifier que la rubrique «Situation au regard de la TVA» (codes 1-2-3-4) est bien renseignée. Document modifié le 20/03/2015 Guide des Tableaux OG Campagne fiscale 2015 I. LES TABLEAUX OG (dématérialisés) L OGID00 : Données d identification de l adhérent Vérifier que la rubrique «Situation au regard

Plus en détail

RAPPORT SUR LES RESULTATS DE LA CONSULTATION PUBLIQUE «TVA EXAMEN DE LA LEGISLATION EXISTANTE SUR LA FACTURATION»

RAPPORT SUR LES RESULTATS DE LA CONSULTATION PUBLIQUE «TVA EXAMEN DE LA LEGISLATION EXISTANTE SUR LA FACTURATION» COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE FISCALITÉ ET UNION DOUANIÈRE Fiscalité indirecte et administration fiscale TVA et autres taxes sur le chiffre d'affaires Bruxelles, novembre 2008 TAXUD/D1/GW/mve

Plus en détail

Actualisation Fiscale APLRL 2014 Lyon Bourg en Bresse Valence - Grenoble

Actualisation Fiscale APLRL 2014 Lyon Bourg en Bresse Valence - Grenoble Actualisation Fiscale APLRL 2014 Lyon Bourg en Bresse Valence - Grenoble T as coupé ton portable toi? OUI, la dernière fois ça m a réveillé pendant l intervention!!! Actualisation Fiscale APLRL 2014 Lyon

Plus en détail

EXTRANET. Mode d emploi

EXTRANET. Mode d emploi A.G.A.P.L. 47 EXTRANET Cabinet Comptable Mode d emploi 1 L extranet de l AGAPL 47 est un lien direct entre l AGAPL 47 et le cabinet comptable. Comment y accéder? Connectez-vous au site www.agapl47.fr Identifiez-vous

Plus en détail

AGENDA DES ECHEANCES FISCALES, SOCIALES et JURIDIQUES POUR 2016 Délais de déclaration et de paiement

AGENDA DES ECHEANCES FISCALES, SOCIALES et JURIDIQUES POUR 2016 Délais de déclaration et de paiement Les échéances fiscales, sociales et juridiques pour 2016 sont données à titre indicatif sur la base de la documentation en vigueur au 1 er janvier 2016 et sont donc susceptibles de modifications ultérieures.

Plus en détail

CPA Canada Tendances conjoncturelles (T1 2015)

CPA Canada Tendances conjoncturelles (T1 2015) CPA Canada Tendances conjoncturelles (T1 2015) Préparée pour les Comptables professionnels agréés du Canada Le 1 er mai 2015 Renseignements sur le sondage Le rapport trimestriel CPA Canada Tendances conjoncturelles

Plus en détail

LES PROFESSIONNELS DE SANTE ET LE TIERS PAYANT COMPLEMENTAIRE Enquête Mut Santé/TNS Healthcare auprès de 150 pharmaciens

LES PROFESSIONNELS DE SANTE ET LE TIERS PAYANT COMPLEMENTAIRE Enquête Mut Santé/TNS Healthcare auprès de 150 pharmaciens LES PROFESSIONNELS DE SANTE ET LE TIERS PAYANT COMPLEMENTAIRE Enquête Mut Santé/TNS Healthcare auprès de 150 pharmaciens Nouvel opérateur de la gestion du Tiers Payant Complémentaire, Mut Santé a souhaité

Plus en détail

Option EDI-TDFC. pour ETAFI. Millésime 2012 (v.24.1.1) Service d'assistance Téléphonique : 0 826 888 488 ou www.etafi.fr

Option EDI-TDFC. pour ETAFI. Millésime 2012 (v.24.1.1) Service d'assistance Téléphonique : 0 826 888 488 ou www.etafi.fr Option EDI-TDFC pour ETAFI Millésime 2012 (v.24.1.1) Service d'assistance Téléphonique : 0 826 888 488 ou www.etafi.fr Sommaire 1. Les modifications et améliorations 2012... 3 Gestion des corbeilles (paramètres

Plus en détail

Le Club de Gestion. www.club gestion.fr DOSSIER DE PRESENTATION. Jean François OILLIC. 2 Rue des Morinières 44 310 LA LIMOUZINIERE

Le Club de Gestion. www.club gestion.fr DOSSIER DE PRESENTATION. Jean François OILLIC. 2 Rue des Morinières 44 310 LA LIMOUZINIERE Le Club de Gestion www.club gestion.fr DOSSIER DE PRESENTATION Jean François OILLIC 2 Rue des Morinières 44 310 LA LIMOUZINIERE Tel : 06 32 97 90 36 Mail : jf.oillic@gmail.com L édito Je suis tombé dans

Plus en détail

EXTRANET Cabinet Comptable Mode d emploi

EXTRANET Cabinet Comptable Mode d emploi EXTRANET Cabinet Comptable Mode d emploi 1 L extranet du CGA 47 est un lien direct entre le CGA 47 et le cabinet comptable. Comment y accéder? Connectez-vous au site www.cga47.fr Identifiez-vous dans la

Plus en détail

DOSSIER STANDARD DE SOUSCRIPTION EDI Utilisable par toutes les entreprises ne relevant pas de la gestion de la Direction des Grandes Entreprises

DOSSIER STANDARD DE SOUSCRIPTION EDI Utilisable par toutes les entreprises ne relevant pas de la gestion de la Direction des Grandes Entreprises DOSSIER STANDARD DE SOUSCRIPTION EDI Utilisable par toutes les entreprises ne relevant pas de la gestion de la Direction des Grandes Entreprises Désignation du représentant légal ou du mandataire habilité

Plus en détail

FISCALITE APPLICABLE A L ASSURANCE : CAS DE L IMPOSITION A LA TAXE SUR LA VALEUR AJOUTEE (TVA) DES COMMISSIONS DES INTERMEDIAIRES D ASSURANCES Présenté par : Ida ABLOUTAN Inspecteur des Impôts PLAN Introduction

Plus en détail

A la recherche de vents porteurs

A la recherche de vents porteurs OCTOBRE 2014 A la recherche de vents porteurs Le bilan d activité des TPE-PME pour le troisième trimestre s inscrit dans le prolongement des trimestres précédents. Après avoir été un peu plus favorable

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 6 Septembre 2010

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 6 Septembre 2010 L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 6 Septembre 2010 Baromètre annuel vague 6-1 - PRESENTATION DE L ETUDE Baromètre annuel

Plus en détail

Communiqué de lancement. Sage 1000 Etats Comptables et Fiscaux 7.70

Communiqué de lancement. Sage 1000 Etats Comptables et Fiscaux 7.70 Communiqué de lancement Sage 1000 Etats Comptables et Fiscaux 7.70 Direction Marketing Produit & Services Frédéric GILI 13 janvier 2014 Communiqué de lancement Sage 1000 Etats Comptables et Fiscaux Sommaire

Plus en détail

Le Pacte de responsabilité et de solidarité

Le Pacte de responsabilité et de solidarité Le Pacte de responsabilité et de solidarité La France est à un moment décisif. Depuis plus de dix ans, l appareil de production s est affaibli, la compétitivité s est détériorée et le niveau de chômage

Plus en détail

FAQ GENERALISATION DES TELEPROCEDURES FAQ GENERALE. 01 - Mon entreprise est-elle concernée par l'obligation de recourir aux téléprocédures?

FAQ GENERALISATION DES TELEPROCEDURES FAQ GENERALE. 01 - Mon entreprise est-elle concernée par l'obligation de recourir aux téléprocédures? FAQ GENERALISATION DES TELEPROCEDURES FAQ GENERALE 01 - Mon entreprise est-elle concernée par l'obligation de recourir aux téléprocédures? Si votre entreprise relève d'un régime réel d'imposition, normal

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : FCPE1504726A Intitulé du texte : Arrêté portant modification de la convention type relative aux opérations de transfert de données fiscales effectuées

Plus en détail

Comment télédéclarer votre liasse fiscale? Salvia États Réglementaires v14.0

Comment télédéclarer votre liasse fiscale? Salvia États Réglementaires v14.0 Pour les professionnels de l habitat social Comment télédéclarer votre liasse fiscale? Salvia États Réglementaires v14.0 Salvia Développement Tél. +33 (0)9 72 72 66 66 35 rue de la Gare 75019 Paris www.salviadeveloppement.fr

Plus en détail

- PROFESSIONNELS - LES NOUVEAUX SEUILS D UTILISATION OBLIGATOIRE DES TELEPROCEDURES DES PROFESSIONNELS

- PROFESSIONNELS - LES NOUVEAUX SEUILS D UTILISATION OBLIGATOIRE DES TELEPROCEDURES DES PROFESSIONNELS Page 1 - PROFESSIONNELS - LES NOUVEAUX SEUILS D UTILISATION OBLIGATOIRE DES DES PROFESSIONNELS 1. La dynamique des téléprocédures des professionnels - Quelques statistiques... - Rappel des procédures existantes

Plus en détail

Les échéances sociales de la rentrée 2015-2016

Les échéances sociales de la rentrée 2015-2016 Les échéances sociales de la rentrée 2015-2016 Sondage réalisé par pour 1 Méthodologie Recueil Echantillon de chefs d entreprises interrogé par téléphone du 15 au 25 juin 2015. Echantillon Echantillon

Plus en détail

T as coupé ton portable toi? OUI, la dernière fois ça m a réveillé pendant l intervention!!!

T as coupé ton portable toi? OUI, la dernière fois ça m a réveillé pendant l intervention!!! T as coupé ton portable toi? OUI, la dernière fois ça m a réveillé pendant l intervention!!! ACTUALISATION FISCALE APLRL 2015 Grenoble 24 février Valence 2 mars Bourg en Bresse 3 mars Lyon : 5 mars, 13

Plus en détail

Sondage : les résultats!

Sondage : les résultats! Sondage : les résultats! Avec 104 réponses, le sondage réalisé par le Parti libéral radical de Troistorrents-Morgins s est révélé un franc succès. Sans pouvoir être représentatif, il constitue néanmoins

Plus en détail

Gérez en ligne l ensemble de vos déclarations fiscales. Un simple navigateur suffit

Gérez en ligne l ensemble de vos déclarations fiscales. Un simple navigateur suffit Gérez en ligne l ensemble de vos déclarations fiscales Un simple navigateur suffit La réforme du Minéfi (Ministère de l Economie et des Finances) entreprise à la fin des années 90 marque une volonté politique

Plus en détail

Les guides permettent d offrir une saisie rapide sur les opérations comptables les plus courantes.

Les guides permettent d offrir une saisie rapide sur les opérations comptables les plus courantes. La saisie comptable Une bonne gestion d entreprise commence par une bonne saisie des écritures comptables. C est pourquoi, le logiciel EBP Compta PRO Open Line TM propose différents types de saisie adaptés

Plus en détail

Experts-comptables. Ce document est destiné à faciliter nos relations de travail. www.cgaouest.org

Experts-comptables. Ce document est destiné à faciliter nos relations de travail. www.cgaouest.org Experts-comptables & collaborateurs Ce document est destiné à faciliter nos relations de travail Lisez-le attentivement www.cgaouest.org Centre de Gestion Agréé Ouest reconnu par décision d agrément N

Plus en détail

Focus sur quelques points des lois de finances rectificatives de juillet et septembre 2011

Focus sur quelques points des lois de finances rectificatives de juillet et septembre 2011 Focus sur quelques points des lois de finances rectificatives de juillet et septembre 2011 La pluralité des lois de finances rectificatives en 2011 nécessite de s attarder sur certains points «sensibles»

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE SAISIE DES FORMULAIRES 2572 ET 2573 Millesime 2015

FICHE TECHNIQUE SAISIE DES FORMULAIRES 2572 ET 2573 Millesime 2015 FICHE TECHNIQUE SAISIE DES FORMULAIRES 2572 ET 2573 Millesime 2015 CONSTATS Les entreprises redevables de l'impôt sur les sociétés procèdent spontanément, à l'aide du relevé de solde (formulaire 2572),

Plus en détail

Livret fiscal du créateur d entreprise. Généralités

Livret fiscal du créateur d entreprise. Généralités Livret fiscal du créateur d entreprise Généralités Vous venez de créer ou vous êtes sur le point de créer votre entreprise. Pour convaincre banquiers et investisseurs du sérieux de votre entreprise et

Plus en détail

Les nouveaux horizons de jedeclare.com: de la collecte des relevés bancaires à celle des factures dématérialisées

Les nouveaux horizons de jedeclare.com: de la collecte des relevés bancaires à celle des factures dématérialisées Une initiative de l Ordre des experts-comptables région Paris Ile-de-France Les nouveaux horizons de jedeclare.com: de la collecte des relevés bancaires à celle des factures dématérialisées Intervenants

Plus en détail

Etats comptables et fiscaux 30, 100 & 1000 Windows Découpage fonctionnel

Etats comptables et fiscaux 30, 100 & 1000 Windows Découpage fonctionnel Etats comptables et fiscaux 30, 100 & 1000 Windows Découpage fonctionnel Découpage fonctionnel 30 100 100 Fonctions gamme Assistants 1000 Export (1) Gestion des devises 4 32 32 32 32 32 Gestion des informations

Plus en détail

- PROFESSIONNELS - LES NOUVEAUX SEUILS D UTILISATION OBLIGATOIRE DES TELEPROCEDURES DES PROFESSIONNELS

- PROFESSIONNELS - LES NOUVEAUX SEUILS D UTILISATION OBLIGATOIRE DES TELEPROCEDURES DES PROFESSIONNELS Page 1 - PROFESSIONNELS - LES NOUVEAUX SEUILS D UTILISATION OBLIGATOIRE DES DES PROFESSIONNELS 1. La dynamique des téléprocédures des professionnels - Quelques statistiques... - Rappel des procédures existantes

Plus en détail

BNC Express EDI-TDFC

BNC Express EDI-TDFC BNC Express EDI-TDFC (revenus 2014) Procédure de dématérialisation de la déclaration 2035, des tableaux OG et de la balance générale Attestation EDIFICAS n 2008.03.0200 Notice d'utilisation 1 bnc express

Plus en détail

Baromètre CSA pour ALMA CG des PME françaises

Baromètre CSA pour ALMA CG des PME françaises Baromètre CSA pour ALMA CG des PME françaises Edition 2013 : L optimisation des coûts et les mesures gouvernementales pour la compétitivité Etude N 1201855 Mai 2013 Profil des répondants - FONCTION - -

Plus en détail

Un climat des affaires incertain

Un climat des affaires incertain AVRIL 2015 Un climat des affaires incertain Au premier trimestre, 39 % des TPE-PME rhônalpines ont observé une baisse de chiffre d affaires par rapport à la même période de 2014 et seulement 24 % une hausse.

Plus en détail

SOMMAIRE LES CHIFFRES CLES 82% Yourcegid Fiscalité : Maîtriser l ensemble de votre chaîne fiscale. campagnes fiscales. Plus de

SOMMAIRE LES CHIFFRES CLES 82% Yourcegid Fiscalité : Maîtriser l ensemble de votre chaîne fiscale. campagnes fiscales. Plus de ISCALITÉ ETAFI 1 Yourcegid Fiscalité : Maîtriser l ensemble de votre chaîne fiscale. Parce que votre entreprise est unique, parce que vos besoins sont propres à votre métier et à votre environnement, Cegid

Plus en détail

LA DÉCLARATION SOCIALE NOMINATIVE

LA DÉCLARATION SOCIALE NOMINATIVE DOSSIER DE PRESSE LA DÉCLARATION SOCIALE NOMINATIVE mars 2014 CONTACTS PRESSE GIP-MDS / net-entreprises.fr Alexandre Azar 01 58 10 47 28 alexandre.azar@gip-mds.fr Agence Wellcom Alexia Diez-Soto & Gaël

Plus en détail

Lettre d informations

Lettre d informations Septembre 2015 Lettre d informations Edito A la une : DSN, DADS et obligation mutuelle Nouveautés : lancement de Sage Génération i7 V8 Infos : Tableaux des dernières versions SAGE Chers Clients, En cette

Plus en détail

PRIVILEGE APPART HOTEL SAINT EXUPERY 10, rue Lafon 31 000 TOULOUSE

PRIVILEGE APPART HOTEL SAINT EXUPERY 10, rue Lafon 31 000 TOULOUSE PRIVILEGE APPART HOTEL SAINT EXUPERY 10, rue Lafon 31 000 TOULOUSE KIT FISCAL FINANCEMENT TTC 1 INVESTISSEMENT DANS LES RESIDENCES DE TOURISME KIT LMNP (Amortissement ou Censi Bouvard) SO.CO.GEST ONE 37

Plus en détail

L'entretien est conduit par leur supérieur hiérarchique direct et donne lieu à l'établissement d'un compte rendu.

L'entretien est conduit par leur supérieur hiérarchique direct et donne lieu à l'établissement d'un compte rendu. RAPPORT AU CSFPT SUR L APPLICATION DE L ARTICLE 76-1 DE LA LOI N 86-54 DU 26 JANVIER 1984 PORTANT DISPOSITIONS STATUTAIRES RELATIVES A LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Bilan de l expérimentation de la

Plus en détail

Gestion & Actualité. La note d information du CGL SOMMAIRE. Des taux actualisés IR : barème 2014 Le coin de la TVA 1 & 2

Gestion & Actualité. La note d information du CGL SOMMAIRE. Des taux actualisés IR : barème 2014 Le coin de la TVA 1 & 2 EXTRAITS DU N 51 mars 20145 Gestion & Actualité La note d information du CGL SOMMAIRE Page 2 Page 3 Page 4 Des taux actualisés IR : barème 2014 Le coin de la TVA 1 & 2 Parlons de révisions Autour du repas

Plus en détail

Etude Harris Interactive pour la Chambre Nationale des Services d Ambulances (CNSA)

Etude Harris Interactive pour la Chambre Nationale des Services d Ambulances (CNSA) Note détaillée L image des ambulanciers Etude Harris Interactive pour la Chambre Nationale des Services d Ambulances (CNSA) Enquête réalisée en ligne du 17 au 19 septembre 2013. Echantillon de 985 personnes

Plus en détail

La conduite de projets de changement à Bercy : retour sur une expérience. Institut des Finances Beyrouth, Mai 2013

La conduite de projets de changement à Bercy : retour sur une expérience. Institut des Finances Beyrouth, Mai 2013 La conduite de projets de changement à Bercy : retour sur une expérience Institut des Finances Beyrouth, Mai 2013 1 La DLF est placée sous l'autorité du ministre de l'économie, de l'industrie et de l'emploi

Plus en détail

FISCALITE DES PARTICULIERS ET DU PATRIMOINE

FISCALITE DES PARTICULIERS ET DU PATRIMOINE FISCALITE DES PARTICULIERS ET DU PATRIMOINE BAREME TRAITEMENTS ET SALAIRES PEA Fin du gel du barème : Revalorisation de 0,8% de l ensemble des tranches applicables aux revenus de 2013. Plafonnement du

Plus en détail

Qu est-ce que le C.I.C.E.?

Qu est-ce que le C.I.C.E.? Qu est-ce que le C.I.C.E.? L article 66 de la loi de finances rectificative pour 2012 n 2012-1510 du 29 décembre 2012, met en place le pour la compétitivité et l emploi (C.I.C.E.). Le C.I.C.E. a pour objectif

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL COMPTABILITE

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL COMPTABILITE MEROTTO Kévin BACCALAUREAT PROFESSIONNEL COMPTABILITE Etude à caractère professionnel (Epreuve E2) THEME : Rapprochement bancaire Lycée Saint-Aspais 36 rue Saint-Barthélemy 77007 MELUN Cédex 2010/2011

Plus en détail

L IMPÔT SUR LE REVENU DES PERSONNES PHYSIQUES (IRPP)

L IMPÔT SUR LE REVENU DES PERSONNES PHYSIQUES (IRPP) L IMPÔT SUR LE REVENU DES PERSONNES PHYSIQUES (IRPP) Qu est ce que l IRPP? L impôt sur le revenu des personnes physiques en abrégé (IRPP) est : un impôt direct qui frappe le revenu net global des personnes

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité. Observatoire de l économie de Seine-et-Marne Melun, le 16 juin 2014

Pacte de responsabilité et de solidarité. Observatoire de l économie de Seine-et-Marne Melun, le 16 juin 2014 Pacte de responsabilité et de solidarité Observatoire de l économie de Seine-et-Marne Melun, le 16 juin 2014 1 2 Le Pacte : quels bénéficiaires? Les entreprises Toutes les entreprises, quelle que soit

Plus en détail

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME pour BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME - Vague 5 - Contacts : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge Avril 2010 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon

Plus en détail

Décembre 2013 -n 41. Page 1 sur 6 31/12/2013. Chers déclarants, Nous vous souhaitons nos meilleurs voeux pour cette nouvelle année 2014.

Décembre 2013 -n 41. Page 1 sur 6 31/12/2013. Chers déclarants, Nous vous souhaitons nos meilleurs voeux pour cette nouvelle année 2014. Page 1 sur 6 Décembre 2013 -n 41 Chers déclarants, Nous vous souhaitons nos meilleurs voeux pour cette nouvelle année 2014. Comme à l'accoutumée en cette période de fin d'année, vous trouverez des informations

Plus en détail

OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE

OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE Edition 2014 Perception du risque et comportement d investissement 3 décembre 2014 Pourquoi un Observatoire UFF/IFOP de la clientèle patrimoniale? Parce

Plus en détail

Déclaration Sociale Nominative (DSN) 11/05/2015. Allianz Courtage

Déclaration Sociale Nominative (DSN) 11/05/2015. Allianz Courtage Déclaration Sociale Nominative (DSN) 11/05/2015 Allianz Courtage Sommaire 1. La Déclaration Sociale Nominative (DSN) : présentation 2. Les pré requis à mettre en place par l entreprise pour télétransmettre

Plus en détail

4.2.3. Optimisation de la rémunération du dirigeant de société soumise à l IS

4.2.3. Optimisation de la rémunération du dirigeant de société soumise à l IS 4 4.2.3. Optimisation de la rémunération du dirigeant de société soumise à l IS Le dirigeant d une entreprise soumise à l IS dispose d une grande liberté pour construire sa rémunération, puisqu elle peut

Plus en détail

LE DOSSIER / 2035 MODE D EMPLOI

LE DOSSIER / 2035 MODE D EMPLOI LE DOSSIER / 2035 MODE D EMPLOI Préambule DÉCLARATION DES BÉNÉFICES NON COMMERCIAUX 2014 Nous avons choisi cette année d aménag la présentation du dossi de la déclaration n 2035. Il est fait état des principales

Plus en détail

LES PRINCIPALES DIPOSITIONS DES LOIS DE FINANCES IMPACTANT LES BUDGETS LOCAUX EN 2014

LES PRINCIPALES DIPOSITIONS DES LOIS DE FINANCES IMPACTANT LES BUDGETS LOCAUX EN 2014 Département Finances Dossier suivi par Nathalie BRODIN, Claire GEKAS, Soraya HAMRIOUI 15 janvier 2014 LES PRINCIPALES DIPOSITIONS DES LOIS DE FINANCES IMPACTANT LES BUDGETS LOCAUX EN 2014 Les dispositions

Plus en détail

Communiqué de lancement Sage 30 & 100 ECF Génération i7 Version 7.10

Communiqué de lancement Sage 30 & 100 ECF Génération i7 Version 7.10 Communiqué de lancement Sage 30 & 100 ECF Génération i7 Version 7.10 Disponibilité commerciale 5 décembre 2012 1 Sommaire Table des matières Compatibilité avec les systèmes d exploitation... 3 Date de

Plus en détail

Nouvelles obligations, nouveaux dispositifs : Les enjeux

Nouvelles obligations, nouveaux dispositifs : Les enjeux Nouvelles obligations, nouveaux dispositifs : Les enjeux 1 Plan de l intervention 1. Panorama des nouvelles missions dévolues aux centres de gestion agréés 2. Les enjeux 3. Une nouvelle collaboration 2

Plus en détail

téléprocédures des professionnels

téléprocédures des professionnels Fiche technique téléprocédures des professionnels Les téléprocédures fiscales : qu est-ce que c est? Les téléprocédures permettent aux professionnels de déclarer et payer les principaux impôts en utilisant

Plus en détail

Société par Actions Simplifiée au capital de 40.000 uros - R.C. Paris B 321 935 371

Société par Actions Simplifiée au capital de 40.000 uros - R.C. Paris B 321 935 371 F I D A L E X S A S Ordre des Experts Comptables de Paris Ile de France 6 rue Barye 75017 Paris 01 46 22 02 01 01 43 80 54 03 E-mail: fidalex@wanadoo.fr Web: www.cabinet-fidalex.com PRESENTATION MISSIONS

Plus en détail

DISPOSITIONS FISCALES DE LA LOI DE FINANCES 2015

DISPOSITIONS FISCALES DE LA LOI DE FINANCES 2015 DISPOSITIONS FISCALES DE LA LOI DE FINANCES 2015 Abdellatif ZAGHNOUN Directeur Général des Impôts OEC, 22 janvier 2015 Contexte d élaboration de la LF 2015 Recommandations des Assises Nationales sur la

Plus en détail

Sage Simpl-ECF 2014, La gestion simplifiée des Etats Comptables & Fiscaux

Sage Simpl-ECF 2014, La gestion simplifiée des Etats Comptables & Fiscaux 2013, La gestion simplifiée des Etats Comptables & Fiscaux Conformément aux nouvelles exigences de la Direction Générale des Impôts 2013- Annulation, remplacement Toute annulation ou report d inscription

Plus en détail

Le rendez-vous de l innovation Les impôts en ligne Avril 2015

Le rendez-vous de l innovation Les impôts en ligne Avril 2015 Le rendez-vous de l innovation Les impôts en ligne Avril 2015 Sondage réalisé par pour le publié et diffusé par et Publié le 22 avril 2015 Levée d embargo le 22 Avril 2015 06H00 Méthodologie Recueil Enquête

Plus en détail

ETATS TELETRANSMISSIBLES EN EDI ET DISPONIBLES DANS GENERATION EXPERTS

ETATS TELETRANSMISSIBLES EN EDI ET DISPONIBLES DANS GENERATION EXPERTS ETATS TELETRANSMISSIBLES EN EDI ET DISPONIBLES DANS GENERATION EXPERTS 1. LISTES DES FORMULAIRES TVA DISPONIBLES DANS LA SAGE PRODUCTION COMPTABLE EXPERTS ET TRANSMISSIBLES EN EDI A LA DGFIP. 3310 CAE

Plus en détail

La télé-déclaration fiscale expliquée par Sage

La télé-déclaration fiscale expliquée par Sage LES GUIDES SAGE s informer - s équiper - se conformer La télé-déclaration fiscale expliquée par Sage Votre guide pas-à-pas pour télé-déclarer vos liasses fiscales sereinement et conformément aux nouvelles

Plus en détail