Jardin botanique national de Belgique Domaine de Bouchout, Nieuwelaan 38

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Jardin botanique national de Belgique Domaine de Bouchout, Nieuwelaan 38"

Transcription

1 Madame, Monsieur, Nous vous remercions pour votre participation à l atelier Survivre dans les conditions les plus extrêmes du Jardin botanique. Vous trouverez en annexe de la présente un aperçu de l atelier, quelques conseils pratiques ainsi que les feuilles de travail que les élèves sont invités à remplir durant leur visite. Nous vous indiquons également les différents objectifs poursuivis par cet atelier. L atelier en lui-même prend 2 heures, prévoyez 2 heures et demie pour toute la durée de l excursion : arriver au local, oublier un objet, passer à la toilette, se rassembler etc..., cela prend aussi du temps. Les élèves ont besoin de matériel pour écrire (de préférence un crayon) et d une farde ou d une planchette pour pouvoir remplir facilement les feuilles de travail. Si vous ne connaissez pas bien le Jardin botanique, vous pouvez toujours le visiter au préalable. Vous recevez une entrée gratuite en vous identifiant comme professeur-e à la caisse. Vous trouverez davantage d informations sur notre site internet : Nous espérons que, tout en se déroulant de manière agréable, cet atelier enrichira les connaissances de vos élèves. Au nom du Service éducatif, je vous prie d agréer, Madame, Monsieur, l expression de mes sincères salutations, Koen Es Service éducatif En annexe : - aperçu de l atelier, conseils pratiques et remarques - liste des plantes, mots-clés et objectifs - feuilles de travail remplies destinées au professeur (en gras)

2 Aperçu de l atelier "Survivre dans les conditions les plus extrêmes" Introduction Lieu : Auditorium Van Heurck Durée : environ 10 minutes Détails pratiques Il y a un échange entre les élèves et l animateur/trice au sujet des différentes conditions auxquelles les organismes vivants sont exposés sur notre terre : le froid, la sécheresse, la chaleur, l humidité, les prédations, les incendies, la rareté de la nourriture, le sel,... Partie I : A quels types de conditions les plantes sont-elles exposées? Lieu : Auditorium Van Heurck ou tout autre lieu où l on peut s asseoir Durée : 30 minutes La moitié des élèves reçoit une carte sur laquelle figure un facteur environnemental particulier (par exemple un sol pauvre en nourriture, le froid) ; l autre moitié des élèves reçoit une carte avec un aspect de la vie de la plante (par exemple grandir, disperser ses semences). Chaque élève qui s occupe d un facteur environnemental cherche un élève qui s occupe d un aspect de la vie de la plante. Ils discutent ensemble des conditions extrêmes de l environnement où ce facteur apparaît, quelles sont les difficultés pour la plante en général et plus spécialement, comment la plante parvient à survivre. Ils peuvent imaginer une solution théorique ou apporter un exemple réel. Partie II : Les plantes qui ont développé des adaptations particulières pour se nourrir Lieu : Palais des Plantes, Serre Victoria Durée : 30 minutes Les élèves remplissent les feuilles de travail se rapportant à cette partie. On approfondit ici la connaissance des épiphytes de la forêt tropicale et la façon dont ces plantes se nourrissent. Nous analysons plus spécifiquement les plantes myrmécophiles, les plantes carnivores et les plantes en forme d urnes. Ensuite les élèves discutent des résultats avec l animateur/trice. Partie III : Les adaptations existent sur la terre entière Lieu : Pavillon de chasse (à l extérieur) et aile méridionale du Palais des Plantes Durée : 50 minutes Pendant la visite, l animateur/trice étudie de manière plus approfondie les adaptations spécifiques des plantes de la zone boréale, de la forêt tempérée caducifoliées, de la forêt dense subtropicale, les plantes carnivores, le désert, la forêt tropicale humide et le biome méditerranéen. Les élèves reçoivent des feuilles à remplir pendant la visite. Conseils et remarques Que pouvez-vous préparer à l avance? Pour préparer l atelier, vous pouvez : - consulter le site internet du Jardin botanique ou demander aux élèves de le faire. - faire lire par les élèves les feuilles d informations sur les adaptations (elles existent en français sur le site et en néerlandais sur

3 Vous trouverez des informations similaires en anglais sur le site du jardin botanique de Kew (www.rbgkew.org.uk) sous la rubrique "éducation" : vous pouvez donc éventuellement proposer au professeur d anglais ou de néerlandais de coopérer. Durant la visite, les élèves vont sentir les différences de climat dans les différentes serres. Ils sont confrontés au climat sec, subtropical, méditerranéen, tropical chaud, tempéré et boréal. Cela pourrait peut-être aussi intéresser le professeur de géographie. Comment se déroule l atelier? L atelier se compose d une introduction générale collective et de trois activités. Les élèves travaillent en 3 groupes maximum d environ 20 participants. Ils ont besoin de matériel pour écrire (de préférence un crayon), d une farde ou d une planchette pour pouvoir remplir facilement les feuilles de travail. L introduction ainsi que l une des activités se passent dans l auditorium Van Heurck, les deux autres activités ont lieu dans le Palais des Plantes et à l extérieur. Tous les élèves participent à chaque activité. Le trajet de l auditorium jusqu au Palais des Plantes dure environ 3 minutes. Quelle est la tâche des accompagnateurs? L engagement des accompagnateurs est très important. Nos animateurs sont dévoués, mais ce ne sont pas des enseignants. Ce sont les accompagnateurs qui connaissent le mieux leur groupe. Nous attendons d eux une participation active pour diriger les élèves ; la ponctualité est très importante. Merci d avance pour votre collaboration. Visiter le Jardin botanique avec les élèves Pour éviter des accidents et des petits problèmes tenez compte des points suivants s.v.p. : - beaucoup de plantes ont des ronces ou des épines. - de nombreuses plantes comportent des parties irritantes ou vénéneuses. Ne mangez donc rien et ne les touchez pas. Prévenez les élèves de ne se pas frotter les yeux ou de porter les doigts à la bouche après avoir touché une plante. - si certains élèves sont asthmatiques ou allergiques, veuillez toujours à avoir les médicaments nécessaires avec vous. - tenez-vous en au nombre recommandé d élèves par adulte. - ne laissez pas courir ni crier les élèves ; respectez la tranquilité des lieux également pour les autres visiteurs. - respectez les signalisations passage interdit. - vous trouvez des chaises et des bancs dans la cour intérieure du Pachthof. Vous pouvez y manger vos tartines. - vous devez rester sur les chemins du Palais des Plantes ; à l extérieur, vous pouvez marcher sur la pelouse mais suivez le plus possible les allées. - ne nourrissez pas les oies (il y en a beaucoup dans le domaine) et celles-ci peuvent mordre. - vous gardez la totale responsabilité de vos élèves pendant toute la durée de la visite. En cas de problème, avertissez les gardiens à l entrée principale au n de téléphone ou la ligne interne 993. Ils préviendront les services d urgence. Si vous avez contacté vous-même par GSM les services d urgence, avertissez-en toujours les gardiens SVP.

4 Liste des plantes, des mots-clés et des objectifs traités dans cet atelier: Larix mélèze froid ; perd ses aiguilles Abies sapin argenté froid ; enfoncement des pores; aiguilles coriacse ; cire Pinus pin froid ; enfoncement des pores; aiguilles coriaces ; cire Picea sapin froid ; enfoncement des pores; aiguilles coriaces ; cire Erica bruyère sécheresse ; enracinement profond ; feuilles coriaces Quercus robur chêne pédonculé saisons ; chute des feuilles Fagus sylvatica hêtre commun saisons ; chute des feuilles ; chaleur du soleil ; position des feuilles Coryllus avellana noisetier saisons ; chute des feuilles ; fécondation par le vent Rhodendendron rhodendendron froid ; aspect coriace Galanthus nivalis perce-neige saisons ; bulbe ; floraison en début d'année Anemone nemorosa anémone des bois saisons ; tubercule ; floraison en début d'année ; "petit pain des fourmis" Sarracenia sarracenia rareté de la nourriture ; insectivore Drosera rossolis rareté de la nourriture ; insectivore Pinguicula grassette rareté de la nourriture ; insectivore Dionea muscipula dionée attrape-moucherareté de la nourriture ; insectivore plantes annuelles sécheresse ; floraison de désert succulentes sécheresse ; réserve d'eau cactus des Andes rayons UV ; chevelu Lithops pierres-cailloux prédateurs, camouflage Fenestraria plante-fenêtre prédateurs, camouflage Ariocarpus cactus-pierre prédateurs, camouflage Platycerium fougère corne de cerf rareté de la nourriture ; épiphyte ; en forme de réservoir Myrmecodia echinata plante à fourmis rareté de la nourriture ; épiphyte ; compost amené par les fourmis Dischidia pectenoides plante à urnes rareté de la nourriture ; épiphyte Nepenthes népenthès rareté de la nourriture ; insectivore Rhizophora racemosa mangrove fonction de marée ; racine en forme d'échasse ; sel marin ; glandes Clusia fuminensis mangrove fonction de marée ; racine en forme d'échasse ; sel marin ; glandes Ficus religiosa figuier des pagodes humidité ; pointes égouttoirs; étrangleur Ficus benjamina figuier étrangleur humidité ; pointes égouttoirs; étrangleur Nelumbo nucifera lotus des Indes humidité ; couche de cire ; structure de la surface Theobroma cacao cacaoyer pollinisation par les chauve-souris ; floraison du tronc Cocos nucifera cocotier semences flottant sur la mer Eichornia crassipes jacinthe d'eau flotter ; chambres à air Pistia stratoides laitue d'eau flotter ; chambres à air Neptunia plena neptunia prédateurs; mouvement Mimosa pudica sensitive prédateurs; mouvement Biophytum sensitivum herbe vive prédateurs; mouvement Quercus suber chêne-liège feu ; écorce isolante Eucalyptus eucalyptus feu ; bulbe ligneux ; écorce et feuille inflammable Banksia banksia feu ; fruits durs ; germination suscitée par la fumée Callistemon callistemon feu ; fruits durs ; germination suscitée par la fumée Protea protée feu ; fruits durs ; germination suscitée par la fumée Restio restio feu ; germination suscitée par la fumée Le but de cet atelier est que les élèves puissent se rendre compte que toutes les plantes se sont adaptées à l'environnement dans lequel elles vivent. Nous ne trouvons pas ici seulemnt des adaptations spectaculaires, mais aussi par exemple la chute des feuilles de nos arbres indigènes. Nous demandons aux élèves de parler en groupe et de remplir individuellement les feuilles de travail.

5 Trouver sa nourriture Beaucoup de plantes poussent dans la cime des grands arbres de la forêt tropicale. Nous appelons ces plantes qui poussent au-dessus d autres plantes des épiphytes. Il n est pas évident de trouver des substances alimentaires au sommet des arbres. Beaucoup de plantes se sont cependant adaptées à la vie dans les cimes. Certaines espèces de fougères forment avec leurs feuilles une sorte d entonnoir, un réservoir pour recueillir les feuilles qui tombent. Il existe même des espèces de fougères avec 2 sortes de feuilles. Cherche la fougère en forme de corne de cerf ( Platycerium). Celle-ci a des feuilles brunes pour recueillir du matériel organique. Les nutriments sont retirés du réservoir (formé par les feuilles) par de petites racines. Cette plante possède aussi des feuilles vertes qui servent à la photosynthèse. Les plantes carnivores complètent leur alimentation en attrapant des insectes. Il existe environ 500 espèces de plantes carnivores différentes. Certaines espèces possèdent des pièges collants dans lesquels les insectes restent piégés. D autres espèces se referment lorsqu un insecte se pose à l intérieur, c est ce que nous appelons un piège actif. D autres espèces encore ont une forme de cornet dans lequel les insectes sont attirés ; ils sont ainsi pris au piège ou se noyent. Cherche dans cette serre la plante tropicale en forme de cornet (Nepenthes). Les pièges de cette plante sont au fond une adaptation des tiges racines fleurs feuilles (barre ce qui ne convient pas). Les formes et les dimensions diffèrent selon les espèces et même entre les espèces ; les plus grands pièges en forme de cornets peuvent même atteindre 50 cm. La forme typique est plus ou moins cylindrique et la moitié inférieure a souvent une forme ventrue avec un fond arrondi. Les jeunes spécimens ont le couvercle du piège encore fermé et les sucs digestifs sont stériles. Après ouverture, le couvercle reste immobile et n est donc pas semblable à une porte qui peut s ouvrir et se refermer. Le couvercle sert de parapluie pour éviter que le gobelet ne sert de surface d atterrissage pleine de nectar pour les animaux de proie. Dans la partie inférieure du cornet se trouve une zone de digestion qui est se remplisse et ne déborde ; il de glandes. Ces glandes secrètent des sucs digestifs et recueillent les substances alimentaires de la proie. fortement garnie

6 Les plantes myrmécophiles forment des habitations pour leurs colonies de fourmis. Un organe particulier de la plante est d une forme telle qu il peut servir de fourmilière. En général ce type d organe comporte de petites cavités. Il y a aussi souvent un petit trou par lequel les fourmis peuvent entrer facilement. Il existe environ 500 espèces de plantes myrmécophiles. Trouve dans cette serre les plantes fourmilières Myrmecod ia echinata, Hydnopyhtum formicarum et Discludia pectenoides ou plante en forme d urne. Dans le dessin ci-dessous, entoure d un cercle l organe de la plante qui sert de fourmilière : Plante myrmécophile (Myrmecodia echinata) Plante à urnes (Discludia pectenoides) tige racine feuille fleur tige racine feuille fleur Pour les fourmis, les avantages sont assez clairs : elles reçoivent de la plante une fourmilière et de la nourriture car certaines glandes secrètent du nectar. Mais quels sont les avantages pour les plantes? - Une protection : les fourmis détruisent non seulement tous les autres insectes mais également les plantes (grimpantes) qui oseraient toucher à leur plante. - Un apport alimentaire : les fourmis amènent beaucoup de matériel organique qui s y se transforme en compost, fournissant ainsi des nutriments à la plante. Les fourmis servent aussi d animaux domestiques pour certaines plantes. Certaines espèces de fourmis plantent de vrais jardins. Certains arums (pied-de-veau) n apparaissent dans la nature que sur des fourmilières. La plante reçoit une situation favorable à sa croissance, mais les avantages pour les fourmis ne sont pas encore clairs. De plus, de nombreuses sortes de plantes utilisent les fourmis comme service postal. Les plantes veulent disperser leurs semences le plus loin possible, mais comme elles ne savent pas se déplacer, elles utilisent d autres méthodes. Les semences de certaines plantes comportent une excroissance charnue : l éléosome, appelé joliment "le petit pain des fourmis" en néerlandais ; les fourmis en raffolent et lorsqu elles le trouvent, elles l emmènent vers leurs nid. En chemin la semence et le "petit pain des fourmis" se détachent l une de l autre. C est ain si que les semences aboutissent loin de leur plante d origine. Elles peuvent pousser et germer facilement là où elles tombent. Dans les forêts de nos contrées, on trouve des "petits pains des fourmis" avec des semences d anémone des bois, de violette des bois et de chélidoine.

7 Les adaptations existent sur la terre entière Ecoute attentivement ce que l animateur t explique sur l adaptation des plantes sur la terre entière et remplis en même temps ces feuilles de travail. Le froid La taïga ou forêt boréale est le plus grand biome ou végétation climatique du monde. La saison de croissance n y dure que 130 jours ; le reste de l année, il y gèle. Ici les arbres gardent leur feuillage pour permettre à la photosynthèse de se faire rapidement pendant la saison de croissance. Ces feuilles sont particulièrement adaptées pour réduire l évaporation de l eau durant la période de gel : elles sont en forme d aiguilles, elles possèdent une couche cireuse et des structures respiratoires (les pores) sont profondément enfoncées comme vous pouvez voir sur le dessin. Savez-vous où l on trouve la taïga sur la terre? (Barre ce qui est incorrect). En Alaska, à Madagascar, en Scandinavie, en Sibérie, au Chili, au Canada, à Mexico Les saisons En hiver l eau est souvent de la glace : les arbres des régions tempérées s y sont adaptés pour surmonter la saison hivernale. Quelle adaptation ont-ils développée pour qu il n y ait pas d évaporation en hiver? La chute des feuilles. La rareté de la nourriture Les plantes carnivores apparaissent souvent dans les régions tourbeuses pauvres en nourriture. Elles capturent des insectes pour compléter leurs apport en minéraux. Quelles sortes de système de capture ou de piège voyez-vous dans ces dessins? piège collant piège actif piège en forme de cornet

8 Ci-dessous, le dessin montre comment le cornet de la plante carnivore est apparu au cours de l évolution. Cherche dans cette serre une plante qui possède des feuilles comme la première feuille du dessin et note le nom ici : Pinguicula ou grassette. La sécheresse Pour survivre dans le désert, il faut s adapter à la pénurie d eau. Certaines plantes évitent la sécheresse, elles germent, se développent très rapidement, fleurissent et produisent des semences au moment d une averse dans le désert. Lors de ce phénomène rare, le désert peut se couvrir de fleurs tout à coup, magnifiquement. D autres plantes évitent l évaporation de leur eau grâce à une couche de cire, des feuilles de petites dimensions ou carrément pas de feuilles, et des pores qui ne s ouvrent que la nuit. De nombreuses plantes contiennent aussi des réserves d eau. Ecris dans les dessins ci-dessous quelle partie de la plante contient le plus d eau : (racine, tige, feuille, fleur) tige feuille tige tige feuille

9 L eau L eau est très importante pour toutes les plantes. Les premiers organismes végétaux (les algues e.a.) vivaient d ailleurs dans l eau. Les plantes qui vivent sur la terre ferme sont apparues plus tard. Certaines d entre elles, les plantes aquatiques, sont même retournées dans l eau. D autres utilisent l eau pour disperser leurs semences. L humidité peut aussi être un danger pour les plantes : c est en effet un milieu idéal pour laisser pousser des bactéries et des moisissures. Peux-tu placer ces mots-clefs auprès de la plante correspondante? flotter 3 fruit flottant 5 pointes égouttoirs 2 marée 4 pétiole gonflé 1

10 Les prédateurs Les plantes forment la base de la pyramide alimentaire. Les plantes sont la source de vie des herbivores qui à leur tour servent de nourriture aux carnivores. Ne se pas faire manger, c est l objectif! Ecris en-dessous de chaque dessin le nom de la plante (cactus, plante-caillou, plante sensitive) et le type d adaptation développé par la plante pour ne pas être mangée par ses prédateurs. plante sensitive plante-caillou cactus mouvement camouflage épines Les incendies Les incendies sont un phénomène régulier dans le biome méditerranéen. Le chêne-liège de la région méditerranéenne possède une écorce épaisse qui lui sert de couche protectrice isolante. Connais-tu aussi les adapatations aux incendies développées par le Banksia d Australie et le Protea d Afrique du Sud? Le fruit du Banksia est très dur et n éclate que lors d un incendie la fumée fait germer ses semences L inflorescence du Protea libère ses semences lors d un incendie la fumée fait germer ses semences

Jardin botanique national de Belgique Domaine de Bouchout, Nieuwelaan 38

Jardin botanique national de Belgique Domaine de Bouchout, Nieuwelaan 38 Trouver sa nourriture Beaucoup de plantes poussent dans la cime des grands arbres de la forêt tropicale. Nous appelons ces plantes qui poussent au-dessus d autres plantes Il n est pas évident de trouver

Plus en détail

Cette plante a des feuilles qui ressemblent un peu à celles des orties.

Cette plante a des feuilles qui ressemblent un peu à celles des orties. Nom commun: Impatiente de Balfour. Nom latin : Impatiens balfourii Hook. Famille : Balsaminaceae. Catégorie : Annuelle. Port : érigé, arrondi. Feuillage : caduc, vert moyen. Tiges épaisses, succulentes,

Plus en détail

Les végétaux ont des besoins

Les végétaux ont des besoins 7 Les végétaux Les végétaux ont des besoins LES DIFFÉRENTES PARTIES D UNE PLANTE À FLEURS. la fleur le fruit la feuille la tige Voici un exemple de plante à fleurs avec le nom des différentes parties.

Plus en détail

Comment planter un arbre *

Comment planter un arbre * Comment planter un arbre * 1. Avant la plantation Gardez la motte de racines humide. Gardez l arbre dans un endroit ombragé jusqu à la plantation. 2. Préparez le site pour la plantation Enlevez le gazon,

Plus en détail

Dossier pédagogique Sentier pieds nus

Dossier pédagogique Sentier pieds nus Dossier pédagogique Sentier pieds nus Forêt vasion Sentier pieds nus Dossier pédagogique cycle 3 1 Cycle 3 CE2 CM1 CM2 Forêt vasion Sentier pieds nus Dossier pédagogique cycle 3 2 Partie 1 : Les cinq sens

Plus en détail

CHAP 5 : LES PLANTES A FLEURS ET LA VIE FIXEE

CHAP 5 : LES PLANTES A FLEURS ET LA VIE FIXEE CHAP 5 : LES PLANTES A FLEURS ET LA VIE FIXEE Une plante est constituée de racines ancrées dans le sol et de tiges feuillées se développant en milieu aérien. la plante est donc en contact avec 2 milieux

Plus en détail

La conservation Fiche de travail

La conservation Fiche de travail Information aux enseignants 1/6 Ordre de travail Objectif Tous les élèves lisent le texte «Le savais-tu?» ensemble et répondent aux questions en notant les réponses. En groupes de deux ou seuls, les élèves

Plus en détail

Reliefs et climats du monde

Reliefs et climats du monde Reliefs et climats du monde Matière : Géographie Domaine : Regard sur le Monde Séance 1 Quels sont les reliefs mondiaux? CM2! Objectif(s) de la séance :! Connaître les caractéristiques des reliefs du monde

Plus en détail

Comment planter la pivoine? Pour couronner de succès la végétation des Pivoines, une attention toute particulière doit être portée à la plantation.

Comment planter la pivoine? Pour couronner de succès la végétation des Pivoines, une attention toute particulière doit être portée à la plantation. QUAND PLANTER? Comment planter la pivoine? Pour couronner de succès la végétation des Pivoines, une attention toute particulière doit être portée à la plantation. La plantation des Pivoines en racines

Plus en détail

Composition du sac de déchet d origine résidentielle**

Composition du sac de déchet d origine résidentielle** 2016 Composition du sac de déchet d origine résidentielle** 12% RDD Textiles Matières 2% 3% diverses 3% 21% ** Recyc-Québec Caractérisation des matières résiduelles du secteur résidentiel 2010 QU EST-CE

Plus en détail

ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE ÉVEIL - INITIATION SCIENTIFIQUE. Livret 4 Mardi 17 juin FRANÇAIS SAVOIR ÉCOUTER SAVOIR ÉCRIRE FRANÇAIS MATHÉMATIQUES

ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE ÉVEIL - INITIATION SCIENTIFIQUE. Livret 4 Mardi 17 juin FRANÇAIS SAVOIR ÉCOUTER SAVOIR ÉCRIRE FRANÇAIS MATHÉMATIQUES ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE CEB2014 ÉVEIL - INITIATION SCIENTIFIQUE Livret 4 Mardi 17 juin FRANÇAIS FRANÇAIS SAVOIR ÉCOUTER SAVOIR SAVOIR ÉCRIRE ÉCOUTER SAVOIR ÉCRIRE FRANÇAIS MATHÉMATIQUES SAVOIR ÉCOUTER

Plus en détail

Fiche didactique Le climat et les coraux

Fiche didactique Le climat et les coraux Fiche didactique Le climat et les coraux Thème: Changement climatique Niveau: Ecole primaire Durée: 45 minutes Matériel: Texte d introduction Fiche de travail Crayons de couleur Objectifs : Apprendre à

Plus en détail

1. Pourquoi le petit oiseau n est-il pas parti. 2. Comment se déplace le petit oiseau?

1. Pourquoi le petit oiseau n est-il pas parti. 2. Comment se déplace le petit oiseau? Ministèredel éducationnationale, dela jeunesseetdelavieassociative Directiongénéralede l enseignementscolaire Exercice 2 Ecoute les deux questions 1. Pourquoi le petit oiseau n est-il pas parti avec les

Plus en détail

Droles de champignons!

Droles de champignons! Les Rendez-vous de l Automne Du 19 au 27 octobre 2013 Droles de champignons! Ce livret appartient à :... Un champignon, c est quoi? Le champignon est un être vivant :, il n appartient ni aux végétaux,

Plus en détail

L occupation d un milieu par les êtres vivants varie au cours des saisons

L occupation d un milieu par les êtres vivants varie au cours des saisons CHAPITRE 3 L occupation d un milieu par les êtres vivants varie au cours des saisons Classe de sixième Programmes officiels Notions et contenus L occupation d un milieu par les êtres vivants varie au cours

Plus en détail

FABRICATION D UN BAC À RÉSERVE D EAU POUR L AGRICULTURE URBAINE

FABRICATION D UN BAC À RÉSERVE D EAU POUR L AGRICULTURE URBAINE FABRICATION D UN BAC À RÉSERVE D EAU POUR L AGRICULTURE URBAINE Fabriqué entièrement à partir de matériaux réutilisés, ce bac permet de faire pousser facilement des légumes et des fines herbes en ville!

Plus en détail

Les arbres en hiver. Compétences visées. 1ère séance. 2ème séance

Les arbres en hiver. Compétences visées. 1ère séance. 2ème séance Les arbres en hiver. Compétences visées Avoir compris et retenu : Les arbres ont une croissance qui se poursuit toute leur vie ; elle peut être discontinue, saisonnière dans les zones à saisons marquées.

Plus en détail

Défi-recherche sciences n 2 Réponse de la classe de CM2 de l école Henri Thomas

Défi-recherche sciences n 2 Réponse de la classe de CM2 de l école Henri Thomas Défi-recherche sciences n 2 Réponse de la classe de CM2 de l école Henri Thomas «Disposez quelques pommes de terre dans différents lieux bien choisis de la classe ou de l école. Observez-les régulièrement,

Plus en détail

LE LOMBRICOMPOSTAGE De quoi s agit il? lombricompostage déchets biodégradables vers de compost lombricompost thé de compost

LE LOMBRICOMPOSTAGE De quoi s agit il? lombricompostage déchets biodégradables vers de compost lombricompost thé de compost LE LOMBRICOMPOSTAGE De quoi s agit il? Le lombricompostage (ou vermicompostage) est une méthode écologique de valorisation et de transformation des déchets biodégradables en engrais naturel fondé sur l

Plus en détail

Activité 1: découverte de la forêt

Activité 1: découverte de la forêt Fiches des élèves Education environnementale Forêt d Adiopodoumé 67 NOM:... PRÉNOMS:... CLASSE:... Activité 1: découverte de la forêt (niveaux CE2 et CM 1) Les végétaux ne sont pas tous pareils!! Je m

Plus en détail

Hivernage des bonsaï dans la région d'ottawa

Hivernage des bonsaï dans la région d'ottawa Hivernage des bonsaï dans la région d'ottawa Cinq grandes catégories basées sur les conditions de température et les exigences de dormance : Catégorie Type de dormance nécessaire La température de nuit

Plus en détail

Conifères. 10-15 cm. 6-13 cm. Pin Blanc Je possède des aiguilles douces en faisceaux de 5. 8-20 cm. 4-6 cm. 3-7 cm

Conifères. 10-15 cm. 6-13 cm. Pin Blanc Je possède des aiguilles douces en faisceaux de 5. 8-20 cm. 4-6 cm. 3-7 cm Nom : Conifères 6-13 cm 8-20 cm Pin Blanc Je possède des aiguilles douces en faisceaux de 5. 10-15 cm Pin Rouge J ai des aiguilles rigides en faisceaux de 2. 4-6 cm 3-7 cm 4-6 cm Pin Sylvestre Je possède

Plus en détail

Déchets fermentescibles Composteur Composte

Déchets fermentescibles Composteur Composte Astuce pour réussir son compost La durée du jour augmente, les températures sont plus douces, mais oui, le printemps arrive! Il est temps de penser à son jardin. Pour obtenir de beaux légumes, il faut

Plus en détail

Chapitre 8: La colonisation d un milieu par les végétaux à fleurs.

Chapitre 8: La colonisation d un milieu par les végétaux à fleurs. Chapitre 8: La colonisation d un milieu par les végétaux à fleurs. Introduction : Coloniser = venir occuper un nouveau milieu. Nous savons qu une graine qui germe donne une nouvelle plante. Mais comment

Plus en détail

BUT Augmenter le niveau de connaissances des élèves par rapport aux sols, aux plantes et aux animaux qui caractérisent les prairies.

BUT Augmenter le niveau de connaissances des élèves par rapport aux sols, aux plantes et aux animaux qui caractérisent les prairies. LA VIE DANS LES PLAINES * S.v.p. partagez ce kit avec les autres enseignants qui vous accompagneront sur votre visite à FWA. BUT Augmenter le niveau de connaissances des élèves par rapport aux sols, aux

Plus en détail

L'entretien de la mare

L'entretien de la mare S L'entretien de la mare i vous possédez une mare ou si vous venez d en créer une, il vous reste à suivre son évolution, et surtout à l entretenir. En effet, les jeunes mares peuvent faire face à un grand

Plus en détail

Chapitre 6 : coloniser de nouveaux milieux

Chapitre 6 : coloniser de nouveaux milieux Chapitre 6 : coloniser de nouveaux milieux Comment font les végétaux pour s installer dans un nouveau milieu alors qu ils ne peuvent pas se déplacer? I/ L installation des végétaux dans un nouveau milieu

Plus en détail

Voici un extrait du plan de la forêt de Cerisy pour vous aider:

Voici un extrait du plan de la forêt de Cerisy pour vous aider: Livret familles Petit questionnaire pour découvrir en famille la forêt de Cerisy de façon amusante... Circuit bleu : 4 km environ Validé par l ONF Nous vous proposons d emprunter le circuit bleu balisé

Plus en détail

LABENNE. Carnet pédagogique CYCLE - 2 (CP - CE1)

LABENNE. Carnet pédagogique CYCLE - 2 (CP - CE1) Carnet pédagogique CYCLE - 2 (CP - CE1) BONJOUR ET BIENVENUE AU ZOO DE! Comment est organisé ce carnet? A qui s adresse ce carnet? Elaboré pour s élèves cycle 2 (CP/CE1), ce carnet est un outil pédagogique

Plus en détail

SOMMAIRE. Des cheveux en bonnes santé en 5 points. www.zenaba.com

SOMMAIRE. Des cheveux en bonnes santé en 5 points. www.zenaba.com Des cheveux en bonnes santé en 5 points Crépus, bouclés ou frisés, offrez leur une santé! Cet ouvrage va vous fournir tous les conseils nécessaires, pour qu ils retrouvent leur éclat d origine. Découvrez

Plus en détail

Le plâtre-chaux est la meilleure surface pour les murs en terre parce que :

Le plâtre-chaux est la meilleure surface pour les murs en terre parce que : VOYEZ COMMENT FAIRE LE PLATRE-CHAUX PATTI STOUTER, BUILD SIMPLE INC. FEVRIER 2013 POURQUOI LA CHAUX? Le plâtre-chaux est une surface claire, propre, résistante à la pluie et les moisissures, et durable.

Plus en détail

Photographie tirée de l article «Deux pandas géants sèment le trouble en Belgique», http://www.huffingtonpost.fr

Photographie tirée de l article «Deux pandas géants sèment le trouble en Belgique», http://www.huffingtonpost.fr Photographie tirée de l article «Deux pandas géants sèment le trouble en Belgique», http://www.huffingtonpost.fr Le sais-tu? Le panda a un sixième doigt! Il lui sert à saisir les brindilles de bambou,

Plus en détail

Le compost. Un petit écosystème au jardin

Le compost. Un petit écosystème au jardin Le compost Un petit écosystème au jardin En utilisant du compost au jardin, nous rendons les matières organiques produites par le jardin ou par notre alimentation, à l écosystème naturel. Ainsi l écosystème

Plus en détail

Bouleau jaune (merisier) Betulas alleghaniensis

Bouleau jaune (merisier) Betulas alleghaniensis Bouleau jaune (merisier) Betulas alleghaniensis Famille : Bétulacées Zone de rusticité : 3b Croissance : Moyenne ou mi-ombre Hauteur : 20 m Largeur : 15 m Longévité : 150-250 ans Valeur ornementale : Moyenne

Plus en détail

Une pelouse fleurie INTRODUCTION

Une pelouse fleurie INTRODUCTION INTRODUCTION La notion de pelouse fleurie est assez récente. Elle répond, dans certaines circonstances, à une attente du public pour des aménagements plus soignés tout en ne négligeant pas une certaine

Plus en détail

1 GUIDE PRATIQUE - SEMIS - Dans les multicellulaires

1 GUIDE PRATIQUE - SEMIS - Dans les multicellulaires GUIDE PRATIQUE - SEMIS - Dans les multicellulaires Remplis les deux tiers du bac en plastique de terreau. Ajoute de l eau et mélange jusqu à ce que le terreau soit complètement humidifié, mais non détrempé.

Plus en détail

Document de travail. La serre de VeRT-SeRRe ANNEXES

Document de travail. La serre de VeRT-SeRRe ANNEXES Documentdetravail La serre de VeRT-SeRRe ANNEXES 2010-2011 Ste Thérèse,le8octobre2010 Objet: Appeld offres Nousfaisonsappelàvosservicesafinquevousétablissiezunelistederecommandations dontnousdevronstenircomptelorsdelacréationdenosnouvellesserres.

Plus en détail

LA RÉDUCTION DES BIODÉCHETS, C EST FACILE!

LA RÉDUCTION DES BIODÉCHETS, C EST FACILE! LA RÉDUCTION DES BIODÉCHETS, C EST FACILE! Collecter et traiter les déchets coûte de plus en plus cher à la collectivité. Les activités nécessaires à leur élimination ont un impact sur notre environnement

Plus en détail

Savais-tu? Fiche pédagogique Magazine Explomonde Octobre 2014. Compétences : Matériel : Mise en situation:

Savais-tu? Fiche pédagogique Magazine Explomonde Octobre 2014. Compétences : Matériel : Mise en situation: Fiche pédagogique Magazine Explomonde Octobre 2014 Rubrique : Catou la curieuse Page : 8, 12-13 Titre : Rhino quoi Savais-tu Compétences : Français : Écrire et lire des textes variés. Sciences : Explorer

Plus en détail

Campagne 2011 de lutte contre les frelons asiatiques

Campagne 2011 de lutte contre les frelons asiatiques I N F O R M A T I O N A L A P R E S S E Campagne 2011 de lutte contre les frelons asiatiques La Ville de Niort lance sa campagne 2011 de lutte contre les frelons asiatiques, espèce invasive qui s attaque

Plus en détail

Les enquêtes sur le chauffage soulèvent la problématique plus générale de l énergie. Elles renvoient aux trois piliers du développement durable.

Les enquêtes sur le chauffage soulèvent la problématique plus générale de l énergie. Elles renvoient aux trois piliers du développement durable. Les enquêtes de noel d EDD Education au Développement Durable Le chauffage Eléments de réponse et compléments D i r e c t i o n d e s S e r v i c e s D é p a r t e m e n t a u x d e l E d u c a t i o n

Plus en détail

Annexe1 : cartes «Bêtes» et cartes «Trouve-moi» - Planche 1/4 recto

Annexe1 : cartes «Bêtes» et cartes «Trouve-moi» - Planche 1/4 recto 25 Annexe1 : cartes «s» et cartes - Planche 1/4 recto Corneille Ecureuil roux Gendarme Hérisson Mulot Pic-vert Annexe1 : cartes «s» et cartes - Planche 1/4 verso Ce petit mammifère fréquente les lieux

Plus en détail

Portrait- robot du frelon asiatique.

Portrait- robot du frelon asiatique. Portrait- robot du frelon asiatique. Comment le reconnaître? Le frelon asiatique est facilement reconnaissable. Il mesure 3 à 4 cm, se distingue par son teint brun foncé et présente un abdomen avec un

Plus en détail

Mieux connaître la renouée du Japon

Mieux connaître la renouée du Japon Mieux connaître la renouée du Japon Sous le terme «renouée du Japon» se cache en fait deux espèces à l aspect et aux caractéristiques écologiques très similaires : la Renouée du Japon (Fallopia japonica)

Plus en détail

Lutte contre les mauvaises herbes

Lutte contre les mauvaises herbes Chapitre 26 Lutte contre les mauvaises herbes Dans ce chapitre Mots-clés Mauvaises herbes Après avoir étudié la matière de ce chapitre, vous serez en mesure de : 1. Définir ce qu est une mauvaise herbe.

Plus en détail

Programme de soutien aux plantations agroforestières «Agroforesterie en Languedoc-Roussillon»

Programme de soutien aux plantations agroforestières «Agroforesterie en Languedoc-Roussillon» Programme de soutien aux plantations agroforestières «Agroforesterie en Languedoc-Roussillon» Mémento de plantation Crédit photos et dessins : Dominique Mansion, Jean-Louis Corsin, Arbre et Paysage 32

Plus en détail

Quelques conseils pour le grand nettoyage de printemps de votre jardin

Quelques conseils pour le grand nettoyage de printemps de votre jardin Qui dit printemps, dit jardin! Quelques conseils pour le grand nettoyage de printemps de votre jardin TABLE DES MATIÈRES 2 Un beau gazon, ça pousse tout seul? 2 Dix conseils 7 Conclusion : ne vous laissez

Plus en détail

LES ACARIENS LE BOMBYX

LES ACARIENS LE BOMBYX LES ACARIENS De nombreuses espèces d acariens attaquent les arbres et arbustes d ornement. Larves, nymphes et adultes vident les cellules notamment dans les jeunes organes. Les symptômes observés dépendent

Plus en détail

HAIES PRÊTES-À-PLANTER QUICK HEDGE

HAIES PRÊTES-À-PLANTER QUICK HEDGE COMMENT CHOISIR LA VARIÉTÉ D UNE HAIE PRÊTE-À-PLANTER? Les variétés caduques perdent leurs feuilles en hiver (exemple: le charme, l'érable) ; Plus d infos ci-dessous. Les variétés marcescentes gardent

Plus en détail

Fiche conseil n 8 Les 4 saisons du compostage

Fiche conseil n 8 Les 4 saisons du compostage Fiche conseil n 8 Les 4 saisons du compostage Le compost au printemps Le compost en été Le compost à l automne Le compost en hiver Le compost au printemps La saison idéale pour démarrer son compost...

Plus en détail

Comment bien s hydrater pendant l été?

Comment bien s hydrater pendant l été? Comment bien s hydrater pendant l été? C est bien connu, il faut boire davantage en été pour ne pas se déshydrater, notamment en cas de forte chaleur. Il faut en effet être vigilant dès que la température

Plus en détail

Chap9 TS LES RELATIONS ENTRE ORGANISATION ET MODE DE VIE RESULTAT DE L EVOLUTION : EXEMPLE DE LA VIE FIXEE CHEZ LES PLANTES

Chap9 TS LES RELATIONS ENTRE ORGANISATION ET MODE DE VIE RESULTAT DE L EVOLUTION : EXEMPLE DE LA VIE FIXEE CHEZ LES PLANTES Chap9 TS LES RELATIONS ENTRE ORGANISATION ET MODE DE VIE RESULTAT DE L EVOLUTION : EXEMPLE DE LA VIE FIXEE CHEZ LES PLANTES Restitution des acquis L organisation des plantes est liée aux exigences de leur

Plus en détail

informatifs textes informatifs activités 6 pour chaque texte Lire et comprendre des textes de lecture Échantillon gratuit

informatifs textes informatifs activités 6 pour chaque texte Lire et comprendre des textes de lecture Échantillon gratuit 1 de lecture 2 3 6 activités 6 pour chaque texte textes informatifs Chaque activité vise à développer une habileté spécifique bien identifiée, pour laquelle des stratégies de lecture précises sont proposées.

Plus en détail

Composter, c est naturel!

Composter, c est naturel! Composter, c est naturel! Le compostage consiste à décomposer la matière organique par l action de l air, des bactéries et organismes vivants du sol pour la transformer en humus. Réduire la quantité de

Plus en détail

QUELS EFFETS PEUVENT AVOIR CERTAINS PRODUITS SUR LES PLANTES?

QUELS EFFETS PEUVENT AVOIR CERTAINS PRODUITS SUR LES PLANTES? ACTIVITÉ 1 QUELS EFFETS PEUVENT AVOIR CERTAINS PRODUITS SUR LES PLANTES? OBJECTIFS DE CONTENU ET D EXPÉRIMENTATION Cette activité permet aux élèves de réaliser que certains produits ont un effet sur la

Plus en détail

ENTRETIEN DE LA PELOUSE

ENTRETIEN DE LA PELOUSE Source : Fafard Savoir vert ENTRETIEN DE LA PELOUSE C est naturel de vouloir une belle pelouse. Saviez-vous que le secret d une belle pelouse repose sur un sol riche et équilibré? En effet, cette richesse

Plus en détail

Cette infatigable travailleuse. loupe

Cette infatigable travailleuse. loupe Daniel Steenhaut Cette infatigable travailleuse Les abeilles sauvages et domestiques sont des insectes qui appartiennent à l ordre des hyménoptères (groupe d insectes qui comprend aussi les guêpes et les

Plus en détail

Fiche Pédagogique Poster «L abeille butineuse»

Fiche Pédagogique Poster «L abeille butineuse» Fiche Pédagogique Poster «L abeille butineuse» V121116 La commune de Grez-Doiceau a acquis un ensemble de posters dans la cadre du plan Maya ; ils illustrent la vie de l abeille et des autres insectes

Plus en détail

Fiche conseil n 5. Faire du compost de qualité

Fiche conseil n 5. Faire du compost de qualité Fiche conseil n 5 Faire du compost de qualité Faire du compost de qualité Réussir son compost Le composteur est désormais installé dans votre jardin, il faut maintenant l alimenter. Pour obtenir un compost

Plus en détail

PROGRAMME D EDUCATION INFIRMIERE

PROGRAMME D EDUCATION INFIRMIERE PROGRAMME D EDUCATION INFIRMIERE INTRODUCTION La réhabilitation respiratoire est un programme personnalisé de prise en charge, dispensé aux patients atteints d une maladie respiratoire chronique, par

Plus en détail

Comment planter des tomates à l'envers En moins de 12 minutes chrono! Sans avoir de l'eau qui coule partout...

Comment planter des tomates à l'envers En moins de 12 minutes chrono! Sans avoir de l'eau qui coule partout... Comment planter des tomates à l'envers En moins de 12 minutes chrono! Sans avoir de l'eau qui coule partout... Copyright 2011 Planterdestomates.com 1 / 15 TABLE DES MATIERES 1. INTRODUCTION... 3 2. POURQUOI

Plus en détail

ACARIENS DE POUSSIERE DE MAISON ACARIENS DE STOCKAGE

ACARIENS DE POUSSIERE DE MAISON ACARIENS DE STOCKAGE ACARIENS DE POUSSIERE DE MAISON ACARIENS DE STOCKAGE Conseils et renseignements pour les patients allergiques Your Partner in Anaphylaxis + Immunotherapy Chère patiente allergique, Cher patient allergique,

Plus en détail

Jean-Marie Gleize. février 2006 ------------------ le bruit de l eau et de la lumière inaccessible là où elle paraît se rendre

Jean-Marie Gleize. février 2006 ------------------ le bruit de l eau et de la lumière inaccessible là où elle paraît se rendre Jean-Marie Gleize février 2006 ------------------ le bruit de l eau et de la lumière inaccessible là où elle paraît se rendre Elle ne sert qu une fois. Il pleut longtemps et longtemps. J ai commencé un

Plus en détail

Nom, prénom Cahier de S.V.T. p. 18 8- Observer la colonisation du milieu par les végétaux Vocabulaire : colonisation, hypothèse

Nom, prénom Cahier de S.V.T. p. 18 8- Observer la colonisation du milieu par les végétaux Vocabulaire : colonisation, hypothèse Nom, prénom Cahier de S.V.T. p. 18 8- Observer la colonisation du milieu par les végétaux Vocabulaire : colonisation, hypothèse Sur l'île de Au sud de l', en novembre 1963, une île volcanique apparaît

Plus en détail

LE COMPOSTAGE. Un jeu d enfant! Guide pratique du compostage domestique

LE COMPOSTAGE. Un jeu d enfant! Guide pratique du compostage domestique LE COMPOSTAGE Un jeu d enfant! Guide pratique du compostage domestique POURQUOI COMPOSTER? Je réduis ma poubelle 40 à 70 kg de déchets en moins par habitant chaque année. Ma poubelle est 30% plus petite.

Plus en détail

Réunion Publique Opération Compostage Individuel

Réunion Publique Opération Compostage Individuel Réunion Publique Opération Compostage Individuel Introduction : 1) mettre nos déchets dans le composteur et non à la poubelle? 2) transformer nos déchets en compost? 3) utiliser le compost? 4) Le paillage,

Plus en détail

Relation feuilles - fleurs

Relation feuilles - fleurs Relation feuilles - fleurs Parfois, certaines fleurs peuvent être d une structure très complexe et très difficile à réaliser tant au niveau du dessin que de la mise en couleur. Dans ce cas là, on a souvent

Plus en détail

2ième et 3ième année. Ann RainBoth

2ième et 3ième année. Ann RainBoth 2ième et 3ième année Ann RainBoth This material is covered by copyright and may not be used for commercial purposes. The author of this material has provided it for use by students and teachers in instructional

Plus en détail

Ecole Normale de l Enseignement Privé Concours d entrée interne Session novembre 2008 SCIENCES

Ecole Normale de l Enseignement Privé Concours d entrée interne Session novembre 2008 SCIENCES Ecole Normale de l Enseignement Privé Concours d entrée interne Session novembre 2008 SCIENCES Durée : 2 heures 30 Coefficient : 2 1 ère partie : Sciences physiques (15 points) I) En consultant les divers

Plus en détail

Cahier pédagogique P A R C D E T H O I R Y

Cahier pédagogique P A R C D E T H O I R Y Cahier maître Cahier pédagogique P A R C D E T H O I R Y Cycle 2 & 3 S p é c i a l R é s e r v e L Afrique 1) Le grand Koudou est une antilope remarquable grâce à ses cornes spiralées présentes uniquement

Plus en détail

Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement?

Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement? Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement? La question que l on se pose : Les végétaux ont-ils besoin d eau, de minéraux, d air

Plus en détail

Les fiches conseils SEMER ET PLANTER LES FLEURS ANNUELLES

Les fiches conseils SEMER ET PLANTER LES FLEURS ANNUELLES Les fiches conseils Réussissez chaque étape SEMER ET PLANTER LES FLEURS ANNUELLES Difficulté : Le cycle végétatif complet des fleurs annuelles se déroule sur une seule saison (au maximum un an). Semées

Plus en détail

Séquence 7. Les dents et les mâchoires

Séquence 7. Les dents et les mâchoires Les dents et les mâchoires 101 Temps suggéré Deux séances de 45 minutes Termes scientifiques Incisive Canine Molaire Omnivore Carnivore Herbivore Vue d'ensemble Dans cette séquence, les élèves étudient

Plus en détail

L histoire de l évolution des plantes en 6 étapes

L histoire de l évolution des plantes en 6 étapes Carnet d'exploration du Jardin botanique L histoire de l évolution des plantes en 6 étapes... et petit guide de l histoire de l évolution Série éducative n o 10 Bienvenue au Jardin botanique de Genève

Plus en détail

PRIMAIRE : SCIENCES SOCIALES FOLIOSCOPE DES PREMIÈRES NATIONS ET DES INUITS

PRIMAIRE : SCIENCES SOCIALES FOLIOSCOPE DES PREMIÈRES NATIONS ET DES INUITS PRIMAIRE : SCIENCES SOCIALES Objectif : Les élèves découvriront ce qu était la vie des différents peuples des Premières Nations et Inuits avant l arrivée des Européens : où ils vivaient dans les différentes

Plus en détail

et le gardien de la mangrove

et le gardien de la mangrove MAHIAKE et le gardien de la mangrove Mahiake et le gardien de la mangrove. Les appellations employées et la présentation des données, qui figurent dans le présent document, n impliquent de la part des

Plus en détail

29- Les chaines alimentaires commence toujours par un. et se termine par un

29- Les chaines alimentaires commence toujours par un. et se termine par un Fiche de révision fin d'année 4 eme primaire Complète les phrases suivantes: 1- L'absorption des aliments digère à lieu à travers. 2- Les amidons sont digères par 3- La.. est la transformation des aliments.

Plus en détail

l énergie renouvelable ou l énergie non renouvelable?

l énergie renouvelable ou l énergie non renouvelable? description l énergie renouvelable ou l énergie non renouvelable? 5 e année, Sciences et technologie Source : Adapté de Is it Renewable or Non-Renewable Energy? du programme EcoKids de Jour de la Terre

Plus en détail

Défi EDD 2014/15. Nous vous mettons au défi d'expliquer pourquoi des fleurs vont être plantées le long des routes de France pour les abeilles.

Défi EDD 2014/15. Nous vous mettons au défi d'expliquer pourquoi des fleurs vont être plantées le long des routes de France pour les abeilles. Défi EDD 2014/15 Nous vous mettons au défi d'expliquer pourquoi des fleurs vont être plantées le long des routes de France pour les abeilles. Pour vous aider à relever ce défi Après avoir lu et expliqué

Plus en détail

Activités didactiques. Le compost

Activités didactiques. Le compost Activités didactiques Le compost w w w. s l o w f o o d f o u n d a t i o n. c o m Introduction Vous trouverez ci-dessous deux idées d activités pédagogiques. Utilisez votre créativité pour les adapter

Plus en détail

Les plantes d appartement ou d extérieur les plus toxiques

Les plantes d appartement ou d extérieur les plus toxiques Prévenir les intoxications par les plantes Voici quelques précautions à prendre : 1. mettez ces plantes hors de portée des enfants 2. dans le jardin, clôturez les plants les plus dangereux 3. apprenez

Plus en détail

Association du Parc Animalier de Sainte Croix 57810 RHODES Tél: 03 87 03 92 05 - Fax: 03 87 03 95 36 www.parcsaintecroix.

Association du Parc Animalier de Sainte Croix 57810 RHODES Tél: 03 87 03 92 05 - Fax: 03 87 03 95 36 www.parcsaintecroix. Tél: 03 87 03 92 05 - Fax: 03 87 03 95 36 www.parcsaintecroix.com - courriel : parc.stecroix@wanadoo.fr coloriages Jeu de piste L Entrée et La Cuisine. 1 - Pourquoi chez les fourmis dit-on que «l amour

Plus en détail

CHANGER DE CLIMAT! Les climats sur Terre avec NOVA

CHANGER DE CLIMAT! Les climats sur Terre avec NOVA CHANGER DE CLIMAT! Climat tropical, climat tempéré, réchauffement climatique, facteurs de climat Peut-être as-tu déjà entendu toutes ces expressions. Mais sais-tu ce qu elles signifient vraiment? Nova,

Plus en détail

Les énergies renouvelables

Les énergies renouvelables Rubrique : Découverte Page : 12-13 Fiche pédagogique Magazine Les Explorateurs Décembre 2015 Titre : Les changements climatiques, parlons-en! Rubrique : BD Mini-Jean Page : 10-11 Titre : Énergie verte

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 SCIENCES ÉPREUVE ANTICIPÉE. SÉRIE ES et L. Durée de l épreuve : 1 heure 30 - Coefficient : 2

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 SCIENCES ÉPREUVE ANTICIPÉE. SÉRIE ES et L. Durée de l épreuve : 1 heure 30 - Coefficient : 2 BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 SCIENCES ÉPREUVE ANTICIPÉE SÉRIE ES et L Durée de l épreuve : 1 heure 30 - Coefficient : 2 Le sujet comporte 10 pages, numérotées de 1/10 à 10/10, dont une annexe page

Plus en détail

Je suis la haie. Un petit peu d histoire. Quelle est l origine des haies? En fait, il n y a pas une origine mais trois.

Je suis la haie. Un petit peu d histoire. Quelle est l origine des haies? En fait, il n y a pas une origine mais trois. Je suis faite d arbres, petits et grands, et je suis bien plus belle que les murs ou les clôtures que je remplace. Je suis un abri et un garde manger pour beaucoup d animaux et je possède encore bien d

Plus en détail

Végétaux Exemples d individus

Végétaux Exemples d individus Végétaux Formation Biologie 2011 2012 Végétaux Exemples d individus Végétaux Embranchement Classification Description Reproduction Mode de vie Exemples d individu Végétaux Règne > Etymologie «Végetaux»

Plus en détail

Les Activités Les Futures Forêts

Les Activités Les Futures Forêts Les Activités Les Futures Forêts MODULE A POURQUOI LES FORÊTS ET LES ARBRES SONT IMPORTANTS Ce module aidera vos jeunes à apprendre pourquoi les arbres et les forêts sont importants pour eux. Il contient

Plus en détail

Je jardine au naturel

Je jardine au naturel Je jardine au naturel Je prends soin de mon jardin Je broie, je paille Que faire de ses déchets verts? Vous disposez d un jardin, que vous entretenez vousmême. Un petit coin de paradis, qui génère en moyenne

Plus en détail

Mot : OISEAU Classe : CP (Mme BAUMGART) Date : février 2015

Mot : OISEAU Classe : CP (Mme BAUMGART) Date : février 2015 Mot : OISEAU Classe : CP (Mme BAUMGART) Date : février 2015 Séance 1 : 20 min Une collecte de mots Les élèves travaillent par groupe de 3 ou 4 avec un secrétaire. (celui qui a le plus de facilité à transcrire

Plus en détail

L inspecteur Techno mène l enquête!

L inspecteur Techno mène l enquête! L inspecteur Techno mène l enquête! Le carnet d enquête une visite proactive de l exposition MicroZoo Guide des enseignants du 3 e cycle du primaire 531, boul. des Prairies Téléphone : (450) 686-5641 Laval

Plus en détail

BIEN VIVRE AVEC LA RHINITE ALLERGIQUE

BIEN VIVRE AVEC LA RHINITE ALLERGIQUE BIEN VIVRE AVEC LA RHINITE ALLERGIQUE Les conseils ne sont en aucun cas destinés à remplacer des avis ou soins médicaux professionnels. Si vous n êtes pas certain que les conseils donnés s appliquent à

Plus en détail

Animation Les fruits en automne

Animation Les fruits en automne Animation Les fruits en automne Animations nature pour les classes au pavillon Plantamour SOMMAIRE POUR LES ENSEIGNANT(E)S 1. PRESENTATION 2. GENERALITES 3. AVANT L ANIMATION 4. PENDANT L ANIMATION 5.

Plus en détail

LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS

LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS Le compostage est un processus de dégradation biologique maîtrisé de matières organiques en présence d air. Il aboutit à la production d un produit stable : le compost, utilisable

Plus en détail

De la fleur au fruit

De la fleur au fruit De la fleur au fruit La reproduction des plantes Contenu de l outil 2 fiches «en savoir plus» : «la fleur» et «insectes pollinisateurs, quel est votre rôle» - un puzzle de fleur et sa fiche solution -

Plus en détail

POILS ET CHEVEUX. Un phanère est une production protectrice apparente de l épiderme des vertébré (poils, plume, ongles, griffes,

POILS ET CHEVEUX. Un phanère est une production protectrice apparente de l épiderme des vertébré (poils, plume, ongles, griffes, POILS ET CHEVEUX Un phanère est une production protectrice apparente de l épiderme des vertébré (poils, plume, ongles, griffes, sabots ) CARACTERISTIQUES MORPHOLOGIQUES DES POILS ET DES CHEVEUX Les cheveux

Plus en détail

ARCHITECTURE D INTÉRIEUR - 1

ARCHITECTURE D INTÉRIEUR - 1 Noriyoshi Hasegawa ARCHITECTURE D INTÉRIEUR - 1 Maîtriser le croquis de présentation Cinquième tirage 2014, avec nouvelle présentation Sommaire Introduction... 4 Chapitre 1 Les styles de dessin... 13 Tout

Plus en détail

Transcription de «Psst» T as besoin des pollinisateurs»

Transcription de «Psst» T as besoin des pollinisateurs» Transcription de «Psst» T as besoin des pollinisateurs» [Image d un garçon et d une fille en train de manger sur une table de pique-nique] [Le garçon chasse une guêpe de sa main] Vas t en, vas t en! Ne

Plus en détail

LES FleuveS. definition. Le Fleuve Loire, un fleuve vivant

LES FleuveS. definition. Le Fleuve Loire, un fleuve vivant LES FleuveS definition Un fleuve est un cours d eau qui se jette dans une mer ou un océan. Il prend sa source des montagnes ou d un lac et est alimenté par des ruisseaux ou rivières. On dit qu il coule

Plus en détail

Séance 2 : De la fleur au fruit. Schéma d'une fleur coupée en deux. D'où vient la graine de petit pois? Le cycle de développement du haricot

Séance 2 : De la fleur au fruit. Schéma d'une fleur coupée en deux. D'où vient la graine de petit pois? Le cycle de développement du haricot S24 : Les stades du développement des végétaux et ses conditions de développement : De quoi la plante a t elle besoin pour pousser? Séance 1 : Que faut il pour que la graines germent? J'observe Je lis

Plus en détail