RAPPORT D ACTIVITÉ. SOciété DIonysienne d Aménagement et de Construction

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT D ACTIVITÉ. SOciété DIonysienne d Aménagement et de Construction"

Transcription

1 RAPPORT D ACTIVITÉ 2010 SOciété DIonysienne d Aménagement et de Construction

2 Ilot St Jacques Restaurant Technopole St Bernard Jardin des Palmes Galerie Leclerc

3 RAPPORT D ACTIVITÉ SOMMAIRE Faits marquants de l année 2010 :... 2 SITUATION au 31 Décembre 2010 Effectif au 31/12/ salariés Chiffre d affaire K Valeur du patrimoine immobilisé K Nombre de logements Nombre de m 2 de locaux d activités m 2 Masse des loyers quittancés M Actionnariat et capitaux propres :... 2 Missions de la société :... 3 Missions d aménagement urbain... 3 Missions d aménagement et de commercialisation de sites à vocation économique... 4 Maîtrises d ouvrage mandatées... 5 Logement social... 8 Activité Direction Développement... 8 Immobilier d entreprise... 9 Performance financière : Résultats par activité Chiffre d affaires économique par origine Chiffre d affaires comptable par origine Charges de fonctionnement Résultat des 5 derniers exercices STRUCTURE FINANCIÈRE : Trésorerie Structuration de la dette Échelonnement des factures fournisseurs Participations Organisation et ressources humaines : Communication Effectif de la société Formation professionnelle continue Politique sociale Perspectives 2011 : LISTE DES MANDATS : ORGANIGRAMME 2011 : RAPPORT D ACTIVITÉ

4 Jardin de Cendrillon FAITS MARQUANTS DE L ANNÉE 2010 L activité de la SODIAC sur l année 2010 a été marquée par la forte mobilisation de ses équipes en faveur du logement social. 5 programmes de logements sociaux ont été livrés à Saint-Denis et au Port en 2010, représentant 222 logements. Cet effort s inscrit dans l objectif de la société de doubler son parc locatif social au cours des 5 prochaines années. De plus, les incertitudes sur les mécanismes de financement des logements sociaux ont sensiblement diminué. Le développement des montages en défiscalisation permet désormais à la SODIAC de financer des opérations immobilières sans faire appel à ses fonds propres. Sur les 5 programmes livrés en 2010, 1 a été monté en défiscalisation en propre et 4 en défiscalisation par le biais d une société de portage SNC. Au niveau organisationnel, les nouveaux directeurs opérationnels et fonctionnels ont pris leurs fonctions en cours d année 2010 à la tête des activités logement social, immobilier d entreprise, aménagement, et début 2011 aux directions comptables et financières. La nouvelle organisation initiée en 2009 est donc désormais pleinement opérationnelle. Par ailleurs, le service Communication mis en place en Mars 2010 et rattaché à la Direction Générale a pris sa vitesse de croisière. ACTIONNARIAT ET CAPITAUX PROPRES Il n y a eu ni modification du capital social, ni modification des statuts de la société en Au 31 décembre 2010, les capitaux propres de la sodiac s élèvent à K et se décomposent comme suit : Capital social : K Réserve légale : 449 K Réserves et résultat : K Subventions : K Privés Soit une situation nette de K CILR 4,40% CEPAC 0,90% SOFIDER 3,10% Bailleurs 3,10% 0,5% Ville de Saint-Denis 50,40% CDC 9,70% 10,00% Région CINOR 17,80% RAPPORT D ACTIVITÉ 2010

5 Rue de l Avenir MISSIONS DE LA SOCIÉTÉ MISSIONS D AMÉNAGEMENT URBAIN La s o d i a c i n t e r v i e n t pour le compte des collectivités locales en matière d aménagement urbain, soit dans le cadre de concessions, soit par le biais d études ou de missions spécifiques. Dans ce domaine, l année 2010 a été principalement marquée par la clôture des opérations du pru et la poursuite des missions de Résorption de l Habitat Insalubre (rhi) en cours. Programme de Renouvellement Urbain (PRU) de la Ville de Saint-Denis La concession du pru a été résiliée par anticipation afin de relancer la mise en œuvre des derniers îlots opérationnels (Ilot Océan, Ilot Saint-Jacques et Galeries Leclerc) selon de nouvelles modalités de réalisation et de financement. La Ville de Saint-Denis a approuvé début 2010 la clôture de l opération et donné quitus à la sodiac. Opérations de Résorption de l Habitat Insalubre (RHI) La sodiac mène pour le compte de la Ville de Saint Denis plusieurs opérations de rhi dans les quartiers des hauts. L a m é n a g e m e n t d e l a ZAC Saint Bernard, en voie d achèvement, aura permis la construction de 170 logements sociaux ainsi que la réalisation d équipements de proximité (plateau multisports, aire de jeux pour enfants et boulodrome). L e s l o g e m e n t s ( e n accession et 52 en location) ont été attribués aux familles du quartier les plus mal logées, et la mission mous (Maîtrise d Oeuvre Urbaine et Sociale) s est achevée en mars Il reste néanmoins 17 familles à reloger sur le secteur de Cayenne les Bas dans le cadre de la restructuration d u B o u rg ; c e s f a m i l l e s sont concernées par un programme d acquisitionamélioration, de les ou d acquisition simple du foncier. L opération de RHI de Saint François devrait permettre la construction de 42 logements sociaux (31 en locatif et 11 en accession les) ainsi que l amélioration d environ 85 logements en diffus. S u r l e s i t e d u B r û l é, l opération de RHI prévoit la construction de 40 logements (22 en locatif et 18 en accession les) ainsi que 26 demandes pour une amélioration en diffus. Une étude de restructuration du bourg du Brûlé sera engagée par la Ville en 2011 ; elle devrait permettre de d é f i n i r l e s o r i e n t a t i o n s d aménagement du village d a n s u n e d é m a rc h e d e développement durable et les interfaces avec l opération de rhi. Sur chacun de ces quartiers, pour préparer et accompagner les familles attributaires de logements ou ayant un projet d acquisition/ amélioration, la sodiac a mis en place une équipe mous (Maîtrise d Oeuvre Urbaine et Sociale) qui effectue sa mission en partenariat étroit avec l ensemble des intervenants sociaux concernés. Mandats d études en aménagement urbain Pour le compte de la commune de Saint-Denis : - mission d étude relative à la création d une Zac sur le secteur «Lory Lebreton». Les études ont mis en évidence l inadéquation de la procédure de Zac au regard du contexte environnant. Les études ont été réorientées en 2010 vers la mise en place d un régime de participation de type ppvr (participation pour voie rurale) ou pup (projet urbain partenarial). La clôture du mandat d études devrait intervenir début m i s s i o n r e l a t i v e a u x études pré-opérationnelles de résorption de l habitat i n s a l u b re s u r l e s e c t e u r Domenjod la Bretagne. Les études ont été conduites en Pour la mise en opérationnalité de cette opération compte tenu de la problématique de l insalubrité diffuse, les discussions sont engagées avec les services de l Etat pour le financement RAPPORT D ACTIVITÉ

6 Zac des Gregues II d une mous ; la mission de la sodiac devrait s achever à la fin du 1 er semestre mission d étude préalable à la création d une Zac sur le Plateau Domenjod. Les études réalisées par le prestataire désigné n ont pas permis l engagement de la dernière phase de l étude pour une mise en opérationnalité de l opération. Une nouvelle consultation sera engagée en 2011 pour la désignation d un nouveau prestataire pour la poursuite et l achèvement des études prévus pour mi Opération d aménagement réalisée en propre La Ville de Saint-Denis a approuvé en septembre 2010 la cession à la sodiac de la parcelle communale cadastrée ei 41 (9 ha dont 6 ha environ en zone constructible) située sur le chemin Neuf à la Montagne (lieu-dit Moulin Cader) en vue d y réaliser un programme mixte de 160 à 170 logements environ (logements locatifs sociaux, logements intermédiaires, lots libres). D é m a r r é e s e n , l e s é t u d e s o p é r a t i o n n e l l e s s e poursuivront en Le dépôt des dossiers nécessaires à l obtention des autorisations préalables au démarrage des travaux d aménagement est envisagé pour le deuxième semestre MISSIONS D AMÉNAGEMENT ET DE COMMERCIALISATION DE SITES À VOCATION ECONOMIQUE Dans le cadre de cette activité, la sodiac réalise l ensemble des opérations permettant aux acteurs économiques de s implanter ou de se développer à travers des missions d études ou d aménagement de sites à vocation économique pour le compte de collectivités locales. Parc Technologique Technor : Le site s étend sur 36 hectares, dont 19 hectares commercialisables. Au cours de l année 2010, une parcelle de 6500 m 2 a été cédée à France Télévision. La surface commercialisée à ce jour atteint 8,5 hectares. En juillet 2010 s est déroulée la manifestation «10 ans Technor», organisée par la cinor, la s o d i a c e t l A s s o c i a t i o n Technopole. Une mini crèche a été inaugurée en 2010 dans l immeuble Rodrigues 2. La livraison d un pôle restauration est prévue en milieu d année La défaillance d entreprises ainsi que la mise en œuvre de travaux supplémentaires ont entraîné des délais de construction plus importants. ZAC Triangle de Saint Denis : L ensemble des terrains a été cédé sur ce site de 7 hectares en façade du boulevard Sud face à la Technopole. Des travaux d infrastructure ont été réalisés en 2010 (pose du séparateur à hydrocarbure). Le contrat de concession a été prorogé d une année, jusqu au 31/08/2011. Ce délai supplémentaire permettra en 2011 de réaliser les ultimes travaux de signalétique, de transférer les équipements publics à la cinor et de commercialiser une dernière parcelle au terme de l étude de faisabilité capacitaire (actuel parking de la Zac). ZAC Environnement sur la commune du Port : Ce site est une zone d aménagement initialement dédiée à l accueil d entreprises dont l activité est tournée vers l environnement et la gestion des déchets. Les réflexions engagées en 2010 ont débouché pour la Zac Environnement sur trois décisions essentielles : - maintenir sur un périmètre réduit (17 ha au lieu des 35 ha) de l activité économique sous forme d îlot dans le parc urbain ; sur ces 17 ha, 12,5 ha se trouvent dans le périmètre de la Zac ; - cette zone d activités a été baptisée eco-parc ; - accueillir des activités moins «dures» à consonance développement durable avec des prescriptions architecturales et paysagères fortes. Autre fait majeur intervenu en 2010, le tco a acté que la commercialisation des terrains se fera par le biais de baux à construction portés par le tco et non plus par la vente du foncier. Sur la base de ces nouvelles orientations, les études engagées au cours du 2 ème semestre 2010 ont permis de lancer fin 2010 une consultation pour une 2 ème tranche d aménagement au Nord-Ouest de la Zac (environ 2 ha) afin d accueillir des entreprises correspondant aux nouveaux critères élargis d attribution des parcelles. ZAC des Grègues sur la commune de Saint Joseph : Il s agit de l extension de la ZA des Grègues existante, conditionnée par la réalisation de la voie de contournement (contournante) de Saint Joseph sous maîtrise d Ouvrage de la Région. Cette zone permettra l accueil sur près RAPPORT D ACTIVITÉ 2010

7 CHD Bellepierre de 20 ha d entreprises et de commerces. L acquisition des terrains était jusqu alors menée par l epfr qui au terme de sa convention revendra à la sodiac les terrains acquis. Ces acquisitions sont intervenues à l amiable de 2005 à 2007 et représentent une surface totale de 12 hectares environ sur les 24 hectares que compte la Zac. Devant le refus des autres propriétaires de céder leurs terrains aux prix indiqués et la Ville ne voulant pas mettre en œuvre une procédure de Déclaration d Utilité Publique (dup), cette dernière a engagé une concertation qui se poursuit aujourd hui afin d aboutir à une solution amiable avec les propriétaires (fixation d un prix selon que le terrain est libre ou occupé. MAÎTRISES D OUVRAGE MANDATÉES La sodiac réalise des missions d étude ou de construction pour les collectivités dans le cadre soit de mandats, soit de conventions de conduite d opérations ou d assistance à maîtrise d ouvrage. Mandats et conventions en phase «Travaux» ou «GPA» au cours de l année 2010 Pour le compte de la commune de Saint-Denis : - aménagement du Parc de la Trinité fin des travaux 3 ème trimestre 2011 Pour le compte de la CINOR : - extension du parc des Expositions de St Denis opération réceptionnée en octobre Fin gpa octobre 2010 Pour le compte de la commune de Saint-Paul : - réhabilitation de la piscine du centre ville livraison 3 ème trimestre 2010 Pour le compte de la Caisse Régionale de Retraite de la Réunion : - réhabilitation de l immeuble asteria. Travaux réceptionnés au 3ème trimestre Fin de gpa 3 ème trimestre 2010 Pour le compte de maîtres d ouvrages parapublics : - extension et restructuration du CHD de Bellepierre livraison en juin construction du Pôle sanitaire de l Est livraison en novembre 2011 Pour le compte de l Association Saint François d Assise (ASFA) : - restructuration de l hôpital pour enfants livraison septembre construction d un SESSAD-INTERNAT - livraison mars réhabilitation de la maison de retraite Saint Denis livraison août 2012 Pour le compte de la Région Réunion : - réhabilitation du CFA de Saint-André. Travaux en cours. Mandats et conventions en phase «Etudes» au cours de l année 2010 Pour le compte de la CINOR : - Construction d un centre aquatique de loisirs intercommunal à Champ Fleuri (mandat signé en octobre 2010) Pour le compte de la Région Réunion : - réhabilitation du centre AFPAR de Saint-Paul - construction du Lycée Nord (implanté sur la commune de Saint-Denis) - restructuration et extension de l Hôtel de la Région à Saint-Denis - réhabilitation du lycée Lislet Geoffroy à Saint-Denis - réhabilitation du lycée professionnel hôtelier la Renaissance à Plateau Caillou RAPPORT D ACTIVITÉ

8 La Poterne - Montagne - réhabilitation de la Villa Barbot Isautier à Saint-Denis - étude et réalisation d une station d assainissement autonome dans la Zaa Pierre Lagourgue (mandat obtenu en 2009) - mission d accompagnement social des familles occupant les terrains d emprise du projet Tram Train - mission d assistance à maîtrise d ouvrage pour les procédures et les acquisitions des terrains d assiette du projet Tram Train Année de mise en Nombre de Nombre de Pour le compte de l Université de la Réunion : programmes logements gestion - construction d un grand amphithéâtre et d un parc de stationnement sur le campus du Moufia (convention obtenue en 2009) construction d un grand amphithéâtre 1995 et de salles d enseignements dans le campus du Tampon (convention obtenue en 2009) extension de l UFR des sciences et technologies 1997 dans le campus 50 du Moufia (convention obtenue en 2009) Pour le compte du GHSR : assistance à maîtrise d ouvrage pour 2000 la réhabilitation et l extension 223 du pavillon 5 de psychiatrie à Saint Pierre (convention signée en 2009) Pour le compte du CHGM : assistance à maîtrise d ouvrage dans le cadre de la construction 90 du Pôle Sanitaire de l Ouest sur le site du Grand Pourpier à Saint-Paul LOGEMENT SOCIAL Patrimoine social de la SODIAC TOTAL Au 31/12/2010, le parc locatif social de TOTAL la sodiac 46 est constitué de logements se répartissant sur 46 programmes dont les plus anciens ont été livrés en Année de mise en gestion Nombre de programmes Nombre de logements TOTAL Année Programmes mis en chantier Année Logements mis en chantier Programmes mis en chantier Programmes livrés Logements mis en chantier Logements livrés Programmes livrés Avec Logements la livraison livrés de 222 logements, 20 l année a vu 0 le patrimoine locatif de 222 la Sodiac croître de plus de 10 %. Communes Saint-Denis Le Port Ste-Suzanne Saint-André TOTAL Nombre de logements Répartition Communes (%) Saint-Denis 81 % Le 13 Port % Ste-Suzanne 3 % Saint-André 3 % TOTAL 100% Nombre de logements Répartition (%) 81 % 13 % 3 % 3 % 100% Pour 81 %, le patrimoine social de la sodiac est implanté sur la commune de Saint-Denis, 13 % sur la commune du Port, et le solde sur les communes de Sainte-Suzanne et Saint-André. Ce patrimoine se compose de logements sociaux (LLS), 628 logements très sociaux (LLTS), 77 PLS et 31 logements sociaux en cours de réhabilitation. Le loyer moyen hors charges locatives en vigueur au 31/12/2010 est de 5,93 / m² / mois : 5,92 / m² / mois en moyenne pour les LLS 4,94 / m² / mois en moyenne pour les llts 8,98 / m² / mois en moyenne pour les PLS Année RAPPORT D ACTIVITÉ 2010 Programmes mis en chantier Logements mis en chantier

9 Jardin des Palmes Les loyers pratiqués sont en moyenne 16,21% inférieurs aux loyers plafonds autorisés (hors PLS). Type Loyer moyen / m 2 / mois Loyer plafond moyen / m 2 / mois MOYENNE MINIMUM MAXIMUM MOYENNE MINIMUM MAXIMUM Ecart loyer moyen / loyer plafond LLS 5,92 4,71 10,49 6,99 5,31 10,74 15,31% LLTS 4,94 4,10 5,94 5,96 4,75 7,56 17,12% PLS 8,98 8,44 9,52 11,06 8,44 9,52 18,81% Etat des chantiers en cours Programmes livrés en 2010 (222 logements) : - Résidence Butte Citronnelle sur la commune du Port : 49 PLS livrés en avril 2010 (défiscalisation en externe) - Programme Tobaggo sur la commune du Port : 31 llts livrés en octobre 2010 (défiscalisation en propre) - Programme Saint-Jacques : 101 logements dont 73 LLS et 28 PLS livrés en décembre 2010 (défiscalisation en externe) - Programme Saint-François III : 31 logements llts livrés en décembre 2010 (défiscalisation en externe) - Résidence les Sables à Saint-Denis : 10 LLS livrés en décembre 2010 (défiscalisation en externe) Programmes en phase «travaux» au cours de l année 2010 (90 logements) : - programme Bois de Nèfles : 75 LLS, livraison au mois de juin programme le Jardin des Palmes à la Montagne : 15 llts, livraison prévue au mois de juin 2011 Programmes en phase «préparation de chantier» au cours de l année 2010 (52 logements) : - résidence Clos Maréchal / Tassigny à Sainte-Clotilde : 18 llts. Démarrage du chantier prévu 2 ème trimestre 2011 pour une livraison sur le second semestre programme de la Poterne à la Montagne : 34 LLS. Démarrage du chantier prévu 1er trimestre 2011 pour une livraison sur le second semestre 2012 Programmes en phase «études/montage» au cours de l année 2010 (338 logements) : - programme Terre de Mire à la Montagne pour 69 llts. Démarrage du chantier prévu 2 ème semestre programme Coteau des Letchis pour 60 logements à la Montagne. Démarrage du chantier prévu 2 ème semestre programme Le Clotilde 44 llts, prévision financement LBU programme Les Vavangues 26 LLS, prévision financement LBU programme Moulin Cader 1, 42 llts prévision financement LBU programme du Brûlé sur la RHI du Brûlé : 22 llts - programme Paille en Queue à Saint-François : 36 LLS - programme du Jardin de Cendrillon à la Montagne : 39 LLS RAPPORT D ACTIVITÉ

10 Noël 2010 Gestion des logements sociaux Le tableau suivant résume l activité des commissions d attribution de la SODIAC pour l année 2010 : Commissions Commissions d'attribution d'attribution Saint-Denis Saint-Denis Le Le Port Port Ste-Suzanne Ste-Suzanne Saint-André Saint-André TOTAL TOTAL Nb total logements SODIAC Nb de commissions d'attribution Nb de candidatures examinées Nombre d'attributaires Les indicateurs de gestion des logements sociaux pour la période 2005/2010 sont les suivants : Année Année Loyers quittancés hors charges K K K K K K Impayés 588 K 542 K 480 K 550 K 597 K 668 K Taux d'impayé 8,47% 7,58% 6,57% 7,50% 7,91% 8,41% Provisions et pertes sur clients douteux 27 K 32 K 68 K 154 K 217 K 83 K Taux de pertes et provisions 0,39% 0,44% 0,93% 2,10% 2,87% 1.04% Taux de vacance financière 0,90% 0,76% 0,29% 0,71% 0,99% 0,67% Entretien et actions de proximité Dans le cadre de son plan stratégique de patrimoine (psp) relatif aux travaux de gros entretien, d amélioration et de renforcement de l attractivité, la sodiac a réalisé 143 K de dépenses en 2010, dont 103 K d investissements et 40 K de dépenses de gros entretien K ont été affectés pour réhabiliter les parties communes de l opération La Fontaine à Domenjod K ont été affectés à 20 opérations pour des travaux de mise en conformité des équipements de sécurité et incendie - 20 K ont servi à des travaux d aménagement et d adaptation de 10 logements pour des locataires à mobilité réduite - La sodiac a renouvelé et amplifié ses actions de proximité auprès de ses locataires sur l année 2010 : - la fête des voisins s est déroulée le 28 mai 2010 sur 5 résidences : - sur la résidence La Fontaine à Domenjod ; la manifestation était organisée dans son intégralité par les équipes de la Sodiac - sur les résidences Europe (Saint Denis), Ruisseau Blanc (la Montagne), Guétali et le Square (à Sainte Suzanne), la Sodiac est venue en appui à des associations de proximité pour l organisation des manifestations - la fête de Noël des enfants de locataires s est déroulée le mercredi 15 décembre 2010 à la résidence La Fontaine à Domenjod Activités de la Direction du Développement Cette nouvelle Direction, dont le poste a été effectivement pourvu à partir de janvier 2010, a pour feuille de route la recherche et la concrétisation d opportunités d affaires dans les secteurs privés et institutionnels afin d aboutir aux objectifs fixés par la Direction Générale, à savoir le doublement du parc locatif social dans un délai de 5 ans. Prospections et acquisitions foncières - Opération Tanikely, à Sainte-Clotilde (54 LLS et 4 lots en accession) - Opération les Solandres, à Sainte-Clotilde (45 LLS) - D autres négociations amorcées en 2010 devraient se concrétiser en 2011 sur la commune de Saint-Denis (82 logements et 26 maisons de ville) RAPPORT D ACTIVITÉ 2010

11 Galerie Leclerc - Extension du rayonnement de la SODIAC vers les territoires de l Est où la pression foncière est moins forte : potentiel de 40 logements dans la Zac Fayard à Saint-André, et de 49 logements dans la Zac Cardinale à Saint-Benoit, études de faisabilité pour l implantation de 66 maisons de ville à Saint-André Acquisition de programmes neufs en VEFA - Négociation pour l achat de 175 logements aidés rue Lory les Bas, ancien site de l UMAB - Négociation pour l achat de 25 logements dans la ZAC Centre-ville de Bras-Panon - Négociation pour l acquisition de 60 logements collectifs (opération Solandre) et 14 maisons de ville (opération Calanga) à Bras Panon - Négociation pour l acquisition de 40 logements (opération Colombo) à Sainte Marie Rachat de programmes anciens à réhabiliter - Réhabilitation de 49 logements et annexes issus d une copropriété dégradée, à Bois de Nèfles Saint-Denis IMMOBILIER D ENTREPRISE Construction d immeubles de bureaux destinés à la vente ou à la location Tour Belvédère En 2010, la sodiac a livré le dernier plateau de ce programme de promotion immobilière sur la commune du Port, achevant ainsi la commercialisation de m 2 de bureaux répartis sur 5 plateaux. Immeuble DORET Ce programme concerne la réalisation d un immeuble de bureaux d environ m² de surface utile et 462 places de parkings à l angle du Boulevard Sud et du Boulevard Doret. Le terrain d assiette du programme a été cédé à la sodiac par la cgss en contrepartie de la remise après travaux de 280 places de stationnement réalisées en sous sol de l opération. Par ailleurs, la cgss a réservé dans le futur immeuble m² de bureaux. Actuellement, 57 % de la surface utile sont pré commercialisés. Les travaux de dévoiement de réseaux se sont poursuivis en 2010, et les travaux de construction vont débuter mi Restructuration d immeubles patrimoniaux En 2010, la sodiac a mené des études et des travaux de réhabilitation d immeubles commerciaux ou d entreprise appartenant à son patrimoine Immeuble le Bambou à Saint-Denis Les travaux de réhabilitation de cet ensemble de 1800 m² de bureaux et de commerces sur 2 niveaux se sont poursuivis, et les derniers bureaux ont été livrés en Immeuble du Banian à Saint-Denis Cet immeuble, qui abritait les anciennes rotatives du Journal de L Ile de la Réunion, est situé dans la même parcelle que l immeuble du Bambou. En 2010, des études de faisabilité ont été menées pour la réalisation d un nouvel ensemble de bureaux sur m² de SHON. Galeries Leclerc Suite à l acquisition des Galeries Leclerc par la sodiac en 2009, des études ont été menées pour la restructuration de cet ensemble immobilier comportant une galerie commerciale, des appartements et des bureaux. Le permis de construire a été déposé, le montage financier actualisé, et les travaux devraient débuter au cours du second semestre Patrimoine de la SODIAC en immobilier d entreprise et commercial Outre les opérations en cours de construction ou de réhabilitation, le patrimoine de la sodiac en immobilier d entreprise et commercial se compose de cellules commerciales en rez-dechaussée d immeubles de logements sociaux, de commerces diffus, de locaux ou immeubles de bureaux et d ateliers d activité. Cellules commerciales en rez-de-chaussée d immeubles de logements sociaux. RAPPORT D ACTIVITÉ

12 Le Bambou Au 31/12/2010, la sodiac a en patrimoine 65 cellules commerciales situées en rez-de-chaussée d immeubles, représentant une superficie de m². Programme Nombre de cellules Surface total (m 2 ) Nombre de commerces Surface commerciale actifs active (m 2 ) Ruisseau Blanc Petit Marché Desbassyns Chaudron Rex Mascarine Kour Primat Pierre Loti Ilot du marché L'Orient Clos Tessan Phoenix Edouard Ilot Saint Jacques Les Sables TOTAL Commerces diffus La réhabilitation de l immeuble Le Bambou a permis en 2010 à la SODIAC d augmenter son patrimoine de 19 commerces supplémentaires. L ensemble des 40 locaux commerciaux actifs représente désormais une surface exploitée de m² au 31/12/2010. Localisation Nombre de cellules Nombre de commerces Surface commerciale commerciales Surface total (m 2 ) actifs active (m 2 ) Ilot rue de Nice Maison Roche Ilot Monthyon Espace République RHI multisites Teyma Case Bègue Grand Marché Neptunium Clos Basile Le Bambou TOTAL RAPPORT D ACTIVITÉ 2010

13 Restaurant Technopole Locaux ou immeubles de bureaux Au 31/12/2010, le patrimoine de la SODIAC en locaux et immeubles de bureaux est le suivant : Secteurs Nom du programme Nombre de lots Superficie totale (m²) Nombre de Surface commerciale commerces actifs active (m²) ZAC Triangle Thalès bat A ZAC Triangle Thalès bat B Technopôle Rigolet Technopôle Cosinus Technopôle Hugot Technopôle Rodrigues Technopôle Village d entreprises Technopôle Rodrigues TOTAL Par ailleurs, la sodiac est propriétaire, par le biais d une sci, de l immeuble sis au 50, Quai Ouest, d une superficie totale de m², dont elle occupe m² pour ses propres bureaux. Ateliers et locaux de stockage La sodiac est propriétaire de m² d ateliers ou locaux de stockage, et de 3 usines au Port totalisant une surface de m². Secteurs Nom du programme Nombre de lots Superficie totale (m²) Nombre de Surface commerciale commerces actifs active (m²) ZAC Triangle Ateliers du Triangle ZAE de Gillot Aéropostale ZAC 2000 Usine Nutrima ZAC Environnement Usine Solyval ZAC Environnement Usine Cofer TOTAL RAPPORT D ACTIVITÉ

14 Terre de Mire PERFORMANCE FINANCIÈRE RÉSULTATS PAR ACTIVITÉ Le résultat de l exercice 2010 s élève à K contre -4 K en Montants en K Exercice 2009 Exercice 2010 PRODUITS D EXPLOITATION Aménageur Logement social Immobilier d'entreprise Loyers Produits divers et transferts à concession Marges sur opérations propres Rémunérations et transfert de charges Reprises sur subventions SOUS-TOTAL Mandat Travaux TOTAL Aménageur Logement social Immobilier d'entreprise Mandat Travaux TOTAL CHARGES D EXPLOITATION Charges de personnel directes Charges de personnel indirectes Autres frais de structure Travaux et charges récupérables Charges non récupérables Gros entretien Crédit Bail SNC défisc Amortissements et provisions Provisions pour gros entretien Provisions et pertes sur clients douteux SOUS-TOTAL RÉSULTAT D'EXPLOITATION Produits financiers de placement Charges financières sur emprunt Autres charges financières (swap) RÉSULTAT FINANCIER RÉSULTAT EXCEPTIONNEL RÉSULTAT NET RAPPORT D ACTIVITÉ 2010

15 EI 41 La Montagne Pour l activité d aménageur, qui regroupe les concessions publiques d aménagement et les missions de résorption de l habitat insalubre, le résultat était K pour l année 2009 et proche de l équilibre (-23 K ) pour l année Cela s explique par une réorganisation progressive entamée depuis 2009 des moyens affectés à cette mission. Cette réaffectation de moyens permet d améliorer sensiblement le résultat de cette branche en dépit de la baisse du volume d activité. Pour l activité «logement social», qui regroupe les missions de construction et de gestion de logements sociaux, le résultat devient équilibré en 2010 à hauteur de 29 K, en amélioration de 610 K. Cette évolution est liée principalement à la diminution des frais financiers, conséquence de la baisse des taux du livret A, ainsi qu à une baisse des provisions (sur les créances clients et pour travaux). En outre le résultat exceptionnel s améliore de 198 K en raison de la reprise de provisions sur d anciennes opérations. Il est à noter l impact du swap qui représente 615 K de charges financières et pèse encore lourdement sur le résultat de l activité logement social. Pour l activité «immobilier d entreprise», qui regroupe les missions de construction et de gestion des commerces, bureaux et immeubles d entreprise : - une augmentation sensible des charges de personnel et frais de structure (+ 465 K ). La réorganisation des services, pleinement effective depuis janvier 2010, a donné lieu à une affectation réelle des dépenses concernant l activité immobilier d entreprise (alors que la répartition présentée en 2009 entre l immobilier d entreprise et le logement social reposait sur une estimation, les deux services étant regroupés). - une diminution du résultat exceptionnel (- 276 K ) - une baisse des marges liée à la fin des opérations de promotion immobilières courant sur la période (-150 K ) sont les principaux facteurs qui expliquent une diminution du résultat de ce secteur d activité par rapport à Pour l activité «mandat travaux», la sodiac intervient à travers des missions d études et de suivi de travaux, pour le compte de tiers et depuis le courant de l année 2010 sur les opérations propres de la société (logement social et immobilier d entreprise). Le résultat de 2010 est déficitaire de 108 K : Augmentation des frais généraux liée essentiellement à un transfert de compétence en provenance des secteurs logement social et immobilier d entreprise sur la partie travaux. Cette augmentation ne permet pas sur l exercice 2010 d atteindre la situation d équilibre de 2009, dans un contexte général de diminution de volume d activité ainsi que des taux de rémunération. CHIFFRE D AFFAIRES ÉCONOMIQUE PAR ORIGINE Le chiffre d affaires économique 2010 est en progression de 4 % par rapport à Chiffre d'affaires Année Année Année Année Année Évolution économique par origine en % (en K ) 2009/10 Loyers % Logement social ,5% Immobilier d'entreprise ,8% Honoraires % Mandats % Concessions % Construction logement social % Construction Immobilier d'entreprise % Marges de promotion % TOTAL CA économique % RAPPORT D ACTIVITÉ

16 CFA St André Le montant des loyers du logement social progresse de 5,5 % sur l exercice Sur les 222 logements livrés en 2010, 142 n ont été livrés qu en fin d année. L impact de leur mise en location sera beaucoup plus significatif en Le montant des loyers de l immobilier d entreprise progresse de 8,8 % sur Cette variation résulte notamment de l augmentation des surfaces commerciales mises en location. Les honoraires de l activité mandats sont en diminution de 14.2 % en Les principaux mandats contractuels rémunérés sur l exercice 2010 ont concerné le pôle sanitaire Est (327 K ) et le CHD de Bellepierre (101 K ). Enfin, la mission foncière Tram Train a également généré 109 K de rémunérations. Les honoraires sur concessions sont également en nette diminution (- 170 K, soit 34.7%), conséquence directe de la baisse du volume d activité. Les principales rémunérations 2010 concernent la rhi St François/ Le Brûlé (165 K ) et la Zac Environnement (42 K ). L e s h o n o r a i re s i n t e r n e s de construction sont en nette augmentation : +9,9 % pour le logement social et + 68,5 % en immobilier d entreprise. Le total des honoraires est globalement en diminution de 138 K, soit 6,2 %. Les marges de promotion représentent la marge dégagée lors de la vente de programmes immobiliers. En 2010, une marge de 87 K a été réalisée sur la cession du dernier plateau de la Tour Belvédère au Port. CHIFFRE D AFFAIRES COMPTABLE PAR ORIGINE Le chiffre d affaires comptable, tel que figurant sur la déclaration fiscale 2010 de la sodiac, retrouve en 2010 un niveau sensiblement proche de Ce chiffre d affaires s obtient en excluant les honoraires internes, et en intégrant le chiffre d affaires promotion immobilière ainsi que les transactions réalisées dans le cadre des concessions. Chiffre d'affaires Année Année Année Année Année Évolution comptable par origine en % (en K ) 2009/10 Mandats ,9% Loyers logement social ,5% Loyers immobilier d'entreprise ,8% Promotion NS Concession NS TOTAL CA comptable ,6% La nette diminution du chiffre d affaires comptable provient essentiellement de la clôture du PRU en 2009, qui avait généré un chiffre d affaires concessions supplémentaire de 56 M (rétrocession de terrains à l EPFR et à la Commune de Saint-Denis, participations de la ville). Le chiffre d affaires concession 2010, d un montant de 8 M, est constitué essentiellement : De participations à hauteur de 2,4 m (complément pru pour 1,3 m ; rhi St François/Le Brulé pour 0,6 M ; Parc Technologique pour 0,3 M et ZAC Environnement pour 0,2 M ) De subventions à hauteur de 1,1 M (RHI St François) De cessions de terrains à hauteur de 4,3 M RAPPORT D ACTIVITÉ 2010

17 Cayenne les bas CHARGES DE FONCTIONNEMENT Les charges de fonctionnement de la SODIAC correspondent aux frais de structure nécessaires à la réalisation des missions de la société. Pour l année 2010, les charges de fonctionnement s élèvent à 6,3 m, en augmentation de 6,9 % par rapport à l année Charges de Année 2009 Année 2010 Évolution fonctionnement en % (en ) 2009/2010 Valeur Répartition Valeur Répartition Charges de personnel et intérim % % 0.4% Honoraires % % 14% Autres services extérieurs % % 22.9% Impôts et taxes % % 59.3% Achats % % 8.6% Charges externes % % 2.0% Amortissements et provisions % % 87.5% TOTAL % % 6.9% Les charges de personnel et d intérim qui représentent 66 % des charges de fonctionnement de la sodiac, ont été maîtrisées en 2010 (+0,4 % entre 2009 et 2010) Répartition des charges de fonctionnement en K L augmentation des charges de fonctionnement (+6,9 %) résulte essentiellement de l augmentation des postes «impôts et taxes» et «amortissements et provisions» : Les impôts et taxes augmentent de 89 K, dont une variation de + 55 K concernant les dépenses de formation continue (remboursement Fongecif en 2009, plan de formation volontariste en 2010) Charges de personnel et intérim Honoraires Autres services extérieurs Impôts et taxes Achats Charges externes Amortissements et provisions Les amortissements et provisions augmentent de 176 K, en raison principalement de provisions : - sur entreprises défaillantes : 116 K - liées à la participation de la sodiac dans la sci Central Fac 9 : 99 K A noter également l augmentation des honoraires (+ 37 K ). Compte tenu des mouvements de personnel au sein de la Direction Administrative et Financière en 2010, la SODIAC a eu recours à des missions d expertise dans l assistance administrative et comptable. Conformément aux dispositions des articles 39-4 et 223 quater du code général des impôts, il est précisé que la sodiac a enregistré en comptabilité une somme de 7 452, correspondant à l amortissement excédant l amortissement fiscalement déductible des véhicules de tourisme inclus dans les montants de location longue durée. RAPPORT D ACTIVITÉ

18 Astéria RÉSULTAT DES 5 DERNIERS EXERCICES MONTANTS EN EUROS CAPITAL EN FIN D'EXERCICE Capital social Nombre des actions ordinaires existantes Nombre des actions à dividende prioritaire (sans droit de vote) existantes Nombre maximal d'actions futures à créer : - Par conversion d'obligations Par exercice de droits de souscription OPERATIONS ET RESULTATS DE L'EXERCICE Chiffre d'affaires hors taxes , , , , Résultat avant impôts, prime d'intéressement et dotations aux amortissements et aux provisions , , , , ,39 Impôt sur les bénéfices -14, ,00 0,00 0,00 0 Prime d'intéressement due au titre de l'exercice , , , Résultat net , , , , Résultat distribué 0,00 0,00 0,00 0,00 0 RESULTAT PAR ACTION Résultat après impôts, prime d'intéressement mais avant dotations aux amortissements et aux provisions ,21 Résultat après impôts, prime d'intéressement et dotations aux amortissements et provisions 177,36 108,79 34,66-0, Dividende distribué par action PERSONNEL Effectif moyen des salariés employés pendant l'exercice Montant de la masse salariale de l'exercice , , , , Mt des sommes versées au titre des avantages sociaux de l'exercice (sécurité sociale, oeuvres sociales,...) , , , , RAPPORT D ACTIVITÉ 2010

19 Patio Le Clotilde STRUCTURE FINANCIÈRE La structure financière de la SODIAC au 31/12/2010 est la suivante : SITUATION AU 31/12/2009 (en M ) Immobilisations nettes 181,28 TOTAL SODIAC Capitaux propres Provisions et subv. 44,07 SITUATION AU 31/12/2010 (en M ) Immobilisations nettes 195,63 TOTAL SODIAC Capitaux propres Provisions et subv. 45,93 VARIATION 2009/2010 (en M ) Immobilisations nettes 14,35 TOTAL SODIAC Capitaux propres Provisions et subv. 1,86 Fonds de roulement 35,77 Emprunts long terme 172,98 Fonds de roulement 19,07 Emprunts long terme 168,77 Fonds de roulement -16,71 Emprunts long terme -4,22 Stocks et créances 42,93 dettes à court terme 24,16 Besoin en fonds de roulement 18,77 Stocks et créances 34,10 dettes à court terme 23,16 Besoin en fonds de roulement 10,93 Stocks et créances -8,83 dettes à court terme -1,00 Besoin en fonds de roulement -7,84 TRESORERIE 17,01 TRESORERIE 8,14 TRESORERIE -8,87 TRÉSORERIE SITUATION AU 31/12/2009 (en M ) Au 31/12/2010, PATRIMOINE la trésorerie de la société s établit PATRIMOINE à 8,14 m contre 17,01 m au PATRIMOINE 31/12/2009, soit une diminution de 8,87 M. Immobilisations Capitaux propres Immobilisations Capitaux propres Immobilisations Capitaux propres nettes Provisions et subv. nettes Provisions et subv. nettes Provisions et subv. La 180,77 31,64 rétrocession à la commune de Saint-Denis 194,55 34,90 et à l EPFR des terrains du «Pôle 13,79 3,25 Océan» pour un montant de 37,2 M fin 2009, après que le remboursement anticipé des emprunts avait servi à financer l acquisition de ces terrains, Fonds de roulement Emprunts long terme n est intervenue que sur l année Fonds 2010, de roulement Emprunts long terme et a laissé une trésorerie exceptionnelle Fonds de roulement Emprunts long terme à la fin de l année ,03 156,16-18,17 141,49-25,20-14,67 Cette Stocks trésorerie a ensuite été résorbée sur Stocks l année 2010 par le remboursement anticipé Stocks des emprunts. et créances et créances et créances 1,94 dettes 6,21 dettes 4,27 dettes Si on annule l impact à de court la terme concession Pôle Océan, la situation à court de terme trésorerie s est en fait améliorée à court de terme 3 M entre 2009 Excédent et en2010. Principales 5,24 explications Excédent : en 6,29 Excédent en 1,05 fonds de roulement fonds de roulement fonds de roulement 3,30 0,09-3,21 TRESORERIE - les cessions de charges foncières et TRESORERIE les participations des concédants ont TRESORERIE amélioré la trésorerie sur les concessions 17,01 de 4 M 8,14-28,42 - les opérations propres à la SODIAC ont généré un besoin de trésorerie supplémentaire de 0,9 M SITUATION AU 31/12/2009 (en M ) SITUATION AU 31/12/2010 (en M ) VARIATION 2009/2010 (en M ) TOTAL HORS PATRIMOINE SITUATION AU 31/12/2010 (en M ) TOTAL HORS PATRIMOINE VARIATION 2009/2010 (en M ) TOTAL HORS PATRIMOINE STRUCTURATION DE LA DETTE Immobilisations Capitaux propres Immobilisations Capitaux propres Immobilisations Capitaux propres nettes Provisions et subv. nettes Provisions et subv. nettes Provisions et subv. Les 0,51 emprunts figurent 12,43 au passif pour un capital 0,65 restant dû de 10, K au 31/12/2010, 0,14 et se décomposent 1,49 de la façon suivante : Fonds de roulement Emprunts long terme Fonds de roulement Emprunts long terme Fonds de roulement Emprunts long terme 28,74 16,83 37,57 27,28 8,83 10,45 Montant en K Opérations immobilières Opérations Concessions TOTAL en location en cours dettes à court Logements terme Commerces Bâtiments dettes à Logements court terme Commerces dettes à court terme Stocks 18,92 Stocks d activité 16,83 Stocks -2,09 Emprunt et créances initial contracté et 747 créances et créances ,99 Besoin en 28,18 Besoin en -12,80 Besoin en Capital remboursé fonds de roulement fonds de roulement fonds de roulement depuis l'origine ,07 11,35-10,72 Capital restant dû 31/12/ TRESORERIE TRESORERIE TRESORERIE 6,68 26,22 19,54 Dette répartie Opérations immobilières Opérations Concessions TOTAL par garant en location en cours au 31/12/2010 en K Logements Commerces Bâtiments d activité Logements Commerces RAPPORT D ACTIVITÉ

20 Montant en K Opérations immobilières en location Logements Commerces Bâtiments d activité Opérations en cours Logements Commerces Concessions TOTAL Emprunt initial contracté Capital remboursé depuis l'origine Capital restant dû 31/12/ Dette répartie par garant au 31/12/2010 en K Opérations immobilières en location Logements Commerces Bâtiments d activité Opérations en cours Logements Commerces Concessions TOTAL Commune de Saint-Denis Commune du Port CINOR Département de la Réunion CGLS Commune de Saint-André Commune de Sainte-Suzanne Caisse d'epargne Banque de la Réunion Caution ou hypothèque Sans garantie TOTAL Les sables ÉCHELONNEMENT DES FACTURES FOURNISSEURS Les dettes fournisseurs représentent K au passif de la sodiac au 31/12/2010, dont K de factures fournisseurs se décomposant de la manière suivante : Montant en K 30 jours 45 jours 60 jours > 60 jours TOTAL fin de mois 45 jours Montant en K 30 jours 60 jours > 60 jours TOTAL Factures fournisseurs 31/12/ fin de 326 mois Factures % Total fournisseurs 31/12/ % % % % ,0% % Total 41.4% 5.4% 3.6% 49.5% 100,0% PARTICIPATIONS La SODIAC détient 331 K de participations dans d autres sociétés au 31/12/2010. Société Capital Part du Valeur comptable Engagements Quote-part Forme Société Capital social Part capital du Valeur des titres comptable détenus Engagements donnés par Quote-part résultat juridique Forme social capital % des titres détenus donnés la SODIAC par 2010 résultat de la juridique Brute Nette la SODIAC 2010 de la Brute Nette SODIAC SODIAC SEMADER SEMADER ,06 0, Néant Néant SEM SEM STE LOCALE D'EPARGNE DE LA REUNION , Néant SA SCI PARKING RIEUL Néant SCI SCI COUR DE LA MARE Néant SCI SCI QUAI OUEST Néant SCI SCI LARDY Néant SCI SCI FAC Néant SCI RAPPORT D ACTIVITÉ 2010

SOciété DIonysienne d Aménagement et de Construction BILAN D ACTIVITÉ 2008

SOciété DIonysienne d Aménagement et de Construction BILAN D ACTIVITÉ 2008 SOciété DIonysienne d Aménagement et de Construction BILAN D ACTIVITÉ 2008 Parc Trinité / St-Denis Situation au 31 décembre 2008 Effectif au 31/12/2008 63 salariés Chiffre d affaire 2008 12 801 K Montant

Plus en détail

SEMASCEAUX --------------------------------- Société d Economie Mixte. Au capital de 238.000 Euros R.C.S. NANTERRE : B 582 028 254

SEMASCEAUX --------------------------------- Société d Economie Mixte. Au capital de 238.000 Euros R.C.S. NANTERRE : B 582 028 254 SEMASCEAUX --------------------------------- Société d Economie Mixte Au capital de 238.000 Euros HOTEL de VILLE 92330 SCEAUX R.C.S. NANTERRE : B 582 028 254 RAPPORT DE GESTION DU CONSEIL D ADMINISTRATION

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION Comptes Consolidés Exercice 2008

RAPPORT DE GESTION Comptes Consolidés Exercice 2008 SOCIETE OBER Société Anonyme au Capital de 2 061 509 Euros. 31, rue de Bar 55000 LONGEVILLE EN BARROIS RCS Bar le Duc B 382 745 404 RAPPORT DE GESTION Comptes Consolidés Exercice 2008 Le groupe OBER a

Plus en détail

«PROWEBCE» Société anonyme au capital de 397.485,20 Siège social : LEVALLOIS PERRET (92300) 14, rue Chaptal 421 011 875 RCS NANTERRE (la «Société»)

«PROWEBCE» Société anonyme au capital de 397.485,20 Siège social : LEVALLOIS PERRET (92300) 14, rue Chaptal 421 011 875 RCS NANTERRE (la «Société») «PROWEBCE» Société anonyme au capital de 397.485,20 Siège social : LEVALLOIS PERRET (92300) 14, rue Chaptal 421 011 875 RCS NANTERRE (la «Société») RAPPORT DE GESTION AU TITRE DE L EXERCICE CLOS LE 31

Plus en détail

S.A.S. MOB'ILÔT 42 AV RAYMOND POINCARE

S.A.S. MOB'ILÔT 42 AV RAYMOND POINCARE 42 AV RAYMOND POINCARE Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2012 au 31/12/2012 Activité principale de l'entreprise : LOCATION BIENS CORPORELS ET INCORPORELS Nous vous présentons ci-après

Plus en détail

Association Cinémathèque de Bretagne 2 Avenue Clémenceau 29 200 BREST

Association Cinémathèque de Bretagne 2 Avenue Clémenceau 29 200 BREST Association Cinémathèque de Bretagne 2 Avenue Clémenceau 29 200 BREST Comptes Annuels Du 1 er janvier au 31 décembre 2009 Martine Salaün Expert comptable Le 30 avril 2010 Armorique Expertise Audit Société

Plus en détail

9 Mai 2005 BULLETIN DES ANNONCES LÉGALES OBLIGATOIRES

9 Mai 2005 BULLETIN DES ANNONCES LÉGALES OBLIGATOIRES 12981 DIGITECH Société anonyme au capital de 408 000 e. Siège social avenue Fernand Sardou, Z.A.C. de Saumaty, 13016 Marseille. B 384 617 031 R.C.S. Marseille. Passif 2003 Produits constatés d avance..............

Plus en détail

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov Direction Travaux des assemblées/affaires juridiques Service Travaux des assemblées/courrier MDT/CM ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni

Plus en détail

ASSOCIATION FFESSM COMITE PROVENCE 46 BOULEVARD FENOUIL BP 28 13467 MARSEILLE CEDEX 16

ASSOCIATION FFESSM COMITE PROVENCE 46 BOULEVARD FENOUIL BP 28 13467 MARSEILLE CEDEX 16 46 BOULEVARD FENOUIL BP 28 Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2011 au 31/12/2011 Activité principale de l'association : PROMOTION SPORTIVE ET ASSOCIATIVE Nous vous présentons ci-après

Plus en détail

ASSOC. AQUAORBI Chez M. HOUDART Eric 6, Square du Trocadéro 75116 PARIS

ASSOC. AQUAORBI Chez M. HOUDART Eric 6, Square du Trocadéro 75116 PARIS Chez M. HOUDART Eric 6, Square du Trocadéro Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2011 au 31/12/2011 Activité principale de l'entreprise : Nous vous présentons ciaprès le dossier financier

Plus en détail

Le parc, la demande, les attributions de logements locatifs sociaux dans le grand Sud

Le parc, la demande, les attributions de logements locatifs sociaux dans le grand Sud Le parc, la demande, les attributions de logements locatifs sociaux dans le grand Sud Les Avirons, Étang Salé, Saint Louis, Cilaos, Entre Deux, Le Tampon, Saint Pierre, Petite Île, Saint Joseph, Saint

Plus en détail

3 099 704,29 RECETTES 2013 61 220,81

3 099 704,29 RECETTES 2013 61 220,81 BUDGET 2013 EQUILIBRE GENERAL Le budget global 2013 se monte à 5 146 475,64 en recettes pour 4 615 844,79 en dépenses. Ces chiffres intègrent à la fois l année 2013 en fonctionnement et investissement

Plus en détail

Résultats au 31 décembre 2013 SOFTIMAT S.A.

Résultats au 31 décembre 2013 SOFTIMAT S.A. CONTACTS Maryse Gits SOFTIMAT Tél.: +32 2 352 83 86 maryse.gits@softimat.com Frédérique Jacobs Tél.: +32 479 42 96 36 frederique.jacobs@softimat.com SOUS EMBARGO JUSQU AU MERCREDI 3 AVRIL 214, 17H4 Lasne,

Plus en détail

PRINCIPAUX INDICATEURS

PRINCIPAUX INDICATEURS 30 juin 2006 RESULTAT DE L DE L EXERCICE 2005 2005-200 2006 (Période du 1 er avril 2005 au 31 mars 2006) PRINCIPAUX INDICATEURS Chiffres Chiffres Chiffres En millions d euros consolidés consolidés consolidés

Plus en détail

COMMUNE DE SENE. Zone d Aménagement Concerté Cœur de Poulfanc DOSSIER DE REALISATION. Septembre 2012

COMMUNE DE SENE. Zone d Aménagement Concerté Cœur de Poulfanc DOSSIER DE REALISATION. Septembre 2012 COMMUNE DE SENE Zone d Aménagement Concerté Cœur de Poulfanc DOSSIER DE REALISATION Modalités prévisionnelles de financement Septembre 2012 ZAC cœur de Poulfanc - modalités prévisionnelles de financement

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AU VOLET HABITAT DU PROGRAMME D'ACTION FONCIÈRE COMMUNAUTAIRE NOM DE LA COMMUNE / CODAH

CONVENTION RELATIVE AU VOLET HABITAT DU PROGRAMME D'ACTION FONCIÈRE COMMUNAUTAIRE NOM DE LA COMMUNE / CODAH CONVENTION RELATIVE AU VOLET HABITAT DU PROGRAMME D'ACTION FONCIÈRE COMMUNAUTAIRE NOM DE LA COMMUNE / CODAH ENTRE LES SOUSSIGNES La Communauté de l Agglomération Havraise (CODAH), 19 rue Georges Braque

Plus en détail

Association LANDANA CADA 21 RUE HENRI DUPARC

Association LANDANA CADA 21 RUE HENRI DUPARC 21 RUE HENRI DUPARC Dossier financier de l'eercice en Euros Période du 01/01/2013 au 31/12/2013 Activité principale de l'association : Autres hébergements sociau Nous vous présentons ci-après le dossier

Plus en détail

Compte de résultat global 2011 - Etablissement et Association

Compte de résultat global 2011 - Etablissement et Association Compte de résultat global 2011 - Etablissement et Association Introduction : L année 2011 a été marquée par le transfert en janvier du service A.S.L.L de la F.A.C.E vers l A.P.A.R.. Sur le plan financier

Plus en détail

ABCD KPMG Entreprises Pays de l'ain et du Lyonnais 51 rue de Saint-Cyr CS 60409 69338 Lyon Cedex 09 France

ABCD KPMG Entreprises Pays de l'ain et du Lyonnais 51 rue de Saint-Cyr CS 60409 69338 Lyon Cedex 09 France ABCD KPMG Entreprises Pays de l'ain et du Lyonnais 51 rue de Saint-Cyr CS 60409 69338 Lyon Cedex 09 France Téléphone : +33 (0)4 37 64 78 00 Télécopie : +33 (0)4 37 64 78 78 Site internet : www.kpmg.fr

Plus en détail

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 COMMUNIQUE D INFORMATION Sète, le 17 avril 2013-17h45 RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 GILBERT GANIVENQ, PRESIDENT, ET OLIVIER GANIVENQ, DIRECTEUR GENERAL «Groupe Promeo a engagé depuis plusieurs mois

Plus en détail

BUDGET LOTISSEMENT «LE CLOS DU ROY»

BUDGET LOTISSEMENT «LE CLOS DU ROY» Date de la convocation : 3 avril 2015 Date d affichage : 3avril 2015 COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DE LINGREVILLE SÉANCE DU 14 AVRIL 2015 Présents : Jean-Benoît RAULT (maire), Daniel MARIE, Charlyne

Plus en détail

Ville de Saint-Étienne Quartiers du Crêt de Roc et de Tarentaize - Beaubrun

Ville de Saint-Étienne Quartiers du Crêt de Roc et de Tarentaize - Beaubrun Ville de Saint-Étienne Une approche globale du traitement de l habitat ancien dégradé Les enjeux de la rénovation des quartiers anciens dégradés Le constat L attractivité du centre-ville de l agglomération

Plus en détail

L EPF LR, EN QUELQUES MOTS

L EPF LR, EN QUELQUES MOTS 01 L EPF LR, EN QUELQUES MOTS 01 L EPF LR, EN QUELQUES MOTS ACTIVITÉ DE L EPF LR AU 31 JUILLET 2013 Tout axe du PPI confondu L EPF LR INTERVIENT SUR LES TERRAINS EN AMONT DE L AMÉNAGEMENT L EPF LR acquiert

Plus en détail

Épreuves d admissibilité ÉPREUVE PRATIQUE À OPTION : GESTION COMPTABLE ET FINANCIÈRE DES ENTREPRISES

Épreuves d admissibilité ÉPREUVE PRATIQUE À OPTION : GESTION COMPTABLE ET FINANCIÈRE DES ENTREPRISES R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E CONCOURS D'ADMINISTRATEUR DU SÉNAT 2012 DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA FORMATION Épreuves d admissibilité ÉPREUVE PRATIQUE À OPTION : GESTION COMPTABLE

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE BUSINESS PLAN Partie 2 : Le dossier financier 1 Vous êtes prêt à créer votre entreprise? Ce dossier va vous permettre de préciser et de mettre en forme votre projet de

Plus en détail

Clôture du lotissement «Chanteloup» à ROUILLON

Clôture du lotissement «Chanteloup» à ROUILLON n 62 1 Clôture du lotissement «Chanteloup» à ROUILLON Protocole de clôture de concession d aménagement entre Le Mans Métropole et CENOVIA. PREAMBULE Par convention publique d aménagement notifiée le 17/07/1987

Plus en détail

Budget Primitif 2014. Conseil Municipal du 18 décembre 2013. Laurent RICHE, Mairie de KINGERSHEIM

Budget Primitif 2014. Conseil Municipal du 18 décembre 2013. Laurent RICHE, Mairie de KINGERSHEIM Budget Primitif 2014 Conseil Municipal du 18 décembre 2013 Laurent RICHE, Mairie de KINGERSHEIM «Actes» budgétaires Mandat 2008-2014 La préparation budgétaire 2014 clôture l exercice pluriannuel 2008 Début

Plus en détail

Conseil d administration du 20 juin 2013

Conseil d administration du 20 juin 2013 Conseil d administration du 20 juin 2013 Synthèse du rapport de gestion de l exercice 2012 2 Rapport de gestion de l exercice 2012 L Opievoy en ordre de marche malgré une année compliquée par les départs

Plus en détail

COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE

COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE Fiche technique réglementaire Version du 18 juillet 2008 COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE 1. DEFINITION La comptabilité peut être définie comme une technique normalisée d enregistrement des flux (achats

Plus en détail

Régime social et fiscal des primes d intéressement

Régime social et fiscal des primes d intéressement Régime social et fiscal des primes d intéressement Les primes d intéressement constituent pour le salarié un complément de rémunération. Cependant, afin de favoriser la mise en place d un régime d intéressement

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2014

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2014 SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2014 POINT LOGEMENT 145-155 avenue de Verdun Réalisation par Gambetta Locatif d une résidence sociale pour public jeunes de 142 logements Garantie communale (emprunt

Plus en détail

ASSOCIATION DU CHEVAL ARABE 83 BOULEVARD VINCENT AURIOL

ASSOCIATION DU CHEVAL ARABE 83 BOULEVARD VINCENT AURIOL 83 BOULEVARD VINCENT AURIOL Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2014 au 31/12/2014 Activité principale de l'association : ELEVAGE DE CHEVAUX ET D'AUTRES EQUIDES Nous vous présentons

Plus en détail

EXPOSE SOMMAIRE DE L ACTIVITE 2013

EXPOSE SOMMAIRE DE L ACTIVITE 2013 GENERALE DE SANTE SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 42.320.396,25 EUROS SIEGE SOCIAL : 96, AVENUE D IENA 75116 PARIS RCS PARIS 383 699 048 EXPOSE SOMMAIRE DE L ACTIVITE 2013 Mesdames, Messieurs les Actionnaires,

Plus en détail

Budget 2016 DOSSIER DE PRESSE DP 05-2016. Point presse du lundi 21 mars 2016 à 10 h 30 Salle L'Eglantier. Contact Presse

Budget 2016 DOSSIER DE PRESSE DP 05-2016. Point presse du lundi 21 mars 2016 à 10 h 30 Salle L'Eglantier. Contact Presse DOSSIER DE PRESSE DP 05-2016 Budget 2016 Point presse du lundi 21 mars 2016 à 10 h 30 Salle L'Eglantier Contact Presse Corinne GROHEUX Service Communication Mairie de Challans 02 51 49 79 66 et 06 18 01

Plus en détail

COMMENTAIRES SUR LE COMPTE DE RESULTAT

COMMENTAIRES SUR LE COMPTE DE RESULTAT COMMENTAIRES SUR LE COMPTE DE RESULTAT Faits marquants de l'exercice L'équipe salariée s'est stabilisée en nombre, cependant nous avons vécu le remplacement d'audrey Boursicot par Lucie Sourice au poste

Plus en détail

ELABORATION DU PROJET Définition d un bilan d aménagement optimisé Décembre 2010

ELABORATION DU PROJET Définition d un bilan d aménagement optimisé Décembre 2010 CHANQUEYRAS, UNE AMBITION DE QUARTIER DURABLE ELABORATION DU PROJET Définition d un bilan d aménagement optimisé Décembre 2010 1 Sommaire 1/ LE BILAN GLOBAL D AMENAGEMENT 2 / PROGRAMMATION PRODUITS LOGEMENTS

Plus en détail

PLATEFORME REGIONALE ONCOLOGIE MARTINIQUE RESEAU

PLATEFORME REGIONALE ONCOLOGIE MARTINIQUE RESEAU EX HOPITAL CLARAC Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2011 au 31/12/2011 Activité principale de l'association : Nous vous présentons ci-après le dossier de l'exercice. Fait à FORT

Plus en détail

Rapport spécial des commissaires aux comptes sur les conventions réglementées

Rapport spécial des commissaires aux comptes sur les conventions réglementées Rapport spécial des commissaires aux comptes sur les conventions réglementées Aux actionnaires, En notre qualité de commissaires aux comptes de votre société, nous vous présentons notre rapport sur les

Plus en détail

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais Dossier de presse Pose de la Première Pierre de l immeuble de bureaux de la Direction Régionale Picardie de Quille Construction 18 février 2014 Beauvais 1 Communiqué de presse Pose de la Première Pierre

Plus en détail

COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2008

COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2008 4 rue Paul Cabet COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2008 Page - Bilan actif-passif 1 et 2 - Compte de résultat 3 et 4 - Détail bilan 5 et 6 - Détail Compte de résultat 7 et 8 - Annexe 9 à 12 Page : 1 BILAN

Plus en détail

COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2013

COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2013 4 Rue Camelinat COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2013 Page - Rapport de présentation 1 - Bilan actif-passif 2 et 3 - Compte de résultat 4 et 5 - Détail bilan 6 et 7 - Détail Compte de résultat 8 et 9 - Annexe

Plus en détail

204, Avenue Barthélémy BUYER 69009 LYON COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2014 S O M M A I R E

204, Avenue Barthélémy BUYER 69009 LYON COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2014 S O M M A I R E CENTRE SOCIAL DE CHAMPVERT 204, Avenue Barthélémy BUYER 69009 LYON COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2014 S O M M A I R E NOTE SUR LES COMPTES ANNUELS 1 BILAN 2 3 COMPTE DE RESULTAT 4 5 ANNEXE Informations

Plus en détail

9 rue Duquesne CS 23821-29238 BREST CEDEX 2 02.98.47.83.00 02.98.47.07.58. RCS N 490 982 477 Siret 490 982 477 00039 N gestion 2006B388 APE 4110C

9 rue Duquesne CS 23821-29238 BREST CEDEX 2 02.98.47.83.00 02.98.47.07.58. RCS N 490 982 477 Siret 490 982 477 00039 N gestion 2006B388 APE 4110C 9 rue Duquesne CS 23821-29238 BREST CEDEX 2 02.98.47.83.00 02.98.47.07.58 contacts@brest-bma.fr RCS N 490 982 477 Siret 490 982 477 00039 N gestion 2006B388 APE 4110C Données Générales La Société Anonyme

Plus en détail

Sommaire. Foncière Commune, un outil stratégique foncier sur le long terme.3. Les instances de Foncière Commune.4

Sommaire. Foncière Commune, un outil stratégique foncier sur le long terme.3. Les instances de Foncière Commune.4 Dossier de presse Sommaire La communauté d agglomération Plaine Commune, terrain d enjeux pour les acquéreurs publics et privés.2 Foncière Commune, un outil stratégique foncier sur le long terme.3 Les

Plus en détail

La politique foncière au service du logement social. La politique foncière au service du logement social Intervention du 26 mai 2010

La politique foncière au service du logement social. La politique foncière au service du logement social Intervention du 26 mai 2010 La politique foncière au service du logement social Intervention du 26 mai 2010 23/04/2009 La communauté Urbaine de Lyon a voté en décembre 2006 son 2 ième Programme Local de l Habitat 2007 / 2012 Rappel

Plus en détail

PARKINGS EN OUVRAGE RAPPORT ANNUEL DU DELEGATAIRE ANNEE 2014

PARKINGS EN OUVRAGE RAPPORT ANNUEL DU DELEGATAIRE ANNEE 2014 Pôle Services Urbains CCSPL RM / VILLE du 01/12/2015 N 1 PARKINGS EN OUVRAGE RAPPORT ANNUEL DU DELEGATAIRE ANNEE 2014 PREAMBULE Les délégations de service public des parcs en ouvrage s inscrivent dans

Plus en détail

PRÉFET DU CHER DOSSIER PRESSE VISITE DU PREFET DE LA REGION CENTRE VENDREDI 7 JUIN 2013-A VIERZON

PRÉFET DU CHER DOSSIER PRESSE VISITE DU PREFET DE LA REGION CENTRE VENDREDI 7 JUIN 2013-A VIERZON PRÉFET DU CHER DOSSIER PRESSE VISITE DU PREFET DE LA REGION CENTRE VENDREDI 7 JUIN 2013-A VIERZON 1 OPERATION DE RESTRUCTURATION DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE (ORAC) Depuis le 22 novembre 2010, une opération

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE06 FINANCE D ENTREPRISE - session 2013 Proposition de CORRIGÉ Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER - 11 points 1. Complétez le

Plus en détail

Aide à la production de logements sociaux 3 Aide à la production de logements privés à loyers maîtrisés _ 5

Aide à la production de logements sociaux 3 Aide à la production de logements privés à loyers maîtrisés _ 5 Sommaire Production de logements Aide à la production de logements sociaux 3 Aide à la production de logements privés à loyers maîtrisés _ 5 Amélioration des conditions de logement Aide à la réhabilitation

Plus en détail

LEVET COMMUNE DE LEVET

LEVET COMMUNE DE LEVET LEVET COMMUNE DE LEVET Conseil Municipal du 4 juin 2015 Le Compte Administratif présenté aujourd hui découle de la gestion de l exercice 2014 : il constitue notre socle de gestion pour l avenir. Compte

Plus en détail

Communauté de Communes du Nord de la Martinique. Lutter contre l insalubritl Une volonté Intercommunale

Communauté de Communes du Nord de la Martinique. Lutter contre l insalubritl Une volonté Intercommunale Communauté de Communes du Nord de la Martinique Lutter contre l insalubritl insalubrité de l habitat l dans le Nord : Une volonté Intercommunale Exemple de réalisation r : RHI Usine & Reynoird Commune

Plus en détail

DOSSIER PRÉVISIONNEL. S.A.R.L Arrosage Pro SUR 5 EXERCICES DE 10/2013 À 09/2018

DOSSIER PRÉVISIONNEL. S.A.R.L Arrosage Pro SUR 5 EXERCICES DE 10/2013 À 09/2018 DOSSIER PRÉVISIONNEL SUR 5 EXERCICES DE 10/2013 À 09/2018 S.A.R.L Arrosage Pro Chemin du petit doigt BP 321 44000 NANTES Tél : 02 40 01 01 01 Fax : 02 40 01 01 02 E-mail : contact@arrosage-pro.fr Cabinet

Plus en détail

LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4

LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4 Décembre 2003 Département Finances Développement Économique LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4 APPLICABLES A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2004 Le Comité de Finances Locales, lors de sa séance du

Plus en détail

déduction fiscale Monument historique Immeubles classés ou inscrits à l Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques (ISMH).

déduction fiscale Monument historique Immeubles classés ou inscrits à l Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques (ISMH). déduction fiscale Monument historique Immeubles classés ou inscrits à l Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques (ISMH). Réhabiliter et préserver le patrimoine architectural français. Les dépenses

Plus en détail

Les comptes de l année

Les comptes de l année Fondation Mouvement pour les Villages d Enfants Reconnue d utilité publique Les comptes de l année LE MOT DU TRÉSORIER Pour ce deuxième exercice en tant que Fondation, l année se présente sous le signe

Plus en détail

L OUTIL, UNE NECESSITE PARTAGEE

L OUTIL, UNE NECESSITE PARTAGEE L OUTIL, UNE NECESSITE PARTAGEE Contexte : la Haute-Savoie, un département très attractif Économie créatrice d emploi Proximité du bassin genevois Qualité du cadre de vie Accroissement démographique soutenu

Plus en détail

ADASP 78. 12 rue de Vergennes 78000 VERSAILLES

ADASP 78. 12 rue de Vergennes 78000 VERSAILLES 12 rue de Vergennes 78000 VERSAILLES Comptes annuels au 31/12/2014 Sommaire Documents liminaires Attestation Documents de synthèse Bilan Compte de résultat Annexe DESIGNATION Principes, règles et méthodes

Plus en détail

FAITS MARQUANTS DU 1 er TRIMESTRE 2008

FAITS MARQUANTS DU 1 er TRIMESTRE 2008 SOMMAIRE Faits marquants du 1 er trimestre 2008 2 Analyse de la production Locindus au 31 mars 2008 3 Analyse des activités 4 Analyse des comptes de résultats 5 Finance et trésorerie 7 Comptes consolidés

Plus en détail

J envisage de reprendre une entreprise Dossier de demande d avance

J envisage de reprendre une entreprise Dossier de demande d avance AIDE AUX TRES PETITES ENTREPRISES J envisage de reprendre une entreprise Dossier de demande d avance Vous devez déposer votre dossier avant de réaliser vos projets Comment remplir votre dossier de demande

Plus en détail

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont résultats et autres renseignements caractéristiques de la société au cours des cinq derniers exercices) La société mère : Comptes

Plus en détail

Assemblée Générale Habitat et Humanisme Sarthe. 15 Avril 2013

Assemblée Générale Habitat et Humanisme Sarthe. 15 Avril 2013 Assemblée Générale Habitat et Humanisme Sarthe 15 Avril 2013 Rapport d activité 2012 Quelques chiffres année 2012 La permanence d accueil 38 personnes ont été accueillies à la permanence pour demander

Plus en détail

Définitions des principaux concepts

Définitions des principaux concepts Définitions des principaux concepts Achats de marchandises : achats de marchandises destinées à être revendues en l état. Achats de matières premières : achats de produits incorporés aux constructions.

Plus en détail

Intégrer la dimension économique dans les projets de rénovation urbaine

Intégrer la dimension économique dans les projets de rénovation urbaine Intégrer la dimension économique dans les projets de rénovation urbaine SOMMAIRE 1. Présentation d Epareca 2. Modalités d intervention de l Etablissement 3. Opération à vocation commerciale : l exemple

Plus en détail

1. Vue d ensemble des budgets I 3 I

1. Vue d ensemble des budgets I 3 I Sommaire 1. Vue d ensemble des budgets 2. Contexte des finances locales en 2014 3. Section de fonctionnement 4. Section d investissement 5. Synthèse et conclusion I 2 I 1. Vue d ensemble des budgets I

Plus en détail

Résultats annuels au 30 juin 2008

Résultats annuels au 30 juin 2008 Société Centrale des Bois et Scieries de la Manche Société Anonyme au capital de 32 205 872,50 euros Siège social : 12 rue Godot de Mauroy, 75009 Paris RCS Paris 775 669 336 Paris, le 23 octobre 2008 Résultats

Plus en détail

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013 Lauréat du DUA février 2011 Z.A.C Cœur de Ville Créer un centre-ville pour tous Horizon > 2013 Périmètre de la ZAC Cœur de Ville 2 Rappel des objectifs de la ZAC CŒUR DE VILLE Renforcer le Cœur de Ville

Plus en détail

Agenda annuel des informations / consultations du CE

Agenda annuel des informations / consultations du CE La question du DRH Agenda annuel des informations / consultations du CE Un certain nombre d informations et/ou consultations annuelles ou trimestrielles obligatoires doivent être mises en œuvre par l employeur,

Plus en détail

Un budget 2015 équilibré avec une reprise en main du patrimoine immobilier, mais un avenir suspendu au programme d assainissement de l Etat

Un budget 2015 équilibré avec une reprise en main du patrimoine immobilier, mais un avenir suspendu au programme d assainissement de l Etat COMMUNE DE VAL-DE-RUZ Information aux médias Un budget 2015 équilibré avec une reprise en main du patrimoine immobilier, mais un Le compte de résultat du budget 2015 de la Commune de Val-de-Ruz boucle

Plus en détail

ANNEXE EXERCICE 2014 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE

ANNEXE EXERCICE 2014 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE ANNEXE EXERCICE 2014 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DES VOSGES 1 SOMMAIRE A) FAITS MAJEURS DE L'EXERCICE 1) EVENEMENTS PRINCIPAUX DE L EXERCICE 2) REGLES ET METHODES COMPTABLES B) INFORMATIONS RELATIVES

Plus en détail

PRESENTATION BUDGETAIRE. Comptes Administratifs 2009 Budgets Primitifs 2010

PRESENTATION BUDGETAIRE. Comptes Administratifs 2009 Budgets Primitifs 2010 PRESENTATION BUDGETAIRE Comptes Administratifs 2009 Budgets Primitifs 2010 Budget Bâtiments Industriels Dépenses Recettes CA 2009 BP 2010 CA 2009 BP 2010 Fonctionnement Investissement 147 092.35 155 692.15

Plus en détail

OPERATION URBAINE DE QUARTIERS REIMS. FISAC en ZUS DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DOSSIER N. Identification de l entreprise

OPERATION URBAINE DE QUARTIERS REIMS. FISAC en ZUS DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DOSSIER N. Identification de l entreprise OPERATION URBAINE DE QUARTIERS REIMS FISAC en ZUS DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DOSSIER N. Nature du projet : Identification de l entreprise Nom du dirigeant : Nom de l'entreprise : Adresse : Dossier

Plus en détail

ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012. Comptes non audités

ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012. Comptes non audités ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012 Comptes non audités COMPTES CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012 Bilan Actif Montants en milliers d'euros Montants Amortissements Montants Montants Bruts et

Plus en détail

ZAC LUCILINE (1035) Réalisation de l opération d aménagement de la ZAC Luciline. COMPTE RENDU ANNUEL A LA COLLECTIVITE Actualisé au 31/12/2006

ZAC LUCILINE (1035) Réalisation de l opération d aménagement de la ZAC Luciline. COMPTE RENDU ANNUEL A LA COLLECTIVITE Actualisé au 31/12/2006 Version du 1 er Août 2007 Concession d Aménagement Ville de Rouen ZAC LUCILINE (1035) Réalisation de l opération d aménagement de la ZAC Luciline COMPTE RENDU ANNUEL A LA COLLECTIVITE Actualisé au 31/12/2006

Plus en détail

PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE COMPTABILITE EN 3 ANS

PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE COMPTABILITE EN 3 ANS PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE COMPTABILITE EN 3 ANS 1 ère ANNEE (30 semaines + 4 semaines de stage) POLE 1 COMPTABILITE ET DES L ENTREPRISE. Notions générales sur l. Les principes

Plus en détail

Rapport financier 2007. Budget prévisionnel 2008. Rapport du commissaire aux comptes

Rapport financier 2007. Budget prévisionnel 2008. Rapport du commissaire aux comptes Rapport financier 2007 Budget prévisionnel 2008 Rapport du commissaire aux comptes Parc Euromédecine 209 rue des Apothicaires 34196 Montpellier cedex 5 Tél 04 67 52 64 17 Fax 04 67 52 02 74 E-mail contact@ors-lr.org

Plus en détail

Groupe PwC Audit. États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007

Groupe PwC Audit. États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007 États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007 Sommaire 01 Bilan consolidé 5 02 Compte de résultat consolidé 6 03 Tableau de variation des capitaux propres consolidés 7 04 Tableau

Plus en détail

Prévisionnel de Création d'activité de Janvier 2011 à Décembre 2013

Prévisionnel de Création d'activité de Janvier 2011 à Décembre 2013 Dossier prévisionnel Prévisionnel de Création d'activité de Janvier 2011 à Décembre 2013 Entreprise TEST 24 cours de la brocante 97200 Fort de France Tel : Fax : Email : infos@test-eurl.fr Monsieur Louis

Plus en détail

NOTE DE SYNTHESE SUR LES COMPTES ADMINISTRATIFS DE L EXERCICE 2014 ANNEXE N 2 AU RAPPORT N 033/03/2015 Ville d Obernai

NOTE DE SYNTHESE SUR LES COMPTES ADMINISTRATIFS DE L EXERCICE 2014 ANNEXE N 2 AU RAPPORT N 033/03/2015 Ville d Obernai Les Comptes Administratifs soumis au Conseil Municipal retracent l exécution du budget principal de la Ville d Obernai et des différents budgets annexes au cours de l exercice comptable 2014. Section de

Plus en détail

Contribuer à l aménagement du territoire départemental

Contribuer à l aménagement du territoire départemental Contribuer à l aménagement du territoire départemental Point presse 16 octobre 2009 Aube Immobilier en quelques chiffres Au service des collectivités Aube Immobilier gère 9400 logements implantés sur quelque

Plus en détail

PLAN DE FINANCEMENT. ECART = Total Ressources - Total Besoins 0 0 0 0 TOTAL DES RESSOURCES 0 0 0 0 CAF

PLAN DE FINANCEMENT. ECART = Total Ressources - Total Besoins 0 0 0 0 TOTAL DES RESSOURCES 0 0 0 0 CAF PLAN DE FINANCEMENT BESOINS (durables) DEBUT ACTIVITE 1ère ANNEE 2ème ANNEE 3ème ANNEE IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Frais d'immatriculation Frais honoraires Brevets Licences Logiciels Droit au Bail Achat

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : RESULTATS ANNUELS 2012

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : RESULTATS ANNUELS 2012 PARIS, LE 14 FEVRIER 2013, COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : RESULTATS ANNUELS 2012 Le Conseil d administration de SIIC de Paris, dans sa réunion du 13 février 2013 présidée par Monsieur Ignacio Bayón

Plus en détail

Vénissy, Un nouveau quartier se dessine

Vénissy, Un nouveau quartier se dessine Dossier de Presse Vénissy, Un nouveau quartier se dessine GRAND LYON Marie-Laure OUDJERIT Tel. 04 78 63 40 40 Mél. MOUDJERIT@grandlyon.org SERL - Peggy LECUELLE Tel. 04 72 61 50 39 GSM 06 03 98 55 71 Mél.

Plus en détail

MUSIQUE ENSEMBLE 20EME

MUSIQUE ENSEMBLE 20EME 32 Rue du Capitaine Marchal 75020 PARIS Association COMPTES ANNUELS au 31 août 2010 SOMMAIRE PRESENTATION Présentation de l'association I COMPTES ANNUELS Attestation Bilan Compte de résultat Annexe 1 3

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CREDIT SUISSE AG

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CREDIT SUISSE AG PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) CREDIT SUISSE AG (Succursale) Dotation : 60 244 902 Adresse de la succursale en France : 25, avenue Kléber, 75784 Paris

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION DU PRESIDENT SUR LES OPERATIONS DE L EXERCICE CLOS LE 30 SEPTEMBRE 2014 ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ANNUELLE DU 17 MARS 2015

RAPPORT DE GESTION DU PRESIDENT SUR LES OPERATIONS DE L EXERCICE CLOS LE 30 SEPTEMBRE 2014 ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ANNUELLE DU 17 MARS 2015 HOTEL DUHESME Société par actions simplifiée au capital de 4.600.000 euros Siège social : 17 Rue Duhesme 75018 PARIS 793 258 666 RCS PARIS (la «Société») RAPPORT DE GESTION DU PRESIDENT SUR LES OPERATIONS

Plus en détail

www.comptazine.fr DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif

www.comptazine.fr DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER 1. Compléter le tableau de financement 2011 Affectation du bénéfice 2010 : Bénéfice 2010 359 286 Affectation en

Plus en détail

Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»!

Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»! 1 Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»! La démarche rationnelle qui vise à élaborer un projet de création ou de reprise d entreprise doit se traduire

Plus en détail

de formation des prix

de formation des prix Le mécanisme m de formation des prix 1 URBANiS 24 janvier 2011 DEUX MARCHES FONCIERS URBAINS Zone AU «stricte» le droit des sols n est pas défini, il est négocié Zone AU indicée et zone U le droit des

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux adps 18 bis rue de bruxelles 75009 paris Etats Comptables et Fiscaux 31/12/2014 Téléphone : Etats Financiers Bilan Actif adps Edition du 17/03/15 RUBRIQUES BRUT Amortissements Net (N) Net (N-1) 31/12/2014

Plus en détail

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du Le budget 2013 Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances Conseil Municipal du 8 février 2013 Les documents budgétaires : Le budget selon la nomenclature M14; Les documents annexes; Le budget

Plus en détail

PHILOGERIS SUD OUEST. 65 Allée D'IENA 11000 CARCASSONNE

PHILOGERIS SUD OUEST. 65 Allée D'IENA 11000 CARCASSONNE PHILOGERIS SUD OUEST 65 Allée D'IENA Comptes au - SOMMAIRE - Comptes annuels Bilan - Actif 4 Bilan - Passif 5 Compte de résultat 6 Annexes Préambule 8 Règles et méthodes comptables 9 Immobilisations 12

Plus en détail

OPERATION 1425 REZE CHATEAU CENTRE COMMERCIAL Avenant 7 à la Concession d Aménagement

OPERATION 1425 REZE CHATEAU CENTRE COMMERCIAL Avenant 7 à la Concession d Aménagement OPERATION 1425 REZE CHATEAU CENTRE COMMERCIAL Avenant 7 à la Concession d Aménagement ENTRE : Nantes Métropole, la Communauté Urbaine de Nantes, représentée par Monsieur Charles GAUTIER, Vice-Président

Plus en détail

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 3 avril 2015

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 3 avril 2015 COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 3 avril 2015 Monsieur le Maire remercie Monsieur MOISSON, Percepteur à Montluel et Trésorier de la commune, pour sa présence à cette séance du conseil. Monsieur le

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 MARS 2010 APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 4 MARS 2010.

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 MARS 2010 APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 4 MARS 2010. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 MARS 2010 Le Conseil Municipal s est réuni à la Mairie le mercredi 24 mars deux mil dix sous la présidence de Monsieur Gilles SALAÜN, Maire. Présents

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DU PROJET

PRESENTATION GENERALE DU PROJET PRESENTATION GENERALE DU PROJET Le Chef d entreprise L entreprise Nom : Adresse commerciale : Prénom : Activité : Adresse : Forme juridique : Tél : Fax : Date de création : Chiffre d affaires : AN 1 :

Plus en détail

KPMG SECTEUR PUBLIC Mairie de Saint Gaudens Audit financier de la commune

KPMG SECTEUR PUBLIC Mairie de Saint Gaudens Audit financier de la commune KPMG SECTEUR PUBLIC Mairie de Saint Gaudens Audit financier de la commune Présentation du 10 juin 2014 François Saint Martin Anne-Laure Caumette Rappel des objectifs de l étude confiée à KPMG Disposer

Plus en détail

Audit de début de mandat. Commune de Saint-Nom la Bretèche

Audit de début de mandat. Commune de Saint-Nom la Bretèche Audit de début de mandat Commune de Saint-Nom la Bretèche Analyse de la situation financière à fin 2013 Septembre 2014 CALIA Conseil Siège 24 rue Michal 75013 PARIS Antenne de Lyon Tour Part Dieu 129 Rue

Plus en détail

La présente notice vise à vous donner toutes les informations pour faciliter l étude et la prise en compte de votre projet, elle précise :

La présente notice vise à vous donner toutes les informations pour faciliter l étude et la prise en compte de votre projet, elle précise : PARC TECHNOR ZAC TECHNOPOLE INFORMATION AUX CANDIDATS Vous souhaitez vous implanter ou développer vos activités sur la technopole et à cet effet, vous envisagez d acquérir un terrain sur le Parc d Activités

Plus en détail

CONCOURS A LA CREATION D ENTREPRISES 2013 DOSSIER DE CANDIDATURE

CONCOURS A LA CREATION D ENTREPRISES 2013 DOSSIER DE CANDIDATURE CONCOURS A LA CREATION D ENTREPRISES 2013 DOSSIER DE CANDIDATURE Ce dossier peut servir de trame aux concurrents du concours ou être remplacé en totalité ou en partie par tous documents satisfaisant à

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION. Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015

BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION. Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015 BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015 - Introduction - Tableaux de synthèse - Synthèse des grands équilibres du Budget Primitif 2015 1 INTRODUCTION Le Budget Primitif 2014,

Plus en détail