ED Anatomie Pathologique UE Cancérologie. Cas 1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ED Anatomie Pathologique UE Cancérologie. Cas 1"

Transcription

1 ED Anatomie Pathologique UE Cancérologie Cas 1 L

2 Cas clinique Mr H, 60 ans, éthylique et grand tabagique (50 paquets-années), Consulte en raison d une difficulté à avaler les aliments. Ce qui était une simple gêne au début, il y 4 mois, s est progressivement aggravé : actuellement seuls les aliments liquides passent et d un amaigrissement majeur (- 12 kg en 3 mois) Le reste de l examen clinique est normal.

3 Question 1 a) Quels éléments cliniques vous font suspecter une lésion tumorale chez ce patient?

4 Question 1 a) Quels éléments cliniques vous font suspecter une lésion tumorale chez ce patient? Dysphagie d aggravation progressive Contexte alcoolo-tabagique Altération de l état général marquée

5 Question 1 b) Quelle est votre principale hypothèse diagnostique?

6 Question 1 b) Quelle est votre principale hypothèse diagnostique? carcinome épidermoïde de l œsophage Argument de fréquence Contexte éthylo-tabagique

7 Question 2 Comment allez-vous confirmer votre diagnostic?

8 Fibroscopie oeso-gastro-duodénale Explore la partie supérieure du tube digestif (constitué de l œsophage, de l estomac et du duodénum). Un endoscope est un instrument fait de fibres optiques, il est mince et flexible. Il est à peu près aussi épais que le petit doigt. L endoscope est passé par la bouche, dans l œsophage puis vers l estomac et le duodénum. L extrémité de l endoscope contient une lumière et une petite caméra, pour que l opérateur puisse voir l intérieur de votre tube digestif.

9 Question 2 Comment allez-vous confirmer votre diagnostic? Le diagnostic est histologique : fibroscopie oeso-gastroduodénale avec réalisation de multiples biopsies sur la lésion tumorale pour réaliser un examen anatomo-pathologique Vue endoscopique d'un cancer ulcérovégétant circonférentiel de l'œsophage. La lumière œsophage est réduite à la plage noire au centre de l'image

10 Ces examens montrent l existence d une prolifération tumorale maligne. Le patient est opéré par une oeso-gastrectomie polaire supérieure. A B C D Photo A : Pièce opératoire d oeso-gastrectomie polaire supérieure à l état frais.

11 Question 3 Légendez la photo de la pièce opératoire Muqueuse œsophagienne normale A Lésion ulcérée, d aspect tumoral, du bas œsophage B Jonction œsogastrique (ligne Z) C D Estomac (cardia) Photo A : Pièce opératoire d oeso-gastrectomie polaire supérieure à l état frais.

12 Question 4 Précisez les différents constituants de la paroi d un œsophage normal Photo B : coupe histologique (coloration HES) obtenue sur un fragment prélevé à distance de la tumeur montrant les différents constituants de la paroi d un œsophage normal

13 Question 4 Précisez les différents constituants de la paroi d un œsophage normal 1 : muqueuse (épithélium malpighien + chorion ± musculaire muqueuse) 2 : sous muqueuse 3 : musculeuse 4 : adventice

14 Question 5 a) Légendez la photo 1 Epithélium pavimenteux pluristratifié 3 Membrane basale 2 Chorion (tissu conjonctif) Photo C : même coupe histologique (coloration HES) à plus fort grossissement montrant la muqueuse œsophagienne normale.

15 Question 5 b) De quel type d épithélium s agit-il? Définissez une muqueuse? épithélium malpighien (pavimenteux) non kératinisant Muqueuse = Épithélium (malpighien non kératinisé ou glandulaire) + chorion (lamina propria ).

16 Question 6 - Voici la coupe histologique (coloration HES) d un prélèvement réalisé au niveau de la zone tumorale, ulcérée, infiltrante. - Légendez les photos 2 Stroma fibreux 1 Massifs ou lobules de tailles et de formes variées constitués de cellules d allure malpighienne Photo D : prolifération tumorale (objectif x 1,25)

17 Question 6 - Voici la coupe histologique (coloration HES) d un prélèvement réalisé au niveau de la zone tumorale, ulcérée, infiltrante. - Légendez les photos 3 Globe cornée Photo E : prolifération tumorale (objectif x 10)

18 Question 6 - Voici la coupe histologique (coloration HES) d un prélèvement réalisé au niveau de la zone tumorale, ulcérée, infiltrante. - Légendez les photos noyau 4 7 mitose 5 nucléole Ponts d union intercellulaires 8 6 Cytoplasme éosinophile abondant Photo F : prolifération tumorale (objectif x 40)

19 Cancer : rôles du pathologiste Grade histopronostique des tumeurs Critères architecturaux Critères cytologiques Degré de différenciation tumorale Index mitotique

20 Cancer : rôles du pathologiste Grade histopronostique des tumeurs Critères cytologiques Caractères nucléaires (Taille, forme, aspect chromatine, polymorphisme nucléaire) Caractères cytoplasmiques (rapport nucléo-cytoplasmique, basophilie)

21 Cancer : rôles du pathologiste Grade histopronostique des tumeurs Degré de différenciation Tumeur bien différenciée : les cellules tumorales ressemblent parfaitement au tissu d origine Tumeur peu différenciée : les cellules tumorales ressemblent peu au tissu d origine

22 CR anatomopathologique Description morphologique du cancer : Architecture : massifs ou lobules de taille et de formes variées Massifs constitués par des cellules d allure malpighienne présentant des atypies nucléaires Présence de cellules dyskératosiques et de globes cornés Présence de ponts d union intercellulaires carcinome épidermoïde infiltrant bien différencié de l œsophage

23 Cancer : rôles du pathologiste Evaluation du stade de la tumeur Donne une information sur le degré d extension Classification TNM : T: extension locale de la tumeur N: envahissement des ganglions régionaux M : existence de métastases à distance

24 Cancer : rôles du pathologiste Evaluation du stade de la tumeur Classification TNM des tumeurs de l œsophage Le système TNM distingue le stade clinique pré-thérapeutique noté «ctnm» et le stade anatomopathologique post chirurgical noté «ptnm». T Tumeur primitive T0 Pas de tumeur primitive. Tis Carcinome in situ/dysplasie de haut grade. T1: Tumeur envahissant la sous-muqueuse. T2 Tumeur envahissant la musculeuse. T3 Tumeur envahissant l adventice. T4 Tumeur envahissant la plèvre, le péricarde ou le diaphragme ou les autres structures adjacentes telles que l aorte, le corps vertébral ou la trachée. N Adénopathies régionales N0 Pas d atteinte des ganglions lymphatiques régionaux. N1 Métastases dans 1-2 ganglions lymphatiques régionaux. N2 Métastases dans 3-6 ganglions lymphatiques régionaux. N3 Métastases dans 7 ou plus ganglions lymphatiques régionaux. M Métastases à distance M0 Pas de métastase à distance. M1 Présence de métastase(s) à distance. Si le statut métastatique ganglionnaire et à distance est inconnu : ne préciser que le pt

25 Question 7 Sur cette photo, quel est le degré d infiltration de ce cancer dans la paroi digestive? Donner le T de la classification TNM. Photo G : lame montrant la lésion carcinomateuse au sein de paroi œsophagienne

26 Question 7 Sur cette photo, quel est le degré d infiltration de ce cancer dans la paroi digestive? Donner le T de la classification TNM. Le carcinome infiltre toute la hauteur de la musculeuse, sans envahir l adventice. Il s agit donc d un pt2 Muqueuse Sous- muqueuse Musculeuse Adventice

Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale. Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive

Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale. Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale + Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive ED DCEM1 23 octobre 2006 patient médecin en charge du patient

Plus en détail

Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale. Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive

Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale. Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive Pathologie oesophagienne et gastro-duodénale + Dysplasie en pathologie digestive + Les éléments du compte-rendu d anatomie-pathologique digestive ED DCEM1 20 octobre 2008 patient médecin en charge du patient

Plus en détail

Adénocarcinome colique Carcinome in situ du col Carcinome épidermoïde de l œsophage

Adénocarcinome colique Carcinome in situ du col Carcinome épidermoïde de l œsophage TP 6 Anatomie-pathologique Du 02/04/09 à 13h30 Ronéotypeur : RATEAU Adrien Adénocarcinome colique Carcinome in situ du col Carcinome épidermoïde de l œsophage I) Rappel sur les tumeurs malignes 1) Caractères

Plus en détail

Réseau de Référence Clinique pour les Tumeurs Endocrines Malignes Sporadiques et Héréditaires Labellisation INCA 2009 ANNEXES

Réseau de Référence Clinique pour les Tumeurs Endocrines Malignes Sporadiques et Héréditaires Labellisation INCA 2009 ANNEXES Stade pour le phéochromocytome / paragangliome ANNEXES Stade 1 Stade 2 Stade 3 Stade 4 5 cm A : Extension locale B : N1 C : Thrombose Métastases Classification par stades : cancer médullaire Stade

Plus en détail

Cancers du poumon (ICD-OC34)

Cancers du poumon (ICD-OC34) Cancers du poumon (ICD-OC34) Règles de classification Cette classification s applique uniquement aux carcinomes. Une confirmation histologique est nécessaire pour permettre la subdivision selon le type

Plus en détail

Item 299 (ex item 149) Tumeurs cutanées, épithéliales Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Item 299 (ex item 149) Tumeurs cutanées, épithéliales Collège Français des Pathologistes (CoPath) Item 299 (ex item 149) Tumeurs cutanées, épithéliales Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2013 1 Table des matières 1. Prérequis... 3 2. Fréquence et épidémiologie... 3 3. Types histologiques...

Plus en détail

Module M2.8 Compétences cliniques Pathologie

Module M2.8 Compétences cliniques Pathologie Module M2.8 Compétences cliniques Pathologie Année 2012-2013 Séance 2/6 pour le groupe B Salle Micropolis Contribution à la rédaction de ce support : I. Letovanec, B. Lhermitte Tuteurs: B. Bisig, médecins

Plus en détail

Cancer de l oesophage. Pr M.B.BENKADA

Cancer de l oesophage. Pr M.B.BENKADA Cancer de l oesophage Pr M.B.BENKADA Introduction 5 000 nouveaux cas/an (France) Prédominance masculine Age moyen est de 55 et 69 ans Le traitement curateur est la chirurgie Radiochimiothérapie est périopératoire

Plus en détail

ED Anatomie Pathologique UE Cancérologie. Cas 2

ED Anatomie Pathologique UE Cancérologie. Cas 2 ED Anatomie Pathologique UE Cancérologie Cas 2 L3 2016-2017 Cas clinique Un homme de 60 ans, sans antécédent personnel ni familial, vient vous consulter car il a découvert depuis 4 mois un "ganglion" dans

Plus en détail

Tumeurs neuroendocrines gastriques

Tumeurs neuroendocrines gastriques Tumeurs neuroendocrines gastriques Jean-Yves Scoazec Hospices Civils de Lyon Centre de Recherche contre le Cancer de Lyon INSERM U1052-CNRS UMR5286 Journées Francophones d Hépato-gastroentérologie et d

Plus en détail

Anatomie Pathologique

Anatomie Pathologique Anatomie Pathologique 5 cours magistraux Œsophage estomac Intestin grêle et colon Foie Voies biliaires et pancréas Tumeurs digestives 1 ED 2h à préparer : 5 observations, en ligne 3 semaines avant Répondre

Plus en détail

Tumeurs endocrines digestives:

Tumeurs endocrines digestives: Tumeurs endocrines digestives: Aspects anatomo-pathologiques, classification OMS Apramen, 9 Janvier 2007, Paris Anne Couvelard, Anatomie Pathologique Hôpital Beaujon, Clichy Les tumeurs endocrines. problèmes

Plus en détail

Histoire naturelle du cancer

Histoire naturelle du cancer TUMEURS MALIGNES Histoire naturelle du cancer - Transformation cancéreuse d une cellule - Expansion clonale de la cellule cancéreuse - Lésions cancéreuses pré-invasives: dysplasies, carcinome in situ -

Plus en détail

Thésaurus du Cancer du Pancréas

Thésaurus du Cancer du Pancréas Thésaurus du Cancer du Pancréas 1 Classification TNM TX T0 Tis T1 T2 T3 T4 Renseignements insuffisants pour classer la tumeur primitive. Pas de signe de tumeur primitive. Carcinome in situ. Tumeur limitée

Plus en détail

ED pathologie tumorale Dr Paciencia Maria, Dr Bazille Céline, Dr Comoz François

ED pathologie tumorale Dr Paciencia Maria, Dr Bazille Céline, Dr Comoz François ED pathologie tumorale Dr Paciencia Maria, Dr Bazille Céline, Dr Comoz François paciencia-m@chu-caen.fr Cas clinique 1 : Col utérin, de la cytologie à la pièce opératoire Une femme de 28 ans consulte son

Plus en détail

LES TUMEURS DE VESSIE

LES TUMEURS DE VESSIE Cours d anatomie pathologique Spéciale. 5éme Année de Médecine LES TUMEURS DE VESSIE Pr. Nadia Cherradi (HER- CHU de -Salé). 25/03/2010 Pr N.Cherradi-5ème année Médecine- Faculté de Médecine et de Pharmacie

Plus en détail

PATHOLOGIE TUMORALE PROSTATIQUE

PATHOLOGIE TUMORALE PROSTATIQUE PATHOLOGIE TUMORALE PROSTATIQUE I_ Anatomie de la prostate : Mc Neal distingue au niveau de la prostate : 4 zones glandulaires: Zone Centrale (25%), Zone de Transition (5%) et Zone Périphérique: 70% Stroma

Plus en détail

Cancer du col et du corps utérin

Cancer du col et du corps utérin Cancer du col et du corps utérin Catherine Genestie Gustave Roussy Cancer du col Rappel anatomique Condylome et CIN Carcinome du col Facteurs histopronostiques Rappel anatomique Exocol Papillomavirus

Plus en détail

Item 311 (ex item 160 bis) Tumeurs vésicales Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Item 311 (ex item 160 bis) Tumeurs vésicales Collège Français des Pathologistes (CoPath) Item 311 (ex item 160 bis) Tumeurs vésicales Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2013 1 Table des matières 1. Prérequis : histologie de la paroi vésicale...3 2. Épidémiologie... 3 3. Types histologiques

Plus en détail

TP 9 CANCERO 3. 2 lames: -ADENOCARCINOME COLIQUE -CARCINOME EPIDERMOIDE de l oesophage

TP 9 CANCERO 3. 2 lames: -ADENOCARCINOME COLIQUE -CARCINOME EPIDERMOIDE de l oesophage TP 9 CANCERO 3 2 lames: -ADENOCARCINOME COLIQUE -CARCINOME EPIDERMOIDE de l oesophage Rappel sur les tumeurs malignes Caractères généraux des tumeurs malignes La cellule cancéreuse Histopronostic Nosologie,

Plus en détail

Appendicite Aigüe B A. Appendice Normal. A : Mésothélium B : Sous séreuse. 1 : Muqueuse 2 : Sous muqueuse 3 : Musculeuse 4 : Nodule lymphocytaire

Appendicite Aigüe B A. Appendice Normal. A : Mésothélium B : Sous séreuse. 1 : Muqueuse 2 : Sous muqueuse 3 : Musculeuse 4 : Nodule lymphocytaire Appendicite Aigüe A : Mésothélium B : Sous séreuse Appendice Normal B A Glande de Liberkuhn Sous un épithélium cylindrique Invagination sous la surface tapissée de cellules entérocytaires et caliciformes

Plus en détail

ÉPIDEMIOLOGIE ANATOMIE PATHOLOGIQUE DES TUMEURS BRONCHO-PULMONAIRES MALIGNES PRIMITIVES. Année Universitaire

ÉPIDEMIOLOGIE ANATOMIE PATHOLOGIQUE DES TUMEURS BRONCHO-PULMONAIRES MALIGNES PRIMITIVES. Année Universitaire ANATOMIE PATHOLOGIQUE DES TUMEURS BRONCHO-PULMONAIRES MALIGNES PRIMITIVES ÉPIDEMIOLOGIE Incidence : 27700 nouveaux cas K poumon/an en France En augmentation surtout chez la femme Mortalité : première cause

Plus en détail

DYSPLASIE DU TUBE DIGESTIF: PROBLEMES GENERAUX. Jean-Yves SCOAZEC Hôpital Edouard Herriot, Lyon

DYSPLASIE DU TUBE DIGESTIF: PROBLEMES GENERAUX. Jean-Yves SCOAZEC Hôpital Edouard Herriot, Lyon DYSPLASIE DU TUBE DIGESTIF: PROBLEMES GENERAUX Jean-Yves SCOAZEC Hôpital Edouard Herriot, Lyon Définition(s) Démarche diagnostique Identifier Grader (classer) Eviter les diagnostics par excès et par défaut

Plus en détail

Item 268 (ex item 280) Reflux gastro-œsophagien (RGO), chez le nourrisson, chez l'enfant et chez l'adulte. Hernie hiatale

Item 268 (ex item 280) Reflux gastro-œsophagien (RGO), chez le nourrisson, chez l'enfant et chez l'adulte. Hernie hiatale Item 268 (ex item 280) Reflux gastro-œsophagien (RGO), chez le nourrisson, chez l'enfant et chez l'adulte. Hernie hiatale Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2013 1 Table des matières 1. Physiopathologie

Plus en détail

Le cancer de l œsophage

Le cancer de l œsophage Chapitre 1 Le cancer de l œsophage Classifications Classification ptnm (UICC 2010) Tumeurs ptis : carcinome in situ dysplasie de haut grade pt1 : envahissement de la lamina propria et de la sous-muqueuse

Plus en détail

Référentiel National de Cancérologie Digestive

Référentiel National de Cancérologie Digestive Référentiel National de Cancérologie Digestive Chirurgie du cancer de l œsophage Pr Almou - Pr Raiss - Pr Elmalki - Dr Souadka Introduction Le cancer de l œsophage représente le 3ème cancer digestif en

Plus en détail

Tumeurs des poumons et tumeurs pleurales

Tumeurs des poumons et tumeurs pleurales Cancers du poumon..................... 135 Mésothéliome pleural................... 146 Tumeurs des poumons et tumeurs pleurales Note préliminaire La classification s applique aux cancers du poumon et au

Plus en détail

Processus tumoraux UE 2.9

Processus tumoraux UE 2.9 Processus tumoraux UE 2.9 Dominique Béchade Institut Bergonié Bordeaux Généralités en cancérologie (2) Plan du cours généralités en cancérologie (2) Introduction Circonstances de découverte d un cancer

Plus en détail

FLEJOU. Classifications et corrélations entre anatomopathologie, endoscopie et biopsie optique.

FLEJOU. Classifications et corrélations entre anatomopathologie, endoscopie et biopsie optique. - Classifications et corrélations entre anatomopathologie, endoscopie et biopsie optique. - Importance de la mesure au micron près de l infiltration néoplasique des pièces de résection endoscopique. -

Plus en détail

1. Anatomie et techniques d exploration de l estomac 2. Pathologie tumorale de l estomac A tumeurs épithéliales B lymphomes C tumeurs conjonctives D

1. Anatomie et techniques d exploration de l estomac 2. Pathologie tumorale de l estomac A tumeurs épithéliales B lymphomes C tumeurs conjonctives D 1. Anatomie et techniques d exploration de l estomac 2. Pathologie tumorale de l estomac A tumeurs épithéliales B lymphomes C tumeurs conjonctives D tumeurs endocrines E métastases 3. Pathologie inflammatoire

Plus en détail

Enseignement UE 2.9. Généralités en Cancérologie. Dr Neuville

Enseignement UE 2.9. Généralités en Cancérologie. Dr Neuville Enseignement UE 2.9 Généralités en Cancérologie Dr Neuville Plan du cours Description anatomique/histologique/moléculaire Transformation cancéreuse d une cellule normale Différents types de cancer Progression

Plus en détail

SCANNER ET ECHO- ENDOSCOPIE DANS LE CANCER DE L'ŒSOPHAGE J. NDAYISHIMIYE; F. GERARD

SCANNER ET ECHO- ENDOSCOPIE DANS LE CANCER DE L'ŒSOPHAGE J. NDAYISHIMIYE; F. GERARD SCANNER ET ECHO- ENDOSCOPIE DANS LE CANCER DE L'ŒSOPHAGE J. NDAYISHIMIYE; F. GERARD Consultation tardive RAPPELS Deux types histologiques: épidermoïde +++ adénocarcinome Terrain particulier: alcoolo-tabagique

Plus en détail

TUMEUR ENDOCRINE - Historique

TUMEUR ENDOCRINE - Historique TUMEUR ENDOCRINE - Historique 1907 : Oberndorfer - «carcinoïde» 1954 : groupe de Waldenström syndrome carcinoïde clinique TUMEUR ENDOCRINE - Historique 1963 : Williams et Sandler Foregut : oesophage, estomac,

Plus en détail

Document de travail - 24/11/2010. Les cancers primitifs du vagin sont rares et représentent moins de 1% des cancers gynécologiques.

Document de travail - 24/11/2010. Les cancers primitifs du vagin sont rares et représentent moins de 1% des cancers gynécologiques. De OncologiK. Ce référentiel, dont l'utilisation s'effectue sur le fondement des principes déontologiques d'exercice personnel de la médecine, a été élaboré par un groupe de travail pluridisciplinaire

Plus en détail

Histoire naturelle du cancer (Evaluations)

Histoire naturelle du cancer (Evaluations) Histoire naturelle du cancer (Evaluations) Date de création du document 2010_2011 QCM QUESTION 1/15 : L adénocarcinome colique est une tumeur : A - Souvent mucosécrétante B - Rare C - Mésenchymateuse D

Plus en détail

APPAREIL RESPIRATOIRE. ANATOMIE PATHOLOGIQUE

APPAREIL RESPIRATOIRE. ANATOMIE PATHOLOGIQUE Ronéotypeuse : Emeline chaugne Ronéolectrice : Arianne Coret Pneumo Version relue CDC 20/02/2012 APPAREIL RESPIRATOIRE. ANATOMIE PATHOLOGIQUE COURS 14 : PATHOLOGIE TUMORALE. PLAN : I) Apports des différentes

Plus en détail

19/07/2011. Enseignement UE 2.9. Généralités en Cancérologie. Plan du cours. Objectifs. Dr Neuville

19/07/2011. Enseignement UE 2.9. Généralités en Cancérologie. Plan du cours. Objectifs. Dr Neuville Enseignement UE 2.9 Généralités en Cancérologie Dr Neuville Plan du cours Description anatomique/histologique/moléculaire Progression du cancer Objectifs 1. Comprendre comment une cellule normale devient

Plus en détail

II- circonstances de découverte : Hématurie (85 % des cas): classiquement terminale, indolore et intermittente.

II- circonstances de découverte : Hématurie (85 % des cas): classiquement terminale, indolore et intermittente. Tumeurs de vessie I- Épidémiologie : Deuxième tumeur urologique après le cancer de prostate. Plus fréquent chez l homme que chez la femme. L'âge médian de survenue : 69 ans chez l'homme et 71 ans chez

Plus en détail

Chapitre 9 Histologie digestive

Chapitre 9 Histologie digestive Chapitre 9 Histologie digestive 1. Structure histologique commune de la paroi digestive : les quatre couches 2. Particularités histologiques de la paroi digestive en fonction des organes 3. Principales

Plus en détail

Le Cancer Broncho-pulmonaire Non À Petites Cellules : Pas À Pas Pour Une Classification TNM Précise

Le Cancer Broncho-pulmonaire Non À Petites Cellules : Pas À Pas Pour Une Classification TNM Précise Le Cancer Broncho-pulmonaire Non À Petites Cellules : Pas À Pas Pour Une Classification TNM Précise H. NJEH¹, H. ABID¹, M. ABDELKEFI¹, M. BRADAI¹, B. SOUISSI¹, S. MSAAED², S. HADDAR¹, KH. BEN MAHFOUDH¹

Plus en détail

Compte rendu-fiche standardisé en pathologie cancérologique : Tumeurs colorectales

Compte rendu-fiche standardisé en pathologie cancérologique : Tumeurs colorectales Compte rendu-fiche standardisé en pathologie cancérologique : Tumeurs colorectales Nom : Nom de jeune fille : Code postal domicile : Prénom : Né(e) le : / / Code postal commune de naissance : Nom établissement

Plus en détail

Rôle du pathologiste dans le diagnostic et le dépistage des cancers

Rôle du pathologiste dans le diagnostic et le dépistage des cancers Rôle du pathologiste dans le diagnostic et le dépistage des cancers Anatomie pathologique - Définition Application aux cellules et tissus prélevés de diverses méthodes d analyse basées principalement sur

Plus en détail

Pénis Prostate Testicule Rein Bassinet et uretère Vessie Urètre

Pénis Prostate Testicule Rein Bassinet et uretère Vessie Urètre Pénis................................... 242 Prostate................................ 249 Testicule................................ 255 Rein.................................... 266 Bassinet et uretère......................

Plus en détail

Je connais les modalités du diagnostic du cancer de l œsophage

Je connais les modalités du diagnostic du cancer de l œsophage Je connais les modalités du diagnostic du cancer de l œsophage Centre François BACLESSE - CAEN Adresse du site : www.docvadis.fr/oncologie-baclesse Validé par le Comité Scientifique Oncologie Le diagnostic

Plus en détail

LES DIFFÉRENTS TYPES DE CANCERS

LES DIFFÉRENTS TYPES DE CANCERS DIAGNOSTIC ET IDENTIFICATION DU TYPE DE CANCER L EXAMEN ANATOMOPATHOLOGIQUE (1,2) Le diagnostic de cancer repose sur un examen anatomopathologique : Étude macroscopique et microscopique du tissu tumoral,

Plus en détail

Carcinome neuroendocrine à grandes cellules

Carcinome neuroendocrine à grandes cellules Carcinome neuroendocrine à grandes cellules C. Clément-Duchêne Institut de Cancérologie de Lorraine Introduction Groupe hétérogène de tumeurs (histologie, immunohistochimie, moléculaire, pronostic et thérapeutique)

Plus en détail

Tumeurs du sein (ICD-O C50)

Tumeurs du sein (ICD-O C50) Tumeurs du sein (ICD-O C50) Règles de classification Cette classification s applique uniquement aux carcinomes. Une confirmation histologique est indispensable. Le siège précis du point de départ de la

Plus en détail

Cancer de l'ovaire Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Cancer de l'ovaire Collège Français des Pathologistes (CoPath) Cancer de l'ovaire Collège Français des Pathologistes (CoPath) 201 3 1 Table des matières 1. Fréquence, épidémiologie... 3 2. Types histologiques... 3 3. Facteurs de risque, carcinogenèse, modalités d'extension...3

Plus en détail

DIGESTIF Dysphagie. Dysphagie

DIGESTIF Dysphagie. Dysphagie 03/02/2014 KHALED Louisa L2 Digestif Pr Seitz Relecteur 2 8 pages Dysphagie Plan A. Définition de la dysphagie B. Démarche diagnostique I. Étape 1 : Interrogatoire II. Étape 2 : Examens complémentaires

Plus en détail

Œsophage Thoracique, jonction oeso-gastrique-estomac

Œsophage Thoracique, jonction oeso-gastrique-estomac Œsophage Thoracique, jonction oeso-gastrique-estomac 05/01/2012 Marc 1 I. Généralités 1) Les repères anatomiques, le sternum et le diaphragme Œsophage C est un conduit musculo-membraneux Situé entre le

Plus en détail

LESIONS NON TUMORALES DE LA VESSIE. Nicole BERGER 01 décembre 2009 DES

LESIONS NON TUMORALES DE LA VESSIE. Nicole BERGER 01 décembre 2009 DES LESIONS NON TUMORALES DE LA VESSIE Nicole BERGER 01 décembre 2009 DES Lésions non tumorales de la vessie Lésions inflammatoires Cystites infectieuses/non infectieuses/traitement Anomalies épithéliales

Plus en détail

Etude EFFECT. Formulaire d enregistrement prospectif

Etude EFFECT. Formulaire d enregistrement prospectif Etude EFFECT Formulaire d enregistrement prospectif Les variables marquées d un REQ en exposant sont des variables à remplir obligatoirement. Les variables avec sont des variables single-select ; on ne

Plus en détail

Item 311 (Item 160 bis) Tumeurs de la vessie Collège Français des Urologues

Item 311 (Item 160 bis) Tumeurs de la vessie Collège Français des Urologues Item 311 (Item 160 bis) Tumeurs de la vessie Collège Français des Urologues 2014 1 Table des matières 1. Pour comprendre... 3 2. Physiopathologie... 3 2.1. L urothélium... 3 2.2. Les carcinogènes... 3

Plus en détail

Item 305 (ex item 155) Tumeurs du pancréas Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Item 305 (ex item 155) Tumeurs du pancréas Collège Français des Pathologistes (CoPath) Item 305 (ex item 155) Tumeurs du pancréas Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2013 1 Table des matières 1. Prérequis... 3 2. Adénocarcinome du pancréas... 3 2.1. Épidémiologie... 3 2.2. Types

Plus en détail

LES MASTOCYTOMES CANINS

LES MASTOCYTOMES CANINS CAHIER DE PATHOLOGIE N 2 LES MASTOCYTOMES CANINS Dr Sandra Jolly DVM, DScV, responsable du département de pathologie 1. Epidémiologie 2. Caractéristiques techniques 3. Diagnostic 4. Bilan d extension en

Plus en détail

Diapositive 1 : Ecran de démarrage. Diapositive 2 : Accueil. Diapositive 3 : Objectifs de la séquence. Diapositive 4 : Observations

Diapositive 1 : Ecran de démarrage. Diapositive 2 : Accueil. Diapositive 3 : Objectifs de la séquence. Diapositive 4 : Observations Diapositive 1 : Ecran de démarrage Diapositive 2 : Accueil Voyons maintenant l exemple d un cas de cancer colique, l un des quatre cancers les plus diagnostiqués en France. Diapositive 3 : Objectifs de

Plus en détail

Fiche tumeur gynécologique. Adénocarcinome de l ENDOMETRE

Fiche tumeur gynécologique. Adénocarcinome de l ENDOMETRE Fiche tumeur gynécologique Adénocarcinome de l ENDOMETRE FIGO IA G123 tumeur limitée à l endomètre IB G123 invasion du myomètre inférieur à 50% IC G123 invasion du myomètre supérieur à 50% IIA G123 invasion

Plus en détail

Diagnostic, Classification, Bilan d extension des cancers

Diagnostic, Classification, Bilan d extension des cancers Diagnostic, Classification, Bilan d extension des cancers Cours PCEM2 8 février 2008 Service de Cancérologie - Radiothérapie Hôpital Saint Louis Circonstances de découverte Fortuite (incidentalome) Examen

Plus en détail

Module M2.8 Compétences cliniques Pathologie

Module M2.8 Compétences cliniques Pathologie Module M2.8 Compétences cliniques Pathologie Année 2012-2013 Séance 3/6 pour le groupe A Salle Micropolis Contribution à la rédaction de ce support : I. Letovanec Tuteurs: B. Bisig, médecins assistants

Plus en détail

types histologiques épidermoïde et adénocarcinome

types histologiques épidermoïde et adénocarcinome Fiche tumeur gynécologique carcinome COL UTERIN types histologiques épidermoïde et adénocarcinome Tis TNM Col Utérin FIGO In situ 0 T1 -T1a -T1a1 -T1a2 -T1b -T1b1 -T1b2 -T2 -T2a -T2b -T3 -T3a -T3b T4 N1

Plus en détail

1 - Adenofibrome : a) Clinique : b) Anatomie pathologique : c) Radiologiquement :

1 - Adenofibrome : a) Clinique : b) Anatomie pathologique : c) Radiologiquement : 1 - Adenofibrome : a) Clinique : Tuméfaction unique (ou multiple soit d'emblée soit plus tard) chez une patiente jeune (20 à 30 ans) ayant tous les critères de la bénignité : - bien limitée - élastique

Plus en détail

Pr. Djebbar Dr. Kafi JANVIER 2010

Pr. Djebbar Dr. Kafi JANVIER 2010 Pr. Djebbar Dr. Kafi JANVIER 2010 I. INTRODUCTION. II. CLASSIFICATION HISTOLOGIQUE DU Kc BRONCHIQUE. III. BILAN PRETHERAPEUTIQUE : BILAN D EXTENSION. BILAN D OPERABILITE ET PRE THERAPEUTIQUE. IV. CONCLUSION.

Plus en détail

Item 308 (ex item 158) Tumeurs du rein Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Item 308 (ex item 158) Tumeurs du rein Collège Français des Pathologistes (CoPath) Item 308 (ex item 158) Tumeurs du rein Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2013 1 Table des matières 1. Épidémiologie... 3 2. Types histologiques principaux... 3 3. Oncogénèse du carcinome rénal

Plus en détail

Pathologies broncho-pulmonaires

Pathologies broncho-pulmonaires Pathologies broncho-pulmonaires Maladies bronchiques obstructives : anomalies des bronches/bronchioles aigües ou chroniques Pneumopathies interstitielles : anomalies de l interstitium (alvéoles, septa

Plus en détail

LE CANCER. Il s agit d une division incontrôlée, la cellule est transformée et il y a une prolifération clonale.

LE CANCER. Il s agit d une division incontrôlée, la cellule est transformée et il y a une prolifération clonale. LE CANCER 1. CANCER La prolifération tumorale est à l origine de tumeur dont le pronostic dépend notamment de critères histologiques. Chaque cellule tumorale se divise de façon infinie. On dit que la cellule

Plus en détail

Proctologie en anatomie pathologique

Proctologie en anatomie pathologique Proctologie en anatomie pathologique «Petite chirurgie proctologique» Biopsies (pathologie tumorale essentiellement) Peu de pièces opératoires carcinologiques pathologies et terminologies particulières

Plus en détail

Item 303 (ex item 153) Tumeurs de l'ovaire Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Item 303 (ex item 153) Tumeurs de l'ovaire Collège Français des Pathologistes (CoPath) Item 303 (ex item 153) Tumeurs de l'ovaire Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2013 1 Table des matières 1. Prérequis... 3 2. Types histologiques des tumeurs de l'ovaire...3 2.1. Tumeurs épithéliales...

Plus en détail

Éléments du diagnostic et classification des tumeurs neuroendocrines du tube digestif

Éléments du diagnostic et classification des tumeurs neuroendocrines du tube digestif Éléments du diagnostic et classification des tumeurs neuroendocrines du tube digestif SCVO Rennes, janvier 2012 Laëtitia Tanguy Épidémiologie Tumeurs rares Plus fréquentes chez les femmes, sex-ratio 2.14

Plus en détail

Item 152 Tumeurs de l œsophage

Item 152 Tumeurs de l œsophage CDU_Chap12.fm Page 1 Jeudi, 30. avril 2009 4:24 16 T I Item 152 Tumeurs de l œsophage 12 I. INCIDENCE, PRÉVALENCE II. FACTEURS DE RISQUE, CONDITIONS PRÉ-CANCÉREUSES III. PRÉVENTION ET DÉPISTAGE IV. SYMPTÔMES

Plus en détail

Cancer de l œsophage Bilan initial. O Ernst, Lille

Cancer de l œsophage Bilan initial. O Ernst, Lille Cancer de l œsophage Bilan initial O Ernst, Lille Cancer de l œsophage 1 er bilan But : bilan d'extension TOGD : uniquement si lésion non franchissable en endoscopie Scanner : pour classification ctnm

Plus en détail

Les modèles physiopathologiques : les grands types de cancers

Les modèles physiopathologiques : les grands types de cancers 09/12/2013 Pauline PERREARD L2 BTIME Pr S. Garcia BTIME Les modèles physiopathologiques : Les grands types de cancers Les modèles physiopathologiques : les grands types de cancers I. Généralité a. Oncogénèse

Plus en détail

Item 315 (ex item 163) Leucémies lymphoïdes chroniques Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Item 315 (ex item 163) Leucémies lymphoïdes chroniques Collège Français des Pathologistes (CoPath) Item 315 (ex item 163) Leucémies lymphoïdes chroniques Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2013 1 Table des matières 1. Définition et nosologie... 3 2. Épidémiologie... 3 3. Présentations et manifestations

Plus en détail

PATHOLOGIE DE L ŒSOPHAGE

PATHOLOGIE DE L ŒSOPHAGE PATHOLOGIE DE L ŒSOPHAGE Les lésions de l œsophage couvrent une gamme très étendue allant des cancers de très mauvais pronostic aux simples brûlures entraînées par des repas trop abondants ou épicés. I)

Plus en détail

Traitement endoscopique du carcinome épidermoïde superficiel et de la dysplasie de haut grade de l œsophage

Traitement endoscopique du carcinome épidermoïde superficiel et de la dysplasie de haut grade de l œsophage Traitement endoscopique du carcinome épidermoïde superficiel et de la dysplasie de haut grade de l œsophage J.M. Canard (1) (2), G. Rahmi (2), T. Manière (2), L. Palazzo (1), C. Cellier (2), R. Jian (2)

Plus en détail

11 ème rencontre régionale de cancérologie digestive

11 ème rencontre régionale de cancérologie digestive 11 ème rencontre régionale de cancérologie digestive NIORT 19 janvier 2017 2- Prise en charge nutritionnelle du patient atteint de cancer digestif tout au long de son parcours de soins Prise en charge

Plus en détail

Module M2.8 Compétences cliniques Pathologie

Module M2.8 Compétences cliniques Pathologie Module M2.8 Compétences cliniques Pathologie Année 2012-2013 Séance 4/6 pour le groupe A Salle Micropolis Contribution à la rédaction de ce support : M. Fiche Tuteurs: M. Fiche, médecins assistants de

Plus en détail

La pathologie prostatique

La pathologie prostatique La pathologie prostatique I- Rappels anatomiques Zone de transition : 5% antéro-médiane, entourant l urèthre explorée par REUP, +/- PBP Pathologie : HPB et 25% des cancers Zone périphérique : 70% postéro-inférieure

Plus en détail

Cours n 14 Anatomopathologie (2): Pathologie tumorale

Cours n 14 Anatomopathologie (2): Pathologie tumorale UE12- Appareil respiratoire Dr Danel (anatomopathologiste) Mercredi 22 février 2017-13h30 Ronéotypeuse : Hélène PERNOUD Ronéolectrice : Alice COUDERC Cours n 14 Anatomopathologie (2): Pathologie tumorale

Plus en détail

Tumeurs ophtalmiques. Notes préliminaires

Tumeurs ophtalmiques. Notes préliminaires Carcinome de la paupière................ 293 Carcinome de la conjonctive.............. 296 Mélanome malin de la conjonctive........ 300 Mélanome malin de l'uvée............... 304 Rétinoblastome.........................

Plus en détail

LES ÉPITHÉLIUMS DE REVÊTEMENT

LES ÉPITHÉLIUMS DE REVÊTEMENT Faculté de Médecine de Sousse Tunisie Année Universitaire 2009-2010 Première Année Médecine Support pédagogique illustré relatif au cours: LES ÉPITHÉLIUMS DE REVÊTEMENT Pr. Ag. ELGHEZAL Hatem I INTRODUCTION

Plus en détail

Introduction. Les épithéliums. Types d épithéliums. Caractéristiques des épithéliums

Introduction. Les épithéliums. Types d épithéliums. Caractéristiques des épithéliums Introduction Cellules organisées en tissus :Quatre grands groupes de tissu Tissus de soutien Tissu conjonctif Tissu cartilagineux Tissu osseux Tissu musculaire Tissu nerveux Tissus épithéliaux Epithéliums

Plus en détail

Traitement des lésions néoplasiques superficielles du tube digestif

Traitement des lésions néoplasiques superficielles du tube digestif Traitement des lésions néoplasiques superficielles du tube digestif Traitement des lésions superficielles Risque carcinologique lié à la lésion Risques liés au traitement et au patient Traitement des lésions

Plus en détail

NOUVEAU THÉSAURUS DES TUMEURS ENDOCRINES PANCRÉATIQUES

NOUVEAU THÉSAURUS DES TUMEURS ENDOCRINES PANCRÉATIQUES NOUVEAU THÉSAURUS DES TUMEURS ENDOCRINES PANCRÉATIQUES Objectifs pédagogiques : Classifications OMS TNM Options thérapeutiques et indications Réseaux TENPATH et RENATEN Catherine Lombard-Bohas Service

Plus en détail

CANCER DU SEIN CHEZ LA FEMME

CANCER DU SEIN CHEZ LA FEMME JUIN 2016 SCOR inform CANCER DU SEIN CHEZ LA FEMME DELPHINE LABOJKA Responsable Méthodes et Process Dr PATRICK MALAMUD Cancérologue, Médecin-conseil Dr XUÂN-VIÊT PHAM Rhumatologue, Médecin-conseil Rappels

Plus en détail

Polype cancérisé. Denis CHATELAIN Service d anatomie pathologique CHU Amiens

Polype cancérisé. Denis CHATELAIN Service d anatomie pathologique CHU Amiens Polype cancérisé Denis CHATELAIN Service d anatomie pathologique CHU Amiens Définition «Polype cancérisé ou transformé»: Adénome tumeur épithéliale d architecture tubulée ou villeuse, avec dysplasie présentant

Plus en détail

Cancers de l hypopharynx

Cancers de l hypopharynx Cancers de l hypopharynx Bilan initial d un patient présentant un cancer de l hypopharynx - Examen clinique ORL : laryngoscopie indirecte, fibroscopie avec étude de la mobilité pharyngolaryngée ++, palpation

Plus en détail

ABREGE D HEPATO-GASTRO-ETROLOGIE- 2ème édition - Partie «Connaissances» - Octobre 2012 par la CDU-HGE - Editions Elsevier-Masson

ABREGE D HEPATO-GASTRO-ETROLOGIE- 2ème édition - Partie «Connaissances» - Octobre 2012 par la CDU-HGE - Editions Elsevier-Masson Chapitre 12 : Item 152 Tumeurs de l œsophage I. Incidence, prévalence II. Facteurs de risque, conditions précancéreuses III. Prévention et dépistage IV. Symptômes V. Examen clinique VI. Explorations complémentaires

Plus en détail

Référentiel National de Cancérologie Digestive

Référentiel National de Cancérologie Digestive Référentiel National de Cancérologie Digestive Chirurgie de l adénocarcinome gastrique Pr Almou - Pr Raiss - Pr Elmalki - Dr Souadka 1. Introduction Le cancer de l estomac est la deuxième cause de mortalité

Plus en détail

Cancers de l estomac

Cancers de l estomac Cancers de l estomac Dr Maryse Fiche Institut Universitaire de pathologie 20/03/2012 Objectif d apprentissage : SCLO C-IM 269 C-SU 141 Référence (support d apprentissage): Robbins chapître 17 pp 784-790

Plus en détail

Cancer œsophage non métastatique: Stratégie thérapeutique. Dr CH Julio Pr N Carrère CHU de Toulouse

Cancer œsophage non métastatique: Stratégie thérapeutique. Dr CH Julio Pr N Carrère CHU de Toulouse Cancer œsophage non métastatique: Stratégie thérapeutique Dr CH Julio Pr N Carrère CHU de Toulouse JARCD ONCOMIP, Toulouse, 11 avril 2014 Références TNCD : actualisation 2013 Recommandations en chirurgie

Plus en détail

Radiologie des cancers : Bases diagnostiques et techniques appliquées

Radiologie des cancers : Bases diagnostiques et techniques appliquées UE2 Cancérologie Cours 7 - Professeur de Bazelaire Mercredi 9/10/13, à 10h30 Ronéotypeuse : Alice VARRON Ronéoficheuse : Jeanne PIERRE Cours 7 Radiologie des cancers : Bases diagnostiques et techniques

Plus en détail

Histologie de l estomac

Histologie de l estomac Histologie de l estomac Dr kerfouf Mostaganem 2014-2015 I. introduction -partie dilatée du tube digestif communicant avec l'œsophage par le cardia avec l'intestin par le pylore. -les aliments ingérés séjournent

Plus en détail

Cancer de l œsophage: Epidémiologie, facteurs de risque, classification et bilan pré-thérapeutique

Cancer de l œsophage: Epidémiologie, facteurs de risque, classification et bilan pré-thérapeutique Cancer de l œsophage: Epidémiologie, facteurs de risque, classification et bilan pré-thérapeutique Astrid Lièvre DES 2 Décembre 2006 Epidémiologie 5000 nouveaux cas/an et 4500 décès en France 3ème cancer

Plus en détail

Diagnostiquer une tumeur de l œsophage (152) S. EVRARD, G. CALAIS, J.F. HERON Décembre 2005 (mise à jour décembre 2005)

Diagnostiquer une tumeur de l œsophage (152) S. EVRARD, G. CALAIS, J.F. HERON Décembre 2005 (mise à jour décembre 2005) Diagnostiquer une tumeur de l œsophage (152) S. EVRARD, G. CALAIS, J.F. HERON Décembre 2005 (mise à jour décembre 2005) 1. Introduction Le cancer représente 98% des tumeurs de l œsophage. Son pronostic

Plus en détail

CANCERS DU COL DE L UTÉRUS

CANCERS DU COL DE L UTÉRUS CANCERS DU COL DE L UTÉRUS CLINIQUE 1. QUELQUES DEFINITIONS 1.1 Lésions précancéreuses ou «dysplasies» 1.2 Cancers invasifs 2. EPIDEMIOLOGIE 2.1 Prévalence 2.2 Facteurs de risque 3. RAPPEL ANATOMIQUE Il

Plus en détail

Tumeurs du rein. Tumeurs du Rein. DR K.Benabaddou. I- Tumeurs du rein de l adulte :

Tumeurs du rein. Tumeurs du Rein. DR K.Benabaddou. I- Tumeurs du rein de l adulte : Tumeurs du rein I- Tumeurs du rein de l adulte : Les cancers du parenchyme rénal représentent 5 % des cancers de l'adulte. Leur pic de fréquence s'observe entre 50 et 70 ans avec une prédominance masculine(2/1).

Plus en détail

COURS N 3: Anatomo-pathologie de l'œsophage et de l'estomac.

COURS N 3: Anatomo-pathologie de l'œsophage et de l'estomac. Appareil digestif 26/09/2012 Mme Lavergne-Slove Ronéotypeuse: Laura Bernard Ronéolectrice: Ariane Blanco COURS N 3: Anatomo-pathologie de l'œsophage et de l'estomac. Généralités II. L'œsophage 1) Caractéristiques

Plus en détail

Imagerie des cancers:

Imagerie des cancers: Imagerie des cancers: Dépistage et bilan d extension HTrillaud Trillaud, Herve.trillaud@chu-bordeaux.fr Service de radiologie Hôpital Saint-André Bordeaux Objectif Définir la notion de dépistage en imagerie

Plus en détail

CANCER THYROIDIEN DIFFERENCIE

CANCER THYROIDIEN DIFFERENCIE CANCER THYROIDIEN DIFFERENCIE CRITERES HISTOPRONOSTIQUES Nicole BERGER Anatomie Pathologique Centre Hospitalier Lyon Sud DIU CHIRURGIE ENDOCRINIENNE 25 / 06 /08 Classification HISTOLOGIQUE des cancers

Plus en détail

TUMEUR BENIGNE VRAIE L adénome colique

TUMEUR BENIGNE VRAIE L adénome colique UMEUR BENIGNE VRAIE L adénome colique P M S M CI POLYPE COLIQUE: coupe macroscopique après fixation formolée d un polype pédiculé colique; Le pédicule (P) est grêle. La muqueuse (M), la séreuse et la graisse

Plus en détail