Démarche Qualité et Certification de Service d un cabinet libéral SCP OLLU-RENAUD LE MANS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Démarche Qualité et Certification de Service d un cabinet libéral SCP OLLU-RENAUD LE MANS"

Transcription

1 Démarche Qualité et Certification de Service d un cabinet libéral SCP OLLU-RENAUD LE MANS Management de la qualité et Gestion des risques dans la Santé Vendredi 29 Mai 2009 à Strasbourg SCP Drs OLLU et RENAUD Le Mans

2 Présentation du Cabinet Certifié AFAQ-UFSBD Référentiel «Qualité de Service en Dentisterie» depuis janvier 2004 Cabinet dentaire spécialiste en Orthopédie Dento- Faciale et Orthodontie (Prise en charge des dysmorphies maxillo-faciales, secondaires à des dysfonctions ventilatoires nasales, par traitements d Orthodontie, d Orthopédie Dento-Faciale et Ortho-chirurgicaux) Obtention de la Certification AFAQ-UFSBD selon le Référentiel «Qualité de Service en Dentisterie» en janvier 2004 Public concerné: Enfants à partir de 6-7 ans début de denture mixte Pré-adolescents ou adonaissants Adolescents Jeunes adultes Adultes jusqu à 75 ans SCP des Drs OLLU et RENAUD LE MANS

3 Présentation du Cabinet Certifié AFAQ Référentiel «Qualité de Service en Dentisterie» depuis janvier praticiens Dr OLLU et Dr RENAUD Spécialistes qualifiés en Orthodontie et Orthopédie Dento-Faciale 12 collaboratrices salariées 1 Responsable Administrative et Gestion 7 Assistantes dentaires qualifiées dont 2 Responsables Cliniques / Responsables Qualité 3 Secrétaires réception et administration 1 chirurgien dentiste salariée -étudiante en 3 ème cycle de Spécialisation ODF. SCP des Drs OLLU et RENAUD LE MANS

4 Les Praticiens Dr Jean François OLLU Docteur en Chirurgie dentaire CECSMO Certificat d Etudes Cliniques Spéciales Mention Orthodontie Spécialiste Qualifié en Orthopédie Dento-Faciale et Orthodontie Chargé d enseignement à la Faculté d Odontologie de NANTES (2001) D.U d Organisation de la Qualité en Odontologie NANCY ( ) Dr Pascal RENAUD Docteur en Chirurgie dentaire D.U d Orthodontie, CES d O.D.F, CECSMO Spécialiste Qualifié en Orthopédie Dento-Faciale et Orthodontie Assistant Hospitalo-Universitaire en ODF au CHU de NANTES ( ) Chargé d enseignement à la Faculté Dentaire de NANTES ODF (2000) et Organisation de la Qualité (2006) D.U d Organisation de la Qualité en Odontologie - NANCY ( ) D.U de Management de la Qualité en Santé BORDEAUX (2007) Master de Droit de la Santé - PARIS 8 ( en cours) ( )

5 Notre formation de Praticien est principalement technique et médicale. Elle nous laisse incompétents: 1. en gestion d entreprise, 2. en management et gestion de ressources humaines, 3. en organisation d entreprise, 4. et en gestion de la qualité. 5 SCP Ollu-Renaud Le Mans

6 PATIENTS Processus de management Mesure, Analyse et Amélioration P8 -Mesure de la satisfaction -Gestion des réclamations et suggestions -Gestion des dysfonctionnements -Analyse des tableaux de bord -Revue de direction -Audits -Indicateurs de performance -Elaboration des stratégies et politique du cabinet SATISFACTIONS EXIGENCES Accueilli r P1 Constitu er le dossier médical P2 Processus support Informer le patient en traitement P3 Suivre le traitement du patient P4 PATIENTS Processus de réalisation SCP Ollu-Renaud Le Mans 6

7 En tant que Orthodontiste, nous sommes Unité de Production et Chef d entreprise, Manager de notre organisation, Manager de notre équipe, Gestionnaire de notre TPE. SCP Ollu-Renaud Le Mans 7

8 Il est maintenant très difficile de gérer sereinement l évolution des techniques, l accélération et l accumulation des exigences réglementaires, le pilotage de son cabinet, la gestion de son équipe, son travail thérapeutique Sans méthode d organisation SCP Ollu-Renaud Le Mans 8

9 Définition de la Qualité en Santé OMS 1987 La satisfaction du patient fait partie intégrante de la qualité des soins. Venise Mai 2008 SCP Ollu-Renaud Le Mans 9

10 Patient Démarche qualité de service Professionnel de santé Qualité attendue Ecoute Qualité promise, prévue et voulue Satisfaction Ecart= Ind. de satisfaction Ecart = Ind. de processus Conformité Qualité perçue Prestation délivrée EVALUER POUR EVOLUER! Qualité réalisée et délivrée Indicateurs de résultats SCP Ollu-Renaud Le Mans 10

11 L accueil est la seule réalité tangible à laquelle peut se référer le patient pour évaluer la qualité des autres prestations pour lesquels il a rarement des références ou des éléments de repère. SCP Ollu-Renaud Le Mans 11

12 La Démarche Qualité en santé: Evolution ou Révolution culturelle SCP Ollu-Renaud Le Mans 12

13 Une démarche d Amélioration de l organisation des soins. d Anticipation et de Maîtrise des risques et dysfonctionnements en tout genre, dans la prestation thérapeutique. De prise en compte du patient et de sa satisfaction. appliquée à l entreprise de Santé. Alors que culturellement les professions libérales médicales ont une attitude souvent inverse, d attentisme, figée, voir de résistance par rapport.. au monde qui change, qui évolue en permanence et qui ne reste pas figé!!! SCP Ollu-Renaud Le Mans 13

14 Enquête Sofres-ADF 2001 SCP Ollu-Renaud Le Mans 14

15 Les patients nous demandaient: Une meilleure prise en compte de leurs attentes (écoute, disponibilité, informations, conseils..) Une meilleure Qualité du service patient (accueil, ponctualité, compétence du personnel..) Une sécurité sanitaire conforme aux exigences réglementaires actuelles et garantie. ****** Une Qualité de soins conforme aux pratiques validées Au plus juste coût (efficience) SCP Ollu-Renaud Le Mans 15

16 Sécurité Maîtrise du risque Qualité des soins Qualité du service 16

17 D où la Nécessité d avoir une structure médicale dont «l Ensemble dynamique des activités et des actions est d organiser et de coordonner le Cabinet afin de satisfaire nos patients de manière efficace et maîtrisée». SCP Ollu-Renaud Le Mans 17

18 Pourquoi une démarche Qualité? Meilleure Qualité de prestation thérapeutique. Implication des patients dans leur suivi thérapeutique. Protection du patient / Risques nosocomiaux ou ILS. Qualité du service patient et satisfaction Patient. Traçabilité et transparence dans le suivi médical : dossier médical - procédures de la chaîne d asepsie informations données au patient honoraires. Respect permanent des exigences réglementaires. (Veille Réglementaire) SCP des Drs OLLU et RENAUD LE MANS

19 Pourquoi une démarche Qualité? Parce que la qualité de la prestation thérapeutique et la satisfaction du patient ne doivent plus être le fruit du hasard, mais le résultat d actions efficaces et maîtrisées. SCP des Drs OLLU et RENAUD LE MANS

20 La démarche Qualité Notre système de santé a du mal à démontrer son degré de qualité, d efficacité, et d efficience (efficacité au meilleur coût) Parce que ce qui n est pas défini, n est pas mesurable; et ce qui n est pas mesurable, n est pas améliorable. SCP des Drs OLLU et RENAUD LE MANS

21 La Démarche Qualité : engagement et politique qualité. Formalisation du projet d entreprise. Avec des objectifs définis à court, moyen et long terme. Le manuel de Procédures. Formalisation des procédures critiques, et des procédures demandées par le référentiel. La Charte du Cabinet. CGS: Chaleur et Compétence, Gentillesse, Soin de qualité, Sourire, Service patient Nos valeurs personnelles = La règle du Jeu pour nos collaboratrices Engagements et valeurs communes communiqués aux patients SCP des Drs OLLU et RENAUD LE MANS

22 La Démarche Qualité Mise sous contrôle de toutes les procédures critiques Sécurité et risques sanitaire La gestion du dossier médical ( C.E, devis, contrat de soin, informations données au patient, données médicales ) Les dysfonctionnements répétitifs Les facteurs de coûts de Non-Qualité La satisfaction patient SCP des Drs OLLU et RENAUD LE MANS

23 La Démarche Qualité: SMQ La recherche d amélioration permanente Enregistrements des dysfonctionnements et réclamations. Analyse des dysfonctionnements critiques, des réclamations, du tableau de bord des autres indicateurs et Plans d action (Brainstorming, Diag. Ishikawa, QQOQCP, Diag. Pareto ) Gestion de projet par PAQ Réunion de cabinet équipe entière hebdomadaire Réunion Qualité mensuelle Revue du PAQ semestrielle Revue de direction annuelle SCP des Drs OLLU et RENAUD LE MANS

24 Le Référentiel AFAQ-UFSBD Qualité de Service en Dentisterie Cahier des charges de 15 engagements obligatoires concernant les domaines suivants: Processus d Accueil Dossier médical du patient Informations du patient par le praticien Gestion de la douleur Prévention des Infections nosocomiales Formation de l équipe soignante Maintenance du Plateau technique Satisfaction et réclamations patient. SCP des Drs OLLU et RENAUD LE MANS

25 Dépôt du référentiel auprès du ministère Publication du référentiel au journal officiel 24 août 2002 SCP des Drs OLLU et RENAUD LE MANS

26 Exemple d engagement: «10. Prévention des Infections nosocomiales» 1. Lutter contre les infections nosocomiales en salle de soins 2. Prévenir les vecteurs de contamination au niveau de l équipe soignante 3. Prévenir les vecteurs de contamination au niveau des patients 4. Maîtriser la circulation des matériels et produits à risques 5. Assurer la gestion du linge 6. Maîtriser les règles d asepsie 7. Maîtriser la circulation et l élimination des déchets 8. Assurer la gestion des incidents. PP SCP des Drs OLLU et RENAUD LE MANS

27 Exemple de détail d engagement: «10.4 Maîtriser la circulation des matériels et produits à risques» «Pour chaque protocole opératoire concerné, les modalités de maîtrise concernent notamment le conditionnement stérile et non stérile, flux de circulation, d évacuation, de recyclage, de neutralisation, de renouvellement. Cela implique au niveau du cabinet de définir une organisation: - Analyse de risques - Définition des bonnes pratiques - Procédures - Formalisation - Formation -. SCP des Drs OLLU et RENAUD LE MANS

28 La Fiche d Amélioration Qualité en Stérilisation SCP Ollu-Renaud Le Mans 28

29 La FAQ stérilisation SCP Ollu-Renaud Le Mans 29

30 La FAQ stérilisation SCP Ollu-Renaud Le Mans 30

31 La FAQ stérilisation SCP Ollu-Renaud Le Mans 31

32 La FAQ stérilisation SCP Ollu-Renaud Le Mans 32

33 Procédure AES accident d exposition au sang réglementaire SCP Ollu-Renaud Le Mans 33

34 Procédure Matériovigilance des DM réglementaire SCP Ollu-Renaud Le Mans 34

35 Le Référentiel de Certification: Qualité de service en dentisterie Référentiel issu de la norme ISO , Conforme aux demandes des patients / Sofres/ADF reconnu, universel et applicable à tout cabinet dentaire, en accord avec le code de Déontologie et l éthique de la profession. La démarche du professionnel de santé est volontaire: Pour garantir le respect des engagements. Pour en apporter à tout instant la preuve par les «enregistrements» Pour garantir une implication dans l amélioration continue du cabinet, des soins, et des services Pour garantir un standard de Qualité constant, et une sécurité sanitaire conforme aux exigences réglementaires. SCP des Drs OLLU et RENAUD LE MANS

36 La Certification. Apporter au patient la garantie que tout est mis en œuvre pour la qualité constante et contrôlée de la prestation thérapeutique. Montrer au patient et à l équipe, l engagement éthique des P.S pour la qualité, la sécurité et le service patient : Cabinet centré sur le patient. Faire contrôler ces engagements par un organisme indépendant et impartial. AFNOR Eviter le retour en arrière grâce aux audits semestriels. SCP des Drs OLLU et RENAUD LE MANS

37 Processus de Certification. Mise en place d une organisation Qualité dans le cabinet Conformément au contenu du référentiel (caractéristiques et objectifs de résultat) Audit du cabinet dentaire par des auditeurs Qualifiés par AFNOR Certification Attribution du certificat AFAQ certification de service Utilisation d auditeurs formés à la fois aux techniques d audit et au référentiel Professionnels de la santé du secteur dentaire Comité de certification AFNOR Représentants de la commission de validation... Maintien du certificat (validité de 3 ans) Audits de suivi Enquêtes de satisfaction Cabinet dentaire Quenotte Certifié pour l activité de Chirurgie Dentaire SCP des Drs OLLU et RENAUD LE MANS

38 Pourquoi la Certification de Services et non la Certification ISO 9001/ 2000? Le Référentiel est un référentiel métier spécifique avec un niveau d exigence précis, fondé sur une obligation de résultats. Les engagements ne sont ni des promesses, ni un objectif qualité souhaité par le cabinet dans le futur, mais sont un niveau de qualité que le cabinet apporte véritablement à chaque patient. SCP des Drs OLLU et RENAUD LE MANS

39 Pourquoi la certification de service et non la certification ISO 9001/ 2000? Les engagements correspondent aux attentes des patients. Sont porteurs de valeur ajoutée pour les patients. Vont au delà des exigences réglementaires. Sont le reflet d un réel niveau de performance de la structure médicale. SCP des Drs OLLU et RENAUD LE MANS

40 Résultats pour les Patients. Une équipe plus à l écoute des patients. Une plus grande implication dans le suivi thérapeutique, de la part des patients et parents. Une plus grande satisfaction patient. Une meilleure qualité de soins.( durée plus courte) SCP des Drs OLLU et RENAUD LE MANS

41 Résultats pour l équipe soignante. Reconnaissance pour toute l équipe. Véritable esprit d équipe ( équipage ). Réduction des absences et des arrêts maladie. Intégration et formation plus faciles et plus rapides des nouvelles collaboratrices. Investissement et participation accrue avec propositions d amélioration. Appropriation du concept «dysfonctionnement - action corrective - action préventive». SCP des Drs OLLU et RENAUD LE MANS

42 Résultats pour le Cabinet. Une vraie anticipation et maîtrise des risques. Une Prise de conscience et une prise en compte de la non-qualité. Une mesure systématique de la satisfaction du patient. Une Logique d amélioration permanente. Un management par l approche factuelle (la mesure). SCP des Drs OLLU et RENAUD LE MANS

43 Les Difficultés rencontrées. Résistance au changement. Difficultés d implication de chaque collaboratrice pour passer de «plus de qualité = plus de contraintes» à «plus de qualité = plus de satisfactions» «La Qualité ne dépend que des praticiens et des soins» Acquérir une approche positive vis à vis des dysfonctionnements. Comprendre qu il vaut mieux anticiper que corriger. SCP des Drs OLLU et RENAUD LE MANS

44 Les futurs niveaux d un parcours progressif.

45

46 Conclusion La qualité n est pas un long fleuve tranquille, et nécessite de maintenir dans le temps l effort d implication de chacun. Mais c est une satisfaction de tous les jours. SCP des Drs OLLU et RENAUD LE MANS

47 Merci de votre attention. SCP des Drs OLLU et RENAUD LE MANS

Audits de certification qualité dans différentes structures de santé: principes et retour d expérience

Audits de certification qualité dans différentes structures de santé: principes et retour d expérience Rencontre des métiers de la santé: management de la qualité et gestion des risques 28 et 29 mai 2009 - Strasbourg Audits de certification qualité dans différentes structures de santé: principes et retour

Plus en détail

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité II.2. Cer5f ISO 9001

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité II.2. Cer5f ISO 9001 Phase 1: Planifier Les principes Les principaux référentiels 1 Phase 1: Planifier Les principaux référentiels Principes des certifications - accréditations Certification HAS Certification ISO 9001 Certification

Plus en détail

Certification en stérilisation : Norme ISO 9001 Système de Management de la Qualité

Certification en stérilisation : Norme ISO 9001 Système de Management de la Qualité 34 èmes Journées Nationales d Etudes sur la Stérilisation Lyon le 4 avril 2012 Certification en stérilisation : Norme ISO 9001 Système de Management de la Qualité Dominique COMBEAU, Pharmacien Hospitalier,

Plus en détail

De la démarche qualité au Système de Management Intégré Laurentia Palazzo Groupe ACPPA

De la démarche qualité au Système de Management Intégré Laurentia Palazzo Groupe ACPPA De la démarche qualité au Système de Management Intégré Laurentia Palazzo Groupe ACPPA Journée Régionale 2015 «Qualité et sécurité des soins en Rhône-Alpes» SOMMAIRE 1 PRESENTATION DE L ACPPA 2 CONTEXTE

Plus en détail

LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES

LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES Philippe Bourdalé AFAQ AFNOR Certification A2C dans le Groupe AFNOR Les métiers du groupe AFNOR Besoins Clients Normalisation Information

Plus en détail

Qualité, Sécurité, Environnement Systèmes de Management Intégrés

Qualité, Sécurité, Environnement Systèmes de Management Intégrés É V A L U A T I O N C E R T I F I C A T I O N Qualité, Sécurité, Environnement Systèmes de Management Intégrés Systèmes de Management de la Qualité selon la norme ISO 9001 Obtenir la reconnaissance de

Plus en détail

Démarche qualité de Certification de Service

Démarche qualité de Certification de Service Démarche qualité de Certification de Service Dans l optique d une satisfaction constante des voyageurs et des donneurs d ordre comme la SNCF, notre entreprise est certifiée depuis le 01/08/2006 sur la

Plus en détail

Processus d amélioration de l unité centrale de stérilisation d une clinique privée tunisienne dans le cadre de sa certification.

Processus d amélioration de l unité centrale de stérilisation d une clinique privée tunisienne dans le cadre de sa certification. 2èmes Journées Internationales Francophone de Stérilisation 12 et 13 Septembre 2014 Marrakech - Maroc Processus d amélioration de l unité centrale de stérilisation d une clinique privée tunisienne dans

Plus en détail

Méthodes et outils de l analyse des pratiques professionnelles

Méthodes et outils de l analyse des pratiques professionnelles Méthodes et outils de l analyse des pratiques professionnelles Dr Nelly LE REUN, DIU soignant en gérontologie, Brest, 9 mai 2012 11/05/2012 1 Formation initiale Formation continue: acquisition de nouvelles

Plus en détail

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité II.3. Cer5fica5ons EHPAD

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité II.3. Cer5fica5ons EHPAD Phase 1: Planifier Les principes Les principaux référentiels R Collomp - D Qualité II.3. Cer5fica5ons EHPAD 1 Phase 1: Planifier Les principaux référentiels Principes des certifications - accréditations

Plus en détail

DEMARCHE QUALITE DE CERTIFICATION DE SERVICE

DEMARCHE QUALITE DE CERTIFICATION DE SERVICE DEMARCHE QUALITE DE CERTIFICATION DE SERVICE Dans l optique d une satisfaction constante des voyageurs et des autorités organisatrice, les membres du réseau REUNIR s engage à mettre en œuvre une démarche

Plus en détail

COMPETENCES INFIRMIERES 1

COMPETENCES INFIRMIERES 1 COMPETENCES INFIRMIERES 1 Evaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine des soins infirmiers Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins Concevoir et conduire

Plus en détail

Démarche qualité. Certification de services de la Ville de Nancy

Démarche qualité. Certification de services de la Ville de Nancy Démarche qualité Certification de services de la Ville de Nancy 20 Novembre 2006 Lancée en 1996, la démarche qualité de la Ville de Nancy concernait jusqu à présent quatre activités principales : - l urbanisme

Plus en détail

La Qualité Par Etapes. Méthodes et solutions pour PME & TPE. Atelier Découverte Brest Le 26 avril 2012. Claude GIRARD Délégué Régional

La Qualité Par Etapes. Méthodes et solutions pour PME & TPE. Atelier Découverte Brest Le 26 avril 2012. Claude GIRARD Délégué Régional Atelier Découverte Brest Le 26 avril 2012 Claude GIRARD Délégué Régional T 02 99 14 67 71 claude.girard@afnor.org www.afnor.org La Qualité Par Etapes Méthodes et solutions pour PME & TPE DDR-CGI-2012-04-26

Plus en détail

Du G.B.E.A. à l Accréditation en milieu Hospitalier

Du G.B.E.A. à l Accréditation en milieu Hospitalier 27 ème Colloque CORATA IBS MARSEILLE le 16 Septembre 2010 Du G.B.E.A. à l Accréditation en milieu Hospitalier Professeur Henri PORTUGAL LABORATOIRE CENTRAL Biochimie Hématologie Hôpital Sainte Marguerite

Plus en détail

EXIGENCES NORMES ISO 9001 /2008

EXIGENCES NORMES ISO 9001 /2008 EXIGENCES NORMES ISO 9001 /2008 La pharmacie d officine norme ISO 9001-2008 D après X50-131 1. Sommaire 0. Intérêt d un manuel qualité... 3 1. Généralités... 3 1.1 Fournir un produit ou service conforme...

Plus en détail

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité I.1 Principes PDCA

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité I.1 Principes PDCA Phase 1: Planifier Les principes Les principaux référentiels 1 Phase 1: Planifier Les principes PDCA Approche processus Politique Organisation Ressources Plans d actions 2 Né aux États-Unis dans le milieu

Plus en détail

QUALITE HYGIENE SECURITE ENVIRONNEMENT

QUALITE HYGIENE SECURITE ENVIRONNEMENT QUALITE HYGIENE SECURITE ENVIRONNEMENT Normes iso 9001-V 2008 Réaliser des audits qualité internes Sauveteurs Secouristes du Travail SST Recyclage SST CHSCT de 300 salariés Renouvellement CHSCT en intra

Plus en détail

Fiche de poste. Présentation du poste. Finalités du poste - Missions. Activités principales. Filière métier :

Fiche de poste. Présentation du poste. Finalités du poste - Missions. Activités principales. Filière métier : Filière métier : Fiche de poste Présentation du poste Intitulé de poste Coefficient de référence CCN51 Métier CCN51 Poste du supérieur hiérarchique Direction de rattachement Localisation géographique IDE

Plus en détail

MAÎTRISE DE L HYGIÈNE ET DÉMARCHE QUALITÉ : L EXEMPLE DU LABEL. Forcomed Dr Florence Lair

MAÎTRISE DE L HYGIÈNE ET DÉMARCHE QUALITÉ : L EXEMPLE DU LABEL. Forcomed Dr Florence Lair MAÎTRISE DE L HYGIÈNE ET DÉMARCHE QUALITÉ : L EXEMPLE DU LABEL Forcomed Dr Florence Lair La qualité : définition OMS : «démarche qui doit permettre de garantir à chaque patient l assortiment d actes diagnostiques

Plus en détail

Culture d entreprise

Culture d entreprise SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE Culture d entreprise BP 5158 101 Antananarivo - MADAGASCAR (261) 32 11 225 25 culturedentreprise@univers.mg www.univers.mg www.univers.mg SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA

Plus en détail

Démarche qualité. Responsabilité individuelle

Démarche qualité. Responsabilité individuelle Démarche qualité Réussite collective Basée sur la Responsabilité individuelle Les prophètes Taylor (1919) L inspection doit garantir la conformité 2 Les prophètes W. A. Shewhart (1931) Le contrôle statistique

Plus en détail

Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001-

Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001- Forum QHSE - QUALITE Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001- Laurent GUINAUDY OC2 Consultants Atelier ISO 9001 1 Présentation du Cabinet OC2 Consultants Cabinet créé en 1996 Zone d

Plus en détail

OPTIMISATION DE LA PRISE EN CHARGE ALIMENTAIRE A L HOPITAL : DU CAHIER DES CHARGES A L ASSIETTE

OPTIMISATION DE LA PRISE EN CHARGE ALIMENTAIRE A L HOPITAL : DU CAHIER DES CHARGES A L ASSIETTE OPTIMISATION DE LA PRISE EN CHARGE ALIMENTAIRE A L HOPITAL : DU CAHIER DES CHARGES A L ASSIETTE Didier LAFAGE : Directeur du Pôle Equipements, Hôtellerie, Logistique CHU TOULOUSE 1 Optimisation de la prise

Plus en détail

VALORISER LA QUALITE DE SERVICE par. AFAQ Service Confiance «QualiSécurité» ASC REF 215 (Édition du 26 mars 2009) Sommaire

VALORISER LA QUALITE DE SERVICE par. AFAQ Service Confiance «QualiSécurité» ASC REF 215 (Édition du 26 mars 2009) Sommaire VALORISER LA QUALITE DE SERVICE par AFAQ Service Confiance «QualiSécurité» ASC REF 215 (Édition du 26 mars 2009) Sommaire! Les démarches Qualité de service mises en œuvre par les professionnels de la surveillance

Plus en détail

POURQUOI ET COMMENT MENER UNE DEMARCHE QUALITE?

POURQUOI ET COMMENT MENER UNE DEMARCHE QUALITE? POURQUOI ET COMMENT MENER UNE DEMARCHE QUALITE? Jeudi 25 Mars 2004 Quelques définitions... Label : mot anglais qui signifie étiquette. Marque spéciale créée par un syndicat professionnel et apposée sur

Plus en détail

L Assurance Qualité DOSSIER L ASSURANCE QUALITE

L Assurance Qualité DOSSIER L ASSURANCE QUALITE DOSSIER L ASSURANCE QUALITE L Assurance Qualité DOSSIER N D4-2-GW0301 Satisfaction.fr 164 ter rue d Aguesseau 92100 Boulogne Billancourt 01.48.25.76.76 http://www.satisfaction.fr/ Page 1 Définition Normalisée.

Plus en détail

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Manuel Qualité de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Finalité et gestion du manuel qualité Déclaration de politique qualité Organisation et responsabilités

Plus en détail

REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES CQP AIDE DENTAIRE

REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES CQP AIDE DENTAIRE REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES CQP AIDE DENTAIRE 1 ACTIVITES TECHNIQUES AIDE DENTAIRE / GESTION DU RISQUE INFECTIEUX Préparer et entretenir la salle de soins Entretenir la salle de stérilisation

Plus en détail

Rapport d audit. Processus Type N Libellé Norme

Rapport d audit. Processus Type N Libellé Norme Rapport d audit Date de l audit : lundi 2 décembre 2013 concerné(s) : Direction ; réalisation et maintenir les sous processus traiter les confirmations métrologiques. Référentiel(s) : ISO 9001 : 2008 Objectif

Plus en détail

RÉVOLUTION OU ÉVOLUTION?

RÉVOLUTION OU ÉVOLUTION? 1 RÉVOLUTION OU ÉVOLUTION? Objectifs de l atelier Comprendre les raisons de réviser l ISO 9001 et l ISO 14001 Appréhender «l esprit et le sens» des principales évolutions de l ISO 9001 et de l ISO 14001

Plus en détail

Culture qualité en entreprise

Culture qualité en entreprise Culture qualité en entreprise Atelier du 29 Janvier 2015 Université d Antananarivo f Rina RAMIANDRISOA Responsable Qualité - FTHM Comment la qualité devient-elle une culture en entreprise? 2 1-Présentation

Plus en détail

Panorama des exigences, normes et dispositifs en lien avec l audit énergétique. obligatoire

Panorama des exigences, normes et dispositifs en lien avec l audit énergétique. obligatoire Panorama des exigences, normes et dispositifs en lien avec l audit énergétique Colloque ATEE du 20 novembre 2014 Lille Les opportunités de l audit énergétique réglementaire Contact : Julien ADAM, Chargé

Plus en détail

M A N U E L Q U A L I T É

M A N U E L Q U A L I T É M A N U E L Q U A L I T É 1. CONTEXTE 1.1. Présentation de la Fondation Agropolis Fondation est une Fondation de coopération scientifique créée en février 2007. La Fondation dispose de dotations apportées

Plus en détail

de la gestion des lits à l ordonnancement

de la gestion des lits à l ordonnancement de la gestion des lits à l ordonnancement Mardi 24 janvier 2012 Dr. Yvon Goarin membre du Directoire Mme Nadia Antignac responsable de l ordonnancement Agenda Présentation de l établissement Les enjeux

Plus en détail

La Certification un outil au service des SDIS

La Certification un outil au service des SDIS La Certification un outil au service des SDIS 02 février 2012 Sommaire Présentation d AFNOR Qu est-ce que la certification Focus sur la certification de service Processus de développement Processus de

Plus en détail

La marque NF au Service de la Relation Client. Assemblée générale AFRC 17 Février 2012

La marque NF au Service de la Relation Client. Assemblée générale AFRC 17 Février 2012 La marque NF au Service de la Relation Client Assemblée générale AFRC 17 Février 2012 Le Groupe AFNOR Partenaire de l AFRC Faire émerger et valoriser des solutions de références Groupe international de

Plus en détail

PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT

PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT Financement dans le cadre de la «Charte Agroalimentaire» et du programme «AGIR pour l AGROALIMENTAIRE» Le parcours proposé se découpe en 3 modules

Plus en détail

La certification pour améliorer l organisation de votre entreprise

La certification pour améliorer l organisation de votre entreprise Du mardi 3 décembre au vendredi 6 décembre 2013 La certification pour améliorer l organisation de votre entreprise Eric PIBOYEUX Président de la commission Jeunes FEDEREC Anne-Claire BEUCHER Responsable

Plus en détail

L impact des avis des usagers sur l amélioration de la prise en charge du patient dans un CHU

L impact des avis des usagers sur l amélioration de la prise en charge du patient dans un CHU L impact des avis des usagers sur l amélioration de la prise en charge du patient dans un CHU Michèle WOLF, MCU-PH, Direction de la qualité, de la coordination des risques et des relations avec les usagers,

Plus en détail

LE PROCESSUS QUALITE DANS UN LABORATOIRE DR TIDIANE SIBY BIO CR

LE PROCESSUS QUALITE DANS UN LABORATOIRE DR TIDIANE SIBY BIO CR LE PROCESSUS QUALITE DANS UN LABORATOIRE DR TIDIANE SIBY 1 LES SPECIFICITES DES LABORATOIRES DE BIOLOGIE MEDICALE ISO 15189 ACCREDITATION CERTIFICATION ACCREDITATION AGREMENT RECONNAISSANCE DE LA CONFORMITE

Plus en détail

Les visites de risques de l assureur : Bilan et perspectives. 23 Mai 2013, Strasbourg

Les visites de risques de l assureur : Bilan et perspectives. 23 Mai 2013, Strasbourg Les visites de risques de l assureur : Bilan et perspectives. 23 Mai 2013, Strasbourg Sommaire Sham en quelques chiffres Les visites d analyse de risques Quel bilan? Perspectives Synthèse Sham en quelques

Plus en détail

STRATÉGIE DE SURVEILLANCE

STRATÉGIE DE SURVEILLANCE STRATÉGIE DE SURVEILLANCE Décembre 2013 SOMMAIRE OBJET page 3 OBJECTIFS DE LA SURVEILLANCE page 3 PRINCIPES D ÉLABORATION DU PROGRAMME page 4 PROGRAMME 2014 page 5 RESSOURCES page 6 PERSPECTIVES 2015/2016

Plus en détail

MANUEL QUALITÉ. Formation. Audit. Conseil Accompagnement. L efficacité sur le terrain au service du client BR 2. Page 1 sur 9

MANUEL QUALITÉ. Formation. Audit. Conseil Accompagnement. L efficacité sur le terrain au service du client BR 2. Page 1 sur 9 MANUEL QUALITÉ Formation BR 2 Audit Conseil Accompagnement L efficacité sur le terrain au service du client BR2 CONSULTING EURL au capital de 1000 - Siret 528 787 294 0001 APE 8559 DIECCTE GUYANE 96 97

Plus en détail

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez Organisation et planification des activités du service Gestion des ressources matérielles Gestion et coordination des informations Relations professionnelles Rédaction et mise en forme de documents professionnels

Plus en détail

AFRC commission Qualité Thème : les certifications

AFRC commission Qualité Thème : les certifications AFRC commission Qualité Thème : les certifications 12 novembre 2007 60, rue de Richelieu 75002 Paris - Tel. : + 33.(0)1.42.96.10.36 Fax : + 33.(0)1.42.60.05.29 www.nexstage.fr SOMMAIRE 1. Rappel des fondamentaux

Plus en détail

Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d accompagnement à la certification EN 9100 V 2003 TERMES DE RÉFÉRENCE

Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d accompagnement à la certification EN 9100 V 2003 TERMES DE RÉFÉRENCE Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d accompagnement à la certification EN 9100 V 2003 TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIFS... 2 RESULTATS... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 PRE-REQUIS... 2 ACTIVITES ET

Plus en détail

Accueil et Formations du personnel recruté en Stérilisation Centrale. Présenté par Dany GAUDELET et le Dr. Julien MOLINA

Accueil et Formations du personnel recruté en Stérilisation Centrale. Présenté par Dany GAUDELET et le Dr. Julien MOLINA Accueil et Formations du personnel recruté en Stérilisation Centrale Présenté par Dany GAUDELET et le Dr. Julien MOLINA PLAN Introduction Réglementation Circuit du personnel Procédure de Formation Accueil

Plus en détail

Système de management environnemental par étapes pour les TPE/PME Stéphane MATHIEU, Groupe AFNOR, Responsable Action Régionale Sud-Ouest

Système de management environnemental par étapes pour les TPE/PME Stéphane MATHIEU, Groupe AFNOR, Responsable Action Régionale Sud-Ouest Système de management environnemental par étapes pour les TPE/PME Stéphane MATHIEU, Groupe AFNOR, Responsable Action Régionale Sud-Ouest Toulouse, le juin 007 GROUPE AFNOR Normalisation Certification /

Plus en détail

La gestion des risques Retour d expérience Clinique Clementville

La gestion des risques Retour d expérience Clinique Clementville La gestion des risques Retour d expérience Clinique Clementville Groupe Oc Santé M R Daures Fortier - Semaine sécurité des patients Coordonnateur Gestion des Risques Pourquoi Objectifs: Garantir la sécurité

Plus en détail

SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ ET POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE

SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ ET POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ ET POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE Mars 2014 SOMMAIRE Faire équipe avec vous 3 SFR Business Team, 1 er opérateur alternatif 4 Notre gouvernance Qualité et Développement

Plus en détail

PRESENTATION. AP Formation Informatique (Accompagnement Professionnel Informatique)

PRESENTATION. AP Formation Informatique (Accompagnement Professionnel Informatique) PRESENTATION AP Formation Informatique (Accompagnement Professionnel Informatique) Un Centre de formation, indépendant, avec rayonnement régional spécialisé dans le transfert de compétences autour des

Plus en détail

Améliorer votre approche processus

Améliorer votre approche processus Améliorer votre approche processus Décrire de manière complète les processus, Mettre en place des tableaux de bord de manière à en surveiller le fonctionnement et à en déterminer l efficacité, Réaliser

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

Certification ISO 9001 v2000 afin :

Certification ISO 9001 v2000 afin : Objectif OBJECTIF d UNE CERTIFICATION ISO 9001 Certification ISO 9001 v2000 afin : de fiabiliser et d orienter l ensemble des processus de l entreprise vers la satisfaction de ses clients De mettre en

Plus en détail

PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT

PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT Financement dans le cadre de la «Charte Agroalimentaire» et du programme «AGIR pour l AGROALIMENTAIRE» Le parcours proposé se découpe en 3 modules

Plus en détail

Certification ISO 9001 de la prise en charge médicamenteuse

Certification ISO 9001 de la prise en charge médicamenteuse Certification ISO 9001 de la prise en charge médicamenteuse Jeudi 9 avril 2015 1 Sommaire Présentation de la Maison de santé Marie Galène La démarche de certification ISO 9001 à Marie Galène Pourquoi cette

Plus en détail

Notre engagement qualité. ISO 9001 - ISO 14001 Qualité architecturale et paysagère. développer la qualité de vie

Notre engagement qualité. ISO 9001 - ISO 14001 Qualité architecturale et paysagère. développer la qualité de vie Notre engagement qualité ISO 9001 - ISO 14001 Qualité architecturale et paysagère développer la qualité de vie Notre engagement qualité... p. 2 Notre politique qualité globale... p. 4 Notre système de

Plus en détail

PROCEDURE ENREGISTREMENT

PROCEDURE ENREGISTREMENT Page 1 sur 7 ANNULE ET REMPLACE LES DOCUMENTS SUIVANTS référence 04/PR/001/02/V01 04/PR/001/02/V02 04/PR/001/02/V03 04/PR/001/02/V04 04/PR/001/02/V05 04/PR/001/02/V06 04/PR/001/02/V07 04/PR/001/02/V08

Plus en détail

Certification V2014. L audit de processus. «D une logique analytique à une logique systémique» 17/02/2015. CHU_ Hôpitaux de Rouen - page 1

Certification V2014. L audit de processus. «D une logique analytique à une logique systémique» 17/02/2015. CHU_ Hôpitaux de Rouen - page 1 Certification V2014 L audit de processus «D une logique analytique à une logique systémique» 17/02/2015 CHU_ Hôpitaux de Rouen - page 1 «C est par le prisme de la gestion des risques a priori et a posteriori,

Plus en détail

«Appropriation de la norme EN9100 par les entreprises et pistes d amélioration»

«Appropriation de la norme EN9100 par les entreprises et pistes d amélioration» Conférence sur la certification EN 9100 «Appropriation de la norme EN9100 par les entreprises et pistes d amélioration» 16/12/2014 Christelle REBILLET Chef de Produit - AFNOR Certification Programme Contexte

Plus en détail

ADAPTABILITE. Les Formations En Sécurité Des Risques Professionnels.

ADAPTABILITE. Les Formations En Sécurité Des Risques Professionnels. RIGUEUR CONFIANCE EXIGENCE ECOUTE EXPERTISE RESPECT ADAPTABILITE Les Formations En Sécurité Des Risques Professionnels. Des outils pragmatiques, des Conseils sur mesures pour faire avancer la Santé & Sécurité

Plus en détail

Qualité et sécurité en santé Sécurisation de la prise en charge des résidents.

Qualité et sécurité en santé Sécurisation de la prise en charge des résidents. Qualité et sécurité en santé Sécurisation de la prise en charge des résidents. Journée de Prévention du risque infectieux en Rhône-Alpes en FAM MAS et IME LYON 17/10/2013 Plan de la présentation Présentation

Plus en détail

ISO 9001:2008 Contenu et modalités de transition. Décembre 2008

ISO 9001:2008 Contenu et modalités de transition. Décembre 2008 ISO 9001:2008 Contenu et modalités de transition Décembre 2008 ISO 9001:2008 Modalités de transition Extrait du communiqué joint de IAF et ISO sur la mise en œuvre de la certification accréditée selon

Plus en détail

En 2008, le CHU de Rouen a fait certifier ses Etablissements par les visiteurs de l HAS et ainsi confirmé son rôle Primordial d acteur de la Santé au

En 2008, le CHU de Rouen a fait certifier ses Etablissements par les visiteurs de l HAS et ainsi confirmé son rôle Primordial d acteur de la Santé au En 2008, le CHU de Rouen a fait certifier ses Etablissements par les visiteurs de l HAS et ainsi confirmé son rôle Primordial d acteur de la Santé au sein de la région. Les activités de maintenance de

Plus en détail

Rôle en stérilisation de l IBODE et du préparateur

Rôle en stérilisation de l IBODE et du préparateur 1 34 èmes Journées Nationales d Etudes sur la Stérilisation Lyon 04 avril 2012 Rôle en stérilisation de l IBODE et du préparateur Valérie PAGES Marie-Pierre FIZE Cadre Préparatrice Stérilisation CHU TOULOUSE

Plus en détail

Votre système de gestion organisationnel pour un management optimal de votre cabinet médical

Votre système de gestion organisationnel pour un management optimal de votre cabinet médical Votre système de gestion organisationnel pour un management optimal de votre cabinet médical Sommaire Evolution de l environnement du cabinet médical Analyse SWOT pour cabinets médicaux Mediqual en bref

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

REFERENTIEL DE QUALIFICATION

REFERENTIEL DE QUALIFICATION REFERENTIEL Pour l attribution et le suivi d une qualification d entreprise 11, rue de la Vistule 75013 PARIS tel 01 43 21 09 27 www.qualipropre.org Date d application : Avril 2013 1/7 SOMMAIRE 1. Objet

Plus en détail

Rév : K. Programme de Janvier 2014

Rév : K. Programme de Janvier 2014 CATALOGUE des FORMATIONS Programme de Janvier 2014 Rév : K Siret : 448 016 543 SARL au capital de 7500 APE : 741G 1/13 Ce catalogue de formations Intra entreprise est adaptable à vos besoins. Il est issu

Plus en détail

Démarche de certification ISO 9001 des unités de chirurgie ambulatoire des établissements bretons. Le 27 novembre 2015

Démarche de certification ISO 9001 des unités de chirurgie ambulatoire des établissements bretons. Le 27 novembre 2015 Démarche de certification ISO 9001 des unités de chirurgie ambulatoire des établissements bretons Le 27 novembre 2015 Journée régionale Chirurgie Ambulatoire Claire DAVIRON Stéphanie MONNIER Julie CARRET

Plus en détail

LA QUALITE DANS LES ORGANISMES DE FORMATION Sylvain GOIZE Expert Qualité AFNOR compétences

LA QUALITE DANS LES ORGANISMES DE FORMATION Sylvain GOIZE Expert Qualité AFNOR compétences LA QUALITE DANS LES ORGANISMES DE FORMATION Sylvain GOIZE Expert Qualité AFNOR compétences Projet de décret relatif à la qualité des actions de la formation professionnelle continue DECRET Chapitre V Qualité

Plus en détail

Devenir auditeur interne du système 17025 des laboratoires d hydrobiologie de l Etat

Devenir auditeur interne du système 17025 des laboratoires d hydrobiologie de l Etat Conseil Qualité - Audit - Formation Devenir auditeur interne du système 17025 des laboratoires d hydrobiologie de l Etat Formation IFORE 1 er, 2 et 3 avril 2014 DREAL Centre par Audit interne dans un laboratoire

Plus en détail

Document développé par les commissions Développement des cabinets et des pratiques innovantes et Contrôle de qualité

Document développé par les commissions Développement des cabinets et des pratiques innovantes et Contrôle de qualité Guide d auto évaluation DU CONTROLE DE QUALITE A L ISO 9001 Document développé par les commissions Développement des cabinets et des pratiques innovantes et Contrôle de qualité SYSTEME DE MANAGEMENT DE

Plus en détail

formation professionnelle continue : des organismes et des actions de qualité

formation professionnelle continue : des organismes et des actions de qualité formation professionnelle continue : des organismes et des actions de qualité Le contexte réglementaire de la formation professionnelle évolue et prévoit que les organismes paritaires s assurent, lorsqu

Plus en détail

1.1. Qu est ce qu un audit?... 17

1.1. Qu est ce qu un audit?... 17 Table des matières chapitre 1 Le concept d audit 17 1.1. Qu est ce qu un audit?... 17 1.1.1. Principe général... 17 1.1.2. Historique... 19 1.1.3. Définitions des termes particuliers utilisés en audit...

Plus en détail

Expérience : Plus de 20 ans d expérience constante dans le domaine de l accompagnement de projet.

Expérience : Plus de 20 ans d expérience constante dans le domaine de l accompagnement de projet. Mme Sylvie LACOSTA Consultante confirmée Qualité Sécurité Environnement Auditrice Qualité certifiée : ICA (Institut de Certification des Auditeurs) ICAE (Institut de Certification des Auditeurs Environnement)

Plus en détail

RESUME DES NORMES ISO

RESUME DES NORMES ISO RESUME DES NORMES ISO Travail réalisé par : Selma FERKOUS O8301 ISO 19011 : La norme internationale ISO 9011, se focalise sur le management de programmes d audit, la réalisation d audits internes ou externes

Plus en détail

Par nature, Nous vous rendons. Plus performant. Séminaire Démarche écoresponsable et sites sensibles : l exemple du Life Promesse.

Par nature, Nous vous rendons. Plus performant. Séminaire Démarche écoresponsable et sites sensibles : l exemple du Life Promesse. Séminaire Démarche écoresponsable et sites sensibles : l exemple du Life Promesse Par nature, Nous vous rendons Plus performant. 11 décembre 2007 Group Présentation et comparaison de la norme ISO 14001

Plus en détail

Une mine de compétences internes et externes. Programme de formation continue 2007

Une mine de compétences internes et externes. Programme de formation continue 2007 Institut de Formation en Soins Infirmiers IFSI Institut de Formation d Aides Soignants IFAS Dans l de Montpellier 1146 Avenue du Père Soulas 34295 MONTPELLIER cédex 5 Tél. 04 67 33 88 44 - Fax 04 67 33

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE CÔTE BASQUE SUD. 7 rue Léonce Goyetche 64500 SAINT JEAN DE LUZ

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE CÔTE BASQUE SUD. 7 rue Léonce Goyetche 64500 SAINT JEAN DE LUZ COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE CÔTE BASQUE SUD 7 rue Léonce Goyetche 64500 SAINT JEAN DE LUZ Novembre 2003 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCREDITATION»... p.3 PARTIE 1 PRESENTATION

Plus en détail

Retour d expérience sur l implémentation et la certification ISO27001 de «EPPM»

Retour d expérience sur l implémentation et la certification ISO27001 de «EPPM» Retour d expérience sur l implémentation et la certification ISO27001 de «EPPM» -Imed Yazidi- LSTI certified ISO 27001 Lead Implementer 14/02/2013 ENGINEERING PROCUREMENT & PROJECT MANAGEMENT s.a Présentation

Plus en détail

Principales évolutions de l ISO 9001 v2015

Principales évolutions de l ISO 9001 v2015 Principales évolutions de l ISO 9001 v2015 Préparez-vous en toute sérénité! «Management de la qualité en recherche clinique à l hôpital» 19 novembre 2015 Programme Panorama des normes ISO 9001:2015 (et

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

Opération collective 2014 123 M Energie

Opération collective 2014 123 M Energie Opération collective 2014 123 M Energie Candidature pour accompagner en collectif les entreprises du Limousin s engageant dans la mise en place par étapes d une démarche de management de l énergie ISO

Plus en détail

MANUEL DE MANAGEMENT DE LA QUALITE. «Votre satisfaction est notre objectif, chacun de son poste est le garant de son application»

MANUEL DE MANAGEMENT DE LA QUALITE. «Votre satisfaction est notre objectif, chacun de son poste est le garant de son application» MANUEL DE MANAGEMENT DE LA QUALITE «Votre satisfaction est notre objectif, chacun de son poste est le garant de son application» SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 4 1.1. Généralités... 4 1.2. Domaine d application...

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT Arrêté du 21 novembre 2006 définissant les critères de certification des compétences des personnes

Plus en détail

Evaluation des Pratiques Professionnelles des médecins Cadre réglementaire

Evaluation des Pratiques Professionnelles des médecins Cadre réglementaire Evaluation des Pratiques Professionnelles des médecins Cadre réglementaire Pr P François Département de Veille Sanitaire du CHU de Grenoble Haute Autorité de santé : Chargé de Mission pour l Evaluation

Plus en détail

Management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse

Management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse Management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse Bertrice LOULIERE, coordonnateur OMEDIT ARS Aquitaine Journée Qualité et Sécurité des Soins dans les établissements de santé 30 septembre 2011

Plus en détail

Certification et Norme ISO 9001 : 2000

Certification et Norme ISO 9001 : 2000 Certification et Norme ISO 9001 : 2000 La certification concrètement Gestion documentaire Maîtrise des non-conformités Actions correctives et actions préventives Responsabilité de la direction Revue de

Plus en détail

Introduction à l ISO/IEC 17025:2005

Introduction à l ISO/IEC 17025:2005 Introduction à l ISO/IEC 17025:2005 Relation avec d autres normes de Management de la Qualité Formation Assurance Qualité LNCM, Rabat 27-29 Novembre 2007 Marta Miquel, EDQM-CoE 1 Histoire de l ISO/IEC

Plus en détail

Tremplins de la Qualité. Tome 2

Tremplins de la Qualité. Tome 2 Tome 2 CET OUVRAGE EST UN GUIDE D INTERPRETATION DE LA NORME NF EN ISO 9001 VERSION 2000 AVANTPROPOS Ce guide d aide à la rédaction du Manuel de Management de la Qualité a été rédigé par la Fédération

Plus en détail

Direction générale de la modernisation de l Etat

Direction générale de la modernisation de l Etat Direction générale de la modernisation de l Etat Service projets de simplification AVIS Habilitation des organismes certificateurs Label Marianne * * * Sommaire Version 8 du 4 novembre 2009 1 Les conditions

Plus en détail

Révisions ISO 9001 et ISO 14001 : abordez le virage en 2015! Atelier découverte Rodez mardi 17 novembre 2015

Révisions ISO 9001 et ISO 14001 : abordez le virage en 2015! Atelier découverte Rodez mardi 17 novembre 2015 Révisions ISO 9001 et ISO 14001 : abordez le virage en 2015! Atelier découverte Rodez mardi 17 novembre 2015 1 Objectifs de l atelier Appréhender «l esprit et le sens» des principales évolutions de l ISO

Plus en détail

DÉMARCHE QUALITE Rédigé par le RAQ Approuvé par la Direction 2013 07 18

DÉMARCHE QUALITE Rédigé par le RAQ Approuvé par la Direction 2013 07 18 DÉMARCHE QUALITE OFFICE DE TOURISME DES MONTS DE LACAUNE Démarche Qualité Ensemble des actions menées par un office de tourisme pour remplir ses missions et satisfaire ses visiteurs et ses partenaires.

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Politique adoptée par la Résolution CA-2013-2014-7 du conseil d administration du Conservatoire à sa 26 e séance ordinaire tenue

Plus en détail

Docteur Patrick Bonne

Docteur Patrick Bonne 4 RUE DU 19 MARS 1962 33450 SAINT LOUBÈS TÉLÉPHONE PROFESSIONNEL : 0 556 204 073 0 608 567 804 EM@IL : dr.patrick.bonne@cegetel.rss.fr p.bonne@orange.fr SITE INTERNET : www.docteurbonne.fr Docteur Patrick

Plus en détail

Analyse des risques a priori

Analyse des risques a priori Centre de coordination Sud-Est de la lutte contre les infections nosocomiales & associées aux soins Analyse des risques a priori Elisabeth Laprugne-Garcia Cadre supérieur de santé en hygiène CClin Sud-Est

Plus en détail

MFQ Midi-Pyrénées v4 02022010 1. Audit interne dans un système de management de la Qualité ou un système intégré

MFQ Midi-Pyrénées v4 02022010 1. Audit interne dans un système de management de la Qualité ou un système intégré v4 02022010 1 Audit interne dans un système de management de la Qualité ou un système intégré Dans certaines entreprises, les audits qualité sont trop souvent perçus comme des contrôles pointilleux des

Plus en détail

CQP-ih Chef de cuisine en collectivité I - IDENTIFICATION DU DEMANDEUR. Nom :... Prénom :. Adresse :... Code Postal :.. Ville :...

CQP-ih Chef de cuisine en collectivité I - IDENTIFICATION DU DEMANDEUR. Nom :... Prénom :. Adresse :... Code Postal :.. Ville :... CQP-ih Chef de cuisine en collectivité I - IDENTIFICATION DU DEMANDEUR DOSSIER D EVALUATION pour la professionnalisation des salariés (hors contrat de professionnalisation) Nom :... Prénom : Adresse :......

Plus en détail