SYNDROMES DOULOUREUX ABDOMINAUX

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SYNDROMES DOULOUREUX ABDOMINAUX"

Transcription

1 SYNDROMES DOULOUREUX ABDOMINAUX P. Revel Pôle Urgence Adult 1 EPIDÉMIOLOGIE 10 % des consultations aux urgences 30 % d hospitalisation 50 % sorties sans étiologie précise 2 1

2 CAVITÉ PÉRITONÉALE 3 ESPACE RÉTRO-PERITONÉAL 4 2

3 ESPACE SOUS PÉRITONÉAL 5 DOULEUR 3

4 DOULEUR Durée Douleur aiguë (quelques heures-jours) Limitée à 1 organe signal d alerte Réaction Motrice Végétative DOULEUR Durée Douleur chronique > 6 mois Perte de la localisation initiale du stimulus généralisation de la douleur Réaction Troubles de la personnalité Insomnies Dépression Troubles de l humeur 4

5 DOULEUR Récepteurs nociceptifs 3 types : Mécaniques Piqûre Pincement Torsion Thermiques T > 45 C - 10 C Chimiques Médiateurs libérés par cellules Inflammation et tissus lésés DOULEUR ABDOMINALE 1 Lésions tissulaires directes Stimulation récepteurs nociceptifs Anses digestives Péritoine Musculaires Douleur Physique 10 5

6 DOULEUR ABDOMINALE 2 Nécrose-Inflammation Lésion tissulaire Libération de médiateurs chimiques (bradykinine, histamine) Réaction inflammatoire locale Stimulation nerveuse prolongée Douleur Chimique 11 SYSTÈME NERVEUX SYMPATHIQUE Pupilles Glandes salivaires Coeur T1 T2 T3 T4 Bronches pulmonaires T5 T6 T7 T8 T9 T10 T11 T12 L1 Foie Estomac Intestin grêle Glande surrénale Côlon Rein L2 L3 Rectum Vessie Organes génitaux 12 6

7 EXPRESSION DOULEUR Variable Origine Historique Ancienne Récente Intégration personnelle Expression 13 SIGNES ASSOCIÉS Signes hémodynamiques Collapsus Etat de choc Anémie aigue Signes respiratoires Syndrome hypoxique Signes neurologiques Troubles de vigilances Coma 14 7

8 SIGNES ASSOCIÉS Signes locaux Contracture Défense Syndrome occlusif Vomissements Signes généraux Hyperthermie Hypothermie 15 CARACTÉRISTIQUES DOULEUR (5) Mode d installation Intensité Type Trans-fixiante Barre Brûlure 16 8

9 CARACTÉRISTIQUES DOULEUR (5) Siege Facteurs déclenchant et/ou apaisants 17 SIÈGE HPC Dt Epigastre HPC G Flanc Dt Ombilical Flanc G FI Dte Hypogastre FI G 18 9

10 HYPOCHONDRE DROIT Cholécystite aigue Lithiase Cystique Cholédoque Angiocholite Douleur Fièvre Ictère Echo TDM 19 HYPOCHONDRE DROIT Hépatalgies Hépatites aigues Hépatomégalie Echo-Doppler Transa TP 20 10

11 HYPOCHONDRE DROIT Foie cardiaque Insuffisance Cardiaque Droite Congestion amont VCS VCI Sus Hépatique Echo cardiaque 21 HYPOCHONDRE DROIT Pneumopathie Rx Pulm Echo Epanchement pleural Rx Pulm Echo 22 11

12 EPIGASTRE Gastrite Ulcère gastroduodénal Reflux Anamnèse Fibro 23 EPIGASTRE Pancréatite aigue Intensité douleur Début brutal Signes associés Locaux GENERAUX Amylases lipases TDM 24 12

13 EPIGASTRE Infarctus inférieur 25 HYPOCHONDRE GAUCHE Splénalgie Splénomégalie Rupture spontanée Hématologie Traumatique Traumatisme Fracture de cotes 26 13

14 HYPOCHONDRE GAUCHE Pancréatite aigue Intensité douleur Début brutal Signes associés Locaux Généraux Amylases lipases TDM 27 HYPOCHONDRE GAUCHE Pneumopathie Rx Pulm Echo Epanchement pleural Rx Pulm Echo 28 14

15 OMBILICAL Causes vasculaires Anévrismes Ischémie Occlusions Orifices herniaires 29 OMBILICAL Terrain Athéromatose diffuse Thrombose veineuse Mésentérique Porte Douleur intense Arrêt transit Etat de choc Acidose métabolique Lactates ISCHÉMIE DIGESTIVE 30 15

16 Diagnostic rapide TDM Laparotomie Extrême urgence Nécrose intestinale ± étendue Ressources thérapeutiques limitées 31 FLANCS DROIT & GAUCHE Pyélonéphrite aigue Infection urinaire Fébrile Bandelette Urinaire ECBU TDM 32 16

17 FLANCS DROIT & GAUCHE Colique Néphrétique Douleur Intensité Irradiation Echo TDM 33 FLANC GAUCHE FOSSE ILIAQUE GAUCHE Sigmoïdite aigue Douleur Etat fébrile Tr du transit TDM 34 17

18 FOSSES ILIAQUES DROITE & GAUCHE Gynécologiques Salpingites Fièvre Leucorrhée GEU (Grossesse) Etat de choc Echo (TDM) Extréme urgence chir Kystes ovaires. 35 FOSSE ILIAQUE DROITE Appendicite Formes cliniques Evolution fluctuante Biologie Echo TDM 36 18

19 HYPOGASTRE Globe vésical Douleur Agitation Tr comportement Percussion Echo Sigmoïdite 37 ETIOLOGIES PRINCIPALES Etiologies % Douleurs Non Spécifique 34 Appendicite 28 Cholécystite 9,5 Occlusion grêle 4,1 Causes gynécologiques 4 Pancréatite 2,9 Colique néphrétique 2,9 Ulcère perforé 2,5 Tumeur digestive (complications) 1,5 Diverticulose sigmoïdienne 1,

20 DOULEUR Quantification Information pré du patient dés sa prise en charge Outil de mesure (EVA - EVN) Personnel soignant Formé Disponible 39 MOYENS CLASSIQUES 20

21 ANESTHÉSIQUES LOCAUX Xylocaïne Action intra veineuse Pancréatite Aigue Post opératoire 41 MORPHINE Moyens Morphine (et dérivés) Agoniste récepteurs,, Périphériques, médullaires et SNC Titration Effets indésirables Dépression respiratoire Troubles du transit Dépendance 42 21

22 EXAMENS PARA CLINIQUES ASP De moins en moins utilisé Difficultés réalisation Nature des informations fournies Simple Cout Sensibilité Occlusions Pneumopéritoine Corps étranger 43 EXAMENS PARA CLINIQUES Echo De plus en plus utilisé FAST Diagnostic complet Reproductible Sensibilité Organes pleins Epanchement péritonéal Insuffisant pour décision chirurgicale 44 22

23 EXAMENS PARA CLINIQUES TDM De plus en plus utilisé Obligatoire service urgence Diagnostic complet Etiologique Gravité Décision chirurgicale Plateau imagerie Accessibilité Injection PCI 45 EXAMENS PARA CLINIQUES TDM De plus en plus utilisé Sensibilité Occlusions Collections(abcès) Causes vasculaires Causes rénales 46 23

24 EXAMENS PARA CLINIQUES Biologie NFS, CRP β HCG Transaminases Amylase Lipase Bandelette U, ECBU 47 PRISE EN CHARGE Prise en charge clinique Optimisation clinique Bilan para clinique mini Alerte Chirurgicale Urgence Vitale Urgence Chirurgicale Anévrisme Ischémie Choc septique Intervention sans délai 48 24

25 PRISE EN CHARGE Prise en charge clinique initiale Urgence relative Optimisation clinique Bilan para clinique Douleur Traitement spécifique (med-chir)

SYNDROMES DOULOUREUX ABDOMINAUX. P. Revel Pôle Urgence Adult

SYNDROMES DOULOUREUX ABDOMINAUX. P. Revel Pôle Urgence Adult SYNDROMES DOULOUREUX ABDOMINAUX P. Revel Pôle Urgence Adult 1 EPIDÉMIOLOGIE 10 % des consultations aux urgences 30 % d hospitalisation 50 % sorties sans étiologie précise 2 CAVITÉ PÉRITONÉALE 3 ESPACE

Plus en détail

SYNDROMES DOULOUREUX ABDOMINAUX URGENCES VASCULAIRES. P. Revel Pôle Urgence Adulte

SYNDROMES DOULOUREUX ABDOMINAUX URGENCES VASCULAIRES. P. Revel Pôle Urgence Adulte SYNDROMES DOULOUREUX ABDOMINAUX URGENCES VASCULAIRES P. Revel Pôle Urgence Adulte 1 DOULEURS ABDOMINALES 2 EPIDÉMIOLOGIE 10 % des consultations aux urgences 30 % d hospitalisation 50 % sorties sans étiologie

Plus en détail

Orientation. Urgences abdominales - III. Exploration. Pancréatite aiguë. PA / scanner

Orientation. Urgences abdominales - III. Exploration. Pancréatite aiguë. PA / scanner Orientation Urgences abdominales - III Yves Gandon Urgence = douleurs quasiconstantes Localisation oriente +++ Associées à Occlusion (sur bride post-chir, hernie ) Fièvre (appendicite, cholécystite, sigmoïdite

Plus en détail

Dr Benmostefa N Maitre assistant en Médecine Interne CHU Sétif Février 2015

Dr Benmostefa N Maitre assistant en Médecine Interne CHU Sétif Février 2015 Dr Benmostefa N Maitre assistant en Médecine Interne CHU Sétif Février 2015 plan ANATOMIE DE L ABDOMEN INTRODUCTION ANALYSE SEMIOLOGIQUE : - INTERROGATOIRE - EXAMEN CLINIQUE - EXAMENS PARA CLINIQUES LES

Plus en détail

Objectifs. Objectif n 1 : Présenter les avantages, limites et inconvénients des différents examens d imagerie abdominale.

Objectifs. Objectif n 1 : Présenter les avantages, limites et inconvénients des différents examens d imagerie abdominale. Objectifs Objectif n 1 : Présenter les avantages, limites et inconvénients des différents examens d imagerie abdominale. Objectif n 2 : Préciser les stratégies d imagerie abdomino-pelvienne en urgence

Plus en détail

Douleurs abdominales aiguës chez l adulte

Douleurs abdominales aiguës chez l adulte Douleurs abdominales aiguës chez l adulte Item 195 Diagnostiquer une douleur abdominale et lombaire aiguë Identifier les situations d urgence et planifier leur prise en charge Cas particulier de la femme

Plus en détail

Faculté de Médecine. Programme de cours DCEM / 2016 SALLE 6. Date Cours Enseignant

Faculté de Médecine. Programme de cours DCEM / 2016 SALLE 6. Date Cours Enseignant Faculté de Médecine Programme de cours DCEM 2 2015 / 2016 SALLE 6 Date Cours Enseignant Lundi 19/10/2015 Mardi 20/10/2015 Mercredi 21/10/2015 Jeudi 22/10/2015 Vendredi 23/10/2015 Athérome, épidémiologie

Plus en détail

Ischémie mésentérique

Ischémie mésentérique Ischémie mésentérique Veineuse Artérielle Chronique: Angor Mésentérique Aigue Radiologie interventionnelle Pre-test Mr X 75 ans Arrêt des matière et des gaz avec élévation de la CRP dans les suite d une

Plus en détail

IMAGERIE EN CHIRURGIE DIGESTIVE

IMAGERIE EN CHIRURGIE DIGESTIVE IMAGERIE EN CHIRURGIE DIGESTIVE A travers un cas clinique CH A.GAYRAUD Dr NIAMPA, Chir A IDENTITE Mr T. A. 87 ans Marié père de 3 enfants Vit a domicile Non autonome MOTIF D HOSPITALISATION Syndrome occlusif

Plus en détail

Prise en charge des urgences abdominales en imagerie

Prise en charge des urgences abdominales en imagerie Prise en charge des urgences abdominales en imagerie N. Siauve, C. Lefort, L. Fournier, A. Hernigou, C. Grataloup, CA. Cuénod, O. Clément, G. Frija. Service de Radiologie PR G.Frija, HEGP, Paris Principes

Plus en détail

La douleur aux urgences

La douleur aux urgences La douleur aux urgences Le point de vue du chirurgien L apport des biomarqueurs Pr JM Regimbeau, Dr F Prevot, Dr C Cosse Service de Chirurgie Digestive CHU Amiens Picardie COPACAMU 2016 Jeudi 17 Mars Principales

Plus en détail

Douleurs Abdominales. Philippe Le Conte

Douleurs Abdominales. Philippe Le Conte Douleurs Abdominales Philippe Le Conte Mr F, 65 ans adressé pour douleur abdominale ATCDs Artérite des membres inférieurs Trt : aspégic Mr F, 65 ans adressé pour douleur abdominale HDM Apparition brutale

Plus en détail

jeune femme 25 ans,,syndrome occlusif,apyrétique, douleurs modérées de la fosse iliaque droite ; que peut-on déduire de ces images

jeune femme 25 ans,,syndrome occlusif,apyrétique, douleurs modérées de la fosse iliaque droite ; que peut-on déduire de ces images jeune femme 25 ans,,syndrome occlusif,apyrétique, douleurs modérées de la fosse iliaque droite ; que peut-on déduire de ces images occlusion du grêle de haut grade, chronique (parois épaisses, bien rehaussées,pseudo

Plus en détail

- Douleur et sa localisation : FID, HCD, épigastre, diffuse.. - Présence ou non d un état de choc hypovolémique (hémorragie intra ou retro péritonéal)

- Douleur et sa localisation : FID, HCD, épigastre, diffuse.. - Présence ou non d un état de choc hypovolémique (hémorragie intra ou retro péritonéal) DR A. ACHEUK-YOUCEF Imagerie Médicale CHUC URGENCES ABDOMINALES NON TRAUMATIQUES I-INTRODUCTION Abdomen aigu = Lésion provoquant une douleur abdominale aigue ; nécessitant une prise en charge rapide parfois

Plus en détail

APPENDICITE. Définition :

APPENDICITE. Définition : APPENDICITE Le site du Docteur Patricia GRANDCOIN Adresse du site : www.docvadis.fr/patricia-grandcoin L appendicite correspond à l inflammation de l appendice. L'appendicite est l'urgence chirurgicale

Plus en détail

LES DOULEURS ABDOMINALES DE L ENFANT APPORT DE L IMAGERIE

LES DOULEURS ABDOMINALES DE L ENFANT APPORT DE L IMAGERIE LES DOULEURS ABDOMINALES DE L ENFANT APPORT DE L IMAGERIE A. Aschero, G. Gorincour, B. Bourlière-Najean, P. Devred, P. Petit Hôpital Timone-Enfants, Marseille Les objectifs Place des différents examens

Plus en détail

Occlusion Intestinale Aiguë. Dr Jérémie LEFEVRE Service de Chirurgie Digestive Hôpital Saint-Antoine

Occlusion Intestinale Aiguë. Dr Jérémie LEFEVRE Service de Chirurgie Digestive Hôpital Saint-Antoine Occlusion Intestinale Aiguë Dr Jérémie LEFEVRE Service de Chirurgie Digestive Hôpital Saint-Antoine Syndrome occlusif Définition: Obstruction au passage du contenu digestif Quelle que soit la cause Conséquences:

Plus en détail

DEFINITION PERITONITES AIGUES PHYSIOPATHOLOGIE (2) PHYSIOPATHOLOGIE (1) 22/12/2009. Inflammations aigues ou chroniques du péritoine

DEFINITION PERITONITES AIGUES PHYSIOPATHOLOGIE (2) PHYSIOPATHOLOGIE (1) 22/12/2009. Inflammations aigues ou chroniques du péritoine DEFINITION Inflammations aigues ou chroniques du péritoine PERITONITES AIGUES Nombreux tableaux cliniques Réactions particulières du péritoine aux agressions 18/01/07 2 PHYSIOPATHOLOGIE (1) PHYSIOPATHOLOGIE

Plus en détail

Pour en savoir plus...

Pour en savoir plus... Pour en savoir plus... Le site du Docteur Murielle Mollo Adresse du site : www.docvadis.fr/murielle-mollo Voici une liste de liens vers le site de la Société Nationale Française de Gastroentérologie (SNFGE)

Plus en détail

Urgences Abdominales non traumatiques

Urgences Abdominales non traumatiques Urgences Abdominales non traumatiques Philippe Revel / Matthieu Biais Pôle des Urgences Hôpital Pellegrin, Bordeaux 15 décembre 2014 DESCMU Douleur Abdominale aux Urgences Douleur abdominale = 10% des

Plus en détail

Pathologie abdominale aiguë chirurgicale. Jean Hardwigsen Sce de chirurgie générale et transplanta2on hépa2que CHU La Concep2on

Pathologie abdominale aiguë chirurgicale. Jean Hardwigsen Sce de chirurgie générale et transplanta2on hépa2que CHU La Concep2on Pathologie abdominale aiguë chirurgicale Jean Hardwigsen Sce de chirurgie générale et transplanta2on hépa2que CHU La Concep2on La prise en charge selon quels points de vue? evidence base medecine? efficacité?

Plus en détail

De la douleur abdominale aigue et de la diverticulite sigmoïdiennne en particulier

De la douleur abdominale aigue et de la diverticulite sigmoïdiennne en particulier De la douleur abdominale aigue et de la diverticulite sigmoïdiennne en particulier Dr David Manaouil, clinique Pauchet Dr Patrice Demailly, Quevauvilliers Cas clinique 1 Mr Malamepanche 68 ans, douleur

Plus en détail

Urgences en chirurgie digestive

Urgences en chirurgie digestive Urgences en chirurgie digestive Dr Jean Marc Hoang Service de chirurgie digestive et générale CHI le Raincy Montfermeil 01 41 70 81 10 Cours IFSI de Maison Blanche mai 2005 Urgences infectieuses appendicite

Plus en détail

LES DOULEURS ABDOMINALES

LES DOULEURS ABDOMINALES Sémiologie digestive Année 2016 3émes années de médecine Dr KAHOUL FATIMA-ZOHRA-Clinique de Médecine interne LES DOULEURS ABDOMINALES I/ INTRODUCTION : La douleur abdominale est un motif fréquent de consultation.

Plus en détail

Chapitre 15 Occlusions intestinales

Chapitre 15 Occlusions intestinales Chapitre 15 Occlusions intestinales 1. Différents types d occlusion intestinale 2. Sémiologie clinique de l occlusion aiguë 3. Imagerie de l occlusion aiguë Les occlusions, définies par un arrêt du transit

Plus en détail

Université Alger 1.Faculté de Médecine d'alger. Département de Médecine Cycle gradué.6éme année. Module UMC P2 Pr Aliyahia. Douleurs abdominales

Université Alger 1.Faculté de Médecine d'alger. Département de Médecine Cycle gradué.6éme année. Module UMC P2 Pr Aliyahia. Douleurs abdominales Université Alger 1.Faculté de Médecine d'alger. Département de Médecine Cycle gradué.6éme année. Module UMC P2 Pr Aliyahia Douleurs abdominales Pathologie fréquente (8% des admissions aux urgences) dont

Plus en détail

Urgences abdominales non traumatiques & radiologie

Urgences abdominales non traumatiques & radiologie Urgences abdominales non traumatiques & radiologie Situations cliniques Choc hypovolémique Douleur épigastrique aiguë Pancréatite Perforation Ischémie Occlusion Douleurs localisées: Hypocondres Fosses

Plus en détail

Item 195 Douleurs abdominales aiguës chez l enfant et chez l adulte

Item 195 Douleurs abdominales aiguës chez l enfant et chez l adulte D CDU_Chap16.fm Page 1 Jeudi, 30. avril 2009 4:32 16 I Item 195 Douleurs abdominales aiguës chez l enfant et chez l adulte 16 I. EXAMEN CLINIQUE II. EXAMENS COMPLÉMENTAIRES III. DIAGNOSTIC ÉTIOLOGIQUE

Plus en détail

234. Diverticulose colique et sigmoïdite

234. Diverticulose colique et sigmoïdite Sommaire 234. Diverticulose colique et sigmoïdite diagnostic, situations d urgence et prise en charge, attitude thérapeutique et suivi Diverticulose (non compliquée) Découverte fortuite sur TDM = hernie

Plus en détail

Diverticulose et complications A.OLIVER 2013

Diverticulose et complications A.OLIVER 2013 Diverticulose et complications A.OLIVER 2013 GENERALITES HAS 2006 La «diverticulose colique» correspond à un état asymptomatique : anomalie anatomique acquise du colon, caractérisée par la présence de

Plus en détail

Item 262 (Item 259) Lithiase urinaire EVALUATIONS

Item 262 (Item 259) Lithiase urinaire EVALUATIONS Item 262 (Item 259) Lithiase urinaire EVALUATIONS 2014 1 QUESTION 1/5 : Quel est le seul examen biologique devant obligatoirement être réalisé aux urgences lors de la prise en charge d une crise de colique

Plus en détail

CCO Urgences Chirurgicales Cours n 2 Gynécologie. Dossier n 1 :

CCO Urgences Chirurgicales Cours n 2 Gynécologie. Dossier n 1 : CCO Urgences Chirurgicales Cours n 2 Gynécologie Dossier n 1 : 1. Rappels Métrorragie = Saignement en dehors des règles, d origine endo-utérine Microval = Micro-progestatif Pas d oestrogene dedans 2. Quelles

Plus en détail

Une femme de 42 ans est admise pour douleurs abdominales et ictère. C est une femme active, secrétaire de direction, mariée, deux enfants de 15 et 17

Une femme de 42 ans est admise pour douleurs abdominales et ictère. C est une femme active, secrétaire de direction, mariée, deux enfants de 15 et 17 Une femme de 42 ans est admise pour douleurs abdominales et ictère. C est une femme active, secrétaire de direction, mariée, deux enfants de 15 et 17 ans. Dans la nuit précédente, elle a été réveillée

Plus en détail

Référentiel urgence du DES d imagerie médicale : Programme

Référentiel urgence du DES d imagerie médicale : Programme Référentiel urgence du DES d imagerie médicale Pr Jean Pierre TASU CHU Poitiers L'imagerie a pris une place majeure dans la prise en charge des urgences. Cette évolution se traduit dans les faits par l'installation

Plus en détail

I- Introduction : - «L occlusion des vaisseaux mésentériques est une maladie : o «L occlusion des vaisseaux mésentériques est une maladie : o.

I- Introduction : - «L occlusion des vaisseaux mésentériques est une maladie : o «L occlusion des vaisseaux mésentériques est une maladie : o. Infarctus entéromésentérique Pr. Y. BENKHALEF I- Introduction : - «L occlusion des vaisseaux mésentériques est une maladie : o «L occlusion des vaisseaux mésentériques est une maladie : o.dont le diagnostic

Plus en détail

Quelle place pour la procalcitonine dans l occlusion grêlique? C. Cossé; J.M. Regimbeau

Quelle place pour la procalcitonine dans l occlusion grêlique? C. Cossé; J.M. Regimbeau Quelle place pour la procalcitonine dans l occlusion grêlique? C. Cossé; J.M. Regimbeau Service de chirurgie digestive et oncologique CHU Amiens Picardie Sardaigne, le 9 septembre 2015 Plan Qu est ce que

Plus en détail

4. Diverticulose colique et ses complications

4. Diverticulose colique et ses complications 4. Diverticulose colique et ses complications HAS 2006 La «diverticulose colique» correspond à un état asymptomatique : anomalie anatomique acquise du colon, caractérisée par la présence de diverticules.

Plus en détail

au temps veineux, on confirme la thrombose de la veine ovarienne droite qui est augmentée de calibre et non rehaussée prise de contraste de la paroi

au temps veineux, on confirme la thrombose de la veine ovarienne droite qui est augmentée de calibre et non rehaussée prise de contraste de la paroi Femme de 25 ans; accouchement il y a 5 jours ; douleurs abdominales depuis deux jours, syndrome inflammatoire biologique, fièvre. Quels sont les éléments sémiologiques à retenir images CH Metz - Scanner

Plus en détail

Hépatomégalie et masse abdominale

Hépatomégalie et masse abdominale Hépatomégalie et masse abdominale Item 318 Devant une hépatomégalie, une masse abdominale, ou la découverte de nodule hépatique, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens

Plus en détail

Conduite à tenir en imagerie devant une douleur abdominale. Pr JP Tasu Université et CHU de Poitiers

Conduite à tenir en imagerie devant une douleur abdominale. Pr JP Tasu Université et CHU de Poitiers Conduite à tenir en imagerie devant une douleur abdominale Pr JP Tasu Université et CHU de Poitiers Rappels } La douleur abdominale est un symptôme très fréquent } Dépister les malades graves } Réanimation

Plus en détail

Qualification D études Approfondies en Echographie Pédiatrique. En Collaboration avec le service de Radiologie. de L Hôpital Robert Debré Paris

Qualification D études Approfondies en Echographie Pédiatrique. En Collaboration avec le service de Radiologie. de L Hôpital Robert Debré Paris Qualification D études Approfondies en Echographie Pédiatrique En Collaboration avec le service de Radiologie de L Hôpital Robert Debré Paris Programme : 1. GENERALITES Quelques bases physiques 1 / 15

Plus en détail

UE 2.8.S3 - COURS MAGISTRAL N 6 : MALADIES DES VOIES BILIAIRES ET DU PANCREAS.

UE 2.8.S3 - COURS MAGISTRAL N 6 : MALADIES DES VOIES BILIAIRES ET DU PANCREAS. UE 2.8.S3 - COURS MAGISTRAL N 6 : MALADIES DES VOIES BILIAIRES ET DU PANCREAS. Ictère : o Métabolisme de la bilirubine : hème (hémoglobine) catabolisée en bilirubine -> transportée dans le plasma sous

Plus en détail

Qualification D études Approfondies en Echographie Pédiatrique. En Collaboration avec le service de Radiologie. de L Hôpital Robert Debré Paris

Qualification D études Approfondies en Echographie Pédiatrique. En Collaboration avec le service de Radiologie. de L Hôpital Robert Debré Paris Qualification D études Approfondies en Echographie Pédiatrique En Collaboration avec le service de Radiologie de L Hôpital Robert Debré Paris Programme : 2 sessions de 4 jours 1 / 16 1. GENERALITES Quelques

Plus en détail

Objectifs. Abdomen aigu aux urgences. Vignette clinique 1. Vignette clinique 2. Vignette clinique 4. Vignette clinique 3

Objectifs. Abdomen aigu aux urgences. Vignette clinique 1. Vignette clinique 2. Vignette clinique 4. Vignette clinique 3 Objectifs Abdomen aigu aux urgences Dr C Delémont Service d urgence Connaitre les DD courants des douleurs abdominales aigues aux urgences Algorythme en fonction de la localisation de la douleur Algorythme

Plus en détail

Les hernies diaphragmatiques congénitales de révélation tardive.

Les hernies diaphragmatiques congénitales de révélation tardive. Les hernies diaphragmatiques congénitales de révélation tardive. UMM TO M. Habarek, M. Belhocine (m-habarek@ummto.dz) Service de Chirurgie générale C.H.U de Tizi ouzou Faculté de Médecine de Tizi ouzou

Plus en détail

EPU95-Montmorency Gastro-entérologie Mise à jour du 24 Avril 2007*

EPU95-Montmorency Gastro-entérologie Mise à jour du 24 Avril 2007* EPU95-Montmorency Gastro-entérologie Mise à jour du 24 Avril 2007* 1. INTRODUCTION 1.1. DEFINITION DOULEURS ABDOMINALES AIGUES Dr X. Pouliquen Chirurgien - Hôpital d Argenteuil Séance du 2 février 2006

Plus en détail

Epreuve de DCP Principal 1 du 20/06/2016

Epreuve de DCP Principal 1 du 20/06/2016 Epreuve de DCP Principal 1 du 20/06/2016 DP3 Un patient de 24 ans est amené par sa compagne aux urgences à 6h du matin pour des douleurs abdominales violentes. On note une amydalectomie dans l enfance.

Plus en détail

9/13/2013. Optimiser l usage des examens d imagerie médicale. Service d Imagerie Médicale. Dr E. BERTOLLE CH Argenteuil. Optimiser la prescription

9/13/2013. Optimiser l usage des examens d imagerie médicale. Service d Imagerie Médicale. Dr E. BERTOLLE CH Argenteuil. Optimiser la prescription Service d Imagerie Médicale Optimiser l usage des examens d imagerie médicale Dr E. BERTOLLE CH Argenteuil Patient de 40 ans adressé pour traumatisme crânien - Sans perte de connaissance, sans signe neurologique

Plus en détail

Prescription et Imagerie Abdominale

Prescription et Imagerie Abdominale Prescription et Imagerie Abdominale Médecine Générale et imagerie abdominale Questions cliniques Problème aigu /chronique Suivi d une anomalie traitée par le MT Suivi d une anomalie traitée par MT & Spécialiste

Plus en détail

Thème BASE DE LA PATHOLOGIE

Thème BASE DE LA PATHOLOGIE Thème BASE DE LA PATHOLOGIE Sous thème 12 Quelques notions d urgence Module 1 Notions d urgence DEFINITION On pourrait définir une urgence comme un état clinique (physique ou psychique) qui met en danger

Plus en détail

Douleurs pelviennes aiguës chez la femme A vous de jouer! A Jalaguier-Coudray, N Perrot, F Medina, A Sarran, I Thomassin-Naggara, Pr M Bazot

Douleurs pelviennes aiguës chez la femme A vous de jouer! A Jalaguier-Coudray, N Perrot, F Medina, A Sarran, I Thomassin-Naggara, Pr M Bazot Douleurs pelviennes aiguës chez la femme A vous de jouer! A Jalaguier-Coudray, N Perrot, F Medina, A Sarran, I Thomassin-Naggara, Pr M Bazot Introduction Ce poster illustre les principales étiologies des

Plus en détail

Dosage des enzymes sériques

Dosage des enzymes sériques Dosage des enzymes sériques Transaminases (aminotransférases) Transaminases importantes: ASAT, ALAT Réaction: transfert du groupement NH 2 d un acide aminé acide -cétonique Valeurs normales - ASAT 10 à

Plus en détail

le scanner sans injection montre une occlusion mécanique du grêle en amont de l iléon terminal : inflammatoire? tumoral? Epaississement et aspect

le scanner sans injection montre une occlusion mécanique du grêle en amont de l iléon terminal : inflammatoire? tumoral? Epaississement et aspect Douleurs abdominales diffuses, arrêt des matières et des gaz depuis 48h sans vomissement ni fièvre chez un patient en aplasie à J15 d une induction pour LAM : Quels sont les principaux éléments sémiologiques

Plus en détail

Urgences digestives en imagerie (Perforation d ulcère, Occlusions, Sigmoïdite, Appendicite) Olivier Ernst

Urgences digestives en imagerie (Perforation d ulcère, Occlusions, Sigmoïdite, Appendicite) Olivier Ernst Urgences digestives en imagerie (Perforation d ulcère, Occlusions, Sigmoïdite, Appendicite) Olivier Ernst Objectifs Ulcère perforé ASP Scanner Pneumopéritoine Occlusions ASP Scanner Sigmoïdite aiguë diverticulaire

Plus en détail

PANCREATITE NECROTICO HEMORRAGIQUE

PANCREATITE NECROTICO HEMORRAGIQUE PANCREATITE NECROTICO HEMORRAGIQUE Réanimation Chirurgicale Digestive Hôpital St ANTOINE PARIS Mme GANDOSSI Yannick infirmière Pancréatite nécroticohémorragique Infirmière 1 Clinique Les pancréatites aigues

Plus en détail

Item 157 (Item 93) Infections urinaires de l enfant et de l adulte. Leucocyturie EVALUATIONS

Item 157 (Item 93) Infections urinaires de l enfant et de l adulte. Leucocyturie EVALUATIONS Item 157 (Item 93) Infections urinaires de l enfant et de l adulte. Leucocyturie EVALUATIONS 2014 1 QUESTION 1/5 : Concernant les pyélonéphrites aiguës : A - Elles peuvent mettre en jeu le pronostic vital

Plus en détail

Imagerie des Urgences Abdominales non Traumatiques de l adulte

Imagerie des Urgences Abdominales non Traumatiques de l adulte Imagerie des Urgences Abdominales non Traumatiques de l adulte PERITONITE Péritonites Inflammation aiguë du péritoine: Quelqu en soit la cause Le plus souvent: perforation d organe creux ou diffusion d

Plus en détail

Imagerie des Urgences Abdominales non Traumatiques de l adulte

Imagerie des Urgences Abdominales non Traumatiques de l adulte Imagerie des Urgences Abdominales non Traumatiques de l adulte PERITONITE Péritonites Inflammation aiguë du péritoine: Quelqu en soit la cause Le plus souvent: perforation d organe creux ou diffusion d

Plus en détail

Traumatismes de l abdomen et du thorax. Pr. Fabrice MENEGAUX, Dr. Thomas PROT Service de chirurgie générale du Pr. CHIGOT

Traumatismes de l abdomen et du thorax. Pr. Fabrice MENEGAUX, Dr. Thomas PROT Service de chirurgie générale du Pr. CHIGOT Traumatismes de l abdomen et du thorax Pr. Fabrice MENEGAUX, Dr. Thomas PROT Service de chirurgie générale du Pr. CHIGOT Contusions de l abdomen 2 risques vitaux : Immédiat : hémorragie A distance : sepsis

Plus en détail

Item Douleurs abdominales aiguës chez l'enfant et chez l'adulte

Item Douleurs abdominales aiguës chez l'enfant et chez l'adulte Item 195 - Douleurs abdominales aiguës chez l'enfant et chez l'adulte Date de création du document 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Examen clinique... 1 2 Examens complémentaires... 2

Plus en détail

Dr. Souha Hannachi Service de médecine interne HMPIT

Dr. Souha Hannachi Service de médecine interne HMPIT Rappel sur la clinique de l infection urinaire et des prostatites et place de la biologie dans le diagnostic de ces infections Dr. Souha Hannachi Service de médecine interne HMPIT Epidémiologie Infections

Plus en détail

Infections chez le sujet âgé. 28/10/2016 Hélène GUILLOT- CCA Service de Pathologies infectieuse et tropicales GHPS

Infections chez le sujet âgé. 28/10/2016 Hélène GUILLOT- CCA Service de Pathologies infectieuse et tropicales GHPS Infections chez le sujet âgé 28/10/2016 Hélène GUILLOT- CCA Service de Pathologies infectieuse et tropicales GHPS Plan 1. Généralités 2. Le patient âgé 3. Séméiologie des principales pathologies infectieuses

Plus en détail

Prise en charge de la Colique Néphrétique. P. CONORT Hôpital Pitié-Salpêtrière

Prise en charge de la Colique Néphrétique. P. CONORT Hôpital Pitié-Salpêtrière Prise en charge de la Colique Néphrétique P. CONORT Hôpital Pitié-Salpêtrière pierre.conort@aphp.fr 1 er juillet 2017 Définition, épidémiologie La CN est un syndrome douloureux lombo-abdominal aigu résultant

Plus en détail

LES BRULURES ELECTRIQUES

LES BRULURES ELECTRIQUES LES BRULURES ELECTRIQUES 11 ème symposium des urgences Dr. J-P FAUVILLE Centre de traitement des brûlés GHDC site IMTR - Loverval INTRODUCTION Deux types de lésions : >>> flash électrique >>> électrisation

Plus en détail

Module HGE: Tube digestif. Hervé Trillaud, Hôpital Saint André N. Frulio, Hôpital Saint André

Module HGE: Tube digestif. Hervé Trillaud, Hôpital Saint André N. Frulio, Hôpital Saint André Module HGE: Tube digestif Hervé Trillaud, Hôpital Saint André N. Frulio, Hôpital Saint André Pathologie tumorale Tumeurs malignes gastriques Adénocarcinome T 2 Lymphome gastrique Epaississement circonférentiel

Plus en détail

144. Cancer de l enfant

144. Cancer de l enfant Sommaire 144. Cancer de l enfant particularités épidémiologiques, diagnostiques et thérapeutiques : cancers les plus fréquents Tumeurs abdominales de l enfant distribution Leucémies = 30 % Tumeurs du système

Plus en détail

Sémiologie pancréatique

Sémiologie pancréatique Sémiologie pancréatique Sémiologie Médicale PCEM2 Docteur Pascal Sève Professeur Christiane Broussolle Faculté de Médecine Lyon-Sud 2007 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 1 Pancréas Sémiologie Examens complémentaires:

Plus en détail

Programme Module E.C.A.U. Du 21,22 et 23 Avril Amphithéâtre Giroud 2 ème étage, 45, rue des Saints Pères75006

Programme Module E.C.A.U. Du 21,22 et 23 Avril Amphithéâtre Giroud 2 ème étage, 45, rue des Saints Pères75006 Programme Module E.C.A.U. Du 21,22 et 23 Avril 2015 Amphithéâtre Giroud 2 ème étage, 45, rue des Saints Pères75006 J1 : Mardi 21 Avril Accueil des participants à partir de 9heures Présentation du module

Plus en détail

Occlusions intestinales

Occlusions intestinales Occlusions intestinales M Ferron et Y Panis. Service de Chirurgie Colorectale, PMAD, Hôpital Beaujon, Clichy. Signes fonctionnels Douleur abdominale, permanente ou coliques intermittentes et paroxystiques

Plus en détail

Cécile BOULET 28/01/2011

Cécile BOULET 28/01/2011 Cécile BOULET 28/01/2011 11ans Enfant unique Vaccinations à jour Pas d allergies Consultation au PU PED le 21/07 à 16h via SOS médecin pour douleurs abdominales. - 18/07 soir: T 39 C sans frissons + céphalées.

Plus en détail

RADIO DIGESTIVE. Analyse des gaz digestifs (NHA dans les syndromes occlusifs) et extra-digestifs (pneumopéritoine) Recherche de calcifications

RADIO DIGESTIVE. Analyse des gaz digestifs (NHA dans les syndromes occlusifs) et extra-digestifs (pneumopéritoine) Recherche de calcifications RADIO DIGESTIVE 1) ASP Indications : Analyse des gaz digestifs (NHA dans les syndromes occlusifs) et extra-digestifs (pneumopéritoine) Recherche de calcifications Critères de qualité : visibilité des coupoles

Plus en détail

Traumatismes fermés de l abdomen

Traumatismes fermés de l abdomen Traumatismes fermés de l abdomen Dr BOUAKKADIA DIAGNOSTIC GENERALITES les progrès de l imagerie ne doivent pas dispenser d un examen clinique complet Interrogatoire du blessé et de l entourage Examen clinique

Plus en détail

Appendicite aiguë. Docteur Mahaut Leconte DU urgence

Appendicite aiguë. Docteur Mahaut Leconte DU urgence Appendicite aiguë Docteur Mahaut Leconte DU urgence Diagnostic Clinique +++ Douleur FID Douleur débutant dans la région épigastrique Nausées, vomissements Diarrhées Langue saburrale Fièvre 38-38,5 Douleur

Plus en détail

ISCHEMIE AIGUE DE MEMBRES

ISCHEMIE AIGUE DE MEMBRES ISCHEMIE AIGUE DE MEMBRES ISCHEMIE AIGUE DE MEMBRES Objectifs l Reconnaître et traiter précocement l ischémie l Mécanisme et cause de l obstruction l Revascularisation et sauvegarde du membre l Prévention

Plus en détail

VG, la référence pour le nouveau concours! Derniers tours unités d enseignement médicaux HEPATO-GASTRO ENTEROLOGIE. chirurgie DIGESTIVE

VG, la référence pour le nouveau concours! Derniers tours unités d enseignement médicaux HEPATO-GASTRO ENTEROLOGIE. chirurgie DIGESTIVE VG, la référence pour le nouveau concours! UE - Derniers tours unités d enseignement médicaux Collection dirigée par L. LE HEPATO-GASTRO ENTEROLOGIE chirurgie DIGESTIVE Diane Lorenzo 11 e A l ECN 212 Diane

Plus en détail

Occlusions intestinales. F. Labbé IFSI octobre 2015

Occlusions intestinales. F. Labbé IFSI octobre 2015 Occlusions intestinales F. Labbé IFSI octobre 2015 Introduction Rappels anatomiques Rappels physiologiques Quelques chiffres Définitions Rôle de l IDE aux urgences Rôle de l IDE dans le service Rôle de

Plus en détail

membres et des extrémités

membres et des extrémités Diagnostic d une douleurs des membres et des extrémités Thierry Schaeverbeke Mr B., 64 ans Pas d antécédent notable Douleur de l aine laine droite irradiant vers le genou début progressif, accentuation

Plus en détail

OCCLUSION INTESTINALE AIGUE

OCCLUSION INTESTINALE AIGUE OCCLUSION INTESTINALE AIGUE I/ Introduction Occlusion intestinale aiguë = arrêt brusque et complet du transit intestinal normal (transit intestinal normal = péristaltisme et lumière intestinale libre).

Plus en détail

Causes de décès. Chapitre XI. Chapitre XI : Maladies de l appareil digestif (K00-K93), selon le groupe d âge et le sexe

Causes de décès. Chapitre XI. Chapitre XI : Maladies de l appareil digestif (K00-K93), selon le groupe d âge et le sexe . N o 84-208-XIF au catalogue Vol., n o 1 Causes de décès Chapitre XI. 1. Source des données : Statistique Canada, Statistique de l état civil du Canada, Base de données sur les décès. Les données de de

Plus en détail

TRAUMATISMES ABDOMINAUX. Dr Michel THICOÏPE SAMU 33

TRAUMATISMES ABDOMINAUX. Dr Michel THICOÏPE SAMU 33 TRAUMATISMES ABDOMINAUX Dr Michel THICOÏPE SAMU 33 Généralités 2 entités cliniques Hémopéritoine Perforation d organes creux (Hématome rétro-péritonéal) Isolé ou polytraumatisme Diagnostic : de l angiographie

Plus en détail

L 0CCLUSION INTESTINALE AIGUE

L 0CCLUSION INTESTINALE AIGUE Cours de Sémiologie digestive Année 2016 3éme année-médecine Dr KAHOUL FATIMA-ZOHRA. Médecine interne L 0CCLUSION INTESTINALE AIGUE I/DEFINITION : L occlusion intestinale aigue(oia) est l arrêt du transit,

Plus en détail

Les états de choc. Introduction. Introduction. Introduction. Introduction. Physiopathologie. Choc septique

Les états de choc. Introduction. Introduction. Introduction. Introduction. Physiopathologie. Choc septique Les états de choc Choc septique Insuffisance circulatoire aigüe secondaire à un processus infectieux responsable d une inadéquation entre besoin et apport en oxygène et pouvant entrainer une défaillance

Plus en détail

Infections à BGN. 2/ Autres BGN : pseudomonas (bacille pyocyannique), acinetobacter.

Infections à BGN. 2/ Autres BGN : pseudomonas (bacille pyocyannique), acinetobacter. Introduction Infections à BGN Infections très fréquentes. Communautaires / associées aux soins. La porte d entrée: urinaire / digestive Gravité sepsis sévère. La première cause de choc septique Résistance

Plus en détail

DOULEUR DE LA FOSSE ILIAQUE DROITE MALADIE DE CROHN

DOULEUR DE LA FOSSE ILIAQUE DROITE MALADIE DE CROHN DOULEUR DE LA FOSSE ILIAQUE DROITE MALADIE DE CROHN MALADIE DE CROHN Technique d imageried Imagerie conventionnelle Échographie Imagerie en coupes (TDM, IRM) Les rôles de l imagerie Diagnostic Évaluation

Plus en détail

4 mécanismes possibles devant des convulsions dans le cadre d un SHU typique de l enfant

4 mécanismes possibles devant des convulsions dans le cadre d un SHU typique de l enfant 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 4 mécanismes possibles devant des convulsions dans le cadre d un SHU typique de l enfant 4 causes médicales de détresse respiratoire du nouveau-né 1 diagnostic différentiel de la névrite

Plus en détail

Hernies Diaphragmatiques Chroniques Etranglée H. KHALIL

Hernies Diaphragmatiques Chroniques Etranglée H. KHALIL Hernies Diaphragmatiques Chroniques Etranglée H. KHALIL C.H.U de Rouen - FRANCE HDM: Femme, 60 ans, Douleur épigastrique depuis 48 + vomissements Pas de notion de traumatisme ATCD: - Hernie diaphragmatique

Plus en détail

Gros ventre et masses abdominales

Gros ventre et masses abdominales Gros ventre et masses abdominales En cas de gros ventre, penser à Obésité abdominale Grossesse Éventration, hernie Organomégalie : Hépatomégalie Splénomégalie Globe vésical Masse abdominale Ascite Ballonnement

Plus en détail

Douleurs abdominales et lombaires aiguës chez l enfant et chez l adulte

Douleurs abdominales et lombaires aiguës chez l enfant et chez l adulte Douleurs abdominales et lombaires aiguës chez l enfant et chez l adulte I. Étape clinique II. Examens complémentaires III. Principaux tableaux de douleurs abdominales IV. Grandes causes des douleurs abdominales

Plus en détail

n I T a b l e d e s m a t i è r e s I n t r o d u c t i o n e t c o u r s d e b a s e

n I T a b l e d e s m a t i è r e s I n t r o d u c t i o n e t c o u r s d e b a s e T a b l e d e s m a t i è r e s n I I n t r o d u c t i o n e t c o u r s d e b a s e 1 Directives de l Association fédérale des médecins conventionnés (KBV) et recommandations de la Société allemande

Plus en détail

CHOLECYSTITE. Cholécystite aiguë. Définition :

CHOLECYSTITE. Cholécystite aiguë. Définition : CHOLECYSTITE Le site du Docteur Patricia GRANDCOIN Adresse du site : www.docvadis.fr/patricia-grandcoin DEFINITION. PHYSIOPATHOLOGIE, TRAITEMENT. Cholécystite aiguë Définition : C est l inflammation aigue

Plus en détail

DIVERTICULOSE COLIQUE Diagnostic et complications

DIVERTICULOSE COLIQUE Diagnostic et complications DIVERTICULOSE COLIQUE Diagnostic et complications 1 INTRODUCTION Diverticule Hernie acquise de la muqueuse et de la sous-muqueuse à travers la musculeuse, développée au niveau des zones de pénétration

Plus en détail

PRESENTATION DES QUIZ

PRESENTATION DES QUIZ PRESENTATION DES QUIZ QUIZ N 1 Hôpital Beaujon Francisca Joly, PHU PMAD - Gastroentérologie et Assistance Nutritive Une patiente de 35 ans est hospitalisée en urgence en octobre 2005 pour la prise en charge

Plus en détail

Ronéo CCO urgence : douleur abdominale. Pr Nicolas SEGAL

Ronéo CCO urgence : douleur abdominale. Pr Nicolas SEGAL Ronéo CCO urgence : douleur abdominale Pr Nicolas SEGAL La douleur abdominale est un motif de consultation fréquent. Le médecin a donc pour mission de faire un diagnostic vraisemblable, de soulager et

Plus en détail

Lithiase Biliaire. Manuia Van Bastolaer Cours IFSI 2016

Lithiase Biliaire. Manuia Van Bastolaer Cours IFSI 2016 Lithiase Biliaire Manuia Van Bastolaer Cours IFSI 2016 PLAN Physiopathologie Le foie Les voies biliaires La bile Les calculs biliaires Pathologies 1. Lithiase vésiculaire non compliquée 2. Colique hépatique

Plus en détail

Dr Benjamin JULLIAC. Urgences gynéco - obstétriques

Dr Benjamin JULLIAC. Urgences gynéco - obstétriques Dr Benjamin JULLIAC Urgences gynéco - obstétriques Urgences Possibles gynécologique Torsion d annexe Salpingite Kyste hémorragique Grossesse extra utérine Fausse couche spontanée obstétrique : Accouchement

Plus en détail

MANUEL DE CHIRURGIE PÉDIATRIQUE (chirurgie viscérale) Année 1998

MANUEL DE CHIRURGIE PÉDIATRIQUE (chirurgie viscérale) Année 1998 Collège Hospitalo-Universitaire de Chirurgie Pédiatrique MANUEL DE CHIRURGIE PÉDIATRIQUE (chirurgie viscérale) Année 1998 APPENDICITE AlGUE ET PÉRITONITE. S. GARCIA Y. HELOURY V. PLATTNER RAPPEL ANATOMIQUE

Plus en détail