Séminaire intersection. Alerte à la fatigue, à la somnolence et à l endormissement au volant

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Séminaire intersection. Alerte à la fatigue, à la somnolence et à l endormissement au volant"

Transcription

1 Séminaire intersection Alerte à la fatigue, à la somnolence et à l endormissement au volant Longueuil, le 30 avril 2008

2 Fatigué?

3 1. Introduction Vue d ensemble 2. Contexte et problématique 3. La fatigue, ses manifestations, ses causes et les principaux facteurs aggravants 4. Orientations de la SAAQ pour contrer la fatigue au volant 5. Questions

4 1. Introduction

5 2. Contexte et problématique

6 Pourquoi se préoccuper de la fatigue au volant? 4,1 millions, soit un conducteur sur cinq, ont admis avoir somnolé au volant au moins une fois au cours des douze derniers mois (Fondation de recherche sur les blessures de la route, Canada, décembre 2004). Les plus récentes statistiques canadiennes indiquent que la fatigue au volant serait en cause dans 19,2 % des accidents mortels et dans 22,9% de l ensemble des accidents avec blessures corporelles *. Au Québec entre , en moyenne 133 accidents mortels liés à la fatigue et avec autres blessures corporelles *. En supposant que la fatigue soit un facteur déterminant dans 21,7 % des accidents mortels et dans 19,8 % de l ensemble des accidents de la route au Québec *, on peut supposer que la Société aurait versé autour de 200 millions en indemnisation des victimes en * NCDB, Canada, avril 2008

7 Accidents liés à la fatigue NCDB, Canada, Avril 2008 Period Fatal Injuries Combined % % casualties % ,0 23,2 23, ,2 23,0 23,0 Variation % 0,2 (0,2) (0,2)

8 Comparaison avec d autres pays Pays France (Phillips, Bertin et Vallet 1994; Planque, et al. 1995) Australie (NSW, RTA, Au, 2002) Angleterre (J. Horne 2002) Canada (NCDB 2008) Accidents mortels (fatigue) 34 % (autoroutes) 18 % 20 % 19 %

9 Sondage auprès des policiers et des contrôleurs routiers répondants (SAAQ, avril 2007) 90% estiment que la fatigue au volant est un problème grave 93% sont d avis que la fatigue au volant est aussi dangereuse que l alcool 85% pensent que la majorité des conducteurs fatigués ne sont pas conscients de leur état de fatigue 93% signalent que beaucoup de conducteurs ne réagissent pas aux premiers signes de fatigue

10 Sondage (SAAQ, 2007). 72% des contrôleurs routiers et 65% des policiers ont déjà arrêté un conducteur dont l état de fatigue leur permettait de croire qu il était ivre 84% des policiers et 88% des contrôleurs routiers jugent que la fatigue au volant rejoint tous les conducteurs sans distinction d âge 96% pensent qu il faudrait sensibiliser davantage les conducteurs au danger de la fatigue au volant; Près de50 % des répondants (49,7%) ne peuvent dire quelle est la nature de l infraction à donner à un conducteur qui semble affecté par la fatigue.

11 National Institute of Justice, Washington, B. Vila, USA, 1996 Étude auprès des policiers 96% des policiers considèrent la fatigue et la somnolence au volant comme une problématique grave 100% ont déjà arrêté un conducteur fatigué en croyant qu il s agissait d un conducteur ivre 78% croient que la fatigue au volant rejoint toutes les catégories de conducteurs 92% sont en faveur d une réglementation plus sévère pour les conducteurs somnolents

12 Résultats attendus d une saine gestion de la fatigue au volant Changement dans les mentalités. Notre culture n a pas encore assimilé les dangers liés à la fatigue au volant. La majorité des conducteurs reconnaissent mais ne réagissent pas aux premiers signes d hypovigilance, ils surestiment leur état de vigilance et sous-estiment leur état de fatigue. Amélioration des connaissances des conducteurs sur les premiers signes de la fatigue. Amélioration de la sécurité de l ensemble des usagers de la route Conduire en état de somnolence c est non seulement dangereux, mais criminel au même titre que l alcool

13 Poste de péage en France

14 Autoroute - Angleterre

15 Utah (USA)

16 3. La fatigue, ses manifestations, ses causes, ses effets et les principaux facteurs aggravants

17 Définition de la fatigue au volant Diminution progressive de la vigilance physique et mentale qui conduit vers la somnolence et l endormissement. Le niveau de fatigue est problématique à partir du moment où il compromet la capacité d un conducteur d accomplir des tâches qui nécessitent de l attention, du jugement et des réflexes.

18 Effets de la fatigue Diminution de la vigilance, de la concentration et de l attention Jugement altéré, qualité des décisions diminuée Temps de réaction plus lent Mémoire affectée Hypovigilances et périodes de microsommeil Endormissement

19 Premières manifestations Cesser de regarder dans ses miroirs Bâiller fréquemment et clignoter des yeux Changer involontairement de voie Freiner tardivement Rouler à une vitesse inconstante Manquer une sortie Halluciner Inutile et dangereux d essayer de lutter contre la fatigue mais impératif de s arrêter le plus tôt possible pour se reposer

20 Causes de la fatigue Liées au conducteur : état de santé (physique et mental), horloge biologique, typologie de la personne (extraverti, introverti, coq, hibou), temps d éveil, quantité et qualité du sommeil, alimentation, forme physique, vie familiale, âge, etc. Liées au travail : culture organisationnelle, moment de la journée et durée de la période de travail, horaires rotatifs, travail de nuit, effort physique, etc. Liées à l environnement : conditions routières et climatiques, monotonie de la route, disponibilité des aires de repos, ergonomie du véhicule, etc.

21 Principaux facteurs aggravants Moment de la journée Temps d éveil et durée de la période de travail Accumulation d une dette de sommeil Présence d un trouble du sommeil Consommation de médicaments, d alcool ou d autres drogues Une combinaison de ces facteurs

22 A - Moment de la journée Sommes-nous constamment vigilants 24 heures par jour?

23 Notre horloge interne On a tous une horloge interne (circadienne ou biologique) située dans la partie du cerveau nommée hypothalamus. Cette horloge gère la température du corps, la sécrétion hormonale, les fréquences cardiaques, la tension artérielle, la digestion, mais aussi le cycle du sommeil. L horloge suit un cycle qui se répète environ toutes les 24 heures et elle est influencée par des facteurs extérieurs tels la lumière et l obscurité. Le cycle du sommeil fluctue au cours de la journée. Ainsi, on ressent une première baisse de la vigilance et une somnolence accrue entre 13 h et 15 h et une seconde la nuit entre minuit et l aube. Cette dernière est toutefois beaucoup plus marquée. Quelle que soit l activité de la personne, la fatigue se manifeste durant ces points creux du cycle.

24 L horloge «interne» et le cycle du sommeil

25 Les accidents mortels routiers liés à la fatigue en fonction de l heure de la journée - Influence de l horloge interne Mitler, MM. et all, USA (1988)

26 Véhicules lourds impliqués dans un accident mortel lié à la fatigue selon l heure de la journée 0, Véhicules lourds (USA) 0,14 0,12 Pourcentage 0,10 0,08 0,06 0,04 0,02 0 M N Heure du jour Campbell et Belzer (2000), USA

27 B - Temps d éveil Après 17 heures d éveil, la concentration et les réflexes d un individu diminuent rapidement. Plus les sujets restent éveillés longtemps et plus leurs performances se dégradent atteignant des niveaux normalement associés à une consommation abusive d alcool. Dans40 % des accidents liés à la fatigue, le conducteur était éveillé depuis plus de 17 heures.

28 Comparaison % alcool et temps d éveil versus la performance Lamond, Dawson (1998), Australie

29 Test de vigilance (PVT, projet pilote PGF) Avant le début du quart de travail Très vigilant

30 Test de vigilance (PVT, projet pilote PGF) À la fin du quart de travail Temps de réaction plus lent et baisse de la vigilance.

31 C - Accumulation d une dette de sommeil

32 32 % des travailleurs nord-américains dorment moins de 6 heures par jour et ils accumulent ainsi une dette de sommeil au fil des jours (Johnson, 1998). Les résultats d une recherche de Stutts, Wilkins, Vaughn (1999), menée auprès de 1400 conducteurs ont révélé que la moitié, soit 50 % des conducteurs impliqués dans un accident lié à la fatigue, avaient obtenu moins de 6 heures de sommeil la veille de l accident. Carskadon (2000) a observé un début de la détérioration de la performance au bout d une dette de sommeil de 2 heures. Toute dette de sommeil doit être remboursée par du sommeil

33 Durée moyenne du sommeil en fonction de l heure du coucher Plus de sommeil 8 heures Plus de sommeil Heures de sommeil 6 heures 4 heures Moins de sommeil Minuit 6 heures Midi 18 heures Minuit Heure du coucher Plus facile dormir la nuit que le jour Shapiro et Heslegrave, Making the Shift Work, p. 17 (1996) Le sommeil que l on prend le jour est moins récupérateur (quantité & qualité) Le sommeil entrecoupé beaucoup moins récupérateur que le sommeil en continu

34 D-Présence d un trouble du sommeil Apnée du sommeil Narcolepsie (cataplexie; perte subite du tonus musculaire) Insomnie Etc.

35 L apnée du sommeil

36 Le ronflement et l apnée du sommeil Normal Ronflement L apnée du sommeil Traitements possibles: pression d air positive continue, un appareil buccal ou une chirurgie dentaire

37 L apnée : symptômes et conséquences Touche environ 3 % des femmes et 5 % des hommes, mais environ 15 % des conducteurs professionnels de 45 ans et plus qui souffrent d embonpoint. Ronflements forts et saccadés. Arrêts répétés de la respiration au cours de la nuit, sommeil non réparateur. Provoque de la somnolence et de la fatigue excessives le jour, de l irritabilité, une perte de libido, etc. Problématique qui se dépiste facilement et qui se traite bien

38 E-Consommation d alcool, de médicaments ou d autres drogues Les effets de la fatigue sont grandement accentués par la consommation d alcool (même minime), d un médicament ou d une autre drogue. Une combinaison dangereuse

39 Caractéristiques d un accident lié à la fatigue L accident occasionne la plupart du temps des blessures graves ou mortelles L accident a lieu sur une voie rapide L accident implique souvent un seul véhicule (78%) Le conducteur n a pas freiné, il n a fait aucune manœuvre pour éviter l accident L accident a lieu pendant la nuit, tôt le matin ou en milieu d après-midi

40 Conducteurs les plus à risque Les jeunes et surtout les jeunes hommes Les conducteurs professionnels Les travailleurs de quarts Les conducteurs souffrant d un trouble du sommeil Les conducteurs sous l influence de l alcool et/ou d une médication Tous ceux qui ont un emploi du temps qui restreint la qualité et la durée de leur sommeil

41 Rapports des Coroners (126) Faits saillants-accidents liés à la fatigue Québec, Conducteurs décédés ou responsables: 87 % sont des hommes, dont 45 %, ont moins de 29 ans 13 % sont des femmes, dont 33 % ont moins de 29 ans Caractéristiques de l accident: Plus de 60 % des accidents ont eu lieu durant les creux circadiens (pm et nuit) 84 % ont eu lieu sur des autoroutes, routes, rangs (Trajet droit et monotone)

42 Rapports des coroners, Québec, (% des décès liés à la fatigue selon l âge) 29 et moins ans ans ans ans 70 et plus

43 Rapports des coroners, Québec (creux circadien - moment de la journée) % des accidents mortels liés à la fatigue lors d'un creux circadien heures 0-6 heures

44 4. Orientations de la SAAQ pour prévenir et contrer la fatigue au volant

45 Orientations Sensibiliser, informer et éduquer l ensemble des usagers de la route aux risques liés à la fatigue et à la somnolence au volant (présentations, dépliants, formation des formateurs du CAA, article dans revues, journaux). Concevoir une approche intégrée de gestion de la fatigue au volant à l intention de l industrie du transport routier (programme de gestion de la fatigue, vidéo, dépliant, nouvelles technologies, etc.). Accentuer nos efforts en matière de recherche et maintenir à la fine pointe nos connaissances sur la problématique de la fatigue au volant. Encourager l aménagement d une infrastructure routière qui favorise la diminution du nombre d accidents liés à la fatigue (ex: aires de repos, bandes rugueuses, etc).

46 Initiatives de la SAAQ pour contrer la fatigue au volant (réalisées ou en cours de réalisation) Formation des formateurs du CAA à la problématique de la fatigue au volant Sensibilisation des compagnies d assurance Réalisation d un dépliant à l intention de l ensemble des usagers de la route Réalisation d un feuillet pour le policier et à l intention de l usager de la route

47 Initiatives de la SAAQ pour contrer la fatigue au volant (réalisées ou en cours de réalisation) À l intention des conducteurs professionnels Projet pilote nord-américain sur le développement d un programme de gestion de la fatigue Réalisation d un dépliant sur les principaux facteurs aggravants l état de fatigue Vidéo sur la fatigue «Un lit ça n a pas de roues» Groupe de travail SAAQ - COPS (infractions à donner - printemps 2008)

48 Dépliant Feuillet.

49 Site Web : Site Web : Information sur la fatigue, ses manifestations, ses causes et les principaux facteurs aggravants Questionnaire qui permet de se mieux connaître et d évaluer son risque de fatigue Conseils en matière de gestion de la fatigue Matériel éducatif, de recherche, vidéos, messages radio, etc. Stratégie nationale, des nouvelles (actualité) Statistiques canadiennes sur la fatigue au volant Liens intéressants à consulter (organismes gouvernementaux et autres)

50 Merci Paul Gobeil SAAQ, Vice-présidence à la sécurité routière 333 boul. Jean-Lesage, C Québec (Québec) G1K 8J6 Site: 1(418)

La fatigue au volant: un problème majeur de santé publique

La fatigue au volant: un problème majeur de santé publique La fatigue au volant: un problème majeur de santé publique Charles M. Morin, PhD Chaire de recherche du Canada (Troubles du sommeil) Professeur et Directeur, Centre d étude des troubles du sommeil Sommaire

Plus en détail

Alerte à la fatigue, à la somnolence et à l endormissement au volant

Alerte à la fatigue, à la somnolence et à l endormissement au volant Alerte à la fatigue, à la somnolence et à l endormissement au volant Fatigué? Pourquoi se préoccuper de la fatigue au volant? Tous les usagers de la route 6 % d entre eux se sont déjà endormis au volant.

Plus en détail

Plan de la présentation. Mise en contexte Approche et contenu du PNAGF Extraits du module 4 Avenir du PNAGF

Plan de la présentation. Mise en contexte Approche et contenu du PNAGF Extraits du module 4 Avenir du PNAGF Plan de la présentation Mise en contexte Approche et contenu du PNAGF Extraits du module 4 Avenir du PNAGF 2 Contexte : bilan routier et véhicules lourds Année Décès: accidents impliquant un véhicule lourd

Plus en détail

Distractions et fatigue

Distractions et fatigue Distractions et fatigue Une journée sans accident dans la vie d un camionneur Colloque Via Prévention 9 novembre 2017 Guy Godin Conseiller en prévention Plan de la présentation Les distractions au volant

Plus en détail

L essentiel en un coup d œil

L essentiel en un coup d œil L essentiel en un coup d œil Un bon sommeil est essentiel pour mener une vie saine et équilibrée. Un trouble dans le cycle du sommeil peut perturber le rythme d une vie et devenir rapidement ingérable,

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE. Sommeil et Rythme de vie : Le sommeil dans tous ses états

CONFERENCE DE PRESSE. Sommeil et Rythme de vie : Le sommeil dans tous ses états 9 ème JOURNEE NATIONALE DU SOMMEIL CONFERENCE DE PRESSE 10 mars 2009 Sommeil et Rythme de vie : Le sommeil dans tous ses états JOURNEE NATIONALE DU SOMMEIL 2009 Mercredi 18 mars Pr Joël PAQUEREAU Président

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Cellulaire au volant Présenté par M. Jean-Marie De Koninck, Ph. D. Président de la TQSR 1 19 novembre 2008 Plan de la présentation Données disponibles avant la prise de décision Disponibilité des données

Plus en détail

Troubles du sommeil En avez-vous assez des nuits blanches?

Troubles du sommeil En avez-vous assez des nuits blanches? Troubles du sommeil En avez-vous assez des nuits blanches? Charles M. Morin, Ph.D. Chaire de recherche du Canada sur les troubles du sommeil Professeur et Directeur, Centre d étude des troubles du sommeil

Plus en détail

Plan de la présentation. Mise en contexte Approche et contenu du PNAGF Extraits du module 4

Plan de la présentation. Mise en contexte Approche et contenu du PNAGF Extraits du module 4 Plan de la présentation Mise en contexte Approche et contenu du PNAGF Extraits du module 4 2 Comité directeur du PNAGF Transports Canada (TC) Federal Motor Carrier Safety Administration (FMCSA) Alberta

Plus en détail

LA FATIGUE AU VOLANT

LA FATIGUE AU VOLANT LA FATIGUE CONDUISEZ REPOSÉ LA FATIGUE ÇA COMMENCE BIEN AVANT QUE L ON COGNE DES CLOUS Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 1 er trimestre 2016 ISBN 978-2-550-74749-9 (version imprimée)

Plus en détail

Horaires de travail atypiques, fatigue et sécurité routière

Horaires de travail atypiques, fatigue et sécurité routière Journée d information sur la fatigue au volant Horaires de travail atypiques, fatigue et sécurité routière Diane B. Boivin, MD, PhD, Professeure titulaire Directrice, Centre d étude et de traitement des

Plus en détail

Alerte à la fatigue au volant. Conférence-Neige Saint-Hyacinthe, mai 2011

Alerte à la fatigue au volant. Conférence-Neige Saint-Hyacinthe, mai 2011 Alerte à la fatigue au volant Conférence-Neige Saint-Hyacinthe, mai 2011 Société de l assurance automobile du Québec, 2010 Fatigué? Vue d ensembled 1. Introduction 2. Contexte et problématique 3. La fatigue

Plus en détail

Le sommeil. des seniors

Le sommeil. des seniors Le sommeil des seniors 1 Le sommeil évolue avec l âge... Outre son vieillissement naturel, il est susceptible d être modifié par de multiples facteurs : maladies, médicaments, modifications du rythme de

Plus en détail

LE SOMMEIL. 1/3 de notre vie...

LE SOMMEIL. 1/3 de notre vie... LE SOMMEIL 1/3 de notre vie... Siège Social et Administratif : ANNECY SANTE AU TRAVAIL 12 quai de la Tournette 74000 ANNECY - Tél : 04 50 45 13 56 - Fax : 04 50 45 91 09 Site web : www.ast74.fr e-mail

Plus en détail

Chercheure principale Eva Libman, Hôpital Général Juif et Université McGill. Cochercheur(s)

Chercheure principale Eva Libman, Hôpital Général Juif et Université McGill. Cochercheur(s) Devrait-on cibler tous les individus souffrant d'apnée du sommeil comme étant des conducteurs à risque élevé : Un profil de risque comportemental et psychologique Chercheure principale Eva Libman, Hôpital

Plus en détail

Parlons-en! 20 novembre

Parlons-en! 20 novembre Parlons-en! 20 novembre 2014 1 Parlons-en! 1. DDTM et accidentologie en Ille & Vilaine [Préfecture] 2. Les enjeux du risque routier [CARSAT] 3. Les actions de la Sécurité Routière [SRE 35] 4. Les actions

Plus en détail

Les dangers de l apnée du sommeil

Les dangers de l apnée du sommeil Les dangers de l apnée du sommeil Découvrez les risques et les conséquences que peuvent avoir l apnée du sommeil sur votre santé ainsi que les dangers qu elle représente! 1/5 Bien que peu connu du grand

Plus en détail

Travail de nuit et travail posté

Travail de nuit et travail posté Référence Référence : : Version : Date : Travail de nuit et travail posté DOSSIER Sommaire : I. Introduction II. Qu entend-on par travail de nuit et travail posté? III. IV. Rythmes biologiques Effets sur

Plus en détail

Sommeil et transports

Sommeil et transports Dr Gabriel ROISMAN Responsable de l Unité de Médecine du Sommeil Hôpital Antoine Béclère Sommeil et transports Résultats de l enquête INSV / MGEN Enquête sommeil 2014 Réalisée en décembre 2013 Profil des

Plus en détail

NOTES D ALLOCUTION COMMISSION PARLEMENTAIRE DES TRANSPORTS ET DE L ENVIRONNEMENT

NOTES D ALLOCUTION COMMISSION PARLEMENTAIRE DES TRANSPORTS ET DE L ENVIRONNEMENT CTE 002M C.P. Utilisation des appareils de téléphonie mobiles au volant La version lue fait foi. NOTES D ALLOCUTION M. DAVE LECLERC VICE-PRÉSIDENT AUX AFFAIRES PUBLIQUES ET À LA STRATÉGIE DE PRÉVENTION

Plus en détail

LA FATIGUE AU VOLANT

LA FATIGUE AU VOLANT LA FATIGUE CONDUISEZ REPOSÉ LA FATIGUE ÇA COMMENCE BIEN AVANT QUE L ON COGNE DES CLOUS Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 1 er trimestre 2016 ISBN 978-2-550-74749-9 (version imprimée)

Plus en détail

TRAVAIL PAR QUARTS ET SANTÉ DES TRAVAILLEURS

TRAVAIL PAR QUARTS ET SANTÉ DES TRAVAILLEURS TRAVAIL PAR QUARTS ET SANTÉ DES TRAVAILLEURS 1 1. Comment le travail par quarts affecte-t-il les travailleurs? Les risques liés à ce rythme de travail semblent se développer graduellement, au fil des années,

Plus en détail

DOSSIER STATISTIQUE BILAN 2013 DES TAXIS, DES AUTOBUS, DES CAMIONS LOURDS ET DES TRACTEURS ROUTIERS

DOSSIER STATISTIQUE BILAN 2013 DES TAXIS, DES AUTOBUS, DES CAMIONS LOURDS ET DES TRACTEURS ROUTIERS DOSSIER STATISTIQUE BILAN 2013 DES TAXIS, DES AUTOBUS, DES CAMIONS LOURDS ET DES TRACTEURS ROUTIERS Direction des études et des stratégies en sécurité routière Vice-présidence à la sécurité routière Décembre

Plus en détail

Sondage sur la conduite avec facultés affaiblies par la drogue

Sondage sur la conduite avec facultés affaiblies par la drogue Sondage sur la conduite avec facultés affaiblies par la drogue MD State Farm ainsi que les marques de commerce et les logos associés sont des marques déposées appartenant à State Farm Mutual Automobile

Plus en détail

Sondage sur la sécurité routière 2008 La conduite en état d ivresse au Canada

Sondage sur la sécurité routière 2008 La conduite en état d ivresse au Canada T r a f f i c i n j u r y r e s e a r c h F o u n d a t i o n Sondage sur la sécurité routière 2008 La conduite en état d ivresse au Canada À propos du sondage. Ces résultats son issus du Sondage sur la

Plus en détail

LES ACCIDENTS DU TRAVAIL DU TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES

LES ACCIDENTS DU TRAVAIL DU TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES LES ACCIDENTS DU TRAVAIL DU TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES Les trports et la manutention de marchandises sont des activités à risques : en 23, sur un effectif de 939 4 salariés concernés, près de 63

Plus en détail

LE SOMMEIL : UN ALLIÉ POUR VOTRE SANTÉ

LE SOMMEIL : UN ALLIÉ POUR VOTRE SANTÉ CAMPAGNE DE PRÉVENTION DES TROUBLES DU SOMMEIL 2016 LE SOMMEIL : UN ALLIÉ POUR VOTRE SANTÉ Retrouvez ici des résultats de l enquête ainsi que des informations sur les principaux troubles du sommeil : La

Plus en détail

Travail de nuit & sommeil

Travail de nuit & sommeil Prévention Travail de nuit & sommeil Conseils Mutuelle des Policiers Le travail de nuit et le sommeil 47 % des policiers* sont concernés par le travail en horaires décalés ou de nuit 38 % chez les femmes*

Plus en détail

À L USAGE DE L INDUSTRIE DU TRANSPORT ROUTIER. Disponible au

À L USAGE DE L INDUSTRIE DU TRANSPORT ROUTIER. Disponible au À L USAGE DE L INDUSTRIE DU TRANSPORT ROUTIER Disponible au www.saaq.gouv.qc.ca Objectif du guide Fatigue et transport routier Pratiques recommandées Réglementation Termes utilisés Principales causes connues

Plus en détail

GUIDE MEDICAL PRATIQUE A

GUIDE MEDICAL PRATIQUE A Docteur Claude Thony GUIDE MEDICAL PRATIQUE A L USAGE DES PATIENTS SOUFFRANT D APNEES DU SOMMEIL Comment dépister le syndrome d apnées du sommeil? Éditions Chemins de tr@verse Pour ceux qui ronflent et

Plus en détail

SOUFFREZ-VOUS D APNÉE DU SOMMEIL?

SOUFFREZ-VOUS D APNÉE DU SOMMEIL? SOUFFREZ-VOUS D APNÉE DU SOMMEIL? www.pq.poumon.ca SOUFFREZ-VOUS D APNÉE DU SOMMEIL? La respiration et le sommeil sont deux fonctions automatiques qu une personne en bonne santé considère habituellement

Plus en détail

Sommeil et performance au quotidien

Sommeil et performance au quotidien Sommeil et performance au quotidien Résultats de l enquête INSV-MGEN 2012 Réalisée par 1 Enquête INSV-MGEN 2012 «Sommeil et performance au quotidien» 2 2 Enquête INSV - MGEN 2012 «Sommeil et performance

Plus en détail

GESTION DU SOMMEIL ET TRAVAIL A HORAIRES ATYPIQUES

GESTION DU SOMMEIL ET TRAVAIL A HORAIRES ATYPIQUES GESTION DU SOMMEIL ET TRAVAIL A HORAIRES ATYPIQUES Eric Mullens Médecin du sommeil PUBLICS Médecins et infirmières de Santé au Travail. CONTEXTE 32% des travailleurs de nuit et 26% des travailleurs en

Plus en détail

Dr Héloïse ASSI-KACOU

Dr Héloïse ASSI-KACOU 1 ère table ronde : le sommeil Dr Héloïse ASSI-KACOU Médecin de prévention CDG 973 «Médecine de prévention et troubles du sommeil» Sommaire Rappel du rôle du médecin de prévention Les troubles du sommeil

Plus en détail

S engager et agir pour prendre en compte le risque routier. Corinne WOLFHUGEL Christophe GUIDAT Patrick RIPPLINGER Contrôleurs de sécurité

S engager et agir pour prendre en compte le risque routier. Corinne WOLFHUGEL Christophe GUIDAT Patrick RIPPLINGER Contrôleurs de sécurité S engager et agir pour prendre en compte le risque routier Corinne WOLFHUGEL Christophe GUIDAT Patrick RIPPLINGER Contrôleurs de sécurité Les définitions mission et trajet Comment s engager dans une démarche

Plus en détail

JOURNÉE DU SOMMEIL 2017 Dormir seul ou pas: quel impact sur le sommeil?

JOURNÉE DU SOMMEIL 2017 Dormir seul ou pas: quel impact sur le sommeil? JOURNÉE DU SOMMEIL 2017 Dormir seul ou pas: quel impact sur le sommeil? Avec le soutien majeur du groupe Sous le patronage du Dormir seul ou pas : quel impact sur le sommeil? Résultats de l'enquête INSV

Plus en détail

JOURNÉE DU SOMMEIL 2014 SOMMEIL ET TRANSPORTS

JOURNÉE DU SOMMEIL 2014 SOMMEIL ET TRANSPORTS JOURNÉE DU SOMMEIL 2014 SOMMEIL ET TRANSPORTS Journée du Sommeil 2014 Journée du Sommeil 2014 Sommeil et transports Résultats de l enquête INSV / MGEN Réalisée par Enquête INSV / MGEN «Sommeil et transports»

Plus en détail

CELLULAIRE TENU EN MAIN: INTERDIT!

CELLULAIRE TENU EN MAIN: INTERDIT! CELLULAIRE TENU EN MAIN: INTERDIT! LE CELLULAIRE «TENU EN MAIN»: INTERDIT! La conduite automobile exige toute votre attention et votre concentration. Au volant, vous devez constamment être à l affût des

Plus en détail

lyondellbasell.com Dormez-Vous Assez?

lyondellbasell.com Dormez-Vous Assez? Dormez-Vous Assez? Nous connaissons tous les bienfaits d une bonne nuit de sommeil Le sommeil est l'une des activités les plus importantes à respecter pour prendre soin de notre corps. Il permet à notre

Plus en détail

Préoccupations et enjeux de sécurité routière en milieu agricole

Préoccupations et enjeux de sécurité routière en milieu agricole Préoccupations et enjeux de sécurité routière en milieu agricole Mémoire présenté par la Fédération de l UPA de la Capitale-Nationale-Côte-Nord Dans le cadre de la Consultation publique sur la sécurité

Plus en détail

Connaître son sommeil

Connaître son sommeil Connaître son sommeil Le sommeil occupe le tiers de notre vie à 60 ans, on a dormi 20 ans, dont 5 ans de rêves! Dormir n est pas une perte de temps Le sommeil est un état physiologique périodique de l

Plus en détail

SOMMEIL GUIDE DU RÔLE, CONSEILS & SOLUTIONS PRÉVENTION SANTÉ

SOMMEIL GUIDE DU RÔLE, CONSEILS & SOLUTIONS PRÉVENTION SANTÉ GUIDE DU SOMMEIL RÔLE, CONSEILS & SOLUTIONS SIÈGE SOCIAL ET ADMINISTRATIF : 12, quai de la Tournette CS 90417-74013 ANNECY CEDEX Tél: 04 50 45 13 56 - Fax: 04 50 45 74 40 LE SOMMEIL occupe près d un tiers

Plus en détail

Privation de sommeil et performances

Privation de sommeil et performances Privation de sommeil et performances Professeur Damien DAVENNE Université STAPS de Caen, INSERM ERI27 Dans la continuité de l exposé précédent, je vais évoquer les conséquences d une privation de sommeil.

Plus en détail

Sondage sur la sécurité routière 2008 La conduite en état d ivresse Au canada par région

Sondage sur la sécurité routière 2008 La conduite en état d ivresse Au canada par région T r a f f i c i n j u r y r e s e a r c h F o u n d a t i o n Sondage sur la sécurité routière 2008 La conduite en état d ivresse Au canada par région À propos du sondage. Ces résultats son issus du Sondage

Plus en détail

BILAN DOSSIER STATISTIQUE. Taxis Autobus Camions lourds et tracteurs routiers

BILAN DOSSIER STATISTIQUE. Taxis Autobus Camions lourds et tracteurs routiers BILAN 2015 DOSSIER STATISTIQUE Taxis Autobus Camions lourds et tracteurs routiers DOSSIER STATISTIQUE BILAN 2015 DES TAXIS, DES AUTOBUS, DES CAMIONS LOURDS ET DES TRACTEURS ROUTIERS Service de la recherche

Plus en détail

Distractions au volant Le point de vue de l Organisation mondiale de la santé

Distractions au volant Le point de vue de l Organisation mondiale de la santé Distractions au volant Le point de vue de l Organisation mondiale de la santé Pierre Maurice Tamitza Toroyan Michel Lavoie Les distractions au volant 27e Entretiens Jacques Cartier Québec, le 7 octobre

Plus en détail

SOMMEIL ET MÉDECINE GÉNÉRALE

SOMMEIL ET MÉDECINE GÉNÉRALE SOMMEIL ET MÉDECINE GÉNÉRALE «Malgré les immenses progrès réalisés dans la compréhension des mécanismes du sommeil, il reste, aujourd hui encore, à s interroger sur le véritable daltonisme des sensations

Plus en détail

Sophrologie et sommeil

Sophrologie et sommeil Sophrologie et sommeil JJ Catherine Aliotta Sophrologie et sommeil Manuel pratique Du même auteur Pratiquer la sophrologie au quotidien Une source de bien-être pour tous, InterEditions, 2012 Manuel de

Plus en détail

Evaluation de santé des travailleurs postés. Le travail posté

Evaluation de santé des travailleurs postés. Le travail posté Evaluation de santé des travailleurs postés Dépistage des troubles du sommeil Conseils ENVIRONNEMENT PHYSIQUE Au poste de travail et chez soi. Lumière, bruit, température, humidité. FACTEURS NUTRITIONNELS

Plus en détail

FATIGUE AU VOLANT ET HEURES DE CONDUITE ET DE REPOS DES CONDUCTEURS DE VÉHICULES LOURDS

FATIGUE AU VOLANT ET HEURES DE CONDUITE ET DE REPOS DES CONDUCTEURS DE VÉHICULES LOURDS Vol. 12, no 1, novembre 2010 FATIGUE AU VOLANT ET HEURES DE CONDUITE ET DE REPOS DES CONDUCTEURS DE VÉHICULES LOURDS Le saviez-vous? Des études ont révélé que : 31 % des conducteurs ayant des épisodes

Plus en détail

Marquez des points, dormez bien! Découvrez toutes les solutions pour retrouver un bon sommeil. score + 7 800 pts. reunica-interim.

Marquez des points, dormez bien! Découvrez toutes les solutions pour retrouver un bon sommeil. score + 7 800 pts. reunica-interim. Marquez des points, dormez bien! Découvrez toutes les solutions pour retrouver un bon sommeil. score + 7 800 pts reunica-interim.com Regles du jeu Vous avez traversé toutes les épreuves de la journée avec

Plus en détail

BESOIN DE DORMIR ET SE REPOSER SATISFACTION DU BESOIN

BESOIN DE DORMIR ET SE REPOSER SATISFACTION DU BESOIN BESOIN DE DORMIR ET SE REPOSER SATISFACTION DU BESOIN Définition : Dormir et se reposer est une nécessité pour tout être humain de prendre du sommeil et du repos dans de bonnes conditions, en quantité

Plus en détail

La sécurité routière en Isère. Présentation du Document Général d Orientations Dossier de presse

La sécurité routière en Isère. Présentation du Document Général d Orientations Dossier de presse La sécurité routière en Isère Présentation du Document Général d Orientations 2016-2018 Dossier de presse Contact presse : Service communication de la Préfecture Téléphone :04 76 60 48 05 communication@isere.pref.gouv.fr

Plus en détail

Programme du soir. 150 Yacht Club de Genève mardi 8 février Sommeil et course au large. Processus S et C 11/01/11.

Programme du soir. 150 Yacht Club de Genève mardi 8 février Sommeil et course au large. Processus S et C 11/01/11. 150 Yacht Club de Genève mardi 8 février 2011 Sommeil et course au large Dr. Philippe Kehrer Médecin directeur Centre de médecine du sommeil et de l éveil Genève Le sommeil sa structure Programme du soir

Plus en détail

Impacts du manque de sommeil Myriam Kerkhofs PhD Laboratoire de Sommeil CHU de Charleroi

Impacts du manque de sommeil Myriam Kerkhofs PhD Laboratoire de Sommeil CHU de Charleroi Journées Nationales de Médecine du Travail Charleroi 28 & 29 novembre 2013 Impacts du manque de sommeil Myriam Kerkhofs PhD Laboratoire de Sommeil CHU de Charleroi Durées de sommeil. 24h /24h 7/7 Obligations

Plus en détail

Accidents de travail

Accidents de travail En 2007 163.928 Accidents de travail 96 MORTS 13.062 Incapacités permanentes 82.498 Incapacités temporaires Environ 1 européens / 3 Consommateurs de drogues 71.5 millions 21.8% Consommateurs de cannabis

Plus en détail

Détection de la fatigue au volant et identification des signes précurseurs de somnolence

Détection de la fatigue au volant et identification des signes précurseurs de somnolence Détection de la fatigue au volant et identification des signes précurseurs de somnolence par Jacques Bergeron, Ph.D. professeur de psychologie, directeur du Laboratoire de simulation de conduite de l Université

Plus en détail

SPORT ET ENTREPRISE GESTION DU STRESS BIEN-ÊTRE COHESION PHOTO A INCLURE ICI ROTATION 3

SPORT ET ENTREPRISE GESTION DU STRESS BIEN-ÊTRE COHESION PHOTO A INCLURE ICI ROTATION 3 SPORT ET ENTREPRISE GESTION DU STRESS PHOTO A INCLURE ICI ROTATION 3 COHESION BIEN-ÊTRE Définitions, constat DEFINITIONS L activité physique au sens large inclut tous les mouvements effectués dans la vie

Plus en détail

sondage sur la sécurité routière 2010 la conduite en état d ivresse au canada The knowledge source for safe driving

sondage sur la sécurité routière 2010 la conduite en état d ivresse au canada The knowledge source for safe driving T r a f f i c i n j u r y r e s e a r c h F o u n d a t i o n sondage sur la sécurité routière 2010 la conduite en état d ivresse au canada The knowledge source for safe driving fondation de recherches

Plus en détail

SOUMISSION AU COMITÉ PERMANENT DES TRANSPORTS, DE L INFRASTRUCTURE ET DES COLLECTIVITÉS : ÉTUDE SUR LA SÉCURITÉ AÉRIENNE

SOUMISSION AU COMITÉ PERMANENT DES TRANSPORTS, DE L INFRASTRUCTURE ET DES COLLECTIVITÉS : ÉTUDE SUR LA SÉCURITÉ AÉRIENNE Association des pilotes d Air Canada SOUMISSION AU COMITÉ PERMANENT DES TRANSPORTS, DE L INFRASTRUCTURE ET DES COLLECTIVITÉS : ÉTUDE SUR LA SÉCURITÉ AÉRIENNE Le 6 avril 2017 Nos 3 400 pilotes transportent

Plus en détail

Sommeil et Parkinson

Sommeil et Parkinson Sommeil et Parkinson Jean-François Gagnon Professeur Département de psychologie Université du Québec à Montréal Chercheur Centre d Études Avancées en Médecine du Sommeil Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal

Plus en détail

L endormissement, phase 0

L endormissement, phase 0 N ous sommes tous affectés par la fatigue : on a besoin de sommeil pour vivre. Mais vous êtes vous déjà demandé pourquoi avions-nous besoin de sommeil? Comment fonctionne ce système qui nous force à dormir

Plus en détail

Comment bien choisir les équipements de sécurité

Comment bien choisir les équipements de sécurité Pour réduire les risques Combien ça coûte Le savez-vous Comment bien choisir les équipements de sécurité de votre VUL Le VUL est un outil de déplacement et de travail incontournable dans un grand nombre

Plus en détail

Adaptation des messages préventifs à l'orientation régulatrice des conducteurs

Adaptation des messages préventifs à l'orientation régulatrice des conducteurs Adaptation des messages préventifs à l'orientation régulatrice des conducteurs Chercheur principal François Bellavance, HEC Montréal Cochercheurs Jean-Charles Chebat, HEC Montréal Linda Lemarié, Université

Plus en détail

Fatigue & Somnolence. Dr Virginie BAYON - Pr Damien LEGER - Mme Caroline ROME. Centre de Référence Hypersomnies Rares Hôtel-Dieu de Paris

Fatigue & Somnolence. Dr Virginie BAYON - Pr Damien LEGER - Mme Caroline ROME. Centre de Référence Hypersomnies Rares Hôtel-Dieu de Paris Fatigue & Somnolence Dr Virginie BAYON - Pr Damien LEGER - Mme Caroline ROME Centre de Référence Hypersomnies Rares Hôtel-Dieu de Paris 8 èmes Ateliers de la Narcolepsie et de l Hypersomnie - Samedi janvier

Plus en détail

PROGRAMMATION. Sensibilisation à la sécurité routière

PROGRAMMATION. Sensibilisation à la sécurité routière PROGRAMMATION Sensibilisation à la sécurité routière 2 PROGRAMMATION 2016 CONDUITE AVEC LES SUR L ALCOOL AU VOLANT PRINTEMPS ET HIVER 2016 L entourage des conducteurs à risque peut faire partie de la solution

Plus en détail

DOSSIER STATISTIQUE BILAN 2012 DES TAXIS, DES AUTOBUS, DES CAMIONS LOURDS ET DES TRACTEURS ROUTIERS

DOSSIER STATISTIQUE BILAN 2012 DES TAXIS, DES AUTOBUS, DES CAMIONS LOURDS ET DES TRACTEURS ROUTIERS DOSSIER STATISTIQUE BILAN 2012 DES TAXIS, DES AUTOBUS, DES CAMIONS LOURDS ET DES TRACTEURS ROUTIERS Direction des études et des stratégies en sécurité routière Vice-présidence à la sécurité routière Décembre

Plus en détail

VOTRE EVENEMENTIEL «Salon de la prévention routière» 4 - Je passe mon code de la route et m informe des nouveautés.

VOTRE EVENEMENTIEL «Salon de la prévention routière» 4 - Je passe mon code de la route et m informe des nouveautés. VOTRE EVENEMENTIEL «Salon de la prévention routière» Liste des 24 ateliers proposés par LA VIE ROUTIERE : 1 - Mon véhicule et ma sécurité. 2 - Accident, Constat Amiable et assurances. 3 - Le partage de

Plus en détail

POURQUOI S INTERESSER AU SOMMEIL?

POURQUOI S INTERESSER AU SOMMEIL? QUIZZ SOMMEIL POURQUOI S INTERESSER AU SOMMEIL? Près de 70% des Français se plaignent de leur sommeil. La France est la première consommatrice de somnifères en Europe. La somnolence au volant est responsable

Plus en détail

Augmenter la température de la chambre à coucher

Augmenter la température de la chambre à coucher A ne pas faire avant de dormir Une bonne nuit de sommeil est essentielle tant pour notre santé que notre bien-être. Dormir dans de bonnes conditions permet de se sentir mieux dans la journée et renforce

Plus en détail

BESOIN FONDAMENTAL DORMIR, SE REPOSER

BESOIN FONDAMENTAL DORMIR, SE REPOSER PROMOTION AIDE-SOIGNANTE Année 2014-2015 Module 1 : Accompagnement de la personne dans les gestes de la vie quotidienne BESOIN FONDAMENTAL DORMIR, SE REPOSER Définition : Dormir et se reposer est une nécessité

Plus en détail

Bilan Objectifs de la sécurité routière. 2. Plan départemental d actions de sécurité routière (PDASR) Rappel des définitions

Bilan Objectifs de la sécurité routière. 2. Plan départemental d actions de sécurité routière (PDASR) Rappel des définitions Bilan 2014 sécurité routière PAGE 4 PAGES 4-5 PAGES 6-7 PAGES 6-7 PAGES 8-17 1. Objectifs de la sécurité routière 2. Plan départemental d actions de sécurité routière (PDASR) 2014 2.1. Quelques exemples

Plus en détail

sondage sur la sécurité routière 2010 la conduite en état d ivresse au canada Résultats régionaux The knowledge source for safe driving

sondage sur la sécurité routière 2010 la conduite en état d ivresse au canada Résultats régionaux The knowledge source for safe driving T r a f f i c i n j u r y r e s e a r c h F o u n d a t i o n sondage sur la sécurité routière 2010 la conduite en état d ivresse au canada Résultats régionaux The knowledge source for safe driving fondation

Plus en détail

>PREVENTION DE LA PENIBILITE

>PREVENTION DE LA PENIBILITE >PREVENTION DE LA PENIBILITE DIAGNOSTIC ET PRÉVENTION DES FACTEURS LIES AUX HORAIRES ATYPIQUES Diapositives issues des présentations des Pr SIX, professeur émérite d ergonomie de l université de Lille

Plus en détail

Module 1.1. : Maîtriser son équilibre de vie.

Module 1.1. : Maîtriser son équilibre de vie. Noter le titre de la séquence au tableau. Faire un rappel de l approche systémique de la séance précédente pour expliquer l objectif général de la séquence 2. Objectif général de la séquence : être capable

Plus en détail

Formation de sensibilisation

Formation de sensibilisation GESTION DU STRESS Apprendre à connaître les origines et le fonctionnement du stress et appréhender les techniques permettant de mieux le gérer dans les conditions de travail et/ou dans la vie de tous les

Plus en détail

Les plus : Plus de temps pour bricoler, s occuper des enfants Plus d'avantages financiers Plus d'autonomie dans l organisation de mon travail

Les plus : Plus de temps pour bricoler, s occuper des enfants Plus d'avantages financiers Plus d'autonomie dans l organisation de mon travail Le travail en horaires décalés + - Les plus : Plus de temps pour bricoler, s occuper des enfants Plus d'avantages financiers Plus d'autonomie dans l organisation de mon travail Les moins : Moins de vie

Plus en détail

LA SANTÉ PSYCHOLOGIQUE AU TRAVAIL

LA SANTÉ PSYCHOLOGIQUE AU TRAVAIL LA SANTÉ PSYCHOLOGIQUE AU TRAVAIL Présenté par: Nom: Intervenants SAT-CIUSSS Capitale Nationale OBJECTIFS DE LA PRÉSENTATION 1. Vous sensibiliser à l importance grandissante des problèmes de santé psychologique

Plus en détail

Cahier d évaluation de l employé : Questions sur les notions fondamentales

Cahier d évaluation de l employé : Questions sur les notions fondamentales Cahier d évaluation de l employé : Questions sur les notions fondamentales Répondez à toutes les questions. Pour un résultat satisfaisant, vous devez répondre correctement à toutes les questions numérotées

Plus en détail

Sommeil et l'âge : physiologie et pathologie

Sommeil et l'âge : physiologie et pathologie Sommeil et l'âge : physiologie et pathologie Dr Katerina Espa Cervena Laboratoire du sommeil Contenu Aperçue général: structure et régulation du sommeil Sommeil et l âge : physiologie (structure et régulation

Plus en détail

GRANDS EXCÈS DE VITESSE: DES SANCTIONS PLUS SÉVÈRES

GRANDS EXCÈS DE VITESSE: DES SANCTIONS PLUS SÉVÈRES GRANDS EXCÈS DE VITESSE: DES SANCTIONS PLUS SÉVÈRES DES SANCTIONS PLUS SÉVÈRES CONTRE LA VITESSE EXCESSIVE Chaque année, sur les routes du Québec, la vitesse tue 250 personnes et en blesse plus de 11 000

Plus en détail

MODULE 1 SANTE ET EQUILIBRE DE VIE

MODULE 1 SANTE ET EQUILIBRE DE VIE 1.1 MAITRISER SON EQUILIBRE DE VIE 1.1.1 ADOPTER UN RYTHME BIOLOGIQUE COHERENT Définition biorythmes ou rythmes biologiques : C est une suite de variations du fonctionnement de l organisme, régulières

Plus en détail

Qu est-ce que le Syndrome de l Apnée du Sommeil?

Qu est-ce que le Syndrome de l Apnée du Sommeil? Qu est-ce que le Syndrome de l Apnée du Sommeil? Un trouble respiratoire qui affecte de 5 à 15% de la population adulte. On estime cependant que près de 80% des personnes atteintes l ignorent. Une origine

Plus en détail

Enquête sommeil Conférence de presse du 15 mars place de la République Paris. Contact OpinionWay

Enquête sommeil Conférence de presse du 15 mars place de la République Paris. Contact OpinionWay Enquête sommeil 2015 Conférence de presse du 15 mars 2016 15 place de la République 75003 Paris Contact OpinionWay Nadia À : Auzanneau Joëlle ADRIEN/Audrey LOPEZ Directrice De : Nadia du département AUZANNEAU/

Plus en détail

Messages clés (Centraide Ottawa)

Messages clés (Centraide Ottawa) Messages clés (Centraide Ottawa) 1. 1 personne sur 5 est personnellement touchée par un problème de santé mentale. 2. 10 % des Canadiens âgés de 15 ans et plus sont atteints d une toxicomanie. 3. Le suicide

Plus en détail

JOURNÉE DU SOMMEIL 2016 SOMMEIL ET NOUVELLES TECHNOLOGIES

JOURNÉE DU SOMMEIL 2016 SOMMEIL ET NOUVELLES TECHNOLOGIES JOURNÉE DU SOMMEIL 2016 SOMMEIL ET NOUVELLES TECHNOLOGIES Avec le soutien majeur du groupe Sous le patronage du 14 mars 2016 Sommeil et Nouvelles Technologies Résultats de l enquête INSV / MGEN et ses

Plus en détail

Qu est-ce que le syndrome d apnées du sommeil?

Qu est-ce que le syndrome d apnées du sommeil? Qu est-ce que le syndrome d apnées du sommeil? Lorsque vous êtes atteint de SAHOS (syndrome d apnées hypopnées obstructives du sommeil), votre sommeil est caractérisé par des pauses respiratoires répétées

Plus en détail

Le cannabis et l opinion publique. Christelle Féthière, M. Sc. Joëlle Courtemanche-Brochu François Gagnon, PhD

Le cannabis et l opinion publique. Christelle Féthière, M. Sc. Joëlle Courtemanche-Brochu François Gagnon, PhD Le cannabis et l opinion publique Christelle Féthière, M. Sc. Joëlle Courtemanche-Brochu François Gagnon, PhD L ACCEPTABILITÉ SOCIALE DES SUBSTANCES PSYCHOACTIVES : ALCOOL & CANNABIS SOM, Sondage 2016

Plus en détail

Guide Sécurité-Santé pour vos déplacements professionnels

Guide Sécurité-Santé pour vos déplacements professionnels Département Prévention Sécurité Guide Sécurité-Santé pour vos déplacements professionnels Objectifs Ce guide fixe, dans le domaine de la Sécurité et de la Santé, les règles applicables dans l organisation

Plus en détail

Hygiène de vie et travail de nuit

Hygiène de vie et travail de nuit Hygiène de vie et travail de nuit Réglementation travail de nuit Tout travail effectué entre 21h00 et 6h00 du matin est considéré comme travail de nuit. Article L. 3122-29 du Code du travail Article L.

Plus en détail

Somnolence au volant des conducteurs Un risque majeur pour les équipes des sociétés d autoroutes

Somnolence au volant des conducteurs Un risque majeur pour les équipes des sociétés d autoroutes Somnolence au volant des conducteurs Un risque majeur pour les équipes des sociétés d autoroutes A la veille des départs des vacances d été, les équipes des sociétés d autoroutes se mobilisent pour assurer

Plus en détail

- Pourquoi et comment être en bonne santé pour faire du sport?

- Pourquoi et comment être en bonne santé pour faire du sport? Par le biais de notre éducateur sportif, la mairie a mis en place un diaporama sur : - Pourquoi et comment être en bonne santé pour faire du sport? - Ce qu'apporte le sport à la santé? Le diaporama et

Plus en détail

CARACTÉRISTIQUES DES ACCIDENTS ROUTIERS AU TRAVAIL, QUÉBEC

CARACTÉRISTIQUES DES ACCIDENTS ROUTIERS AU TRAVAIL, QUÉBEC CARACTÉRISTIQUES DES ACCIDENTS ROUTIERS AU TRAVAIL, QUÉBEC 2000-2008 François Bellavance, HEC Montréal Patrice Duguay, IRSST Sonia Pignatelli, HEC Montréal IRSST - Rendez-vous de la Science, 11 mars 2014

Plus en détail

Prévention du risque routier en entreprise

Prévention du risque routier en entreprise Prévention du risque routier en entreprise IHIE 49 - CNAM Pays de la Loire Angers Jeudi 17 Novembre 2016 Guy ARRESTIER 1 Sommaire 1) Les accidents mortels de la route : France entière 2) Les accidents

Plus en détail

seulement en une absence de maladie ou d infirmité.

seulement en une absence de maladie ou d infirmité. La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d infirmité. Préambule à la Constitution de l Organisation Mondiale de la

Plus en détail

Régulateur environ 250. Régulateur/limiteur de vitesse

Régulateur environ 250. Régulateur/limiteur de vitesse Pourréduire les risques Combien ça coûte Lesavez-vous Comment bien choisir leséquipementsdesécurité de votre VUL Le savez-vous. «à 60 km/h il faut 8 mètres de plus pour s arrêter qu à 50 km/h». Le véhicule

Plus en détail

Les Insomnies de l adulte. Dr MF Mateo Champion CHITS Toulon 12/12/06

Les Insomnies de l adulte. Dr MF Mateo Champion CHITS Toulon 12/12/06 Les Insomnies de l adulte Dr MF Mateo Champion CHITS Toulon 12/12/06 Epidémiologie 20 à 40 % de la population adulte souffre d insomnie au moins une fois dans sa vie 10 à 15% souffrent d insomnie chronique

Plus en détail

Les poids lourds et les accidents de la route

Les poids lourds et les accidents de la route Les poids lourds et les accidents de la route Daniel R. Mayhew Herb M. Simpson Douglas J. Beirness Fondation de recherches sur 171, rue Nepean, bureau 2 Ottawa (Ontario) K2P B4 Mars 24 Table des matières

Plus en détail

Forum régional r Sécurité Routière Novembre 2014 TARBES

Forum régional r Sécurité Routière Novembre 2014 TARBES Forum régional r Sécurité Routière 2014 6 Novembre 2014 TARBES L HYPOVIGILANCE AU VOLANT M. TIBERGE Unité de Sommeil, CHU Purpan Hôpitaux de Toulouse Tarbes, le 06/11/2014 EPIDEMIOLOGIE Enquêtes «Réagir»:

Plus en détail

INVENTAIRE DES FICHIERS DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS

INVENTAIRE DES FICHIERS DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS INVENTAIRE DES FICHIERS DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS Mise à jour : 11 décembre 2013 TABLE DES MATIÈRES IDENTIFICATION DE L ORGANISME... 1 MESURES DE SÉCURITÉ... 2 FICHIER DES RÉCLAMATIONS... 3 FICHIER

Plus en détail