PACTE COOPÉRATIF & TERRITORIAL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PACTE COOPÉRATIF & TERRITORIAL"

Transcription

1 PACTE COOPÉRATIF & TERRITORIAL RAPPORT DE RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE & ENVIRONNEMENTALE 2014

2 MOT du Président & du Directeur Général Chers sociétaires, chers clients, L année 2014 a été marquée par le changement de gouvernance au sein de votre Caisse régionale. Après 24 années de présidence, Christian de La GIRODAY laisse sa place à Karl TECHER. En 2014, en accord avec ses responsabilités de banque coopérative, la Caisse régionale de La Réunion confirme son rang de banque la moins chère de l île, un des axes majeurs de son Projet d Entreprise Nous sommes fiers de cette réussite pour la plus grande satisfaction de nos clients. Après un premier déploiement en 2013 dans nos agences de proximité, le projet «Relation Client 2.0» s étend en 2014, aux salariés du siège du Crédit Agricole. Nos 780 salariés, à tous les niveaux, sont désormais outillés et formés pour accueillir et conseiller l ensemble de nos clients dans un seul et unique objectif : atteindre l excellence relationnelle pour renforcer leur satisfaction. Grâce à leur proximité avec vous, nos 145 administrateurs ont œuvré sur les îles de La Réunion et de Mayotte pour soutenir près de 161 projets d initiatives locales et d actions de mécénat en allouant euros de dons à des associations. Dans un même esprit de solidarité, 11 projets de dimension régionale ont reçu le soutien du Conseil d administration de la Fondation Crédit Agricole Réunion-Mayotte, pour une somme globale de euros. C est inspirés par l un d eux, que nous avons souhaité illustrer le Pacte Coopératif et Territorial du Crédit Agricole de La Réunion, notre rapport de Responsabilité Sociétale et Environnementale. Les photographies des Terres Australes et Antarctiques Françaises, qui le traversent, nous éblouissent par leur beauté et nous rappellent à quel point notre environnement est fragile. Il revient à chacun de nous d agir pour le léguer, préservé, aux générations futures. Le Crédit Agricole de La Réunion s engage à travers ce Pacte Coopératif et Territorial à mener l ensemble de ses actions au diapason de la Responsabilité Sociétale et Environnementale, plaçant l Homme au centre de ses préoccupations. A l image de ses valeurs de banque mutualiste, de Responsabilité, de Proximité et de Solidarité, le Crédit Agricole de La Réunion est toujours aussi déterminé à œuvrer en faveur de ses territoires et à satisfaire l ensemble de sa clientèle que nous espérons toujours plus nombreuse. Karl TECHER Président Christian Valette Directeur Général

3 LE CONSEIL D'ADMINISTRATION DE LA CAISSE RÉGIONALE DE LA RÉUNION LE COMITÉ DE DIRECTION GÉNÉRALE Directeur Général Christian VALETTE Président Vice-Président Membre du Bureau Secrétaire du Bureau Karl TECHER Patrick SERVEAUX Edy Gérard SORRES Jean-Max RIVIÈRE Membre du Bureau Membre du Bureau Claude MARODON Pulchérie TIMOL Jean-Claude ARHEL Jean-Pierre AVIONE Claude BENARD Marie-Ange CATHERINE Katherine CHATEL Aktar DJOMA Directeur Général Adjoint Directeur Financier et des Risques Directeur des Réseaux de Proximité Frédéric BRETTE Dominique BOSVIEL Claire-Lise HURLOT Directeur des Marchés Spécialisés Département Contrôle et Conformité Georges PARASSOURAMIN Michèle BADR Filiales et Participations Directeur Financier et des Risques par intérim Fabrice ROQUEBERT Département Projets et Informatique Eric GAULTIER Département Ressources Humaines et Logistique Claude MURAT Département Inspection Audit Nathalie THIAW WING KAI LES REPRÉSENTANTS DU COMITÉ D ENTREPRISE AU CONSEIL D ADMINISTRATION Jean Emile FONTAINE Jean-François MOUTAMA Pascal QUINEAU Daniel LACOUTURE - Patrick LEPERLIER - Fabrice MACARTY - Anthony PAYET - Christelle ROMULUS

4 ORGANISATION DU GROUPE UN GROUPE BANCAIRE DE RÉFÉRENCE Le groupe Crédit Agricole est le premier financeur de l économie française et l un des tout premiers acteurs bancaires en Europe. Leader de la banque de proximité en Europe, le Groupe est également premier gestionnaire d actifs européen, premier bancassureur en Europe et troisième acteur européen en financement de projets. Fort de ses fondements coopératifs et mutualistes, de ses collaborateurs et administrateurs de Caisses locales et régionales, le groupe Crédit Agricole est une banque responsable et utile, au service de 50 millions de clients, 8,2 millions de sociétaires et 1,1 million d actionnaires individuels. Grâce à son modèle de banque universelle de proximité l association étroite entre ses banques de proximité et les métiers qui leur sont liés, le groupe Crédit Agricole accompagne ses clients dans leurs projets en France et dans le monde : assurance, immobilier, moyens de paiement, gestion d actifs, crédit-bail et affacturage, crédit à la consommation, banque de financement et d investissement. Au service de l économie, le Crédit Agricole se distingue également par sa politique de responsabilité sociale et environnementale dynamique et innovante. Elle repose sur une démarche pragmatique qui irrigue tout le Groupe et met chaque collaborateur en action. 54 UNE PRÉSENCE MONDIALE DANS 54 PAYS 50 M DE CLIENTS COLLABORATEURS 8,2 millions de sociétaires sont à la base de l organisation coopérative du Crédit Agricole. Ils détiennent sous forme de parts sociales le capital des Caisses locales et désignent chaque année leurs représentants : administrateurs qui portent leurs attentes au cœur du Groupe. Les Caisses locales détiennent l essentiel du capital des 39 Caisses régionales. Les Caisses régionales sont des banques régionales coopératives qui offrent à leurs clients une gamme complète de produits et services. L instance de réflexion des Caisses régionales est la Fédération Nationale du Crédit Agricole, lieu où sont débattues les grandes orientations du Groupe. À travers la SAS Rue La Boétie, les Caisses régionales sont l actionnaire majoritaire, à 56,5 %, de Crédit Agricole S.A. Crédit Agricole S.A. détient 25 % du capital des Caisses régionales (sauf la Corse). Il coordonne, en liaison avec ses filiales spécialisées, les stratégies des différents métiers en France et à l international. LA BANQUE UNIVERSELLE DE PROXIMITÉ BANQUES DE PROXIMITÉ MÉTIERS SPÉCIALISÉS BANQUE DE PROXIMITÉ EN FRANCE 39 CAISSES RÉGIONALES DE CRÉDIT AGRICOLE LCL PARTICULIERS AGRICULTEURS PROFESSIONNELS GRUPPO CARIPARMA CRÉDIT AGRICOLE CA BANK POLSKA CA EGYPT CRÉDIT DU MAROC CA UKRAINE CA SRBIJA CRÉDIT AGRICOLE CARDS & PAYMENTS FIA-NET COLLECTIVITÉS INSTITUTIONNELS ENTREPRISES CRÉDIT AGRICOLE IMMOBILIER MOYENS DE PAIEMENT AUTRES FILIALES SPÉCIALISÉES : Crédit Agricole Capital Investissement & Finance (Idia, Sodica), Uni-éditions CRÉDIT AGRICOLE ASSURANCES AMUNDI CACEIS CA PRIVATE BANKING CRÉDIT AGRICOLE CONSUMER FINANCE CRÉDIT AGRICOLE LEASING & FACTORING GESTION DE L ÉPARGNE ET ASSURANCES CRÉDIT AGRICOLE CIB BANQUE DE FINANCEMENT ET D INVESTISSEMENT 4,9Mds RÉSULTAT NET PART DU GROUPE 86,7Mds CAPITAUX PROPRES PART DU GROUPE 13,1 % RATIO COMMON EQUITY TIER 1 NON PHASÉ BANQUE DE PROXIMITÉ À L INTERNATIONAL MÉTIERS DE L IMMOBILIER 1 ER 1 ER 1 ER SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS FINANCEUR DE L ÉCONOMIE FRANÇAISE BANCASSUREUR EN EUROPE GESTIONNAIRE D ACTIFS EUROPÉEN

5 5 Domaines d engagements Pour affirmer sa différence coopérative et renforcer sa visibilité, le Crédit Agricole de La Réunion a décidé de s engager, tout comme les autres Caisses régionales du Groupe Crédit Agricole, sur 5 domaines d engagements. Le Pacte Coopératif et Territorial est la traduction de notre Responsabilité Sociétale et Environnementale. Par ses engagements, le Crédit Agricole veut démontrer qu il n a pas seulement une dimension financière mais bien une dimension sociétale, environnementale et humaine. Ces engagements se matérialisent concrètement par notre modèle de Gouvernance coopérative organisée autour des valeurs mutualistes et de nos pratiques à l égard de l ensemble de nos parties prenantes, interne et externe, sociétaires et clients, élus et salariés, fournisseurs, partenaires économiques, culturels et sociaux, pouvoirs publics, médias et leaders d opinion.

6 2. LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DE NOS TERRITOIRES ET L ENVIRONNEMENT, parce qu il est de la responsabilité du Crédit Agricole d être le financeur de tous les projets et besoins. Banque coopérative, nous sommes très liés à nos territoires de La Réunion et de Mayotte. Nous sommes un acteur de premier plan dans le financement des projets et des besoins de tous les acteurs de l économie locale. 100 % de l épargne bancaire est consacrée aux financements locaux, nous permettant ainsi de soutenir la création et le développement des entreprises. Nous sommes également un acteur majeur de l innovation et investissons encore cette année, dans nos 4 domaines d excellence : - La santé et vieillissement avec l offre assurance santé individuelle et collective, - L agriculture et l agroalimentaire avec l offre «Bejisa» suite aux intempéries du cyclone, - L économie de l énergie & de l environnement par la mise en place de la charte «éco-citoyenne», le zéro papier, l optimisation de l éclairage et de la climatisation de la Caisse régionale, l acquisition de véhicules verts et l incitation au co-voiturage, - Le logement via des produits spécifiques conçus pour apporter un bénéfice environnemental. 91 % 1. L EXCELLENCE DE LA RELATION AVEC NOS CLIENTS, afin d être une banque utile, loyale, éthique, transparente et au service de tous. Nous sommes une Banque Multicanale de Proximité, offrant une relation client fondée sur l humain et la proximité géographique. Nous proposons des services et des solutions adaptés à tous nos clients, des plus modestes aux plus fortunés. Pour prouver notre engagement et montrer que nous sommes la banque la plus proche et la plus experte, offrant une relation client fondée sur l humain et la proximité géographique, nous avons mis en place cette année : - La SEA, Signature Electronique en Agence, une innovation digitale permettant aux clients de signer leurs opérations courantes ainsi que réaliser les souscriptions et modifications de contrats via des tablettes. - Le site «E-immo», dédié à l habitat, accessible en ligne 24h/24 et 7J/7. - Le Camion Banque à Mayotte sillonne l île et offre ainsi aux personnes résidant dans les villages, et ne se déplaçant pas régulièrement sur la commune principale de Mamoudzou, les services bancaires nécessaires au quotidien. Nous formalisons depuis 2012, des engagements relationnels vis-à-vis de nos clients, pour leur prouver que nous sommes un véritable partenaire à leur écoute. de nos résultats sont conservés sur nos territoires de La Réunion et de Mayotte

7 3. LA GOUVERNANCE COOPÉRATIVE ET MUTUALISTE, sociétaires assumée par nos sur le principe de vote : 1 homme, 1 voix. Organisée autour de nos valeurs mutualistes, notre gouvernance place l homme au cœur de l action. Nos clients sociétaires contribuent aux fonds propres de la banque et sont reconnus et valorisés. Chaque année, ils ont la possibilité de rencontrer les dirigeants de la banque. Ils bénéficient de produits et services qui leur sont réservés. 145 Nos administrateurs participent activement au soutien des initiatives Locale via le FIL, Fonds d Initiatives Locales. Ainsi, 1 % du résultat net de la Caisse régionale est versé par les Caisses locales à des actions de mécénat et au soutien d initiatives locales d associations à destination de projets sociaux, culturels, patrimoniaux, humanitaires et environnementaux. 28 projets FIL ont été financés en 2014 à hauteur de E Nous favorisons également des projets d intérêts durables au profit de La Réunion et de Mayotte et plus largement des territoires de l océan Indien grâce à la Fondation Crédit Agricole Réunion-Mayotte. 11 projets ont été soutenus pour un budget total de E

8 4. NOS PRATIQUES RESSOURCES HUMAINES ET SOCIALES, parce que l exemplarité est la clé de toutes nos actions. 5. NOTRE RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE SUR LES TERRITOIRES, pour privilégier l intérêt collectif. Parmi les premiers employeurs privés de l île de La Réunion, nous recrutons de façon pérenne pour des emplois localisés sur nos territoires et permettons l accès aux métiers par l apprentissage et l alternance. 780 salariés Nous mettons en place une politique ambitieuse de formation, comme cette année, la formation pour «prévenir la corruption». Nous formalisons la promotion interne de nos salariés et de nos élus. Nous les associons aux orientations de l entreprise. Nous promouvons la diversité, notamment l insertion et le maintien de l emploi des travailleurs porteurs d un handicap, en accord avec les projets de l association nationale «HECA». Nous favorisons également un dialogue social riche et constant. Nous mettons en place des conditions de santé et de sécurité au travail, pour favoriser le bien-être au travail. Nous accompagnons les investissements des collectivités locales et des partenaires publics-privés. Nous sommes présents sur tout le territoire, y compris dans les zones peu peuplées ou défavorisées. Nous développons les actions de prévention et d accompagnement des personnes fragilisées par des accidents de la vie ou défavorisées, notamment grâce à notre dispositif «Passerelle», un engagement sociétal envers nos clients fragilisés ou encore le «Programme d appui Réunionnais au Développement Economique des Comores». Nous nous engageons à donner aux sociétaires les moyens de participer et d accompagner les projets locaux, mais aussi d apporter un soutien financier à des associations locales par exemple, via la nouvelle monnaie virtuelle et solidaire «Tookets». Nous soutenons des initiatives d associations et d organismes d intérêt général. Nous contribuons à la valorisation du patrimoine culturel et architectural E aux œuvres sociales en 2014, soit 1.4 % de son résultat net.

9 LES CHIFFRES CLÉS 2014 CAISSES LOCALES 15 AGENCES POLYVALENTES 32 CENTRE DE CONTACT MULTIMEDIA 2 AGENCE CRÉDITS ET ASSURANCES 2 AGENCE ASSURANCES AUX PROFESSIONNELS 2 AGENCES ENTREPRISES 3 BANQUE PRIVÉE 1 AGENCE INSTITUTIONNELS & PROMOTIONS IMMOBILIÈRES 1 AGENCE OFFRES & INTERNATIONAL 1 AUTOMATES BANCAIRES POINTS VERTS COMPTES DE DÉPÔT A VUE (ET OC) SALARIÉS EN CDI ADMINISTRATEURS SOCIÉTAIRES Les Parts de marché COLLECTE % CRÉDITS SAINS %

10 LE BILAN Au 31 décembre 2014, en milliers d euros Actif OPÉRATIONS INTERBANCAIRES ET ASSIMILÉES OPÉRATIONS INTERNES AU CRÉDIT AGRICOLE OPÉRATIONS AVEC LA CLIENTELE OPÉRATIONS SUR TITRES : VALEURS IMMOBILISÉES CAPITAL SOUSCRIT NON VERSE ACTIONS PROPRES COMPTES DE RÉGULARISATION ET ACTIFS DIVERS TOTAL ACTIF LE COMPTE DE RÉSULTAT en milliers d euros MARGES NETTES D'INTÉRÊTS COMMISSIONS/SERVICES REVENUS DU PORTEFEUILLE ET AUTRES PRODUIT NET BANCAIRE Charges générales d'exploitation Dotations aux amortissements et aux dépréciations sur immobilisations incorporelles et corporelles RÉSULTAT BRUT D'EXPLOITATION Coût du risque RÉSULTAT D'EXPLOITATION Résultat net sur actifs immobilisés RÉSULTAT COURANT AVANT IMPÔT Résultat exceptionnel Impôt sur les bénéfices Dotations / Reprises de FRBG et provisions réglementaires RÉSULTAT NET DE L'EXERCICE Passif OPÉRATIONS INTERBANCAIRES ET ASSIMILÉES OPÉRATIONS INTERNES AU CRÉDIT AGRICOLE COMPTES CRÉDITEURS DE LA CLIENTÈLE DETTES REPRESENTÉES PAR UN TITRE COMPTES DE RÉGULARISATION ET PASSIFS DIVERS PROVISIONS ET DETTES SUBORDONNÉES FONDS POUR RISQUES BANCAIRES GÉNÉRAUX (FRBG) CAPITAUX PROPRES HORS FRBG TOTAL PASSIF

11 LE RÉSEAU DES AGENCES AGENCES DE PROXIMITÉ AGENCE DE SAINT-DENIS CENTRE 18, rue Félix Guyon, Saint-Denis - Tél AGENCE DE LA MONTAGNE Responsable d Antenne : Léa CHANUC 27, route des Palmiers La Montagne - Tél AGENCE DE LA PROVIDENCE Directeur : Brigitte FAUSTIN 37 bis, bd de la Providence Saint-Denis - Tél AGENCE DE GÉNÉRAL DE GAULLE Adjoint - Responsable d Antenne : Olivier WON-FAH-HIN 117, rue Général de Gaulle Saint-Denis - Tél AGENCE DE LA TRINITÉ Responsable d Antenne : Jocelyne MOREAU Résidence Alizé I - 10, avenue J. Paul II Parc de la Trinité Saint-Denis - Tél AGENCE DE SAINTE-CLOTILDE Directeur : Philippe DAUBIN 20/22, avenue Leconte de Lisle Sainte-Clotilde - Tél AGENCE DE LA TECHNOPOLE Responsable d Antenne : Véronique MOUTOUSSAMY 1, résidence Odalisque 10, rue de la Fraternité ZAC Triangle Sainte-Clotilde - Tél AGENCE DE SAINT-ANDRÉ LA BALANCE Directeur : Gilles FAUVET 300, chemin Lefaguyès - La Balance Saint-André - Tél AGENCE DE SAINT-ANDRÉ VILLE Responsable d Antenne : Jézabel COUZI 183, Avenue de Bourbon Saint-André - Tél AGENCE DE SAINTE-SUZANNE Responsable d Antenne : Jean François DAMOUR 1, rue du Général De Gaulle Sainte-Suzanne - Tél AGENCE DE SAINT-BENOÎT Directeur : Dominique GIGAN 17, chemin Hubert Delisle Saint-Benoit - Tél AGENCE DE SAINT-PIERRE Directeur : Jimmy RIVIERE 52, rue du Four à Chaux Saint-Pierre - Tél AGENCE DE SAINT-PIERRE ISAUTIER Responsable d Antenne : Eric LI-HONG-WAN Zac Canabady - 11, rue des Olivines Saint-Pierre - Tél AGENCE DE LA RAVINE DES CABRIS Responsable d Antenne : Nathalie CEUS CD Ravine des Cabris - Tél : AGENCE DE TERRE SAINTE Responsable d Antenne : Nathalie BORDERES Route Nationale Saint-Pierre - Tél AGENCE DU TAMPON Directeur : Rico ETHEVE 138, rue Hubert De Lisle Le Tampon - Tél AGENCE DE TROIS MARES Responsable d Antenne : Frédéric PAYET 17, rue Charles Beaudelaire Le Tampon - Tél. : AGENCE DE LA PLAINE DES CAFRES Responsable d Antenne : Jacquelin LAGARRIGUE Route Nationale 24 e Km La Plaine-des Cafres - Tél AGENCE DE SAINT-JOSEPH Directeur : Laurent TORNER 19, rue Maury Saint-Joseph - Tél AGENCE DE PETITE-ILE 232, rue Mahé de Labourdonnais Petite-Ile - Tél AGENCE DE SAINT-LOUIS Directeur : Alain BERAUD 19, rue de l Eglise Saint-Louis - Tél AGENCE DE LA RIVIÈRE SAINT-LOUIS Responsable d Antenne : William LEGRAS 57, rue Georges Paulin La Rivière Saint-Louis - Tél AGENCE DE L ETANG-SALÉ Responsable d Antenne : Marie Annick VOLIA 204, avenue Raymond Barre l Etang-Salé les Hauts - Tél AGENCE DE SAINT-LEU Directeur : Mylène PAYET Angle rue Général Lambert et ruelle D. Dennemont Saint-Leu - Tél AGENCE DE PITON SAINT-LEU Adjoint - Responsable d Antenne : François BAZILLOU 2, rue du Père Tabaillet Piton Saint-Leu - Tél AGENCE DE SAINT-GILLES Directeur : Muriel TERRETTE 100, rue du Général de Gaulle Saint-Gilles les Bains - Tél AGENCE DE LA SALINE LES HAUTS Responsable d Antenne : Vincianne BENARD 206, rue Jean Albany La Saline les Hauts - Tél AGENCE DE SAINT-PAUL Directeur : Erick BLERIOT 85, Chaussée Royale Saint-Paul Cedex - Tél AGENCE DU PORT Directeur : Serge CLAIN 17, avenue de Paris Le Port - Tél AGENCE DE LA POSSESSION Responsable d Antenne : André LEBLE 20, rue Sarda Garriga La Possession - Tél AGENCE DE MAYOTTE DES HAUTS VALLONS Directeur : Nadia BERROUACHDI Résidence de l Horloge Lotissement Les Hauts Vallons Mamoudzou - Mayotte Tél AGENCE DE MAYOTTE DE CAVANI Responsable d Antenne : Issoufi MAANDHUI Immeuble de la Briquetterie rue du stade Cavani - BP Mamoudzou - Mayotte Tél

12 LE RÉSEAU DES AGENCES AGENCES CREDITS & ASSURANCES Directeur : Daniel LACOUTURE AGENCE NORD 8, rue Neuve - Rés. Altair Barachois Saint-Denis Tél Fax AGENCE SUD Zac Canabady - 11 rue des Olivines Saint-Pierre Tél Fax CENTRE D APPELS Directeur : Guillaume BORIES Parc Jean de Cambiaire - BP Saint-Denis Cedex AGENCE NORD Responsable d Antenne : Betty TAILE MANIKOM Parc Jean de Cambiaire - BP Saint-Denis Cedex Tél Fax AGENCE SUD Adjoint : Flore CHAMPALOU 52, rue du Four à Chaux Saint-Pierre Tél Fax AGENCE OUEST 16, avenue de la Commune de Paris Le Port Tél Fax AGENCE SUD Directeur : Jean Marc THIA-THIONG-FAT Zac Canabady - 11, rue des Olivines Saint-Pierre Tél Fax AGENCE INSTITUTIONNELS & PROMOTIONS IMMOBILIÈRES Directeur : Marie-Hélène ETHEVE 4, Rue Neuve - Rés Altair, Barachois Saint-Denis Tél Fax AGENCES OFFRES ET INTERNATIONAL Responsable : Ketty HUNEZ Parc Jean de Cambiaire - BP Saint-Denis Cedex Tél Fax BANQUE PRIVÉE Directeur : Arnaud GARET 18, Bis rue Félix Guyon Saint-Denis Tél Fax AGENCES ENTREPRISES AGENCE NORD Directeur : Antony CHAULLET Immeuble Tamarinier - 18, bis rue Félix Guyon Saint-Denis Tél Fax

13 Crédit photos : Stéphanie LEGERON et Bruno MARIE - Portraits : Remy RAVON - DL : 6042 CRÉDIT AGRICOLE MUTUEL DE LA RÉUNION Parc Jean de Cambiaire, Cité des Lauriers - BP Saint-Denis Cedex

en quoi le Crédit Agricole est-il une Banque Citoyenne?

en quoi le Crédit Agricole est-il une Banque Citoyenne? Responsabilité.proximité.solidarité en quoi le Crédit Agricole est-il une Banque Citoyenne? proximité.solidarité.responsabilité.proxidarité.solidarité.responsabilité.solidarité.proximité.responsablité.solidarité.respon

Plus en détail

@ Credit_Agricole LA BANQUE UNIVERSELLE DE PROXIMITE

@ Credit_Agricole LA BANQUE UNIVERSELLE DE PROXIMITE @ Credit_Agricole LA UNIVERSELLE DE PROXIMITE CHIFFRES CLÉS 2014 PROFIL UN GROUPE BANCAIRE DE RÉFÉRENCE Le groupe Crédit Agricole est le premier financeur de l économie française et l un des tout premiers

Plus en détail

LA BANQUE UNIVERSELLE DE PROXIMITÉ CHIFFRES CLÉS

LA BANQUE UNIVERSELLE DE PROXIMITÉ CHIFFRES CLÉS LA BANQUE CHIFFRES CLÉS UNIVERSELLE 2013 DE PROXIMITÉ PROFIL UN GROUPE BANCAIRE DE RÉFÉRENCE Le groupe Crédit Agricole est le premier financeur de l économie française et l un des tout premiers acteurs

Plus en détail

SOMMAIRE. L esprit Crédit Agricole 06 Le Rapport d Activité 40 Le Rapport de Gestion 42 Le Réseau 60

SOMMAIRE. L esprit Crédit Agricole 06 Le Rapport d Activité 40 Le Rapport de Gestion 42 Le Réseau 60 RAPPORT ANNUEL 2013 SOMMAIRE L esprit Crédit Agricole 06 Le Rapport d Activité 40 Le Rapport de Gestion 42 Le Réseau 60 2 3 mot du Président & du Directeur Général Chers sociétaires, chers clients, Christian

Plus en détail

Une ETI* coopérative. 1 er. en Banque, Assurances et Immobilier. * Entreprise de Taille Intermédiaire

Une ETI* coopérative. 1 er. en Banque, Assurances et Immobilier. * Entreprise de Taille Intermédiaire * Entreprise de Taille Intermédiaire Une ETI* coopérative en Banque, Assurances et Immobilier 1 er PARTENAIRE DE L ÉCONOMIE DÉPARTEMENTALE LES CHIFFRES CLÉS 2014 UNE ETI COOPÉRATIVE actrice EN BANQUE,

Plus en détail

SOMMAIRE LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE COMITÉ DE DIRECTION

SOMMAIRE LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE COMITÉ DE DIRECTION 2 15 2 13 52 LE CONSEIL D ADMINISTRATION 72 2 10 2 12 42 Président Alain David (11) 12 Vice-Présidents Jean-Michel Lemétayer (16) Alain Laplanche (8) Marie-Françoise Bocquet (9) 2 14 2 16 32 82 62 2 11

Plus en détail

NOTRE PACTE COOPÉRATIF ET TERRITORIAL

NOTRE PACTE COOPÉRATIF ET TERRITORIAL 2014 NOTRE PACTE COOPÉRATIF ET TERRITORIAL GOUVERNANCE DES MOTS ET DES ACTES Nous avons voulu traduire cette année notre bilan par des mots et derrière chaque mot des actes. C est notre ambition chaque

Plus en détail

Conditions tarifaires

Conditions tarifaires BR, la banque de la Réunion Conditions tarifaires des principales opérations Clientèle des Professionnels et Associations de proximité Si vous ne disposez pas encore de votre convention de compte, vous

Plus en détail

Engagement 2014 : une ambition forte et sereine, une croissance organique rentable

Engagement 2014 : une ambition forte et sereine, une croissance organique rentable Paris, le 17 mars 2011 Engagement 2014 : une ambition forte et sereine, une croissance organique rentable * Crédit Agricole S.A : premier groupe bancaire français à publier un plan stratégique en environnement

Plus en détail

- - Créances sur les établissements de crédit et. chèques postaux

- - Créances sur les établissements de crédit et. chèques postaux BILAN AU 31 DÉCEMBRE 2005 ACTIF DEC 2005 DEC 2004 PASSIF DEC 2005 DEC 2004 Valeurs en caisse,banques centrales, Trésor public, Banques centrales, Trésor public, Servicesdes 197 427 113 253 Service des

Plus en détail

Écoute. Coopérative. Partenaire régional. Projets. Service. Engagement. Conseil. Proximité. Chiffres. Innovation. Territoire. Clés. Mutualisme.

Écoute. Coopérative. Partenaire régional. Projets. Service. Engagement. Conseil. Proximité. Chiffres. Innovation. Territoire. Clés. Mutualisme. Coopérative Service Engagement Utilité Solidarité Territoire Projets Conseil Chiffres Clés Écoute 2 0 1 4 Innovation Proximité Mutualisme Partenaire régional Santé Crédit Agricole du Languedoc Près de

Plus en détail

Saint-Denis Carré Piéton Leclerc. Le Tampon ZAC Saint-Pierre Saint-Joseph. www.banquedelareunion.fr

Saint-Denis Carré Piéton Leclerc. Le Tampon ZAC Saint-Pierre Saint-Joseph. www.banquedelareunion.fr RÉSOUDRE UN LITIGE Toute demande d information ou réclamation relative aux produits et services bancaires proposés à la clientèle est à formuler auprès de l agence de la Banque de la Réunion qui gère le

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014

COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 ca-des-savoie.fr Arrêtés par le Conseil d administration du Crédit Agricole des Savoie en date du 23 janvier 2015 soumis à l approbation de l Assemblée Générale Ordinaire

Plus en détail

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * *

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * * Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 Le Crédit Agricole relève les défis Il s appuie sur le leadership de ses banques de proximité et des métiers qui leur sont associés Il renforce sa solidité

Plus en détail

Proximité - Responsabilité - Solidarité

Proximité - Responsabilité - Solidarité Le Conseil d'administration de la Caisse Régionale* en présence du Directeur Général De gauche à droite (bas) : Guy ADOLPHE Secrétaire adjoint, Angèle MAUGIR, Paul CARITE Directeur Général, Christian FLEREAU

Plus en détail

AU SERVICE DE SES CLIENTS ET DE SA RÉGION

AU SERVICE DE SES CLIENTS ET DE SA RÉGION AU SERVICE DE SES CLIENTS ET DE SA RÉGION RAPPORT ANNUEL 2013 MESSAGE DES PRÉSIDENTS Jean-Paul Foucault Président du conseil d orientation et de surveillance Didier Patault Président du directoire Le sens

Plus en détail

SIGNATURE DE LA CONVENTION AFD FONDATION PERE FAVRON

SIGNATURE DE LA CONVENTION AFD FONDATION PERE FAVRON DOSSIER DE PRESSE SIGNATURE DE LA CONVENTION AFD FONDATION PERE FAVRON Dossier de Presse signature convention de financement AFD-Fondation Père Favron 1 SOMMAIRE I. Communiqué de presse...3 II. Présentation

Plus en détail

Jeudi 26 mars 2015. Dossier de presse Résultats 2014 du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres. www.ca-cmds.fr www.ca-c-nous.

Jeudi 26 mars 2015. Dossier de presse Résultats 2014 du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres. www.ca-cmds.fr www.ca-c-nous. Jeudi 26 mars 2015 Dossier de presse Résultats 2014 du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres www.ca-cmds.fr www.ca-c-nous.fr Sommaire Communiqué de synthèse Louis Tercinier, nouveau président de

Plus en détail

RAPPORT DE RESPONSABILITÉ SOCIALE D ENTREPRISE

RAPPORT DE RESPONSABILITÉ SOCIALE D ENTREPRISE AGIR ET S ENGAGER Rapport de Responsabilite Sociale d Entreprise 2012-2013 1 L ORGANISATION DU GROUPE 6,9 millions de sociétaires sont à la base de l organisation coopérative du Crédit Agricole. Ils détiennent

Plus en détail

Une banque coopérative solide engagée dans sa région. Victor Hamon Président du Conseil d Orientation et de Surveillance

Une banque coopérative solide engagée dans sa région. Victor Hamon Président du Conseil d Orientation et de Surveillance 2012 CAISSE D EPARGNE : UNE BANQUE ENGAGÉE DANS SA RÉGION LA BANQUE. NOUVELLE DÉFINITION. LE MESSAGE DES PRÉSIDENTS Victor Hamon Président du Conseil d Orientation et de Surveillance Jean-Marc Carcelès

Plus en détail

Etre societaire, pour vivre la banque autrement.

Etre societaire, pour vivre la banque autrement. PREAMBULE Se fondant tout particulièrement sur la notion de valeurs, les coopératives ont montré qu elles constituaient un modèle commercial, robuste et viable, susceptible de prospérer même pendant les

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DES TERRITOIRES ACTIONS. Responsabilité sociale d entreprise 2014-2015

POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DES TERRITOIRES ACTIONS. Responsabilité sociale d entreprise 2014-2015 POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DES TERRITOIRES ACTIONS Responsabilité sociale d entreprise 2014-2015 CRÉDIT AGRICOLE S.A. Rapport de Responsabilité Sociale d Entreprise 2014-2015 3 Sommaire PRÉSENTATION

Plus en détail

La Banque Nationale du Rwanda, ci-après dénommée la «Banque Centrale», arrête:

La Banque Nationale du Rwanda, ci-après dénommée la «Banque Centrale», arrête: INSTRUCTION N 01/2005 DE LA BANQUE NATIONALE DU RWANDA RELATIVE A LA DIVULGATION PUBLIQUE DE L INFORMATION FINANCIERE APPLICABLE AUX BANQUES ET AUTRES ETABLISSEMENTS FINANCIERS. ===============================

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 13 mars 2012 RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE Bonne résistance du PNB et du RBE en 2011, solidité financière confirmée, poursuite de la dynamique de développement

Plus en détail

CRÉDIT AGRICOLE ASSURANCES

CRÉDIT AGRICOLE ASSURANCES PROFIL CRÉDIT AGRICOLE ASSURANCES Crédit Agricole Assurances a pour mission de concevoir des offres d assurance destinées aux clients, particuliers, professionnels et entreprises, de ses banques et enseignes

Plus en détail

COMMUNICATION FINANCIèRE Des Banques Populaires Régionales

COMMUNICATION FINANCIèRE Des Banques Populaires Régionales COMMUNICATION FINANCIèRE Des Banques Populaires Régionales AU 30 JUIN 2011 Banque Populaire du centre sud Valeurs en caisse, Banques centrales, Trésor public, Service des chèques postaux 182 505 183 673

Plus en détail

2008 Agriculture, Professionnels, Gestion de Patrimoine, Collectivités Locales et Associations Réseau et Distribution Ressources Humaines

2008 Agriculture, Professionnels, Gestion de Patrimoine, Collectivités Locales et Associations Réseau et Distribution Ressources Humaines Chiffres clés 2008 Le Crédit Agricole Atlantique Vendée 1 ère Banque et Assurances de notre région 810 353 clients dont 40 319 personnes morales 1 157 779 comptes épargne 484 100 prêts gérés 428 954 cartes

Plus en détail

CHARTE É THIQUE GROUPAMA

CHARTE É THIQUE GROUPAMA CHARTE É THIQUE GROUPAMA 2 Message du directeur général Fidèle à son engagement de satisfaire ses sociétaires et ses clients en leur apportant le meilleur service au meilleur coût, Groupama a développé

Plus en détail

Une banque engagée et responsable

Une banque engagée et responsable Une banque engagée et responsable Chiffres clés juin 2014 www.bmci.ma C hiffres clés au 30 juin 2014 Un résultat avant impôt du premier semestre 2014 en progression par rapport au second semestre 2013

Plus en détail

A vos côtés en région Rhône-Alpes Accompagner vos projets Participer au développement de notre territoire

A vos côtés en région Rhône-Alpes Accompagner vos projets Participer au développement de notre territoire A vos côtés en région Rhône-Alpes Accompagner vos projets Participer au développement de notre territoire Notre volonté est d être au plus près de nos clients pour mieux les servir, en s inscrivant au

Plus en détail

ÊTRE SOCIÉTAIRE POUR VIVRE LA BANQUE AUTREMENT

ÊTRE SOCIÉTAIRE POUR VIVRE LA BANQUE AUTREMENT ÊTRE SOCIÉTAIRE POUR VIVRE LA BANQUE AUTREMENT 2 SOMMAIRE UNE BANQUE COOPÉRATIVE ET MUTUALISTE, QU EST-CE QUE C EST?..................... p. 6 UNE BANQUE DE PROXIMITÉ AU CŒUR DE LA FINANCE MONDIALE, EST-CE

Plus en détail

SOCIETE GENERALE BANK & TRUST À VOS CÔTÉS POUR DONNER DE L ÉLAN À VOS PROJETS

SOCIETE GENERALE BANK & TRUST À VOS CÔTÉS POUR DONNER DE L ÉLAN À VOS PROJETS SOCIETE GENERALE BANK & TRUST À VOS CÔTÉS POUR DONNER DE L ÉLAN À VOS PROJETS VOUS ÊTES UN PARTICULIER FORTUNÉ ÉVOLUANT DANS UN ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL NOUS CONSTRUISONS POUR VOUS DES SOLUTIONS HAUT

Plus en détail

master 2 ADMINISTRATIoN, MANAGEMENT ET ÉCoNoMIE DES organisations

master 2 ADMINISTRATIoN, MANAGEMENT ET ÉCoNoMIE DES organisations master 2 ADMINISTRATIoN, MANAGEMENT ET ÉCoNoMIE DES organisations management des entreprises mutualistes et coopératives DRoIT, ÉCoNoMIE, GESTIoN DRoIT, ÉCoNoMIE, GESTIoN Objectifs de la formation La finalité

Plus en détail

1- Dossier de Présentation Financière CDN p.3. 2- Dossier de Présentation Financière BMTN p.14

1- Dossier de Présentation Financière CDN p.3. 2- Dossier de Présentation Financière BMTN p.14 CAISSE REGIONALE du CREDIT AGRICOLE De NORMANDIE-SEINE DOCUMENTATON FINANCIERE RELATIVE AUX EMISSIONS de CERTIFICATS DE DEPOT Plafond maximum du programme : 1 Milliard d euros et BONS A MOYEN TERME NEGOCIABLES

Plus en détail

Charte Mutuelle Existence

Charte Mutuelle Existence Charte Mutuelle Existence Développement Durable Développement Durable Environnement - Social - Économique Sommaire Définition du Développement Durable p. 2 Nos valeurs et nos engagements p. 3 Charte Sociale

Plus en détail

NACRE ÎLE DE LA RÉUNION

NACRE ÎLE DE LA RÉUNION NACRE ÎLE DE LA RÉUNION ANNUAIRE 2013 Annuaire NACRE Réunion Mis à jour le 06/06/14 1/10 I OPÉRATEURS D ACCOMPAGNEMENT NACRE Phase Métier 1 : Montage du dossier NOM de la structure Adresse Courriel Téléphone

Plus en détail

BTS BANQUE. L épargne solidaire. 1. Qu est-ce que l épargne solidaire? Document 1 :

BTS BANQUE. L épargne solidaire. 1. Qu est-ce que l épargne solidaire? Document 1 : BTS BANQUE L épargne solidaire 1. Qu est-ce que l épargne solidaire? Document 1 : Fondée sur un principe de responsabilité et de fraternité, l épargne solidaire se caractérise par le choix de l épargnant

Plus en détail

Cartographie du Parc Locatif Social Actualisation 2004-2007. ETUDE REALISEE PAR : Sabine RIVIERE CARTOGRAPHIE /SIG: Willy BEAUDEMOULIN

Cartographie du Parc Locatif Social Actualisation 2004-2007. ETUDE REALISEE PAR : Sabine RIVIERE CARTOGRAPHIE /SIG: Willy BEAUDEMOULIN Cartographie du Parc Locatif Social Actualisation 2004-2007 ETUDE REALISEE PAR : Sabine RIVIERE CARTOGRAPHIE /SIG: Willy BEAUDEMOULIN Août 2007 Cartographie du Parc Locatif Social Actualisation 2004-2007

Plus en détail

LA SALINE LES BAINS - RÉUNION

LA SALINE LES BAINS - RÉUNION LA SALINE LES BAINS - RÉUNION LA SALINE LES BAINS, UNE ADRESSE D EXCEPTION C est dans la commune de La Saline les Bains, station balnéaire incontournable de la Réunion, à l ouest de l île, que se nichent

Plus en détail

code d éthique et de déontologie

code d éthique et de déontologie code d éthique et de déontologie Notre éthique et notre déontologie Le Code d éthique et de déontologie a été adopté le 22 avril 2006 par la Chambre Syndicale après un large débat et des échanges approfondis,

Plus en détail

Dexia, le partenaire du développement

Dexia, le partenaire du développement Dexia, le partenaire du développement ensemble, à essentiel Dexia joue un rôle majeur dans le financement des équipements collectifs et des infrastructures, Dexia des secteurs de la santé et logement social,

Plus en détail

Crédit Agricole SA adapte son organisation pour piloter les transformations et améliorer la performance collective

Crédit Agricole SA adapte son organisation pour piloter les transformations et améliorer la performance collective Paris, le 4 août 2015 Communiqué de presse Crédit Agricole SA adapte son organisation pour piloter les transformations et améliorer la performance collective Réuni lundi 3 août 2015 sous la présidence

Plus en détail

FONDATION AL KA.RA MA DE MICRO'CREDIT

FONDATION AL KA.RA MA DE MICRO'CREDIT FONDATION AL KA.RA MA DE MICRO'CREDIT RAPPORT GENERAL DU COMMISSAIRE AUX COMPTES Exercice clos au 31 décembre 2014 MY LclYh~5L AOIA.FfR. Commissaire aux comptes N 46, avenue Pasteur, les Orangers - RABAT

Plus en détail

D&P PME IV et EFFI INVEST I (le «Concert» ou l «Initiateur»)

D&P PME IV et EFFI INVEST I (le «Concert» ou l «Initiateur») OFFRE PUBLIQUE DE RETRAIT SUIVIE D UN RETRAIT OBLIGATOIRE visant les titres de la société Initiée par les sociétés D&P PME IV et EFFI INVEST I (le «Concert» ou l «Initiateur») Présentée par ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent Profondément humain Un peu d histoire pour éclairer le présent Créée depuis 1999 en région Rhône-Alpes par des mutuelles interprofessionnelles partageant les mêmes valeurs mutualistes de solidarité, de

Plus en détail

POUR MIEUX SE DÉPLACER ENSEMBLE

POUR MIEUX SE DÉPLACER ENSEMBLE POUR MIEUX SE DÉPLACER ENSEMBLE La mobilité sociale est notre priorité FONDATION CRÉÉE EN 2002, SOUS L ÉGIDE DE LA FONDATION DE FRANCE Grégoire Maisonneuve La Fondation Transdev apporte un soutien financier

Plus en détail

Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1)

Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1) 16 mars 2011 Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1) Résultat net total 3 026 M (+61 %) Résultat

Plus en détail

CODE D ÉTHIQUE ET D ENGAGEMENTS

CODE D ÉTHIQUE ET D ENGAGEMENTS CODE D ÉTHIQUE ET D ENGAGEMENTS SOMMAIRE 01. 02. 03. 04. NOS PRINCIPES ÉTHIQUES DANS LA CONDUITE DES AFFAIRES NOS OBJECTIFS ET ENGAGEMENTS VIS-À-VIS DE NOS PRINCIPAUX PUBLICS PROMOTION ET APPLICATION DU

Plus en détail

Services en ligne : Leader du conseil SICAV & FCP sur internet, Compte-titres, Assurance-vie

Services en ligne : Leader du conseil SICAV & FCP sur internet, Compte-titres, Assurance-vie Choisir l avenir Distribution de produits financiers : Conseil et optimisation du patrimoine privé et professionnel Ingénierie Financière pour PME : Introduction en Bourse, levées de fonds, LBO Private

Plus en détail

Au service des prêteurs d espoir

Au service des prêteurs d espoir Au service des prêteurs d espoir GRAMEEN ET CREDIT AGRICOLE s allient pour lutter contre la pauvreté Fondée en 1983 par Muhammad Yunus, la Grameen Bank (banque des villages) a développé au Bangladesh le

Plus en détail

Actualisation A01 du document de référence 2012

Actualisation A01 du document de référence 2012 Groupe Crédit Agricole Actualisation A01 du document de référence 2012 Éléments fi nanciers 2012 du groupe Crédit Agricole RAPPORT D'ACTIVITÉ 2012-2013 1 Sommaire Organisation du groupe Crédit Agricole

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Le Crédit Mutuel Arkéa annonce son intention de rejoindre Paylib, aux côtés de BNP Paribas, La Banque Postale et Société Générale. De gauche à droite : Frédéric COLLARDEAU (Directeur

Plus en détail

Utile Proche et Différent

Utile Proche et Différent 2014 Utile Proche et Différent Les organes de gouvernance du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres L équipe de direction au 31 mars 2014 De gauche à droite sur la photo Lionel ROUSSILLE Directeur

Plus en détail

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Paris, le 13 novembre 2013 Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Pour toute information complémentaire, consultez la présentation complète disponible sur le site internet du Groupe BPCE : www.bpce.fr

Plus en détail

GROUPAMA Résultats annuels 2012. Présentation presse & analystes 21 février 2013

GROUPAMA Résultats annuels 2012. Présentation presse & analystes 21 février 2013 GROUPAMA Résultats annuels 2012 Présentation presse & analystes 21 février 2013 Introduction 2 «Je serai attentif à faire vivre un mutualisme moderne : qui s appuie sur un modèle d engagement et de responsabilité

Plus en détail

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 1 CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 2 Groupama Asset Management s engage par le biais de cette présente Charte à appliquer et promouvoir une politique de Responsabilité Sociale de

Plus en détail

Charte de mobilisation des acteurs professionnels en faveur de la rénovation énergétique des copropriétés. II. Engagements des syndics professionnels

Charte de mobilisation des acteurs professionnels en faveur de la rénovation énergétique des copropriétés. II. Engagements des syndics professionnels Charte de mobilisation des acteurs professionnels en faveur de la rénovation énergétique des copropriétés II. Engagements des syndics professionnels Avec le soutien de Madame Ségolène Royal, Ministre de

Plus en détail

Responsabilite sociale d entreprise. 2013-2014, annees de OPÉRATIONS

Responsabilite sociale d entreprise. 2013-2014, annees de OPÉRATIONS Responsabilite sociale d entreprise 2013-2014, annees de OPÉRATIONS Sommaire PRÉSENTATION DU GROUPE 03 MESSAGE DU PRÉSIDENT ET DU DIRECTEUR GÉNÉRAL 04 DES HOMMES ET DES ACTES 06 AMBITION N 1 : ACCOMPAGNER

Plus en détail

L épargne de tous au service de l intérêt général

L épargne de tous au service de l intérêt général L épargne de tous au service de l intérêt général 1 Pour la réussite de tous les projets Sommaire Un modèle unique et vertueux 4 Prêts au logement social et à la politique de la ville 7 Prêts au secteur

Plus en détail

Investir, Épargner et Produire durablement :

Investir, Épargner et Produire durablement : Investir, Épargner et Produire durablement : les territoires relèvent le défi Repères pour l action LES CAHIERS DE L OBSERVATOIRE N 7 Investir, Épargner et Produire durablement : les territoires relèvent

Plus en détail

Jeudi 9 décembre 2010. Fanny DUPUIS 04 67 22 86 46 /// 06 07 75 52 82 dupuis.fanny@cr-languedocroussillon.fr

Jeudi 9 décembre 2010. Fanny DUPUIS 04 67 22 86 46 /// 06 07 75 52 82 dupuis.fanny@cr-languedocroussillon.fr Jeudi 9 décembre 2010 La Région et la Banque européenne d investissement lancent un fonds d investissement pour le photovoltaïque en partenariat avec trois banques régionales Le toit du chai viticole du

Plus en détail

Union. pour le Logement. des Entreprises. s engagent avec les salariés

Union. pour le Logement. des Entreprises. s engagent avec les salariés Les entreprises s engagent avec les salariés Union des Entreprises et des Salariés pour le Action Les missions d Action Le 1% (participation des employeurs à l effort de construction) a été institué en

Plus en détail

Des quartiers inégaux face à la précarité

Des quartiers inégaux face à la précarité ins e e part naires n 26 - octobre 13 Cartographie sociale des territoires Des quartiers inégaux face à la précarité fait face à une très forte précarité monétaire avec 42 % de sa population vivant sous

Plus en détail

La Matmut, un assureur innovant et compétitif

La Matmut, un assureur innovant et compétitif La Matmut, un assureur innovant et compétitif La conception de notre métier d'assureur est d'accompagner au mieux nos assurés à chaque étape de leur vie. Cela nous conduit à rechercher en permanence des

Plus en détail

RAPPORT DE MARCHE FANAF EXERCICE (ANNEE) : 2009

RAPPORT DE MARCHE FANAF EXERCICE (ANNEE) : 2009 RAPPORT DE MARCHE FANAF EXERCICE (ANNEE) : 2009 I. Environnement économique 2009 SMIG (Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti) 31 625 Taux de croissance de l'économie 3,00% II. Environnement Institutionnel

Plus en détail

DIFFÉRENCE (n.f) : QUALITÉ QUI NOUS DISTINGUE ET NOUS UNIT. une Banque coopérative. De PROXIMITÉ. Au CŒuR Du DÉVELOPPEMENT

DIFFÉRENCE (n.f) : QUALITÉ QUI NOUS DISTINGUE ET NOUS UNIT. une Banque coopérative. De PROXIMITÉ. Au CŒuR Du DÉVELOPPEMENT DIFFÉRENCE (n.f) : QUALITÉ QUI NOUS DISTINGUE ET NOUS UNIT. En 2012, la Caisse d Epargne Loire Drôme Ardèche a consacré 1 408 500 à des projets de solidarité locale. une Banque coopérative De PROXIMITÉ

Plus en détail

15/11/2012. Retour d expérience VBlock

15/11/2012. Retour d expérience VBlock 15/11/2012 Retour d expérience VBlock Crédit Agricole Le Groupe Crédit Agricole est le leader de la banque universelle de proximité en France et l un des tout premiers acteurs bancaires en Europe. 54 millions

Plus en détail

Finlande. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Finlande. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE

Plus en détail

La Mutualité. Française. Rhône. dans le. Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire

La Mutualité. Française. Rhône. dans le. Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire La Mutualité Française Rhône dans le Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire Des valeurs qui font la différence Edito La Mutualité Française Responsabilité CHACUN

Plus en détail

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE. La banque des agents du secteur public. BFM, partenaire du groupe Société Générale

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE. La banque des agents du secteur public. BFM, partenaire du groupe Société Générale BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE La banque des agents du secteur public BFM, partenaire du groupe Société Générale BFM, LA BANQUE Plus d un million de clients en métropole et dans les DOM 190 626 prêts BFM

Plus en détail

INSTRUCTION N 009 AUX COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET AUX INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE RELATIVE A LA TRANSMISSION DES SITUATIONS PERIODIQUES

INSTRUCTION N 009 AUX COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET AUX INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE RELATIVE A LA TRANSMISSION DES SITUATIONS PERIODIQUES INSTRUCTION N 009 AUX COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET AUX INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE RELATIVE A LA TRANSMISSION DES SITUATIONS PERIODIQUES La Banque Centrale du Congo, Vu la Loi n 005/2002 du

Plus en détail

Abrogé et repris par règlement ANC n 2014-07

Abrogé et repris par règlement ANC n 2014-07 REGLEMENT N 00-03 DU 4 JUILLET 2000 RELATIF AUX DOCUMENTS DE SYNTHESE INDIVIDUELS DES ENTREPRISES RELEVANT DU COMITE DE LA REGLEMENTATION BANCAIRE ET FINANCIERE Abrogé et repris par règlement ANC n 2014-07

Plus en détail

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 COMMUNIQUE D INFORMATION Sète, le 17 avril 2013-17h45 RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 GILBERT GANIVENQ, PRESIDENT, ET OLIVIER GANIVENQ, DIRECTEUR GENERAL «Groupe Promeo a engagé depuis plusieurs mois

Plus en détail

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Communiqué de presse Le 26 mai 2015 La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Des résultats financiers en progression

Plus en détail

CIC Activité commerciale toujours en croissance

CIC Activité commerciale toujours en croissance Paris, le 26 juillet 2012 COMMUNIQUE DE PRESSE CIC Activité commerciale toujours en croissance Résultats au 30 juin 2012(1) Résultats financiers - Produit net bancaire 2 228 M - Résultat brut d exploitation

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS PREFECTURE DES HAUTS-DE-SEINE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS RAA SPECIAL Médaille d Honneur Agricole Promotion du 1 er janvier 2012 N Spécial 1 er janvier 2012 PREFECTURE DES HAUTS-DE-SEINE RECUEIL DES

Plus en détail

La Région facilite l accès au crédit bancaire des entreprises de l économie sociale et solidaire

La Région facilite l accès au crédit bancaire des entreprises de l économie sociale et solidaire Mercredi 22 juin 2011 La Région facilite l accès au crédit bancaire des entreprises de l économie sociale et solidaire Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.fr

Plus en détail

10 février 2015. Présentation des résultats annuels 2014

10 février 2015. Présentation des résultats annuels 2014 10 février 2015 Présentation des résultats annuels 2014 Activité 2014 Bertrand CHEVALLIER Directeur Général Adjoint Présentation des résultats annuels 2014 du Crédit Agricole d Ile-de-France - 10 février

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional <%moiscx%>

Rapport pour la commission permanente du conseil régional <%moiscx%> Rapport pour la commission permanente du conseil régional Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france LA POLITIQUE REGIONALE POUR LES PERSONNES EN SITUION DE

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Ensemble, développons les énergies de nos territoires Xavier Ursat directeur délégué de la division production ingénierie

Plus en détail

C V 1 Extrait du Plan Comptable Général

C V 1 Extrait du Plan Comptable Général C.V Extrait du Plan Comptable Général C V 1 Extrait du Plan Comptable Général Sont reproduits les seuls comptes détaillés dans ce cours ou ceux qui nous semblent compréhensibles. Les comptes spécifiques

Plus en détail

Rapport Annuel 2010. Présentation du Groupe CMNE. 6 Profil, Chiffres clés et Faits marquants. 8 Organigramme financier. 9 Organisation du Groupe

Rapport Annuel 2010. Présentation du Groupe CMNE. 6 Profil, Chiffres clés et Faits marquants. 8 Organigramme financier. 9 Organisation du Groupe Rapport Annuel 2010 2 Sommaire Rapport Annuel 2010 Présentation du Groupe CMNE 5 Éditorial 6 Profil, Chiffres clés et Faits marquants 7 Implantation 8 Organigramme financier 9 Organisation du Groupe Rapport

Plus en détail

- Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA )

- Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA ) Le Groupe Ecobank présente de très bons résultats en 2014 : - Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA ) - Résultat avant impôt : +134% à 519,5 millions $EU ( 258 milliards

Plus en détail

7 mai 2013. Résultats du 1 er trimestre 2013

7 mai 2013. Résultats du 1 er trimestre 2013 7 mai 2013 Résultats du 1 er trimestre 2013 AVERTISSEMENT Cette présentation peut comporter des informations prospectives du Groupe, fournies au titre de l information sur les tendances. Ces données ne

Plus en détail

Devenez fondateur. fondationdefrance.org

Devenez fondateur. fondationdefrance.org Devenez fondateur fondationdefrance.org Vous envisagez de créer une fondation Comment vous y prendre? Quelles questions vous poser avant de vous lancer? De quelles ressources devez-vous disposer? Quelle

Plus en détail

Rapport Annuel d'activités 2004

Rapport Annuel d'activités 2004 Bâloise Assurances Luxembourg S.A. 1,rue Emile Bian Boîte postale 28 L-2010 Luxembourg www.baloise.lu Rapport Annuel d'activités 2004 R.C.S. Luxembourg: B 68 065 Sommaire Conseil d'administration et Membres

Plus en détail

LEVET COMMUNE DE LEVET

LEVET COMMUNE DE LEVET LEVET COMMUNE DE LEVET Conseil Municipal du 4 juin 2015 Le Compte Administratif présenté aujourd hui découle de la gestion de l exercice 2014 : il constitue notre socle de gestion pour l avenir. Compte

Plus en détail

LES NOUVELLES ASSURANCES COLLECTIVES DU CRÉDIT AGRICOLE : UN LEVIER AU SERVICE DE VOTRE STRATÉGIE

LES NOUVELLES ASSURANCES COLLECTIVES DU CRÉDIT AGRICOLE : UN LEVIER AU SERVICE DE VOTRE STRATÉGIE SANTÉ ET PRÉVOYANCE LES NOUVELLES ASSURANCES COLLECTIVES DU CRÉDIT AGRICOLE : UN LEVIER AU SERVICE DE VOTRE STRATÉGIE CONÇUES POUR LA NOUVELLE RÉGLEMENTATION NOUS SOUHAITONS FAIRE DE LA PROTECTION SOCIALE

Plus en détail

BURKINA FASO Banques et Etablissements financiers Bilans 2000-2001-2002 Burkina Faso - Banques et Etablissements financiers. Millions de francs CFA

BURKINA FASO Banques et Etablissements financiers Bilans 2000-2001-2002 Burkina Faso - Banques et Etablissements financiers. Millions de francs CFA Banques et Etablissements financiers Burkina Faso - Banques et Etablissements financiers CAISSE 8 906 12 521 12 754 CREANCES INTERBANCAIRES 82 095 96 466 96 171 - A vue 54 862 52 574 46 429. Banques Centrales

Plus en détail

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE. www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE. www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat Poursuites d études La sortie de cette formation est l insertion professionnelle même si une poursuite d études en M2 recherche en Sciences de Gestion et/ou en thèse peut être envisagée. insertion professionnelle

Plus en détail

Notre offre ISR pour l Epargne Salariale. Document non contractuel

Notre offre ISR pour l Epargne Salariale. Document non contractuel Notre offre ISR pour l Epargne Salariale Document non contractuel HSBC et le développement durable Un engagement de conviction Contribuer à développer un monde durable Parmi celles-ci, HSBC a apporté son

Plus en détail

L AFD et LA MICROFINANCE

L AFD et LA MICROFINANCE AFD André Pouillès-Duplaix L AFD et LA MICROFINANCE Plus de vingt ans d expérience Encourager l extension géographique et la diversification des services de microfinance en République Démocratique du Congo

Plus en détail

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Paris, le 31 juillet 2015 Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Un chiffre d affaires en hausse de +0,9% à 9,3 milliards d euros Développement ciblé en France Croissance à l international

Plus en détail

Italie. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Italie. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Italie Merci de citer ce chapitre comme suit

Plus en détail

Documents de synthèse Regroupements

Documents de synthèse Regroupements Documents de synthèse Regroupements Pré-requis : o Connaitre les documents de synthèse (bilan et tableau de résultat) selon les trois systèmes : Système de base, Système abrégé, Système développé. Objectif

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION DU CONSEIL D ADMINISTRATION COMPTES SEMESTRIELS CLOS AU 30 JUIN 2014

RAPPORT DE GESTION DU CONSEIL D ADMINISTRATION COMPTES SEMESTRIELS CLOS AU 30 JUIN 2014 Société anonyme au capital de 220 000 000 Siège social : 6 avenue de Provence 75452 PARIS Cedex 9 480 618 800 RCS Paris RAPPORT DE GESTION DU CONSEIL D ADMINISTRATION COMPTES SEMESTRIELS CLOS AU 30 JUIN

Plus en détail

SOMMAIRE. Le mot du président page 5. Le conseil d administration page 6. Le rapport d activité page 6-8. Chiffres clés page 9

SOMMAIRE. Le mot du président page 5. Le conseil d administration page 6. Le rapport d activité page 6-8. Chiffres clés page 9 RAPPORT ANNUEL SOMMAIRE Le mot du président page 5 Le conseil d administration page 6 Le rapport d activité page 6-8 Chiffres clés page 9 Comptes annuels page 10-11 Bilan actif/passif page 12-13 3 LA DIRECTION

Plus en détail

ÉVOLUER AU RYTHME de vos besoins

ÉVOLUER AU RYTHME de vos besoins 3 ÉVOLUER AU RYTHME de vos besoins 4 6 8 10 12 14 Votre MUTUELLE COLLECTIVITÉS Vie du CONTRAT ASSOCIATIONS PARTICULIERS Parlons PRÉVENTION Les valeurs fondatrices de sonnent comme le leitmotiv qui, depuis

Plus en détail

EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER

EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER LA PROTECTION sociale de vos salariés SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle EOVI MUTUELLE, UN EXPERT DE CONFIANCE Des chiffres et des Hommes

Plus en détail

Une performance solide, un bilan renforcé

Une performance solide, un bilan renforcé 5 mars 2014 Le groupe Crédit Mutuel en 2013 1 Une performance solide, un bilan renforcé Un résultat net (2 651 M, soit + 23,3 %), destiné principalement à être réinvesti dans le groupe, au service de ses

Plus en détail