la vie des territoires actualités en direct du conseil général n Coopération Personnes âgées Bien vieillir en Haute-Savoie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "www.cg74.fr la vie des territoires actualités en direct du conseil général n Coopération Personnes âgées Bien vieillir en Haute-Savoie"

Transcription

1 haute-savoie I m a g I MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL I N 144 I AVRIL/JUIN 2013 Personnes âgées Bien vieillir en Haute-Savoie actualités n Tour de france La Haute-Savoie, territoire de vélo n routes Déviation de Pringy : premiers travaux en mai CG 74 / Laurent Guette en direct du conseil général n Coopération Haute-Savoie/Genève la vie des territoires n Les territoires en direct n Pêle-mêle à voir, à savoir, à découvrir > >>>>>>>>>>> >>>>>> Iceteastock - Fotolia.com

2 Éditorial PAR Christian monteil, président Publication du Conseil général de la Haute-Savoie Directeur de la publication : Christian Monteil, Président du Conseil général de la Haute-Savoie Création : New Deal - Symboles Mise en page : Valérie Besser Responsable de la rédaction : Stéphane Guggino Rédactrice en chef : Catherine Lafontaine A participé à la rédaction : Cécile Boujet De Francesco Impression : Groupe Maury - Malesherbes (45) Imprimé sur papier 100 % recyclé. Dépôt légal : À parution / ISSN Tirage du numéro 144 : exemplaires Contact : Service communication Conseil général de la Haute-Savoie 1, avenue d Albigny - CS Annecy Cedex Tél. : Rejoignez-nous sur la page Facebook du Département de la Haute-Savoie ou sur Bien vieillir tout en restant chez soi est le vœu de l immense majorité des personnes âgées. Face à cette aspiration, nos aînés doivent pouvoir compter sur les conditions d un Agir pour le bien vieillir en Haute-Savoie Marc Muller maintien à domicile de qualité et sécurisé, et, en particulier sur des services permettant de compenser leur éventuelle perte d autonomie. Le dossier de votre magazine est dédié à ce thème essentiel. Le Conseil général a précisément fait du développement des aides et services à domicile l une des priorités de sa politique gérontologique. Cette année, il consacrera ainsi près de 50 M au financement de l Allocation Personnalisée d Autonomie (APA) versée aux personnes âgées dépendantes, qui leur permet de prendre en charge une partie du coût de ces prestations à domicile. Par ailleurs, il faudra que, de son côté, l Etat accorde les autorisations et financements nécessaires à l ouverture de places en EHPAD, pour répondre aux besoins d accueil des personnes les plus dépendantes. Le Conseil général vient d ailleurs de saisir Madame la Ministre des Affaires sociales et de la Santé à ce sujet. Autre sujet majeur abordé au fil des pages de ce numéro : celui des transports et de la mobilité sous toutes ses formes dans le département. Vous découvrirez ainsi deux nouvelles initiatives de transport à la demande qui ont récemment vu le jour dans le Chablais, de même que le futur Pôle d Echanges Multimodal d Annemasse ou encore le démarrage des premiers travaux de la déviation de Pringy. Enfin, je vous invite à profiter des beaux jours pour partir notamment à la découverte du riche patrimoine des châteaux de Haute-Savoie, à l occasion de l opération Monuments chemin faisant, qui aura lieu le 9 juin dans 11 sites du département. Le Conseil général vous proposera des visites guidées de ces différents monuments mais également une initiation aux techniques de restauration et de valorisation de ces édifices. n 2 Haute-Savoie MAGAZINE I N 144 I

3 Pôles de compétitivité Les pôles de compétitivité, qui réunissent Université/Recherche/Entreprises pour favoriser l innovation technologique et les gains de compétitivité des filières industrielles, entrent dans une nouvelle phase de collaboration avec les collectivités territoriales. Appelée phase 3.0, elle s inscrit dans le contexte de l actuelle réforme de la décentralisation (Acte III), qui confirme le rôle des collectivités territoriales en matière de gouvernance des pôles. En Haute-Savoie, ce sont principalement au travers des pôles Arve Industries et Imaginove que celles-ci s impliquent. Il s agit désormais de concilier usine à projets (projets de R&D) et usine à croissance (écosystème), dans la triple ambition de stimuler l innovation, concrétiser les process industriels et favoriser la création d emplois. Pour le Conseil général, cela se traduira par l amplification des labellisations de projets de R&D, l accroissement de l effort en matière de transferts technologiques pour convertir les projets R&D en process, la priorité donnée à l emploi (création, conversion). Les démarches doivent concourir à l ancrage stratégique du pôle dans sa dimension territoriale, comme au retour sur investissement indispensable pour les collectivités territoriales. en bref i ça se passe près de chez vous i Le Conseil général développe sa communication digitale Créée il y a un an, la page Facebook de la Haute-Savoie compte aujourd hui plus de fans et place le département sur la première marche du podium des départements français présents sur les réseaux sociaux*. La Fanpage livre régulièrement aux membres de la communauté (habitants de la Haute-Savoie principalement mais aussi de toute la France), des informations pratiques, des actus, des idées de sorties, les grands rendez-vous culturels et chômage en baisse Alors que le taux de chômage augmentait de 0,6 % en France en février 2013, la Haute-Savoie a enregistré une baisse de 0,9 % du nombre de ses demandeurs d emploi par rapport au mois de janvier. Lauréats sportifs 2012 Le Conseil général et le Comité Départemental Olympique et Sportif ont comme chaque année mis à l honneur les sportifs, dirigeants et éducateurs impliqués bénévolement dans les clubs du département le 22 mars dernier. n Retrouvez le palmarès complet des lauréats sportifs 2012 sur l actualité Les lauréats 2012 Fleurissement La Haute-Savoie s est vue attribuer le Trophée du Département Fleuri par le Conseil national des Villes et Villages fleuris réuni le 23 octobre Un prix qui récompense la stratégie de valorisation du territoire départemental pour améliorer la qualité de vie des habitants et l accueil touristique, dans une perspective de développement durable. sportifs à ne pas manquer... Autre nouveauté, le magazine du Conseil général est désormais disponible dans une nouvelle version digitale : l e-mag. Une autre manière de lire l information départementale, grâce à des contenus enrichis en photos et vidéos par rapport à la version papier. *Source : baromètre mars 2013 de l Institut Edgar Quinet, qui analyse la présence et l activité des collectivités territoriales françaises sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter. CAUE74 p3 p4 p7/12 Rémy Masseglia - Fotolia.com p13/24 p25/35 sommaire en Bref Plein cadre actualités n 6 - TOUR DE FRANCE : LA HAUTE-SAVOIE, TERRITOIRE DE VÉLO n 8 - La rétro en images n 12 - AGRICULTURE : Bio et circuits courts Il y a de la demande en direct du conseil général n 14 - COOPÉRATION HAUTE-SAVOIE/GENÈVE n 16 - DOSSIER PERSONNES ÂGÉES : BIEN VIEILLIR en HAUte-savoie la vie des territoires n 26 - les territoires en direct n 30 - pêle-mêle À VOIR, À SAVOIR, À DÉCOUVRIR Haute-Savoie MAGAZINE I N 144 I 3

4 plein cadre Annecy et la Haute-Savoie ont accueilli du 25 au 29 mars le plus grand évènement sportif militaire jamais organisé en France participants issus de 40 nations ont pris part, 4 jours durant, à la 2 e édition des Jeux Mondiaux Militaires d Hiver, dont quelques uns des meilleurs athlètes mondiaux dans chacune des 6 disciplines*. L Equipe de France militaire de ski était aussi brillamment représentée, avec 51 compétiteurs dont beaucoup font partie des Equipes de France de ski : les récents champions du monde Tessa Worley et Martin Fourcade, ou encore Simon Fourcade, Roddy Darragon, Adrien Théaux, Anémone Marmottan... *ski alpin, ski nordique, short track, escalade en salle, ski alpinisme et ski orientation. nnn Retrouvez les JMMH en images sur notre e-mag : magazine.cg74.fr. Les médailles françaises Avec 30 médailles au total (12 d or, 7 d argent, 11 de bronze), la France termine à la 1 ère place des JMMH devant l Italie et la Suisse. ZOOM Formidable succès populaire pour les épreuves sportives mais aussi pour les festivités. Plusieurs dizaines milliers de personnes ont fréquenté le Village des Jeux pendant la semaine et profité des nombreuses animations gratuites proposées. Temps fort de chaque journée : les cérémonies de remise des médailles. Le podium du slalom géant dames par équipe. Les Françaises médaille d or : Tessa Worley, Anémone Marmottan et Marion Bertrand (2 e Italie, 3 e Autriche). 4 Haute-Savoie MAGAZINE I N 144 I

5 Une armée de champions! ZOOM Les épreuves étaient organisées à Annecy, au Semnoz, à Chamonix Mont-Blanc, La Clusaz ainsi qu au Grand Bornand pour le ski nordique (photo). Les épreuves ont attiré un nombreux public sur les différents sites, comme ici à la la patinoire Jean Régis d Annecy, pour les compétitions de short track. La cérémonie d ouverture, organisée sur le Pâquier a rassemblé plus de 5000 personnes venues assister au grand spectacle scénique et pyrotechnique donné pour l occasion, en présence du ministre de la Défense, Jean- Yves Le Drian et de la ministre des Sports, Valérie Fourneyron. Haute-Savoie MAGAZINE I N 144 I 5

6 ACTUALITÉS Tour de France La Haute-Savoie, La Grand Boucle passera une nouvelle fois par la Haute-Savoie cette année, avec deux étapes dans la région annecienne et les Aravis et aussi une grande épreuve populaire, l Etape du Tour. SPORT Bornage des cols et montées remarquables. 6 Haute-Savoie MAGAZINE I N 144 I territoire de vélo La centième édition du Tour de France emmènera cette année les meilleurs coureurs cyclistes du moment, de Corse à Paris, en sillonnant de nombreuses régions au fil des quelque km de course. La Haute-Savoie accueillera les deux dernières étapes avant la remontée vers Paris et l arrivée sur les Champs-Elysées. Le 19 juillet, la 19 ème étape, au départ de Bourg d Oisans, arrivera au Grand-Bornand au terme d un parcours de 204 km. Le lendemain, 20 juillet, les coureurs partiront d Annecy pour rallier le Semnoz, avec un détour par la Savoie. Un site-étape inédit et un itinéraire de 125 km qui pourrait bien décider de l issue du Tour! Un parcours également sur lequel de nombreux coureurs amateurs venus du monde entier auront pu se mesurer le 7 juillet, à quelques jours du passage des professionnels. L étape du Semnoz a en effet été retenue par les organisateurs du Tour comme cadre pour L Etape du Tour. Créée il y a 20 ans, cette épreuve annuelle ouverte à tous, est CG74 / Philippe Laperrière devenue la course de référence pour les cyclosportifs. Ils sont près de à y participer. Comme à chaque passage du Tour de France dans le département, le Conseil général se mobilise pour accueillir au mieux cet événement, dont la notoriété et l audience génèrent des retombées importantes pour la Haute-Savoie. Il s impliquera ainsi financièrement aux côtés des villes-étapes. En outre, afin que les coureurs bénéficient des meilleures conditions de course, il réalisera un programme de renouvellement de chaussée complémentaire à celui normalement prévu sur les sections empruntées par les étapes (coût : ). De plus, les services départementaux de la voirie interviendront en permanence, notamment pour assurer le bon état des chaussées (coût : 50 à ). Le soutien du Conseil général à cette épreuve reine du cyclisme s inscrit aussi en cohérence avec sa volonté de faire de la Haute-Savoie un territoire de vélo. Dans cette perspective, il développe, via le Plan Haute-Savoie Vélo, une offre diversifiée et ouverte vers tous les types de pratiques : VTT, cyclotourisme, balade familiale, vélo sportif, etc. Avec des actions comme la valorisation des cols et montées remarquables (liste sur Actuellement, 6 d entre eux sont équipés de totems de départ et d un bornage kilométrique : Col de Joux verte, Col du Corbier (Le Biot), Montée d Avoriaz, Col de Pierre Carrée, Montée de Solaison et Col de la Colombière (Le Grand Bornand), les 4 derniers disposant en plus, ( ) Repères L Etape du Tour dimanche 7 juillet Le Tour de France vendredi 19 juillet Bourg d Oisans - Le Grand-Bornand samedi 20 juillet Annecy - Le Semnoz d un système de chronométrage permanent Timtoo. Une aubaine pour les férus de performances, qui peuvent ainsi se mesurer à eux-mêmes ou aux autres grimpeurs. D ici l été 2013, l ensemble des parcours empruntés par le Tour de France devraient faire l objet d un bornage, de même pour les itinéraires de l opération 1 jour, 1 col (voir page 30), soit un investissement d environ HT. n

7 Haute-Savoie I m a g I I Actualités I I N 144 I MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL I AVRIL/JUIN 2013 P12 I Agriculture Bio et circuits courts Il y a de la demande Phovoir.fr Numérique Très haut débit : du projet au concret >>>>>>>>>> En page 10 > >>>>>>>>>>>> >>>>>>

8 ACTUALITÉS Emplois d avenir Le 31 janvier, Christian Monteil et le préfet Georges-François Leclerc ont signé une convention d engagement sur les emplois d avenir au collège de Seyssel où trois premiers contrats ont été conclus. Le Conseil général s est engagé à embaucher 40 personnes en contrat d accompagnement dans l emploi (CAE), avec une priorité donnée aux jeunes bénéficiaires du RSA ou ayant une reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé. Il s agira de contrats à durée déterminée de 3 ans. En haut, de gauche à droite : Vincent Rabatel, Vice-Président du Conseil général ; Jean-Louis Mivel, conseiller général ; les trois jeunes femmes recrutées en emploi d avenir : Sabrina Briki, Angélique Salvador et Julie Dieu ; Françoise Camusso, Vice-Présidente du Conseil général ; Pierre Molager, Sous-préfet de Saint-Julien-en-Genevois. Assis, de gauche à droite : Gilles Pilloux, Maire de Seyssel ; Georges-François Leclerc, Préfet de Haute-Savoie ; Christian Monteil, Président du Conseil général. >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> Nouvelle résidence sociale Le 7 décembre 2012, Christian Monteil, Jean-Luc Rigaut et les représentants de l Etat et de l Adoma (entreprise d insertion par le logement), ont inauguré à Annecy la pension de famille Les Alpins. Elle compte 24 logements et permet de proposer des solutions d hébergement aux personnes isolées et désocialisées qui traversent des difficultés économiques et d insertion et ne trouvent pas à se loger dans le parc immobilier traditionnel. Celles-ci bénéficient également d un accompagnement social ou médico-social. La structure est soutenue par l État, la ville d Annecy, la C2A, l entreprise Adoma et le Conseil général, qui a participé au projet à hauteur de a. Nicolas Videment la Mairie de Frangy Nouvelle bibliothèque à Frangy Aménagée dans une ancienne salle de classe du centre bourg, la nouvelle bibliothèque municipale, inaugurée le 1 er décembre 2012, est désormais plus accessible, notamment aux personnes à mobilité réduite et grâce à sa proximité avec l école et la crèche. Savoie Biblio, la bibliothèque interdépartementale des Pays de Savoie, a accompagné ce projet en apportant une subvention de 5 500, une aide et des conseils pour le développement et l animation de la bibliothèque mais également à travers des prêts et de la formation. 8 Haute-Savoie MAGAZINE I N 144 I L inauguration officielle, en présence notamment de Christian Monteil et Vincent Rabatel, Vice-Président du Conseil général. Jean-Pierre Garel / D.L. Elus et personnalités lors de l inauguration le 17 janvier. Les abattoirs de Megève réhabilités Le Conseil général a accompagné le Syndicat Mixte du Pays du Mont- Blanc pour la réhabilitation complète de l abattoir de Megève, et pour la création d une salle de découpe associée. Il a soutenu le projet à hauteur de La gestion de l équipement a été confiée, via une délégation de service public du Syndicat Mixte, à la SAS Abattoirs Monts et Vallées - qui a bénéficié également d une aide départementale de ,60 pour équiper la salle de découpe de l abattoir avec du matériel de conditionnement. L objectif est de favoriser l essor de la vente de la viande en circuit court. Une viande estampillée Viandes Saveurs de nos Montagnes, qui permettra au consommateur d identifier la viande abattue et découpée à l abattoir.

9 Distingués Claude Birraux [1] a été fait chevalier de la Légion d honneur dans la promotion du 1 er janvier [1] [2] Ses collègues Guy Chavanne [2], François Excoffier [3] et Raymond Mudry [4] ont pour leur part été nommés dans l Ordre national du Mérite. Grand Prix du Conseil général Trophée Emile-Allais Plus de jeunes skieurs français, italiens et suisses des catégories microbes (8-9 ans) et poussins (9-10 ans) ont participé au 43 e Grand Prix du Conseil général organisé samedi 16 mars, sur les domaines skiables de Megève, Combloux, Sallanches et Cordon. R. Brezet [3] Bruno Botalla [4] rétro en images Alain Grosclaude/Agence Zoom Gregory Picout Cédric Amafroi-Broisat Les Oséades Conférence La promotion de la destination Savoie Mont Blanc à Annecy, le 19 mars. La 2 e édition des Oséades de l entreprise, manifestation initiée par la CCI, la Chambre de Métiers et de l Artisanat et le Conseil Général de la Haute-Savoie, a permis de proposer dans toute la Haute-Savoie, des pistes et des moments de rencontres aux chefs d entreprise du département soucieux de dynamiser leur activité, de trouver de nouveaux clients, partenaires ou fournisseurs ou de financer leurs projets. Une cinquantaine de rencontres, ateliers, conférences, ont animé le mois de mars, autour de thématiques fondamentales comme l innovation, l international, le financement, les ressources humaines, les nouvelles technologies, le développement commercial, etc. Tessa Worley Médaillés! Yohann Taberlet I LA Rétro en images Tessa Worley a remporté le titre de Championne du monde de slalom géant, le 14 février dernier à Schladming (Autriche). Il s agit du premier titre français en slalom depuis Carole Merle en De leur côté, Yohann Taberlet et Cédric Amafroi-Broisat se sont illustrés lors des Championnats du monde handisport de ski alpin à La Molina en Espagne (19-27 février). Le premier a décroché la médaille d argent en super G et la médaille de bronze en descente, le second la médaille de bronze en super combiné. Haute-Savoie MAGAZINE I N 144 I 9 Ski Club Morzine Avoriaz

10 ACTUALITÉS Numérique Très haut débit : du projet au concret Ce printemps, les travaux de construction des infrastructures liées au très haut débit reprennent dans une trentaine de communes hautsavoyardes. Après la réalisation de premiers tronçons, cet automne dans le Chablais et le Genevois, ce projet d ampleur se concrétise pas à pas. Phovoir.fr A vec une contribution d un quart de la croissance annuelle du pays et un chiffre d affaires européen de 660 milliards d euros par an, Internet et les technologies de l information et de la communication sont devenus des leviers économiques incontournables. Depuis 2003, conscients des enjeux que représente le numérique, État et collectivités territoriales ont validé plans et schémas. En Haute-Savoie, le Conseil général (chef de file communication numérique dans l Acte III de la décentralisation) et le Syndicat des énergies et de l aménagement numérique (Syane, son partenaire opérationnel) se mobilisent depuis 2009 sur la question du très haut débit, et plus particulièrement pour la construction du réseau de collecte reliant toutes les communes du territoire*, et des premiers réseaux de desserte, le tout grâce à la fibre optique. Leur objectif : le raccordement, d ici cinq ans, de 255 communes, 49 % des foyers, 90 % des entreprises de plus de six salariés, toutes les zones d activités économiques et la plupart des bâtiments publics. Une seconde phase permettra de raccorder les foyers restants. Validé en 2010, le projet représente un budget global d environ 290 M, répartis en deux phases. Alors que la France affiche un retard conséquent en matière de couverture, la Haute-Savoie ne ménage pas sa peine : sur les 131,5 M affectés à la première phase du projet, quelque 64 M sont apportés par l État (26,5 M ), le Conseil général (12 M dont 8 M versés par anticipation fin 2012), la Région Rhône- Alpes (12 M ), les intercommunalités (8 M ) et le Syane (5,5 M ). De quoi faire de notre territoire l un des départements rhônalpins les plus en pointe en matière de mobilisation de fonds publics. n *Sauf les agglomérations d Annecy, d Annemasse, de Cluses, de Thonon, la Communauté de communes de Faucigny-Glières, la vallée de Chamonix et Sallanches, dont les réseaux sont réalisés soit par des opérateurs privés, soit par les collectivités elles-mêmes. Haut débit : une aide à l équipement par satellite Le Conseil général et le Syane ont lancé en 2012 un plan d aide à l équipement par satellite. Destiné aux logements et entreprises trop isolés ou trop éloignés des centraux téléphoniques pour recevoir le haut débit ADSL, ce plan leur permet de bénéficier d une aide pouvant aller jusqu à 300 pour l achat et l installation d un kit satellitaire. Les demandes doivent être transmises au Syane. Voir les conditions d éligibilité et les documents sur Syane 10 Haute-Savoie MAGAZINE I N 144 I

11 Le projet de déviation de Pringy doit contribuer à désengorger le centre de la commune, traversée par la RD 1201, qui supporte quotidiennement un trafic de plus de véhicules. La première étape des travaux débutera en mai. routes Déviation de Pringy : premiers travaux en mai Le stationnement le long de la RD 19 ne sera plus autorisé. L e Conseil général lancera en mai la première tranche des travaux de la déviation de Pringy. Elle consistera à aménager deux giratoires aux accès sud de la commune, ainsi qu une voie nouvelle pour les raccorder et éviter le centre de Pringy. Le premier se situera sur la RD 1201, à l entrée de la commune en arrivant d Annecy. Le second sera construit sur la RD 14, au niveau de la route desservant l entreprise Salomon, l établissement français du sang et Savoie-Biblio. Ils seront mis en service d ici fin septembre Le barreau de liaison entre les deux giratoires sera réalisé simultanément. D une longueur de 280 m, il sera pourvu d une liaison pour piétons-cycles. Les automobilistes pourront l emprunter à partir de juillet Dans le même temps, la Communauté d Agglomération d Annecy (C2A) va réaménager la RD 14 sur 450 m, entre le giratoire de l hôpital et le carrefour à feux du centre de Pringy, pour y intégrer une voie mixte piétons-cycles, séparée de la route par des murets. Un pôle d échanges bus, sera également réalisé en aval du collège privé La Salle. Le financement de ces travaux est assuré par le Conseil général et la C2A pour 50 % chacun. Le projet routier (giratoires et liaison nouvelle) est estimé à 5,4 M, l aménagement de la RD 14 à La réalisation de l ensemble des chantiers s étalera entre mai 2013 et juin 2014 (voir calendrier), générant des perturbations pour le trafic routier, principalement lors des travaux programmés entre juin et septembre Toutefois, la circulation sera maintenue à double sens avec des périodes ponctuelles en alternat. Des itinéraires conseillés de contournement seront mis en place et l utilisation des transports en commun est fortement recommandée. En outre, il ne sera plus possible de stationner le long de la RD Nouveau Inforoute74, toute l information routière de la Haute-Savoie Le nouveau site web Inforoute74 lancé par le Conseil général le 15 février dernier, est une mine d informations pour tout savoir en quelques clics sur les conditions de circulation sur le réseau routier départemental. On y retrouve les travaux en cours, les coupures de routes, les déviations, mais aussi les accès aux stations, les cols ouverts ou fermés, les barrières de dégel ou encore les zones affectées par la pollution. Avec aussi des liens vers d autres sites d information routière (autoroutes, Bison Futé...) ou vers des services comme le covoiturage, les transports départementaux Lihsa, la météo. RDV sur rubrique Routes ou sur Calendrier ( ) des travaux Travaux C2A De juin à septembre 2013 : réalisation de l aménagement de la RD 14. Eté 2013 : aménagement du pôle d échanges bus du collège. Travaux Conseil général De fin mai à fin septembre 2013 : réalisation d une canalisation d eaux pluviales sur la RD 14 et des giratoires des RD 1201 et 14. De novembre 2013 à fin juin 2014 : réalisation du barreau de liaison entre les 2 giratoires. 14 comme c est le cas actuellement. Les automobilistes seront invités à utiliser le parking P+R de l aérodrome de Meythet, en attendant la mise en service, fin novembre, du parking relais prévu à Pringy, à proximité de la RD 14 et du nouveau giratoire. n Localisation des travaux Haute-Savoie MAGAZINE I N 144 I 11

12 ACTUALITÉS L agriculture haut-savoyarde est régulièrement confrontée aux incertitudes économiques et à la diminution du foncier disponible. Pour pérenniser leur activité, les exploitants se lancent dans la diversification de leur production. L agriculture biologique et la vente en circuits courts font partie de ces solutions d avenir. Bio et circuits courts Il y a de la demande François Thabuis François Thabuis, agriculteur à Serraval, est depuis juin 2012 le président national des Jeunes Agriculteurs. Cédric Verney s est lancé dans la production de fromages et envisage de créer une meunerie. agriculture Syndicat Jeunes Agriculteurs Lait, légumes, vin, pommes La Haute- Savoie trouve peu à peu ses marques dans le paysage de l agriculture biologique. Au cœur de la 1 ère région française en nombre d exploitations, notre département a de quoi s inspirer. Les agriculteurs l ont bien compris et les initiatives ne manquent pas. À titre d exemple, Adabio, créée en 1984, réunit près de 200 membres. L association est soutenue par le Conseil général, via l Assemblée des Pays de Savoie, qui accompagne par ailleurs les agriculteurs souhaitant se tourner vers le bio (aide à la réalisation de diagnostics de conversion, de diagnostics de suivi ; appuis techniques ) ( Repères ) L agriculture biologique en Haute-Savoie 2,2% des terres agricoles. 4,3 % des exploitants. 77 % de cultures fourragères par 30 % des exploitants Bio investis par le Conseil général en La vente en circuit court satisfait producteurs et consommateurs. Il y a de la demande, confirme François Thabuis, président national des Jeunes Agriculteurs et membre du collectif fondateur de C nos terroirs. Comme Au rendez-vous du terroir, son pendant annécien, le point de vente de Seynod propose viande, laitages, confiture, compotes, liqueur, vin, jus de fruits, miel, pain d épices, légumes, fruits, pain... Nous avons la chance en Haute-Savoie d avoir une structuration collective autour des produits de Savoie, cela nous permet de valoriser notre production, poursuit François Thabuis. Tandis qu agriculture biologique et vente en circuit court ont la cote, certains agriculteurs vont plus loin. Alors qu il s est lancé dans la production de fromages - lorsqu il a repris l exploitation laitière familiale en , Cédric Verney envisage aujourd hui de créer une meunerie. Une initiative qui pourrait permettre au jeune président des Producteurs fermiers de Haute-Savoie d être accompagné par le Département via le Contrat initiative diversification (voir encadré). n nnnretrouvez des témoignages en vidéo sur notre e-mag : magazine.cg74.fr. Rémy Masseglia - Fotolia.com Le Contrat initiative diversification Outre des aides variées, octroyées pour des projets collectifs ou plus institutionnels (Alcotra, programme européen autour des productions des Savoie et de la Province de Turin ; opération Bienvenue à la ferme ), le Conseil général a mis en place depuis 2005, aux côtés de la Chambre d agriculture, le Contrat initiative diversification, dont l objectif est d encourager la diversification au sein des exploitations et de favoriser les circuits courts. Le Département a déjà investi près de dans ce dispositif, qui permet aussi de mobiliser des fonds européens. 12 Haute-Savoie MAGAZINE I N 144 I

13 Haute-Savoie I m a g I I N 144 I En direct du Conseil général MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL I AVRIL/JUIN 2013 P16 I Dossier Personnes âgées BIEN vieillir en Haute-Savoie > >>>>>>>>>>> >>>>>> Martinan - Fotolia.com >>>>>>>>>> Transfrontalier Coopération Haute-Savoie/ agglomération Genevoise En page 14

14 Franz Pfluegl - Fotolia.com En direct du Conseil général Coopération Haute-Savoie/ agglomération Les transports et les déplacements sont des axes stratégiques d actions communes. Genevoise Transfrontalier Fluidifier les échanges et construire des logements : des projets indispensable et urgents 14 Haute-Savoie MAGAZINE I N 144 I Voisine de la Suisse, la Haute-Savoie a développé de longue date de nombreux échanges et partenariats avec Genève mais aussi les cantons de Vaud et du Valais. Si l éducation, la culture et le sport furent les premiers domaines dans lesquels se développèrent des actions transfrontalières communes, la coopération s est élargie ensuite aux thématiques de la solidarité, de l environnement, du logement ou de la mobilité, dans le cadre du projet d agglomération franco-valdogenevoise Grand Genève. La coopération avec la Suisse est ancienne et le Conseil général y a toujours pris une part active, en s impliquant au sein d instances transfrontalières comme le Comité Régional Franco-Genevois (CRFG) depuis 1973 et le Conseil du Léman depuis Aujourd hui membre du Grand Genève, l agglomération franco-valdo-genevoise, il poursuit dans cette voie, confirmant, à l instar des autres partenaires français et suisses du projet, sa volonté d agir pour construire et développer collectivement un territoire équilibré et durable de part et d autre de la frontière. Projet multithématique, le Grand Genève (2 ème agglomération de Rhône- Alpes devant Grenoble) mène déjà, depuis 2007 et la signature de la Charte d engagement, des actions communes touchant aussi bien à l urbanisation, la mobilité, l environnement, l agriculture, qu aux politiques de services améliorant la cohésion sociale et les conditions de vie des habitants telles le logement ou la culture. Dans ce dernier domaine, de nombreuses manifestations et initiatives existent déjà sous la bannière du CRFG ou du Conseil du Léman (Colporteurs, Passeport Danse, Chorales lémaniques, festival A savoir Le Grand Genève concerne 18 % du territoire haut-savoyard et 36 % de sa population. JazzcontreBand, Lettres frontières). Dans un avenir proche, la culture fera l objet d une politique commune Grand Genève/ CRFG. L environnement, la nature ou l agriculture, sont également des domaines dans lesquels se concrétisent des projets communs. Parmi les derniers en date figurent notamment les contrats corridors biologiques transfrontaliers. Ils permettront de préserver ces espaces et leurs connexions. Ils assurent en effet la liaison entre les habitats naturels de la faune et de la flore et sont primordiaux pour préserver la biodiversité. Les deux premiers contrats, signés le 12 novembre 2012, concernent les secteurs Arve-Lac (entre le Léman, les bois de Jussy/Douvaine, les Voirons et l Arve) et Champagne- Genevois (des crêtes du Salève, du Mont- Sion et du Vuache jusqu à l Arve et au Rhône). Transports et logements, sujets sensibles La coopération transfrontalière dans le bassin genevois s emploie aussi à permettre un développement et un aménagement harmonieux et coordonné du territoire, au plus près des besoins des habitants. L urbanisation, le logement, les transports et les déplacements constituent ainsi des axes stratégiques d actions communes. Avec des enjeux tels, que parfois le consensus est plus difficile à trouver entre partenaires français et suisses, particulièrement sur le plan de la participation financière des uns et des autres. A l instar des tensions vécues début 2013, quand il est apparu que le

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS Les Personnes Agées, de 60 ans et plus, représentent déjà plus de 11,2% de la population du Département et vers 2020 plus de 20%. Pour

Plus en détail

L ARC SYNDICAT MIXTE ET LE GRAND GENÈVE. Présentation CC du Genevois 26 mai 2014 Bernard GAUD, Vice-président de l ARC

L ARC SYNDICAT MIXTE ET LE GRAND GENÈVE. Présentation CC du Genevois 26 mai 2014 Bernard GAUD, Vice-président de l ARC L ARC SYNDICAT MIXTE ET LE GRAND GENÈVE Présentation CC du Genevois 26 mai 2014 Bernard GAUD, Vice-président de l ARC TERRITOIRE, ENJEUX & OBJECTIFS L ARC DANS LE GRAND GENÈVE 2 pays 2 cantons, 2 départements

Plus en détail

L ARC SYNDICAT MIXTE. Bilan du mandat décembre 2012-mars 2014 Perspectives

L ARC SYNDICAT MIXTE. Bilan du mandat décembre 2012-mars 2014 Perspectives L ARC SYNDICAT MIXTE Bilan du mandat décembre 2012-mars 2014 Perspectives TERRITOIRE, ENJEUX & OBJECTIFS L ARC DANS LE GRAND GENÈVE 2 pays 2 cantons, 2 départements 1 région 2 000 km² 212 communes 918

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES GUIDE PRATIQUE POUR LES ENTREPRISES Programme compétitivité régionale et emploi 2007-2013 INNOVATION www.europe-en-aquitaine.eu 1 2 3 L Aquitaine avance, l Europe

Plus en détail

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE CAFE DD n 6 : Cohésion sociale entre les populations, les territoires et les générations L atelier se déroule à la brasserie au «Cœur de Saint-Brice» de 19 h à 21 h. COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

Plus en détail

Logement. Maintien à domicile. Alimentation. Transport. Budget

Logement. Maintien à domicile. Alimentation. Transport. Budget SOMMAIRE Logement Maintien à domicile Santé Alimentation Transport Budget LOGEMENT PACT Pays-Basque Le PACT vous aide à adapter votre logement : un diagnostic accessibilité réalisé par le PACT. Évaluation

Plus en détail

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 «seul le prononcé fait foi» Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. maintien à domicile personnes âgées - handicapées. Aide à domicile

LIVRET D ACCUEIL. maintien à domicile personnes âgées - handicapées. Aide à domicile C E N T R E C O M M U N A L A C T I O N S O C I A L E LIVRET D ACCUEIL maintien à domicile personnes âgées - handicapées Aide à domicile Portage de repas Téléalarme 1 SOMMAIRE AVANT-PROPOS L aide à domicile

Plus en détail

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale - nombre de ressources (ETP) mutualisées Exemples d indicateurs de résultat - couverture des besoins en services par type de handicap - couverture des besoins et répartition des places d hébergement -

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE Annecy, le 10 février 2015 DOSSIER DE PRESSE Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE Un budget 2015 de 155 M, dont un programme de travaux de 70 M avec le maintien d un haut niveau d investissements

Plus en détail

z ei hw c ld S tbi Luf

z ei hw c ld S tbi Luf Luftbild Schweiz Présentation générale 2012 2 Entre Suisse et France (Rhône-Alpes) La Région Rhône-Alpes et la Suisse : deux territoires de poids comparables Suisse : Superficie : 41'284 km² Population

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF. Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008

PROJET ASSOCIATIF. Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008 PROJET ASSOCIATIF Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008 NOTRE HISTOIRE L ENTRAIDE DES BOUCHES DU RHONE association régie par la loi du 1 er juillet 1901 est fondée en 1949, dans la perspective

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS DOSSIER DE PRESSE Vendredi 24 juillet 2015 Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS Le Grand Narbonne a fait du développement économique et de l emploi la priorité N 1 de ses

Plus en détail

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif? Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?» Jeudi 21 mars 2013, Maison du sport français (PARIS) Discours

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES Dispositif : USAGES NUMERIQUES (7.2.C) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter l usage des services numériques. 1. Actions éligibles :

Plus en détail

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Prévenir - Soigner - Accompagner Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires Qui est la Mutualité Française?

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Déploiement de la fibre optique sur le territoire : premiers travaux à Mées

DOSSIER DE PRESSE. Déploiement de la fibre optique sur le territoire : premiers travaux à Mées DOSSIER DE PRESSE 19 mars 2014 Déploiement de la fibre optique sur le territoire : premiers travaux à Mées I. Pourquoi la fibre optique? II. Rappel du projet III. Calendrier de déploiement de la fibre

Plus en détail

I N F O R M A T I O N P R E S S E

I N F O R M A T I O N P R E S S E I N F O R M A T I O N P R E S S E ANNECY, LE MARDI 5 OCTOBRE 2010 UNE NOUVELLE DYNAMIQUE POUR ANNECY 2018 Un concept ultra-compact, entre Annecy et Chamonix Mont-Blanc Le projet d Annecy 2018 s articule

Plus en détail

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui Avec la Mutualité Française, la santé avance Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui ACCOMPAGNER LES FAMILLES D AUJOURD HUI L engagement de la Mutualité en matière

Plus en détail

Livret d accueil. Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours. www.bonsecours.fr

Livret d accueil. Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours. www.bonsecours.fr Livret d accueil Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours www.bonsecours.fr EDITO Chère Madame, Cher Monsieur, Le bien-être de nos Aînés est une préoccupation essentielle de votre municipalité.

Plus en détail

Action SociAle orientations 2015 / 2017

Action SociAle orientations 2015 / 2017 Action Sociale Orientations 2015 / 2017 Action sociale personnes agées Les orientations de la Carsat Centre 2015 / 2017 L action sociale de la Carsat est développée au profit des retraités du régime général

Plus en détail

CLÉS. pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche

CLÉS. pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche E 7 CLÉS pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche 1 Défi nir «votre» localisation géographique idéale Choisir un emplacement adapté, c est tout d abord définir le barycentre de votre future

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour l organisation des territoires FICHE ACTION N 17-3

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2015 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI En 2012, 100 300 établissements employaient 361 700 travailleurs handicapés. La loi fixe à tout établissement privé ou

Plus en détail

Les solutions alternatives

Les solutions alternatives LES ALTERNATIVES ACTUELLES CONTOURNEMENT DE MARIGNIER Les solutions alternatives 1. Des transports urbains inexistants et inter-urbains trop rares. 2. Un service ferroviaire sous-exploité. 3. Une mobilité

Plus en détail

Lancement des schémas territoriaux des services aux familles

Lancement des schémas territoriaux des services aux familles Dossier de presse Lancement des schémas territoriaux des services aux familles 7 février 2014 Contact presse francois.coen@famille.gouv.fr 1. UNE MOBILISATION SANS PRÉCÉDENT Le gouvernement a annoncé en

Plus en détail

Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap.

Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap. D é l é g a tion d é p a rtementale ardéchoise Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap. Rhône-Alpes-Auvergne,

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

LA SANTÉ DE NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ. Agence Régionale de Santé

LA SANTÉ DE NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ. Agence Régionale de Santé AMÉLIORER LA SANTÉ DE LA POPULATION ET ACCROÎTRE L EFFIcacité DE NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ Agence Régionale de Santé Une réforme indispensable, les ars pourquoi? Nos dépenses de santé ne cessent d augmenter,

Plus en détail

Intervention de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal, Inauguration du nouveau bureau de poste, commune de Ydes, le 30 janvier 2014

Intervention de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal, Inauguration du nouveau bureau de poste, commune de Ydes, le 30 janvier 2014 1/13 Intervention de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal, Inauguration du nouveau bureau de poste, commune de Ydes, le 30 janvier 2014 «Seul le prononcé fait foi» (sous réserve de leur présence effective)

Plus en détail

Dossier de Presse. Déploiement du Très Haut Débit en Bretagne

Dossier de Presse. Déploiement du Très Haut Débit en Bretagne Dossier de Presse Déploiement du Très Haut Débit en Bretagne 13 octobre 2014 Communiqué de presse «Bretagne Très Haut Débit» Rennes, le 13 octobre 2014 Le projet «Bretagne Très Haut Débit», porté par Mégalis

Plus en détail

Covoiturage transfrontalier et mobilité autour du bassin lémanique

Covoiturage transfrontalier et mobilité autour du bassin lémanique et mobilité autour du bassin lémanique 28/05/2015 1 Contexte CONTEXTE SUR LA MOBILITÉ DANS LE BASSIN LÉMANIQUE Une population en forte croissance : 2 896 638 habitants fin 2014 (2 819 100 en 2010) un nombre

Plus en détail

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique PDRH Mesure 121 : «Modernisation des exploitations agricoles» C. Dispositifs régionaux complémentaires d aides à la modernisation 121 C4.

Plus en détail

Domicile protégé pour personnes atteintes de la malade d Alzheimer. Belfort, le 30 janvier 2012

Domicile protégé pour personnes atteintes de la malade d Alzheimer. Belfort, le 30 janvier 2012 Belfort, le 30 janvier 2012 Domicile protégé pour personnes atteintes de la malade d Alzheimer La Ville de Belfort inaugure le Domicile Protégé, un lieu de vie spécifiquement adapté aux personnes atteintes

Plus en détail

AMENAGER LE QUOTIDIEN

AMENAGER LE QUOTIDIEN AMENAGER LE QUOTIDIEN Aides financières, humaines et matérielles Formation Aide aux Aidants / Octobre 2008 Syndicat Intercommunal de la Vallée de l'ondaine, 44 Rue e la Tour de Varan, 42700 FIRMINY 1 Aides

Plus en détail

Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir. Dossier de presse

Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir. Dossier de presse Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir Dossier de presse Vendredi 23 novembre 2012 Contact presse : Cabinet de Sylvia PINEL Nadhéra BELETRECHE 01

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC

Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC PARTENAIRES IMPLIQUES DANS LE PROJET Les organisateurs à l initiative du projet ont souhaité que celui-ci fédère

Plus en détail

Sports.gouv.fr. Dossier de presse. Juin 2013

Sports.gouv.fr. Dossier de presse. Juin 2013 Dossier de presse Juin 2013 Sports.gouv.fr Le ministère en charge des Sports lance son nouveau site d informations et de services en ligne pour le grand public et les acteurs du sport Sommaire 1/ Un nouveau

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES Mardi 2 juillet 2013, 16h - Préfecture Dossier de presse Dans

Plus en détail

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Permettre aux personnes en situation d exclusion, de retrouver leur autonomie, leur dignité et leur place dans la société; faciliter et encourager le retour

Plus en détail

Dossier de presse Animation Numérique de Territoire

Dossier de presse Animation Numérique de Territoire Dossier de presse Animation Numérique de Territoire Contact : Laure Dubois : contact@animateurnumeriquedeterritoire.com Site web : www.animateurnumeriquedeterritoire.com Offices de Tourisme de France Fédération

Plus en détail

L obligation d emploi

L obligation d emploi L obligation d emploi 1 2 La réponse à l obligation d emploi dans le secteur privé La réponse à l obligation d emploi dans le secteur public La loi fixe à tout établissement privé ou public d au moins

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

Synthèse du bilan carbone

Synthèse du bilan carbone Synthèse du bilan carbone patrimoine et services ville de CANNES Ce projet est co-financé par l Union europénne. Projet sélectionné dans le cadre du programme opérationnel FEDER PACA 27-213. Année de référence

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

Repères 2014 : l essentiel

Repères 2014 : l essentiel Atouts Prévention Rhône-Alpes Repères 2014 : l essentiel POUR Ensemble, les caisses de retraite s engagent Le label Pour bien-vieillir permet d identifier les actions de prévention proposées par vos caisses

Plus en détail

La Région investit sur ses territoires

La Région investit sur ses territoires Dossier de presse Contrats Auvergne + Aménagement du territoire La Région investit sur ses territoires 5,9 millions d euros pour le Pays de la Vallée de la Dore La troisième génération (2015-2018) de Contrats

Plus en détail

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011 L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme Visite de progrès du 21 mars 2011 Développement durable «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

Plus en détail

Action de soutien à la mobilité

Action de soutien à la mobilité UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour votre avenir PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION 2012-2016 APPEL A PROJETS 2015 Action de soutien à la mobilité Date de lancement de l appel à projets

Plus en détail

Note de contexte relative aux propositions de modifications du plan de développement Programme Leader Terres Romanes en Pays Catalan

Note de contexte relative aux propositions de modifications du plan de développement Programme Leader Terres Romanes en Pays Catalan Note de contexte relative aux propositions de modifications du plan de développement Programme Leader Terres Romanes en Pays Catalan Terres Romanes en Pays Catalan est porteur, en partenariat avec le Pnr

Plus en détail

LE HAUT DEBIT A CHAMPS SUR TARENTAINE

LE HAUT DEBIT A CHAMPS SUR TARENTAINE DOSSIER DE PRESSE LE HAUT DEBIT A CHAMPS SUR TARENTAINE PRESENTATION DE LA BORNE CYBERCANTAL TERRITOIRES Jeudi 8 décembre 2005 à 16 heures 1 Le haut débit dans le Cantal Le Conseil Général du Cantal et

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

Nouvelle ère économique

Nouvelle ère économique Nouvelle ère économique Conférence de la Jeune Chambre Economique Espace François Mitterrand 16 avril 2015 1 Le contexte Diagnostic territorial réalisé dans le cadre de la candidature du Bergeracois au

Plus en détail

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR Dossier de presse, jeudi 20 décembre 2012 Contact presse : Préfecture de région : 01 82 52 40 25 communication@paris-idf.gouv.fr AP-HP : 01 40 27 37 22 - service.presse@sap.aphp.fr

Plus en détail

Entreprises et plateformes NOUS AVONS EN COMMUN BIEN PLUS QU UN TERRITOIRE

Entreprises et plateformes NOUS AVONS EN COMMUN BIEN PLUS QU UN TERRITOIRE Entreprises et plateformes FRANCE INITIATIVE NOUS AVONS EN COMMUN BIEN PLUS QU UN TERRITOIRE La réussite des entreprises que nous aidons à naître Notre rôle : apporter un coup de pouce financier à ceux

Plus en détail

Ses missions, ses actions

Ses missions, ses actions CCAS centre communal d'action sociale Guide du CCAS de la Ville de Meylan Ses missions, ses actions www.meylan.fr le centre communal d sociale de meylan Au plus près des habitants Le CCAS (Centre communal

Plus en détail

APPEL A PROJET. «Grandir avec son enfant» QUINZAINE DE LA PARENTALITE. du 04 mars 2016 au 21 mars 2016

APPEL A PROJET. «Grandir avec son enfant» QUINZAINE DE LA PARENTALITE. du 04 mars 2016 au 21 mars 2016 CAF TOURAINE ACTION SOCIALE Service Développement territorial TSA 47444-37929 TOURS Cedex 9 APPEL A PROJET QUINZAINE DE LA PARENTALITE 2016 du 04 mars 2016 au 21 mars 2016 «Grandir avec son enfant» http://caftouraine.eklablog.com

Plus en détail

Mutualité Française Picardie

Mutualité Française Picardie Mutualité Française Picardie 3, boulevard Léon Blum 02100 Saint-Quentin Tél : 03 23 62 33 11 Fax : 03 23 67 14 36 contact@mutualite-picardie.fr Retrouvez l ensemble des différents services et activités

Plus en détail

Le programme Marpa. maison d accueil rurale pour personnes âgées

Le programme Marpa. maison d accueil rurale pour personnes âgées Le programme Marpa M A R P A maison d accueil rurale pour personnes âgées Avec les Marpa La Mutualité sociale agricole accompagne depuis vingt ans la création de petites unités de vie qui accueillent des

Plus en détail

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2014 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES. Région Pays de la Loire

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2014 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES. Région Pays de la Loire APPEL À PROJETS 2014 Cahier des charges ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES Région Pays de la Loire Fondation Harmonie Solidarités, 143 rue Blomet - 75015 Paris - Autorisation

Plus en détail

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dossier de presse Mardi 20 janvier 2015 L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dans le cadre d un protocole

Plus en détail

SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises

SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises > Entreprise artisanale JUBAN, serrurerie-métallerie (Champdieu) > Restaurant Mise en scène (Montbrison) > Restaurant Apicius (Montbrison)

Plus en détail

Réunion territoriale sur le projet de Parc Naturel Régional

Réunion territoriale sur le projet de Parc Naturel Régional Réunion territoriale sur le projet de Parc Naturel Régional 12 réunions d octobre à décembre 2013 Un PNR c est quoi? C est un label réservé aux territoires remarquables (paysages/nature/patrimoine culturel)

Plus en détail

Note de synthèse portant sur les questions sociales : Accueil des jeunes enfants : création d un schéma territorial de la petite enfance.

Note de synthèse portant sur les questions sociales : Accueil des jeunes enfants : création d un schéma territorial de la petite enfance. Note de synthèse portant sur les questions sociales : Accueil des jeunes enfants : création d un schéma territorial de la petite enfance. Département XXX Note à l attention du président du Conseil Général

Plus en détail

Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION

Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION Points clés n Le projet de loi de finances 2014 donne au ministère de l éducation nationale les moyens de mettre en œuvre la

Plus en détail

Entrepreneuriat social et son rôle dans le développement territorial et local

Entrepreneuriat social et son rôle dans le développement territorial et local Entrepreneuriat social et son rôle dans le développement territorial et local Pr Amina KCHIRID- Mars 2015 Sommaire L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Pourquoi l ESS? Les actions des pouvoirs publics

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse 1 «Le Perche souhaite accueillir de nouveaux arrivants et met en place une politique volontariste et des actions. La session d accueil s adresse à tous les porteurs de projet souhaitant créer ou reprendre

Plus en détail

Financer les travaux d adaptation des logements

Financer les travaux d adaptation des logements 1ère Journée de l accessibilité des bâtiments et de leurs abords Maison de l Artisanat Financer les travaux d adaptation des logements 1 1er journée de l accessibilité des bâtiments et de leurs abords

Plus en détail

Mieux répondre aux besoins et aux attentes des personnes âgées. Association des Bibliothécaires de France Journée du 14 mai 2012

Mieux répondre aux besoins et aux attentes des personnes âgées. Association des Bibliothécaires de France Journée du 14 mai 2012 Association des Bibliothécaires de France Journée du 14 mai 2012 Plan de la présentation Etat des lieux de la population bas-rhinoise et alsacienne des plus de 60 ans Les interventions du Conseil Général

Plus en détail

Charte régionale de la commande publique responsable. La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement

Charte régionale de la commande publique responsable. La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement Charte régionale de la commande publique responsable La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement Préambule Dès 1987 la Commission Mondiale sur l Environnement et le Développement des Nations

Plus en détail

Le groupe MGEN et Harmonie Mutuelle soutiennent le développement de la Mutualité Française Bourguignonne SSAM

Le groupe MGEN et Harmonie Mutuelle soutiennent le développement de la Mutualité Française Bourguignonne SSAM Dijon, le 6 mars 2014 Le groupe MGEN et Harmonie Mutuelle soutiennent le développement de la Mutualité Française Bourguignonne SSAM Le 6 mars 2014 à Dijon, Thierry Beaudet, président du groupe MGEN, et

Plus en détail

Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015

Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015 PRÉFET DES LANDES Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015 1 La Huitième édition de ce forum organisé par les

Plus en détail

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013 Nantes, le 11 mars 2013 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014 v Dossier de presse Contact service presse Tél. : 02 40 41 64 36 Fax : 02 40 41 64 10 presse@mairie-nantes.fr 1000

Plus en détail

II.3 - AIDES TECHNIQUES (Fiche 3)

II.3 - AIDES TECHNIQUES (Fiche 3) II.3 - AIDES TECHNIQUES () SITES DE VIE AUTONOME (SIVA) Les sites de vie autonome sont des lieux uniques d accueil et de traitement des demandes de personnes handicapées portant sur les aides techniques

Plus en détail

PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE

PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE Rencontre presse Jeudi 12 septembre 2013 PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE Plus de 4 millions de Français1

Plus en détail

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Instruments novateurs en matière de politique et de financement pour les pays voisins au sud et à l est de l Union européenne

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi UNION EUROPEENNE L Europe s engage en Limousin Avec le Fonds social européen PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN objectif compétitivité régionale et emploi 2007 2013 Axe 3 «cohésion

Plus en détail

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 La conscience qu il faut agir autrement? Une conscience inscrite dans le projet de la nouvelle équipe municipale Un acte fondateur avec la délibération

Plus en détail

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge Dossier de presse Création d un INNOVATION 1 ère mondiale de recharge par induction en lieu public La recharge par induction en lieu public, une 1ère mondiale Ville de Haguenau & SEW Usocome La mobilité

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS Entre Valérie LÉTARD, Secrétaire d Etat auprès du Ministre de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de la Mer,

Plus en détail

Demandeur Subvention Conditions Montant Contact

Demandeur Subvention Conditions Montant Contact RECAPITULATIF DES SUBVENTIONS OU AIDES FINANCIERES ACCORDEES PAR LE CONSEIL GENERAL DE LA MOSELLE Etudiant Demandeur Subvention Conditions Montant Contact Jeune 18-25 ans Personne en situation de handicap

Plus en détail

27&28. avec le soutien du :

27&28. avec le soutien du : p a r i s 27&28 septembre 2011 Le salon de tous les acteurs SANITAIRES, SOCIAUX ET MÉDICO-SOCIAUX avec le soutien du : SANTÉ SOCIAL EXPO à Paris en 2011 Santé Social Expo met en relation, la filière des

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

au sein d une délégation nouvelle dédiée à l économie sociale et solidaire confiée à Seybah Dagoma

au sein d une délégation nouvelle dédiée à l économie sociale et solidaire confiée à Seybah Dagoma DOSSIER DE PRESSE Avril 2009 Paris lance des actions innovantes pour créer des emplois d utilité sociale au sein d une délégation nouvelle dédiée à l économie sociale et solidaire confiée à Seybah Dagoma

Plus en détail

Définir et consolider son projet associatif

Définir et consolider son projet associatif FICHE PRATI QUE Définir et consolider son projet associatif L association se place sous le signe de la liberté : celle de se regrouper pour prendre collectivement une initiative. De l idée à la conception,

Plus en détail

Dispositif : Entreprenariat et entreprises

Dispositif : Entreprenariat et entreprises Dispositif : Entreprenariat et entreprises Axe 2 Objectif Thématique 3 : Améliorer la compétitivité des PME Investissement prioritaire A : Promotion de l esprit d entreprise, en particulier en facilitant

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

Plan régional de soutien à l économie

Plan régional de soutien à l économie Plan régional de soutien à l économie Le 23 mars 2009 La crise financière mondiale qui s est déclarée à l été 2008 se double d une crise économique et sociale. L onde de choc de ce phénomène a des effets

Plus en détail

CREATION DU NOUVEAU SITE WEB ADUAN : CAHIER DES CHARGES

CREATION DU NOUVEAU SITE WEB ADUAN : CAHIER DES CHARGES CREATION DU NOUVEAU SITE WEB ADUAN : CAHIER DES CHARGES L Aduan, l agence de développement et d urbanisme de l aire urbaine nancéienne, souhaite s associer les services d un prestataire pour la création

Plus en détail

La marque media de référence de L ÉQUIPEMENT DES COLLECTIVITÉS LOCALES

La marque media de référence de L ÉQUIPEMENT DES COLLECTIVITÉS LOCALES CONTEXTE LRDCL PRINT WEB NLT PRIX EXPERTISE DÉCISION ÉQUIPEMENT La marque media de référence de L ÉQUIPEMENT DES COLLECTIVITÉS LOCALES Analyser les enjeux, faire les bons choix, anticiper l avenir. Accompagner

Plus en détail

Kit de Communication

Kit de Communication Kit de Communication Obligations des bénéficiaires du programme en matière de publicité des aides obtenues PROGRAMME OPÉRATIONNEL DE COOPÉRATION TERRITORIALE EUROPÉENNE INTERREG IV A France-Suisse 2007-2013

Plus en détail

Le cadre institutionnel transfrontalier du Grand Genève

Le cadre institutionnel transfrontalier du Grand Genève Le cadre institutionnel transfrontalier du Grand Genève Nicolas LEVRAT Professeur à la Faculté de droit et directeur du Global studies Institute de l Université de Genève 1 L évolution des fonctions des

Plus en détail