DES POUSSES ET DES BOURGEONS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DES POUSSES ET DES BOURGEONS"

Transcription

1 DES POUSSES ET DES BOURGEONS L article qui suit est la traduction en français de l article de : W.Kawollek paru, en allemand, dans la revue : Journal Bonsai n 2,60-63, (1986) Revue qui n existe plus. Dans un but pédagogique, le photos ont été remplacées par des dessins légendés.le dessin original qui a été conservé (Fig 1) est de : Heike Rüger. Dans le numéro 6 du Journal Bonsai de 1985, j ai cherché à vous montrer d un peu plus près le système de croissance des arbres. Dans cette suite, j aimerais m occuper des pousses, des types de bourgeons et des différents emplacements de bourgeons. Maint amateur de bonsai a déjà constaté que les pousses se développaient avec une intensité inégale. Si on considère de plus près le système de croissance des plantes ligneuses, on constate qu il est constitué par de nombreux types de pousses longues et courtes. Les pousses longues sont les éléments constitutifs de la couronne desquels résultent les branches et les rameaux qui, plus tard, constituent la charpente de l arbre en question.elles proviennent par conséquent, pour la plupart, des bourgeons de la région sommitale des pousses, souvent aussi de branches et de troncs plus vieux après un rabatage sévère, ce qui précisément est important pour la mise en forme des bonsai. On reconnaît facilement les longues pousses aux bourgeons situés loin les uns des autres : les entrenœuds ou espaces entre les nœuds sont très étendus. Les pousses à croissance longitudinale limitée (courts entre-nœuds) sur lesquelles les feuilles et les bourgeons sont placés les uns à côté des autres en bouquets serrés sont appelées les pousses courtes. Elles naissent des bourgeons latéraux des pousses longues et sont pour la plupart épaisses, noueuses, souvent en tire-bouchon et ne se ramifient pas en règle générale. Les lieux d apparition des premières feuilles (nœuds) sur les pousses courtes reconnaissables à une annelure - permettent, chez certains types d arbres, la détermination de l âge du rameau, comme par exemple chez le Hêtre (Fagus sylvatica). Les pousses courtes ne se ramifient pas ou seulement un peu et, par conséquent, ne contribuent que faiblement à la construction de la couronne. Après une blessure de la pousse longue adjointe, par exemple par la taille, une pousse courte peut croître comme une pousse longue. Pour certains types d arbres, les pousses courtes ont seulement une possibilité de croissance limitée dans le temps. De très nombreux feuillus, mais aussi quelques arbres à aiguilles comme le Mélèze (Larix) et le Pin (Pinus) produisent des pousses courtes. On trouve des pousses extrèmement courtes, entre autres, chez le Cèdre (Cedrus) et le Ginkgo (Ginkgo). Chez ces derniers, l accroissement annuel s élève à une fraction de millimètre,mais suffisamment pour former de nouveaux bourgeons à feuilles et à fleurs.

2 Chez beaucoup d arbres à fleurs, et dans une certaine mesure chez le Cerisier, la formation des fleurs est limitée aux pousses courtes. (Chez le Pin, chaque paquet d aiguilles est en réalité une pousse courte). Chez le Mélèze elles se trouvent seulement sur les pousses longues ramifiées avec une disposition des aiguilles en spirale, cependant qu à la base des pousses longues plus âgées et sans feuilles se trouvent des pousses courtes génératrices seulement de bouquets d aiguilles assez courtes.(voir figures 1 et 2). Ce que nous considérons fréquemment comme seulement des bouquets d aiguilles, ce sont, en fait, des pousses courtes qui sont dans la situation d achever leur croissance sous forme de nouvelles pousses terminales après un dommage causé au bourgeon terminal. On trouve une forme particulière de pousse courte, entre autres, chez l Aubépine (Crataegus) et l Arbousier (Hippophae).Ici les pousses courtes sont transformées en épines. Figure 1 1. Le système de pousses du Mélèze est constitué de pousses longues et de pousses courtes. 2. Chez le Cerisier les bourgeons à fleurs sont en partie disposés uniquement sur les pousses courtes.(par ex chez Prunus mume). 3. On trouve chez Ginkgo biloba des pousses courtes très fortement ramassées.

3 Figure 2 : Pousse longue et pousses courtes du Ginko biloba a :pousse longue b :pousse courte d un an. c :pousse courte de cinq ans. DES BOURGEONS ET DES TYPES DE BOURGEONS. Chez les plantes ligneuses (arbres et arbustes) des régions tempérées de la planète, l allongement du tronc et la formation des branches, rameaux, fleurs et feuilles se produisent à partir des bourgeons. On désigne sous le nom de bourgeon l état juvénile d une pousse. A l intérieur, les parties essentielles de la pousse sont déjà disposées mais pas encore complètement développées. Selon leur position sur la tige et selon leur fonction on distingue différents types de bourgeons. BOURGEON TERMINAL OU SOMMITAL Le bourgeon sommital (le bourgeon terminal à l extrémité de la pousse) sert à l allongement des axes et, par là, à la construction de la charpente, des branches ou de la couronne. Je voudrais ici entrer seulement dans les différentes possibilités de développement du bourgeon terminal en une pousse. La plupart des types de plantes élaborent des bourgeons relativement grands dans lesquels la pousse nouvelle est à peu près complètement façonnée.c est le cas, par exemple, chez le Pin (Pinus). Chez celui-ci la pousse de l année entière se développe à partir du bourgeon terminal par extension des cellules dans un temps relativement court. Pendant l extension se forment déjà de nouveaux bourgeons terminaux qui contiennent déjà la pousse de l année suivante.comme cette édification du bourgeon demande un temps considérable, la croissance de la pousse, en règle générale, est déjà terminée au début de Juin.Le temps de végétation qui reste sert à élaborer les bourgeons

4 volumineux pour l année suivante. Nous pouvons observer une forme modifiée de la production de bourgeons chez le Chêne (Quercus), l Erable (Acer) et le Hêtre (Fagus).Chez ces plantes, en pleine nature, à partir du grand bourgeon terminal, se développe dans l espace d une semaine une pousse de 20 à 30 cm de long.quelques semaines plus tard cette «croissance par extension» s arrête déjà, ou bien il naît à la fin Juin une deuxième pousse, appelée «Pousse de la Saint- Jean» qui se termine bientôt, à nouveau, par un grand bourgeon. Un autre groupe de ligneux produit des bourgeons terminaux relativement petits. La nouvelle pousse se développe par étirement des cellules. Dans le cas normal, le développement s achève assez rapidement (la longueur finale de la pousse est atteinte aux environs de la fin Juin) et il naît à l extrémité de la pousse un nouveau méristème qui pousuit la croissance. Ces deux périodes sont bien observées chez le Mélèze (Larix) où la deuxième croissance donne des aiguilles plus grandes et plus écartées et où la pousse elle-même présente une légère courbure.puisque seulement un petit bourgeon terminal est à élaborer pour l année suivante, la pousse peut continuer à se développer pendant tout le temps de végétation et, effectivement, les Mélèzes poussent jusque tard en Octobre, plus longtemps d ailleurs que beaucoup d autres arbres. Qu un arbre de ce groupe vienne à souffrir d une maladie ou de manque d eau, il développe alors seulement la pousse préalablement contenue dans le bourgeon ; il ne donne pas de 2 pousse dans la même année. BOURGEONS LATERAUX OU BOURGEONS AXILLAIRES Les bourgeons latéraux se trouvent aux aisselles des feuilles.leur taille est inégale ; ils peuvent être microscopiquement petits, à peine visibles ou bien visibles.chez les ligneux à système de croissance sympodial, le bourgeon latéral le plus haut sur la pousse est en même temps le bourgeon terminal. Les bourgeons latéraux se transforment aussi en bourgeons terminaux quand on taille une pousse porteuse de bourgeon terminal ; dans ces conditions le bourgeon latéral le plus haut prend la place du bourgeon terminal. BOURGEONS SECONDAIRES Les bourgeons secondaires sont situés à la base d un bourgeon terminal ou d un bourgeon latéral. Ils éclatent par conséquent en tant que bourgeons d accompagnement du véritable bourgeon principal quand ce dernier a été endommagé par la maladie, les parasites ou les conditions atmosphériques défavorables ou encore quand il a subi des lésions d une autre façon. BOURGEONS DORMANTS ( YEUX ) Les bourgeons dormants sont, pendant la croissance normale, disposés en bourgeons de réserve qui peuvent s épanouir après une apparente absence de vie souvent pendant des années.ils sont recouverts pendant la jeunesse de l écorce mais se meuvent continuellement vers l extérieur, de telle sorte qu ils se placent finalement juste en dessous de la surface. Ils restent, pendant un temps plus ou moins long, susceptibles de développement et souvent quittent leur sommeil pour la première fois après plusieurs années voire dizaines d années. Ils représentent, en quelque sorte, une assurance contre les accidents au cas où des branches isolées ou des rameaux viendraient à mourir prématurément.si on rabat sévèrement les branches ou les rameaux les plus vieux, alors ces bourgeons dormants s épanouissent. Chez le Chêne (Quercus), le Hêtre (Fagus) et d autres espèces les bourgeons dormants peuvent atteindre 100 ans.c est bien souvent que des pousses issues de tels bourgeons percent de vieux troncs ou souches après blessure.

5 Les bourgeons dormants sont d une grande importance pour la mise en forme des bonsai, parce qu il n est pas rare que chez des bonsai qui ont atteint leur taille finale, il faille tailler court dans le vieux bois. Chez les arbres à aiguilles, les bourgeons dormants sont rares. C est la raison pour laquelle la plupart des espèces de ce groupe de plantes ne peuvent construire de nouvelle couronne quand cette dernière meure ou est étêtée et qu une fois qu un tronc ou des branches sont devenus chauves, ils ne reverdissent pas. BOURGEONS A FLEURS Comme leur nom l indique, c est à partir d eux que jaillissent les fleurs. Les bourgeons à fleurs se trouvent par priorité sur les pousses courtes mais peuvent être aussi des bourgeons terminaux ou latéraux.ils se distinguent des bourgeons à feuilles ou à bois par le fait qu ils sont, en règle générale, plus épais et de forme ronde. Le bourgeon intermédiaire (indifférencié. N.D.T.) représente un type intermédiaire : il est plus fort que le bourgeon à bois mais pas aussi gros que le bourgeon à fleurs. Selon les conditions de nutrition, il se développe comme un bourgeon à feuilles ou à fleurs. EMPLACEMENT DES BOURGEONS Les bourgeons à partir desquels les pousses se développent ou peuvent se développer, chez les ligneux, se trouvent isolés par deux ou plus au niveau des nœuds.en gros, de même que le nombre de bourgeons aux nœuds, la répartition des bourgeons sur l axe de pousse est typique de l espèce. Si un seul bourgeon se trouve au nœud et si les bourgeons sont ordonnés sur une ligne hélicoïdale, on parle alors de bourgeons alternés.sur les branches verticales du Peuplier les bourgeons isolés sur des nœuds successifs sont déplacés l un par rapport à l autre d un angle de 144.On décrit aussi cette disposition comme un arrangement spiralé des bourgeons (ou aussi disposition alternée quinconciale.n.d.t.) (Voir figure 3). Figure 3 : Feuilles alternées quinconciales

6 a : rameau feuillé de lin ; b : coupe transversale dans un bourgeon ; c : diagramme foliaire Chez l Orme (Ulmus), mais avant tout aussi sur les branches plus ou moins horizontales de beaucoup de feuillus, par exemple le Tilleul, le décalage angulaire entre bourgeons sur des nœuds successifs est de 180. Dans ce cas les bourgeons se placent en deux rangées opposées sur la pousse qui a terminé sa croissance ; ils se suivent comme les oscillations d un pendule. Ce type de disposition des bourgeons est décrit aussi comme alterné distique.(voir figure 4) Figure 4 : Feuilles alternes distiques a :rameau feuillé d Orme (Ulmus campestris) ; b :diagramme foliaire. Quand deux bourgeons sont opposés, on parle d une disposition opposée des bourgeons.on la trouve par exemple chez le Frêne (Fraxinus) et chez l Erable (Acer).Si on se représente, vue de dessus, une disposition opposée des bourgeons sur un axe de pousse, on trouve les paires opposées à 90 les unes des autres.cette disposition de bourgeons est de ce fait opposée-décussée.(voir figure 5)

7 Figure 5 : Feuilles opposées-décussées ( feuilles verticillées par 2 ) a : rameau feuillé de Lilas ; b :coupe transversale dans un bourgeon de Lilas ; c : diagramme foliaire. Si trois bourgeons ou plus sont à même hauteur ou disposés sur un même nœud, on parle alors de disposition verticillée des bourgeons.on trouve des exemples typiques chez différents arbres à aiguilles comme l Epicea (Picea), le Sapin (Abies) et le Pin (Pinus)., par Jean Devillers

IDENTIFIER LES DIFFÉRENTES PARTIES DE L ARBRE

IDENTIFIER LES DIFFÉRENTES PARTIES DE L ARBRE IDENTIFIER LES DIFFÉRENTES PARTIES DE L ARBRE Sommaire I. Définition... 2 II. La terminologie de l arbre... 2 III. Le port de l arbre... 4 IV. Les éléments de l arbre... 5 V. L anatomie de l arbre... 6

Plus en détail

La clé des principales espèces d arbres qui poussent à l état naturel au Québec

La clé des principales espèces d arbres qui poussent à l état naturel au Québec à l état naturel au Québec Feuillus Feuilles composées Feuilles entières Fruit : samare à une aile.......................................... Frêne Fraxinus sp. Fruit : noix.......................................

Plus en détail

DOCUMENTATION. Je vous propose quelques définitions pour votre usage personnel, afin d étoffer vos préparations.

DOCUMENTATION. Je vous propose quelques définitions pour votre usage personnel, afin d étoffer vos préparations. DOCUMENTATION Je vous propose quelques définitions pour votre usage personnel, afin d étoffer vos préparations. LES ARBRES: Un arbre est un être vivant, qui se nourrit, respire, grandit, se reproduit et

Plus en détail

Nous vous présentons quelques arbres

Nous vous présentons quelques arbres Nous avons observé les arbres pendant toutes cette année. Nous en connaissons quelques uns. Nous avons appris qu ils étaient vivants, fragiles et qu il fallait les protéger. Nous avons appris aussi qu

Plus en détail

Sciences & Technologie

Sciences & Technologie LA CROISSANCE DES ARBRES I. Définitions Un arbre est une plante ligneuse, c'est-à-dire qui produit des parties dures appelées communément bois, d'assez grande taille. On distingue les arbres, des arbustes

Plus en détail

Licence professionnelle Aménagement et Gestion Écologiques des Paysages URbains (AGÉPUR) Module : Bases de Biologie Végétale

Licence professionnelle Aménagement et Gestion Écologiques des Paysages URbains (AGÉPUR) Module : Bases de Biologie Végétale Licence professionnelle Aménagement et Gestion Écologiques des Paysages URbains (AGÉPUR) Module : Bases de Biologie Végétale Tissus et Architecture de la Plante Grandes fonctions de la Plante 2. Système

Plus en détail

Esthétique des feuillus et des conifères

Esthétique des feuillus et des conifères Esthétique des feuillus et des conifères (Article paru dans EDG Bonsaï) Le but de cette étude est d essayer de caractériser les différences entre les feuillus et les conifères. Qu est ce qui fait qu un

Plus en détail

LA TIGE. I/ L apex caulinaire.

LA TIGE. I/ L apex caulinaire. LA TIGE La tige est impliquée dans le transport des minéraux et à un rôle de soutien du végétale, elle est constituée d une succession d unités métamériques (phytomères) : bourgeon axillaire, nœud et entre-nœud.

Plus en détail

Clé de détermination de feuillus au Parc de Rouelles

Clé de détermination de feuillus au Parc de Rouelles Clé de détermination de feuillus au Parc de Rouelles (feuilles ni en aiguilles ni en écailles) ou composées ou opposées Bords des feuilles Description de la feuille fruits écorce nom Feuilles opposées

Plus en détail

feuilles en écailles : fruit rond, de la grosseur 2d un pois : Genévrier de Phénicie (Juniperus phoenicea) feuilles en aiguilles : n 3

feuilles en écailles : fruit rond, de la grosseur 2d un pois : Genévrier de Phénicie (Juniperus phoenicea) feuilles en aiguilles : n 3 feuilles en écailles : 1 n 2 feuilles en aiguilles : n 3 feuilles développées : n 9 fruit rond, de la grosseur 2d un pois : Genévrier de Phénicie (Juniperus phoenicea) fruit plus gros, ressemblant à un

Plus en détail

de la garrigue et du bord de l eau

de la garrigue et du bord de l eau Domaine de Restinclières Clé de détermination des arbres et arbustes de la garrigue et du bord de l eau 1 plante sans feuilles, ni écailles, ni aiguilles plante avec feuilles 2 3 2 plante épineuse plante

Plus en détail

LES ORGANES VÉGÉTATIFS ET DE FRUCTIFICATION DES FRUITIERS A PEPINS

LES ORGANES VÉGÉTATIFS ET DE FRUCTIFICATION DES FRUITIERS A PEPINS 4 LES ORGANES VÉGÉTATIFS ET DE FRUCTIFICATION DES FRUITIERS A PEPINS LES ORGANES VÉGÉTATIFS ET DE FRUCTIFICATION Coursonne Charpentière Tronc Point de greffe Un tronc plus ou moins court ou plus ou moins

Plus en détail

LA MORPHOGENESE VEGETALE ET L ETABLISSEMENT DU PHÉNOTYPE

LA MORPHOGENESE VEGETALE ET L ETABLISSEMENT DU PHÉNOTYPE CHAPITRE II -A- LA MORPHOGENESE VEGETALE ET L ETABLISSEMENT DU PHÉNOTYPE 1 Malgré les importantes transformations de la biosphère, le règne végétal a colonisé tous les milieux du globe, à l exception des

Plus en détail

Détermination des espèces ligneuses en période hivernale. Sommaire :

Détermination des espèces ligneuses en période hivernale. Sommaire : Détermination des espèces ligneuses en période hivernale Sommaire : PARTIE 1 : Introduction / Objectifs PARTIE 2 : Classification et définitions PARTIE 3 : Détermination des espèces - Indices propres à

Plus en détail

TAILLE DES FRUITIERS PALISSES

TAILLE DES FRUITIERS PALISSES LA TAILLE DES FRUITIERS PALISSES Mario PIERREVELCIN Mars 2006 HISTORIQUE Sous Charlemagne, on trouve trace dans les Capitulaires de quelques variétés fruitières ( pommiers, poiriers, cerisiers ), les plus

Plus en détail

Chapitre 1 Les cernes du bois

Chapitre 1 Les cernes du bois Chapitre 1 Les cernes du bois La croissance en hauteur et la croissance en largeur Le cambium et la formation des tissus conducteurs Le phellogène et la formation des tissus protecteurs Les cernes annuels

Plus en détail

Le sentier des muletiers est l accès piéton le plus rapide pour le sommet du puy de Dôme (350

Le sentier des muletiers est l accès piéton le plus rapide pour le sommet du puy de Dôme (350 DU SENTIER DES MULETIERS Le sentier des muletiers est l accès piéton le plus rapide pour le sommet du puy de Dôme (350 m de dénivelé). Son ascension permet de découvrir différents aspects de la biodiversité

Plus en détail

Arbres indigènes du Nouveau-Brunswick

Arbres indigènes du Nouveau-Brunswick Atelier Foresterie Conifères (10 espèces) Feuillus (19 espèces) Arbres indigènes du Nouveau-Brunswick Vous devez savoir : Comment les identifier Tolérance à l ombre Taille et âge à maturité Conifères Sapin

Plus en détail

L'arole, sa biologie et sa distribution

L'arole, sa biologie et sa distribution L'AROLE, TOUT LÀ-HAUT 13 juillet 2012 Orsières(VS) L'arole, sa biologie et sa distribution Jean-Paul Theurillat Centre alpien de Phytogéographie Fondation Jean-Marcel Aubert Champex-Lac Identité Nom français:

Plus en détail

Choix d un pot. Quelques généralités : - Rappel : Bonsaï = arbre en pot + l application de toutes les règles du bonsaï.

Choix d un pot. Quelques généralités : - Rappel : Bonsaï = arbre en pot + l application de toutes les règles du bonsaï. Choix d un pot. Quelques généralités : - Rappel : Bonsaï = arbre en pot + l application de toutes les règles du bonsaï. -Le couple arbre-pot doit être équilibré/harmonieux, le pot ne devant pas prendre

Plus en détail

Visite des arbres du Parc de Gazailhan

Visite des arbres du Parc de Gazailhan Visite des arbres du Parc de Gazailhan Le Parc de Gazailhan, rue St François-Xavier à Gradignan, est indiqué par un nouveau panneau, changé au printemps 2016. Une visite de ce parc, organisée par l'association

Plus en détail

TYPOLOGIE DES VEGETAUX D ORNEMENT

TYPOLOGIE DES VEGETAUX D ORNEMENT TYPOLOGIE DES VEGETAUX D ORNEMENT Typologie des végétaux d'ornement by Guillaume LAPEYRE est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation Commerciale

Plus en détail

Caractéristiques naturelles et communes du bois

Caractéristiques naturelles et communes du bois Caractéristiques naturelles et communes du bois Définition des caractéristiques AUBIER : Portion vivante du bois de couleur plus pâle et située près de l extérieur de l arbre. l BARRES TRANSVERSALES (FIGURÉ)

Plus en détail

Digitized by the Internet Archive in 2012 with funding from Agriculture and Agri-Food Canada - Agriculture et Agroalimentaire Canada http://www.archive.org/details/tailledupommierdoocana J :7 MA ^ 8 1973

Plus en détail

Biologie Organismes Végétaux SVT- S2- TP N 1 Embryophytes

Biologie Organismes Végétaux SVT- S2- TP N 1 Embryophytes Université Mohammed V-Agdal Faculté des Sciences de Rabat 2014-2015 Biologie Organismes Végétaux SVT- S2- TP N 1 Embryophytes Par Hikmat TAHIRI ORGANISATION DES APPAREILS VEGETATIF ET REPRODUCTEUR DES

Plus en détail

Appareil reproducteur des Angiospermes lere Année-2011/2012 INFLORESCENCES

Appareil reproducteur des Angiospermes lere Année-2011/2012 INFLORESCENCES lere Année-2011/2012 INFLORESCENCES 1. DEFINITION : Ensemble de fleurs diversement groupées sur un rameau. Chez certaines espèces, il n'y a pas d'inflorescence mais uniquement des fleurs isolées (solitaires),

Plus en détail

Extractibles présents dans les nœuds de 12 essences forestières

Extractibles présents dans les nœuds de 12 essences forestières Extractibles présents dans les nœuds de 12 essences forestières Zineb KEBBI BENKEDER Francis COLIN, Stéphane DUMARÇAY, Philippe GÉRARDIN Journée Doctorants Lerfob 13 Décembre 2013 Contexte Les nœuds de

Plus en détail

Identifier des arbres au jardin Lecoq

Identifier des arbres au jardin Lecoq Identifier des arbres au jardin Lecoq Objectifs : - Favoriser l observation des arbres. - Identifier des êtres vivants à l aide d une clé dichotomique. Durée : 1 heure Lieu : jardin Lecoq Matériel : Prêtés

Plus en détail

Identifier des arbres au jardin Lecoq

Identifier des arbres au jardin Lecoq Identifier des arbres au jardin Lecoq Fiche enseignant Cycle 3 Objectifs - Favoriser l observation des arbres - Identifier des êtres vivants à l aide d une clé dichotomique. - Première approche de la notion

Plus en détail

RAPPELS SUR LA FORMATION DES FRUITIERS EN PEPINIERE

RAPPELS SUR LA FORMATION DES FRUITIERS EN PEPINIERE 2 RAPPELS SUR LA FORMATION DES FRUITIERS EN PEPINIERE - Le greffage en écusson à œil dormant. - La formation d un fruitier tige: le gobelet IERREVELCIN Mario CFP ROVILLE-AUX-CHENES Février 2012 GREFFAGE

Plus en détail

Morphologie du chêne vert

Morphologie du chêne vert FLBI 608 Morphogénèse et Architecture des Plantes Morphologie du chêne vert Quercus ilex, Fagaceae Yves Caraglio, Avril 2013 (1) La partie apicale de la tige Bourgeon apical Ecaille Bourgeon latéral Bourgeon

Plus en détail

GREFFER EN ECUSSON ETAPE 1/3 : AVANT DE COMMENCER

GREFFER EN ECUSSON ETAPE 1/3 : AVANT DE COMMENCER GREFFER EN ECUSSON Technique de multiplication végétative, le greffage est en réalité une opération de chirurgie végétale qui consiste à assembler deux plantes différentes. Une fois leurs tissus soudés,

Plus en détail

Sapin beaumier / Abies balsamea / Balsam fir. Zone Exposition Hauteur (m) Largeur (m) Graveleux, loam sableux à argileux

Sapin beaumier / Abies balsamea / Balsam fir. Zone Exposition Hauteur (m) Largeur (m) Graveleux, loam sableux à argileux Sapin beaumier / Abies balsamea / Balsam fir 1 Croissance: Lente 1 10-150 3-6 Moyenne à élevée Graveleux, loam sableux à argileux Bas, milieu Érable de Pennsylvanie / Acer pensylvanicum / 2 Striped maple

Plus en détail

Corrigé TP n 5 : LA DIVERSITE MORPHOLOGIQUE DES VEGETAUX

Corrigé TP n 5 : LA DIVERSITE MORPHOLOGIQUE DES VEGETAUX Corrigé TP n 5 : LA DIVERSITE MORPHOLOGIQUE DES VEGETAUX Activité 1 : Etablir la relation gène et morphologie végétale 1. Indiquer, à l aide de 4 exemples précis (avec insertion de photos), quels sont

Plus en détail

Tableaux de références pour la taille des arbres et arbustes en milieux agricoles. Nicolas Tanguay, DTA 29 avril, 2014

Tableaux de références pour la taille des arbres et arbustes en milieux agricoles. Nicolas Tanguay, DTA 29 avril, 2014 Tableaux de références pour la taille des arbres et arbustes en milieux agricoles Nicolas Tanguay, DTA 29 avril, 2014 Tableaux des meilleurs moments de tailles selon les espèces pommier Espèces Moment

Plus en détail

L'arbre têtard : source de vie Commande groupée d arbres, d arbustes et de fruitiers Mise en œuvre par

L'arbre têtard : source de vie Commande groupée d arbres, d arbustes et de fruitiers Mise en œuvre par www.enrx.fr L'arbre têtard : source de vie Commande groupée d arbres, d arbustes et de fruitiers Mise en œuvre par l arbre têtard : un arbre taillé pour la vie et l énergie! en quelques mots... C est un

Plus en détail

Relation structure propriétés Variabilité des propriétés dans une branche. Jana Dlouhá

Relation structure propriétés Variabilité des propriétés dans une branche. Jana Dlouhá Relation structure propriétés Variabilité des propriétés dans une branche Jana Dlouhá Propriétés mécanique structure du bois Paramètres explicatifs: quantité + organisation 1) DENSITE = QUANTITE DE LA

Plus en détail

Activité de lecture : «Comprendre des textes à l écrit»

Activité de lecture : «Comprendre des textes à l écrit» Activité de lecture : «Comprendre des textes à l écrit» CP Compétences : Tâches : Organisation : Matériel collectif : Matériel par groupe : - Lire et comprendre un texte. - Observer et «comprendre» une

Plus en détail

Le bois des branches et des nœuds. I. Premiers résultats sur l'épicéa. Perspectives.

Le bois des branches et des nœuds. I. Premiers résultats sur l'épicéa. Perspectives. Le bois des branches et des nœuds. I. Premiers résultats sur l'épicéa. Perspectives. Ziyu Guo M2 FAGE 2013 Francis Colin, Jana Dlouha, Julien Ruelle, Thiéry Constant Zineb Kebbi-Benkeder Maryline Harroué,

Plus en détail

Les types biologiques

Les types biologiques Les types biologiques hauteur potentielle de neige Classification des végétaux en fonction de : (1) leur durée de vie, (2) des saisons de végétation, (3) de l architecture des tiges, (4) de leur aptitude

Plus en détail

Classification de Raunkiaer des types biologiques. Les Angiospermes et le rythme des saisons 1

Classification de Raunkiaer des types biologiques. Les Angiospermes et le rythme des saisons 1 Classification de Raunkiaer des types biologiques Les Angiospermes et le rythme des saisons 1 Les Angiospermes et le rythme des saisons 2 Méristèmes et potentiel végétatif Point végétatif caulinaire Point

Plus en détail

CROQUEURS DE POMMES. La taille des fruitiers à pépins:.pommiers.poiriers.cognassiers. Site de l association: croqueurs-national.fr

CROQUEURS DE POMMES. La taille des fruitiers à pépins:.pommiers.poiriers.cognassiers. Site de l association: croqueurs-national.fr CROQUEURS DE POMMES La taille des fruitiers à pépins:.pommiers.poiriers.cognassiers Site de l association: croqueurs-national.fr La taille des arbres fruitiers. Plusieurs sortes de tailles: Taille d hiver.

Plus en détail

Directive concernant les travaux de taille, d élagage et d abattage

Directive concernant les travaux de taille, d élagage et d abattage 1 Version 1.0 janvier 2008 Table des matières 1. But et champ d application 3 2. Principes de la taille, de l élagage et de l abattage 3 3. Les interventions de taille 4 3.1 Taille de plantation 4 4 3.2

Plus en détail

Komono bonsaï p e t i t s b o n s a ï

Komono bonsaï p e t i t s b o n s a ï Komono bonsaï petits bonsaï Taille Shito 7,5 cms Mame 7,5-15 cms Shohin - de 23 cms Caractéristiques des petits bonsaï -Ils deviennent des bonsaï en relativement peu de temps. -(les plants tirés de boutures

Plus en détail

Taille des arbres et arbustes Quand et pourquoi tailler. Clément Van Daele - ApiTrees

Taille des arbres et arbustes Quand et pourquoi tailler. Clément Van Daele - ApiTrees Taille des arbres et arbustes Quand et pourquoi tailler Clément Van Daele - ApiTrees Rôles des arbres et arbustes? Qualité de l air: Fixent le CO2 Libèrent O2 et H2O Fixent les poussières Protègent le

Plus en détail

De quoi les plantes ont-elles besoin?

De quoi les plantes ont-elles besoin? 7 Le vivant végétal De quoi les plantes ont-elles besoin? Tu habites une maison ou un appartement. Regarde autour de toi si tu vois des plantes. Toutes ces plantes ont-elles des fleurs? Où se trouvent-elles?

Plus en détail

Le mardi 8 novembre, nous avons planté des graines, bouturé et replanté des arbres. J'ai bien aimé le millepertuis quand je l'ai planté.

Le mardi 8 novembre, nous avons planté des graines, bouturé et replanté des arbres. J'ai bien aimé le millepertuis quand je l'ai planté. 1 sur 11 16/11/2011 19:01 Le mardi 8 novembre, nous avons planté des graines, bouturé et replanté des arbres. J'ai bien aimé le millepertuis quand je l'ai planté. Ludivine 2 sur 11 16/11/2011 19:01 3 sur

Plus en détail

Les arbres, le climat et nous

Les arbres, le climat et nous Les arbres, le climat et nous Niveaux : 8 e, 9 e et 10 e année Matière scolaire : sciences Objectifs de l ERE : la prise de conscience, les connaissances, l état d esprit. Objectifs : Énoncer des prédictions

Plus en détail

Les caractéristiques de la forêt de montagne

Les caractéristiques de la forêt de montagne Domaines de compétences - Sciences - Education civique Qu'apprend-on à l'école élémentaire? (Programmes 2002) Page 245 : L éducation à l environnement est transdisciplinaire. En liaison avec l éducation

Plus en détail

Conifères. 10-15 cm. 6-13 cm. Pin Blanc Je possède des aiguilles douces en faisceaux de 5. 8-20 cm. 4-6 cm. 3-7 cm

Conifères. 10-15 cm. 6-13 cm. Pin Blanc Je possède des aiguilles douces en faisceaux de 5. 8-20 cm. 4-6 cm. 3-7 cm Nom : Conifères 6-13 cm 8-20 cm Pin Blanc Je possède des aiguilles douces en faisceaux de 5. 10-15 cm Pin Rouge J ai des aiguilles rigides en faisceaux de 2. 4-6 cm 3-7 cm 4-6 cm Pin Sylvestre Je possède

Plus en détail

Comment ça pousse? Les modes de ramification. La basitonie

Comment ça pousse? Les modes de ramification. La basitonie Comment ça pousse? Dans son éclectisme sans limites, la nature a engendré une multitude de végétaux dont les comportements sont multiples. Scientifiques et utilisateurs s acharnent à comprendre et à classifier

Plus en détail

LA SYLVICULTURE LE BEAU ET LE NOBLE

LA SYLVICULTURE LE BEAU ET LE NOBLE LA SYLVICULTURE POUR L AUTHENTIQUE, LE BEAU ET LE NOBLE Notre vision est une forêt plus belle et plus authentique. Notre but est la production de bois précieux dans des forêts gérées de façon proche de

Plus en détail

LE BOIS UN MATERIAU AUX NOMBREUSES QUALITES I. Les différents usages du bois.

LE BOIS UN MATERIAU AUX NOMBREUSES QUALITES I. Les différents usages du bois. LE BOIS UN MATERIAU AUX NOMBREUSES QUALITES I. Les différents usages du bois. A. Le Bois d'œuvre Construction extérieure et intérieure. Assemblage collé ou pressé Menuiserie ebenisterie B. Matériaux dérivés.

Plus en détail

Le bois, formation et structure

Le bois, formation et structure 27/10/2004 - Par Roger Prat, Professeur physiologie végétale Le bois, formation et structure Le bois est un matériau naturel issu des arbres utilisé dans le chauffage, la construction, l'ameublement, la

Plus en détail

Lutter contre le pourridié (ou armillaire)

Lutter contre le pourridié (ou armillaire) Lutter contre le pourridié (ou armillaire) Le pourridié ou armillaire est une maladie assez grave, essentiellement due à un champignon qui s attaque aux racines des arbres généralement affaiblis. Lorsqu

Plus en détail

Enracinement de jeunes Noyers hybrides interspécifiques sur le site de Restinclières (Hérault)

Enracinement de jeunes Noyers hybrides interspécifiques sur le site de Restinclières (Hérault) Enracinement de jeunes Noyers hybrides interspécifiques sur le site de Restinclières (Hérault) Claire ATGER, Pousse Conseil, 3 place des Prunelliers 34 080 Montpellier Sylvie SABATIER UMR-«botAnique et

Plus en détail

Feuillus et conifères

Feuillus et conifères Feuillus et conifères en Oisans Clés de détermination Dessin ou Dessins Ou Photograhie(s) Un garde du Parc national des Écrins Les élèves du cycle 3 2016-2017 École communale Le Freney d Oisans 0 Sommaire

Plus en détail

La nutrition des végétaux

La nutrition des végétaux La nutrition des végétaux Besoins nutritifs des végétaux chlorophylliens (végétaux verts) : couleur verte due à la présence de chlorophylle dans les tissus. Nutrition végétale : ensemble des processus

Plus en détail

Arbres et peuplements remarquables Forêt communale de Wissembourg. Inventaire réalisé par l ONF - octobre 2013 Mise en page : Mairie de Wissembourg

Arbres et peuplements remarquables Forêt communale de Wissembourg. Inventaire réalisé par l ONF - octobre 2013 Mise en page : Mairie de Wissembourg Arbres et peuplements remarquables Forêt communale de Wissembourg Inventaire réalisé par l ONF - octobre 2013 Mise en page : Mairie de Wissembourg L arbre remarquable est un individu exceptionnel au sein

Plus en détail

LES PEPINIERES DU ROCHER - DESTOCKAGE DE VEGETAUX SAISON Tél Fax

LES PEPINIERES DU ROCHER - DESTOCKAGE DE VEGETAUX SAISON Tél Fax LES PEPINIERES DU ROCHER - DESTOCKAGE DE VEGETAU SAISON 2016-2017 Tél. 02 99 34 16 13 Fax 02 99 34 04 65 Acer palmatum E-mail : entreprise.brejoin@wanadoo.fr PRI TTC Acer platanoides 'Drummondii' Acer

Plus en détail

L ENFANT QUI SEMAIT DES ARBRES

L ENFANT QUI SEMAIT DES ARBRES L ENFANT QUI SEMAIT DES ARBRES CARNET DE NOTES ET D APPRENTISSAGE DU PETIT SEMEUR Ce carnet appartient à : Nom du semeur (élève) : Classe : École : Année : Cahier de notes et d exercices réalisé dans le

Plus en détail

LISTE DES ESSENCES UTILISABLES POUR LES HAIES OU ALIGNEMENTS. Essences Principales. Petit arbre ou arbuste pouvant attendre 17 mètres.

LISTE DES ESSENCES UTILISABLES POUR LES HAIES OU ALIGNEMENTS. Essences Principales. Petit arbre ou arbuste pouvant attendre 17 mètres. LISTE DES ESSENCES UTILISABLES POUR LES HAIES OU ALIGNEMENTS Essences Principales NOM COMMUN AULNE GLUTINEUX NOM BOTANIQUE ALNUS GLUTINOSA Petit arbre ou arbuste pouvant attendre 17 mètres. CHATAIGNIER

Plus en détail

LES TAILLES APPLIQUEES AUX FRUITIERS PALISSES

LES TAILLES APPLIQUEES AUX FRUITIERS PALISSES 5 LES TAILLES APPLIQUEES AUX FRUITIERS PALISSES LA TAILLE TRIGEMME La taille trigemme ou Courtois est la plus ancienne, la plus classique et la plus employée, notamment pour les poiriers. Toutes les coursonnes

Plus en détail

ENTRETIEN DES JEUNES VERGERS

ENTRETIEN DES JEUNES VERGERS TAILLE ET ENTRETIEN DES JEUNES VERGERS Pierrevelcin Mario CFP Roville-aux-Chênes Février 2012 Février 2012 «Beaucoup coupent du bois peu savent tailler» Jean Baptiste de La Quintinie, jardinier de Louis

Plus en détail

UNE FLORAISON PLUS RICHE...COMMENT L OBTENIR?

UNE FLORAISON PLUS RICHE...COMMENT L OBTENIR? UNE FLORAISON PLUS RICHE...COMMENT L OBTENIR? L article qui suit est la traduction en français de l article de : W.Kawollek paru, en allemand, dans la revue : Journal bonsai n 3, 52-57, (1986) Revue qui

Plus en détail

guide pour la description des peuplements

guide pour la description des peuplements Centre Régional de la Propriété Forestière de Poitou-Charentes Maison de la Forêt Privée de Poitou-Charentes La Croix de la Cadoue BP 7-86240 SMARVES Tél. : 05 49 52 23 08 - Fax : 05 49 88 59 95 - Courriel

Plus en détail

INSECTES INDÉSIRABLES DES ARBRES ET ARBUSTES ORNEMENTAUX DÉTECTION ET RÉPRESSION ÉCORESPONSABLE PAR BERNARD COMTOIS ENTOMOLOGISTE

INSECTES INDÉSIRABLES DES ARBRES ET ARBUSTES ORNEMENTAUX DÉTECTION ET RÉPRESSION ÉCORESPONSABLE PAR BERNARD COMTOIS ENTOMOLOGISTE INSECTES INDÉSIRABLES DES ARBRES ET ARBUSTES ORNEMENTAUX DÉTECTION ET RÉPRESSION ÉCORESPONSABLE PAR BERNARD COMTOIS ENTOMOLOGISTE 1 PLAN DE LA PRÉSENTATION 1- Introduction aux insectes phytophages 2- Des

Plus en détail

LES ESSENCES RÉGIONALES ET LEURS USAGES

LES ESSENCES RÉGIONALES ET LEURS USAGES DOSSIER TECHNIQUE LES ESSENCES RÉGIONALES ET LEURS USAGES Chaque essence de bois a des spécificités lui permettant de répondre à des usages précis pour la construction (structure, revêtements extérieures,

Plus en détail

C8 Prescriptions de qualité pour les arbres fruitiers

C8 Prescriptions de qualité pour les arbres fruitiers Zertifizierung und phytosanitäre Kontrollen von Pflanzen Certification et contrôles phytosanitaires de plantes Certificazione e controlli fitosanitari di piante C8 Prescriptions de qualité pour les arbres

Plus en détail

LA TAILLE FRUITIERE Arbres à pépins & Noyaux & Petits fruits & Divers

LA TAILLE FRUITIERE Arbres à pépins & Noyaux & Petits fruits & Divers F.TESSARI 16 février 2013 LA TAILLE FRUITIERE Arbres à pépins & Noyaux & Petits fruits & Divers Pourquoi tailler? 1- Pour former ou maintenir une structure à l arbre. 2- Pour favoriser la fructification

Plus en détail

Tissus conducteurs primaires

Tissus conducteurs primaires BIOLOGIE VEGETALE 2014/2015 HISTOLOGIE VEGETALE 1 Tissus conducteurs primaires 1- Introduction : Les tissus conducteurs sont des tissus spécialisés dans le transport des sèves au sein du végétal. On en

Plus en détail

Variabilité de la distribution de biomasse dans les arbres individuels : exploration.

Variabilité de la distribution de biomasse dans les arbres individuels : exploration. Croissance Amélioration,Qualité des Bois XIII Grenoble, 15-16 Mars 2010 Variabilité de la distribution de biomasse dans les arbres individuels : exploration. Michaël Rivoire Thèse FCPR 2008-2010 rivoire@nancy.inra.fr

Plus en détail

Bonzaï entretien de saisons

Bonzaï entretien de saisons Bonzaï entretien de saisons L'arrosage: Au débourrement Surveiller les arbres sensibles dès les premiers rayons du soleil faire des arrosages réguliers sans excès. (pourrissement des racines et feuilles

Plus en détail

Une empreinte réparatrice

Une empreinte réparatrice Des empreintes réparatrices sur l'environnement Une empreinte réparatrice Les abris pour la petite faune, quelques exemples Introduction Problème environnemental auquel l empreinte apporte des solutions

Plus en détail

ARBRES, ARBUSTES et ARBRISSEAUX : Essai de clés d identification des genres.

ARBRES, ARBUSTES et ARBRISSEAUX : Essai de clés d identification des genres. ARBRES, ARBUSTES et ARBRISSEAUX : Essai de clés d identification des genres. d après C.J. Humphries, J.R. Press et D.A. Sutton (1982) ; modifié. Système de clés dichotomiques : Ces clés fonctionnent par

Plus en détail

Notice spécifique de la mesure «Formation adaptée d arbres dont la hauteur de la bille est inférieure à 5m» «AU_ACH6_AR02»

Notice spécifique de la mesure «Formation adaptée d arbres dont la hauteur de la bille est inférieure à 5m» «AU_ACH6_AR02» Version du 22/03/2016, en cours de validation par le Conseil régional et la Direction régionale de l Alimentation, de l Agriculture et de la Forêt de la région Auvergne Rhône Alpes Signature provisoire

Plus en détail

RECONNAÎTRE ET IDENTIFIER LE MATÉRIAU BOIS

RECONNAÎTRE ET IDENTIFIER LE MATÉRIAU BOIS RECONNAÎTRE ET IDENTIFIER LE MATÉRIAU BOIS Sommaire I. Définition... 2 II. Présentation... 2 III. Les familles de bois... 2 IV. Les différentes propriétés... 3 V. Les essences de bois... 6 RECONNAÎTRE

Plus en détail

Les Maladies par Pascal Gradt

Les Maladies par Pascal Gradt Les Maladies par Pascal Gradt Connaître et reconnaître les symptômes d une maladie permet d y faire face plus efficacement et de garantir la survie de ses bonsaï. Les Maladies : Tavelure du pommier. La

Plus en détail

Yves LACOUTURE CETEF 16 Avec l aimable autorisation de Christophe DRÉNOU CNPF-IDF. La méthode de diagnostic ARCHI

Yves LACOUTURE CETEF 16 Avec l aimable autorisation de Christophe DRÉNOU CNPF-IDF. La méthode de diagnostic ARCHI Yves LACOUTURE CETEF 16 Avec l aimable autorisation de Christophe DRÉNOU CNPF-IDF La méthode de diagnostic ARCHI Réunion du 21 Mars 2013 ARCHI = analyse ARCHItecturale Qu est-ce que l architecture? 2 L

Plus en détail

Botanique. Photo: Balade Écrins PA270107_web. Plante rencontrée à : Refuge des Souffles. Octobre 2009

Botanique. Photo: Balade Écrins PA270107_web. Plante rencontrée à : Refuge des Souffles. Octobre 2009 PA270107_web Botanique Plante rencontrée à : Refuge des Souffles Octobre 2009 Cet arbre est le Mélèze Spermaphyte Gymnospermes Famille : Pinacées Genre : Larix Espèce : Larix decidua (ou Larix europaea)

Plus en détail

La forêt française. Poitou-Charentes. Les résultats issus des campagnes d'inventaire 2005 à Les résultats pour la région

La forêt française. Poitou-Charentes. Les résultats issus des campagnes d'inventaire 2005 à Les résultats pour la région La forêt française Les résultats issus des campagnes d'inventaire 2005 à 2009 Les résultats pour la région Poitou-Charentes 2 TOME Poitou-Charentes : les résultats régionaux Sommaire 1 La région Poitou-Charentes

Plus en détail

Voir les arbres par la forêt FSC Forest Kids

Voir les arbres par la forêt FSC Forest Kids Voir les arbres par la forêt FSC Forest Kids L ARBRE Les arbres sont les plus grandes espèces du royaume des plantes. Ils existent en différentes essences, mais ce qui leur est vraiment typique (comme

Plus en détail

L IDENTIFICATION DES ARBRES

L IDENTIFICATION DES ARBRES L IDENTIFICATION DES ARBRES Mise en situation Les élèves d une classe de sciences ont construit une clé d identification d arbres à partir d un guide montrant les caractéristiques de feuilles. Marie et

Plus en détail

Préambule. L ARBRE dans le règne végétal

Préambule. L ARBRE dans le règne végétal CONNAITRE L ARBRE module de biologie végétale pour les arboristes grimpeurs Préambule L ARBRE dans le règne végétal CFPPA PEZENAS / CS TSA / GL 1 Les 5 règnes du monde vivant Les êtres vivants sont divisés

Plus en détail

Méthodes simples de multiplication des ligneux

Méthodes simples de multiplication des ligneux Méthodes simples de multiplication des ligneux Le semis Avantages : grand nombre d individus, peu couteux, relativement facile Inconvénients : individus non-conforme à la plante d origine (brassage génétique),

Plus en détail

Les Statistiques. exercices corrigés. 19 décembre 2013

Les Statistiques. exercices corrigés. 19 décembre 2013 Les Statistiques exercices corrigés 19 décembre 2013 Exercice 1 Exercice 2 Exercice 3 Exercice 4 Exercice 5 Exercice 6 Exercice 7 Exercice 1 Les Statistiques Enoncé On considère la série suivante : x i

Plus en détail

Identifier des arbres au Jardin Lecoq

Identifier des arbres au Jardin Lecoq Identifier des arbres au Jardin Lecoq Fiche enseignant Collège : 6 ème Références au programme Partie transversale : diversité, parentés et unité des êtres vivants Objectifs scientifiques Découvrir et

Plus en détail

Comment poussent les plantes?

Comment poussent les plantes? Les fiches pédagogiques accompagnent et complètent la série des pastilles vidéos pédagogiques. Pour une meilleure compréhension, il est recommandé de combiner les deux supports. apprendre la nature Comment

Plus en détail

fghjnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnm

fghjnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnm qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty uiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasd Chêne Vert Tél. : 01.34.66.50.20 fghjnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnm Portable : 06.13.01.36.58/59 Chene-vert1@orange.fr qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty

Plus en détail

CROISSANCE & DENDROCHRONOLOGIE

CROISSANCE & DENDROCHRONOLOGIE CROISSANCE & DENDROCHRONOLOGIE LA CROISSANCE DES ARBRES Comme la plus part des végétaux, la croissance des arbres dépend de nombreux facteurs environnementaux dont l élément déterminant est le climat.

Plus en détail

ORGANISATION DE L APPAREIL VEGETATIF DES SPERMAPHYTES

ORGANISATION DE L APPAREIL VEGETATIF DES SPERMAPHYTES ORGANISATION DE L APPAREIL VEGETATIF DES SPERMAPHYTES Organisation d une plante spermaphyte Tiges Racines Appareil végétatif Bourgeon terminal Feuille Bourgeon axillaire Tige Entre-nœud nœud Colet Racine

Plus en détail

Arbres et fruits d Automne

Arbres et fruits d Automne Les Rendez-vous de l Automne Du 19 au 27 octobre 2013 Arbres et fruits d Automne Ce livret appartient à :... L invention des arbres Au début du monde, il n y avait pas de plantes, pas d animaux, juste

Plus en détail

Considérations du patron de débitage et des dimensions lors du chargement des séchoirs de bois de construction

Considérations du patron de débitage et des dimensions lors du chargement des séchoirs de bois de construction Considérations du patron de débitage et des dimensions lors du chargement des séchoirs de bois de construction Retour à la base Marc Savard Chercheur en séchage du bois 22 e Édition des Ateliers-Conférences

Plus en détail

Conception et réalisation Ville de Charleville-Mézières - 06/ ne pas jeter sur la voie publique

Conception et réalisation Ville de Charleville-Mézières - 06/ ne pas jeter sur la voie publique ARBORETUM de l'étang Garot Guide de reconnaissance des Végétaux de l arboretum de l'étang Garot Infos : 03 24 32 43 00 Conception et réalisation Ville de Charleville-Mézières - 06/2011 - ne pas jeter sur

Plus en détail

Equilibre et dynamisme

Equilibre et dynamisme Equilibre et dynamisme Article de Michel Bernard (ginkgo) 06/07/2012 http://artbonsai.alloforum.com / Mise en page et publication : llcreation Archivage : http://bossvert.net/ EQUILIBRE ET DYNAMISME Les

Plus en détail

Morphologie et Anatomie de l appareil végétatif des Spermaphytes Tige

Morphologie et Anatomie de l appareil végétatif des Spermaphytes Tige BIOLOGIE VEGETALE 2014/2015 MORPHOLOGIE ET ANATOMIE DE LA TIGE 1 Morphologie et Anatomie de l appareil végétatif des Spermaphytes Tige I- Morphologie : 1- Définition : La tige est l organe généralement

Plus en détail

Le drageonnement des arbres et arbustes

Le drageonnement des arbres et arbustes Le drageonnement des arbres et arbustes Les plus agressifs - Amélanchier stolonifère (Amelanchier stolonifera) - Argousier faux nerprun (Hippophae rhamnoides) - Cerisier à grappes (Prunus virginiana) -

Plus en détail

CONNAITRE L ARBRE module de biologie végétale pour les arboristes grimpeurs. Chapitre 4 : LA CROISSANCE DE L ARBRE PARTIE 1

CONNAITRE L ARBRE module de biologie végétale pour les arboristes grimpeurs. Chapitre 4 : LA CROISSANCE DE L ARBRE PARTIE 1 CONNAITRE L ARBRE module de biologie végétale pour les arboristes grimpeurs Chapitre 4 : LA CROISSANCE DE L ARBRE PARTIE 1 1 41 Les arbres et la matière élaborée lors de la photosynthèse 411 Que font les

Plus en détail

NOYAU : gros, largement elliptique en vue ventrale; rapport poids de la chair / poids du noyau élevé.

NOYAU : gros, largement elliptique en vue ventrale; rapport poids de la chair / poids du noyau élevé. (Prunus avium) Dénomination proposée: V84031 Numéro de la demande: 10-7088 Date de la demande: 2010/10/12 Requérant: University of Guelph, Guelph (Ontario) Sélectionneur: Jayasankar Subramanian, University

Plus en détail

Des clés pour nous identifier

Des clés pour nous identifier Des clés pour nous identifier Mes feuilles sont doublement dentées et sans poils exception du dessous de mes nervures.je suis Carpinus betulus, famille des Bétulacées Mon tronc est de couleur blanc argenté

Plus en détail