Notions fondamentales

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Notions fondamentales"

Transcription

1 Notions fondamentales Etymologie : du grec geo (terre) daisia (partage) En France La géodésie a deux buts principaux : Un but scientifique : contribuer á l étude de la forme, de la dimension, des déformations et du champ de pesanteur de la terre ; Un but utilitaire : déterminer avec le plus de précision possible les coordonnées d un certain nombre de points géodésiques, servant de la charpente et d ossature aux levées topographiques. Tous les autres mesurages faits sur la surface de la terre appartiennent aux travaux d arpentage et travaux topographiques En Hongrie La notion de géodésie a deux parties : La géodésie supérieure signifie les travaux de o Détermination de la forme et des dimensions de la terre et des systèmes de projection ; o Exécuter les travaux d établissement des réseaux de triangulation de 1 e, 2 e, 3 e et 4 e ordre et de nivellement de 1 e, 2 e, et 3 e ordre ; o Détermination des coordonnées géographiques ; o Travaux en liaison avec les données obtenues par les satellites géodésiques. La géodésie inférieure inclus tous les travaux d arpentage et les travaux topographiques.

2 Relations avec les disciplines voisines Les disciplines de base : o Mathématiques : Algèbre Analyse Géométrie Statistiques o Physique : Mécanique Gravitation Optique Propagation des ondes o Informatique : Traitements numériques Gestion de données Les sciences connexes : o Astronomie : Mécanique céleste Astrométrie optique Radioastronomie o Géophysique Étude de l écorce terrestre Déformations o Océanographie Niveau moyen des mers o Sciences de l atmosphère Réfraction atmosphérique o Géologie o Techniques spatiales Orbitographie Les utilisateurs : o Les cartographes o Les géographes o Les hydrographes o Les écologistes o Les aménageurs et urbanistes o Les planétologues o Bornage de frontières

3 La forme de la terre La surface topographique : surface physique de séparation Terre solide atmosphère. C est une surface complexe, non modélisable Le Géoïde : surface équipotentielle du champ de pesanteur correspondant au niveau moyen de mers. C est une surface irrégulière avec des creux et des bosses, qui ne correspond pas á une surface géométrique simple. Écart surface topographie géoïde = relief terrestre

4 L ellipsoïde : surface géométrique simple approximant au mieux le géoïde. Globale ou locale. Ses dimensions ont été calculées bien des fois dans le cours des siècles. Quelques valeurs : Bessel (1841) Clarke (1860) Hayford (1924) a = ,15 m a = ,2 m a = m b = ,96 m b = ,9 m b = m α = 1 / 299,15 α = 1 / 293,456 α = 1 / 297,0 Kraszovszkij UGGI 67 a = m a = m b = m b = m α = (a b) / a α = 1 / 298,3 α = 1 / 298,247 La sphère: a b = 21 km, donc pour beaucoup de travaux pratiques, c est possible d utiliser la sphère pour l approximation de la forme de la terre. La courbure de la terre : 1 km -> 8 cm En pratique : < 50 km 2 -> plan < 500 km 2 -> sphère > 500 km 2 -> ellipsoïde Systèmes de coordonnées Coordonnées géographiques (ϕ, λ, h) Coordonnées géocentriques (X, Y, Z) Cordonnées sur le plan (X, Y)

5 Systèmes de projection On appelle système de projection une correspondance ponctuelle, biunivoque entre les points de l ellipsoïde et les points du plan de la représentation. Biunivoque = une correspondance entre les éléments de deux ensembles telle qu à chaque élément de l un corresponde un et un seul élément de l autre. Classification des représentations planes : Par les déformations : o Les représentations équivalentes, quelles altèrent les longueurs et les angles, mais conservent les aires. o Les représentations conformes qui conservent les angles. Elles sont exclusivement employées en géodésie et topographie. o Les représentations quelconques Par la forme du canevas : o Azimutale o Cylindrique o Conique o Autre (polyconique, ) Par l aspect : o Directe o Traverse o Oblique o Tangente o Sécante Altération (modification défavorable depuis l état normal) linéaire, angulaire, territoriale

6 En Hongrie : Avant 1860 : établissement des plans par communes. Après 1860 : projection stéréographique oblique Ellipsoïde Bessel, sphère Gauss Trois centres de projection (Mt. Gellért, Marosvásárhely, Ivanics (Zágráb) ) Altération linéaire á 127 km < 1/10000 sur le plan de représentation. Après 1908 : projection cylindrique Trois cylindres obliques tangentes (HÉR, HKR, HDR) Projection mathématique non géométrique Altération maximale de 1/10000 a 90 km. Après 1972 : projection EOV cylindre oblique, sécante Surface de référence : ellipsoïde UGGI 67 En France : Systèmes de projection de Lambert -> représentation conforme de l ellipsoïde terrestre sur un cône circonscrit le long d un parallèle origine de latitude ϕ 0, puis le développement de ce cône sur le plan. En cas d un seul système de projection Lambert pur la France, l altération linéaire est trop grand (3/1000). Pour cela la France a été fractionnée en trois zones avec les latitudes suivantes : Zone parallèle originaire Nom Zone I 55 gr. Zone Nord Zone II 52 gr. Zone Centre Zone III 49 gr. Zone Sud L altération linéaire maximale est de 1/3000. Deux zones en plus : Zone IV pour la Corse, et une zone pour la Tunisie et le Maroc.

7 Pour les territoires d Outre-Mer, projection universelle MTU Mercator Transverse Universelle (UTM). Représentation plane cylindrique conforme transverse de l ellipsoïde. Axe X -> Équateur, axe Y -> Méridien central λ 0. Module linéaire sur le méridien central est 0,9996. Constante ajoutée á x : m. Dans l hémisphère sud, y = y. 6, 3, 2 -> 60, 120, 180 cylindres

8 Réseaux géodésiques Triangulation En Hongrie : 1 e ordre -> ~ 30 km 2 e ordre -> ~ 15 km 3 e ordre -> ~7 km 4 e ordre -> 2-4 km 5 e ordre -> 0,8-1,5 km Après la 2 e guerre mondiale, un nouveau réseau, avec des points Laplace et des bases géodésiques. Une chaîne fournissant le cadre, et un réseau complémentaire. Réseau supérieur (1-3 e ordre) -> erreur moyenne de 1/ Les coordonnées se trouvent pour tout le pays á l Institut de Géodésie et de Télédétection (FÖMI), et aussi par territoire des départements dans les Offices Foncier Départemental, et l Office Foncier de Budapest, sur des feuilles 1 : servant de guide pour l emplacement de l ensemble des points. Tous les points sont matérialisés sur le sol : Tours (églises, châteaux, bâtiments) Tours cylindriques de béton armé Des bornes de béton armé

9 Description des points : - Les coordonnées de chaque point (EOV, Stéréo, HKR) - L altitude, le nombre et le nom. - La description, avec l itinéraire et un plan pour aide de trouver le point. En France : 1 e ordre -> ~40 km 2 e ordre -> ~15 km un point tous les 20 km 2 3 e ordre -> ~10 km 4 e ordre -> 3-5 km (depuis 1940) Triangulation Cassini ( ) Triangulation 1793, mesuré par Delambre et Méchain, terminé en 1850 Triangulation 1873, établissement du réseau de 1 e ordre á l aide de 14 bases géodésiques de km. Le données se trouvent á l Institut Géographique National (IGN), sur des feuilles au 1 : et des listes coordonnées. Chaque répertoire de coordonnées contient environ 60 points géodésiques. Le cheminement Mesure des angles et des distances pour déterminer des points géodésiques supplémentaires et leurs coordonnées. Ces points permettent la mesure de détails, les calculs et l établissement des cartes.

10 Le nivellement hongrois Réseau de 1 e, 2 e, 3 e ordre, et de 3 e ordre complétif. Un point á environ tous les 3 km, et dans tous les villages. 33 polygones, d environ 300 km de longueur. Longueur totale de 6100 km > réseau de 0 e ordre, pour l inspection des mouvements terrestres. 11 polygones, de 600 km, longueur totale de 3630 km. 40 points de base, établis dans les massifs rochers, ou sur des bases souterraines. Point de départ -> marégraphe de Trieste, niveau de la mer Adriatique -> niveau de la mer Baltique (+67,5 cm) Le nivellement français Mesures du niveau de la Méditerranée, effectuées par le marégraphe totalisateur de Marseille. Établissement d un repère fondamental, á coté du marégraphe. 35 polygones de 1 e ordre, puis lignes de 2 e, 3 e et 4 e ordre. Repères de nivellement a 700 m.

ou bien De la Terre à la carte

ou bien De la Terre à la carte COURS 3 LA PROJECTION CARTOGRAPHIQUE ou bien De la Terre à la carte 1 Une question fondamentale qui se pose: D un sphère À un plan La réponse: il faut utiliser un système de projection 2 On appelle système

Plus en détail

NOTIONS DE GÉODÉSIE. Source : Wikipedia OCTOBRE S. ZARAGOSI

NOTIONS DE GÉODÉSIE. Source : Wikipedia OCTOBRE S. ZARAGOSI La géodésie, science de la mesure des dimensions et de la forme de la terre Discipline pluridisciplinaire : - Astronomie - Géophysique - Océanographie - Première mesure du globe : Circonférence à l équateur

Plus en détail

Les coordonnées géographiques

Les coordonnées géographiques 1 Les coordonnées géographiques 1) Les coordonnées géographiques 2) Systèmes géodésiques et systèmes de référence 3) De l ellipsoïde au plan: les projections cartographiques 2 3 Les coordonnées géographiques

Plus en détail

Mission géodésie Guyane 2015

Mission géodésie Guyane 2015 Mission géodésie Guyane 2015 Systèmes de référence et de coordonnées Concepts Cité administrative régionale de la Guyane 23 mars 2015 Laurent Heydel Notions de système de coordonnées et système géodésique

Plus en détail

LA GÉODÉSIE : DE LA TERRE À LA CARTE

LA GÉODÉSIE : DE LA TERRE À LA CARTE LA GÉODÉSIE : DE LA TERRE À LA CARTE La géodésie est la science qui étudie la forme de la terre et la façon de se repérer à sa surface. LA TERRE N EST PAS RONDE La terre n est pas une sphère, mais plutôt

Plus en détail

LA GÉODÉSIE DE LA TERRE À LA CARTE

LA GÉODÉSIE DE LA TERRE À LA CARTE CDRP 64 Patrice BELLANGER Version du 01/03/2015 LA GÉODÉSIE DE LA TERRE À LA CARTE Présentation de Patrice Bellanger du CDRP 64 www.cdrp64.com CDRP 64 Formation au GPS La géodésie - De la terre à la carte

Plus en détail

Projection cartographique

Projection cartographique Projection cartographique Notions principales On appelle représentation plane ou plus simplement projection un ensemble de lois géométriques ou mathématiques qui permet de représenter sur un plan tout

Plus en détail

Enguerran Grandchamp

Enguerran Grandchamp Enguerran Grandchamp Qu est-ce qu un SIG? Notion de SI Modélisation de la Terre : géodésie Projection Système géodésique SIG : System d Information Géographique GIS : Geographic Information System Cartographie

Plus en détail

Représentation numérique de l IGN Qualité de l IGN Métadonnée

Représentation numérique de l IGN Qualité de l IGN Métadonnée L INFORMATION GEOGRAPHIQUE NUMERIQUE CRTS, 18 21 janvier 2016 M.F. SMIEJ smiej@crts.gov.ma Introduction Définition de l IGN PLAN Dimension spatiale de l IGN : localisation Représentation numérique de l

Plus en détail

Athénée Royal d Uccle I Sean ARIEL, Juliette CALLEBAUT, Pierre COOREMANS, Sébastien DANNAU, Gaspard de TRAZEGNIES, François-Noé FLAMENT, Pauline

Athénée Royal d Uccle I Sean ARIEL, Juliette CALLEBAUT, Pierre COOREMANS, Sébastien DANNAU, Gaspard de TRAZEGNIES, François-Noé FLAMENT, Pauline Athénée Royal d Uccle I Sean ARIEL, Juliette CALLEBAUT, Pierre COOREMANS, Sébastien DANNAU, Gaspard de TRAZEGNIES, François-Noé FLAMENT, Pauline GUILLAUME-GENTIL, Olivier HAMENDE, Manon MAISONNIER, Margaux

Plus en détail

Géométrie de la Terre : Géodésie et projections

Géométrie de la Terre : Géodésie et projections Vincent Pantaloni http://prof.pantaloni.free.fr/ MPS 2nde Thème:«vision du monde» Géométrie de la Terre : Géodésie et projections La Terre est une sphère Les globes en sont l'unique représentation fidèle

Plus en détail

Systèmes et cadres de référence

Systèmes et cadres de référence Centre de formation géomatique suisse Systèmes et cadres de référence Journée de formation CF-geo «Transformation, méthodes et outils pour le passage à MN95» Jérôme Ray Programme Définitions Système de

Plus en détail

Géosciences L1 TP de Cartographie TP 1

Géosciences L1 TP de Cartographie TP 1 Géosciences L1 TP de Cartographie DE LA CARTE TOPOGRAPHIQUE A LA CARTE GEOLOGIQUE Objectifs : 1. Lecture des cartes topographiques en général 2. Compréhension des rapports entre la carte géologique (2

Plus en détail

II - Comment pratiquer le Geocaching?

II - Comment pratiquer le Geocaching? II - Comment pratiquer le Geocaching? 17 Manuel du Geocaching 18 1. Matériel nécessaire Pour pratiquer le Geocaching il vous faudra : Un ordinateur avec un accès Internet afin de vous rendre sur le site

Plus en détail

Titre2: Géodésie Tunisienne

Titre2: Géodésie Tunisienne Chapitre :. Introduction : Titre2: Géodésie Tunisienne Les systèmes géodésiques en Tunisie La géodésie Tunisienne a connu une multitude de systèmes géodésiques : les origines isolées, le Système Voirol,

Plus en détail

Systèmes de référence et coordonnées GPS

Systèmes de référence et coordonnées GPS Systèmes de référence et coordonnées GPS 1 SURFACES DE REFERENCE -Topographie et Topométrie décrivent la surface terrestre -Topographie : représentation graphique d un lieu (surface topographique) -Topométrie

Plus en détail

Détermination d'orbite et Radiopositionnement Intégrés par Satellite. Low Earth orbit

Détermination d'orbite et Radiopositionnement Intégrés par Satellite. Low Earth orbit Systèmes de référence terrestres télémétrie laser sur la lune. interférométrie à très longue base Z télémétrie laser sur satellite X Y Détermination d'orbite et Radiopositionnement Intégrés par Satellite

Plus en détail

Ce document résume celui de l'ign. Transformation de coordonnées

Ce document résume celui de l'ign. Transformation de coordonnées C10 FORMATION TOPOGRAPHIE OPERATIONNEL Ce document résume celui de l'ign SOMMAIRE : Notion de coordonnées Type de coordonnées Coordonnées géographiques Coordonnées planes Transformation de coordonnées

Plus en détail

LE RGF 93 Qu est ce que c est?

LE RGF 93 Qu est ce que c est? LE RGF 93 Qu est ce que c est? Sommaire Introduction Rappels Le RGF 93 Projections NGF-IGN 69 Bilan Passage NTF RGF 93 Applications 2 Introduction Le système actuel : la NTF Le nouveau système : le RGF

Plus en détail

Exercices pratiques sur les systèmes de référence

Exercices pratiques sur les systèmes de référence École Nationale des Sciences Géographiques Exercices pratiques sur les systèmes de référence 27-29 mars 2013 1 Comparaison de différents ellipsoïdes 2 1.1 Logiciels requis............................ 2

Plus en détail

CARTES INTERNATIONALES REFERENCES GEODESIQUES

CARTES INTERNATIONALES REFERENCES GEODESIQUES CARTES INTERNATIONALES REFERENCES GEODESIQUES 1. La représentation de la Terre sur une carte plane 1. De la Terre au géoïde La surface terrestre est différente d'une sphère : on constate des écarts de

Plus en détail

CARTE : Représentation conventionnelle (en général) plane de la répartition dans l espace de phénomènes concrets ou abstraits

CARTE : Représentation conventionnelle (en général) plane de la répartition dans l espace de phénomènes concrets ou abstraits TD CARTOGRAPHIE DEFINITIONS CARTE : Représentation conventionnelle (en général) plane de la répartition dans l espace de phénomènes concrets ou abstraits TOPOGRAPHIE : (topos : lieu; graphe : décrire)

Plus en détail

«S IG concepts et méthodes» «Projections cartographiques» - 1

«S IG concepts et méthodes» «Projections cartographiques» - 1 Projections cartographiques «Projections cartographiques» - 1 Points de référence En cartographie, il est impératif de tenir compte de la forme sphérique de la terre. Avec la géodésie, il est possible

Plus en détail

Cours SIG. Présentation du cours. La cartographie c est. Utilisation. Le SIG Partie théorique. Lier :

Cours SIG. Présentation du cours. La cartographie c est. Utilisation. Le SIG Partie théorique. Lier : Cours SIG Le SIG Partie théorique Présentation du cours 1 2 Lier : La cartographie c est information géométrique Information attributaire Parcelle de monsieur Dupont 8 rue des mignotes 2000 F/m² Cartographie

Plus en détail

UE HMBE 314 Initiation à la Géomatique : S.I.G. / GPS / Cartographie RAPPELS

UE HMBE 314 Initiation à la Géomatique : S.I.G. / GPS / Cartographie RAPPELS UE HMBE 314 Initiation à la Géomatique : S.I.G. / GPS / Cartographie RAPPELS UNIVERSITÉ DE MONTPELLIER Laure Paradis(laure.paradis@univ-montp2.fr) et Cyril Bernard (cyril.bernard@univ-montp2.fr) Année

Plus en détail

Pour définir un système de coordonnées valables, il faut disposer de plusieurs éléments :

Pour définir un système de coordonnées valables, il faut disposer de plusieurs éléments : 1 Le géoréférencement : coordonnées et projections (Sources principales : site Web IGN : http://www.ign.fr/. Fiche SIG, référentiels géodésiques et systèmes de projection du CNIG Comprendre les projections

Plus en détail

CETMEF COMPIEGNE (60) INFLUENCE DE LA PRECISION DES DONNEES TOPOGRAPHIQUES ET BATHYMETRIQUES SUR LES CALCULS D'HYDRAULIQUE

CETMEF COMPIEGNE (60) INFLUENCE DE LA PRECISION DES DONNEES TOPOGRAPHIQUES ET BATHYMETRIQUES SUR LES CALCULS D'HYDRAULIQUE 2000/D.ENV/PS/JCJ/HC.096 E.mail : jean-claude.jouanneau@equipement.gouv.fr Affaire : 7485.0 CETMEF COMPIEGNE (60) INFLUENCE DE LA PRECISION DES DONNEES TOPOGRAPHIQUES ET BATHYMETRIQUES SUR LES CALCULS

Plus en détail

Tableau chronologique de l Évolution de la Topographie Filière Géomètre Topographe Lycée Yser - Reims

Tableau chronologique de l Évolution de la Topographie Filière Géomètre Topographe Lycée Yser - Reims Thalès de Millet énonce le principe de la Cosmologie -340 Aristote établit les fondements de l observation et de la recherche scientifique -240 Eratosthène dresse la carte du Monde connu et effectue la

Plus en détail

Des courbes remarquables sur les surfaces.

Des courbes remarquables sur les surfaces. Des courbes remarquables sur les surfaces. Robert FERREOL ferreol@mathcurve.com Lignes de niveau. Qui a déjà utilisé une carte touristique éditée par l IGN au 5 000ème connaît les lignes joignant les points

Plus en détail

Systèmes de projections

Systèmes de projections Systèmes de projections La géodésie est la science de la forme et de la dimension de la Terre et de son champ de pesanteur Pour les besoins cartographiques, on doit représenter sur une surface plane l'image

Plus en détail

Introduction intensive à ArcGIS

Introduction intensive à ArcGIS Introduction intensive à ArcGIS 3 Systèmes de coordonnées et projections Pierre Racine Professionnel de recherche Système de coordonnées cartésiennes La méthode de base pour localiser un point dans l espace

Plus en détail

BD ALTI. Version 1. Descriptif de contenu. Révision : Septembre Date du Document : Juillet 2011

BD ALTI. Version 1. Descriptif de contenu.  Révision : Septembre Date du Document : Juillet 2011 BD ALTI Version 1 Descriptif de contenu Date du Document : Juillet 2011 Révision : Septembre 2013 www.ign.fr SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 1. GÉNÉRALITÉS... 3 1.1 Ce que contient ce document... 3 1.2 Représentation

Plus en détail

Gérer les projections avec R. Nicolas Saby, Unité Infosol, Orléans

Gérer les projections avec R. Nicolas Saby, Unité Infosol, Orléans Gérer les projections avec R Nicolas Saby, Unité Infosol, Orléans 27 / 04 / 2016 2 Plan Rappels sur les projections? Mise en œuvre sous R Exercice avec les données WGS 84 ETRS89 Lambert 93 Mercedes Román

Plus en détail

Contenus Pédagogiques

Contenus Pédagogiques Commission Nationale des Activités Contenus Pédagogiques Unités de Formation CARTO ORIENTATION Niveau 1 et 2 page 1 / 6 décembre 2013 Référentiel de compétences NA1 : Carte : Je connais la définition d

Plus en détail

GÉODÉSIE ET COORDONNÉES

GÉODÉSIE ET COORDONNÉES CDRP 64 Patrice BELLANGER Version du 06/04/2016 GÉODÉSIE ET COORDONNÉES La représentation du globe terrestre sur un plan en deux dimensions pour établir une carte exige deux opérations : la détermination

Plus en détail

SUR L UNIFICATION DES SYSTEMES GEODESIQUES EN TUNISIE

SUR L UNIFICATION DES SYSTEMES GEODESIQUES EN TUNISIE République Tunisienne Ministère de l Equipement, de l Habitat et de l Aménagement du Territoire Office de la Topographie et de la Cartographie Direction de la Cartographie Projet de la Mise à Niveau de

Plus en détail

BD ALTI. Version 1. Descriptif de contenu. Institut Géographique National. Révisé le : Octobre 2011

BD ALTI. Version 1. Descriptif de contenu. Institut Géographique National.  Révisé le : Octobre 2011 BD ALTI Version 1 Descriptif de contenu Date du Document : Juillet 2011 Révisé le : Octobre 2011 Institut Géographique National 73 avenue de Paris 94165 Saint-Mandé Cedex www.ign.fr 1. GÉNÉRALITÉS... 3

Plus en détail

Les outils de base. Cours de révision de 4 ème N. Sougnez

Les outils de base. Cours de révision de 4 ème N. Sougnez Les outils de base Cours de révision de 4 ème 2012-2013 N. Sougnez 1 Plan de la séquence Les outils de base 1. La représentation de la terre 2. L orientation 3. L échelle cartographique 4. Les coordonnées

Plus en détail

PROJECTION CARTOGRAPHIQUE CONIQUE CONFORME DE LAMBERT

PROJECTION CARTOGRAPHIQUE CONIQUE CONFORME DE LAMBERT SERVICE DE GEODESIE ET NIVELLEMENT NOTES TECHNIQUES NT/G 71 PROJECTION CARTOGRAPHIQUE CONIQUE CONFORME DE LAMBERT S G N 2 7 8 1 0 Algorithmes 1 ère édition Janvier 1995 I N S T I T U T G E O G R A P H

Plus en détail

Chapitre 9 PROJECTIONS CARTOGRAPHIQUES ET SYSTÈMES DE RÉFÉRENCES

Chapitre 9 PROJECTIONS CARTOGRAPHIQUES ET SYSTÈMES DE RÉFÉRENCES Chapitre 9 PROJECTIONS CARTOGRAPHIQUES ET SYSTÈMES DE RÉFÉRENCES par Miljenko Lapaine, Croatie et E. Lynn Usery, États-Unis Traduction par Didier Halter et Jean-François Hangouët Relecture d harmonisation

Plus en détail

Géométrie dans l espace

Géométrie dans l espace 3e Table des matières I. Volumes 1 I. Volumes 2 3 4 5 a. Parallélépipède rectangle Volume d un parallélépipède rectangle V = L l h. b. Cylindre de révolution Volume d un cylindre V = π R 2 h. c. Pyramide

Plus en détail

ANNEXE 27 BTS GÉOMÈTRE TOPOGRAPHE. Programme de mathématiques

ANNEXE 27 BTS GÉOMÈTRE TOPOGRAPHE. Programme de mathématiques ANNEXE 27 BTS GÉOMÈTRE TOPOGRAPHE Programme de mathématiques L'enseignement des mathématiques dans les sections de techniciens supérieurs Géomètre topographe se réfère aux dispositions de l'arrêté du 8

Plus en détail

Présentation des SIG. Systèmes d Information Géographique

Présentation des SIG. Systèmes d Information Géographique Présentation des SIG Systèmes d Information Géographique Enseignant: Plan du cours Généralités et concepts de base Localisation de l information dans l espace Les données dans un SIG Interrogation - Requêtes

Plus en détail

Contenus Pédagogiques

Contenus Pédagogiques Commission Nationale des Activités Contenus Pédagogiques Unités de Formation CARTO ORIENTATION Niveau 1 et 2 Référentiel CARTO 1 et CARTO 2 page 1 / 8 version Béta 7 janvier 2014 Référenciel de compétences

Plus en détail

Topographie. Topométrie. Géodésie

Topographie. Topométrie. Géodésie Topographie. Topométrie. Géodésie par Michel KASSER Professeur des Universités Ingénieur en Chef Géographe Directeur de l École Supérieure des Géomètres et Topographes (Conservatoire National des Arts

Plus en détail

CARTE TOPOGRAPHIE RELIEF

CARTE TOPOGRAPHIE RELIEF CARTOGRAPHIE ST101 CARTE : Représentation conventionnelle en général plane de la répartition dans l espace de phénomènes concrets ou abstraits TOPOGRAPHIE : (topos : lieu, graphein : décrire) technique

Plus en détail

M. KOKOH ADJOUMANY Emile, Président de l Ordre des Géomètre-Experts de Côte d Ivoire AIG-CI

M. KOKOH ADJOUMANY Emile, Président de l Ordre des Géomètre-Experts de Côte d Ivoire AIG-CI M. KOKOH ADJOUMANY Emile, Président de l Ordre des Géomètre-Experts de Côte d Ivoire AIG-CI 1. Présentation du géomètre-expert 2. Différents types de données géographiques 3. Outils de mesure de la qualité

Plus en détail

Projet BATHYELLI : Détermination du zéro hydrographique à partir de l altimétrie spatiale et du GPS

Projet BATHYELLI : Détermination du zéro hydrographique à partir de l altimétrie spatiale et du GPS Projet BATHYELLI : Détermination du zéro hydrographique à partir de l altimétrie spatiale et du GPS Lucia Pineau-Guillou, Chef de Projet BATHYELLI, SHOM Qu est ce que le zéro hydrographique? Le zéro hydrographique

Plus en détail

SPHERE, REPERAGE DANS L ESPACE ET CALCUL DE VOLUMES

SPHERE, REPERAGE DANS L ESPACE ET CALCUL DE VOLUMES SPHERE, REPERAGE DANS L ESPACE ET CALCUL DE VOLUMES I) Activité : 1) Visionnage de la vidéo 2) Questionnaire : a) Quel est le point commun entre une sphère et une boule? b) Quelle est la principale différence

Plus en détail

cartographie DossierApplications

cartographie DossierApplications La cartographie De tout temps, les géomètres ont travaillé dur pour tâcher de cartographier la Terre De nos jours, nous disposons de GPS 1 qui nous donnent notre position sur la Terre à quelques mètres

Plus en détail

I) Sphères et boules. Si OA = r alors A S et A B. Si OC < r alors C S et C B. Si OD > r alors D S et D B

I) Sphères et boules. Si OA = r alors A S et A B. Si OC < r alors C S et C B. Si OD > r alors D S et D B TG3 ESPACE I) Sphères et boules On appelle Sphère de centre O et de rayon r l'ensemble des points M de l'espace tels que OM = r. On appelle Boule de centre O et de rayon r l'ensemble des points M de l

Plus en détail

La démarche française de modernisation de la

La démarche française de modernisation de la FIG WorkingWeek2015 17 21 mai, Sofia, Bulgarie La démarche française de modernisation de la référence verticale Françoise DUQUENNE (AFT) Alain COULOMB (IGN) François L ECU (IGN) Le contexte La référence

Plus en détail

CHAPITRE V GEOREFERENCEMENT ET PROJECTIONS

CHAPITRE V GEOREFERENCEMENT ET PROJECTIONS CHAPITRE V GEOREFERENCEMENT ET PROJECTIONS Résumé du chapitre 4 Définitions 4 Comprendre les principes de la projection cartographique 4 Les projections Lambert zone et Lambert 93 4 Visualiser le système

Plus en détail

Explorer la structure différenci

Explorer la structure différenci Explorer la structure différenci renciée e de la Terre Matériel originel profondément fractionné: - ségrs grégation gation du fer et du nickel dans le noyau - altération, sédimentation, s métamorphismem

Plus en détail

Topographie opérationnelle

Topographie opérationnelle Michel Brabant avec le concours de Béatrice Patizel, Armelle Piègle et Hélène Müller Topographie opérationnelle Mesures - Calculs - Dessins - Implantations Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-12847-5

Plus en détail

C10B. COORDONNEES en UTM 1) HISTORIQUE

C10B. COORDONNEES en UTM 1) HISTORIQUE C10B FORMATION COORDONNEES en UTM OPERATIONNEL 1) HISTORIQUE Jusqu en 1946, les cartes de chacun des pays d'europe étaient établies de façon tout à fait indépendante, avec des ellipsoïdes de références

Plus en détail

ArcGIS pour les Nuls. 1. Introduction à la géomatique

ArcGIS pour les Nuls. 1. Introduction à la géomatique ArcGIS pour les Nuls 1. Introduction à la géomatique PLAN Qu est-ce qu un SIG? Vocabulaire géographique Modèle vectoriel Modèle matriciel Géoréférence et systèmes de coordonnées QU EST-CE QU UN SIG? C

Plus en détail

LGEOG Géographie mathématique. Partie 1 : Projections cartographiques

LGEOG Géographie mathématique. Partie 1 : Projections cartographiques LGEOG 4 Géographie mathématique Partie : Projections cartographiques Olivier Lecomte & Patrick Meyfroidt (UCL/ELIC/TECLIM, suppléants de J.P. van Ypersele de Strihou) Année académique 04 05 Intervenants

Plus en détail

LES PROJECTIONS ET RÉFÉRENTIELS CARTOGRAPHIQUES

LES PROJECTIONS ET RÉFÉRENTIELS CARTOGRAPHIQUES LES PROJECTIONS ET RÉFÉRENTIELS CARTOGRAPHIQUES Patrick SILLARD Septembre 2000 AVANT PROPOS Ce document est issu de deux conférences données en maîtrise de géographie à l Université de Paris I. Les trois

Plus en détail

Comment passer au RGF 93? L exemple de la Communauté Urbaine de Strasbourg

Comment passer au RGF 93? L exemple de la Communauté Urbaine de Strasbourg Comment passer au? L exemple de la Communauté Urbaine de Strasbourg Sommaire 2 Rappels Les premiers plans cadastre (120 ans) - Epoque allemande - Système Sausheim (projection Soldner-Cassini), propre à

Plus en détail

CM4 : Outils et applications de la cartographie moderne

CM4 : Outils et applications de la cartographie moderne CM4 : Outils et applications de la cartographie moderne Plan : Les outils de mesure d'angle et de distance Les outils de cartographie Législation, applications et débouchés Créer une «belle» carte Rappel

Plus en détail

Formules et constantes pour le calcul pour la projection cylindrique conforme à axe oblique et pour la transformation entre des systèmes de référence

Formules et constantes pour le calcul pour la projection cylindrique conforme à axe oblique et pour la transformation entre des systèmes de référence Eidgenössisches Departement für Verteidigung, Bevölkerungsschutz und Sport VBS armasuisse Bundesamt für Landestopografie swisstopo Formules et constantes pour le calcul pour la projection cylindrique conforme

Plus en détail

INSA de Strasbourg. Gilbert Ferhat. Réunion GEOPOS - 18 mars 2015

INSA de Strasbourg. Gilbert Ferhat. Réunion GEOPOS - 18 mars 2015 INSA de Strasbourg Gilbert Ferhat Réunion GEOPOS - 18 mars 2015 Grande école publique et polytechnique sous la tutelle du ministère de l Education nationale de l Enseignement supérieur et de la recherche,

Plus en détail

GEO-1532 Cartographie mathématique Chapitres 2 à 4

GEO-1532 Cartographie mathématique Chapitres 2 à 4 Université de Montréal Département de géographie GEO-1532 Cartographie mathématique Chapitres 2 à 4 François Cavayas Professeur Hiver 2009 1 La cartographie mathématique étudie les fondements mathématiques

Plus en détail

1 Les cartes topographiques dérivées de bases de données

1 Les cartes topographiques dérivées de bases de données 1 Les cartes topographiques dérivées de bases de données Depuis le milieu des années 80, la production des cartes topographiques a été progressivement informatisée et régionalisée ; il s agit d une véritable

Plus en détail

La cartographie. Christiane Rousseau Université de Montréal

La cartographie. Christiane Rousseau Université de Montréal La cartographie De tout temps, les géomètres ont travaillé dur pour tâcher de cartographier la Terre. De nos jours, nous disposons de GS 1 qui nous donnent notre position sur la Terre à quelques mètres

Plus en détail

Brevet de technicien supérieur session 2015 Géomètre topographe

Brevet de technicien supérieur session 2015 Géomètre topographe Brevet de technicien supérieur session 015 Géomètre topographe A. P. M. E. P. Exercice 1 10 points Le plan est muni du repère orthonormé direct, ı, ) j. Tout point M du plan, distinct du point, peut être

Plus en détail

Représenter le monde. La Terre dans l espace. Des images pour comprendre GEO 1

Représenter le monde. La Terre dans l espace. Des images pour comprendre GEO 1 GEO 1 Représenter le monde La Terre dans l espace Des images pour comprendre Je retiens: 1. La Terre dans l espace Le système solaire est composé d une étoile, le Soleil, autour de laquelle gravitent huit

Plus en détail

Géométrie dans l espace

Géométrie dans l espace 4e Table des matières 1 2 3 a. Exemple b. Tâche à prise d initiative (EPI) 4 Activités : Voir le livre numérique. a. Parallélépipède rectangle Volume d un parallélépipède rectangle V = L l h. b. Cylindre

Plus en détail

Cours de Topographie et Topométrie Générale

Cours de Topographie et Topométrie Générale Maîtrise de Sciences et Techniques "Eaux, Sols, Pollutions " Ecole et Observatoire des Sciences de la Terre (EOST) Cours de Topographie et Topométrie Générale Chapitre 1 Notions géodésiques de base Jean-Baptiste

Plus en détail

- Version Baccalauréat professionnel Technicien Géomètre Topographe & BEP Topographie

- Version Baccalauréat professionnel Technicien Géomètre Topographe & BEP Topographie Formulaire d'aide à la résolution des problèmes de calcul topométrique accalauréat professionnel Technicien Géomètre Topographe & EP Topographie accalauréat professionnel Technicien Géomètre Topographe

Plus en détail

121 Zone de données codées : Ressources cartographiques Caractéristiques matérielles

121 Zone de données codées : Ressources cartographiques Caractéristiques matérielles 121 Zone de données codées : Ressources cartographiques Caractéristiques matérielles Définition Cette zone contient des données codées relatives aux caractéristiques matérielles des ressources cartographiques.

Plus en détail

L Unification des Systèmes Géodésiques Terrestres Tunisiens

L Unification des Systèmes Géodésiques Terrestres Tunisiens L Unification des Systèmes Géodésiques Terrestres Tunisiens Abdelmajid BEN HADJ SALEM, Tunisie Key words: Laplace geodetic points, adjustment, terrestrial networks, GPS orientation, Conform polynomial

Plus en détail

A la conquête de l altitude

A la conquête de l altitude Le territoire à la carte Fiche n 7 Cartes-mémoire, mode d emploi A la conquête de l altitude Problématique Comment les cartographes ont-ils représenté le relief? DOC 7-1 Plan d arpentage fixant les limites

Plus en détail

GPS/DGPS. Des outils pour l ingénieur. Grellier Séraphine

GPS/DGPS. Des outils pour l ingénieur. Grellier Séraphine GPS/DGPS Des outils pour l ingénieur Grellier Séraphine Janvier 2006 Introduction Pourquoi le GPS/DGPS? Origine du GPS (Global Positionning System ou Differential GPS) Plan I. Comment fonctionne un GPS?

Plus en détail

206 Zone particulière à certains types de ressources : Ressources cartographiques Données mathématiques

206 Zone particulière à certains types de ressources : Ressources cartographiques Données mathématiques 206 Zone particulière à certains types de ressources : Ressources cartographiques Données mathématiques Définition Mentions d'échelle, de projection, de coordonnées et d'équinoxe d'une ressource cartographique.

Plus en détail

Plan. 1/ Introduction

Plan. 1/ Introduction Plan 1/ Introduction 2/ Les structures en géologie 2.1/ Plan de faille 2.2/ Plan de stratification 2.3/ Plan de foliation 2.4/ Plan de schistosité 2.5/ Intersection de deux plans 2.6/ Linéation d étirement

Plus en détail

RECHERCHE D UN PLUS COURT CHEMIN

RECHERCHE D UN PLUS COURT CHEMIN REPERAGE SUR LA SPHERE RECHERCHE D UN PLUS COURT CHEMIN HISTORIQUE IV e siècle av J.-C. ANAXIMANDRE (à Milet) est l introducteur du gnomon en Grèce. II e siècle av J.-C. HIPPARQUE DE NICEE construit un

Plus en détail

Mesurer la localisation

Mesurer la localisation Chapitre 4 Mesurer la localisation Dans ce chapitre, nous allons décrire les principes de mesure et de représentation de la localisation d un lieu, du globe terrestre à la carte. La précision de la mesure

Plus en détail

Cours de Topographie et Topométrie Générale

Cours de Topographie et Topométrie Générale Maîtrise de Sciences et Techniques "Eaux, Sols, Pollutions " Ecole et Observatoire des Sciences de la Terre (EOST) Cours de Topographie et Topométrie Générale Chapitre 1 Notions géodésiques de base Jean-Baptiste

Plus en détail

FranceRaster. Version 3. Descriptif de contenu. Institut Géographique National. Date du Document : Septembre 2011

FranceRaster. Version 3. Descriptif de contenu. Institut Géographique National.  Date du Document : Septembre 2011 FranceRaster Version 3 Descriptif de contenu Date du Document : Septembre 2011 Institut Géographique National 73 avenue de Paris 94165 Saint-Mandé Cedex www.ign.fr SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 1. PRÉSENTATION

Plus en détail

GPS remarques - cartographie avancée position UTM

GPS remarques - cartographie avancée position UTM GPS : Extrait du site : http://www.randophoto.com/gpsetarvaaccueil.html GPS remarques - cartographie avancée position UTM 1 - Chaque satellite se trouve à 20 000 km d'altitude et n'émet qu'avec 50 watts

Plus en détail

DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ

DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ calculatrice: autorisée durée: 2 heures Sujet Mouvement dans un champ newtonien...2 I.Généralités...2 II.Cas particulier d'une trajectoire circulaire...2 III.Équation générale

Plus en détail

Global Positioning System (GPS),

Global Positioning System (GPS), Global Positioning System (GPS), Système de navigation radio, composé de 24 satellites et d une base terrestre, qui permet de fournir à un abonné sa position précise en trois dimensions (latitude, longitude,

Plus en détail

Perception des mouvements de la Terre dans le ciel avec Stellarium

Perception des mouvements de la Terre dans le ciel avec Stellarium Perception des mouvements de la Terre dans le ciel avec Stellarium Réglages préliminaires. Choix du lieu d observation. Il s affiche en bas à gauche de l écran. Pour le modifier, ouvrir la fenêtre de positionnement,

Plus en détail

1 Les solides de 6e et de 5e.

1 Les solides de 6e et de 5e. 1 Les solides de 6e et de 5e. 1.1 Le pavé droit et le cube Le pavé droit a six faces rectangulaires, 8 sommets et 12 arêtes (3 dimensions d arêtes). Vue en perspective cavalière : Patron : Aire : l aire

Plus en détail

QUESTION 1: Comment expliquer les grands contrastes de peuplement sur la planète?

QUESTION 1: Comment expliquer les grands contrastes de peuplement sur la planète? REGARDS SUR LE MONDE : Questions réponses. QUESTION 1: Comment expliquer les grands contrastes de peuplement sur la planète? QUESTION 2: De quels outils le géographe dispose-t-il pour étudier l'espace

Plus en détail

12/16/2014 DECRET n /PRES/PM/MHU/MID/MEF du 24 mai 2012 portant adoption d un référentiel géodésique et altimétrique au Burkina Faso.

12/16/2014 DECRET n /PRES/PM/MHU/MID/MEF du 24 mai 2012 portant adoption d un référentiel géodésique et altimétrique au Burkina Faso. DECRET n 2012-443/PRES/PM/MHU/MID/MEF du 24 mai 2012 portant adoption d un référentiel géodésique et altimétrique au Burkina Faso. JO N 24 DU 14 JUIN 2012 LE PRESIDENT DU FASO, PRESIDENT DU CONSEIL DES

Plus en détail

Article 1 : I. Spécification et classes de précision : Article 2 :

Article 1 : I. Spécification et classes de précision : Article 2 : Interprétation de l'arrêté du 16 septembre 2003 portant sur les classes de précision applicables aux catégories de travaux topographiques réalisés par l'etat, les collectivités locales et leurs établissements

Plus en détail

SYSTÈMES D INFORMATION GÉOGRAPHIQUE. Prof. EL KHADIMI

SYSTÈMES D INFORMATION GÉOGRAPHIQUE. Prof. EL KHADIMI SYSTÈMES D INFORMATION GÉOGRAPHIQUE Prof. EL KHADIMI 1 Chapitre 1 : SOMMAIRE Systèmes d Information Géographique Chapitre 2 : Les bases de la Géolocalisation : Systèmes d Information Géographique Chapitre

Plus en détail

Explications et mesures d'accompagnement de l IGN pour un passage réussi au RGF93. Gilles Martinoty MODSP

Explications et mesures d'accompagnement de l IGN pour un passage réussi au RGF93. Gilles Martinoty MODSP Explications et mesures d'accompagnement de l IGN pour un passage réussi au RGF93 Gilles Martinoty MODSP Conseils très pratiques 2 questions principales: Choisir le Lambert-93 ou les CC 9 zones? Comment

Plus en détail

De nouvelles coordonnées pour la Suisse Le cadre de référence MN95

De nouvelles coordonnées pour la Suisse Le cadre de référence MN95 Brochure d information De nouvelles coordonnées pour la Suisse Le cadre de référence MN95 N P 1 (E 1 / N 1 ) 1 200 000 E 2 600 000 Schweizerische Eidgenossenschaft Confédération suisse Confederazione Svizzera

Plus en détail

Ordonnance du DDPS sur les émoluments de l Office fédéral de topographie

Ordonnance du DDPS sur les émoluments de l Office fédéral de topographie Ordonnance du DDPS sur les émoluments de l Office fédéral de topographie (OEmol-swisstopo) Modification du 12 août 2016 Le Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports

Plus en détail

Etude de la Terre et de l Environnement depuis l espace

Etude de la Terre et de l Environnement depuis l espace Etude de la Terre et de l Environnement depuis l espace Leçon n 1: Forme de la Terre, champ de gravité et géodésie Anny Cazenave Il y a très longtemps Expéditions en Laponie et au Pérou une sphère 18 ème

Plus en détail

Comment choisir le meilleur partenariat pour l observation du passage de Vénus du 8 juin 2004 depuis deux lieux distincts.

Comment choisir le meilleur partenariat pour l observation du passage de Vénus du 8 juin 2004 depuis deux lieux distincts. FICHE PÉDAGOGIQUE n 06a Comment choisir le meilleur partenariat pour l observation du passage de Vénus du 8 juin 2004 depuis deux lieux distincts. P. Rocher (IMCCE) PR09 Vendredi 12 mars 2004 I. Introduction.

Plus en détail

Systèmes de Référence dans INSPIRE

Systèmes de Référence dans INSPIRE Systèmes de Référence dans INSPIRE 1 Programme Les documents INSPIRE Les obligations générales (thème Systèmes de Référence) Les système de référence dans les autres thèmes La mise en œuvre à l IGN 2 3

Plus en détail

CERTIFICAT, GEOMETRIE. Liste des sujets

CERTIFICAT, GEOMETRIE. Liste des sujets 9VSB CERTIFICAT, GEOMETRIE Liste des sujets 1. Notions préliminaires 2. Cercle, Cylindre et Cône 3. Angles 4. Polygones et Polyèdres 5. Transformations géométriques 6. Triangles isométriques 7. Théorème

Plus en détail

COORDONNÉES GÉOGRAPHIQUES Les coordonnées géographiques font partie d un système de «repères cartographiques» composés de trois (3) éléments; 1) la

COORDONNÉES GÉOGRAPHIQUES Les coordonnées géographiques font partie d un système de «repères cartographiques» composés de trois (3) éléments; 1) la COORDONNÉES GÉOGRAPHIQUES Les coordonnées géographiques font partie d un système de «repères cartographiques» composés de trois (3) éléments; 1) la latitude, 2) la longitude et 3) l'élévation par rapport

Plus en détail

L'organisation des enregistrements est séquentielle par colonnes Sud-Nord successives d'ouest en Est, soit sous forme symbolique :

L'organisation des enregistrements est séquentielle par colonnes Sud-Nord successives d'ouest en Est, soit sous forme symbolique : ,167,787*(2*5$3+,48(1$7,21$/ *5,//('(3$5$0(75(6'(75$16)250$7,21 '(&225'211((6 *5')$ 127,&('87,/,6$7,21 6HUYLFHGH*pRGpVLH HW1LYHOOHPHQW 9HUVLRQ DYULO *5,//('(3$5$0(75(6'(75$16)250$7,21 '(&225'211((6 *5')$

Plus en détail

TP 3. Projection stéréographique des faces cristallines

TP 3. Projection stéréographique des faces cristallines ECOLE NATIONALE POLYTECHNIQUE 2005/2006 Département Génie Minier Cours de Minéralogie 3 ème année TP 3. Projection stéréographique des faces cristallines Pôle d une face L angle entre deux faces cristallines

Plus en détail