A. Les acquis au début du CE1. B. Les enjeux de la numération au CE1. C. Les nombres jusqu à 100. D. Les nombres supérieurs à 100

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "A. Les acquis au début du CE1. B. Les enjeux de la numération au CE1. C. Les nombres jusqu à 100. D. Les nombres supérieurs à 100"

Transcription

1 A. Les acquis au début du CE1 B. Les enjeux de la numération au CE1 C. Les nombres jusqu à 100 D. Les nombres supérieurs à 100 Les activités consacrées à la numération, au début de l année de CE1, se doivent de prendre en compte les acquis des élèves et d approfondir ceux-ci, afin de poursuivre, dans les unités suivantes, l étude des nombres. A. LES ACQUIS AU DEBUT DU CE1 Au sujet de la compréhension de la numération, nous considérons qu un élève entrant au CE1, qui a suivi un CP sans réelle difficulté, possède les acquis minimaux qui vont être décrits dans les lignes suivantes. Par la suite, nous nous appuierons sur ces acquis, sans toutefois refuser d y revenir pour les élèves en difficulté : 1. La connaissance des écritures chiffrées des nombres jusqu à 99 : possibilité d écrire une suite de nombres à partir d un nombre donné, de fournir le suivant et le précédent d un nombre. Nous rappelons que ces compétences ne nécessitent pas que l élève sache lire les nombres qu il écrit. à La compréhension du rôle de 10 et des multiples de 10 pour la décomposition des nombres de 0 Par exemple : 37 = ; 42 = Pour les nombres de 0 à 69, la comparaison de deux nombres et le rangement de plusieurs nombres. 4. La désignation orale des nombres de 0 à 69, ainsi que la lecture de ces nombres écrits en lettres. B. LES ENJEUX DE LA NUMERATION AU CE1.

2 L année de CE1 est capitale pour faire acquérir aux élèves les éléments essentiels qui fondent la numération des nombres entiers. Rappelons brièvement ces éléments : 1. Pour dénombrer une collection d objets, lorsque celle-ci est grande, il est difficile, sinon impossible de compter unité par unité. Il est donc nécessaire de grouper ces unités. L usage courant est de faire des groupements (des «paquets») de 10 unités qui constituent des dizaines. De même, on fait des groupements de 10 dizaines, qui constituent des centaines etc. L avantage immédiat est qu on peut ainsi compter directement les dizaines ou les centaines. 2. Pour désigner les quantités obtenues, après avoir constitué des dizaines et des centaines (si c est nécessaire), deux moyens sont possibles : - par l oral. Par exemple, la collection constituée de trois dizaines et de deux unités se dit «trente-deux». On remarque que «trente», c est «trois dix» et qu en définitive «trente-deux» n est qu une désignation orale abrégée de «trois dizaines et deux unités». Il est à noter aussi que, de même que la désignation «deux unités et trois dizaines» est perçue immédiatement comme équivalente à «trois dizaines et deux unités», l expression «deux et trente», même si elle n est pas utilisée, a un sens et est équivalente à «trente-deux». En d autres termes, la numération orale n est pas positionnelle dans la mesure où les dizaines et les centaines sont indiquées (et pas seulement leur nombre) ce qui fait qu elles peuvent être données (même si ce n est jamais fait) dans le désordre : «deux et trois cent et quarante» est bien perçu comme égal au nombre «trois cent quarante». - par l écrit. Différents moyens ont été employés au cours de l histoire des civilisations qui nous ont précédé et nous n y reviendrons pas ici. Notre numération écrite est positionnelle, c est-à-dire que seule l indication des nombres d unités, dizaines, centaines, etc. est fournie, ce qui fait que cette indication doit être donnée dans un ordre précis et immuable : à partir de la droite, unités, puis dizaines, puis centaines, etc. De ce fait, le nombre 342 est perçu comme égal à 3 centaines, 4 dizaines et 2 unités. 3. Les nombres doivent être écrits et dits et il faut être capable de passer indifféremment d un système de numération à l autre (de l oral vers l écrit et réciproquement). Or, nous venons de voir que le principe de désignation orale des nombres a des particularités qui ne sont pas celles de la désignation chiffrée des nombres. Le passage de l un à l autre ne se fait pas de manière aussi automatique qu on peut le croire de prime abord. Cela est d autant plus vrai pour les nombres de 70 à 99 qui, dans notre tradition française, utilisent les groupements de «vingt» et non ceux de «dix». 4. L organisation de la suite écrite des nombres suit un rythme propre qui découle de sa constitution. Ainsi, si l on prend la suite des nombres à partir de 30 : 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40, 41, 42, 43, 44, on observe que le chiffre de droite (chiffre des unités) varie de 0 à 9 ; après 9, ce chiffre repasse à 0 alors que le second chiffre (chiffre des dizaines) augmente d une unité. Pour la bonne conduite des apprentissages, nous proposons plusieurs supports qui permettent de bien illustrer les propriétés qui viennent d être évoquées : 1. Les cartes à points. Leur intérêt est ici de visualiser facilement les nombres et manipuler des représentations signifiantes. Par exemple :

3 Pour l élève, il est essentiel que le nombre ne soit pas un simple code oral ou écrit, abstrait, mais corresponde à une vraie signification à partir de collections. Par exemple, pour un nombre de deux chiffres, il doit «voir» les dizaines et les unités. A cet effet, les cartes à points sont un outil privilégié permettant de voir les nombres avec leurs groupements de 10 unités (et plus tard de 100 unités). 2. Le compteur. Le rôle du compteur est d aider l élève à percevoir l organisation de la suite écrite des nombres en prenant en compte d emblée le caractère positionnel de la numération. En d autres termes, alors que les cartes à points privilégient l approche cardinale du nombre en visualisant les centaines, dizaines et unités, le compteur utilise l aspect ordinal en faisant porter directement l attention sur les différents chiffres d un nombre et sur leur organisation dans une suite de plusieurs nombres successifs. Par exemple, si le nombre 59 est affiché sur le compteur : le nombre suivant s obtient en tournant d une unité la roue de droite (on fait alors apparaître le chiffre 0). Le passage de 9 à 0 a pour effet de faire avancer la seconde roue à partir de la droite (chiffres des dizaines) d une unité. La bonne compréhension de ces principes facilite notamment la recherche du suivant et du précédent d un nombre donné et, d une manière générale, de l écriture d une suite croissante ou décroissante de nombres. Remarque. Pour mémoire, nous rappelons ici les règles de fonctionnement d un compteur : - la première roue à tourner est la roue de droite ; - lorsque la roue de droite passe de 9 à 0, on fait avancer d une unité la deuxième roue ; - lorsque la deuxième roue passe de 9 à 0, on fait avancer d une unité la troisième roue ; - etc. 3. Le jeu du quadrillage.

4 Le rôle de ce jeu est de faire percevoir l organisation de la suite écrite des nombres de 0 à 99 d une manière globale et pas seulement locale. Le support de ce jeu est une grande grille de 100 cases, bien visible dans la classe, comportant d une manière ordonnée les nombres de 0 à 99 ; chaque ligne est formée des 10 nombres d une même «famille» : de 0 à 9, de 10 à 19, etc La règle du jeu est la suivante : des cases du quadrillage sont cachées (par exemple, avec des postit). Les élèves doivent retrouver les nombres cachés et les dire ou les écrire (on peut avantageusement faire varier les deux modes de communication). Cette grille est aussi un support très utile pour trouver le suivant ou le précédent d un nombre donné ou pour comparer des nombres (un nombre A est plus grand qu un nombre B s il est à droite de B sur la même ligne ou s il se trouve n importe où sur une ligne au-dessous de la ligne de B). C. LES NOMBRES JUSQU A 100 Tous les enseignants qui ont eu l occasion de travailler avec des élèves du cycle 2 savent la difficulté que rencontrent certains pour maîtriser les nombres entre 70 et 100, et notamment pour savoir les lire et les écrire à partir de leur dictée ou leur écriture en lettres. Cette difficulté est due à la complexité de notre système de numération orale. Pour la numération orale française, des irrégularités gênantes apparaissent : - tout d abord, les irrégularités de la seconde dizaine : onze, douze, treize, quatorze, quinze, seize. On sait déjà qu elles sont source de désagrément pour les enfants. - en second lieu, les irrégularités liées aux multiples de dix jusqu à soixante : vingt, trente, quarante, cinquante, soixante. Pour les enfants, ces mots ne signifient pas d emblée qu il s agit de nombres de dizaines. Ils doivent donc les apprendre et les confondent parfois avec les noms correspondants des unités. - la plus grande irrégularité provient des noms des nombres à partir de 70 jusqu à 99. Nous utilisons alors un vestige d une base «vingt» d origine celte qui interfère ici avec la base «dix». Il est à noter que cela n est pas le cas pour nos voisins belges et suisses : ils emploient septante pour 70, octante ou huitante pour 80 et nonante pour 90.

5 Jusqu à 69, les écoliers français (comme leurs voisins européens) utilisent une numération orale de type exclusivement additif : dix-sept, c est «dix plus sept» quarante-trois, c est «quarante plus trois» C est encore le cas jusqu à 79, mais avec une irrégularité perturbante pour de petits écoliers à qui on enseigne qu il faut toujours effectuer des groupements de dix ; après soixante-neuf, on ne comptabilise pas une nouvelle dizaine, mais on continue : soixante-dix, soixante et onze, Cela est dû au fait qu on prend déjà en compte la base «vingt» évoquée plus haut et qu on fait maintenant des groupements de vingt. Soixante, c est en fait «trois-vingt». Ce n est plus le cas à partir de 80. A partir de ce nombre et jusqu à 99, notre numération orale est à la fois multiplicative et additive : quatre-vingt-six, c est quatre fois vingt plus six. Il faudra attendre la fin de ce dernier groupement de «vingt» pour revenir à des bases plus cohérentes. Dès lors, on comprend que certains de nos élèves soient déroutés. Face à cette situation, des élèves ont beaucoup de mal à associer la numération orale et la numération écrite et, fortement perturbés, se contentent de traduire en chiffres ce qu ils entendent en mots. Par exemple, voici une production d un élève à l entrée au CE2 (évaluation nationale du début CE2) : Ecris en chiffres : En conséquence, si l on peut considérer que les nombres de 0 à 69, ainsi que leurs principales propriétés, sont acquises par une majorité d enfants à la sortie du CP, il convient d aborder les nombres à partir de 69 avec plus de précaution, dans la mesure où le champ numérique s agrandit et surtout parce que la correspondance écrit-oral devient nettement plus délicate. On insistera particulièrement sur la manière de lire les nombres en faisant apparaître certaines décompositions qui donnent un sens à la lecture de ces nombres. Par exemple, l égalité 87 = fournit une justification de la lecture «quatre-vingt-sept» qui correspond bien à «quatre fois vingt plus sept». L objectif principal visé dans les activités proposées aux élèves est que les différents codages (oraux et écrits) de ces nombres perdent leur caractère abstrait et arbitraire pour trouver un sens véritable. Nous avons voulu donner à l élève la possibilité de s y retrouver dans ces différents codes grâce à des tableaux récapitulatifs des nombres. Par exemple :

6 Le but recherché est de permettre un décodage direct, à partir d indices visuels, comme cela se fait pour la lecture. Nous avons déjà mis en évidence la nécessité de faire percevoir à l élève les groupements de 10 unités qui conduisent à la constitution des dizaines et leur importance dans la compréhension de la numération. Ainsi, un nombre peut être désigné et représenté par des groupements. Il convient de comprendre que cette représentation n est pas positionnelle : le nombre désigné par 2 dizaines et 7 unités peut tout aussi bien l être par 7 unités et 2 dizaines. Il s agit toujours du nombre 27. Cette distinction est importante à faire percevoir aux élèves, le but final étant une bonne compréhension du rôle de chaque groupement et de la signification de chaque désignation d un nombre. L écriture positionnelle usuelle (écriture en chiffres, chacun d eux devant être à sa place) est la plus élaborée et la plus succincte des écritures d un nombre, mais c est aussi la seule qui a une véritable nature positionnelle. Deux types d activités peuvent être envisagées avec les élèves : 1. Présenter des nombres avec l indication de leurs groupements (en dizaines et unités), mais pas nécessairement dans l ordre courant dizaines-unités. Ceci a pour but d inciter les élèves à être attentifs non seulement aux nombres indiqués, mais aussi à la valeur de ces nombres, c est-à-dire à la nature des groupements associés (dizaines ou unités). Il ne suffit pas d accoler simplement les deux chiffres dans l ordre de présentation : 52 et non Résoudre des problèmes de «commandes», où l on doit commander obligatoirement des paquets de dix. Ceci a pour but d approfondir la notion de dizaine (groupement de dix unités) et de faire rechercher dans un nombre le nombre de dizaines. Il faut temporiser pour introduire les signes < et > (la comparaison et le rangement des nombres ont été introduits dès la première unité d apprentissage). En effet, beaucoup d enfants savent désigner le plus grand de deux nombres tout en plaçant incorrectement le signe d inégalité qui convient, en raison de la proximité visuelle des deux symboles < et >.

7 D. LES NOMBRES SUPERIEURS A 100 Les nombres supérieurs à 100 ont des caractéristiques nouvelles qui conduisent à prendre des dispositions particulières. 1. Du point de vue des désignations orales de ces nombres. Il est incontestable que les difficultés de lecture orale des nombres sont surtout présentes pour les nombres inférieurs à 100. Cependant, pour les nombres supérieurs à 100, le mot «cent» est introduit pour leur désignation. Ce mot est précédé d un autre nombre qui le multiplie, sauf pour les nombres inférieurs à 200 : Cent vingt-huit Trois cent quarante-six. 2. Du point de vue des désignations écrites. Les nombres supérieurs à 100 utilisent 3 chiffres dont il faut comprendre la signification en fonction de la position. La nouveauté est l apparition de groupements de 10 dizaines, c est-à-dire les centaines. Il s agit de comprendre que les dénominations : 3 centaines, 4 dizaines, 6 unités 4 dizaines, 6 unités, 3 centaines désignent toutes les deux le même nombre 346. La compréhension fondamentale de l aspect positionnel de notre numération se fait d autant mieux que l élève a maintes fois l occasion de «construire» les nombres. C est la raison pour laquelle la carte «centaine» est introduite : Recto : Verso : 3. Du point vue de l ordre Pour comparer deux nombres, l élève peut avoir recours à deux démarches : - une démarche liée à l aspect cardinal du nombre. Par exemple, 345 est plus grand que 169 parce que 345 a plus de centaines que 169 ; 169 est plus petit que 182 parce que 169 a moins de dizaines que 182 (ils ont le même nombre de centaines).

8 - une démarche liée à la suite des écritures des nombres (cette méthode est surtout valable lorsque les deux nombres sont assez proches). Par exemple, 192 est plus petit que 207 parce que, dans la suite des nombres, 192 est écrit (ou dit) avant 207. Il ne faut formaliser ni privilégier aucune de ces démarches et les faire fonctionner par les élèves à chaque occasion de comparaison. Retour en haut de page Retour à la page principale

N1 Les nombres de 0 à 19

N1 Les nombres de 0 à 19 N1 Les nombres de 0 à 19 Pour écrire les nombres de 0 à 19, j ai besoin des mots suivants: 0 zéro 10 dix 1 un 11 onze 2 deux 12 douze 3 trois 13 treize 4 quatre 14 quatorze 5 cinq 15 quinze 6 six 16 seize

Plus en détail

trente-sept 3 paquets de 10 et 7 cubes 3 dizaines et 7 unités 37 = = = (10 X 3) unités = 1 dizaine

trente-sept 3 paquets de 10 et 7 cubes 3 dizaines et 7 unités 37 = = = (10 X 3) unités = 1 dizaine 37 trente-sept 3 paquets de 10 et 7 cubes 3 dizaines et 7 unités d u 3 7 37 = 30 + 7 37 = 10 + 10 + 10 + 7 37 = (10 X 3) + 7 10 unités = 1 dizaine 10 dix 60 soixante 20 vingt 70 soixante-dix 30 trente

Plus en détail

CHAPITRE 2 : SYSTEMES DE NUMERATION

CHAPITRE 2 : SYSTEMES DE NUMERATION CHAPITRE 2 : SYSTEMES DE NUMERATION Deux grands systèmes de numération ont été utilisés : les systèmes de type additif (égyptien, romain) et les systèmes de type positionnel. I LES SYSTEMES DE NUMERATION

Plus en détail

a) b) c) d) CM2

a) b) c) d) CM2 Ex 1 : Entoure le chiffre des unités de mille Dans notre système de numération, il y a 10 chiffres : 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 et 9 Un nombre s écrit avec un ou plusieurs chiffres, qui ont chacun une valeur

Plus en détail

Jeu de bataille (fiche 1) Liaison GS-CP page 11

Jeu de bataille (fiche 1) Liaison GS-CP page 11 204 FICHES PHOTOCOPIABLES MATÉRIEL Jeu de bataille (fiche 1) Liaison GS-CP page 11 205 FICHES PHOTOCOPIABLES MATÉRIEL Jeu de bataille (fiche 2) Liaison GS-CP page 11 Jeu A de recto verso (recto) Étapes

Plus en détail

= =

= = Formation accélérée CRPE Mathématiques Quelques éléments de numération Corrigés des exercices Exercice 1 Vrai ou Faux? a. Faux. Les chiffres sont des symboles qui permettent de désigner les nombres (il

Plus en détail

LE CALCUL MENTAL AU CYCLE 2

LE CALCUL MENTAL AU CYCLE 2 LE CALCUL MENTAL AU CYCLE 2 Ce que disent les programmes Le calcul mental : tables d addition et de multiplication (2,3,4 et 5). L entraînement quotidien (15 minutes) au calcul mental portant sur les techniques

Plus en détail

Les nombres de 0 à 20. Les nombres supérieurs à 20

Les nombres de 0 à 20. Les nombres supérieurs à 20 Titre de la séance : Public: UPE2A Discipline: Les nombres Maths Références au CECRL: (niveaux, compétences...) A1 : Parler et écrire Références au Socle: (Palier, compétence, domaine, item) P1, C3, D1:

Plus en détail

Prénom : Date: Nombres et quantités : de 0 à 999. nombre avant nombre nombre après Complète le tableau: Complète avec <, > ou =:

Prénom : Date: Nombres et quantités : de 0 à 999. nombre avant nombre nombre après Complète le tableau: Complète avec <, > ou =: Complète le tableau: nombre avant nombre nombre après 445 608 6 854 Complète avec ou =: 3 5 65 65 00 00 09 90 350 40 600 6 98 85 49 4 80 88 3 Relie les nombres à leur place sur la droite graduée 40

Plus en détail

NUMERATION séquence 1

NUMERATION séquence 1 niveau : cm2 discipline : MATHS NUMERATION séquence 1 Socle commun : Écrire, nommer, comparer et utiliser les nombres entiers Compétences visées : Connaître, savoir écrire et nommer les nombres entiers.

Plus en détail

Comparer des nombres

Comparer des nombres Comparer des nombres Comparer deux nombres, c est chercher lequel est le plus petit et lequel est le plus grand. Pour comparer des nombres, on utilise les signes et =. La pointe montre toujours le

Plus en détail

APPRENTISSAGES NUMERIQUES EN MATERNELLE ET AU DEBUT DU CP

APPRENTISSAGES NUMERIQUES EN MATERNELLE ET AU DEBUT DU CP APPRENTISSAGES NUMERIQUES EN MATERNELLE ET AU DEBUT DU CP I. Compétences visées Les compétences visées durant cette période sont les compétences exigibles à la fin de l'école maternelle : reconnaître globalement

Plus en détail

La construction du nombre au cycle 2

La construction du nombre au cycle 2 La construction du nombre au cycle 2 Jean-Luc BREGEON http://perso.wanadoo.fr/jean-luc.bregeon 25/01/08 1 Sommaire Un constat de carence Les enjeux de la numération des nombres entiers. Utiliser les nombres

Plus en détail

ECRITURE DES NOMBRES DECIMAUX

ECRITURE DES NOMBRES DECIMAUX ECRITURE DES NOMBRES DECIMAUX 1. Des lettres pour écrire des mots, des chiffres pour écrire des nombres. Les 26 lettres de l alphabet (A, B, C, D, E. U, V, W, X, Y, Z) servent à écrire les. Le «mathématiques»

Plus en détail

La numération décimale

La numération décimale La numération décimale 1 Compléments 1.1 Un peu d histoire L utilisation des chiffres 0,1,... 9 provient des Indiens (VI me siècle) via les Arabes (fin du VIII me début du IX me ). Ils ne se sont imposé

Plus en détail

Numération 1 : revoir les nombres jusqu à 100

Numération 1 : revoir les nombres jusqu à 100 Numération 1 : revoir les nombres jusqu à 100 3 séances d 1 h (+ 1 séance de construction du tableau des nombres (30 )) Séance 1 : dénombrer une collection de cubes (

Plus en détail

Écriture des nombres en lettres

Écriture des nombres en lettres N 1 Écriture des nombres en lettres 0 zéro 30 trente 1 un 31 trente et un 2 deux 32 trente-deux 3 trois...... 4 quatre 40 quarante 5 cinq 41 quarante et un 6 six 42 quarante-deux 7 sept...... 8 huit 50

Plus en détail

Des activités ludiques autocorrectives de mathématiques VERSION 6.1

Des activités ludiques autocorrectives de mathématiques VERSION 6.1 Des activités ludiques autocorrectives de mathématiques VERSION. Nom : Classe : Année : http://www.am-pedagogie.com/ Page sur version. diffusée le 8/09/00 des activités ludiques et autocorrectives de mathématiques

Plus en détail

SEQUENCE : Les nombres jusqu à 9 999

SEQUENCE : Les nombres jusqu à 9 999 SEQUENCE : Les nombres jusqu à 9 999 Groupe concerné : Nombre de séances prévues : 14 Compétence 3 du Palier 1 du socle commun : Les principaux éléments mathématiques - Écrire, nommer, comparer, ranger

Plus en détail

CALCUL MENTAL CP Pour comprendre les mathématiques

CALCUL MENTAL CP Pour comprendre les mathématiques CALCUL MENTAL CP Pour comprendre les mathématiques Leçon 8 À partir d une collection montrée par l enseignant, l élève énonce le nombre. L enseignant montre trois doigts ; l élève dit «trois». Nombre de

Plus en détail

Chiffres et nombres. 1 Définitions. Les chiffres sont 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9. Ils servent à écrire et lire des nombres.

Chiffres et nombres. 1 Définitions. Les chiffres sont 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9. Ils servent à écrire et lire des nombres. NUM Chiffres et nombres Définitions Les chiffres sont 0,, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9. Ils servent à écrire et lire des nombres. 2 Valeur des chiffres dans un nombre Dans un nombre, chaque chiffre a une valeur

Plus en détail

Comparer et ranger les nombres de 0 à 69

Comparer et ranger les nombres de 0 à 69 Date : Comparer et ranger les nombres de 0 à et Unité Complète la bande numérique en comptant de en. découvre Activité. Qui a le plus? Maxime et Joséphine jouent l un contre l autre. Le gagnant est celui

Plus en détail

Nombres entiers et Nume ration de cimale

Nombres entiers et Nume ration de cimale Nombres entiers et Nume ration de cimale Source : Master, Professeur des écoles, Epreuve d admission, Mathématique, épreuve orale, Hatier Concours, Rollant Charnay, Michel Mante, 2011. Table des matières

Plus en détail

2. Jugement de grammaticalité Nombre possible ou nombre impossible?

2. Jugement de grammaticalité Nombre possible ou nombre impossible? 2. Jugement de grammaticalité Regardez bien (ou écoutez bien) les suites de mots-nombres qui vont suivre. Vous allez devoir juger si chaque suite correspond à un nombre ou si la suite ne représente aucun

Plus en détail

Chapitre 02 : NOMBRES ENTIERS ET DÉCIMAUX

Chapitre 02 : NOMBRES ENTIERS ET DÉCIMAUX Chapitre 02 NOMBRES ENTIERS ET DÉCIMAUX I) Nombres entiers ) Définition Système décimale français Le système décimal français utilise dix chiffres Les nombres sont écrits avec les chiffres 0,, 2, 3, 4,

Plus en détail

La construction du nombre au Cycle 2 CP -CE1. Formation en circonscription Bourgoin 1, 2 et /2012 Carole MOULIN CPC Généraliste

La construction du nombre au Cycle 2 CP -CE1. Formation en circonscription Bourgoin 1, 2 et /2012 Carole MOULIN CPC Généraliste La construction du nombre au Cycle 2 CP -CE1 Formation en circonscription Bourgoin 1, 2 et 3-2011/2012 Carole MOULIN CPC Généraliste Quelques rappels importants de la conférences de Dominique PAILE CONSTRUIRE.

Plus en détail

CONNAISSANCE DES NOMBRES [1]

CONNAISSANCE DES NOMBRES [1] CONNAISSANCE DES NOMBRES [1] comptine numérique - Combien faut-il de pommes de terre pour faire la soupe à ma grand-mère? - La balle à compter : sur le cercle, la balle circule de l un à l autre en égrainant

Plus en détail

Sommaire. Présentation générale 4 Guide pédagogique 5. 1 Connaître l ordre des nombres. Comprendre et déterminer la valeur des chiffres

Sommaire. Présentation générale 4 Guide pédagogique 5. 1 Connaître l ordre des nombres. Comprendre et déterminer la valeur des chiffres Sommaire Présentation générale 4 Guide pédagogique 5 Domaine Fiche Compétences développées Page Domaine Fiche Compétences développées 1 9 Reconnaître une suite numérique croissante. 2 Comparer Reconnaître

Plus en détail

Numération. Au terme de cette séquence, tu dois être capable de : Faire la différence entre un nombre entier et un nombre décimal

Numération. Au terme de cette séquence, tu dois être capable de : Faire la différence entre un nombre entier et un nombre décimal Numération Au terme de cette séquence, tu dois être capable de : Distinguer chiffre et nombre Faire la différence entre un nombre entier et un nombre décimal Savoir reproduire de mémoire le tableau de

Plus en détail

ÉCRITURE DES NOMBRES

ÉCRITURE DES NOMBRES FICHE DE PRÉSENTATION FICHE DE PRÉSENTATION FICHE DE PRÉSENTATION OBJECTIF(S) Écrire un nombre décimal positif en chiffres ou en lettres. EXPLICITATION Être capable à l'issue des travaux de passer de l'écriture

Plus en détail

PLAN DE SEQUENCE Objectif général : utiliser les nombres entiers jusqu au milliard.

PLAN DE SEQUENCE Objectif général : utiliser les nombres entiers jusqu au milliard. PLAN DE SEQUENCE Objectif général : utiliser les nombres entiers jusqu au milliard. Mise en projet Temps d apprentissage Evaluation formative critérée Séance 2 : - Nommer et écrire les nombres entiers

Plus en détail

Programmation/Progression mathématiques CP 2008/2009 J APPRENDS LES MATHS 2008

Programmation/Progression mathématiques CP 2008/2009 J APPRENDS LES MATHS 2008 Programmation/Progression mathématiques CP 2008/2009 J APPRENDS LES MATHS 2008 1 ère période (BRISSIAUD) séance page Intitulé de la séance Objectif(s) de la séance 1 8/9 Autant que : les 4 premiers nombres

Plus en détail

ADDITIONS DE DIZAINES

ADDITIONS DE DIZAINES MATHÉMATIQUES NUMÉRATION Groupements de dizaines Additionner des dizaines entières / Décomposer des multiples de 10 ADDITIONS DE DIZAINES Complète ces égalités. 10+10+10+10+10 = 50 10+10 =.. 10+10+10 =..

Plus en détail

20 milliers 312 unités

20 milliers 312 unités Les nombres jusqu à 99 999 Pour faire les exercices, tu peux t aider du tableau de numération ci-dessous : Classe des mille Classe des unités simples Centaines Dizaines Unités Centaines Dizaines Unités

Plus en détail

Ligne graduée N02 N01. Ecrire les nombres (1) Exemples : 17 : dix-sept. 21 : vingt-et-un. 123 : cent-vingt-trois. 0 : zéro 8 : huit 16 : seize

Ligne graduée N02 N01. Ecrire les nombres (1) Exemples : 17 : dix-sept. 21 : vingt-et-un. 123 : cent-vingt-trois. 0 : zéro 8 : huit 16 : seize N01 Ecrire les nombres (1) N02 Ligne graduée Pour trouver facilement un repère sur une ligne graduée, il faut utiliser la suite des nombres. 0 : zéro 8 : huit 16 : seize 1 : un 9 : neuf 20 : vingt 2 :

Plus en détail

Approche du nombre et jeux mathématiques en

Approche du nombre et jeux mathématiques en Approche du nombre et jeux mathématiques en GS, CP, CE1 Animation pédagogique Bourgoin 1, 2 et 3-2010/2011 Carole MOULIN CPC Généraliste Programme de la matinée 9H00 Présentation des objectifs de formation

Plus en détail

SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... NUMERATION

SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... NUMERATION SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... NUMERATION NUM 1 Écriture des nombres en lettres NUM 2 Les compléments à 100, à 1000 NUM 3 Comparer les nombres entiers NUM 4 Doubles

Plus en détail

Nombres et calculs Des résolutions de problèmes contextualisés : L étude de relations internes aux nombres :

Nombres et calculs Des résolutions de problèmes contextualisés : L étude de relations internes aux nombres : Nombres et calculs La connaissance des nombres entiers et du calcul est un objectif majeur du cycle 2. Elle se développe en appui sur les quantités et les grandeurs, en travaillant selon plusieurs axes

Plus en détail

NOMBRES ET CALCUL CE1

NOMBRES ET CALCUL CE1 NOMBRES ET CALCUL CE1 Connaître et utiliser les nombres entiers, décimaux et fractionnaires Écrire, nommer, comparer, ranger les nombres entiers naturels inférieurs à 1000 travail vers la fin du cycle

Plus en détail

Les nombres au cycle 2. Document élaboré à partir du livre «la numération de Catherine Boilleaut et Muriel Fenichel édition bordas

Les nombres au cycle 2. Document élaboré à partir du livre «la numération de Catherine Boilleaut et Muriel Fenichel édition bordas Les nombres au cycle 2 Document élaboré à partir du livre «la numération de Catherine Boilleaut et Muriel Fenichel édition bordas «Au cycle 2, les élèves entrent véritablement dans le monde des nombres,

Plus en détail

Choisir à chaque fois la (ou les) bonne(s) réponse(s). CALCUL MENTAL. Série 2 Écrire sous forme fractionnaire

Choisir à chaque fois la (ou les) bonne(s) réponse(s). CALCUL MENTAL. Série 2 Écrire sous forme fractionnaire QCM pour commencer Choisir à chaque fois la (ou les) bonne(s) réponse(s). 1 Clara a fait une tarte aux pommes et l a partagée en huit parts égales. Léo, qui est gourmand, en voudrait deux parts, ce qui

Plus en détail

Fractions et Nombres de cimaux

Fractions et Nombres de cimaux Fractions et Nombres de cimaux Sources : Cours de Mme Fulcheri ET Master, Professeur des écoles, Epreuve d admission, Mathématique, épreuve orale, Hatier Concours, Rollant Charnay, Michel Mante, 2011.

Plus en détail

Numération C.M.2. Ecole primaire de Provenchères sur Fave

Numération C.M.2. Ecole primaire de Provenchères sur Fave Numération C.M.2 Ecole primaire de Provenchères sur Fave Sommaire Les nombres entiers Le système de numération des nombres entiers p. 03 La lecture des nombres entiers p. 04 L écriture des nombres entiers

Plus en détail

Synthèse : Multiplications et divisions

Synthèse : Multiplications et divisions Synthèse : Multiplications et divisions a) Sujet 1 : Dans une classe de CE2 où la technique de la division euclidienne n a pas encore été abordée, l enseignant donne à ses élèves le problème suivant :

Plus en détail

ENSEIGNER LE CALCUL MENTAL EN CLASSE?

ENSEIGNER LE CALCUL MENTAL EN CLASSE? ENSEIGNER LE CALCUL MENTAL EN CLASSE? 1 Plan de l animation 1) Le calcul mental : quelques éléments - Extraits choisis - Construction du nombre et calcul 2) Le calcul mental : pourquoi faire? 3) Le calcul

Plus en détail

NUMERATION MATERNELLE. La partie sur la numération s'intitule : «Approche des quantités et des nombres».

NUMERATION MATERNELLE. La partie sur la numération s'intitule : «Approche des quantités et des nombres». NUMERATION Sources : Programmes + docs accompagnement et application Chapitres 7 et 8 du Hatier Exercices des devoirs du CNED Exercices du concours blanc formaclé Exercices PE1 (transmis par Aurélie Paris)

Plus en détail

Outil de personnalisation Nombres et calcul MI-CP

Outil de personnalisation Nombres et calcul MI-CP 1 Outil de personnalisation Nombres et calcul MI-CP Des évaluations diagnostiques courant CP pourquoi? «L évaluation régulière permet d apprécier les progrès de chaque élève dans l acquisition du socle

Plus en détail

Débuter la numération

Débuter la numération 39 apprendre le nombre Débuter la numération Gabriel Le Poche Ce texte a pour objet de préciser les objectifs que l on peut viser concernant la connaissance des nombres entiers en grande section d école

Plus en détail

Les nombres décimaux

Les nombres décimaux Les nombres décimaux Un nombre décimal, c est Un nombre à virgule (la virgule est employée depuis Neper environ vers 1600- pour séparer la partie entière et la partie décimale). Un nombre pouvant s écrire

Plus en détail

EVALUATION de MATHEMATIQUES

EVALUATION de MATHEMATIQUES Prénom : EVALUATION de MATHEMATIQUES Compétences évaluées : Connaissance de la suite des nombres, Savoir écrire les nombres en chiffres de 0 à 69 (dictée orale) Représenter un nombre par un dessin codé

Plus en détail

lire et écrire les nombres

lire et écrire les nombres lire et écrire les nombres Avec 6 lettres, nous pouvons écrire tous les mots Avec 0 chiffres (0,,,,,5,6,7,8 et 9) nous pouvons écrire tous les nombres! Quant aux numéros, laissons-les aux pages des livres

Plus en détail

Lire et écrire les nombres décimaux

Lire et écrire les nombres décimaux Lire et écrire les nombres décimaux. Les positions des chiffres Il existe dix CHIFFRES : 0,, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 et 9. MOT s écrit avec des................... NOMBRE s écrit avec des...................

Plus en détail

Les recommandations générales du CSP relatives aux programmes 2008 qui s appliquent au cours préparatoire. Euro-maths CP

Les recommandations générales du CSP relatives aux programmes 2008 qui s appliquent au cours préparatoire. Euro-maths CP Euro-maths CP et les recommandations du Conseil national des programmes pour la mise en oeuvre des programmes de l école élémentaire, note du 15 mai 2014 et B.O. n 25 circulaire 2014-081 du 18 juin 2014.

Plus en détail

PROPOSITIONS DE REMEDIATIONS EN MATHEMATIQUES

PROPOSITIONS DE REMEDIATIONS EN MATHEMATIQUES PROPOSITIONS DE REMEDIATIONS EN MATHEMATIQUES COMPETENCES Causes d erreurs possibles Suggestions de remédiation Connaître ou reconstruire très rapidement les résultats de la table des tables d additions

Plus en détail

Les grands nombres. 1. Colorie les nombres qui sont bien écrits et corrige en-dessous ceux qui ne le sont pas.

Les grands nombres. 1. Colorie les nombres qui sont bien écrits et corrige en-dessous ceux qui ne le sont pas. Les grands nombres Groupe3 Objectif: Ecrire et décomposer des nombres entiers. 1. Colorie les nombres qui sont bien écrits et corrige en-dessous ceux qui ne le sont pas. 4 26 178 0 2 873 193 671 45 910

Plus en détail

Les grands nombres entiers 1 ere partie

Les grands nombres entiers 1 ere partie Les grands nombres entiers 1 ere partie 1. Lis les documents 1, 2 et 3 et écris en chiffres les nombres en gras. 2. Ecris en lettres les nombres 8 200... 7 416... 3 315 806... 3. En relisant le texte en

Plus en détail

Q 1. Comment calculer le nombre de timbres? Quel est l apport pour l élève? Quelle propriété est en jeu? Multiplication

Q 1. Comment calculer le nombre de timbres? Quel est l apport pour l élève? Quelle propriété est en jeu? Multiplication Q 1 Multiplication Le sens complexe de la multiplication Comment calculer le nombre de timbres? Quel est l apport pour l élève? Quelle propriété est en jeu? R 1 Multiplication Le sens complexe de la multiplication

Plus en détail

Nombres entiers et décimaux. Comparaison

Nombres entiers et décimaux. Comparaison Nombres entiers et décimaux. Comparaison I. Les nombres entiers Rappel Un nombre entier est un nombre qui peut s'écrire sans virgule. / Nombres et chiffres De même que les vingt-six lettres de l'alphabet

Plus en détail

Mode d emploi. Numérine. Cette petite chenille est une bande numérique à compléter. ...

Mode d emploi. Numérine. Cette petite chenille est une bande numérique à compléter. ... Mode d emploi Photofiche(s) Référence aux fiches photocopiables de soutien (S), d approfondissement (A) ou de problèmes (P) contenues dans le recueil de «Photofiches». Elles proposent des activités supplémentaires

Plus en détail

B O N en MATHS Corrigés

B O N en MATHS Corrigés BON en MATHS Corrigés Nombre Évaluation 1... 7 Évaluation 2... 7 Remédiation 1...8 Remédiation 2...8 Évaluation 3... 9 Évaluation 4... 9 Remédiation 3...10 Remédiation 4...10 Évaluation 5... 11 Évaluation

Plus en détail

Programmation CP MATHEMATIQUES CYCLE 2. Programmes 2008 MC RICOU CPC GOURDON

Programmation CP MATHEMATIQUES CYCLE 2. Programmes 2008 MC RICOU CPC GOURDON NOMBRES ET CALCUL CP Connaître et utiliser les nombres entiers, décimaux et fractionnaires Écrire, nommer, comparer, ranger les nombres entiers naturels inférieurs à 1000 Connaître les désignations orales

Plus en détail

Lire les nombres. Pour lire les nombres au-delà de 1 000, il faut faire des tranches de 3 chiffres.

Lire les nombres. Pour lire les nombres au-delà de 1 000, il faut faire des tranches de 3 chiffres. N1 Écrire les nombres Pour écrire les nombres, il faut apprendre par cœur tous ces mots: 0 1 2 3 4 5 6 7 8 Zéro Un Deux Trois Quatre Cinq Six Sept Huit 9 10 11 12 13 14 15 16 Neuf dix Onze Douze Treize

Plus en détail

Des pré requis dans la maîtrise du sens des opérations :

Des pré requis dans la maîtrise du sens des opérations : Séquence division : Compétence visée : effectuer un calcul posé, la division euclidienne de 2 entiers Niveau : CM1 La compétence visée est d apprendre à effectuer une division posée de deux nombres entiers

Plus en détail

Les fractions à l école élémentaire

Les fractions à l école élémentaire Les fractions à l école élémentaire 1/ Il faut travailler les nombres décimaux avant les fractions. Faux. Il est préférable de travailler les fractions avant les nombres décimaux, ceux-ci étant ensuite

Plus en détail

Sommaire CM1. Nombres et calcul

Sommaire CM1. Nombres et calcul Sommaire CM «Rassure-toi! On a toute l année pour apprendre toutes ces leçons!» Au cœur d une leçon 6 Bienvenue au CM 8 Nombres et calcul Les grands nombres ( Les grands nombres ( 8 Relations numériques

Plus en détail

Difficultés en numération et calcul, du CP au CE2

Difficultés en numération et calcul, du CP au CE2 Difficultés en numération et calcul, du CP au CE2 Quelques chiffres Bas-Rhin éval CE1 Elèves montrant des résultats insuffisants ou fragiles 2009 : 29 % 2010 : 21 % 2011 : 24 % Pourquoi? Les difficultés

Plus en détail

L écriture des chiffres L écriture des chiffres 0-1 2 3 4 5 6 7 8-9 0-1 2 3 4 5 6 7 8-9 La hauteur est de 2 interlignes. La hauteur est de 2 interlignes. Les nombres de 0 à 10 Les nombres de 0 à 10 0 zéro

Plus en détail

SEQUENCE : Les nombres jusqu à

SEQUENCE : Les nombres jusqu à SEQUENCE : Les nombres jusqu à 999 999 Groupe concerné : Groupe A Nombre de séances prévues : 20 Compétence 3 du Palier 2 du socle commun : Les principaux éléments mathématiques - Écrire, nommer, comparer

Plus en détail

Livret enseignant. Evaluation diagnostique - Début CE2. Mathématiques

Livret enseignant. Evaluation diagnostique - Début CE2. Mathématiques Livret enseignant Evaluation diagnostique - Début CE2 (version départementale Calvados) Mathématiques Propositions de modalités de passation Dans ce document, un protocole autour de 5 séquences de français

Plus en détail

Construction du nombre chez l enfant

Construction du nombre chez l enfant Construction du nombre chez l enfant 1 Qu est-ce qu un nombre? 1.1 Un concept abstrait La chaise a quatre pieds, la voiture a quatre roues, si je ne regarde pas mon pouce, ma main a quatre doigts, j ai

Plus en détail

Table des matières. N Leçon Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 Page X 18. Agnès Gay 2

Table des matières. N Leçon Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 Page X 18. Agnès Gay 2 Numération Table des matières N Leçon Niveau 1 Niveau 3 Page LES NOMBRES ENTIERS 3 N1 Chiffres et nombres X X X 4 N2 Les nombres entiers (1) de 0 à 999 X X X 5 N3 Les nombres entiers (2) de 0 à 999 999

Plus en détail

Fractions et décimaux. D après un document de Gérard Gerdil-Margueron

Fractions et décimaux. D après un document de Gérard Gerdil-Margueron Fractions et décimaux D après un document de Gérard Gerdil-Margueron Introduction des fractions «Au cycle 3, les fractions puis les nombres décimaux apparaissent comme de nouveaux nombres introduits pour

Plus en détail

Num1. Distinguer chiffre et nombre. Dans notre système de numération, il y a 10 chiffres : 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 et 9

Num1. Distinguer chiffre et nombre. Dans notre système de numération, il y a 10 chiffres : 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 et 9 Distinguer chiffre et nombre Num1 Dans notre système de numération, il y a 10 chiffres : 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 et 9 Un nombre s écrit avec un ou plusieurs chiffres, qui ont chacun une valeur différente

Plus en détail

La construction du nombre au cycle 2

La construction du nombre au cycle 2 La construction du nombre au cycle 2 Pour une continuité dans les apprentissages en mathématiques - Cycle 1 : jeux et situations problèmes - Cycle 2 : de la construction du nombre à la résolution de problèmes

Plus en détail

Mathématiques au cycle 2

Mathématiques au cycle 2 Diapositive 1 Mathématiques au cycle 2 Problèmes Nombres Numération Roland Charnay-2005 1 Diapositive 2 Trois préoccupations des nouveaux programmes Sens et compréhension Place centrale à la résolution

Plus en détail

FICHES OUTILS NUMERATION CM1

FICHES OUTILS NUMERATION CM1 FICHES OUTILS NUMERATION Le système décimal 2 Les puissances de 0 3 Différentes écritures des entiers La numération orale 5 Comparaisons des nombres 6 Les fractions 7 Fractions: la droite numérique 8 Les

Plus en détail

Les bûchettes 1 (d après le DVD «Enseigner les mathématiques au cycle 2, deux situations en image Scéren CRDP de Créteil)

Les bûchettes 1 (d après le DVD «Enseigner les mathématiques au cycle 2, deux situations en image Scéren CRDP de Créteil) Les bûchettes 1 (d après le DVD «Enseigner les mathématiques au cycle 2, deux situations en image Scéren CRDP de Créteil) Descriptif Objectifs de la séquence - Introduire ou réinvestir le groupement par

Plus en détail

Lire les grands nombres n est pas impossible

Lire les grands nombres n est pas impossible Lire les grands nombres n est pas impossible Résultats d apprentissage Description Matériel 4 e année, Le nombre, n 1 Représenter et décrire les nombres entiers positifs jusqu à 10 000, de façon imagée

Plus en détail

NOMBRES. Rappel : unité, dizaine, centaine, millier N 1. On peut compter des objets un par un. On peut les regrouper par paquets de 10, 100,

NOMBRES. Rappel : unité, dizaine, centaine, millier N 1. On peut compter des objets un par un. On peut les regrouper par paquets de 10, 100, NOMBRES N 1 Rappel : unité, dizaine, centaine, millier On peut compter des objets un par un. On peut les regrouper par paquets de 10, 100, 1 000... N 2 Ecriture des nombres en lettres Pour écrire les nombres

Plus en détail

Mathématiques. Période Janvier avril Plan d action. prévention re-médiation Mathématiques Cycle III. Groupe n - - Elèves concernés - - -

Mathématiques. Période Janvier avril Plan d action. prévention re-médiation Mathématiques Cycle III. Groupe n - - Elèves concernés - - - PROJET DE GROUPE Mathématiques Période Janvier avril 2005 Plan d action prévention re-médiation Mathématiques Cycle III Groupe n Elèves concernés - - - - - Domaines travaillés Numération orale et écrite

Plus en détail

Le$ nombre$ de 0 à 499 (1)

Le$ nombre$ de 0 à 499 (1) Le$ nombre$ de 0 à 99 (1) Niveau 1 1 Addition$ et ²soustraction$ de dizaine$ entière$. 0+10 0+0 90-10 60-0 0+0 0-0 Ecri$ ²le ²score obtenu ²par chaque enfant. Lilou a 1 points. Léo a 6 points. Calcule.

Plus en détail

L écriture des chiffres L écriture des chiffres 0-1 2 3 4 5 6 7 8-9 0-1 2 3 4 5 6 7 8-9 La hauteur est de 2 interlignes. La hauteur est de 2 interlignes. Les nombres de 0 à 10 Les nombres de 0 à 10 0 zéro

Plus en détail

FOCUS. v.1.1 édition 2016

FOCUS. v.1.1 édition 2016 FOCUS Mathématiques v.1.1 édition 2016 Cours Pi Etablissement privé hors contrat d enseignement à distance SARL au capital de 17 531,86 euros - RCS PARIS B 391 712 122 - APE 8559B siège social et centre

Plus en détail

Programmation de Mathématiques CP

Programmation de Mathématiques CP www.lutinbazar.fr P1 Programmation de Mathématiques CP Fichier : J apprends les maths avec Picbille, Retz Nombres et calcul Géométrie Grandeurs et mesure Résolution de problemes et O.G.D Séquences d apprentissage

Plus en détail

IEN LANDIVISIAU TECHNIQUE OPERATOIRE C2 C3. L addition. J utilise l addition pour avancer sur la file numérique

IEN LANDIVISIAU TECHNIQUE OPERATOIRE C2 C3. L addition. J utilise l addition pour avancer sur la file numérique Le sens de l addition L addition L addition est une opération qui permet de calculer une somme. J utilise l addition pour calculer la somme d objets d une collection (séries de billes) J utilise l addition

Plus en détail

Numération. Table des matières. 1 Notre système de numération. Paul Milan. Professeurs des écoles le 29 septembre

Numération. Table des matières. 1 Notre système de numération. Paul Milan. Professeurs des écoles le 29 septembre TABLE DES MATIÈRES Numération Paul Milan Professeurs des écoles le 9 septembre 009 Table des matières Notre système de numération. Définition................................... Avantages et difficultés

Plus en détail

Animation pédagogique décembre Document accompagnement Diaporama / partie CP & CE1

Animation pédagogique décembre Document accompagnement Diaporama / partie CP & CE1 Document accompagnement Diaporama / partie CP & CE1 I Calculs additifs et soustractifs 1. La boîte jaune Description : Une boîte contient un certain nombre de cubes (état initial). Le maître ou un enfant,

Plus en détail

LES MATHS : ÉLÉMENTAIRE!

LES MATHS : ÉLÉMENTAIRE! LES MATHS : ÉLÉMENTAIRE! Jeux et exercices pour s approprier les notions au programme AVEC CORRIGÉS CYCLES 2 & APPRENTISSAGE SOUTIEN ENTRAÎNEMENT RÉVISION Sommaire PRÉSENTATION... DOMAINE N 1 CONNAISSANCE

Plus en détail

Pré-requis (A) Langage (B)

Pré-requis (A) Langage (B) Pré-requis (A) 1) L adulte lit la consigne et l enfant se déplace comme demandé. D autres consignes spatiales peuvent être proposées. 2) L enfant montre le plus rapidement possible le chiffre énoncé. 3)

Plus en détail

6 eme Lire et Ecrire les nombres entiers et décimaux

6 eme Lire et Ecrire les nombres entiers et décimaux 6 eme Lire et Ecrire les nombres entiers et décimaux 1. Les nombres décimaux Il existe dix CHIFFRES : 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 et 9. Un MOT s écrit avec des Un NOMBRE s écrit avec des a. Ecriture de position

Plus en détail

Nombres et calcul Les nombres entiers jusqu'au million (CE2), jusqu'au milliard (CM)

Nombres et calcul Les nombres entiers jusqu'au million (CE2), jusqu'au milliard (CM) Page 1 Nombres et calcul Les nombres entiers jusqu'au million (CE2), jusqu'au milliard (CM) Lire et écrire des grands nombres. 1 un 14 quatorze 2 deux 15 quinze 3 trois 16 seize 4 quatre 17 dix-sept 5

Plus en détail

Exemple : Dans 35, le chiffre 3 vaut 3 dizaines ou 30 unités. 35, c est 3 dizaines et 5 unités. 35 = 30 + 5 35 = 10 + 10 + 10 + 5

Exemple : Dans 35, le chiffre 3 vaut 3 dizaines ou 30 unités. 35, c est 3 dizaines et 5 unités. 35 = 30 + 5 35 = 10 + 10 + 10 + 5 Numération La valeur des chiffres N1a Les nombres jusqu à 99 s écrivent avec 1 ou 2 chiffres. Dans un nombre de 2 chiffres, chaque chiffre a une valeur différente : celui de droite est le chiffre des unités

Plus en détail

Séance 1 : les nombres jusqu à 29 (découverte)

Séance 1 : les nombres jusqu à 29 (découverte) Séance 1 : les nombres jusqu à 29 (découverte) Compétences: - Lire, écrire et ordonner les nombres inférieurs à 30. - Associer les désignations chiffrées et littérales des nombres. Objectifs : - Mémoriser

Plus en détail

Objectifs visés. Vocabulaire. Activités suggérées

Objectifs visés. Vocabulaire. Activités suggérées Objectifs visés L'élève doit : Être capable de se représenter visuellement une multiplication. Savoir dénombrer une collection avec la multiplication. Savoir calculer avec la multiplication. Connaître

Plus en détail

Des fractions au cycle3

Des fractions au cycle3 Maths au cycle 3, les points complexes du programme. Des fractions au cycle3 Leïla DAVID CPC St Martin de Crau Mai 2011 Les enjeux Compétences attendues en fin de cycle 3 Encadrer une fraction simple par

Plus en détail

Les fourmillons : au CP, rappel en CE1. On peut activer au Cycle 3 (ZEP)

Les fourmillons : au CP, rappel en CE1. On peut activer au Cycle 3 (ZEP) Les fourmillons : au CP, rappel en CE1. On peut activer au Cycle 3 (ZEP) I- Objectifs - Faire percevoir la nécessité de développer une stratégie plus efficace que le dénombrement «un à un». - Amener les

Plus en détail

EVALUATION DIAGNOSTIQUE CE2 MATHEMATIQUES - SEQUENCE 1

EVALUATION DIAGNOSTIQUE CE2 MATHEMATIQUES - SEQUENCE 1 EVALUATION DIAGNOSTIQUE CE2 DOCUMENT ENSEIGNANT MATHEMATIQUES - SEQUENCE 1 EXERCICE 1 Champ : Les nombres NO0106 Codage : Repère : Utiliser les désignations numériques orales et écrites. «Je vais vous

Plus en détail

1ERE PARTIE : LA PLACE DU CYCLE DANS L APPRENTISSAGE DES

1ERE PARTIE : LA PLACE DU CYCLE DANS L APPRENTISSAGE DES COMPTE-RENDU DE L ANIMATION PEDAGOGIQUE DU MERCREDI 9 FEVRIER 2005. MATHEMATIQUES AU CYCLE 2 1ERE PARTIE : LA PLACE DU CYCLE DANS L APPRENTISSAGE DES MATHEMATIQUES A la suite de l école maternelle où les

Plus en détail

ECRITURE ET LECTURE DES NOMBRES

ECRITURE ET LECTURE DES NOMBRES ECRITURE ET LECTURE DES NOMBRES I- Nombres entiers: 1) On écrit les nombres par "tranches" de trois chiffres en partant de la droite Exemple: 3 457 212 653 2) On lit "tranche" par "tranche" en tenant compte

Plus en détail

Jean-Jacques Calmelet IEN de Marcq en Baroeul Mathématiques

Jean-Jacques Calmelet IEN de Marcq en Baroeul Mathématiques Jean-Jacques Calmelet IEN de Marcq en Baroeul Mathématiques Nombre et calcul - Nombre, numération, dénombrement. - Faits numériques - Procédures - Techniques opératoires - Calculatrice 1 Distinguer dénombrement

Plus en détail