AIRBUS GROUP : L!ESPACE COMME HORIZON

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AIRBUS GROUP : L!ESPACE COMME HORIZON"

Transcription

1 LETTRE HEBDOMADAIRE D' INFORMATIONS STRATÉGIQUES Directeur : Guy Perrimond - Rédacteur en chef : Guillem Monsonis - 26 novembre supplément au n 955 AIRBUS GROUP : L!ESPACE COMME HORIZON L'industrie spatiale est à la veille d'une révolution qui bouleversera son modèle économique, son périmètre et son offre de services. Comme pour le transport aérien, la «démocratisation» de l'accès à l'espace sera bientôt une réalité. Porté par de nou veaux acteurs américains issus du secteur des nouvelles technolo gies, le concept d'espace 2.0 se structure autour de solutions permettant d'abaisser le coût d'accès à l'espace. Ce qui passe par l'émer gence de techno - logies de rupture, dont certaines sont déjà une réalité (les satellites élec triques), alors que d'autres (les lanceurs récupérables) sont encore en développement. C! est toute l!économie du spatial qui en sort transformée, avec de nouveaux acteurs proposant des applications inédites générant une demande commerciale beaucoup plus forte. Leader mondial du marché du lance ment et un des principaux acteurs dans la conception de satellites, la division Space Systems d'airbus Defence & Space doit s'adapter à ce contexte pour rester compé titive. Car en face, les acteurs de la Silicon Valley peuvent compter sur un puissant finan ce - ment de l'adminis tration américaine, via la NASA. En jeu, ni plus ni moins que l' autonomie d' accès à l'espace pour l'europe et une place de choix dans la future économie du spatial. Cela passe par le déve loppement d'un nouveau lanceur plus concur rentiel, évolutif et modu laire : Ariane 6 (p. 3). Un pro gramme néces sitant une évo - lution de l'organisation et de la gouver nance industrielle du secteur des lanceurs, grâce à une coentreprise entre Airbus et Safran (p. 4) Airbus dispose d'une exper - tise industrielle unique et d'une gamme complète de satellites (pages 5 à 9) répon dant à l'éventail des besoins civils et militaires. Il est le maître d'œuvre industriel de nombreux program mes de recher - che, comme celui de la célèbre mission Rosetta (p. 11). Mais aussi des technologies spatiales les plus avancées en matière de défense (dissuasion, connais sance et anti ci - pation) garantes de la souveraineté natio nale. Cœur de métier d'airbus Group, l'activité spatiale est à la fois constitutive de son ADN industriel et dessine chaque jour son avenir. Avec un maître mot : rester leader. «Quelque part, quelque chose d'incroyable attend d'être connu.» Carl Sagan Les activités spatiales d!airbus Group sont héritières d!une aventure industrielle débutée dans les années 1970 par Aerospatiale pour les lanceurs et Matra pour les cases à équipements et les satellites. Le lancement de la fusée Ariane 1 en 1979, dont Aerospatiale était l!architecte industriel, et la mise en orbite du satellite CAT-1 ont assuré à l!europe l!indé pendance en matière d!accès commer cial à Airbus Defence & Space : l!espace dans les gènes l!espace. Astrium, fusion de Matra Marconi Space et de la division spatiale de DASA, devient en 1999 la filiale spatiale du groupe EADS. Le 2 janvier 2014, EADS est renommé Airbus Group et Airbus Defence & Space est créé à partir de la fusion entre Cassidian, Astrium et Airbus Military. La branche spatiale (Space Systems) reprend les activités d!astrium (systèmes et services spatiaux civils et militaires). Une offre complète : lanceurs, stations au sol, satellites et services. L!offre de lancement s!inscrivant dans le cadre de participations dans Arianespace (28,5 % - lanceur Ariane 5), Starsem (35 % - lanceur Soyouz) et Eurockot (51 % - lanceur Rockot). Les principaux sites de recherche et de produc - tion sont situés à Toulouse, à Friedrichshafen (Allema gne), aux Mureaux et à Saint-Médard-en- Jalles.

2 PAGE 2 Airbus et l!espace LE MARCHÉ DES LANCEURS FACE À DE NOUVEAUX DÉFIS La famille des lanceurs Ariane a permis à l!europe de devenir autonome en matière d!accès à l!espace. Ces fusées, dont Astrium puis Airbus Defence & Space ont assuré la maîtrise d!œuvre industrielle, ont été un succès commercial exceptionnel. Pionnière en matière de lancements commer ciaux, Ariane a, depuis 25 ans, mis en orbite plus de la moitié des satellites commerciaux lancés dans le monde. Et sa dernière génération, Ariane 5, représente ce qui se fait de mieux sur le plan technologique. Aujour d'hui, c!est à un nouveau défi, imposé par une concur rence accrue et par la néces - sité de maintenir l!indépen dance d'accès de l!europe à l'espace, qu!airbus Defence & Space et ses partenaires doivent répondre. Et pour cela, faire face aux ruptures majeures intervenues ces dernières années dans le marché du service de lancement et des satellites en profonde mutation. Space X et les satellites EOR L'arrivée des premières générations de satellites à propulsion électrique (EOR), plus légers, a restructuré un marché peu fluide par nature où les satellites ont traditionnellement dû s'adapter aux lanceurs : un nouveau marché est né, celui des satellites moyens de 3, 5 à 5 tonnes. Un marché auquel l'offre de lancement européenne devra répondre. Autre rupture, le premier lancement privé de la société américaine Space X, une étape certes attendue mais qui, forte d'une offre combinée Falcon 9/satellite électrique Boeing, marque un tournant dans l'exploi - tation commerciale de l'espace et impose de nouveaux standards en matière de concurrence. Pour l'europe, où la structure du marché des lancements est diffé - rente de celle des Etats-Unis, de la Chine ou de la Russie, ces change - ments prennent une tonalité parti - culière. En effet, la demande de lancements institutionnels est réduite en Europe (de 0 à 2 lance - ments par an avec Ariane 5) et le marché repose sur le couplage et l'équilibre entre lancements insti - Lancement d!ariane 5 à Kourou tutionnels et commerciaux. En consé quence, les industriels doivent être en capacité de proposer un système de lancement flexible, qui puisse s'adapter rapidement aux conditions de marché fluctuantes propres aux satellites commerciaux. La version actuelle d'ariane 5 n'est pas en mesure de répondre à toutes les attentes en termes de réduction de prix à long terme : sa capacité actuelle (10 tonnes) est de moins en moins adaptée aux lancements doubles, surtout avec l!arrivée de satellites électriques de la classe des 4 tonnes. Le lancement couplé de satellites électriques ( 4+4) laisserait deux tonnes non utilisées, la combinaison avec un satellite léger (4+3) en laisserait trois et celle avec un satellite lourd ( 4+6, 5) dépasserait la capacité maximale de lancement. Configurations Ariane 62 & 64 Version moyenne A62-2 boosters Version lourde A64-4 boosters Etage supérieur cryogénique avec son moteur Vinci Etage principal cryogénique Boosters P120c Moteur Vulcain 2.1 Performance : " 5 tonnes en orbite de transfert géostationnaire (GTO) "4.5 tonnes en orbite héliosynchrone (SSO) Performance : " 10,5 tonnes en orbite de transfert géostationnaire (GTO)

3 Airbus et l!espace PAGE 3 LA RÉPONSE TECHNOLOGIQUE : LA FAMILLE ARIANE 6 Triple feuille de route Le 16 juin 2014, Airbus et Safran ont annoncé une triple initiative, afin de réorganiser le secteur européen des lanceurs. D'abord en travaillant à la mise au point d'une nouvelle famille de lanceurs optimisés et compétitifs, Ariane 6. Mais pour que cette offre soit un succès commercial, deux autres chantiers devront parallèle - ment être menés à bien : la création d!une co-entreprise entre les deux groupes (voir p. 4) et l'établissement de nouvelles règles de gouvernance du secteur des lanceurs. Pour relever ces défis, Airbus a proposé un lanceur modulaire capable de s'adapter aux différents besoins des clients, et flexible afin d'être en mesure d'évoluer dans le temps. Ariane 6 sera composée de deux étages cryotechniques ainsi que de boosters latéraux à poudre. La version moyenne, Ariane 62, sera dotée de deux boosters et sera principalement dédiée aux missions institutionnelles. Elle remplacera le segment occupé aujourd'hui par la version européanisée de Soyouz. La version lourde, Ariane 64, dédiée principalement aux lancements de satellites commerciaux, sera dotée de quatre boosters. Elle pourra procéder à des lancements doubles, avec deux satellites de 4 à 5 tonnes en orbite géostationnaire, et près de 11 tonnes en orbite basse. Par rapport à Ariane 5, Ariane 64 affichera des prix de lancements inférieurs de 40 à 50 % par tonne mise en orbite. Cette compétitivité accrue sera d!abord rendue possible par un effet de cadence : Airbus Defence & Space espère, grâce à la modularité de son lan ceur, pouvoir réaliser 11 à 12 lance ments par an, contre 6 actuellement avec Ariane 5. Une fréquence doublée qui permettra de changer l'amortissement des frais fixes et d'obtenir une réduction des coûts de 10 à 20 % par effet d'échelle. Etre compétitif passera aussi par un design novateur utilisant des technologies nouvelles, comme les alliages aluminium/lithium, de nouvelles techniques de soudage et des ordinateurs de bord de dernière génération. Innovation aussi dans les processus industriels, notamment une gestion des flux rationalisée, obtenue par une limitation des sites de production, minimisant les effets de dispersion et les flux logistiques. Mais c'est avant tout la logique d'ensemble de développement du lanceur qui a été bouleversée. Rompant avec le schéma classique en V, la conception d'ariane 6 partira de la réutilisation maximale d'élé ments existants dans la BITD spatiale européenne. Le moteur Vinci, dérivé du dévelop - pement d'ariane ME, sera utilisé pour la propulsion de l'étage supérieur cryogénique d'ariane 6. Le moteur Vulcain, qui propulse Ariane 5, sera utilisé dans l'étage principal, après quelques modifications. Autre changement structurant, la nécessité de concevoir un lanceur optimisé pour les missions nonhabitées et dont chaque exemplaire ne soit pas un prototype. Les exigences du marché commercial ne nécessitent pas le niveau de fiabilité et de redondances, par exemple le contrôle-commande des moteurs ou la capacité à évacuer l'équipage en vol, lors de missions habitées. Cette nouvelle organisation, moins linéaire, prend en compte les exigences de pro duction dès la première phase de développement, comme cela est maintenant la norme dans les grands programmes aéronautiques, par exemple l!a350. Calendrier de transition vers Ariane 6 La transition d'ariane 5 à Ariane 6 se fera par étapes. Dans un premier temps, d'ici à 2015, des modifications provisoires sont effectuées afin d' accroître le volume disponible sous la coiffe d'ariane 5, pour répondre rapidement au besoin du marché des satellites électriques. Une deuxième étape verra la baisse des cadences de lancement d'ariane 5 et l'arrêt de l'exploitation de Soyouz à Kourou. Ariane 6 montera progressivement en puissance, avec un premier vol prévu en 2020 et une production à pleine cadence (11 à 12 lancements annuels) à partir de 2023.

4 PAGE 4 Airbus et l!espace AIRBUS-SAFRAN : UNE CO-ENTREPRISE INDUSTRIELLE Le 16 juin 2014, Airbus et Safran ont proposé de réorganiser le secteur européen des lanceurs. Immense succès depuis plus de 30 ans, le programme Ariane, pour pouvoir rester leader au XXI e siècle, assurer à l! Europe un accès pérenne à l!espace et faire face à la multiplication des acteurs sur le marché mondial des lancements et à l!évolution rapide des techno - logies, nécessite une structure industrielle plus efficace. Qui passe par l'intégration verticale des deux sociétés, Airbus Defence & Space et Safran, pour répondre à l'évolution des besoins du marché grâce à une offre modulable. Airbus Group et Safran travaillent déjà en étroite collaboration et en parfaite complémentarité dans le domaine des lanceurs, avec à leur actif une série record de lancements consécutifs réussis d!ariane depuis plus de dix ans. Principal motoriste européen sur le marché du lancement, Safran a notamment conçu les moteurs Vulcain et Vinci, qui serviront tous deux pour le futur lanceur Ariane 6. Cette initiative matérialise les activités prépara - toires entreprises au cours des deux dernières années sous la direction de l! Agence Spatiale Européenne (ESA) et du Centre National d!etudes Spatiales (CNES) français, conformément à la feuille de route fixée par la conférence ministérielle de l!esa en novembre Ce rappro chement se fera en deux étapes. D'abord par la création d'un joint-venture à 50/50 Programmes Lanceurs Spatiaux regroupant les fonctions contrats, programmes et qualité. Cette structure provisoire sera chargée de gérer les programmes de lanceurs civils, sous réserve d'autorisations réglementaires et de validation par l'esa et les partenaires industriels européens. Puis, à la fin 2015, la mise en place d' une nouvelle société dotée des apports industriels (études, production) et humains pour les lancements civils et militaires et qui remplacera Airbus Defence & Space, Herakles et Snecma en tant qu' interface unique pour les clients et parte - naires. Une étape indispensable pour créer les conditions du succès d' Ariane 6, qui passera par l' intégration des compétences complémentaires du lanceur. En unissant leurs forces, Airbus et Safran ouvrent la voie à d'autres rapprochements dans le secteur spatial européen. Ainsi MT Aerospace (Allemagne) et Ruag (Suisse) ont ouvert des discus sions sur le sujet. Cette nouvelle structure favorisera par ailleurs l'ensemble de l'industrie euro péenne, notamment Avio, le concepteur du lanceur Vega. Ce dernier sera bien intégré au sein de la co-entreprise, qui le lancera et utilisera les propul seurs solides (boosters) P120 de Vega pour Ariane 6. VERS UNE NOUVELLE GOUVERNANCE DU SECTEUR EUROPÉEN DES LANCEURS Pour rationaliser l'outil indus triel afin de pouvoir lancer au prix du marché et sans subventions, la co-entreprise Airbus-Safran devra pouvoir exercer une maîtrise d'œuvre industrielle complète, d'un bout à l'autre de la chaîne, de la conception au lancement. Bref, un mode de fonctionnement normal tel qu!il est appliqué dans l!industrie de défense. Il s'agit, comme le rappelait en juillet dernier la secrétaire d'etat à l'enseignement Supérieur et à la Recherche, Geneviève Fioraso, de «faire converger les démarches communes, afin d'anticiper les difficultés liées à une concurrence internationale toujours plus vive». Une réorganisation de la filière lanceurs dans laquelle l'industrie, directement exposée aux risques du marché du lance ment, puisse exercer davantage de responsa - bilités. Cette maîtrise d'œuvre sera donc séparée de la maîtrise d'ouvrage exercée par l'agence Spatiale Européenne (ESA). Si l'esa fixera les spécifications techniques et les objectifs, en s'appuyant sur le CNES, autorité de certification, l'industrie aura pleine autorité en matière de choix de conception. Ce qui permettra d'évi - ter les coupures entre concepteurs et exploitants commerciaux. En rachetant les participations du CNES dans Arianespace, la nouvelle co-entreprise aura en charge le marketing et la commer - cialisation d'ariane 6. Les Etats membres n' auront ainsi plus à subventionner les exploitations commerciales du lanceur, leurs contributions financières servant essentiel lement aux développe - ments et à la maturation techno - logique. Ce nouveau schéma étant négocié lors de la conférence interministérielle de l!esa le 2 décembre.

5 Airbus et l!espace PAGE 5 UNE GAMME COMPLÈTE DE SATELLITES Les satellites artificiels ont bouleversé la vie quotidienne, les modes de vie et offert aux Etats, agences et entreprises des outils indispensables d'aide à la décision. Les activités de conception de satellites d'airbus Group ont hérité des savoir-faire et des succès du groupe Matra Marconi Space (JV créé en 1990 par Matra Espace et la General Electric Company britannique). Parmi les grandes réussites auxquelles Matra a participé depuis les années 1980, on citera les premiers satellites de télédétection français (SPOT), le premier satellite militaire d'observation européen (Hélios) et la plate-forme Eurostar 2000, qui servira notamment à la conception des satellites de télédiffusion Hot Bird 2, 3, 4 et 5. En matière d'observation optique de la Terre, Airbus Defence & Space est aujourd'hui, grâce à la constel - lation Pléiades, le seul opérateur au monde à offrir une image quoti - dienne de tout point du globe en très haute résolution prise par une constellation de satellites identiques. Dans le domaine militaire, l'utili - sation des satellites d'observation, initialement conçus pour le rensei - gnement de niveau stratégique, a Usine d!assemblage des satellites, Toulouse. pu, grâce aux formidables progrès en matière d!agilité, servir directe - ment et au quotidien aux forces en opérations. Les familles Hélios 2 et, demain, celle de la Composante spatiale Optique (CSO) comptent parmi les rares matériels militaires dont les plus hautes autorités politiques figurent parmi les utilisateurs directs. Leurs images, offrant une appréciation autonome, permettent notamment d'appuyer les négociations internationales. Airbus Defence & Space propose des solutions dédiées répondant à l'ensemble des besoins gouver - nementaux et civils en matière de satellites, qu!il s!agisse d!obser - vation, de communication, de météorologie ou de recherche. Airbus Defence & Space, premier exportateur mondial de satellites d!observation, s!est récemment imposé comme un leader mondial sur le marché prometteur des satellites à propul sion électrique. Hélios 2B Essais de HotBird 9 à Toulouse

6 PAGE 6 Airbus et l!espace Eurostar 3000 et la révolution du tout électrique Airbus Defence & Space est le premier fabricant français de satellites de télécom munications, et grâce à sa plate-forme Eurostar 3000, il couvre le quart du marché mondial des satellites de télécom - munications. Cinquante satellites géostationnaires de la série Eurostar ont déjà été lancés à ce jour, confirmant le succès de cette gamme conçue, dès l'origine, pour évoluer vers davantage de puis - sance et de charge utile. Parmi eux, la paire de satellites Yahsat, tirés en 2011 et 2012, qui répondent aux besoins en télécommunications de clients gouvernementaux et commerciaux situés au Moyen- Orient, en Afrique, en Europe et en Asie du Sud-Ouest. Ou encore les satellites Eutelsat (3 e opérateur mondial de satellites de commu - nications), dont le dernier, Eutelsat 9B, est un satellite de diffusion à forte puissance s!adressant aux marchés de la vidéo, en pleine expansion en Europe. Notons que les satellites Eutelsat sont aussi utilisés pour les transmissions de données d'obser - UNE GAMME COMPLÈTE DE SATELLITES vation des drones Harfang de l'armée de l'air. Eurostar 3000 est aussi la plate-forme des quatre satellites Astra, qui permettront de fournir des services de diffusion de nouvelle génération, ainsi que des services VSAT et haut débit en Europe et en Afrique. De même que celle des trois satellites Inmarsat, destinés au réseau mondial de communications à large bande et qui offriront aux utilisateurs de mobiles un service d!une rapidité et d!un volume sans précédent, associant la Eutelsat 3B téléphonie mobile, la transmission de données et un accès Internet large bande en tout point du globe, y compris en mer ou dans un aéronef. Plate-forme la plus fiable sur le marché, Eurostar 3000 est modu - laire et permet à ses clients de choisir son mode de propulsion, du tout chimique, au mixte (chimique pour la mise à poste et électrique pour le maintien en poste) jusqu'au tout électrique. En vendant deux satellites tout électrique de forte puissance basés sur la plate-forme Les satellites civils d!observation d!airbus Defence and Space

7 Airbus et l!espace PAGE 7 UNE GAMME COMPLÈTE DE SATELLITES Eurostar 3000, Airbus Defence & Space est le premier industriel à proposer une offre pérenne de plates-formes électriques dans la catégorie des 3,5 tonnes. Répon - dant aux exigences des opérateurs de télécommunications qui deman - dent toujours plus de puissance embarquée, d'émetteurs et donc davantage de place disponible dans chaque plate-forme. Le satellite électrique permet d'abord de gagner en poids, les réservoirs de plasma nécessaires à son fonctionnement étant sensiblement moins lourds que les réservoirs d'ergols liquides classiques. Mais aussi en place, ce qui offre la possibilité de rajouter de la capacité dans chaque plate-forme et donc de réduire le nombre de lancements nécessaires. D'autant qu'il peut être lancé en position basse sur Ariane 5, ce qui permet le partage des coûts de lancement. Airbus Defence & Space prépare déjà la succession des platesformes Eurostar 3000 : NeoSat, un programme de satellite de nouvelle génération mené conjointement avec Thales Alenia Space et soutenu par l'esa. Bénéficiant de performances et d'une rentabilité accrues ( baisse des coûts de production et d'utilisation en orbite), les plates-formes NeoSat propose - ront plusieurs modes de propulsion pour la mise à poste et le maintien en orbite, de l' hybride au tout électrique. Elles remplaceront les Eurostar 3000 à l'horizon 2020 et afficheront des durées de vie allant jusqu!à 18 ans. Panneaux solaires du satellite Astra Skynet 5 Airbus Defence & Space inter - vient en tant que maître d!œuvre pour la conception et la fabrica - tion, à Toulouse, des 4 satellites de commu nica tions militaires en bande X Skynet 5. Basés sur la plate- forme Eurostar 3000, ils fournissent des services de télécommunications stratégiques sécurisés aux trois branches des forces armées britanniques déployées en opéra tions, grâce à des terminaux embarqués sur des unités terrestres et navales. Airbus, qui exploite ces satellites, a signé un contrat de financement privé (PFI) avec le ministère britannique de la Défense au titre duquel une entité spécia lement créée par Airbus, Paradigm, est responsable de la fourniture des services de communications. Un accord du même type existe aussi avec l!otan. Spot 6 et 7 Bora Bora vue par Pléiades Airbus est le systémier national en matière de satellites d'obser - vation. L'observation de la terre pour les besoins carto graphiques gouvernementaux, outil indispen - sable d'aide à la décision, nécessite des satellites capables de prendre une grande quantité d'images :

8 PAGE 8 Airbus et l!espace UNE GAMME COMPLÈTE DE SATELLITES les Spot 6 et 7 de dernière géné - ration répondent à cette exigence et disposent d'une capacité d'acquisition de 3 millions de km 2, par satellite et par jour, soit 6 millions de km 2 pour les deux satellites, l'équivalent de dix fois la France. Conçus sur une plate-forme Astrobus, ces satellites ont été fabriqués en un temps record (moins de trois ans pour le premier) grâce à de nouveaux processus de concep - tion et de production et à l'utilisation d!une famille d!instruments «toutcéramique» compacts, faciles à produire et à intégrer sur le satellite. L'utilisation de céramique, en l!occurrence le carbure de silicium, et de composants optroniques «allon-one-chip», qui permettent des reprises plus rapides en cas d'imperfection et qui simplifient radicalement la conception, contri - buent à sécuriser le planning de production. Cette technologie a notamment été utilisée dans le satellite militaire d'observation haute résolution récemment vendu au Pérou par Airbus Defence & Space. Filiale d'airbus Defence & Space, Spot Image est opérateur commercial et propriétaire des satellites et des stations sol. Spot Image distribue les produits et services issus des images prises par plusieurs satel lites d'observation optique (Spot, Formosat 2, Kompsat 2, Pléiades) et radar (Radarsat, TerraSar-X ). Parmi les clients, les spécialistes du génie civil, de l!aménagement urbain, les cartographes civils et militaires, les assurances ou l'industrie du pétrole. Airbus Defence & Space assure un service d!accompagnement pour chaque demande : analyse du besoin, proposition de plans de program mation, validation des images et bilans réguliers. Dans les heures qui suivent l!acquisition, les images sont traitées et consultables sur un catalogue en ligne. Ainsi, en matière d'agriculture raisonnée, ces outils permettent, grâce à l'imagerie multispectrale, de conseiller les agriculteurs sur le meilleur moment pour traiter les plantations, per - mettant de réduire le volume d'engrais utilisés et les apports en irrigation. Pléiades Le couple de satellites optiques à très haute résolution Pléiades, composante optique du système d'observation franco-italien Orfeo et dans lequel Airbus Defence & Space est prime contractor, représente un bond technolo gi - que et qualitatif par rapport aux générations précédentes. Avec une résolution d'environ 50 cm, ils disposent d'une fauchée accrue et permettent des prises de vue plus ciblées, ce qui en fait un outil très précieux, notamment pour la couverture de zones urbaines. Résolument duaux, les Pléiades sont utilisés dans des champs très variés, allant de l'agriculture, à la recherche minière, aux études écologiques jusqu'au renseignement et à la défense. Deux types d!accès sont ainsi prévus pour programmer les tâches des satellites : un canal Défense, utilisé par les ministères de la Défense «ayants droit», et un canal civil. La grande agilité des satellites permet de minimiser les conflits de programmation dans le cadre de l!utilisation duale, répon - dant au mieux aux besoins simultanés de tous les utilisateurs. Offrant une capacité de revisite Le Mont St-Michel vu par Pléiades quotidienne, leurs images ont notamment été utilisées pour la planification de l'opération Serval. Pléiades et Spot s'inscrivent dans une complémentarité en termes d'image et de résolution : chaque jour, tout point du globe pourra être vu à la fois en haute résolution par un satellite Spot et en très haute résolution par Pléiades, Spot couvrant une large zone avec une résolution de 1,5 m, Pléiades ciblant des zones plus précises avec un niveau de détails plus élevé. TerraSar-X Fruit d'un partenariat public-privé entre l'agence spatiale allemande (DLR) et Airbus, TerraSar-X est un satellite radar d'observation de la Terre opéra tionnel depuis janvier Le DLR se charge de l!exploitation scientifique des données, tandis que leur commer - cialisation est assurée exclusi - vement par la Division GEO- Informations d' Airbus Defence & Space. TerraSar-X fournit des images radar à haute résolution allant jusqu'à 1 m, indépendamment de la couverture nuageuse et des conditions d'éclairages, permettant des acquisitions de jour comme de nuit. Son radar à ouverture synthétique ( SAR) répond aux besoins commerciaux et permet de développer une vaste palette de produits et de services, comme

9 Airbus et l!espace PAGE 9 l!interprétation d!images, la carto - graphie, l!analyse de données et la constitution de bases de données pour la programmation environne - mentale, l!aménagement du terri - toire, l!exploitation des ressources naturelles, le dévelop pement des régions et des agglomérations, la gestion de secours en cas de catastrophe, l!assurance, la sécurité du territoire et la défense. MetOp UNE GAMME COMPLÈTE DE SATELLITES Les données fournies par les satellites météorologiques sont utiles pour la vie quotidienne de millions de personnes à travers le monde et indispensables pour anticiper et mieux comprendre le fonctionnement des phénomènes climatiques qui touchent notre planète. Ils mesurent la couche nuageuse, l!humidité et la tempé - rature atmosphérique, la tempéra - ture des océans, la couverture neigeuse et végétale, la vitesse du vent au niveau des océans... Toutes ces infor mations, acquises et traitées en temps réel, ont déjà permis de sauver des centaines de milliers de vies en anticipant les catastrophes naturelles. Airbus a conçu, pour le compte de l'esa et de l!agence pour l!exploi tation des satellites météorologiques (Eumetsat), la famille des satellites en orbite polaire MetOp, dont le dernier des trois exemplaires, MetOp-C, doit être lancé en Airbus a récemment remporté le contrat pour 6 nouveaux satel lites, MetOp Seconde Génération (MetOp-SG), qui assureront la continuité de 2020 à Cette architecture sera basée sur deux satellites gravitant sur la même orbite. Contrairement à MetOp, la seconde génération prévoit une paire de satellites différents, équipés d!une série d!instruments distincte et complémentaire aux capacités renforcées et nouvelles. MetOp Les mots de l!espace Orbite géostationnaire ou GEO : Orbite située à km d'altitude au-dessus de l'equateur de la Terre. Un satellite se trouvant sur cette orbite possède une période de révolution égale à la période de rotation de la Terre sur elle-même et paraît immobile par rapport à tout point à la surface du globe. Cette caractéristique est particulièrement importante pour les satellites de télécommunications ou de diffusion de télévision. La position du satellite semblant immobile, un équipement de réception muni d'une antenne fixe pointant dans la direction du satellite géostationnaire suffira pour capter ses émissions. Orbite basse ou LEO : Orbite terrestre située entre 350 et km d'altitude. C!est l!orbite privilégiée pour les satellites météorologiques, optiques ou pour les capsules habitées. Fauchée : Partie de la surface de la Terre observée par les capteurs d!un satellite en orbite. Varie généralement entre une dizaine et une centaine de kilomètres. Propulsion électrique : Système de propulsion utilisant l'énergie produite par les panneaux solaires du satellite, sa mise et son maintien à poste sur son orbite. Il s'applique essentiellement aujourd'hui aux satellites géostationnaires. Case à équipements : Compartiment d'une fusée dans lequel sont rassemblés la majorité des équipements qui assurent les fonctions de guidage, de pilotage, de sauvegarde. Booster latéraux à poudre : Propulseurs d!appoint (de 2 à 9 selon les fusées) accoudés à l!étage principal d!un lanceur et servant à fournir un complément de poussée lors d!un décollage et durant la première phase de vol. Remplis de carburant solide (poudres), ils délivrent des poussées très importantes à coût relativement faible.

10 PAGE 10 Airbus et l!espace L!ESPACE ET LA DÉFENSE Hélios 2 Le système Hélios 2 est le seul système militaire d'observation spatiale optique en opération en Europe. Lancés en 2004 et 2009, les deux satellites de reconnais - sance Hélios 2 sont dotés d' un instrument champ large, d' un instrument haute résolution et d'un troisième en très haute résolution, fonctionnant en lumière visible et en infrarouge. Ils sont utilisés par les armées françaises pour un large éventail de missions, dont la préparation de missions, la carto - graphie, la lutte contre la prolifé - ration et le guidage des missiles Scalp. Parmi les moyens d'isr dont disposent les armées, cet outil s' avère indispensable pour acquérir des données d'environne - ment ou établir la fréquentation d'un itinéraire. Hélios 2 permet à la France et aux cinq pays européens partenaires de disposer d' une capacité indépen dante d'observa - tion, sans craindre de violer l'espace aérien des pays observés ni d'engager des vies humaines. Cet équipement straté gique de souveraineté contribue de manière décisive à l'évaluation autonome des situations. Les images Hélios fournissent aux autorités politiques et militaires des éléments fiables d' appréciation de situation, qui constituent un élément parfois déterminant d'aide à la décision. La caractéristique de ces satellites militaires est notamment d'assurer la confidentialité complète de la chaîne d'information et d'être dotés d' une capacité multispectrale permettant de déjouer les tentatives de leurres et de camouflages de l'ennemi. Composante spatiale optique En décembre 2010, Airbus Defence & Space s!est vu confier un contrat de fourniture de deux satellites de la Composante spatiale optique (CSO), destinés à succéder aux satellites Hélios 2, qui appro chent de la fin de leur durée de vie. La mise en orbite du premier satellite CSO est prévue dès que la continuité de service des Hélios 2 l!exigera. Le contrat est également assorti d!une option pour la réalisation d!un troisième satellite. Doté d'une capacité très haute (THR) et extrêmement haute réso - lution (EHR), CSO offrira aux armées françaises et partenaires un saut technologique, notamment en termes de résolution, de rapidité Le Programme M51 Acteur majeur de la dissuasion, Airbus est maître d'œuvre de la conception, du développement, du déploiement et de la maintenance de la nouvelle génération de missiles balistiques français, le M51. Plus de la moitié des ingénieurs et techniciens en charge du programme appartient au groupe Airbus, qui est aussi responsable de leur système de mise en œuvre sur la base opérationnelle de l!ile Longue (Brest) et à bord des SNLE. Entré en service fin 2010 à bord du SNLE Le Terrible, le missile balistique intercontinental M51 dispose (évolution M51.2) d!une allonge accrue, d!une meilleure robustesse aux agressions et de 6 têtes nucléaires océaniques (TNO) plus puissantes que les TN75 précédentes. Son système de propulsion est identique à celui des propulseurs solides (boosters) du lanceur Ariane. Le M51.2 devrait entrer en service à partir de 2015 (sur le Triomphant) jusqu'en 2018 (Le Téméraire). En juillet dernier, Airbus s'est vu notifier le développement de son successeur, le M51.3, qui intégrera une tête de nouvelle génération et un nouveau système de propulsion. Les satellites ROEM d'accès aux données et de fré - quence de survol (revisite) de sites d'intérêt pour améliorer la mise à jour de l'information. Airbus Defence & Space a utilisé les dernières techno logies disponi bles : la dernière génération d!actuateurs gyrosco piques, de gyroscopes à fibre optique, d!électronique embarquée et de logiciels de contrôle optimi sera la masse et l!inertie des satellites, et améliorera sensible ment la rapidité de pointage sur cibles. Pour avoir un plus large panel d'images, les satellites seront placés à des altitudes différentes. Les satellites électromagnétiques (ROEM) ont pour objectif de détecter, localiser et caractériser depuis l!espace les signaux envoyés par les systèmes adverses, notamment les émetteurs de télécommunications et les radars. Plusieurs démonstrateurs ont été lancés (Essaim en 2004 et Elisa en 2011), afin de préparer l'arrivée d'un système opérationnel baptisé Ceres (capacité de renseignement électromagnétique spatiale). Inscrit dans la Loi de Programmation Militaire , il est actuellement en cours de développement et devrait être lancé en Airbus Defence & Space, systémier, fournira la charge utile et Thales Alenia Space les plates-formes EliteBus. Avec cet outil stratégique, toutes les zones du monde sont observables sans les contraintes d'accès propres aux navires ou aéronefs. Seul pays européen à disposer d'une telle capacité, la France rejoint, avec Ceres, un club très fermé composé des Etats-Unis et de la Russie.

11 Airbus et l!espace PAGE 11 Airbus Defence & Space est le concepteur et le maître d!œuvre des plus ambitieux véhicules et instruments spatiaux développés pour le compte de l!agence spa - tiale européenne (ESA). Airbus Defence & Space est précurseur dans ce domaine, en concevant et en produisant les satellites les plus sophistiqués pour la surveillance de l! environnement et l! étude de l!univers. Le Laboratoire spatial européen Colombus COMPRENDRE LA TERRE ET L!UNIVERS Pièce maîtresse de la contri bution européenne à la Station spatiale internationale (ISS), le Laboratoire spatial européen Colombus a été conçu sous maîtrise d' œuvre d'airbus Defence & Space. Lancé par la navette américaine Atlantis en 2008, ce laboratoire permet de mener des expériences en condition d'apesan teur. Dans les domaines de la recherche fondamentale (biotech- no logie, médecine..) ou dans le cadre de projets de technologie appliquée. Airbus Defence & Space est également responsable de la formation des astronautes chargés de mener les expérimentations à bord de Columbus. Notons qu' Airbus Defence & Space et Thales Alenia Space ont fondé la co- entreprise EURISS pour l!exploitation et l!utilisation de la partie européenne de l!iss. EURISS joue le rôle de «médiateur» entre l!esa et les différents industriels impliqués dans l!exploitation de l! ISS. C! est l! unique partenaire contractuel de l!esa pour toutes les activités industrielles de l!europe relatives à la station. Rosetta Rosetta est une mission inter - nationale de l'esa ayant pour but l'étude de la comète Churyumov- Gerasimenko et pour laquelle Airbus Defence & Space s'est vu confier la maîtrise d'œuvre indus - trielle. Avec un partage de la charge de travail équilibré entre Airbus Allemagne (conception de la sonde), Airbus UK (pour la plateforme) et Airbus France pour l'avionique. La sonde, lancée par Ariane 5 il y a dix ans, qui s'est mise en orbite autour de la comète pour une durée de deux ans, est dotée d'un module d'atterrissage, Philae, qui s'est posé sur le corps de glace et de poussières le 12 novembre dernier, afin d' en étudier la compo sition. Une mission dont les résultats pourraient éclaircir les conditions d'apparition de la vie sur Terre. L!ATV Solar Orbiter Premier projet du programme Cosmic Vision de l'esa, Solar Orbiter est une sonde conçue par Airbus Defence & Space qui étudiera le soleil, plus précisément la façon dont l'astre interagit avec l'héliosphère, la bulle engendrée par les vents solaires. Elle suivra les éjections de masses coronales et étudiera les cycles de vie des particules énergétiques, permettant d'approfondir notre connaissance de la météo solaire. Son lance - ment est prévu en L!ATV : ravitailler et remorquer l'iss L!ATV est un véhicule de transfert automatique qui ravitaille la Station spatiale internationale (ISS) en ergols, nourriture, eau et matériels. Ses propulseurs et la réserve de carburant dont il dispose lui permettent de rehausser l'orbite de la station dégradée par la traînée de l'atmosphère résiduelle. L'ATV est lancé par une version dédiée du lanceur Ariane 5 et, à l'issue de son séjour en orbite, se détache de la station et se désintègre lors de sa rentrée dans l!atmosphère. Premier véhicule au monde à accomplir un rendez-vous dans l!espace et à s!amarrer automatiquement à une station orbitale, c!est l'un des engins les plus complexes jamais conçus en Europe. Maître d'œuvre de l'atv, Airbus Defence & Space a conçu pour l'esa les cinq ATV lancés depuis 2008 : Jules Verne, Johannes Kepler, Edoardo Amaldi, Albert Einstein et Georges Lemaître, ce dernier étant actuellement amarré à l'iss.

12 PAGE 12 Airbus et l!espace INNOVER POUR ANTICIPER LES RUPTURES DE DEMAIN Le Spaceplane Fin 2007, Airbus Defence & Space a présenté son projet d! avion fusée suborbital, le Spaceplane, un projet porteur de rêves et de défis technologiques. C!est le premier industriel majeur de l!aéronautique à se lancer dans cette aventure : envoyer des touris - tes dans l!espace ou y réaliser des expériences scientifiques, Airbus compte sur son savoir-faire inégalé en matière d!organisation indus - trielle et de sécurité aéronautique. Car Spaceplane devra être certifié pour pouvoir décoller et atterrir sur des aéroports civils et s!insérer dans la circulation aérienne. L!objectif affiché est de constituer une flotte de 30 appareils, à raison de 5 unités produites par an. Un premier vol d!essai de la maquette du Spaceplane a eu lieu, en juin, près de Singapour. Le carbure de silicium Le carbure de silicium (SiC) est un matériau exceptionnel, dont les propriétés thermomécaniques permettent de fabriquer des miroirs à la fois extrêmement légers et immensément grands. Airbus Defence & Space dispose d! un savoir- faire unique au niveau mondial en matière de SiC : avec 3,5 m de diamètre, le miroir fabriqué par Airbus, dans le cadre du pro - gramme Herschell, est le plus grand télescope d!imagerie jamais lancé. Il pèse seulement 350 kg, contre 1,5 tonne si l!on avait utilisé les technologies standard en zérodur. Airbus Defence & Space a fait le pari de cette technologie de rupture, déjà mature, et a vocation de s! imposer comme la référence incontournable pour la conception de miroirs dans le futur. Le Spaceplane Le démonstrateur Spirale Airbus Defence & Space s'est vu confier en 2004 un PEA de la DGA pour l'étude, le développement et le lancement d'un système spatial d'alerte avancée. Baptisé Spirale (Système Préparatoire Infrarouge pour l'alerte), ce démonstrateur a recueilli des images infrarouges de fonds terrestres et fait la démonstration des capacités du futur système de détection, de pistage et d'identification de tirs de missiles balistiques. Mis en orbite géostationnaire en février 2009, dotés d'un télescope infrarouge refroidi pour détecter la chaleur émise par un missile lors de sa phase de propulsion, les deux microsatellites ont rempli avec succès leur mission pendant deux ans. Airbus a ainsi fait la démonstration de son savoir-faire pour doter l'europe d'un futur système spatial d'alerte avancée. Les enjeux de la récupération Le coût de l!accès à l!espace constitue aujourd!hui un verrou pour nombre d!acteurs susceptibles de devenir des utilisateurs de services spatiaux. Airbus Defence & Space travaille à l!abaissement de cette barrière d!entrée, en explorant de potentielles technologies de rupture, notamment en matière de lanceurs. Les ambitieux projets du Space 2.0 des géants de la Silicon Valley (lancement de constellations de plusieurs centaines de micro-satellites) ne seront pas viables avec le modèle de lancement actuel. Une des pistes les plus prometteuses est celle de la récupération pour une réutilisation d!éléments à forte valeur ajoutée de lanceurs. Et pour cela trouver les solutions du retour sur Terre de ces éléments, leur reconditionnement, tout en s!assurant de la rentabilité de l!opération. Arrivées à maturité, ces technologies allongeront le cycle de vie des lanceurs, bouleverseront l!offre de services spatiaux, permettant à de nouveaux acteurs d!avoir accès à l!espace. Une nouvelle étape de l!économie spatiale s!ouvrira alors. TTU - Lettre hebdomadaire d'informations stratégiques - Editée par la Sarl Certes au capital de # Siège social - 25, rue du Louvre Paris - Tél. : Fax : Directeur de publication : Guy Perrimond - Rédacteur en chef : Guillem Monsonis Numéro de commission paritaire 0115 I ISSN Imprimerie : Certes - Certes Reproduction interdite Prix au numéro : 40 # - Abonnement annuel 44 numéros France : # - Etranger #

Les fusées Ariane. Par Jennifer MOULLET, 3 3

Les fusées Ariane. Par Jennifer MOULLET, 3 3 Les fusées Ariane Par Jennifer MOULLET, 3 3 Sommaire: I) le contexte A: recommencer après un échec B: de nombreux enjeux internationaux et un grand succès II) présentation des fusées A: Généralités B:

Plus en détail

Question 1- Quelle doit être à ton avis la force avec laquelle il faudrait jeter une pierre pour qu'elle tourne autour de la Terre?

Question 1- Quelle doit être à ton avis la force avec laquelle il faudrait jeter une pierre pour qu'elle tourne autour de la Terre? Les Satellites Introduction En astronomie, un satellite est décrit comme un corps céleste qui gravite autour d'une planète; ainsi la Lune est le satellite naturel de la Terre. En astronautique, il s'agit

Plus en détail

3 - Description et orbite d'un satellite d'observation

3 - Description et orbite d'un satellite d'observation Introduction à la télédétection 3 - Description et orbite d'un satellite d'observation OLIVIER DE JOINVILLE Table des matières I - Description d'un satellite d'observation 5 A. Schéma d'un satellite...5

Plus en détail

UN LANCEMENT POUR L OBSERVATION DE LA TERRE

UN LANCEMENT POUR L OBSERVATION DE LA TERRE UN LANCEMENT POUR L OBSERVATION DE LA TERRE Pour son quatrième lancement Soyuz depuis le Centre Spatial Guyanais, Arianespace mettra en orbite le satellite Pléiades 1B du CNES. Le satellite Pléiades 1B

Plus en détail

L état de l industrie aérospatiale canadienne

L état de l industrie aérospatiale canadienne Le 2013 rapport Report 2014 L état de l industrie aérospatiale canadienne Survol de la présentation Contexte L écosystème aérospatial canadien L impact économique L innovation (R et D) La production d

Plus en détail

neuron Une coopération européenne efficace

neuron Une coopération européenne efficace DIRECTION GÉNÉRALE INTERNATIONALE Décembre 2012 neuron Une coopération européenne efficace I - INTRODUCTION 2 II - LES OBJECTIFS DU PROGRAMME neuron 3 III - L ORGANISATION DU PROGRAMME 4 IV - UN SCHEMA

Plus en détail

Thales Alenia Space ETCA

Thales Alenia Space ETCA Thales Alenia Space ETCA UNE NOUVELLE VISION DE L ESPACE Thales Alenia Space, leader européen des systèmes satellitaires et acteur majeur des infrastructures orbitales, est une co-entreprise entre Thales

Plus en détail

Bienvenue dans le monde d Astrium à Toulouse. 11 février 2013

Bienvenue dans le monde d Astrium à Toulouse. 11 février 2013 Bienvenue dans le monde d Astrium à Toulouse 11 février 2013 Bienvenue dans le monde d Astrium Satellites La société Organisation Activités principales Valeurs & Philosophie Questions & Réponses La société

Plus en détail

Soutenir la renaissance de l'espace européen: orientations et défis futurs. Session du Conseil Compétitivité. Bruxelles, le 5 décembre 2014

Soutenir la renaissance de l'espace européen: orientations et défis futurs. Session du Conseil Compétitivité. Bruxelles, le 5 décembre 2014 Conseil de l'union Européenne PRESSE FR CONCLUSIONS DU CONSEIL Bruxelles, le 5 décembre 2014 Soutenir la renaissance de l'espace européen: orientations et défis futurs Session du Conseil Compétitivité

Plus en détail

NEXEYA pilote le projet collaboratif ACOVAS.

NEXEYA pilote le projet collaboratif ACOVAS. Le 12 juin 2013, pilote le projet collaboratif ACOVAS. Le projet ACOVAS, porté par, a été labellisé par le pôle AEROSPACE VALLEY dans le domaine d activités Systèmes Complexes et Intégration. ACOVAS est

Plus en détail

Un accueil de qualité :

Un accueil de qualité : Un accueil de qualité : Mercredi 08 Juin 2011, dans l après-midi, notre classe de 3 ème de Découverte Professionnelle s est rendue sur le site de THALES ALENIA SPACE à CANNES LA BOCCA. Nous étions accompagnés

Plus en détail

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour les vingt ans du lancement du satellite Hélios IA

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour les vingt ans du lancement du satellite Hélios IA MINISTÈRE DE LA DÉFENSE M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense Discours pour les vingt ans du lancement du satellite Hélios IA A Toulouse, le 9 juillet 2015 Seul le prononcé fait foi Page 1 sur

Plus en détail

EarthLab Galaxy : le partenariat international pour la surveillance de l'environnement s étend au Luxembourg

EarthLab Galaxy : le partenariat international pour la surveillance de l'environnement s étend au Luxembourg Initié par Telespazio France et fondé sur la maîtrise du spatial et de la géoinformation, le programme EarthLab s appuie sur une logique de communauté. EarthLab Galaxy représente le premier réseau mondial

Plus en détail

European Space Laboratory

European Space Laboratory European Space Laboratory LA MISSION DE COLUMBUS Columbus est la principale contribution de l'agence Spatiale Européenne au projet de l'international Space Station conçu conjointement entre la NASA (USA),

Plus en détail

Les Télécommunications

Les Télécommunications Les Télécommunications HISTORIQUE DES TELECOMMUNICATIONS Depuis la nuit des temps, l'homme cherche à transmettre ses connaissances, son vécu à travers différentes méthodes. Dans les premiers millénaires,

Plus en détail

RÈGLEMENT SPÉCIFIQUE ET DIRECTIVES POUR L ÉVALUATION EN ASTROPHILATÉLIE AUX EXPOSITIONS PATRONNÉES PAR LA FFAP

RÈGLEMENT SPÉCIFIQUE ET DIRECTIVES POUR L ÉVALUATION EN ASTROPHILATÉLIE AUX EXPOSITIONS PATRONNÉES PAR LA FFAP FÉDÉRATION FRANÇAISE DES ASSOCIATIONS PHILATÉLIQUES RÈGLEMENT SPÉCIFIQUE ET DIRECTIVES POUR L ÉVALUATION EN ASTROPHILATÉLIE AUX EXPOSITIONS PATRONNÉES PAR LA FFAP Préambule Le présent texte est issu de

Plus en détail

LES RETOMBEES DE LA RECHERCHE EN MICROGRAVITE

LES RETOMBEES DE LA RECHERCHE EN MICROGRAVITE La Microgravité LES RETOMBEES DE LA RECHERCHE EN MICROGRAVITE Comportement d'une flamme en gravité terrestre et sur la droite en gravité 0 - Photo Nasa La recherche en microgravité représente une panoplie

Plus en détail

Il y a de l évolution dans l air

Il y a de l évolution dans l air Il y a de l évolution dans l air A NEW PATH TO GROWTH Réinventer l avion créer l architecture d un satellite 3 ème génération concevoir un système de motorisation performant développer des matériaux innovants

Plus en détail

Directives pour l évaluation des participations d astrophilatélie

Directives pour l évaluation des participations d astrophilatélie FEDERATION INTERNATIONALE DE PHILATELIE SECTION FOR ASTROPHILATELY Directives pour l évaluation des participations d astrophilatélie Article 1 : Exposition en compétition Principe fondamental (réf. GREV

Plus en détail

SEMAINE DE L'ESPACE. du 4 au 10 avril 2011. Châteauneuf-sur-Loire. Josiane Guibert, 8 mars 2011

SEMAINE DE L'ESPACE. du 4 au 10 avril 2011. Châteauneuf-sur-Loire. Josiane Guibert, 8 mars 2011 SEMAINE DE L'ESPACE du 4 au 10 avril 2011 Châteauneuf-sur-Loire 1 Contexte Le 15 novembre 2009, dans le cadre de l'année du 30 ème anniversaire du premier lancement Ariane, nous avions organisé sur le

Plus en détail

Chapitre III : Moteurs à Réaction ( Propulseurs)

Chapitre III : Moteurs à Réaction ( Propulseurs) Chapitre III : Moteurs à Réaction ( Propulseurs) III.1 : Définition. Un moteur à réaction est un moteur destiné à la propulsion d'un véhicule et reposant sur la projection d'un gaz à grande vitesse vers

Plus en détail

Economie du satellite: Conception de Satellite, Fabrication de Satellite, Lancement, Assurance, Performance en orbite, Stations de surveillance

Economie du satellite: Conception de Satellite, Fabrication de Satellite, Lancement, Assurance, Performance en orbite, Stations de surveillance Cours jour 2 Economie du satellite: Conception de Satellite, Fabrication de Satellite, Lancement, Assurance, Performance en orbite, Stations de surveillance Acquisition de satellite, Bail, Joint-Ventures,

Plus en détail

Maquette papier à monter éch. 1/100 e

Maquette papier à monter éch. 1/100 e Maquette papier à monter éch. 1/100 e ESA/CNES/Arianespace/CSG Service Optique, 2005 liste prestigieuse : EADS Space Transportation, la Snecma, Alcatel, Air Liquide, Volvo, Sabca, Contraves, Man, Avio,

Plus en détail

Jeunes en Apprentissage pour la réalisation de Nanosatellites au sein des Universités et des écoles de l enseignement Supérieur

Jeunes en Apprentissage pour la réalisation de Nanosatellites au sein des Universités et des écoles de l enseignement Supérieur PROJET JANUS Jeunes en Apprentissage pour la réalisation de Nanosatellites au sein des Universités et des écoles de l enseignement Supérieur Contact : alain.gaboriaud@cnes.fr OBJECTIFS Satellites Etudiants

Plus en détail

Dossier de Partenariat Air ESIEA 2014

Dossier de Partenariat Air ESIEA 2014 Dossier de Partenariat Air ESIEA 2014 Contenu Introduction... 2 Nos Projets 2014-2015... 3 Nos réalisations antérieures... 5 Budget prévisionnel... 7 Devenir partenaire... 8 Partenaires BRONZE... 8 Partenaires

Plus en détail

LP CONDORCET. Q3. De quand date le premier lancement de satellite de communication? Q4. Quelle fut la première application de ce satellite?

LP CONDORCET. Q3. De quand date le premier lancement de satellite de communication? Q4. Quelle fut la première application de ce satellite? TD1 GENloc31e Étude du système de Gestion de flotte de véhicule par GSM et GPS Champ professionnel Électronique Industrielle Embarquée Activité F4 Organisation A4-2 S'informer et se documenter Compétence

Plus en détail

Assemblée générale. Nations Unies A/AC.105/C.1/L.320

Assemblée générale. Nations Unies A/AC.105/C.1/L.320 Nations Unies A/AC.105/C.1/L.320 Assemblée générale Distr. limitée 30 octobre 2012 Français Original: anglais et russe Comité des utilisations pacifiques de l espace extra-atmosphérique Sous-Comité scientifique

Plus en détail

Ce dossier retrace l'aventure de la fusée européenne Ariane, des premières fusées françaises envoyer dans l espace depuis le Sahara jusqu'aux Ariane

Ce dossier retrace l'aventure de la fusée européenne Ariane, des premières fusées françaises envoyer dans l espace depuis le Sahara jusqu'aux Ariane Ce dossier retrace l'aventure de la fusée européenne Ariane, des premières fusées françaises envoyer dans l espace depuis le Sahara jusqu'aux Ariane V actuelles. L aventure des fusées Ariane débute en

Plus en détail

L ESPACE AU SERVICE DES CITOYENS,

L ESPACE AU SERVICE DES CITOYENS, L ESPACE AU SERVICE DES CITOYENS, DE L'ENVIRONNEMENT, DE L'ECONOMIE La recherche spatiale est une composante essentielle de la recherche française. Elle est devenue incontournable pour progresser dans

Plus en détail

5O ans du CNES tous les atouts pour de futures aventures scientifiques quelques perspectives

5O ans du CNES tous les atouts pour de futures aventures scientifiques quelques perspectives tous les atouts pour de futures aventures scientifiques quelques perspectives Catherine Césarsky, Haut commissaire àl Energie Atomique 50 ans du CNES Ce colloque était destiné à présenter un tableau de

Plus en détail

Présentation de l'atelier 3. Objectifs pédagogiques 3. Déroulement de l'atelier 3. Les sujets proposés 4. Présentation de la Cité des télécoms 4

Présentation de l'atelier 3. Objectifs pédagogiques 3. Déroulement de l'atelier 3. Les sujets proposés 4. Présentation de la Cité des télécoms 4 Présentation de l'atelier 3 Objectifs pédagogiques 3 Déroulement de l'atelier 3 Les sujets proposés 4 Présentation de la Cité des télécoms 4 Liens avec les programmes scolaires 6 TV-m@g 2 Présentation

Plus en détail

ALPHABUS DOSSIER D INFORMATION. La nouvelle ligne de plateforme pour les satellites de grande puissance. Astrium

ALPHABUS DOSSIER D INFORMATION. La nouvelle ligne de plateforme pour les satellites de grande puissance. Astrium ALPHABUS DOSSIER D INFORMATION La nouvelle ligne de plateforme pour les satellites de grande puissance Astrium Sommaire p. 4 p. 6 p. 8 p. 10 p. 12 p. 14 p. 18 p. 20 ALPHABUS 2 En bref Retour sur un demi-siècle

Plus en détail

TRANSMITTING POWER, PUSHING LIMITS* * MAÎTRISER LA PUISSANCE, AU-DELÀ DES LIMITES

TRANSMITTING POWER, PUSHING LIMITS* * MAÎTRISER LA PUISSANCE, AU-DELÀ DES LIMITES TRANSMITTING POWER, PUSHING LIMITS* * MAÎTRISER LA PUISSANCE, AU-DELÀ DES LIMITES HISPANO-SUIZA, L EXPERT Hispano-Suiza Hispano-Suiza Polska Colombes FRANCE DE VOTRE PUISSANCE MÉCANIQUE Sedziszow POLOGNE

Plus en détail

AÉRONAUTIQUE ET SPATIAL

AÉRONAUTIQUE ET SPATIAL AÉRONAUTIQUE ET SPATIAL Matériaux et solutions pour les hautes températures et l optique spatiale Solutions électriques pour moteurs et générateurs Refroidissement de l électronique de puissance MERSEN

Plus en détail

UN NOUVEAU MODÈLE DE PRODUCTION

UN NOUVEAU MODÈLE DE PRODUCTION UN NOUVEAU MODÈLE DE PRODUCTION UNE AVANCÉE EXCEPTIONNELLE POUR LA DECOUPE DU CUIR Cette technologie de pointe est indispensable pour faire face aux défis rencontrés à chaque étape de la chaîne de production.

Plus en détail

BAYSSADE Claire BIZON Camille MARIS Prisca

BAYSSADE Claire BIZON Camille MARIS Prisca I.A.E. DE TOULOUSE LE MASTER 2 MRH RENCONTRE ASTRIUM Jeudi 8 janvier 2009 BAYSSADE Claire BIZON Camille MARIS Prisca L AUDITORIUM : PETIT DEJEUNER CONVIVIAL ET SATELLITAIRE 9h30. En charge des visites

Plus en détail

Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space Retour d expériences en matière de création d agences spatiales en Afrique Airbus Defence and Space Ghislain de la Sayette Directeur Afrique (espace) Présentation à Géomatique 2014 Abidjan 18 novembre

Plus en détail

SAFRAN UN GROUPE INTERNATIONAL DE HAUTE TECHNOLOGIE

SAFRAN UN GROUPE INTERNATIONAL DE HAUTE TECHNOLOGIE SAFRAN UN GROUPE INTERNATIONAL DE HAUTE TECHNOLOGIE EQUIPEMENTIER DE PREMIER RANG Aéronautique Défense Sécurité CONFIDENTIEL / NOVEMBRE 2011 CHIFFRES CLES Répartition du chiffre d affaires 2010 Equipements

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL

Pôle de compétitivité Aerospace Valley CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL Pôle de compétitivité Aerospace Valley Prestation de consultant Action Collective CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL Cahier des charges Accompagnement de PME à l international Réf. AV-2014-271 AEROSPACE VALLEY

Plus en détail

EMEREC DEVS. Driver s Enhanced Vision System Technologies fiables pour les équipes d'intervention.

EMEREC DEVS. Driver s Enhanced Vision System Technologies fiables pour les équipes d'intervention. EMEREC DEVS Driver s Enhanced Vision System Technologies fiables pour les équipes d'intervention. Rosenbauer EMEREC DEVS EMEREC DEVS Driver s Enhanced Navigation Navigation de haute précision pour les

Plus en détail

2 Le transport spatial : une ambition stratégique, une priorité à la baisse des coûts

2 Le transport spatial : une ambition stratégique, une priorité à la baisse des coûts 2 Le transport spatial : une ambition stratégique, une priorité à la baisse des coûts PRÉSENTATION L accès de l Europe à l espace, pour l essentiel organisé dans le cadre de l Agence spatiale européenne

Plus en détail

CÉGEP DE TROIS-RIVIÈRES DÉPARTEMENT DE PHYSIQUE PLAN DE COURS ASTRONAUTIQUE 203-HKA-03

CÉGEP DE TROIS-RIVIÈRES DÉPARTEMENT DE PHYSIQUE PLAN DE COURS ASTRONAUTIQUE 203-HKA-03 CÉGEP DE TROIS-RIVIÈRES DÉPARTEMENT DE PHYSIQUE PLAN DE COURS ASTRONAUTIQUE 203-HKA-03 (3-0-3) - 1 - INTRODUCTION Ce cours de base en astronautique a été conçu pour des étudiants(es) provenant de n'importe

Plus en détail

Activité 34 Du bateau à la fusée

Activité 34 Du bateau à la fusée Activité 34 Du bateau à la fusée Chronologie de la conquête spatiale 1957 4 octobre : premier satellite artificiel Spoutnik lancé par l'union Soviétique. 3 novembre : Spoutnik 2 (URSS) emporte dans l'espace

Plus en détail

N 1470 ASSEMBLÉE NATIONALE

N 1470 ASSEMBLÉE NATIONALE N 1470 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 17 février 2009. RAPPORT FAIT AU NOM DE LA COMMISSION DES AFFAIRES

Plus en détail

Entretiens Enseignants-Entreprises de l Institut de l Entreprise. Quel sont les atouts des entreprises françaises pour relancer la croissance?

Entretiens Enseignants-Entreprises de l Institut de l Entreprise. Quel sont les atouts des entreprises françaises pour relancer la croissance? Entretiens Enseignants-Entreprises de l Institut de l Entreprise Quel sont les atouts des entreprises françaises pour relancer la croissance? Jouy-le-Moutier, Campus de formation de Veolia Environnement,

Plus en détail

Assemblée Générale CFDT Groupe SAFRAN

Assemblée Générale CFDT Groupe SAFRAN Assemblée Générale CFDT Groupe SAFRAN Le Creusot SECAFI Diagnostic Stratégie Emploi Société d expertise comptable inscrite au Tableau de l Ordre de la région Toulouse Midi-Pyrénées Direction Régionale

Plus en détail

De haut vol : radiosurveillance aéroportée fiable

De haut vol : radiosurveillance aéroportée fiable De haut vol : radiosurveillance aéroportée fiable Site élevé vue panoramique : ce cliché bénéficie pleinement au nouveau système de radiosurveillance et de radiolocalisation sur plates-formes aéroportées.

Plus en détail

Quelques Nouvelles. 1 er décembre 2015

Quelques Nouvelles. 1 er décembre 2015 Quelques Nouvelles 1 er décembre 2015 Pluton et Charon révélées sur toutes leurs faces par New Horizons Une rotation complète de Pluton, un jour plutonien, soit 6,4 jours. À mesure que New Horizons se

Plus en détail

Comau représente la tradition, la compétence et l'expérience.

Comau représente la tradition, la compétence et l'expérience. Comau représente la tradition, la compétence et l'expérience. Comau est fière de presque quatre décennies d'expérience dans les systèmes de fabrication sophistiqués et est le leader sur le marché mondial

Plus en détail

Falcon Watch Système de surveillance à distance RF-5400

Falcon Watch Système de surveillance à distance RF-5400 communicationsassurées Falcon Watch Système de surveillance à distance RF-5400 Aiguisez vos sens Falcon Watch Surveillance à distance. Toute la journée, toute la nuit. Harris connaît les besoins en matière

Plus en détail

À TOI DE JOUER! VIVRE EN FRANCE L EXPLORATION DE L ESPACE. 1. Observez ces documents et cochez la bonne réponse.

À TOI DE JOUER! VIVRE EN FRANCE L EXPLORATION DE L ESPACE. 1. Observez ces documents et cochez la bonne réponse. A B C 1. Observez ces documents et cochez la bonne réponse. 1. Quel est l argument de tous ces documents? 4. Helios est un film L espace traditionnel La Terre en relief Les avions en noir et blanc 2. Dans

Plus en détail

Résultats 2013 d Airbus Group : une nouvelle année de progression opérationnelle et financière

Résultats 2013 d Airbus Group : une nouvelle année de progression opérationnelle et financière Résultats 2013 d Airbus Group : une nouvelle année de progression opérationnelle et financière Le chiffre d affaires progresse de 5 %, à 59,3 milliards d euros L EBIT* avant éléments non récurrents est

Plus en détail

GLOBAL SUPPLY CHAIN MANAGEMENT & STRATEGIE LOGISTIQUE

GLOBAL SUPPLY CHAIN MANAGEMENT & STRATEGIE LOGISTIQUE GLOBAL SUPPLY CHAIN MANAGEMENT & STRATEGIE LOGISTIQUE La logistique représentait traditionnellement l activité allant de la mise à disposition des produits finis par l usine ou le négociant jusqu à la

Plus en détail

TS Physique Satellite à la recherche de sa planète Exercice résolu

TS Physique Satellite à la recherche de sa planète Exercice résolu P a g e 1 Phsique atellite à la recherche de sa planète Exercice résolu Enoncé Le centre spatial de Kourou a lancé le 1 décembre 005, avec une fusée Ariane 5, un satellite de météorologie de seconde génération

Plus en détail

DÉFENSE & SÉCURITÉ. sdv.com

DÉFENSE & SÉCURITÉ. sdv.com DÉFENSE & SÉCURITÉ sdv.com SDV, UN SERVICE DE PROXIMITÉ ET UNE PERFORMANCE ASSURÉE La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un service de proximité auprès de tous nos clients

Plus en détail

Table des matières. PARTIE 1 Contexte des activités spatiales

Table des matières. PARTIE 1 Contexte des activités spatiales Table des matières Biographie des auteurs... 5 PARTIE 1 Contexte des activités spatiales Le droit international de l espace... 13 SECTION 1 Règles relatives au statut de l espace extra-atmosphérique...

Plus en détail

Chiffre d affaires 2013 & Stratégie 2014

Chiffre d affaires 2013 & Stratégie 2014 Chiffre d affaires 2013 & Stratégie 2014 Notre mission Permettre au plus grand nombre de rester en contact dans les circonstances et les environnements les plus extrêmes et sauver des vies par des technologies

Plus en détail

l esprit libre www.thalesgroup.com/security-services

l esprit libre www.thalesgroup.com/security-services > L infogérance l esprit libre Ou comment contribuer à la performance de l entreprise en externalisant ses systèmes d information critiques www.thalesgroup.com/security-services >> PERFORMANCE ET INFOGERANCE

Plus en détail

Gestion externalisée du recrutement. Gilles DIET, HR Marketing & Recruitment

Gestion externalisée du recrutement. Gilles DIET, HR Marketing & Recruitment EADS Astrium «L espace, votre univers, notre métier» ou Comment optimiser la gestion de vos ressources par l outsourcing du recrutement, de l intérim et des achats de prestations intellectuelles : une

Plus en détail

UN LANCEMENT POUR LA TELEDIFFUSION DIRECTE

UN LANCEMENT POUR LA TELEDIFFUSION DIRECTE UN LANCEMENT POUR LA TELEDIFFUSION DIRECTE Pour son quatrième lancement de l année, Arianespace mettra en orbite deux satellites dédiés principalement à la Télédiffusion Directe (DTH): ASTRA 1N pour l

Plus en détail

Propulsion COLLÈGE. 1. Le moteur vulcain. > Expositions > Niveau 0 > CENTRE DE LANCEMENT

Propulsion COLLÈGE. 1. Le moteur vulcain. > Expositions > Niveau 0 > CENTRE DE LANCEMENT 1. Le moteur vulcain C. Expliquer le principe d action réaction aussi appelé le principe des actions réciproques qui s applique dans le moteur Vulcain. Vous pouvez-vous aider du schéma ci-dessous. A. Quels

Plus en détail

Le S.D.A.N. (Schéma Directeur d Aménagement Numérique)

Le S.D.A.N. (Schéma Directeur d Aménagement Numérique) Le S.D.A.N. (Schéma Directeur d Aménagement Numérique) 4 phases de déploiement dans la région Limousin Les différentes unités d œuvre en jeu dans ces déploiements sont représentées dans le tableau ci -dessous.

Plus en détail

Stage au Centre de Météorologie Spatiale de Météo- France à Lannion

Stage au Centre de Météorologie Spatiale de Météo- France à Lannion Stage au Centre de Météorologie Spatiale de Météo- France à Lannion ELEMENTS DE TELEDETECTION DEPUIS L ESPACE du 28 septembre au 2 octobre 2015 OBJECTIFS En relation avec les progrès scientifiques et technologiques,

Plus en détail

Astrium Dossier Industriel. Dossier industriel

Astrium Dossier Industriel. Dossier industriel Dossier industriel I. SECTEUR ECONOMIQUE 1. Produits et Services ASTRIUM est une entreprise travaillant dans le domaine du spatial et des communications, voici ses différents secteurs d'activités : - Construction

Plus en détail

lancent la Chaire SIRIUS :

lancent la Chaire SIRIUS : COMMUNIQUE DE PRESSE Toulouse, le 21 octobre 2013 Le CNES, Astrium, Thales Alenia Space, Toulouse Business School, & l Université Toulouse I Capitole, lancent la Chaire SIRIUS : La première Chaire internationale

Plus en détail

Le drone de cartographie professionnelle

Le drone de cartographie professionnelle Le drone de cartographie professionnelle 4 raisons de choisir l'ebee 01. Réalisez plus de cartes, d'une plus grande précision L'eBee peut couvrir jusqu'à 12 km² au cours d'un seul vol. Quand il survole

Plus en détail

Rapport de l atelier n 9 Une ambition spatiale pour l Europe

Rapport de l atelier n 9 Une ambition spatiale pour l Europe Rapport de l atelier n 9 Une ambition spatiale pour l Europe Sommaire 1. Introduction 2 1.1 Historique 3 1.2 Position de la France 3 2. Importance du secteur spatial 4 2.1 Des applications pour la vie

Plus en détail

www.toyota-forklifts.be Solutions de rayonnage

www.toyota-forklifts.be Solutions de rayonnage www.toyota-forklifts.be Solutions de rayonnage Les solutions de rayonnage de Toyota Material Handling Toyota Material Handling a toujours favorisé une approche de la manutention axée sur la recherche de

Plus en détail

Un lancement pour des clients prestigieux

Un lancement pour des clients prestigieux Un lancement pour des clients prestigieux Pour son premier lancement de l année, Arianespace mettra en orbite deux satellites de t é l é c o m m u n i c a t i o n s : HOT BIRD T M 10 pour l opérateur européen

Plus en détail

Manuel Qualité Sécurité & Environnement

Manuel Qualité Sécurité & Environnement ISO 9001 / EN 9100 ISO 14001 BUREAU VERITAS Certification INTESPACE SOMMAIRE > PRÉSENTATION - Politique qualité sécurité environnement p/2 - Mission, domaines d'activités et expertise p/3-4 > ORGANISATION

Plus en détail

JCDecaux France. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre obligatoire défini par l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010

JCDecaux France. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre obligatoire défini par l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 JCDecaux France Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre obligatoire défini par l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 Novembre 2012 PRESENTATION DU CADRE DU REPORTING 1 Description de la

Plus en détail

UNE APPROCHE NOUVELLE, LOCALE ET MONDIALE DE L ADAPTATION AU CHANGEMENT CLIMATIQUE

UNE APPROCHE NOUVELLE, LOCALE ET MONDIALE DE L ADAPTATION AU CHANGEMENT CLIMATIQUE UNE APPROCHE NOUVELLE, LOCALE ET MONDIALE DE L ADAPTATION AU CHANGEMENT CLIMATIQUE CLIMATE CITY est un projet révolutionnaire qui crée, pour la première fois, un centre de recherche aéronautique et un

Plus en détail

TABLE LES ACTIVITÉS SPATIALES EUROPÉENNES... 2 ASTROPHYSIQUE ET ASTRONOMIE... 4 SCIENCES ET CULTURE SPATIALES... 7

TABLE LES ACTIVITÉS SPATIALES EUROPÉENNES... 2 ASTROPHYSIQUE ET ASTRONOMIE... 4 SCIENCES ET CULTURE SPATIALES... 7 TABLE LES ACTIVITÉS SPATIALES EUROPÉENNES... 2 ASTROPHYSIQUE ET ASTRONOMIE... 4 SCIENCES ET CULTURE SPATIALES... 7 TRAVAUX PRATIQUES, EXPÉRIMENTATIONS PÉDAGOGIQUES... 9 VULGARISATION SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE...

Plus en détail

Small-Satellite Engineering and Applications

Small-Satellite Engineering and Applications Amandine DENIS Satellite Engineering Mai 2008 Aperçu de la présentation 1. De Spoutnik aux CubeSats 2. Caractéristiques-clés des petits satellites 3. Plateformes développées par le SSTL 4. Opportunités

Plus en détail

Internet Très Haut Débit : le Département a la fibre

Internet Très Haut Débit : le Département a la fibre Vendredi 29 novembre 2013 Internet Très Haut Débit : le Département a la fibre Plus de 133 millions d'euros seront consacrés dans les cinq années à venir au déploiement du Très Haut Débit sur le territoire

Plus en détail

La stratégie du Groupe BPCE

La stratégie du Groupe BPCE La stratégie du Groupe BPCE 2 edito Groupe BPCE est né en juillet 2009 de la volonté des groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne de construire ensemble le deuxième groupe bancaire en France, un groupe

Plus en détail

Airbus Group publie de bons résultats pour le premier trimestre 2015

Airbus Group publie de bons résultats pour le premier trimestre 2015 Airbus Group publie de bons résultats pour le premier trimestre Solides performances opérationnelles soutenant le bénéfice par action et le flux de trésorerie, également renforcées par des cessions d actifs

Plus en détail

lancent la Chaire SIRIUS :

lancent la Chaire SIRIUS : COMMUNIQUE DE PRESSE Toulouse, le 23 octobre 2013 Le CNES, Astrium, Thales Alenia Space, Toulouse Business School & l Université Toulouse I Capitole, lancent la Chaire SIRIUS : La première Chaire internationale

Plus en détail

La thermographie : caméra de diagnostic thermique

La thermographie : caméra de diagnostic thermique Leader européen de la location de matériels, Loxam propose depuis plus de 40 ans de larges gammes de matériels pour répondre à tous types de travaux. Matériels de gros oeuvre ou outils de précision, engins

Plus en détail

Les technologies Thales à bord du Rafale

Les technologies Thales à bord du Rafale Les technologies Thales à bord du Rafale Un avion de combat omnirôle Le Rafale est l avion de combat le plus avancé de sa génération. Il offre des capacités multimission qui lui permettront de rester pleinement

Plus en détail

Programme cadre d actions de la Région Aquitaine pour le développement vers le très haut débit des infrastructures de communications électroniques

Programme cadre d actions de la Région Aquitaine pour le développement vers le très haut débit des infrastructures de communications électroniques Programme cadre d actions de la Région Aquitaine pour le développement vers le très haut débit des infrastructures de communications électroniques Table des matières I- 2003/2009 un schéma régional haut

Plus en détail

Nuits des Étoiles les vendredi 9, samedi 10 et dimanche 11 août

Nuits des Étoiles les vendredi 9, samedi 10 et dimanche 11 août Observatoire Jean-Marc Becker. contact@aafc.fr 34 Parc de l'observatoire http://aafc.fr 25000 Besançon Tél : 03 81 88 87 88 Lettre d information n 27 Juillet-Août 2013 Nuits des Étoiles les vendredi 9,

Plus en détail

AÉRIENNE UNE STRATÉGI. Organisation. n de l aviation. Montréal, 19 1.1. SOMMAIRE et à moyen terme. la surveillance. fusion de. tions du 5.3.

AÉRIENNE UNE STRATÉGI. Organisation. n de l aviation. Montréal, 19 1.1. SOMMAIRE et à moyen terme. la surveillance. fusion de. tions du 5.3. Organisation n de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL AN-Conf/12-WP/146 31/10/12 Français et anglais seulement 1 DOUZIÈME CONFÉRENCE DE NAVIGATION AÉRIENNE Montréal, 19 30 novembre 2012 Point

Plus en détail

Document d Appui n 3.3. : Repérage ou positionnement par Global Positionning System G.P.S (extrait et adapté de CAMELEO 2001)

Document d Appui n 3.3. : Repérage ou positionnement par Global Positionning System G.P.S (extrait et adapté de CAMELEO 2001) Document d Appui n 3.3. : Repérage ou positionnement par Global Positionning System G.P.S (extrait et adapté de CAMELEO 2001) 1. Présentation du GPS Le GPS (Global Positionning System=système de positionnement

Plus en détail

Activité sur le Web : Recherche sur le Web La thermochimie des carburants pour fusées, page 513

Activité sur le Web : Recherche sur le Web La thermochimie des carburants pour fusées, page 513 Activité sur le Web : Recherche sur le Web La thermochimie des carburants pour fusées, page 513 Les fusées existent depuis plus longtemps qu on ne pourrait le croire. Au cours de l histoire, diverses formules

Plus en détail

GROUPE CS COMMUNICATION & SYSTEMES

GROUPE CS COMMUNICATION & SYSTEMES GROUPE CS COMMUNICATION & SYSTEMES CS, CONCEPTEUR, INTEGRATEUR ET OPERATEUR DE SYSTEMES CRITIQUES Répondre aux enjeux de ses clients par la conception, l intégration, l exploitation ou le maintien en condition

Plus en détail

Les satellites météorologiques et leurs apports scientifiques. Copyright EUMETSAT

Les satellites météorologiques et leurs apports scientifiques. Copyright EUMETSAT Les satellites météorologiques et leurs apports scientifiques Copyright EUMETSAT Les satellites météorologiques et leurs apports scientifiques Introduction ; contexte historique 1 - Présentation générale

Plus en détail

SafeNet La protection

SafeNet La protection SafeNet La protection des données La conception à l'action, SafeNet protège intelligemment les informations pendant tout leur cycle de vie Les informations peuvent faire progresser votre activité, mais

Plus en détail

Accroître l'efficacité de vos tests et de vos mesures

Accroître l'efficacité de vos tests et de vos mesures Systèmes d'acquisition de données HBM Accroître l'efficacité de vos tests et de vos mesures avec les systèmes d'acquisition de données HBM Des systèmes de conditionnement de signal et d acquisition de

Plus en détail

Conférence COFHUAT Du très Haut Débit sur tout le territoire national : Solution par des satellites de télécommunication

Conférence COFHUAT Du très Haut Débit sur tout le territoire national : Solution par des satellites de télécommunication Conférence COFHUAT Du très Haut Débit sur tout le territoire national : Solution par des satellites de télécommunication TV, and now Broadband : for All and Everywhere, by Satellite 24 janvier 2013 - Eutelsat

Plus en détail

Cours III Dimensionnement du lanceur

Cours III Dimensionnement du lanceur Introduction au vol spatial Cours III Dimensionnement du lanceur Je n ai pas refait l aigle stupide De Regiomontanus, ni le pigeon timide D Archytas!... CYRANO, in III, xiii v1.3.3 by-sa Olivier Cleynen

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE JUIN 2014

DOSSIER DE PRESSE JUIN 2014 DOSSIER DE PRESSE JUIN 2014 2/9 SOMMAIRE PRESENTATION DE BAAS... 3 Les missions de BAAS... 3 Les membres de BAAS... 3 PRESENTATION DU PRIX AERONAUTIQUE ET ESPACE AQUITAINE... 5 La création du Prix... 5

Plus en détail

UN LANCEMENT POUR LES TELECOMMUNICATIONS

UN LANCEMENT POUR LES TELECOMMUNICATIONS UN LANCEMENT POUR LES TELECOMMUNICATIONS Pour son premier lancement Ariane 5 de l année, Arianespace mettra en orbite deux satellites de télécommunications ABS-2 pour l opérateur ABS et Athena Fidus pour

Plus en détail

1 1 e m am gr Le programme d armement 2011 Pro

1 1 e m am gr Le programme d armement 2011 Pro Programme 11 Le programme d armement 2011 1 Vue d ensemble 6 Le programme d armement 2011 Protection et camouflage 8 Crédit supplémentaire concernant le véhicule d exploration NBC ( crédit supplémentaire

Plus en détail

Solutions de surveillance OMICRON

Solutions de surveillance OMICRON Solutions de surveillance OMICRON Surveillance des décharges partielles sur les équipements haute tension M/G Allongement de la durée de vie des équipements haute tension Pourquoi assurer une surveillance?

Plus en détail

MANCHE NUMERIQUE. Bilan de la couverture numérique du territoire et de la mise en concurrence

MANCHE NUMERIQUE. Bilan de la couverture numérique du territoire et de la mise en concurrence MANCHE NUMERIQUE Bilan de la couverture numérique du territoire et de la mise en concurrence 1 MANCHE NUMERIQUE Bilan de la couverture numérique du territoire et de la mise en concurrence Dès 1995, le

Plus en détail

Rayonnements dans l univers

Rayonnements dans l univers Terminale S Rayonnements dans l univers Notions et contenu Rayonnements dans l Univers Absorption de rayonnements par l atmosphère terrestre. Etude de documents Compétences exigibles Extraire et exploiter

Plus en détail

Chapitre 9 : Applications des lois de Newton et Kepler à l'étude du mouvement des planètes et des satellites

Chapitre 9 : Applications des lois de Newton et Kepler à l'étude du mouvement des planètes et des satellites I- Les trois lois de Kepler : Chapitre 9 : Applications des lois de Newton et Kepler à l'étude du mouvement des planètes et des satellites Les lois de Kepler s'applique aussi bien pour une planète en mouvement

Plus en détail

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Les services publics locaux de l environnement : des services discrets mais moteurs de développement Depuis leur mise en

Plus en détail

BGAN. Accès global voix et données haut débit. La référence en communications mobiles par satellite

BGAN. Accès global voix et données haut débit. La référence en communications mobiles par satellite BGAN Accès global voix et données haut débit La référence en communications mobiles par satellite BGAN (Broadband Global Area Network) Effacez les distances BGAN par Inmarsat est le premier service de

Plus en détail