Campagne de mesure de la qualité de l air au voisinage des aéroports de Roissy-Charles de Gaulle et du Bourget

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Campagne de mesure de la qualité de l air au voisinage des aéroports de Roissy-Charles de Gaulle et du Bourget"

Transcription

1 Campagne de mesure de la qualité de l air au voisinage des aéroports de Roissy-Charles de Gaulle et du Bourget Airparif surveillance de la qualité de l air en Ile-de-France Présentation du 1 février 24 1

2 Contexte : les plates-formes Le Bourget 54 mvts aériens 8 passagers/an Roissy-Charles de Gaulle 51 mvts aériens 48 passagers/an 3ème aéroport européen et 8ème mondial [source : ADP, 22] Présentation du 1 février 24 2

3 Contexte : les émissions aéroportuaires Majoritairement liées au trafic aérien ou terrestre : logistique sur la plate-forme, dessertes routières Traceurs du trafic (moteurs thermiques) : Oxydes d azote (NOx) : combustion complète, moteur à plein régime Monoxyde de carbone (CO) : combustion incomplète, moteur au ralenti Composés organiques volatils (COV) : hydrocarbures liés à l utilisation de carburants, combustion incomplète et évaporation Présentation du 1 février 24 3

4 Contexte : les émissions aéroportuaires Mouvement aérien = cycle d atterrissage et de décollage Approche Décollage Montée 4 mn d approche depuis 9m 3 mn de roulage vers et depuis l aérogare [source : Airparif/DRIRE, 2] Roulage 42 s lors de la phase de décollage 3 mn de montée vers 9m Présentation du 1 février 24 4

5 Contexte : les émissions aéroportuaires Mouvement aérien = cycle d atterrissage et de décollage Approche Décollage Montée Oxydes d azote (NOx) 11% 2% NOX 41% 28% [source : Airparif/DRIRE, 2] Roulage Monoxyde de carbone (CO) Composés organiques volatils (COV) 94% 4% COV Présentation du 1 février 24 5

6 Contexte : les émissions aéroportuaires Distribution des émissions selon les activités sur la plate-forme et le composé considéré 1% 8% 6% 4% 2% % Autres activités (3%) Logistique aéroport (6%) Dessertes routières (12%) Mouvements aériens (jusqu à 9m) (79%) Emissions totales (1%) NOx CO COV [source : Air France, Airparif et DRIRE, 2] Présentation du 1 février 24 6

7 Contexte : les COV spécifiques? Carburant utilisé sur la plate-forme : carburéacteur coupe pétrolière «entre» l essence et le gazole peut être composé de jusqu à 5% de gazole Proportion (%) Essence Carburéacteur Gazole Nombre d'atomes de carbone phase d étude exploratoire concernant 41 COV n a pas permis d identifier un COV traceur représentatif du carburéacteur [source : LCPP, 22] Présentation du 1 février 24 7

8 Contexte : les émissions de NOx Emissions du trafic aérien égales à 4% des émissions de la région Ile-de-France [source : cadastre d émissions Airparif, 2] Présentation du 1 février 24 8

9 Contexte : les émissions de NOx Emissions totales de Roissy-CDG sont 3% supérieures aux émissions du boulevard Périphérique et équivalentes aux émissions des UIOM [source : cadastre d émissions Airparif, 2] Emissions du Bourget diluées dans celles du trafic routier et de l agglomération Présentation du 1 février 24 9

10 Objectifs du projet d étude Description fine des concentrations de pollution atmosphérique sur l ensemble du secteur limitrophe des deux plates-formes Evaluation de l impact des émissions liées à l ensemble des activités aéroportuaires sur la qualité de l air avoisinant Présentation du 1 février 24 1

11 Dispositif de mesure Tubes à diffusion (2 sites) : niveaux moyens sur 2 semaines NO 2 et les hydrocarbures Laboratoires mobiles (4 sites) : mesure continue au pas de temps horaire NO X, CO, SO 2 et PM1 Présentation du 1 février 24 11

12 Plan d échantillonnage Zone d étude : périmètre de 5km autour des deux plates-formes concernant 59 communes et 1 million d habitants Roissy CDG Paris 5km Présentation du 1 février 24 12

13 Plan d échantillonnage Zone d étude : périmètre de 5km autour des deux plates-formes concernant 59 communes et 1 million d habitants tube à diffusion : environ 2 sites de mesure Présentation du 1 février 24 13

14 Plan d échantillonnage Zone d étude : périmètre de 5km autour des deux plates-formes concernant 59 communes et 1 million d habitants tube à diffusion : environ 2 sites de mesure camion laboratoire : 4 sites spécifiques au points cardinaux de Roissy-CDG Présentation du 1 février 24 14

15 Plan d échantillonnage Zone d étude : périmètre de 5km autour des deux plates-formes concernant 59 communes et 1 million d habitants tube à diffusion : environ 2 sites de mesure camion laboratoire : 4 sites spécifiques au points cardinaux de Roissy-CDG six semaines de mesure en hiver 22 et en été 22 Présentation du 1 février 24 15

16 Résultats du projet concernent Motif global de la pollution atmosphérique Hétérogénéités locales dues à l impact : du trafic routier des plates-formes aéroportuaires Cartographie de la qualité de l air situation au regard des normes Présentation du 1 février 24 16

17 Motif global de pollution atmosphérique Résultats des tubes passifs : dioxyde d azote (NO 2 ) Tendance générale Résultat du 25 juin au 9 juillet 22 Niveaux diminuent au fur et à mesure que l on s éloigne du cœur de l agglomération vers les secteurs ruraux à la périphérie du domaine Présentation du 1 février 24 17

18 Motif global de pollution atmosphérique Diminution des niveaux de pollution dépend des conditions météorologiques : en hiver la pollution urbaine est d avantage transportée par les vents vers les zones rurales En été : NO 2 (rural) = 42% de NO 2 (agglomération) En hiver : NO 2 (rural) = 67% de NO 2 (agglomération) Influence des émissions de l agglomération est constatée sur l ensemble du domaine d étude, jusqu à 5km du centre de Paris Présentation du 1 février 24 18

19 Hétérogénéités locales Influence locale du trafic routier important Secteur entre les deux plates-formes Résultat du 15 janvier au 29 janvier 22 Variations de 6% de la pollution de fond observées à l échelle de 2 km Induites par le trafic autoroutier de l A1-A3 Présentation du 1 février 24 19

20 Hétérogénéités locales Influence locale du trafic routier important Hétérogénéités locales sont mises en évidence plus généralement dans le domaine d étude au voisinage des axes importants Résultat du 29 janvier au 12 février 22 Impact local du trafic routier existe sur l ensemble du réseau routier francilien Présentation du 1 février 24 2

21 Hétérogénéités locales Pollution variable à proximité de la plate-forme Vent Niveaux dépendent des régimes de vents qui mettent les différentes zones sous influence des émissions aéroportuaires Résultat du 28 mai au 11 juin 22 Présentation du 1 février 24 21

22 Hétérogénéités locales Pollution variable à proximité de la plate-forme Vent Résultat Résultat du 29 du janvier 28 mai au au février juin Niveaux dépendent des régimes de vents qui mettent les différentes zones sous influence des émissions aéroportuaires Variations ponctuelles de 4% entre les niveaux de pollution relevés à la périphérie de la plateforme de Roissy-CDG Présentation du 1 février 24 22

23 La part du trafic aérien Distinguer entre les sources d émissions dominantes : le trafic aérien et le trafic routier? Evolution du trafic aérien et du trafic routier au cours de la journée est semblable Nombre de mouvements aériens [source : ADP] Trafic aérien Nombre de véhicules [source : DDE] Trafic routier Heure de la journée Heure de la journée Influence du seul trafic aérien ne peut pas être séparée de celle du trafic routier Présentation du 1 février 24 23

24 Impact de la plate-forme de Roissy Influence de la grève générale sur la plate-forme le 19 juin Mouvements aériens juin 1 7 juin 18 juin 19 juin 2 juin 21 Seulement 3% des mouvements journaliers habituels [source : ADP] Niveau du monoxyde de carbone CO juin 17 juin 18 juin 19 juin 2 juin 2 1 Niveau du monoxyde d'azote NO juin 1 7 juin 1 8 juin 19 juin 2 juin 2 1 Niveaux faibles de pollution et/ou comportement atypique au cours de la journée Présentation du 1 février 24 24

25 Impact de la plate-forme de Roissy Evolution des niveaux de pollution en amont et en aval de la plate-forme Plus les vents du Sud- Ouest sont fréquents lors des mesures et plus les zones en aval de la plate-forme de Roissy- CDG sont influencées par Vents de Sud-Ouest celle-ci Comparer les niveaux en amont et en aval de la plate-forme Présentation du 1 février 24 25

26 Impact de la plate-forme de Roissy Niveau moyen des différentes zones selon leur localisation Concentration moyenne (µg/m3) Paris 1 Période : 11 au 25 juin Roissy CDG Distance du centre de Paris (km) Périphérie rurale NE Un quart des vents de Sud-Ouest Tendance générale : niveaux de pollution diminuent au fur et à mesure que l on s éloigne de l agglomération 27% des vents Présentation du 1 février 24 26

27 Impact de la plate-forme de Roissy Niveau moyen des différentes zones selon leur localisation Concentration moyenne (µg/m3) Paris 12 Période : 12 au 26 février Roissy CDG Distance du centre de Paris (km) Périphérie Rural rurale au NE NE Vents de Sud-Ouest plus fréquents Niveaux de pollution stables au travers la plate-forme de Roissy- CDG 41% des vents Présentation du 1 février 24 27

28 Impact de la plate-forme de Roissy Niveau moyen des différentes zones selon leur localisation Concentration moyenne (µg/m3) Paris 12 Période : 29 janv. au 12 fév. Roissy CDG Distance du centre de Paris (km) Périphérie rurale NE Régime de vent de Sud- Ouest stable Niveaux de pollution augmentent au travers la plate-forme de Roissy-CDG 6% des vents Présentation du 1 février 24 28

29 Impact de la plate-forme de Roissy Niveau moyen des différentes zones selon leur localisation Concentration moyenne (µg/m3) Paris 12 Période : 29 janv. au 12 fév. Roissy CDG Distance du centre de Paris (km) 6% des vents Périphérie rurale NE L écart entre la pollution «sous le vent» de Roissy- CDG et la pollution «au vent» de celuici peut être imputé à l impact des activités aéroportuaires Présentation du 1 février 24 29

30 Impact de la plate-forme de Roissy Niveau moyen des différentes zones selon leur localisation Concentration moyenne (µg/m3) Paris 12 Période : 29 janv. au 12 fév Distance du centre de Paris (km) 6% des vents Roissy CDG Périphérie rurale NE Impact moyen de Roissy-CDG peut Régime de vent de Sudatteindre L écart 29% entre de la la Ouest stable pollution observée «sous le vent» de Roissy- Niveaux CDG et de la pollution augmentent Stabilité «vent des au» de travers celuici peut être implique imputé que à la plate-forme de niveaux Roissy-CDG l emprise l impact des activités géographique aéroportuaires est limitée à 4km Présentation du 1 février 24 3

31 Impact de la plate-forme de Roissy Niveaux de pollution en fonction de l origine des vents Chennevières-les-Louvres Chennevières les Louvres Provenance des vents Le Mesnil-Amelot Le Mesnil-Amelot Tendance générale Vents des zones rurales niveaux faibles Goussainville Tremblay-en-France Provenance des vents Vents de l agglomération niveaux augmentent.8 Provenance des vents.6 Goussainville.4.2 Provenance des vents Présentation du 1 février Tremblay-en-France

32 Impact de la plate-forme de Roissy Niveaux de pollution en fonction de l origine des vents Chennevières-les-Louvres Chennevières les Louvres Provenance des vents Le Mesnil-Amelot Le Mesnil-Amelot Influences locales Tendance générale Trafic de l A1 Vents des zones rurales niveaux faibles Goussainville Provenance des vents Goussainville Tremblay-en-France Provenance des vents Plate-forme Vents de : niveaux au l agglomération Nord-Est de Roissy niveaux dépassent augmentent de 2% les niveaux du centre de Paris Provenance des vents Présentation du 1 février Tremblay-en-France

33 Cartographie des niveaux de NO 2 Prise en compte de la pollution de proximité du trafic routier obtenue à l aide d approche numérique Moyenne hivernale Moyenne estivale Présentation du 1 février 24 33

34 Situation par rapport aux normes Dioxyde d azote: cartographie de la probabilité de dépassement de l objectif de qualité annuel de 4µg/m 3 Impact annuel de 2% Risque de dépassement Dépassement certain Dépassement vraisemblable Dépassement peu probable Aucun risque Présentation du 1 février 24 34

35 Situation par rapport aux normes Benzène : niveaux préoccupants à proximité des axes routiers avec dépassement de l objectif de qualité de 2µg/m 3, mais l objectif respecté en situation de fond. Particules : peu problématiques en situation de fond mais pourraient l être au voisinage des axes routiers importants. Monoxyde de carbone et dioxyde de soufre : très faibles valeurs observées, les normes de qualité respectées sur le domaine et en Ile-de-France. Présentation du 1 février 24 35

36 Programme aéroportuaire la suite Impact de la plate-forme d Orly Campagne de surveillance intensive : fév. à avril 23 Etude des retombées de suies et d imbrûlés Caractérisation en zone péri-aéroportuaire et comparaison avec d autres environnements (urbain, périurbain, rural, ) en Ile-de-France Renforcement du réseau fixe francilien Identification des secteurs géographiques stratégiques quant au plan de surveillance régionale Présentation du 1 février 24 36

37 Liens sur les autres présentations Le rapport d étude Le AIRPARIF Actualité n 21 Présentation du 1 février 24 37

Actualité AIRP RIF. La qualité de l air autour des plates-formes aéroportuaires de Roissy- Charles de Gaulle et du Bourget

Actualité AIRP RIF. La qualité de l air autour des plates-formes aéroportuaires de Roissy- Charles de Gaulle et du Bourget Trois phases d études p 02 p 03 p 04 Des sources de pollution multiples Un excès de pollution autour de Roissy w w w. a i r p a r i f. a s s o. f r AIRP RIF N 21 - Février 2004 Actualité S U R V E I L

Plus en détail

CETE. centre d Études techniques de l Équipement. de l Est CETE DE L EST PROJETS D AMÉNAGEMENT QUALITÉ DE L AIR ET SANTÉ PUBLIQUE

CETE. centre d Études techniques de l Équipement. de l Est CETE DE L EST PROJETS D AMÉNAGEMENT QUALITÉ DE L AIR ET SANTÉ PUBLIQUE CETE de l Est centre d Études techniques de l Équipement CETE DE L EST PROJETS D AMÉNAGEMENT QUALITÉ DE L AIR ET SANTÉ PUBLIQUE LES OBLIGATIONS RÉGLEMENTAIRES La qualité de l air et son incidence sur la

Plus en détail

Quelle qualité de l air au volant? Premiers éléments de réponse en Ile-de-France

Quelle qualité de l air au volant? Premiers éléments de réponse en Ile-de-France Quelle qualité de l air au volant? ---------------------------- Les automobilistes sont nettement plus exposés à la pollution atmosphérique que les piétons, même à proximité des grands axes. Tel est le

Plus en détail

Surveillance de la Qualité de l'air en Ile-de-France

Surveillance de la Qualité de l'air en Ile-de-France Surveillance de la Qualité de l'air en Ile-de-France Surveillance des Composés Organiques Volatils à proximité du centre de production de PSA Peugeot Citroën à Aulnay-sous-Bois (93) Rapport final Février

Plus en détail

Etude de la qualité de l air en proximité automobile sur la Communauté Urbaine de Strasbourg

Etude de la qualité de l air en proximité automobile sur la Communauté Urbaine de Strasbourg Etude de la qualité de l air en proximité automobile sur la Communauté Urbaine de Strasbourg Simulation état 2006 Avec le soutien de la Communauté Urbaine de Strasbourg Strasbourg Communauté Urbaine ASPA

Plus en détail

Méthode de calcul. Fonctionnement de l Ecocomparateur

Méthode de calcul. Fonctionnement de l Ecocomparateur Fonctionnement de l Eco-comparateur ColiPoste Méthode de calcul Fonctionnement de l Ecocomparateur Coliposte Juillet 2012 INTRODUCTION LE E-COMMERCE PRÉSENTE UN AVANTAGE ENVIRONNEMENTAL PAR RAPPORT AU

Plus en détail

CARACTÉRISATION DE LA QUALITÉ DE L'AIR À PROXIMITÉ DES VOIES À GRANDE CIRCULATION

CARACTÉRISATION DE LA QUALITÉ DE L'AIR À PROXIMITÉ DES VOIES À GRANDE CIRCULATION CARACTÉRISATION DE LA QUALITÉ DE L'AIR À PROXIMITÉ DES VOIES À GRANDE CIRCULATION Modélisation de la pollution atmosphérique à proximité des axes routiers les plus importants d Île-de-France : croisement

Plus en détail

CAMPAGNE DE MESURES DU 13/09/03 AU 25/09/03 MESURE DE LA QUALITE DE L AIR DANS LA VILLE DE CHAUMONT

CAMPAGNE DE MESURES DU 13/09/03 AU 25/09/03 MESURE DE LA QUALITE DE L AIR DANS LA VILLE DE CHAUMONT CAMPAGNE DE MESURES DU 13/9/3 AU 25/9/3 MESURE DE LA QUALITE DE L AIR DANS LA VILLE DE CHAUMONT ET JOURNEE EN VILLE SANS MA VOITURE DU 22 SEPTEMBRE 23 ATMO Champagne Ardenne - 2, esplanade Roland Garros

Plus en détail

2014 : Qualité de l air meilleure qu en 2013 dans le Var mais encore des zones exposées aux dépassements

2014 : Qualité de l air meilleure qu en 2013 dans le Var mais encore des zones exposées aux dépassements 2014 : Qualité de l air meilleure qu en 2013 dans le Var mais encore des zones exposées aux dépassements 2014, des conditions propices à une meilleure qualité de l air Depuis les 10 dernières années, les

Plus en détail

LIAISON A50 A57 TRAVERSEE

LIAISON A50 A57 TRAVERSEE LIAISON A5 A57 TRAVERSEE SOUTERRAINE DE TOULON SECOND TUBE (SUD) ANALYSE DES DONNEES DE QUALITE DE L AIR NOVEMBRE 27 A JANVIER 28 TOULON OUEST, PUITS MARCHAND, TOULON EST Liaison A5 A57 Traversée souterraine

Plus en détail

EVALUATION DE L'EXPOSITION DES CITADINS AUX POLLUANTS D'ORIGINE AUTOMOBILE AU COURS DE LEURS DEPLACEMENTS DANS L'AGGLOMERATION PARISIENNE

EVALUATION DE L'EXPOSITION DES CITADINS AUX POLLUANTS D'ORIGINE AUTOMOBILE AU COURS DE LEURS DEPLACEMENTS DANS L'AGGLOMERATION PARISIENNE EVALUATION DE L'EXPOSITION DES CITADINS AUX POLLUANTS D'ORIGINE AUTOMOBILE AU COURS DE LEURS DEPLACEMENTS DANS L'AGGLOMERATION PARISIENNE Annie COURSIMAULT, Claudie DELAUNAY, Ghislaine GOUPIL Laboratoire

Plus en détail

LA QUALITÉ DE L AIR EN ÎLE-DE-FRANCE EN 2013. Mai 2014

LA QUALITÉ DE L AIR EN ÎLE-DE-FRANCE EN 2013. Mai 2014 LA QUALITÉ DE L AIR EN ÎLE-DE-FRANCE EN 213 Mai 214 LA QUALITE DE L'AIR EN ILE-DE-FRANCE EN 213 Mai 214 Le présent rapport décrit et commente les données de qualité de l'air de l'année 213 en Ile-de-France

Plus en détail

ÉVALUATION PROSPECTIVE DES ÉMISSIONS ET DES CONCENTRATIONS DE POLLUANTS ATMOSPHÉRIQUES À L HORIZON 2020 EN ÎLE-DE-FRANCE - GAIN SUR LES ÉMISSIONS EN

ÉVALUATION PROSPECTIVE DES ÉMISSIONS ET DES CONCENTRATIONS DE POLLUANTS ATMOSPHÉRIQUES À L HORIZON 2020 EN ÎLE-DE-FRANCE - GAIN SUR LES ÉMISSIONS EN ÉVALUATION PROSPECTIVE DES ÉMISSIONS ET DES CONCENTRATIONS DE POLLUANTS ATMOSPHÉRIQUES À L HORIZON 2020 EN ÎLE-DE-FRANCE - GAIN SUR LES ÉMISSIONS EN 2015 Révision du Plan de Protection de l Atmosphère

Plus en détail

Des missions reconnues, un agrément ministériel pour la surveillance de l air en Limousin

Des missions reconnues, un agrément ministériel pour la surveillance de l air en Limousin Des missions reconnues, un agrément ministériel pour la surveillance de l air en Limousin Surveillance de la qualité de l air en région Limousin Mise en oeuvre et gestion des dispositifs techniques adaptés

Plus en détail

Tableau 7: Emissions polluantes scénario «futur avec projet 2014»

Tableau 7: Emissions polluantes scénario «futur avec projet 2014» Projet d ensemble commercial Ametzondo Tableau 7: Emissions polluantes scénario «futur avec projet 2014» Remarques : Aucune émission ne sera prise en compte sur le parking pour un fonctionnement dominical.

Plus en détail

Risques #12 LA VILLE ET L ENVIRONNEMENT

Risques #12 LA VILLE ET L ENVIRONNEMENT Le développement durable ne concerne pas seulement les risques que l Homme peut présenter pour l Environnement ; il intègre également les risques que la Nature ou l Homme peuvent occasionner pour nos sociétés.

Plus en détail

Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas)

Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas) Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas) I. Le fonctionnement d un hub mondial 1. L un des sept premiers aéroports mondiaux Situé à 25 km

Plus en détail

Les enjeux atmosphériques État des lieux France-Région ÎLE-DE-FRANCE. pour l élaboration des schémas régionaux climat, air, énergie (SRCAE)

Les enjeux atmosphériques État des lieux France-Région ÎLE-DE-FRANCE. pour l élaboration des schémas régionaux climat, air, énergie (SRCAE) Juillet 211 Les enjeux atmosphériques État des lieux France-Région pour l élaboration des schémas régionaux climat, air, énergie (SRCAE) ÎLE-DE-FRANCE Airparif Ministère de l'écologie, du Développement

Plus en détail

Fiche technique. Les oxydes d azote (NO x ) à la loupe. mercredi, 17. septembre 2008

Fiche technique. Les oxydes d azote (NO x ) à la loupe. mercredi, 17. septembre 2008 Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication DETEC Office fédéral de l'environnement OFEV Division Protection de l'air et RNI Fiche technique mercredi, 17.

Plus en détail

Inventaire régional des émissions en Ile-de-France Année de référence 2012 - éléments synthétiques Edition décembre 2014

Inventaire régional des émissions en Ile-de-France Année de référence 2012 - éléments synthétiques Edition décembre 2014 Inventaire régional des émissions en Ile-de-France Année de référence 212 - éléments synthétiques Edition décembre 214 AIRPARIF met en garde contre les mauvaises interprétations qui pourraient être faites

Plus en détail

CARTOGRAPHIE FINE DES NIVEAUX DE DIOXYDE D AZOTE DANS LE COEUR DENSE DE L AGGLOMÉRATION PARISIENNE. Janvier 2012

CARTOGRAPHIE FINE DES NIVEAUX DE DIOXYDE D AZOTE DANS LE COEUR DENSE DE L AGGLOMÉRATION PARISIENNE. Janvier 2012 CARTOGRAPHIE FINE DES NIVEAUX DE DIOXYDE D AZOTE DANS LE COEUR DENSE DE L AGGLOMÉRATION PARISIENNE Janvier 2012 AIRPARIF Surveillance de la Qualité de l Air en Ile-de-France Cartographie fine des niveaux

Plus en détail

III RESULTATS LE LONG DU TRACE PREFERENTIEL DE LA LIGNE 2

III RESULTATS LE LONG DU TRACE PREFERENTIEL DE LA LIGNE 2 FUTURE LIGNE 2 DE TRAMWAY DE L'AGGLOMERATION DE MONTPELLIER Etat initial des principaux traceurs de la pollution liée au trafic routier Résumé Rédacteur : AFM Date : 29/1/3 pages I CONTEXTE Etude réalisée

Plus en détail

ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES SUR LA LEGISLATION DES CARBURANTS PROPRES

ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES SUR LA LEGISLATION DES CARBURANTS PROPRES 15 juin 2007 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES SUR LA LEGISLATION DES CARBURANTS PROPRES David Desforges, Avocat Associé, Gide Loyrette Nouel LE DEVELOPPEMENT DE LA FILIERE CARBURANT GAZ NATUREL AGRION -

Plus en détail

Projet Akasaba Ouest. Ateliers thématiques Mars-avril 2015

Projet Akasaba Ouest. Ateliers thématiques Mars-avril 2015 Projet Akasaba Ouest Ateliers thématiques Mars-avril 2015 Pascal Rhéaume, ing., M.Sc.A., directeur de projets 2 Directeur de la modélisation de la dispersion atmosphérique chez WSP Projets miniers modélisés:

Plus en détail

BILAN PSQA ANNEES 2010 ET 2011

BILAN PSQA ANNEES 2010 ET 2011 18/06/2012 QUALITAIR CORSE BILAN PSQA ANNEES 2010 ET 2011 Bilan PSQA 2010-2015 version 2012 Savelli Page blanche TABLE DES MATIERES Introduction... 1 1 Composition et financement de l association... 2

Plus en détail

Actualité AIRP RIF. La pollution près du trafic. N 39 - Décembre 2012

Actualité AIRP RIF. La pollution près du trafic. N 39 - Décembre 2012 www.airparif.asso.fr AIRP RIF N 39 - Décembre 2012 Actualité S U R V E I L L A N C E D E L A Q U A L I T É D E L A I R E N I L E - D E - F R A N C E Facteurs d influence Nombre et type de véhicules, vitesse,

Plus en détail

Immobilier de bureaux en Plaine de France

Immobilier de bureaux en Plaine de France Immobilier de bureaux en Plaine de France Des dynamiques géographiques distinctes : La Plaine Saint Denis le Pole de Roissy Charles de Gaulle Le Cœur de la Plaine Rappelons que Paris et la petite couronne

Plus en détail

Evolution du parc de véhicules du

Evolution du parc de véhicules du Étude de la gestion de la qualité de l air à Ouagadougou Ministère de l environnement et du cadre de vie BURKINA FASO Présenté par Dr Paul W. SAVADOGO Directeur Général de l'amélioration du Cadre de Vie

Plus en détail

Véhicules Propres pour l amélioration de la qualité de l air Les Stratégies de progrès

Véhicules Propres pour l amélioration de la qualité de l air Les Stratégies de progrès Véhicules Propres pour l amélioration de la qualité de l air Les Stratégies de progrès Andre Douaud Ancien Directeur Technique Constructeurs Français Automobiles CCFA À Rabat, Avril 21 Moteurs et Carburants

Plus en détail

Roissy, un hub performant au service d une métropole mondiale et du territoire nationale.

Roissy, un hub performant au service d une métropole mondiale et du territoire nationale. Roissy, un hub performant au service d une métropole mondiale et du territoire nationale. Introduction : L aéroport de Roissy est un hub mondial c est-à-dire une plateforme aéroportuaire qui permet la

Plus en détail

Mesure du dioxyde de soufre et du fluor autour d'ags Oriolles

Mesure du dioxyde de soufre et du fluor autour d'ags Oriolles Mesure du dioxyde de soufre et du fluor autour d'ags Oriolles Campagne 28 : Date : Novembre 28 Auteur : ATMO Poitou-Charentes (F. Caïni) Introduction Cette étude s inscrit dans le programme de surveillance

Plus en détail

Les émissions du trafic routier en Belgique 1990-2030

Les émissions du trafic routier en Belgique 1990-2030 TRANSPORT & MOBILITY LEUVEN VITAL DECOSTERSTRAAT 67A BUS 1 3 LEUVEN BELGIË http://www.tmleuven.be TEL +32 (16) 31.77.3 FAX +32 (16) 31.77.39 Transport & Mobility Leuven is een gezamenlijke onderneming

Plus en détail

RAPPORT AU CONSEIL COMMUNAL D'YVERDON-LES-BAINS concernant

RAPPORT AU CONSEIL COMMUNAL D'YVERDON-LES-BAINS concernant Municipalité MW 07 février 2008 PR08.03PR RAPPORT AU CONSEIL COMMUNAL D'YVERDON-LES-BAINS concernant une demande de crédit d investissement de fr. 330'000.- pour le remplacement du camion no 15 affecté

Plus en détail

LES EMISSIONS DUES AUX TRANSPORTS ROUTIERS NOTE DE SYNTHESE REALISEE DANS LE CADRE D UN PROJET SOUTENU PAR LA REGION PACA ET LA CPA

LES EMISSIONS DUES AUX TRANSPORTS ROUTIERS NOTE DE SYNTHESE REALISEE DANS LE CADRE D UN PROJET SOUTENU PAR LA REGION PACA ET LA CPA LES EMISSIONS DUES AUX TRANSPORTS ROUTIERS NOTE DE SYNTHESE REALISEE DANS LE CADRE D UN PROJET SOUTENU PAR LA REGION PACA ET LA CPA Le Noilly Paradis 146 rue Paradis 13286 Marseille cedex 6 Tél. : 4 91

Plus en détail

Campagne mobile de mesure des polluants atmosphériques

Campagne mobile de mesure des polluants atmosphériques Association pour la mesure de la pollution atmosphérique de l Auvergne Campagne mobile de mesure des polluants atmosphériques Centre d Enfouissement Technique de Clermont-Ferrand A t mo Auvergne 21 Allée

Plus en détail

Aéroport Nice Côte d Azur, sur la voie de la neutralité carbone. Forum Plan Climat Alpes-Maritimes 15 novembre 2013

Aéroport Nice Côte d Azur, sur la voie de la neutralité carbone. Forum Plan Climat Alpes-Maritimes 15 novembre 2013 Aéroport Nice Côte d Azur, sur la voie de la neutralité carbone Forum Plan Climat Alpes-Maritimes 15 novembre 2013 Sommaire Nice Côte d Azur en quelques chiffres Nice Côte d Azur et qualité de l air Son

Plus en détail

PROJET D EXPÉRIMENTATION D UNE ZONE D ACTIONS PRIORITAIRES POUR L AIR - ZAPA. Novembre 2012

PROJET D EXPÉRIMENTATION D UNE ZONE D ACTIONS PRIORITAIRES POUR L AIR - ZAPA. Novembre 2012 PROJET D EXPÉRIMENTATION D UNE ZONE D ACTIONS PRIORITAIRES POUR L AIR - ZAPA Novembre 2012 Surveillance de la Qualité de l Air en Île-de-France PROJET D EXPERIMENTATION D UNE ZONE D ACTIONS PRIORITAIRES

Plus en détail

Made in Italy. East West S.a.s. Présente. Supertech Le seul qui agit directement à l'intérieur du réservoir de carburant

Made in Italy. East West S.a.s. Présente. Supertech Le seul qui agit directement à l'intérieur du réservoir de carburant Made in Italy East West S.a.s. Présente Supertech Le seul qui agit directement à l'intérieur du réservoir de carburant Qu est-ce que Supertech? C'est un optimiseur de carburant. Le bénéfice apporté par

Plus en détail

Une station GNV àcouzon au Mont d Or

Une station GNV àcouzon au Mont d Or Une station GNV àcouzon au Mont d Or Gaz Naturel pour Véhicules Liliane Besson Elue et déléguée suppléante au SIGERLy MOBILITE URBAINE DURABLE Devant nous Elus(es), se dresse un immense défi : Nos villes,

Plus en détail

DECRET N 2001-110 DU 04 AVRIL 2001 FIXANT LES NORMES DE QUALITE DE L AIR EN REPUBLIQUE DU BENIN

DECRET N 2001-110 DU 04 AVRIL 2001 FIXANT LES NORMES DE QUALITE DE L AIR EN REPUBLIQUE DU BENIN DECRET N 2001-110 DU 04 AVRIL 2001 FIXANT LES NORMES DE QUALITE DE L AIR EN REPUBLIQUE DU BENIN LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE ; CHEF DE L'ETAT ; CHEF DU GOUVERNEMENT ; VU la Loi n 90-032 du 11 décembre

Plus en détail

CARACTERISATION DE L EXPOSITION PERSONNELLE D UN ECHANTILLON DE SALARIES D UNE SOCIETE PARISIENNE DE LIVRAISON A VELOS

CARACTERISATION DE L EXPOSITION PERSONNELLE D UN ECHANTILLON DE SALARIES D UNE SOCIETE PARISIENNE DE LIVRAISON A VELOS AIRPARIF Surveillance de la Qualité de l Air en Ile-de-France CARACTERISATION DE L EXPOSITION PERSONNELLE D UN ECHANTILLON DE SALARIES D UNE SOCIETE PARISIENNE DE LIVRAISON A VELOS Rapport final relatif

Plus en détail

La qualité de l air : État des lieux Lien avec la combustion de la biomasse Les outils de la planification

La qualité de l air : État des lieux Lien avec la combustion de la biomasse Les outils de la planification La qualité de l air : État des lieux Lien avec la combustion de la biomasse Les outils de la planification D après la présentation de Christophe POLGE, DREAL Rhône-Alpes La santé humaine Plusieurs travaux

Plus en détail

LA COMBINAISON D UN MOTEUR DIESEL FROID ET D UN TRAFIC URBAIN DENSE EST DÉSASTREUSE EN TERMES DE CONSOMMATION ET D ÉMISSIONS

LA COMBINAISON D UN MOTEUR DIESEL FROID ET D UN TRAFIC URBAIN DENSE EST DÉSASTREUSE EN TERMES DE CONSOMMATION ET D ÉMISSIONS LA COMBINAISON D UN MOTEUR DIESEL FROID ET D UN TRAFIC URBAIN DENSE EST DÉSASTREUSE EN TERMES DE CONSOMMATION ET D ÉMISSIONS Une nouvelle recherche dénonce le problème de la diésélisation de Bruxelles

Plus en détail

Les émissions anthropiques, biogéniques et naturelles

Les émissions anthropiques, biogéniques et naturelles Analyse et modélisation de la composition atmosphérique régionale Les émissions anthropiques, biogéniques et naturelles Laurent MENUT IPSL/Laboratoire de Météorologie Dynamique Plan général du cours La

Plus en détail

A QUOI SERT LE POT CATALYTIQUE?

A QUOI SERT LE POT CATALYTIQUE? 1 A QUOI SERT LE POT CATALYTIQUE? Le principe du catalyseur a été mis au point par les constructeurs automobiles dans le souci de mieux respecter l'environnement et afin de répondre aux normes internationales

Plus en détail

Réduction de la pollution d un moteur diesel

Réduction de la pollution d un moteur diesel AUBERT Maxime SUP B Professeur accompagnateur : DELOFFRE Maximilien SUP B Mr Françcois BOIS PAGES Simon SUP E Groupe n Réduction de la pollution d un moteur diesel Introduction L Allemand Rudolf Diesel

Plus en détail

LE CARBURANT QUI NETTOIE VOTRE MOTEUR KM APRÈS KM

LE CARBURANT QUI NETTOIE VOTRE MOTEUR KM APRÈS KM LE CARBURANT QUI NETTOIE VOTRE MOTEUR KM APRÈS KM JUSQU À 4,4 % DE RÉDUCTION DE CONSOMMATION JUSQU À 4,4 % (1) DE RÉDUCTION DE CONSOMMATION JUSQU À 93 % (2) D ENCRASSEMENT DES INJECTEURS EN MOINS Les nouvelles

Plus en détail

Introduction 1. 1/ Présentation de l étude 2. 1.1/ Contexte environnemental du port 2. 1.2/ Mode opératoire de l étude 3. 2/ Résultats de l étude 5

Introduction 1. 1/ Présentation de l étude 2. 1.1/ Contexte environnemental du port 2. 1.2/ Mode opératoire de l étude 3. 2/ Résultats de l étude 5 EVALUATION DE LA QUALITE DE L AIR SUR LA ZONE DU PORT DE NICE Janvier - Mars / Août - Septembre 25 SOMMAIRE Introduction 1 1/ Présentation de l étude 2 1.1/ Contexte environnemental du port 2 1.2/ Mode

Plus en détail

Etude Sia Conseil Logistique urbaine : comment réduire les externalités négatives

Etude Sia Conseil Logistique urbaine : comment réduire les externalités négatives Bureau de Paris 18, boulevard Montmartre 75009 Paris Tel : (33) 1 42 77 76 17 Internet : www.sia-conseil.com Paris Bruxelles Roma Milano Casablanca Etude Sia Conseil Logistique urbaine : comment réduire

Plus en détail

Les défis de la mobilité durable. La contribution de Renault Trucks ORT PACA. Edouard HERVE. 02 décembre 2008

Les défis de la mobilité durable. La contribution de Renault Trucks ORT PACA. Edouard HERVE. 02 décembre 2008 Les défis de la mobilité durable La contribution de Renault Trucks ORT PACA Edouard HERVE 02 décembre 2008 Défis des V.I. du futur Système de transport Route communicante Route intelligente Inter modalité

Plus en détail

POLLUTION ATMOSPHERIQUE AU MAROC

POLLUTION ATMOSPHERIQUE AU MAROC Royaume du Maroc *** Ministère de l'aménagement du Territoire, de l Eau et de l'environnement Secrétariat d'etat Chargé de l'environnement *** Direction de la Surveillance et de la Prévention des Risques

Plus en détail

ACTION 2.1 : RESEAU DE MESURE

ACTION 2.1 : RESEAU DE MESURE PROJET STRATEGIQUE AERA : AIR ENVIRONNEMENT REGIONS ALCOTRA PROGRAMME ALCOTRA 2007-2013 Version finale Mars 2012 ACTION 2.1 : RESEAU DE MESURE TRANSFRONTALIER SOMMAIRE 1 CONTEXTE ET OBJECTIF DE L ACTION...

Plus en détail

Pollution automobile. Normes et dépollution

Pollution automobile. Normes et dépollution Pollution automobile Normes et dépollution Cycle ECE X 4 Cycle EUDC C a r a c t é r i s t i q u e s U n i t é E C E 1 5 E U D C D i s t a n c e k m 4 1. 0 1 3 = 4. 0 5 2 6. 9 5 5 D u r é e s 4 1 9 5 =

Plus en détail

Rapport préparé par M. Bruno JOUVENCE AU NOM DE LA COMMISSION DES TRANSPORTS

Rapport préparé par M. Bruno JOUVENCE AU NOM DE LA COMMISSION DES TRANSPORTS Rapport préparé par M. Bruno JOUVENCE AU NOM DE LA COMMISSION DES TRANSPORTS - 17 octobre 2013 - Améliorer l accessibilité terrestre aux aéroports de Roissy Charles de Gaulle et d Orly M. Bruno JOUVENCE

Plus en détail

n 30 octobre - novembre - décembre

n 30 octobre - novembre - décembre BULLETIN - - LE BOURGET n 30 octobre - novembre - décembre sur le trafic aérien en Île de France 2014 S O M MAI R E Trafic des aéroports................ p.2 Configurations..................... p.2 Répartition

Plus en détail

Table des matières. LIMAIR - Rapport de mesures et d'analyses

Table des matières. LIMAIR - Rapport de mesures et d'analyses Site : Atelier de réparation des véhicules de la ville de Limoges Localisation : commune de Limoges Date : du 18 au 26 juillet 2012 Paramètres étudiés : Benzène et dioxyde d'azote NO 2 ETD/2012/10 Table

Plus en détail

DISPERSION ATMOSPHERIQUE DES REJETS DU SITE SVPR à SAINTE-MARGUERITE (88)

DISPERSION ATMOSPHERIQUE DES REJETS DU SITE SVPR à SAINTE-MARGUERITE (88) DISPERSION ATMOSPHERIQUE DES REJETS DU SITE SVPR à SAINTE-MARGUERITE (88) Ce document a été réalisé en collaboration avec APAVE Alsacienne SAS 3 rue de l Euron BP 21055 Maxeville 54522 LAXOU Cedex Références

Plus en détail

qualité de l'air en Poitou-Charentes

qualité de l'air en Poitou-Charentes Nous passons en moyenne 22 heures sur 24 en espace clos ou semi-clos, que cela soit dans les logements, lieux de travail, écoles, espaces de loisirs, commerces, transports,... L'air qu'on y respire peut

Plus en détail

n 88 Numéro spécial Industriels

n 88 Numéro spécial Industriels Quel air Quel air est-il est-il Bulletin d'information sur la Qualité de l'air en Picardie? n 88 juillet 2 0 1 4 Numéro spécial Industriels Edito Un numéro spécial dédié aux industriels pour quoi faire?

Plus en détail

LOCALISATION DE LA GARE DU GRAND PARIS A ORLY

LOCALISATION DE LA GARE DU GRAND PARIS A ORLY Étude ORLY (ADP) LOCALISATION DE LA GARE DU GRAND PARIS A ORLY ETUDES PREALABLES FONCTIONNELLES ET TECHNIQUES Juillet 2010 INTRODUCTION Le 29 avril 2009, le Président de la République a annoncé dans son

Plus en détail

Enjeux et défis des émissions de CO 2 pour l industrie automobile

Enjeux et défis des émissions de CO 2 pour l industrie automobile Enjeux et défis des émissions de CO 2 pour l industrie automobile Philippe Schulz Direction Plan Environnement Dexia Securities «Les suites du Grenelle de l Environnement» 20 Mai 2008 Trois préoccupations

Plus en détail

La gestion d un aéroport international : la coordination d un réseau d un millier d entreprises

La gestion d un aéroport international : la coordination d un réseau d un millier d entreprises La gestion d un aéroport international : la coordination d un réseau d un millier d entreprises Les plates-formes aéroportuaires fournissent l exemple de réseaux d entreprises concentrées sur un site avec

Plus en détail

PERIODES DES CAMPAGNES DE SURVEILLANCE

PERIODES DES CAMPAGNES DE SURVEILLANCE PERIODES DES CAMPAGNES DE SURVEILLANCE Page 1 sur 13 CA : 23 25 30 5 N Campagne Date début campagne Date fin campagne C1 15/06/2009 22/06/2009 C2 11/07/2010 18/07/2010 Lieu/Commune Campagne réalisée par!

Plus en détail

Le désir de voler au dessus du monde comme les oiseaux ou d atteindre le ciel a été toujours le rêve le plus grandiose de l homme

Le désir de voler au dessus du monde comme les oiseaux ou d atteindre le ciel a été toujours le rêve le plus grandiose de l homme Le désir de voler au dessus du monde comme les oiseaux ou d atteindre le ciel a été toujours le rêve le plus grandiose de l homme Désir Et comme le seul apparat qui pouvait faire ce rêve devenir réalité

Plus en détail

Exemples d utilisation de la visualisation avec SIG du roulage au sol des avions

Exemples d utilisation de la visualisation avec SIG du roulage au sol des avions Exemples d utilisation de la visualisation avec SIG du roulage au sol des avions Visualisation avec SIG du roulage au sol des avions Le Laboratoire d Aéroports de Paris SA Une mission de contrôle contrôle

Plus en détail

Diesel et pollutions. Quelles solutions? et pour le changement climatique? Est-ce une source de

Diesel et pollutions. Quelles solutions? et pour le changement climatique? Est-ce une source de Diesel et pollutions Quelles solutions? Pourquoi le diesel est-il un problème de santé publique et pour le changement climatique? Est-ce une source de coûts ou d économies? Pourquoi l avantage fiscal est-il

Plus en détail

QUESTION 4 MOBILITÉS, FLUX ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION DANS LA MONDIALISATION

QUESTION 4 MOBILITÉS, FLUX ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION DANS LA MONDIALISATION THEME 2 AMÉNAGER ET DÉVELOPPER LE TERRITOIRE FRANCAIS QUESTION 4 MOBILITÉS, FLUX ET RÉSEAUX DE COMMUNICATION DANS LA MONDIALISATION CHAPITRE 1 ROISSY: PLATE-FORME MULTIMODALE ET HUB MONDIAL (Etude de cas)

Plus en détail

Le Mesnil-Amelot Aéroport Charles. Le Mesnil-Amelot. Aéroport Charles. de Gaulle (T2) CDG Express. Clichy-Montfermeil. Chelles

Le Mesnil-Amelot Aéroport Charles. Le Mesnil-Amelot. Aéroport Charles. de Gaulle (T2) CDG Express. Clichy-Montfermeil. Chelles D une longueur de 21,5 kilomètres, la ligne 17 Nord comprend 6 gares : Le Bourget Aéroport, Triangle de,, Aéroport CDG (T2), Aéroport CDG (T4) et, ainsi qu un site de maintenance situé à Aulnay-sous-Bois

Plus en détail

tendances et impacts dans les villes de la Tunisie Houda Bel Haj KACEM : Sous Directeur de suivi de la qualité de l air ANPE

tendances et impacts dans les villes de la Tunisie Houda Bel Haj KACEM : Sous Directeur de suivi de la qualité de l air ANPE Émissions des véhicules: tendances et impacts dans les villes de la Tunisie Houda Bel Haj KACEM : Sous Directeur de suivi de la qualité de l air ANPE Le parc automobile national Tunisien Parc automobile

Plus en détail

Les véhicules sont responsables de 62% des rejets de monoxyde de carbone dans l'air.

Les véhicules sont responsables de 62% des rejets de monoxyde de carbone dans l'air. NOTE TECHNIQUE : JANVIER 2006 LE POT CATALYTIQUE ET LA REPONSE MECACYL Le pot catalytique, positionné à la sortie de l'échappement du moteur, est l'élément le plus important de l'épuration des gaz. En

Plus en détail

Exposition aux émissions des moteurs Diesel et prévention des risques

Exposition aux émissions des moteurs Diesel et prévention des risques Exposition aux émissions des moteurs Diesel et prévention des risques J-P Depay et E. Mazillier Sommaire Introduction Moteur Diesel Émissions Diesel et particules Expositions professionnelles Prévention

Plus en détail

les moteurs diesel modernes polluent grosso modo cinq fois moins que les anciens.

les moteurs diesel modernes polluent grosso modo cinq fois moins que les anciens. Qu y a-t-il de commun entre un vieux camion et une voiture diesel moderne? Pas grand-chose, sauf la guerre que leur livre la maire de Paris Anne Hidalgo dans sa lutte contre la pollution urbaine. En cette

Plus en détail

1 445 M 20 M 5 085 M. l efficacité énergétique. la durabilité. l innovation QUI SOMMES-NOUS? CHIFFRES 2013 PAYS : CLIENTS : RÉSULTAT NET : EBITDA :

1 445 M 20 M 5 085 M. l efficacité énergétique. la durabilité. l innovation QUI SOMMES-NOUS? CHIFFRES 2013 PAYS : CLIENTS : RÉSULTAT NET : EBITDA : QUI SOMMES-NOUS? Gas Natural Fenosa est une entreprise du secteur de l énergie, créée il y a plus de 170 ans et dont la renommée a dépassé les frontières. GAS NATURAL FENOSA Pionnière dans l approvisionnement

Plus en détail

GPL Carburant : un carburant propre d aujourd hui et pour demain

GPL Carburant : un carburant propre d aujourd hui et pour demain GPL Carburant : un carburant propre d aujourd hui et pour demain Bilan de l Etude EETP (European Emission Test Programme) Présenté en Conférence de presse le mardi 06 avril 2004 au Ministère de l Ecologie

Plus en détail

3.2. Milieu naturel. 3.2.1. Zones naturelles remarquables

3.2. Milieu naturel. 3.2.1. Zones naturelles remarquables AMENAGEMENT D UN ECOQUARTIER A SOCHAUX 3.2. Milieu naturel 3.2.1. Zones naturelles remarquables Aucune zone naturelle remarquable, de protection, de gestion, ou d inventaire, n est recensée sur l aire

Plus en détail

ANALYSE DE LA CONGESTION ROUTIERE EN BELGIQUE

ANALYSE DE LA CONGESTION ROUTIERE EN BELGIQUE ANALYSE DE LA CONGESTION ROUTIERE EN BELGIQUE Rapport pour: Service public Fédéral Mobilité et Transports Direction Générale Mobilité et Sécurité Routière, Direction Mobilité, City Atrium Rue du Progrès

Plus en détail

Pépinière d entreprises & Télécentre de l Aéroport Paris CDG HUBSTART PARIS REGION CENTER Mise à jour juillet 2014 HISTORIQUE Septembre 2000 : Création de la pépinière d entreprises AEROPOLE à l initiative

Plus en détail

EXPOSITION DES AUTOMOBILISTES FRANCILIENS À LA POLLUTION ATMOSPHÉRIQUE LIÉE AU TRAFIC ROUTIER. Octobre 2009

EXPOSITION DES AUTOMOBILISTES FRANCILIENS À LA POLLUTION ATMOSPHÉRIQUE LIÉE AU TRAFIC ROUTIER. Octobre 2009 EXPOSITION DES AUTOMOBILISTES FRANCILIENS À LA POLLUTION ATMOSPHÉRIQUE LIÉE AU TRAFIC ROUTIER Octobre 2009 Surveillance de la Qualité de l Air en Île-de-France EXPOSITION DES AUTOMOBILISTES FRANCILIENS

Plus en détail

Surveiller la qualité de l air avec les élèves

Surveiller la qualité de l air avec les élèves Surveiller la qualité de l air avec les élèves L air que nous respirons est à la fois l affaire et la responsabilité de tous. La santé publique, l environnement et les conditions de vie future sur Terre,

Plus en détail

Sommaire Parties engagées... 2 Préambule... 2 Synthèse des résultats et conclusion de ces tests.... 3 II.

Sommaire Parties engagées... 2 Préambule... 2 Synthèse des résultats et conclusion de ces tests.... 3 II. 0 Sommaire Parties engagées... 2 Préambule... 2 I. Synthèse des résultats et conclusion de ces tests.... 3 1. Réduction de la consommation de carburant... 4 2. Réduction des émissions de gaz polluants...

Plus en détail

Did you know... that trucks give you the freedom to live wherever you want? «Le saviez-vous?» Faits et chiffres sur le camionnage en Europe

Did you know... that trucks give you the freedom to live wherever you want? «Le saviez-vous?» Faits et chiffres sur le camionnage en Europe Did you know... that trucks give you the freedom to live wherever you want? «Le saviez-vous?» Faits et chiffres sur le camionnage en Europe 1 Did you know... that trucks give you the freedom to live wherever

Plus en détail

Anne LE MINOR Ingénieur Conseil Responsable du Laboratoire de Chimie-Toxicologie

Anne LE MINOR Ingénieur Conseil Responsable du Laboratoire de Chimie-Toxicologie Anne LE MINOR Ingénieur Conseil Responsable du Laboratoire de Chimie-Toxicologie Emissions de moteurs diesel Et si vous changiez d air? Matinée Marcel MARCHAND Samedi 28 Mars 2015 Sommaire 1. Les émissions

Plus en détail

SOMMAIRE CHOIX DE LA METHODE D INTERPOLATION SPATIALE 3

SOMMAIRE CHOIX DE LA METHODE D INTERPOLATION SPATIALE 3 SOMMAIRE CHOIX DE LA METHODE D INTERPOLATION SPATIALE 3 CARTOGRAPHIE DES CHAMPS DE CONCENTRATION EN DIOXYDE D AZOTE (NO 2 ) ET EN BENZENE (C 6 H 6 ) - INTERPOLATION PAR KRIGEAGE ORDINAIRE MONOVARIABLE

Plus en détail

ÉDITION 2014. Consommations de carburant et émissions de CO 2 Véhicules particuliers neufs vendus en France. Guide Officiel

ÉDITION 2014. Consommations de carburant et émissions de CO 2 Véhicules particuliers neufs vendus en France. Guide Officiel ÉDITION 2014 Consommations de carburant et émissions de CO 2 Véhicules particuliers neufs vendus en France Guide Officiel Guide édité en application du décret n o 2002-1508 du 23 décembre 2002, relatif

Plus en détail

PRIMAGAZ RELANCE LE GPL CARBURANT EN FRANCE

PRIMAGAZ RELANCE LE GPL CARBURANT EN FRANCE Automobile Economie et écologie PRIMAGAZ RELANCE LE GPL CARBURANT EN FRANCE UN CARBURANT PROPRE ET ECONOMIQUE Objet : Alors que les prix des carburants traditionnels s envolent à la pompe (+26,5 % en 2005

Plus en détail

La politique de développement durable d Aéroports de Paris. Marjolaine GRISARD Petit déjeuner Advancity 27 octobre 2010

La politique de développement durable d Aéroports de Paris. Marjolaine GRISARD Petit déjeuner Advancity 27 octobre 2010 La politique de développement durable d Aéroports de Paris Marjolaine GRISARD Petit déjeuner Advancity 27 octobre 2010 SOMMAIRE 1. Développement durable et aéroports 2. La stratégie développement durable

Plus en détail

Optimiser le coûtet l efficacitédes stratégiesde réductionde la pollution de l air

Optimiser le coûtet l efficacitédes stratégiesde réductionde la pollution de l air LIFE09 ENV/IT/000092(2010-2013) Optimiser le coûtet l efficacitédes stratégiesde réductionde la pollution de l air Nadège Blond (CNRS) L. Markl-Hummel (CNRS), A. Clappier(UDS),V. Dujardin (UDS/CNRS), G.

Plus en détail

Les grands projets de transport impactant LA DEFENSE Enjeux et perspectives

Les grands projets de transport impactant LA DEFENSE Enjeux et perspectives Les grands projets de transport impactant LA DEFENSE Enjeux et perspectives Commission Transports Infrastructures - Circulation - Signalétique 6 novembre 2014 Les projets de transport Infrastructures Le

Plus en détail

GPL CARBURANT PRIMAGAZ : UNE SOLUTION PROPRE ET ECONOMIQUE A REDECOUVRIR

GPL CARBURANT PRIMAGAZ : UNE SOLUTION PROPRE ET ECONOMIQUE A REDECOUVRIR Automobile Economie et écologie GPL CARBURANT PRIMAGAZ : UNE SOLUTION PROPRE ET ECONOMIQUE A REDECOUVRIR Objet : Pour répondre à la hausse ininterrompue des prix des carburants traditionnels (+ 26.5% de

Plus en détail

Émissions des polluants atmosphériques. Christian Seigneur Cerea Laboratoire commun École des Ponts ParisTech / EDF R&D

Émissions des polluants atmosphériques. Christian Seigneur Cerea Laboratoire commun École des Ponts ParisTech / EDF R&D Émissions des polluants atmosphériques Christian Seigneur Cerea Laboratoire commun École des Ponts ParisTech / EDF R&D Ce chapitre décrit d abord les sources de pollution atmosphérique, puis les méthodes

Plus en détail

Avenant àla Convention avec l Etat

Avenant àla Convention avec l Etat Avenant àla Convention avec l Etat 14 septembre 2010 1 20 années d un partenariat sans précédent : 1987 à aujourd hui Une Convention signée le 24 mars 1987 entre TWDC, l Etat français, la Région Ile de

Plus en détail

BILAN CARBONE TM TRANSPORT JEUX OLYMPIQUES ET PARALYMPIQUES PELVOUX ECRINS 2018

BILAN CARBONE TM TRANSPORT JEUX OLYMPIQUES ET PARALYMPIQUES PELVOUX ECRINS 2018 BILAN CARBONE TM TRANSPORT JEUX OLYMPIQUES ET PARALYMPIQUES PELVOUX ECRINS 2018 Évaluation des émissions de gaz à effet de serre : En 2008 : Bilan Carbone TM Actuel Transports touristiques sur les sites

Plus en détail

COMMISSION DE LA SECURITE DES CONSOMMATEURS

COMMISSION DE LA SECURITE DES CONSOMMATEURS REPUBLIQUE FRANCAISE ---- COMMISSION DE LA SECURITE DES CONSOMMATEURS Paris, le 7 mai 1997 AVIS RELATIF AU BENZENE DANS LES CARBURANTS LA COMMISSION DE LA SECURITE DES CONSOMMATEURS, VU le Code de la Consommation,

Plus en détail

VINCI Airports est renouvelé pour l exploitation de l'aéroport de Clermont-Ferrand Auvergne jusqu en 2026

VINCI Airports est renouvelé pour l exploitation de l'aéroport de Clermont-Ferrand Auvergne jusqu en 2026 Mardi 2 décembre 2014 DOSSIER DE PRESSE Signature du contrat d'exploitation de l'aéroport de Clermont-Ferrand Auvergne VINCI Airports est renouvelé pour l exploitation de l'aéroport de Clermont-Ferrand

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre

Bilan des émissions de gaz à effet de serre Bilan des émissions de gaz à effet de serre SOMMAIRE 1 Contexte réglementaire 3 2 Description de la personne morale 4 3 Année de reporting de l exercice et l année de référence 6 4 Emissions directes de

Plus en détail

n 02 L IMPACT ENVIRONNEMENTAL DES DÉPLACEMENTS

n 02 L IMPACT ENVIRONNEMENTAL DES DÉPLACEMENTS Janvier 2012 www.agam.org Les déplacements dans l espace métropolitain Agam n 02 L IMPACT ENVIRONNEMENTAL DES DÉPLACEMENTS Flux de marchandises ou déplacements de personnes, le secteur des transports est

Plus en détail

LUTTE CONTRE LA POLLUTION ATMOSPHERIQUE ET PROMOTION DES VEHICULES PROPRES AU BENIN

LUTTE CONTRE LA POLLUTION ATMOSPHERIQUE ET PROMOTION DES VEHICULES PROPRES AU BENIN LUTTE CONTRE LA POLLUTION ATMOSPHERIQUE ET PROMOTION DES VEHICULES PROPRES AU BENIN Présenté par M. Wabi MARCOS Coordonnateur Sous Programme Lutte Contre la Pollution Atmosphère INTRODUCTION PLAN DE PRESENTATION

Plus en détail

Une priorité pour la Communauté de l agglomération dijonnaise

Une priorité pour la Communauté de l agglomération dijonnaise Une priorité pour la Communauté de l agglomération dijonnaise Cette volonté, inscrite depuis 2002 dans le contrat d agglomération, répond à plusieurs enjeux : Contribuer au développement durable en encourageant

Plus en détail

Concours académique Sciences Physiques

Concours académique Sciences Physiques Concours académique Sciences Physiques Classe de 4 ème Thème : Combustions, Alerte aux particules fines! Le ballon de Paris Le 13 décembre 2013, au plus fort du pic de pollution, les Parisiens ont inhalé

Plus en détail

CAMPAGNE D ÉCHANTILLONNAGE SUR LE CHAUFFAGE AU BOIS Hiver 1998-1999 Rapport d étude

CAMPAGNE D ÉCHANTILLONNAGE SUR LE CHAUFFAGE AU BOIS Hiver 1998-1999 Rapport d étude CAMPAGNE D ÉCHANTILLONNAGE SUR LE CHAUFFAGE AU BOIS Hiver 1998-1999 Rapport d étude Yvette Bonvalot Direction de la santé publique de Montréal-centre Claude Gagnon Communauté urbaine de Montréal Mario

Plus en détail