ANNEXE 1 : IndemnitÄ de changement de räsidence

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ANNEXE 1 : IndemnitÄ de changement de räsidence"

Transcription

1 ANNEXE 1 : IndemnitÄ de changement de räsidence au TITRE 7 - CHAPITRE 2 : MUTATIONS EN FRANCE MÅTROPOLITAINE L'indemnitÄ de changement de räsidence (I.C.R) est calculäe compte tenu du nombre de personnes Å charge composant le foyer familial, et ayant effectivement suivi le salariä mutä. Son montant est fixä comme suit : - salariä mariä (en concubinage ou PacsÄ) se däplaçant seul, cälibataire, säparä, divorcä, veuf,. sans enfant : E. un enfant Å charge ( 1 ): E. majoration de 260 Epar enfant Å charge en sus du premier ( 1 ) - couple mariä, en concubinage ou pacsä : 1 730,. majoration de 260 Epar enfant Å charge ( 1 ). 1 ayant effectivement accompagnä le salariä mutä Convention d entreprise commune

2 ANNEXE 2 : CongÄ pour dämänagement au TITRE 7 - CHAPITRE 3 : MUTATIONS ENTRE LA FRANCE MÅTROPOLITAINE ET LES DOM Lors d'un changement d'affectation, un congä späcial d'un jour ouvrä est accordä dans le cas de dämänagement pour se rapprocher de son nouveau lieu de travail dans les conditions präcisäes Å l article 2.5. Ö CongÄ pour dämänagement Ü du chapitre 2 Ö Mutations en France mätropolitaine Ü de la präsente convention. * * * * * Convention d entreprise commune

3 ANNEXE 3 : IndemnitÄ de changement de räsidence au TITRE 7 - CHAPITRE 3 : MUTATIONS ENTRE LA FRANCE MÅTROPOLITAINE ET LES DOM L'indemnitÄ de changement de räsidence (I.C.R) est calculäe compte tenu du nombre de personnes Å charge composant le foyer familial, et ayant effectivement suivi le salariä mutä. Son montant est fixä comme suit : - salariä mariä (en concubinage ou PacsÄ) se däplaçant seul, cälibataire, säparä, divorcä, veuf,. sans enfant : E,. un enfant Å charge ( 1 ) : E. majoration de 260 Epar enfant Å charge en sus du premier ( 1 ) - couple mariä, en concubinage ou pacsä : 1 730,. majoration de 260 Epar enfant Å charge ( 1 ). A ce montant, est appliquäe la majoration prävue Å l article 8, chapitre 1 du Titre 4 Ö RÄmunÄration Ü de la convention d entreprise du Personnel au Sol. 1 ayant effectivement accompagnä le salariä mutä Convention d entreprise commune

4 ANNEXE 4 : Allocation mobilier au TITRE 7 - CHAPITRE 3 : MUTATIONS ENTRE LA FRANCE MÅTROPOLITAINE ET LES DOM Le montant de l allocation mobilier est de : ,76 pour un salariä cälibataire ou mariä sans enfant, - 670,78 par enfant Å charge, sans toutefois pouvoir excäder 2 683,10 E(4 enfants). A ce montant, est appliquäe la majoration prävue Å l article 8, chapitre 1 du Titre 4 Ö RÄmunÄration Ü de la convention d entreprise du Personnel au Sol. Convention d entreprise commune

5 ANNEXE 5 : IndemnitÄ de changement de räsidence au TITRE 7 - CHAPITRE 4 : MUTATIONS A L ÅTRANGER, DANS LES TOM ET POM L'indemnitÄ de changement de räsidence (I.C.R) est calculäe compte tenu du nombre de personnes Å charge composant le foyer familial, et ayant effectivement suivi le salariä mutä. Son montant est fixä comme suit : - salariä mariä (en concubinage ou PacsÄ) se däplaçant seul, cälibataire, säparä, divorcä, veuf,. sans enfant : E. un enfant Å charge ( 1 ) : E. majoration de 260 Epar enfant Å charge en sus du premier ( 1 ) - couple mariä, en concubinage ou pacsä : 1 730,. majoration de 260 Epar enfant Å charge ( 1 ). A ce montant est appliquä un diffärentiel de Coát de Vie (DCV) par ville d affectation fourni par un prestataire extärieur. 1 ayant effectivement accompagnä le salariä mutä Convention d entreprise commune

6 ANNEXE 6 : Allocation mobilier au TITRE 7 - CHAPITRE 4 : MUTATIONS A L ÅTRANGER, DANS LES TOM ET POM Dans le cas d un logement non meublå, le salariå expatriå ou assimilå perçoit une allocation mobilier qui correspond au montant suivant : ,76 pour un salariä cälibataire ou mariä sans enfant, - 670,78 par enfant Å charge, sans toutefois pouvoir excäder 2 683,10 E(4 enfants). A ce montant est appliquä un diffärentiel de Coát de Vie (DCV) par ville d affectation fourni par un prestataire extärieur. Convention d entreprise commune

7 ANNEXE 7 : CongÄ pour dämänagement au TITRE 7 - CHAPITRE 4 : MUTATIONS A L ETRANGER, DANS LES TOM ET POM Lors d'un changement d'affectation un congä späcial d'un jour ouvrä est accordä dans le cas de dämänagement pour se rapprocher de son nouveau lieu de travail dans les conditions präcisäes Å l article 2.5. Ö CongÄ pour dämänagement Ü du chapitre 2 Ö Mutations en France mätropolitaine Ü de la präsente convention. * * * * * Convention d entreprise commune

Conventions d entreprise Page :

Conventions d entreprise Page : 1 TITRE 5 : MUTATIONS CHAPITRE 1 : GÉNÉRALITÉS 1. Principes L application des dispositions du présent Titre ne peut en aucun cas faire obstacle à l application des dispositions de la Convention Collective

Plus en détail

FRAIS DE CHANGEMENT DE RESIDENCE EN METROPOLE Décret n 90-437 du 28 mai 1990 modifié

FRAIS DE CHANGEMENT DE RESIDENCE EN METROPOLE Décret n 90-437 du 28 mai 1990 modifié Direction de la Logistique Générale DLG 3 Année scolaire 2015/2016 Dossier suivi par Martine LABADIE 05 36 25 87 35 Mél martine.labadie@ac-toulouse.fr 75 rue Saint Roch CS 87703 31077 Toulouse Cedex 4

Plus en détail

TITRE 14 : ACHATS DE BILLETS

TITRE 14 : ACHATS DE BILLETS TITRE 14 : ACHATS DE BILLETS CHAPITRE 1 : PRINCIPE GÄNÄRAL En application notamment des räsolutions IATA 788 et ATAF 120, les compagnies aäriennes peuvent vendre Å leur personnel des billets Å tarifs soumis

Plus en détail

Première partie MUTATIONS EN FRANCE METROPOLITAINE

Première partie MUTATIONS EN FRANCE METROPOLITAINE Page 1 Première partie MUTATIONS EN FRANCE METROPOLITAINE => MUTATIONS EN FRANCE METROPOLITAINE 1. VOYAGES 1.1. VOYAGE DE PREAFFECTATION Préalablement à sa mutation le salarié pressenti dispose de la faculté

Plus en détail

Est considéré en déplacement, tout salarié qui se trouve éloigné de son lieu d'affectation, en exécution d'un ordre de déplacement.

Est considéré en déplacement, tout salarié qui se trouve éloigné de son lieu d'affectation, en exécution d'un ordre de déplacement. TITRE 8 : DÉPLACEMENTS CHAPITRE 1 : GÉNÉRALITÉS 1. Définitions Est considéré en déplacement, tout salarié qui se trouve éloigné de son lieu d'affectation, en exécution d'un ordre de déplacement. Le Personnel

Plus en détail

Dossier à fournir obligatoirement et uniquement avec votre 1 ère demande de prestation au titre de l année civile 2015 RENSEIGNEMENTS.

Dossier à fournir obligatoirement et uniquement avec votre 1 ère demande de prestation au titre de l année civile 2015 RENSEIGNEMENTS. PRESTATIONS SOCIALES Dossier initial 2015 Dossier à fournir obligatoirement et uniquement avec votre 1 ère demande de prestation au titre de l année civile 2015 DIBAP 1 Action sociale 2 G rue général Delaborde

Plus en détail

Recensement de la population

Recensement de la population Recensement de la population Ménages et familles 1. Définition des concepts Un ménage Un ménage regroupe l ensemble des occupants d une résidence principale, qu ils aient ou non des liens de parenté. Un

Plus en détail

----------~~~----------

----------~~~---------- Cour Pénale Internationale International Criminal Court (!\l7\~ ----------~~~---------- ~.d? ~ Instruction administrative Réf: ICC/AI/2011/006 Date: 1 er octobre2011 PRIME DE MOBILITÉ ET DE SUJÉTION Aux

Plus en détail

Institution de prévoyance régie par le code de la Sécurité Sociale, agréée par les Ministères du Travail et de l'agricultur Membre du GIE AG2R

Institution de prévoyance régie par le code de la Sécurité Sociale, agréée par les Ministères du Travail et de l'agricultur Membre du GIE AG2R AG2R PRÉVOYANCE Institution de prévoyance régie par le code de la Sécurité Sociale, agréée par les Ministères du Travail et de l'agricultur Membre du GIE AG2R BULLETIN D'ADHESION PREVOYANCE BULLETIN N

Plus en détail

INDEMNITE DE FRAIS DE CHANGEMENT DE RESIDENCE SUR LE TERRITOIRE METROPOLITAIN

INDEMNITE DE FRAIS DE CHANGEMENT DE RESIDENCE SUR LE TERRITOIRE METROPOLITAIN INDEMNITE DE FRAIS DE CHANGEMENT DE RESIDENCE SUR LE TERRITOIRE METROPOLITAIN L académie d accueil paye les frais de changements de résidence selon certaines conditions (Cf. décret 90-437 du 28/05/1990

Plus en détail

CRITÈRES DE CLASSEMENT DES DEMANDES ET BARÈME POUR LA PHASE INTRA-ACADÉMIQUE 2015

CRITÈRES DE CLASSEMENT DES DEMANDES ET BARÈME POUR LA PHASE INTRA-ACADÉMIQUE 2015 ACADÉMIE DE LYON DIPE: Personnels enseignants DPAID: Personnels d'éducation et d'orientation ANNEXE I CRITÈRES DE CLASSEMENT DES DEMANDES ET BARÈME POUR LA PHASE -ACADÉMIQUE 2015 1. ÉLÉMENTS FIXES LIÉS

Plus en détail

L agent doit déposer impérativement les 2 dossiers remplis, datés et signés, A L ENCRE BLEUE au service DRHE 1 :

L agent doit déposer impérativement les 2 dossiers remplis, datés et signés, A L ENCRE BLEUE au service DRHE 1 : DOSSIER DE DEMANDE D INDEMNITE POUR FRAIS DE CHANGEMENT DE RESIDENCE PERSONNEL ENSEIGNANT DU PREMIER DEGRE Décret n 90-437 du 28 mai 1990 modifié 2015/2016 L agent doit déposer impérativement les 2 dossiers

Plus en détail

PRIMES ET INDEMNITÉS

PRIMES ET INDEMNITÉS PRIMES ET INDEMNITÉS CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Espace Performance 3-35769 SAINT GRÉGOIRE Cedex - www.cdg35.fr - Téléphone 02 99 23 31 00 - Télécopie 02 99 23 38 00 - E-mail

Plus en détail

1. Principe et portée

1. Principe et portée Circulaire n 2011/09 du 04/10/2011 Appréciation de la notion de fratrie 1. Principe et portée 2. Date d appréciation de la fratrie 3. Détermination des enfants entrant dans la composition de la fratrie

Plus en détail

HEURES SUPPLEMENTAIRES : DEFINITION, CONTINGENT ET REPOS OBLIGATOIRE

HEURES SUPPLEMENTAIRES : DEFINITION, CONTINGENT ET REPOS OBLIGATOIRE HEURES SUPPLEMENTAIRES : DEFINITION, CONTINGENT ET REPOS OBLIGATOIRE 1. Qu est ce que les heures supplémentaires? 2. Comment décompter les heures supplémentaires? 3. Lorsque la durée collective de travail

Plus en détail

NOTE D INFORMATION À L USAGE DES FONCTIONNAIRES MUTÉS OUTRE-MER

NOTE D INFORMATION À L USAGE DES FONCTIONNAIRES MUTÉS OUTRE-MER Annexe 3 À conserver NOTE D INFORMATION À L USAGE DES FONCTIONNAIRES MUTÉS OUTRE-MER VOUS ETES SUSCEPTIBLE DE REJOINDRE UN POSTE OUTRE-MER Dès réception de : - la lettre notifiant l'inéat (1) - l'avis

Plus en détail

CRITÈRES DE CLASSEMENT DES DEMANDES ET BARÈME POUR LA PHASE INTRA-ACADÉMIQUE 2016

CRITÈRES DE CLASSEMENT DES DEMANDES ET BARÈME POUR LA PHASE INTRA-ACADÉMIQUE 2016 ACADÉMIE DE LYON DIPE: Personnels enseignants DE: Personnels d'éducation et d'orientation ANNEXE I CRITÈRES DE CLASSEMENT DES DEMANDES ET BARÈME POUR LA PHASE -ACADÉMIQUE 2016 1. ÉLÉMENTS FIXES LIÉS À

Plus en détail

LA PREVOYANCE AU SEIN DE LA BRANCHE FORMATION

LA PREVOYANCE AU SEIN DE LA BRANCHE FORMATION LA PREVOYANCE AU SEIN DE LA BRANCHE FORMATION Un acquis pour les salariés couverts par une convention collective Obligation d information des salariés Selon l'article 12 de la loi Evin du 31 décembre 1989,

Plus en détail

ÉTAT DE FRAIS DE CHANGEMENT DE RÉSIDENCE SUR LE TERRITOIRE MÉTROPOLITAIN POUR TOUS LES AGENTS DE L ACADÉMIE DE CAEN

ÉTAT DE FRAIS DE CHANGEMENT DE RÉSIDENCE SUR LE TERRITOIRE MÉTROPOLITAIN POUR TOUS LES AGENTS DE L ACADÉMIE DE CAEN Enfants Date d arrivée DSDEN 61 : (Ne rien inscrire dans ce cadre) ÉTAT DE FRAIS DE CHANGEMENT DE RÉSIDENCE SUR LE TERRITOIRE MÉTROPOLITAIN POUR TOUS LES AGENTS DE L ACADÉMIE DE CAEN Le Directeur Académique

Plus en détail

2.1 Dépannage agricole 3. 2.2 Dépannage familial 4. 2.3 Placement/recrutement 4. 2.4 Gestion administrative 5. 2.5 Logiciel salaire 7

2.1 Dépannage agricole 3. 2.2 Dépannage familial 4. 2.3 Placement/recrutement 4. 2.4 Gestion administrative 5. 2.5 Logiciel salaire 7 2.1 Dépannage agricole 3 2.2 Dépannage familial 4 2.3 Placement/recrutement 4 2.4 Gestion administrative 5 2.5 Logiciel salaire 7 3.1 Profits et pertes 8 3.2 Bilan 9 3.3 Emploi du résultat 9 4.1 Organes

Plus en détail

Article 3-1 : formation des salariés des entreprises de moins de 10 salariés

Article 3-1 : formation des salariés des entreprises de moins de 10 salariés 1 Accord entre les organisations syndicales d employeurs et de salariés représentatives au niveau national et interprofessionnel portant sur l affectation des ressources du Fonds paritaire de sécurisation

Plus en détail

ORDONNANCE N 14/080 DU 08 DECEMBRE 2014 PORTANT REGLEMENT D ADMINISTRATION RELATIF AU PERSONNEL DE L INSPECTION GENERALE DU TRAVAIL, IGT EN SIGLE

ORDONNANCE N 14/080 DU 08 DECEMBRE 2014 PORTANT REGLEMENT D ADMINISTRATION RELATIF AU PERSONNEL DE L INSPECTION GENERALE DU TRAVAIL, IGT EN SIGLE ORDONNANCE N 14/080 DU 08 DECEMBRE 2014 PORTANT REGLEMENT D ADMINISTRATION RELATIF AU PERSONNEL DE L INSPECTION GENERALE DU TRAVAIL, IGT EN SIGLE Le Président de la République ; Vu la Constitution, telle

Plus en détail

GUIDE RELATIF AU CALCUL DE LA VALEUR DES CONGÉS PARTIELS DES ENSEIGNANTS

GUIDE RELATIF AU CALCUL DE LA VALEUR DES CONGÉS PARTIELS DES ENSEIGNANTS GUIDE RELATIF AU CALCUL DE LA VALEUR DES CONGÉS PARTIELS DES ENSEIGNANTS 1.0 CHAMPS D APPLICATION La présent guide présente la façon dont doit être calculée la réduction de charge d un enseignant qui demande

Plus en détail

L INDEMNITE D ELOIGNEMENT

L INDEMNITE D ELOIGNEMENT VICE RECTORAT de MAYOTTE DPA / DPE-2D / DPE-1D B.P. 76 97600 MAMOUDZOU dpa@ac-mayotte.fr dpe@ac-mayotte.fr dep@ac-mayotte.fr ANNEE SCOLAIRE 2013/2014 VERSEMENT DE L INDEMNITE D ELOIGNEMENT AUX FONCTIONNAIRES

Plus en détail

Sud Tarn 2013 2014. Comptes annuels. Exercice du 01/09/2013 au 31/08/2014

Sud Tarn 2013 2014. Comptes annuels. Exercice du 01/09/2013 au 31/08/2014 Sud Tarn 2013 2014 Comptes annuels Exercice du 01/09/2013 au 31/08/2014 1 sur 6 Bilan ACTIF Exercice courant Exercice antérieur 51 : banques, établissements financiers et assimilés 10 975 10 342 Total

Plus en détail

MOUVEMENT 2016 NOTE D'INFORMATION A TOUS LES PERSONNELS. https://bv.ac-nancy-metz.fr/iprof/

MOUVEMENT 2016 NOTE D'INFORMATION A TOUS LES PERSONNELS. https://bv.ac-nancy-metz.fr/iprof/ Cellule mouvement : 03.29.64.80.34-03.29.64.80.33 La saisie des vœux se fait par l'application I-Prof : MOUVEMENT 2016 NOTE D'INFORMATION A TOUS LES PERSONNELS https://bv.ac-nancy-metz.fr/iprof/ Elle peut

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale et accords nationaux

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale et accords nationaux MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3002 Convention collective nationale et accords nationaux IDCC : 2609. BÂTIMENT ETAM Brochure n o 3005-I

Plus en détail

LES FRAIS D HEBERGEMENT POUR PERSONNES HANDICAPEES

LES FRAIS D HEBERGEMENT POUR PERSONNES HANDICAPEES LES FRAIS D HEBERGEMENT POUR PERSONNES HANDICAPEES DEFINITION Les frais de placement d une personne adulte handicapée dans un établissement correspondant à son état peuvent être pris en charge par l aide

Plus en détail

Ordonnance concernant l'octroi des allocations de formation du 24 juin 2011

Ordonnance concernant l'octroi des allocations de formation du 24 juin 2011 - 1 - Ordonnance concernant l'octroi des allocations de formation du 24 juin 2011 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu la loi sur les allocations de formation du 18 novembre 2010; sur la proposition

Plus en détail

Nomenclature d exécution 2013. Programme 139. «Enseignement privé du premier et du second degrés»

Nomenclature d exécution 2013. Programme 139. «Enseignement privé du premier et du second degrés» 2013 139 «Enseignement privé du premier et du second degrés» Mission interministérielle : EC «Enseignement scolaire» Ministère : 06 «Éducation nationale» (Version du 13/05/2013 à 09:41:16 ) Présentation

Plus en détail

Séjour Bafa - 2015. 17 ans

Séjour Bafa - 2015. 17 ans Qu est ce que le BAFA? Le Brevet d Aptitude aux Fonctions d Animateur : c est la formation nécessaire pour encadrer tous types de séjours de vacances ou d accueils de loisirs, de colonies ou de camps d

Plus en détail

Ville de Saint-Germain-en-Laye. Société 1001 CRECHES CONVENTION DE PARTENARIAT

Ville de Saint-Germain-en-Laye. Société 1001 CRECHES CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT LA COMMUNE DE SAINT-GERMAIN-EN-LAYE, représentée par son Maire en exercice, monsieur Emmanuel LAMY, dument habilité par la délibération n en date du 21 mai 2015 ET Ci-après «la

Plus en détail

ACCORD SUR L ACCOMPAGNEMENT MATERIEL DE LA MOBILITE GEOGRAPHIQUE AU SEIN DU GROUPE AXA EN FRANCE PREAMBULE

ACCORD SUR L ACCOMPAGNEMENT MATERIEL DE LA MOBILITE GEOGRAPHIQUE AU SEIN DU GROUPE AXA EN FRANCE PREAMBULE ACCORD SUR L ACCOMPAGNEMENT MATERIEL DE LA MOBILITE GEOGRAPHIQUE AU SEIN DU GROUPE AXA EN FRANCE Entre, Les différentes entreprises appartenant au périmètre de la Représentation Syndicale de Groupe représentée

Plus en détail

LOT UNIQUE - ASSURANCES RISQUES STATUTAIRES DU PERSONNEL TITULAIRE (CNRACL) Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP)

LOT UNIQUE - ASSURANCES RISQUES STATUTAIRES DU PERSONNEL TITULAIRE (CNRACL) Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) LOT UNIQUE - ASSURANCES RISQUES STATUTAIRES DU PERSONNEL TITULAIRE (CNRACL) Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) CES EVENEMENTS SERONT ASSURES SELON LES CONDITIONS GENERALES, ET CONVENTIONS

Plus en détail

2011 LE FISCAL DE LA GESTION DE PATRIMOINE

2011 LE FISCAL DE LA GESTION DE PATRIMOINE 3599 IMMOBILIER LOCATIF (PLAFONDS) (Instruction du 14/03/2011 5 B-5-11 et 5 D-1-11) 3611 Les plafonds de loyer et de ressources des locataires à retenir pour l application des régimes sont actualisés chaque

Plus en détail

Vos droits. > Les aides et la solidarité

Vos droits. > Les aides et la solidarité > Les aides et la solidarité................. 12 > Les aides facultatives..................... 14 > Informations fiscales et juridiques........ 16 > L action sociale à Pontarlier............. 18 12 > Les

Plus en détail

Frais de déplacement

Frais de déplacement Références : Date de modification le 1 er janvier 2013 Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la Fonction Publique Territoriale. Décret n 90-437 du 28 mai

Plus en détail

FRAIS DE CHANGEMENT DE RESIDENCE EN METROPOLE Décret n 90-437 du 28 mai 1990 modifié

FRAIS DE CHANGEMENT DE RESIDENCE EN METROPOLE Décret n 90-437 du 28 mai 1990 modifié Direction de la Logistique Générale DLG 3 Année scolaire 2014/2015 Dossier suivi par Martine LABADIE 05 34 44 87 35 05 34 44 88 02 Mél martine.labadie@ac-toulouse.fr Place Saint-Jacques BP7203 31073 Toulouse

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA DÉFENSE DEMANDE D ATTRIBUTION DE LOGEMENT. Demande de logement. Demande de relogement

MINISTÈRE DE LA DÉFENSE DEMANDE D ATTRIBUTION DE LOGEMENT. Demande de logement. Demande de relogement MINISTÈRE DE LA DÉFENSE 3 e Régiment étranger d infanterie ETAT-MAJOR Commandant en Second Bureau Garnison DEMANDE D ATTRIBUTION DE LOGEMENT Demande de logement Demande de relogement DANS LE CAS D UN RELOGEMENT

Plus en détail

NOTE. Concernant : les FRAIS DE CHANGEMENT DE RESIDENCE. Marseille, le 27 juin 2007.

NOTE. Concernant : les FRAIS DE CHANGEMENT DE RESIDENCE. Marseille, le 27 juin 2007. NOTE Inspection Académique des Bouches-du-Rhône Division des Personnels Affaires Financières Référence 07-06-27-1100-2-DL2 Dossier suivi par Lucienne Buttegeg Téléphone 04 91 99 67 69 Fax 04 91 99 67 81

Plus en détail

SECTION 10 INDEXATION

SECTION 10 INDEXATION SECTION 10 INDEXATION 10.1 Rente additionnelle pour les participants retraités et conjoints survivants Tout participant retraité, ou conjoint survivant, qui a commencé à recevoir une rente viagère en vertu

Plus en détail

Les droits. et de leurs PROCHES DES PERSONNES HANDICAPÉES MENTALES ANNEXE LES CHIFFRES

Les droits. et de leurs PROCHES DES PERSONNES HANDICAPÉES MENTALES ANNEXE LES CHIFFRES Les droits DES PERSONNES HANDICAPÉES MENTALES et de leurs PROCHES ANNEXE LES CHIFFRES Chiffres en vigueur au 1 er avril 2012 ANNEXE LES CHIFFRES Chiffres en vigueur au 1 er avril 2012 Les chiffres qui

Plus en détail

COMPARAISONS ENTRE CONVENTIONS COLLECTIVES

COMPARAISONS ENTRE CONVENTIONS COLLECTIVES COMPARAISONS ENTRE CONVENTIONS COLLECTIVES ACTUELLE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES INGÉNIEURS, ASSIMILÉS ET CADRES DES ENTREPRISES DE TRAVAUX PUBLICS TITRE IER : CHAMP TERRITORIAL ET PROFESSIONNEL

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE DE LA CONVENTION

FICHE TECHNIQUE DE LA CONVENTION FICHE TECHNIQUE DE LA CONVENTION COMMERCE DE DETAIL DE L HABILLEMENT ET ARTICLES TEXTILES CCN N 3241 - CCN du 25-11-87 étendue par arrêté du 9-6-88, JO 18-6-88 - CC de commerces de détail du vêtement et

Plus en détail

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 18 : LES CHARGES DE PERSONNEL

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 18 : LES CHARGES DE PERSONNEL 1. LES CHARGES DE PERSONNEL COMPTABILITE GENERALE ETAPE 18 : LES CHARGES DE PERSONNEL Les charges de personnel représentent généralement une part importante des charges d exploitation. Elles comprennent

Plus en détail

AVENANT A LA CONVENTION ENTRE L ETAT, L UESL ET LA CDC SUR LE DEVELOPPEMENT DE L ACCESSION SOCIALE PAR PORTAGE FONCIER DU 20 DECEMBRE 2006

AVENANT A LA CONVENTION ENTRE L ETAT, L UESL ET LA CDC SUR LE DEVELOPPEMENT DE L ACCESSION SOCIALE PAR PORTAGE FONCIER DU 20 DECEMBRE 2006 AVENANT A LA CONVENTION ENTRE L ETAT, L UESL ET LA CDC SUR LE DEVELOPPEMENT DE L ACCESSION SOCIALE PAR PORTAGE FONCIER DU 20 DECEMBRE 2006 Entre l Etat, représenté par le Ministre du Logement et de la

Plus en détail

DÉLIBÉRATION N 2014-11 DU 4 FÉVRIER 2014 DE LA COMMISSION DE CONTRÔLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE À LA MISE EN ŒUVRE

DÉLIBÉRATION N 2014-11 DU 4 FÉVRIER 2014 DE LA COMMISSION DE CONTRÔLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE À LA MISE EN ŒUVRE DÉLIBÉRATION N 2014-11 DU 4 FÉVRIER 2014 DE LA COMMISSION DE CONTRÔLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE À LA MISE EN ŒUVRE DU TRAITEMENT AUTOMATISÉ D INFORMATIONS NOMINATIVES AYANT POUR

Plus en détail

CESSATION DE SERVICE

CESSATION DE SERVICE CHAPITRE 7 CESSATION DE SERVICE I- CAS DE CESSATION D ACTIVITE DE NAVIGANT N ENTRAINANT PAS NECESSAIREMENT LA RUPTURE DU CONTRAT DE TRAVAIL La cessation des activitäs de navigant peut intervenir, sans

Plus en détail

BULLETIN D'ADHESION PREVOYANCE

BULLETIN D'ADHESION PREVOYANCE 1/5 BULLETIN D'ADHESION PREVOYANCE BULLETIN N REF : 00000.00000000 ENTREPRISE N Le présent contrat est conclu entre : AG2R-Prévoyance, membre du groupe AG2R LA MONDIALE - Institution de prévoyance régie

Plus en détail

Sud Education 78 (Yvelines)

Sud Education 78 (Yvelines) Sud Education 78 (Yvelines) Comptes annuels Exercice du 01/09/2013 au 31/08/2014 1 sur 5 Bilan ACTIF Exercice courant Exercice antérieur 51 : banques, établissements financiers et assimilés 14 995 14 299

Plus en détail

Déplacements BTP. Indemnités de petits déplacements:

Déplacements BTP. Indemnités de petits déplacements: Indemnités de petits déplacements: Indemnité de repas: Indemnise forfaitairement le salarié des suppléments de frais occasionnés par la prise du déjeuner en dehors de sa résidence habituelle. Indemnité

Plus en détail

DOMMAGE OUVRAGE/CONSTRUCTEUR NON REALISATEUR MARCHE A LOTS SEPARES

DOMMAGE OUVRAGE/CONSTRUCTEUR NON REALISATEUR MARCHE A LOTS SEPARES MARCHE DE PRESTATION DE SERVICE D ASSURANCES DOMMAGE OUVRAGE/CONSTRUCTEUR NON REALISATEUR MARCHE A LOTS SEPARES CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES Procédure adaptée Pouvoir Adjudicateur :

Plus en détail

ACCORD SUR LE VOLET SOCIAL DANS LE CADRE DE LA FUSION ENTRE LA CAISSE D'EPARGNE P.A.C. ET LA CAISSE D'EPARGNE DE LA REUNION

ACCORD SUR LE VOLET SOCIAL DANS LE CADRE DE LA FUSION ENTRE LA CAISSE D'EPARGNE P.A.C. ET LA CAISSE D'EPARGNE DE LA REUNION ACCORD SUR LE VOLET SOCIAL DANS LE CADRE DE LA FUSION ENTRE LA CAISSE D'EPARGNE P.A.C. ET LA CAISSE D'EPARGNE DE LA REUNION Ayant jugé préférable d'engager la négociation prévue par le législateur avant

Plus en détail

SUBVENTIONS D INTéRêT

SUBVENTIONS D INTéRêT DISPOSITIONS COMPLÉMENTAIRES - SUBVENTIONS D INTÉRÊT 1 SUBVENTIONS D INTéRêT Sommaire Loi modifiée du 22 juin 1963 fixant le régime des traitements des fonctionnaires de l Etat (Extrait: Art. 29sexties)

Plus en détail

SNALC Aix Marseille 393, Chemin Saint Donat 84380 Mazan Tél : 09 51 52 98 08 06 33 71 50 01 e-mail : snalc.am@laposte.net www.snalc.

SNALC Aix Marseille 393, Chemin Saint Donat 84380 Mazan Tél : 09 51 52 98 08 06 33 71 50 01 e-mail : snalc.am@laposte.net www.snalc. Le Syndicat par excellence! SNALC Aix Marseille 393, Chemin Saint Donat 84380 Mazan Tél : 09 51 52 98 08 06 33 71 50 01 e-mail : snalc.am@laposte.net www.snalc.org REMBOURSEMENT DES FRAIS DE CHANGEMENT

Plus en détail

Paris, le 19 février 2015. Le Directeur Général des Finances Publiques

Paris, le 19 février 2015. Le Directeur Général des Finances Publiques DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES SERVICE DES RESSOURCES HUMAINES Sous-direction de l'encadrement et des relations sociales Bureau RH-1C 64/70, allée de Bercy Teledoc 824 75574 PARIS cedex 12 Affaire

Plus en détail

Royaume-Uni. Conditions d ouverture des droits. Indicateurs essentiels. Royaume-Uni : le système de retraite en 2012

Royaume-Uni. Conditions d ouverture des droits. Indicateurs essentiels. Royaume-Uni : le système de retraite en 2012 Royaume-Uni Royaume-Uni : le système de retraite en 212 Le régime public comporte deux piliers (une pension de base forfaitaire et une retraite complémentaire liée à la rémunération), que complète un vaste

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION - ANNEE 2015

DEMANDE DE SUBVENTION - ANNEE 2015 DEMANDE DE SUBVENTION - ANNEE 2015 IDENTIFICATION DE L ASSOCIATION : NOM DE L'ASSOCIATION : ------------------------------------------------------------------------------------------- SIGLE USUEL : -----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Fiche pratique : demi-part fiscale & APL

Fiche pratique : demi-part fiscale & APL Paris, le mercredi 25 août 2010 Fiche pratique : demi-part fiscale & APL Délégation générale représentation representation@pde.fr 06 64 69 67 73 1 1. Demi part fiscale et impôt sur le revenu La notion

Plus en détail

Nom de l agent : Fonctions : FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE SOCIALE

Nom de l agent : Fonctions : FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE SOCIALE DE FRANCE A Nom de l agent : Fonctions : FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE SOCIALE 1- Objet de la demande : O Allocation de solidarité O Allocation à durée déterminée O Allocation adulte ou enfant handicapé

Plus en détail

SANTÉ SANTÉ PUBLIQUE. Protection sanitaire, maladies, toxicomanie,épidémiologie, vaccination, hygiène

SANTÉ SANTÉ PUBLIQUE. Protection sanitaire, maladies, toxicomanie,épidémiologie, vaccination, hygiène SANTÉ SANTÉ PUBLIQUE Protection sanitaire, maladies, toxicomanie,épidémiologie, vaccination, hygiène MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Direction générale des collectivités

Plus en détail

LOI DU 20 AOUT 2008 PORTANT RENOVATION DE LA DEMOCRATIE SOCIALE ET REFORME DU TEMPS DE TRAVAIL L essentiel

LOI DU 20 AOUT 2008 PORTANT RENOVATION DE LA DEMOCRATIE SOCIALE ET REFORME DU TEMPS DE TRAVAIL L essentiel N 113 SOCIAL n 42 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 26 septembre 2008 ISSN 1769-4000 LOI DU 20 AOUT 2008 PORTANT RENOVATION DE LA DEMOCRATIE SOCIALE ET REFORME DU TEMPS DE TRAVAIL L essentiel

Plus en détail

DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2006

DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2006 2041 GT N 50883#06 DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2006 PLAFONNEMENT DES EFFETS DU QUOTIENT FAMILIAL Ce document n'a qu'une valeur indicative. Il ne se substitue pas à la documentation

Plus en détail

SUBVENTIONS D INTÉRÊT

SUBVENTIONS D INTÉRÊT PERSONNEL FONCTIONNAIRES COMMUNAUX Subventions d intérêt 1 SUBVENTIONS D INTÉRÊT Sommaire Règlement grand-ducal du 12 octobre 2001 concernant les subventions d intérêt aux fonctionnaires et employés des

Plus en détail

Imposition des revenus des assistants maternels

Imposition des revenus des assistants maternels DIRECTION GÄNÄRALE DES FINANCES PUBLIQUES Avril 2012 Direction dåpartementale des finances publiques du FinistÇre FICHE TECHNIQUE Imposition des revenus des assistants maternels Les rämunärations peråues

Plus en détail

Notice 2 Imposition des époux et de la famille

Notice 2 Imposition des époux et de la famille Notice 2 Imposition des époux et de la famille Valable pour la période fiscale 2015 Les dispositions applicables en matière de droit fiscal peuvent sensiblement différer selon la situation personnelle

Plus en détail

A/ Nombre d actionnaires présents, représentés et votant par correspondance. B/ Nombre de voix présentes, représentées et votant par correspondance

A/ Nombre d actionnaires présents, représentés et votant par correspondance. B/ Nombre de voix présentes, représentées et votant par correspondance Information sur le résultat des votes intervenus sur les résolutions proposées à l Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire réunie le 31 mai 212. A/ d actionnaires présents, représentés et votant

Plus en détail

HSP/GC/25/5/Add.1 Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour les établissements humains

HSP/GC/25/5/Add.1 Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour les établissements humains NATIONS UNIES HSP HSP/GC/25/5/Add.1 Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour les établissements humains Distr. générale 2 avril 2015 Français Original : anglais Vingt-cinquième session

Plus en détail

FISCALITE / INTERET D EMPRUNT

FISCALITE / INTERET D EMPRUNT Agence Départementale pour l Information sur le Logement des Bouchesdu-Rhône 7, cours Jean Ballard 13001 Marseille 04 96 11 12 00 FLASH INFO LOGEMENT ADIL 13 FIL / 11-09 - 07 FISCALITE / INTERET D EMPRUNT

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE POUR LE PERSONNEL DES ENTREPRISES DE RESTAURATION DE COLLECTIVITES

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE POUR LE PERSONNEL DES ENTREPRISES DE RESTAURATION DE COLLECTIVITES CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE POUR LE PERSONNEL DES ENTREPRISES DE RESTAURATION DE COLLECTIVITES Syndicat National de la Restauration Collective 9 rue de la TrÄmoille 75008 PARIS TÄl : 01 56 62 16 16

Plus en détail

CONSTITUTION DU DOSSIER E-CANDIDATURE A enregistrer impérativement au plus tard le 22 avril 2015

CONSTITUTION DU DOSSIER E-CANDIDATURE A enregistrer impérativement au plus tard le 22 avril 2015 CONSTITUTION DU DOSSIER E-CANDIDATURE A enregistrer impérativement au plus tard le 22 avril 2015 MASTER 2 «MANAGEMENT DES ORGANISATIONS CULTURELLES» en Formation continue 1 ère Sélection sur e-candidature

Plus en détail

Les principales dispositions de la loi de finances pour 2016 du 29 décembre 2015

Les principales dispositions de la loi de finances pour 2016 du 29 décembre 2015 Les principales dispositions de la loi de finances pour 2016 du 29 décembre 2015 IMPÔT SUR LE REVENU GÉNÉRALITÉS Barème CGI. art. 197 Revalorisation annuelle par rapport au barème 2014 + 0,1 % Montant

Plus en détail

Fiche n 11. Les ressources affectées

Fiche n 11. Les ressources affectées DGOS / DGFiP BureauPF1 / CL1B Mise à jour Septembre 2013 Fiche n 11 Les ressources affectées Objet de la fiche La présente fiche a pour objet : de définir la notion de ressources affectées. Cette définition

Plus en détail

- 7 - L allocation Frais de transport

- 7 - L allocation Frais de transport - 7 - L allocation Frais de transport 91 Règlement départemental d aide sociale 2007 - Enfance et famille TITRE 1 7 - L allocation frais de transport. Définition et objectifs de l allocation pour frais

Plus en détail

A1 - DEMANDE DE CONGE BONIFIE

A1 - DEMANDE DE CONGE BONIFIE A1 - DEMANDE DE CONGE BONIFIE (1) METROPOLE (1) GUADELOUPE (1) REUNION (1) MARTINIQUE (1) GUYANE DATES DU VOYAGE POUR LES RESERVATIONS Aéroport de départ : Date de départ (2) : (D.O.M. de départ) Aéroport

Plus en détail

NOR: EQUC8700526A. Vu l arrêté du 31 décembre 1980 modifié relatif aux plafonds de ressources des bénéficiaires des nouvelles aides de l Etat ;

NOR: EQUC8700526A. Vu l arrêté du 31 décembre 1980 modifié relatif aux plafonds de ressources des bénéficiaires des nouvelles aides de l Etat ; Le 16 janvier 2014 ARRETE Arrêté du 29 juillet 1987 relatif aux plafonds de ressources des bénéficiaires de la législation sur les habitations à loyer modéré et des nouvelles aides de l Etat en secteur

Plus en détail

Les médecins dentistes hospitalo-sanitaires : un nouveau statut

Les médecins dentistes hospitalo-sanitaires : un nouveau statut Les médecins dentistes hospitalo-sanitaires : un nouveau statut Les médecins dentistes hospitalo-sanitaires viennent d avoir un nouveau statut particulier : il s agit du décret n 2010-3182, du 13 décembre

Plus en détail

DEMANDE DE PRÊT A LA MOBILITE A retourner à l IGeSA Direction des prêts et des actions sociales Caserne Saint Joseph BP 190 20293 BASTIA CEDEX

DEMANDE DE PRÊT A LA MOBILITE A retourner à l IGeSA Direction des prêts et des actions sociales Caserne Saint Joseph BP 190 20293 BASTIA CEDEX Ministère de la défense SECRÉTARIAT GÉNÉRAL POUR L ADMINISTRATION DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES DU MINISTERE DE LA DEFENSE Service de l accompagnement professionnel et des pensions Sous-direction de

Plus en détail

Annexe B Critères de classement pour une affectation dans le second degré

Annexe B Critères de classement pour une affectation dans le second degré Annexe B Critères de classement pour une affectation dans le second degré I. Classement des demandes présentées par les lauréats des concours externes relevant de la session 2015 rénovée et titulaires

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS CENTRE D ACTION SOCIALE DE LA VILLE DE PARIS 2007 CAS 0004 Objet : Création d une aide, en faveur des personnes handicapées, à l adhésion à une mutuelle ou à un organisme analogue, dans le cadre d une

Plus en détail

FORMATION INTERNE DÉPENSES IMPUTABLES

FORMATION INTERNE DÉPENSES IMPUTABLES La formation est dite «interne» lorsqu elle est conçue et réalisée par une entreprise pour son personnel, avec ses propres ressources en personnel et en logistique, son matériel, ses moyens pédagogiques.

Plus en détail

Les règles et conséquences du cumul d activités au regard de l allocation chômage

Les règles et conséquences du cumul d activités au regard de l allocation chômage Les règles et conséquences du cumul d activités au regard de l allocation chômage Les conditions de droit commun pour bénéficier de l allocation de retour à l emploi - Être inscrit comme demandeur d'emploi

Plus en détail

Fiche tirée de sites officiels du ministère de l emploi et de service public www.mlbs.fr

Fiche tirée de sites officiels du ministère de l emploi et de service public www.mlbs.fr Thème 5 CONGES ABSENCES En tant que salarié, à quels congés aurai je droit? Vous avez droit à des congés payés dès lors que vous avez travaillé au moins un mois dans l entreprise. Un salarié capitalise

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3246 Convention collective nationale IDCC : 1518. ANIMATION AVENANT N 150 DU

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE L INTERNAT

REGLEMENT INTERIEUR DE L INTERNAT DIRECTION DES AFFAIRES GENERALES ET MEDICALES - R. CHAFFANEL : Directeur Adjoint Tel : 04 75 05 78 53 ou poste 4671 Fax : 04 75 05 78 98 DIRECTION DES ACHATS EQUIPEMENTS ET LOGISTIQUE A. SALA : Directeur

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 27 DU 25 FEVRIER 2010 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 4 A-3-10 INSTRUCTION DU 16 FEVRIER 2010 REDUCTION D IMPOT OU DEDUCTION AU TITRE DES INVESTISSEMENTS REALISES

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. EHPAD Ä SAINTE REDEGONDE Å 2 rue Sainte Radegonde 80 200 ATHIES

MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. EHPAD Ä SAINTE REDEGONDE Å 2 rue Sainte Radegonde 80 200 ATHIES MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES EHPAD Ä SAINTE REDEGONDE Å 2 rue Sainte Radegonde 80 200 ATHIES DIAGNOSTIC AMIANTE AVANT DEMOLITION ET TRAVAUX POUR LA RESTRUCTURATION ET L EXTENSION DE L

Plus en détail

Tout savoir sur le Tiers Payant : De quoi s agit-il,

Tout savoir sur le Tiers Payant : De quoi s agit-il, Tout savoir sur le Tiers Payant : De quoi s agit-il, En général, lorsque vous consultez un professionnel de santé, vous le réglez immédiatement ; L Assurance Maladie (et votre complémentaire santé si vous

Plus en détail

Regards croisés sur le maintien dans l emploi et la prise en charge à domicile des malades Alzheimer jeunes

Regards croisés sur le maintien dans l emploi et la prise en charge à domicile des malades Alzheimer jeunes Regards croisés sur le maintien dans l emploi et la prise en charge à domicile des malades Alzheimer jeunes Dr V Langlois-Gey, MDPH 87 Dr L. Moreau, Conseil Général 87 11 ème journée ALOIS «Alzheimer et

Plus en détail

SERVICES A LA PERSONNE KIT DE MISE EN PLACE

SERVICES A LA PERSONNE KIT DE MISE EN PLACE SERVICES A LA PERSONNE KIT DE MISE EN PLACE Mars 2009 1 SOMMAIRE I. Les textes réglementant l agrément service à la personne 4 Il. Les activités concernées par l agrément 5 III. Les modalités d obtention

Plus en détail

Décès : les premières démarches

Décès : les premières démarches Décès : les premières démarches Le constat du décès Il doit être constaté par un médecin (de famille, hospitalier, Samu..) qui délivre un certificat médical, indispensable pour la déclaration de décès

Plus en détail

Règlement d usage de la marque «Tarif social mobile»

Règlement d usage de la marque «Tarif social mobile» Règlement d usage de la marque «Tarif social mobile» I] Objet. Le présent règlement a pour objet de définir les conditions et modalités d exploitation de la marque collective dénommée «Tarif social mobile».

Plus en détail

La promotion immobilière privée

La promotion immobilière privée La promotion immobilière privée La promotion immobilière privée en Bretagne Romantique est peu active, comme dans l ensemble des territoires périurbains. Les promoteurs restent prudents à lancer de nouveaux

Plus en détail

signature du demandeur ou de son représentant légal

signature du demandeur ou de son représentant légal DEMANDE D ATTRIBUTION : Paris Logement Familles Ce formulaire est à retourner complété, daté et signé, dans une section d arrondissement du Centre d'action Sociale de la Ville de Paris. Nom de naissance

Plus en détail

STATUTS GENERAUX DE DEPLACEMENT

STATUTS GENERAUX DE DEPLACEMENT STATUTS GENERAUX DE DEPLACEMENT Mise à jour : 24/05/2007 Nbre de pages : 10 Nom du Responsable : Jacques REBEYRAT Visa : Fonction : Président Directeur Général SOMMAIRE OBJET 3 DOCUMENTS LEGISLATIFS DE

Plus en détail

Règlement liquidation partielle et totale des caisses de prévoyance

Règlement liquidation partielle et totale des caisses de prévoyance Règlement liquidation partielle et totale des caisses de prévoyance UGZ Règlement liquidation 1/7 valable à partir du 1.1.2008 TABLE DES MATIERES Art. 1 Géneralités 3 Art. 2 Définition du montant des fonds

Plus en détail

Prestation d'action sociale : prestation "Garde des Jeunes Enfants"

Prestation d'action sociale : prestation Garde des Jeunes Enfants Direction Nationale des Activités Sociales Pôle Restauration Activités Economiques Jeunesse Prestations Service Jeunesse et Prestations Destinataires Diffusion Nationale Tous sevices Contact LEPINE Jean-Marc

Plus en détail

Requête aux fins d ouverture d une mesure de protection juridique (articles 425 et suivants du Code Civil)

Requête aux fins d ouverture d une mesure de protection juridique (articles 425 et suivants du Code Civil) Requête aux fins d ouverture d une mesure de protection juridique (articles 425 et suivants du Code Civil) présentée à par : Votre identité Monsieur ou Madame le Juge des Tutelles TRIBUNAL D INSTANCE 27

Plus en détail

II.1 - LES AIDES A DOMICILE (Fiche 1)

II.1 - LES AIDES A DOMICILE (Fiche 1) II.1 - LES AIDES A DOMICILE () EVALUATION DES BESOINS Selon le degré de dépendance et les besoins de la personne handicapée, différents services peuvent être mis en place : - Les aides ménagères vont assurer

Plus en détail

RÉGLEMENT INTÉRIEUR. du FOYER RÉSIDENCE BASSELET

RÉGLEMENT INTÉRIEUR. du FOYER RÉSIDENCE BASSELET Ville de LAON Direction des Solidarités Centre Communal d Action Sociale RÉGLEMENT INTÉRIEUR du FOYER RÉSIDENCE BASSELET 60, rue Léon Nanquette - 02000 LAON Approuvé par le Conseil d établissement le 12

Plus en détail