AE N 3 : Constante de partage du diiode

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AE N 3 : Constante de partage du diiode"

Transcription

1 AE N 3 : Constante de partage du diiode Contexte Dans la continuité de l étude des molécules et des solvants, on s'intéresse ici à la solubilité du diiode dans deux solvants : l eau et le cyclohexane. La répartition, le partage de I 2 entre ces deux solvants peut se traduire par l équation chimique suivante : I 2 (aq)=i 2 (cyclohexane) La constante de cet équilibre est appelée constante de partage et sera notée K. Objectif du TP Déterminer la constante de partage du diiode entre l eau et le cyclohexane à température ambiante. Travail préparatoire Afin de profiter pleinement de la séance, il est important de préparer le TP. Tout d'abord, lisez les documents situés en annexe de l'énoncé de TP. Ensuite, prenez le temps de répondre aux questions suivantes : - L eau et le cyclohexane sont-ils miscibles? - Dans quel solvant le diiode est-il le plus soluble? - Comment s exprime K en fonction des concentrations de diiode dans la phase aqueuse et dans la phase organique? - Quel devraît être l ordre de grandeur de K : aux environs de, très inférieur à, très supérieur à? - Quelle est la couleur d une solution de diiode dans l eau? dans le cyclohexane? Consignes générales Consignes de sécurité : Le port de la blouse et des lunettes est obligatoire pendant l'intégralité de la séance. Des gants jetables sont à votre disposition dans la salle. Lisez bien les pictogrammes de sécurité sur les flacons. Déroulement de l activité : N'hésitez pas à discuter de vos propositions de manipulation avec l'enseignant ou vos camarades. N'hésitez pas à comparer vos résultats avec ceux des autres groupes et discuter des différences éventuellement observées. Évaluation de l activité : Il n est pas demandé de rendre un compte-rendu. Néanmoins vous devez en écrire un pour vous-même, accompagné de schémas, en indiquant vos résultats et le fruit de vos réflexions. Les compétences seront évaluées aux appels prévus et indiqués dans l énoncé, ainsi que par l intermédiaire de votre comportement. Activités expérimentales. Proposer un protocole permettant de répondre à l objectif de l activité. Appel n : présenter le protocole au professeur (A) Si le professeur n est pas disponible, commencez à manipuler pour ne pas perdre de temps 2. Mettre en œuvre le protocole. Appel n 2 : présenter votre courbe d étalonnage (R2) 3. Décrire vos résultats et les commenter, puis répondre à la question posée. Appel n 3: présenter au professeur votre résultat final commenté (V)

2 Annexe : Matériel et produits disponibles Matériel Matériel Conductimètre Spectrophotomètre Ordinateur avec le logiciel Regressi Cuves en verre pour spectrophotomètre Cuves en plastique pour spectrophotomètre Ampoule à décanter de 5 ml et son support Erlenmeyers Pipettes pasteur et pipetons en plastique Burette de 5mL Deux pipettes graduées de et 2mL Fiole jaugée de 2 ou 5 ml Béchers de 5 ou ml (5 par paillasse) Remarques Produits Solution de diiode dans le cyclohexane de concentration inconnue Solution aqueuse de diiode à 2,5 mmol/l Eau permutée Produits Phrases de risque Remarques H332 H32 H4 Cyclohexane H225 H34 H35 H336 H4 Distributeur 5 ml Annexe 2 : Données relatives aux solvants utilisés Solvant M (g.mol - ) Densité (2 C) ε r µ(d) Eau Cyclohexane Annexe 3 : Comment séparer deux liquides non miscibles? Pour séparer deux liquides non miscibles, on utilise une ampoule à décanter, en respectant les indications suivantes : -Poser l ampoule à décanter sur son support et vérifier que le robinet est bien fermé. Placer un erlenmeyer sous le robinet en cas de fuite. -Introduire le mélange dans l ampoule à décanter et boucher. L ampoule ne doit pas être remplie au-delà de 2/3 de son volume. -Renverser l ampoule en tenant le bouchon avec les trois doigts d une main et le robinet avec l autre main. Ouvrir aussitôt le robinet et avant toute agitation. Cette opération permet d évacuer

3 les gaz qui auraient pu se former au mélange des phases pendant la bascule de l ampoule. -Agiter (robinet fermé) et dégazer régulièrement, plusieurs fois. -Reposer l ampoule sur son support. -Enlever le bouchon pour laisser décanter : les deux liquides non miscibles se séparent. On peut alors recueillir séparément les deux phases. Annexe 4 : Rappels sur la conductimétrie Conductivité d'une solution La conductivité est la capacité d'un milieu (solution, solide) à conduire le courant électrique (c'est l'inverse de la résistivité). Elle se mesure en Siemens par mètre (S.m - ). La conductivité σ d'une solution est due à la présence d'ions qui peuvent se déplacer sous l'effet d'un champ électrique et ainsi transporter le courant. La conductivité dépend donc de la concentration et de la nature des ions présents. Elle s'obtient par la formule suivante : où chaque terme de la somme correspond à un ion i présent dans la solution et pour lequel z i est sa charge formelle, λ i est la conductivité ionique molaire équivalente limite (en ms.m 2.mol - ), et C i la concentration (en mol.l - ). Mesure de la conductivité d'une solution La conductivité d'une solution est mesurée à l'aide d'un conductimètre. Plus précisément, un conductimètre mesure la conductance d'un échantillon de liquide contenu dans la cellule conductimétrique. La conductance G est reliée à la conductivité de la solution par : où K cell est la constante de cellule qui dépend des caractéristiques géométriques de la cellule conductimétrique. Bien que la mesure effectuée soit une conductance, la valeur affichée sur l'écran du conductimètre est directement la conductivité de la solution calculée comme G/K cell. Avant de réaliser des mesures, il est nécessaire d'étalonner le conductimètre, c'est-à-dire de déterminer la valeur de la constante de cellule. L'étalonnage est réalisé en mesurant la conductivité d'une solution étalon (en général du chlorure de potassium à,mol.l - ) dont on connaît la température (la conductivité dépend en effet de la température). Données de conductivités ioniques molaires équivalentes limites à 25 C Cations λ (ms.m 2.mol - ) Anions λ (ms.m 2.mol - ) H 3 O + (ou H + ) 35, OH - 9,9 Na + 5, Cl - 7,63 K + 7,35 I - 7,7 Ca 2+ 5,95 NO 3 - Al 3+ 6,3 SO 4 2-7,4 8,

4 Absorbance Absorbance Annexe 5 : Rappels sur la spectrophotométrie La spectrophotométrie est une technique basée sur la mesure des propriétés d absorption de la lumière par une substance. La capacité d'un composé moléculaire à absorber un rayonnement de longueur d'onde λ est mesurée par son coefficient d'absorption molaire ε, qui dépend de la longueur d'onde et de la température. Le domaine de longueur d'onde concerné par la spectrophotométrie est celui des proches UV et du visible, soit de 3-8nm environ (on devrait en toute rigueur parler de spectrophotométrie UV-visible). Les espèces qui absorbent dans les longueurs d'onde du visible sont colorées et auront des coefficients d'absorption non nuls. Au contraire, une espèce qui n'absorbe pas est dite transparente (son coefficient d'absorption est nul). Dans une solution suffisamment diluée, la mesure de l'absorption d'une onde incidente est donnée par la loi de Beer-Lambert : où l est la longueur de la cuve traversée par le faisceau. La somme est effectuée sur chaque espèce i de la solution, pour laquelle ε i est le coefficient d'absorption molaire et C i la concentration. Généralement, il y a peu d'espèces qui absorbent la lumière à une longueur d'onde donnée, et la somme de la formule de Beer- Lambert se limite à ces espèces. Il est donc possible d'avoir accès à la concentration d'une espèce colorée en mesurant l'absorption d'une solution diluée de cette espèce. Annexe 6 : Données relatives aux solutions de diiode Spectre d une solution de diiode dans l eau Spectre d une solution de diiode dans le cyclohexane Longueur d'onde (nm) Longueur d'onde (nm)

5 Absorbance Courbe d étalonnage du diiode dans le cyclohexane à 52 nm y = 97.5x R² = concentration en diiode (mol/l) Grille d évaluation Compétences évaluées Eval. Coeff. Remarques Analyser - Concevoir et justifier un protocole expérimental (A) Réaliser - Utiliser le matériel de manière adaptée (R) - Effectuer des représentations graphiques à partir de données expérimentales (R2) Valider - Analyser les résultats de manière critique (V) Être autonome, faire preuve d initiative - Solliciter une aide de manière pertinente (AI) 4 2

A- Documents mis à disposition. Matériel mis à disposition : Rappel : B- Travail demandé

A- Documents mis à disposition. Matériel mis à disposition : Rappel : B- Travail demandé 4- Couleur et quantité de matière TP : Loi de Beer-Lambert Dosage spectrophotométrique Objectif : Utiliser la lumière pour déterminer la concentration d'une solution colorée. A- Documents mis à disposition

Plus en détail

Comment déterminer la concentration d une solution colorée? Situation déclenchante Ces quatre solutions ont- elles la même concentration? Verdict!

Comment déterminer la concentration d une solution colorée? Situation déclenchante Ces quatre solutions ont- elles la même concentration? Verdict! Comment déterminer la concentration d une solution colorée? NOTIONS ET CONTENUS Dosage de solutions colorées par étalonnage. Loi de Beer- Lambert. COMPETENCES ATTENDUES Pratiquer une démarche expérimentale

Plus en détail

Collège des Saints-Cœurs Examen-1 décembre 2011 Classes : TSM, TSV Durée : 90 min.

Collège des Saints-Cœurs Examen-1 décembre 2011 Classes : TSM, TSV Durée : 90 min. Collège des Saints-Cœurs Examen-1 décembre 2011 Sioufi Classes : TSM, TSV Durée : 90 min. Chimie Attention! L usage d une calculatrice NON PROGRAMMABLE est autorisé La présentation est de rigueur La composition

Plus en détail

TP Spectrophotométrie

TP Spectrophotométrie TP Spectrophotométrie dosage par étalonnage Suivi cinétique d une réaction d oxydoreduction 1. Objectifs Se familiariser avec l utilisation d un spectrophotomètre Retrouver la loi de Beer. Utiliser la

Plus en détail

SPECTROSCOPIE UV-Visible

SPECTROSCOPIE UV-Visible SPECTROSCOPIE UV-Visible 1. Spectre de la lumière blanche La lumière blanche est une lumière polychromatique composée de toutes les radiations lumineuses visibles, c'est-à-dire celles dont la longueur

Plus en détail

TP O2: SPECTROPHOTOMETRIE ECHELLE DE TEINTES SUIVI CINETIQUE D UNE REACTION D OXYDOREDUCTION

TP O2: SPECTROPHOTOMETRIE ECHELLE DE TEINTES SUIVI CINETIQUE D UNE REACTION D OXYDOREDUCTION Terminale S / Chimie A. La transformation d un système chimique est-elle toujours rapide? TP O2: SPECTROPHOTOMETRIE ECHELLE DE TEINTES SUIVI CINETIQUE D UNE REACTION D OXYDOREDUCTION OBJECTIF : Déterminer

Plus en détail

TP cours : Conductimétrie 1s M.Boulant

TP cours : Conductimétrie 1s M.Boulant TP cours : Conductimétrie 1s M.Boulant Par paillasse Un conductimètre 250mL de NaCl à 0,01 mol.l -1 (flacon possible) 100mL de NaOH à 0,01 mol.l -1 (flacon possible) 100mL de HCl à 0,01 mol.l -1 (flacon

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE Session 2001 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 3 FICHE DE CHOIX LISTE DE MATERIEL ET DE PRODUITS NECESSAIRES A LA MISE EN ŒUVRE DU

Plus en détail

ETUDE CINETIQUE D UNE REACTION PAR SPECTROPHOTOMETRIE.

ETUDE CINETIQUE D UNE REACTION PAR SPECTROPHOTOMETRIE. Mme LAVIELLE BCPST 1 2014/2015 Lycée TOULOUSE - AUZEVILLE TP de CHIMIE GENERALE n 6 ETUDE CINETIQUE D UNE REACTION PAR SPECTROPHOTOMETRIE. Avant l épreuve, quelques explications orales sur le déroulement

Plus en détail

SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE

SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE Terminale S Chimie Chapitre 2 TP 2b SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE Objectifs : Déterminer l évolution de la vitesse de réaction par une méthode physique. Relier l absorbance du milieu réactionnel

Plus en détail

DETERMINATION DE LA CONCENTRATION MOLAIRE EN SOLUTE D UN ANTISEPTIQUE ENONCE DESTINÉ A L ELEVE

DETERMINATION DE LA CONCENTRATION MOLAIRE EN SOLUTE D UN ANTISEPTIQUE ENONCE DESTINÉ A L ELEVE ENONCE DESTINÉ A L ELEVE NOM : Prénom : Ce sujet comporte 4 feuilles individuelles sur lesquelles l élève doit consigner ses réponses. L élève doit restituer ce document avant de sortir de la salle de

Plus en détail

Le TP se déroule en 4 étapes. Documents fournis

Le TP se déroule en 4 étapes. Documents fournis Olympiades de la chimie Détermination de la teneur en ions nitrate dans de l eau. page 1/9 La législation interdit de consommer une eau lorsque la teneur en ion nitrate y est supérieure à 50 mg.l -1. Les

Plus en détail

Chapitre 4 : Couleur et quantité de matière

Chapitre 4 : Couleur et quantité de matière Chapitre 4 : Couleur et quantité de matière I) La matière colorée : les colorants et les pigments Dans ce chapitre on s intéresse aux espèces chimiques à l origine de la couleur. Il existe deux types de

Plus en détail

K = 0,010 m 0,004. On mesure alors l absorbance à la longueur d onde λ 0 des solutions étalons de chlorure de nickel. 0,002

K = 0,010 m 0,004. On mesure alors l absorbance à la longueur d onde λ 0 des solutions étalons de chlorure de nickel. 0,002 a. En observant le spectre d absorption d une solution de chlorure de nickel, déterminer la longueur d onde idéale pour effectuer un dosage spectrophotométrique par étalonnage. A, Figure 1 : Absorbance

Plus en détail

Chapitre 4 : Couleur et quantité de matière

Chapitre 4 : Couleur et quantité de matière Chapitre 4 : Couleur et quantité de matière I) La matière colorée : les colorants et les pigments Dans ce chapitre on s intéresse aux espèces chimiques à l origine de la couleur. Il existe deux types de

Plus en détail

Schéma de principe d un spectrophotomètre à prisme

Schéma de principe d un spectrophotomètre à prisme Bac S Pondichéry 2012 EXERCICE II Spectrophotométrie (5,5 points) La lumière est un «outil» précieux en chimie analytique. En effet, toute espèce chimique est susceptible d interagir avec des radiations

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale BTS CHIMISTE Session 2004 NOM du candidat :... Prénom :... N d'inscription :... EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale SUJET N 3 Durée : 6 heures Coef. : 7 Après avoir lu le texte du sujet,

Plus en détail

Contrôle de qualité de la Bétadine

Contrôle de qualité de la Bétadine Nom-Prénom : Contrôle de qualité de la Bétadine Sujet ECE 2 : Chimie Objectif : Le but de cette épreuve est de contrôler la qualité d'une solution de bétadine, un antiseptique dermatologique, par une méthode

Plus en détail

Chapitre 6 : (Cours) Spectres UV, visibles et IR

Chapitre 6 : (Cours) Spectres UV, visibles et IR Chapitre 6 : (Cours) Spectres UV, visibles et IR Les méthodes de spectroscopie sont très utilisées en analyse chimique, car elles sont non destructives. L échantillon n est pas dégradé par une réaction

Plus en détail

CONTROLER LA QUALITE PAR DOSAGE

CONTROLER LA QUALITE PAR DOSAGE , Chapitre 2 CONTROLER LA QUALITE PAR DOSAGE Terminale S Dans le domaine de la santé, de l'environnement ou de l'agroalimentaire, le contrôle de la qualité des produits est effectué par des chimistes qui

Plus en détail

Evaluation de TP Dosage par étalonnage

Evaluation de TP Dosage par étalonnage TP Chimie n 4 Remarque : Evaluation de TP Dosage par étalonnage ere S5 2008-2009 Les manipulations proposées permettent d évaluer les savoir-faire expérimentaux suivants : Savoir utiliser une pipette jaugée,

Plus en détail

DOSAGE D UNE SOLUTION (S) DE CHLORURE ET DE SULFATE DE MANGANESE

DOSAGE D UNE SOLUTION (S) DE CHLORURE ET DE SULFATE DE MANGANESE DOSAGE D UNE SOLUTION (S) DE CHLORURE ET DE SULFATE DE MANGANESE Les concentrations approximatives dans la solution (S) sont : - ions manganèse (II) ~ 0,03 mol.l -1 ; - ions sulfate ~ 0,01 mol.l -1 ; -

Plus en détail

Déterminer une concentration par dosage

Déterminer une concentration par dosage Déterminer une concentration par dosage PLAN 1 Dosage par étalonnage A) Je connais le principe d un dosage par étalonnage Un dosage par étalonnage permet de déterminer la concentration d une espèce chimique

Plus en détail

Olympiades de la chimie 2012, Région Aquitaine. Épreuve pratique 1 er février 2012 : Extraction et dosage de la vanilline dans une boisson

Olympiades de la chimie 2012, Région Aquitaine. Épreuve pratique 1 er février 2012 : Extraction et dosage de la vanilline dans une boisson Épreuve pratique 1 er février 2012 : Extraction et dosage de la vanilline dans une boisson La vanille est très utilisée en agro-alimentaire pour son arôme et son goût car une très faible quantité suffit

Plus en détail

TP 16 La chimie du suivi cinétique Quelle grandeur permet de comparer la vitesse de différentes réactions lentes?

TP 16 La chimie du suivi cinétique Quelle grandeur permet de comparer la vitesse de différentes réactions lentes? PRTIE 3 : Réactions chimiques et milieux biologiques TP 16 La chimie du suivi cinétique Quelle grandeur permet de comparer la vitesse de différentes réactions lentes? OBJECTIFS : Mettre en œuvre une démarche

Plus en détail

CH 3 CO 2 H (aq) + HO (aq) CH 3 CO 2

CH 3 CO 2 H (aq) + HO (aq) CH 3 CO 2 TP B2 : Titrage conductimétrique : un sacré détartrant! Comment réaliser un dosage par conductimétrie? Bactéricide, antiseptique, et surtout économique, le vinaigre blanc à bien des avantages pour lui.

Plus en détail

Observer. I t. Cuve contenant la solution

Observer. I t. Cuve contenant la solution 1S TP.7 (B) : Analyse de pigments et de colorants par spectrophotométrie Citation de Goethe :

Plus en détail

I. Réflexions préliminaires : un peu de raisonnement

I. Réflexions préliminaires : un peu de raisonnement I Terminale S CONTROLE DE QUALITÉ : Titrage d un déboucheur d évier Objectifs : - Utiliser un conductimètre. - Pratiquer une démarche expérimentale pour déterminer la concentration d'une espèce à l'aide

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE Session 2005 Code sujet : CHEXP-P01 NOM du candidat :... Prénom :... N d'inscription :... EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 FICHE DE CHOIX

Plus en détail

Couleur et quantité de matière

Couleur et quantité de matière Couleur et quantité de matière " La matière, c est ce qui ne dure pas. " Emmanuel Berl, journaliste, historien et essayiste français du XX e siècle Prérequis : La lumière blanche est constitué d un spectre

Plus en détail

Etalonnage d une solution de soude Fabrication de la solution et suivi ph-métrique

Etalonnage d une solution de soude Fabrication de la solution et suivi ph-métrique TP Géné 1 Etalonnage d une solution de soude Fabrication de la solution et suivi ph-métrique Détermination du produit de solubilité de PbSO 4 Conductimétrie (étalonnage sur deux appareils) La blouse et

Plus en détail

DM n o 4 TS Suivi cinétique par spectrophotométrie. 1 Suivi spectrophotométrique de la transformation chimique

DM n o 4 TS Suivi cinétique par spectrophotométrie. 1 Suivi spectrophotométrique de la transformation chimique DM n o TS1 011 Suivi cinétique par spectrophotométrie Les ions iodure I (aq) réagissent avec les ions peroxodisulfate S O 8 (aq). L équation associée à cette réaction s écrit : I (aq) S O 8 (aq) I (aq)

Plus en détail

Analyse : définitions

Analyse : définitions Analyse : définitions Analyse qualitative -Détermination de la nature des composés présents Analyse quantitative détermination de la concentration des différents composés recherchés dosage Les méthodes

Plus en détail

TS Chimie Spectrophotométrie Cinétique

TS Chimie Spectrophotométrie Cinétique Page 1 sur 5 TS Chimie Cinétique Enoncé On veut étudier la cinétique de l oxydation des ions iodure I par le peroxyde d hydrogène (eau oxygénée) H 2 O 2. Cette réaction est lente et totale. A. Etude de

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE Spécialité : Chimie de Laboratoire et de Procédés industriels Épreuve Techniques de laboratoire Durée : 4 heures Coefficient

Plus en détail

TP CHIMIE NIVEAU TS : SPECTROPHOMETRIE

TP CHIMIE NIVEAU TS : SPECTROPHOMETRIE TP CHIMIE NIVEAU TS : SPECTROPHOMETRIE OBJECTIFS DU TP : Savoir utiliser, à une longueur d'onde donnée, la relation entre la concentration d'une espèce colorée en solution et l'absorbance. A partir de

Plus en détail

Détermination de la formule d un complexe Spectrophotométrie, Potentiométrie, Conductimétrie

Détermination de la formule d un complexe Spectrophotométrie, Potentiométrie, Conductimétrie TP Géné 2 Détermination de la formule d un complexe Spectrophotométrie, Potentiométrie, Conductimétrie La blouse et les lunettes de protection seront portées pendant toute la durée de la séance. 1. Problématique

Plus en détail

Chapitre 4 : Conductimétrie

Chapitre 4 : Conductimétrie Chapitre 4 : Conductimétrie. e conductimètre a conductivité est une grandeur physique qui caractérise l'aptitude d'une substance à conduire le courant. a conductimétrie est la mesure de cette grandeur

Plus en détail

Act.2: TP : DETERMINATION EXPERIMENTALE DE LA CMC DU DODECYLSULFATE DE SODIUM. Comment déterminer la CMC du SDS?

Act.2: TP : DETERMINATION EXPERIMENTALE DE LA CMC DU DODECYLSULFATE DE SODIUM. Comment déterminer la CMC du SDS? Act.2: TP : DETERMINATION EXPERIMENTALE DE LA CMC DU DODECYLSULFATE DE SODIUM Le dodécylsulfate de sodium (SDS) (de masse molaire M = 288,0 g/mol) est un tensioactif anionique couramment utilisé dans les

Plus en détail

Spectrophotométrie appliquée aux biomolécules

Spectrophotométrie appliquée aux biomolécules UNIVERSITE FRANCOIS RABELAIS FACULTE DES SCIENCES ET TECHNIQUES TOURS Licence L1 Science et Technologies Mention Sciences du Vivant TRAVAUX PRATIQUES: BIOCHIMIE STRUCTURALE Spectrophotométrie appliquée

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE (CHEXP-P02) Session 2007 NOM du candidat :. Prénom : N d'inscription : EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 2 FICHE DE CHOIX (à rendre)

Plus en détail

Chimie n 2 : Traitement d'un effluent industriel

Chimie n 2 : Traitement d'un effluent industriel Nom-Prénom : Chimie n 2 : Traitement d'un effluent industriel CONTEXTE DU SUJET De nombreux secteurs industriels tels que l automobile, la fabrication d outillages, la réalisation de circuits imprimés,

Plus en détail

Détermination de la constante d acidité d un indicateur coloré

Détermination de la constante d acidité d un indicateur coloré Terminale S I Détermination de la constante d acidité d un indicateur coloré Objectifs : - Utiliser un spectrophotomètre et un tableur graphique. - Déterminer le pka d un acide faible et les domaines de

Plus en détail

CONCOURS DES OLYMPIADES DE LA CHIMIE Epreuve de Travaux Pratiques

CONCOURS DES OLYMPIADES DE LA CHIMIE Epreuve de Travaux Pratiques CONCOURS DES OLYMPIADES DE LA CHIMIE 2007 Epreuve de Travaux Pratiques Dans l usine de fabrication de gâteaux Basque, ce matin, Jean-Paul est mal réveillé. Alors qu il s apprête à introduire l arôme d

Plus en détail

TP N 6 Le bonbon Schtroumpf respecte-t-il les normes européennes? TS

TP N 6 Le bonbon Schtroumpf respecte-t-il les normes européennes? TS TP N 6 Le bonbon Schtroumpf respecte-t-il les normes européennes? TS But du TP : Mettre en oeuvre un protocole expérimental pour caractériser une espèce colorée. Exploiter des spectres UV-visible. Doser

Plus en détail

Quel est le % en cuivre d un fil de laiton? Monoxyde d azote, NO (g), gaz incolore

Quel est le % en cuivre d un fil de laiton? Monoxyde d azote, NO (g), gaz incolore LE CUIVRE ET SES ALLIAGES DANS L HABITAT. ÉTUDE D UN PROTOCOLE EXPERIMENTAL Le cuivre a des propriétés remarquables extrêmement nombreuses, il a donc était utilisé dans l habitat de tout temps. Ses 2 propriétés

Plus en détail

Etalonnage d une solution de soude Fabrication de la solution et suivi ph-métrique

Etalonnage d une solution de soude Fabrication de la solution et suivi ph-métrique TP Géné n 1 Etalonnage d une solution de soude Fabrication de la solution et suivi ph-métrique Détermination du produit de solubilité de PbSO 4 Conductimétrie (étalonnage sur deux appareils) La blouse

Plus en détail

On se propose dans cette séance de manipulation de procéder à la détermination de la concentration en phénol d une solution par deux méthodes.

On se propose dans cette séance de manipulation de procéder à la détermination de la concentration en phénol d une solution par deux méthodes. On se propose dans cette séance de manipulation de procéder à la détermination de la concentration en phénol d une solution par deux méthodes. TITRAGE DU PHEOL I- Mode opératoire 1. Etalonnage d une solution

Plus en détail

TP de Chimie n o 1 Comment déterminer la concentration des colorants d un sirop de menthe? 1 Questions préliminaires

TP de Chimie n o 1 Comment déterminer la concentration des colorants d un sirop de menthe? 1 Questions préliminaires TP de Chimie n o 1 Comment déterminer la concentration des colorants d un sirop de menthe? 1 Questions préliminaires Compétences Analyser et S approprier Le sirop de menthe étudié contient deux colorants

Plus en détail

TS - C05 B LA TRANSFORMATION D UN SYSTEME CHIMIQUE EST ELLE TOUJOURS TOTALE?

TS - C05 B LA TRANSFORMATION D UN SYSTEME CHIMIQUE EST ELLE TOUJOURS TOTALE? 1. Quotient de réaction 1. Rappel : Concentration molaire d une espèce chimique en solution On appelle [X] la concentration molaire d une espèce chimique X dissoute, exprimée en mol.l -1. X avec : en mol

Plus en détail

COB8 (Banque 2006) Sujet : Comparaison de différentes méthodes de détermination d un point d équivalence

COB8 (Banque 2006) Sujet : Comparaison de différentes méthodes de détermination d un point d équivalence COB8 (Banque 2006) Fiche n : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS Démarche Compétences évaluées Dans ce sujet on demande au candidat : - de préparer une solution ; - de titrer la solution simultanément

Plus en détail

DST n 3 de Physique chimie

DST n 3 de Physique chimie DST n 3 de Physique chimie DST n 3 Page 1 DST n 3 Exercice n 1 Exercice n 2 Exercice n 3... Total = Données pour l exercice n 3 : - M(H) = 1,0 g.mol -1 - M(O) = 16,0 g.mol -1 - M(C) = 12,0 g.mol -1 - M(Ca)

Plus en détail

TP TS- SPE PAGE 1 / 5

TP TS- SPE PAGE 1 / 5 TP TS- SPE THÈME EAU/EAU ET ENVIRONNEMENT LA SALINITÉ D'UNE EAU D'UNE LAGUNE SALICOLE PAGE 1 / 5 Document 1 : Qu'est- ce que la salinité? La salinité d une eau de mer, masse d espèces solides dissoutes

Plus en détail

TP : Décoloration de la phénolphtaleïne.

TP : Décoloration de la phénolphtaleïne. 1 TP : Décoloration de la phénolphtaleïne Sciences Physiques MP TP : Décoloration de la phénolphtaleïne. La phénolphtaleïne est indicateur coloré d acido-basicité bien connu. Sa zone de virage est 8,0

Plus en détail

PARTIE 1 : Ondes et applications TP8 La chimie des colorants Combien de bonbons Schtroumpf peut-on manger par jour?

PARTIE 1 : Ondes et applications TP8 La chimie des colorants Combien de bonbons Schtroumpf peut-on manger par jour? PARTIE 1 : Ondes et applications TP8 La chimie des colorants Combien de bonbons Schtroumpf peut-on manger par jour? Objectif : Mettre en œuvre un protocole expérimental pour caractériser une espèce colorée.

Plus en détail

Chap 2 : Suivi temporel d une réaction chimique - Exercices

Chap 2 : Suivi temporel d une réaction chimique - Exercices Terminale S Chimie Chapitre 2 : Suivi temporel d une réaction chimique Ex. Page 1 sur 8 Chap 2 : Suivi temporel d une réaction chimique - Exercices Exercice n 2 p59 1. Pour réaliser un dosage il faut se

Plus en détail

Analyse spectrale / la spectroscopie UV-visible

Analyse spectrale / la spectroscopie UV-visible TP TS : Quelle est la composition d un sirop de menthe? Document 1 : A propos des colorants alimentaires. Différents colorants peuvent-être utilisés pour colorer les sirops et jus de fruits du commerce.

Plus en détail

TP COURS : ÉTUDE CINETIQUE DE DECOMPOSITION DU BLEU DE BROMOPHENOL EN MILIEU BASIQUE

TP COURS : ÉTUDE CINETIQUE DE DECOMPOSITION DU BLEU DE BROMOPHENOL EN MILIEU BASIQUE TP COURS : ÉTUDE CINETIQUE DE DECOMPOSITION DU BLEU DE BROMOPHENOL EN MILIEU BASIQUE AVANT LE TP : Afin de vous familiariser avec la manipulation que vous aurez à effectuer au cours de ce TP, vous pouvez

Plus en détail

TP 9 Spectrophotométrie utilisant un spectrophotomètre Genesys Vis

TP 9 Spectrophotométrie utilisant un spectrophotomètre Genesys Vis E.T.S.L Classe Prépa BTS TP 9 Spectrophotométrie utilisant un spectrophotomètre Genesys Vis Objectifs : - Utiliser un spectrophotomètre monofaisceau Genesys trvaillant exclusivement dans le visible, afin

Plus en détail

Suivi temporel d'une transformation chimique par spectrophotométrie

Suivi temporel d'une transformation chimique par spectrophotométrie TP C7 Suivi temporel d'une transformation chimique par spectrophotométrie Objectifs: Etudier la cinétique d'une réaction, savoir utiliser.un spectrophotomètre et vérifier la loi de Beer-Lambert. Les questions

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 CHEXP-M1 BTS CHIMISTE Session 2003 NOM du candidat :... Prénom :... N d'inscription :... EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 1 Après avoir lu le

Plus en détail

TITRAGE DES IONS CHLORURE DANS

TITRAGE DES IONS CHLORURE DANS T.P-cours de Chimie n 8 Objectifs : TITRAGE DES IONS CHLORURE DANS L EAU DE VICHY - ST YORRE Réinvestir les notions de conductivité, puis de quotient de réaction ; Réaliser et interpréter un titrage ;

Plus en détail

Evaluation n 4 / 36 pts Chapitre 05 et 06 : Peut-on encore avoir de l eau potable?

Evaluation n 4 / 36 pts Chapitre 05 et 06 : Peut-on encore avoir de l eau potable? Un petit verre de nitrates? Que l on soit adepte de l eau du robinet ou fidèle à son eau embouteillée, des résidus chimiques sont présents dans l eau que nous buvons En analysant l eau du robinet, on a

Plus en détail

Titre : LE CAMELEON CHIMIQUE, UN GRAND REVELATEUR?

Titre : LE CAMELEON CHIMIQUE, UN GRAND REVELATEUR? NOM : Prénom : Centre d examen : N d inscription : Ce sujet comporte 4 feuilles individuelles sur lesquelles le candidat doit consigner ses réponses. Le candidat doit restituer ce document avant de sortir

Plus en détail

TS Partie 2 : comprendre. Chapitre 5 chimie. Temps et évolution chimique

TS Partie 2 : comprendre. Chapitre 5 chimie. Temps et évolution chimique Chapitre 5 chimie Temps et évolution chimique Pré requis : 4 ème et 1 ère S réactif, produit, réactif limitant, avancement Compétences : Mettre en œuvre une démarche expérimentale pour suivre dans le temps

Plus en détail

Exercices sur les titrages directs

Exercices sur les titrages directs Exercices sur les titrages directs Exercice 1 L'AOSEPT était commercialisé il y a quelques années chez les opticiens et les pharmaciens pour le nettoyage et la décontamination des lentilles de contact.

Plus en détail

Etat d équilibre d un système. Le quotient de réaction permet de préciser l état du système en évolution.

Etat d équilibre d un système. Le quotient de réaction permet de préciser l état du système en évolution. Etat d équilibre d un système I. Quotient de réaction. 1. Définition du quotient de réaction. Le quotient de réaction permet de préciser l état du système en évolution. - On ne tient compte dans le quotient

Plus en détail

SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE

SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE Terminale S SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE Objectifs : - Revoir l utilisation du spectrophotomètre Red Tide et son logiciel Quantum. - Déterminer graphiquement un temps de

Plus en détail

INTRODUCTION AU DOSAGE PAR TITRAGE DIRECT

INTRODUCTION AU DOSAGE PAR TITRAGE DIRECT TPC1 SUIVI PH-METRIQUE ET CONDUCTIMETRIQUE D UNE REACTION ACIDO-BASIQUE INTRODUCTION AU DOSAGE PAR TITRAGE DIRECT CONTEXTE Le Destop est un déboucheur de canalisation à base d hydroxyde de sodium (Na +

Plus en détail

Le bleu des bonbons Schtroumpfs

Le bleu des bonbons Schtroumpfs Le bleu des bonbons Schtroumpfs Niveau : première S / terminale S Durée indicative : 2 h Extrait du programme de première S : OBSERVER / Matières colorées Notions et contenus Dosage de solutions colorées

Plus en détail

ENONCE DESTINE A L ELEVE

ENONCE DESTINE A L ELEVE ENONCE DESTINE A L ELEVE NOM : Prénom : Ce sujet comporte 4 feuilles individuelles sur lesquelles l élève doit consigner ses réponses. L élève doit restituer ce document avant de sortir de la salle de

Plus en détail

CSD4 (a) (Banque 2006) Sujet : Dosage par étalonnage d un antiseptique du commerce (utilisation d une calculatrice)

CSD4 (a) (Banque 2006) Sujet : Dosage par étalonnage d un antiseptique du commerce (utilisation d une calculatrice) Fiche n 1: DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS Ce sujet ne peut être retenu que si les candidats ont une habitude suffisante du traitement de données à l aide d une calculatrice. Démarche Dans

Plus en détail

Détermination de la concentration molaire d'une espèce chimique par spectrophotométrie

Détermination de la concentration molaire d'une espèce chimique par spectrophotométrie Détermination de la concentration molaire d'une espèce chimique par spectrophotométrie I) Introduction S'A RAV Org info Résol Rechercher les informations utiles sur des supports variés (texte, graphique,

Plus en détail

Exercice 1: dosage ph-métrique

Exercice 1: dosage ph-métrique DEVOIR SURVEILLE N 8 PHYSIQUE-CHIMIE Série S DURÉE DE L ÉPREUVE : 1h30 L usage d'une calculatrice EST autorisé Ce sujet comporte TROIS exercices présentés sur 3 pages numérotées de 1 à 3. Exercice 1: dosage

Plus en détail

TP 1 SI : TITRAGES ACIDO- BASIQUES PARTIE A : MONOACIDES, MONOBASES

TP 1 SI : TITRAGES ACIDO- BASIQUES PARTIE A : MONOACIDES, MONOBASES TP 1 SI : TITRAGES ACIDO- BASIQUES PARTIE A : MONOACIDES, MONOBASES Objectif : - Vérifier ou déterminer la composition d une solution par titrage. - Mettre en œuvre différentes techniques pour repérer

Plus en détail

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE Session 2011 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 2 FICHE DE CHOIX (à rendre) LISTE DE MATERIEL ET DE PRODUITS NECESSAIRES A LA MISE

Plus en détail

Cours n 4 : Conduction et conductivité des solutions

Cours n 4 : Conduction et conductivité des solutions Cours n 4 : Conduction et conductivité des solutions I. Rappels : Le courant électrique - Dans les métaux : Le courant électrique est dû aux mouvements ordonnés des porteurs de charges. Ces porteurs de

Plus en détail

M3 Sérum physiologique

M3 Sérum physiologique FICHE 1 Fiche à destination des enseignants M3 Type d'activité Activités expérimentales, éventuellement évaluées Notions et contenus Compétences attendues Solution : solvant, soluté, dissolution d une

Plus en détail

Travaux Pratique CHIMIE n 2

Travaux Pratique CHIMIE n 2 Travaux Pratique CHIMIE n 2 SECURITE CARACTERISTIQUES PHYSIQUES D UNE ESPECE CHIMIQUE APPLICATIONS La rédaction du TP se fera sur feuilles annexes attention à la clarté de votre document et au soin apporté

Plus en détail

DETERMINATION DU DEGRE D'ACIDITE D'UN VINAIGRE

DETERMINATION DU DEGRE D'ACIDITE D'UN VINAIGRE DETERMINATION DU DEGRE D'ACIDITE D'UN VINAIGRE Problématique : Le vinaigre contient principalement de l acide éthanoïque CH3COOH (ou acide acétique). En dosant une solution S, par une solution d hydroxyde

Plus en détail

AE 21 Synthèse d un ester : l éthanoate d éthyle

AE 21 Synthèse d un ester : l éthanoate d éthyle AE 21 Synthèse d un ester : l éthanoate d éthyle Depuis le milieu du XIX siècle, de nombreuses espèces chimiques organiques nécessaires à notre vie quotidienne sont synthétisées. Quelles sont les stratégies

Plus en détail

Activités séquence n 8 : des ondes pour mesurer en chimie

Activités séquence n 8 : des ondes pour mesurer en chimie Séquence n 8 Des ondes pour mesurer en chimie Fiches de synthèse liées à cette séquence : Partie C : ondes progressives périodiques Partie F : ondes et changements de milieu ACTIVITÉ 1 : dosage d un des

Plus en détail

Lycéen passionné par la chimie, Mickaël se pose beaucoup de questions.

Lycéen passionné par la chimie, Mickaël se pose beaucoup de questions. 052/2014 TS2 Devoir surveillé : Physique chimie La qualité de rédaction et de présentation sera prise en compte dans l'évaluation. Une attention particulière doit être portée sur l'écriture des résultats

Plus en détail

TP n 6 Extraction de l acide benzoïque et mesure d un coefficient de partage

TP n 6 Extraction de l acide benzoïque et mesure d un coefficient de partage TP n 6 Extraction de l acide benzoïque et mesure d un coefficient de partage Objectif On met à votre disposition une solution aqueuse (S) contenant de l acide benzoïque dissous. O OH acide benzoïque L

Plus en détail

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE Session 2010 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 1 FICHE DE CHOIX (à rendre) LISTE DE MATÉRIEL ET DE PRODUITS NÉCESSAIRES A LA MISE

Plus en détail

NIVEAU EXPERT TITRAGE

NIVEAU EXPERT TITRAGE NIVEAU EXPERT TITRAGE D UN DEBOUCHEUR POUR CANALISATION En 2014, le SPF Economie a retiré du marché 435 707 articles contrefaits, pour une valeur marchande estimée à 9,4 millions d euros. Tandis que les

Plus en détail

UNIVERSITE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LILLE UNIVERSITE LILLE 1

UNIVERSITE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LILLE UNIVERSITE LILLE 1 0 UNIVERSITE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LILLE UNIVERSITE LILLE 1 CONCOURS D ACCES AU CORPS DES TECHNICIENS DE RECHERCHE ET DE FORMATION DU MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE BAP B : Sciences Chimiques

Plus en détail

Les molécules colorées

Les molécules colorées hap 4 Bloc : bserver Ref : molécules colorées.docx Les molécules colorées 1..- hap du livre : 4 5 p 87 Table des matières I. La différence entre un pigment et un colorant... 2 II. Les différentes formules

Plus en détail

TP Chapitre 16 Contrôle de la qualité : Dosages par étalonnage

TP Chapitre 16 Contrôle de la qualité : Dosages par étalonnage TP Chapitre 16 Contrôle de la qualité : Dosages par étalonnage Savoirs-faire exigibles : Savoir distinguer un dosage par étalonnage d un dosage par titrage d après le protocole expérimental. Savoir exploiter

Plus en détail

EVALUATION EXPERIMENTALE en BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TRAVAUX PRATIQUES

EVALUATION EXPERIMENTALE en BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TRAVAUX PRATIQUES Page 1/5 EVALUATION EXPERIMENTALE en BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TRAVAUX PRATIQUES Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée au professeur : Page 2/5 - une fiche descriptive du matériel

Plus en détail

Prérequis - Compétences attendues en début de formation. Quantité de matière, concentration, étalonnage

Prérequis - Compétences attendues en début de formation. Quantité de matière, concentration, étalonnage Prérequis - Compétences attendues en début de formation Quantité de matière, concentration, étalonnage Etablir une équation bilan connaissant les réactifs et les produits formés. A partir de l équation

Plus en détail

Sciences physiques CH13 Les solutions. II- Concentration d une solution. 2)- Concentration molaire. 5)- Calcul d une concentration. IV- Applications.

Sciences physiques CH13 Les solutions. II- Concentration d une solution. 2)- Concentration molaire. 5)- Calcul d une concentration. IV- Applications. CH 13 Les Solutions. I- Dissolution d une espèce chimique. 1)- Définitions. 2)- Exemple. 3)- Solution saturée. 4)- Propriétés des solutions. II- Concentration d une solution. 1)- Concentration massique

Plus en détail

1. Rappels théoriques

1. Rappels théoriques Université M. Khider de Biskra Département des sciences de la matière TP N 4 - Dosage conductimétrique 3ème Chimie Analytique Le principal objectif de ce TP est la réalisation et la compréhension de toutes

Plus en détail

0 Conductivité en S.m -1

0 Conductivité en S.m -1 PARTIE COMPRENDRE CH17 COUPLE ACIDE BASE FAIBLE-SOLUTION TAMPON MESURE DE pka CORRIGE Compétence exigible : Mettre en œuvre une démarche expérimentale pour déterminer une constante d acidité. I - DÉTERMINATION

Plus en détail

TP C1 : Spectrophotométrie Loi de Beer-Lambert

TP C1 : Spectrophotométrie Loi de Beer-Lambert TP C1 : Spectrophotométrie Loi de Beer-Lambert Gabriel Scherer, TS3 22 septembre 2005 Résumé Le but de ce TP est de (re)découvrir expérimentalement la loi de Beer- Lambert, qui établit une relation entre

Plus en détail

Spécialité TS EVALUATION N 3 (1h)

Spécialité TS EVALUATION N 3 (1h) Spécialité TS EVALUATION N 3 (1h) Toutes les réponses doivent être rédigées et justifiées!! Ne pas rester bloquer, demander de l aide au professeur. Les panneaux vitrés sont très utilisés dans l architecture

Plus en détail

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale -

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - BTS CHIMISTE Session 2011 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 4 FICHE DE CHOIX (à rendre) LISTE DE MATERIEL ET DE PRODUIT NECESSAIRES A LA MISE

Plus en détail

DETERMINATION DU POURCENTAGE MASSIQUE DE CHLORURE DE SODIUM DANS LE SERUM PHYSIOLOGIQUE - Dosage par étalonnage conductimétrique Objectifs :

DETERMINATION DU POURCENTAGE MASSIQUE DE CHLORURE DE SODIUM DANS LE SERUM PHYSIOLOGIQUE - Dosage par étalonnage conductimétrique Objectifs : Terminale S DETERMINATION DU POURCENTAGE MASSIQUE DE CHLORURE DE SODIUM DANS LE SERUM PHYSIOLOGIQUE - Dosage par étalonnage conductimétrique Objectifs : - Déterminer un pourcentage massique à l aide d

Plus en détail

I- Le quotient de réaction.

I- Le quotient de réaction. Quotient de réaction. I Le quotient de réaction. 1) Système ne comportant que des espèces dissoutes. a) Définition. Etudions la réaction suivante : Le quotient de réaction, noté Q r, pour cette réaction

Plus en détail

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Faire la différence entre solvant et soluté. Ecrire des équations de dissolutions de composés ioniques.

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Faire la différence entre solvant et soluté. Ecrire des équations de dissolutions de composés ioniques. Activité 1 OBJECTIFS Faire la différence entre solvant et soluté. Ecrire des équations de dissolutions de composés ioniques. 1- Définition et vocabulaire Une solution aqueuse est un mélange homogène obtenu

Plus en détail