de Néphrologie Pédiatrique Les et 29 Novembre 2014 Chambre de Métiers et de l Artisanat d Ille-et-Vilaine 2, cours des Alliés RENNES France

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "de Néphrologie Pédiatrique Les 27 28 et 29 Novembre 2014 Chambre de Métiers et de l Artisanat d Ille-et-Vilaine 2, cours des Alliés RENNES France"

Transcription

1 30 ème congrès Francophone de Néphrologie Pédiatrique Les et 29 Novembre 2014 Chambre de Métiers et de l Artisanat d Ille-et-Vilaine 2, cours des Alliés RENNES France PROGRAMME Comité de pilotage: Pr Georges DESCHÊNES, Paris, CHU - Robert.Debré Dr Christine PIETREMENT, CHU de Reims Dr Gwenaëlle ROUSSEY-KESSLER, CHU de Nantes Pr Denis MORIN, CHU de Montpellier Comité d organisation local : Pôle médico-chirurgical de Pédiatrie et Génétique Clinique CHU de Rennes Dr Sophie Taque Dr Amélie Ryckewaert Dr Sophie Gié Pr Edouard Le Gall SECRETARIAT DU CONGRES SNP 2014 INSTITUT DE LA MÈRE ET DE L ENFANT Annexe Pédiatrique HOPITAL SUD - 16, bd de Bulgarie BP RENNES Cedex 2 France + 33 (0) (0) e.mail : N Siret : Code APE : 8899B

2 Jeudi 27 Novembre h : Accueil Participants. Retrait des pochettes et badges de congrès Espace Conférence - Chambre de Métiers et de l Artisanat d Ille-et-Vilaine 2, cours des Alliés à Rennes 14 h 16 h20 : Registres/protocoles Modérateurs : Dr Christine Piétrement Pr Vincent Guigonis 14h00-14h15 : Reins/registre ESPN - Jérôme Harambat (Bordeaux) 14h15-14h30 : Mise en place de la filière - Denis Morin (Montpellier) 14h30-14h45 : European Renal Best Practices - Pierre Cochat (Lyon) 14h45-15h : Registre SHU Chantal Loirat 15h - 15h30 : Protocole SNP en cours (ZythroSHU - Marc Fila et EculiSHU - Arnaud Garnier) + étude Mimpara (T. Ulinski) + MA Macher (Cristal) 15h 30 15h50 : Pause Visite des posters et des stands 15 h 50 17h : Etat des lieux sur les groupes de travail (Pr Deschênes) : - syndrome néphrotique (Etienne Bérard) - SHU (Marc Fila) - Maladies rénales chroniques (Dr Piétrement) - Groupe prénatal (Dr Heidet) - 17h 18h : Symposium Alexion : Le SHU atypique en Pédiatrie Modérateurs : Pr Georges Deschenes et Pr Michel Tsimaratos La biologie du SHU atypique en 2014" Dr Véronique Frémeaux-Bacchi La prise en charge du SHUa en 2014" Pr Chantal Loirat 19 h : Apéritif offert par la ville de Rennes dans la salle de réception de la Mairie puis soirée libre Vendredi 28 Novembre h30 : Accueil Participants 08h30-08h35 : Ouverture Congrès : Dr Sophie Gié/ Pr Le Gall 08h35-11h : Conférences de Néphrologie périnatale (Amphithéâtre) Modérateurs : Pr Rachel Vieux / Dr François Nobili 08h35 09h30 : Quels sont les outils à notre disposition pour une réflexion éthique de qualité? Dr Vincent Morel Président de la Société d accompagnement et de soins palliatifs 09h30 10h 15 : «Néphrologie urologie prénatale» «Gestes invasifs ou abusifs? Les limites du contrôle» Pr Decramer Stéphane / Dr Heidet Laurence 10h15 10 h 40 : CGH Array et malformations rénales. Dr Jaillard Sylvie (CHU Rennes) 10h40 10 h 50 : Organisation de la consultation prénatale au sein de la SNP états des lieux. Dr Ryckewaert Amélie CC 1. Epidémiologie descriptive des malformations congénitales du tractus urinaire en Bretagne sur l année A partir du registre des malformations congénitales de Bretagne. Lopez C, Rouget F, De Parscau l, Ryckewaert A (Rennes Brest) 11h - 11h15 : Pause café visite stands 11h15-12h50: Les lymphomes EBV induit post transplantation (Amphithéâtre) Modérateurs : Pr Gandemer/ Pr Deschênes 2

3 11h15 11 h 45 / EBV : Dr S. Minjolle (CHU de Rennes) 11h45 12 h25 / Lymphome EBV induit : Dr Bénédicte Neven (CHU Necker) 12h25 12h50 : communications orales CL : communications longues (10 min + 3 min) ; CC : communications courtes (5 min + 2 min) CC 2. CC 3. CC 4. Infection à Epstein-Barr virus et transplantation rénal pédiatrique : intérêt de la prophylaxie par le valganciclovir Lagoutte Nathan, Ryckewaert A, Krug Tricot P, Novo R, Garnier A, Merieau E, Harambat J, Tenenbaum J, Zaloszyc A, Allain-Launay E, Roussey-Kesler G Les infections tardives à cytomegalovirus (CMV) chez le transplanté rénal sont elles si rares? L. Dehoux, A. Maisin, C. Dossier, T. Kwon, M.A. Macher, G. Deschênes, V. Baudouin Prédictibilité de la réplétion B après rituximab chez des patients avec un syndrome néphrotique idiopathique Individualisation du monitorage Leclerc Gaëlle, Ulinski T (Hôpital Trousseau Paris) 12h50-14h00 : repas 14h00-15h 10: 9 Communications orales (Amphithéâtre) Modérateurs : Dr Roussey / Pr Morin CC : communications courtes (5 min + 2 min) CC 5. CC 6. CC 7. CC 8. CC 9. Prenatal diagnosis of bilateral isolated hyperechogenic kidneys and outcome at one year of age. Lagoutte N, Hubert-Le Dorze G, Roussey-Kesler G, Ryckewaert A, Champion G, Merieau E, Descombes-Barroso E, De Parscau L, Dugue-Marechaud M, Le Bouar G, Pladys P, Taque S (Rennes) La créatinine sérique chez le prématuré et pronostic respiratoire de la période néonatale précoce R Cheriet, D Djeddi, A Vanrenterghem, A Léke, G Kongolo (Amiens) IRENEO : Pronostic rénal d une cohorte d anciens grands prématurés ayant présenté une insuffisance rénale aigue néonatale Bruel A, Roze JC, Roussey-Kesler G, Boivin M, Allain-launay E (Nantes) Grande prématurité et tension artérielle à 2 ans Grancher N, Pinto Cardoso G, Broux F, Louillet F, Lammens F, Marret S. (Dieppe- Rouen-Le Havre) Rapport protéinurie et albuminurie sur créatininurie à la naissance : normes chez 223 nouveaunés sains à terme. C El Hamel, T Chianea, S Thon, A Lepichoux, S Martinez, AM Pourchet, C Yardin, V Guigonis (Limoges) CC 10. Dysfonction tubulaire proximale au cours des acidoses tubulaires distales primitives : à propos de 3 cas. Beauval B, Vargas-Poussou R, Leroy V ( La réunion - HEGP). CC 11. Quel est le seuil de bactériurie significatif permettant de faire le diagnostic d infection urinaire chez l enfant? Une comparaison des recommandations internationales. O. Blanchard1, A. Dallocchio1, V. Guigonis2. 1 Pédiatrie, Tulle. 2Pédiatrie et CHREC, Limoges. CC 12. Etude du spectre de résistance bactérienne dans les pyélonéphrites de l enfant au CHU de Caen Flammang A., Porcheret F. Eckart P (Caen) CC 13. Evaluation prospective d une technique de stimulation vésicale pour déclencher une miction à la demande chez les nourrissons non continents. Valleix M., Bahans C, Tahir A, Faubert S, Fargeot A, Abouchi S, Dallocchio A, Mussgnug M, Guigonis V (Limoges). 15h10-16h25 : 8 communications orales dont une présentation européenne Modérateurs : Pr Rémi Salomon/ Dr Anne Laure Sellier 3

4 CL : communications longues (10 min + 3 min) ; CC : communications courtes (5 min + 2 min) CL 1. CL 2. Urine biomarkers for monitoring disease activity in juvenile lupus nephritis: A prospective longitudinal validation study Watson L, Smith E, Tullus K, Pilkington C, Marks S.D, Beresford M.W (Liverpool) Effets des toxines urémiques sur l expression des gènes endothéliaux en condition de flux laminaire Perrin Justine, Dou L, Cerini C, Poitevin S, Dignat-George F, Burtey S (Marseille) CC 14. Rituximab dans le syndrome néphrotique idiopathique de l enfant : résultats préliminaires de l étude NEPHRUTIX. V. Guigonis (Limoges). CC 15. Syndrome néphrotique congénital : une étude multicentrique française. Bérody Sandra, Heidet L, Pierrepont S, Baudouin V, Boudaillez B, Dehennault M, De Parscau l, Dunand O, Flodrops H, Fila M, Garnier A, Harambat J, Férielle Louillet, Merieau E, May A, Monceaux F, Pietrement C, Rousset-Rouvière C, Roussey-Kessler G, Taque S, Tenenbaum J, Ulinski T, Vieux R, Zalozyc A, Antignac C, Niaudet P, Salomon R, Boyer O, et la Société Française de Néphrologie Pédiatrique. (Hôpital Necker Enfants Malades) CC 16. Syndrome néphrotique idiopathique et diabète de type 1 chez 14 enfants : une simple coïncidence? Weill O, Brochard K, Bandin F, Boyer O, Champion G, Allain-Launay E, Eckart P, May A, Deparscau L, Piertrement C, Pons A, Musial-Salmon AS, Morin D, Harambat J, Decramer S, Garnier A (Toulouse) CC 17. Place de l immunoadsorption dans le syndrome néphrotique corticorésistant de l enfant : reins, natifs et transplantés Kwon T, Nattes E, Macher MA, Baudouin V, Maisin A, Deschênes G. (Robert Debré, Paris) CC 18. Association entre âge courant et risque de perte du greffon chez les jeunes transplantés rénaux en France Kaboré Rémi, Leffondré K, Macher MA, Salomon R, Ranchin B, Lahoche A, Roussey-Kesler G, Garaix F, Decramer S, Lassalle M, Couchoud C, Harambat J. Registre REIN CC 19. Impact d une greffe rénale sur la scolarisation et le redoublement en pédiatrie Berneau Pauline, Bonneau Lagacherie J, Ryckewaert A, Allain Launay, Roussey-Kesler G, Taque S (Rennes). 16h25-17h : Pause visite stands Modérateurs : Dr Brigitte LLanas / Pr de Parscaux 17h 17h35 : Hypnoanalgésie (Amphithéâtre) Dr Marie Madeleine Lucas Polomemi (CHU Toulouse) 17h 35 17h50 : Présentation de l Association «les petits princes» 17h50 18h50 : ASSEMBLEE GENERALE de la SNP et ELECTIONS (Amphithéâtre) 20 h : Repas 4

5 Modérateurs : Pr Etienne Bérard/ Pr Michel Tsimaratos Samedi 29 Novembre h00-10h00 : Cancer et système rénine angiotensine (Pr Cécile Vigneau Service de néphrologie CHU de Rennes) 10h00-10h30 : Résultats Registre Cemara : Cystinose (Pr Niaudet CHU Necker) 10h30-11h00 : Pause Visite des posters 11h00 13 h : 13 communications orales Modérateurs : V. Beaudouin/ Dr Champion CTC : communications très courtes (3 min + 2 min) ; CC : communications courtes (5 min + 2 min) CTC 1. Cystinose de découverte tardive Allard L, Humbert J, Allain-Launay E, Roussey G (Nantes) CC 20. Valeur pronostique à long terme de l atteinte rénale à 1 an dans le SHU post diarrhée Monet C, Godron A, Delmas Y, Llanas B, Harambat J. (Bordeaux) CC 21. Traitement du SHU typique par eculizumab : résultats à 2 ans Monet C, Godron A, Delmas Y, De Parscau L, Tullus K, Llanas B, Harambat J (Bordeaux) CC 22. Syndrome hémolytique et urémique typique : Suivi à long terme à l hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola de Bruxelles (HUDERF) Karava V, Lolin K, Adams B, Chiodini B, Ismaili K (Bruxelles) CC 23. Existe-t-il une prédisposition génétique au Syndrome Hémolytique et Urémique dû à des Escherichia coli producteurs de Shiga-like toxine chez l enfant? : Résultats préliminaires du PHRC Sellier-leclerc AL, Lahoche A, Baudouin V, Harambat J, Roussey-Kessler G, Loirat C, Frémeaux-Bacchi V (Lyon- HEGP) CC 24. SHU avec shigatoxines et mutation hétérozygote du gène CFH Caillaud C., Zaloszyc A., Pichault V., Fremeaux-Bacchi V., Terzic J., Fischbach M (Strasbourg) CC 25. SHU atypiques avec mutation DGKE : description de la cohorte française De Macedo A, Rousset Rouviere C, Cailliez M, Deschênes G, Tsimaratos M (Marseille, Robert Debré) Modérateurs : Dr Annie Lahoche/ Dr Ariane Zaloszyc CTC : communications très courtes (3 min + 2 min) ; CC : communications courtes (5 min + 2 min) CC 26. Ponctions biopsies rénales en pédiatrie : efficacité et morbidité De Macedo A, Garaix F, Rousset Rouvière C, Cailliez M, Bruno D, Daniel L, Tsimaratos M (Marseille) CC 27. La néphrite tubulo-interstitielle aiguë de l enfant : place de la ponction biopsie rénale dans la prise en charge diagnostique et thérapeutique. Baricheff J, Bennour A, Gnemmi V, Samaille C, Novo R,.Lahoche A (Lille) CC 28. Néphropathies à IgA : étude rétrospective ( ) de 73 patients pédiatriques dans 4 centres : Bordeaux, Marseille, Montpellier et Toulouse. Mahé P, Decramer S, Harambat J, Caillez M, Morin D CC 29. Corrélations anatomocliniques des néphropathies du purpura rhumatoide : étude rétrospective d une cohorte monocentrique Figueres ML, Moreau A, Allain-Launay E, Bonneville V, Roussey G, (Nantes) CTC 2. Calcinose métastatique pulmonaire après révélation aiguë d une insuffisance rénale chronique terminale. Paugam E, Samaille C, Bennour A, Novo R, Lahoche A (Lille) CTC 3. Echocardiographie trans-thoracique et mesure ambulatoire de pression artérielle chez des enfants atteints de polykystose rénale autosomique dominante Favier Marion, Godron A, Seguela PE, Llanas B, Harambat J (Bordeaux) 5

Compte Rendu de l'assemblée générale de la Société de Néphrologie Pédiatrique Strasbourg, 4 décembre 2015

Compte Rendu de l'assemblée générale de la Société de Néphrologie Pédiatrique Strasbourg, 4 décembre 2015 Compte Rendu de l'assemblée générale de la Société de Néphrologie Pédiatrique Strasbourg, 4 décembre 2015 47 membres de la SNP participent à cette AG 1) Rapport Moral (C Pietrement) Réunions de bureau

Plus en détail

Deuxième annonce. Réunion conjointe

Deuxième annonce. Réunion conjointe Deuxième annonce Réunion conjointe 10 e Symposium International de Néphrologie Périnatale & Rencontres de périnatalogie de l hôpital Erasme Juin 13-14, 2008 Bruxelles Anomalies congénitales du rein et

Plus en détail

Xème Congrès de la Société Francophone pour la Rhumatologie & Les Maladies Inflammatoires en Pédiatrie (SOFREMIP)

Xème Congrès de la Société Francophone pour la Rhumatologie & Les Maladies Inflammatoires en Pédiatrie (SOFREMIP) Xème Congrès de la Société Francophone pour la Rhumatologie & Les Maladies Inflammatoires en Pédiatrie (SOFREMIP) Bureau de la SOFREMIP Bader-Meunier Brigitte, Paris Necker Duquesne Agnès, Bron, Lyon Pillet

Plus en détail

30 ème SEMINAIRE DE GENETIQUE CLINIQUE ET DE CONSEIL GENETIQUE (AFGC : Association francophone de Génétique Clinique)

30 ème SEMINAIRE DE GENETIQUE CLINIQUE ET DE CONSEIL GENETIQUE (AFGC : Association francophone de Génétique Clinique) 30 ème SEMINAIRE DE GENETIQUE CLINIQUE ET DE CONSEIL GENETIQUE (AFGC : Association francophone de Génétique Clinique) Formation rentrant dans le cadre d un programme DPC de la FFGH N ODPC : 50961400001

Plus en détail

Pr Philippe Brunet, Président de la Société Francophone de Dialyse

Pr Philippe Brunet, Président de la Société Francophone de Dialyse La recherche dans le domaine de la dialyse et de l insuffisance rénale terminale en 2014 : un point à partir des demandes de bourses de recherche Pr Philippe Brunet, Président de la Société Francophone

Plus en détail

chronique La maladie rénale Un risque pour bon nombre de vos patients Document destiné aux professionnels de santé

chronique La maladie rénale Un risque pour bon nombre de vos patients Document destiné aux professionnels de santé Document destiné aux professionnels de santé Agence relevant du ministère de la santé La maladie rénale chronique Un risque pour bon nombre de vos patients Clés pour la dépister et ralentir sa progression

Plus en détail

Journées d Etudes SFERHE

Journées d Etudes SFERHE Journées d Etudes SFERHE La Société Francophone d Etudes et de Recherche sur les Handicaps de l'enfance C'est avec honneur que nous accueillons à Angers, en mai 2011, les journées scientifiques annuelles

Plus en détail

Vendredi 23 Mai 2014

Vendredi 23 Mai 2014 Vendredi 23 Mai 2014 Session lymphomes cutanés Vendredi Matin 08h30-08h35 Mot du président 08h35-09h05 Diagnostic anatomo-pathologique et classification des LNH cutanés B. Vergier 09h05-09h50 09h50-10h05

Plus en détail

Faculté de Médecine. Programme de cours DCEM 3 / 2015-2016 1 er semestre Définitif SALLE 7. Date Cours Enseignant

Faculté de Médecine. Programme de cours DCEM 3 / 2015-2016 1 er semestre Définitif SALLE 7. Date Cours Enseignant Faculté de Médecine Programme de cours DCEM 3 / 2015-2016 1 er semestre Définitif SALLE 7 Date Cours Enseignant Lundi 19/10/2015 Mardi 20/10/2015 15h00-16h30 Mercredi 21/10/2015 Hématurie Physiologie de

Plus en détail

HNF1 Les anomalies rénales chez l enfant

HNF1 Les anomalies rénales chez l enfant HNF1 Les anomalies rénales chez l enfant Tim Ulinski Service de Néphrologie Pédiatrique Armand -APHP & Université 6 Y1 Phénotype des anomalies de HNF1beta DIABETE - présentation clinique hétérogène - sécrétion

Plus en détail

Compte-rendu AUDIT 2013

Compte-rendu AUDIT 2013 Compte-rendu AUDIT 2013 Sandra Le Floch ITUN - Institut de Transplantation Urologie Néphrologie 29 Janvier 2014 1 / 13 Plan 1. 2. 3. 4. 2 / 13 (1) Proposition dernière réunion figer certains obligatoires.

Plus en détail

PROGRAMME SOCIÉTÉ DE RÉANIMATION DE LANGUE FRANÇAISE DES ATELIERS ET FORMATIONS DE L ANNÉE 2014. INSCRIPTIONS : www.srlf.org RENSEIGNEMENTS :

PROGRAMME SOCIÉTÉ DE RÉANIMATION DE LANGUE FRANÇAISE DES ATELIERS ET FORMATIONS DE L ANNÉE 2014. INSCRIPTIONS : www.srlf.org RENSEIGNEMENTS : SOCIÉTÉ DE RÉANIMATION DE LANGUE FRANÇAISE PROGRAMME DES ATELIERS ET FORMATIONS DE L ANNÉE 2014 Organisme de formation agréé FMC N Agrément : 117 527 938 75 N SIRET : 323 814 657 00041 INSCRIPTIONS : www.srlf.org

Plus en détail

Marine Lorent, Yohann Foucher, Magali Giral. 13 Décembre 2012. Di at EA-4275

Marine Lorent, Yohann Foucher, Magali Giral. 13 Décembre 2012. Di at EA-4275 Courbes ROC nettes dépendantes du temps : méthode d évaluation de la capacité d un marqueur à prédire la mortalité liée à l insuffisance rénale terminale chez des patients transplantés rénaux. Marine Lorent,

Plus en détail

Efficacité de la corticothérapie systémique dans les formes graves de la maladie d emboles de cholestérol (MEC) - Etude MECCORT -

Efficacité de la corticothérapie systémique dans les formes graves de la maladie d emboles de cholestérol (MEC) - Etude MECCORT - Version n 4 du 07/03/2011 Efficacité de la corticothérapie systémique dans les formes graves de la maladie d emboles de cholestérol (MEC) - Etude - Protocole n 10 137 01 PROTOCOLE DE RECHERCHE BIOMEDICALE

Plus en détail

Anomalies observées avant la naissance associées aux mutations HNF1B

Anomalies observées avant la naissance associées aux mutations HNF1B Anomalies observées avant la naissance associées aux mutations HNF1B Laurence Heidet Centre de Référence des Maladies Rénales Héréditaires de l Enfant et de l Adulte. Service de Néphrologie Pédiatrique

Plus en détail

Le Testicule de l Enfant

Le Testicule de l Enfant Collège Hospitalier et Universitaire de Chirurgie Pédiatrique XXVIIIème Séminaire de Chirurgie Viscérale Pédiatrique Le Testicule de l Enfant Présidents : Pr J. Moscovici, Pr J.M. Guys Caen 26-28 Novembre

Plus en détail

ECHOGRAPHIE EN GYNECOLOGIE ET EN OBSTETRIQUE

ECHOGRAPHIE EN GYNECOLOGIE ET EN OBSTETRIQUE ECHOGRAPHIE EN GYNECOLOGIE ET EN OBSTETRIQUE (Diplôme Interuniversitaire National d ) 17/02/2015 avec Bordeaux, Brest, Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Paris V et XII, Toulouse et Tours Objectifs : Formation

Plus en détail

11 et 12 MAI 2012. Vendredi 11 MAI 2012

11 et 12 MAI 2012. Vendredi 11 MAI 2012 Xème Congrès de la Société Francophone pour la Rhumatologie & Les Maladies Inflammatoires en Pédiatrie (SOFREMIP) Hôtel Dieu Saint Jacques salle des Pèlerins 2 rue Viguerie Toulouse 11 et 12 MAI 2012 Vendredi

Plus en détail

Développement et maintien des compétences infirmière en dialyse

Développement et maintien des compétences infirmière en dialyse Formation Développement et maintien des compétences infirmière en dialyse Durée : 42 Heures Contexte : Ces 15 dernières années 47 personnes ont bénéficiées d une formation «dialyse» soit à peine 30 % de

Plus en détail

PROGRAMME PRÉLIMINAIRE. ème 15 journée de Formation Médicale Continue en Hépatologie

PROGRAMME PRÉLIMINAIRE. ème 15 journée de Formation Médicale Continue en Hépatologie PROGRAMME PRÉLIMINAIRE ème 15 journée de Formation Médicale Continue en Hépatologie CNIT PARIS LA DÉFENSE du 24 au 27 SEPTEMBRE 2014 Photo : Agence Sofiacome Conseil d Administration O. Chazouillères (Président),

Plus en détail

MESURE DU CONTENU VÉSICAL PAR TECHNIQUE

MESURE DU CONTENU VÉSICAL PAR TECHNIQUE MESURE DU CONTENU VÉSICAL PAR TECHNIQUE ULTRASONIQUE (SYSTÈME D ÉCHOGRAPHIE PORTABLE POUR LA VESSIE) RAPPORT D EVALUATION TECHNOLOGIQUE DÉCEMBRE 2008 Service évaluation des actes professionnels 2 avenue

Plus en détail

Clairance de la créatinine basse

Clairance de la créatinine basse Clairance de la créatinine basse Conduite à tenir 17 Janvier 2015 XII ème Rencontre des Amicales de Paris Dr. X. Belenfant Réseau de Néphrologie en Ile de France Service de néphrologie CH Montreuil Clairance

Plus en détail

ANNEXE I POSTES OFFERTS AU TITRE DES DIPLOMES DE FORMATION MEDICALE SPECIALISEE Année universitaire 2010-2011

ANNEXE I POSTES OFFERTS AU TITRE DES DIPLOMES DE FORMATION MEDICALE SPECIALISEE Année universitaire 2010-2011 ANNEXE I POSTES OFFERTS AU TITRE DES DIPLOMES DE FORMATION MEDICALE SPECIALISEE ILE DE FRANCE INTERREGION NORD EST INTERREGION NORD-OUEST Strasbourg Dijon Reims Besançon Nancy Caen Rouen Lille Amiens 1)

Plus en détail

La maladie de Berger Néphropathie à IgA

La maladie de Berger Néphropathie à IgA Néphropathie à IgA La maladie Le diagnostic Les aspects génétiques Le traitement, la prise en charge, la prévention Vivre avec En savoir plus Madame, Monsieur, Cette fiche est destinée à vous informer

Plus en détail

ANNUAIRE DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES DES RECTEURS D ACADEMIE

ANNUAIRE DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES DES RECTEURS D ACADEMIE ANNUAIRE DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES DES RECTEURS D ACADEMIE ACADEMIE Nom et prénom Téléphone MCTR Téléphone secrétariat FAX électronique MCTR électronique secrétariat AIX -MARSEILLE TAUDOU Pierre

Plus en détail

Bienvenue. Chers collègues, chers amis,

Bienvenue. Chers collègues, chers amis, Séminaire sur la prise en charge pédiatrique du jeune enfant infecté par le VIH dans les pays de faible prévalence en Afrique, au sein du réseau MONOD ANRS 12206 Du 8 au 9 septembre 2011 Organisé par l

Plus en détail

COMITÉ D ORGANISATION

COMITÉ D ORGANISATION COMITÉ D ORGANISATION Dr. Gabriel André - Pr. Léon Boubli Dr. Marianne Buhler - Dr. Evelyne Drapier-Faure Pr. Michel Faure - Pr. Anne Gompel Dr. Brigitte Letombe - Pr. Patrice Lopès Dr. Florence Trémollieres

Plus en détail

«IDENTIFICATION DES FACTEURS DE RISQUE

«IDENTIFICATION DES FACTEURS DE RISQUE 1 ère année du Master Sciences, Technologies, Santé Mention Santé publique Promotion 2009-2010 «IDENTIFICATION DES FACTEURS DE RISQUE D UN CHANGEMENT DE TRAITEMENT IMMUNOSUPPRESSEUR DANS LA PREMIERE ANNEE

Plus en détail

La femme enceinte drépanocytaire

La femme enceinte drépanocytaire La femme enceinte drépanocytaire Guide Pratique La drépanocytose : qu est que c est? La drépanocytose est une maladie génétique de l hémoglobine, caractérisée par la présence d une hémoglobine anormale,

Plus en détail

D.F.M.S. et D.F.M.S.A. - MEDECINE (2013-2014) POSTES DE F.F.I. OUVERTS AU 1er NOVEMBRE 2013 (Arrêté du 15 novembre 2012) SPECIALITES MEDICALES

D.F.M.S. et D.F.M.S.A. - MEDECINE (2013-2014) POSTES DE F.F.I. OUVERTS AU 1er NOVEMBRE 2013 (Arrêté du 15 novembre 2012) SPECIALITES MEDICALES ANNEXES 2D - A D.F.M.S. et D.F.M.S.A. - (2013-2014) (Arrêté du 15 novembre 2012) SPECIALITES MEDICALES 1ère partie Anatomie et cytologie pathologiques Cardiologie et maladies vasculaires Dermatologie et

Plus en détail

Implication étiologique du temps d ischémie froide sur le risque de survenue d un échec de greffe ou d un décès chez des patients transplantés rénaux

Implication étiologique du temps d ischémie froide sur le risque de survenue d un échec de greffe ou d un décès chez des patients transplantés rénaux July 4, 2013 Proposition de stage (Master 2 en Biostatistique/Epidémiologie): Implication étiologique du temps d ischémie froide sur le risque de survenue d un échec de greffe ou d un décès chez des patients

Plus en détail

UN CAS DE GLOMÉRULOPATHIE À C3 TRAITÉ PAR ECULIZUMAB

UN CAS DE GLOMÉRULOPATHIE À C3 TRAITÉ PAR ECULIZUMAB UN CAS DE GLOMÉRULOPATHIE À C3 TRAITÉ PAR ECULIZUMAB Alexis Payette SQN le 9 mai 2014 Conflits d intérêt Aucuns 1 Glomérulopathie à C3 Caractérisée par la présence de dépôts prédominants de C3 en immunofluorescence

Plus en détail

U E 2015 S F D. En partenariat avec la commission éthique de la Société de Néphrologie. 18 et 19 Juin 2015

U E 2015 S F D. En partenariat avec la commission éthique de la Société de Néphrologie. 18 et 19 Juin 2015 U E 2015 S F D En partenariat avec la commission éthique de la Société de Néphrologie 18 et 19 Juin 2015 É D Université Paris-Diderot Faculté de Médecine Bichat 16, rue Huchard 75018 Paris AMPHI N 2 Jeudi

Plus en détail

RENOUVELLEMENT PARTIEL DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA SFBC

RENOUVELLEMENT PARTIEL DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA SFBC RENOUVELLEMENT PARTIEL DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA SFBC Les membres de la SFBC candidats au renouvellement partiel 2015 du conseil d administration sont : AUGEREAU-VACHER Christine CAUSSE Elisabeth

Plus en détail

CRPP. Syndrome MYH9. Centre de Référence des Pathologies Plaquettaires. Livret destiné au patient

CRPP. Syndrome MYH9. Centre de Référence des Pathologies Plaquettaires. Livret destiné au patient CRPP Centre de Référence des Pathologies Plaquettaires Syndrome MYH9 Macrothrombocytopénies constitutionnelles liées à MYH9 (Anomalie de May-Hegglin, Syndrome de Sebastian, d Epstein, de Fechtner, d Alport-like

Plus en détail

Plan de Formation des internes et chefs de clinique

Plan de Formation des internes et chefs de clinique Plan de Formation des internes et chefs de clinique Service d Endocrinologie, Diabétologie, Hypertension et Nutrition Département des Spécialités de médecine HUG, Genève Adresse pour la correspondance

Plus en détail

Questions éthiques : prédispositions génétiques aux cancers. Intervenant : Catherine BONAÏTI-PELLIE Modérateur : Régis AUBRY

Questions éthiques : prédispositions génétiques aux cancers. Intervenant : Catherine BONAÏTI-PELLIE Modérateur : Régis AUBRY Questions éthiques : prédispositions génétiques aux cancers Intervenant : Catherine BONAÏTI-PELLIE Modérateur : Régis AUBRY Besançon-UFR SMP Mardi 17 mars 2015 L'existence de gènes de prédisposition au

Plus en détail

Bureau de l Amicale des Pédiatres de la Wilaya de Fès

Bureau de l Amicale des Pédiatres de la Wilaya de Fès L AMICALE DES PEDIATRES Bureau de l Amicale des Pédiatres de la Wilaya de Fès LES XI èmes JOURNEES DE PEDIATRIE DE FES Dr. M. MEGZARI : Président Pr. M. HIDA : 1er Vice Président Dr. K. BENSLIMANE : 2ème

Plus en détail

Endocardites infectieuses. B Hoen P Tattevin

Endocardites infectieuses. B Hoen P Tattevin Endocardites infectieuses B Hoen P Tattevin AEPEI Création en 1990 (perspective CC 1992) Réalisations Prophylaxie Étude cas-témoins sur risque d'ei après procédures invasives Conférence de consensus 1992

Plus en détail

Médecine prédictive. Objectif Eviter la naissance d un enfant atteint d une maladie grave et incurable au moment du diagnostic

Médecine prédictive. Objectif Eviter la naissance d un enfant atteint d une maladie grave et incurable au moment du diagnostic Médecine prédictive Introduction à la médecine Prédictive Définition : la médecine prédictive a pour objet l'identification d un marqueur de prédisposition à une maladie et pour but le dépistage et/ou

Plus en détail

Réunion d automne. Palais des congrès / rue Ponchardier SAINT ETIENNE. Vendredi 12 octobre 8h/18h Strabologie : Nouveautés en strabologie

Réunion d automne. Palais des congrès / rue Ponchardier SAINT ETIENNE. Vendredi 12 octobre 8h/18h Strabologie : Nouveautés en strabologie Présidente: Pr Danièle DENIS Secrétaire générale: Dr Corinne BOK-BEAUBE ; Secrétaire Trésorier : Dr Emmanuel BUI QUOC Secrétaire scientifique : Dr Dominique THOUVENIN Réunion d automne Vendredi 12 et Samedi

Plus en détail

Les Rencontres de la Cancérologie Française. La cité Universitaire de Paris JEUDI 18 & VENDREDI 19 DÉCEMBRE 2008. Pré-programme. Programme agréé FMC

Les Rencontres de la Cancérologie Française. La cité Universitaire de Paris JEUDI 18 & VENDREDI 19 DÉCEMBRE 2008. Pré-programme. Programme agréé FMC La cité Universitaire de Paris JEUDI 18 & VENDREDI 19 DÉCEMBRE 2008 Pré-programme Programme agréé FMC 18 & 19 DÉCEMBRE 2008 Jeudi 18 décembre 2008 (matin) 10 H 00-10 H 30 : OUVERTURE ET INTRODUCTIONS En

Plus en détail

Statistiques DCG/DSCG Sessions 2014

Statistiques DCG/DSCG Sessions 2014 Sessions 2014 DCG 2014 s de 0 1 Contrôle de Anglais appliqué aux affaires 4 langue vivante Inscrits 5603 9956 9092 9913 5030 5565 8142 5085 8709 10613 9356 8480 2616 1350 Présents 4784 8484 7694 8405 4212

Plus en détail

L hématurie macroscopique a une prévalence

L hématurie macroscopique a une prévalence La conduite à tenir envers une hématurie macroscopique Jean-Philippe Rioux, MD et François Madore, MD, MSc Présenté dans le cadre de la conférence : La journée annuelle, Université de Montréal, octobre

Plus en détail

Surveillance syndromique SurSaUD Bulletin du réseau SOS Médecins / InVS Numéro 399, du 18 août 2015 Synthèse : Objectifs Sommaire

Surveillance syndromique SurSaUD Bulletin du réseau SOS Médecins / InVS Numéro 399, du 18 août 2015 Synthèse : Objectifs Sommaire Surveillance syndromique SurSaUD Bulletin du réseau SOS Médecins / InVS Numéro 399, du 18 août 2015 Synthèse : L activité globale des associations est en hausse de 5% chez les adultes et stable chez les

Plus en détail

Oncologie pédiatrique : soins et surveillances

Oncologie pédiatrique : soins et surveillances Oncologie pédiatrique : soins et surveillances Programme provisoire 02 04 30 novembre et 1 er décembre 2015 Cette formation est destinée aux infirmiers-ères qui travaillent auprès d'enfants qui présentent

Plus en détail

La transplantation rénale avec donneur vivant Aspects particuliers dans le cadre des maladies rénales transmises génétiquement

La transplantation rénale avec donneur vivant Aspects particuliers dans le cadre des maladies rénales transmises génétiquement La transplantation rénale avec donneur vivant Aspects particuliers dans le cadre des maladies rénales transmises génétiquement n Professeur Michel Broyer. Hôpital Necker Enfants malades, Paris Membre du

Plus en détail

88 éme CONGRES DE L ASSOCIATION DES MORPHOLOGISTES NANTES 11 12 13 MAI 2006

88 éme CONGRES DE L ASSOCIATION DES MORPHOLOGISTES NANTES 11 12 13 MAI 2006 88 éme CONGRES DE NANTES 11 12 13 MAI 2006 Jeudi 11 mai 2006 9h00 Accueil des participants grand hall, Faculté de Médecine de Nantes café 10h30 Communications orales (7 +3 ) amphi 6 : Histologie 12h00

Plus en détail

Département de médecine Service de cardiologie. Consultations générales - Cardiologie

Département de médecine Service de cardiologie. Consultations générales - Cardiologie Consultations générales - Cardiologie Toutes les demandes de consultation autres que celles pour les cliniques surspécialisées. Responsable médical Dr Michel Nguyen Pour renseignement Agente administrative

Plus en détail

Evaluation des Tendances

Evaluation des Tendances Etude Clinique Bilan de fin d étude, août 2002 1 Evaluation clinique du système de télémédecine DIATELIC chez les patients traités par dialyse péritonéale à domicile Pierre-Yves Durand Evaluation des Tendances

Plus en détail

ANNUAIRE DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES DES RECTEURS D ACADEMIE

ANNUAIRE DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES DES RECTEURS D ACADEMIE ANNUAIRE DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES DES RECTEURS D ACADEMIE ACADEMIE AIX -MARSEILLE TAUDOU Pierre RECTORAT D'AIX-MARSEILLE PLACE LUCIEN PAYE 13621 AIX EN PROVENCE CEDEX 1 04.42.95.29.41 04.42.95.29.50

Plus en détail

PUBLICATION DE L ASSOCIATION POUR L INFORMATION ET LA RECHERCHE SUR LES MALADIES RÉNALES GÉNÉTIQUES MARS 2014

PUBLICATION DE L ASSOCIATION POUR L INFORMATION ET LA RECHERCHE SUR LES MALADIES RÉNALES GÉNÉTIQUES MARS 2014 NEPHROGENE N 59 NEPHROGENE PUBLICATION DE L ASSOCIATION POUR L INFORMATION ET LA RECHERCHE SUR LES MALADIES RÉNALES GÉNÉTIQUES MARS 2014 LES 25 ANS DE L AIRG Une grande journée d échanges, de solidarité

Plus en détail

C@mpus National de pédiatrie et chirurgie pédiatrique Auteur : Pierre Cochat - ( Hôpital Edouard-Herriot - Lyon) MAJ : 05/01/2005

C@mpus National de pédiatrie et chirurgie pédiatrique Auteur : Pierre Cochat - ( Hôpital Edouard-Herriot - Lyon) MAJ : 05/01/2005 Objectifs : Infection urinaire Item 93 1. Diagnostiquer une infection urinaire chez le nourrisson, l enfant (et l adulte). 2. Argumenter l attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient. Limites

Plus en détail

Programme D3 quad 2 2012. Hôpital Saint Joseph

Programme D3 quad 2 2012. Hôpital Saint Joseph Programme D3 quad 2 2012 Hôpital Saint Joseph Endocrinologie Dr Castinetti Hépato gastroentérologie 1 : Dr Laquière Chir viscérale: Dr Duconseil Hépato gastroentérologie 2 : Dr Adhoute Ortho : Dr Glard

Plus en détail

CONTEXTE. Enquête portant sur la qualité de vie des patients atteints d hémophilie A ou B proposée et financée par l InVS;

CONTEXTE. Enquête portant sur la qualité de vie des patients atteints d hémophilie A ou B proposée et financée par l InVS; Surveillance de la qualité de vie des patients hémophiles QV HÉMOPHILIE Coordination de l étude: Pr. Serge BRIANCON Ecole de Santé Publique, Faculté de Médecine de Nancy Service d Epidémiologie et d Evaluation

Plus en détail

Objectifs. Sommaire. Bulletin de surveillance du réseau SOS Médecins / InVS 1

Objectifs. Sommaire. Bulletin de surveillance du réseau SOS Médecins / InVS 1 Surveillance syndromique SurSaUD Bulletin du réseau SOS Médecins / InVS Numéro 323, du 4 mars 2014 Evolution de l activité globale L activité SOS Médecins est stable tous âges confondus depuis 3 semaines,

Plus en détail

PREMIÈRE ANNONCE. Tristan Deschamps_Bureau des Congrès de Lyon

PREMIÈRE ANNONCE. Tristan Deschamps_Bureau des Congrès de Lyon PREMIÈRE ANNONCE Tristan Deschamps_Bureau des Congrès de Lyon LIEU DU CONGRÈS : ESPACE TÊTE D OR - 103, boulevard de la Bataille de Stalingrad - 69100 Lyon-Villeurbanne MERCREDI 10 SEPTEMBRE 2014 PROGRAMME

Plus en détail

Infections Urinaires en 2011 Epidémiologie, Prévention. Dr Thomas Perpoint Maladies Infectieuses et Tropicales GH Nord, Lyon JRFHH, mai 2011

Infections Urinaires en 2011 Epidémiologie, Prévention. Dr Thomas Perpoint Maladies Infectieuses et Tropicales GH Nord, Lyon JRFHH, mai 2011 Infections Urinaires en 2011 Epidémiologie, Prévention Dr Thomas Perpoint Maladies Infectieuses et Tropicales GH Nord, Lyon JRFHH, mai 2011 Plan Définitions Epidémiologie Prévalence, incidence, terrain

Plus en détail

Incontinence Urinaire Epidémologie Typologie des femmes ayant une vessie distendue

Incontinence Urinaire Epidémologie Typologie des femmes ayant une vessie distendue Incontinence Urinaire Epidémologie Typologie des femmes ayant une vessie distendue Épidémiologie Plus de 20% des femmes de tous les âges, soit : 15% des adolescentes, 40% des femmes de plus de 50 ans Plus

Plus en détail

Prise en charge thérapeutique

Prise en charge thérapeutique 7èmes Journées des Jeunes Hématologues Francophones 9-11 Septembre 2005, Avignon Microangiopathies thrombotiques Prise en charge thérapeutique Alexandre HERTIG Urgences néphrologiques & Transplantation

Plus en détail

INFORMATION À DESTINATION DES PROFESSIONNELS DE SANTÉ LE DON DU VIVANT

INFORMATION À DESTINATION DES PROFESSIONNELS DE SANTÉ LE DON DU VIVANT INFORMATION À DESTINATION DES PROFESSIONNELS DE SANTÉ LE DON DU VIVANT QUELS RÉSULTATS POUR LE RECEVEUR? QUELS RISQUES POUR LE DONNEUR? DONNER UN REIN DE SON VIVANT PEUT CONCERNER CHACUN /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Plus en détail

6 SUJETS & 14 VILLES EN 2012

6 SUJETS & 14 VILLES EN 2012 FORMATION MÉDICALE CONTINUE INDEMNISÉE FPC réalisée par le CNPGO et financée par l OGC Indemnité de 345 par jour et prise en charge hôtellerie possible* 6 SUJETS & 14 VILLES EN 2012 FORMATIONS DANS LES

Plus en détail

Coarctation de l aorte

Coarctation de l aorte Coarctation de l aorte Livret d accueil et d information Unité Médicochirurgicale de Cardiologie Pédiatrique et Congénitale Centre de Référence des Malformations Cardiaques Congénitales Complexes Hôpital

Plus en détail

Diagnostiquer une Immunoglobuline monoclonale chez le sujet âgé!

Diagnostiquer une Immunoglobuline monoclonale chez le sujet âgé! Diagnostiquer une Immunoglobuline monoclonale chez le sujet âgé! Dosage pondéral des Ig! é à â à é é é é é é â é Electrophorèse des protides (1) " Explorent : 1) Inflammation 2) Immunoglobulines 3) Foie

Plus en détail

Nous avons tous un don qui peut sauver une vie. D e v e n i r. donneur de moelle. osseuse

Nous avons tous un don qui peut sauver une vie. D e v e n i r. donneur de moelle. osseuse Nous avons tous un don qui peut sauver une vie D e v e n i r donneur de moelle osseuse Pourquoi s inscrire comme donneur de moelle osseuse? Pour des personnes atteintes de maladies graves du sang, la greffe

Plus en détail

PROJET CANTO CANTO INTITULE DU PROJET PORTEUR / PARTENAIRE(S) DU PROJET FINANCEMENT 13 870 288 TYPE DE COHORTE PATHOLOGIE DESCRIPTION APPORTS POUR

PROJET CANTO CANTO INTITULE DU PROJET PORTEUR / PARTENAIRE(S) DU PROJET FINANCEMENT 13 870 288 TYPE DE COHORTE PATHOLOGIE DESCRIPTION APPORTS POUR CANTO CANTO Institut Gustave Roussy FINANCEMENT 13 870 288 Cancer Cette cohorte a pour objectif l étude des toxicités chroniques des traitements anticancéreux chez 20 000 patientes atteintes d'un cancer

Plus en détail

LA LETTRE DE LA SFR Février 2015 n 6

LA LETTRE DE LA SFR Février 2015 n 6 1 LA LETTRE DE LA SFR Février 2015 n 6 VISITE DU CONSEIL SCIENTIFIQUE STRATEGIQUE DE LA SFR CAP-SANTE DU 28 JANVIER 2015 Le Conseil Scientifique Stratégique s est réuni à Reims 28 Janvier 2015. Il était

Plus en détail

Lupus Erythémateux Disséminé

Lupus Erythémateux Disséminé Particularités du Lupus Erythémateux Disséminé (LED) à l'âge pédiatrique Flavio Bandin Quelques chiffres issus des petites séries pédiatriques Incidence France 0,22 cas pour 100.000 enfants (enquête épi

Plus en détail

Plateformes hospitalières de génétique moléculaire des cancers

Plateformes hospitalières de génétique moléculaire des cancers Plateformes hospitalières de génétique moléculaire des cancers Biomarqueurs et cancers o Identification d altérations génétiques au sein des cellules cancéreuses => nouveaux biomarqueurs moléculaires diagnostic

Plus en détail

Pré-programme. Carcassonne 2-3 oct. 2014 Centre Hospitalier Carcassonne Nouveau Pôle Santé de Montredon

Pré-programme. Carcassonne 2-3 oct. 2014 Centre Hospitalier Carcassonne Nouveau Pôle Santé de Montredon CPC REGIONALES [Carcassonne]:Carcassonne 01/09/14 15:31 Page1 Formations pratiques médicales et paramédicales/traitement/prévention des Plaies et Cicatrisations Carcassonne 2-3 oct. 2014 Centre Hospitalier

Plus en détail

L utilisation du mélange équimoléculaire de protoxyde d azote et d oxygène (MEOPA) chez l enfant, l adulte et la personne âgée

L utilisation du mélange équimoléculaire de protoxyde d azote et d oxygène (MEOPA) chez l enfant, l adulte et la personne âgée L utilisation du mélange équimoléculaire de protoxyde d azote et d oxygène (MEOPA) chez l enfant, l adulte et la personne âgée Un film du Centre National de Ressources de lutte contre la Douleur, produit

Plus en détail

Espace Malraux 1 boulevard des Bretonnières 37300 Joué-lès-Tours

Espace Malraux 1 boulevard des Bretonnières 37300 Joué-lès-Tours Association des Gynécologues Obstétriciens et Sages-Femmes de la Région Centre - AGOSFRC - Journée Tourangelle et Poitevine de Gynécologie Obstétrique en association avec la XXI ème Journée Régionale Post-Universitaire

Plus en détail

Le C4d en transplantation rénale. Carmen Lefaucheur, Dominique Nochy, HEGP, 2008

Le C4d en transplantation rénale. Carmen Lefaucheur, Dominique Nochy, HEGP, 2008 Le C4d en transplantation rénale Carmen Lefaucheur, Dominique Nochy, HEGP, 2008 1 Anti-C4d Classification de Banff 1991 Normal Rejet hyperaigu Lésions frontières (borderline) Rejet aigu cellulaire (grade

Plus en détail

Peut-on prédire la survenue du choc septique au cours des pyélonéphrites aiguës de l adulte?

Peut-on prédire la survenue du choc septique au cours des pyélonéphrites aiguës de l adulte? Peut-on prédire la survenue du choc septique au cours des pyélonéphrites aiguës de l adulte? A. Toumi, C. Loussaïef, H. B. Brahim, F.B. Romdhane, N. Bouzouaia, M. Chakroun. Service de Maladies Infectieuses

Plus en détail

lille 16/06 17/06 session 8 toulouse 11/06 12/06 session 63 pau 18/06 19/06 session 32

lille 16/06 17/06 session 8 toulouse 11/06 12/06 session 63 pau 18/06 19/06 session 32 Juin 2015 Atelier cas cliniques le patient diabétique, le patient sous anticoagulants ORLEANS 09/06 10/06 session 12 REIMS 09/06 10/06 session 13 PERPIGNAN 16/06 17/06 session 14 Soins infirmiers et différence

Plus en détail

Réseau Expert National Lymphomes Oculo-Cérébraux Primitifs de l Immuno-compétent

Réseau Expert National Lymphomes Oculo-Cérébraux Primitifs de l Immuno-compétent Réseau Expert National Lymphomes Oculo-Cérébraux Primitifs de l Immuno-compétent Organisation du Centre Expert National LOC GUYANE MARTINIQUE GUADELOUPE REUNION Lille Centre Expert National bi-site 20

Plus en détail

39 ème Séminaire Universitaire de Néphrologie SUN 2013 - PROGRAMME

39 ème Séminaire Universitaire de Néphrologie SUN 2013 - PROGRAMME 39 ème Séminaire Universitaire de Néphrologie Paris, Palais Brongniart 23-25 janvier 2013 SUN 2013 - PROGRAMME Mercredi 23 janvier 2013 14h00 18h15 Atelier Pharmaciens et Néphrologie En collaboration avec

Plus en détail

Mise en place du programme AcSé Moléculaire Accès Sécurisé à des thérapies ciblées innovantes en Oncohématologie

Mise en place du programme AcSé Moléculaire Accès Sécurisé à des thérapies ciblées innovantes en Oncohématologie Mise en place du programme AcSé Moléculaire Accès Sécurisé à des thérapies ciblées innovantes en Oncohématologie Plateforme de génétique moléculaire des cancers de l Arc Alpin CHU de Grenoble Les incontournables

Plus en détail

Service de cardiologie, Pôle Thoracique, Vasculaire et Métabolique CHU Rennes

Service de cardiologie, Pôle Thoracique, Vasculaire et Métabolique CHU Rennes Service de cardiologie, Pôle Thoracique, Vasculaire et Métabolique CHU Rennes L environnement actuel de l activité TAVI Comment simplifier l organisation pré-tavi? L environnement actuel de l activité

Plus en détail

Risque infectieux en Transplantation rénale. Dr AE Heng Service de néphrologie CHU Clermont-Ferrand

Risque infectieux en Transplantation rénale. Dr AE Heng Service de néphrologie CHU Clermont-Ferrand Risque infectieux en Transplantation rénale Dr AE Heng Service de néphrologie CHU Clermont-Ferrand IMMUNITE CELLULAIRE ET HUMORALE Ly T Helper Ly B Ac Ig G ou Ig M Lymphocytes T CD4 Poly Nu Ly CD8 cytotoxique

Plus en détail

La recherche vue par de jeunes radiologues. Mon parcours. Marianne ALISON, Hôpital Robert Debré, Paris

La recherche vue par de jeunes radiologues. Mon parcours. Marianne ALISON, Hôpital Robert Debré, Paris La recherche vue par de jeunes radiologues Mon parcours Marianne ALISON, Hôpital Robert Debré, Paris Faire de la recherche.. une vocation? mais pour faire de la recherche médicale il vaut mieux être médecin

Plus en détail

INFECTIONS URINAIRES CANDIDOSIQUES: INTERET DE L L IMAGERIE

INFECTIONS URINAIRES CANDIDOSIQUES: INTERET DE L L IMAGERIE INFECTIONS URINAIRES CANDIDOSIQUES: INTERET DE L L IMAGERIE Introduction Autrefois considérées comme rares, les infections candidosiques urinaires ont connu un regain d intd intérêt du fait de la recrudescence

Plus en détail

Les dispenses. Liste complète par diplôme obtenu après la réforme LMD

Les dispenses. Liste complète par diplôme obtenu après la réforme LMD Les dispenses d épreuves du DSCG Liste complète par diplôme obtenu après la réforme LMD Type Date limite d obtention CAPET D2 Techniques s CAPET Economie et gestion option A Economie et gestion administrative

Plus en détail

La dépression, une pathologie hautement récidivante? Dr J.M. Bonnin

La dépression, une pathologie hautement récidivante? Dr J.M. Bonnin La dépression, une pathologie hautement récidivante? Dr J.M. Bonnin PSYCHIATRE CLINIQUE ANOUSTE (Bordeaux) Thérapeute Comportemental et Cognitif Enseignant à l IRCCADE La dépression Un des principaux problèmes

Plus en détail

Démarrage du prélèvement d organes et de Tissus sur donneurs décédés au Maroc

Démarrage du prélèvement d organes et de Tissus sur donneurs décédés au Maroc Démarrage du prélèvement d organes et de Tissus sur donneurs décédés au Maroc B.Ramdani Président du coneil consultatif de Transplantation d'organes et de tissus humains benyounsramdani@gmail.com 1 INTRODUCTION

Plus en détail

Diplômes d'université (LMD), diplômes universitaires (DU) et diplômes inter universitaires (DIU) examinés et reconnus par le conseil national.

Diplômes d'université (LMD), diplômes universitaires (DU) et diplômes inter universitaires (DIU) examinés et reconnus par le conseil national. Diplômes d'université (LMD), diplômes universitaires (DU) et diplômes inter universitaires (DIU) examinés et reconnus par le conseil national. Villes Intitulé du diplôme Université de Angers Université

Plus en détail

esanté LES RENCONTRES 2012 Infos pratiques / Contacts Comité d Organisation :

esanté LES RENCONTRES 2012 Infos pratiques / Contacts Comité d Organisation : esanté LES RENCONTRES 2012 Infos pratiques / Contacts Comité d Organisation : Docteur Marc Sapene, pour la commission ETP / Maladies Chroniques de l'urps ML Aquitaine msapene@wanadoo.fr Docteur Jean-Bernard

Plus en détail

Antibiothérapie des Infections urinaires de l enfant

Antibiothérapie des Infections urinaires de l enfant Antibiothérapie des Infections urinaires de l enfant Christine Pietrement 28 mai 2009 Particularités des infections urinaires de l enfant Grande fréquence : < 3mois + fièvre : IU 13% filles, IU 19% garçon

Plus en détail

Coordonnées des Centres d Evaluation et d Information sur les Pharmacodépendances (CEIP)

Coordonnées des Centres d Evaluation et d Information sur les Pharmacodépendances (CEIP) Coordonnées des Centres d Evaluation et d Information sur les Pharmacodépendances (CEIP) Bordeaux - Caen - Clermont-Ferrand - Grenoble - Lille - Lyon - Marseille - Montpellier - Nancy - Nantes - Paris

Plus en détail

LA FORMATION EN TABACOLOGIE PAR LE DIU DE TABACOLOGIE ET AIDE A L ARRET DU TABAGISME EVALUATION PERSPECTIVES

LA FORMATION EN TABACOLOGIE PAR LE DIU DE TABACOLOGIE ET AIDE A L ARRET DU TABAGISME EVALUATION PERSPECTIVES LA FORMATION EN TABACOLOGIE PAR LE DIU DE TABACOLOGIE ET AIDE A L ARRET DU TABAGISME EVALUATION PERSPECTIVES Rapport du Docteur Jean PERRIOT Vice-Président de la SFT L objectif de ce rapport est de dresser

Plus en détail

JOURNEES NATIONALES. Du Vendredi 11 Mai 2012 au Dimanche 13 Mai 2012

JOURNEES NATIONALES. Du Vendredi 11 Mai 2012 au Dimanche 13 Mai 2012 JOURNEES NATIONALES des personnes atteintes du syndrome de Usher de type 1 et des personnes sourdes malvoyantes et sourdaveugles communiquant en LSF et en LSF tactile (dans les mains) Du Vendredi 11 Mai

Plus en détail

25 èmes Journées EURO-PHARMAT, NICE, 13, 14 & 15 Octobre 2015 Mardi 13 octobre 2015

25 èmes Journées EURO-PHARMAT, NICE, 13, 14 & 15 Octobre 2015 Mardi 13 octobre 2015 Mardi 13 octobre 2015 08h30 09h00 Accueil des participants Ouverture officielle des 25 èmes Journées EURO-PHARMAT : M. GUERIN Olivier, Maire Adjoint délégué à la santé et M. THIVEAUD Dominique, Président

Plus en détail

SFMES & SFTS. 17-19 eptembre. Orléans Campus universitaire. www.sfmes-sfts2015.fr. S c. Programme préliminaire

SFMES & SFTS. 17-19 eptembre. Orléans Campus universitaire. www.sfmes-sfts2015.fr. S c. Programme préliminaire C C 8congrès e commun & 25 e Congrès National de la Société Française de Traumatologie du Sport 35 e Congrès National de la Société Française de Médecine de l Exercice et du Sport 17-19 eptembre 2015 Orléans

Plus en détail

Fondation PremUp. Mieux naître pour mieux vivre

Fondation PremUp. Mieux naître pour mieux vivre Fondation PremUp Mieux naître pour mieux vivre Une fondation de coopération scientifique initiée par les pouvoirs publics en 2007 6 membres fondateurs : L Assistance Publique des Hôpitaux de Paris, l Inserm,

Plus en détail

La consultation de déclaration de grossesse

La consultation de déclaration de grossesse La consultation de déclaration de grossesse Dr Muriel Doret Maître de conférence universitaire - Praticien hospitalier Gynécologie Obstétrique Hôpital Femme-Mère-Enfant Les Jeudi de l Europe 38ième Forum

Plus en détail

DEFICITS IMMUNITAIRES. Pr O Lambotte Service de Médecine Interne Immunologie Clinique CHU Bicêtre INSERM U1012

DEFICITS IMMUNITAIRES. Pr O Lambotte Service de Médecine Interne Immunologie Clinique CHU Bicêtre INSERM U1012 DEFICITS IMMUNITAIRES Pr O Lambotte Service de Médecine Interne Immunologie Clinique CHU Bicêtre INSERM U1012 Déficits immunitaires Avant tout : déficits immunitaires secondaires Infections: VIH mais aussi

Plus en détail

Recherche en soins. journées autour. à Bordeaux. 5 Colloque inter-régional Recherche paramédicale grand Sud-Ouest

Recherche en soins. journées autour. à Bordeaux. 5 Colloque inter-régional Recherche paramédicale grand Sud-Ouest Programme Recherche en soins 2 journées autour 24 Septembre 2015 à Bordeaux 5 Colloque inter-régional e Recherche paramédicale grand Sud-Ouest Un défi pour les soins, un enjeu pour les patients Organisé

Plus en détail

Projets Formation. en Oncosexologie en Midi-Pyrénées A chacun sa formation

Projets Formation. en Oncosexologie en Midi-Pyrénées A chacun sa formation Projets Formation en Oncosexologie en Midi-Pyrénées A chacun sa formation DIU d oncosexologie Rationnel Le 3e Plan Cancer prévoit : objectif de formation Faire évoluer les formations et les métiers de

Plus en détail

48 e CONGRES DE L A.M.U.B. LA VACCINATION ANTI PNEUMOCCOCCIQUE en 2014

48 e CONGRES DE L A.M.U.B. LA VACCINATION ANTI PNEUMOCCOCCIQUE en 2014 48 e CONGRES DE L A.M.U.B. LA VACCINATION ANTI PNEUMOCCOCCIQUE en 2014 Dr. M.SCHETGEN Département de médecine générale Logo du médecin (si nécessaire) ULB Session PÉDIATRIE-Actualisation des vaccinations

Plus en détail

Innovations thérapeutiques en transplantation

Innovations thérapeutiques en transplantation Innovations thérapeutiques en transplantation 3èmes Assises de transplantation pulmonaire de la région Est Le 16 octobre 2010 Dr Armelle Schuller CHU Strasbourg Etat des lieux en transplantation : 2010

Plus en détail