Géologie des hydrocarbures RESSOURCES ENERGITIQUES - DEFINITIONS DE BASE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Géologie des hydrocarbures RESSOURCES ENERGITIQUES - DEFINITIONS DE BASE"

Transcription

1 Université Mohamed Premier Faculté des Sciences Département des Sciences de la Terre Filière STU - S6 Cours STU S6 Géologie des hydrocarbures Notion de système pétrolier Séance 1 Dr Mohammed Et-Touhami RESSOURCES ENERGITIQUES - DEFINITIONS DE BASE Pétrole - un terme général pour tous les hydrocarbures qui se rencontrent naturellement qu ils soient gazeux, liquides ou solides hydrocarbure - tout composé organique constitué de carbone et d hydrogène. Gaz naturel - hydrocarbures qui existent comme gaz ou vapeur à températures et pressions ordinaires. «Condensats» - hydrocarbures qui se trouvent naturellement sous forme gazeuse ou en solution avec l huile en profondeur et qui sont exploitables sous forme liquide par condensation. Charbon - une roche facilement combustible formée principalement de la compaction et du durcissement de restes de végétaux et contenant plus de 50% en poids et 80% en volume de matériel carboné. 1

2 POINTS GENERAUX Le pétrole se rencontre presque exclusivement dans des roches sédimentaires enfouies profondément dans des bassins tectonisés Le pétrole est stocké principalement dans des pores minuscules entre les grains et les cristaux et dans des fractures Le pétrole est issus principalement de la décomposition de plantes et d animaux microscopiques La formation du pétrole est un phénomène tout à fait exceptionnel qui nécessite la réalisation d une série d éléments et de processus sur une longue durée de temps géologique Concept de système pétrolier SYSTEME PETROLIER un système naturel qui englobe tous les processus géologiques et biologiques impliqués dans la formation, la migration, le piégeage et le stockage du pétrole. Le système prend en considération des éléments essentiels et des processus interdépendants qui créent le dépôt de pétrole: Eléments essentiels: 1. roche-mère (source rock) 2. réservoir 3. sellement (Seal Rock) 4. couverture 5. temps géologique Processus essentiels: 1. création d un bassin de dépôt 2. dépôt de la roche-mère 3. dépôt de la roche réservoir 4. génération des hydrocarbures 5. leur migration 6. leur piégeage 7. leur préservation 2

3 LE SYSTEME PETROLIER 700 Km BASSIN DE DEPOT A FORTE SUBSIDENCE Rivière Mer peu profonde 7 Km S es abl, gr ave Roche réservoire potentielle boues Roche-mère potentielle & roche de sellement lle s Modifié d après Galloway and Hobday (1983) SUBSIDENCE CRUSTALE Bassin Sédimentaire Actuel Sédiment de Roche-Réservoire Accumulés Onshore Sédiment de Roche-Réservoire Accumulés le long de la Côte Golfe du Mexique Sédiment de Roche-Source Accumulé Offshore 3

4 ROCHE-MERE Roche-mère (source) - une roche sédimentaire laminée contenant suffisamment de matière organique (MO). La MO est formée par des petits fragments décomposés de matériel animal et végétal. Ex. Argile laminée riches en MO Valeurs mesurées des paramètres de géochimie organique Carbone organique total (COT) 3.39 Pétrole sur place S Indexe d hydrogène (IH) 378 Pétrole généré par pyrolyse S NB. La pyrolyse, est la décomposition d'un corps organique par la chaleur (sans flamme, pour éviter l'oxydation et la combustion). Paramètres de géochimie organique Les paramètres de géochimie organique utilisés sont obtenus par la méthode de pyrolyse Rock-Eva1. Le Carbone Organique Total (COT, %) représente l abondance de matière organique. L Index Hydrogène (IH, mg HC/g C Org.) témoigne de la richesse en hydrogène de la MO, fonction de son origine génétique ainsi que de son degré d altération diagénétique. 4

5 Sources de la MO La MO peut être allochtone (derivée ou détritique) ou autochtone (produite dans l environnement de dépôt) MO allochtone Plantes terrestres et débris animaux Spores et pollens (éoliens ou flottants) Kérogènes (anciens) recyclés à partir de roches sédimentaires MO autochtone Phytoplancton (algues, diatomés, etc.) = producteurs I res de C par photosynthèse Zooplancton (copépodes, foraminifères, etc.) Poisson (necton) Benthos (coraux, ésponges, etc.) Bactéries 0,001mm 5

6 Abondance des organismes marins log (nombre des particules) 0.01 µm 1 µm 1 mm 1 mètre log (diamètre) 6

Géologie des hydrocarbures

Géologie des hydrocarbures Université Mohamed Premier Faculté des Sciences Département des Sciences de la Terre Filière STU - S6 MC STU_S6 MC Géologie des hydrocarbures Notion de système pétrolier Dr Mohammed Et-Touhami stu_s6@yahoo.com

Plus en détail

2nde - Thème 2 : Enjeux planétaires contemporains

2nde - Thème 2 : Enjeux planétaires contemporains 2nde - Thème 2 : Enjeux planétaires contemporains On se situe - dans la classe de seconde - dans le thème 2 «enjeux planétaires contemporains : énergie, sol» - dans l item 1 «l énergie solaire». Notions

Plus en détail

Les roches carbonées

Les roches carbonées Les roches carbonées Laurie Bougeois ST3 - Polytech Paris UPMC 22 mai 2015 Rappel : différentes roches sédimentaires Roches sédimentaires Roches carbonatées calcaires Roches siliceuses diatomite charbon,

Plus en détail

Activité 1 : Recherche d hydrocarbures : exemple du champ pétrolifère de Malongo, au Gabon

Activité 1 : Recherche d hydrocarbures : exemple du champ pétrolifère de Malongo, au Gabon Activité 1 : Recherche d hydrocarbures : exemple du champ pétrolifère de Malongo, au Gabon Situation-problème : Une compagnie pétrolière, installée au Gabon, voudraient agrandir le champ pétrolifère (=

Plus en détail

Module 4 : La Croûte terrestre

Module 4 : La Croûte terrestre Module 4 : La Croûte terrestre I. Roches et minéraux 1. Les minéraux définition et exemples (p.316). a) Les propriétés des minéraux : éclat, couleur, trace, dureté, clivage/fracture (p.318-321) b) Laboratoire

Plus en détail

Biologie. DEUG STU. Cours F. Guyot Intitulé : Éléments de biologie pour les sciences de la Terre et de l'univers

Biologie. DEUG STU. Cours F. Guyot Intitulé : Éléments de biologie pour les sciences de la Terre et de l'univers Biologie. DEUG STU. Cours F. Guyot Intitulé : Éléments de biologie pour les sciences de la Terre et de l'univers 2. Action de la biologie sur la géologie : les cycles du carbone Le rôle central que la

Plus en détail

Temps de culture Lot A Lot B 0 jour jours jours

Temps de culture Lot A Lot B 0 jour jours jours Question : Proposez des évaluations de 5 minutes à chaque début de séance, visant à vérifier les acquis de la semaine précédente, ainsi qu une évaluation d 1 heure à la fin de cette partie. Vous pouvez

Plus en détail

PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT

PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT IV LE COUPLAGE DES ENVELOPPES TERRESTRES Introduction La Terre est une planète originale de part la présence : - D une enveloppe gazeuse, l atmosphère

Plus en détail

Chapitre 7 : CARBONE ET RESSOURCES ORGANIQUES S 4 F. I) Introduction à la chimie organique :

Chapitre 7 : CARBONE ET RESSOURCES ORGANIQUES S 4 F. I) Introduction à la chimie organique : I) Introduction à la chimie organique : Jusqu'au début du XIX ème siècle, les savants pensaient que la "force vitale" était nécessaire pour réaliser la synthèse de composés tels que le glucose, l'amidon,

Plus en détail

Thème 2 Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol Le soleil : une source d énergie essentielle

Thème 2 Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol Le soleil : une source d énergie essentielle Thème 2 Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol Le soleil : une source d énergie essentielle Une exemple de démarche d investigation Document Professeur G.Grousset- Académie de Lyon novembre 2010

Plus en détail

Quel est le lien entre toutes ces énergies????

Quel est le lien entre toutes ces énergies???? Quel est le lien entre toutes ces énergies???? Comment l Homme utilise l énergie lumineuse? A. Une inégale répartition de l énergie solaire en fonction de la latitude Manuel Nathan seconde Répartition

Plus en détail

Les roches mères pétrolières Réunion spécialisée de la SGF

Les roches mères pétrolières Réunion spécialisée de la SGF Les roches mères pétrolières Réunion spécialisée de la SGF 27-27 novembre 2015 MODÉLISATION THERMIQUE DES RÉSERVOIRS PÉTROLIERS : CALIBRATION THERMO-CINÉTIQUE DE LA GENÈSE DES HYDROCARBURES Luis MARTINEZ

Plus en détail

L ÉCOLE DE L ÉNERGIE - Dictionnaire - EDF 2005

L ÉCOLE DE L ÉNERGIE - Dictionnaire - EDF 2005 Ambre L ambre jaune est une résine fossile. Cette pierre était appelée «elektron» par les Grecs. Thalès, un savant grec du VI ème siècle avant J.C., avait découvert qu en frottant de l ambre avec un tissu

Plus en détail

THEME 2 : Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol

THEME 2 : Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol THEME 2 : Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol Quels sont les ressources utilisées par les Hommes? L eau La nourriture : végétale et animale L énergie ( charbon, gaz, pétrole, électricité) L

Plus en détail

FOSSILES ET FOSSILISATION

FOSSILES ET FOSSILISATION FOSSILES ET FOSSILISATION I : Introduction Latin : fossilis «tiré de la Terre» Définition : Ce sont les restes ou traces d organismes qui ont été conservés dans les sédiments. Le degré de conservation

Plus en détail

Pétrographie et minéralogie. TP6 roches sédimentaires TP7 roches magmatiques TP8 roches métamorphiques

Pétrographie et minéralogie. TP6 roches sédimentaires TP7 roches magmatiques TP8 roches métamorphiques Pétrographie et minéralogie TP6 roches sédimentaires TP7 roches magmatiques TP8 roches métamorphiques But: description, classification et identification macroscopique TP6 roches sédimentaires http://objectif-terre.unil.ch/

Plus en détail

WEISS FRANCE CHAUDIERES BOIS ET BIOMASSE

WEISS FRANCE CHAUDIERES BOIS ET BIOMASSE 1 WEISS FRANCE CHAUDIERES BOIS ET PRESENTATION WEISS FRANCE PEB INNOVATION BOIS ENERGIE FORESTIERS "Principes de la combustion, technologies, focus sur l'analyse des fumées pour optimiser la performance

Plus en détail

Bilan TP11 : La formation des combustibles fossiles.

Bilan TP11 : La formation des combustibles fossiles. Bilan TP11 : La formation des combustibles fossiles. Atelier 1 : La formation d'un gisement de charbon L'origine biologique du charbon est montrée par la présence de fossiles de végétaux dans les roches

Plus en détail

Bassins sédimentaires Archives de la Terre - Ressources du futur

Bassins sédimentaires Archives de la Terre - Ressources du futur Bassins sédimentaires Archives de la Terre - Ressources du futur Michel Séranne www.gm.univ-montp2.fr/michelseranne 1- formation des bassins sédimentaires 2- déchiffrer l enregistrement sédimentaire: archives

Plus en détail

Planche : Sources d Énergie Domestique 09751

Planche : Sources d Énergie Domestique 09751 Planche : Sources d Énergie Domestique 09751 NOTICE Retrouvez l ensemble de nos gammes sur : www.pierron.fr PIERRON - ASCO & CELDA CS 80609 57206 SARREGUEMINES Cedex France Tél. : 03 87 95 14 77 Fax :

Plus en détail

Marcel Lacroix Université de Sherbrooke

Marcel Lacroix Université de Sherbrooke CHARBON, PÉTROLE P ET GAZ Marcel Lacroix Université de Sherbrooke COMBUSTIBLES FOSSILES 1. Restes d organismes vivants fossilisés: plancton, algues, plantes, organismes monocellulaires, etc. 2. Sous l

Plus en détail

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre. Le gradient et le flux géothermiques internes de la Terre

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre. Le gradient et le flux géothermiques internes de la Terre Géothermie et propriétés thermiques de la Terre! PLAN 1 Le gradient et le flux géothermiques internes de la Terre A) Mesurer et calculer le gradient et le flux géothermiques mesurer le gradient de la croûte

Plus en détail

Compte-rendu du TP de modélisation du bassin Amazonas (Brésil) Logiciel Temis 2D M2 STEP IPGP

Compte-rendu du TP de modélisation du bassin Amazonas (Brésil) Logiciel Temis 2D M2 STEP IPGP Compte-rendu du TP de modélisation du bassin Amazonas (Brésil) Logiciel Temis 2D M2 STEP IPGP 2011-2012 Lyes Amer Moussa - Stéphane Batany - Pauline Galmiche Introduction Objectif L'objectif de cette étude

Plus en détail

UNICITE ET DIVERSITE DES COMBUSTIBLES FOSSILES CARBONES

UNICITE ET DIVERSITE DES COMBUSTIBLES FOSSILES CARBONES Formaterre 2013 : "La Terre : un système global" vendredi 15 novembre 2013 UNICITE ET DIVERSITE DES COMBUSTIBLES FOSSILES CARBONES François Baudin (francois.baudin@upmc.fr) CYCLE DU C ORGANIQUE 10 12 t

Plus en détail

Mise en situation et recherche à mener. Ressource

Mise en situation et recherche à mener. Ressource TP. 6 : Evolution climatique ancienne : indice stomatique et climat du Crétacé Mise en situation et recherche à mener Nous avons mis en évidence que le climat terrestre était dépendant de différents paramètres,

Plus en détail

Exploration pétrolière et gazière: Charlevoix

Exploration pétrolière et gazière: Charlevoix Exploration pétrolière et gazière: Charlevoix Les Mines J.A.G. ltée Travaux d exploration 2008 et 2009 Projet Charlevoix - 39 258 hectares - 2 permis d exploration (gaz et pétrole) -Secteur Baie St-Paul

Plus en détail

Les roches sédimentaires

Les roches sédimentaires Partie Géologie IA -- Le Partie 6 - Le phénomène sédimentaire Les roches sédimentaires Grès d Antelope canyon Principales catégories de roches sédimentaires Roches détritiques terrigènes Roches formées

Plus en détail

Les Énergies Capter et Stocker le Carbone «C.C.S»

Les Énergies Capter et Stocker le Carbone «C.C.S» Les Énergies Capter et Stocker le Carbone «C.C.S» La lutte contre le changement climatique Initiative concertée au niveau mondial Pour limiter à 2 à 3 C l élévation moyenne de la température, il faudrait

Plus en détail

Notions de 2nde indispensables pour réussir en 1ère S

Notions de 2nde indispensables pour réussir en 1ère S Notions de 2nde indispensables pour réussir en 1ère S Schéma des types de cellules eucaryotes Membrane plasmique Mitochondrie Cytoplasme Noyau (contenant les chromosomes) Cellule animale cytoplasme Paroi

Plus en détail

TP Pétrologie sédimentaire

TP Pétrologie sédimentaire TP Pétrologie sédimentaire Critères d observation BOUR Ivan Laboratoire de géologie de Lyon Université Claude Bernard Lyon 1 ENS Lyon Roches exogènes (formées à la surface de la Terre) 5% de la croûte

Plus en détail

Problèmes d actualité Citoyenneté et responsabilité Métiers

Problèmes d actualité Citoyenneté et responsabilité Métiers Problèmes d actualité Citoyenneté et responsabilité Métiers L Homme a besoin de matière et d énergie. La croissance démographique place l humanité face à un enjeu majeur : trouver et exploiter des ressources

Plus en détail

Les roches sédimentaires.

Les roches sédimentaires. Les roches sédimentaires https://www.flickr.com/photos/46740718@n05/4292318519/ Proisocrinus ruberrimus (crinoïde pédonculé). Vit à partir de 1300 mètres. http://www.echinodermes.org/especes/crinoide/introduction/introduction.htm#

Plus en détail

Exemples d évaluations «type bac» sur le thème 2 Enjeux planétaires contemporains (Thème 2A Tectonique des plaques et géologie appliquée).

Exemples d évaluations «type bac» sur le thème 2 Enjeux planétaires contemporains (Thème 2A Tectonique des plaques et géologie appliquée). Exemples d évaluations «type bac» sur le thème 2 Enjeux planétaires contemporains (Thème 2A Tectonique des plaques et géologie appliquée). EXERCICE type 1 : sur 8 pts Restituer des connaissances (sans

Plus en détail

Préparer une «Situation complexe disciplinaire», situation d apprentissage et/ou d évaluation

Préparer une «Situation complexe disciplinaire», situation d apprentissage et/ou d évaluation Préparer une «Situation complexe disciplinaire», situation d apprentissage et/ou d évaluation TITRE : Un combustible fossile : le pétrole classe : 2nde durée : 1h20 Capacités Recenser, extraire et organiser

Plus en détail

Matériaux minéraux : Les roches

Matériaux minéraux : Les roches Identifier et choisir les matériaux utilisés dans les constructions paysagères. CCF en décembre 2010 (coef 1,5) D43 : 5.2- Etablissement d'un devis D44 : 4.1- Identifier et choisir les matériaux D44 :

Plus en détail

Activité 1 : Les caractéristiques du sol, un écosystème naturel de surface

Activité 1 : Les caractéristiques du sol, un écosystème naturel de surface Connaissances Le sol est le produit des interactions entre biosphère, lithosphère et atmosphère. Le sol est un écosystème caractérisé par une faune et une flore singulière permettant un recyclage de la

Plus en détail

Le cycle du carbone et l effet de serre anthropogène. UE libre UBO CLIMAT : Le cycle du carbone. Pourquoi faut-il nous intéresser au Carbone?

Le cycle du carbone et l effet de serre anthropogène. UE libre UBO CLIMAT : Le cycle du carbone. Pourquoi faut-il nous intéresser au Carbone? UE libre UBO CLIMAT : Passé,, présent, futur Le cycle du carbone et l effet de serre anthropogène Chapitre 8 Le cycle du carbone S.Speich - N.Daniault UBO Climat 7_ 1 S.Speich - N.Daniault UBO Climat 7_

Plus en détail

UNE PLATE-FORME INNOVANTE POUR LA PRODUCTION D ENERGIE RENOUVELABLE

UNE PLATE-FORME INNOVANTE POUR LA PRODUCTION D ENERGIE RENOUVELABLE UNE PLATE-FORME INNOVANTE POUR LA PRODUCTION D ENERGIE RENOUVELABLE 1 PYROBIO : PLATE-FORME INNOVANTE POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE EAU POLLUEE DECHETS AIR POWER ULTRAFILTRATION PYROBIO Résidus de déchets

Plus en détail

Les généralités. Qu est-ce que le plancton? Plancton vient du grec ancien «plagktós» signifiant «errant».

Les généralités. Qu est-ce que le plancton? Plancton vient du grec ancien «plagktós» signifiant «errant». Qu est-ce que le plancton? vient du grec ancien «plagktós» signifiant «errant». Il désigne l ensemble des êtres vivants, animaux et végétaux, évoluant dans l eau et ne pouvant pas lutter contre les courants.

Plus en détail

Modélisation du cycle du carbone en classe de seconde. Michèle Prieur Formation INRP Mai 2008

Modélisation du cycle du carbone en classe de seconde. Michèle Prieur Formation INRP Mai 2008 Modélisation du cycle du carbone en classe de seconde Michèle Prieur Formation INRP Mai 2008 Contexte d enseignement - Contexte de recherche ENSEIGNEMENT Expérimentation article 34 : Expérimentation pédagogique

Plus en détail

Principes de la combustion du bois

Principes de la combustion du bois Colloque 12 juin 2008 (Caen) Le bois-énergie dans les agglomérations Principes de la combustion du bois Christophe HUON Préambule... La combustion est un phénomène complexe qui implique la transformation

Plus en détail

LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LES MATIÈRES ORGANIQUES. Matières organiques des sols : Pourquoi les préserver?

LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LES MATIÈRES ORGANIQUES. Matières organiques des sols : Pourquoi les préserver? LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LES MATIÈRES ORGANIQUES Matières organiques des sols : Pourquoi les préserver? Les Matières organiques (MO), composés issus du vivant et riches en carbone,

Plus en détail

ENR810 Énergies renouvelables La biomasse

ENR810 Énergies renouvelables La biomasse ENR810 Énergies renouvelables La biomasse Pierre-Luc Paradis Chargé de cours pierre-luc@t3e.info Stéphane Hallé, M.Sc.A., Ph.D. Plan de la présentation Introduction Utilisation de la biomasse Combustion

Plus en détail

TP Etude des roches sédimentaires et sédimentation sur une marge passive

TP Etude des roches sédimentaires et sédimentation sur une marge passive TP Etude des roches sédimentaires et sédimentation sur une marge passive A) Étude de roches sédimentaires : Echelle de dureté (Mohs) Classification de Dunham La diversité des roches sédimentaires Brèches

Plus en détail

Du charbon à la machine Le charbon est un des premiers combustibles fossiles utilisés par les hommes. Il ne commence à être utilisé de façon

Du charbon à la machine Le charbon est un des premiers combustibles fossiles utilisés par les hommes. Il ne commence à être utilisé de façon Du charbon à la machine Le charbon est un des premiers combustibles fossiles utilisés par les hommes. Il ne commence à être utilisé de façon systématique qu au XVIe siècle. Le charbon, en particulier la

Plus en détail

THEME 1 : Du passé géologique à l évolution future de la planète Classe : Terminales S SPECIALITE Durée conseillée : 7 semaines Nombre de TP :

THEME 1 : Du passé géologique à l évolution future de la planète Classe : Terminales S SPECIALITE Durée conseillée : 7 semaines Nombre de TP : THEME 1 : Du passé géologique à l évolution future de la planète Classe : Terminales S SPECIALITE Durée conseillée : 7 semaines Nombre de TP : En rouge : les objectifs En bleu : les activités pratiques

Plus en détail

À FORMATION DU PÉTROLE À PARTIR D UNE ROCHE MÈRE PLANCTONIQUE

À FORMATION DU PÉTROLE À PARTIR D UNE ROCHE MÈRE PLANCTONIQUE Géosciences Aux débuts de la prospection en Pennsylvanie en 1860, les méthodes étaient "hautement scientifiques". (À l ombre des derricks, Morris, éditions Dupuis, 1997) Depuis, la consommation de pétrole

Plus en détail

Poissons, fossiles et combustibles

Poissons, fossiles et combustibles Plan du cours Page 1 Thème D'où vient le pétrole? Source Pétrole et gaz naturel, pages 18-19 Objectif Les élèves doivent acquérir une vue d'ensemble de la série de processus aboutissant à la formation

Plus en détail

Un lac c est Vivant. Dynamique d un écosystème lacustre: Presenté par: Dr. Mouhamed Ndong

Un lac c est Vivant. Dynamique d un écosystème lacustre: Presenté par: Dr. Mouhamed Ndong Un lac c est Vivant Dynamique d un écosystème lacustre: Presenté par: Dr. Mouhamed Ndong 1 Plan de présentation 1. L écosystème lacustre: Quelle définition? 2. Classification 3. Caractérisation 4. Fonctionnement

Plus en détail

Étude des strates géologiques et des fossiles. Fossiles (du latin creuser) = traces d organismes vivants laissées dans les roches sédimentaires.

Étude des strates géologiques et des fossiles. Fossiles (du latin creuser) = traces d organismes vivants laissées dans les roches sédimentaires. Étude des strates géologiques et des fossiles Fossiles (du latin creuser) = traces d organismes vivants laissées dans les roches sédimentaires. Roches sédimentaires se forment par dépôts de particules

Plus en détail

Des îles bleues dans un océan de vert

Des îles bleues dans un océan de vert Des îles bleues dans un océan de vert Festival Eureka 18 juin 2011 Par Marie-Eve Ferland, candidate au doctorat Chaire industrielle CRSNG-Hydro Québec sur la biogéochimie du carbone des écosystèmes aquatiques

Plus en détail

5.5. système fermé : système dans lequel la quantité de matière reste toujours constante. cycle : processus naturel qui se répète au fi l du temps

5.5. système fermé : système dans lequel la quantité de matière reste toujours constante. cycle : processus naturel qui se répète au fi l du temps Les cycles de la matière Les chaînes alimentaires, les réseaux alimentaires et les pyramides écologiques montrent comment et dans quel sens l énergie est transférée dans les écosystèmes. La matière circule

Plus en détail

Partie «géologie externe et évolution des paysages»

Partie «géologie externe et évolution des paysages» Cours de 5 ème 2014 2015 1 Partie «géologie externe et évolution des paysages» PLAN Apprendre les définitions d une leçon page 2 La surface de la Terre et ses composants page 3 Atmosphère, hydrosphère

Plus en détail

Roches suintantes. Plan du cours Page 1 ÉLÈVES D'ÉCOLE PRIMAIRE. Pétrole et gaz naturel, pages Thème. Matériel. Pièges pétrolifères.

Roches suintantes. Plan du cours Page 1 ÉLÈVES D'ÉCOLE PRIMAIRE. Pétrole et gaz naturel, pages Thème. Matériel. Pièges pétrolifères. Plan du cours Page 1 Thème Pièges pétrolifères Source Pétrole et gaz naturel, pages 24-25 Objectif Les élèves apprendront que certaines roches sont poreuses, ce qui permet au pétrole de s'y accumuler.

Plus en détail

THÈME 1 : Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir. Chapitre 1 : De l atmosphère primitive à l atmosphère oxydante.

THÈME 1 : Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir. Chapitre 1 : De l atmosphère primitive à l atmosphère oxydante. THÈME 1 : Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir. Chapitre 1 : De l atmosphère primitive à l atmosphère oxydante. Tableau planète tellurique atmosphère Peu après sa formation, la Terre

Plus en détail

TP N 3 LES ROCHES SÉDIMENTAIRES

TP N 3 LES ROCHES SÉDIMENTAIRES TP N 3 LES ROCHES SÉDIMENTAIRES HLST101 Planète Terre Nom de l enseignant email Sédimentation marine Roches formées en surface = Roches exogènes LES ROCHES SÉDIMENTAIRES 1-Formation, origine des roches

Plus en détail

Alternateur C'est un appareil composé d'aimants, qui attirent les électrons. En se déplaçant, ces électrons créent un courant électrique.

Alternateur C'est un appareil composé d'aimants, qui attirent les électrons. En se déplaçant, ces électrons créent un courant électrique. Alternateur C'est un appareil composé d'aimants, qui attirent les électrons. En se déplaçant, ces électrons créent un courant électrique. Ambre L ambre jaune est une résine fossile. Cette pierre était

Plus en détail

Orientation géochimie, pétrologie et gîtes métallifères

Orientation géochimie, pétrologie et gîtes métallifères PLAN D ETUDES MAITRISE UNIVERSITAIRE EN GEOLOGIE Orientation géochimie, pétrologie et gîtes métallifères L'orientation géochimie, pétrologie et gîtes métallifères recouvre un large spectre des sciences

Plus en détail

Géologie- L4 : Disparition des reliefs recyclage de la croûte continentale. I. Comparaison entre montagnes jeunes et montagnes anciennes.

Géologie- L4 : Disparition des reliefs recyclage de la croûte continentale. I. Comparaison entre montagnes jeunes et montagnes anciennes. Géologie- L4 : Disparition des reliefs recyclage de la croûte continentale Introduction : Une fois formées, les chaînes de montagnes sont appelées à disparaître. Les processus mis en jeu dans cette disparition

Plus en détail

Les roches carbonées Ressources et énergie

Les roches carbonées Ressources et énergie Les roches carbonées Ressources et énergie 1 Exemples de roches carbonées Comme leur nom l in dique, ces roches renferment du carbone (C). Cela leur donne une couleur noire et un pouvoir calorifique plus

Plus en détail

Présentation générale des principales sources d énergies fossiles.

Présentation générale des principales sources d énergies fossiles. Présentation générale des principales sources d énergies fossiles. Date : 19/09/2012 NOM / Name SIGNATURE Etabli / Prepared Vérifié / Checked Approuvé /Approved G J-L & R-SENE R.SENE R.SENE Sommaire 1.

Plus en détail

LES PRINCIPALES SOURCES D ENERGIE

LES PRINCIPALES SOURCES D ENERGIE LES PRINCIPALES SOURCES D ENERGIE 1 LES ÉNERGIES FOSSILES L énergie fossile désigne l énergie produite à partir des roches issues de la fossilitation des êtres vivants; les énergies fossiles sont: Le pétrole

Plus en détail

Nom : Groupe : L EFFET DE SERRE : (Processus naturel par lequel une partie de la chaleur émise par le Soleil est conservée dans l atmosphère).

Nom : Groupe : L EFFET DE SERRE : (Processus naturel par lequel une partie de la chaleur émise par le Soleil est conservée dans l atmosphère). Nom : Groupe : Date : THÉORIE UNIVERS TERRE-ESPACE L ATMOSPHÈRE L air est un mélange homogène. Ce mélange est constitué de 78% de diazote (N 2 ), 21% de dioxygène (O 2 ) et les autres gaz 1% (Argon, Dioxyde

Plus en détail

LES PAYSAGES EVOLUENT. Les roches sédimentaires sont des archives permettant de reconstituer les paysages anciens.

LES PAYSAGES EVOLUENT. Les roches sédimentaires sont des archives permettant de reconstituer les paysages anciens. LES PAYSAGES EVOLUENT Les roches sédimentaires sont des archives permettant de reconstituer les paysages anciens. 1 - De nouvelles roches se forment à partir des matériaux de l'érosion 1 - De nouvelles

Plus en détail

la pression et de la température. Les molécules d hydrocarbures vont alors migrer d autant

la pression et de la température. Les molécules d hydrocarbures vont alors migrer d autant et huiles ainsi la roche mère. la pression et de la température. Les molécules d hydrocarbures vont alors migrer d autant imperméable, les molécules s accumulent sous cet obstacle. La roche poreuse contenant

Plus en détail

Chapitre mars 2016

Chapitre mars 2016 à la La II Le carbone à la Chapitre 9 Groupe scolaire La Sagesse Lycée qualifiante 23 mars 2016 1 (2015-2016) 1ere Bac SM Sommaire à la La II Le carbone 1 2 La 3 II Le carbone 4 vie quotidienne 2 (2015-2016)

Plus en détail

COMBUSTION INC TC. GmFOR. GmFOR Mise à jour le 25 Mai 2013 (version 4) Page 1 sur 13

COMBUSTION INC TC. GmFOR. GmFOR Mise à jour le 25 Mai 2013 (version 4) Page 1 sur 13 COMBUSTION INC TC GmFOR GmFOR Mise à jour le 25 Mai 2013 (version 4) Page 1 sur 13 Définition de la combustion : C est une réaction chimique exothermique entre un corps combustible et un corps comburant

Plus en détail

Ils constituent la base de la matière. Les atomes sont composés de protons, de neutrons

Ils constituent la base de la matière. Les atomes sont composés de protons, de neutrons Atomes Ils constituent la base de la matière. Les atomes sont composés de protons, de neutrons et d électrons. Leur taille est de l ordre d un dixième de milliardième de mètre. Calcaire Roche sédimentaire

Plus en détail

Géologie sédimentaire

Géologie sédimentaire Géologie sédimentaire Cours 1 - Les processus sédimentaires physiques Aurélien GAY Bât 22, 3 ème étage gauche aurelien.gay@univ-montp2.fr L altération mécanique par le vent L action de l air (du vent)

Plus en détail

Jeu de sources d énergie

Jeu de sources d énergie Jeu de sources d énergie Instructions: Faites les élèves découper les carrés de sources d énergie (ci-après). Une fois toutes coupées, repassez les questions et demandez aux élèves de tenir en l air les

Plus en détail

Notions simplifiées sur la nature des réservoirs pétroliers conventionnels et non-conventionnels. Collectif 07

Notions simplifiées sur la nature des réservoirs pétroliers conventionnels et non-conventionnels. Collectif 07 Notions simplifiées sur la nature des réservoirs pétroliers conventionnels et non-conventionnels 1 Au commencement, il y a 2 La roche-mère La roche-mère désigne la roche où se forment des hydrocarbures.

Plus en détail

DEUX PÉRIODES DE L HISTOIRE DE LA TERRE : LE PERMO-CARBONIFÈRE (-280 Ma) ET LE CRÉTACÉ SUPÉRIEUR (-97 à -65 Ma).

DEUX PÉRIODES DE L HISTOIRE DE LA TERRE : LE PERMO-CARBONIFÈRE (-280 Ma) ET LE CRÉTACÉ SUPÉRIEUR (-97 à -65 Ma). DEUX PÉRIODES DE L HISTOIRE DE LA TERRE : LE PERMO-CARBONIFÈRE (-280 Ma) ET LE CRÉTACÉ SUPÉRIEUR (-97 à -65 Ma). Document 1 : paléogéographie du Carbonifère et du début du Permien. - Début du Carbonifère

Plus en détail

La production d électricité dans le monde les source d énergies

La production d électricité dans le monde les source d énergies La production d électricité dans le monde les source d énergies A partir de quelles sources primaires l électricité est-elle produite? Monde : 40. 10 12 kwh (3200 GW) France : 1,4. 10 12 kwh (110 GW) gaz

Plus en détail

Les roches carbonatées

Les roches carbonatées Laurie Bougeois ST3 - Polytech Paris UPMC 6 mai 2015 1. Introduction 2. Classification des roches carbonatées 3. Diagenèse des roches carbonatées 4. Environnements de dépôts des roches carbonatées 2 /

Plus en détail

I. Introduction à la Pétrographie

I. Introduction à la Pétrographie Dr CHABOU Moulley Charaf Université Ferhat Abbas, Sétif Institut d Architecture et des Sciences de la Terre Département des Sciences de la Terre Cours de Pétrographie Endogène. 2 ème année LMD Géosciences

Plus en détail

Évaluation / Lequel de ces énoncés est faux?

Évaluation / Lequel de ces énoncés est faux? CHAPITRE 5 La Terre : ses caractéristiques, ses phénomènes 1. Lequel de ces énoncés est faux? Les roches sédimentaires sont formées par l accumulation graduelle de débris au fond des océans. Les roches

Plus en détail

B. Des échanges liés à l utilisation des réservoirs de carbone modélisés au laboratoire

B. Des échanges liés à l utilisation des réservoirs de carbone modélisés au laboratoire TP..4 Uttiilliisattiion des rréserrvoiirrs de carrbone de lla lliitthosphèrre ett rréponse de ll enviirronnementt Enjeux planétaires contemporains. 1 ère partie : l énergie. - 2. Le défi énergétique Les

Plus en détail

Faculty of Engineering

Faculty of Engineering Faculty of Engineering La place des énergies non conventionnelles dans une stratégie énergétique globale, Palais des Congrès de Namur, 25 mars 2013 Aspects géologiques des ressources non-conventionnelles

Plus en détail

Forage et fracturation hydraulique

Forage et fracturation hydraulique Forage et fracturation hydraulique Jean-Jacques Biteau d après la documentation utilisée en conférences par Total Plan La conception des puits pétroliers La construction des puits La fracturation hydraulique

Plus en détail

V. Les roches. Les roches magmatiques

V. Les roches. Les roches magmatiques Dr CHABOU Moulley Charaf Université Ferhat Abbas, Sétif 1 Institut d'architecture et des Sciences de la Terre Département des Sciences de la Terre LMD -Sciences de la Terre et de l Univers- Licence Géosciences

Plus en détail

A2 : Phénomènes associés aux risques chimiques

A2 : Phénomènes associés aux risques chimiques A2 : Phénomènes associés aux risques chimiques 1. Réactions chimiques On appelle réaction ou transformation physicochimique le processus par lequel une ou plusieurs substances se transforment en une ou

Plus en détail

C. Sciences de la Terre. Asthénosphère* : Couche du manteau supérieur en dessous de la lithosphère se comportant de manière ductile.

C. Sciences de la Terre. Asthénosphère* : Couche du manteau supérieur en dessous de la lithosphère se comportant de manière ductile. C. LEXIQUE Atome : constituant fondamental de la matière. Asthénosphère* : Couche du manteau supérieur en dessous de la lithosphère se comportant de manière ductile. Basalte* : Roche magmatique microlithique

Plus en détail

Oser trouver de nouvelles avenues

Oser trouver de nouvelles avenues Améliorer la santé de nos sols Oser trouver de nouvelles avenues Odette Ménard, ingénieure et agronome Conseillère en conservation des sols et de l eau Direction régionale Montérégie Est Minsitère de l

Plus en détail

IDENTIFICATION DES ROCHES USUELLES

IDENTIFICATION DES ROCHES USUELLES IDENTIFICATION DES ROCHES USUELLES Les roches les plus courantes 2 Roches Magmatiques Volcanique les BASALTES Plutonique les GRANITES 4 Roches Sédimentaires Détritique les GRES Biochimique les CALCAIRES

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE 5 ème 1 er trimestre Cours Pi Etablissement privé hors contrat d enseignement à distance SARL au capital de 17 531,86 euros - RCS PARIS B 391 712 122 - APE 8559B siège

Plus en détail

Notes d'études secondaires. Sciences et technologie 316 Les caractéristiques de la Terre

Notes d'études secondaires. Sciences et technologie 316 Les caractéristiques de la Terre Notes d'études secondaires Sciences et technologie 316 Les caractéristiques de la Terre Nom: Prénom: Groupe: Date: 1. Aperçu global Il y a 4.6 milliard d'années: Un nuage de poussière et de gaz donne naissance

Plus en détail

Agitation Chaleur Energie Lumineuse Mécanique Thermique alternateur Electrique Lumineuse Mécanique Mouvement

Agitation Chaleur Energie Lumineuse Mécanique Thermique alternateur Electrique Lumineuse Mécanique Mouvement Agitation Chaleur Energie Lumineuse Mécanique Thermique alternateur Electrique Lumineuse Mécanique Mouvement Lorsque quelque chose peut provoquer un changement comme produire de la chaleur par exemple,

Plus en détail

Les types des boues de forage

Les types des boues de forage Université Kasdi Mrebah-Ouargla Faculté des Hydrocarbures et des Energies Renouvelables et des sciences de la Terre et de l Univers Département de forage et mécaniques des chantiers pétroliers Module :

Plus en détail

Quantifier l érosion dans les Alpes

Quantifier l érosion dans les Alpes Quantifier l érosion dans les Alpes Démarche Supports Notions construites - Comment peut on quantifier le processus d érosion? -Confrontation de deux méthodes: Abaissement théorique d un relief standard

Plus en détail

Concession de Vert-Le-Grand. Concession de La Croix Blanche DES ACTIVITES PETROLIERES. Avril 2015

Concession de Vert-Le-Grand. Concession de La Croix Blanche DES ACTIVITES PETROLIERES. Avril 2015 DEMANDE D AUTORISATION D OUVERTURE DE TRAVAUX D EXPLOITATION DE MINES D HYDROCARBURES LIQUIDES OU GAZEUX Concession de Vert-Le-Grand Concession de La Croix Blanche NOTICE EXPLICATIVE DES ACTIVITES PETROLIERES

Plus en détail

Parc national d Akanda Zone tampon

Parc national d Akanda Zone tampon Parc national d Akanda Zone tampon Secteur 07 Secteur marin Polygone englobant la zone à forte densité de tortues jusqu à 25 km des limites du parc national. Valeur(s) présente(s) dans le secteur de la

Plus en détail

Gisements et production

Gisements et production Plan du cours Page 1 Thème Gisements et production Source Pétrole et gaz naturel, pages 24-25, 26-27 Objectif Les élèves apprendront que la porosité désigne le pourcentage de trous (pores) dans la roche.

Plus en détail

A. RECHERCHE DES RESERVOIRS DE CARBONE. Expérience témoin. Expérience : décomposition du calcaire

A. RECHERCHE DES RESERVOIRS DE CARBONE. Expérience témoin. Expérience : décomposition du calcaire IIn tt ee rr aa cc tt i oon ss een tt rr ee A ttm oo ss pph èè rr ee H yy dd rr oo ss pph èè rr ee LL i tth oo ss pph èè rr ee -- Bi oo ss pph èè rr ee La planète Terre et son environnement! Mettre en

Plus en détail

CH 13: LA COMBUSTION DES MATERIAUX ORGANIQUES. Noter sur le cahier de texte pour la séance prochaine

CH 13: LA COMBUSTION DES MATERIAUX ORGANIQUES. Noter sur le cahier de texte pour la séance prochaine CH 13: LA COMBUSTION DES MATERIAUX ORGANIQUES Ex 6,8,10,11, p64-65 ED et FM:p63 Noter sur le cahier de texte pour la séance prochaine Ex 6,8,10,11, p64-65 ED et FM:p63 Objectifs: *Prendre conscience du

Plus en détail

Atelier de Sensibilisation des acteurs de la filière bois Energie sur le lien entre Déforestation et Changements climatiques 30/ 11/ 2013 Ouagadougou

Atelier de Sensibilisation des acteurs de la filière bois Energie sur le lien entre Déforestation et Changements climatiques 30/ 11/ 2013 Ouagadougou Atelier de Sensibilisation des acteurs de la filière bois Energie sur le lien entre Déforestation et Changements climatiques 30/ 11/ 2013 Ouagadougou MODULE1 Les changements climatiques : Causes conséquences-

Plus en détail

SCIENCES ET TECHNOLOGIE

SCIENCES ET TECHNOLOGIE SCIENCES ET TECHNOLOGIE Physique - Chimie : Matière, mouvement, énergie, information Décrire les états et la constitution de la matière à l échelle macroscopique Mettre en œuvre des observations et des

Plus en détail

ACQUISITION DU SAVOIR

ACQUISITION DU SAVOIR FI SPV - Module INC TC ACQUISITION DU SAVOIR «Combustion» Objectif : Amener tous les apprenants au minimum de performances demandées. Connaître les 3 éléments composant une combustion (triangle du feu),

Plus en détail

PÉTROLES (HUILES) LOURDS ET EXTRA LOURDS

PÉTROLES (HUILES) LOURDS ET EXTRA LOURDS 1 PÉTROLES (HUILES) LOURDS ET EXTRA LOURDS DEFINITION: Les pétroles non-conventionnels sont des pétroles produits ou extraits en utilisant des techniques autres que la méthode traditionnelle des puits

Plus en détail

Tableau 1.1 Composition de l atmosphère au niveau du sol (d après Junge, 1963; Andrews et al., 1966; rapport IPCC 2001).

Tableau 1.1 Composition de l atmosphère au niveau du sol (d après Junge, 1963; Andrews et al., 1966; rapport IPCC 2001). 1 L ATMOSPHERE 1.1 CONSTITUTION DE L ATMOSPHERE L enveloppe gazeuse de la terre, environnement dans lequel la vie subsiste, correspond à la sphère la plus dynamique et instable de cette planète. Ce milieu

Plus en détail

Cette couche est mince sous les océans, épaisse sous les continents. C est dans cette couche qu on trouve les courants de convection.

Cette couche est mince sous les océans, épaisse sous les continents. C est dans cette couche qu on trouve les courants de convection. Sciences Humaines 9 Jeu de Jeopardy Réponse: Cette couche est mince sous les océans, épaisse sous les continents. Question: Qu est-ce que c est la croûte terrestre? C est dans cette couche qu on trouve

Plus en détail