Décret du 18 novembre 2014 relatif au nouveau cahier des charges du contrat responsable. Lettre d information aux entreprises adhérentes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Décret du 18 novembre 2014 relatif au nouveau cahier des charges du contrat responsable. Lettre d information aux entreprises adhérentes"

Transcription

1 Décret du 18 novembre 2014 relatif au nouveau cahier des charges du contrat responsable. Lettre d information aux entreprises adhérentes

2 Le décret n du 18 novembre 2014 relatif au nouveau cahier des charges des contrats responsables a été publié le 19 novembre 2014 au journal officiel. Il met en place la réforme des contrats responsables issue de la loi de financement rectificative de la Sécurité sociale pour Une circulaire de la DSS du 30 janvier 2015 est venue apporter des précisions sur la mise œuvre de ce nouveau dispositif. Désormais, pour être responsable et bénéficier des aides sociales et fiscales, un contrat frais santé devra respecter des planchers et des plafonds de garanties. Les aides sociales et fiscales liées au contrat responsable Les contrats d assurance maladie complémentaires qui respectent les critères du contrat responsable, définis aux articles R et R du code de la Sécurité sociale, bénéficient des avantages sociaux et fiscaux suivants : CONTRAT RESPONSABLE Exonération de charges sociales de la cotisation patronale Déductibilité de la contribution salariale de l assiette de l impôt sur le revenu Taux réduit de Taxe Spéciale sur les Conventions d Assurance égal à 7% CONTRAT NON RESPONSABLE Pas d exonération de charges sociales Réintégration de la contribution salariale dans l assiette de l impôt sur le revenu Taux de Taxe Spéciale sur les Conventions d Assurance égal à 14% Les planchers du contrat responsable Le contrat d assurance maladie complémentaire doit obligatoirement prendre en charge la participation des assurés après le remboursement de l'assurance maladie dans la limite de la base de remboursement de la Sécurité sociale, autrement dit le ticket modérateur, pour les garanties suivantes : L ensemble des dépenses de santé courantes, sauf pour les frais de cures thermales, les médicaments remboursés par la Sécurité sociale à 15% et 30% et l homéopathie ; L ensemble des frais d hospitalisation ; L intégralité du forfait hospitalier facturé par les établissements de santé sans limitation de durée à l exception des forfaits journaliers facturés par des établissements médico-sociaux ou des établissements d hébergement pour personnes dépendantes ; Les soins dentaires y compris les soins prothétiques dentaires et d orthopédie dentofaciale ; Les frais d acquisition des équipements d optique médicale si le contrat ne prévoit pas un remboursement au-delà du tarif de base par l assurance maladie. I 2

3 Les plafonds du contrat responsable Prise en charge des dépassements d honoraires des médecins Si l entreprise fait le choix de proposer à ses salariés un contrat prenant en compte les dépassements d honoraires, cette prise en charge devra être modulée selon que le médecin ait adhéré ou non au contrat d accès aux soins (CAS). Dans ce cas la prise en charge des dépassements d honoraires des médecins n ayant pas adhérés au CAS est plafonnée selon deux conditions cumulatives : Elle ne pourra pas être supérieure à un montant égal à 100% de la base de remboursement. A tire transitoire, ce montant est fixé à 125% pour les soins délivrés en 2015 et 2016 ; Et elle doit être minorée d au moins 20% de la base de remboursement par rapport à la prise en charge des dépassements d honoraires pour les médecins ayant adhéré au CAS prévue au contrat ; Le niveau de prise en charge des dépassements d honoraires des médecins ayant adhérés au CAS ne fait pas l objet d un plafonnement. Lorsque le contrat d assurance maladie complémentaire ne prévoit pas de limite pour la prise en charge des médecins ayant adhéré au CAS, seule la première limite, 100% de la base de remboursement, ou 125% de la base de remboursement pour les années 2015 et 2016, s appliquera à la prise en charge des dépassements pratiqués par les médecins non adhérents au CAS. Montant maximal de prise en charge par le contrat responsable pour un médecin généraliste au 1 er janvier 2017 : * La prise en charge par l organisme complémentaire des dépassements d honoraires pour les médecins non adhérents au Contrat d accès aux soins (CAS) est soumise à la double limite suivante : Limite 1 : 100% de la Base de Remboursement (BR) (125% pour les soins délivrés en 2015 et 2016) Limite 2 : Différence de prestation d au moins 20% de la Base de Remboursement (BR) par rapport à la prise en charge prévue pour les dépassements d honoraires des médecins ayants adhérés au Contrat d Accès aux Soins (CAS). I 3

4 Exemple chiffré au 1 er janvier 2017 : Le contrat «frais de santé» prévoit un plafond de prise en charge pour les dépassements d honoraires des médecins ayant adhérés au CAS de 70% de la base de remboursement. La base de remboursement (BR) de la consultation d un médecin généraliste : 23 Limite 1 : 100% de la BR = 23 Limite 2 : 70% de la BR 20% = 50% de la BR soit 11,50 Le plafond qui s applique correspond à la limite dont la valeur est la plus faible, donc ici la seconde limite. Il convient de rajouter au plafond retenu, la prise en charge du ticket modérateur, c est-à-dire 30% de la BR pour un médecin généraliste : 30% de 23 = 6,90 L organisme assureur rembourse donc 6,90 au titre du ticket modérateur et 11,50 au titre du dépassement d honoraire, soit 18,40. Prise en charge des frais d optique Le contrat d assurance maladie complémentaire peut prévoir une couverture des frais au-delà du tarif servant de base au remboursement de la Sécurité sociale (BR). Le contrat responsable encadre cette prise en charge à l aide de forfaits, incluant un plancher et un plafond en fonction du niveau de correction. Ces forfaits intègrent à la fois la prise en charge du ticket modérateur et la prise en charge de la monture, qui est limitée à 150 par équipement. Le contrat d assurance maladie complémentaire doit prévoir une prise en charge limitée à un équipement par période de deux ans (2 verres + 1 monture). Les périodes de remboursement sont fixes et ne peuvent être modifiées. Elles s apprécient soit à compter de la date de souscription du contrat, soit à compter de la date d acquisition de l équipement optique. C est au contrat d assurance maladie complémentaire de préciser le point de départ du début de la période des deux ans. Il existe, toutefois, une dérogation pour les mineurs ou en cas d évolution de la vue. Dans ces deux cas la période de remboursement est réduite à un an. Il existe également une dérogation pour les assurés qui présentent un déficit de vision de près et un déficit de vision de loin et ne pouvant ou ne voulant pas porter de verres progressifs ou multifocaux. Le contrat peut alors couvrir une prise en charge de deux équipements corrigeant chacun un des deux déficits sur une période de deux ans. Généralisation de la complémentaire santé : les planchers du panier de soins minimum Dans le cadre de la refonte de vos régimes, afin d intégrer ce nouveau cahier des charges, il convient également d anticiper les dispositions prévues par l'article 1 er de la loi de sécurisation de l'emploi du 14 juin 2013 qui instaure la généralisation de la complémentaire santé à tous les salariés. Les entreprises doivent, à ce titre, mettre en place une couverture santé au plus tard au 1 er janvier Cette couverture santé devra être au moins financée à 50% par l'employeur et devra respecter un panier de soins minimum. Le décret n du 8 septembre 2014 relatif aux garanties d'assurance complémentaire santé des salariés mises en place en application de l'article L du code de la sécurité sociale, précise que ces garanties devront obligatoirement inclure : la couverture intégrale du ticket modérateur, sauf pour les cures thermales, l'homéopathie et les médicaments remboursés à 15% et 30% ; la couverture intégrale et sans limitation de durée du forfait journalier hospitalier ; une prise en charge minimale des frais dentaires à hauteur de 25% en plus des tarifs de responsabilité ; I 4

5 une prise en charge minimale forfaitaire des frais d'optique, par période de deux ans, à hauteur de 100 euros minimum pour les corrections simples, 150 euros minimum pour une correction mixte simple et complexe et 200 euros pour les corrections complexes. Ce décret prévoit uniquement des planchers de garanties. Ces derniers sont identiques à ceux prévu par le décret du 18 novembre 2014 relatif au nouveau cahier des charges du contrat responsable, à l exception des soins dentaires et des frais d optique, pour un certain niveau de correction. Tableaux récapitulatifs du contrat responsable et du panier minimum de soins (généralisation de la complémentaire santé) FRAIS MEDICAUX PARAMEDICAUX ET PHARMACEUTIQUES POSTE DE GARANTIES Panier de soins minimum Généralisation de la complémentaire santé PLANCHER DU CONTRAT RESPONSABLE PLAFOND DU CONTRAT RESPONSABLE Honoraires de médecins : (y compris hospitalisation et maternité) Médecins C.A.S 100 % du TM 100 % du TM Pas de limite Médecins hors C.A.S 100 % du TM 100 % du TM Ne doit pas être > à 100 % de la BR (125 % de la BR pour 2015 et 2016) + Minoration d au moins 20% de la BR par rapport au médecin C.A.S Forfait journalier hospitalier sans limitation de durée (y compris en psychiatrie) Intégralité du forfait journalier hospitalier Intégralité du forfait journalier hospitalier Pas de limite Honoraires d auxiliaires médicaux 100 % du TM 100 % du TM Pas de limite Analyses 100 % du TM 100 % du TM Pas de limite Frais pharmaceutiques remboursés à 65% Appareillages orthopédiques et auditifs 100 % du TM 100 % du TM Pas de limite 100 % du TM 100 % du TM Pas de limite Soins dentaires 100 % du TM 100 % du TM Pas de limite Soins prothétiques dentaires et d orthopédie dentofaciale 100 % du TM+ 25% de la BR* 100 % du TM Pas de limite *Le décret «panier de soins» n du 8 septembre 2014 prévoit la prise en charge à hauteur d au moins 125% de la BR (prestations de la Sécurité sociale incluses) pour les frais de soins dentaires prothétiques et d orthopédie dentofaciale. Pas d obligation de prise en charge pour les médicaments remboursés à 30% et l homéopathie. à 15%, les frais de cure thermale et I 5

6 FRAIS D OPTIQUE Un équipement tous les deux ans, sauf pour les mineurs et en cas d évolution de la vue Niveau de correction Panier de soins minimum Généralisation de la complémentaire santé Plancher du contrat responsable Plafond du contrat responsable ticket modérateur inclus monture incluse 150 maximum 2 Verres simple foyer sphère comprise entre - 6,00 et +6,00 dioptries et cylindre à+4,00 dioptries. 100 (dont monture) Verre simple foyer sphère comprise entre - 6,00 et +6,00 dioptries + cylindre à+4,00 dioptries + 1 Verre simple foyer sphère hors zone de -6,00 à +6,00 dioptries ou dont le cylindre est > à +4,00 dioptries et à verres multifocaux ou progressifs. 2 Verres simple foyer sphère hors zone de -6,00 à +6,00 dioptries ou dont le cylindre est > à +4,00 dioptries et à verres multifocaux ou progressifs 150 (dont monture) 200 (dont monture) Verre simple foyer sphère comprise entre - 6,00 et +6,00 dioptries et cylindre à+4,00 dioptries + 1 Verre multifocal ou progressif sphérocylindrique sphère hors zone de-8,00 à+8,00 dioptries ou 1 Verre multifocal ou progressif sphérique sphère hors zone de -4,00 à +4,00 dioptries. 1 Verre simple foyer sphère hors zone de -6,00 à +6,00 dioptries ou dont le cylindre est > à +4,00 dioptries et à verres multifocaux ou progressifs + 1 Verre multifocal ou progressif sphérocylindrique sphère hors zone de-8,00 à+8,00 dioptries ou 1 Verre multifocal ou progressif sphérique sphère hors zone de -4,00 à +4,00 dioptries. 2 Verres multifocaux ou progressifs sphérocylindriques sphère hors zone de-8,00 à+8,00 dioptries ou 2 Verres multifocaux ou progressifs sphériques sphère hors zone de - 4,00 à +4,00 dioptries I 6

7 Entrée en vigueur du nouveau cahier des charges du contrat responsable Les contrats collectifs et obligatoires du fait de leurs spécificités peuvent, sous réserve que l acte juridique instituant les garanties ne soit pas modifié après le 19 novembre 2014, bénéficier d une période transitoire afin de se mettre en conformité, jusqu au 31 décembre 2017 au plus tard. A défaut, ces contrats ne bénéficieront plus des avantages sociaux et fiscaux attachés à ces régimes. Les régimes mis en place ou modifiés entre le 19 novembre 2014 et le 31 mars 2015 bénéficieront d une période transitoire jusqu à la prochaine échéance principale du contrat, soit dans la plupart des cas le 1 er janvier L acte juridique instituant les garanties, mis en place ou modifié postérieurement au 1 er avril 2015, doit se mettre immédiatement en conformité avec la nouvelle réglementation. Mise en conformité avec le contrat responsable Période transitoire jusqu à la prochaine modification de l acte juridique instituant le régime et au plus tard jusqu au 31 décembre 2017 Mise en conformité avec le contrat responsable à la prochaine échéance principale du contrat Mise en conformité immédiate avec le contrat responsable Conclusion ou modification de l'accord collectif obligatoire 19 novembre 2014 Conclusion ou modification de l'accord collectif obligatoire 1er avril er janvier 2016 Conclusion ou modification de l'accord collectif obligatoire entre le 1/04/2015 et le 31/12/ décembre 2017 Exemples : L acte juridique instituant les garanties est conclu le 1 er janvier 2014 et n est pas modifié entre le 19 novembre 2014 et le 31 décembre 2017 : il devra respecter le nouveau cahier des charges du contrat responsable au plus tard le 1 er janvier L acte juridique instituant les garanties est modifié le 15 mars 2015 : il devra respecter le nouveau cahier des charges du contrat responsable à la prochaine échéance principale du contrat d assurance, c est-à-dire au 1 er janvier 2016 si l échéance du contrat est fondée sur l année civile. L acte juridique instituant les garanties est modifié le 1 er juillet 2015 : il devra respecter le nouveau cahier des charges du contrat responsable immédiatement. I 7

8 Application du contrat responsable en cas de contrats multiples Le respect du caractère «responsable» s apprécie pour chaque contrat d assurance maladie complémentaire souscrit par une même personne ou auquel une même personne a adhéré. Certaines tolérances sont néanmoins admises par l administration en cas de cumul de contrats de complémentaire santé : Distinction entre un contrat socle et un contrat sur-complémentaire Le contrat d assurance maladie sur-complémentaire est un contrat qui intervient explicitement après un ou plusieurs autres contrats complémentaire santé. Il peut être souscrit directement par un participant auprès de l institution à titre individuel ou par une entreprise au bénéfice de ses salariés, ces derniers pouvant adhérer de manière facultative à la garantie s ils le souhaitent. Il peut également être souscrit auprès d un autre organisme assureur. Le contrat socle est le contrat d assurance maladie complémentaire intervenant en premier lieu suite à l intervention de l assurance maladie obligatoire. Articulations admises entre ces deux types de contrats Dans le cadre d un contrat à options, ces dernières ne sont pas considérées comme des contrats surcomplémentaires. Les garanties de base et les options doivent être regardées comme un seul et même contrat, quand bien même les options sont financées uniquement par les salariés. En revanche, un employeur à la faculté de souscrire un contrat d assurance sur-complémentaire, complétant le contrat socle, mais dont les garanties cumulées dépasseraient les plafonds de couverture. Dans ce cas, le contrat socle est considéré comme responsable mais pas le contrat surcomplémentaire qui ne bénéficiera pas des avantages fiscaux et sociaux et devra supporter la taxe spéciale sur les conventions d assurances. Le respect des planchers de garanties par le contrat sur-complémentaire Les contrats sur-complémentaires ne sont pas tenus de respecter les planchers de garanties. Ils sont réputés responsables si le contrat socle respecte les minimas prévus dans le cahier des charges. Le respect des plafonds de garanties par le contrat sur-complémentaire Le respect des plafonds de garantie s'apprécie au regard de la somme des garanties offertes par l'assurance maladie obligatoire, le contrat socle et le contrat sur-complémentaire. Par conséquent : - Si le contrat socle rembourse au-delà des plafonds de garantie, le contrat sur-complémentaire ne pourra pas être considéré comme responsable. - Si le contrat sur-complémentaire va au-delà des plafonds, ce dernier ne sera pas responsable mais le contrat socle pourra l être s il respecte l ensemble du dispositif du contrat responsable. - Si Le contrat socle et le contrat sur-complémentaire respectent tous les deux les plafonds ainsi que les autres paramètres du contrat responsable, les deux seront considérés comme responsable. IPECA PRÉVOYANCE 5 rue Paul Barruel PARIS Cedex 15 Institution de Prévoyance régie par le titre III du livre IX du code de la Sécurité sociale, relevant de l Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR) 61, rue Taitbout PARIS Cedex 09. I 8

NOUVELLE RÈGLEMENTATION DES CONTRATS DITS "RESPONSABLES"

NOUVELLE RÈGLEMENTATION DES CONTRATS DITS RESPONSABLES NOUVELLE RÈGLEMENTATION DES CONTRATS DITS "RESPONSABLES" Entrée en vigueur de la nouvelle réglementation pour les contrats santé individuels et collectifs bénéficiant d aides fiscales et sociales. Contrats

Plus en détail

VOTRE FAQ CONTRATS RESPONSABLES CHEFS D ENTREPRISE, LES RÉPONSES À VOS QUESTIONS SUR LES CONTRATS SANTÉ DIT «RESPONSABLES»

VOTRE FAQ CONTRATS RESPONSABLES CHEFS D ENTREPRISE, LES RÉPONSES À VOS QUESTIONS SUR LES CONTRATS SANTÉ DIT «RESPONSABLES» VOTRE FAQ CONTRATS RESPONSABLES CHEFS D ENTREPRISE, LES RÉPONSES À VOS QUESTIONS SUR LES CONTRATS SANTÉ DIT «RESPONSABLES» PRÉAMBULE EASY BOX Le contrat santé dit «responsable» est entré en vigueur le

Plus en détail

LE NOUVEAU CONTRAT RESPONSABLE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR

LE NOUVEAU CONTRAT RESPONSABLE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR GUIDE ENTREPRISE LE NOUVEAU CONTRAT RESPONSABLE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SOMMAIRE Qu est-ce que le nouveau contrat responsable? 3 Quelles sont ses caractéristiques? 3 Et précisément? 3 Récapitulatif des

Plus en détail

COMPLEMENTAIRE SANTE Cahier des charges du contrat responsable Décret du 18 novembre 2014

COMPLEMENTAIRE SANTE Cahier des charges du contrat responsable Décret du 18 novembre 2014 SERVICE SOCIAL (Circ. 7908) Le 20 novembre 2014 N 21/2014 COMPLEMENTAIRE SANTE Cahier des charges du contrat responsable Décret du 18 novembre 2014 Le décret daté du 18 novembre 2014 définissant le nouveau

Plus en détail

Généralisation de la complémentaire santé en entreprise

Généralisation de la complémentaire santé en entreprise Généralisation de la complémentaire santé en entreprise Partie 1 Les évolutions réglementaires Introduction LF pour 2014 Loi Fillon du 21 août 2003 Décret 9 janvier 2012 Couverture de l ensemble du personnel

Plus en détail

Généralisation de la complémentaire santé. Guide D INFORMATION. Harmonie Mutuelle vous accompagne dans la mise en place de ce nouveau dispositif

Généralisation de la complémentaire santé. Guide D INFORMATION. Harmonie Mutuelle vous accompagne dans la mise en place de ce nouveau dispositif Guide D INFORMATION Généralisation de la complémentaire santé Harmonie Mutuelle vous accompagne dans la mise en place de ce nouveau dispositif Généralisation de la complémentaire santé La loi du 14 juin

Plus en détail

Décret. relatif au contenu des contrats d'assurance maladie complémentaire bénéficiant d aides fiscales et sociales NOR :

Décret. relatif au contenu des contrats d'assurance maladie complémentaire bénéficiant d aides fiscales et sociales NOR : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires sociales et de la santé Décret relatif au contenu des contrats d'assurance maladie complémentaire bénéficiant d aides fiscales et sociales NOR : Publics concernés

Plus en détail

LA GÉNÉRALISATION DE LA MUTUELLE OBLIGATOIRE DANS L ENTREPRISE AU 1 ER JANVIER 2016

LA GÉNÉRALISATION DE LA MUTUELLE OBLIGATOIRE DANS L ENTREPRISE AU 1 ER JANVIER 2016 Groupement des Métiers de l Imprimerie -------------------------------------------------------------------------------------------------------- JUIN 2015 NOTE N 147 LA GÉNÉRALISATION DE LA MUTUELLE OBLIGATOIRE

Plus en détail

en toute simplicité!

en toute simplicité! BIEN COMPRENDRE LES NOUVELLES RÉFORMES DE LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ. en toute simplicité! 1 LA GÉNÉRALISATION DE LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ D ici le 1 er janvier 2016, toutes les entreprises devront mettre

Plus en détail

L ESSENTIEL SUR LE PANIER DE SOIN MINIMUM

L ESSENTIEL SUR LE PANIER DE SOIN MINIMUM L ESSENTIEL SUR LE PANIER DE SOIN MINIMUM Introduction Depuis la loi relative à la sécurisation de l emploi du 14/06/2013, tous les employeurs ont l obligation, au plus tard le 01/01/2016, de proposer

Plus en détail

LE CONTRAT RESPONSABLE CONFORME CONTRAT RESPONSABLE

LE CONTRAT RESPONSABLE CONFORME CONTRAT RESPONSABLE LE CONTRAT RESPONSABLE CONFORME CONTRAT RESPONSABLE SOMMAIRE 1 - CONTEXTE P.03 2 - LEXIQUE ET QUESTIONS / RÉPONSES P.14 2 1 - CONTEXTE 3 UNE DYNAMIQUE QUI S INSCRIT DANS LE TEMPS Loi du 4 mars 2002 La

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR LE CONTRAT RESPONSABLE ET LA GÉNÉRALISATION DE LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR LE CONTRAT RESPONSABLE ET LA GÉNÉRALISATION DE LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR LE CONTRAT RESPONSABLE ET LA GÉNÉRALISATION DE LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ SOMMAIRE LA GÉNÉRALISATION DE LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ 05 DES GARANTIES MINIMALES... 06... ET DES RÈGLES

Plus en détail

Contrat Responsable Panier de soins ANI. Novembre 2014

Contrat Responsable Panier de soins ANI. Novembre 2014 1 Contrat Responsable Panier de soins ANI Novembre 2014 2 Sommaire 2 Qu est-ce qu un contrat solidaire et responsable? Contrat responsable : Pourquoi une réforme? Contrat responsable : Nouvelles obligations

Plus en détail

La généralisation de la complémentaire santé

La généralisation de la complémentaire santé La généralisation de la complémentaire santé istya collectives 7 square Max Hymans - 75015 Paris Numéro ORIAS : 14007239 - www.orias.fr www.istyacollectives.fr Le cadre réglementaire Au plus tard le 1er

Plus en détail

Mutuelle d'entreprise obligatoire : tout ce qu'il faut savoir

Mutuelle d'entreprise obligatoire : tout ce qu'il faut savoir Mutuelle d'entreprise obligatoire : tout ce qu'il faut savoir 7 Juillet 2015 - CEEI Provence 1 Pierrick DUPERRON Agent Général d assurance exclusif AXA Prévoyance et Patrimoine 1 Le sommaire 1 Présentation

Plus en détail

Garanties et tarifs. Régime conventionnel frais de santé CCN Animation. www.umanens-animation.fr

Garanties et tarifs. Régime conventionnel frais de santé CCN Animation. www.umanens-animation.fr Garanties et tarifs Régime conventionnel frais de santé CCN Animation www.umanens-animation.fr Grille de garanties Régime conventionnel frais de santé - CCN Animation FRAIS D HOSPITALISATION Base (Sécurité

Plus en détail

Note externe Février 2015

Note externe Février 2015 Note externe Février 2015 Rédacteur : Adding LE CONTRAT RESPONSABLE Définition & mise en œuvre Initialement, les obligations liées aux contrats responsables et solidaires, mises en place par la réforme

Plus en détail

Garanties et tarifs. Régime conventionnel frais de santé CCN du Sport. www.umanens-sport.fr. distribué par

Garanties et tarifs. Régime conventionnel frais de santé CCN du Sport. www.umanens-sport.fr. distribué par Garanties et tarifs Régime conventionnel frais de santé CCN du Sport www.umanens-sport.fr distribué par Grille de garanties Régime frais de santé - CCN du Sport Régime conventionnel Régimes négociés HOSPITALISATION

Plus en détail

COMMISSION DE SUIVI DE L ACCORD DE PREVOYANCE GROUPE

COMMISSION DE SUIVI DE L ACCORD DE PREVOYANCE GROUPE COMMISSION DE SUIVI DE L ACCORD DE PREVOYANCE GROUPE Réunion du 2 février 2015 SOMMAIRE Panorama des textes légaux et réglementaires Comparatif des décrets du 8/09 et du 18/11/2014 Comparatif du décret

Plus en détail

La complémentaire santé pour tous : chef d entreprise, ce que vous devez savoir!

La complémentaire santé pour tous : chef d entreprise, ce que vous devez savoir! La complémentaire santé pour tous : chef d entreprise, ce que vous devez savoir! AGAMY 25/06/15 Par Philippe BARRAUD, Inspecteur Collectives AXA ENTREPRISES & Dominique THIERY, Agent AXA Patrimoine & Prévoyance

Plus en détail

Généralisation de la complémentaire santé Une mesure qui profite à tous!

Généralisation de la complémentaire santé Une mesure qui profite à tous! Généralisation de la complémentaire santé Une mesure qui profite à tous! Une complémentaire santé plus avantageuse pour les salariés Une image sociale positive de l entreprise Septembre 2015 Plan de la

Plus en détail

ASSOCIATIONS INTERMÉDIAIRES 28 MAI - TOURCOING 02 JUIN - BRUAY

ASSOCIATIONS INTERMÉDIAIRES 28 MAI - TOURCOING 02 JUIN - BRUAY LA GENERALISATION DE L ACCES A UNE COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE ET COLLECTIVE AU 1 ER JANVIER 2016 ASSOCIATIONS INTERMÉDIAIRES 28 MAI - TOURCOING 02 JUIN - BRUAY CCN ESS 1 OBJET DE LA REFORME La réforme

Plus en détail

Généralisation de la complémentaire santé. contraintes ou opportunités?

Généralisation de la complémentaire santé. contraintes ou opportunités? Généralisation de la complémentaire santé contraintes ou opportunités? SOMMAIRE I - Rappel du contexte 1- Qu est que la généralisation de la complémentaire santé? 2- Quelles sont les entreprises concernées?

Plus en détail

Garanties et tarifs. Régime conventionnel frais de santé CCN Animation. www.umanens-animation.fr

Garanties et tarifs. Régime conventionnel frais de santé CCN Animation. www.umanens-animation.fr Garanties et tarifs Régime conventionnel frais de santé CCN Animation www.umanens-animation.fr Grille de garanties Régime conventionnel frais de santé - CCN Animation FRAIS D HOSPITALISATION Base (Sécurité

Plus en détail

12 décembre 2013 UIMM 26-07

12 décembre 2013 UIMM 26-07 12 décembre 2013 UIMM 26-07 LOI DE FINANCEMENT DE LA SECURITE SOCIALE 2014 PROJET DE LOI DE FINANCE 2014 Le contexte Article 1 er loi sécurisation de l emploi du 14 juin 2013 : Principe de généralisation

Plus en détail

Mutuelle Obligatoire : attention à bien vérifier la conformité de votre contrat

Mutuelle Obligatoire : attention à bien vérifier la conformité de votre contrat N U M E R O 2 - M A R S 2 0 1 5 LEGISLATION Mutuelle Obligatoire : attention à bien vérifier la conformité de votre contrat Dans le cadre de l Accord National Interprofessionnel du 11 janvier 2013, les

Plus en détail

COMPLÉMENTAIRE SANTÉ COLLECTIVE EMPLOYEUR, SALARIÉS : ET SI CHACUN CHOISISSAIT LA PROTECTION QU IL LUI FAUT?

COMPLÉMENTAIRE SANTÉ COLLECTIVE EMPLOYEUR, SALARIÉS : ET SI CHACUN CHOISISSAIT LA PROTECTION QU IL LUI FAUT? COMPLÉMENTAIRE SANTÉ COLLECTIVE EMPLOYEUR, SALARIÉS : ET SI CHACUN CHOISISSAIT LA PROTECTION QU IL LUI FAUT? Avec Réunica Santé Liberté vous offrez à chaque salarié la possibilité d adapter sa complémentaire

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective nationale IDCC : 438. ÉCHELONS INTERMÉDIAIRES DES SERVICES EXTÉRIEURS

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3243 Convention collective nationale IDCC : 1504. POISSONNERIE (Commerce de détail,

Plus en détail

Actualités Protection sociale. 20 juin 2015

Actualités Protection sociale. 20 juin 2015 Actualités Protection sociale 20 juin 2015 SOMMAIRE 1- Contrat Responsable 2- Panier de soins 3- Portabilité 3- Questions diverses CONTRAT RESPONSABLE CONTEXTE Loi de financement de la Sécurité Sociale

Plus en détail

Garanties et tarifs. Régime conventionnel frais de santé CCN Commerce de détail horlogerie bijouterie. www.umanens-ubh.fr.

Garanties et tarifs. Régime conventionnel frais de santé CCN Commerce de détail horlogerie bijouterie. www.umanens-ubh.fr. Garanties et tarifs Régime conventionnel frais de santé CCN Commerce de détail horlogerie bijouterie www.umanens-ubh.fr distribué par Grille de garanties Régime conventionnel frais de santé CCN Commerce

Plus en détail

L o L bl o igat a i t on o de de g éné né a r l a isa s t a i t on

L o L bl o igat a i t on o de de g éné né a r l a isa s t a i t on GÉNÉRALISATION DE LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ : LES GRANDS PRINCIPES 1 L OBLIGATION DE GÉNÉRALISATION 2 L obligation de généralisation Etapes de la généralisation de la complémentaire santé à tous les salariés

Plus en détail

Décret & circulaire de la Direction de la Sécurité sociale (DSS) Nouveau dispositif des contrats responsables

Décret & circulaire de la Direction de la Sécurité sociale (DSS) Nouveau dispositif des contrats responsables Décret & circulaire de la Direction de la Sécurité sociale (DSS) Nouveau dispositif des contrats responsables Sommaire Contexte réglementaire... 2 Les principales mesures à retenir... 3 Le calendrier de

Plus en détail

LA COMPLEMENTAIRE SANTE DEVIENT OBLIGATOIRE

LA COMPLEMENTAIRE SANTE DEVIENT OBLIGATOIRE LA COMPLEMENTAIRE SANTE DEVIENT OBLIGATOIRE Aux termes de la loi du 14 juin 2013 relative à la sécurisation de l'emploi, tous les salariés doivent bénéficier d une complémentaire santé. L employeur devra,

Plus en détail

VOTRE ÉTUDE PERSONNALISÉE : COUVERTURE SANTÉ DE VOS SALARIÉS

VOTRE ÉTUDE PERSONNALISÉE : COUVERTURE SANTÉ DE VOS SALARIÉS VOTRE ÉTUDE PERSONNALISÉE : COUVERTURE SANTÉ DE VOS SALARIÉS Votre contact dédié : Cindy DUTIN-ROCHEFORT Siège social : 17, Rue Gaston Evrard Centre de Gros Larrieu 31094 TOULOUSE Cedex Tél : 0561454160

Plus en détail

SD 49 CFDT CHOLET RENCONTRE DU 01/10/2015. la complémentaire santé en entreprise

SD 49 CFDT CHOLET RENCONTRE DU 01/10/2015. la complémentaire santé en entreprise SD 49 CFDT CHOLET RENCONTRE DU 01/10/2015 la complémentaire santé en entreprise Introduction D ICI LE 1ER JANVIER 2016, TOUTES LES ENTREPRISES, DÈS LE 1ER EMPLOYÉ, DEVRONT METTRE EN PLACE UNE COUVERTURE

Plus en détail

Complémentaire santé

Complémentaire santé Fiche actualisée le 08/12/2015 Complémentaire santé Préambule Pour rappel, l article 1er de la loi de sécurisation de l emploi (n 2013-504 du 14/06/2013) prévoit l'obligation pour tous les employeurs du

Plus en détail

Évolutions OAV ACE. Contrats responsables et Panier de soins ANI. au 4 novembre 2014

Évolutions OAV ACE. Contrats responsables et Panier de soins ANI. au 4 novembre 2014 Évolutions OAV ACE Contrats responsables et Panier de soins ANI au 4 novembre 2014 Sommaire Les dates clés à retenir Définition du nouveau cahier des charges des contrats responsables Contrat Responsable

Plus en détail

SANTÉ A.N.I E N T R E P R I S E S. Le régime frais de santé en entreprise qui répond à votre obligation de couverture minimale légale

SANTÉ A.N.I E N T R E P R I S E S. Le régime frais de santé en entreprise qui répond à votre obligation de couverture minimale légale CONTRAT RESPONSABLE E N T R E P R I S E S SANTÉ A.N.I Le régime frais de santé en entreprise qui répond à votre obligation de cverture minimale légale Mutuelle smise aux dispositions du Livre II du Code

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N 2005-168

LETTRE CIRCULAIRE N 2005-168 PARIS, le 29/11/2005 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2005-168 OBJET : Régime social des contributions patronales finançant des prestations de prévoyance

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3115 Convention collective nationale IDCC : 2335. PERSONNELS DES AGENCES GÉNÉRALES

Plus en détail

SANTÉ ET PRÉVOYANCE ENTREPRISE

SANTÉ ET PRÉVOYANCE ENTREPRISE ANI RESPONSABLE SANTÉ ET PRÉVOYANCE ENTREPRISE Avez-vous pensé à... vous mettre en conformité avec vos obligations envers vos salariés? optimiser vos avantages fiscaux et sociaux? renforcer l attractivité

Plus en détail

IPECA ONFORT 1, 2 et 3

IPECA ONFORT 1, 2 et 3 Votre partenaire au quotidien C IPECA ONFORT 1, 2 et 3 Pour améliorer vos garanties santé www.ipeca.fr IPECA ONFORT : Cde meilleurs remboursements Salariés Cadres, vous souhaitez une protection supplémentaire?

Plus en détail

Paie 09/12/2015. Généralisation de la couverture santé au 1-1-2016 : êtes-vous prêts?

Paie 09/12/2015. Généralisation de la couverture santé au 1-1-2016 : êtes-vous prêts? Paie 09/12/2015 Généralisation de la couverture santé au 1-1-2016 : êtes-vous prêts? Le 1er janvier 2016, tous les salariés devront pouvoir bénéficier d une couverture santé minimale. Faisons un dernier

Plus en détail

CHOISISSEZ ILLICO VOTRE COUVERTURE SANTÉ. ILLICO SANTÉ Entreprise > ENTREPRISES, SALARIÉS. Vous protéger, c est notre priorité

CHOISISSEZ ILLICO VOTRE COUVERTURE SANTÉ. ILLICO SANTÉ Entreprise > ENTREPRISES, SALARIÉS. Vous protéger, c est notre priorité Vous protéger, c est notre priorité SANTÉ Entreprise > ENTREPRISES, SALARIÉS CHOISISSEZ VOTRE COUVERTURE SANTÉ Pour nous, l essentiel c est vous SANTÉ Entreprise La solution clé en main des entreprises...

Plus en détail

CHOISISSEZ ILLICO VOTRE COUVERTURE SANTÉ. ILLICO SANTÉ Entreprise > ENTREPRISES, SALARIÉS. Vous protéger, c est notre priorité

CHOISISSEZ ILLICO VOTRE COUVERTURE SANTÉ. ILLICO SANTÉ Entreprise > ENTREPRISES, SALARIÉS. Vous protéger, c est notre priorité Vous protéger, c est notre priorité SANTÉ Entreprise > ENTREPRISES, SALARIÉS CHOISISSEZ VOTRE COUVERTURE SANTÉ Pour nous, l essentiel c est vous SANTÉ Entreprise La solution clé en main des entreprises...

Plus en détail

Ministère des finances et des comptes publics Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes

Ministère des finances et des comptes publics Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Direction de la sécurité sociale Ministère des finances et des comptes publics Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ss-direction de l accès aux soins, des prestations familiales

Plus en détail

La complémentaire santé collective recommandée par la branche BJOC : MUTEX l alliance mutualiste

La complémentaire santé collective recommandée par la branche BJOC : MUTEX l alliance mutualiste Convention Collective Nationale de la Bijouterie, Joaillerie, Orfèvrerie et activités qui s y rattachent (CCN 3051) La complémentaire santé collective recommandée par la branche BJOC : MUTEX l alliance

Plus en détail

Les évolutions de vos régimes au cours des prochaines années

Les évolutions de vos régimes au cours des prochaines années Les évolutions de vos régimes au cours des prochaines années La généralisation de la couverture complémentaire santé à tous les salariés La loi relative à la sécurisation de l emploi du 14 juin 2013 prévoit

Plus en détail

Le 11/09/2014 Actualité de la protection sociale

Le 11/09/2014 Actualité de la protection sociale Le 11/09/2014 Actualité de la protection sociale Présentation par Michel Boixader Service Juridique et Conformité Actualité de la protection sociale Sommaire 1. Textes 2013 2. La mise en conformité (régimes

Plus en détail

Additif à l avenant n 2015-01 du 27 janvier 2015 relatif à la généralisation de la couverture des frais de santé

Additif à l avenant n 2015-01 du 27 janvier 2015 relatif à la généralisation de la couverture des frais de santé Additif à l avenant n 2015-01 du 27 janvier 2015 relatif à la généralisation de la couverture des frais de santé ENTRE : - LA FEDERATION DES ETABLISSEMENTS HOSPITALIERS ET D AIDE A LA PERSONNE PRIVES NON

Plus en détail

DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ. Edition 2015

DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ. Edition 2015 1 dddd 2 1. vous informe sur DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ Edition 2015 Votre salarié a l obligation de réaliser une journée de travail non rémunérée, dites «journée de solidarité». En contrepartie,

Plus en détail

Guide de la généralisation de la complémentaire santé en entreprise.

Guide de la généralisation de la complémentaire santé en entreprise. Guide de la généralisation de la complémentaire santé en entreprise. Le 11 janvier 2013, les organisations patronales et trois organisations syndicales ont signé l accord national interprofessionnel (l

Plus en détail

Complémentaire Santé Obligatoire des Salariés

Complémentaire Santé Obligatoire des Salariés Guide pratique À l attention des salariés Complémentaire Santé Obligatoire des Salariés Vous êtes salariés du secteur privé, toutes les réponses à vos questions sur la mise en place de la complémentaire

Plus en détail

Comparatif : Garanties COMPASS & Projets de réformes Contrat Responsable & Panier de soins

Comparatif : Garanties COMPASS & Projets de réformes Contrat Responsable & Panier de soins Comparatif : Garanties COMPASS & Projets de réformes Contrat Responsable & Panier de soins Version 02/09/2014 En complément de la Sécurité sociale NATURE DES PRESTATIONS 01/01/2018 ou 01/04/2015 si avenant

Plus en détail

SANTÉ. Convention Collective Nationale des Entreprises relevant de la Navigation de Plaisance VOTRE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ

SANTÉ. Convention Collective Nationale des Entreprises relevant de la Navigation de Plaisance VOTRE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ SANTÉ Convention Collective Nationale des Entreprises relevant de la Navigation de Plaisance VOTRE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ UNE OFFRE SANTÉ COMPLÈTE Les partenaires sociaux représentant votre secteur d activité

Plus en détail

SANTÉ. Convention Collective Nationale des Entreprises de Prévention et Sécurité. DécouvreZ Votre régime Surcomplémentaire De Remboursement

SANTÉ. Convention Collective Nationale des Entreprises de Prévention et Sécurité. DécouvreZ Votre régime Surcomplémentaire De Remboursement SANTÉ Convention Collective Nationale des Entreprises de Prévention et Sécurité DécouvreZ Votre régime Surcomplémentaire De Remboursement Frais de santé VOTRE RÉGIME SURCOMPLÉMENTAIRE FRAIS DE SANTÉ Un

Plus en détail

Avenant n 19 à la convention collective nationale de la Mutualité relatif aux garanties de santé

Avenant n 19 à la convention collective nationale de la Mutualité relatif aux garanties de santé Avenant n 19 à la convention collective nationale de la Mutualité relatif aux garanties de santé Préambule L article 15.3 de la convention collective nationale de la Mutualité a créé «l obligation pour

Plus en détail

La complémentaire santé des salariés des établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées

La complémentaire santé des salariés des établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées La complémentaire santé des salariés des établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées Une complémentaire santé obligatoire pour les salariés de la CCN 1966 L avenant 328 du 1 er

Plus en détail

La complémentaire frais de santé

La complémentaire frais de santé La complémentaire frais de santé Dans le cadre de la généralisation de la complémentaire santé au 1 er janvier 2016, la Fédération Nationale de l Habillement et la Chambre Nationale des Détaillants en

Plus en détail

OPTIMUM + RL Régime local Sécurité Sociale (Alsace - Moselle)

OPTIMUM + RL Régime local Sécurité Sociale (Alsace - Moselle) s OPTIMUM+ FRAIS MÉDICAUX Soins courants Visites, consultations, actes, majorations des médecins généralistes et spécialistes adhérant au CAS* 90 % 10 % 200 % 300 % Visites, consultations, actes, majorations

Plus en détail

Réforme des contrats responsables : Contexte règlementaire

Réforme des contrats responsables : Contexte règlementaire Réforme des contrats responsables : Contexte règlementaire Unité de Distribution Unité de Distribution Direction Formation-Département Conception 150218 Direction Formation-Département Conception 1 Le

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : AFSS1420950D Intitulé du texte : Décret relatif au contenu des contrats d'assurance maladie complémentaire bénéficiant d aides fiscales et sociales Ministère

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU SPORT

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU SPORT 348 rue Puech Villa B.P. 7209 34183 MONTPELLIER Cedex 04 Tél 09 70 40 06 90: (appel non surtaxé) Fax : 09 69 39 77 40 Adhésion Modification d adhésion CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU SPORT N contrat

Plus en détail

La complémentaire santé des salariés de l Animation

La complémentaire santé des salariés de l Animation La complémentaire santé des salariés de l Animation Une complémentaire santé obligatoire pour les salariés de la CCN de l animation L avenant 154 du 19 mai 2015 (complété par l avenant 155) instaure un

Plus en détail

ÉQUILIBRE + RL Régime local Sécurité Sociale (Alsace - Moselle)

ÉQUILIBRE + RL Régime local Sécurité Sociale (Alsace - Moselle) Régime local (Alsace - Moselle) s ÉQUILIBRE + FRAIS MÉDICAUX Dépassement Soins courants Visites, consultations, actes, majorations des médecins généralistes et spécialistes adhérant au CAS* 90 % 10 % 50

Plus en détail

ENTREPRISES DU COMMERCE DE GROS RÉGIME FRAIS DE SANTÉ VOS SALARIÉS MÉRITENT LE MEILLEUR

ENTREPRISES DU COMMERCE DE GROS RÉGIME FRAIS DE SANTÉ VOS SALARIÉS MÉRITENT LE MEILLEUR ENTREPRISES DU COMMERCE DE GROS RÉGIME FRAIS DE SANTÉ VOS SALARIÉS MÉRITENT LE MEILLEUR ÉVOLUTION DU CONTEXTE LÉGAL Conformément aux dispositions de la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013,

Plus en détail

REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS

REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Guide juridique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Cette fiche vous présente le régime juridique des exonérations de cotisations de sécurité sociale

Plus en détail

SALARIÉS, RENFORCEZ VOTRE COUVERTURE SANTÉ AVEC LA SURCOMPLÉMENTAIRE. JUST.fr. Votre espace adhérent. Votre conseiller en direct 03 27 28 98 98

SALARIÉS, RENFORCEZ VOTRE COUVERTURE SANTÉ AVEC LA SURCOMPLÉMENTAIRE. JUST.fr. Votre espace adhérent. Votre conseiller en direct 03 27 28 98 98 SALARIÉS, RENFORCEZ VOTRE COUVERTURE SANTÉ AVEC LA SURCOMPLÉMENTAIRE Votre espace adhérent JUST.fr Votre conseiller en direct 03 27 28 98 98 Un réseau de proximité 12 AGENCES AMÉLIOREZ VOTRE COMPLÉMENTAIRE

Plus en détail

Une protection santé à la mesure de vos exigences

Une protection santé à la mesure de vos exigences SANTÉ AMBITION TPE PME Une protection santé à la mesure de vos exigences La mise en place d un régime de santé? Un choix qui vous est possible et une étape décisive pour votre entreprise! Quelle que soit

Plus en détail

Nouveaux contrats responsables : enjeux et obligations

Nouveaux contrats responsables : enjeux et obligations Regards d experts Nouveaux contrats responsables : enjeux et obligations CERTIFIÉ 100 % Expertise Humanis CONFORME Décryptons ensemble ces nouveautés réglementaires : obligations du nouveau cahier des

Plus en détail

LES THÉMATIQUES - UE 35 RENNES -10 mars 2015 LES THÉMATIQUES UE 35 RENNES - 10 MARS 2015 - LA PROTECTION SOCIALE

LES THÉMATIQUES - UE 35 RENNES -10 mars 2015 LES THÉMATIQUES UE 35 RENNES - 10 MARS 2015 - LA PROTECTION SOCIALE LES THÉMATIQUES - UE 35 RENNES -10 mars 2015 Evolution des dépenses de santé IMPORTANCE DU RESTE A CHARGE DES MENAGES ET DES ORGANISMES COMPLEMENTAIRES - Déficit persistant du régime général - Augmentation

Plus en détail

ÉQUILIBRE + RG Régime général Sécurité Sociale

ÉQUILIBRE + RG Régime général Sécurité Sociale Régime général FRAIS MÉDICAUX Soins courants Visites, consultations, actes, majorations des médecins généralistes et spécialistes adhérant au CAS* 70 % 30 % 50 % 150 % Visites, consultations, actes, majorations

Plus en détail

LES CONTRATS RESPONSABLES

LES CONTRATS RESPONSABLES GRAS SAVOYE ASSURANCES DE PERSONNES LES CONTRATS RESPONSABLES Le nouveau cahier des charges du contrat responsable 02.12.2014 LE CONTRAT RESPONSABLE ORDRE DU JOUR LES DELAIS DE MISE EN CONFORMITE LES GARANTIES

Plus en détail

LOI DE SÉCURISATION DE L EMPLOI N 2013 504 du 14 juin 2013

LOI DE SÉCURISATION DE L EMPLOI N 2013 504 du 14 juin 2013 LOI DE SÉCURISATION DE L EMPLOI N 2013 504 du 14 juin 2013 Les changements concernant la protection sociale complémentaire Les dates clés 11 janv. 2013 : Signature de l Accord National Interprofessionnel

Plus en détail

COTISATIONS OFFRE ENSEIGNEMENT PRIVE OBLIGATOIRE REGIME GENERAL DE LA SECURITE SOCIALE

COTISATIONS OFFRE ENSEIGNEMENT PRIVE OBLIGATOIRE REGIME GENERAL DE LA SECURITE SOCIALE Les avantages d un contrat à adhésion obligatoire: Des garanties de bon niveau. Un coût moins élevé qu un contrat individuel. Une prise à hauteur 50% de la cotisation par l établissement. Une cotisation

Plus en détail

Tableau des prestations

Tableau des prestations Tableau des prestations Applicable à partir du 1er janvier 2015 E N TR E P RI S E S Nature des Hospitalisation médicale, chirurgicale et maternité Frais de séjour Établissements conventionnés par la Établissements

Plus en détail

La complémentaire santé des salariés de la Convention collective Nationale des Acteurs du LIen Social et FAmilial (ALISFA) : centres sociaux et

La complémentaire santé des salariés de la Convention collective Nationale des Acteurs du LIen Social et FAmilial (ALISFA) : centres sociaux et La complémentaire santé des salariés de la Convention collective Nationale des Acteurs du LIen Social et FAmilial (ALISFA) : centres sociaux et socioculturels, associations d accueil de jeunes enfants,

Plus en détail

COMPLEMENTAIRES SANTE ET DEDUCTIONS SOCIALES ET FISCALES : LES MUTUELLES UMC ET FIDAL VOUS EXPLIQUENT LES CONTRATS «RESPONSABLES»

COMPLEMENTAIRES SANTE ET DEDUCTIONS SOCIALES ET FISCALES : LES MUTUELLES UMC ET FIDAL VOUS EXPLIQUENT LES CONTRATS «RESPONSABLES» COMPLEMENTAIRES SANTE ET DEDUCTIONS SOCIALES ET FISCALES : LES MUTUELLES UMC ET FIDAL VOUS EXPLIQUENT LES CONTRATS «RESPONSABLES» Le système interprofessionnel de Sécurité Sociale est obligatoire : le

Plus en détail

Accord de branche «couverture complémentaire santé»

Accord de branche «couverture complémentaire santé» Accord de branche «couverture complémentaire santé» Madame, Monsieur, Au plus tard le 1 er janvier 2016, tous les employeurs (quel que soit l effectif de la structure) devront mettre en place pour tous

Plus en détail

DES SOLUTIONS SANTÉ POUR VOTRE ENTREPRISE ET VOS SALARIÉS

DES SOLUTIONS SANTÉ POUR VOTRE ENTREPRISE ET VOS SALARIÉS Spécial Entreprise DES SOLUTIONS SANTÉ POUR VOTRE ENTREPRISE ET VOS SALARIÉS ASSURANCE SANTÉ COLLECTIVE DE LA BANQUE POSTALE L ESSENTIEL DE VOS OBLIGATIONS RÉGLEMENTAIRES À PARTIR DU 1 ER JANVIER 2016

Plus en détail

POINTS CLES SUR LES CONTRATS DE PREVOYANCE COMPLEMENTAIRE SANTE

POINTS CLES SUR LES CONTRATS DE PREVOYANCE COMPLEMENTAIRE SANTE Q UELQUES POINTS CLES SUR LES CONTRATS DE PREVOYANCE COMPLEMENTAIRE SANTE Source juridique Lettre circulaire ACOSS n 2008-028 du 6 août 2008 Lettre ministérielle du 13 février 2008 Lettre circulaire ACOSS

Plus en détail

La loi, Accord National Interprofessionnel (ANI) : contenu, objectifs Crédit Mutuel Groupama MAAF

La loi, Accord National Interprofessionnel (ANI) : contenu, objectifs Crédit Mutuel Groupama MAAF Mot d accueil Sommaire La loi, Accord National Interprofessionnel (ANI) : contenu, objectifs Crédit Mutuel Groupama MAAF La complémentaire santé : des échéances différentes selon les métiers Harmonie Mutuelle

Plus en détail

Convention Collective Nationale des Cabinets Dentaires VOTRE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ

Convention Collective Nationale des Cabinets Dentaires VOTRE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ Convention Collective Nationale des Cabinets Dentaires VOTRE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ VOTRE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ VOS RÉGIMES FACULTATIFS Dès le 1 er janvier 2016, toutes les entreprises du secteur privé

Plus en détail

GENERALISATION DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE (A.N.I.)

GENERALISATION DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE (A.N.I.) GENERALISATION DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE (A.N.I.) FICHE INFO NUM 1 Au 1 er Janvier 2016, toutes les entreprises du secteur privé devront obligatoirement avoir mis en place une couverture santé collective

Plus en détail

Ce guide est pour vous!

Ce guide est pour vous! Guide pratique g de la r COMPLÉMENTAIRE SANTÉ COLLECTIVE Vous êtes un professionnel? Ce guide est pour vous! Édito Le savez-vous? er Au plus tard au 1 janvier 2016, la loi du 14 juin 2013 fait obligation

Plus en détail

Note synthétique d Adéis Résumé des 4 projets de décrets relatifs à la généralisation de la couverture santé d entreprise

Note synthétique d Adéis Résumé des 4 projets de décrets relatifs à la généralisation de la couverture santé d entreprise SYNTHESE Note synthétique d Adéis Résumé des 4 projets de décrets relatifs à la généralisation de la couverture santé d entreprise Degré élevé de solidarité mentionné à l article L912-1 du code de la sécurité

Plus en détail

Mutuelle dédiée aux acteurs de l Economie Sociale et Solidaire. Co-assureurs et gestionnaires des garanties :

Mutuelle dédiée aux acteurs de l Economie Sociale et Solidaire. Co-assureurs et gestionnaires des garanties : Mutuelle dédiée aux acteurs de l Economie Sociale et Solidaire Co-assureurs et gestionnaires des garanties : Paris, le 31 Juillet 2015 Les garanties retenues : GARANTIES NIVEAU 1 NIVEAU 2 NIVEAU 3 FRAIS

Plus en détail

le régime frais de santé collectif obligatoire de vos salariés

le régime frais de santé collectif obligatoire de vos salariés le régime frais de santé collectif obligatoire de vos salariés NÉGOCIÉ PAR LES REPRÉSENTANTS EMPLOYEURS ET SALARIÉS DE VOTRE BRANCHE Convention Collective Nationale des Cabinets Dentaires RÉGIME FRAIS

Plus en détail

Complémentaire santé : De nouveaux droits, de nouvelles obligations. Réunion d information COREPS 15 juin 2015

Complémentaire santé : De nouveaux droits, de nouvelles obligations. Réunion d information COREPS 15 juin 2015 Complémentaire santé : De nouveaux droits, de nouvelles obligations Réunion d information COREPS 15 juin 2015 LE GROUPE AUDIENS Un groupe de protection sociale «paritaire», à but non lucratif Qui se distingue

Plus en détail

FICHE PRATIQUE La généralisation de la couverture complémentaire des frais de santé

FICHE PRATIQUE La généralisation de la couverture complémentaire des frais de santé FICHE PRATIQUE La généralisation de la couverture complémentaire des frais de santé A partir du 1 er janvier 2016, toutes les entreprises seront dans l'obligation de proposer une couverture santé minimale

Plus en détail

EXPLICATIF DU RÉGIME FRAIS DE SANTÉ DE NESTLÉ FRANCE SAS

EXPLICATIF DU RÉGIME FRAIS DE SANTÉ DE NESTLÉ FRANCE SAS EXPLICATIF DU RÉGIME FRAIS DE SANTÉ DE NESTLÉ FRANCE SAS 1 er janvier 2014 2 EXPLICATIF DU RÉGIME FRAIS DE SANTÉ DE NESTLÉ FRANCE SAS DOCUMENT NON CONTRACTUEL Composition du régime frais de santé U ne

Plus en détail

La complémentaire santé des salariés cadres et non cadres du secteur des transports routiers

La complémentaire santé des salariés cadres et non cadres du secteur des transports routiers [ SANTÉ ] ENTREPRISES anté transport La complémentaire santé des salariés cadres et non cadres du secteur des transports routiers Socle à adhésion obligatoire souscrit par l entreprise Santé Transport

Plus en détail

ACCORD DU 30 JANVIER 2008

ACCORD DU 30 JANVIER 2008 MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective régionale IDCC : 8113. EXPLOITATIONS DE MARAÎCHAGE, ARBORICULTURE, HORTICULTURE, PÉPINIÈRES ET CRESSICULTURE (ÎLE-DE-FRANCE)

Plus en détail

Commission mutuelle du 13 novembre 2013

Commission mutuelle du 13 novembre 2013 Résultats 2005-2013 Commission mutuelle du 13 novembre 2013 Sommaire 1 2 3 4 5 6 Bénéficiaires Statistiques 2009/2013 Rappels 2013 Résultats 2005-2013 Tendances 2013 Budgets 2014 2 Santé Bénéficiaires

Plus en détail

Santé. Frontafamily Essentielle. Choisissez la formule adaptée à vos besoins :

Santé. Frontafamily Essentielle. Choisissez la formule adaptée à vos besoins : Santé Frontafamily Essentielle Choisissez la formule adaptée à vos besoins : m Des garanties permettant un tarif au plus bas du marché m 4 niveaux de base au choix: Inclus! Prise en charge du complément

Plus en détail

La protection sociale complémentaire des frais de santé Des incantations au principe de réalité

La protection sociale complémentaire des frais de santé Des incantations au principe de réalité La protection sociale complémentaire des frais de santé Des incantations au principe de réalité Muller Fabienne Université de Strasbourg sept 2015 Au départ une bonne idée Améliorer la couverture des soins

Plus en détail

Assurances prévoyance et santé : obligation et/ou acte de gestion. Réunion ASSAPROL CEGECOBA du 27 janvier 2015

Assurances prévoyance et santé : obligation et/ou acte de gestion. Réunion ASSAPROL CEGECOBA du 27 janvier 2015 Assurances prévoyance et santé : obligation et/ou acte de gestion Réunion ASSAPROL CEGECOBA du 27 janvier 2015 intervenante: Stéphanie TASTET OCSO ASSURANCES 1 ASSURANCES PREVOYANCE ET SANTE : OBLIGATION

Plus en détail

Atout Collectif. Une carte à jouer pour prendre soin de vos salariés. www.francemutuelle.fr

Atout Collectif. Une carte à jouer pour prendre soin de vos salariés. www.francemutuelle.fr Atout Collectif Une carte à jouer pour prendre soin de vos salariés. www.francemutuelle.fr Atout Collectif 4 niveaux de garanties, pour s adapter aux besoins de vos salariés et à votre budget. Entre obligation

Plus en détail

LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ COLLECTIVE

LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ COLLECTIVE LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ COLLECTIVE Qu est ce que la complémentaire santé? L'Assurance maladie ne rembourse pas intégralement les dépenses de santé (frais médicaux, chirurgicaux et d hospitalisation ).

Plus en détail