Présentation des partenaires de CAPSE NC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation des partenaires de CAPSE NC"

Transcription

1

2 Présentation CAPSE NC CAPSE NC un bureau d études, audits, conseils, accompagnements et formations composé d une équipe d ingénieurs généralistes et spécialisés en : Prévention des risques industriels Santé sécurité au travail Sécurité incendie Lutte contre la Malveillance Protection de l environnement Génie côtier et océanique Ses missions s échelonnent de l accompagnement des PME-PMI et collectivités locales, à la réalisation de mission à l international pour le compte de grandes sociétés d ingénierie. ETUDES CONSEILS AUDITS Le gage de l amélioration continue vers un développement durable de votre entreprise FORMATIONS ACCOMPAGNEMENT La société CAPSE NC s intègre dans plusieurs réseaux de partenaires qui vous sont présentés ciaprès : Autres structures CAPSE Le Groupe d Ingénierie du Pacifique (GIP) Le Centre National de Prévention et de Protection (CNPP) 3 rue Dolbeau, Zi Ducos - BP Nouméa Cedex Tél : (687) Fax : (687) SARL au capital de CFP - Ridet :

3 Présentation des partenaires de CAPSE NC FRANCE CAPSE France NOUVELLE-CALEDONIE CAPSE Nouvelle-Calédonie POLYNESIE FRANCAISE CAPSE Polynésie Siège social : La plaine Les Ollières sur Eyrieux Tél. : +33 (0) Fax : +33 (0) Agence Sud : Immeuble Odyssée Espace Bocaud Jacou Tél. : +33 (0) Fax : +33 (0) & CAPSE Nord Agence Province Nord: Lot municipal 50 BP Pouembout Tel/Fax : (+ 687) Siège social : Centre Bruat BP Papeete TAHITI Tél/Fax. (+689) CAPSE NC est également une entité d un groupe de bureaux d études partenaires à vocations diverses, le GIP, qui se compose de : Géotech NC Laboratoires et études géotechniques BECIB Maîtrise d œuvre en bâtiments et VRD Fusion avec NC Project BEGN Maîtrise d œuvre et études en Bâtiment Génie civil et structures Fusion avec BEGC CAPSE Nord Idem CAPSE NC en Province Nord Notamment Génie côtier et Océanique GT Industries Génie et Technologies Industrielles SAMCO Assistance à Maîtrise d Ouvrage S3E Maîtrise d œuvre et études en Electricité (courants faibles & forts CAPSE PF Idem CAPSE NC et Nord en Polynésie Française 3 rue Dolbeau, Zi Ducos - BP Nouméa Cedex Tél : (687) Fax : (687) SARL au capital de CFP - Ridet :

4 Présentation CNPP CAPSE NC est le centre agréé du CNPP pour la zone Pacifique (Nouvelle Calédonie, Australie, Nouvelle Zélande, Polynésie) depuis Le CNPP (Centre National de Prévention et de Protection), expert en prévention et en maîtrise des risques, a pour vocation de développer, diffuser et évaluer les connaissances et savoir-faire en sécurité des personnes, du patrimoine matériel et immatériel et de l environnement, dans toutes les activités et tous les milieux. Les activités du CNPP s'organisent autour de 7 métiers : Etudes. Normalisation. Expérimentations. Qualifications professionnelles. Plus de 266 stages dont 55 formations qualifiantes pour les décideurs, ingénieurs, techniciens et agents de sécurité sont proposés. Presse professionnelle : «Face au Risque», «L Expert». Livres, référentiels : APSAD, CNPP, NFPA. DVD pédagogiques. Solutions informatiques. Journées d étude. Evaluation de conformité, de produits et systèmes (essais et inspections). Evaluation de personnes (jurys d'admission et d'examens). Missions : - d identification et du traitement du risque, - d organisation de la sécurité, - d assistance à la maîtrise d ouvrage, - d assistance technique à la mise en œuvre des technologies de sécurité, de veilles réglementaires. Organisme certificateur pour : les produits et équipements de sécurité A2P, les services d installation A2P Service, les services d installation, de validation et de maintenance APSAD, les Experts Evaluateurs et d Assurance EEA, les systèmes de management. Le siège du CNPP est implanté sur le Pôle Européen de Sécurité CNPP-Vernon dans l Eure, à 80km de Paris. Avec son partenariat établi avec le CNPP, CAPSE NC élargit ses possibilités de prestations en matière de formation, d accompagnement, de certification et d information. Pour en savoir plus sur le CNPP : 3 rue Dolbeau, Zi Ducos - BP Nouméa Cedex Tél : (687) Fax : (687) SARL au capital de CFP - Ridet :

5 Prévention des Risques Industriels Dossiers e t é tudes régle menta i re s I n s t a l l a t i o n s C l a s s é e s p o u r l a P r o t e c t i o n d e l E n v i r o n n e m e n t ( I C P E ) Dossier de demande d autorisation d exploiter Etude de dangers Plan d Opération Interne Politique de prévention des accidents majeurs et système de gestion de la sécurité Bilan de fonctionnement Accompagnement depuis la phase projet jusqu à l exploitation des installations R é g l e m e n t a t i o n p y r o t e c h n i q u e R é g l e m e n t a t i o n m i n e s e t c a r r i è r e s T r a n s p o r t m a t i è r e s d a n g e r e u s e s ( c o n s e i l l e r à l a s é c u r i t é) O rganisa tion de la sécurité et Pla ns d'urgence P o l i t i q u e d e P r é v e n t i o n d e s R i s q u e s M a j e u r s ( P P A M ) e t S y s t è m e d e G e s t i o n d e l a S é c u r i t é ( S G S ) Assistance à la mise en place de politique de prévention des accidents majeurs et de système de gestion de la sécurité (de l étude de dangers à l audit organisationnel) Suivi et amélioration continue de la politique de prévention des accidents majeurs P l a n s d u r g e n c e Procédures et consignes à tenir en situation accidentelle Plan d Opération Interne Plan d Urgence Maritime Plan de gestion de crise

6 Prévention des Risques Industriels A ssistance techniq ue e t p ro jet A s s i s t a n c e E x p l o i t a t i o n H S E Conseiller HSE mis à disposition du chef d entreprise pour une durée partielle ou permanente Connaissance de la réglementation HSE applicable Garant des outils en place et à créer Fait vire et évoluer la politique et le système HSE Assure des formations HSE Apporte des solutions techniques, organisationnelles et humaines. A s s i s t a n c e m a î t r i s e d o u v r a g e Identification des réglementations applicables et des meilleures techniques disponibles Définition et dimensionnement des moyens de prévention et de protection Rédaction de cahiers des charges Assistance à l obtention des permis de construire et d autorisation d exploiter A n a l y s e s d e r i s q u e s Analyse Préliminaire des Risques (APR), méthode HAZOP (procédés industriels), AMDEC (Sûreté de Fonctionnement - Fiabilité) Arbres de causes, arbres de conséquences, nœuds-papillons, MOSAR, effets dominos M o d é l i s a t i o n d e s c é n a r i o s a c c i d e n t e l s Logiciels DNV PHAST 6.4, codes TNO, Baker, BLEVE, Boil Over, UVCE, logiciels US EPA, formules analytiques, logiciel Feu d'hydrocarbures CAPSE Explosifs, Explosion de gaz, Explosion de réservoirs et canalisations, Incendie d'hydrocarbures, incendie de matières combustibles, de déchets, de bâtiments & entrepôts, Dispersion de nuage de produits toxiques et de particules (poussières, amiante, fumées, autres) Dimensionnement d'installations industrielles en fonction des distances de sécurité E t u d e s c o m p l é m e n t a i r e s Accidentologie, Malveillance et Sûreté, Risques Transport de Matières Dangereuses (Conseiller à la sécurité) Etude Foudre

7 Prévention des Risques Industriels Forma tion G e s t i o n d e s r i s q u e s i n d u s t r i e l s e n e n t r e p r i s e Rédaction d une étude de dangers Réalisation d une analyse des risques (de l analyse préliminaire des risques aux effets dominos) Système de gestion de la sécurité : principes et outils de mise en oeuvre Scénarios et outils de modélisation (de l identification des scénarios à la définition des zones de dangers) Exercices POI Rôles, organisation et articulation des interlocuteurs officiels de l entreprise (DRIRE, Préfecture, SDIS, Sécurité Civile ) R é g l e m e n t a t i o n Réglementation des installations pour la protection de l environnement (de la nomenclature à la rédaction d un dossier de demande d autorisation d exploiter) Organisation et gestion des secours (de l alerte à la prise en charge des victimes et des populations) Transport de matières dangereuses et rôle du conseiller à la sécurité Quelques références des intervenants en Prévention des Risques Industriels FALCONBRIDGE (Extraction/Traitement minerais) VALE INCO (Extraction/Traitement minerais) SLN (Extraction/Traitement minerais) SMGM (Extraction/Traitement minerais) TECHNIP (Ingénierie) HATCH (Ingénierie) SHELL PACIFIQUE / SSP (Industrie pétrolière) Société LE FROID (Brasserie) GBNC (Brasserie) LABEL EXPLO (Pyrotechnie) ORICA mining (Pyrotechnie) Air Liquide (Fabrication de gaz) COLAS (BTP)

8

9 Sécurité Incendie Dossiers et études réglementaires Dossiers Installations Classées pour la Protection de l Environnement (ICPE) : dépôt et/ou utilisations de produits inflammables, stations de distributions de carburants, entrepôts couverts Dossier de déclaration Dossier de demande d autorisation d exploiter Etude de dangers Assistance à l application des arrêtés spécifiques et instructions techniques Bilan de fonctionnement Accompagnement depuis la phase projet jusqu à l exploitation des installations Notices de sécurité Etablissements Recevant du Public Immeubles de bureaux et/ou d habitations Audit de confomité règlementaire Code du travail Règlement de sécurité incendie (ERP/IGH) Normes Assurances (APSAD, NFPA, FM ) Veille réglementaire Organisation et gestion de la sécurité incendie Assistance à l organisation de l évacuation Evaluation de la conformité réglementaire (dégagements, équipements d alarmes, balisage et éclairage de sécurité ) Définition de l organisation humaine de l évacuation Réalisation des plans d évacuation et rédaction des consignes Assistance à la mise en place d exercices d évacuation Assistance à l organisation de l intervention Audit et définition des moyens de protection et de lutte contre l incendie Définition de l organisation humaine de l intervention Rédaction des consignes et plans d intervention Plans d urgence Plan d Opération Interne Cellule de crise Plan de survie et de reprise d activité après sinistre 1 6 r u e G a l l i é n i B P N o u m é a N o u v e l l e C a l é d o n i e Tel : (687) / Fax : (687) / Site Internet :

10 Sécurité Incendie Assistance technique et projet Assistance à maîtrise d ouvrage Identification des réglementations, des normes applicables et des meilleures techniques disponibles Définition et dimensionnement des moyens de prévention, de protection et de lutte contre l incendie Rédaction de cahiers de clauses techniques et particulières (CCTP) Assistance à l obtention des permis de construire et d autorisation d exploiter Coordination SSI (Système de Sécurité Incendie) Analyse des besoins de mise en sécurité Choix de la catégorie du SSI et conception du SSI Vérification du respect des règles d installation Réception technique du SSI Constitution du dossier d identité du SSI Audit de sécurité incendie (mesures techniques, constructives et organisationnelles) Audit de vulnérabilité (protection des biens, risques assurances, reprise d activité) Etudes incendie et modélisation Modélisation des flux thermiques et dispersion des fumées Evaluation des besoins en eau Evaluation des conséquences d un incendie sur l environnement Formation incendie Management de la sécurité incendie et réglementation Compréhension et évaluation des risques d incendie Management de la sécurité incendie en entreprise Aspects réglementaires de la sécurité incendie Mise en place, rédaction et suivi d un permis de feu Gestion des situations d urgence et conduite à tenir face à un incendie Formation des responsables et guides d évacuation Formation à l alerte et à l utilisation des moyens de première intervention Formation à l accueil des secours extérieurs Références des intervenants en sécurité incendie ATMEL (Microélectronique) Centre International de Toxicologie (Biologie) CNPP (Expertise Formation Assurances) DCN (Marine nationale) FALCONBRIDGE (Extraction/Traitement minerais) GOSS Systèmes graphiques (Impression offset) SHELL PACIFIQUE / SSP (Industrie pétrolière) TECHNIP (Ingénierie) HISPANO-SUIZA (Aéronautique) VALE INCO (Extraction/Traitement minerais) LABORATOIRES PIERRE FABRE (Pharmacie) SCHNEIDER ELECTRIC (Construction électrique) 1 6 r u e G a l l i é n i B P N o u m é a N o u v e l l e C a l é d o n i e Tel : (687) / Fax : (687) / Site Internet :

11 Santé Sécurité au Travail Dossiers et études réglementaires A p p l i c a t i o n e t f o r m a l i s a t i o n d e l a r é g l e m e n t a t i o n r e l a t i v e à l é v a l u a t i o n d e s r i s q u e s p r o f e s s i o n n e l s Accompagnement à la mise en oeuvre de l Evaluation des Risques Professionnels (création d outils, animation des groupes de travail, formation d un référent dans l entreprise, rédaction dossier d évaluation) Prévention du risque chimique, bruits, mécanique, biologique, psychosociaux, manutention, incendie, routier, rayonnements ionisants... Prévention des risques d explosion (ATEX) S u i v i d e s e n t r e p r i s e s e x t é r i e u r e s Plans de Prévention Protocole de sécurité pour les opérations de chargement déchargement A u d i t e t v e i l l e r è g l e m e n t a i r e Management de la Santé - Sécurité au tra vail R é f é r e n t i e l s O H S A S Accompagnement et assistance à la mise en place de système de management de la santé et la sécurité au travail (de la réalisation du diagnostic initial à l audit de pré-certification) Suivi et amélioration continue de la politique santé sécurité au travail M i s e e n œ u v r e d e s y s t è m e d e m a n a g e m e n t i n t é g r é S é c u r i t é - Q u a l i t é - E n v i r o n n e m e n t ( O H S A S , I S O , I S O ) C r é a t i o n d e b a s e s d e d o n n é e s s u r m e s u r e s u r l e s s u j e t s o p é r a t i o n n e l s d e l a s a n t é s é c u r i t é d u t r a v a i l gestion de l évaluation des risques professionnels, analyse des incidents / accidents du travail, produits chimiques, équipements, entreprises extérieures intervenantes, formation/habilitation permis de travail A s sista nce technique e t p rojet E t u d e d e s p o s t e s e t c o n d i t i o n s d e t r a v a i l Evaluation des risques : identification des sources de dangers chroniques et ou accidentels, quantification des niveaux d exposition (bruit, poussières, substances chimiques, manutention manuelles et ports de charges ) et des niveaux d ambiance (éclairage, température, ventilation ), comparaison aux valeurs seuils Propositions d amélioration (mode opératoire, ergonomie, protection collective et individuelle, ) Signalisation des équipements, produits et zones à risques Rédaction des consignes et fiches de sécurité au poste de travail, Préparation de modules d information et de formation et des opérateurs Assistance à la mise en place de plan de surveillance en relation avec le service de santé au travail

12 Enquêtes accident/incident Santé Sécurité au Travail M e s u r a g e s d e x p o s i t i o n a u x p o u s s i è r e s e t s u b s t a n c e s c h i m i q u e s Echantillonnage et mesurages en poste fixe (laboratoire, atelier de production) Prélèvements dynamiques M e s u r a g e s d e s n i v e a u x d e x p o s i t i o n s o n o r e Cartes de bruit, classification des zones de risque acoustique Dosimétrie A s s i s t a n c e à m a î t r i s e d o u v r a g e Identification des réglementations applicables et des meilleures techniques disponibles Etudes ergonomiques Définition et dimensionnement des moyens de prévention et de protection Rédaction de cahiers des charges C o o r d i n a t i o n s é c u r i t é e t p r o t e c t i o n d e l a s a n t é Plan Général de Coordination Gestion des sous-traitants (PPSPS, inspection chantier, contrôle réglementaire, formation du personnel, FDS, permis de travail...) Animation quart d heures sécurité F orma tio n / Sensib i l isa tio n Sé curité I n g é n i e u r i e d e f o r m a t i o n G e s t i o n d e l a s é c u r i t é e n e n t r e p r i s e e t r é g l e m e n t a t i o n Membre du CHSCT Présider le CHSCT Sauveteur Secouriste du Travail cadre INRS Droit du travail de Nouvelle-Calédonie : santé sécurité Responsabilité civile et pénale M a i t r i s e d e s r i s q u e s Produits chimiques, CMR, TMD Légionellose Bruit Gestes et postures Risques psychosociaux Amiante environnementale Opérations de levage, élingage Travail en hauteur Electrique Réseau incendie Espace confiné Permis de travail Rayonnements ionisants

13 Enquêtes accident/incident Santé Sécurité au Travail O u t i l s m é t o d o l o g i q u e Evaluation des risques et rédaction du dossier d évaluation Analyse des accidents de travail (méthodologie de l arbre des causes) Gestion de crise Audit de sécurité Références en Santé Sécurité au Travail VALE INCO (extraction/traitement minerais) NESTLE (agroalimentaire) 2TCR (maintenance bâtiment) ALSTOM (énergie) ARBE (BTP) Clinique Baie des Citrons (médical) FONDACAL (forage, fondations) JLP (route) KOMATSU (vente et maintenance engins) IRN (impression) Pacifique Presse Communication (média) SDD (grande distribution) SOCALMO (BTP) SODEXO (restauration, hébergement) TOTAL(pétrolier) TSW NC(maintenance industrielle) OLK Building (BTP) JV HATCH TECHNIP (ingénieurie, grand projet) KONIAMBO NICKEL SAS (extraction/traitement minerais) Chambre de Commerce et d Industrie SLN (extraction/traitement minerais) CHT Gaston Bouret (médical) ETV (gestion des déchets) OCEF (agro-alimentaire) SMGM (extraction minerais) Océanienne de Recherche (forage minier) Pacifique Print (impression) PCI (maintenance engins miniers) SIC (gestion immobilière) SOCOMETRA (électricité, mécanique, maintenance) South Pacific Tour (tourisme) SSP (pétrolier) Ville de Nouméa (collectivité publique) SAS Goro Mines Lycée Petro Attiti (scolaire) Centre International de Toxicologie (Biologie) GOSS Systèmes graphiques (Impression offset) GROUPE SEB (Electroménager) THALES (Aéronautique) HISPANO-SUIZA (Aéronautique) SNECMA (Aéronautique) LABORATOIRES PIERRE FABRE (Pharmacie) LACROIX TOUS ARTIFICES (Pyrotechnique) RIETER ICBT (Machines textiles) SANOFI-AVENTIS (Pharmacie) SCHNEIDER ELECTRIC (Construction électrique) SITA (Déchets) TRW Systèmes Aéronautiques (Aéronautique)

14

15 Malveillance D ossie rs et é tudes E t u d e s r é a l i s é e s à l a d e m a n d e d e s a s s u r e u r s, d e s a s s o c i a t i o n s o u e n c o r e d e s i n d u t r i e l s s u r l a p r o t e c t i o n d e s v a l i s e s d e s b â t i m e n t s, d e s p r o d u i t s s e n s i b l e s ( œ u v r e s d a r t, v a l i s e s d e t r a s p o r t d e f o n d ) Organisation du dispositif de surveillance générale de l établissement, Analyse des atteintes malveillantes possibles (menaces) et élaboration d un schéma directeur de sûreté A n a l y s e t e c h n i q u e d e s m a t é r i e l s u t i l i s é s D é f i n i t i o n d e p o l i t i q u e e t p l a n d a c t i o n d e p r o t e c t i o n c o n t r e l e s a c t e s d e m a l v e i l l a n c e ( z o n e s e t v a l e u r s à p r o t é g e r, s y s t è m e d e s u r v e i l l a n c e e t d e c o n t r ô l e ) s u i t e à l a u d i t d u s y s t è m e d e s û r e t é O rganisa tio n et gestion d e la m a lv eilla nce O r g a n i s a t i o n d e l a l u t t e c o n t r e l a m a l v e i l l a n c e Evaluation des moyens techniques existants, Définition de l organisation humaine de lutte, Rédaction de consignes, Assistance à la mise en place d exercices terrain. A s s i s t a n c e à l a m i s e e n p l a c e d e s y s t è m e d e g e s t i o n d e l a s û r e t é Définition d un référentiel de système de management, Définition d une politique de lutte contre la malveillance et la détermination des enjeux du système, Elaboration d outils d audit et d aide à la hiérarchisation des menaces, Définition d un système documentaire (procédures, consignes ), Accompagnement dans les démarches de certification de l activité (ISPS, NFX , OACI, APSAD, FSR/TAPA ) P l a n s d u r g e n c e Cellule de crise Plan de survie et de reprise d activité après sinistre Plan de continuité d activité

16 Malveillance A s sista nce technique e t p rojet A s s i s t a n c e à m a î t r i s e d o u v r a g e Identification des normes applicables et des meilleures techniques disponibles Définition et dimensionnement des moyens de prévention, de protection et de lutte contre la malveillance Rédaction de cahiers de clauses techniques et particulières (CCTP) Etude technique des offres de consultation d entreprise Réception d Installation Assistance à la conception et exploitation de plateforme de gestion de la sûreté (contrôle d accès, vidéosurveillance, télésurveillance ) R e c e p t i o n d e s i n s t a l l a t i o n s d e p r o t e c t i o n Détection Intrusion, Contrôle d accès, Télésurveillance, Vidéosurveillance, Protection mécanique (coffres-forts, portes, serrures) A u d i t d e s û r e t é ( m e s u r e s t e c h n i q u e s, c o n s t r u c t i v e s e t o r g a n i s a t i o n n e l l e s ) A u d i t d e v u l n é r a b i l i t é ( p r o t e c t i o n d e s b i e n s, r i s q u e s a s s u r a n c e s, r e p r i s e d a c t i v i t é ) F orma tio n Malve i l lance M a n a g e m e n t d e l a s û r e t é Se familiariser avec la sûreté malveillance, Cycle technique de Malveillance, Connaître les dispositifs et outils de la sûreté urbaine, Acquérir une vision globale de l intelligence économique, Mettre en œuvre un système de management de la sûreté. G e s t i o n d e s s i t u a t i o n s d u r g e n c e e t c o n d u i t e à t e n i r Mettre en place une organisation capable d identifier la menace, Concevoir et organiser la gestion des accès, Formation des responsables face à une intervention, Prévenir et réduire le vol de marchandises, Réduire le risque d agression grâce aux bons comportements Devenir Agents de Prévention Sécurité (CQP APS), chef de poste de sécurité. Références des intervenants en Malveillance ATMEL (Microélectronique) CNPP (Expertise Formation Assurances) FALCONBRIDGE (Extraction/Traitement minerais) INCO Ltd (Extraction/Traitement minerais) LABORATOIRES PIERRE FABRE (Pharmacie) SHELL PACIFIQUE (Industrie pétrolière) Société LE VIGILANT (Société de Surveillance Humaine)

17 Environnement terrestre F a i s a b i l i t é > C o n c e p t i o n > D C E > C h a n t i e r > E x p l o i t a t i o n > C e s s a t i o n e t r é h a b i l i t a t i o n D ossie rs et é tudes régleme n ta i re s I n s t a l l a t i o n s C l a s s é e s p o u r l a P r o t e c t i o n d e l E n v i r o n n e m e n t ( I C P E ) Dossier de déclaration, Dossier de demande d autorisation d exploiter, Porter à Connaissance, Assistance enquête publique, assistance relecture du projet d arrêté d autorisation d exploiter Audits de conformité et propositions d actions correctives Mise en œuvre de plans de surveillance des rejets et des nuisances : eau superficielle, souterraine, rejets atmosphériques, bruit, bilan de fonctionnement, déclaration d émissions polluantes Dossier de cessation d activité, réhabilitation M i n e s e t c a r r i è r e s Dossier de demande d autorisation d exploiter, Assistance enquête publique, assistance relecture du projet d arrêté d autorisation d exploiter Mise en œuvre de plans de surveillance des rejets et des nuisances : eau superficielle, souterraine, rejets atmosphériques, bruit, Dossier de cessation d activité, réhabilitation Déclaration minière E t u d e s e t n o t i c e s d i m p a c t s u r l e n v i r o n n e m e n t ( D o m a i n e P u b l i c M a r i t i m e e t F l u v i a l, d é f r i c h e m e n t, u r b a n i s m e ) Etat initial du site et de son environnement, intervention d experts en faune et en flore, analyses d eaux, études acoustiques, Evaluation des impacts environnementaux bruts et résiduels (Méthode CAPSE), Evaluation des impacts sociaux et sanitaires Assistance à la mise en place du plan de surveillance : eau, air, sol, sous-sol, écosystèmes, bioaccumulation... Définition du plan de réhabilitation (démantèlement des installations et remise en état du site en fin d exploitation) S i tes et so l s pollués D i a g n o s t i c s d e s i t e s p o t e n t i e l l e m e n t p o l l u é s Analyse historique et environnementale, Diagnostic de site et schéma conceptuel, Evaluation Quantitative des Risques Sanitaires (EQRS), Interprétation de l'état des milieux (IEM) et plan de gestion, Analyses et suivi de nappes, de sols, d eaux de surface

18 Environnement terrestre D échets R é h a b i l i t a t i o n d e d é c h a r g e s Diagnostic environnemental du site et état des pollutions potentielles et avérées Proposition de scenarii de réhabilitation et évaluation des coûts de la réhabilitation Proposition de suivi environnemental post-réhabilitation A s s i s t a n c e p o u r l a m i s e e n p l a c e d e n o u v e a u x m o d e s d e g e s t i o n c o m m u n a l e d e s d é c h e t s Assistance pour la définition de nouveaux modes de collecte et de gestion sur la commune Préparation, sensibilisation des populations au tri sélectif E t u d e s d é c h e t s, m i s e e n œ u v r e d u n e p o l i t i q u e d e r é d u c t i o n e t d e g e s t i o n d e s d é c h e t s Réduction des déchets à la source Classification et tri des déchets : déchets solides et liquides non dangereux (Inertes, DM, DIB) et dangereux (DIS, DASRI, DTQD) Collecte interne, stockage et étiquetage. Chargement sur site et transport des déchets dangereux (ADR) Recherche de filières d élimination : recyclage et valorisation, traitement physico-chimique, incinération, enfouissement P rélèveme nts e t analyses A n a l y s e s d e a u x s u p e r f i c i e l l e s, s o u t e r r a i n e s, l i x i v i a t s, a n a l y s e s d e s o l s Echantillonnage in situ à l aide de matériel adapté et suivant les normes en vigueur Prélèvement en piézomètres Conditionnement et transport des échantillons au laboratoire dans des conditions adaptées Analyse critique des résultats M e s u r e s d e b r u i t Détermination des points de mesure de bruit en fonction des sensibilités de l environnement et des réglementations en vigueur Réalisation des mesures de bruit in situ à l aide d un matériel adapté (sonomètre de classe 1) Dépouillement des enregistrements et analyse critique des résultats

19 Environnement terrestre G e s tion des milieux natu re l s P l a n d e g e s t i o n d e s m i l i e u x n a t u r e l s Plan de gestion des écosystèmes d intérêt patrimonial : forêts sèches, mangroves, etc. Plan de gestion des bassins versants S u i v i e n v i r o n n e m e n t a l d e s m i l i e u x Diagnostics, Faune et flore : inventaires et suivis par des experts, Analyse globale de l évolution des milieux à l échelle de l écosystème, Conseils pour limiter les impacts sur l environnement F orma tio n, in i tiation, in te rven tio n p édagogique D i f f é r e n t s p u b l i c s Animation de réunions en gestion participative Intervention pédagogiques auprès des scolaires Intervention de formation dans les cursus universitaires et professionnels Formation des administrations et des entreprises D o m a i n e s v a r i é s e t f o r m a t i o n s a d a p t é e s a u c a s p a r c a s Diagnostic initial de développement durable Les systèmes de management de l environnement (norme ISO 14001) Se familiariser avec la gestion de l environnement Gestion des déchets (réglementation, tri, collecte, filière d élimination) Spécificités et évolution de la réglementation en environnement en Nouvelle-Calédonie Réglementation des Installations Classées pour la Protection de l Environnement, analyser et mettre en œuvre les prescriptions de l arrêté d autorisation d exploiter Evaluer et maintenir la conformité réglementaire de son exploitation Intervention sur des fuites et épandages de matières dangereuses

20 Environnement Environnement terrestre A s sista nce technique e t p rojet A s s i s t a n c e à m a î t r i s e d o u v r a g e e t m a î t r i s e d œ u v r e Aide à la décision sur des variantes techniques ou d implantations de site Identification des réglementations applicables et des meilleures techniques disponibles Définition et dimensionnement des moyens de prévention et de protection de l environnement Rédaction de cahiers des charges d exigences techniques et réglementaires Assistance à l obtention des permis de construire et d arrêtés d autorisation d exploiter Q u a l i t é d e s c o n s t r u c t i o n s, c i b l e s d e d é v e l o p p e m e n t d u r a b l e, H Q E CAPSE est membre du Comité Calédonien de l Eco-Logis Assistance à Maitrise d ouvrage et à Maitrise d œuvre pour l éco-construction et l écogestion, Analyse environnementale préalable du site, Définition et hiérarchisation des objectifs, Pièces du Dossier de Consultation des Entreprises et estimation financière Conseils pour la mise en œuvre de constructions HQE (Haute Qualité Environnementale), Conseils pour le choix des matériaux, le choix des procédés techniques et énergétiques, Suivi d exploitation 2 ans après la livraison, contrôles, bilan de performance, analyse des écarts, proposition de mesures correctives, Assistance à l obtention de certifications environnementales C h a n t i e r s à f a i b l e s n u i s a n c e s Assistance à la programmation de chantiers à faibles nuisances et Chantiers Verts (Dossier de Consultation des Entreprises, chiffrage, Analyse des offres, Conseils) Pilotage Environnemental de chantiers, sensibilisation des entreprises, bilans technique et financier S y s t è m e s d e m a n a g e m e n t i n t é g r é s S é c u r i t é - Q u a l i t é - E n v i r o n n e m e n t ( O H S A S , I S O , E N V O L e t I S O ) Accompagnent et assistance à la mise en place de système de management de l environnement (de la réalisation de l analyse environnementale à l audit de précertification) Suivi et amélioration continue de la politique environnementale Ils nous ont fait confiance : Commune de Maré Commune de Yaté EEC (Énergie) EMC (Recyclage métaux) AEROWATT NC (Energies renouvelables) PROMOBAT Développement (Promotion immobilière) Société Le Nickel (traitement de minerais) ENDEL (Construction industrielle) FALCONBRIDGE SMSP (Extraction/Traitement minerais) VALE INCO (Extraction/Traitement minerais) Société LE FROID (Brasserie) SSP (anciennement SHELL PACIFIQUE, Pétrolier) VEOLIA (traitement des déchets)

21 G é n i e C ô tier et O c éa n i q u e L e s m e s u r e s e n m e r ( a c q u i s i t i o n e t t r a i t e m e n t d e s d o n n é e s ) Mesures océanographiques (Courants, houles, marées) Relevés bathymétriques «petits fonds» Mesures météorologiques Prélèvements et analyse de qualité de l eau et des sédiments Reconnaissance de la faune et de la flore sous-marine E t u d e s e t C o n s e i l s Modélisation numérique des processus physiques Propagation de la houle et agitation de surface Modélisation des conditions de déferlement Hydrodynamique locale et régionale Transport sédimentaire et morphodynamique sédimentaire Dilution des effluents Dispersion d une nappe d hydrocarbure dans le milieu marin Zones inondables (rurales, urbaines et rivières) Logiciels de calculs: DELFT3D (FLOW, WAVE, MOR, PAR, WAQ), REFDIF, VISUAL PLUME, CORMIX, MATLAB, logiciels US EPA SOBEK (Urban, Rural, River) Expertise technique et ingénierie marine Littoral, estuaires et rivières Evaluation des processus physiques côtiers Elaboration des stratégies de protection Plan de réhabilitation des plages par engraissement Plan de dragage Confortement de berges Dimensionnement d ouvrages maritimes (APS, APD) Marina, port de plaisance, voies navigables Port industriel (Application des Normes EUROCODE) Ouvrages de protection du littoral : digues, brise-lames, récifs artificiels Structures en mer et ouvrages d aménagement des fronts de mer Prises d eau de mer Ouvrages d évacuation, émissaires Assistance à la maîtrise d ouvrage 3 r u e D o l b e a u, Z i D u c o s B P N o u m é a N o u v e l l e C a l é d o n i e S i t e i n t e r n e t : w w w. c a p s e. n c

ECOLE D ARZEW (EAZ) SECURITE INDUSTRIELLE

ECOLE D ARZEW (EAZ) SECURITE INDUSTRIELLE ECOLE D ARZEW (EAZ) INDEX THEMES DUREE PERIODE ZSEC 01 ZSEC 02 EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS EN ENTREPRISE ANALYSE DES ACCIDENTS DE TRAVAIL PAR METHODE DE L ARBRE DES CAUSES 05 Jours 05 Jours ZSEC

Plus en détail

Expertise et Gestion des Risques Industriels

Expertise et Gestion des Risques Industriels Expertise et Gestion des Risques Industriels Composé d une équipe de plus de 100 collaborateurs, le groupe NEODYME a su réunir, autour de valeurs communes, des compétences pluridisciplinaires, afin de

Plus en détail

. LE CATALOGUE. PHENIX CONSEILS

. LE CATALOGUE. PHENIX CONSEILS A u d i t s, C o n s e i l s E t u d e s d e R i s q u e s. LE CATALOGUE. PHENIX CONSEILS I n g é n i e r i e F o r m a t i o n s & A s s i s t a n c e t e c h n i q u e Créée en janvier 2005, la société

Plus en détail

d i s p o n i b i l i t é r é a c t i v i t é CALESTREME C.S. I N G é N I E R I E E N P R é V E N T I O N

d i s p o n i b i l i t é r é a c t i v i t é CALESTREME C.S. I N G é N I E R I E E N P R é V E N T I O N p r o x i m i t é d i s p o n i b i l i t é r é a c t i v i t é hseq sps audit - Conseil formation CALESTREME C.S. I N G é N I E R I E E N P R é V E N T I O N Le management des risques professionnels HYGIÈNE

Plus en détail

Catalogue de formations professionnelles

Catalogue de formations professionnelles Institut Supérieur de l Environnement Catalogue de formations professionnelles Environnement Droit Santé Sécurité Système de management www.institut-superieur-environnement.com Les piliers de notre offre

Plus en détail

Master. Ingénierie du Développement Durable Spécialité Sûreté des Procédés Industriels, Environnement et Qualité. Page

Master. Ingénierie du Développement Durable Spécialité Sûreté des Procédés Industriels, Environnement et Qualité. Page Master Ingénierie du Développement Durable Spécialité Sûreté des Procédés Industriels, Environnement et Qualité Page Unités d enseignement Master 1 Semestre 1 Page 2 7AA1 Anglais Remise à niveau et perfectionnement

Plus en détail

Action de Formation à la Carte Année 2011

Action de Formation à la Carte Année 2011 CENTRE INTERNATIONAL DES TECHNOLOGIES DE L ENVIRONNEMENT DE TUNIS Direction de la Formation et du Renforcement des Capacités Action de Formation à la Carte Année 2011 CITET,Boulevard de Leader Yasser Arafat,

Plus en détail

FORMATION CONTINUE 2015

FORMATION CONTINUE 2015 FORMATION CONTINUE 2015 Prévention du risque chimique ORME CONSEIL Spécialiste du risque chimique 10 rue Fournet, 69006 LYON contact@orme-conseil.com www.orme-conseil.com PROGRAMME DE FORMATION CONTINUE

Plus en détail

9JA2 Sécurité Sûreté des Procédés

9JA2 Sécurité Sûreté des Procédés MASTER 2 S.P.I.E.Q. PREMIER SEMESTRE 7 U.E. 30E.C.T.S. 9JA1 Sûreté de Fonctionnement Fiabilité des Composants Concepts de base de la sûreté de fonctionnement Concepts : terminologie, concepts de base de

Plus en détail

Catalogue de Formation 2012

Catalogue de Formation 2012 Catalogue de Formation 2012 GREENTIPS Prévention des risques chimiques Initiation au risque amiante Les agents C.M.R. : connaissances réglementaires et actions de prévention GREENTIPS 91 C route des Romains

Plus en détail

Plan de prévention. Quoi?

Plan de prévention. Quoi? 2 Plan de prévention Quoi? Ce document a pour objectif d évaluer les risques inhérents à la coactivité entre les agents d'une collectivité et les salariés d'une Entreprise Extérieure (). Cette coactivité

Plus en détail

Catalogue 2012. Environnement. Formation. Audit. Conseil. Ingénierie. Expertise. «Notre équipe à votre service» www.cebios.fr

Catalogue 2012. Environnement. Formation. Audit. Conseil. Ingénierie. Expertise. «Notre équipe à votre service» www.cebios.fr Qualité Sécurité Catalogue 2012 Environnement Formation Audit Conseil Ingénierie Expertise «Notre équipe à votre service» www.cebios.fr Sommaire Formation : Intra/Inter/E-Learning/Visio Qualité Sécurité

Plus en détail

Environnement. Formation. Audit. Conseil. Ingénierie. Expertise

Environnement. Formation. Audit. Conseil. Ingénierie. Expertise Qualité Sécurité Catalogue 2013 Environnement Formation Audit Conseil Ingénierie Expertise «Nos innovations: e-learning, évaluation des compétences, plateau d activité, personnalisation» www.cebios.fr

Plus en détail

HYGIÈNE SÉCURITÉ E N V I R O N N E M E N T

HYGIÈNE SÉCURITÉ E N V I R O N N E M E N T Le B.O. 2 8 1 HYGIÈNE SÉCURITÉ S O M M A I R E P R É S E N T A T I O N ORGANISATION DES ENSEIGNEMENTS 1 - Unités d enseignement (UE) 2 - Tableaux des horaires et coefficients 3 - Adaptations locales 4

Plus en détail

Métiers de la Qualité, Sécurité, Environnement

Métiers de la Qualité, Sécurité, Environnement Les fiches Métiers de l Observatoire du Travail Temporaire Emploi, compétences et trajectoires d intérimaires cadres Métiers de la Qualité, Sécurité, Environnement Ingénieur méthodeordonnancement Qualité

Plus en détail

SME EnvironnEMEnt. SME EnvironnEMEnt. ExpErt En MaîtriSE des risques technologiques. RéféRences. Moyens. savoir-faire

SME EnvironnEMEnt. SME EnvironnEMEnt. ExpErt En MaîtriSE des risques technologiques. RéféRences. Moyens. savoir-faire RéféRences Sa longue expérience de la pyrotechnie et de la chimie des matériaux énergétiques permet à SME Environnement de répondre aux exigences d une réglementation de plus en plus technique et complexe.

Plus en détail

ASSISTANCE SUR SITE ENVIRONNE- MENT HYGIÈNE & SÉCURITÉ

ASSISTANCE SUR SITE ENVIRONNE- MENT HYGIÈNE & SÉCURITÉ CONSEIL APPLICATIONS WEB ASSISTANCE SUR SITE VEILLE ET CONFORMITÉ RÉGLEMEN- TAIRE FORMATIONS ENVIRONNE- MENT ÉNERGIE RISQUES QUALITÉ HYGIÈNE & SÉCURITÉ Sommaire CONSEIL ET ASSISTANCE RÉGLEMENTAIRE SITE

Plus en détail

PrÉvention sécurité. environnement. Environnement. Prévention Sécurité Environnement. Manutention pages 70-71. Sécurité pages 72-81

PrÉvention sécurité. environnement. Environnement. Prévention Sécurité Environnement. Manutention pages 70-71. Sécurité pages 72-81 SOMMAIRE PrÉvention sécurité Environnement Prévention Sécurité Environnement Manutention pages 70-71 Sécurité pages 72-81 école PSE pages 82-85 Environnement page 86 PrÉvention sécurité Environnement les

Plus en détail

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE de en Martinik NOTICE HYGIENE ET SECURITE BUREAU VERITAS ASEM Dossier n 6078462 Révision 2 Octobre 2014 Page 1 de en Martinik SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 3 1.1 OBJET DE LA NOTICE... 3 1.2 CADRE REGLEMENTAIRE...

Plus en détail

Phénomènes dangereux et modélisation des effets

Phénomènes dangereux et modélisation des effets Phénomènes dangereux et modélisation des effets B. TRUCHOT Responsable de l unité Dispersion Incendie Expérimentations et Modélisations Phénomènes dangereux Description et modélisation des phénomènes BLEVE

Plus en détail

Objet : Lancement des programmes de formation en Santé et Sécurité 3S Morocco

Objet : Lancement des programmes de formation en Santé et Sécurité 3S Morocco Casablanca, le 04/03/2013 SIEGE SOCIAL 5 Rue de la pie - Oasis - Casablanca Tél. : (212) 0 22 99 22 22 (LG) Fax : (212) 0 22 98 24 07 E-mail : troissmorocco@3smorocco.com Site web: www.3smorocco.com Capital

Plus en détail

Catalogue des formations proposées par S 3

Catalogue des formations proposées par S 3 Catalogue des formations proposées par S 3 Rue d En Bas 31580 LOUDET Tél. : 05.61.94.91.83 06.22.39.29.69 PreventionS3@yahoo.fr Principes généraux q Les modules de formation sont construits sur un modèle

Plus en détail

RÉSUMÉ NON TECHNIQUE DE L ETUDE DE DANGERS VEOLIA PROPRETE NORD NORMANDIE NOGENT-SUR-OISE. Fait à Bihorel, le 03 Octobre 2012 KALIÈS KAR 11.25.

RÉSUMÉ NON TECHNIQUE DE L ETUDE DE DANGERS VEOLIA PROPRETE NORD NORMANDIE NOGENT-SUR-OISE. Fait à Bihorel, le 03 Octobre 2012 KALIÈS KAR 11.25. RÉSUMÉ NON TECHNIQUE DE L ETUDE DE DANGERS VEOLIA PROPRETE NORD NORMANDIE NOGENT-SUR-OISE Fait à Bihorel, le 03 Octobre 2012 KALIÈS KAR 11.25. V2 La société VEOLIA PROPRETE NORD NORMANDIE (VPNN) est autorisée

Plus en détail

Retour d expérience de l INERIS sur la gestion des déchets post-accidentels

Retour d expérience de l INERIS sur la gestion des déchets post-accidentels Retour d expérience de l INERIS sur la gestion des déchets post-accidentels Jérémie DOMAS Institut National de l Environnement Industriel et des Risques Direction des Risques Chroniques Unité Déchets et

Plus en détail

Intitulé du stage. Initiation à l'environnement industriel Jeudi 15 et vendredi 16 septembre 2011

Intitulé du stage. Initiation à l'environnement industriel Jeudi 15 et vendredi 16 septembre 2011 Intitulé du stage Dates Initiation à l'environnement industriel Jeudi 15 et vendredi 16 septembre 2011 Recherche et réduction des rejets de Substances Dangereuses dans l'eau Mardi 20 septembre 2011 Mardi

Plus en détail

Prestations Proposées

Prestations Proposées Prestations Proposées Effluents gazeux - Réduction des émissions de COV et d autres composés toxiques volatils tels que H2S (couverture, inertage, etc.) - Collecte et traitement des gaz (absorption, adsorption,

Plus en détail

MASTER 2 MENTION «INGENIERIE DU DEVELOPPEMENT DURABLE» SPECIALITE «INGENIERIE DURABLE DE L ENVIRONNEMENT»

MASTER 2 MENTION «INGENIERIE DU DEVELOPPEMENT DURABLE» SPECIALITE «INGENIERIE DURABLE DE L ENVIRONNEMENT» MASTER 2 MENTION «INGENIERIE DU DEVELOPPEMENT DURABLE» SPECIALITE «INGENIERIE DURABLE DE L ENVIRONNEMENT» Le Master Mention «Ingénierie du Développement Durable» (I.D.D.) est destiné à former des spécialistes

Plus en détail

3.6 THEME F CHANTIER A FAIBLES NUISANCES THEME F CHANTIER VERT 3F P104/167. 3.6.1 Objectifs généraux Région. Répartition par type de déchets

3.6 THEME F CHANTIER A FAIBLES NUISANCES THEME F CHANTIER VERT 3F P104/167. 3.6.1 Objectifs généraux Région. Répartition par type de déchets 3.6 THEME F CHANTIER A FAIBLES NUISANCES 3.6.1 Objectifs généraux Région Planification régionale des déchets du BTP La mesure qui vise à attribuer à la Région IDF la compétence d élaboration d un plan

Plus en détail

Catalogue formations : INCENDIE / EVACUATION PERMIS FEU

Catalogue formations : INCENDIE / EVACUATION PERMIS FEU 1 Catalogue formations : INCENDIE / EVACUATION PERMIS FEU SOMMAIRE 2 Manipulation extincteur page 3 Equipier de première intervention / évacuation page 4 Equipier d intervention technique page 5 Equipier

Plus en détail

Qualité Sécurité Environnement

Qualité Sécurité Environnement Qualité Sécurité Environnement FORMATION AUDIT CONSEIL EXPERTISE >> Catalogue 2014 Nos innovations: e-learning, évaluation des compétences personnalisation Formation Hygiène Alimentaire ISO 9001 : 2008...

Plus en détail

Catalogue des formations - FMG CONSEIL FORMATION 2015-2016

Catalogue des formations - FMG CONSEIL FORMATION 2015-2016 MANAGEMENT ET TRAITEMENT DES RISQUES EN ENTREPRISE Catalogue des formations - FMG CONSEIL FORMATION 2015-2016 L INGENIEUR OU RESP. ENVIRONNEMENT I FMG CONSEIL FORMATION I 2015-2016 Maîtriser les normes

Plus en détail

PÔLE PRÉVENTION TECHNIQUE

PÔLE PRÉVENTION TECHNIQUE PRESTATIONS PÔLE PRÉVENTION TECHNIQUE Risques chimiques ANALYSE DES RISQUES, FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ, AMIANTE... Ergonomie ÉTUDES DE POSTES Métrologie MESURES SONORES, LUMIÈRE, POUSSIÈRES... Formations

Plus en détail

Aaaaaaaaaaaaaaaa aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

Aaaaaaaaaaaaaaaa aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa aaaaaaaa aaaaaaaaaaaaaa Aaaaaaaaaaaaaaaa aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa QUI SOMME NOUS? 3PSC est un cabinet spécialisé dans le Conseil, Etudes, Audit et Formation dans les domaines de Prévention, Sécurité Incendie,

Plus en détail

Ingénieur en prévention des risques

Ingénieur en prévention des risques Ingénieur en prévention des risques G1X22 Prévention hygiène et sécurité / Restauration - IR L ingénieur de recherche en prévention des risques assiste et conseille la direction de l établissement pour

Plus en détail

PLAN DE PRÉVENTION Modèle de Plan de prévention proposé par le CDG41 Service Prévention Version 1 janvier 2015

PLAN DE PRÉVENTION Modèle de Plan de prévention proposé par le CDG41 Service Prévention Version 1 janvier 2015 PLAN DE PRÉVENTION PLAN DE PREVENTION Qu est-ce qu un plan de prévention? C est un document dans lequel sont notifiées les mesures de coordination générales prises pour prévenir les risques liés à l interférence

Plus en détail

Système Management Environnemental

Système Management Environnemental Système Management Environnemental Laboratoire de Touraine Laboratoire de Touraine Laboratoire de Touraine - Bassin Eaux Pluviales Environnemental Politique Qualité Sécurité Environnement Sommaire Norme

Plus en détail

Qualité, Sécurité, Environnement

Qualité, Sécurité, Environnement Qualité, Sécurité, Environnement Santé, Sécurité, Hygiène au travail Déployer un Système de Management SST efficient (OHSAS 18001) Mettre un place une démarche «M.A.S.E.» Mettre en œuvre et optimiser l

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Définition de l emploi Le titulaire de la spécialité gestion des pollutions et protection de l environnement de baccalauréat professionnel est un professionnel

Plus en détail

Présentation de SPK Engineering. Ingénierie de la Sécurité Incendie. Assistance à maîtrise d'ouvrage et maîtrise d'œuvre

Présentation de SPK Engineering. Ingénierie de la Sécurité Incendie. Assistance à maîtrise d'ouvrage et maîtrise d'œuvre Présentation de SPK Engineering Ingénierie de la Sécurité Incendie Assistance à maîtrise d'ouvrage et maîtrise d'œuvre Sommaire Présentation de SPK Engineering Références Prestations proposées : Audit

Plus en détail

Risque Chimique : Repérage des Dangers pour la Santé

Risque Chimique : Repérage des Dangers pour la Santé Risque Chimique : Repérage des Dangers pour la Santé 1 Généralités 2 Risque Chimique / Produits Chimiques : Omniprésents dans le milieu professionnel : 38% des salariés sont exposés à au moins 1 produit

Plus en détail

SOCIETE ANONYME DE LA RAFFINERIE DES ANTILLES CLIC SARA / ANTILLES GAZ

SOCIETE ANONYME DE LA RAFFINERIE DES ANTILLES CLIC SARA / ANTILLES GAZ SOCIETE ANONYME DE LA RAFFINERIE DES ANTILLES CLIC SARA / ANTILLES GAZ Février 2009 Situation Géographique S.A.R.A. 2 Situation Géographique S.A.R.A. 3 Historique et Activité du site La Raffinerie des

Plus en détail

PLAN DE PRÉVENTION. 1 Entreprise utilisatrice... Nature :... Lieu :... Début des travaux :... Fin des travaux :...

PLAN DE PRÉVENTION. 1 Entreprise utilisatrice... Nature :... Lieu :... Début des travaux :... Fin des travaux :... PLAN DE PRÉVENTION Objectif : Le plan de prévention permet de limiter les risques liés à la coactivité des personnes présentes sur le lieu d une intervention. Il est réalisé à l issue d une visite préalable

Plus en détail

Les obligations règlementaires en matière d environnement pour les PME / PMI

Les obligations règlementaires en matière d environnement pour les PME / PMI Pôle PME - Zones d activités Réunion d information Les obligations règlementaires en matière d environnement pour les PME / PMI Jeudi 12 mai 2011 En partenariat avec Avec le soutien DIAGNOSTIC ENVIRONNEMENT

Plus en détail

LE NOS PRESENTATION DES ACTIVITES ENGINEERING. Certi é ISO 9001:2008

LE NOS PRESENTATION DES ACTIVITES ENGINEERING. Certi é ISO 9001:2008 LE NOS ENGINEERING Certi é ISO 9001:2008 PRESENTATION DES ACTIVITES Qui sommes nous? Nos services LENOS Engineering a pour mission d apporter des solutions aux besoins croissants des industries en matière

Plus en détail

CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement

CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement Salariés ou futurs salariés des entreprises qui auront pour missions d animer et/ou participer à la mise en œuvre de la politique prévention, sécurité,

Plus en détail

Vous apporter plus que la sécurits

Vous apporter plus que la sécurits Vous apporter plus que la sécurits curité. Une approche intégr grée, sur-mesure et au service du client ONET SECURITE 2010 1 1. Présentation ONET SECURITE 2010 2 ONET, un groupe de services Groupe français

Plus en détail

Programme des formations

Programme des formations LE FORUM AFRICAIN DE LA GESTION GLOBALE ET DE LA MAÎTRISE DES RISQUES ASSURANTIELS Actualité 1 ère EDIT ION POUR L AFRIQUE CENTRALE 20 26 septembre 2015 à Douala, Hôtel AKWA Palace Programme des formations

Plus en détail

D I C R I M. Les principales conséquences d un accident lors du transport de matières dangereuses peuvent être :

D I C R I M. Les principales conséquences d un accident lors du transport de matières dangereuses peuvent être : LE RISQUE TMD (Transport de matières dangereuses) Une marchandise dangereuse est une matière ou un objet qui, par ses caractéristiques physicochimiques (toxicité, réactivité ) peut présenter des risques

Plus en détail

Qualité-Sécurité-Environnement

Qualité-Sécurité-Environnement AUDITEUR INTERNE QUALITE INTRODUCTION ET RAPPELS L AUDIT - Qualité, assurance qualité, management qualité - Norme ISO 9001 v2008 - Norme ISO 19011 relatives à l audit des systèmes qualité - Définition,

Plus en détail

- SUPERVISEUR HSE - FORMATIONS : FICHE TECHNIQUE N 3

- SUPERVISEUR HSE - FORMATIONS : FICHE TECHNIQUE N 3 FORMATIONS : FICHE TECHNIQUE N 3 - SUPERVISEUR HSE - 1- OBJECTIFS Donner une formation HSE d un niveau de supervision et notamment : Aider à la définition de la politique et des objectifs HSE. Comprendre

Plus en détail

PRIMAGAZ. Site Industriel de Dainville: BILAN Environnemental 2012-2013

PRIMAGAZ. Site Industriel de Dainville: BILAN Environnemental 2012-2013 PRIMAGAZ Site Industriel de Dainville: BILAN Environnemental 2012-2013 Vendredi 10/10/20 1 LE SITE DE DAINVILLE Notre objectif : Permettre le transfert de GPL dans une enceinte sécurisée par un personnel

Plus en détail

Sites et sols pollués : impacts sur la santé, localisation, responsabilités et gestion des risques. Colloque LQE DREAL Lorraine 09/10/2015

Sites et sols pollués : impacts sur la santé, localisation, responsabilités et gestion des risques. Colloque LQE DREAL Lorraine 09/10/2015 Sites et sols pollués : impacts sur la santé, localisation, responsabilités et gestion des risques Colloque LQE DREAL Lorraine 09/10/2015 www.developpement-durable.gouv.fr I. Sites pollués : enjeux et

Plus en détail

Seul l arrêté fait foi pour fixer le contenu des prescriptions à justifier. Justifications à apporter dans le dossier de demande d enregistrement.

Seul l arrêté fait foi pour fixer le contenu des prescriptions à justifier. Justifications à apporter dans le dossier de demande d enregistrement. Guide de justification rubrique 2515 (broyage, concassage, criblage ) Arrêté ministériel de prescriptions générales pour les installations soumises à enregistrement Comme indiqué à l article 3 de l arrêté

Plus en détail

www.areelis.com www.areelis.com Centre de prestations scientifiques et de conception d installations expérimentales

www.areelis.com www.areelis.com Centre de prestations scientifiques et de conception d installations expérimentales Simulation numérique Conception de bancs d études Mesure Impression Gabel 02 32 82 39 39 - Conception : Nord-Ouest création 02 32 82 39 37 Technopôle du Madrillet 76801 Saint-Etienne-du-Rouvray Tél. 33

Plus en détail

Présentation CLIC. Compagnie de Distribution des Hydrocarbures Dépôt Pétrolier de Valence. Valence 8 décembre 2011

Présentation CLIC. Compagnie de Distribution des Hydrocarbures Dépôt Pétrolier de Valence. Valence 8 décembre 2011 Présentation CLIC Compagnie de Distribution des Hydrocarbures Dépôt Pétrolier de Valence Valence 8 décembre 2011 Coordonnateur HSEQ Logistique : Yves BLANC Vue aérienne du dépôt pétrolier de Valence Plan

Plus en détail

Qualité Hygiène-Santé Sécurité Environnement Bureau Veritas, un partenaire à la hauteur de vos enjeux

Qualité Hygiène-Santé Sécurité Environnement Bureau Veritas, un partenaire à la hauteur de vos enjeux Bureau Veritas Adresse postale : 67-71 Boulevard du Château 92571 Neuilly-sur-Seine Cedex - France Tél. : +33 (0) 1 55 24 70 00 - Fax : +33 (0) 1 55 24 81 06 info@fr.bureauveritas.com www.bureauveritas.fr

Plus en détail

INSTITUT NATIONAL DE LA PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

INSTITUT NATIONAL DE LA PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS INSTITUT NATIONAL DE LA PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS Ministère du Travail de l Emploi et de la Sécurité Sociale I.N.P.R.P Institut National de la Prévention des Risques Professionnels Décret exécutif-

Plus en détail

Stockage souterrain de gaz naturel CLIC/CSS Lussagnet 25 novembre 2014

Stockage souterrain de gaz naturel CLIC/CSS Lussagnet 25 novembre 2014 Stockage souterrain de gaz naturel CLIC/CSS Lussagnet 25 novembre 2014 CLIC: Comité Local d Information et de Concertation CSS: Commission de Suivi de Site Sommaire Investissements liés à la prévention

Plus en détail

Sols pollués urbanisme

Sols pollués urbanisme Sols pollués urbanisme en Aquitaine Prévenir et agir la réglementation en vigueur les responsabilités de chacun les risques sanitaires les leviers d action les solutions concrètes face aux problèmes qui

Plus en détail

Comité Local d Information et de Concertation du 8 novembre 2011

Comité Local d Information et de Concertation du 8 novembre 2011 Bilan annuel 2011 Etienne Lacroix Tous Artifices S.A. Comité Local d Information et de Concertation du 8 novembre 2011 Page 1 SOMMAIRE Actions réalisées pour la prévention des risques Compte-rendu des

Plus en détail

ETUDE D IMPACT ENVIRONNEMENTAL ET SOCIAL DU PROGRAMME PASP-TUNISIE

ETUDE D IMPACT ENVIRONNEMENTAL ET SOCIAL DU PROGRAMME PASP-TUNISIE REPUBLIQUE TUNISIENNE ************* MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE ************* AGENCE NATIONALE DE GESTION DES DECHETS AFRICA - PASP ************* PROGRAMME AFRICAIN RELATIF

Plus en détail

QUESTIONNAIRE «SECURITE»

QUESTIONNAIRE «SECURITE» QUESTIONNAIRE «SECURITE» IDENTIFICATION (Facultatif) Etablissements ou services (Nom et adresse) : Adresse : Adhérent? OUI NON Association gestionnaire : Nom du gestionnaire (Directeur, Présidence ) :

Plus en détail

Exemple de document unique

Exemple de document unique Exemple de document unique Tableau 1 Identification, par unité de travail, des risques professionnels (des dangers liés à un équipement, une substance, une méthode de travail susceptible de causer un dommage

Plus en détail

Fiche conseil n 6. SST OHSAS 18001 4.4. 2 : Compétence, formation et sensibilisation. Correspondance avec ILO OSH 2001 3.4. Compétences et formation

Fiche conseil n 6. SST OHSAS 18001 4.4. 2 : Compétence, formation et sensibilisation. Correspondance avec ILO OSH 2001 3.4. Compétences et formation Fiche conseil n 6 FORMATION, COMPETENCE 1. Ce qu exigent les référentiels Environnement ISO 14001 4.4.2 : Compétence, formation et sensibilisation EMAS Annexe II.-A.4.2. : Compétence, formation et sensibilisation

Plus en détail

ANIMATEUR PREVENTION SECURITE ENVIRONNEMENT

ANIMATEUR PREVENTION SECURITE ENVIRONNEMENT ANIMATEUR PREVENTION SECURITE ENVIRONNEMENT DE LA FORMATION Etre capable de : Situer son entreprise par rapport à la réglementation Analyser les risques Identifier et mesurer les écarts Proposer et animer

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

-INSPECTEUR HSE 1- OBJECTIFS 2- PERSONNES CONCERNEES-NIVEAUX REQUIS

-INSPECTEUR HSE 1- OBJECTIFS 2- PERSONNES CONCERNEES-NIVEAUX REQUIS FORMATIONS : FICHE TECHNIQUE N 2 1- OBJECTIFS -INSPECTEUR HSE L inspecteur HSE est avant tout un technicien HSE mais il est formé aux multiples tâches d inspections : Vérifier la conformité dans l exécution

Plus en détail

LE RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES

LE RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES LE RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES Il décline les activités/compétences qui peuvent être partagées par d autres métiers et d autres familles

Plus en détail

Gestion du risque industriel en 2013, dont bilan du sgs

Gestion du risque industriel en 2013, dont bilan du sgs Gestion du risque industriel en 2013, dont bilan du sgs Commission de Suivi de Site S3PI Béthune 2014 Xavier Mouterde Site Manager SI Group-Béthune SAS 2 Sommaire Incidents et accidents Actualités administratives

Plus en détail

BILAN STAGE INGENIEUR MRIE 2006.

BILAN STAGE INGENIEUR MRIE 2006. BILAN STAGE INGENIEUR MRIE 2006. Ce bilan succinct tient compte des évaluations faites par les maîtres de stage sur les étudiants et leurs formations. Ce bilan a été dressé sur 12 élèves ingénieurs (les

Plus en détail

L approche française en matière de gestion de sites et sols pollués : entre estimation du risque et pragmatisme

L approche française en matière de gestion de sites et sols pollués : entre estimation du risque et pragmatisme Intersol 2007-6e Congrès Exposition International sur les sols, sédiments et l'eau L approche française en matière de gestion de sites et sols pollués : entre estimation du risque et pragmatisme Thierry

Plus en détail

Service Prévention des Risques Professionnels. 26, rue d Aubigny - 69436 Lyon cedex 03 téléphone : 04 72 91 96 96 - télécopie : 04 72 91 97 09

Service Prévention des Risques Professionnels. 26, rue d Aubigny - 69436 Lyon cedex 03 téléphone : 04 72 91 96 96 - télécopie : 04 72 91 97 09 CAISSE RÉGIONALE D ASSURANCE MALADIE RHÔNE -ALPES Service Prévention des Risques Professionnels 26, rue d Aubigny - 69436 Lyon cedex 03 téléphone : 04 72 91 96 96 - télécopie : 04 72 91 97 09 FT 1022 OCTOBRE

Plus en détail

Cycle de formation. Dossier d'inscription au cycle 2013-2014. Votre dossier d'inscription comprend 3 documents

Cycle de formation. Dossier d'inscription au cycle 2013-2014. Votre dossier d'inscription comprend 3 documents Cycle de formation Animateur prévention/sécurité de l'industrie du béton Dossier d'inscription au cycle 2013-2014 Votre dossier d'inscription comprend 3 documents La fiche récapitulative du cycle de formation

Plus en détail

Le Groupe DERICHEBOURG La formation Derichebourg

Le Groupe DERICHEBOURG La formation Derichebourg Sécurité Derichebourg, un acteur de premier plan dans tous les métiers de la sécurité Plus de 20 ans d expérience dans les métiers de la sécurité 10 000 heures de formation en 2007 La sécurité des personnes

Plus en détail

Issue de Secours CATALOGUE CATALOGUE 2011

Issue de Secours CATALOGUE CATALOGUE 2011 CATALOGUE CATALOGUE 2011 1 SOMMAIRE Professionnelle de la prévention, de l éducation et de la sécurité incendie, toute demande de formation spécifique est envisageable dès lors qu elle entre dans le cadre

Plus en détail

Formation 2011. Manager le développement durable à l hôpital

Formation 2011. Manager le développement durable à l hôpital Formation 2011 Manager le développement durable à l hôpital Édito La mise en œuvre du développement durable dans les établissements de santé est aujourd hui une réalité et la légitimité des chantiers ouverts

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE

FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE EAU POTABLE ASSAINISSEMENT DES AGGLOMÉRATIONS ANALYSE DES EAUX FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE 2015 GESTION DES SERVICES PUBLICS DROIT ET RÈGLEMENTATION GÉNIE CIVIL ÉNERGIES RENOUVELABLES GESTION DES

Plus en détail

Il devra adapter son discours et ses exemples au niveau et à l activité prépondérante des stagiaires de son groupe.

Il devra adapter son discours et ses exemples au niveau et à l activité prépondérante des stagiaires de son groupe. Face à face pédagogique en français et en langue étrangère : 7 heures 1. Tour de table Introduction 2. Contexte et enjeux de la sécurité 3. Les risques et moyens de prévention/protection 4. Organisation

Plus en détail

PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT AU SEIN DU CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE ET DISPOSITIF D ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES I Présentation générale :

PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT AU SEIN DU CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE ET DISPOSITIF D ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES I Présentation générale : PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT AU SEIN DU CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE ET DISPOSITIF D ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES I Présentation générale : 1 -la politique sectorielle 2 - les applications au sein

Plus en détail

DEPOT PETROLIER PICOTY S.A. LA PALLICE

DEPOT PETROLIER PICOTY S.A. LA PALLICE Comité Local d Information et de Concertation du 20 Novembre 2012 DEPOT PETROLIER PICOTY S.A. LA PALLICE Bilan annuel de l exploitant 1 PRESENTATION GENERALE DU DEPOT Acheté en 1968 et successivement agrandi

Plus en détail

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation G1 Recrutements des assistants de recherche et de formation...2 G1.1 Assistant gestion de données patrimoniales...2 G1.2 Assistant technique en génie climatique...2 G1.3 Assistant technique en électricité...2

Plus en détail

BTS Métiers des Services à l Environnement

BTS Métiers des Services à l Environnement BTS Métiers des Services à l Environnement Programme de la formation Connaissance des milieux professionnels 1 - Définitions générales 2 - Organisation administrative de la France ; les pouvoirs publics

Plus en détail

Auteurs Index alphabétique n o 2002/1 15 04 2002 n o 2001/1 30 01 2001

Auteurs Index alphabétique n o 2002/1 15 04 2002 n o 2001/1 30 01 2001 Table des matières 1. Généralités Introduction Table des matières Auteurs Index alphabétique n o 2002/1 15 04 2002 n o 2001/1 30 01 2001 2. Politique de sécurité Accueil et formation des nouveaux engagés

Plus en détail

Décret n o 2012-639 du 4 mai 2012 relatif aux risques d exposition à l amiante

Décret n o 2012-639 du 4 mai 2012 relatif aux risques d exposition à l amiante Dr CROUZET Amiante decret 040512.doc Page 1 sur 8 Décret n o 2012-639 du 4 mai 2012 relatif aux risques d exposition à l amiante Publics concernés : employeurs et travailleurs qui réalisent des travaux

Plus en détail

Gestion des risques et Installations Classées pour la Protection de l Environnement

Gestion des risques et Installations Classées pour la Protection de l Environnement Réglementation ICPE Gestion des risques et Installations Classées pour la Protection de l Environnement Législation applicable En France, 500 000 établissements relèvent actuellement de la législation

Plus en détail

Quelques dates clés s pour TYM TYM : entreprise familiale créé

Quelques dates clés s pour TYM TYM : entreprise familiale créé Quelques dates clés s pour TYM TYM : entreprise familiale créé éée e en 1963 1976 : achat de Transports Trainpo 1979 :Construction des premiers entrepôts 3000 m2 1979 à 1988 : Construction de 18000 m2

Plus en détail

L assistance sur mesure aux Installations Classées pour la Protection de l Environnement. Bureau d etudes - Ingenieurs Conseils

L assistance sur mesure aux Installations Classées pour la Protection de l Environnement. Bureau d etudes - Ingenieurs Conseils ,,, Bureau d etudes - Ingenieurs Conseils L assistance sur mesure aux Installations Classées pour la Protection de l Environnement Bureau d études certifié : N 2011082763 Savoir-faire : Réalisation de

Plus en détail

Politique Santé et Sécurité au Travail à l UPV-M

Politique Santé et Sécurité au Travail à l UPV-M Les enjeux de la santé et de la sécurité au sein d un établissement d enseignement supérieur et de recherche Politique Santé et Sécurité au Travail à l UPV-M Philippe BURG, Vice-président du conseil scientifique

Plus en détail

Les conférences INERIS

Les conférences INERIS Les conférences INERIS Forum Risques & Management Environnemental Forum B (Déchets) Forum Industrie Durable Forum Qualité de l Air Forum Biogaz L INERIS vous accueille sur son stand - Hall 3 /F223 Mardi

Plus en détail

Réunion du CLIC Simafex jeudi 30 juin 2011

Réunion du CLIC Simafex jeudi 30 juin 2011 Réunion du CLIC Simafex jeudi 30 juin 2011 Bilan annuel 2010-2011 Chiffres clés 2010 de Simafex Article D125-34 du Code de l Environnement : Le bilan annuel présenté par l exploitant comporte : Les actions

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

MAITRISER L EXPOSITION PROFESSIONNELLE AUX AGENTS CHIMIQUES DANGEREUX

MAITRISER L EXPOSITION PROFESSIONNELLE AUX AGENTS CHIMIQUES DANGEREUX MAITRISER L EXPOSITION PROFESSIONNELLE AUX AGENTS CHIMIQUES DANGEREUX Khaoula CHERIF Medindustrie, le 12 juin 2015 Quelques faits Emballages fragiles, risque de fuite Encombrement, empilage hasardeux,

Plus en détail

Comité d Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail Départemental. Programme annuel de prévention départemental 2015-2016

Comité d Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail Départemental. Programme annuel de prévention départemental 2015-2016 Comité d Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail Départemental Programme annuel de prévention départemental 2015-2016 Le programme annuel de prévention intègre les orientations stratégiques qui

Plus en détail

SOMMAIRE. Signature. Signature

SOMMAIRE. Signature. Signature SOMMAIRE I. Statistiques sur les sinistres en établissements industriels II. Rappels de l aspect règlementaire relatif aux risques incendie/explosions en entreprises III. Les référentiels APSAD IV. Management

Plus en détail

Détermination de l acceptabilité des risques...10. Grille de criticité des scénarii avec mesures de prévention et de protection...

Détermination de l acceptabilité des risques...10. Grille de criticité des scénarii avec mesures de prévention et de protection... SOMMAIRE DU RESUME NON TECHNIQUE DE LL ETUDE DE DANGERS 1 INTRODUCTION...2 2 ENVIRONNEMENT ET VOISINAGE...3 3 POTENTIELS DE DANGERS...4 4 IDENTIFICATION DES RISQUES...5 5 EVALUATION DES RISQUES...6 6 EVALUATION

Plus en détail

Alexandra THEVENIN Responsable du Service Environnement de la FRANCAISE DE MECANIQUE à DOUVRIN

Alexandra THEVENIN Responsable du Service Environnement de la FRANCAISE DE MECANIQUE à DOUVRIN Alexandra THEVENIN Responsable du Service Environnement de la FRANCAISE DE MECANIQUE à DOUVRIN -1- -2- Qu est-ce qu ISO 14001? -3- Qu est-ce qu ISO 14001? - ISO 14001 est une norme qui spécifie les Exigences

Plus en détail