Analytical Toxicology - 6 méthodes titrimétriques 1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Analytical Toxicology - 6 méthodes titrimétriques 1"

Transcription

1 Les méthodes titrimétriques sont des procédures analytiques où la teneur en analyte est déterminée à partir de la quantité requise d un réactif standard, pour réagir de manière complète. Sommaire 1 Type de titrimétries quantitatives 1.1 Volumétrie 1.2 Gravimétrie 1.3 Coulométrie 2 Aspects généraux 2.1 Solution étalon 2.2 Titrage 2.3 Point d équivalence 2.4 Fin de titrage 2.5 Erreur de titrage 2.6 Indicateur 2.7 Titrage en retour 3 Etalon primaire 4 Les solutions étalons 5 Méthode directe 6 Méthode par étalonnage 7 Calculs en volumétrie 7.1 Concentration des solutions 7.2 Pourcentage 7.3 Parties par million 7.4 Fraction molaire: (Xi) 7.5 Molalité: (m) 7.6 p-fonction 8 Masse volumique et densité des solutions Analytical Toxicology - 6 méthodes titrimétriques 1

2 9 Les titrages gravimétriques 10 Volumétrie 10.1 SOURCES D ERREURS 11 Méthodes de titrage 11.1 Titrage direct (méthode la plus utilisée) 11.2 Titrage inverse (parfois nécessaire) 11.3 Titrage en retour 11.4 Calcul d erreur 11.5 Détermination des conditions de titrage 11.6 Calcul d erreur 12 Titrage par différence 13 Titrage indirect Etablir la courbe de titrage Type de titrimétries quantitatives Volumétrie Gravimétrie Coulométrie Le volume d une solution de concentration connue nécessaire à une réaction complète avec l analyte, est déterminé Aspects généraux La masse du réactif est mesurée à la place du volume Le réactif est ici un courant électrique constant d intensité connue; le temps requis pour la réaction électrochimique est mesuré. Définition de quelques termes: Analytical Toxicology - 6 méthodes titrimétriques 2

3 Solution étalon Solution contenant le réactant, de concentration connue, utilisée pour effectuer une analyse volumétrique (autre terme: solution titrante standard). Titrage Adjonction du réactif jusqu à la transformation complète de la substance à doser (souvent avec une burette). Point d équivalence Est atteint lorsque la quantité de titrant ajouté correspond à la quantité stoechiométrique de la substance à doser. Point théorique qui ne peut pas être déterminé expérimentalement. Fin de titrage Est atteinte lorsque l on détecte par des méthodes optiques, potentiométriques, conductimétriques, etc., un changement d une propriété physique associée avec la condition d équivalence. Erreur de titrage Différence en volume entre le point d équivalence et la fin de titrage. Indicateur Est souvent ajouté à la solution de l analyte. Il doit posséder une propriété physique (par. ex. la couleur) qui change brusquement (fin de titrage) à l approche ou au point d équivalence. Titrage en retour On ajoute un excès de la solution titrante. L excès est ensuite déterminé par titrage en retour avec une seconde solution étalon. Analytical Toxicology - 6 méthodes titrimétriques 3

4 Etalon primaire Un étalon primaire est un composé de très grande pureté qui sert de référence lors d une méthode titrimétrique volumétrique et gravimétrique. L exactitude d une telle méthode est fortement dépendante des propriétés de ce standard. Haute pureté (possibilité de la contrôler par une méthode établie). Stabilité dans l air. Absence d eau d hydratation (la composition ne change pas avec des variations de l humidité relative). Disponible commercialement à un coût modéré. Solubilité raisonnable. Masse formulaire assez grande afin que l erreur associée à la pesée du composé soit minimisée. Les étalons primaires sont rares, c est pourquoi il faut souvent se rabattre sur des étalons secondaires moins purs (exemple: comportant de l eau d hydratation que l on peut éliminer par séchage). Les solutions étalons Jouent un rôle central dans toutes les méthodes titrimétriques. Doivent satisfaire les propriétés suivantes: 1. être suffisamment stable (inutile de réévaluer constamment sa concentration), 2. réagir rapidement avec l analyte (temps minimal entre ajout successif du réactif), 3. réagir le plus complètement possible avec l analyte (fin de titrage satisfaisant), 4. réagir sélectivement avec l analyte (réaction décrite par une simple équation équilibrée). L exactitude d une méthode titrimétrique ne peut pas être meilleure que l exactitude de la concentration de la solution étalon utilisée durant le titrage. La concentration de la solution étalon est déterminée par deux méthodes. Méthode directe Un standard primaire est soigneusement pesé, dissout, et dilué à un volume exactement connue dans un jaugé volumétrique Analytical Toxicology - 6 méthodes titrimétriques 4

5 Méthode par étalonnage La solution est étalonnée en titrant: a) une quantité pesée d un étalon primaire, b) une quantité pesée d un étalon secondaire, c) un volume mesuré d une autre solution étalon. Les meilleures solutions étalons sont celles préparées par la méthode directe. Les concentrations des solutions étalons sont généralement exprimées en unité de: molarité C (nb de moles réactif par litre de solution) ou de normalité C N (nb d équivalents de réactif par litre de solution) Calculs en volumétrie Concentration des solutions Molarité: (M) Nombre de moles d une espèce chimique par litre de solution. M = mol l 1 = mmol ml 1 Molarité analytique: décrit comment une solution a été préparée donne le nombre total de moles d un soluté par litre de solution. Molarité à l équilibre donne le nombre de moles d une espèce particulière ou d espèces: dans un litre de solution. Pourcentage Parties par million utilisé pour des solutions très diluées ou billion: (ppm ou ppb) ppm = mg/kg (10 6 ), ppb = μg/kg (10 9 ) Analytical Toxicology - 6 méthodes titrimétriques 5

6 Fraction molaire: (X i ) rapport du nombre de moles d un composant i avec le nombre totale de moles de tous les composants en solution. Molalité: (m) nombre de moles de soluté par 1000 g de solvant p-fonction Les scientifiques expriment fréquemment la concentration d une espèce X en terme de sa p- fonction, La p-valeur est le logarithme négatif (base 10) de la concentration molaire d une espèce. px = -log [X] Masse volumique et densité des solutions La masse volumique («density» en anglais) d une substance ou solution est sa masse par unité de volume (en unité SI, la densité est exprimée en kg m -3 ou g/cm -3 ) La densité («specific gravity» en anglais) est le rapport de la masse d une substance ou solution avec la masse d un volume équivalent d eau, à 4 C (sans dimension) Les titrages gravimétriques Rappel: Les titrages gravimétriques diffèrent de leur analogues volumétriques par le fait que l on mesure la masse de titrant plutôt que son volume. Le titre des solutions titrées est donné en nombre de moles de soluté par kilogramme de solution; la quantité utilisée est obtenue par pesée. Le titre n est donc pas influencé par les fluctuations de température. La méthode est plus précise que la volumétrie (ex. 50 ou 100 g d une solution aqueuse peuvent être mesurés à ± 1 mg, ce qui correspondrait à ± ml en volumétrie). Analytical Toxicology - 6 méthodes titrimétriques 6

7 Volumétrie SOURCES D ERREURS Erreurs dues à la méthode (systémat iques) Erreurs personnelles (aléatoires, systématiques) Erreurs du es aux instruments Erreurs intervenant dans la détermination du volume écoulé avec une burette 1. Détermination du volume utile: ± 0.02 ml lecture du zéro ± 0.02 ml lecture du volume écoulé ± 0,04 ml à la lecture 2. Grosseur de la goutte: ~ 0.03 ml ce volume est à déterminer (10 à 20 gouttes: puis valeur moyenne) moyen de la diminuer: pointe de burette en PVC étiré. Limitations: due à la tolérance de la burette: ± 0,04 ml > ± 0.8 due à la précision de la concentration: ± 1 2 Méthodes de titrage 1. Titrage direct (méthode la plus utilisée) 2. Titrage inverse (parfois nécessaire) 3. Titrage en retour 4. Titrage par différence 5. Titrage indirect Analytical Toxicology - 6 méthodes titrimétriques 7

8 Titrage direct (méthode la plus utilisée) Analytical Toxicology - 6 méthodes titrimétriques 8

9 Titrage inverse (parfois nécessaire) Exemple: dosage de Mn 2+ par EDTA 4 en milieu ammoniacal (sinon des hydroxydes non réversibles) Précaution: toujours déterminer le facteur dans les mêmes conditions que l analyse (c està-dire K 2 SO 4 ZnSO 4 dans la burette). Erreurs: analogues au cas précédent (il faut titrer avec un volume suffisamment grand de la solution à analyser). Titrage en retour Exemple: dosage oxydimétrique de l anion chlorate Analytical Toxicology - 6 méthodes titrimétriques 9

10 Calcul d erreur Analytical Toxicology - 6 méthodes titrimétriques 10

11 Exemple numérique: dosage du cation ammonium NH 4 + (pka = 9.75) Détermination des conditions de titrage Analytical Toxicology - 6 méthodes titrimétriques 11

12 Calcul d erreur Analytical Toxicology - 6 méthodes titrimétriques 12

13 Titrage par différence Dosages de Zn 2+ et de Mg 2+ dans un mélange. Les principes établis pour les dosages en retour restent valables. a) Titrage de la somme Zn 2+ + Mg 2+ : solution titrée: Na 2 H 2 EDTA 0.01 M = Complexon III milieu tamponné NH 4 + /NH 3 : ph = 10 indicateur mixte (d ions métalliques): noir d ériochrome T (rouge bordeaux violet) + jaune de méthyle, d où: rouge (forme métallique) bleu (forme libre) b) Titrage direct de Zn 2+ : solution titrée: Complexon III Analytical Toxicology - 6 méthodes titrimétriques 13

14 milieu tamponné urotropine: ph 5 à 6 (hexaméthylènetétramine (CH 2 ) 6 N 4 ) indicateur xylène orange, virage: rouge (forme métallique) > jaune (forme libre) c) Le teneur en Mg 2+ s obtient par différence. Titrage indirect Principe: Dosage de la somme des constituants sous diverses formes (pas de dosage individuel) pour n constituants, on doit résoudre un système de n équations à n inconnues. Exemple: Dosage de l acide acétique dans l anhydride acétique. On traite par H2O une prise de g de (CH 3 CO) 2 O + CH 3 COOH; lorsque l hydrolyse de l anhydride est terminée, on titre par ml de NaOH M. Quel indicateur doit-on utiliser pour le titrage par NaOH? En admettant une incertitude de ±0.2 mg sur la pesée, et une erreur de ±3 dans le dosage volumétrique, calculer l incertitude relative sur les résultats. Etablir la courbe de titrage a) CH 3 COOH ~ 0.1 M, donneur faible seul ph = ½ (pka log C a ) = ½ ( ) = 2.87 b) [CH 3 COO ] ~ 0.1 M, accepteur faible seul ph = 7 + ½ (pka + log C b ) = 7 + ½ ( ) = 8.87 c) zone tampon: [CH 3 COOH] = [CH 3 COO ] ph = pka = 4.75 à 10 % du titrage ph = pka à 90 % du titrage ph = pka d) Excès de NaOH: [OH ] 0.1 ph 13 Analytical Toxicology - 6 méthodes titrimétriques 14

15 Après les calculs : Analytical Toxicology - 6 méthodes titrimétriques 15

L équilibre acido-basique et l équilibre de solubilité

L équilibre acido-basique et l équilibre de solubilité L équilibre acido-basique et l équilibre de solubilité Les solutions tampons une solution tampon est une solution constituée d un acide faible ou d une base faible d un sel de cet acide ou de cette base

Plus en détail

L équilibre acido-basique et l équilibre de solubilité

L équilibre acido-basique et l équilibre de solubilité L équilibre acido-basique et l équilibre de solubilité Les solutions tampons une solution tampon est une solution constituée d un acide faible ou d une base faible d un sel de cet acide ou de cette base

Plus en détail

Prérequis - Compétences attendues en début de formation. Quantité de matière, concentration, étalonnage

Prérequis - Compétences attendues en début de formation. Quantité de matière, concentration, étalonnage Prérequis - Compétences attendues en début de formation Quantité de matière, concentration, étalonnage Etablir une équation bilan connaissant les réactifs et les produits formés. A partir de l équation

Plus en détail

Le nombre de coordination d un cation, NC, est le nombre de liaisons covalentes qu il peut former avec un donneur de paires d électrons:

Le nombre de coordination d un cation, NC, est le nombre de liaisons covalentes qu il peut former avec un donneur de paires d électrons: Les réactifs complexométriques sont fréquemment utilisés pour doser les cations; il s agit principalement de composés organiques comportant des groupes donneurs d électrons qui forment des liaisons covalentes

Plus en détail

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC STAV

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC STAV NOM et Prénom de l élève : COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC STAV ACTIVITÉS 1 CONDUCTIVITÉ D UNE SOLUTION 2 DISSOCIATION IONIQUE DE L EAU 3 NOTION DE ph ACIDE OU BASE? 4 ACIDE OU BASE SELON BRÖNSTED

Plus en détail

DOSAGES ACIDE-BASE. Chapitre 3

DOSAGES ACIDE-BASE. Chapitre 3 DOSAGES ACIDE-BASE Quelles Sont les Idées Clés? Un dosage d un acide fort par une base forte est une réaction au cours de laquelle on neutralise totalement un acide de concentration inconnue par ajout

Plus en détail

Acides forts et bases fortes

Acides forts et bases fortes Chapitre 5 Sciences Physiques - BTS Acides forts et bases fortes 1. Définitions. 1.1. Théorie de Bronsted et Lowry ( 1923). Un acide libère des protons H + pour former des ions oxonium ( ou hydronium)

Plus en détail

Travaux Pratiques de M 1201 Bases de chimie générale et organique. Protocoles des manipulations

Travaux Pratiques de M 1201 Bases de chimie générale et organique. Protocoles des manipulations 1 Travaux Pratiques de M 1201 Bases de chimie générale et organique Protocoles des manipulations 1. Préparation et étalonnage d une solution d hydroxyde de sodium... 2 2. ph-métrie... 4 3. Oxydoréductions

Plus en détail

TP 1 SI : TITRAGES ACIDO- BASIQUES PARTIE A : MONOACIDES, MONOBASES

TP 1 SI : TITRAGES ACIDO- BASIQUES PARTIE A : MONOACIDES, MONOBASES TP 1 SI : TITRAGES ACIDO- BASIQUES PARTIE A : MONOACIDES, MONOBASES Objectif : - Vérifier ou déterminer la composition d une solution par titrage. - Mettre en œuvre différentes techniques pour repérer

Plus en détail

Expérience # 10 Détermination d une constante d équilibre

Expérience # 10 Détermination d une constante d équilibre Expérience # 10 Détermination d une constante d équilibre 1. But Le but consiste à déterminer la constante d équilibre correspondant à la réaction de dissociation d un acide faible dans l eau. Des titrages

Plus en détail

RAPPORT CM12 MANIPULATION IV. Détermination de la dureté de l eau PARTIE I. Par ANDRE Delvine SEFFAR Mohamed Le 22 septembre 2010

RAPPORT CM12 MANIPULATION IV. Détermination de la dureté de l eau PARTIE I. Par ANDRE Delvine SEFFAR Mohamed Le 22 septembre 2010 RAPPORT CM12 MANIPULATION IV Détermination de la dureté de l eau PARTIE I Par ANDRE Delvine SEFFAR Mohamed Le 22 septembre 2010 Objectifs de la manipulation : - Détermination de la dureté totale de l eau

Plus en détail

Examen du 15 janvier heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre année sur votre copie.

Examen du 15 janvier heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre année sur votre copie. Examen du 15 janvier 2008 2 heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre année sur votre copie. U.E. LC102 Année 2007-08 1 er Semestre I/ Oxydo-réduction : le cuivre

Plus en détail

Analyse : définitions

Analyse : définitions Analyse : définitions Analyse qualitative -Détermination de la nature des composés présents Analyse quantitative détermination de la concentration des différents composés recherchés dosage Les méthodes

Plus en détail

TD VIII/ Les réactions acido-basiques.

TD VIII/ Les réactions acido-basiques. Daniel bécassis. nnée universitaire 009/00 CHIMIE Exercice. TD VIII/ Les réactions acido-basiques.. Une solution d un acide H de concentration molaire 5,0.0 mol / L a un ph égal à,. S agit-il d un acide

Plus en détail

Titrage direct de l acide éthanoïque contenu dans du vinaigre blanc

Titrage direct de l acide éthanoïque contenu dans du vinaigre blanc I TP Terminale 16 Titrage direct de l acide éthanoïque contenu dans du vinaigre blanc Objectifs : - Comprendre les notions de titrage (ou de dosage) et d équivalence. - Utiliser un -mètre et un tableur

Plus en détail

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC PRO

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC PRO NOM et Prénom de l élève : COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC PRO ACTIVITÉS 1 CONDUCTIVITÉ D UNE SOLUTION 2 DISSOCIATION IONIQUE DE L EAU 3 NOTION DE Ph ACIDE ET BASE 4 ACIDE ET BASE SELON BRONSTED

Plus en détail

T.P.10. Correction. DOSAGES PAR TITRAGE DIRECTS

T.P.10. Correction. DOSAGES PAR TITRAGE DIRECTS TP10. Correction. Dosage phmétrique de l aspirine Ch.18. Contrôle de qualité par dosage Dosages directs. T.P.10. Correction. DOSAGES PAR TITRAGE DIRECTS I. DOSAGE PHMETRIQUE DE L ASPIRINE 1) L aspirine

Plus en détail

TP n 13 Mesure du degré acétique d un vinaigre

TP n 13 Mesure du degré acétique d un vinaigre TP n 13 Mesure du degré acétique d un vinaigre Objectif : Le vinaigre est une solution ueuse contenant essentiellement de l acide acétique (acide éthanoïque, CH # COOH) dissous, ainsi que de nombreux autres

Plus en détail

ph - MÉTRIE I ) Autoprotolyse de l eau - Produit ionique II) Notion de ph (potentiel Hydrogène) 2 H 2 O = H 3 O + + OH -

ph - MÉTRIE I ) Autoprotolyse de l eau - Produit ionique II) Notion de ph (potentiel Hydrogène) 2 H 2 O = H 3 O + + OH - p MÉTRIE I ) Autoprotolyse de l eau Produit ionique L eau pure subit une très légère ionisation selon l équilibre : 2 2 O = O O Les ions O sont appelés ions hydronium (ou oxonium). Ces ions sont le résultat

Plus en détail

1. Les notions à acquérir

1. Les notions à acquérir 1. Les notions à acquérir 1.1 Vocabulaire à apprendre à maîtriser dans ce chapitre Réaction quantitative Point de demi-équivalence demi-équivalence tampon 1.2 Compétences à acquérir au cours de ce chapitre

Plus en détail

BTS CHIMISTE Session 2016 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE. - Pratique expérimentale -

BTS CHIMISTE Session 2016 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE. - Pratique expérimentale - BTS CHIMISTE Session 2016 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET n 3 - Pratique expérimentale - ANALYSE DE DEUX BAINS DE TRAITEMENT DE SURFACE Fiche de choix Après avoir lu le

Plus en détail

Chapitre 7 : Transformations associées à des réactions acidobasiques en solution aqueuse

Chapitre 7 : Transformations associées à des réactions acidobasiques en solution aqueuse Classe de TS Partie BChap 7 Chapitre 7 : Transformations associées à des réactions acidobasiques en solution aqueuse Pré requis : Réactions acidobasiques vues en ère S et au chapitre 5 Indicateurs colorés

Plus en détail

Chimie Analytique I: Chapitre 3 La chimie en solution aqueuse

Chimie Analytique I: Chapitre 3 La chimie en solution aqueuse Chimie Analytique I: Chapitre 3 La chimie en solution aqueuse 3.1 Définition: la concentration La concentration exprime la quantité de substance par unité de volume 3.2 Expressions de concentration i)

Plus en détail

Corrigé du TP Info : Acido-basicité et titrages

Corrigé du TP Info : Acido-basicité et titrages Corrigé du TP Info : Acido-basicité et titrages Je vous prie de m excuser pour le retard avec lequel vous parvient ce corrigé. J avais tout simplement... oublié de le taper! L oubli est maintenant réparé.

Plus en détail

Solubilité 1 Le produit de solubilité

Solubilité 1 Le produit de solubilité Solubilité 1 Le produit de solubilité Soluble ou insoluble? Tous les sels ne se dissocient pas de la même façon dans l eau. Certains sont très solubles, d autres moins et d autres pas du tout. En première

Plus en détail

TP 3!: Acides et Bases

TP 3!: Acides et Bases Luca MAILLARD Quentin VEROLET 076/2057418 076/4821446 maillal7@etu.unige.ch verolet0@etu.unige.ch TP 3!: Acides et Bases 1. RESUME Ce TP nous a permis d analyser les propriétés fondamentales des acides

Plus en détail

K = 0,010 m 0,004. On mesure alors l absorbance à la longueur d onde λ 0 des solutions étalons de chlorure de nickel. 0,002

K = 0,010 m 0,004. On mesure alors l absorbance à la longueur d onde λ 0 des solutions étalons de chlorure de nickel. 0,002 a. En observant le spectre d absorption d une solution de chlorure de nickel, déterminer la longueur d onde idéale pour effectuer un dosage spectrophotométrique par étalonnage. A, Figure 1 : Absorbance

Plus en détail

CH 3 CO 2 H (aq) + HO (aq) CH 3 CO 2

CH 3 CO 2 H (aq) + HO (aq) CH 3 CO 2 TP B2 : Titrage conductimétrique : un sacré détartrant! Comment réaliser un dosage par conductimétrie? Bactéricide, antiseptique, et surtout économique, le vinaigre blanc à bien des avantages pour lui.

Plus en détail

n Fe n MnO : la quantité de matière d acide ascorbique n qui a été dosé représente le dixième du volume V

n Fe n MnO : la quantité de matière d acide ascorbique n qui a été dosé représente le dixième du volume V Terminale S Réforme. Le réactif titrant est le permanganate de potassium (concentration connue), le réactif titré est l ion fer II présent dans la solution de l ampoule.. La réaction support de dosage

Plus en détail

L étude quantitative de. l état d équilibre. Exercice 13.1 p (A) Si l ion OH est le plus abondant.

L étude quantitative de. l état d équilibre. Exercice 13.1 p (A) Si l ion OH est le plus abondant. L étude quantitative de p. 381 Exercice 13.1 p. 381 1. (A) Si l ion OH est le plus abondant. (B) Si le papier tournesol se colore en bleu. Chapitre 13 2. (A) Lorsque le ph varie de 3 unités, la concentration

Plus en détail

INTRODUCTION AU DOSAGE PAR TITRAGE DIRECT

INTRODUCTION AU DOSAGE PAR TITRAGE DIRECT TPC1 SUIVI PH-METRIQUE ET CONDUCTIMETRIQUE D UNE REACTION ACIDO-BASIQUE INTRODUCTION AU DOSAGE PAR TITRAGE DIRECT CONTEXTE Le Destop est un déboucheur de canalisation à base d hydroxyde de sodium (Na +

Plus en détail

VOLUMETRIE I Applications aux réactions acide-base

VOLUMETRIE I Applications aux réactions acide-base VLUMETRIE I Applications aux réactions acidebase 1 Introduction a Stœchiométrie La volumétrie est une technique de l analse quantitative simple à mettre en œuvre. Elle est basée sur la stœchiométrie d

Plus en détail

TP C4 Titrages ph-métriques

TP C4 Titrages ph-métriques TP C4 Titrages -métriques I. Qu'est-ce qu'un titrage? rappels de 1èreS: à lire avant le TP Titrer une solution, c'est déterminer la concentration c A d'une espèce chimique A qu'elle contient. Pour cela,

Plus en détail

Université Mohammed V Année universitaire 2015/2016 Faculté des Sciences Département de Chimie Rabat Filière : SMPC Module : Chimie des Solutions

Université Mohammed V Année universitaire 2015/2016 Faculté des Sciences Département de Chimie Rabat Filière : SMPC Module : Chimie des Solutions Université Mohammed V Année universitaire 2015/2016 Faculté des Sciences Département de Chimie Rabat Filière : SMPC Module : Chimie des Solutions TD : Equilibres acide/base I- Produit ionique de l eau

Plus en détail

1 Introduction ÉTUDE D UNE EAU MINÉRALISÉE. Concours Centrale-Supélec

1 Introduction ÉTUDE D UNE EAU MINÉRALISÉE. Concours Centrale-Supélec Exemple de sujet de travaux pratiques de chimie proposé au concours Centrale-Supélec. La colonne de gauche donne le texte tel qu il est soumis au candidat. En regard, à droite, figurent les savoir-faire

Plus en détail

Chimie Analytique I: Chapitre 3 La chimie en solution aqueuse

Chimie Analytique I: Chapitre 3 La chimie en solution aqueuse Chimie Analytique I: Chapitre 3 La chimie en solution aqueuse 3.1 Définition: la concentration La concentration exprime la quantité de substance par unité de volume 3.2 Expressions de concentration i)

Plus en détail

Paramètres influençant la couleur d une substance

Paramètres influençant la couleur d une substance TP C6 1S Paramètres influençant la couleur d une substance Noms : Matières colorées Classe : Chapitre 6 pages 103, 104 ; Essentiel page 105 ; Chapitre 8 p128 I. Influence du solvant : signifie peut être

Plus en détail

Fiche technique expérimentale 8. Titrage acido-basique

Fiche technique expérimentale 8. Titrage acido-basique Fiche technique expérimentale 8 Titrage acido-basique D.Malka MPSI 2015-2016 Lycée Saint-Exupéry 1 Généralités sur les titrages 1.1 Qu est-ce qu un titrage? Un titrage est la détermination via une transformation

Plus en détail

Concentration initiale de monoacide faible. Formule brute générale d un monoacide faible

Concentration initiale de monoacide faible. Formule brute générale d un monoacide faible 4OS 1. Les notions à acquérir 1.1 Vocabulaire à apprendre à maîtriser dans ce chapitre Degré de ionisation 1. Compétences à acquérir au cours de ce chapitre A la fin de ce chapitre vous devrez être capable

Plus en détail

On étudie la réaction de formation d un ester à partir d acide éthanoïque et de propan-1-ol d équation :

On étudie la réaction de formation d un ester à partir d acide éthanoïque et de propan-1-ol d équation : 08 décembre 2015 On étudie la réaction de formation d un ester à partir d acide éthanoïque et de propan-1-ol d équation : C 2H 4O 2 + CH 3-CH 2-CH 2-OH CH 3COOCH 2CH 2CH 3 + H 2O (1) acide éthanoïque propan-1-ol

Plus en détail

Le candidat doit restituer ce document avant de sortir de la salle d examen.

Le candidat doit restituer ce document avant de sortir de la salle d examen. Sujet : Détermination du degré d un vinaigre par titrage Fiche n o 3 : ÉNONCÉ DESTINÉ AU CANDIDAT Ce sujet est accompagné d une feuille individuelle de réponses sur laquelle vous devez consignez vos résultats.

Plus en détail

Chimie Analytique. Méthodes chimiques d analyse 23/09/11. Cours n 2. La chimie analytique: introduction. La chimie analytique: introduction

Chimie Analytique. Méthodes chimiques d analyse 23/09/11. Cours n 2. La chimie analytique: introduction. La chimie analytique: introduction Chimie Analytique Méthodes chimiques d analyse Cours n 2 La chimie analytique: introduction Cas des molécules chimiques: pas de méthode de routine pour les observer directement Méthodes "détournées" pour

Plus en détail

Chap 3 : Transformations associées à des réactions acido-basiques en solution aqueuse.

Chap 3 : Transformations associées à des réactions acido-basiques en solution aqueuse. Chimie. Partie 2 : La transformation d'un système chimique est-elle toujours totale? I ) Autoprotolyse de l'eau : Chap 3 : Transformations associées à des réactions acido-basiques en solution aqueuse.

Plus en détail

7 (suite) Calcul du ph de solutions

7 (suite) Calcul du ph de solutions 7 (suite) Calcul du ph de solutions 137 Méthode générale de résolution La méthode générale de résolution de problèmes de calcul du ph d une solution et/ ou de détermination de la concentration d autres

Plus en détail

CORRECTION DS n 5 Un peu de chimie avec le lait. PARTIE A : Le lait, une source importante d acides aminés

CORRECTION DS n 5 Un peu de chimie avec le lait. PARTIE A : Le lait, une source importante d acides aminés CORRECTION DS n 5 Un peu de chimie avec le lait La calculatrice N EST PAS autorisée PARTIE A : Le lait, une source importante d acides aminés 1. La leucine présente à la fois une fonction acide carboxylique

Plus en détail

Acides, bases et sels. Chimie 12 chapitre 4

Acides, bases et sels. Chimie 12 chapitre 4 Acides, bases et sels Chimie 12 chapitre 4 Définitions - Arrhénius Un acide est une substance qui en solution aqueuse libère un ou plusieurs protons H +. HCl + H 2 O à H + + Cl - + H 2 O Une base est une

Plus en détail

Transformation et réaction acide - base

Transformation et réaction acide - base Transformation et réaction acide - base Sauf indicateur contraire, la température des solutions est de 25 C. À cette température,ke = 10 14 et le pke = 14, 0. Exercice 1 : Une solution aqueuse d acide

Plus en détail

DM2 - CORRECTION Partie théorique du TP «Dosage par colorimétrie, ph-métrie et conductimétrie d un acide fort et faible par une base forte»

DM2 - CORRECTION Partie théorique du TP «Dosage par colorimétrie, ph-métrie et conductimétrie d un acide fort et faible par une base forte» DM2 - CORRECTION Partie théorique du TP «Dosage par colorimétrie, ph-métrie et conductimétrie d un acide fort et faible par une base forte» III. Prévision théorique des courbes de dosage On utilisera les

Plus en détail

L altération des roches - Correction. Dosage des ions hydrogénocarbonate dans une eau minérale

L altération des roches - Correction. Dosage des ions hydrogénocarbonate dans une eau minérale L altération des roches - Correction Mots-clefs : Erosion ; dissolution ; concrétion. ACTIVITE EXPERIMENTALE Dosage des ions hydrogénocarbonate dans une eau minérale Objectifs Savoir réaliser un dosage

Plus en détail

FICHE GENERALE DOSAGES VOLUMETRIQUES E 1 2. DOSAGE INDIRECT EN RETOUR 1. DOSAGE DIRECT

FICHE GENERALE DOSAGES VOLUMETRIQUES E 1 2. DOSAGE INDIRECT EN RETOUR 1. DOSAGE DIRECT E 1 1. DOSAGE DIRECT EQUATION MISE EN JEU : x S + y R z P FICHE GENERALE DOSAGES VOLUMETRIQUES S = substance ou substrat à doser R = réactif titrant P = produit(s) de la réaction x, y et z sont les nombres

Plus en détail

Chapitre 8 : Titrages acido-basiques

Chapitre 8 : Titrages acido-basiques Pré requis : Chapitre 8 : Titrages acido-basiques Réactions acido-basiques vues en 1ère S et au chapitre 5 Dosages et indicateurs colorés vus en 1ère S Connaissances et savoir-faire exigibles (surtout

Plus en détail

Série chimie : La mesure d une quantité de matière Sc. Info

Série chimie : La mesure d une quantité de matière Sc. Info Attention : Donner les résultats sous forme littérales avant de passer aux applications numériques. Exercice N 1 En milieu fortement acidifié, l ion permanganate réagit avec les ions fer II. 1 Ecrire les

Plus en détail

Expérience 2. Préparation au laboratoire

Expérience 2. Préparation au laboratoire Expérience 2 Les titrages acide-base A. Le vinaigre Nous utiliserons les dosages acide-base pour étudier quelques propriétés des deux constituants principaux d'une vinaigrette soit le vinaigre et l'huile.

Plus en détail

Déterminer une concentration par dosage

Déterminer une concentration par dosage Déterminer une concentration par dosage PLAN 1 Dosage par étalonnage A) Je connais le principe d un dosage par étalonnage Un dosage par étalonnage permet de déterminer la concentration d une espèce chimique

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE (CHEXP-P02) Session 2007 NOM du candidat :. Prénom : N d'inscription : EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 2 FICHE DE CHOIX (à rendre)

Plus en détail

Acides et Bases en solution aqueuse

Acides et Bases en solution aqueuse Acides et Bases en solution aqueuse I- Rappel : Concentration d'une solution La concentration molaire d'une solution est le quotient de la quantité de matière dissoute par le volume de solution obtenue

Plus en détail

TP 2 : PEUT- ON SE FIER AUX ETIQUETTES? PRELIMINAIRES. Rappel. TP Chimie - Lefèvre

TP 2 : PEUT- ON SE FIER AUX ETIQUETTES? PRELIMINAIRES. Rappel. TP Chimie - Lefèvre NOM TP 2 : PEUT- ON SE FIER AUX ETIQUETTES? Objectif : Mettre en œuvre un titrage pour vérifier l indication d une étiquette. Proposer un protocole pour évaluer la taille d une goutte. Evaluer l incertitude

Plus en détail

T SVSI CHIMIE TROISIÈME PARTIE : «TRANSFORMATIONS CHIMIQUES DE LA MATIÈRE» 2016 / 2017 COURS TP SUR LE CHAPITRE 7 «TRANSFORMATIONS ACIDO-BASIQUES»

T SVSI CHIMIE TROISIÈME PARTIE : «TRANSFORMATIONS CHIMIQUES DE LA MATIÈRE» 2016 / 2017 COURS TP SUR LE CHAPITRE 7 «TRANSFORMATIONS ACIDO-BASIQUES» T SVSI CHIMIE TROISIÈME PARTIE : «TRANSFORMATIONS CHIMIQUES DE LA MATIÈRE» 2016 / 2017 COURS TP SUR LE CHAPITRE 7 «TRANSFORMATIONS ACIDO-BASIQUES» COMPÉTENCES EXIGIBLES OFFICIELLES Établir l équation de

Plus en détail

Acide/Base selon Brönsted ; Notion d équilibre chimique. Chapitre 13 du livre

Acide/Base selon Brönsted ; Notion d équilibre chimique. Chapitre 13 du livre Acide/Base selon Brönsted ; Notion d équilibre chimique. Chapitre 13 du livre 1) Le ph (potentiel Hydrogène) En 1893, le chimiste danois Søren Sørensen, qui travaille alors sur les effets des concentrations

Plus en détail

EQUILIBRE ACIDO BASIQUE

EQUILIBRE ACIDO BASIQUE EQUILIBRE ACIDO BASIQUE Nous avons vu dans le chapitre précédent que lorsqu une transformation chimique entre deux réactifs n est pas totale, elle conduit à un état final appelé état d équilibre. On associe

Plus en détail

DM n o 4 TS Suivi cinétique par spectrophotométrie. 1 Suivi spectrophotométrique de la transformation chimique

DM n o 4 TS Suivi cinétique par spectrophotométrie. 1 Suivi spectrophotométrique de la transformation chimique DM n o TS1 011 Suivi cinétique par spectrophotométrie Les ions iodure I (aq) réagissent avec les ions peroxodisulfate S O 8 (aq). L équation associée à cette réaction s écrit : I (aq) S O 8 (aq) I (aq)

Plus en détail

Chimie Analytique I: Chapitre 5 Les méthodes gravimétriques

Chimie Analytique I: Chapitre 5 Les méthodes gravimétriques Chimie Analytique I: Chapitre 5 Les méthodes gravimétriques 5.1 Définition Les méthodes gravimétriques sont des méthodes quantitatives qui sont basées sur la détermination de la masse d'un composé pur

Plus en détail

Les calculatrices sont autorisées.

Les calculatrices sont autorisées. Les calculatrices sont autorisées. N.B. : Si un candidat est amené à repérer ce qui peut lui sembler être une erreur d'énoncé, il le signalera sur sa copie et devra poursuivre sa composition en expliquant

Plus en détail

TP : préparation d un pigment et détermination de sa formule

TP : préparation d un pigment et détermination de sa formule TP : préparation d un pigment et détermination de sa formule Préparer les questions du I.2 et les premières du II.2. Principe de la manipulation : partir d un sel de cobalt (II) dissous en solution aqueuse,

Plus en détail

République Algérienne Démocratique Populaire

République Algérienne Démocratique Populaire République Algérienne Démocratique Populaire Université MOHAMED KHIDER, Biskra Faculté des Sciences et de la Technologie. Département de chimie Industrielle. Module Chimie Analytique 3 ème Année L.M.D

Plus en détail

8 7,5 6,2 6 4,5 4,2. Hélianthine. Figure 1 : Zone de virage et coloration de quelques indicateurs colorés

8 7,5 6,2 6 4,5 4,2. Hélianthine. Figure 1 : Zone de virage et coloration de quelques indicateurs colorés I : LES INDICATEURS COLORES Définition Ceux sont des substances dont la couleur varie avec l acidité du milieu. Le changement de coloration se produit dans un certain domaine de ph appelé zone de virage

Plus en détail

ph - Exercices x HNO 3 CN -

ph - Exercices x HNO 3 CN - ph - Eercices 1. A 25 C, les concentrations [H 3 O + ] et [OH - ] d'une solution aqueuse satisfont à l'égalité: [H 3 O + ] = 8. 10-3. [OH - ]. Calculer les concentrations et le ph de la solution. 2. Le

Plus en détail

Chapitre 3. allal Mahdade

Chapitre 3. allal Mahdade Chapitre 3 Groupe scolaire La Sagesse Lycée qualifiante 13 novembre 2016 1 (2016-2017) 2ème Bac SM Sommaire 1 2 3 4 2 (2016-2017) 2ème Bac SM Sommaire 1 2 3 4 2 (2016-2017) 2ème Bac SM Sommaire 1 2 3 4

Plus en détail

I- Le quotient de réaction.

I- Le quotient de réaction. Quotient de réaction. I Le quotient de réaction. 1) Système ne comportant que des espèces dissoutes. a) Définition. Etudions la réaction suivante : Le quotient de réaction, noté Q r, pour cette réaction

Plus en détail

EXERCICES DE RÉVISION SCP 4012 Les phénomènes ioniques CHAPITRES 1 et 7 -1-

EXERCICES DE RÉVISION SCP 4012 Les phénomènes ioniques CHAPITRES 1 et 7 -1- EXERCICES DE RÉVISION SCP 4012 Les phénomènes ioniques CHAPITRES 1 et 7 Nommer les trois étapes principales d une étude de cas. 1. 2. 3. -1- -2- Quel est le rôle de la couche d ozone? -3- Décrire brièvement

Plus en détail

NIVEAU EXPERT TITRAGE

NIVEAU EXPERT TITRAGE NIVEAU EXPERT TITRAGE D UN DEBOUCHEUR POUR CANALISATION En 2014, le SPF Economie a retiré du marché 435 707 articles contrefaits, pour une valeur marchande estimée à 9,4 millions d euros. Tandis que les

Plus en détail

devoir 6. Calculatrice interdite.

devoir 6. Calculatrice interdite. Terminale S devoir 6. Calculatrice interdite. xercice 1 : Mesure de la valeur de la capacité d'un condensateur On dispose de deux composants : un conducteur ohmique de résistance R = 150 et un condensateur

Plus en détail

Exercices supplémentaires en chimie analytique

Exercices supplémentaires en chimie analytique UNIVERSITE A.MIRA DE BEJAIA Année universitaire 2011/2012 FACULTE DE LA TECHNOLOGIE 2 ème Année ST/Module de chimie analytique Exercices supplémentaires en chimie analytique Exercice N 1 : 1. Calculer

Plus en détail

DM16 Mélange d acides et dosages

DM16 Mélange d acides et dosages DM16 Mélange d acides et dosages I Dosage ph-métrique On veut réaliser le dosage ph-métrique d un mélange d acide fort, l acide chlorhydrique, de concentration C 1 et d acide éthanoïque (K a = 10 4,8 1,6.10

Plus en détail

( ), noté simplement E. E représente le potentiel de la solution à TITRAGE POTENTIOMETRIQUE OBJECTIFS MATERIEL 1. PRINCIPE. E ref.

( ), noté simplement E. E représente le potentiel de la solution à TITRAGE POTENTIOMETRIQUE OBJECTIFS MATERIEL 1. PRINCIPE. E ref. TP CHIMIE, SOLUTIONS AQUEUSES R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI TITRAGE POTENTIOMETRIQUE OBJECTIFS Réaliser un titrage potentiométrique pour déterminer la concentration inconnue d une solution. Comprendre

Plus en détail

Nº : LE TALENT C EST D AVOIR ENVIE. Thème : équilibre chimique et évolution d un système chimique ; Acidobasicité.

Nº : LE TALENT C EST D AVOIR ENVIE. Thème : équilibre chimique et évolution d un système chimique ; Acidobasicité. Thème : équilibre chimique et évolution d un système chimique ; Acidobasicité Fiche 3 : Titrage Plan de la fiche I - Définitions II - Méthodologie I - Définitions Opération qui consiste à déterminer la

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE. SOLUTION (S) environ 0,05 mol.l -1

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE. SOLUTION (S) environ 0,05 mol.l -1 BVS-4/1-93 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Durée : 6 h SUJET N 1 Coef. : 7 Toutes les calculatrices de poche, y compris les calculatrices programmables et alphanumériques, dont la surface de base ne dépasse

Plus en détail

TD Titrages chimie des solutions

TD Titrages chimie des solutions Révisions PCSI TD Titrages chimie des solutions 1. Acide faible par base forte Pour connaître la concentration d une solution d acide éthanoïque CH3COOH, noté ici AH pour simplifier, on procède au titrage

Plus en détail

1 LES SOLUTIONS NON-ÉLECTROLYTIQUES

1 LES SOLUTIONS NON-ÉLECTROLYTIQUES Hiver 2001 Antonella Badia CHM 1995: Physico-chimie générale 1B 1 LES SOLUTIONS NON-ÉLECTROLYTIQUES Réf.: P. Atkins, The Elements of Physical Chemistry, 3è éd., Chapitre 6. L étude des propriétes des solutions

Plus en détail

Classe de première STL : Fiche de CHIMIE N 6 CHIMIE GENERAL / Equilibres /Acides et Bases très dissociés

Classe de première STL : Fiche de CHIMIE N 6 CHIMIE GENERAL / Equilibres /Acides et Bases très dissociés Classe de première STL : Fiche de CHIMIE N 6 CHIMIE GENERAL / Equilibres /Acides et Bases très dissociés 1. Mathématiques: Le logarithme décimal ou log 10 est le logarithme de base dix. Il est défini en

Plus en détail

Nom : Prénom : N de casier : Travaux Pratiques de Chimie Propédeutique pour étudiants de 1 ère année. Filière. Médecine

Nom : Prénom : N de casier : Travaux Pratiques de Chimie Propédeutique pour étudiants de 1 ère année. Filière. Médecine Nom : Prénom : N de casier : Travaux Pratiques de Chimie Propédeutique pour étudiants de ère année Filière Médecine Cahier de réponses Resp. Prof. R. Deschenaux Juillet 00 Institut de Chimie Faculté des

Plus en détail

Réactions d estérification

Réactions d estérification Réactions d estérification Un ester est le produit d une réaction entre un acide carboxylique et un alcool. R H + R H R R H + R H = R R + H 2 Le nom de l ester dérive donc de ces deux composés. Exemple

Plus en détail

TP 1 CHIMIE MINERALE C71 ETUDE DE COMPORTEMENTS DE DIFFERENTS ACIDES

TP 1 CHIMIE MINERALE C71 ETUDE DE COMPORTEMENTS DE DIFFERENTS ACIDES TP 1 CHIMIE MINERALE C71 ETUDE DE COMPORTEMENTS DE DIFFERENTS ACIDES Le but de ce TP est de comparer la force de différents acides, de calculer leur pka et d'étudier l'influence de la dilution. 1. Solution

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE Session 2001 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 3 FICHE DE CHOIX LISTE DE MATERIEL ET DE PRODUITS NECESSAIRES A LA MISE EN ŒUVRE DU

Plus en détail

Incertitudes et présentation des résultats

Incertitudes et présentation des résultats Fiche TP 4 Incertitudes et présentation des résultats D après Techniques expérimentales en chimie - Dunod La mesure d une observable est nécessairement entachée d une erreur, qu elle soit aléatoire (dispersion

Plus en détail

Réactions Acide-Base

Réactions Acide-Base Chap 4 I. définition du ph Réactions AcideBase L acidité d une solution est mesurée par rapport à l espèce ionique H 3 O, l ion oonium ou hydronium. Le ph, compris entre 0 et 14, caractérise l acidité

Plus en détail

Acides et Bases. Daniel Abegg. Alexandre Dumoulin. Université de Genève, Science II, Laboratoire G. Groupe novembre 2006

Acides et Bases. Daniel Abegg. Alexandre Dumoulin. Université de Genève, Science II, Laboratoire G. Groupe novembre 2006 Acides et Bases Daniel Abegg Alexandre Dumoulin Université de Genève, Science II, Laboratoire G Groupe 7 14 novembre 2006 Résumé Les solutions résultantes d un mélange d un acide et d une bases sont utilisés

Plus en détail

CHI Corrigé. Forme E. Équilibre chimique et oxydoréduction

CHI Corrigé. Forme E. Équilibre chimique et oxydoréduction CHI-5043 Corrigé Forme E Équilibre chimique et oxydoréduction Conception : Isabelle Lapierre, C.S. des Laurentides. janvier 2003. Modifié par Sylvain Lavallée, C.S. Chemin-du-Roy, 2011. 1. a) Ni +2 est

Plus en détail

Chap 2 : Suivi temporel d une réaction chimique - Exercices

Chap 2 : Suivi temporel d une réaction chimique - Exercices Terminale S Chimie Chapitre 2 : Suivi temporel d une réaction chimique Ex. Page 1 sur 8 Chap 2 : Suivi temporel d une réaction chimique - Exercices Exercice n 2 p59 1. Pour réaliser un dosage il faut se

Plus en détail

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale -

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - BTS CHIMISTE Session 2011 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 4 FICHE DE CHOIX (à rendre) LISTE DE MATERIEL ET DE PRODUIT NECESSAIRES A LA MISE

Plus en détail

Contrôle de chimie N 1

Contrôle de chimie N 1 UNIVERSITÉ JOSEPH FOURIER SCIENCES. TECHNOLOGIE.MÉDECINE G R E N O B L E 1 i n s t i t u t universitaire de technologie 1 GRENOBLE 1 DÉPARTEMENT MESURES PHYSIQUES OPTION TECHNIQUES INSTRUMENTALES OPTION

Plus en détail

TP cours : Conductimétrie 1s M.Boulant

TP cours : Conductimétrie 1s M.Boulant TP cours : Conductimétrie 1s M.Boulant Par paillasse Un conductimètre 250mL de NaCl à 0,01 mol.l -1 (flacon possible) 100mL de NaOH à 0,01 mol.l -1 (flacon possible) 100mL de HCl à 0,01 mol.l -1 (flacon

Plus en détail

DÉTERMINATION DE LA CONCENTRATION

DÉTERMINATION DE LA CONCENTRATION Chimie GCI 190 Laboratoire 3 DÉTERMINATION DE LA CONCENTRATION D ACIDES ET DE BASES PAR TITRAGE ACIDO-BASIQUE OBJECTIFS Utiliser les concepts de base/acide fort et faible; Étalonner des solutions acides/basiques

Plus en détail

C8-REACTION ACIDE FAIBLE-BASE FORTE ET BASE FAIBLE - ACIDE FORT DOSAGE- EFFET TAMPON

C8-REACTION ACIDE FAIBLE-BASE FORTE ET BASE FAIBLE - ACIDE FORT DOSAGE- EFFET TAMPON C8-REACTION ACIDE FAIBLE- TRAVAUX DIRIGES TERMINALE S Masses molaires en g.mol -1 : M(H) = 1 ; M(C) = 12 ; M (N) = 14 ; M (O) = 16 Les mesures de ph se font toutes à 25 C. 1 On introduit 4,83 g d'un monoacide

Plus en détail

Correction des exercices TS Chapitre 6 Contrôles de qualité

Correction des exercices TS Chapitre 6 Contrôles de qualité Correction des exercices TS 013 Chapitre 6 Contrôles de qualité Exercice n o 11 p. 79 Dosage par titrage ph-métrique 1. Pour ce schéma légendé, il ne faut pas oublier le phmètre ni même l agitateur magnétique

Plus en détail

SYNTHESE ET DOSAGE D E L ACIDE DICHLOROCY ANURIQUE CORRECTION :

SYNTHESE ET DOSAGE D E L ACIDE DICHLOROCY ANURIQUE CORRECTION : SYNTHESE ET DOSAGE D E L ACIDE DICHLOROCY ANURIQUE CORRECTION : A propos de la synthèse : 1) Donner le nom de HClO et de ClO -. HClO est l acide hypochloreux ClO - est l ion hypochlorite. 2) HClO est un

Plus en détail

Détermination de la formule d un complexe Spectrophotométrie, Potentiométrie, Conductimétrie

Détermination de la formule d un complexe Spectrophotométrie, Potentiométrie, Conductimétrie TP Géné 2 Détermination de la formule d un complexe Spectrophotométrie, Potentiométrie, Conductimétrie La blouse et les lunettes de protection seront portées pendant toute la durée de la séance. 1. Problématique

Plus en détail

TP : Dosage des constituants d un fil en laiton

TP : Dosage des constituants d un fil en laiton TP : Dosage des constituants d un fil en laiton Préparer les questions Q1, Q2, Q3, Q4, Q11, Q12 et Q14. Le laiton est un alliage de zinc et de cuivre. On cherche dans cette manipulation à déterminer la

Plus en détail

Le problème traité ici contient plusieurs parties indépendantes entre elles. Elles peuvent donc être traitées dans l ordre souhaité.

Le problème traité ici contient plusieurs parties indépendantes entre elles. Elles peuvent donc être traitées dans l ordre souhaité. U.E. LC102 Année 2009-10 1 er Semestre Première session Examen du 7 janvier 2010 - durée : 2 heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre année (L1 ou L2) sur votre

Plus en détail

Séance 2 : Réactions acido-basiques et dosages

Séance 2 : Réactions acido-basiques et dosages Séance 2 : Réactions acido-basiques et dosages Le cours en question 1/ Qu'est ce qu'un acide? Une base? Un couple acido-basique? 2/ Qu'est ce qu'une constante d'acidité? Le produit ionique de l'eau? 3/

Plus en détail