1.1 Ma rencontre avec la réflexothérapie podale (RTP) et son développement ultérieur Histoire de la réflexothérapie podale 4

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1.1 Ma rencontre avec la réflexothérapie podale (RTP) et son développement ultérieur Histoire de la réflexothérapie podale 4"

Transcription

1 Avant-propos à la cinquième édition allemande V Avant-propos à la première édition allemande VII Préface IX Table des matières XI troduction le des matières 1 Principes généraux Ma rencontre avec la réflexothérapie podale (RTP) et son développement ultérieur Histoire de la réflexothérapie podale 4 2 Modèle de travail pour l initiation pratique à la RTP Macrosystème du corps humain tel qu il se projette dans ses différents microsystèmes Similitude de forme entre une personne assise et un pied Localisation des zones réflexes sur les pieds Les zones corporelles selon Fitzgerald Division verticale en dix zones longitudinales Division horizontale L approche thérapeutique du pied : toucher traiter Principes de base Manoeuvres Manoeuvre de base du pouce Manoeuvre de base de l index Effleurage alterné Étirement Manoeuvre sédative Règles d exécution des manoeuvres Aides comparatives Résumé Signes distinctifs des zones perturbées, signes d atteinte du seuil de tolérance Signes de troubles Signes d atteinte du seuil de tolérance Conduite à tenir face aux réactions violentes Manoeuvres de stabilisation

2 5.1 Considérations générales Exécution Étirement des talons «Chape énergétique» Manoeuvre de stabilisation respiratoire Manoeuvre paumes-plantes Manoeuvre Yin-Yang Résumé Indications contre-indications Indications convenant aux débutants Contre-indications Contre-indications absolues Contre-indications relatives Préparation au traitement Relation praticien-patient Information des patients Établissement d une brève anamnèse Position du patient durant la séance Considérations générales Variantes Position et attitude du praticien Trouver la bonne assise Surveiller sa propre respiration Trouver la bonne distance Résumé La douleur : sens et importance Les différents types de douleur éprouvés durant la séance La douleur du point de vue du patient Raisons profondes du phénomène douloureux Les sept groupes de zones Introduction Groupe 1 : tête et cou Considérations générales Représentation des zones Localisation des zones Mode opératoire Groupe 2 : colonne vertébrale, thorax et ceinture scapulaire Considérations générales Représentation des zones Localisation des zones Mode opératoire Groupe 3 : voies urinaires, os et tissus pelviens et extrémités inférieures Considérations générales

3 9.4.2 Représentation des zones Localisation des zones Mode opératoire Groupes 4 : glandes endocrines Considérations générales Représentation des zones Localisation des zones Mode opératoire Groupe 5 : organes respiratoires et coeur Considérations générales Représentation des zones Localisation des zones Mode opératoire Groupe 6 : appareil digestif Considérations générales Représentation des zones Localisation des zones Mode opératoire Groupe 7 : système lymphatique et plexus solaire Considérations générales Représentation des zones Localisation des zones Mode opératoire Première séance détection systématique des zones perturbées Contact initial Examen visuel Statique du pied Qualité du tissu Peau et ongles Température des pieds Examen palpatoire Définition d une valeur de référence Exécution de l examen palpatoire Distinction entre zones symptomatiques et zones connexes Exemples de zones connexes différentes malgré une zone symptomatique identique Résumé Consignation des résultats Exceptions à la règle Achèvement de la séance Phase de récupération Incitation à la coopération Résumé Déroulement de la suite du traitement Aperçu général

4 Résumé Marche à suivre Traitement des zones perturbées Définir les priorités Dernière séance Exécution de la détection finale Résumé Durée et échelonnement des séances Durée de la première séance et des séances suivantes Échelonnement des séances Durée des séries de séances Réactions intervallaires Considérations générales Réactions les plus fréquentes Conduite à tenir face aux réactions violentes Considérations générales Soins à administrer Exemples de réactions violentes XII II Pratique 14.4 Réactions négatives Survenue de maladies nouvelles Interversion droite-gauche des zones réflexes Considérations générales Aide à la détection d une interversion Résumé Exemples thérapeutiques Zones de la tête et du cou Patient souffrant d une céphalée unilatérale droite Patient souffrant de sinusite chronique Patient souffrant d hypoacousie aiguë unilatérale gauche (maladie de Ménière) Autres exemples Zones de la colonne vertébrale, du thorax et de la ceinture scapulaire Patient souffrant de troubles lombaires Patient souffrant de douleurs dans la nuque et l épaule, côté droit Patient souffrant d une névralgie

5 dans le 5e espace intercostal gauche Autres exemples Zones des voies urinaires, des os et tissus pelviens et des extrémités inférieures Patient souffrant d ischurie postopératoire Énurésie nocturne Autres exemples Zones des glandes endocrines Patiente souffrant de troubles menstruels Patient souffrant d un adénome prostatique Autres exemples Le thymus Zones des organes respiratoires et du coeur Patient souffrant d asthme Patient souffrant d angine de poitrine Patient souffrant de troubles circulatoires fonctionnels Autres exemples Zones de l appareil digestif Patient souffrant de colopathie fonctionnelle, colite ulcéreuse ou maladie de Crohn Patient souffrant de troubles épigastriques Patient souffrant d hémorroïdes Autres exemples Zones du système lymphatique Patiente ayant subi une mastectomie gauche Enfants souffrant de troubles lymphatiques Patiente souffrant de stases lymphatiques dans les membres inférieurs Autres exemples III Particularités et domaines d application spéciaux 17 Limites de la cartographie des zones Écarts dans la position des zones Écarts physiologiques Écarts pathologiques Résumé Effets réciproques entre troubles podologiques et troubles in situ Effets des troubles podologiques Effets des troubles in situ Autres interprétations des résultats de l examen palpatoire Résumé Cas justifiant un traitement prudent

6 des zones symptomatiques Résumé Traitement aigu Considérations générales Mode opératoire Sédation de la zone symptomatique Traitement des zones connexes entretenant un rapport fonctionnel avec la symptomatologie Résumé Diagnostic : possibilités et limites Considérations générales Diagnostic différentiel Autres conseils et remarques Traitements mixtes Considérations générales Synergies ayant fait leurs preuves En physiothérapie Dans les hôpitaux, les centres de rééducation et les sanatoriums Dans les cabinets médicaux RTP et prise de médicaments Traitement collatéral et traitement controlatéral Traitement non spécifique des extrémités via les zones réflexes Traitement spécifique consensuel Traitement consensuel via les zones réflexes Mesures d accompagnement Réflexothérapie des mains Comparaison entre mains et pieds Manipulation des zones réflexes des mains Technique Indications spéciales Autotraitement et aides mécaniques Autotraitement Possibilités Limites Résumé Aides mécaniques Catégories spéciales de patients. 174

7 23.1 Malades chroniques et personnes alitées Considérations générales Maladies chroniques spéciales Soins aux patients en fin de vie Prise en charge par les proches Prise en charge par le personnel soignant Troubles du sommeil Anorexie et boulimie Allergies Traitement des cicatrices Considérations générales Exécution Aperçu Cicatrices indiquées en RTP Localisation des zones réflexes des cicatrices Techniques utilisées Résumé Accompagnement thérapeutique des réactions émotionnelles inopinées Considérations générales Conseils pratiques Autres remarques Résumé Grossesse, accouchement et soin aux nouveau-nés Considérations générales Traitement durant la grossesse Traitement de base Troubles fréquents Troubles pendant et après l accouchement Traitement des nouveau-nés Résumé Traitement des nourrissons et des enfants Considérations générales Conseils relatifs au dosage Indications avérées Résumé Suite de la formation

8 28.1 Second cursus Approfondissement de la méthode Troisième cursus Traitement lymphatique Indications Contre-indications Application du traitement lymphatique Résumé Résumé de la méthode Écoles de RTP autorisées Index

Avant-propos. Table des matières PARTIE 1. Histoire, études et bases anatomiques. 1 Histoire de l'ostéopathie pariétale 2

Avant-propos. Table des matières PARTIE 1. Histoire, études et bases anatomiques. 1 Histoire de l'ostéopathie pariétale 2 TABLE DES MATIÈRES Avant-propos Table des matières V VII PARTIE 1 Histoire, études et bases anatomiques 1 Histoire de l'ostéopathie pariétale 2 2 Etudes et état de la recherche 4 3 Bases anatomiques de

Plus en détail

Grille d évaluation - déroulement général de l anamnèse

Grille d évaluation - déroulement général de l anamnèse Grille d évaluation de l atelier «Système respiratoire» Compétence Réaliser l anamnèse d une anomalie respiratoire chez un patient réel ou simulé, posant les questions clés relatives à une plainte de douleur

Plus en détail

Module 1 - Unité 1 TABLE DES MATIÈRES

Module 1 - Unité 1 TABLE DES MATIÈRES Module 1 - Unité 1 Chapitre 1 : Chimie du corps humain... 1.1-1 Chapitre 2 : La cellule... 1.2-1 Chapitre 3 : Appareils ou systèmes organiques... 1.3-1 Examen du module 1 Listes de médicaments et constantes

Plus en détail

I N S T I T U T M c K E N Z I E F r a n c e

I N S T I T U T M c K E N Z I E F r a n c e PROGRAMME 1 DETAILLE DU COURS McKENZIE A : Le rachis lombaire I) MODULE 1 : INTRODUCTION ET EPIDEMIOLOGIE 1 H A- INTRODUCTION AUX CONCEPTS DE McKENZIE (1 H) B- EPIDEMIOLOGIE : Incidence des lombalgies

Plus en détail

DIU D ACUPUNCTURE SCIENTIFIQUE

DIU D ACUPUNCTURE SCIENTIFIQUE DIU D ACUPUNCTURE SCIENTIFIQUE Vendredi 25 Septembre 2015 Programme des séminaires Année 2015 2016 9h - 11h 11h - 13h Méthodologies employées en médecine factuelle en corrélation avec l Acupuncture Scientifique

Plus en détail

VCM langage de Visualisation des Connaissances Médicales Formation éclair

VCM langage de Visualisation des Connaissances Médicales Formation éclair Jean Baptiste LAMY Catherine DUCLOS Alain VENOT VCM langage de Visualisation des Connaissances Médicales Formation éclair 1 Exercice A B C D E F G H I J 2 Réponses A B C D E Pathologie cardiaque Troubles

Plus en détail

DIU D ACUPUNCTURE SCIENTIFIQUE

DIU D ACUPUNCTURE SCIENTIFIQUE DIU D ACUPUNCTURE SCIENTIFIQUE Programme des séminaires Année 2017 2018 Les cours ont lieu sur l hôpital Bicêtre Vendredi 15 Septembre 2017 9h - 11h 11h - 13h Méthodologies employées en médecine factuelle

Plus en détail

ANATOMIE. I. le système de référence en anatomie. 1. côté gauche, côté droit. Ce que je vois à droite, C'est son côté gauche

ANATOMIE. I. le système de référence en anatomie. 1. côté gauche, côté droit. Ce que je vois à droite, C'est son côté gauche 3 ANATOMIE Objectifs : connaître les régions du corps humain et la position anatomique savoir orienter le corps humain dans l'espace, les plans de coupe savoir localiser les cavités du corps humain Différentes

Plus en détail

PROGRAMME D ETUDE. «Réflexologie Plantaire Santé»

PROGRAMME D ETUDE. «Réflexologie Plantaire Santé» PROGRAMME D ETUDE Intitulé de la formation professionnelle : «Réflexologie Plantaire Santé» Publique concernés : Professions médicales et paramédicales. Pré-requis: Etre titulaire d un des diplômes suivants

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLE REFLEXOTHERAPEUTE PRATICIEN EN REFLEXOTHERAPIES COMBINEES

PROGRAMME DETAILLE REFLEXOTHERAPEUTE PRATICIEN EN REFLEXOTHERAPIES COMBINEES PROGRAMME DETAILLE REFLEXOTHERAPEUTE : PRATICIEN EN REFLEXOTHERAPIES COMBINEES Dans le cadre des métiers de l accompagnement non médicamenteux (Soins de support) REFLEXOTHERAPEUTE PRATICIEN EN REFLEXOTHERAPIES

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLE REFLEXOTHERAPEUTE PRATICIEN EN REFLEXOTHERAPIES COMBINEES

PROGRAMME DETAILLE REFLEXOTHERAPEUTE PRATICIEN EN REFLEXOTHERAPIES COMBINEES PROGRAMME DETAILLE REFLEXOTHERAPEUTE : PRATICIEN EN REFLEXOTHERAPIES COMBINEES Dans le cadre des métiers de l accompagnement non médicamenteux (Soins de support) REFLEXOTHERAPEUTE PRATICIEN EN REFLEXOTHERAPIES

Plus en détail

L aperçu du contenu de l ECOS de l Ordre fondé sur les compétences interprovinciales v

L aperçu du contenu de l ECOS de l Ordre fondé sur les compétences interprovinciales v L aperçu du contenu de l ECOS de l Ordre fondé sur les compétences interprovinciales v.10.4.2014 1 Exercice de la profession 17 tâches -10 % de l examen 1.1 Communications a. Communiquer efficacement oralement.

Plus en détail

Préparation au ski Janvier 2016

Préparation au ski Janvier 2016 Préparation au ski Janvier 2016 1. AMÉLIORER SON SOUFFLE Velo d entrainement Velo d entrainement course d une durée de 15 à 25 minutes, à répéter trois à cinq fois dans la semaine. * Chaque semaine, augmenter

Plus en détail

Horaires : 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 18h00, avec une pause déjeuner d 1 heure

Horaires : 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 18h00, avec une pause déjeuner d 1 heure FORMATION PROFESSIONNELLE EN REFLEXOLOGIE PLANTAIRE C.F.R.E.C Centre de Formation Réflexologie Energétique Chinoise Ludivine Herbé REFLEXOLOGIE PLANTAIRE CHINOISE PROGRAMME DETAILLE DE L ACTION DE FORMATION

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE EN REFLEXOLOGIE PLANTAIRE CABINET DE REFLEXOLOGIE ISABELLE EZANNO

FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE EN REFLEXOLOGIE PLANTAIRE CABINET DE REFLEXOLOGIE ISABELLE EZANNO FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE EN REFLEXOLOGIE PLANTAIRE CABINET DE REFLEXOLOGIE ISABELLE EZANNO LE PROGRAMME DETAILLE DE L ACTION DE FORMATION La formation professionnelle continue en réflexologie

Plus en détail

PLAN DE PROGRESSION DE BIOLOGIE-CAP ESTHETIQUE

PLAN DE PROGRESSION DE BIOLOGIE-CAP ESTHETIQUE PLAN DE PROGRESSION DE BIOLOGIE-CAP ESTHETIQUE THEMES ET OBJECTIFS FONDAMENTAUX FICHE N 1 : LES NIVEAUX D'ORGANISATION DU CORPS HUMAIN OBJECTIFS : Savoir définir cellule ; tissu ; organe et système. Savoir

Plus en détail

PROJET DE MISE EN PLACE DE SEANCES DE REFLEXOLOGIE PLANTAIRE DANS LE SERVICE DE SOINS DE SUITE

PROJET DE MISE EN PLACE DE SEANCES DE REFLEXOLOGIE PLANTAIRE DANS LE SERVICE DE SOINS DE SUITE PROJET DE MISE EN PLACE DE SEANCES DE REFLEXOLOGIE PLANTAIRE DANS LE SERVICE DE SOINS DE SUITE «Mettre un pied à l hôpital, c est déjà la moitié d un pas vers une autre façon d imaginer les soins» Bruno

Plus en détail

INITIATION A LA REFLEXOLOGIE PLANTAIRE

INITIATION A LA REFLEXOLOGIE PLANTAIRE INITIATION A LA REFLEXOLOGIE PLANTAIRE Réf : TE 01 Cette formation a pour but de former le professionnel de l esthétique et du bien être aux techniques de base de la réflexologie plantaire. Le but est

Plus en détail

Spécialiste clinique Physiothérapie générale Spécialiste clinique Physiothérapie générale axées sur l aspecte psychosomatique

Spécialiste clinique Physiothérapie générale Spécialiste clinique Physiothérapie générale axées sur l aspecte psychosomatique Aperçu des modules et des cours de spécialiste clinique «Physiothérapie générale» aussi bien que «Physiothérapie générale axées sur l aspecte psychosomatique Pour la répartition, les mesures d orientation

Plus en détail

Anatomie Palpatoire. - Les fondamentaux - Anatomie - Palpation - Respiration. Au Centre L Envol 4031 ANGLEUR Belgique.

Anatomie Palpatoire. - Les fondamentaux - Anatomie - Palpation - Respiration. Au Centre L Envol 4031 ANGLEUR Belgique. Respir-ton-corps.com Anatomie Palpatoire - Système musculo-articulaire - - Les fondamentaux - Anatomie - Palpation - Respiration Au Centre L Envol 4031 ANGLEUR Belgique Par Julien Halloy Ostéopathe D.O.

Plus en détail

ISOstéo vous informe

ISOstéo vous informe ISOstéo vous informe Printemps de l ostéopathie Définition de l ostéopathie A qui s adresse l ostéopathie? Découvrez nos cliniques O STEOPATHIE (n.f) : Médecine manuelle répertoriée par l OMS, exercée

Plus en détail

1. SE PRÉSENTER ET PRÉSENTER L APPROCHE DE LA RÉÉDUCATION PROPOSÉE

1. SE PRÉSENTER ET PRÉSENTER L APPROCHE DE LA RÉÉDUCATION PROPOSÉE CONCEPT ABDO-PÉRINÉO-MG PREMIÈRE SÉANCE - PROTOCOLE CONSEILLÉ Le concept ABDO-PÉRINÉO-MG est une pratique rééducative qui s intéresse à la récupération d abdominaux compétents et d un périnée efficace

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1. Les méridiens et les points d'acupuncture. Chapitre 2. Le Guasha. 1. Introduction au Guasha 34

Table des matières. Chapitre 1. Les méridiens et les points d'acupuncture. Chapitre 2. Le Guasha. 1. Introduction au Guasha 34 Table des matières Chapitre 1. Les méridiens et les points d'acupuncture Généralités sur les méridiens et les points d'acupuncture 7 Méthodes usuelles de localisation des points 8 Méridiens et points d'acupuncture

Plus en détail

Thèmes et actions de l e-dpc

Thèmes et actions de l e-dpc Thèmes et actions de l e-dpc 2016 Les addictions Le cannabis augmente-t-il le risque d autres drogues chez l adolescent? Tabac : état des lieux, de la dépendance au sevrage Repérage de la consommation

Plus en détail

Examen de la chaîne statique viscérale abdominale

Examen de la chaîne statique viscérale abdominale Examen de la chaîne statique viscérale abdominale Cet examen fait suite : -à l anamnèse, -à l examen statique -à l examen dynamique L anamnèse a pour but de connaître l histoire du patient. Elle va nous

Plus en détail

Chère patiente, cher patient, Le but de cette brochure est. de vous informer, dans le cadre. d une opération chirurgicale,

Chère patiente, cher patient, Le but de cette brochure est. de vous informer, dans le cadre. d une opération chirurgicale, Chère patiente, cher patient, Le but de cette brochure est de vous informer, dans le cadre d une opération chirurgicale, à propos du déroulement d une Un point important: votre Anesthésie anesthésie (désignée

Plus en détail

I N S T I T U T M c K E N Z I E F r a n c e

I N S T I T U T M c K E N Z I E F r a n c e PROGRAMME 1 DETAILLE DU COURS McKENZIE C : APPROFONDISSEMENT RACHIS LOMBAIRE ET APPLICATION DES CONCEPTS McKENZIE AUX TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES DU MEMBRE INFERIEUR I- : INTRODUCTION (30 MN) : A- PROBLÈMES

Plus en détail

FORMATION EN FASCIATHERAPIE EDUCATIVE ECOLE SUISSE DE FASCIATHERAPIE. Programme

FORMATION EN FASCIATHERAPIE EDUCATIVE ECOLE SUISSE DE FASCIATHERAPIE. Programme FORMATION EN FASCIATHERAPIE EDUCATIVE ECOLE SUISSE DE FASCIATHERAPIE MODULE 1 13 STAGES, 325 HEURES Programme 2011-2014 Stage 1 Approche panoramique des différents concepts et objectifs fondamentaux de

Plus en détail

Signes cliniques des infections urinaires

Signes cliniques des infections urinaires Signes cliniques des infections urinaires Renaud DEFEBVRE Aucun conflit d intérêt Signes cliniques classiques Dans les livres et chez les patients jeunes. : Signes de cystite : dysurie, brulures mictionnelles,

Plus en détail

LAVERGNE TRAITEMENTS OSTEOPATHIQUES LAVERGNE OSTEOPATHIC TREATMENTS JOHANNE LAVERGNE RMT QUESTIONNAIRE SANTÉ LIEN AVEC VOUS?

LAVERGNE TRAITEMENTS OSTEOPATHIQUES LAVERGNE OSTEOPATHIC TREATMENTS JOHANNE LAVERGNE RMT QUESTIONNAIRE SANTÉ LIEN AVEC VOUS? QUESTIONNAIRE SANTÉ PRÉNOM DATE DE NAISSANCE ADRESSE CODE POSTAL NUMÉRO TÉLÉPHONE BUREAU OCCUPATION (S) COURRIEL MÉDECIN NUMÉRO TÉLÉPHONE COMMENT AVEZ- VOUS ENTENDU PARLER DE NOUS? EN CAS D URGENCE PRÉNOM

Plus en détail

Sommaire. Avant-propos... 15

Sommaire. Avant-propos... 15 Sommaire Avant-propos... 15 Chapitre 1 Le shiatsu... 21 1 Qu est-ce que le shiatsu?... 21 2 Les différentes méthodes de shiatsu... 22 3 La technique... 23 4 Les effets... 25 5 Ce que proposent les écoles...

Plus en détail

Formation aux techniques de magne tisme

Formation aux techniques de magne tisme Formation aux techniques de magne tisme Méthode traditionnel et nouvelle de magnétisme Cette formation comporte un cour pratique et théorique aux différentes techniques de magnétisation. Formations aux

Plus en détail

La grossesse : Adaptation viscérale vessie estomac colon- rectum diaphragme les ligaments Adaptation posturale déplace son centre de gravité

La grossesse : Adaptation viscérale vessie estomac colon- rectum diaphragme les ligaments Adaptation posturale déplace son centre de gravité Ø La grossesse : Pendant neuf mois le corps de la femme enceinte ne cesse d évoluer et de s adapter. Durant la grossesse, l organisme de la future maman va devoir faire des efforts d adaptation pour assumer

Plus en détail

Programme RESC 3 en ligne

Programme RESC 3 en ligne Objectifs généraux Programme RESC 3 en ligne Compléter les formations des premier et second niveaux afin de réaliser un protocole de soin personnalisé, adapté aussi bien au terrain qu à la pathologie.

Plus en détail

Grands principes de Rééducation / Kinésithérapie Dr LOTITO G Pr BENSOUSSAN L, Pr VITON JM, Pr DELARQUE A

Grands principes de Rééducation / Kinésithérapie Dr LOTITO G Pr BENSOUSSAN L, Pr VITON JM, Pr DELARQUE A Grands principes de Rééducation / Kinésithérapie Dr LOTITO G Pr BENSOUSSAN L, Pr VITON JM, Pr DELARQUE A Pôle de Médecine Physique et de Réadaptation et Médecine et Traumatologie du Sport Acte médical

Plus en détail

Codes diagnostics pour traitements ambulatoires

Codes diagnostics pour traitements ambulatoires Codes diagnostics pour traitements ambulatoires 1. Code principal A. Système cardio-vasculaire A 1 A 2 A 3 A 4 A 5 A 6 A 7 A 9 Vitiens cardiaques/ valvules cardiaques Maladies coronariennes, y compris

Plus en détail

Programmes à PARIS. Tél Serge BALDY Formations Formation de Podo-Réflexologie 2016 / 2017

Programmes à PARIS. Tél Serge BALDY Formations Formation de Podo-Réflexologie 2016 / 2017 Serge BALDY Formations Formation de Podo-Réflexologie 2016 / 2017 Programmes à PARIS Lieu des cours: locaux A.STM 75010 Paris (métros Jaurès, Stalingrad ou Louis Blanc) Espace 24 94220 Charenton (métro

Plus en détail

La pratique de l acupuncture au cabinet

La pratique de l acupuncture au cabinet La pratique de l acupuncture au cabinet Expert: Dr M. Petitpierre Animatrice: Dre S. Zisimopoulou Indications Bases théoriques Objectifs Déroulement de la séance Efficacité Acupuncture en Suisse Votre

Plus en détail

Liste des contenants de programmes de toutes les zones corporelles. Situation au 26 janvier 2014

Liste des contenants de programmes de toutes les zones corporelles. Situation au 26 janvier 2014 Liste des contenants de programmes de toutes les zones corporelles Situation au 26 janvier 2014 Explications : Certains contenants se partagent un canal, comme on le voit ici pour les os, ou pour les muscles.

Plus en détail

Le tabagisme contribue à la formation excessive de mucosités bronchiques. En renonçant à fumer, vous pouvez soutenir l action de Solmucol.

Le tabagisme contribue à la formation excessive de mucosités bronchiques. En renonçant à fumer, vous pouvez soutenir l action de Solmucol. Solmucol Granulé Qu est-ce que Solmucol et quand est-il utilisé? Solmucol contient le principe actif acétylcystéine. Ce principe actif fluidifie et dissout les sécrétions visqueuses retenues dans les voies

Plus en détail

GRILLE D EVALUATION DE L ATELIER COMPETENCES À ACQUÉRIR DANS L UNITÉ (TUTEUR)

GRILLE D EVALUATION DE L ATELIER COMPETENCES À ACQUÉRIR DANS L UNITÉ (TUTEUR) GRILLE D EVALUATION DE L ATELIER COMPETENCES À ACQUÉRIR DANS L UNITÉ (TUTEUR) COMPETENCE : Réaliser l anamnèse ciblée chez un patient réel ou simulé présentant une plainte au niveau neurologique, suivant

Plus en détail

REFLEXOLOGIE PLANTAIRE Protocole DETENTE HARMONISATION Initiation Mise à jour :

REFLEXOLOGIE PLANTAIRE Protocole DETENTE HARMONISATION Initiation Mise à jour : C O N T E X T E La réflexologie plantaire dont les origines sont parsemées dans le monde, part du principe que sous et sur nos pieds, des terminaisons nerveuses appelées zones réflexes correspondent à

Plus en détail

Cycle 2 : Approfondissement à la démarche naturopathique

Cycle 2 : Approfondissement à la démarche naturopathique Cycle 2 : Approfondissement à la démarche naturopathique DATES DE STAGES THEME DE STAGE MATIERES ABORDEES Septembre 2014 Physiopathologie du système digestif et Intervenant : PICARD Catherine, Naturopathe

Plus en détail

Echelles d évaluation. Traitement de la douleur

Echelles d évaluation. Traitement de la douleur Traitement de la douleur Pourquoi évaluer? Identifier des malades algiques Prendre une décision thérapeutique adaptée Améliorer la relation médecin-malade Permettre aux équipes soignantes d utiliser des

Plus en détail

Anamnèse Thérapeute : Date :

Anamnèse Thérapeute : Date : Nom : Prénom : Adresse : Tél. (privé) 1 ère consultation : Tél. (prof.) Médecin/physiothérapeute : Date de naissance : Caisse maladie complémentaire : Profession : Quoi? Quel pourcentage? Pour les retraités

Plus en détail

Dr. Souha Hannachi Service de médecine interne HMPIT

Dr. Souha Hannachi Service de médecine interne HMPIT Rappel sur la clinique de l infection urinaire et des prostatites et place de la biologie dans le diagnostic de ces infections Dr. Souha Hannachi Service de médecine interne HMPIT Epidémiologie Infections

Plus en détail

Formation au métier de RÉFLEXOLOGUE

Formation au métier de RÉFLEXOLOGUE Formation au métier de RÉFLEXOLOGUE Cycle intensif 2016 2 ème semestre 240h réparties en 30 journées de formation (5 jours par mois, de juillet à décembre 2016) De 09h30 à 13h et de 14h à 18h30 1 er module

Plus en détail

Chapitre 1 Le rachis dans son ensemble 2. Chapitre 2 La ceinture pelvienne 46

Chapitre 1 Le rachis dans son ensemble 2. Chapitre 2 La ceinture pelvienne 46 Table des matières Chapitre 1 Le rachis dans son ensemble 2 Le rachis, axe haubanné................................................................. 4 Le rachis, axe du corps et protecteur de l axe nerveux.........................................

Plus en détail

TABLEAU D ANALYSE ET DE PLANIFICATION SANTÉ, ASSISTANCE ET SOINS INFIRMIERS (5287)

TABLEAU D ANALYSE ET DE PLANIFICATION SANTÉ, ASSISTANCE ET SOINS INFIRMIERS (5287) TABLEAU D ANALYSE ET DE PLANIFICATION SANTÉ, ASSISTANCE ET SOINS INFIRMIERS (5287) 1 254-682 ASPECTS ÉTHIQUE ET LÉGAL DE LA PROFESSION (module 6) Durée : 30 heures Énoncé de la compétence : Se situer au

Plus en détail

Tronc en commun. Week-end 1. Détails des modules :

Tronc en commun. Week-end 1. Détails des modules : Détails des modules : Il se compose de 13 week-end soit : 3 week-end pour la maitrise de la théorie en Médecine traditionnelle chinoise (MTC) 10 week-end de pratique de Qi Gong Tronc en commun Une partie

Plus en détail

1. Échelles de restrictions fonctionnelles

1. Échelles de restrictions fonctionnelles 1. Échelles de restrictions fonctionnelles Contenu : 1. Colonne lombo-sacrée (ou dorsale inférieure) 2. Colonne cervicale (ou dorsale supérieure) 3. Membres inférieurs 4. Membres supérieurs Objectifs :

Plus en détail

L aperçu du contenu de l ECM de l Ordre fondé sur les compétences interprovinciales v

L aperçu du contenu de l ECM de l Ordre fondé sur les compétences interprovinciales v L aperçu du contenu de l ECM de l Ordre fondé sur les compétences interprovinciales v.10.4.2014 1 Exercice de la profession 26 tâches 17 % de l examen (22 questions) 1.1 Communications a. Communiquer efficacement

Plus en détail

LE TRAINING AUTOGÈNE DE J. H. SCHULTZ

LE TRAINING AUTOGÈNE DE J. H. SCHULTZ TABLE DES MATIÈRES ANALYTIQUE Préface de la 20 e édition allemande 1 Préface, par Th. Kammerer 3 Avant-propos 7 LE TRAINING AUTOGÈNE DE J. H. SCHULTZ CHAPITRE PREMIER. Historique et buts de la méthode

Plus en détail

Echograhie veineuse. La pathologie veineuse aigue :

Echograhie veineuse. La pathologie veineuse aigue : Echograhie veineuse La pathologie veineuse aigue : la thrombophlébite Les circonstances cliniques : 1. Interrogatoire 2. Examen clinique 3. Examen biologique : les Dimères Les manifestations cliniques

Plus en détail

Pourquoi prescrire l hydrothérapie en rééducation?

Pourquoi prescrire l hydrothérapie en rééducation? Pourquoi prescrire l hydrothérapie en rééducation? 29 ème colloque Médecine du sport et de l appareil locomoteur Dr Lorquet F Médecine physique Libramont Hydrothérapie : plan * Introduction * Propriétés

Plus en détail

TCC appliquée aux lombalgies chroniques

TCC appliquée aux lombalgies chroniques TCC appliquée aux lombalgies chroniques Introduction 1er cause d invalidité chez les moins de 40ans 1ere cause d arrêt de travail Dans la très grande majorité des cas la lombalgie aigue disparaît dans

Plus en détail

Le Méridien du Foie. Capacité d acupuncture Janvier 2010

Le Méridien du Foie. Capacité d acupuncture Janvier 2010 Le Méridien du Foie Capacité d acupuncture Janvier 2010 TRAJET DU MERIDIEN DU FOIE LE FOIE Maciocia : le Foie a sept fonctions : Il stocke le Sang Il assure la libre circulation de Qi Il contrôle les

Plus en détail

PREPARATION PHYSIQUE EN TENNIS DE TABLE

PREPARATION PHYSIQUE EN TENNIS DE TABLE PREPARATION PHYSIQUE EN TENNIS DE TABLE Travail du gainage 4 exercices (20 de travail 20 de repos) Loin des compétitions : 3 séries Proche compétition : 2 séries Les positions de base Travail de la chaîne

Plus en détail

Grille d évaluation de l atelier «gastro intestinal» Compétence :

Grille d évaluation de l atelier «gastro intestinal» Compétence : Grille d évaluation de l atelier «gastro intestinal» Compétence : Réaliser l anamnèse ciblée chez un patient réel ou simulé présentant une plainte au niveau digestif, suivant les éléments de l anamnèse

Plus en détail

L aperçu du contenu 2018 de l ECOS de l Ordre fondé sur les compétences interprovinciales

L aperçu du contenu 2018 de l ECOS de l Ordre fondé sur les compétences interprovinciales L aperçu du contenu 2018 de l ECOS de l Ordre fondé sur les compétences interprovinciales Le document des compétences professionnelles interprovinciales et indicateurs de performance des massothérapeutes

Plus en détail

Coût de la scolarité... 7 Formation et description du métier d auxiliaire de puériculture... 7

Coût de la scolarité... 7 Formation et description du métier d auxiliaire de puériculture... 7 Table des matières Introduction... XVII Partie 1. Le concours. La formation. Le métier Conditions d accès à la formation... 3 Pour les aides-soignantes... 3 Pour les auxiliaires de puériculture... 4 Cas

Plus en détail

Enseignement d ORL. (pôle enseignement 4 Morvan) Septembre Mai 2018

Enseignement d ORL. (pôle enseignement 4 Morvan) Septembre Mai 2018 Enseignement d ORL (pôle enseignement 4 Morvan) Septembre 2017 - Mai 2018 1 Les cours auront lieu sous forme d APP. Les items enseignés sont les suivants : Enseignement d ORL (pôle 4 Morvan) N 44. Suivi

Plus en détail

Département d Anesthésie-Réanimation, Consultation de la douleur, Laon (France) XXIIe JARP, 17/06/2005 1

Département d Anesthésie-Réanimation, Consultation de la douleur, Laon (France) XXIIe JARP, 17/06/2005 1 Département d Anesthésie-Réanimation, Consultation de la douleur, Laon (France) XXIIe JARP, 17/06/2005 1 Définition de la DOULEUR La douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable,

Plus en détail

Dr Ahmed Abdelmoneim et Mustapha Azelmat

Dr Ahmed Abdelmoneim et Mustapha Azelmat ÉTAT DE SANTÉ DES FEMMES ET MORBIDITÉ 12 REPRODUCTIVE Dr Ahmed Abdelmoneim et Mustapha Azelmat Au cours de l EPSF, par le biais de certaines questions, on a cherché à évaluer l état de santé des femmes

Plus en détail

I. Directives pour la formation en acupuncture des sagesfemmes. Partie théorique : Le volume théorique représente :

I. Directives pour la formation en acupuncture des sagesfemmes. Partie théorique : Le volume théorique représente : Recommandations relatives à la formation des sagesfemmes dans les domaines de l acupuncture et de la médecine chinoise en Suisse, publiées par la fédération suisse des sages-femmes FSSF et par l organisation

Plus en détail

Massage énergetique anti-stress Ying Qi Shen. nouveautés. Une méthode inédite pour se ressourcer

Massage énergetique anti-stress Ying Qi Shen. nouveautés. Une méthode inédite pour se ressourcer 64 Massage énergetique anti-stress Ying Qi Shen Une méthode inédite pour se ressourcer Pour l élaboration de ce protocole, Valérie Brandel, formatrice et fondatrice de Perfectis Formations met à profit

Plus en détail

Résumé de CardioMap CardioMap

Résumé de CardioMap CardioMap Revision 1.0.1 Résumé de CardioMap CardioMap est un service internet et une technologie unique qui analyse minutieusement et rapidement (en 30 secondes seulement) l état de santé du cœur d une personne.

Plus en détail

RÉFLEXOTHÉRAPEUTE PRATICIEN EN RÉFLEXOTHÉRAPIES COMBINÉES LA FORMATION

RÉFLEXOTHÉRAPEUTE PRATICIEN EN RÉFLEXOTHÉRAPIES COMBINÉES LA FORMATION RÉFLEXOTHÉRAPEUTE PRATICIEN EN RÉFLEXOTHÉRAPIES COMBINÉES LA FORMATION Les Réflexothérapies (nommées également réflexologies, thérapies réflexes ou réflexogènes) font partie des thérapies d accompagnement

Plus en détail

Syllabus du cours de myothérapie heures Technique Rollin

Syllabus du cours de myothérapie heures Technique Rollin Syllabus du cours de myothérapie - 200 heures Technique Rollin Centre de traitement et de formation en Myothérapie 341, rue Racine, Granby, Qc. - 450-994-2911 www.techniquerollin.com Module Diaporama Vidéo

Plus en détail

STIMULATION RÉFLEXE PLANTAIRE

STIMULATION RÉFLEXE PLANTAIRE STIMULATION RÉFLEXE PLANTAIRE La stimulation réflexe plantaire également appelée réflexologie plantaire ou réflexothérapie plantaire est la plus connue des techniques réflexogènes. Des recherches ont été

Plus en détail

Sommaire. Cou. 1 Vue d ensemble et muscles. 4 Anatomie topographique. 2 Pédicules vasculo-nerveux. 3 Viscères

Sommaire. Cou. 1 Vue d ensemble et muscles. 4 Anatomie topographique. 2 Pédicules vasculo-nerveux. 3 Viscères Cou 1 Vue d ensemble et muscles 1.1 Vue d ensemble du cou................................ 2 1.2 Vue d ensemble et muscles superficiels du cou............ 4 1.3 Muscles supra- et infra-hyoïdiens........................

Plus en détail

PARTIE 1 : BASES DE LA MASSOTHÉRAPIE CLINIQUE

PARTIE 1 : BASES DE LA MASSOTHÉRAPIE CLINIQUE Sommaire Préface... Remerciements... Relecteurs... Sommaire détaillé... VII XI XIII XVII PARTIE 1 : BASES DE LA MASSOTHÉRAPIE CLINIQUE 1 Approches de la Massothérapie clinique... 3 2 Approche du bilan

Plus en détail

La Méthode PILATES. vers un équilibre postural et mental... Florence François.

La Méthode PILATES. vers un équilibre postural et mental... Florence François. La Méthode PILATES vers un équilibre postural et mental... Florence François contact@coachformpro.fr Http://www.coachformpro.fr// Définition du Pilates Technique douce de renforcement et de stabilisation

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. APPROCHE THÉMATIQUE DE LA TERMINOLOGIE MÉDICALE... 5 Méthodes d investigation... 5

TABLE DES MATIÈRES. APPROCHE THÉMATIQUE DE LA TERMINOLOGIE MÉDICALE... 5 Méthodes d investigation... 5 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... V LES TERMES MÉDICAUX DANS LEUR CONTEXTE... 1 La notion de terminologie... 1 Les modes d apprentissage de la terminologie médicale... 1 Notion de contexte des termes

Plus en détail

BILAN DE SANTE en naturopathie holistique. Le bilan naturopathique Octobre2016 Anne-Françoise Piccard

BILAN DE SANTE en naturopathie holistique. Le bilan naturopathique Octobre2016 Anne-Françoise Piccard BILAN DE SANTE en naturopathie holistique Le bilan naturopathique Octobre2016 Anne-Françoise Piccard I. Introduction DIAGNOSTIC VS BILAN NATUROPATHIQUE DIAGNOSTIC : RESERVE AUX MEDECINS S appuie sur étude

Plus en détail

Magnétothérapie MAS Classic Pro SCHWA MEDICO

Magnétothérapie MAS Classic Pro SCHWA MEDICO Image not found https://www.matmedical-f Magnétothérapie MAS Classic Pro SCHWA MEDICO La Magnétothérapie MAS Classic Pro SCHWA MEDICO, est un système de magnéto-thérapie corporelle utilisant les champs

Plus en détail

B B 2 B 1 SÉRIE 4 - LE TRONC CEINTURE PELVIENNE 30 SECONDES SECONDES

B B 2 B 1 SÉRIE 4 - LE TRONC CEINTURE PELVIENNE 30 SECONDES SECONDES SÉRIE 4 - LE TRONC CEINTURE PELVIENNE Commencer et terminer le cycle de la série par l exercice A, Les exercices B 1, B 2 et D 1, D 2 sont à choix. A + B 1 ou B 2 + C + D 1 ou D 2 + A A ÉTIRER LES MUSCLES

Plus en détail

Culture générale Méthodologie de l épreuve écrite. Culture générale Méthodologie de l épreuve orale. Culture générale Thèmes sanitaires et sociaux

Culture générale Méthodologie de l épreuve écrite. Culture générale Méthodologie de l épreuve orale. Culture générale Thèmes sanitaires et sociaux Culture générale Méthodologie de l épreuve écrite 1. Lire et comprendre le texte... 3 2. Dégager et formuler les idées principales... 7 3. Répondre aux questions... 10 4. Savoir rédiger... 13 S entraîner

Plus en détail

Qu est-ce que le massage Amma?

Qu est-ce que le massage Amma? Qu est-ce que le massage Amma? Basé sur les principes de la médecine japonaise et chinoise, le massage Amma est une technique corporelle de détente et de relaxation tenant, à la fois, de la réflexologie,

Plus en détail

Posturologie clinique

Posturologie clinique Objectifs : Posturologie clinique Vous apporter un outil diagnostic complémentaire pour permettre une évaluation objective des troubles postuaux à partir de tests fiables, mesurés et quantifiés. Vos moyens

Plus en détail

Réveil Corporel Énergétique

Réveil Corporel Énergétique Réveil Corporel Énergétique Position : Debout jambes écartées de la largeur des hanches, yeux ouverts Mouvement de balancement Respiration consciente 1) Préparation des mains : 1. Prendre la racine des

Plus en détail

Sommaire CHAPITRE 1 RÉACTION INFLAMMATOIRE : ASPECTS 17 CLINIQUES ET BIOLOGIQUES. CONDUITE À TENIR

Sommaire CHAPITRE 1 RÉACTION INFLAMMATOIRE : ASPECTS 17 CLINIQUES ET BIOLOGIQUES. CONDUITE À TENIR Sommaire CHAPITRE 1 RÉACTION INFLAMMATOIRE : ASPECTS 17 CLINIQUES ET BIOLOGIQUES. CONDUITE À TENIR Module 8. Immunopathologie Réaction inflammatoire Question 112 I. DÉFINITION INTRODUCTION 17 II. PRINCIPAUX

Plus en détail

LES CHAKRAS. Voyage dans les dimensions de l Êtrel. Nicole FLECHON

LES CHAKRAS. Voyage dans les dimensions de l Êtrel. Nicole FLECHON LES CHAKRAS Voyage dans les dimensions de l Êtrel Nicole FLECHON 1 Qui suis-je? Educatrice santé, Thérapeute, enseignante en Yoga, auteur d un d ouvrage sur les chakras «Ascension dans les Chakras Voyage

Plus en détail

Réflexologie Plantaire Protocole V4.1

Réflexologie Plantaire Protocole V4.1 Réflexologie Plantaire Protocole V4.1 1 1 Détendre le pied Oscillation + Loco Reptation diaphragme (Dans les 2 sens ) Reptation diaphragme Ot Orteils pliés (Dans les 2 sens ) 2 Maelyne Evolution 2015 1

Plus en détail

Programme Traitement des chaînes musculaires et leurs fascias par bandes adhésives en kinésithérapie niveau avancé (Advance)

Programme Traitement des chaînes musculaires et leurs fascias par bandes adhésives en kinésithérapie niveau avancé (Advance) Programme Traitement des chaînes musculaires et leurs fascias par bandes adhésives en kinésithérapie niveau avancé (Advance) Objectif pédagogique Révision et pefectionnement des différentes techniques

Plus en détail

Item 293 Altération de la fonction visuelle... 6 Installation brutale 6 Installation rapide 7 Installation progressive 7

Item 293 Altération de la fonction visuelle... 6 Installation brutale 6 Installation rapide 7 Installation progressive 7 Table des matières Item 291 Adénopathie superficielle... 1 Adénopathie localisée 1 Polyadénopathie 2 Item 292 Algies pelviennes chez la femme... 4 Diagnostic 4 Prise en charge 5 Item 293 Altération de

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES ANGIOLOGIE. Organisation générale de l'appareil circulatoire Étapes du développement... 2 CHAPITRE PREMIER : CŒUR

TABLE DES MATIÈRES ANGIOLOGIE. Organisation générale de l'appareil circulatoire Étapes du développement... 2 CHAPITRE PREMIER : CŒUR TABLE DES MATIÈRES ANGIOLOGIE Organisation générale de l'appareil circulatoire...... 1 Étapes du développement...... 2 CHAPITRE PREMIER : CŒUR I. Développement...... 5 II. Caractères généraux et conformation

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLE THERAPIE MANUELLE ANCESTRALE VASCULAIRE

PROGRAMME DETAILLE THERAPIE MANUELLE ANCESTRALE VASCULAIRE PROGRAMME DETAILLE THERAPIE MANUELLE ANCESTRALE VASCULAIRE Présentation : Au repos le débit sanguin est de 5 à 6 litres/mn. 50% du sang distribué va au système digestif et les reins. A l effort le débit

Plus en détail

Sommaire I. LA PRESCRIPTION EN RHUMATOLOGIE 19. Voir un malade et non la maladie 23 Le symptôme 23

Sommaire I. LA PRESCRIPTION EN RHUMATOLOGIE 19. Voir un malade et non la maladie 23 Le symptôme 23 AVANT-PROPOS 15 I. LA PRESCRIPTION EN RHUMATOLOGIE 19 Voir un malade et non la maladie 23 Le symptôme 23 II. LA CONSULTATION DE RHUMATOLOGIE 24 III. LES AFFINITÉS PHARMACOLOGIQUES 26 a) Affinités musculaires

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLE TECHNIQUES POSTURO-RESPIRATOIRES DE RENFORCEMENT ABDOMINO-PERINEAL (DE GASQUET)

PROGRAMME DETAILLE TECHNIQUES POSTURO-RESPIRATOIRES DE RENFORCEMENT ABDOMINO-PERINEAL (DE GASQUET) PROGRAMME DETAILLE TECHNIQUES POSTURO-RESPIRATOIRES DE RENFORCEMENT ABDOMINO-PERINEAL (DE GASQUET) Orientation n 1 : Contribuer à l'amélioration de la prise en charge des patients ayant notamment pour

Plus en détail

Horaire provisoire PROGRAMME FORMATION DE BASE RPG PROGRAMME RPG-1 (4-8 mai 2016)

Horaire provisoire PROGRAMME FORMATION DE BASE RPG PROGRAMME RPG-1 (4-8 mai 2016) JOUR1 : Mercredi 4 mai 2016 Horaire provisoire PROGRAMME FORMATION DE BASE RPG 2016-17 PROGRAMME RPG-1 (4-8 mai 2016) 9h00 10h30: Principes de base de la RPG 1. Individualité 2. Causalité 3. Globalité

Plus en détail

L hôtel Le Calluna. L Espace Voyages à Fleurs de Peau

L hôtel Le Calluna. L Espace Voyages à Fleurs de Peau Entre le ciel et l océan L hôtel Le Calluna Vous propose une invitation au voyage : L Espace Voyages à Fleurs de Peau Besoin de vous retrouver De décompresser De vous poser De retrouver la plénitude De

Plus en détail

Diplôme Universitaire (DU) d étude de la Sexualité Humaine, option Conseil et Education Sexuelle

Diplôme Universitaire (DU) d étude de la Sexualité Humaine, option Conseil et Education Sexuelle Diplôme Universitaire (DU) d étude de la Sexualité Humaine, option Conseil et Education Sexuelle Objectifs de la Formation Le but de la formation est de donner les connaissances théoriques et cliniques

Plus en détail

Programme de Formation Professionnelle du Thérapeute en Chromopuncture

Programme de Formation Professionnelle du Thérapeute en Chromopuncture Programme de Formation Professionnelle du Thérapeute en Chromopuncture «Parler» le langage des cellules et faire une thérapie intelligente. Formation de base Évaluations - Du visage (Physionomie) - Des

Plus en détail

LES SPÉCIALISTES EN CHIROPRATIQUE T R A I T E M E N T M A N U E L ALLOCHIRO.CH. le bon réflexe

LES SPÉCIALISTES EN CHIROPRATIQUE T R A I T E M E N T M A N U E L ALLOCHIRO.CH. le bon réflexe LES SPÉCIALISTES EN CHIROPRATIQUE DIAGNOSTIC MÉDICAL T R A I T E M E N T M A N U E L ALLOCHIRO.CH le bon réflexe Avoir mal au dos, chacun en fait l expérience une fois ou l autre. Mais pour 80% des gens,

Plus en détail

SURVEILLANCE DU POIDS ET DE LA TAILLE

SURVEILLANCE DU POIDS ET DE LA TAILLE SURVEILLANCE DU POIDS ET DE LA TAILLE Objectifs spécifiques : 1- Expliquer les buts de la prise du poids et de la taille 2- Citer toutes les précautions à prendre avant toute mesure du poids et de la taille

Plus en détail

C-1 Collier Cervical. C-3 Collier Cervical avec Mentonnière

C-1 Collier Cervical. C-3 Collier Cervical avec Mentonnière C-1 Collier Cervical Le collier qui est constitué de deux parties découpées avec un presseur dans du polyéthylène rigide en fonction de l anatomie du cou est recouvert de vinylex de qualité et doux après

Plus en détail

Apport de l acupuncture chez les sujets dyscommunicants

Apport de l acupuncture chez les sujets dyscommunicants Apport de l acupuncture chez les sujets dyscommunicants Dr Elise FERTOUT-AHAROUNI Responsable Structure Douleur Chronique de l Hôpital Sainte Anne, Paris XIVème Présidente du CLUD du CHSA I. PRINCIPES

Plus en détail

EPIDEMIOLOGIE DES CANCERS Incidence et mortalité

EPIDEMIOLOGIE DES CANCERS Incidence et mortalité EPIDEMIOLOGIE DES CANCERS Incidence et mortalité V Jouhet 13 Mai 2009 Encadrement : G. Defossez Plan Définitions Incidence Mortalité Effets influençant la lecture des données épidémiologiques Âge, période,

Plus en détail

Item 123 (Item 247) Hypertrophie bénigne de la prostate EVALUATIONS

Item 123 (Item 247) Hypertrophie bénigne de la prostate EVALUATIONS Item 123 (Item 247) Hypertrophie bénigne de la prostate EVALUATIONS 2014 1 QUESTION 1/5 : Quels sont les diagnostics différentiels de l HBP? A - Vessie neurologique B - Cancer de la prostate C - Sténose

Plus en détail