GELE5222 Chapitre 8 : Paramètres d antenne

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GELE5222 Chapitre 8 : Paramètres d antenne"

Transcription

1 GELE5222 Chapitre 8 : Paramètres d antenne Gabriel Cormier, Ph.D., ing. Université de Moncton Hiver 2012 Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49

2 Introduction Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Contenu Paramètres d antenne : Radiation Diagramme de rayonnement Directivité Rendement Gain Largeur de bande Impédance Longueur et surface effective Température d antenne

3 Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Système de coordonnées Introduction

4 Introduction Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Définitions Paramètres d antenne : Définitions standards de IEEE Norme IEEE Std Ici, texte dans cette couleur, traduit

5 Diagramme de rayonnement Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Diagramme de rayonnement Fonction mathématique ou représentation graphique des propriétés de rayonnement de l antenne en fonction des coordonnées dans l espace. Déterminé dans la région de Fraunhofer (longue distance). Inclus la densité de puissance, l intensité de rayonnement, amplitude du champ, directivité, phase ou polarisation. Propriétés fonction des coordonnées θ et φ. Diagramme de puissance souvent normalisé

6 Diagramme de rayonnement Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Diagramme de rayonnement Diagramme de champ : un graphe du champ (soit E ou H ) sur une échelle linéaire Diagramme de puissance : graphe de la puissance (proportionnel à E 2 ou H 2 ) sur une échelle linéaire ou logarithmique (db)

7 Diagramme de rayonnement Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Diagramme de rayonnement HPBW : Half Power Bandwidth : angle entre les 2 points à 3 db Souvent un diagramme 2D

8 Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Lobes Diagramme de rayonnement Lobes : portion du diagramme de rayonnement délimité par des régions de faible intensité

9 Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Lobes Diagramme de rayonnement

10 Diagramme de rayonnement Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Lobes Lobe principal : Lobe qui contient la direction d intensité maximale Lobe latéral : Lobe dans n importe quelle direction autre que celle voulue Lobe mineur : N importe quel lobe autre que le lobe principal Lobe arrière : Un lobe dont l axe est environ 180 du lobe principal

11 Diagramme de rayonnement Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Lobes mineurs Habituellement du rayonnement dans une direction indésirable Minimiser Souvent exprimés comme un rapport de l amplitude du lobe principal (ex : 20 db) Devrait être plus grand que 20 db

12 Diagramme de rayonnement Directions Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Régions de rayonnement 3 régions d analyse des antennes : Région proche réactive : R 1 = 0.62 D 3 /λ Région proche de rayonnement : R 2 = 2D 2 /λ Région lointaine (Fraunhofer) : R > R 2 où D est la plus grande dimension de l antenne (et D > λ)

13 Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Régions Diagramme de rayonnement Directions

14 Diagramme de rayonnement Directions Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Région proche réactive Portion de la région proche de l antenne où les champs réactifs dominent Phases de E et H souvent en quadrature Impédance d onde hautement réactive Haute quantité d énergie réactive proche de l antenne

15 Diagramme de rayonnement Directions Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Région proche rayonnante Région du champ d une antenne entre la zone réactive et la zone lointaine où le rayonnement domine et la distribution radiale dépend de la distance de l antenne... Aussi appelée région de Fresnel Champs habituellement en phase Forme des champs varie selon la distance Zone où les mesures de région proche sont effectuées

16 Diagramme de rayonnement Directions Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Région lointaine Région du champ d une antenne où la distribution radiale est essentiellement indépendante de la distance de l antenne... E et H en phase Impédance d onde réelle Puissance presque totalement réelle ; propagation d énergie

17 Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Stéraradian Diagramme de rayonnement Directions On a 4π stéraradians sur la surface d une sphère

18 Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Angle solide Diagramme de rayonnement Directions Angle solide Ω : Superficie d une surface sur une sphère Ω = Rayon de la sphère 2 = S r 2 = sin(θ)dθdφ Unité = stéraradian Semblable à un radian : θ = Longueur d un arc sur un cercle Rayon de la sphère = s r

19 Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Densité de puissance Densité de puissance Puissance dans une onde électromagnétique : W = E H le vecteur de Poynting instantané (W/m 2 ), une densité de puissance

20 Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Puissance Densité de puissance Puissance totale traversant une surface : P = W ds = W ˆnda Densité de puissance moyenne : W av (x, y, z) = 1 2 Re [E H ] (où E et H sont en valeurs max) Puissance moyenne : P av = 1 Re(E H ) ds 2 S

21 Intensité de rayonnement Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Intensité de rayonnement Puissance rayonnée d une antenne par unité d angle solide Paramètre de champ lointain Densité de rayonnement multipliée par la distance au carré U = r 2 W rad ou, P rad = Ω UdΩ = 2π π 0 0 U sin(θ)dθdφ

22 Largeur de faisceau Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Largeur de faisceau Beamwidth Half-Power Beamwidth (HPBW) : Dans un plan qui contient la direction d intensité maximale, c est l angle entre deux directions ayant la moitié de l intensité maximale Angle entre 2 points de même intensité First-Null Beamwidth (FNBW) : angle entre les 2 premiers nuls

23 Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Largeur de faisceau Largeur de faisceau Ex : U(θ) = cos 2 (θ) cos 2 (3θ)

24 Directivité Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Directivité L intensité de rayonnement dans une direction par rapport à l intensité de rayonnement moyenné sur toutes les directions. La valeur moyenne est égale à la puissance totale divisée par 4π. Si aucune direction n est mentionnée, on prend la direction d intensité maximale. Directivité : Directivité max : D = U U 0 = 4πU P rad D max = D 0 = U max U 0 = 4πU max P rad

25 Directivité Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Directivité partielle Directivité en fonction de la polarisation Directivité totale est la somme : D 0 = D θ + D φ = 4πU θ P rad + 4πU φ P rad

26 Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Directivité Directivité Définition complète : D 0 = 2π 0 4π π 0 F n(θ, φ) sin(θ)dθdφ = 4π Ω A ou, approximation : D 0 4π Θ 1r Θ 2r Θ 1r = HPBW dans 1 plan, Θ 2r = HPBW dans un 2 e plan normal au premier

27 Rendement d antenne Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Rendement d antenne Rendement : e 0 = e r e c e d e r = Pertes de réflexion e c = Pertes conducteur e d = Pertes diélectriques e c et e d difficiles à calculer : on combine e cd, mesuré

28 Gain Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Gain Rapport d intensité, dans une direction donnée, à l intensité de rayonnement qui serait obtenue si l antenne rayonne de façon égale intensité de rayonnement U(θ, φ) G = 4π = 4π puissance d entrée totale P in Si la direction n est pas donnée, on utilise la direction d intensité maximale Le gain ne comprend pas les pertes qui viennent de réflexion ni de polarisation

29 Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Puissance rayonnée Gain Puissance rayonnée totale : P rad = e cd P in Gain : Gain absolu : où e r = (1 Γ 2 ) G = e cd D G abs = e r G = e 0 D(θ, φ)

30 Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Puissance rayonnée Gain Puissance disponible de la source [P ] Puissance dissipée dans la source [P/2] Puissance fournie à l antenne [P/2] Puissance dissipée par l antenne [(1 e cd )P/2] Puissance rayonnée par l antenne [e cd P/2]

31 Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Impédance d entrée Circuit équivalent en transmission R g + jx g a R L Source Z g a Onde V g R r X A b b Circuit équivalent

32 Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Impédance d entrée Circuit équivalent en réception a a R L R r Charge Z T Onde R T + jx T V T b b Circuit équivalent X A

33 Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Impédance d entrée Impédance d entrée Impédance d entrée d une antenne : Z A = R A + jx A Résistance de l antenne : R A = R r + R L R r = résistance de rayonnement R L = résistance des pertes de l antenne Le rendement de rayonnement : [ ] R r e cd = R L + R r

34 Surfaces Équivalentes Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Surface équivalente Permet de décrire la capacité d une antenne à capter de la puissance Surface (aire) équivalente A e : P rec = W i A e où W i est la densité de puissance de l onde incidente, S = 1 2 E i H i Selon les paramètres d antenne, si on a un transfert max de puissance : A em = V T 2 8W i (R r + R L )

35 Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Surfaces Équivalentes Surface de rayonnement équivalente Surface équivalente, qui, lorsque multipliée par W i, donne la puissance perdue par rayonnement parasite A s = V T 2 [ ] R r 8W i (R L + R r ) 2

36 Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Surfaces Équivalentes Surface de pertes équivalente Surface équivalente, qui, lorsque multipliée par W i, donne la puissance perdue comme chaleur dans R L A L = V T 2 [ ] R L 8W i (R L + R r ) 2

37 Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Surfaces Équivalentes Surface de capture équivalente Surface équivalente, qui, lorsque multipliée par W i, donne la puissance totale captée par l antenne A c = V T 2 [ ] RT + R r + R L 8W i (R L + R r ) 2 Surface de capture = surface effective + surface de rayonnement + surface de pertes

38 Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Rendement d ouverture Surfaces Équivalentes Rapport entre la surface effective maximale et la surface physique 0 ɛ ap 1 ɛ ap = A em A p

39 Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Rendement de faisceau Rendement de faisceau Beam efficiency : BE = puissance transmise dans un angle θ 1 puissance transmise par l antenne où θ 1 est le demi-angle du cône où le pourcentage de puissance est recherché. 2π θ1 0 0 U(θ, φ) sin(θ)dθdφ BE = U(θ, φ) sin(θ)dθdφ 2π 0 Rendement de 90+ nécessaire pour radio, astronomie, radar... π 0

40 Directivité et surface équivalente Directivité et surface équivalente Émetteur Antenne de transmission A tm, D t Antenne de réception A tr, D r Récepteur R Densité émise : W t = W 0 D t = P t 4πR 2 D t Puissance reçue : P r = W t A r = P td t 4πR 2 A r Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49

41 Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Directivité et surface équivalente Directivité et surface équivalente Si on interchange l antenne de transmission et celle de réception, on a les même relations : P t = P rd r 4πR 2 A t ou D r A t = P r P t (4πR 2 ) ce qui donne et de façon générale, si on inclus les pertes : D t A t = D r A r A em = λ2 4π D 0 A em = e cd (1 Γ 2 ) λ2 4π D 0

42 Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Équation de Friis Équations de transmission Équation de Friis Permet de décrire le fonctionnement fondamental du système d antenne transmission / réception. Émetteur P t Antenne de transmission G t Antenne de réception G r Récepteur P r R P t λ 2 D t D r = e t e r P r (4πR) 2 On doit modifier l équation si les antennes ne sont pas alignées

43 Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Bruit d une antenne Bruit d une antenne Sources internes (bruit thermique) et externes (environnement)

44 Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Bruit d antenne Bruit d une antenne T B Varie selon l orientation : Ciel, vers zénith : 3 5 K Ciel, vers l horizon : K Vers le sol : K : température de bruit ambiant (background noise temperature)

45 Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Bruit d une antenne Bruit d une antenne

46 Bruit d une antenne Bruit d une antenne Pour une antenne ayant e rad < 1, le bruit est moins élevé Modélise les pertes comme une antenne idéale suivie d un atténuateur L atténuateur a des pertes L = 1/e rad Le bruit est donc : T A = T b L + L 1 L T p = e rad T b + (1 e rad )T p où T p est la température physique de l antenne, et T b la température de bruit moyenne de l antenne Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49

47 Bruit d une antenne Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Puissance de bruit Puissance de bruit reçue : P s = KT B K = constante de Boltzmann ( ) T = Température effective du système B = largeur de bande du système

48 Bruit d une antenne Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Rapport signal-à-bruit (SNR) SNR au récepteur : ou, en db : SNR = G ( ) tg r λ 2 P t = (G t P t ) G ( ) r λ 2 1 KT B 4πR T B 4πR K SNR = 10 log(g t P t ) + 10 log ( ) ( ) Gr λ + 20 log db T B 4πR

49 Conclusion Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 8 Hiver / 49 Conclusion Les points clés de ce chapitre sont : Révision des mathématiques en coordonnées cylindriques Directivité, rayonnnement d une antenne Gain d une antenne Bruit d une antenne

GELE5222 Chapitre 5 : Diviseurs de puissance et coupleurs

GELE5222 Chapitre 5 : Diviseurs de puissance et coupleurs GELE5222 Chapitre 5 : Diviseurs de puissance et coupleurs Gabriel Cormier, Ph.D., ing. Université de Moncton Hiver 2012 Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 5 Hiver 2012 1 / 60 Introduction Gabriel

Plus en détail

Chapitre 4: Principes fondamentaux des antennes

Chapitre 4: Principes fondamentaux des antennes Chapitre 4: Principes fondamentaux des antennes 4.1 Formule de Friss 4.2 Formule du radar 4.3 Problématique de l étude des antennes 4.4 Approche méthodologique de caractérisation des antennes 4.5 Résultats

Plus en détail

EXAMEN FINAL 1 DU MODULE RA12 2 Juin Durée 1h30 - Aucun document autorisé. Calculettes interdites.

EXAMEN FINAL 1 DU MODULE RA12 2 Juin Durée 1h30 - Aucun document autorisé. Calculettes interdites. Télécom INT - Tronc Commun - EI1 EXAMEN FINAL 1 DU MODULE RA12 2 Juin 2006 - Durée 1h30 - Aucun document autorisé. Calculettes interdites. Remarque 1 : Les exercices sont indépendants. Remarque 2 : Quel

Plus en détail

Diviseurs de puissance et coupleurs directionnels

Diviseurs de puissance et coupleurs directionnels Chapitre 5 Diviseurs de puissance et coupleurs directionnels Des diviseurs de puissance et coupleurs directionnels sont des composants utilisés pour combiner ou diviser de la puissance, comme à la figure

Plus en détail

Antenne. Télévision / TNT

Antenne. Télévision / TNT Antenne Télévision / TNT Introduction Cette présentation reprend les notions de base : Onde progressive, onde stationnaire, antenne Onde électromagnétique, polarisation Propagation de l onde Antenne Yagi,

Plus en détail

PHY Hyperfréquences

PHY Hyperfréquences PHY 30 - Hyperfréquences Lignes V x = Ae γx + Be γx Le premier terme représente une onde progressive vers les x croissants, et le second vers les x décroissants. Ix = Z C Ae γx + Be γx Coefficient de propagation

Plus en détail

GELE2112 Chapitre 7 : Analyse sinusoïdale

GELE2112 Chapitre 7 : Analyse sinusoïdale GELE2112 Chapitre 7 : Analyse sinusoïdale Gabriel Cormier, Ph.D. Université de Moncton Hiver 2009 Gabriel Cormier (UdeM) GELE2112 Chapitre 7 Hiver 2009 1 / 82 Introduction Contenu Ce chapitre présente

Plus en détail

GELE5222 Chapitre 1 : Propagation d ondes

GELE5222 Chapitre 1 : Propagation d ondes GELE5222 Chapitre 1 : Propagation d ondes Gabriel Cormier, Ph.D., ing. Université de Moncton Hiver 2012 Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 1 Hiver 2012 1 / 81 Introduction Gabriel Cormier (UdeM)

Plus en détail

GELE5222 Chapitre 6 : Structures périodiques et filtres

GELE5222 Chapitre 6 : Structures périodiques et filtres GELE5222 Chapitre 6 : Structures périodiques et filtres Gabriel Cormier, Ph.D., ing. Université de Moncton Hiver 2012 Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 6 Hiver 2012 1 / 96 Introduction Gabriel Cormier

Plus en détail

GELE5222 Chapitre 7 : Antennes

GELE5222 Chapitre 7 : Antennes GELE5222 Chapitre 7 : Antennes Gabriel Cormier, Ph.D., ing. Université de Moncton Hiver 2012 Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre 7 Hiver 2012 1 / 26 Introduction Gabriel Cormier (UdeM) GELE5222 Chapitre

Plus en détail

GELE5223 Chapitre 6 : Sources hyperfréquences

GELE5223 Chapitre 6 : Sources hyperfréquences GELE5223 Chapitre 6 : Sources hyperfréquences Gabriel Cormier, Ph.D., ing. Université de Moncton Automne 2010 Gabriel Cormier (UdeM) GELE5223 Chapitre 6 Automne 2010 1 / 37 Introduction Contenu Contenu

Plus en détail

1 Affaiblissement global (d'une liaison radioélectrique)*** (symboles: A l ou L l )

1 Affaiblissement global (d'une liaison radioélectrique)*** (symboles: A l ou L l ) Rec. UIT-R P.341-4 1 RECOMMANDATION UIT-R P.341-4 * NOTION D AFFAIBLISSEMENT DE TRANSMISSION POUR LES LIAISONS RADIOÉLECTRIQUES ** Rec. UIT-R P.341-4 (1959-1982-1986-1994-1995) L'Assemblée des radiocommunications

Plus en détail

CHAPITRE 1 : GENERALITES SUR LES ANTENNES

CHAPITRE 1 : GENERALITES SUR LES ANTENNES CHAPITRE 1 : GENERALITES SUR LES ANTENNES I. DEFINITION Une antenne est un dispositif qui assure la transition entre un guide d onde et l espace libre dans lequel ces ondes vont se propager, ou inversement.

Plus en détail

GELE5223 Chapitre 2 : Guides d onde

GELE5223 Chapitre 2 : Guides d onde GELE5223 Chapitre 2 : Guides d onde Gabriel Cormier, Ph.D., ing. Université de Moncton Automne 2010 Gabriel Cormier (UdeM) GELE5223 Chapitre 2 Automne 2010 1 / 37 Introduction Contenu Contenu Révision

Plus en détail

PTP Innovative Smart Systems Communications numériques sans fil pour les objets connectés - Exercices Octobre 2015

PTP Innovative Smart Systems Communications numériques sans fil pour les objets connectés - Exercices Octobre 2015 PTP Innovative Smart Systems Communications numériques sans fil pour les objets connectés - Exercices Octobre 015 Alexandre Boyer alexandre.boyer@insa-toulouse.fr - www.alexandre-boyer.fr On souhaite réaliser

Plus en détail

Chapitre I. Notions de base

Chapitre I. Notions de base Chapitre I Notions de base 1 Formulaire 1.1 Rappels sur l emploi des complexes Soit Z = r + jx = Z e jϕ. Ici, r et x sont les parties réelles et imaginaires de l impédance. On a Z = r + x et ϕ = arctan

Plus en détail

Analyse sinusoïdale. Chapitre Source sinusoïdale

Analyse sinusoïdale. Chapitre Source sinusoïdale Chapitre 7 Analyse sinusoïdale Jusqu à présent, on a seulement analysé des circuits ayant des sources constantes (DC). Ce chapitre présente l analyse de circuits ayant des sources variables (AC). On s

Plus en détail

Illustration. π /2. ω 1. Chaque onde est représentée par un vecteur tournant (avec une vitesse angulaire ω appelé vecteurs de Fresnel.

Illustration. π /2. ω 1. Chaque onde est représentée par un vecteur tournant (avec une vitesse angulaire ω appelé vecteurs de Fresnel. Les vecteurs de Fresnel (section 7.5) Interférence à N fentes Position des maxima principaux Position des minima Position des maxima secondaires Illustrations Intensité de la figure de diffraction (section

Plus en détail

Notions d Antennes et Propagation. Jean Jacques Laurin, PhD, Ing. Département de génie électrique École Polytechnique de Montréal

Notions d Antennes et Propagation. Jean Jacques Laurin, PhD, Ing. Département de génie électrique École Polytechnique de Montréal Notions d Antennes et Propagation Jean Jacques Laurin, PhD, Ing. Département de génie électrique École Polytechnique de Montréal 1 Plan de la présentation 1. Ondes électromagnétiques 2. Fréquences radio

Plus en détail

Ludovic Grossard. Chapitre I Généralités sur les rayonnements optiques. Chapitre I

Ludovic Grossard. Chapitre I Généralités sur les rayonnements optiques. Chapitre I Chapitre I Généralités sur les rayonnements optiques Ludovic Grossard Département Mesures Physiques, IUT du Limousin Université de Limoges 1 Généralités 2 Notion d'angle solide 3 Bibliographie 1 Généralités

Plus en détail

ANTENNES : formulaire

ANTENNES : formulaire ANTENNES : formulaire. Caractéristiques générales ormule L antenne isotrope Le doublet élémentaire (d.e.e) onction caractéristique r E ( r, θ, dl sin( θ ) Densité de puissance rayonnée (W/m ) P( r) ntensité

Plus en détail

Notions sur les lignes de transmission

Notions sur les lignes de transmission Notions sur les lignes de transmission SOMMAIRE! 1. Introduction! 2. ircuit équivalent! Tension et courant! Exemple du guide d onde plan! Éléments du circuit équivalent! 3. igne continue infinie! Équation

Plus en détail

GRANDEURS ET UNITES PHOTOMETRIQUES

GRANDEURS ET UNITES PHOTOMETRIQUES GRANDEURS ET UNITES PHOTOMETRIQUES 1. NOTION D ANGLE SOLIDE : 1.1. Définition : Angle solide : Ω Angle = aire découpée sur une sphère aire du carré de côté égal au rayon DIMENSION : sans 1.2. Angle solide

Plus en détail

Paramètres et comportement d'une antenne.

Paramètres et comportement d'une antenne. Paramètres et comportement d'une antenne. (ON5HQ) Lorsque sont donné les diagrammes de rayonnement d'une antenne, c'est en général en espace libre, c'est à dire pour l'antenne se trouvant à plusieurs longueurs

Plus en détail

GELE5223 Chapitre 3 : Réseaux hyperfréquences

GELE5223 Chapitre 3 : Réseaux hyperfréquences GELE5223 Chapitre 3 : Réseaux hyperfréquences Gabriel Cormier, Ph.D. Université de Moncton Automne 2008 Gabriel Cormier (UdeM) GELE5223 Chapitre 3 Automne 2008 1 / 37 Introduction Contenu Contenu Techniques

Plus en détail

4. Additionner des ondes électromagnétiques II : polarisation

4. Additionner des ondes électromagnétiques II : polarisation 4. Additionner des ondes électromagnétiques II : polarisation 4.1. Polarisation Dans cette section, les pulsations des deux ondes sont identiques, de même que leur direction et sens de propagation. 4.1.1.

Plus en détail

Partage en fréquence. Eric ALLAIX DGAC-DSNA-SDPS-FSR

Partage en fréquence. Eric ALLAIX DGAC-DSNA-SDPS-FSR Direction des Services de la Navigation Aérienne Partage en fréquence Eric AAIX DGAC-DSNA-SDPS-FSR Direction générale de l Aviation civile Ministère de l'écologie, du Développement durable, des Transports

Plus en détail

Figure 1.1 Angle solide élémentaire. = d2 Scosθ. = d2 Σ

Figure 1.1 Angle solide élémentaire. = d2 Scosθ. = d2 Σ Chapitre 1 Grandeurs radiométriques 1.1 Grandeurs géométriques 1.1.1 Angle solide Définition L angle solide Ω sous lequel est vue une surface S depuis un point A est l aire de la surface Σ 1 découpée dans

Plus en détail

EXAMEN 18 décembre 2007

EXAMEN 18 décembre 2007 Université Pierre et Marie Curie LP 106 Ondes : Son et Lumière EXAMEN 18 décembre 2007 Durée : 2 heures Calculatrices, téléphones portables, et tout autre appareil électronique sont interdits. On donnera

Plus en détail

TD 8 ELE ***exercice traité en classe

TD 8 ELE ***exercice traité en classe ***exercice traité en classe TD 8 Le phénomène photoconductif, le seuil de photoconductivité. Effet de la température sur un photoconducteur extrinsèque. Etude de la photodiode, expression du courant,

Plus en détail

ACADÉMIE DE RENNES THEME 2006 BAC S.T.I. Génie électronique

ACADÉMIE DE RENNES THEME 2006 BAC S.T.I. Génie électronique LYCEE BEAUMONT REDON LYCEE JEAN GUEHENNO FOUGERES LYCEE JEANNE D ARC VITRE ACADÉMIE DE RENNES THEME 2006 BAC S.T.I. Génie électronique OUVRE-PORTAIL SEQUENCE Non évaluée PRESENTATION DES ELEMENTS CONSTITUANT

Plus en détail

Notions d Antennes et Propagation. Jean Jacques Laurin, PhD, Ing. Département de génie électrique École Polytechnique de Montréal

Notions d Antennes et Propagation. Jean Jacques Laurin, PhD, Ing. Département de génie électrique École Polytechnique de Montréal Notions d Antennes et Propagation Jean Jacques Laurin, PhD, Ing. Département de génie électrique École Polytechnique de Montréal 1 Plan de la présentation 1. Ondes électromagnétiques 2. Fréquences pour

Plus en détail

Circuits actifs. Chapitre Bruit

Circuits actifs. Chapitre Bruit Chapitre 5 Circuits actifs Ce chapitre présente les techniques de base de design de circuits actifs, notamment les amplificateurs. Le chapitre commence avec une introduction au bruit, phénomène très important

Plus en détail

Chapitre 9. Conversion d énergie électromécanique. 9.1 Introduction. 9.2 Système à simple excitation

Chapitre 9. Conversion d énergie électromécanique. 9.1 Introduction. 9.2 Système à simple excitation Chapitre 9 Conversion d énergie électromécanique 9.1 Introduction La conversion d énergie électromécanique est une partie intégrale de la vie de tous les jours. Que ce soit les grandes centrales hydoélectriques

Plus en détail

Propagation acoustique en milieu extérieur

Propagation acoustique en milieu extérieur Propagation acoustique en milieu extérieur D. Duhamel 1/35 Plan Facteurs influant sur la propagation Sources sonores Effets météo Effets des matériaux et du sol Murs antibruit Méthodes de calcul 2/35 Facteurs

Plus en détail

Electronique pour la transmission de l'information

Electronique pour la transmission de l'information Electronique pour la transmission de l'information Examen du 7 janvier 2009 Durée : 3 heures. Documents et calculatrices (ou tout autre appareil électronique) autres que celles fournies ne sont pas autorisés.

Plus en détail

Le Rayonnement Électromagnétique (REM)

Le Rayonnement Électromagnétique (REM) Le Rayonnement Électromagnétique (REM) Caractéristiques du REM Géométrie Les angles Angle solide Luminance Flux Emission du rayonnement Equation du transfert radiatif Absorption atomique et moléculaire

Plus en détail

Chapitre Conducteur

Chapitre Conducteur Chapitre 3 Matériaux On s intéresse maintenant au comportement du champ électrique dans des matériaux. En général, il y a trois classifications de matériaux, selon leurs caractéristiques électriques :

Plus en détail

Antennes et Propagation radio

Antennes et Propagation radio Antennes et Propagation radio GEL-4202/GEL-7019 Dominic Grenier Département de génie électrique et de génie informatique Université Laval Québec, Canada G1V 0A6 Hiver 2012 c DG-Antennes, 1996,2002,2006,2007,2009

Plus en détail

XIII - Les antennes à grand gain *******************

XIII - Les antennes à grand gain ******************* 1 XIII - Les antennes à grand gain ******************* La recherche du gain maximum réalisable pour un type d antenne donné répond à la préoccupation suivante : À l émission : comment procéder pour que

Plus en détail

Physique de l environnement

Physique de l environnement Physique de l environnement Contrôle du décembre 2012 Éléments de correction Aucun document autorisé Calculatrice élémentaire autorisée Les deux parties sont indépendantes. Les questions indépendantes

Plus en détail

RF-Formules micro-ondes - systèmes à 1 port

RF-Formules micro-ondes - systèmes à 1 port RF-Formules micro-ondes - systèmes à port Considérons une source de tension d impédance caractéristique alimentant une boite noire comportant un ou des composants (que nous appellerons DUT - Device Under

Plus en détail

Cours n 2n Signaux et canal de propagation

Cours n 2n Signaux et canal de propagation Cours n 2n Signaux et canal de propagation Droits réservés 03/04/2006 Diapositive N 1 Plan Introduction Caractéristiques du signal Perturbations induites par le canal Quelques exemples de canaux Droits

Plus en détail

Les amplificateurs hyperfréquences linéaires

Les amplificateurs hyperfréquences linéaires L'amplificateur hyper-fréquences est un quadripôle qui permet d avoir un gain entre la grandeur injecté à son entrée et celle qui est récupérée à sa sortie. 1. Structure générale d un amplificateur micro-onde

Plus en détail

Content. Interférence et diffraction des micro-ondes. Propagation d'une onde. Ondes. Notions sur les ondes. Onde EM.

Content. Interférence et diffraction des micro-ondes. Propagation d'une onde. Ondes. Notions sur les ondes. Onde EM. Interférence et diffraction des micro-ondes Sofia Vallecorsa TPE - Semestre d Hiver 26 Université de Genève Ondes Onde: une perturbation qui se propage dans l espace avec un transfert d'énergie Content

Plus en détail

Comment ça marche? La température de bruit. Par le radio-club F6KRK

Comment ça marche? La température de bruit. Par le radio-club F6KRK Comment ça marche? La température de bruit Par le radio-club F6KRK Nous avons vu dans le dernier "Comment ça marche" l'origine du bruit thermique et son effet dans les circuits électriques, effet caractérisé

Plus en détail

GELE4011 Chapitre 7: Conversion Analogique-Numérique

GELE4011 Chapitre 7: Conversion Analogique-Numérique GELE4011 Chapitre 7: Conversion Analogique-Numérique Gabriel Cormier, Ph.D., ing. Université de Moncton Automne 2010 Gabriel Cormier (UdeM) GELE4011 Chapitre 7 Automne 2010 1 / 52 Contenu 1 Conversion

Plus en détail

TD O2 : Ondes sonores dans les fluides

TD O2 : Ondes sonores dans les fluides O2 : Ondes sonores dans les fluides Révisions de cours : Vous devez vous assurer que tous les points de cours suivants sont su. Classer les ondes sonores par domaines fréquentiels Donner et justifier les

Plus en détail

L acoustique. Présentation

L acoustique. Présentation L acoustique Présentation Le son est une onde acoustique. Cette onde est sphérique : l énergie qu elle transporte se répartie sur des sphères centrées sur la source du son. Cette onde est aussi longitudinale

Plus en détail

oscillateurs et ondes progressive

oscillateurs et ondes progressive oscillateurs et ondes progressive Ce cours reprend le cours de madame Grenier de 2007, il constitue une aide et en aucun cas une référence pour le concours! C est un résumé du cours de madame Grenier,

Plus en détail

Transfert de chaleur par rayonnement

Transfert de chaleur par rayonnement Transfert de chaleur par rayonnement 1 Fraction de l émittance totale rayonnée par le corps noir dans un intervalle donnée λ 1 λ 2 Dans de nombreuses applications il arrive qu on ait besoin de connaître

Plus en détail

PARTIE B : Simulation d'antennes filaires

PARTIE B : Simulation d'antennes filaires PARTIE B : Simulation d'antennes filaires Les antennes filaires sont très utilisées dans le domaine des hautes fréquences radioélectriques (VHF et UHF). Elles sont employées parfois en présence d un réflecteur

Plus en détail

TRAITEMENT DU SIGNAL

TRAITEMENT DU SIGNAL Spé ψ 0-0 Devoir n 3 TAITEMENT DU SIGNAL Ce problème étudie quelques aspects d un instrument essentiel dans le guidage des avions : l altimètre. Les quatre parties sont totalement indépendantes. Un formulaire

Plus en détail

Notion de puissance dans la transmission de signal

Notion de puissance dans la transmission de signal LP CHATEAU BLANC 45 CHALETTE/LOING BAC PRO 3ANS SEN NOM : THÈME : SIGNAUX ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS Notion de puissance dans la transmission de signal Le but de ce cours est de donner certaines notions

Plus en détail

GELE2511 Chapitre 5 : Signaux et systèmes discrets

GELE2511 Chapitre 5 : Signaux et systèmes discrets GELE2511 Chapitre 5 : Signaux et systèmes discrets Gabriel Cormier, Ph.D., ing. Université de Moncton Hiver 2013 Gabriel Cormier (UdeM) GELE2511 Chapitre 5 Hiver 2013 1 / 58 Introduction Contenu Contenu

Plus en détail

CONCOURS NATIONAL DEUG. Epreuve spécifique concours Physique PHYSIQUE PARTIE II. Durée : 2 heures

CONCOURS NATIONAL DEUG. Epreuve spécifique concours Physique PHYSIQUE PARTIE II. Durée : 2 heures SESSION 2003 CONCOUS NATIONAL DEUG Epreuve spécifique concours Physique PHYSIQUE PATIE II Durée : 2 heures N : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision

Plus en détail

Chapitre 8 : Le champ magnétique. Force magnétique sur une particule animée d une vitesse v et se déplaçant dans un champ magnétique B

Chapitre 8 : Le champ magnétique. Force magnétique sur une particule animée d une vitesse v et se déplaçant dans un champ magnétique B Chapitre 8 : Le champ magnétique Produit vectoriel Règle de la main droite + Force magnétique sur une particule animée d une vitesse v et se déplaçant dans un champ magnétique B F B = q v B Et sa grandeur

Plus en détail

I Introduction. TP Ondes 1 Câble coaxial. 1 Présentation. 2 Méthodes

I Introduction. TP Ondes 1 Câble coaxial. 1 Présentation. 2 Méthodes TP Ondes 1 Câble coaxial I Introduction 1 1 Présentation 1 2 Méthodes 1 II Rappel 2 1 Équation de propagation 2 2 Réflexion en bout de ligne 2 III Régime impulsionnel 3 1 Impédance caractéristique 3 2

Plus en détail

Réponse dans le domaine temporel

Réponse dans le domaine temporel Chapitre 3 Réponse dans le domaine temporel On étudie ici le comportement des systèmes de premier et second ordre et leur réponse en fonction du temps. Les caractéristiques de ces systèmes sont étudiés

Plus en détail

Modèles mathématiques pour les diagrammes d'antenne des systèmes radar du service de radiorepérage à utiliser dans les analyses de brouillage

Modèles mathématiques pour les diagrammes d'antenne des systèmes radar du service de radiorepérage à utiliser dans les analyses de brouillage Recommandation UIT-R M.1851 (6/9) Modèles mathématiques pour les s d'antenne des systèmes radar du service de radiorepérage à utiliser dans les analyses de brouillage Série M Services mobile, de radiorepérage

Plus en détail

MESURES D ANTENNES FILAIRES

MESURES D ANTENNES FILAIRES EPUNSA, Dép. Elec 2 ème Année TP Electronique 1. Approche théorique 1.1.Généralités MESURES D ANTENNES FILAIRES Une antenne filaire est constituée à partir de fils rigides (tiges métalliques très conductrices)

Plus en détail

GELE2511 Chapitre 4 : Transformée de Fourier

GELE2511 Chapitre 4 : Transformée de Fourier GELE2511 Chapitre 4 : Transformée de Fourier Gabriel Cormier, Ph.D., ing. Université de Moncton Hiver 2013 Gabriel Cormier (UdeM) GELE2511 Chapitre 4 Hiver 2013 1 / 50 Introduction Contenu Contenu Définition

Plus en détail

Transmission de l information. Le long des fils et fibres, et dans l espace.

Transmission de l information. Le long des fils et fibres, et dans l espace. Transmission de l information Le long des fils et fibres, et dans l espace. Dans le manuel 10 p 293, 11, 13 Essentiel p 290 Essentiel p 294 24 p 296 Plan Introduction Types de supports La paire de cuivre

Plus en détail

ÉNERGIE DU CHAMP ÉLECTROMAGNÉTIQUE

ÉNERGIE DU CHAMP ÉLECTROMAGNÉTIQUE ÉNERGIE DU CHAMP ÉLECTROMAGNÉTIQUE Le champ électromagnétique agit sur les charges mobiles et peut leur transférer de l énergie (ex : mise en mouvement des charges de l antenne réceptrice d un récepteur

Plus en détail

Contrôleurs : domaine fréquentiel

Contrôleurs : domaine fréquentiel Chapitre 9 Contrôleurs : domaine fréquentiel Dans ce chapitre, on se sert des diagrammes de Bode pour designer des compensateurs pour améliorer la stabilité, la réponse transitoire, et l erreur statique..

Plus en détail

PRODUCTION ET TRACES DES DIAGRAMMES DE DIRECTIVITE ET DE RAYONNEMENT

PRODUCTION ET TRACES DES DIAGRAMMES DE DIRECTIVITE ET DE RAYONNEMENT Des ondes pour observer et mesurer TP 12 : LES ONDES ULTRASONORES : CH IV PROPAGATION DES ONDES PRODUCTION ET TRACES DES DIAGRAMMES DE DIRECTIVITE ET DE RAYONNEMENT Objectifs :- Mettre en œuvre une source

Plus en détail

Cours d Electronique analogique. Fabrice Sincère (version 2.0.1)

Cours d Electronique analogique. Fabrice Sincère (version 2.0.1) Cours d Electronique analogique Fabrice Sincère (version 2.0.) http://perso.orange.fr/fabrice.sincere Chapitre 3 Filtrage analogique Introduction Un filtre est un circuit dont le comportement dépend de

Plus en détail

Antennes et Propagation radio

Antennes et Propagation radio Antennes et Propagation radio GEL-4202/GEL-7019 Dominic Grenier Département de génie électrique et de génie informatique Université Laval Québec, Canada G1V 0A6 Hiver 2017 c DG-Antennes, 1996,2002,2006,2007,2009,2012

Plus en détail

GELE4011 Chapitre 4: Génération de signaux

GELE4011 Chapitre 4: Génération de signaux GELE4011 Chapitre 4: Génération de signaux Gabriel Cormier, Ph.D., ing. Université de Moncton Automne 2010 Gabriel Cormier (UdeM) GELE4011 Chapitre 4 Automne 2010 1 / 39 Contenu 1 Principes de base 2 Oscillateur

Plus en détail

Amplificateurs. Chapitre Introduction

Amplificateurs. Chapitre Introduction Chapitre 1 Amplificateurs Ce chapitre présente les notions fondamentales des amplificateurs. On s intéresse ici à présenter les principes de base applicables à tous les amplificateurs. Les circuits spécifiques

Plus en détail

Antenne

Antenne Antenne 241446-41 1 Introduction Ce document décrit la mesure d antennes de type PR 241446-41 réalisée dans la chambre anéchoïde du PST de Ville d Avray. Le tableau (1) décrit les personnes impliquées.

Plus en détail

Ondes sonores et ultrasonores Introduction à l acoustique physique et aux ultrasons (notions à retenir)

Ondes sonores et ultrasonores Introduction à l acoustique physique et aux ultrasons (notions à retenir) Module de Physique [acoustique physique ultrasons et applications médicales] Ondes sonores et ultrasonores Introduction à l acoustique physique et aux ultrasons (notions à retenir) Pr. M. CHEREF Département

Plus en détail

L INTENSITÉ ET LA DIFFRACTION DE RADIATION LASER

L INTENSITÉ ET LA DIFFRACTION DE RADIATION LASER L INTENSITÉ ET LA DIFFRACTION DE RADIATION LASER 1. Le but du travail Le travail étude quelques particularités du faisceau laser et notamment : 1.1. la distribution de l intensité du faisceau laser sur

Plus en détail

CORRIGE TD n 9 : Polarisation des ondes lumineuses.

CORRIGE TD n 9 : Polarisation des ondes lumineuses. CORRIG TD n 9 : Polarisation des ondes lumineuses. XRCIC 1 : Polariseur et Analyseur 1. Un polariseur P intercepte un faisceau parallèle de lumière naturelle d éclairement. Quel est l éclairement associé

Plus en détail

Radioamateurs et antennes. Sylvain Bocchieri Régis Fouquet Olivier Vaudelin

Radioamateurs et antennes. Sylvain Bocchieri Régis Fouquet Olivier Vaudelin Radioamateurs et antennes Sylvain Bocchieri Régis Fouquet Olivier Vaudelin Présentation du radio-amateurisme amateurisme Les fréquences les communications quelques types d antennes HF l adaptation des

Plus en détail

CHAPITRE 1 : MODELE SCALAIRE DES ONDES LUMINEUSES

CHAPITRE 1 : MODELE SCALAIRE DES ONDES LUMINEUSES CHAPITRE 1 : MODELE SCALAIRE DES ONDES LUMINEUSES Notions et contenus 1. Modèle scalaire des ondes lumineuses a) Modèle de propagation dans l approximation de l optique géométrique. Chemin optique. Déphasage

Plus en détail

GELE2112 Chapitre 5 : Circuits RL et RC

GELE2112 Chapitre 5 : Circuits RL et RC GELE2112 Chapitre 5 : Circuits RL et RC Gabriel Cormier, Ph.D. Université de Moncton Hiver 2009 Gabriel Cormier (UdeM) GELE2112 Chapitre 5 Hiver 2009 1 / 95 Introduction Contenu Ce chapitre présente les

Plus en détail

IUT Lannion Optique instrumentale

IUT Lannion Optique instrumentale IUT Lannion Optique instrumentale Plan du cours Notions de base et définitions Photométrie / Sources de lumière Les bases de l optique géométrique Généralités sur les systèmes optiques Eléments à faces

Plus en détail

I. Barre métallique isolée thermiquement

I. Barre métallique isolée thermiquement TP N 8 DE THERMO-MECA TRANSFERTS THERMIQUES Les buts du TP sont de : mesurer la conductivité thermique de l aluminium λ mesurer et voir l influence de paramètres sur le coefficient moyen global d échange

Plus en détail

Calculs de puissance. Chapitre Introduction

Calculs de puissance. Chapitre Introduction Chapitre 2 Calculs de puissance On explore ici les concepts de puissance qui seront la base pour la résolution de plusieurs types de problèmes. En fait, on verra qu il est souvent plus simple de résoudre

Plus en détail

Communications numériques TD 6 : Modulations numériques

Communications numériques TD 6 : Modulations numériques Communications numériques TD 6 : Modulations numériques Université Paris, Institut Galilée, Ecole d ingénieurs Sup Galilée Parcours Informatique et Réseaux Alternance - ème année 06-07 Puissance émise

Plus en détail

Microphone et haut parleur - CORRECTION PARTIE A : ANALYSE ET SYNTHESE DE DOCUMENTS SCIENTIFIQUES

Microphone et haut parleur - CORRECTION PARTIE A : ANALYSE ET SYNTHESE DE DOCUMENTS SCIENTIFIQUES Microphone et haut parleur - CORRECTION Mots-clefs : Microphone ; enceintes acoustiques. Contexte du sujet : Un microphone convertit les ondes sonores en signaux électriques. Un haut-parleur réalise l

Plus en détail

Un groupement vertical de 4x 12EL «DJ9BV» sur 432MHz Un groupement vertical de 2x 16JXX2 (16EL) sur 144MHz

Un groupement vertical de 4x 12EL «DJ9BV» sur 432MHz Un groupement vertical de 2x 16JXX2 (16EL) sur 144MHz 4. Stacking d antennes VHF UHF ; quelle distance optimale? Par François, HB9BLF Utiliser un groupement d antennes au lieu d une antenne unique est une pratique courante sur les bandes VHF et UHF. Cette

Plus en détail

Optique de Fourier. Examen durée : 2h

Optique de Fourier. Examen durée : 2h Optique de Fourier Examen durée : 2h Documents interdits Calculatrice non autorisée Ordinateur non autorisé Une fiche résumé du cours et des formules mathématiques sont fournies en annexe. Problème 1 (NOTA:

Plus en détail

ECHOGRAPHIE I PROPRIETES PHYSIQUES DES ULTRASONS. 1) Définition des ultrasons

ECHOGRAPHIE I PROPRIETES PHYSIQUES DES ULTRASONS. 1) Définition des ultrasons 1 ECHOGRAPHIE Définition : technique d imagerie médicale basée sur la réflexion d ondes ultrasonores au niveau de l interface de milieux ayant des impédances acoustiques différentes. I PROPRIETES PHYSIQUES

Plus en détail

Compléments d électricité appliquée. Séance 1: Généralités

Compléments d électricité appliquée. Séance 1: Généralités Compléments d électricité appliquée éance 1: Généralités xercice 1 : Les signaux périodiques. oit le signal suivant : 100 V(V) 5 10 15 20 t(ms) On vous demande de déterminer : a) la période b) la fréquence

Plus en détail

Sources photoniques. Chapitre 2 : DELs / LEDs Diodes Electroluminescentes

Sources photoniques. Chapitre 2 : DELs / LEDs Diodes Electroluminescentes Sources photoniques Chapitre : DELs / LEDs Diodes Electroluminescentes LEDS 1. Rappel : Recombinaisons Recombinaisons radiatives LEDs Photodétecteurs Lasers Chap - LEDs Sources photoniques - M EEA 3 Emission

Plus en détail

CIRCUITS EN RÉGIME SINUSOÏDAL FORCÉ

CIRCUITS EN RÉGIME SINUSOÏDAL FORCÉ CICUIS EN ÉGIME SINUSOÏDAL FOCÉ Dans ces circuits électriques, les sources d énergie fournissent des tensions ou des courants alternatifs sinusoïdaux qui, après un bref régime transitoire, imposent leur

Plus en détail

Transferts de chaleur et de masse

Transferts de chaleur et de masse Objectifs Transferts de chaleur et de masse Objectifs Introduire les notions théoriques à la base de transferts thermiques et de masse Établir leurs liens aux comportements de systèmes thermiques Arriver

Plus en détail

INCERTITUDE MESURE DU CHAMP ELECTROMAGNETIQUE A PROXIMITE DES STATIONS DE BASES

INCERTITUDE MESURE DU CHAMP ELECTROMAGNETIQUE A PROXIMITE DES STATIONS DE BASES INCERTITUDE MESURE DU CHAMP ELECTROMAGNETIQUE A PROXIMITE DES STATIONS DE BASES 1 Métrologie des champs L INERIS étudie la métrologie des champs électromagnétiques pour : caractériser des sites industriels

Plus en détail

Miroirs sphériques. I de rayon R existe, elle se situe sur la droite AC. i 2) Soit I un point du miroir, θ l angle ( CS,

Miroirs sphériques. I de rayon R existe, elle se situe sur la droite AC. i 2) Soit I un point du miroir, θ l angle ( CS, Miroirs sphériques I 64. Un miroir concave est une calotte de diamètre 0 cm sur une sphère de rayon R m. Un disque lumineux de même axe que le miroir et de diamètre d 6 cm se trouve à mi-distance entre

Plus en détail

Première 1er 2ème 3ème COMPORTEMENT THERMIQUE DES EXERCICES NIVEAU 1 1 / 7. Enseignement transversal LES TRANSFERTS THERMIQUES EXERCICES.

Première 1er 2ème 3ème COMPORTEMENT THERMIQUE DES EXERCICES NIVEAU 1 1 / 7. Enseignement transversal LES TRANSFERTS THERMIQUES EXERCICES. 1 / 7 NIVEAU 1 Exercice 1 Soit un vitrage simple d épaisseur 5 mm, de coefficient de conductibilité λ = 1,15 W/m C. La température de surface du vitrage intérieure est 22 C, la température de surface du

Plus en détail

Déterminer le module et l argument des nombres complexes suivants : z 1 = 1 + j ; z 2 = j ; z 3 = 4 ; z 4 = - 1 j ; z 5 = 2 3j ;

Déterminer le module et l argument des nombres complexes suivants : z 1 = 1 + j ; z 2 = j ; z 3 = 4 ; z 4 = - 1 j ; z 5 = 2 3j ; EXERCICES SUR LES NOMBRES COMPLEXES Exercice Déterminer le module et l argument des nombres complexes suivants : z = + j ; z 2 = - 4 + j ; z = 4 ; z 4 = - j ; z 5 = 2 j ; Ecrire sous la forme trigonométrique

Plus en détail

Ø Énoncer qu un signal périodique peut- être décomposé comme la somme d une composante continue et d une composante alternative.

Ø Énoncer qu un signal périodique peut- être décomposé comme la somme d une composante continue et d une composante alternative. BTS Systèmes Numériques, option Informatique et Réseaux, 1 ère année Chapitre.1.Les signaux 1.1. Les différents types de signaux Signal analogique Signal échantillonné Signal quantifié Signal numérique

Plus en détail

1. Glossaire. Absorption (facteur d absorption)

1. Glossaire. Absorption (facteur d absorption) 1. Glossaire Terme ou expression Absorption (facteur d absorption) Atmosphère Bruit Cavité isotherme Cavité rayonnante Champ de vision horizontal Conduction Convection Corps gris Corps noir Correction

Plus en détail

Chapitre 3 : lois de la réflexion et de la. Réfraction : 3.1 lois de Snell-Descartes. Les lois de Snell-Descartes découlent du Principe de Fermat.

Chapitre 3 : lois de la réflexion et de la. Réfraction : 3.1 lois de Snell-Descartes. Les lois de Snell-Descartes découlent du Principe de Fermat. Chapitre 3 : lois de la réflexion et de la réfraction 3.1 lois de Snell-Descartes Les lois de Snell-Descartes découlent du Principe de Fermat. Plan d incidence : Réflexion : Réfraction : Plan contenant

Plus en détail

LIAISONS HERTZIENNES 3 Antennes

LIAISONS HERTZIENNES 3 Antennes Connexions entre constituants électroniques ou connexions inter systèmes (S05) LIAISONS HERTZIENNES 3 Antennes Objectifs : Analyser les caractéristiques des antennes. Justifier les caractéristiques d'une

Plus en détail

1. Fonctionnement interne des enceintes acoustiques Rayonnement des haut-parleurs 4

1. Fonctionnement interne des enceintes acoustiques Rayonnement des haut-parleurs 4 3 Hz COURS 3 LICENCE SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES - 3. Fonctionnement interne des enceintes acoustiques... Caractéristiques principales du HP... Impédance du Haut-parleur 3. Rayonnement des haut-parleurs

Plus en détail

Gabriel Scherer, TS3 LE PENDULE PESANT

Gabriel Scherer, TS3 LE PENDULE PESANT Gabriel Scherer, TS3 LE PENDULE PESANT Rappels Données : 'l' est la longueur du pendule, et g l'accélération due à la pesanteur, considéré constante sur tout le mouvement du pendule. Période : Équation

Plus en détail

Optique Géométrique. Licence 1 MIPCM Semestre 1. Cours N. Delorme L1

Optique Géométrique. Licence 1 MIPCM Semestre 1. Cours N. Delorme L1 Optique Géométrique Licence 1 MIPCM Semestre 1 Chapitre 1 Propriétés de la lumière Un peu d Histoire Lumière = rayon 1609 : Galilée 1611 : Kepler traité d optique 1621 : Snell réfraction 1637 : Descartes

Plus en détail