Approfondissement. Optique. Instruments.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Approfondissement. Optique. Instruments."

Transcription

1 Approfondissement. Optique. Instruments. Sommaire : A) loupe, B) lunette astronomique, C) microscope, D) rétroprojecteur, E) télescope. A) La loupe Calculer la position et la taille de l image donnée par une lentille de vergence + 0 δ d un objet de taille,0 cm situé à 3,0 cm de la lentille. Vérifier les calculs par le schéma à l échelle. B) La lunette astronomique (bac 2006) On se propose d étudier une lunette astronomique qui permet d observer l image du Soleil par une projection sur un écran. Cette lunette est constituée : - d un objectif convergent de diamètre 70 mm et de distance focale f = 900 mm ; - d un oculaire convergent de distance focale f 2 = 20 mm. Données - Diamètre apparent du Soleil : = 9, rad. - Grossissement de la lunette : G = '. ( est le diamètre apparent exprimé en radian de l image définitive A B ). Dans la suite de l exercice, on assimilera l objectif de cette lunette à une lentille mince (L ) convergente de centre optique O, de foyers objet et image respectifs F et F. L oculaire sera assimilé à une lentille mince (L 2) convergente de centre optique O 2, de foyers objet et image respectifs F 2 et F 2. L objectif de cette lunette, donne d un objet AB très éloigné (considéré à l infini), une image intermédiaire A B située entre l objectif et l oculaire. L oculaire qui sert à examiner cette image intermédiaire, en donne une image définitive A B. Lorsque cette image définitive est à l infini, la lunette est dite afocale. Les schémas des figures ( et 2) donnés en ANNEXE N 3 ont été réalisés sans considérations d échelle.. LA LUNETTE EST RENDUE AFOCALE.. Le point A de l objet AB situé à l infini, est sur l axe optique de la lentille L (voir figure de l ANNEXE N 3, à rendre avec la copie).... Où se forme l image intermédiaire A B de l objet AB par rapport à l objectif? Construire cette image sur la figure...2. Calculer la taille de A B. L angle étant petit, on pourra utiliser l approximation tan (rad)..2. L image intermédiaire A B donnée par l objectif constitue un objet pour l oculaire..2.. Quelle position particulière doit occuper A B pour que l image A B soit rejetée à l infini?.2.2. Où se trouve alors le foyer objet F 2 de l oculaire par rapport au foyer image F de l objectif pour que la lunette soit afocale?.3. Placer sur la figure 2 de l ANNEXE 3 à rendre avec la copie, les foyers F 2 et F 2 de l oculaire et tracer ensuite la marche du faisceau lumineux à travers la lunette.

2 .4. Dans cet exercice, on parle du diamètre apparent image..4.. Donner sa définition et le représenter sur la figure Calculer. L angle étant petit, on pourra utiliser l approximation tan (rad)..5. En déduire la valeur du grossissement G de cette lunette. 2. OBSERVATION DES TACHES SOLAIRES Lorsqu on observe le Soleil au travers de filtres appropriés ou lorsque l on projette son image sur un écran, sa surface montre certaines irrégularités dans son éclat, appelées taches solaires, qui apparaissent en noir. Pour une observation de ce phénomène, on règle la position de l oculaire par rapport à l objectif de façon à obtenir une image nette du Soleil sur un écran. L écran est placé à 30 cm du foyer image F 2 de l oculaire. 2.. Montrer que la valeur de la distance algébrique O A' = 32 cm En utilisant la relation de conjugaison, calculer la distance algébrique OA. 2 On rappelle la relation de conjugaison appliquée à l oculaire (L 2) : O A' 2 2 OA = O F ' A-t-on éloigné ou rapproché l oculaire de l objectif pour observer l image du Soleil sur l écran? Justifiez votre réponse On observe sur l écran l image d une des taches solaires. Cette image supposée circulaire a un diamètre d = 5 mm. L image du Soleil possède un diamètre D = 26 mm. Calculer le diamètre d de cette tache solaire. On rappelle le diamètre du Soleil : D =, km. ANNEXE N 3 à rendre avec la copie B O F B Axe optique L FIGURE n

3

4 C) Le microscope (bac 200). Le microscope optique a été inventé à la fin du XVI ème siècle par le hollandais ZACCHARIAS JANSSEN contribuant ainsi au développement de la théorie cellulaire. Destiné à l observation d objets de petites dimensions de l ordre du micromètre, il est constitué de deux systèmes optiques, un objectif et un oculaire. Fonctionnant en lumière blanche, l objectif et l oculaire peuvent être assimilés à deux lentilles convergentes de distance focale respective f et f 2. L ensemble est dans l air et l œil de l observateur vient se placer au voisinage du foyer image de l oculaire, F 2. Il observe l image finale située entre l infini et la distance minimale de vision distincte.. MAQUETTE DE MICROSCOPE : Pour comprendre le principe de l appareil, on réalise une maquette de microscope comprenant : Un objectif : lentille mince convergente L de distance focale f = 2,0 cm et de centre optique O. Un oculaire : lentille mince convergente L 2 de distance focale f 2 = 4,0 cm et de centre optique O 2. Un objet éclairé de hauteur AB =,0 cm placé perpendiculairement à l axe optique commun à L et L 2... Par construction graphique, sur la figure en annexe à rendre avec la copie, déterminer l image intermédiaire A B de l objet AB donnée par la lentille L..2. L image intermédiaire A B joue le rôle d objet pour la lentille L Quelle est la position particulière de A B par rapport à la lentille L 2? Où va se former l image définitive A 2B 2?.2.2. Justifier la position de A 2B 2 en complétant la construction graphique de la figure en annexe à rendre avec la copie..3. L œil emmétrope (sans défauts) voit nettement un objet situé entre l infini et une distance minimale d m = 25 cm. Pour un objet situé à l infini, l œil étant au repos, son image se forme de manière nette sur la rétine. Lorsque l objet se rapproche, le cristallin (lentille convergente) se déforme afin que l image se forme encore sur la rétine. On dit que l œil accommode. Justifier l intérêt que représente la position de l image finale donnée par le microscope pour l observateur. Quel avantage présente un tel système optique pour l observation d objets de petites dimensions? 2. OBSERVATION D UN GLOBULE ROUGE : Le microscope réel utilisé possède les caractéristiques suivantes : Objectif : distance f = 0 mm Oculaire : distance focale f 2 = 50 mm Intervalle optique : = F F 2 = 60 mm On envisage l observation d un globule rouge dont le diamètre est d = 8,0 µm. Rappels : Formule de conjugaison des lentilles minces : OA ' OA OF' les différentes grandeurs correspondent à des mesures algébriques

5 Formule du grossissement : G = θ' : angle sous lequel est vu l objet, placé à la distance d m, à l œil nu θ : angle sous lequel est vu l image définitive au travers de l instrument. 2.. On se place dans le cas où l œil n accommode pas. On considère donc que l image finale donnée par le microscope se forme à l infini Où est située l image intermédiaire à travers l objectif? Déterminer sa position OA par rapport à l objectif Par application de la formule de conjugaison, calculer la distance OA entre l objet et l objectif On se place maintenant dans le cas où l œil accommode. L image finale donnée par le microscope se forme à la distance d m = 25 cm de F 2. L image intermédiaire A B se situe alors entre F 2 et O 2 et l objet AB est à la distance FA = - 0,59 mm de l objectif Dans le cas où l œil n accommode pas, on a FA = - 0,63 mm. Comparer les deux distances FA dans le cas où l œil n accommode pas et celui où il accommode. Calculer la différence Le réglage du microscope nécessite de déplacer l ensemble (objectif + oculaire) à l aide d une crémaillère et d une vis micrométrique. Justifier l utilisation d une vis micrométrique pour effectuer la mise au point Étude du grossissement du microscope : Schématiser l observation de l objet, placé à la distance d m à l œil nu. Exprimer tan et en déduire la valeur de. On rappelle : tan en radian si petit Sur la figure en annexe à rendre avec la copie, noter l angle sous lequel est vue l image définitive. En déduire son expression littérale. Calculer la valeur de associée au microscope réel Déduire le grossissement G Le cercle oculaire est l image de l ouverture de l objectif donné par l oculaire : Tracer sur la figure 2, en annexe, à rendre avec la copie les rayons lumineux issus de l objectif et qui après traversée de l oculaire, délimitent et positionnent le cercle oculaire Lors d une observation, l œil doit être proche de F 2 et au centre du cercle oculaire. Justifier cette affirmation concernant cette position idéale de l œil.

6 ANNEXE À RENDRE AVEC LA COPIE FIGURE :

7 D) Le rétroprojecteur (bac 2007) ANNEXES

8

9

10 E) Le télescope (bac 2003). Images d'un objet réel AB dans un miroir plan et un miroir sphérique a) Construire géométriquement l'image A'B' de la flèche AB dans le miroir plan de la figure l. Que vaut le grandissement? b) On considère le miroir sphérique de foyer F (figure 2). - Où se trouve l'image de l'objet AB si ce dernier est placé à une très grande distance (éloigné à l'infini) sur l'axe optique, à gauche du miroir sphérique? - Construire géométriquement l'image de la flèche AB telle qu'elle est placée sur la figure 2 pour le miroir sphérique. 2. Étude du télescope Un télescope de NEWTON est essentiellement constitué d'un miroir sphérique concave, d'axe optique, de sommet S, de foyer F et de distance focale f = SF. On souhaite observer un objet éloigné à l'infini (étoile, planète, Lune,...) dans la direction de l'axe optique du miroir. Le télescope est équipé d'un oculaire assimilable à une lentille mince convergente de distance focale f ' 2 (f ' 2 > 0) et de foyers F 2 et F' 2. On souhaite que l'observation se fasse selon un axe ' perpendiculaire à l'axe. C'est pourquoi on place un miroir plan incliné à 45 par rapport à, de centre I situé sur cet axe entre le foyer F et le sommet S du miroir sphérique. a) - Sur la figure 3, indiquer la position de l'image F ' de F dans le miroir plan. - L'axe ' de l'oculaire est perpendiculaire en I à. Le réglage du télescope est afocal : dans ces conditions, F ' et F 2 sont confondus. - Placer l'oculaire sur la figure 3. On ne tiendra pas compte sur le dessin des valeurs relatives de f et f ' 2 données ultérieurement. - Si l'objet observé est à l'infini sur où se trouve son image finale? b) L'astronome désire observer la Lune (considérée comme infiniment éloignée et de centre situé sur ). Le rayon lumineux issu du bord supérieur de la Lune A, arrive en S en faisant l'angle supposé faible avec (voir figure ci-dessous). Figure. Justifier que = 2 est le diamètre apparent de la Lune observée à l'œil nu. Où se trouve l'image A de A pour le miroir sphérique? Soit B l'image de B bord inférieur de la Lune. Quelle relation existe-t-il entre A B, f et? On suppose petit : tan =. Que vaut A 2B 2, image de la Lune dans le miroir plan? Calculer numériquement A 2B 2 si f = SF =,20 m ; = 2 = 30' d'arc = 0,00872 rad. c) Le télescope étant afocal, l'astronome observe la Lune dans l'oculaire.

11 Faire un schéma de l'oculaire (axe optique ', foyers F 2 et F' 2) sur lequel on placera A 2B 2. Où se trouve l'image de la Lune dans l'oculaire (image finale)? Soit ' l'angle d'inclinaison sur ' du rayon passant par A 2 et le centre de l'oculaire. Exprimer ' (supposé petit) en fonction de, f et f 2. Justifier que ' = 2 ' est le diamètre apparent de la Lune vue dans le télescope. d) On donne : f ' 2 = 2,00 cm. ' ' Calculer la valeur numérique du rapport : Comment appelle-t-on ce quotient?justifiez ce nom.

12

ÉTUDE DU MICROSCOPE. T.P-cours de Physique n Présentation et utilisation du microscope. 2- Étude théorique d un microscope.

ÉTUDE DU MICROSCOPE. T.P-cours de Physique n Présentation et utilisation du microscope. 2- Étude théorique d un microscope. TP-cours de Physique n 2 ÉTUDE DU MICROSCOPE -Présentation et utilisation du microscope Un microscope comprend trois systèmes optiques : Le condenseur et le miroir concave qui permettent déclairer lobjet

Plus en détail

Ex n 1 Lentilles convergentes et divergentes Déterminer par le calcul et graphiquement la position de d image et le grandissement.

Ex n 1 Lentilles convergentes et divergentes Déterminer par le calcul et graphiquement la position de d image et le grandissement. T.D. n 08 Les lentilles minces Ex n 1 Lentilles convergentes et divergentes Déterminer par le calcul et graphiquement la position de d image et le grandissement. f cm 10 10 10-10 -10-10 OA cm -30-5 5-5

Plus en détail

LA LUNETTE ASTRONOMIQUE

LA LUNETTE ASTRONOMIQUE 1 T.P-cours de Physique n 4 : LA LUNETTE ASTRONOMIQUE 1- Utilité et description de la lunette astronomique. Partie A : Produire des images et observer Une lunette astronomique est constituée d'un objectif

Plus en détail

TP N 3 : LE MICROSCOPE

TP N 3 : LE MICROSCOPE TP N 3 : LE MICROSCOPE I PRESENTATION DU MICROSCOPE : 1/ Description : Un microscope comprend 3 systèmes optiques : L'objectif, placé devant l'objet, est constitué de plusieurs lentilles assimilables à

Plus en détail

2006 Pondichéry Exercice III. ETUDE D UN INSTRUMENT D OBSERVATION ASTRONOMIQUE (4 points)

2006 Pondichéry Exercice III. ETUDE D UN INSTRUMENT D OBSERVATION ASTRONOMIQUE (4 points) 2006 Pondichéry Exercice III. ETUDE D UN INSTRUMENT D OBSERVATION ASTRONOMIQUE (4 points) Les schémas sont à faire ou à compléter sur les feuilles de l annexe 1 qui sont à rendre avec la copie. Afin de

Plus en détail

DEVOIR DE SPÉCIALITÉ PHYSIQUE : Un microscope réel

DEVOIR DE SPÉCIALITÉ PHYSIQUE : Un microscope réel DEVOIR DE SPÉCILITÉ PHYSIQUE : Un microscope réel Un microscope possède les caractéristiques suivantes : - Objectif : lentille mince convergente de centre O 1 de distance focale f 1 = 1,0 cm - Oculaire

Plus en détail

Les instruments d optique. I. Introduction II. La loupe III. Le microscope IV. Lunette astronomique V. Le télescope

Les instruments d optique. I. Introduction II. La loupe III. Le microscope IV. Lunette astronomique V. Le télescope Les instruments d optique I. Introduction II. La loupe III. Le microscope IV. Lunette astronomique V. Le télescope I. Introduction. Utilisation de miroirs (plans, sphériques), des lentilles (convergentes

Plus en détail

TP N 3 : LE MICROSCOPE

TP N 3 : LE MICROSCOPE TP N 3 : LE MICROSCOPE I PRESENTATION DU MICROSCOPE : / Description : Un microscope comprend 3 systèmes optiques : L'objectif, placé devant l'objet, est constitué de plusieurs lentilles assimilables à

Plus en détail

TS Nom :... Coéquipier :... Enseignement de spécialité MICROSCOPE

TS Nom :... Coéquipier :... Enseignement de spécialité MICROSCOPE TS Nom :... Coéquipier :... Enseignement de spécialité MICROSCOPE But Étude du modèle d un microscope sur le banc d optique et du grossissement standard du microscope. Le principe du microscope est d'observer

Plus en détail

LE MICROSCOPE. Connaissances et savoir-faire exigibles :

LE MICROSCOPE. Connaissances et savoir-faire exigibles : () () (3) (4) (5) (6) (7) (8) Connaissances et savoir-faire exigibles : LE MICROSCOPE Savoir que dans un microscope ou une lunette astronomique, l image intermédiaire donnée par l objectif constitue un

Plus en détail

TP : Le microscope. 1)Présentation. 2)Modélisation d'un microscope 2.1)Montage. Nom : Prénom: n groupe: expérimentale:

TP : Le microscope. 1)Présentation. 2)Modélisation d'un microscope 2.1)Montage. Nom : Prénom: n groupe: expérimentale: Nom : Prénom: n groupe: TP : Le microscope Commentaires : Compétence expérimentale: Compte rendu: Bilan: 1)Présentation Un microscope comprend trois systèmes optiques : Un miroir sphérique concave associé

Plus en détail

PARTIE 1 PRODUIRE DES IMAGES, OBSERVER

PARTIE 1 PRODUIRE DES IMAGES, OBSERVER http://lefevre.pc.free.fr TPp1spe PARTIE 1 PRODUIRE DES IMAGES, OBSERVER TS Le microscope, j ai déjà utilisé mais la lunette astronomique, jamais! Comment ça marche? A. FORMATION D UNE IMAGE I. NOTIONS

Plus en détail

TP : La lunette astronomique

TP : La lunette astronomique Nom : Prénom: n groupe: TP : La lunette astronomique Commentaires : Compétence expérimentale: Compte rendu: Bilan: 1)Présentation de la lunette astronomique Une lunette astronomique est constituée de deux

Plus en détail

Physique, enseignement de spécialité : Etude de la notice d un téléscope

Physique, enseignement de spécialité : Etude de la notice d un téléscope Baccalauréat des voies générale et technologique Épreuve de physique-chimie de série S Annales 0 : exemples d exercices BO n 27 du 4 juillet 2002 Physique, enseignement de spécialité : Etude de la notice

Plus en détail

1. Déterminer la position et le rayon du miroir 2

1. Déterminer la position et le rayon du miroir 2 TD: Optique géométrique Exercice 1: Télescope à deux miroirs sphériques Soit deux miroirs concaves M 1 (sommet S 1, centre C 1 ) et M 2 (sommet S 2, centre C 2 ) de même axe optique. On cherche à obtenir

Plus en détail

BACCALAURÉAT BLANC. 15 février PHYSIQUE-CHIMIE Série S. DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 h 30 COEFFICIENT : 8. L usage d une calculatrice est autorisé

BACCALAURÉAT BLANC. 15 février PHYSIQUE-CHIMIE Série S. DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 h 30 COEFFICIENT : 8. L usage d une calculatrice est autorisé LYCÉE PAPE CLÉMENT - PESSAC BACCALAURÉAT BLANC 15 février 2007 PHYSIQUE-CHIMIE Série S DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 h 30 COEFFICIENT : 8! L usage d une calculatrice est autorisé Les données sont en italique

Plus en détail

TS Enseignement de spécialité Nom :... Coéquipier :... TÉLESCOPE DE NEWTON

TS Enseignement de spécialité Nom :... Coéquipier :... TÉLESCOPE DE NEWTON TS Enseignement de spécialité Nom :... Coéquipier :... TÉLESCOPE DE NEWTON But Étude du modèle d un télescope sur le banc d optique. Le télescope de Newton est constitué d un objectif, c est un miroir

Plus en détail

B F 1 F 2. Objectif. à choisir afin que l œil n accommode pas. On exprimera ici O O en fonction uniquement de f 1 2

B F 1 F 2. Objectif. à choisir afin que l œil n accommode pas. On exprimera ici O O en fonction uniquement de f 1 2 PHYSIQUE PCSI DM2 I- Etude d une lunette de visée On s intéresse à une lunette de visée (cet instrument peut aussi être appelé monoculaire). Celle-ci est constitué de deux lentilles respectivement notées

Plus en détail

Modélisation d une lunette astronomique

Modélisation d une lunette astronomique Modélisation d une lunette astronomique I. But de la manipulation : Étudier une lunette astronomique modélisée par un couple de lentilles minces convergentes, constituant un ensemble afocal qui est à définir.

Plus en détail

TD D OPTIQUE GÉOMÉTRIQUE 2016

TD D OPTIQUE GÉOMÉTRIQUE 2016 TD D OPTIQUE GÉOMÉTRIQUE 2016 Planning de l optique géométrique Semaine 40 (3 7 octobre) : Séance 1 : Cours, chapitre 1 Lire le chapitre 2, pages 17 26 (exercice de cours 3 facultatif), pour la semaine

Plus en détail

AP01 : LENTILLE, LOUPE ET APPAREIL PHOTO

AP01 : LENTILLE, LOUPE ET APPAREIL PHOTO AP0 : LENTILLE, LOUPE ET APPAREIL PHOTO Construction graphique (Questions commençant par G : G,G2,G3, etc ) et Calcul (questions commençant par C : C, C2, C3) EXERCICE : Comprendre le fonctionnement d

Plus en détail

9 Visualisation d un objet et d une image. 10 Une demi-lentille. 11 Image à travers un doublet

9 Visualisation d un objet et d une image. 10 Une demi-lentille. 11 Image à travers un doublet Optique géométrique Chapitres 2 et 3 : Les lentilles sphériques minces et les instruments d optique Exercices d entraînement 4 Démonstration de la relation de conjugaison dans le cas d une lentille divergente

Plus en détail

TD 6 Lentilles minces dans l approximation de Gauss

TD 6 Lentilles minces dans l approximation de Gauss Signaux physiques Partie 2 : Optique géométrique 1TPC TD 6 Lentilles minces dans l approximation de Gauss Question de cours Exercice 1 Le cours d abord : Compléter le texte suivant (capacité :.. ) Une

Plus en détail

INSTRUMENTS D OPTIQUE : LA LOUPE ET LE MICROSCOPE

INSTRUMENTS D OPTIQUE : LA LOUPE ET LE MICROSCOPE INSTRUMENTS D OPTIQUE : LA LOUPE ET LE MIROSOPE 1. aractéristiques de l œil 1.1 Le pouvoir de résolution La rétine est l écran de l œil. L œil ne peut distinguer deux détails d un objet que si leur image

Plus en détail

Instruments d'optique

Instruments d'optique O3 Instruments d'optique Plan I- Optique de l'oeil II- Association de lentilles 1- Lentilles accolées 2- Lentilles distantes 3- Système afocal III- Exemples d'instruments d'optique 1- La loupe 2- La lunette

Plus en détail

Nous avons déjà parlé de l œil : la lentille qui permet la vision des objets par le cerveau via la rétine est le cristallin.

Nous avons déjà parlé de l œil : la lentille qui permet la vision des objets par le cerveau via la rétine est le cristallin. Chapitre 7 Les instruments d optique Introduction : Pour ce dernier chapitre, nous allons voir les applications de l optique géométrique : la première est bien sûr l œil, chef d œuvre de la Nature puis

Plus en détail

Chapitre. I. La loupe. a) Définition

Chapitre. I. La loupe. a) Définition Chapitre Instruments optiques Dans ce chapitre, on présente quelques instruments optiques simples (ou leur modélisation simplifiée) ainsi que le vocabulaire qui est associé à ces instruments. I. La loupe

Plus en détail

DM de Spécialité n o Télescope de Newton (pour le 8 novembre 2011)

DM de Spécialité n o Télescope de Newton (pour le 8 novembre 2011) D de Spécialité n o 1 2012 Télescope de Newton (pour le 8 novembre 2011) Un télescope de Newton est constitué de trois éléments optiques principaux : l objectif (miroir concave convergent noté 1 ); le

Plus en détail

Noms des étudiants : 1-Préparation. 1-1 Construction d une image (L)

Noms des étudiants : 1-Préparation. 1-1 Construction d une image (L) TP Lentilles minces convergentes et miroir sphérique concave 203 Les méthodes ayant pour but de déterminer la distance focale d une lentille ou d un miroir sont appelées : méthodes de focométrie. -Préparation

Plus en détail

est alors de = Exercice : lentilles = donc Exercice 3 : Lentille

est alors de = Exercice : lentilles = donc Exercice 3 : Lentille Exercice : Photographie On prend en photo un immeuble de 20 m de haut en se plaçant à une distance de 500 m grâce à un appareil assimilable a une lentille de distance focale f' = 5 cm. 1) Calculer la taille

Plus en détail

1. Description. L'objectif et l'oculaire sont fixés aux deux extrémités d'un tube T de longueur invariable; leur distance est d'environ 18 cm.

1. Description. L'objectif et l'oculaire sont fixés aux deux extrémités d'un tube T de longueur invariable; leur distance est d'environ 18 cm. Quand la loupe est insuffisante pour la perception de petits détails (diamètre inférieur à 6 µm) on utilise un appareil plus coûteux, mais plus puissant : le microscope.. Description Le microscope est

Plus en détail

Sujets TAI d optique

Sujets TAI d optique Sujets TAI d optique 00-0 Exercice : Un prisme de verre d indice n a pour section droite le triangle ABC d angle 90 et B=75. Dans le plan de section droite, un rayon lumineux SI arrive sur la face AB sous

Plus en détail

DS Physique 3 18/12/2008

DS Physique 3 18/12/2008 DS Physique 3 8/2/2008 Attention : 3 feuilles de documents réponses à rendre avec la copie, ils sont tous en double, ne rendez que ceux qui sont à la fin, plus facilement détachable Problème A : Mesure

Plus en détail

INSTRUMENTS D OPTIQUE

INSTRUMENTS D OPTIQUE INSTRUMENTS D OPTIQUE I. CLSSIFICTION On distingue : Les instruments objectifs ou de projection, qui donnent de l objet une image réelle reçue sur un écran ou une plaque photographique. Exemple : objectifs

Plus en détail

Cours de Physique SVT. Cours 7 : Instruments d'optique. Loupe Microscope Téléscope

Cours de Physique SVT. Cours 7 : Instruments d'optique. Loupe Microscope Téléscope Cours de Physique SVT Cours 7 : Instruments d'optique Loupe Microscope Téléscope - Classification Instruments objectifs (ou de projection) : donnant une image A 2 B 2 réelle sur un écran (rétroprojecteur,

Plus en détail

Devoir n 5 à rendre le vendredi 9 avril 2004 au plus tard. Chaque exercice est noté sur 5 Traiter au moins 4 de ceux-ci, au choix. OPTIQUE GEOMETRIQUE

Devoir n 5 à rendre le vendredi 9 avril 2004 au plus tard. Chaque exercice est noté sur 5 Traiter au moins 4 de ceux-ci, au choix. OPTIQUE GEOMETRIQUE Service de Physique dans ses rapports avec lindustrie Physique générale A2 UV n 06172 Professeur P. Lemasson Devoir n 5 à rendre le vendredi 9 avril 2004 au plus tard Chaque exercice est noté sur 5 Traiter

Plus en détail

Correction : EXERCICE 1 : principe de Fermat et lois de la réfraction

Correction : EXERCICE 1 : principe de Fermat et lois de la réfraction EXERCICE 1 : principe de Fermat et lois de la réfraction Pierre de Fermat (mathématicien et physicien français, 1601-1665) postula que les rayons lumineux répondaient à un principe très général selon lequel

Plus en détail

Instruments oculaires

Instruments oculaires Instruments oculaires 1 BUT DE LA MANIPULATION Le but de cette manipulation est : de construire, avec deux lentilles minces, deux instruments oculaires simples, une lunette de Galilée et une lunette astronomique,

Plus en détail

Mardi 19 octobre h00 17h00. Première partie. Détermination d une distance focale (10 points)

Mardi 19 octobre h00 17h00. Première partie. Détermination d une distance focale (10 points) ETSL Classe Prépa BTS Mardi 19 octobre 2010 15h00 17h00 Première partie Détermination d une distance focale (10 points) Le but de cet exercice est de déterminer, expérimentalement, la distance focale d

Plus en détail

Master M1: module optique solaire Rappels d optique géométrique; lunettes et télescopes

Master M1: module optique solaire Rappels d optique géométrique; lunettes et télescopes Master M1: module optique solaire Rappels d optique géométrique; lunettes et télescopes n 2 >n 1 n 2

Plus en détail

Cours n 12 : Optique géométrique

Cours n 12 : Optique géométrique Cours n 12 : Optique géométrique 1) Emission et propagation de la lumière 1.1) Approximation de l optique géométrique Les résultats de ce cours restent valables dans le cas de l approximation de l optique

Plus en détail

LE TELESCOPE. I Description de l instrument : 1) Informations :

LE TELESCOPE. I Description de l instrument : 1) Informations : I Description de l instrument : 1) Informations : LE TELESCOPE En 1672, soixante ans environ après l utilisation historique d une lunette par Galilée (1564-1642), Isaac Newton (1642-1727) met au point

Plus en détail

TD 5 : Optique géométrique et formation d'images

TD 5 : Optique géométrique et formation d'images TD 5 : Optique géométrique et formation d'images I. Tester ses connaissances et sa compréhension du cours 1) Rappeler les conditions de Gauss. L'angle d'incidence d'un faisceau sur une lentille est de

Plus en détail

Activité 2 : Les mécanismes optiques de l œil

Activité 2 : Les mécanismes optiques de l œil Activité 2 : Les mécanismes optiques de l œil Objectifs : Reconnaître la nature convergente ou divergente d une lentille mince. Représenter symboliquement une lentille mince convergente ou divergente.

Plus en détail

Correction exercices chapitre 1.

Correction exercices chapitre 1. Correction exercices chapitre. Exercice p24.. Un œil idéal et simplifie. Idéal car ce modèle ne prend pas en compte les petits défauts de l œil et simplifié car on réduit l œil à seulement trois de ses

Plus en détail

Exercice n 1 : Les taches solaires

Exercice n 1 : Les taches solaires Vendredi 14 octobre Contrôle de physique TS spé Sauf indication contraire, tout résultat doit être justifié. Calculatrice autorisée Exercice n 1 : Les taches solaires On se propose d étudier une lunette

Plus en détail

Les instruments d'optique

Les instruments d'optique Les instruments doptique On distingue deux familles dinstruments doptique : les instruments oculaires qui donnent dun objet une image virtuelle observée par lœil. les instruments objectifs ( ou de projection

Plus en détail

TP spécialité N 2 L œil et la Loupe 1 / 10

TP spécialité N 2 L œil et la Loupe 1 / 10 TP spécialité N 2 L œil et la Loupe / 0 I- Matériel disponible. - Un banc d optique avec accessoires : Une lanterne avec la lettre «F», deux supports pour lentille, un porte écran, un miroir plan, un écran.

Plus en détail

Pr Hamid TOUMA Département de Physique Faculté des Sciences de Rabat Université Mohamed V

Pr Hamid TOUMA Département de Physique Faculté des Sciences de Rabat Université Mohamed V Pr Hamid TOUMA Département de Physique Faculté des Sciences de Rabat Université Mohamed V PR V mini Zone de vision distincte Zone de vision nette PP V max œil Un objet rapproché est vu par l œil sous le

Plus en détail

Partie 1: Observer. Chapitre 1 : Voir!

Partie 1: Observer. Chapitre 1 : Voir! Partie 1: Observer Chapitre 1 : Voir! Rappels d optique La lumière est one onde électromagnétique qui se propage dans le vide et dans un milieu. Cette propagation est rectiligne dans un milieu homogène

Plus en détail

oculaire convexe: retournement de l'image (haut et bas) et allongement par rapport à

oculaire convexe: retournement de l'image (haut et bas) et allongement par rapport à La lunette 87 La lunette Une lunette est composée d'un objectif et d'un oculaire disposés de part et d'autre d'un tube fermé. Le tube peut être fixe ou télescopique comme dans le cas des longues-vues de

Plus en détail

TD Série n 3 - Exercices supplémentaires avec corre ction 1. Enoncés

TD Série n 3 - Exercices supplémentaires avec corre ction 1. Enoncés Université Pierre et Marie Curie - L - LP 03 - Année 007-008 Optique géométrique ; Reza.Samadi@obspm.fr TD Série n 3 - Exercices supplémentaires avec corre ction. Enoncés.. Suite de lentilles Un rayon

Plus en détail

XIII. LES MIROIRS SPHERIQUES

XIII. LES MIROIRS SPHERIQUES XIII. LES MIROIRS SPHERIQUES Exercices de niveau A Dans ces exercices, les écueils sont les mêmes que pour les lentilles : d une part, l utilisation des valeurs algébriques et des unités ; d autre part,

Plus en détail

TP de Spécialité n o 3 Le microscope

TP de Spécialité n o 3 Le microscope TP de Spécialité n o 3 Le microscope Éléments optiques d un microscope. Manipulations Soupeser le microscope et le reposer délicatement sur la table. Tourner la vis de réglage, puis la vis micrométrique

Plus en détail

Le microscope CHAPITRE Nos options pédagogiques. 3. Activité expérimentale. 2. Découvrir. Réponses aux réflexions préalables

Le microscope CHAPITRE Nos options pédagogiques. 3. Activité expérimentale. 2. Découvrir. Réponses aux réflexions préalables HPITRE 2 Le microscope Nos options pédagogiques ien que la Spécialité soit essentiellement enseignée sous orme expérimentale, nous avons résumé dans une partie ours, volontairement plus courte que celle

Plus en détail

Comment améliorer sa vision?

Comment améliorer sa vision? Sciences : HS4 : Comment améliorer sa vision?! Hygiène et Santé Comment améliorer sa vision? Activité 1 : Modélisation de l oeil 2 Activité 2 : Appareil photo 6 Activité 3 : Rétroprojecteur 9 Activité

Plus en détail

Physique Vision et images Chap.1

Physique Vision et images Chap.1 ère S Thème : Couleurs et s Activités Physique Vision et s Chap. Objectifs : Déterminer graphiquement la position, la grandeur et le sens de l d un -plan donnée par une lentille convergente. Modéliser

Plus en détail

31-janv.-11 1STL LES LENTILLES MINCES

31-janv.-11 1STL LES LENTILLES MINCES TP 12 LES LENTILLES MINCES 31-janv.-11 1STL LES LENTILLES CONVERGENTES Dans les conditions de l approximation de Gauss, les rayons lumineux issus d un point A et traversant une lentille convergente vont

Plus en détail

Fiche de synthèse d optique géométrique

Fiche de synthèse d optique géométrique Fiche de synthèse d optique géométrique ) Lois fondamentales ) Réflexion totale Ce phénomène a lieu lorsque la lumière se propage d un milieu plus réfringent vers un milieu moins réfringent n

Plus en détail

Correction des annales d optique géométrique

Correction des annales d optique géométrique Correction des annales d optique géométrique Janvier 2008 Correction : L. Lebrizoual Janvier 2009 Correction : C. Borderon Année universitaire 2008-2009. Problème Optique géométrique. L objet doit être

Plus en détail

Miroirs sphériques. I de rayon R existe, elle se situe sur la droite AC. i 2) Soit I un point du miroir, θ l angle ( CS,

Miroirs sphériques. I de rayon R existe, elle se situe sur la droite AC. i 2) Soit I un point du miroir, θ l angle ( CS, Miroirs sphériques I 64. Un miroir concave est une calotte de diamètre 0 cm sur une sphère de rayon R m. Un disque lumineux de même axe que le miroir et de diamètre d 6 cm se trouve à mi-distance entre

Plus en détail

Lunette astronomique et télescope

Lunette astronomique et télescope Lunette astronomique et télescope I) Lunette astronomique ou télescope? «[ ] il existe deux grandes familles d instruments pour observer le ciel : les lunettes et les télescopes. Leur différence de conception

Plus en détail

OPTIQUE GÉOMÉTRIQUE. chapitre 3. Lentilles minces

OPTIQUE GÉOMÉTRIQUE. chapitre 3. Lentilles minces PTIQUE GÉMÉTRIQUE chapitre 3 Lentilles minces De nombreux dispositifs optiques font appel à des lentilles, qui sont les systèmes les plus simples permettant d obtenir une image de taille différente de

Plus en détail

TS Spécialité. Exercice résolu. Télescope modélisé. Physique

TS Spécialité. Exercice résolu. Télescope modélisé. Physique P a g e TS Spécialité Physique Exercice résolu Enoncé Remarques : - Le schéma en annexe (à compléter au ur et à mesure de l avancement de l exercice) est un schéma de principe qui ne respecte pas d échelle.

Plus en détail

T.D. n 07 optique miroir plan, miroir sphérique, dioptre plan

T.D. n 07 optique miroir plan, miroir sphérique, dioptre plan T.D. n 07 optique miroir plan, miroir sphérique, dioptre plan Ex n 0 O Deux miroirs rectangulaires M et M forment un C angle de 70, C = C = 50 cm.. Un point lumineux P se trouve entre les miroirs. M 20

Plus en détail

4.1 Propriétés des miroirs. Corrigé 4 Lunette astronomique & télescope

4.1 Propriétés des miroirs. Corrigé 4 Lunette astronomique & télescope 4.1 Propriétés des miroirs Corrigé 4 Lunette astronomique & télescope Corrigé 4 Lunette astronomique & télescope 4.1 Propriétés des miroirs a) Angle de réflexion = angle d incidence : Corrigé 4 Lunette

Plus en détail

I- Le miroir plan et ses applications i=0 r=0 i=90 r=0 II- L œil : II-1.Quelques éléments d anatomie de l œil II-2.Phénomène d accommodation

I- Le miroir plan et ses applications i=0 r=0 i=90 r=0 II- L œil : II-1.Quelques éléments d anatomie de l œil II-2.Phénomène d accommodation 1-3. LES INSTRUMENTS D OPTIQUE (DUREE : 9H) I- Le miroir plan et ses applications Déinition : On appelle miroir plan, toute surace plane réléchissante ; (Exemple : la surace d un métal poli, la surace

Plus en détail

LENTILLES SPHERIQUES MINCES

LENTILLES SPHERIQUES MINCES PTIQUE GEMETRIQUE Lycée F.BUISSN PTSI LENTILLES SPHERIQUES MINCES I Généralités Nous allons étudier le système optique par transmission le plus utilisé dans les instruments d optique : les lentilles..

Plus en détail

Utiliser les distances algébriques en optique

Utiliser les distances algébriques en optique 1 Utiliser les distances algébriques en optique 1 Quand on ne sait pas! Revoir les conventions de signes utilisées en optique. Comprendre que la notion de distance algébrique est indispensable en optique

Plus en détail

S5 - Lentilles minces. Signaux physiques. Chapitre 5 : Lentilles minces

S5 - Lentilles minces. Signaux physiques. Chapitre 5 : Lentilles minces Signaux physiques Chapitre 5 : Lentilles minces Sommaire 1 Les lentilles minces 1 1.1 Lentilles sphériques................................................ 1 1.2 Le modèle des lentilles minces.........................................

Plus en détail

Optique géométrique Chapitre 2 : Les lentilles sphériques minces

Optique géométrique Chapitre 2 : Les lentilles sphériques minces Optique géométrique Chapitre 2 : Les lentilles sphériques minces I. Présentation et conditions d utilisation 1. Présentation 2. Conditions de Gauss : stigmatisme et aplanétisme approché II. Propriétés

Plus en détail

PHYSICO-CHIMIE (4 points)

PHYSICO-CHIMIE (4 points) La calculatrice (conforme à la circulaire N 99-186 du 16-11-99) est autorisée Deux feuilles de papier millimétré Un document-réponse est à rendre avec la copie PHYSICO-CHIMIE (4 points) LA MOLECULE DE

Plus en détail

Chapitre II-2 La catoptrique

Chapitre II-2 La catoptrique Chapitre II-2 La catoptrique A- Introduction Un faisceau de lumière frappe un bloc de verre. On assiste à trois phénomènes : (1) réflexion...la lumière change de direction et ne change pas de milieu (le

Plus en détail

PARTIE I : OBSERVER. Chapitre 1

PARTIE I : OBSERVER. Chapitre 1 PRTIE I : OSERVER Décrire le modèle de l œil réduit et le mettre en correspondance avec l œil réel. Déterminer graphiquement la position, la grandeur et le sens de l d un -plan donnée par une lentille

Plus en détail

RESUME COURS OPTIQUE GEOMETRIQUE

RESUME COURS OPTIQUE GEOMETRIQUE RESUME COURS OPTIQUE GEOMETRIQUE I. Introduction L optique géométrique a pour objet l'étude de la marche des rayons lumineux. Elle est basée sur les lois de Descartes qui permettent de ramener le problème

Plus en détail

Lentilles sphériques minces

Lentilles sphériques minces Lentilles sphériques minces PRÉSENTTN Une lentille est constituée d un milieu transparent limité par une ou deux surfaces sphériques. l existe 3 sortes de lentilles à bords minces, symbolisées sur le schéma

Plus en détail

TP 6 Focométrie Travail préparatoire

TP 6 Focométrie Travail préparatoire Signaux physiques Partie 2 : Optique géométrique 1TPC Mme Jan TP 6 Focométrie Travail préparatoire Qu appelle-t-on focométrie?. I. Identification et mesure rapide de la distance focale des lentilles 1)

Plus en détail

KOLLAK BR optique géométrique.

KOLLAK BR optique géométrique. Optique géométrique : approximation de l'optique géométrique loi de réflexion, loi de réfraction, angle de réfraction limite, réflexion totale conditions de Gauss, stigmatisme approché, aplanétisme miroir

Plus en détail

Révisions de seconde. L'univers. Réflexion et réfraction de la lumière. Les lois de la réfraction

Révisions de seconde. L'univers. Réflexion et réfraction de la lumière. Les lois de la réfraction Révisions de seconde L'univers Réflexion et réfraction de la lumière Les lois de la réfraction Qu'est-ce que la réfraction? Lorsque la lumière passe d'un milieu transparent à un autre elle subit une déviation.

Plus en détail

TP Etude du microscope

TP Etude du microscope Noms des étudiants composant le binôme : TP Etude du microscope 1- Principe de fonctionnement L instrument comprend une partie mobile et une partie statique. Il est constitué dans sa version la plus simple,

Plus en détail

Université de Nice-Sophia Antipolis Polytech Nice Sophia Antipolis. Parcours des Écoles d Ingénieurs Polytech. Examen d Optique

Université de Nice-Sophia Antipolis Polytech Nice Sophia Antipolis. Parcours des Écoles d Ingénieurs Polytech. Examen d Optique Université de Nice-Sophia Antipolis Polytech Nice Sophia Antipolis Parcours des Écoles d Ingénieurs Polytech Examen d Optique Nom : Prénom : Extrait du règlement des études de Polytech Nice-Sophia (2013/2014)

Plus en détail

Voir à travers. I Voir? PCSI1, Fabert (Metz) Optique n 1 PCSI1, Fabert (Metz)

Voir à travers. I Voir? PCSI1, Fabert (Metz) Optique n 1 PCSI1, Fabert (Metz) Voir à travers I Voir? La lumière est un phénomène propagatif. Une source de lumière est dite secondaire si elle émet de la lumière qu elle a préalablement absorbée. La lumière renvoyée par une source

Plus en détail

L œil. Rétine. Cristallin n=1.4. Fovéa. Nerf optique. Choroïde. Sclérotique

L œil. Rétine. Cristallin n=1.4. Fovéa. Nerf optique. Choroïde. Sclérotique Zonule de Zinn Corps ciliaire iris pupille Cornée Humeur aqueuse n=1.33 Humeur vitrée n= 1.33 L œil Cristallin n=1.4 Rétine Fovéa Epithélium pigmentaire Photorécepteurs (Cônes et bâtonnets) Axones des

Plus en détail

Miroirs sphériques et Lentilles sphériques dans l approximation de Gauss

Miroirs sphériques et Lentilles sphériques dans l approximation de Gauss Miroirs sphériques et Lentilles sphériques dans l approximation de Gauss Table des matières 1 Etude du miroir sphérique 1 1.1 Présentation du miroir.......... 1 1.1.1 Définition............. 1 1.1.2 Propriétés

Plus en détail

Modélisation des systèmes optiques par des lentilles minces

Modélisation des systèmes optiques par des lentilles minces Modélisation des systèmes optiques par des lentilles minces Prérequis : axiomes fondamentaux de l optique géométrique La lumière se propage en ligne droite selon des rayons lumineux orientés. L objet est

Plus en détail

1. FOCOMETRIE 1.1. Lentille convergente : (L1) de centre O1 et de distance focale f1' Méthode d autocollimation

1. FOCOMETRIE 1.1. Lentille convergente : (L1) de centre O1 et de distance focale f1' Méthode d autocollimation Ce problème d optique comprend deux parties indépendantes : focométrie et lunette astronomique achromatique. La première partie concerne la mesure, par différentes méthodes, des distances focales de lentilles

Plus en détail

Table des matières. Loïc PONCIN Optique MPSI. 1 Optique géométrique 2. 2 Formation des images 2. 3 Lentilles minces 3. 4 L œil 4.

Table des matières. Loïc PONCIN Optique MPSI. 1 Optique géométrique 2. 2 Formation des images 2. 3 Lentilles minces 3. 4 L œil 4. Table des matières 1 Optique géométrique 2 2 Formation des images 2 3 Lentilles minces 3 4 L œil 4 5 La loupe 5 6 Image produite par un appareil photographique numérique 6 Physique 1 Lycée Leconte de Lisle

Plus en détail

Lentilles minces. PCSI Lycée Dupuy de Lôme. E. Ouvrard (PCSI Lycée Dupuy de Lôme) Optique géométrique 1 / 30

Lentilles minces. PCSI Lycée Dupuy de Lôme. E. Ouvrard (PCSI Lycée Dupuy de Lôme) Optique géométrique 1 / 30 Lentilles minces PCSI Lycée Dupuy de Lôme E. Ouvrard (PCSI Lycée Dupuy de Lôme) Optique géométrique 1 / 30 1 Systèmes centrés - conditions de Gauss Axe optique Stigmatisme Aplanétisme Conditions de Gauss

Plus en détail

PRELIMINAIRES MATHEMATIQUES I. PRISME A REFLEXION TOTALE II. LOIS DE SNELL-DESCARTES ET DIOPTRE PLAN. n' H

PRELIMINAIRES MATHEMATIQUES I. PRISME A REFLEXION TOTALE II. LOIS DE SNELL-DESCARTES ET DIOPTRE PLAN. n' H BGPC/ L1 /Physique 106 nnée Universitaire 2005-2006 2 ème Semestre SERIE 1 : OPTIQUE GÉOMÉTRIQUE ET SYSTÈMES OPTIQUES PRELIMINIRES MTHEMTIQUES En optique géométrique, on travaille généralement dans les

Plus en détail

REALISATION D UN MICROSCOPE

REALISATION D UN MICROSCOPE REALISATION D UN MICROSCOPE N.B. : Un certain nombre d items, signalés par un logo demandent un travail préparatoire : lecture avant la séance de TP, tracé théorique, bref calcul Un microscope est constitué,

Plus en détail

Relation de conjugaison des lentilles minces. Chapitre 2. Thème: Couleurs et images. Chapitre 2: Relation de conjugaison des lentilles minces.

Relation de conjugaison des lentilles minces. Chapitre 2. Thème: Couleurs et images. Chapitre 2: Relation de conjugaison des lentilles minces. Nom:... Prénom:... Relation de conjugaison des lentilles minces Chapitre 2 Thème: Couleurs et images page 1 I Quel est le principe de fonctionnement d un appareil photographique? Doc.1 Mis à part quelques

Plus en détail

Vision et image. " L image du livre de cuisine ne correspond jamais au résultat final. " Loi de Murphy

Vision et image.  L image du livre de cuisine ne correspond jamais au résultat final.  Loi de Murphy Vision et image " L image du livre de cuisine ne correspond jamais au résultat final. " Loi de Murphy Prérequis : Distinction entre source de lumière primaire (source de lumière) et secondaire (objet diffusant).

Plus en détail

Sciences physiques EXERCICES

Sciences physiques EXERCICES 09 O17 O 09. Succession de dioptres plans. Un rayon lumineux monochromatique se propageant dans un milieu d'indice n rencontre un dioptre plan avec l'angle d'incidence i (voir figure). Application numérique

Plus en détail

Optique géométrique. n v en km.s 1 air 1 eau 1, verres 1,5 à 1,8 plastique (polystyrène) 1,

Optique géométrique. n v en km.s 1 air 1 eau 1, verres 1,5 à 1,8 plastique (polystyrène) 1, ptique géométrique L étude de la lumière est marquée par de grands physiciens et une histoire à rebondissements depuis le début du 7 ème siècle. n citera Galilée, Newton, Young, Maxwell, Planck, Einstein

Plus en détail

Caractéristiques des lentilles

Caractéristiques des lentilles Optique Physique Les lentilles Les lentilles sont des morceaux de verre ou de plastique transparents qui vont réfracter la lumière pour obtenir une image bien définie. Les lentilles concaves ou divergentes

Plus en détail

TD Série n 2 - Exercices supplémentaires avec correction 1 Enoncés

TD Série n 2 - Exercices supplémentaires avec correction 1 Enoncés Université Pierre et Marie Curie - L1 - LP 103 - nnée 007-008 ptique géométrique, Reza.Samadi@obspm.fr TD Série n - Exercices supplémentaires avec correction 1 Enoncés 1.1 Champ angulaire d un miroir Un

Plus en détail

Sxxx ( ) Miroirs sphériques Ex-O3.1 Tracé de rayon pour un miroir concave

Sxxx ( ) Miroirs sphériques Ex-O3.1 Tracé de rayon pour un miroir concave 202-203 Eercices Optique géométrique PTSI Miroirs sphériques E-O3. Tracé de rayon pour un miroir concave ompléter le tracé du rayon : ) En utilisant des rayons parallèles à (deu méthodes) 2) En utilisant

Plus en détail

Optique géométrique (CCP 2007 MP)

Optique géométrique (CCP 2007 MP) MP Physique-chimie. Devoir en temps libre DL n 6- : corrigé Optique géométrique (CCP 007 MP) I. DEFINITIONS. Systèmes optiques a. Qu appelle-t-on système optique centré? Un système centré est un système

Plus en détail

Optique II : Propagation de la lumie re

Optique II : Propagation de la lumie re N. Lidgi-Guigui DUT Sciences et Génie des Matériaux 206-207 Optique II : Propagation de la lumie re. Introduction Dans la première partie du cours, nous nous sommes intéressés aux sources de lumières et

Plus en détail

Otique géométrique - Corrigé TD série n 3 Instruments optiques ; angles solides ; énergie lumineuse

Otique géométrique - Corrigé TD série n 3 Instruments optiques ; angles solides ; énergie lumineuse Université Pierre et Marie Curie - L - UE LP 0 - nnée 009-00 Reza.Samadi@obspm.fr tique géométrique - Corrigé TD série n Instruments optiques ; angles solides ; énergie lumineuse ) Doublet de lentilles

Plus en détail