GRILLE DE LECTURE DYNAMIQUE DU PROGRAMME D INFORMATION ET COMMUNICATION AU REGARD DES COMPETENCES DE L ETUDE DE CAS DE TERMINALE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GRILLE DE LECTURE DYNAMIQUE DU PROGRAMME D INFORMATION ET COMMUNICATION AU REGARD DES COMPETENCES DE L ETUDE DE CAS DE TERMINALE"

Transcription

1 GRILLE DE LECTURE DYNAMIQUE DU PROGRAMME D INFORMATION ET COMMUNICATION AU REGARD DES COMPETENCES DE L ETUDE DE CAS DE TERMINALE A. LE COMPORTEMENT DES INDIVIDUS THÈMES NOTIONS ET CONTENUS À CONSTRUIRE 1. Les facteurs du comportement 1.1. Facteurs socioculturels - Structures de socialisation - Cultures Cas Facteurs psychologiques 2. La dynamique comportementale 2.1. Sensation et perception 2.2. Attitude et comportement Personnalité. Différences interindividuelles. Principaux traits de personnalité : Émotion. Universalité et relativité des processus de sensation. Processus de perception Biais de la perception Attitude. Composantes de l attitude : affective, cognitive et conative Formation de l attitude. Lien attitude-comportement.

2 B. LA COMMUNICATION THÈMES NOTIONS ET CONTENUS À CONSTRUIRE 1. Les notions de base 1.1. Types de communication Communication interpersonnelle, de groupe, de masse. Cas Composantes de la communication 1.3. Enjeux de la communication Acteurs, message, canal, contexte, stratégies, sens. Construction de la relation et transmission d'information. 2. La communication interpersonnelle 2.1. Construction du sens 2.2. Expression de l identité des acteurs 2.3. Rôle des normes de communication 2.4. Importance du contexte sur la communication 2.5. Ressorts de l influence Signes verbaux, non-verbaux Registre de langage. Écoute, empathie, interprétation, interactions. Influence du comportement individuel et de la personnalité. Rituels. Codes. Relativité des codes dans l espace et dans le temps. Cadre, territoire, espace, distance. Temps. Statut, rôle, place, type de relation Argumentation logique, appel à l affectif et à l émotionnel, appel au sentiment d appartenance.

3 B. LA COMMUNICATION (suite) THÈMES NOTIONS ET CONTENUS À CONSTRUIRE cas 4 3. La communication des organisations 3.1. Communication interne et externe Étendue et diversité des communications des organisations Constituants de la communication des organisations 3.2. Analyse de la communication des organisations Éléments communs à la communication orale, écrite et visuelle dans le contexte des organisations Communication orale Communication écrite Communication visuelle et audiovisuelle 3.3 Communication et réseaux informatiques Principes de la communication en réseau Spécificités de la communication électronique Communication interne et externe. Communication formelle et informelle. Communication institutionnelle et commerciale. Objectif. Cible. Canal. Support. Codes et registres de langage. Choix d un vocabulaire et d une formulation adaptés. Choix d une argumentation. Influence des supports. Écoute active, reformulation, restitution (prise de notes). Procédés de l argumentation orale. - Spécificités liées à l exigence de qualité rédactionnelle - Spécificités liées à l exigence de qualité formelle Mise en page, unité de présentation, combinaison image/texte. Couleurs, typographie, densité d écriture, animation, sons. - Notion de réseau - Architecture du réseau - Accès aux ressources - Spécificités liées au recours aux technologies de l information et de la communication Impact des TIC sur la forme, le contenu, le mode de communication. Identification et évaluation des risques et des potentialités d une communication électronique. - Spécificités liées à la sécurité et à la confidentialité des communications

4 C. L INFORMATION THÈMES NOTIONS ET CONTENUS À CONSTRUIRE 1. L information et les concepts associés 1.1. Définition Donnée, information, connaissance. cas Caractéristiques 1.3. Rôles de l'information Nature et formes. Origine et statut. Qualités : précision, rapidité d accès, actualité, pertinence. Coût. L'information, outil de communication interne et externe. L information, outil d aide à la décision. L'information, instrument du travail collaboratif. 2. La recherche d information 2.1. Identification du besoin d information et typologie des sources 2.2. La recherche documentaire 2.3. L enquête 2.4. Contrôle et évaluation de la recherche Typologie des sources : - internes et externes ; - primaires, secondaires. - Sources d information - Méthodologie de recherche Enquête. Structuration du questionnaire. Types de questions. Traitement des réponses. Identification des critères d évaluation : - fiabilité et pertinence - ressources mobilisées : temps, coût.

5 D. L ORGANISATION THÈMES NOTIONS ET CONTENUS À CONSTRUIRE 1. Les activités de l individu dans l organisation 1.1. Notion d organisation - l entité - le groupe ; - l individu. cas Activités individuelles 2. L organisation des activités individuelles 2.1. Principes d organisation Identification des buts recherchés Prépondérance du temps Efficacité organisationnelle 2.2. Démarche d organisation des activités individuelles Préparation de l activité Définition, recherche et analyse des informations utiles Conduite de l activité Différences entre missions, activités, tâches. Activités individuelles, activités collectives. Complémentarité information/décision/action. Créativité et innovation. Contexte. Enjeux pour l organisation. Diversité des objectifs Hiérarchisation des tâches : Prévision, planification. Efficacité, efficience, qualité Objectifs de l activité. Contraintes temporelles, humaines, financières, techniques, juridiques, commerciales, environnementales. Prise en compte de l existant. Définition des besoins d information. Mise en oeuvre de méthodes de recherche et d analyse. Outils de planification. Outils d évaluation et de surveillance des coûts. Gestion des moyens matériels et humains. Gestion des imprévus, des urgences,

6 Contrôle et suivi de l activité Autocontrôle. Évaluation des résultats. Définition de mesures correctives.

7 GRILLE DE LECTURE DYNAMIQUE DU PROGRAMME D INFORMATION ET GESTION AU REGARD DES COMPETENCES DE L ETUDE DE CAS DE TERMINALE 1. L'entreprise et son fonctionnement THÈMES NOTIONS ET CONTENUS À CONSTRUIRE Cas L'entreprise et sa gestion 1.2. Les principales activités de l'entreprise - Les partenaires de l entreprise - Le personnel de l entreprise - Les principales opérations de l entreprise - La gestion de l entreprise Les objectifs de la gestion Les différents niveaux de gestion Le rôle de l information et des systèmes d information - L'activité commerciale - L activité d approvisionnement en biens et en services - L activité de production de biens et de services - L'activité d'administration de l'entreprise

8 2. Le système d'information et les bases de données THÈMES NOTIONS ET CONTENUS À CONSTRUIRE Cas Le système d'information 2.2. Le modèle relationnel - Les rôles et les caractéristiques de l'information - Le système d'information - La représentation des flux d'information - Les données et les relations Repérage des données, domaines de valeurs et attributs Dépendances fonctionnelles Relation, schéma relationnel - Les contraintes d'intégrité Domaine, relation, référence - Les opérateurs relationnels Restriction, projection, jointure 2.3. La base de données 2.4. La logique algorithmique - Le schéma de la base de données Table, enregistrement (ou ligne), champ (ou colonne) Prise en charge des contraintes d'intégrité : type, clé primaire et clé étrangère - Le langage de requête SQL Restriction, projection, jointure, tri - La gestion de la base de données La gestion des données : stockage, intégrité, sécurité Les droits d'accès aux données - Représentation des données Type, variable, constante - Représentation et exécution des traitements Algorithme, programme Séquence, alternative, répétitive Fonction

9 3. L'information financière et de gestion THÈMES NOTIONS ET CONTENUS À CONSTRUIRE 3.1. L'information financière Cas 4 - L'élaboration de l'information comptable Les finalités de l'information comptable, ses utilisateurs :. la diversité des besoins d information. la multiplicité des utilisateurs Le principe des traitements comptables : les bases du système d'information comptable Le bilan. les notions d'actif et de passif. les principaux postes du bilan Le compte de résultat. les notions de produit et de charge. les principaux postes du compte de résultat - L'interprétation de l'information comptable de synthèse La lecture du bilan et du compte de résultat Les principaux soldes intermédiaires de gestion et leur interprétation (marge commerciale, valeur ajoutée, résultat d exploitation) 3.2. L'information de gestion - L'entreprise et la comptabilité de gestion - Les bases du calcul des coûts complets - Les stocks - Le coût variable et le seuil de rentabilité

10 GRILLE DE LECTURE DYNAMIQUE DU PROGRAMME DE MERCATIQUE AU REGARD DES COMPETENCES DE L ETUDE DE CAS DE TERMINALE THÈMES NOTIONS ET CONTENUS À CONSTRUIRE Étude de Étude de Étude de Étude de cas 4 Étude de 1. Les bases de la mercatique 1.1 Définition, origine et évolution de la mercatique - Adaptation à la demande, pouvoir d influence, rôle central de l échange. - Place de la mercatique dans l histoire du commerce. - Évolution de la mercatique. - Dimension internationale de la mercatique La démarche mercatique - Méthodologie de la démarche mercatique : analyser le marché, définir les objectifs et le marchéage («marketing mix»), mettre en oeuvre et contrôler. - Système d information mercatique : composantes et enjeux La mercatique dans les organisations Modes d intégration de la mercatique dans la structure de l organisation - Généralisation de la démarche mercatique : mercatique publique, sociale, politique, des associations, des organisations sans but lucratif 2. Analyser le marché 2.1. Le marché et ses composantes - Définition d un marché : offre et demande. - Influence de l environnement L analyse de la demande - Demande : mesure, analyse et prévision. - Segmentation : critères, méthodes. - Facteurs explicatifs du comportement des consommateurs. - Processus d achat : besoins, étapes, types d achat, types d intervenants L analyse de la concurrence - Concurrence et structures concurrentielles. - Performances commerciales et financières. - Position concurrentielle Le recueil et l analyse des informations commerciales - Veille mercatique et commerciale : types d informations, sources d informations. - Études qualitatives et quantitatives. - Bases de données commerciales : organisation et exploitation.

11 3. Construire l offre 3.1. L offre - Produits et services, principaux et associés. - Couple produit/marché. - Gamme, assortiment. - Composantes matérielles et immatérielles. - Marque. - Cycle de vie La valeur de l offre - Perception d une offre : qualité mercatique, image de marque, positionnement. - Facteurs explicatifs d un prix. - Politiques de prix. - Promotion des ventes La cohérence de l offre - Cohérence entre les composantes de l offre. - Cohérence dans le temps. 4. Communiquer l offre 4.1. La communication commerciale - Objets et objectifs de la communication commerciale Les moyens de communication - Communication de masse : publicité, parrainage, mécénat, événementiels. - Communication relationnelle : communication par le personnel de contact, mercatique directe L argumentation commerciale et sa mise en oeuvre 4.4. La cohérence et l efficacité de la communication - Bases de l argumentation commerciale. - Messages commerciaux médiatisés. - Contact commercial interpersonnel : entretien commercial, relation de service. - Indicateurs d efficacité de la communication commerciale. - Cohérence des messages et des moyens.

12 5. Distribuer l offre 5.1. Les objectifs et les enjeux de la distribution - Finalités et fonctions de la distribution : maîtrise des flux, développement de la relation commerciale Les unités et les équipes commerciales - Diversité et caractéristiques des unités commerciales. - Organisation et animation des espaces de vente. - Intégration à l environnement local. - Missions de l équipe commerciale. - Diversité des équipes commerciales. - Organisation des équipes commerciales Le réseau de distribution - Composantes d un réseau de distribution. - Distribution intensive ou sélective, distribution intégrée ou directe. - Relations entre producteurs et distributeurs. - Animation du réseau La cohérence et l efficacité de la distribution 6. Contrôler l action mercatique 6.1. Le contrôle interne : performances et cohérence 6.2. Le contrôle externe : la mercatique et la société civile - Cohérence du réseau de distribution. - Indicateurs de performance de la distribution. - Processus de contrôle : objectif, action, mesure, rétroaction. - Indicateurs quantitatifs : niveau d activité, marges, coûts, parts de marché, profitabilité, productivité. - Indicateurs qualitatifs : image de marque, positionnement, notoriété. - Tableaux de bord opérationnels. - Interdépendance des variables. - Adaptabilité au marché et à l environnement. - Aspects éthiques : codes de déontologie, chartes éthiques. - Aspects juridiques : protection du consommateur, règles de concurrence. - Consumérisme.

SAVOIRS LIMITES DE CONNAISSANCES COMMENTAIRES S41- Les bases de la mercatique

SAVOIRS LIMITES DE CONNAISSANCES COMMENTAIRES S41- Les bases de la mercatique S4 - MERCATIQUE La finalité de l enseignement de mercatique est de faire acquérir les concepts, méthodes, démarches essentiels en particulier dans le secteur des services et de la distribution. L épreuve

Plus en détail

SAVOIRS LIMITES DE CONNAISSANCES COMMENTAIRES S41- Les bases de la mercatique

SAVOIRS LIMITES DE CONNAISSANCES COMMENTAIRES S41- Les bases de la mercatique S4 - MERCATIQUE La finalité de l enseignement de mercatique est de faire acquérir les concepts, méthodes, démarches essentiels en particulier dans le secteur des services et de la distribution. L épreuve

Plus en détail

INITIATION AU MARKETING Les concepts-clés

INITIATION AU MARKETING Les concepts-clés Sylvie MARTIN VÉDRINE INITIATION AU MARKETING Les concepts-clés Éditions d Organisation, 2003 ISBN : 2-7081-2857-4 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE INTRODUCTIF LE CONCEPT DE MARKETING Objectifs du chapitre...

Plus en détail

MERCATIQUE (marketing)

MERCATIQUE (marketing) Rénovation des programmes de la classe terminale de la série Sciences et technologies de la gestion Projet de programme MERCATIQUE (marketing) Spécialité «Mercatique (Marketing) Novembre 2004 Direction

Plus en détail

Carnet de bord de l élève

Carnet de bord de l élève Nom : Prénom : Classe : Carnet de bord de l élève Préparation de l épreuve anticipée «Etude de Gestion» en première Bac STMG Ce dossier est précieux : Il est une aide pour structurer le travail de préparation

Plus en détail

Chapitre ]-La mondialisation 3

Chapitre ]-La mondialisation 3 PARTIE 1 L'ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL Chapitre ]-La mondialisation 3 1. La notion de mondialisation 4 2. La mesure des échanges 4 3. Les principaux courants d'échange 5 4. L'organisation des échanges

Plus en détail

E1 CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION... 9 Présentation de l épreuve... 10

E1 CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION... 9 Présentation de l épreuve... 10 TABLE DES MATIÈRES E1 CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION... 9 Présentation de l épreuve... 10 Thème 1 La synthèse de documents... 12 1. Préparation de la synthèse... 13 2. Rédaction de la synthèse... 16 Thème

Plus en détail

Concours interne de l agrégation et CAER - PA

Concours interne de l agrégation et CAER - PA Les candidats à l'agrégation interne d'économie et gestion ont le choix entre cinq options : - option A : administration et ressources humaines ; - option B : finance et contrôle ; - option C : marketing

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Terminale STMG Sciences de Ressources pour le lycée général et technologique programme de RH et avec Sciences de / Management des / Droit Le programme de prend appui sur les enseignements de sciences

Plus en détail

Master Management et Administration des Entreprises Syllabus

Master Management et Administration des Entreprises Syllabus Ce descriptif de cours est donné à titre indicatif et est susceptible d être modifié selon les besoins de formation des étudiants. Objectifs de la formation en management et administration des entreprises

Plus en détail

Présentation des 4 spécialités en Terminale STMG. Lycée Bertrand d Argentré

Présentation des 4 spécialités en Terminale STMG. Lycée Bertrand d Argentré Présentation des 4 spécialités en Terminale STMG Lycée Bertrand d Argentré 1 2 Préambule En Première, la série STMG offre un équilibrage entre un enseignement général et un enseignement spécifique : économie-droit,

Plus en détail

LA TERMINALE STG OPTION MERCATIQUE. Sophie Turconi

LA TERMINALE STG OPTION MERCATIQUE. Sophie Turconi LA TERMINALE STG OPTION MERCATIQUE Sophie Turconi Qu est-ce que la mercatique? La mercatique vient du latin «mercatus» qui signifie marché. Elle s est construite avec l appui de plusieurs disciplines (sociologie,

Plus en détail

Première STMG Priorité Notions Capacités THÈME 1 : DE L INDIVIDU À L ACTEUR

Première STMG Priorité Notions Capacités THÈME 1 : DE L INDIVIDU À L ACTEUR Première STMG Priorité Notions Capacités THÈME 1 : DE L INDIVIDU À L ACTEUR Comment un individu devient-il acteur dans une? Individu : personnalité, émotion, perception, attitude, comportement Communication

Plus en détail

Programme de Sciences de Gestion

Programme de Sciences de Gestion Programme de Sciences de Gestion Analyse du programme Séminaire national des 24 et 25 janvier 2012 Jean Michel PAGUET, Inspecteur général de l Education nationale Les sciences de gestion Les sciences de

Plus en détail

BACHELOR CONSEIL DEVELOPPEMENT. Ploërmel

BACHELOR CONSEIL DEVELOPPEMENT. Ploërmel BACHELOR CONSEIL DEVELOPPEMENT Ploërmel Le bachelor conseil et développement des lycées La Mennais et La Touche permet aux jeunes de compléter leur formation technique, par un parcours professionnalisant

Plus en détail

1.1. Définitions Les grandes tendances L importance économique La notion de destination Les avantages économiques

1.1. Définitions Les grandes tendances L importance économique La notion de destination Les avantages économiques Table des matières. Chapitre 1 Le marché du tourisme et de l accueil... 1 1. La mondialisation de l industrie touristique.... 1 1.1. Définitions... 1 1.2. Les grandes tendances.... 2 2. L importance économique

Plus en détail

SOMMAIRE PARTIE 1. Premiers théoriciens du management 19 Définitions du management 19 Fonctions des managers 20 Niveaux d exercice du management 20

SOMMAIRE PARTIE 1. Premiers théoriciens du management 19 Définitions du management 19 Fonctions des managers 20 Niveaux d exercice du management 20 Présentation 3 PARTIE 1 Le management de l entreprise et des hommes Chapitre 1 Le management et ses objectifs 19 1 Le management 19 Premiers théoriciens du management 19 Définitions du management 19 Fonctions

Plus en détail

La communication en 1 ère STG : des connaissances de base pour la mercatique en Tle mercatique

La communication en 1 ère STG : des connaissances de base pour la mercatique en Tle mercatique La communication en 1 ère STG : des connaissances de base pour la mercatique en Tle mercatique INFORMATION ET COMMUNICATION THEMES A. LE COMPORTEMENT DES INDIVIDUS Introduction : interaction individu/groupe

Plus en détail

Avant-propos Entreprendre est une manifestation essentielle de la vie I. L entreprise Définition Typologie...

Avant-propos Entreprendre est une manifestation essentielle de la vie I. L entreprise Définition Typologie... Table des matières Avant-propos Entreprendre est une manifestation essentielle de la vie... 3 Première partie Entreprendre 5 Chapitre 1 L entreprise...7 I. L entreprise... 7 1. Définition...7 2. Typologie...9

Plus en détail

CAMPUS DIRIGEANT PME 2016

CAMPUS DIRIGEANT PME 2016 CAMPUS DIRIGEANT PME 2016 PRESENTATION GLOBALE Les objectifs Accéder à une vision globale de son entreprise, identifier ses forces et ses faiblesses, les risques et opportunités à venir, définir les facteurs

Plus en détail

STRATEGIE DE COMMUNICATION

STRATEGIE DE COMMUNICATION STRATEGIE DE COMMUNICATION Introduction 1) Communication et entreprise 2) Schéma général du processus de communication 3) Les différentes formes de communication Chapitre 1 : Élaboration d une stratégie

Plus en détail

Rôle des conseillères et des conseillers pédagogiques TIC

Rôle des conseillères et des conseillers pédagogiques TIC Rôle des conseillères et des conseillers pédagogiques TIC Rencontre du 13 février 2004 PLAN D INTÉGRATION DES TIC Contribuer à l'élaboration et à l'application d'un plan d'intégration de TIC. Faciliter

Plus en détail

Comment faire une étude de marché?

Comment faire une étude de marché? Comment faire une étude de marché? I. Qu est-ce que le marché? Le marché est le mécanisme grâce auquel l individu qui éprouve un besoin va trouver le produit susceptible de satisfaire ce besoin. On peut

Plus en détail

Management des organisations

Management des organisations Management des organisations Rénovation Voie Technologique Tertiaire, de vers STMG Académie de Lyon Équipe des formateurs académiques 1 Quelle rupture? Quelle continuité? Quelle progression? I Sur la forme

Plus en détail

UE 3 - MANAGEMENT ET CONTROLE DE GESTION. Thèmes Sens et portée de l'étude Notions et contenus 1. Evolution des modèles d organisation (15 heures)

UE 3 - MANAGEMENT ET CONTROLE DE GESTION. Thèmes Sens et portée de l'étude Notions et contenus 1. Evolution des modèles d organisation (15 heures) UE 3 - MANAGEMENT ET CONTROLE DE GESTION Niveau M : 180 heures 20 ECTS NB : les deux sous-parties de ce programme sont présentées séparément mais la compétence à acquérir doit permettre de réaliser une

Plus en détail

Table des matières V VII. Sommaire... Avertissement à la 8 e édition...

Table des matières V VII. Sommaire... Avertissement à la 8 e édition... Table des matières Sommaire....................................................... Avertissement à la 8 e édition......................................... V VII Introduction LE RÔLE DU MARKETING EST DE

Plus en détail

CQP Délégué(e) à l information et à la promotion du médicament vétérinaire. Référentiel d activités

CQP Délégué(e) à l information et à la promotion du médicament vétérinaire. Référentiel d activités CQP Délégué(e) à l information et à la promotion du médicament vétérinaire Référentiel d activités 1 Description de la qualification Le/ la Délégué(e) à l information et à la promotion du médicament vétérinaire

Plus en détail

Les Fiches. Partie 1. P Fiche 23 Le diagnostic stratégique au niveau de l entreprise

Les Fiches. Partie 1. P Fiche 23 Le diagnostic stratégique au niveau de l entreprise Partie 1 Les Fiches Première partie Introduction et théories P. 10...Fiche 1 Notion d organisation P. 12...Fiche 2 Notion de management P. 14...Fiche 3 La rationalisation au cœur de l organisation P. 16...Fiche

Plus en détail

Programme de formation au titre professionnel Enseignant de la sécurité et de la conduite routière

Programme de formation au titre professionnel Enseignant de la sécurité et de la conduite routière Programme de formation au titre professionnel Enseignant de la sécurité et de la routière Les modules communs Activité 1 Activité 2 ; CCP1 CCP2 Nom du module Items du module Profils des Module Pédagogique

Plus en détail

Épreuve n 3 : management et contrôle de gestion

Épreuve n 3 : management et contrôle de gestion Épreuve n 3 : management et contrôle de gestion Nature : épreuve écrite portant sur l'étude d'un cas ou de situations pratiques pouvant être accompagnées de commentaires d'un ou plusieurs documents et/ou

Plus en détail

Formation Alternée de Longue Durée FALD Communication

Formation Alternée de Longue Durée FALD Communication Formation Alternée de Longue Durée FALD Communication Module 01 : Les techniques de Base de la communication : Identifier les bases de la communication Développer une écoute active. : 1. Repérer, ce qui

Plus en détail

Philippe VILLEMUS. Le plan marketing. à l usage du manager

Philippe VILLEMUS. Le plan marketing. à l usage du manager Philippe VILLEMUS Le plan marketing à l usage du manager Table des matières Remerciements... Sommaire... V VII Introduction Pourquoi ce livre?... 1 Quel est l objectif de ce livre?... 2 À qui s adresse

Plus en détail

L enseignement professionnel se fait en termes de processus :

L enseignement professionnel se fait en termes de processus : L enseignement professionnel se fait en termes de processus : A) Les processus métier P1 - Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales 1.1. Analyse du système d information comptable (SIC)

Plus en détail

STRATEGIE GLOBALE DE COMMUNICATION COMMERCIALE

STRATEGIE GLOBALE DE COMMUNICATION COMMERCIALE STRATEGIE GLOBALE DE COMMUNICATION COMMERCIALE MÉTHODOLOGIE DE MISE EN PLACE DE LA STRATÉGIE Le plan marketing Pour le lancement d un produit ou d un service, il faut respecter une méthodologie basée sur

Plus en détail

BTS AG1 - GESTION des RESSOURCES et du RISQUE INFORMATIQUE

BTS AG1 - GESTION des RESSOURCES et du RISQUE INFORMATIQUE Analyse du système d information et du risque informatique Pérennisation et développement de la PME A5.3 à 7.1 1 ère année Epreuve E6 2h (écrit), coeff. 2 (sous-épreuve U61) 34 séances : présentation +

Plus en détail

OFPPT. Programme. d initiation à la démarche de création d entreprise

OFPPT. Programme. d initiation à la démarche de création d entreprise OFPPT Programme d initiation à la démarche de création d entreprise PROGRAMME DE FORMATION A LA CRÉATION D ENTREPRISES 1 TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION DES MODULES DE FORMATION... 2 AVANTAGES DU PROGRAMME

Plus en détail

E4 - Communication et relations avec les acteurs internes et externes

E4 - Communication et relations avec les acteurs internes et externes Annexe V 5 BTS Assistant de Gestion de PMEPMI à Référentiel Commun Européen SESSION 2011 E4 Communication et relations avec les acteurs internes et externes U4.1 Gestion des relations avec les clients

Plus en détail

Plan de professionnalisation des adultes-relais d Île-de-France

Plan de professionnalisation des adultes-relais d Île-de-France Plan de professionnalisation des adultes-relais d Île-de-France LE POSITIONNEMENT ET LE CADRE D INTERVENTION DE LA MEDIATION SOCIALE 3 jours (soit 21h de formation) S approprier le rôle et la posture du

Plus en détail

Etudes de marché. Sébastien Mayé.

Etudes de marché. Sébastien Mayé. Etudes de marché Sébastien Mayé sebastienmaye@free.fr 1 Organisation des séances de cours du semestre Cours Présentation toutes les semaines par un groupe de 4 étudiants (je crée moi-même les groupes au

Plus en détail

SECONDE PROFESSIONNELLE

SECONDE PROFESSIONNELLE SECONDE PROFESSIONNELLE Approche chronologique des compétences SECONDE PROFESSIONNELLE EN BLEU : référentiel BEP Rénové EN ROUGE : référentiel BAC PRO CSR compétences opérationnelles savoirs associés connaissances

Plus en détail

BTS Commerce international à référentiel commun européen Sommaire des cours 1ère année

BTS Commerce international à référentiel commun européen Sommaire des cours 1ère année M I N I S T È R E D E L É D U C A T I O N N A T I O N A L E M I N I S T È R E D E L E N S E I G N E M E N T S U P É R I E U R E T D E L A R E C H E R C H E BTS Commerce international à référentiel commun

Plus en détail

Démarche d analyse stratégique

Démarche d analyse stratégique Démarche d analyse stratégique Sommaire 0 Préambule 1 Approche et Démarche Diagnostic stratégique 3 Scenarii d évolution 4 Positionnement cible 0 Préambule 3 Préambule L analyse stratégique repose sur

Plus en détail

THÈME 5 : DISTRIBUER L OFFRE. CHAPITRE 5 : La cohérence et l efficacité de la distribution.

THÈME 5 : DISTRIBUER L OFFRE. CHAPITRE 5 : La cohérence et l efficacité de la distribution. THÈME 5 : DISTRIBUER L OFFRE. CHAPITRE 5 : La cohérence et l efficacité de la distribution. Plusieurs niveaux de cohérence sont étudiés : l homogénéité du réseau de distribution ; l adéquation avec les

Plus en détail

SECONDE PROFESSIONNELLE

SECONDE PROFESSIONNELLE SECONDE PROFESSIONNELLE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL Commercialisation et Services en Restauration (CSR) approche chronologique des compétences en gestion appliquée Approche chronologique des compétences

Plus en détail

Brevet de Technicien Supérieur SERVICES INFORMATIQUES AUX ORGANISATIONS

Brevet de Technicien Supérieur SERVICES INFORMATIQUES AUX ORGANISATIONS Enseignement commun - 4.1 Solutions informatiques SI1 - Support système des accès utilisateurs Ce module permet de construire les savoirs et savoir-faire liés au support et au maintien en condition opérationnelle

Plus en détail

ENJEUX, POSTURES ET MEDIATION DE L AVS F. FONDEVILLE CRFMS ERASME

ENJEUX, POSTURES ET MEDIATION DE L AVS F. FONDEVILLE CRFMS ERASME ENJEUX, POSTURES ET MEDIATION DE L AVS F. FONDEVILLE CRFMS ERASME 1 LA FONCTION D AVS Différentes dimension de la fonction : affective de réassurance, technique d assistance, sociale de médiation (PUIG,

Plus en détail

1 ère année Bac Pro en 3 ans - Comptabilité / Secrétariat Proposition de progression 1 ère année

1 ère année Bac Pro en 3 ans - Comptabilité / Secrétariat Proposition de progression 1 ère année 1 ère année Bac Pro en 3 ans - Comptabilité / Secrétariat Proposition de progression 1 ère année En bleu : référentiel de BEP actuel (BEP MDS pour la partie com/orga, BEP MDC pour la partie commerciale

Plus en détail

Plan. La réforme du lycée De STG à STMG Économie Droit Management Sciences de gestion. Inspection Pédagogique Régionale d'économie-gestion

Plan. La réforme du lycée De STG à STMG Économie Droit Management Sciences de gestion. Inspection Pédagogique Régionale d'économie-gestion Plan La réforme du lycée De STG à STMG Économie Droit Management Sciences de gestion Inspection Pédagogique Régionale d'économie-gestion 1 Sciences et Technologies du Management et de la Gestion Une évolution

Plus en détail

LISTE DE COMPETENCES : BACHELIER EN MARKETING ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ECONOMIQUE DE TYPE COURT

LISTE DE COMPETENCES : BACHELIER EN MARKETING ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ECONOMIQUE DE TYPE COURT Ministère de la Communauté française Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique COMMISSION DE CONCERTATION LISTE DE COMPETENCES : BACHELIER EN MARKETING ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

Plus en détail

AGIR SUR LE RISQUE PSYCHOSOCIAL

AGIR SUR LE RISQUE PSYCHOSOCIAL Bordeaux Lille Lyon Marseille Metz Nantes Paris Toulouse SECAFI Changement.Travail.Santé 55, boulevard de l Embouchure BP 72081 31019 Toulouse Cedex 2 Tel : 05 62 72 36 00 POURQUOI UNE APPROCHE SYSTEMIQUE?

Plus en détail

Bachelier en marketing

Bachelier en marketing Haute École Louvain en Hainaut www.helha.be Année académique 2016-2017 Bachelier en marketing Catégorie Économique HELHa La Louvière Rue de Belle-Vue 32 7100 LA LOUVIERE Tél : +32 (0) 64 23 76 23 Fax :

Plus en détail

INFORMATION ET GESTION

INFORMATION ET GESTION INFORMATION ET GESTION Classe de première de la série Sciences et technologies de la gestion Spécialité «Gestion» I. PRÉSENTATION GÉNÉRALE 1. Finalités des enseignements La gestion des entreprises et des

Plus en détail

ANNEXE I. Services informatiques aux organisations

ANNEXE I. Services informatiques aux organisations ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES I. APPELLATION DU DIPLÔME II. CHAMP D'ACTIVITÉ Services informatiques aux organisations Option A «s Option B «solutions logicielles et applications métiers»

Plus en détail

1 / Marketing ou Mercatique? BTS 1ère année Le Cluzeau

1 / Marketing ou Mercatique? BTS 1ère année Le Cluzeau 1 / Marketing ou Mercatique? BTS 1ère année Le Cluzeau Objectif : comprendre définition & principes Maîtriser les fondements et la démarche du Marketing Contenu du cours 1. Définition 2. Histoire 3. Etapes

Plus en détail

au référentiel de certification

au référentiel de certification Du RAP au référentiel de certification du RAP au RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES AUX TÂCHES RAP AUX COMPÉTENCES Référentiel de certification LES ACTIVITÉS DU BEP MRCU Activité

Plus en détail

Présentation 5. Partie 1 Le marketing stratégique

Présentation 5. Partie 1 Le marketing stratégique S ommaire Présentation 5 Partie 1 Le marketing stratégique Thème 1 Prévision, planification et contrôle 15 Exercice 1 Prévision des ventes d un produit saisonnier 15 Exercice 2 Détermination du marché

Plus en détail

Executive MBA de l Université du Québec à Chicoutimi

Executive MBA de l Université du Québec à Chicoutimi Executive MBA de l Université du Québec à Chicoutimi Reconnu dans le monde entier, le programme «MBA pour cadres» vise à développer les habiletés managériales de personnes œuvrant dans des environnements

Plus en détail

PARTIE I : LA GESTION DES VENTES AU DETAIL...

PARTIE I : LA GESTION DES VENTES AU DETAIL... TABLE DES MATIERES Introduction générale... 5 PARTIE I : LA GESTION DES VENTES AU DETAIL... 11 Chapitre 1. Les formes de vente au détail... 13 Section I. Les typologies des formes de vente au détail...

Plus en détail

CQP Technico-commercial(e) des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Technico-commercial(e) des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Technico-commercial(e) des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Février 2016 Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

Table des matières. Liste des encadrés Liste des études de cas. Préface à l édition originale Préface à l édition française Les auteurs

Table des matières. Liste des encadrés Liste des études de cas. Préface à l édition originale Préface à l édition française Les auteurs Table des matières Liste des encadrés Liste des études de cas Crédits Préface à l édition originale Préface à l édition française Les auteurs XI XI XII XIII XVII XXI Partie 1 Comprendre le marketing et

Plus en détail

E2 (U21) : Négociation - Vente DOCUMENT JURY / CADRE CLIENT

E2 (U21) : Négociation - Vente DOCUMENT JURY / CADRE CLIENT Baccalauréat Professionnel VENTE SESSION 2016 ANNEXE III1 E2 (U21) : Négociation - Vente DOCUMENT JURY CADRE CLIENT Ce document est réservé à la commission d interrogation qui doit le compléter. Il lui

Plus en détail

Mastère Spécialisé MANAGEMENT DE PROJETS DE CONSTRUCTION. présentation du programme. Option BIM et maquette numérique. Labellisé CGE depuis 2006

Mastère Spécialisé MANAGEMENT DE PROJETS DE CONSTRUCTION. présentation du programme. Option BIM et maquette numérique. Labellisé CGE depuis 2006 Mastère Spécialisé MANAGEMENT DE PROJETS DE CONSTRUCTION Option BIM et maquette numérique présentation du programme Labellisé CGE depuis 2006 RNCP Niveau I «Manager de projets de construction», arrêté

Plus en détail

Description et Organisation de la formation. ANIMATEUR PROFESSIONNEL «Loisirs Tous Publics»

Description et Organisation de la formation. ANIMATEUR PROFESSIONNEL «Loisirs Tous Publics» Description et Organisation de la formation ANIMATEUR PROFESSIONNEL «Loisirs Tous Publics» L animateur accueille et encadre tous les publics en situation de loisirs et peut être amené à intervenir en direction

Plus en détail

DICTIONNAIRE DES COMPÉTENCES

DICTIONNAIRE DES COMPÉTENCES Développement de la diffusion et de l'audience DICTIONNAIRE DES COMPÉTENCES Dans ce dictionnaire, vous disposez de l'ensemble des compétences identifiées dans le secteur de la presse écrite. Les compétences

Plus en détail

Profil d enseignement

Profil d enseignement Profil d enseignement Catégorie économique Bachelier en Gestion hôtelière Secteur Sciences humaines et sociales Domaine 9 : Sciences économiques et de gestion Niveau CFC Bachelier professionnalisant, niveau

Plus en détail

Section 5- L impact des changements dans les politiques financières de l entreprise Page 68 Section 6- Le contrôle d entreprise face à la

Section 5- L impact des changements dans les politiques financières de l entreprise Page 68 Section 6- Le contrôle d entreprise face à la Table des Matières INTRODUCTION GENERALE Page 6 PREMIERE PARTIE : UTILITE DE L AUDIT ET DU CONTRÔLE INTERNE POUR LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE Page 13 CHAPITRE I : LA THEORIE DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE

Plus en détail

LE TRAVAIL SOCIAL COMMUNAUTAIRE (POWERPOINT DISPONIBLE SUR DEMANDE) 2011

LE TRAVAIL SOCIAL COMMUNAUTAIRE (POWERPOINT DISPONIBLE SUR DEMANDE) 2011 Fiche technique LE TRAVAIL SOCIAL COMMUNAUTAIRE (POWERPOINT DISPONIBLE SUR DEMANDE) 2011 TRAVAILLEURS SOCIAUX 1. ELEMENTS DE DEFINITION A. L individu est acteur dans la communauté : ACTEUR : L habitant

Plus en détail

Structurer avec les procédures de pilotage en lien avec les projets

Structurer avec les procédures de pilotage en lien avec les projets 1 OF3-1 Structurer avec les procédures de pilotage en lien avec les projets Le pilotage et la coordination des projets nécessitent la définition et l élaboration en préalable d outils décrivant les modes

Plus en détail

De l audit à la stratégie de communication

De l audit à la stratégie de communication Cours 7 Audit de la communication interne 1 De l audit à la stratégie de communication Écoute / Audit Connaissance du marché interne Connaissance du marché externe Connaissance du marché financier É S

Plus en détail

Référentiel de compétences

Référentiel de compétences Référentiel de compétences Liste structurée de compétences nécessaires à la réalisation des activités décrites dans le référentiel de métier. Référentiel de compétences 1 1. Savoirs Ou connaisances : ensemble

Plus en détail

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr.

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. Document mis à disposition par : www.marketing-etudiant.fr Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos sources

Plus en détail

ANNEXE 1 CONTENU DE LA FORMATION ET MOYENS PEDAGOGIQUES

ANNEXE 1 CONTENU DE LA FORMATION ET MOYENS PEDAGOGIQUES ANNEXE 1 CONTENU DE LA FORMATION ET MOYENS PEDAGOGIQUES THEME 1 : LE MARCHE ET L OFFRE (56 heures) 1. Le marché du jeu et du jouet Objectif : Connaître le marché du jeu et du jouet, découvrir les tendances

Plus en détail

EDITION DOCUMENT DE TRAVAIL. G. Sogliuzzo, M.C. Frapsauce, / CC BY-NC-SA

EDITION DOCUMENT DE TRAVAIL. G. Sogliuzzo, M.C. Frapsauce, / CC BY-NC-SA EDITION 2014-2015 DOCUMENT DE TRAVAIL Niveau 2nde OBJECTIFS DE FORMATION EN INFORMATION DOCUMENTATION (DEGRE D EXIGENCE PROGRESSIF AU COURS DE L ANNEE) CRITERES D ÉVALUATION EXIGIBLES POUR TOUT TRAVAIL

Plus en détail

Semestre 3. UE 1 : Consommation et marchés. UE 2 : Méthodes et outils

Semestre 3. UE 1 : Consommation et marchés. UE 2 : Méthodes et outils Semestre 3 UE 1 : Consommation et marchés Nouvelles approches du consommateur : 20 h CM Appréhender l étude du comportement du consommateur à partir des courants les plus récents : - Capacité à mobiliser

Plus en détail

Référentiel de compétences en éducation pour la santé

Référentiel de compétences en éducation pour la santé Référentiel de compétences en éducation pour la santé Version synthétique septembre 2012 Comité consultatif pour l élaboration des programmes de formation en éducation pour la santé (Décret n 2006-57 du

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN VENTE

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN VENTE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

Objectif de l atelier

Objectif de l atelier Objectif de l atelier Savoir réaliser les évaluations fournisseurs Sélection du fournisseur Evaluation de la performance du fournisseur Conséquences plans d actions Avant commande «A priori» Après commande

Plus en détail

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION FPECOM01 DIRECTEUR DE LA DIRECTEUR DE LA Élaborer la stratégie globale de de l institution, tant en interne qu en externe, en superviser la mise en œuvre, la coordination et l évaluation. Disponibilité

Plus en détail

Correspondance avec le BTS Communication

Correspondance avec le BTS Communication Correspondance avec le BTS Communication A F1 PROJET DE COMMUNICATION S 1.1.1 Prise en charge du dossier de l annonceur C11.1 S approprier la demande de l annonceur Comprendre le contexte concurrentiel,

Plus en détail

Centre d Etude de Perfectionnement et. d Accompagnement des Managers PACK FORMATION CEPAM SCIENCES COMPORTEMENTALES

Centre d Etude de Perfectionnement et. d Accompagnement des Managers PACK FORMATION CEPAM SCIENCES COMPORTEMENTALES Centre d Etude de Perfectionnement et d Accompagnement des Managers PACK FORMATION CEPAM SCIENCES COMPORTEMENTALES NECESSITE DE DISPENSER CE RENFORCEMENT AUX DECIDEURS ET AUX DIRIGEANTS DE TOUTE ENTREPRISE

Plus en détail

Identité professionnelle

Identité professionnelle 1 Tableau synthèse des compétences professionnelles pour le stagiaire Fondements 1. Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d objets de savoirs ou de culture

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLE DE LA FORMATION AU DIPLOME D ETAT D ACCOMPAGNANT EDUCATIF ET SOCIAL Conforme au référentiel du Ministère des Affaires Sociales

PROGRAMME DETAILLE DE LA FORMATION AU DIPLOME D ETAT D ACCOMPAGNANT EDUCATIF ET SOCIAL Conforme au référentiel du Ministère des Affaires Sociales PROGRAMME DETAILLE DE LA FORMATION AU DIPLOME D ETAT D ACCOMPAGNANT EDUCATIF ET SOCIAL Conforme au référentiel du Ministère des Affaires Sociales Spécialité accompagnement de la vie à domicile Domaines

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE OFFICE DU THERMALISME ET DE L HYDROTHERAPIE

MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE OFFICE DU THERMALISME ET DE L HYDROTHERAPIE MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE OFFICE DU THERMALISME ET DE L HYDROTHERAPIE Présenté par : GRIRI ABDELHAKIM Décembre 2013 CONTEXTE : Etude stratégique pour le développement du secteur de la thalassothérapie

Plus en détail

STG STG LE PROJET QU APPELLE PROJET?

STG STG LE PROJET QU APPELLE PROJET? LE PROJET 2 QU APPELLE APPELLE-T-ON PROJET? Réforme 1 3 La définition d du concept Un projet se définit comme une démarche spécifique,, qui permet de structurer méthodiquement et progressivement une réalité

Plus en détail

La démarche mercatique. La démarche mercatique 1. L optique mercatique. 1. L optique mercatique. A. Définition de la mercatique

La démarche mercatique. La démarche mercatique 1. L optique mercatique. 1. L optique mercatique. A. Définition de la mercatique L optique mercatique Étapes de la démarche Besoins et comportements d achat 1. L optique mercatique Définition de la mercatique État d esprit mercatique Origines du concept 1. L optique mercatique A. Définition

Plus en détail

Communiquer par la marque, un levier pour se différencier. Emilie RICHARD Directrice conseil

Communiquer par la marque, un levier pour se différencier. Emilie RICHARD Directrice conseil Communiquer par la marque, un levier pour se différencier Emilie RICHARD Directrice conseil Sommaire Partie 1. Situer la marque au sein de la communication.. Définitions : juridique et professionnelle..

Plus en détail

RECONNAISSANCE DES ACQUIS SCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES À LA FGA

RECONNAISSANCE DES ACQUIS SCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES À LA FGA RECONNAISSANCE DES ACQUIS SCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES À LA FGA LES UNIVERS DE COMPÉTENCES GÉNÉRIQUES Le mot «reconnaître» possède plusieurs sens. Les acquis reconnus dans la mesure où le ministère de l

Plus en détail

LES COMPOSANTES DE LA COMMUNICATION COMMERCIALE

LES COMPOSANTES DE LA COMMUNICATION COMMERCIALE LES COMPOSANTES DE LA COMMUNICATION COMMERCIALE I. LA COMMUNICATION PAR LES MEDIAS A. Définitions et caractéristiques 1. Définition La publicité c est toute forme de communication non personnelle nécessitant

Plus en détail

De l intelligence relationnelle à l intelligence collective

De l intelligence relationnelle à l intelligence collective De l intelligence relationnelle à l intelligence collective Le développement durable intervient sur 3 sphères : la sphère environnementale, la sphère économique et la sphère sociale. Sur la sphère sociale,

Plus en détail

DUT MÉTIERS DU MULTIMÉDIA ET DE L'INTERNET. Présentation. Objectifs. Compétences visées. Organisation. Stage. Stages et projets tutorés.

DUT MÉTIERS DU MULTIMÉDIA ET DE L'INTERNET. Présentation. Objectifs. Compétences visées. Organisation. Stage. Stages et projets tutorés. DUT MÉTIERS DU MULTIMÉDIA ET DE L'INTERNET RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : DUT Domaine : Sciences, Technologies, Santé Mention : Métiers du multimédia et de l internet Nature de la formation :

Plus en détail

MODULE 1 : LES BASES DE LA MERCATIQUE. CHAPITRE 1 : La démarche mercatique.

MODULE 1 : LES BASES DE LA MERCATIQUE. CHAPITRE 1 : La démarche mercatique. MODULE 1 : LES BASES DE LA MERCATIQUE CHAPITRE 1 : La démarche mercatique. I. Le concept de mercatique. La mercatique est un ensemble d actions menées par une organisation (entreprise, association, organisation

Plus en détail

LA FONCTION ACHAT ET LOGISTIQUE. Présenté par: Cherif Tidiane AÏDARA Lamine DIOP Baba NGOM Mamadou NIANG

LA FONCTION ACHAT ET LOGISTIQUE. Présenté par: Cherif Tidiane AÏDARA Lamine DIOP Baba NGOM Mamadou NIANG LA FONCTION ACHAT ET LOGISTIQUE Présenté par: Cherif Tidiane AÏDARA Lamine DIOP Baba NGOM Mamadou NIANG PLAN INTRODUCTION I. LA PRESENTATION DES OBJECTIFS 1. Les missions de la fonction achat & logistique

Plus en détail

Chapitre VI Le système d information marketing «SIM»

Chapitre VI Le système d information marketing «SIM» Chapitre VI Le système d information marketing «SIM» CONSEILLERS MARKETING 1 ÈRE GRÉGORY HENDRICKX ANNÉE Plan 2 1. Introduction 2. Définition 3. Objectifs 4. Contenu 5. Démarche 6. Forme 1. Introduction

Plus en détail

Lycée Polyvalent Louise Weiss - Achères STG

Lycée Polyvalent Louise Weiss - Achères STG STG Sciences et Technologies de la Gestion Le choix en 1ère Fin de seconde générale Première STG GESTION Première STG COMMUNICATION PÔLE GESTION PÔLE COMMUNICATION Le pôle GESTION en 1 ère conduit à deux

Plus en détail

BREVET DE MAITRISE D ARTISAN (BMDA)

BREVET DE MAITRISE D ARTISAN (BMDA) BREVET DE MAITRISE D ARTISAN (BMDA) Objectifs : Obtenir un diplôme de niveau III (BAC + 2) Moyens pédagogiques : Mise à disposition d une salle de formation, d un tableau et d un vidéoprojecteur Pré requis

Plus en détail

Contenu de l action de formation BTS Management des Unités Commerciales

Contenu de l action de formation BTS Management des Unités Commerciales Contenu de l action de formation BTS Management des Unités Commerciales La fonction commerciale a évolué vers une personnalisation de l offre et de la relation client ainsi qu au développement des services

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES FORMATION RSS

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES FORMATION RSS UNIVERSITÉ LIBRE DE BRUXELLES ECOLE DE SANTÉ PUBLIQUE RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES FORMATION RSS Certificat universitaire en initiation à la Recherche pour le renforcement des Systèmes de Santé Option «Economie

Plus en détail

BTS COMMERCE INTERNATIONAL (CI) A REFERENTIEL COMMUN EUROPEEN. Catalogue de cours PRESENTATION GENERALE DU BTS

BTS COMMERCE INTERNATIONAL (CI) A REFERENTIEL COMMUN EUROPEEN. Catalogue de cours PRESENTATION GENERALE DU BTS Page1 BTS COMMERCE INTERNATIONAL (CI) A REFERENTIEL COMMUN EUROPEEN Catalogue de cours PRESENTATION GENERALE DU BTS Le Technicien supérieur en Commerce international à référentiel commun européen contribue

Plus en détail

La démarche marketing

La démarche marketing La démarche marketing D où vient le marketing? T.1 La poêle TEFAL est une poêle qui n attache pas Les piles DURACEL durent plus longtemps EAYSYJET propose des vols aériens à prix bas DARTY offre un excellent

Plus en détail