la vie des territoires actualités en direct du conseil général n Coopération Personnes âgées Bien vieillir en Haute-Savoie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "www.cg74.fr la vie des territoires actualités en direct du conseil général n Coopération Personnes âgées Bien vieillir en Haute-Savoie"

Transcription

1 haute-savoie I m a g I MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL I N 144 I AVRIL/JUIN 2013 Personnes âgées Bien vieillir en Haute-Savoie actualités n Tour de france La Haute-Savoie, territoire de vélo n routes Déviation de Pringy : premiers travaux en mai CG 74 / Laurent Guette en direct du conseil général n Coopération Haute-Savoie/Genève la vie des territoires n Les territoires en direct n Pêle-mêle à voir, à savoir, à découvrir > >>>>>>>>>>> >>>>>> Iceteastock - Fotolia.com

2 Éditorial PAR Christian monteil, président Publication du Conseil général de la Haute-Savoie Directeur de la publication : Christian Monteil, Président du Conseil général de la Haute-Savoie Création : New Deal - Symboles Mise en page : Valérie Besser Responsable de la rédaction : Stéphane Guggino Rédactrice en chef : Catherine Lafontaine A participé à la rédaction : Cécile Boujet De Francesco Impression : Groupe Maury - Malesherbes (45) Imprimé sur papier 100 % recyclé. Dépôt légal : À parution / ISSN Tirage du numéro 144 : exemplaires Contact : Service communication Conseil général de la Haute-Savoie 1, avenue d Albigny - CS Annecy Cedex Tél. : Rejoignez-nous sur la page Facebook du Département de la Haute-Savoie ou sur Bien vieillir tout en restant chez soi est le vœu de l immense majorité des personnes âgées. Face à cette aspiration, nos aînés doivent pouvoir compter sur les conditions d un Agir pour le bien vieillir en Haute-Savoie Marc Muller maintien à domicile de qualité et sécurisé, et, en particulier sur des services permettant de compenser leur éventuelle perte d autonomie. Le dossier de votre magazine est dédié à ce thème essentiel. Le Conseil général a précisément fait du développement des aides et services à domicile l une des priorités de sa politique gérontologique. Cette année, il consacrera ainsi près de 50 M au financement de l Allocation Personnalisée d Autonomie (APA) versée aux personnes âgées dépendantes, qui leur permet de prendre en charge une partie du coût de ces prestations à domicile. Par ailleurs, il faudra que, de son côté, l Etat accorde les autorisations et financements nécessaires à l ouverture de places en EHPAD, pour répondre aux besoins d accueil des personnes les plus dépendantes. Le Conseil général vient d ailleurs de saisir Madame la Ministre des Affaires sociales et de la Santé à ce sujet. Autre sujet majeur abordé au fil des pages de ce numéro : celui des transports et de la mobilité sous toutes ses formes dans le département. Vous découvrirez ainsi deux nouvelles initiatives de transport à la demande qui ont récemment vu le jour dans le Chablais, de même que le futur Pôle d Echanges Multimodal d Annemasse ou encore le démarrage des premiers travaux de la déviation de Pringy. Enfin, je vous invite à profiter des beaux jours pour partir notamment à la découverte du riche patrimoine des châteaux de Haute-Savoie, à l occasion de l opération Monuments chemin faisant, qui aura lieu le 9 juin dans 11 sites du département. Le Conseil général vous proposera des visites guidées de ces différents monuments mais également une initiation aux techniques de restauration et de valorisation de ces édifices. n 2 Haute-Savoie MAGAZINE I N 144 I

3 Pôles de compétitivité Les pôles de compétitivité, qui réunissent Université/Recherche/Entreprises pour favoriser l innovation technologique et les gains de compétitivité des filières industrielles, entrent dans une nouvelle phase de collaboration avec les collectivités territoriales. Appelée phase 3.0, elle s inscrit dans le contexte de l actuelle réforme de la décentralisation (Acte III), qui confirme le rôle des collectivités territoriales en matière de gouvernance des pôles. En Haute-Savoie, ce sont principalement au travers des pôles Arve Industries et Imaginove que celles-ci s impliquent. Il s agit désormais de concilier usine à projets (projets de R&D) et usine à croissance (écosystème), dans la triple ambition de stimuler l innovation, concrétiser les process industriels et favoriser la création d emplois. Pour le Conseil général, cela se traduira par l amplification des labellisations de projets de R&D, l accroissement de l effort en matière de transferts technologiques pour convertir les projets R&D en process, la priorité donnée à l emploi (création, conversion). Les démarches doivent concourir à l ancrage stratégique du pôle dans sa dimension territoriale, comme au retour sur investissement indispensable pour les collectivités territoriales. en bref i ça se passe près de chez vous i Le Conseil général développe sa communication digitale Créée il y a un an, la page Facebook de la Haute-Savoie compte aujourd hui plus de fans et place le département sur la première marche du podium des départements français présents sur les réseaux sociaux*. La Fanpage livre régulièrement aux membres de la communauté (habitants de la Haute-Savoie principalement mais aussi de toute la France), des informations pratiques, des actus, des idées de sorties, les grands rendez-vous culturels et chômage en baisse Alors que le taux de chômage augmentait de 0,6 % en France en février 2013, la Haute-Savoie a enregistré une baisse de 0,9 % du nombre de ses demandeurs d emploi par rapport au mois de janvier. Lauréats sportifs 2012 Le Conseil général et le Comité Départemental Olympique et Sportif ont comme chaque année mis à l honneur les sportifs, dirigeants et éducateurs impliqués bénévolement dans les clubs du département le 22 mars dernier. n Retrouvez le palmarès complet des lauréats sportifs 2012 sur l actualité Les lauréats 2012 Fleurissement La Haute-Savoie s est vue attribuer le Trophée du Département Fleuri par le Conseil national des Villes et Villages fleuris réuni le 23 octobre Un prix qui récompense la stratégie de valorisation du territoire départemental pour améliorer la qualité de vie des habitants et l accueil touristique, dans une perspective de développement durable. sportifs à ne pas manquer... Autre nouveauté, le magazine du Conseil général est désormais disponible dans une nouvelle version digitale : l e-mag. Une autre manière de lire l information départementale, grâce à des contenus enrichis en photos et vidéos par rapport à la version papier. *Source : baromètre mars 2013 de l Institut Edgar Quinet, qui analyse la présence et l activité des collectivités territoriales françaises sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter. CAUE74 p3 p4 p7/12 Rémy Masseglia - Fotolia.com p13/24 p25/35 sommaire en Bref Plein cadre actualités n 6 - TOUR DE FRANCE : LA HAUTE-SAVOIE, TERRITOIRE DE VÉLO n 8 - La rétro en images n 12 - AGRICULTURE : Bio et circuits courts Il y a de la demande en direct du conseil général n 14 - COOPÉRATION HAUTE-SAVOIE/GENÈVE n 16 - DOSSIER PERSONNES ÂGÉES : BIEN VIEILLIR en HAUte-savoie la vie des territoires n 26 - les territoires en direct n 30 - pêle-mêle À VOIR, À SAVOIR, À DÉCOUVRIR Haute-Savoie MAGAZINE I N 144 I 3

4 plein cadre Annecy et la Haute-Savoie ont accueilli du 25 au 29 mars le plus grand évènement sportif militaire jamais organisé en France participants issus de 40 nations ont pris part, 4 jours durant, à la 2 e édition des Jeux Mondiaux Militaires d Hiver, dont quelques uns des meilleurs athlètes mondiaux dans chacune des 6 disciplines*. L Equipe de France militaire de ski était aussi brillamment représentée, avec 51 compétiteurs dont beaucoup font partie des Equipes de France de ski : les récents champions du monde Tessa Worley et Martin Fourcade, ou encore Simon Fourcade, Roddy Darragon, Adrien Théaux, Anémone Marmottan... *ski alpin, ski nordique, short track, escalade en salle, ski alpinisme et ski orientation. nnn Retrouvez les JMMH en images sur notre e-mag : magazine.cg74.fr. Les médailles françaises Avec 30 médailles au total (12 d or, 7 d argent, 11 de bronze), la France termine à la 1 ère place des JMMH devant l Italie et la Suisse. ZOOM Formidable succès populaire pour les épreuves sportives mais aussi pour les festivités. Plusieurs dizaines milliers de personnes ont fréquenté le Village des Jeux pendant la semaine et profité des nombreuses animations gratuites proposées. Temps fort de chaque journée : les cérémonies de remise des médailles. Le podium du slalom géant dames par équipe. Les Françaises médaille d or : Tessa Worley, Anémone Marmottan et Marion Bertrand (2 e Italie, 3 e Autriche). 4 Haute-Savoie MAGAZINE I N 144 I

5 Une armée de champions! ZOOM Les épreuves étaient organisées à Annecy, au Semnoz, à Chamonix Mont-Blanc, La Clusaz ainsi qu au Grand Bornand pour le ski nordique (photo). Les épreuves ont attiré un nombreux public sur les différents sites, comme ici à la la patinoire Jean Régis d Annecy, pour les compétitions de short track. La cérémonie d ouverture, organisée sur le Pâquier a rassemblé plus de 5000 personnes venues assister au grand spectacle scénique et pyrotechnique donné pour l occasion, en présence du ministre de la Défense, Jean- Yves Le Drian et de la ministre des Sports, Valérie Fourneyron. Haute-Savoie MAGAZINE I N 144 I 5

6 ACTUALITÉS Tour de France La Haute-Savoie, La Grand Boucle passera une nouvelle fois par la Haute-Savoie cette année, avec deux étapes dans la région annecienne et les Aravis et aussi une grande épreuve populaire, l Etape du Tour. SPORT Bornage des cols et montées remarquables. 6 Haute-Savoie MAGAZINE I N 144 I territoire de vélo La centième édition du Tour de France emmènera cette année les meilleurs coureurs cyclistes du moment, de Corse à Paris, en sillonnant de nombreuses régions au fil des quelque km de course. La Haute-Savoie accueillera les deux dernières étapes avant la remontée vers Paris et l arrivée sur les Champs-Elysées. Le 19 juillet, la 19 ème étape, au départ de Bourg d Oisans, arrivera au Grand-Bornand au terme d un parcours de 204 km. Le lendemain, 20 juillet, les coureurs partiront d Annecy pour rallier le Semnoz, avec un détour par la Savoie. Un site-étape inédit et un itinéraire de 125 km qui pourrait bien décider de l issue du Tour! Un parcours également sur lequel de nombreux coureurs amateurs venus du monde entier auront pu se mesurer le 7 juillet, à quelques jours du passage des professionnels. L étape du Semnoz a en effet été retenue par les organisateurs du Tour comme cadre pour L Etape du Tour. Créée il y a 20 ans, cette épreuve annuelle ouverte à tous, est CG74 / Philippe Laperrière devenue la course de référence pour les cyclosportifs. Ils sont près de à y participer. Comme à chaque passage du Tour de France dans le département, le Conseil général se mobilise pour accueillir au mieux cet événement, dont la notoriété et l audience génèrent des retombées importantes pour la Haute-Savoie. Il s impliquera ainsi financièrement aux côtés des villes-étapes. En outre, afin que les coureurs bénéficient des meilleures conditions de course, il réalisera un programme de renouvellement de chaussée complémentaire à celui normalement prévu sur les sections empruntées par les étapes (coût : ). De plus, les services départementaux de la voirie interviendront en permanence, notamment pour assurer le bon état des chaussées (coût : 50 à ). Le soutien du Conseil général à cette épreuve reine du cyclisme s inscrit aussi en cohérence avec sa volonté de faire de la Haute-Savoie un territoire de vélo. Dans cette perspective, il développe, via le Plan Haute-Savoie Vélo, une offre diversifiée et ouverte vers tous les types de pratiques : VTT, cyclotourisme, balade familiale, vélo sportif, etc. Avec des actions comme la valorisation des cols et montées remarquables (liste sur Actuellement, 6 d entre eux sont équipés de totems de départ et d un bornage kilométrique : Col de Joux verte, Col du Corbier (Le Biot), Montée d Avoriaz, Col de Pierre Carrée, Montée de Solaison et Col de la Colombière (Le Grand Bornand), les 4 derniers disposant en plus, ( ) Repères L Etape du Tour dimanche 7 juillet Le Tour de France vendredi 19 juillet Bourg d Oisans - Le Grand-Bornand samedi 20 juillet Annecy - Le Semnoz d un système de chronométrage permanent Timtoo. Une aubaine pour les férus de performances, qui peuvent ainsi se mesurer à eux-mêmes ou aux autres grimpeurs. D ici l été 2013, l ensemble des parcours empruntés par le Tour de France devraient faire l objet d un bornage, de même pour les itinéraires de l opération 1 jour, 1 col (voir page 30), soit un investissement d environ HT. n

7 Haute-Savoie I m a g I I Actualités I I N 144 I MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL I AVRIL/JUIN 2013 P12 I Agriculture Bio et circuits courts Il y a de la demande Phovoir.fr Numérique Très haut débit : du projet au concret >>>>>>>>>> En page 10 > >>>>>>>>>>>> >>>>>>

8 ACTUALITÉS Emplois d avenir Le 31 janvier, Christian Monteil et le préfet Georges-François Leclerc ont signé une convention d engagement sur les emplois d avenir au collège de Seyssel où trois premiers contrats ont été conclus. Le Conseil général s est engagé à embaucher 40 personnes en contrat d accompagnement dans l emploi (CAE), avec une priorité donnée aux jeunes bénéficiaires du RSA ou ayant une reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé. Il s agira de contrats à durée déterminée de 3 ans. En haut, de gauche à droite : Vincent Rabatel, Vice-Président du Conseil général ; Jean-Louis Mivel, conseiller général ; les trois jeunes femmes recrutées en emploi d avenir : Sabrina Briki, Angélique Salvador et Julie Dieu ; Françoise Camusso, Vice-Présidente du Conseil général ; Pierre Molager, Sous-préfet de Saint-Julien-en-Genevois. Assis, de gauche à droite : Gilles Pilloux, Maire de Seyssel ; Georges-François Leclerc, Préfet de Haute-Savoie ; Christian Monteil, Président du Conseil général. >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> Nouvelle résidence sociale Le 7 décembre 2012, Christian Monteil, Jean-Luc Rigaut et les représentants de l Etat et de l Adoma (entreprise d insertion par le logement), ont inauguré à Annecy la pension de famille Les Alpins. Elle compte 24 logements et permet de proposer des solutions d hébergement aux personnes isolées et désocialisées qui traversent des difficultés économiques et d insertion et ne trouvent pas à se loger dans le parc immobilier traditionnel. Celles-ci bénéficient également d un accompagnement social ou médico-social. La structure est soutenue par l État, la ville d Annecy, la C2A, l entreprise Adoma et le Conseil général, qui a participé au projet à hauteur de a. Nicolas Videment la Mairie de Frangy Nouvelle bibliothèque à Frangy Aménagée dans une ancienne salle de classe du centre bourg, la nouvelle bibliothèque municipale, inaugurée le 1 er décembre 2012, est désormais plus accessible, notamment aux personnes à mobilité réduite et grâce à sa proximité avec l école et la crèche. Savoie Biblio, la bibliothèque interdépartementale des Pays de Savoie, a accompagné ce projet en apportant une subvention de 5 500, une aide et des conseils pour le développement et l animation de la bibliothèque mais également à travers des prêts et de la formation. 8 Haute-Savoie MAGAZINE I N 144 I L inauguration officielle, en présence notamment de Christian Monteil et Vincent Rabatel, Vice-Président du Conseil général. Jean-Pierre Garel / D.L. Elus et personnalités lors de l inauguration le 17 janvier. Les abattoirs de Megève réhabilités Le Conseil général a accompagné le Syndicat Mixte du Pays du Mont- Blanc pour la réhabilitation complète de l abattoir de Megève, et pour la création d une salle de découpe associée. Il a soutenu le projet à hauteur de La gestion de l équipement a été confiée, via une délégation de service public du Syndicat Mixte, à la SAS Abattoirs Monts et Vallées - qui a bénéficié également d une aide départementale de ,60 pour équiper la salle de découpe de l abattoir avec du matériel de conditionnement. L objectif est de favoriser l essor de la vente de la viande en circuit court. Une viande estampillée Viandes Saveurs de nos Montagnes, qui permettra au consommateur d identifier la viande abattue et découpée à l abattoir.

9 Distingués Claude Birraux [1] a été fait chevalier de la Légion d honneur dans la promotion du 1 er janvier [1] [2] Ses collègues Guy Chavanne [2], François Excoffier [3] et Raymond Mudry [4] ont pour leur part été nommés dans l Ordre national du Mérite. Grand Prix du Conseil général Trophée Emile-Allais Plus de jeunes skieurs français, italiens et suisses des catégories microbes (8-9 ans) et poussins (9-10 ans) ont participé au 43 e Grand Prix du Conseil général organisé samedi 16 mars, sur les domaines skiables de Megève, Combloux, Sallanches et Cordon. R. Brezet [3] Bruno Botalla [4] rétro en images Alain Grosclaude/Agence Zoom Gregory Picout Cédric Amafroi-Broisat Les Oséades Conférence La promotion de la destination Savoie Mont Blanc à Annecy, le 19 mars. La 2 e édition des Oséades de l entreprise, manifestation initiée par la CCI, la Chambre de Métiers et de l Artisanat et le Conseil Général de la Haute-Savoie, a permis de proposer dans toute la Haute-Savoie, des pistes et des moments de rencontres aux chefs d entreprise du département soucieux de dynamiser leur activité, de trouver de nouveaux clients, partenaires ou fournisseurs ou de financer leurs projets. Une cinquantaine de rencontres, ateliers, conférences, ont animé le mois de mars, autour de thématiques fondamentales comme l innovation, l international, le financement, les ressources humaines, les nouvelles technologies, le développement commercial, etc. Tessa Worley Médaillés! Yohann Taberlet I LA Rétro en images Tessa Worley a remporté le titre de Championne du monde de slalom géant, le 14 février dernier à Schladming (Autriche). Il s agit du premier titre français en slalom depuis Carole Merle en De leur côté, Yohann Taberlet et Cédric Amafroi-Broisat se sont illustrés lors des Championnats du monde handisport de ski alpin à La Molina en Espagne (19-27 février). Le premier a décroché la médaille d argent en super G et la médaille de bronze en descente, le second la médaille de bronze en super combiné. Haute-Savoie MAGAZINE I N 144 I 9 Ski Club Morzine Avoriaz

10 ACTUALITÉS Numérique Très haut débit : du projet au concret Ce printemps, les travaux de construction des infrastructures liées au très haut débit reprennent dans une trentaine de communes hautsavoyardes. Après la réalisation de premiers tronçons, cet automne dans le Chablais et le Genevois, ce projet d ampleur se concrétise pas à pas. Phovoir.fr A vec une contribution d un quart de la croissance annuelle du pays et un chiffre d affaires européen de 660 milliards d euros par an, Internet et les technologies de l information et de la communication sont devenus des leviers économiques incontournables. Depuis 2003, conscients des enjeux que représente le numérique, État et collectivités territoriales ont validé plans et schémas. En Haute-Savoie, le Conseil général (chef de file communication numérique dans l Acte III de la décentralisation) et le Syndicat des énergies et de l aménagement numérique (Syane, son partenaire opérationnel) se mobilisent depuis 2009 sur la question du très haut débit, et plus particulièrement pour la construction du réseau de collecte reliant toutes les communes du territoire*, et des premiers réseaux de desserte, le tout grâce à la fibre optique. Leur objectif : le raccordement, d ici cinq ans, de 255 communes, 49 % des foyers, 90 % des entreprises de plus de six salariés, toutes les zones d activités économiques et la plupart des bâtiments publics. Une seconde phase permettra de raccorder les foyers restants. Validé en 2010, le projet représente un budget global d environ 290 M, répartis en deux phases. Alors que la France affiche un retard conséquent en matière de couverture, la Haute-Savoie ne ménage pas sa peine : sur les 131,5 M affectés à la première phase du projet, quelque 64 M sont apportés par l État (26,5 M ), le Conseil général (12 M dont 8 M versés par anticipation fin 2012), la Région Rhône- Alpes (12 M ), les intercommunalités (8 M ) et le Syane (5,5 M ). De quoi faire de notre territoire l un des départements rhônalpins les plus en pointe en matière de mobilisation de fonds publics. n *Sauf les agglomérations d Annecy, d Annemasse, de Cluses, de Thonon, la Communauté de communes de Faucigny-Glières, la vallée de Chamonix et Sallanches, dont les réseaux sont réalisés soit par des opérateurs privés, soit par les collectivités elles-mêmes. Haut débit : une aide à l équipement par satellite Le Conseil général et le Syane ont lancé en 2012 un plan d aide à l équipement par satellite. Destiné aux logements et entreprises trop isolés ou trop éloignés des centraux téléphoniques pour recevoir le haut débit ADSL, ce plan leur permet de bénéficier d une aide pouvant aller jusqu à 300 pour l achat et l installation d un kit satellitaire. Les demandes doivent être transmises au Syane. Voir les conditions d éligibilité et les documents sur Syane 10 Haute-Savoie MAGAZINE I N 144 I

11 Le projet de déviation de Pringy doit contribuer à désengorger le centre de la commune, traversée par la RD 1201, qui supporte quotidiennement un trafic de plus de véhicules. La première étape des travaux débutera en mai. routes Déviation de Pringy : premiers travaux en mai Le stationnement le long de la RD 19 ne sera plus autorisé. L e Conseil général lancera en mai la première tranche des travaux de la déviation de Pringy. Elle consistera à aménager deux giratoires aux accès sud de la commune, ainsi qu une voie nouvelle pour les raccorder et éviter le centre de Pringy. Le premier se situera sur la RD 1201, à l entrée de la commune en arrivant d Annecy. Le second sera construit sur la RD 14, au niveau de la route desservant l entreprise Salomon, l établissement français du sang et Savoie-Biblio. Ils seront mis en service d ici fin septembre Le barreau de liaison entre les deux giratoires sera réalisé simultanément. D une longueur de 280 m, il sera pourvu d une liaison pour piétons-cycles. Les automobilistes pourront l emprunter à partir de juillet Dans le même temps, la Communauté d Agglomération d Annecy (C2A) va réaménager la RD 14 sur 450 m, entre le giratoire de l hôpital et le carrefour à feux du centre de Pringy, pour y intégrer une voie mixte piétons-cycles, séparée de la route par des murets. Un pôle d échanges bus, sera également réalisé en aval du collège privé La Salle. Le financement de ces travaux est assuré par le Conseil général et la C2A pour 50 % chacun. Le projet routier (giratoires et liaison nouvelle) est estimé à 5,4 M, l aménagement de la RD 14 à La réalisation de l ensemble des chantiers s étalera entre mai 2013 et juin 2014 (voir calendrier), générant des perturbations pour le trafic routier, principalement lors des travaux programmés entre juin et septembre Toutefois, la circulation sera maintenue à double sens avec des périodes ponctuelles en alternat. Des itinéraires conseillés de contournement seront mis en place et l utilisation des transports en commun est fortement recommandée. En outre, il ne sera plus possible de stationner le long de la RD Nouveau Inforoute74, toute l information routière de la Haute-Savoie Le nouveau site web Inforoute74 lancé par le Conseil général le 15 février dernier, est une mine d informations pour tout savoir en quelques clics sur les conditions de circulation sur le réseau routier départemental. On y retrouve les travaux en cours, les coupures de routes, les déviations, mais aussi les accès aux stations, les cols ouverts ou fermés, les barrières de dégel ou encore les zones affectées par la pollution. Avec aussi des liens vers d autres sites d information routière (autoroutes, Bison Futé...) ou vers des services comme le covoiturage, les transports départementaux Lihsa, la météo. RDV sur rubrique Routes ou sur Calendrier ( ) des travaux Travaux C2A De juin à septembre 2013 : réalisation de l aménagement de la RD 14. Eté 2013 : aménagement du pôle d échanges bus du collège. Travaux Conseil général De fin mai à fin septembre 2013 : réalisation d une canalisation d eaux pluviales sur la RD 14 et des giratoires des RD 1201 et 14. De novembre 2013 à fin juin 2014 : réalisation du barreau de liaison entre les 2 giratoires. 14 comme c est le cas actuellement. Les automobilistes seront invités à utiliser le parking P+R de l aérodrome de Meythet, en attendant la mise en service, fin novembre, du parking relais prévu à Pringy, à proximité de la RD 14 et du nouveau giratoire. n Localisation des travaux Haute-Savoie MAGAZINE I N 144 I 11

12 ACTUALITÉS L agriculture haut-savoyarde est régulièrement confrontée aux incertitudes économiques et à la diminution du foncier disponible. Pour pérenniser leur activité, les exploitants se lancent dans la diversification de leur production. L agriculture biologique et la vente en circuits courts font partie de ces solutions d avenir. Bio et circuits courts Il y a de la demande François Thabuis François Thabuis, agriculteur à Serraval, est depuis juin 2012 le président national des Jeunes Agriculteurs. Cédric Verney s est lancé dans la production de fromages et envisage de créer une meunerie. agriculture Syndicat Jeunes Agriculteurs Lait, légumes, vin, pommes La Haute- Savoie trouve peu à peu ses marques dans le paysage de l agriculture biologique. Au cœur de la 1 ère région française en nombre d exploitations, notre département a de quoi s inspirer. Les agriculteurs l ont bien compris et les initiatives ne manquent pas. À titre d exemple, Adabio, créée en 1984, réunit près de 200 membres. L association est soutenue par le Conseil général, via l Assemblée des Pays de Savoie, qui accompagne par ailleurs les agriculteurs souhaitant se tourner vers le bio (aide à la réalisation de diagnostics de conversion, de diagnostics de suivi ; appuis techniques ) ( Repères ) L agriculture biologique en Haute-Savoie 2,2% des terres agricoles. 4,3 % des exploitants. 77 % de cultures fourragères par 30 % des exploitants Bio investis par le Conseil général en La vente en circuit court satisfait producteurs et consommateurs. Il y a de la demande, confirme François Thabuis, président national des Jeunes Agriculteurs et membre du collectif fondateur de C nos terroirs. Comme Au rendez-vous du terroir, son pendant annécien, le point de vente de Seynod propose viande, laitages, confiture, compotes, liqueur, vin, jus de fruits, miel, pain d épices, légumes, fruits, pain... Nous avons la chance en Haute-Savoie d avoir une structuration collective autour des produits de Savoie, cela nous permet de valoriser notre production, poursuit François Thabuis. Tandis qu agriculture biologique et vente en circuit court ont la cote, certains agriculteurs vont plus loin. Alors qu il s est lancé dans la production de fromages - lorsqu il a repris l exploitation laitière familiale en , Cédric Verney envisage aujourd hui de créer une meunerie. Une initiative qui pourrait permettre au jeune président des Producteurs fermiers de Haute-Savoie d être accompagné par le Département via le Contrat initiative diversification (voir encadré). n nnnretrouvez des témoignages en vidéo sur notre e-mag : magazine.cg74.fr. Rémy Masseglia - Fotolia.com Le Contrat initiative diversification Outre des aides variées, octroyées pour des projets collectifs ou plus institutionnels (Alcotra, programme européen autour des productions des Savoie et de la Province de Turin ; opération Bienvenue à la ferme ), le Conseil général a mis en place depuis 2005, aux côtés de la Chambre d agriculture, le Contrat initiative diversification, dont l objectif est d encourager la diversification au sein des exploitations et de favoriser les circuits courts. Le Département a déjà investi près de dans ce dispositif, qui permet aussi de mobiliser des fonds européens. 12 Haute-Savoie MAGAZINE I N 144 I

13 Haute-Savoie I m a g I I N 144 I En direct du Conseil général MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL I AVRIL/JUIN 2013 P16 I Dossier Personnes âgées BIEN vieillir en Haute-Savoie > >>>>>>>>>>> >>>>>> Martinan - Fotolia.com >>>>>>>>>> Transfrontalier Coopération Haute-Savoie/ agglomération Genevoise En page 14

14 Franz Pfluegl - Fotolia.com En direct du Conseil général Coopération Haute-Savoie/ agglomération Les transports et les déplacements sont des axes stratégiques d actions communes. Genevoise Transfrontalier Fluidifier les échanges et construire des logements : des projets indispensable et urgents 14 Haute-Savoie MAGAZINE I N 144 I Voisine de la Suisse, la Haute-Savoie a développé de longue date de nombreux échanges et partenariats avec Genève mais aussi les cantons de Vaud et du Valais. Si l éducation, la culture et le sport furent les premiers domaines dans lesquels se développèrent des actions transfrontalières communes, la coopération s est élargie ensuite aux thématiques de la solidarité, de l environnement, du logement ou de la mobilité, dans le cadre du projet d agglomération franco-valdogenevoise Grand Genève. La coopération avec la Suisse est ancienne et le Conseil général y a toujours pris une part active, en s impliquant au sein d instances transfrontalières comme le Comité Régional Franco-Genevois (CRFG) depuis 1973 et le Conseil du Léman depuis Aujourd hui membre du Grand Genève, l agglomération franco-valdo-genevoise, il poursuit dans cette voie, confirmant, à l instar des autres partenaires français et suisses du projet, sa volonté d agir pour construire et développer collectivement un territoire équilibré et durable de part et d autre de la frontière. Projet multithématique, le Grand Genève (2 ème agglomération de Rhône- Alpes devant Grenoble) mène déjà, depuis 2007 et la signature de la Charte d engagement, des actions communes touchant aussi bien à l urbanisation, la mobilité, l environnement, l agriculture, qu aux politiques de services améliorant la cohésion sociale et les conditions de vie des habitants telles le logement ou la culture. Dans ce dernier domaine, de nombreuses manifestations et initiatives existent déjà sous la bannière du CRFG ou du Conseil du Léman (Colporteurs, Passeport Danse, Chorales lémaniques, festival A savoir Le Grand Genève concerne 18 % du territoire haut-savoyard et 36 % de sa population. JazzcontreBand, Lettres frontières). Dans un avenir proche, la culture fera l objet d une politique commune Grand Genève/ CRFG. L environnement, la nature ou l agriculture, sont également des domaines dans lesquels se concrétisent des projets communs. Parmi les derniers en date figurent notamment les contrats corridors biologiques transfrontaliers. Ils permettront de préserver ces espaces et leurs connexions. Ils assurent en effet la liaison entre les habitats naturels de la faune et de la flore et sont primordiaux pour préserver la biodiversité. Les deux premiers contrats, signés le 12 novembre 2012, concernent les secteurs Arve-Lac (entre le Léman, les bois de Jussy/Douvaine, les Voirons et l Arve) et Champagne- Genevois (des crêtes du Salève, du Mont- Sion et du Vuache jusqu à l Arve et au Rhône). Transports et logements, sujets sensibles La coopération transfrontalière dans le bassin genevois s emploie aussi à permettre un développement et un aménagement harmonieux et coordonné du territoire, au plus près des besoins des habitants. L urbanisation, le logement, les transports et les déplacements constituent ainsi des axes stratégiques d actions communes. Avec des enjeux tels, que parfois le consensus est plus difficile à trouver entre partenaires français et suisses, particulièrement sur le plan de la participation financière des uns et des autres. A l instar des tensions vécues début 2013, quand il est apparu que le

L ARC SYNDICAT MIXTE ET LE GRAND GENÈVE. Présentation CC du Genevois 26 mai 2014 Bernard GAUD, Vice-président de l ARC

L ARC SYNDICAT MIXTE ET LE GRAND GENÈVE. Présentation CC du Genevois 26 mai 2014 Bernard GAUD, Vice-président de l ARC L ARC SYNDICAT MIXTE ET LE GRAND GENÈVE Présentation CC du Genevois 26 mai 2014 Bernard GAUD, Vice-président de l ARC TERRITOIRE, ENJEUX & OBJECTIFS L ARC DANS LE GRAND GENÈVE 2 pays 2 cantons, 2 départements

Plus en détail

L ARC SYNDICAT MIXTE. Bilan du mandat décembre 2012-mars 2014 Perspectives

L ARC SYNDICAT MIXTE. Bilan du mandat décembre 2012-mars 2014 Perspectives L ARC SYNDICAT MIXTE Bilan du mandat décembre 2012-mars 2014 Perspectives TERRITOIRE, ENJEUX & OBJECTIFS L ARC DANS LE GRAND GENÈVE 2 pays 2 cantons, 2 départements 1 région 2 000 km² 212 communes 918

Plus en détail

Les solutions alternatives

Les solutions alternatives LES ALTERNATIVES ACTUELLES CONTOURNEMENT DE MARIGNIER Les solutions alternatives 1. Des transports urbains inexistants et inter-urbains trop rares. 2. Un service ferroviaire sous-exploité. 3. Une mobilité

Plus en détail

z ei hw c ld S tbi Luf

z ei hw c ld S tbi Luf Luftbild Schweiz Présentation générale 2013 2 3 Entre Suisse et France (Rhône-Alpes) La Région Rhône-Alpes et la Suisse : deux territoires de poids comparables Suisse : Superficie : 41'284 km² Population

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. maintien à domicile personnes âgées - handicapées. Aide à domicile

LIVRET D ACCUEIL. maintien à domicile personnes âgées - handicapées. Aide à domicile C E N T R E C O M M U N A L A C T I O N S O C I A L E LIVRET D ACCUEIL maintien à domicile personnes âgées - handicapées Aide à domicile Portage de repas Téléalarme 1 SOMMAIRE AVANT-PROPOS L aide à domicile

Plus en détail

Mieux répondre aux besoins et aux attentes des personnes âgées

Mieux répondre aux besoins et aux attentes des personnes âgées Mieux répondre aux besoins et aux attentes des personnes âgées Home Economics présentation de la politique du Conseil Général du Bas-Rhin en faveur des personnes âgées 18 octobre 2013 Mieux répondre aux

Plus en détail

Guide des actions et services gérontologiques

Guide des actions et services gérontologiques Guide des actions et services gérontologiques du territoire de la Communauté de Communes du Genevois (CCG) à destination du grand public Elaboré par le collectif gérontologique du territoire de la CCG

Plus en détail

w w w. c o n s e i l d u l e m a n. o r g Schéma de cohérence lémanique des transports

w w w. c o n s e i l d u l e m a n. o r g Schéma de cohérence lémanique des transports w w w. c o n s e i l d u l e m a n. o r g Schéma de cohérence lémanique des transports Sommaire PREAMBULE 3 OBJECTIFS 5 OBJET DU SCHEMA 6 1. UN DIAGNOSTIC PARTAGE PAR TOUS 6 2. DU DIAGNOSTIC AUX ENJEUX

Plus en détail

E N DIRECT du Conseil général

E N DIRECT du Conseil général Haute-Savoie I MAG I I N 152 I E N DIRECT du Conseil général MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL I NOVEMBRE/DÉCEMBRE 2014 P16 I PERSONNES ÂGÉES Reconnaître et soutenir les aidants naturels www.cg74.fr > >>>>>>>>>>>

Plus en détail

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS Les Personnes Agées, de 60 ans et plus, représentent déjà plus de 11,2% de la population du Département et vers 2020 plus de 20%. Pour

Plus en détail

I N F O R M A T I O N P R E S S E

I N F O R M A T I O N P R E S S E I N F O R M A T I O N P R E S S E ANNECY, LE MARDI 5 OCTOBRE 2010 UNE NOUVELLE DYNAMIQUE POUR ANNECY 2018 Un concept ultra-compact, entre Annecy et Chamonix Mont-Blanc Le projet d Annecy 2018 s articule

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

Santé des personnes âgées

Santé des personnes âgées Santé des personnes âgées La population française vieillit et l importance numérique des personnes âgées de plus de 60 ans et de plus de 75 ans progressera dans les années à venir, avec l entrée dans le

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

Ville d Albertville C C A S. Centre communal d action sociale Services aux personnes âgées et aux personnes handicapées. www.albertville.

Ville d Albertville C C A S. Centre communal d action sociale Services aux personnes âgées et aux personnes handicapées. www.albertville. Ville d Albertville Centre communal d action sociale Services aux personnes âgées et aux personnes handicapées www.albertville.fr Sommaire Logement-foyer : la résidence des 4 Vallées p. 4 Service maintien

Plus en détail

PROGRAMME D INTERET GENERAL ADAPTATION DES LOGEMENTS AU VIEILLISSEMENT ET AUX HANDICAPS. Bilan au 30 Septembre 2009

PROGRAMME D INTERET GENERAL ADAPTATION DES LOGEMENTS AU VIEILLISSEMENT ET AUX HANDICAPS. Bilan au 30 Septembre 2009 Syndicat mixte du Pays des Vallées des Gaves PROGRAMME D INTERET GENERAL ADAPTATION DES LOGEMENTS AU VIEILLISSEMENT ET AUX HANDICAPS Bilan au 30 Septembre 2009 QU EST CE QUE LE PIG ADAPTATION DU LOGEMENT

Plus en détail

Dossier de presse. Le Genevois Français soutient la création d entreprise : Lancement du réseau «Je crée sur le territoire du Genevois français»

Dossier de presse. Le Genevois Français soutient la création d entreprise : Lancement du réseau «Je crée sur le territoire du Genevois français» Dossier de presse Le Genevois Français soutient la création d entreprise : Lancement du réseau «Je crée sur le territoire du Genevois français» Vendredi 05 juin 2015 9h00 Espace Rhône Alpes salle Le Genevois

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Seul le prononcé fait foi Paris, le vendredi 14 novembre DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation

Plus en détail

z ei hw c ld S tbi Luf

z ei hw c ld S tbi Luf Luftbild Schweiz Présentation générale 2012 2 Entre Suisse et France (Rhône-Alpes) La Région Rhône-Alpes et la Suisse : deux territoires de poids comparables Suisse : Superficie : 41'284 km² Population

Plus en détail

Point presse du 17 juillet 2012. Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables

Point presse du 17 juillet 2012. Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables Point presse du 17 juillet 2012 Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables Avant-propos La Ville d Alès et la Communauté d agglomération du Grand

Plus en détail

Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014

Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014 1 Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014 Partie 1 Le programme INTERREG V France-Suisse 2014-2020 2 3 Carte du territoire INTERREG France-Suisse 2014-2020 Gouvernance

Plus en détail

Le cadre institutionnel transfrontalier du Grand Genève

Le cadre institutionnel transfrontalier du Grand Genève Le cadre institutionnel transfrontalier du Grand Genève Nicolas LEVRAT Professeur à la Faculté de droit et directeur du Global studies Institute de l Université de Genève 1 L évolution des fonctions des

Plus en détail

Covoiturage transfrontalier et mobilité autour du bassin lémanique

Covoiturage transfrontalier et mobilité autour du bassin lémanique et mobilité autour du bassin lémanique 28/05/2015 1 Contexte CONTEXTE SUR LA MOBILITÉ DANS LE BASSIN LÉMANIQUE Une population en forte croissance : 2 896 638 habitants fin 2014 (2 819 100 en 2010) un nombre

Plus en détail

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE CAFE DD n 6 : Cohésion sociale entre les populations, les territoires et les générations L atelier se déroule à la brasserie au «Cœur de Saint-Brice» de 19 h à 21 h. COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

Plan de Déplacements Inter-Entreprises. se mobiliser, tous ensemble

Plan de Déplacements Inter-Entreprises. se mobiliser, tous ensemble Plan de Déplacements Inter-Entreprises IT COVO E URAG se mobiliser, tous ensemble Contexte Depuis un demi-siècle, l extension spatiale des villes en France s est effectuée principalement dans les couronnes

Plus en détail

CONTEXTE. Cet outil de planification à moyen et long terme doit permettre de traiter l ensemble des problématiques de déplacements et de mobilité.

CONTEXTE. Cet outil de planification à moyen et long terme doit permettre de traiter l ensemble des problématiques de déplacements et de mobilité. Plus qu un simple mode de transport, TediCov offre une solution facile, économique, écologique et fiable pour se déplacer. C est surtout une manière pratique et conviviale de partager ces trajets et les

Plus en détail

Programme Stratégique Transversal

Programme Stratégique Transversal Programme Stratégique Transversal 2013-2018 Avant-propos Gérer, c est prévoir! Prévoir, c est se fixer des objectifs à atteindre bien évidemment avec les moyens mis à notre disposition! En effet, la crise

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Educ Tour Flocon Vert - 15/10/2014 Vallée Chamonix Mont-Blanc Synthèse des échanges

Educ Tour Flocon Vert - 15/10/2014 Vallée Chamonix Mont-Blanc Synthèse des échanges Educ Tour Flocon Vert - 15/10/2014 Vallée Chamonix Mont-Blanc Synthèse des échanges Organisée par l association Mountain Riders, l Educ Tour Flocon Vert 2014 s est tenu aux Houches (74) le 15 octobre 2014.

Plus en détail

LA MOI / UN OUTIL EFFICACE ET ADAPTE POUR LE DROIT AU LOGEMENT. Une réponse. pour les ménages. La Maîtrise d ouvrage d insertion

LA MOI / UN OUTIL EFFICACE ET ADAPTE POUR LE DROIT AU LOGEMENT. Une réponse. pour les ménages. La Maîtrise d ouvrage d insertion u La Maîtrise d ouvrage d insertion LA MOI / UN OUTIL EFFICACE ET ADAPTE POUR LE DROIT AU LOGEMENT Une réponse u pour les ménages qui n entrent pas dans les standards habituels du logement social. La Maîtrise

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

Derrière cette fontaine, il y a un engagement pour le climat. 1 Eau de Paris s engage pour le climat

Derrière cette fontaine, il y a un engagement pour le climat. 1 Eau de Paris s engage pour le climat Derrière cette fontaine, il y a un engagement pour le climat. 1 Eau de Paris s engage pour le climat Une entreprise engagée dans la transition écologique L eau du robinet, pour une consommation responsable

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE Annecy, le 10 février 2015 DOSSIER DE PRESSE Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE Un budget 2015 de 155 M, dont un programme de travaux de 70 M avec le maintien d un haut niveau d investissements

Plus en détail

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE ANTONAVES, CHATEAUNEUF DE CHABRE, RIBIERS CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE VAL BUËCH-MÉOUGE - HAUTES ALPES - PRINCIPES FONDATEURS Une commission d élus des communes d Antonaves, Châteauneuf de Chabre, Ribiers

Plus en détail

Conseil général de la Haute-Vienne

Conseil général de la Haute-Vienne Conseil général de la Haute-Vienne PRESTATION D ASSISTANCE METHODOLOGIQUE POUR L ELABORATION DU SCHEMA DEPARTEMENTAL DE L AUTONOMIE 2014-2018 Réunion de présentation du schéma 17 septembre 2014 Cekoïa

Plus en détail

Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise»

Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise» DOSSIER DE PRESSE Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise» Vendredi 8 novembre 2013 CONTACTS PRESSE : CG74 LESLIE GROS 04 50 33 49 89 CCI MAGALI SERRANO 04 50 33 71 30 CMA SYLVAIN POULLET

Plus en détail

La politique de développement rural 2015-2020 en Rhône-Alpes

La politique de développement rural 2015-2020 en Rhône-Alpes La politique de développement rural 2015-2020 en Rhône-Alpes Quels enjeux pour l agriculture du Sud Isère? Assemblée générale de SITADEL 14 avril 2015 Saint-Jean d Hérans JM Noury, Suaci Montagn Alpes

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF. Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008

PROJET ASSOCIATIF. Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008 PROJET ASSOCIATIF Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008 NOTRE HISTOIRE L ENTRAIDE DES BOUCHES DU RHONE association régie par la loi du 1 er juillet 1901 est fondée en 1949, dans la perspective

Plus en détail

AMENAGER LE QUOTIDIEN

AMENAGER LE QUOTIDIEN AMENAGER LE QUOTIDIEN Aides financières, humaines et matérielles Formation Aide aux Aidants / Octobre 2008 Syndicat Intercommunal de la Vallée de l'ondaine, 44 Rue e la Tour de Varan, 42700 FIRMINY 1 Aides

Plus en détail

ÉDITO. Méthodologie. Chères Clermontoises, Chers Clermontois,

ÉDITO. Méthodologie. Chères Clermontoises, Chers Clermontois, ÉDITO Chères Clermontoises, Chers Clermontois, La municipalité de Clermont a fait le choix d accorder une place importante à la préservation de l environnement et du cadre de vie des Clermontois en maintenant

Plus en détail

Conférence de presse Lancement des «Oséades de la création d entreprise»

Conférence de presse Lancement des «Oséades de la création d entreprise» DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse Lancement des «Oséades de la création d entreprise» Mardi 9 octobre 2012 CONTACTS PRESSE : CG74 ALEXANDRA CARRAZ 04 50 33 50 02 CCI MAGALI SERRANO 04 50 33 71 30

Plus en détail

Logement. Maintien à domicile. Alimentation. Transport. Budget

Logement. Maintien à domicile. Alimentation. Transport. Budget SOMMAIRE Logement Maintien à domicile Santé Alimentation Transport Budget LOGEMENT PACT Pays-Basque Le PACT vous aide à adapter votre logement : un diagnostic accessibilité réalisé par le PACT. Évaluation

Plus en détail

PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE

PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE Transports PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE Dès 2017, la ligne de bus n 3 du réseau Ginko circulera avec une fréquence forte en site propre entre la gare Viotte et

Plus en détail

Livret d accueil. Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours. www.bonsecours.fr

Livret d accueil. Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours. www.bonsecours.fr Livret d accueil Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours www.bonsecours.fr EDITO Chère Madame, Cher Monsieur, Le bien-être de nos Aînés est une préoccupation essentielle de votre municipalité.

Plus en détail

Interreg V France Suisse. Un programme de coopération transfrontalière

Interreg V France Suisse. Un programme de coopération transfrontalière Interreg V France Suisse Un programme de coopération transfrontalière 1 Interreg France Suisse, un des programmes européens de coopération transfrontalière impliquant la Suisse 2 Territoire INTERREG France-Suisse

Plus en détail

Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne

Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne Le réseau francilien de lutte contre les précarités énergétiques Fiche Action Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne Territoire concerné >> Département du Val-de- Marne

Plus en détail

- Communiqué de presse-

- Communiqué de presse- - Communiqué de presse- Création de la Foncière Rénovation Montagne et des foncières locales en station en collaboration avec les collectivités locales 25 avril 2013 Afin de lutter contre la débanalisation

Plus en détail

VILLE DE SAINT-MAIXENT L ECOLE PROJET DE REVITALISATION DU CENTRE-BOURG. COMITE DE PILOTAGE N 1 Mercredi 13 mai 2015

VILLE DE SAINT-MAIXENT L ECOLE PROJET DE REVITALISATION DU CENTRE-BOURG. COMITE DE PILOTAGE N 1 Mercredi 13 mai 2015 VILLE DE SAINT-MAIXENT L ECOLE PROJET DE REVITALISATION DU CENTRE-BOURG COMITE DE PILOTAGE N 1 Mercredi 13 mai 2015 L APPEL A MANIFESTATION D INTERET Rappel de la démarche Un programme concernant les communes

Plus en détail

www.culture-a-vie.com

www.culture-a-vie.com DOSSIER DE PRÉSENTATION Une solution contre la NON-TRAITANCE des personnes âgées Voir le clip www.non-traitance.com De l ambition culturelle et de loisirs pour les aînés Contact informations Carine Jondeau,

Plus en détail

ASSOCIATION DE SERVICES D AIDE A DOMICILE. Tél : 05.56.01.91.91 Fax : 05.57.87.59.08 Mail : accueil@asad-bordeaux.fr.

ASSOCIATION DE SERVICES D AIDE A DOMICILE. Tél : 05.56.01.91.91 Fax : 05.57.87.59.08 Mail : accueil@asad-bordeaux.fr. ASSOCIATION DE SERVICES D AIDE A DOMICILE ASAD de BORDEAUX 74 Cours Saint-Louis BP 60053 33028 Bordeaux Cedex Horaires d ouverture Du Lundi au Vendredi de 8h30 à 18h Site internet : www.asad-bordeaux.fr

Plus en détail

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour la signature de l accord-cadre Défense / Sport

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour la signature de l accord-cadre Défense / Sport MINISTÈRE DE LA DÉFENSE M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense Discours pour la signature de l accord-cadre Défense / Sport A Paris, mardi 04 mars 2014 [validé] Seul le prononcé fait foi Page 1

Plus en détail

DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET EMPLOI

DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET EMPLOI La Commission Permanente du Conseil général s est réunie le lundi 5 mai 2008. Parmi l ensemble des 145 dossiers abordés, on notera en particulier les suivants : DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET EMPLOI Dans

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Le sens de notre action Les questions relatives à l amélioration du cadre de vie et au bien-être des hommes sont des préoccupations sociétales

Plus en détail

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011 L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme Visite de progrès du 21 mars 2011 Développement durable «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

Plus en détail

SYNTHESE ET ACTUALISATION DES DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE

SYNTHESE ET ACTUALISATION DES DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE LIVRET I SYNTHESE ET ACTUALISATION DES DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE 5 Sommaire I SYNTHESE page 5 II REACTUALISATION FEVRIER 2006 : DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE page 18 III DIAGNOSTIC

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap.

Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap. D é l é g a tion d é p a rtementale ardéchoise Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap. Rhône-Alpes-Auvergne,

Plus en détail

Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française. Dossier de presse

Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française. Dossier de presse Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française Dossier de presse Octobre 2014 Après de trop longues années de crise, un léger vent d optimisme souffle enfin sur notre industrie automobile.

Plus en détail

Un lieu de vie : Ecole maternelle du Foulon (4 classes), quartier résidentiel. Un espace ressource: Principal captage d eau potable des Vallons de la

Un lieu de vie : Ecole maternelle du Foulon (4 classes), quartier résidentiel. Un espace ressource: Principal captage d eau potable des Vallons de la 1 2 3 Un lieu de vie : Ecole maternelle du Foulon (4 classes), quartier résidentiel. Un espace ressource: Principal captage d eau potable des Vallons de la Tour. Un espace naturel et récréatif: La Bourbre,

Plus en détail

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN DOSSIER de PRESSE AGENDA Juin 2015 >PROJET : La Commune Nouvelle Dossier de Presse : VIE PRATIQUE >Pourquoi une commune nouvelle entre Les Avenières et Veyrins-Thuellin? Les communes des Avenières et de

Plus en détail

Demandeur Subvention Conditions Montant Contact

Demandeur Subvention Conditions Montant Contact RECAPITULATIF DES SUBVENTIONS OU AIDES FINANCIERES ACCORDEES PAR LE CONSEIL GENERAL DE LA MOSELLE Etudiant Demandeur Subvention Conditions Montant Contact Jeune 18-25 ans Personne en situation de handicap

Plus en détail

ACTION SUR LES OUTILS FINANCIERS POUR LA CONSTRUCTION ET LA RENOVATION DE

ACTION SUR LES OUTILS FINANCIERS POUR LA CONSTRUCTION ET LA RENOVATION DE mountee: Energy efficient and sustainable building in European municipalities in mountain regions IEE/11/007/SI2.615937 ACTION SUR LES OUTILS FINANCIERS POUR LA CONSTRUCTION ET LA RENOVATION DE BATIMENTS

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

PROGRAMME D INTERET GENERAL ADAPTATION DES LOGEMENTS AU VIEILLISSEMENT ET AUX HANDICAPS. Bilan DECEMBRE 2010

PROGRAMME D INTERET GENERAL ADAPTATION DES LOGEMENTS AU VIEILLISSEMENT ET AUX HANDICAPS. Bilan DECEMBRE 2010 Syndicat mixte du Pays des Vallées des Gaves PROGRAMME D INTERET GENERAL ADAPTATION DES LOGEMENTS AU VIEILLISSEMENT ET AUX HANDICAPS Bilan DECEMBRE 2010 QU EST CE QUE LE PIG ADAPTATION DU LOGEMENT AU VIEILLISSEMENT

Plus en détail

Fiche d appui pour la mobilisation en faveur du déploiement des emplois d'avenir

Fiche d appui pour la mobilisation en faveur du déploiement des emplois d'avenir Fiche d appui pour la mobilisation en faveur du déploiement des emplois d'avenir Votre forte mobilisation en faveur des emplois d avenir, durant ces derniers mois, a porté ses fruits, le cap des 50 000

Plus en détail

Dossier de Presse. Déploiement du Très Haut Débit en Bretagne

Dossier de Presse. Déploiement du Très Haut Débit en Bretagne Dossier de Presse Déploiement du Très Haut Débit en Bretagne 13 octobre 2014 Communiqué de presse «Bretagne Très Haut Débit» Rennes, le 13 octobre 2014 Le projet «Bretagne Très Haut Débit», porté par Mégalis

Plus en détail

Dispositif : Aménagement numérique des territoires

Dispositif : Aménagement numérique des territoires Dispositif : Aménagement numérique des territoires Axe 7 Objectif Thématique 2 : Améliorer l accès aux technologies de l information et de la communication (TIC), leur utilisation et leur qualité Investissement

Plus en détail

Montvalezan La Rosière

Montvalezan La Rosière Montvalezan La Rosière Elaboration du Plan Local d Urbanisme Réunion publique n 2 Synthèse du diagnostic Février 2015 1 Déroulement 1. Rappel de la démarche 2. Les enjeux identifiés par thématique 3. Synthèse

Plus en détail

Appel à projets 5,2. Se déplacer Se nourrir Se loger Le reste

Appel à projets 5,2. Se déplacer Se nourrir Se loger Le reste Appel à projets " Plan Climat Régional» Soutien de l investissement participatif dans les énergies renouvelables et la maîtrise de l énergie au bénéfice des territoires 1 Contexte : Les grands objectifs

Plus en détail

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Communiqué de presse Le 26 mai 2015 La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Des résultats financiers en progression

Plus en détail

La différence COMMUNAUTAIRE

La différence COMMUNAUTAIRE LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF EN HABITATION La différence COMMUNAUTAIRE LE RQOH, UN RÉSEAU EN MOUVEMENT! Les OSBL d habitation Au Québec, des organismes sans but lucratif (OSBL) ont mis en place des

Plus en détail

Domicile protégé pour personnes atteintes de la malade d Alzheimer. Belfort, le 30 janvier 2012

Domicile protégé pour personnes atteintes de la malade d Alzheimer. Belfort, le 30 janvier 2012 Belfort, le 30 janvier 2012 Domicile protégé pour personnes atteintes de la malade d Alzheimer La Ville de Belfort inaugure le Domicile Protégé, un lieu de vie spécifiquement adapté aux personnes atteintes

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. «Montagne inventive»

DOSSIER DE CANDIDATURE. «Montagne inventive» DOSSIER DE CANDIDATURE «Montagne inventive» sommaire I) Le tourisme au cœur de la dynamique du territoire Savoie Mont-Blanc...2 ii) Un projet de Pôle touristique d excellence en quatre axes...4 Axe 1 -

Plus en détail

Sport en Milieu Rural

Sport en Milieu Rural FNSMR Fédération Nationale du Bienvenue à la FNSMR, la Fédération Multisports du milieu rural La FNSMR est une fédération multisports dont la mission est de promouvoir et de favoriser la pratique des activités

Plus en détail

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ]

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ] Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs [ pour un tourisme innovant et durable ] Sommaire Un véritable enjeu Construire un tourisme innovant et durable Engager une démarche participative

Plus en détail

LES POLITIQUES PUBLIQUES DU CONSEIL GÉNÉRAL DE MEURTHE-ET-MOSELLE. ersonnes. âgées UNE PLACE POUR CHACUN. informer. comprendre. retenir.

LES POLITIQUES PUBLIQUES DU CONSEIL GÉNÉRAL DE MEURTHE-ET-MOSELLE. ersonnes. âgées UNE PLACE POUR CHACUN. informer. comprendre. retenir. LES POLITIQUES PUBLIQUES DU CONSEIL GÉNÉRAL DE MEURTHE-ET-MOSELLE p âgées informer comprendre retenir agir participer ersonnes UNE PLACE POUR CHACUN VIEILLIR EST UNE CHANCE À CONDITION DE POUVOIR ÊTRE

Plus en détail

Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication. Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports

Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication. Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication et Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Grand programme de service civique dédié à la culture «Citoyens de la culture»

Plus en détail

COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES ET LES GENERATIONS

COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES ET LES GENERATIONS D 1 COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES ET LES GENERATIONS La Ville propose un grand nombre de services et d animations pour les personnes âgées encore relativement autonomes. Mais,

Plus en détail

Le pôle métropolitain

Le pôle métropolitain Le pôle métropolitain Lyon Bourgoin-Jallieu Vienne Saint-Étienne Pourquoi faire un pôle métropolitain? Comment fonctionnera le pôle métropolitain? Pourquoi faire un pôle métropolitain? La loi du 16 décembre

Plus en détail

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays Module 2 : Services à la population 2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays réservée : 400 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Développer les solidarités locales et l'accessibilité de tous aux services (Axe

Plus en détail

Compte rendu : 2ème session Commission Sport et économie Date et heure : 16 Juin 2015 de 10h à 12h Lieu : CREPS de Strasbourg (salle D1)

Compte rendu : 2ème session Commission Sport et économie Date et heure : 16 Juin 2015 de 10h à 12h Lieu : CREPS de Strasbourg (salle D1) Compte rendu : 2ème session Commission Sport et économie Date et heure : 16 Juin 2015 de 10h à 12h Lieu : CREPS de Strasbourg (salle D1) Introduction Le sport alsacien peine à se distinguer au plus haut

Plus en détail

Synthèse Janvier 2014. numérique & territoires. d Initiative Publique (RIP) www.groupecaissedesdepots.fr

Synthèse Janvier 2014. numérique & territoires. d Initiative Publique (RIP) www.groupecaissedesdepots.fr numérique & territoires Synthèse Janvier 2014 Impact territorial des Réseaux d Initiative Publique (RIP) www.groupecaissedesdepots.fr synthèse Le diagnostic établi fin 2013 par l IDATE pour le compte de

Plus en détail

L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS

L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS CCN, des organismes gestionnaires de Foyers et Services pour Jeunes Travailleurs. RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE Livret CCN FSJT 2 Humanis s engage à vous accompagner durablement

Plus en détail

Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS. Parce que les vacances, c est essentiel.

Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS. Parce que les vacances, c est essentiel. 2015 Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS Parce que les vacances, c est essentiel. Un outil innovant au service de vos politiques sociales Ce programme déployé par l ANCV depuis 2007 a

Plus en détail

Mesure 321 Services de base pour l économie et la population rurale

Mesure 321 Services de base pour l économie et la population rurale Mesure 321 Services de base pour l économie et la population rurale Bases réglementaires communautaires Articles 52.b.i et 56 du Règlement CE 1698/2005 Régime XR 61/2007 relatif aux aides à l investissement

Plus en détail

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD)

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) LE PADD : projet d aménagement et de développement durable Il définit les orientations d urbanisme

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Le partage de solutions RH Partageons nos solutions RH... Dans chaque collectivité, la collaboration active entre élus et personnels est la clé de

Plus en détail

Agenda 21 de la Communauté de Communes du Pays de Gex

Agenda 21 de la Communauté de Communes du Pays de Gex Liste des présents : Agenda 2 de la Communauté de Communes du Pays de Gex Compte rendu de l Atelier 2 de diagnostic n 2 : «Préservation des ressources naturelles» 29 février 202 Salle des fêtes Lélex 8h0

Plus en détail

COMMUNE DE BEAUZAC. Projet 6. Mai 2013. Réf : 37051

COMMUNE DE BEAUZAC. Projet 6. Mai 2013. Réf : 37051 COMMUNE DE BEAUZAC PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES Projet 6 Mai 2013 Réf : 37051 Le Plan Local d Urbanisme est l expression du projet urbain de la commune de Beauzac et constitue ainsi

Plus en détail

Assemblée Générale Udccas 24 mai 2013 Les services de soutien à domicile du C.C.A.S. de Chalonnes sur Loire

Assemblée Générale Udccas 24 mai 2013 Les services de soutien à domicile du C.C.A.S. de Chalonnes sur Loire Assemblée Générale Udccas 24 mai 2013 Les services de soutien à domicile du C.C.A.S. de Chalonnes sur Loire -Foyer Soleil -Transport Solidaire -Visiteurs à domicile La Population: 6 683 habitants (Insee

Plus en détail

L EHPAD du Mas Rome : Des réponses adaptées à la dépendance psychique

L EHPAD du Mas Rome : Des réponses adaptées à la dépendance psychique L EHPAD du Mas Rome : Des réponses adaptées à la dépendance psychique 1 Le Centre Communal d Action Sociale Un établissement public communal chargé de la mise en œuvre de la politique de développement

Plus en détail

1 er Comité de Pilotage. Etude départementale sur le déploiement de bornes de charge pour véhicules électriques. 16 septembre 2014

1 er Comité de Pilotage. Etude départementale sur le déploiement de bornes de charge pour véhicules électriques. 16 septembre 2014 1 er Comité de Pilotage Etude départementale sur le déploiement de bornes de charge pour véhicules électriques 16 septembre 2014 Introduction Présentation du Comité de Pilotage Présidé par le SYANE (JP

Plus en détail

Stratégie de communication & d accompagnement du Grand Dijon. Rotterdam, Juin 2011

Stratégie de communication & d accompagnement du Grand Dijon. Rotterdam, Juin 2011 Stratégie de communication & d accompagnement du Grand Dijon Rotterdam, Juin 2011 Stratégie de communication et d accompagnement 1/ RAPPEL DU PROJET 2/ STRATEGIE DÉPLOYÉE 3/ MOYENS MIS EN ŒUVRE 4/ CONCLUSION

Plus en détail

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école Le Ministère de l Education Nationale a confié à l USEP une mission de service public portant sur : la construction d une culture sportive par l organisation de rencontres, l apprentissage de la citoyenneté

Plus en détail

Formulation des enjeux du SRIT

Formulation des enjeux du SRIT Formulation des enjeux du SRIT Pour le transport de voyageurs Le SRIT : une contribution au SRADT dans le domaine des transports Le schéma doit répondre à des enjeux de désenclavement intra et inter régional.

Plus en détail

Présentation MFAM 2013

Présentation MFAM 2013 Présentation MFAM 2013 1 Présentation générale 2 Qui sommes nous? une entreprise de droit privé un organisme mutualiste à but non lucratif implanté en Maine et Loire et en Mayenne siège à Angers / délégation

Plus en détail

La prévention famille en Finistère

La prévention famille en Finistère ODPE du Finistère La prévention famille en Finistère Le soutien à la parentalité est une conception positive L ESSENTIEL de l accompagnement des familles : il s agit de soutenir les parents ressentant

Plus en détail

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Avertissement Ce référentiel couvre les fonctions des directeurs exerçant dans les établissements du secteur médico-social et social

Plus en détail