Défi mathématiques A. LE DÉROULEMENT DU DEFI.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Défi mathématiques A. LE DÉROULEMENT DU DEFI."

Transcription

1 REP Langevin Rouvroy Liaison cycle 3 Collège Défi mathématiques A. LE DÉROULEMENT DU DEFI. Le défi mathématique se déroule en 3 manches préparatoires suivies d une épreuve finale. Les problèmes à chercher des trois manches préparatoires sont proposés par l équipe des enseignants de 2 ème et 3 ème année de cycle 3 et 6 ème. Les problèmes de l épreuve finale sont écrits par les élèves des classes participantes : un problème à chercher par classe. Le déroulement et le règlement d une manche sont indiqués plus loin. L épreuve finale a les mêmes modalités de fonctionnement que les manches qui l ont précédée. B. LES OBJECTIFS DU DEFI. La mise en place du rallye dans une classe offre la possibilité à l enseignant de rechercher plusieurs objectifs qui sont d un grand intérêt : - Faire des mathématiques autrement. Il s'agit d'abord, pour les élèves, de faire des mathématiques en résolvant des problèmes sur les nombres, la géométrie ou la logique, dans un contexte inhabituel et plaisant. Ces problèmes ne sont pas conçus dans un but d apprentissage ou d évaluation. Ce sont des problèmes pour «chercher». - S organiser collectivement et travailler en équipes. C'est ensuite la valorisation du travail en équipe : on espère que les élèves puissent se rendre compte que, même si on peut chercher seul, il est souvent plus efficace de chercher à plusieurs, surtout si les problèmes sont difficiles. C'est encore une occasion d'apprendre à s'organiser collectivement puisque toute la classe est concernée : comment va-t-on se répartir le travail? comment va-t-on recenser les diverses propositions? comment va -ton trancher? comment faire pour ne pas se laisser déborder par le temps? etc. - S initier au débat mathématique. C'est aussi, par la nécessité de fournir une seule réponse pour toute la classe, une incitation au débat mathématique : faire des mathématiques, c'est chercher des solutions à des problèmes, mais c'est aussi s'accorder sur ces solutions ; pour cela il faut prouver, argumenter, débattre, vérifier et faire vérifier, chercher à convaincre, s engager sur la vérité des affirmations qu on avance, ne pas accepter celles des autres a priori - Impliquer tous les élèves de 2 ème et 3 ème années de cycle 3 et 6ème. Le rallye vise encore à impliquer tous les élèves de façon que chacun puisse y trouver son compte à l'intérieur de la classe : les problèmes proposés sont de difficultés variées ; chaque élève, quel que soit son niveau, doit pouvoir en trouver à sa portée. En même temps, la tâche est suffisamment lourde pour nécessiter la participation du plus grand nombre. - Installer des règles différentes dans la classe. L'intérêt principal de la formule de ce rallye est sans doute dans le type de contrat qui s'instaure dans la classe entre le maître et les élèves. Dans la situation scolaire habituelle, l'enseignant est là pour poser les problèmes mais aussi aider les élèves à les résoudre fournir éventuellement des pistes, tenter des déblocages, inciter à la discussion, à la confrontation, faire les mises au point, les synthèses... Même lorsqu'il incite au maximum les élèves à la recherche, l'enseignant n'est jamais absent; il est un recours sur lequel les élèves savent qu'ils peuvent compter. En revanche, ceux-ci n'ont pas le choix de s'investir ou non dans l'activité, il est de leur «devoir d'élèves» de suivre les consignes du maître et de chercher à résoudre les problèmes qu'il leur soumet. C'est ce qui rend difficile chez certains le passage à une reconnaissance de responsabilité de leur part vis-à-vis du résultat qu'ils ont à rechercher, indépendamment de la volonté du maître. Dans la situation du rallye, la recherche des problèmes résulte d'une volonté préalable des élèves de s'engager dans cette activité, et chacun, le moment venu, conserve le choix de s'investir ou non. L'enseignant est hors circuit et la responsabilité des élèves est totale et concerne aussi bien l'aspect organisation de la classe que l'aspect résolution de problèmes. La seule aide concevable est celle des camarades, c'est-à-dire de pairs, la responsabilité devant être assumée de façon collective.

2 Dans tous les cas, l'enseignant n'intervient pas, même pas pour maintenir la vigilance. Les interventions du type : «Tu devrais te relire», «Es-tu bien sûr de ton résultat?», «Vous devrie z écouter un tel..» sont a priori exclues. Sans aucun doute, cet aspect de totale prise en charge par les élèves des problèmes à résoudre est très intéressant sur le plan pédagogique pour les classes qui participent au rallye. Cela n'empêche pas les ense ignants, à partir de leurs observations, d'aider éventuellement les élèves à analyser, après coup, leurs comportements durant l'épreuve, mais sans leur imposer de ligne de conduite. Les épreuves du rallye peuvent alors avoir des incidences sur les stratégies d'apprentissage développées dans la classe, notamment pour le rôle du travail de groupe et le débat sur les solutions et procédures de résolution. C. LE RÈGLEMENT DU DEFI. 1. Pour chaque manche (également la finale), il y a 6 problèmes à résoudre. Une liste de 6 problèmes est proposée à la classe entière. Ainsi tous les élèves doivent communiquer et participer à la solution retenue par la classe. 2. La durée est limitée à une heure et la classe doit choisir obligatoirement 3 problèmes. Les enfants disposent d'un temps limité (1 heure), sans l'aide de l'enseignant ni de qui que ce soit, pour s'organiser, choisir et résoudre des problèmes, débattre des solutions et remplir un bulletin -réponse. La classe résout des problèmes (parmi les 6 proposés), puis en choisit obligatoirement trois et trois seulement qu'elle pense avoir «justes». 3. Une réponse unique pour la classe. La classe donne une réponse unique, rédigée par un élève, pour chaque problème qu'elle a retenu. Sur le bulletin-réponse, unique pour toute la classe, doivent figurer les réponses à exactement 3 problèmes de la liste, pas un de plus. 4. Le calcul des points. Chaque classe dispose d'un capital de 100 points par épreuve et à chaque problème correspond une valeur en points. Tout problème dont la solution est correcte fait gagner les points correspondants qui s'ajoutent au capital. Tout problème dont la solution est erronée fait perdre les points correspondants qui sont retranchés du capital. Si les élèves proposent des réponses à moins de trois problèmes, le maximum de points est enlevé pour les problèmes manquants. CHARTE DE PARTICIPAT ION DE L'ENSEIGNANT AU DEFI MATHÉMATIQUE Tout enseignant dont la classe participe au Rallye Mathématique doit s engager à : respecter strictement le règlement de chaque manche : - ne pas aider les élèves durant la manche, ne pas intervenir, limiter la durée de la manche à une heure exactement ; - ne pas communiquer aux élèves les problèmes avant le début de la manche, ni les préparer à ces problèmes particuliers ; - proposer un problème à chercher écrit par sa classe pour la finale. En revanche, toute activité qui vise à améliorer chez les élèves la capacité à résoudre des problèmes de recherche, l organisation du travail collectif, les échanges entre les élèves et la faculté d argumenter est tout à fait autorisée et même souhaitée. Cela peut aller jusqu à l organisation dans la classe de manches préparatoires. En d autres termes, toutes les initiatives qui permettent aux élèves d être plus performants dans la résolution des problèmes mathématiques, quels qu ils soient, sont bienvenues. La seule limite est le respect du bon déroulement des épreuves du Rallye Mathématique, dans le souci d équité entre toutes les classes participantes.

3 REP Langevin Rouvroy Liaison cycle 3 Collège Défi mathématiques Présentation aux élèves Cette année, un défi mathématiques opposera votre classe à d autres classes de CM2 et de 6 èmẹ Le défi se déroulera en 3 manches préparatoires suivies d une épreuve finale. DÉROULEMENT D UNE MANCHE DU DÉFI MATHÉMATIQUES 1.Une liste de 6 problèmes est proposée à la classe entière. 2. La durée est limitée à une heure et la classe doit choisir obligatoirement 3 problèmes, sans l'aide de l'enseignant ni de qui que ce soit, pour s organiser, choisir et résoudre des problèmes, débattre des solutions et remplir un bulletin-réponse. La classe résout des problèmes (parmi les 6 proposés), puis en choisit obligatoirement trois et trois seulement qu'elle pense avoir «justes». 3. Une réponse unique pour la classe. La classe donne une réponse unique, rédigée par un élève, pour chaque problème qu'elle a retenu. Sur le bulletin-réponse, unique pour toute la classe, doivent figurer les réponses à exactement 3 problèmes de la liste, pas un de plus. 4. Le calcul des points. Chaque classe dispose d'un capital de 100 points. Tout problème dont la solution est correcte fait gagner les points correspondants qui s'ajoutent au capital. Tout problème dont la solution est erronée fait perdre les points correspondants qui sont retranchés du capital. Si les élèves proposent des réponses à moins de trois problèmes, le maximum de points est enlevé pour les problèmes manquants. PROPOSITIONS D ORGANISATION..

4 DEFI MATHS : Ce que l enseignant peut observer Issu du site ac.versailles Différentes phases Domaines observables remarques Organisation des groupes Répartition des problèmes Appropriation de l énoncé En situation de recherche Les enfants choisissent de se répartir :? Par 2, 3 ou. ½ groupe, de façon aléatoire? Groupes d affinité (copinage)? Groupes de compétences (niveau)? Sollicitent l adulte Les enfants proposent :? Tous les groupes cherchent les 10 problèmes? Chaque groupe choisit «ses» problèmes? Les groupes se répartissent équitablement les problèmes? Les groupes se partagent les problèmes en fonction de leurs difficultés de résolution? Sollicitation des adultes? La lecture des énoncés est individuelle? Un enfant lit et explique pour les autres? Il y a discussion autour de l énoncé Relations entre enfants :? Aide et collaboration? Ecoute? Désaccord? Passivité de certains? Hyperactivité? Décisions autoritaires Mise en commun Le choix de la réponse se fait : Débat et argumentation? Par vote? Le leader qui décide? Par choix mathématiques : - C est la bonne réponse - L argumentation est convaincante sur le plan mathématique? Climat d écoute? Positions individualistes? Echanges fructueux faisant avancer le débat, évoluer les idées

5 Langage? Formulation et reformulation? Vocabulaire mathématique utilisé? Ce qui n a pas pu être exprimé? Représentation autre que langagière (schéma, dessin, tableau )? Intervention des élèves - fréquente - rare - toujours les mêmes Regard sur l élève - Etonnement - Déception - Agacement - (re)considération - (ré)ajustement Constat mathématique - Autre regard sur les maths - Travailler les problèmes autrement - Pistes de remédiation - Mise au point sur les apprentissages - Regard sur les stratégies et l analyse de procédures Connaissances mathématiques utilisées - Calcul mental - Opérations (sens, techniques ) - Proportionnalité - Symétrie - Propriétés des polygones - Ordre de grandeur - Nombre (ordre, rangement..) - Connaissance du nombre (entiers, décimaux ) - Mesure : longueur, périmètre, aire, volume, angles, temps - Utilisations des instruments Démarches mathématiques - Tâtonnement - Manipulation - Démarche déductible - Applications mathématiques

Sommaire. Les deux dispositifs Les manches Le groupe de préparation Contact Le site du Rallye Math... 3

Sommaire. Les deux dispositifs Les manches Le groupe de préparation Contact Le site du Rallye Math... 3 Sommaire Les deux dispositifs... 2 Les manches... 2 Le groupe de préparation... 3 Contact... 3 Le site du Rallye Math... 3 Les objectifs généraux du rallye mathématique... 4 Faire des mathématiques...

Plus en détail

Sommaire. Le dispositif... 2. Les manches... 2. Le groupe de préparation... 2. Contact... 2. Les objectifs généraux du Rallye Lecture Problème...

Sommaire. Le dispositif... 2. Les manches... 2. Le groupe de préparation... 2. Contact... 2. Les objectifs généraux du Rallye Lecture Problème... Sommaire Le dispositif... 2 Les manches... 2 Le groupe de préparation... 2 Contact... 2 Les objectifs généraux du Rallye Lecture Problème... 3 Adhésion des élèves au projet... 5 Dévolution des épreuves

Plus en détail

Rallye Maths 95 Année IREM

Rallye Maths 95 Année IREM Rallye Maths 95 Année 2014-2015 IREM Un temps fort en mathématiques! Semaines du 9 mars au 22 mars 2015 ORGANISATION DU RALLYE p. 2 UN RALLYE MATHEMATIQUE, POURQUOI? p. 3 DES PISTE D ORGANISATION ET D

Plus en détail

Un rallye mathématique

Un rallye mathématique Un rallye mathématique Pourquoi faire? Comment faire? 1 Mettre les élèves en situation de recherche de façon autonome Faire émerger les procédures de résolutions personnelles Lire un problème en s adaptant

Plus en détail

Circonscription de Moulins 1

Circonscription de Moulins 1 RALLYE MATHÉMATIQUE CP 2015-2016 Circonscription de Moulins 1 Mardi 10 Novembre Principes généraux Construire des apprentissages en liaison étroite avec les programmes de l école élémentaire et le socle

Plus en détail

Projet peinture! Un professeur de mathématiques souhaiterait repeindre les murs de sa salle de classe pendant les vacances.

Projet peinture! Un professeur de mathématiques souhaiterait repeindre les murs de sa salle de classe pendant les vacances. Projet peinture! Un professeur de mathématiques souhaiterait repeindre les murs de sa salle de classe pendant les vacances. L'étiquette suivante est collée sur les pots de la peinture choisie. Peinture

Plus en détail

LE CODE DU RESTAURANT SCOLAIRE

LE CODE DU RESTAURANT SCOLAIRE LE CODE DU RESTAURANT SCOLAIRE Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 6 Narration de séance et productions d élèves... 9 1 Fiche professeur LE CODE DU RESTAURANT SCOLAIRE Niveaux et objectifs

Plus en détail

ATELIER 1 LES EXERCICES A PRISE D INITIATIVE

ATELIER 1 LES EXERCICES A PRISE D INITIATIVE ATELIER 1 LES EXERCICES A PRISE D INITIATIVE Présentation de l atelier : L atelier débute par un diaporama : Diplôme national du brevet des collèges session 2013 : Une nouvelle épreuve La nouvelle structure

Plus en détail

DES PROBLÈMES POUR APPRENDRE À CHERCHER CHRISTINE AUBRY CIRCONSCRIPTION DE MEAUX VILLENOY

DES PROBLÈMES POUR APPRENDRE À CHERCHER CHRISTINE AUBRY CIRCONSCRIPTION DE MEAUX VILLENOY DES PROBLÈMES POUR APPRENDRE À CHERCHER CHRISTINE AUBRY CIRCONSCRIPTION DE MEAUX VILLENOY 1 LES PROGRAMMES Un nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture qui définit 5 domaines:

Plus en détail

Classes concernées : CP/CE1 CE2/CM1 CM2/6 ème. La situation problème :

Classes concernées : CP/CE1 CE2/CM1 CM2/6 ème. La situation problème : Classes concernées : CP/CE1 CE2/CM1 CM2/6 ème La situation problème : Vous allez avoir à relever, tous ensemble, le défi mathématique que vous soumet Archimède. Vous avez une heure pour résoudre les dix

Plus en détail

Rallye mathématique Mise en œuvre et exploitation pédagogique

Rallye mathématique Mise en œuvre et exploitation pédagogique Rallye mathématique Mise en œuvre et exploitation pédagogique Animation pédagogique 22 octobre 2013 à l Institut français de Beyrouth Philippe CORBET CPAIEN 1 Objectifs de formation Animation pédagogique

Plus en détail

FICHE PROJET PLURIDISCIPLINAIRE CYCLE 3

FICHE PROJET PLURIDISCIPLINAIRE CYCLE 3 GCU 72 boulevard de Courcelles 75017 Paris FICHE PROJET PLURIDISCIPLINAIRE CYCLE 3 Thématique Niveau CM1/CM2/6ème Date T : 01.47.63.98.63 C : ludovic.broussaud@ac-limoges.fr Professeur référent du séjour

Plus en détail

La monnaie - Salade de Fruits (maternelle)

La monnaie - Salade de Fruits (maternelle) La monnaie - Salade de Fruits (maternelle) En référence aux programmes 2015 de la maternelle: 2. Une école qui organise des modalités spécifiques d'apprentissage Apprendre en jouant Apprendre en réfléchissant

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION

DOCUMENT D INFORMATION DOCUMENT D INFORMATION PROTOTYPE D ÉPREUVE MATHÉMATIQUE Fin du 1 er cycle du primaire 022-210 MATHÉMATIQUE Fin du 2 e cycle du primaire 022-410 2008 Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du

Plus en détail

COMPAGNON MATHS. Le nouveau manuel du cycle 3

COMPAGNON MATHS. Le nouveau manuel du cycle 3 COMPAGNON MATHS Le nouveau manuel du cycle 3 LES NOUVEAUX PROGRAMMES POUR LA RENTRÉE 2016 CYCLE 3 LE CYCLE DE CONSOLIDATION CHAPITRE 1 LES NOUVEAUX PROGRAMMES Chapitre 1 Les nouveaux programmes Chapitre

Plus en détail

aux enseignants de CM2 et de mathématiques en 6ème, Chers collègues, Le rallye mathématique repart pour sa 8 ème édition.

aux enseignants de CM2 et de mathématiques en 6ème, Chers collègues, Le rallye mathématique repart pour sa 8 ème édition. RALLYE MATHEMATIQUE DE LOIRE-ATLANTIQUE IREM des Pays de la Loire Franck Fougère Collège Albert Vinçon 23, route de Saint Marc 44 600 Saint Nazaire tél : 06-64-31-18-69 franck.fougere@ac-nantes.fr Nantes,

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION ÉPREUVE OBLIGATOIRE

DOCUMENT D INFORMATION ÉPREUVE OBLIGATOIRE DOCUMENT D INFORMATION ÉPREUVE OBLIGATOIRE MATHÉMATIQUE Fin du troisième cycle du primaire (6 e année) 022-610 Juin 2010 Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2010 Le

Plus en détail

DE L ART DE BIEN SE POSER Fiche professeur

DE L ART DE BIEN SE POSER Fiche professeur NIVEAU Classe de 4 ème / 3 ème MODALITÉS DE GESTION POSSIBLES Travail individuel ou en binôme. De très nombreux scénarios, plus ou moins longs et complexes sont envisageables (cf situation et variantes).

Plus en détail

Les caractéristiques de la liaison CM2/6ème

Les caractéristiques de la liaison CM2/6ème Liaison CM2 / 6ème Les caractéristiques de la liaison CM2/6ème Des actions transversales ( enquêtequestionnaire sur le collège, visite pédagogique, rencontres avec les parents, constitution des classes,

Plus en détail

Les nombres de 0 à lecture, écriture décomposition, comparaison, rangement. Les grands nombres : Lecture, écriture, décomposition

Les nombres de 0 à lecture, écriture décomposition, comparaison, rangement. Les grands nombres : Lecture, écriture, décomposition NOMBRES ET CALCUL CM2 Connaître et utiliser les nombres entiers, et fractionnaires Ecrire, nommer, comparer et utiliser les nombres entiers, les nombres (jusqu au centième) et quelques fractions simples

Plus en détail

Y A PAS LE FEU!!! Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin Fiche professeur Fiche élève...

Y A PAS LE FEU!!! Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin Fiche professeur Fiche élève... Y A PAS LE FEU!!! Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 4 Narration de séance et productions d élèves... 5 1 Fiche professeur Y A PAS LE FEU Niveaux et objectifs pédagogiques 4 e : Notion

Plus en détail

des modules de formation Exprimer un propos en utilisant le lexique professionnel approprié

des modules de formation Exprimer un propos en utilisant le lexique professionnel approprié Descriptif des modules de formation DOMAINE 1 Communiquer en français MODULE 1 Ecouter et comprendre Porter attention aux propos tenus Savoir poser une question pour comprendre Comprendre un message oral

Plus en détail

Guide pour l enseignant(e) École maternelle

Guide pour l enseignant(e) École maternelle Guide pour l enseignant(e) École maternelle Découvrir le monde dans les programmes de l école maternelle À l école maternelle [L enfant] observe, il pose des questions et progresse dans la formulation

Plus en détail

Organiser la progressivité des apprentissages en mathématiques C2 C3 C4. Six grandes compétences filées sur tout le parcours de l élève :

Organiser la progressivité des apprentissages en mathématiques C2 C3 C4. Six grandes compétences filées sur tout le parcours de l élève : Organiser la progressivité des apprentissages en mathématiques C2 C3 C4 Six grandes compétences filées sur tout le parcours de l élève : CHERCHER MODELISER REPRESENTER RAISONNER CALCULER COMMUNIQUER Compétences

Plus en détail

UNE TOMBOLA POUR LA BARBADE Fiche professeur

UNE TOMBOLA POUR LA BARBADE Fiche professeur Fiche professeur NIVEAU Classe de 5 ème / 4 ème MODALITÉS DE GESTION POSSIBLES Travail en groupe Scénario proposé : devoir en classe à mettre en forme à la maison. Séance 1 : 1 ère étape : distribution,

Plus en détail

RÉSOLUTION DE PROBLÈMES AU CYCLE 3. Animation pédagogique P. Corbet CPAIEN Beyrouth

RÉSOLUTION DE PROBLÈMES AU CYCLE 3. Animation pédagogique P. Corbet CPAIEN Beyrouth RÉSOLUTION DE PROBLÈMES AU CYCLE 3 Animation pédagogique P. Corbet CPAIEN Beyrouth M. Malin est fermier. C est l heure de la traite des vaches. Sa voisine vient chercher son litre de lait. M. Martin a

Plus en détail

PAVAGE Fiche professeur

PAVAGE Fiche professeur NIVEAU Classe de 4 ème ou 3 ème. (NB : le pavage fourni peut donner lieu à un travail en géométrie dès la 6 ème, le calcul d aires est réalisable en 5 ème mais reste délicat, la présentation d un seul

Plus en détail

Philippe COLNOT CPC IEN Vittel

Philippe COLNOT CPC IEN Vittel Philippe COLNOT CPC IEN Vittel Philippe.Colnot@ac-nancy-metz.fr Outil de pilotage de la classe, outil de liaison avec le remplaçant, mémoire de la classe et des activités menées au sein de celle-ci, le

Plus en détail

Résolution de problèmes Pistes pour les cycles 1 et 2. Bruno Canivenc, IUFM d Aix-Marseille, prolongements de la conférence de Roland Charnay

Résolution de problèmes Pistes pour les cycles 1 et 2. Bruno Canivenc, IUFM d Aix-Marseille, prolongements de la conférence de Roland Charnay Résolution de problèmes Pistes pour les cycles 1 et 2 Bruno Canivenc, IUFM d Aix-Marseille, prolongements de la conférence de Roland Charnay Des difficultés évoquées par R. Charnay : - compétences limitées

Plus en détail

«Chaîne de dominos» 4 ème. Testée ici dans une classe de 4 ème sur un temps de 55 min

«Chaîne de dominos» 4 ème. Testée ici dans une classe de 4 ème sur un temps de 55 min Grégory MAUPU - groupe de recherche «mathématiques et numérique» de l académie de Nantes - TraAM 2013-2014 «Chaîne de dominos» 4 ème Testée ici dans une classe de 4 ème sur un temps de 55 min Compétence

Plus en détail

SITUATION D APPRENTISSAGE

SITUATION D APPRENTISSAGE SITUATION D APPRENTISSAGE I. Qu est-ce qu apprendre? Différentes études ont insisté sur l activité de l élève en tant que facteur primordial de son apprentissage. L activité de l élève est une activité

Plus en détail

RESOLUTION DE PROBLEMES AU CYCLE 3. Circonscription de Sainte Suzanne Samedi 13 février 2010

RESOLUTION DE PROBLEMES AU CYCLE 3. Circonscription de Sainte Suzanne Samedi 13 février 2010 RESOLUTION DE PROBLEMES AU CYCLE 3 1 Circonscription de Sainte Suzanne Samedi 13 février 2010 PLAN Constats Objectifs de formation Présentation des ateliers Mise en situation : travail en ateliers Mise

Plus en détail

Les escaliers au collège (4 e, 3 e )

Les escaliers au collège (4 e, 3 e ) Les escaliers au collège (4 e, 3 e ) Kadir KEBOUCHI Collège A. Malraux, 77 Montereau-Fault-Yonne. Montée et descente (Escher) Source : http://mcescher.frloup.com/oemonteedescente.php Niveau concerné Quatrième

Plus en détail

Travail en groupe et moments collectifs; mise en commun

Travail en groupe et moments collectifs; mise en commun Travail en groupe et moments collectifs; mise en commun Un lien à voir http://histoiredechiffres.free.fr rubrique «pédagogie» «La discipline en classe au service de la pédagogie» Les questions Pourquoi

Plus en détail

Mathématiques. Des nouveaux programmes qui établissent un équilibre entre les compétences et les connaissances à acquérir

Mathématiques. Des nouveaux programmes qui établissent un équilibre entre les compétences et les connaissances à acquérir Mathématiques Mathématiques Des nouveaux programmes qui établissent un équilibre entre les compétences et les connaissances à acquérir 6 compétences majeures communes aux C2 et C3 chercher Observer, se

Plus en détail

question préliminaire : Faut-il parler pour apprendre? que disent les programmes à ce sujet pourquoi? de quoi?

question préliminaire : Faut-il parler pour apprendre? que disent les programmes à ce sujet pourquoi? de quoi? question préliminaire : Faut-il parler pour apprendre? pourquoi? La place de l'oral dans l'enseignement des mathématiques de quoi? comment? à qui? Thierry DIAS, mars 2005 1 Thierry DIAS, mars 2005 2 question

Plus en détail

Documents d accompagnement Cycle 2

Documents d accompagnement Cycle 2 Défi Mathématiques 2013/2014, 1 ère épreuve Documents d accompagnement Cycle 2 Objectifs : Développer la capacité de l élève à faire face à des situations inédites. Valoriser des comportements et des méthodes

Plus en détail

Place et intérêt de la résolution de problèmes dans l enseignement des mathématiques

Place et intérêt de la résolution de problèmes dans l enseignement des mathématiques Place et intérêt de la résolution de problèmes dans l enseignement des mathématiques Stage FIL liaison école collège Collège Descartes-Montaigne LIEVIN 13 octobre 2011 1 Difficultés des mathématiques Les

Plus en détail

Rainbowinschool.eklablog.net Programmation mathématiques : «A portée de maths» CM2

Rainbowinschool.eklablog.net Programmation mathématiques : «A portée de maths» CM2 Rainbowinschool.eklablog.net Programmation mathématiques : «A portée de maths» CM2 Nombres et Calcul et OGD (lundi) Géométrie/Grandeurs et mesures (mardi) Nombres et Calcul et OGD (jeudi) Géométrie/Grandeurs

Plus en détail

n Titre de la séance Matériel Durée Modalités

n Titre de la séance Matériel Durée Modalités Géographie Présentation de la séquence La France : géographie physique Objectifs : - Localiser la France en Europe - Identifier les principaux caractères du relief, de l hydrographie et du climat en France

Plus en détail

MATHEMATIQUES. Cahier du professeur

MATHEMATIQUES. Cahier du professeur Académie de Montpellier MATHEMATIQUES EVALUATION DES COMPETENCES A L ENTREE DE LA CLASSE DE SECONDE DE LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE 2014-2015 Version dite courte : Une séquence de 50 minutes SOMMAIRE

Plus en détail

Analyse des évaluations CE en mathématiques. Département de la Côte-d'Or. Analyse de la situation du département. Table des matières

Analyse des évaluations CE en mathématiques. Département de la Côte-d'Or. Analyse de la situation du département. Table des matières Analyse des évaluations CE1 2011 en mathématiques Département de la Côte-d'Or Conseillers pédagogiques Table des matières Analyse de la situation du département...1 Domaine des «nombres»...2 Domaine du

Plus en détail

3. Activité en 2 nde : «Recherche de «N» tel que la somme de 1 à N soit égale à un nombre donné»

3. Activité en 2 nde : «Recherche de «N» tel que la somme de 1 à N soit égale à un nombre donné» 3. Activité en 2 nde : «Recherche de «N» tel que la somme de 1 à N soit égale à un nombre donné» a. Énoncé 1 er encadré 1. Existe-t-il un nombre N tel que la somme S de 1 à N soit égale à 6? 2. Existe-t-il

Plus en détail

Fiche professeur. Expliquez la démarche par un texte présentant vos calculs et vos arguments et illustrer avec des figures.

Fiche professeur. Expliquez la démarche par un texte présentant vos calculs et vos arguments et illustrer avec des figures. Fiche professeur La station de métro Niveaux et objectifs pédagogiques 3 e : Utilisation des notions de proportionnalité et des calculs d aire (rectangle et carré) Réinvestissement des connaissances de

Plus en détail

Sommaire. Calculs. Nombres. Traitement de données. Nombres entiers. Addition, soustraction avec les nombres entiers

Sommaire. Calculs. Nombres. Traitement de données. Nombres entiers. Addition, soustraction avec les nombres entiers Sommaire Le calcul mental dans Graine de Maths...6 Sommaire du calcul mental...7 Proposition de progression annuelle...8 Nombres jusqu à 999...10 jusqu à 9 999...12 Relier la numération et le système métrique...14

Plus en détail

ENEP/ Culture pédagogique / Joëlle Lucas PROPOSITION DE MISE EN FORME D UNE PROGRESSION DES APPRENTISSAGE EN CYCLE 3 POUR UNE PERIODE DONNEE

ENEP/ Culture pédagogique / Joëlle Lucas PROPOSITION DE MISE EN FORME D UNE PROGRESSION DES APPRENTISSAGE EN CYCLE 3 POUR UNE PERIODE DONNEE SITUATIONS «OBSTACLES» DU PROJET «.» SITUATIONS D APPRENTISSAGE HORS-PROJET ITEMS COMPETENCE 1 La maîtrise de la langue française - s exprimer à l oral comme à l écrit dans un vocabulaire approprié et

Plus en détail

Le cahier d expériences, un outil au service des apprentissages et de l évaluation formative. Clotilde Marin Micewicz La main à la pâte

Le cahier d expériences, un outil au service des apprentissages et de l évaluation formative. Clotilde Marin Micewicz La main à la pâte Le cahier d expériences, un outil au service des apprentissages et de l évaluation formative Clotilde Marin Micewicz La main à la pâte 1 La main à la pâte: une démarche centrée sur l élève un enseignement

Plus en détail

LA DEFORESTATION DANS LE MONDE

LA DEFORESTATION DANS LE MONDE LA DEFORESTATION DANS LE MONDE Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 5 Narration de séance et productions d élèves... 6 1 Fiche professeur LA DEFORESTATION DANS LE MONDE Niveaux et objectifs

Plus en détail

L enseignement des mathématiques. Mercredi 20 Octobre Cycle 3. Andrézieux

L enseignement des mathématiques. Mercredi 20 Octobre Cycle 3. Andrézieux L enseignement des mathématiques Mercredi 20 Octobre 2010 Cycle 3 Andrézieux Introduction CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ECOLES (2011) Un cycliste parcourt 100 km. Pendant les Cliquez premiers

Plus en détail

ÉPREUVE OBLIGATOIRE Enseignement primaire, 3 e cycle

ÉPREUVE OBLIGATOIRE Enseignement primaire, 3 e cycle ÉPREUVE OBLIGATOIRE Enseignement primaire, 3 e cycle Document d information - Janvier 2017 - Juin 2017 Mathématique 022-610 6 e année du primaire Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation et de l

Plus en détail

Cycle 3. Mathématiques

Cycle 3. Mathématiques Cycle 3 DOCUMENT N 4 OUTIL DE SUIVI INDIVIDUEL DES ÉLÈVES EN DIFFICULTÉS Repères pour le professeur des ÉCOLES (pour compléter l'outil de suivi entre l'école et le collège) et pour le professeur de COLLÈGE

Plus en détail

Evaluation en Bac pro et Certification intermédiaire. Journée de formation Novembre-décembre 2009

Evaluation en Bac pro et Certification intermédiaire. Journée de formation Novembre-décembre 2009 Evaluation en Bac pro et Certification intermédiaire Journée de formation Novembre-décembre 2009 Au programme de la journée Questions sur la mise en place des nouveaux programmes L évaluation, quelle évaluation?

Plus en détail

SEISME Fiche professeur

SEISME Fiche professeur Fiche professeur NIVEAU Classe de 4 ème MODALITÉS DE GESTION POSSIBLES Travail en binôme ou en groupe de trois (un par station). NB : Cette activité gagne en pertinence si elle s inscrit dans une séquence

Plus en détail

Fiche d accompagnement méthodologique n. L accompagnement de l adulte

Fiche d accompagnement méthodologique n. L accompagnement de l adulte 1 L accompagnement de l adulte Ces fiches vont vous permettre d accompagner l élève tout au long de l année scolaire. L année de CM1 est une année marquée par de nouveaux apprentissages, principalement

Plus en détail

CAP MATHS ET LES NOUVEAUX PROGRAMMES

CAP MATHS ET LES NOUVEAUX PROGRAMMES CAP MATHS ET LES NOUVEAUX PROGRAMMES GEOMETRIE CYCLE 3 Pour l essentiel, les modifications apportées aux programmes du cycle 3 consistent en l ajout de quelques notions qui jusque là étaient étudiés au

Plus en détail

Le bilan des apprentissages, 1er cycle du secondaire

Le bilan des apprentissages, 1er cycle du secondaire Le bilan des apprentissages, 1er cycle du secondaire Faire le point pour aider l élève à poursuivre ses apprentissages Première partie Claudine Lachapelle, conseillère pédagogique Commission scolaire du

Plus en détail

Scénarii pour bien démarrer l année Mathématiques

Scénarii pour bien démarrer l année Mathématiques Scénarii pour bien démarrer l année Mathématiques Les IPR de Mathématiques Formation stagiaires : 29 et 30 Août 2013 Mot de bienvenue Parole aux stagiaires Quelles sont les questions que vous vous posez?

Plus en détail

CHERCHER CYCLE 2 CYCLE 3 CYCLE 4 CYCLE 2 CYCLE 3 CYCLE 4. CP CE1 CE2 CM1 CM2 6 ème 5 ème 4 ème 3 ème

CHERCHER CYCLE 2 CYCLE 3 CYCLE 4 CYCLE 2 CYCLE 3 CYCLE 4. CP CE1 CE2 CM1 CM2 6 ème 5 ème 4 ème 3 ème CHERCHER Extraire d un document les informations utiles, les S engager dans une démarche de résolution de Prélever et organiser les informations nécessaires à la résolution de problèmes à partir de supports

Plus en détail

Fiche professeur 1. A la bijouterie! Plaque à 60 Supplément : Liseré doré sur le contour de la plaque à 2 du mm

Fiche professeur 1. A la bijouterie! Plaque à 60 Supplément : Liseré doré sur le contour de la plaque à 2 du mm Fiche professeur 1 A la bijouterie! Supports et ressources de travail : Voici le descriptif d'un bijou. Plaque à 60 Supplément : Liseré doré sur le contour de la plaque à 2 du mm Situation Le bijoutier

Plus en détail

Programmation CP MATHEMATIQUES CYCLE 2. Programmes 2008 MC RICOU CPC GOURDON

Programmation CP MATHEMATIQUES CYCLE 2. Programmes 2008 MC RICOU CPC GOURDON NOMBRES ET CALCUL CP Connaître et utiliser les nombres entiers, décimaux et fractionnaires Écrire, nommer, comparer, ranger les nombres entiers naturels inférieurs à 1000 Connaître les désignations orales

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE COOPERATIF

PROJET PEDAGOGIQUE COOPERATIF Intitulé : Rallye Mathématiques Classe : cycle 3 Niveau : CE2-CM1-CM2 Groupe d action national OCCE : Association départementale OCCE : AD 14 Calvados Franck ACHARD Descriptif du projet coopératif : Après

Plus en détail

École communautaire Sr- St-Alexandre. Plan de réussite Mathématiques 5 e année

École communautaire Sr- St-Alexandre. Plan de réussite Mathématiques 5 e année École communautaire Sr- St-Alexandre Plan de réussite Mathématiques 5 e année 2012-2013 2 École : Sr St-Alexandre Plan de réussite DSF-NE 2012-2013 3 REMARQUE : CE TABLEAU COMPREND LE POURCENTAGE DE RÉUSSITE

Plus en détail

Présentation du document

Présentation du document Présentation du document Point(s) du programme : (rappel BO) Capacité(s) de la compétence 1 mobilisée(s) La maîtrise de la langue Utiliser ses connaissances sur la langue pour comprendre un texte : Comprendre

Plus en détail

www.elemdefferre.eklablog.com PROJET D ECOLE PLURIANNUEL 2014-2017 Ecole élémentaire Publique Gaston Defferre Créteil _Val de Marne AXES RETENUS, OBJECTIFS, PARTENARIATS ET ACTIONS Axes académiques Intitulés

Plus en détail

Grandeurs et mesures de masse au cycles 1 et 2

Grandeurs et mesures de masse au cycles 1 et 2 Grandeurs et mesures de masse au cycles 1 et 2 1. Programmes BO 2008, BO 5 janvier 2012 2. Notions de grandeurs et de mesures 3. Les ateliers 4. Mise en commun et synthèse 5. Rappels scientifiques Concevoir

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE INDIVIDUALISE

PROJET PEDAGOGIQUE INDIVIDUALISE CLASSE D INCLUSION SCOLAIRE (CLIS) Logo Ecole PROJET PEDAGOGIQUE INDIVIDUALISE Photo élève Date d élaboration : Année scolaire Coordonnées de l école d accueil Nom de l école : Directeur : Adresse : Enseignant

Plus en détail

Semaine des Maths 2014

Semaine des Maths 2014 Semaine des Maths 2014 Premier degré Mathador Flash Mathador Flash est un jeu mathématique à la fois ludique, simple et très complet. Il est composé de 8 dés à faces multiples, d un sablier et de blocs

Plus en détail

AUTOUR DE L AIRE. Rep + Saint Chamond 2016

AUTOUR DE L AIRE. Rep + Saint Chamond 2016 This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 International License. AUTOUR DE L AIRE Rep + Saint Chamond 2016 DES ACTIVITÉS Résoudre à votre niveau, individuellement

Plus en détail

Animation : Formes, grandeurs et nombres au service d un rallye maths. 7 mars 2012:deuxième partie

Animation : Formes, grandeurs et nombres au service d un rallye maths. 7 mars 2012:deuxième partie Animation : Formes, grandeurs et nombres au service d un rallye maths 7 mars 2012:deuxième partie Ce que dit le BO. Maternelle Découvrir les formes et les grandeurs Découvrir des propriétés simples(petit/grand

Plus en détail

Fiche d accompagnement méthodologique n. L accompagnement de l adulte

Fiche d accompagnement méthodologique n. L accompagnement de l adulte 1 L accompagnement de l adulte Ces fiches vont vous permettre d accompagner l élève tout au long de l année scolaire. L année de CM2 est une année charnière parce qu elle termine le cycle des approfondissements

Plus en détail

Mission de Prévention

Mission de Prévention LE RASED : une équipe pluridisciplinaire Circulaire n 2009-088 du 17-7-2009 Psychologue scolaire, maître E ( dominante pédagogique), maître G (dominante rééducative). Rôles et missions du Maître E Mission

Plus en détail

Le napperon un travail pour travailler la symétrie axiale

Le napperon un travail pour travailler la symétrie axiale Le napperon un travail pour travailler la symétrie axiale D après l article paru dans «Grand N», n 68, pp. 17 à 21, 2000-2001. Marie-Lise Peltier Module préparatoire au Rallye Mathématiques départemental

Plus en détail

REFORME DES PROGRAMMES de MATHEMATIQUES au COLLEGE. Réforme du collège Journée 1 de formation disciplinaire IA-IPR de mathématiques

REFORME DES PROGRAMMES de MATHEMATIQUES au COLLEGE. Réforme du collège Journée 1 de formation disciplinaire IA-IPR de mathématiques REFORME DES PROGRAMMES de MATHEMATIQUES au COLLEGE Journée 1 de formation disciplinaire DE NOUVEAUX CYCLES UNE NOUVELLE EVALUATION DES PARCOURS UN ACCOMPAGNE MENT PEDAGOGIQUE POUR CHAQUE ELEVE LA LOI POUR

Plus en détail

Réforme du collège Phase 3 Formation disciplinaire Mathématiques. Formation disciplinaire - Mathématiques 1

Réforme du collège Phase 3 Formation disciplinaire Mathématiques. Formation disciplinaire - Mathématiques 1 Réforme du collège Phase 3 Formation disciplinaire Mathématiques Formation disciplinaire - Mathématiques 1 Organisation du programme de mathématiques Formation disciplinaire - Mathématiques 2 Sommaire

Plus en détail

CALCUL en LIGNE. Séminaire ESEN novembre 2016

CALCUL en LIGNE. Séminaire ESEN novembre 2016 CALCUL en LIGNE Séminaire ESEN 21-22 novembre 2016 Mise en activité : «Sept calculs vont être projetés successivement. Vous devez les réaliser en remplissant le tableau distribué(*).» CALCUL numéro 1 6

Plus en détail

Le programme de seconde

Le programme de seconde Le programme de seconde Inspection Pédagogique Régionale. Novembre 2009 OBJECTIFS Introduction La seconde est une classe de détermination. Le programme de mathématiques y a pour fonction : de conforter

Plus en détail

«La somme est dans le pré» en 6 ème et en 5 ème

«La somme est dans le pré» en 6 ème et en 5 ème Annick MARGUIN groupe TraAM Maths et TICE de l académie de Nantes Mai 2012 «La somme est dans le pré» en 6 ème et en 5 ème Compétence calculatoire travaillée ou en lien avec ces activités : Vocabulaire

Plus en détail

Mathématiques CM1. Fichier d activités. Auteur : Jean Régis Bernardi. Coordination : Expert : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de projet

Mathématiques CM1. Fichier d activités. Auteur : Jean Régis Bernardi. Coordination : Expert : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de projet Mathématiques CM1 Fichier d activités Auteur : Jean Régis Bernardi Coordination : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de proj Expert : Marie Mégard Ce cours est la propriété du Cned. Les images textes intégrés

Plus en détail

LANGUE FRANCAISE, EDUCATION LITTERAIRE

LANGUE FRANCAISE, EDUCATION LITTERAIRE Attitude générale - Je participe à la vie de la classe et de l'école - Je respecte les règles de vie de la classe et de l'école - Je respecte les autres personnes de l'école (enfants et adultes) Autonomie

Plus en détail

LE CHAPEAU A PAILLETTES

LE CHAPEAU A PAILLETTES LE CHAPEAU A PAILLETTES Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 4 Narration de séance et productions d élèves... 5 1 Fiche professeur LE CHAPEAU A PAILLETTES Niveaux et objectifs pédagogiques

Plus en détail

LES DEMARCHES SCIENTIFIQUES

LES DEMARCHES SCIENTIFIQUES LES DEMARCHES SCIENTIFIQUES Pour être sur que tous les élèves apprennent «Le faible rendement de bien des pratiques pédagogiques est lié à l illusion qu il suffit de dire ou d expliquer pour que les élèves

Plus en détail

APPRENTISSAGE DES MATHÉMATIQUES

APPRENTISSAGE DES MATHÉMATIQUES APPRENTISSAGE DES MATHÉMATIQUES Difficultés des élèves Pistes de travail Roland Charnay - 2008 1 Quelques préalables Sur l évaluation et ses limites Sur la maîtrise d un concept Roland Charnay - 2008 2

Plus en détail

La langue orale et écrite à travers un problème de recherche mathématique : «Les Glaces»

La langue orale et écrite à travers un problème de recherche mathématique : «Les Glaces» La langue orale et écrite à travers un problème de recherche mathématique : «Les Glaces» Classe cycle 1 - École maternelle Bouillerce Classe cycle 2 - École primaire Saint-Faust Classe cycle 3 - École

Plus en détail

Des outils pour la classe : Généralités, Programmation de cycles, Fiches leçons.

Des outils pour la classe : Généralités, Programmation de cycles, Fiches leçons. Des outils pour la classe : Généralités, Programmation de cycles, Fiches leçons. DES OUTILS POUR LA CLASSE ENSEIGNER LA TECHNIQUE OPERATOIRE DE LA DIVISION AU CYCLE 3 Connaître une technique opératoire

Plus en détail

Repères didactiques MATHEMATIQUES - GRANDEURS ET MESURES Cycle 2 Cycle 3

Repères didactiques MATHEMATIQUES - GRANDEURS ET MESURES Cycle 2 Cycle 3 Repères didactiques MATHEMATIQUES - GRANDEURS ET MESURES Cycle 2 Cycle 3 CHERCHER S engager dans une démarche de résolution de problèmes en observant, en posant des questions, en manipulant, en expérimentant,

Plus en détail

Rencontre mathématiques CM2/6 ème 2008/2009

Rencontre mathématiques CM2/6 ème 2008/2009 Rencontre mathématiques CM2/6 ème 2008/2009 Historique du projet : Lors d une liaison CM2/6 ème, une enseignante du primaire et une enseignante en mathématiques du collège décident de réfléchir à un projet

Plus en détail

Correspondance items du LPC/exercices et items des évaluations nationales 2012

Correspondance items du LPC/exercices et items des évaluations nationales 2012 Correspondance items du LPC/exercices et items des évaluations nationales 2012 Groupe départemental Evaluation-72 Ce travail doit permettre d aider les enseignants à valider les paliers 1 et 2 du socle

Plus en détail

Roland Charnay

Roland Charnay Roland Charnay - 2010 1 Les mathématiques fournissent des outils pour agir, choisir et décider dans la vie quotidienne La pratique des mathématiques développe le goût de la recherche et du raisonnement,

Plus en détail

PALIER CM2 Les principaux éléments de mathématiques

PALIER CM2 Les principaux éléments de mathématiques PALIER CM2 Les principaux éléments de mathématiques NOMBRES et CALCUL Ecrire, nommer, comparer et utiliser les nombres entiers, les nombres décimaux (jusqu'au centième) et quelques fractions simples Exercices

Plus en détail

Les nombres entiers, les fractions simples et les nombres décimaux COMPETENCES TRAVAILLEES CM1 CM2 6 ème Objectifs de fin de

Les nombres entiers, les fractions simples et les nombres décimaux COMPETENCES TRAVAILLEES CM1 CM2 6 ème Objectifs de fin de Les nombres entiers, les fractions simples et les nombres décimaux Composer, décomposer les grands nombres Utiliser et représenter les entiers, en utilisant des regroupements par milliers grands nombres

Plus en détail

Fiche professeur. Modalités de gestion possibles Appropriation individuelle puis travail en groupes avec production écrite pour chaque groupe.

Fiche professeur. Modalités de gestion possibles Appropriation individuelle puis travail en groupes avec production écrite pour chaque groupe. Fiche professeur Water-Ball Niveaux et objectifs pédagogiques 3 e : notion de volume, calcul de volumes, notion d aire, calcul d aires, utilisation d une échelle et proportionnalité, grandeurs composées,

Plus en détail

RALLYE MATHESSONNE 2017

RALLYE MATHESSONNE 2017 RALLYE MATHESSONNE 2017 UN TEMPS FORT EN MATHÉMATIQUES de la Grande Section à la 6 ème 6ème & 5ème SEGPA DESCRIPTIF DU DISPOSITIF 1 - Une pratique de résolution de problèmes au fil de l'année à partir

Plus en détail

Rallye mathématiques cycle III-6ème

Rallye mathématiques cycle III-6ème Rallye mathématiques cycle III-6ème GUIDE METHODOLOGIQUE 1. ENJEUX - Améliorer l acquisition de la compétence 3 du socle commun relative à la résolution de problème. - Mettre en œuvre une séquence d apprentissage

Plus en détail

PRÉSENTATION SCRATCH ET ALGOBOX

PRÉSENTATION SCRATCH ET ALGOBOX PRÉSENTATION SCRATCH ET ALGOBOX SOMMAIRE 1. Nouveaux programmes au collège 2. Présentation de SCRATCH 3. Exemples de situations avec SCRATCH 4. Présentation d ALGOBOX 5. Exemple d une situation avec ALGOBOX

Plus en détail

de l exemple pour arriver à la règle). C est l objet de notre première séance. Puis dans un deuxième temps, essayer de comprendre cette règle

de l exemple pour arriver à la règle). C est l objet de notre première séance. Puis dans un deuxième temps, essayer de comprendre cette règle Nota bene : la démarche choisi ici, vue la difficulté de la technique, est d abord d établir la règle en privilégiant une démarche inductive (partir de l exemple pour arriver à la règle). C est l objet

Plus en détail

Évaluations CE Champ Compétences Exercices Items

Évaluations CE Champ Compétences Exercices Items Géométrie cycle 2 Les exercices des évaluations CE2 Points essentiels du document d application «Espace et géométrie cycle 2» Préparation d une séquence Quelques activités pour les classes Séquences exploitables

Plus en détail

SCÉNARIO PÉDAGOGIQUE

SCÉNARIO PÉDAGOGIQUE SCÉNARIO PÉDAGOGIQUE A RÉSUMÉ CYCLE 3 École de la Vallonnerie NUAILLÉ Fabrice Subileau Classe de CM1/CM2 DÉVELOPPER UNE STRATÉGIE : LE JEU DE LA TABLETTE DE CHOCOLAT EMPOISONNÉE Mars 2011 A travers ce

Plus en détail

Articuler les changements de l école primaire au collège

Articuler les changements de l école primaire au collège Articuler les changements de l école primaire au collège 1 Contexte Les programmes de primaire ont changé en 2008/2009 Les programmes de sixième changent en 2009/2010 2 Nouveautés en 6ème Les nouveaux

Plus en détail

LE TRAVAIL EN CLASSE EN SOUS-GROUPES DE PAIRS

LE TRAVAIL EN CLASSE EN SOUS-GROUPES DE PAIRS LE TRAVAIL EN CLASSE EN SOUS-GROUPES DE PAIRS par Michel Staszewski Professeur à l Athénée Royal Victor Horta (Saint-Gilles) Informations Pédagogiques n 37 - Novembre 1997 42 Bien mené, le travail des

Plus en détail

TD 13. Proportionnalité

TD 13. Proportionnalité NIGGEL Julien TD 13 Proportionnalité Document A : «A nous les maths» de Sedrap. Document B : «Optimath» de Hachette Education. Le sujet comporte 2 exercices de proportionnalité, le premier est une analyse

Plus en détail