Un reporting intégré en tant qu'aide à la gestion

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Un reporting intégré en tant qu'aide à la gestion"

Transcription

1 Un reporting intégré en tant qu'aide à la gestion Suivi d'un reporting basé sur les indicateurs pour atteindre les objectifs Tilia Umwelt GmbH

2 Sommaire 1. Que signifie gestion? 2. Que signifie gestion au moyen d'indicateurs? 3. Quelle est la situation effective de l'entreprise? 4. La situation de consigne : une gestion basée sur les indicateurs 5. Accompagnement d'une gestion basée sur les indicateurs 6. Résumé Page 2

3 1. Que signifie gestion? La gestion est un outil conçu pour atteindre les objectifs. Cadre Collaborateurs dirigés Missions, objectifs, succès Gestion signifie piloter et diriger pour atteindre un objectif fixé. communiquer les objectifs existants aux collaborateurs et concevoir de nouveaux objectifs conjointement avec eux. former les collaborateurs pour atteindre ces objectifs au moyen des actions appropriées. Le cadre est responsable pour la qualification et la motivation des collaborateurs. Page 3

4 2. Que signifie gestion au moyen d'indicateurs? Les indicateurs opérationnels fournissent aux cadres une vue d'ensemble pour savoir comment les unités de l'entreprise changent avec le temps. Les objectifs de la direction de l'entreprise sont définis par des indicateurs, et les unités concernées sont précisées. Les indicateurs assurent une transparence pour l'atteinte des objectifs fixés. Les indicateurs créent les objectifs pour les différentes unités de l'entreprise. Les indicateurs spécifiques permettent de comparer de nombreux éléments. Les chiffres de consigne sont comparés avec les chiffres réels. Lors de réunions régulières des différents unités de l'entreprise, une telle comparaison permet de déduire les mesures nécessaires à prendre. Page 4

5 2. Que signifie gestion au moyen d'indicateurs? 2.1 La procédure de gestion au moyen d'indicateurs Les objectifs sont définis et systématiquement associés à des indicateurs de consigne. Les mesures nécessaires à prendre afin d'atteindre les objectifs fixés sont déduites et mises en œuvre. La comparaison des chiffres de consigne aux chiffres réels permet d'adapter les mesures déjà prises, de définir de nouveaux objectifs et de déduire les actions nécessaires. L'efficacité des mesures prises est évaluée au moyen des données saisies et des indicateurs. Page 5

6 3. Quelle est la situation effective de l'entreprise? 3.1 Maniement des données et indicateurs existants Le volume de données et d indicateurs est recueilli de différentes manières, mais, en fin de compte, ces données et indicateurs ne sont pas toujours retenus dans leur intégralité pour atteindre les objectifs. Les données opérationnelles pour les opérations quotidiennes et les données de gestion sont relevées conjointement dans les différents systèmes. Les données opérationnelles doivent cependant être séparées des indicateurs pour pouvoir atteindre les objectifs. Afin de tenir compte des indicateurs opérationnels dans le cadre de la gestion, ceux-ci doivent d'abord être déterminés. Données opérationnelles pour une exploitation optimisée Indicateurs et données de gestion Systèmes pgi Journaux de l'entreprise Données financières Données personnelles Rapports Excel Enregistrements manuscrits Page 6

7 3. Quelle est la situation effective de l'entreprise? 3.2 Caractéristiques possibles de la situation effective Collecte d'une multitude de données dans une multitude de systèmes. Conservation de données redondantes, collecte multiple. Séparation insuffisante des indicateurs stratégiques des données opérationnelles. Les décisions sont motivées soit au niveau technique soit au niveau économique. Absence d'un système global qui mette en relation les données techniques et économiques et qui crée des indicateurs. Le reporting ne correspond pas à la structure de gestion. Absence d'un système transparent pour la gestion de l'entreprise et l'atteinte des objectifs. Page 7

8 4. La situation de consigne : une gestion basée sur les indicateurs 4.1 Généralités L'exemple d'une mise en œuvre réussie. Création d'un outil supérieur qui sépare les données stratégiques des données opérationnelles, met en relation les données qualitatives et les données techniques, crée les indicateurs technico-économiques et offre à chaque cadre un rapport personnalisé (cascade de rapports). Page 8

9 4. La situation de consigne : une gestion basée sur les indicateurs 4.2 Les avantages Avantages Collecte d'indicateurs choisis et de données de gestion stratégiques. Saisie de données réelles (telles que les relevés de compteurs afin d'éviter des erreurs de calcul). Les données peuvent provenir de différents systèmes. Mise en relation des données techniques et économiques. Gestion de l'entreprise et pilotage sur la base d'indicateurs technico-économiques. Transparence des décisions. Le rapport est adapté à la structure de direction. Adaptabilité facile au développement de l'entreprise. Système pgi Données financières Journaux de l'entreprise Tables Excel et enregistrements manuscrits Logiciel de reporting Page 9

10 4. La situation de consigne : une gestion basée sur les indicateurs 4.3 La cascade de rapports Rapport unité 1 Rapport unité 2 Rapport unité n Rapport commercial Rapport département 1 Rapport opérationnel Rapport de la direction Chaque unité de l'entreprise reçoit les données et les indicateurs nécessaires pour son pilotage. Les rapports des unités servent de base de rédaction des rapports du niveau de la direction supérieur. Une cascade de rapports est générée. Le rapport de la direction résulte des rapports inférieurs et fournit une vue d'ensemble de tous les départements. Le rapport de la direction représente l'essence des rapports individuels. Le gérant est ainsi informé sur les indicateurs principaux et les changements. Page 10

11 4. La situation de consigne : une gestion basée sur les indicateurs 4.4 Possibilités de visualisation La saisie des données peut se faire de différentes manières : automatiquement au moyen d'une importation *.csv à partir des journaux de l'entreprise et des systèmes pgi ou manuellement (en ligne). Un rapport peut englober un nombre quelconque d installations. Le rapport affiche les valeurs du mois en cours et des mois précédents, les valeurs de l'exercice précédent ainsi que les valeurs cumulées de l'exercice en cours et des exercices précédents. Des valeurs de consigne peuvent être saisies de manière à montrer la différence entre celles-ci et les valeurs réelles. Les relevés des compteurs peuvent être saisis afin de calculer automatiquement la consommation. Pour les rapports relatifs à plusieurs installations, les valeurs peuvent être visualisées de manière cumulée ou pondérée, de même qu'une visualisation de la valeur maximale de toutes les stations d'épuration est possible. Les indicateurs peuvent être configurés et modifiés à volonté. Toutes les données des rapports peuvent être traitées ultérieurement en les exportant sous Excel, p. ex. pour un dépouillement graphique. Chaque rapport peut être enregistré au format PDF et imprimé. Un glossaire décrit toutes les données utilisées et permet de prévenir les problèmes de compréhension. Page 11

12 5. Accompagnement d'une gestion basée sur les indicateurs Vue d'ensemble du procédé Tilia 1. Analyse de la situation effective de l'entreprise. Sensibilisation des cadres en vue de la gestion. Quelles données sont saisies où et dans quel but? 3. Mise en place du logiciel de reporting : Formation des collaborateurs et cadres. Suivi lors de la détermination et l'entrée des données nécessaires. 5. Discussion du budget avec la direction. Rédaction du plan de gestion annuel et des réunions de direction trimestrielles destinées à adapter ce plan. 2. Définition conjointe des objectifs et des indicateurs qui en résultent, avec les cadres. Rédaction conjointe des rapports nécessaires pour les différents niveaux de l'entreprise. 4. En collaboration avec les cadres : dépouillement des données effectives par rapport aux données de consigne et déduction des mesures nécessaires à prendre. Page 12

13 5. Accompagnement d'une gestion basée sur les indicateurs 5.1 Définition conjointe des objectifs Durant cette phase, Tilia se charge des missions suivantes : En collaboration avec les cadres Détermination conjointe des indicateurs (y compris les indicateurs clients ) pour les unités concernées de l'entreprise. Déduction des mesures et des objectifs. Aide à la communication des objectifs aux collaborateurs. Définition conjointe des rapports nécessaires aux différents niveaux hiérarchiques. Au niveau des différentes unités de l'entreprise Discussion et représentation des indicateurs dont les unités de l'entreprise ont besoin pour la gestion et le pilotage. Discussions et détermination sur le choix des données qui doivent être saisies dans les unités de l'entreprise. Collaboration dans le cadre des entretiens avec les collaborateurs en vue de l'atteinte des objectifs. Page 13

14 5. Accompagnement d'une gestion basée sur les indicateurs 5.2 Analyse de la situation effective Durant cette phase, Tilia se charge des missions suivantes : En collaboration avec les cadres Collaboration étroite avec les cadres. Analyse du mode de gestion du moment. Sensibilisation des cadres par rapport à la signification et l'importance de la gestion. Possibilités d'une gestion à l'aide d'indicateurs. Quels objectifs doivent être atteints? Quels indicateurs sont nécessaires? Définition conjointe des indicateurs afin d'atteindre les objectifs fixés. Au niveau des différentes unités de l'entreprise Quelles données sont relevées? Où les données sont-elles relevées? Quelle est la fréquence de relevé des données individuelles? Quelles données sont nécessaires pour le pilotage et l'atteinte des objectifs des différentes unités? Page 14

15 5. Accompagnement d'une gestion basée sur les indicateurs 5.3 Mise en place du logiciel de reporting Durant cette phase, Tilia se charge des missions suivantes : En collaboration avec les cadres Formation des cadres. Rédaction des rapports pour la hiérarchie concernée et des «rapports obligatoires» p. ex. conformément au règlement sur l'autocontrôle (EKVO),... Détermination conjointe d'un administrateur du reporting qui traite et analyse les indicateurs pour la direction de l'entreprise. Au niveau des différentes unités de l'entreprise Adaptation et personnalisation du logiciel. Création des masques de saisie du logiciel. Formation des collaborateurs. Accompagnement lors de la saisie et la détermination des données. Suivi et assistance dans le cadre de l'installation du logiciel. Création des comptes d'utilisateur et attribution des droits. Rédaction d'un descriptif de procédure pour la saisie mensuelle des données. Page 15

16 5. Accompagnement d'une gestion basée sur les indicateurs 5.4 Dépouillement des indicateurs Durant cette phase, Tilia se charge des missions suivantes : En collaboration avec les cadres Ateliers conjoints pour le dépouillement des premiers indicateurs, y compris rectification possible des indicateurs et des mesures prises. Comparaison des données effectives par rapport aux données de consigne. Réflexions conjointes sur les mesures à prendre. Suivi des entretiens avec les collaborateurs sur la base des résultats contenus dans les rapports. Mise en œuvre des mesures nécessaires et adaptation des indicateurs. Au niveau des différentes unités de l'entreprise Ateliers avec les collaborateurs des unités afin d'analyser les indicateurs. Intégration des propositions de solutions présentées par les collaborateurs afin d'optimiser les résultats. Assistance dans le cadre des mesures déduites pour atteindre les objectifs. Assistance en cas de questions, suggestions et problèmes. Page 16

17 5. Accompagnement d'une gestion basée sur les indicateurs 5.5 Discussion budgétaire Durant cette phase, Tilia se charge des missions suivantes : Avec la direction de l'entreprise sur la base des rapports basés sur les indicateurs Établissement conjoint du plan de gestion sur la base des objectifs et mesures. Mise en place d'une réunion de gestion trimestrielle entre la direction et les cadres de l'entreprise afin de mettre à jour le plan de gestion. Suivi de cette réunion au moyen du tableau de bord de reporting en tant qu'outil de gestion (déduction des mesures à prendre et des besoins d'investissements). Si nécessaire, adaptation du plan de gestion. Page 17

18 6. Résumé La mise en place du reporting basé sur les indicateurs n'est pas l'introduction pure et simple d'un outil, mais un procédé collaboratif intégrant les cadres et les collaborateurs. Les cadres sont familiarisés avec la signification de la gestion et sensibilisés en vue du pilotage des unités de leur entreprise. Les indicateurs technico-économiques assurent une transparence des objectifs. Grâce au reporting, les cadres sont capables de s'assurer, eux-mêmes, de l'efficacité des mesures prises. Ceci a lieu sur la base des systèmes et procédures existants et ne nécessite pas d'adaptations coûteuses. Les rapports sont flexibles et peuvent être personnalisés aux différents niveaux hiérarchiques. Le relevé des indicateurs et la comparaison des valeurs réelles aux valeurs de consigne permet de lancer un procédé d'amélioration continu. Les succès sont clairement visibles et les problèmes décelés à temps. Les réunions régulières au sein des unités et les réunions de gestion soutiennent l'efficacité du reporting basé sur les indicateurs. Page 18

MODULE V: POLITIQUE DE REMUNÉRATION

MODULE V: POLITIQUE DE REMUNÉRATION MODULE V: POLITIQUE DE REMUNÉRATION INTRODUCTION Plusieurs entreprises tentent de compenser les coupures au niveau de la rémunération par l'introduction d'avantages moins coûteux, comme une plus grande

Plus en détail

Processus informatiques de l'administration fédérale Organisation fonctionnelle de l'informatique

Processus informatiques de l'administration fédérale Organisation fonctionnelle de l'informatique Processus informatiques de l'administration fédérale Organisation fonctionnelle de l'informatique Unité de stratégie informatique de la Confédération USIC Friedheimweg 14, 3003 Berne Téléphone 031 32 245

Plus en détail

novapro Entreprise Introduction Supervision

novapro Entreprise Introduction Supervision 1 novapro Entreprise Introduction Produit majeur dans le domaine de la GTB (Gestion Technique du Bâtiment), novapro Entreprise se positionne comme un logiciel haut de gamme et innovant pour des applications

Plus en détail

LA MESURE DE LA PERFORMANCE

LA MESURE DE LA PERFORMANCE LA MESURE DE LA PERFORMANCE Pour tout projet commercial, le manageur doit prévoir, dès la conception, un suivi des actions commerciales mises en œuvre. Un des rôles du manageur est en effet de contrôler,

Plus en détail

Numérisation des salles de cinéma. Les instruments de financement du CNC

Numérisation des salles de cinéma. Les instruments de financement du CNC Numérisation des salles de cinéma Les instruments de financement du CNC Version du 30 octobre 2009 Le fonds de mutualisation Quel est son rôle? Le fonds de mutualisation a pour objet de collecter les contributions

Plus en détail

Contrôle interne et organisation comptable de l'entreprise

Contrôle interne et organisation comptable de l'entreprise Source : "Comptable 2000 : Les textes de base du droit comptable", Les Éditions Raouf Yaïch. Contrôle interne et organisation comptable de l'entreprise Le nouveau système comptable consacre d'importants

Plus en détail

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus les éléments structurants Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise en

Plus en détail

Les moteurs de progrès

Les moteurs de progrès MANAGEMENT PILOTAGE Les moteurs de progrès Si le management par les processus connaît une certaine réussite, le pilotage et les processus qui lui sont liés restent précaires. Pourtant là aussi, appliquer

Plus en détail

http://www.linea21.com info@linea21.com

http://www.linea21.com info@linea21.com Livre blanc http://www.linea21.com SOMMAIRE SOMMAIRE... 1 PRESENTATION... 2 TIC ET DEVELOPPEMENT DURABLE... 3 PUBLIER ET COMMUNIQUER... 4 LES GROUPES DE TRAVAIL...5 LE TABLEAU DE BORD PERSONNALISE... 6

Plus en détail

Procédure de certification

Procédure de certification Swissdec, 6002 Lucerne www.swissdec.ch Procédure de certification Table des matières 1. But du présent document 3 2. Objectifs de la certification 3 3. Clients/Parties prenantes 3 4. Emetteur du certificat

Plus en détail

Projektron BCS 7.22 Plus qu'un logiciel de gestion de projets

Projektron BCS 7.22 Plus qu'un logiciel de gestion de projets Projektron BCS 7.22 Plus qu'un logiciel de gestion de projets Mentions légales Projektron GmbH Charlottenstraße 68 10117 Berlin +49 30 3 47 47 64-0 info@projektron.de www.projektron.fr Mise à jour 14.04.2015-14:54

Plus en détail

Mesurer, collecter et monitorer pour agir

Mesurer, collecter et monitorer pour agir Mesurer, collecter et monitorer pour agir Services de gestion de l'énergie Lausanne, 6 novembre 2014 Antoine Hayek, Energy Management Services Eric Magnin, Energy Management Specialist Michael Grelier,

Plus en détail

Guide d Utilisation G2. Version 2.3.0 Basic. Mode d emploi détaillant toutes les fonctionnalités du logiciel G2.

Guide d Utilisation G2. Version 2.3.0 Basic. Mode d emploi détaillant toutes les fonctionnalités du logiciel G2. Version 2.3.0 Basic Mode d emploi détaillant toutes les fonctionnalités du logiciel G2. G2 10/09/2011 (Mise à jour : 20/11/2014) SOMMAIRE 1 Compte 1-1 Création / modification / suppression du Comptes:

Plus en détail

Guide de démarrage de l'outil. Aperçus Sun Life Ordinateur. Introduction. À propos de ce guide de démarrage rapide

Guide de démarrage de l'outil. Aperçus Sun Life Ordinateur. Introduction. À propos de ce guide de démarrage rapide Guide de démarrage de l'outil Aperçus Sun Life Ordinateur Introduction L'outil Aperçus Sun Life : propose une interface facile à utiliser, vous permet de travailler à partir de votre ordinateur ou sur

Plus en détail

Business Intelligence avec SQL Server 2012

Business Intelligence avec SQL Server 2012 Editions ENI Business Intelligence avec SQL Server 2012 Maîtrisez les concepts et réalisez un système décisionnel Collection Solutions Informatiques Table des matières Les éléments à télécharger sont disponibles

Plus en détail

Les nouveautés de LEONARDO 13

Les nouveautés de LEONARDO 13 Les nouveautés de LEONARDO 13 1. Bases de calcul 2010 L'installation de LEONARDO 13 permet d'utiliser plusieurs bases de calcul : les bases de calcul 1998, disponibles depuis la parution de la 5 ème édition

Plus en détail

La correction des erreurs d'enregistrement et de traitement comptables

La correction des erreurs d'enregistrement et de traitement comptables La correction des erreurs d'enregistrement et de traitement comptables Après l'étude des différents types d'erreurs en comptabilité (Section 1) nous étudierons la cause des erreurs (Section 2) et les techniques

Plus en détail

Chapitre 1 Introduction

Chapitre 1 Introduction Les éléments à télécharger sont disponibles à l'adresse suivante : http://www.editions-eni.fr Saisissez la référence ENI de l'ouvrage SOBI10SHA dans la zone de recherche et validez. Cliquez sur le titre

Plus en détail

LE CONTRÔLE INTERNE GUIDE DE PROCÉDURES

LE CONTRÔLE INTERNE GUIDE DE PROCÉDURES LE CONTRÔLE INTERNE GUIDE DE PROCÉDURES Direction du développement des entreprises Préparé par Jacques Villeneuve, c.a. Conseiller en gestion Publié par la Direction des communications : janvier 1995 Réédité

Plus en détail

Convention Beobank Online et Beobank Mobile

Convention Beobank Online et Beobank Mobile Convention Beobank Online et Beobank Mobile Lisez attentivement cette Convention ("la Convention"). Lisez en tout cas la Section 1 - Conditions générales Beobank Online et Beobank Mobile. Ces conditions

Plus en détail

Portail SIRH CBM Value

Portail SIRH CBM Value Portail SIRH CBM Value Gestion et pilotage des rémunérations PEOPLE BASE CBM Compensations & Benefits Management Présentation Pour s assurer des succès de demain, ne pas se laisser distancer par la concurrence

Plus en détail

L informatique au service de la maintenance

L informatique au service de la maintenance L informatique au service de la maintenance OptiMaint L informatique au service de la maintenance OptiMaint est une solution globale de gestion et d'organisation de la fonction maintenance adaptée aux

Plus en détail

Table des matières. Table des matières

Table des matières. Table des matières Table des matières Table des matières Table des matières... 2 A propos de ce guide... 3 Assistance et information de contact... 4 Chapitre 1 Présentation du portail de Monitoring SolarEdge... 5 Chapitre

Plus en détail

Sécurité des Systèmes d Information

Sécurité des Systèmes d Information Sécurité des Systèmes d Information Tableaux de bord SSI 29% Nicolas ABRIOUX / Consultant Sécurité / Intrinsec Nicolas.Abrioux@Intrinsec.com http://www.intrinsec.com Conférence du 23/03/2011 Tableau de

Plus en détail

Scénario de prise en main DataCar CRM v2.3 Gamme SFA

Scénario de prise en main DataCar CRM v2.3 Gamme SFA Scénario de prise en main DataCar CRM v2.3 Gamme SFA 1 - Présentation et Restriction Vous venez d obtenir vos accès à l application DataCar CRM. Vous trouverez dans ce document un scénario de prise en

Plus en détail

SYSTEME INFORMATIQUE DES DECHETS INDUSTRIELS ET DANGEREUX «SIDID «Sommaire

SYSTEME INFORMATIQUE DES DECHETS INDUSTRIELS ET DANGEREUX «SIDID «Sommaire Exposé relatif au SYSTEME INFORMATIQUE DES DECHETS INDUSTRIELS ET DANGEREUX «SIDID «Sommaire 1 Introduction 1.1 Réglementation portant sur le traitement et l élimination des déchets industriels dans le

Plus en détail

DES RÉUNIONS COLLABORATIVES ET INNOVANTES

DES RÉUNIONS COLLABORATIVES ET INNOVANTES Série Epson EB-1400Wi DES RÉUNIONS COLLABORATIVES ET INNOVANTES projection jusqu à annotations par plusieurs utilisateurs imprimez, sauvegardez et partagez CONÇU POUR L'ENTREPRISE SYSTEME INTEGRE ET INTERACTIF

Plus en détail

CLX.SwissMoney - your cash manager

CLX.SwissMoney - your cash manager Manuel CLX.SwissMoney - your cash manager Ce document décrit le fonctionnement du produit CLX.SwissMoney. Les questions les plus fréquemment posées (FAQ) sont également énumérées. Date Juin 2012 Version

Plus en détail

L'Association du Jeune Barreau de Montréal. États financiers. au 31 mars 2012

L'Association du Jeune Barreau de Montréal. États financiers. au 31 mars 2012 L'Association du Jeune Barreau de Montréal États financiers au 31 mars 2012 Rapport de l'auditeur indépendant 2-3 États financiers Produits et charges 4 Évolution des actifs nets 5 Flux de trésorerie 6

Plus en détail

VÉRIFICATION DU PROCESSUS DE PRÉPARATION DES ÉTATS FINANCIERS ANNUELS ET DES RAPPORT DE VÉRIFICATION NO DE PROJET 12/13 01-03

VÉRIFICATION DU PROCESSUS DE PRÉPARATION DES ÉTATS FINANCIERS ANNUELS ET DES RAPPORT DE VÉRIFICATION NO DE PROJET 12/13 01-03 ET DES RAPPORTS FINANCIERS TRIMESTRIELS DE L AGENCE SPATIALE CANADIENNE RAPPORT DE VÉRIFICATION NO DE PROJET 12/13 01-03 MARS 2013 Table des matières 1.0 SOMMAIRE... 5 1.1 OBJECTIF DE LA VÉRIFICATION...

Plus en détail

Critères de qualité des projets

Critères de qualité des projets s de qualité des projets Pour pouvoir mener une réfleion systématique sur la qualité des projets, on a besoin de critères. Les critères présentés ici s'appliquent à des projets d'intervention en promotion

Plus en détail

Techniques de l informatique 420.AC. DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques

Techniques de l informatique 420.AC. DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques Plan de cours Techniques de l informatique 420.AC DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques 420-691-MA Stage en entreprise Site du stage en entreprise : http://stages.cmaisonneuve.qc.ca/evaluation/1748/

Plus en détail

LE RAPPORT ANNUEL DE GESTION ETABLI PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION

LE RAPPORT ANNUEL DE GESTION ETABLI PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE RAPPORT ANNUEL DE GESTION ETABLI PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION I- SOCIETE NE FAISANT PAS APPEL PUBLIC A L EPARGNE Le conseil d'administration doit établir un rapport de gestion écrit qui expose :

Plus en détail

Contrôle de gestion des participations de la ville de Lucerne

Contrôle de gestion des participations de la ville de Lucerne Contrôle de gestion des participations de la ville de Lucerne Exposé à la conférence spécialisée AFCP du 11 avril 2008 à Berne Bruno Schmidiger, licencié en économie HSG Collaborateur en économie d entreprise

Plus en détail

Manuel d'utilisation d'apimail V3

Manuel d'utilisation d'apimail V3 Manuel d'utilisation d'apimail V3 I Préambule Page 3 II Présentation Page 4 III Mise en route Configuration Page 5 Messagerie Serveur smtp Serveur pop Compte pop Mot de passe Adresse mail Laisser les messages

Plus en détail

DIANE-SPIRALE. Rôle du PMP

DIANE-SPIRALE. Rôle du PMP DIANE-SPIRALE V1 Rôle du PMP Copyright Michel ANDRE Page 1 sur 8 02/12/2005 1. PRESENTATION : 3 2. OBJECTIFS : 3 3. MAQ A DISPOSITION : 4 4. CONTENU : 4 5. UTILISATION : 6 6. PILOTAGE : 6 7. GUIDES & AIDES

Plus en détail

Partie 4 Créer des parcours pédagogiques

Partie 4 Créer des parcours pédagogiques Partie 4 Créer des parcours pédagogiques Un parcours pédagogique est une séquence d'apprentissage découpée en sections contenant ellesmêmes des activités ou objets d apprentissage. Il peut être organisé

Plus en détail

Chapitre 5 : les immobilisations

Chapitre 5 : les immobilisations Chapitre 5 : les immobilisations Définition des immobilisations Nous avons vu que l'entreprise achète des marchandises pour les revendre et des matières premières pour les consommer dans son processus

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) DIRECTION DE LA COMPTABILITE RFI Demande d information Dématérialisation des factures fournisseurs Réf. : RFI2011_DEMAFAC_V1.3_2011-05-04.docx Page 1/6 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

Plus en détail

Le guide Serv@Net. Votre manuel d utilisation pour une gestion rapide des polices en ligne

Le guide Serv@Net. Votre manuel d utilisation pour une gestion rapide des polices en ligne Le guide Serv@Net Votre manuel d utilisation pour une gestion rapide des polices en ligne 1 Table des matières INTRODUCTION 3 AVANT DE COMMENCER 4 Quelques détails pratiques! 4 Modification du mot de passe

Plus en détail

EMS 100, 200 : Energy Management Solution (EMS) Version 3 avec EMS Mobile

EMS 100, 200 : Energy Management Solution (EMS) Version 3 avec EMS Mobile 99.600 Fiche technique EMS 100, 200 : Energy Management Solution (EMS) Version 3 avec EMS Mobile Votre atout en matière d'efficacité énergétique SAUTER EMS, la solution professionnelle pour visualiser

Plus en détail

Le management des risques de l entreprise Cadre de Référence. Synthèse

Le management des risques de l entreprise Cadre de Référence. Synthèse Le management des risques de l entreprise Cadre de Référence Synthèse SYNTHESE L incertitude est une donnée intrinsèque à la vie de toute organisation. Aussi l un des principaux défis pour la direction

Plus en détail

AU CONTRAT DE SURVEILLANCE DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE - EAU CHAUDE SANITAIRE (ECS)

AU CONTRAT DE SURVEILLANCE DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE - EAU CHAUDE SANITAIRE (ECS) Service de l énergie (ScanE) AGCV suissetec USPI Genève AVENANT AU CONTRAT DE SURVEILLANCE DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE - EAU CHAUDE SANITAIRE (ECS) entre ci-après désigné "le Client", représenté par

Plus en détail

Guide de démarrage Janvier 2012

Guide de démarrage Janvier 2012 Guide de démarrage Janvier 2012 2012 Logicim Inc. Tous droits réservés. Table des Matières Table des Matières i Guide de Démarrage 1 Introduction 1 Respecter l ordre de la formation 1 Ouvrir XLGL 1 Différentes

Plus en détail

Conclusions du Conseil sur l'innovation dans l'intérêt des patients

Conclusions du Conseil sur l'innovation dans l'intérêt des patients Conseil de l'union Européenne PRESSE FR CONCLUSIONS DU CONSEIL Bruxelles, le 1 décembre 2014 Conclusions du Conseil sur l'innovation dans l'intérêt des patients Session du Conseil Emploi, politique sociale,

Plus en détail

Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.»

Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.» Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.» Projet de fin d études 2 Sommaire OBJET DU DOCUMENT... 3 LES ETAPES DU PROJET... 4 ETUDE PREALABLE...5 1 L étude d opportunité...

Plus en détail

RÉALISER UNE CAMPAGNE DE SENSIBILISATION

RÉALISER UNE CAMPAGNE DE SENSIBILISATION RÉALISER UNE CAMPAGNE DE SENSIBILISATION Dernière révision du document : juillet 2012 Voici en 4 étapes clé quelques conseils à respecter afin de réaliser une campagne de sensibilisation efficace en matière

Plus en détail

SOUTIEN INFORMATIQUE DEP 5229

SOUTIEN INFORMATIQUE DEP 5229 SOUTIEN INFORMATIQUE DEP 5229 Le Diplôme d études professionnelles D.E.P. en soutien informatique a une durée totale de 1800 heures à temps plein. Le programme permet de développer les compétences nécessaires

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

La solution pour tachygraphe-analyse

La solution pour tachygraphe-analyse 2.0 La solution pour tachygraphe-analyse Facile, simplement Facile à comprendre dans le maniement La plus simple lecture des données de tachygraphe Représentations probantes, claires graphiques Concordante

Plus en détail

White Paper ADVANTYS. Workflow et Gestion de la Performance

White Paper ADVANTYS. Workflow et Gestion de la Performance White Paper Workflow et Gestion de la Performance Présentation L automatisation des process combinée à l informatique décisionnelle (Business Intelligence) offre une nouvelle plateforme de gestion pour

Plus en détail

Cahier des charges pour la réalisation d un audit externe du programme GUS / OFS

Cahier des charges pour la réalisation d un audit externe du programme GUS / OFS Département fédéral de l intérieur (DFI) Office Fédéral de la Statistique OFS Etat-major Cahier des charges pour la réalisation d un audit externe du programme GUS / OFS Table des matières 1 Généralités

Plus en détail

Un «classique» à nouveau en pointe dans sa version 5

Un «classique» à nouveau en pointe dans sa version 5 Logiciel de monitorage de spectre Un «classique» à nouveau en pointe dans sa version 5 Le logiciel de monitorage de spectre est le cœur du progiciel des systèmes de monitorage et de gestion de spectre

Plus en détail

ONE STEP GESTION DES BATTERIES.

ONE STEP GESTION DES BATTERIES. ONE STEP GESTION DES BATTERIES. SYSTEM ENTERPRISE BATTERY ASSET MANAGEMENT Dans la mesure où la fiabilité de l'alimentation électrique revêt une importance cruciale dans les télécommunications, la gestion

Plus en détail

Référence client ELO Wilhelm Huber & Söhne GmbH & Co KG

Référence client ELO Wilhelm Huber & Söhne GmbH & Co KG Référence client ELO Wilhelm Huber & Söhne GmbH & Co KG Des processus automatisés, ça sonne bien Wilhelm Huber & Söhne (WHD) mise sur une gestion de processus adaptée harmonieuse avec ELOprofessional.

Plus en détail

Auchan Consumer Zoom 600 000 clients pour mesurer et optimiser vos actions marketing. Une offre unique au service des industriels.

Auchan Consumer Zoom 600 000 clients pour mesurer et optimiser vos actions marketing. Une offre unique au service des industriels. marchés-test, efficacité publicitaire et promotionnelle, modélisation Auchan Consumer Zoom 600 000 clients pour mesurer et optimiser vos actions marketing. Une offre unique au service des industriels.

Plus en détail

L'IMPORTANCE DE LA TERMINOLOGIE

L'IMPORTANCE DE LA TERMINOLOGIE Diana Brändle 2011 L'IMPORTANCE DE LA TERMINOLOGIE Séminaires SDL Trados Studio 2013 Propriété de SDL, contenu confidentiel Table des matières L'importance de la terminologie Motivation pour la mettre

Plus en détail

KMnet Admin LOGICIEL COMPLET ET PERFORMANT D'ADMINISTRATION DES PÉRIPHÉRIQUES.

KMnet Admin LOGICIEL COMPLET ET PERFORMANT D'ADMINISTRATION DES PÉRIPHÉRIQUES. KMnet Admin LOGI CIEL D'ADMINISI TRATION DES PÉ RIPHÉR ÉRIQUES PO UR LES ENTREPRISES LOGICIEL COMPLET ET PERFORMANT D'ADMINISTRATION DES PÉRIPHÉRIQUES. ADMINISTRATION RAPIDE ET FACILE DES PÉRIPHÉRIQUES

Plus en détail

é n e r g i e c r é a t i v e Solution E-mailing Renforcez le pouvoir de communication de votre entreprise

é n e r g i e c r é a t i v e Solution E-mailing Renforcez le pouvoir de communication de votre entreprise é n e r g i e c r é a t i v e Solution E-mailing de votre entreprise Présentation Rapports et analyses ven MON 14 Planification de campagne Automatisation de campagnes Gestion de liste et segmentation

Plus en détail

SOMMAIRE. Savoir utiliser les services de l'ent Outils collaboratifs

SOMMAIRE. Savoir utiliser les services de l'ent Outils collaboratifs Savoir utiliser les services de l'ent Outils collaboratifs Outils collaboratifs. Gérer les groupes 2. Gérer les espaces collaboratifs de travail (rubriques) 3. Connaître les droits assignés aux différents

Plus en détail

OPTIMIZA OPTIMIZA. L avenir de la gestion de la chaîne logistique

OPTIMIZA OPTIMIZA. L avenir de la gestion de la chaîne logistique OPTIMIZA OPTIMIZA L avenir de la gestion de la chaîne logistique Résumé Pour être compétitif dans une économie mondialisée, il est indispensable d'optimiser les chaînes logistiques et de pouvoir les adapter

Plus en détail

Une version Word, modifiable, de ce document peut vous être envoyée sur simple demande par mail à l adresse : observatoire-metallurgie@uimm.

Une version Word, modifiable, de ce document peut vous être envoyée sur simple demande par mail à l adresse : observatoire-metallurgie@uimm. Une version Word, modifiable, de ce document peut vous être envoyée sur simple demande par mail à l adresse : observatoire-metallurgie@uimm.com Accord national du 13 novembre 2014 relatif à la formation

Plus en détail

Fiche méthodologique Rédiger un cahier des charges

Fiche méthodologique Rédiger un cahier des charges Fiche méthodologique Rédiger un cahier des charges Plan de la fiche : 1 : Présentation de la fiche 2 : Introduction : les grands principes 3 : Contenu, 1 : positionnement et objectifs du projet 4 : Contenu,

Plus en détail

Projet tablettes numériques Document de référence

Projet tablettes numériques Document de référence Projet tablettes numériques Document de référence Version 1.0 Projet tablettes numériques Document de référence 1 Gestion des versions Numéro de Auteur Révision Date version 0.1 Martin Langelier Ébauche

Plus en détail

FAITES CONFIANCE AU NUMÉRO 1

FAITES CONFIANCE AU NUMÉRO 1 FAITES CONFIANCE AU NUMÉRO 1 PROFIL DE L'ENTREPRISE CaseWare International Inc. 145 rue King Est, 2e étage Toronto, Ontario, Canada M5C 2Y8 Téléphone: 416-867-9504 Télécopieur: 416-867-1906 Courriel: info@caseware.com

Plus en détail

Fiche conseil n 16 Audit

Fiche conseil n 16 Audit AUDIT 1. Ce qu exigent les référentiels Environnement ISO 14001 4.5.5 : Audit interne EMAS Article 3 : Participation à l'emas, 2.b Annexe I.-A.5.4 : Audit du système de management environnemental SST OHSAS

Plus en détail

utilisez votre bon résultat pour la publicité!

utilisez votre bon résultat pour la publicité! Graphiques et analyses de PGI en pratique 2014/2015: utilisez votre bon résultat pour la publicité! Éditeurs de logiciels Profitez des analyses et graphiques de l'étude Trovarit «Les PGI en pratique: satisfaction

Plus en détail

Formation projet informatique. Expression de besoins, définir un besoin informatique

Formation projet informatique. Expression de besoins, définir un besoin informatique Formation projet informatique Expression de besoins, définir un besoin informatique Enjeux L'expression de besoins est le premier document produit, avant même le commencement du projet Détermine le lancement

Plus en détail

Les ateliers : Complément.

Les ateliers : Complément. Les ateliers : Complément. PGI EBP - Les Ateliers Nadros Isabelle - Enseignante formatrice Lardeux Landry - Enseignant formateur Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales

Plus en détail

PLAN DE COURS TYPE COMMUNICATION MARKETING UNE PERSPECTIVE INTÉGRÉE

PLAN DE COURS TYPE COMMUNICATION MARKETING UNE PERSPECTIVE INTÉGRÉE 1. OBJECTIFS DU COURS PLAN DE COURS TYPE COMMUNICATION MARKETING UNE PERSPECTIVE INTÉGRÉE Objectif général Développer des habiletés dans le domaine de la gestion des communications intégrées en marketing,

Plus en détail

COMMISSION EUROPÉENNE EuropeAid Office de Coopération Affaires générales Evaluation. Manuel. Gestion du Cycle de Projet. Programmation.

COMMISSION EUROPÉENNE EuropeAid Office de Coopération Affaires générales Evaluation. Manuel. Gestion du Cycle de Projet. Programmation. COMMISSION EUROPÉENNE EuropeAid Office de Coopération Affaires générales Evaluation Manuel Gestion du Cycle de Projet Programmation Evaluation Identification Mise en œuvre Instruction Financement Mars

Plus en détail

Saisir et traiter les engagements de coûts

Saisir et traiter les engagements de coûts Saisir et traiter les engagements de coûts 1. Créer un engagement... 2 1.1 Indiquer le type de pièce... 2 1.2 Saisir l'engagement... 2 2. Afficher un engagement... 5 3. Modifier un engagement... 7 4. Consulter

Plus en détail

VERSION HUIT AMÉLIORATIONS. Soyez un meilleur auditeur. Vous avez le savoir. Nous avons les outils.

VERSION HUIT AMÉLIORATIONS. Soyez un meilleur auditeur. Vous avez le savoir. Nous avons les outils. VERSION HUIT AMÉLIORATIONS Soyez un meilleur auditeur. Vous avez le savoir. Nous avons les outils. À propos d'idea Améliorez vos aptitudes et vos connaissances en audit en utilisant les fonctionnalités

Plus en détail

Microsoft Dynamics AX 2012 Une nouvelle génération de système ERP

Microsoft Dynamics AX 2012 Une nouvelle génération de système ERP Microsoft Dynamics AX 2012 Une nouvelle génération de système ERP Microsoft Dynamics AX 2012 n'est pas seulement la dernière version d'un excellent produit. Cette solution représente en fait un véritable

Plus en détail

Acctis - Présentation société

Acctis - Présentation société Acctis - Présentation société Juillet 2007 Acctis - 2007 1 A propos d'acctis Nos domaines d'intervention Nos services Nos partenaires Nos équipes Acctis - 2007 2 A propos d'acctis Qui nous sommes : Acctis

Plus en détail

- 05 - GESTION DE LA TRESORERIE D EXPLOITATION PARTIE 2

- 05 - GESTION DE LA TRESORERIE D EXPLOITATION PARTIE 2 - 05 - GESTION DE LA TRESORERIE D EXPLOITATION PARTIE 2 Objectif(s) : o Pré-requis : Relation de la variation de la Trésorerie d'exploitation avec l'excédent Brut d'exploitation (E.B.E.) et la variation

Plus en détail

www.mpihome.com Logiciel d'acquisition de données et de surveillance de process n Une solution clef en main n Fonctionne avec des frontaux VXI et LXI pour des mesures de température, pression, force, accélération,

Plus en détail

Projet : Réalisation d une base de. données. Sujet : Gestion des ressources humaines. Logiciel : Microsoft Access

Projet : Réalisation d une base de. données. Sujet : Gestion des ressources humaines. Logiciel : Microsoft Access Projet : Réalisation d une base de données Sujet : Gestion des ressources humaines Logiciel : Microsoft Access Encadré par : M. Mohamed Saïd ZERRADSAHLI Réalisé par : Ben Abdelmoumen Ibtissam Challaoui

Plus en détail

RÈGLES ET PRATIQUES EN COMPTABILITÉ DE GESTION FACTURATION INTERNE Août 2000

RÈGLES ET PRATIQUES EN COMPTABILITÉ DE GESTION FACTURATION INTERNE Août 2000 A Hydro-Québec Requête R-3401-98 RÈGLES ET PRATIQUES EN COMPTABILITÉ DE GESTION FACTURATION INTERNE Original : 2000-11-21 HQT-13, Document 1.1.2 (En liasse) 1 1. PRINCIPES ET RÈGLES DE FACTURATION INTERNE

Plus en détail

La rationalisation Moderniser l organisation pour dynamiser l entreprise

La rationalisation Moderniser l organisation pour dynamiser l entreprise La rationalisation Moderniser l organisation pour dynamiser l entreprise - la transformation en marche - 1 Les enjeux de la rationalisation Qu est ce que c est? Pour qui? Etymologie : du latin ratio, calcul,

Plus en détail

p.2 p.6 ... Exposé des motifs Texte du projet de règlement grand-ducal Commentaire des articles Fiche financière Fiche d'évaluation d'impact p.

p.2 p.6 ... Exposé des motifs Texte du projet de règlement grand-ducal Commentaire des articles Fiche financière Fiche d'évaluation d'impact p. ... LE GOUVERNEMENT Projet de règlement grand-ducal déterminant les conditions d'accès du public et des administrations aux informations conservées par la Centrale des bilans et le tarif applicable. 1.

Plus en détail

Les métiers du secrétariat et de la bureautique

Les métiers du secrétariat et de la bureautique Les métiers du secrétariat et de la bureautique Présentation des métiers Alors que l'on avait annoncé la quasi-disparition des secrétaires, supplantées par les ordinateurs, elles bénéficient aujourd'hui

Plus en détail

RECOMMANDATION UIT-R SM.1048. (Question UIT-R 68/1)

RECOMMANDATION UIT-R SM.1048. (Question UIT-R 68/1) Rec. UIT-R SM.1048 1 RECOMMANDATION UIT-R SM.1048 DIRECTIVES DE CONCEPTION D'UN SYSTÈME DE BASE POUR LA GESTION AUTOMATISÉE DU SPECTRE (Question UIT-R 68/1) Rec. UIT-R SM.1048 (1994) L'Assemblée des radiocommunications

Plus en détail

Comprendre les états financiers

Comprendre les états financiers Comprendre les états financiers comprendre Comprendre les états financiers Cette brochure est aussi disponible en format électronique. Visitez la section «Publications» de notre site au www.ocaq.qc.ca.

Plus en détail

Fiche de l'awt Rédiger un cahier des charges

Fiche de l'awt Rédiger un cahier des charges Fiche de l'awt Rédiger un cahier des charges Quels sont les éléments principaux dont il faut tenir compte pour la rédaction d'un cahier des charges dans le cadre d'un projet lié aux TIC (technologies de

Plus en détail

Développement rural 2007-2013. Document d orientation

Développement rural 2007-2013. Document d orientation Développement rural 2007-2013 MANUEL RELATIF AU CADRE COMMUN DE SUIVI ET D EVALUATION Document d orientation Septembre 2006 Direction générale de l agriculture et du développement rural TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Comment choisir les indicateurs ISO 27001

Comment choisir les indicateurs ISO 27001 Comment choisir les indicateurs ISO 27001 Alexandre Fernandez Alexandre Fernandez Introduction ISO 27001 Système de Management de la Sécurité de l'information 2 / 24 ISO 17799

Plus en détail

Etude de cas SDMO, France

Etude de cas SDMO, France Etude de cas SDMO, France PARTS-PUBLISHER Docware GmbH, Fuerth w w w. d o c w a r e. c o m Pièces de rechange en un simple clic de souris En permettant de faire la différence en terme de concurrence, le

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERÊTS

POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERÊTS Avril 2013 POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERÊTS Conformément aux règles des directives 2004/39/CE du 21 avril 2004 et 2006/73CE du 10 août 2006 transposées dans les articles 313-18 à 313-28 du

Plus en détail

Politique et Standards Santé, Sécurité et Environnement

Politique et Standards Santé, Sécurité et Environnement Politique et Standards Santé, Sécurité et Environnement Depuis la création de Syngenta en 2000, nous avons accordé la plus haute importance à la santé, à la sécurité et à l environnement (SSE) ainsi qu

Plus en détail

Extrait gratuit des fiches pratiques Schémas et tableaux commentés pour la gestion du personnel du BTP

Extrait gratuit des fiches pratiques Schémas et tableaux commentés pour la gestion du personnel du BTP Extrait gratuit des fiches pratiques Schémas et tableaux commentés pour la gestion du personnel du BTP La rémunération et les cotisations Les règles de gestion des frais professionnels Référence Internet

Plus en détail

La force de la simplicité. «Enfin un logiciel SIMPLE pour gérer facilement votre entreprise!»

La force de la simplicité. «Enfin un logiciel SIMPLE pour gérer facilement votre entreprise!» La force de la simplicité «Enfin un logiciel SIMPLE pour gérer facilement votre entreprise!» La force de la simplicité Qui est GRC Contact? GRC Contact est l application CRM / GRC de la société ABSO WEB

Plus en détail

Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données

Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données Page 1 of 5 Microsoft Office Access Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données S'applique à : Microsoft Office Access 2007 Masquer tout Les programmes de feuilles de calcul automatisées, tels que

Plus en détail

Vous pouvez dès à présent gérer vos installations de fermeture CLIQ à tout moment et où que vous vous trouviez!

Vous pouvez dès à présent gérer vos installations de fermeture CLIQ à tout moment et où que vous vous trouviez! CLIQ devient mobile! Vous pouvez dès à présent gérer vos installations de fermeture CLIQ à tout moment et où que vous vous trouviez! IKON, le spécialiste des installations de fermeture depuis 1926! ASSA

Plus en détail

GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE:

GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE: GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE: COMMENT CREER VOTRE BOUTIQUE EN LIGNE Vous voulez créer votre propre boutique en ligne? C est désormais plus simple que jamais. Suivez simplement les instructions de ce guide

Plus en détail

Découvrir rapidement la création d'une entreprise

Découvrir rapidement la création d'une entreprise Découvrir rapidement la création d'une entreprise Pour construire un projet de création d'entreprise et augmenter ses chances de succès, il est recommandé d'agir avec méthode en respectant des étapes chronologiques.

Plus en détail

Solutions de surveillance OMICRON

Solutions de surveillance OMICRON Solutions de surveillance OMICRON Surveillance des décharges partielles sur les équipements haute tension M/G Allongement de la durée de vie des équipements haute tension Pourquoi assurer une surveillance?

Plus en détail

«Commercial(e) Senior / futur responsable d agence (H/F)»

«Commercial(e) Senior / futur responsable d agence (H/F)» «Commercial(e) Senior / futur responsable d agence (H/F)» Description du poste : Groupe incontournable dans le recouvrement de créances, AGREGE DOMTOM s appuie sur des outils propriétaires, des collaborateurs

Plus en détail