N.G.P.F NIVELLEMENT GENERA L DE POLYNESIE FRANCAISE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "N.G.P.F NIVELLEMENT GENERA L DE POLYNESIE FRANCAISE"

Transcription

1 Matricule : ,692 m TAIARAPU-EST AFAAHITI Route de ceinture (RT n 3) PK 0,80 côté montagne X= m Y= m Identi fication : M ur de soutènement Origine : IGN Date de création : ,681 IGN 1966 Orthométrique

2 Matricule : 647 2,782 m TAIARAPU-EST AFAAHITI Route de ceinture (RT n 3) PK 1,66 côté mer X= m Y= m Identi fication : Pont VAIAHORE Origine : SAU Date de création : 2001 Etat du repère : Neuf à la date du 29 août 2001

3 Matricule : 648 2,555 m TAIARAPU-EST AFAAHITI Route de ceinture (RT n 3) PK 2,62 côté mer X= m Y= m Identi fication : Temple Origine : IGN Date de création : ,525 IGN 1966 Orthométrique Ce document décrit les repères de nivellement tels que le service de l urbanism e en a connaissance à sa date d édition. Toute remarque concernant

4 Matricule : 649 0,838 m TAIARAPU-EST AFAAHITI Route de ceinture (RT n 3) PK 3,13 côté montagne X= m Y= m Identi fication : Ponceau Origine : IGN Date de création : ,820 IGN 1966 Orthométrique

5 Matricule : 650 1,853 m TAIARAPU-EST AFAAHITI Route de ceinture (RT n 3) PK 4,25 côté montagne X= m Y= m Identi fication : Pilier de clôture Origine : SAU Date de création : 2001 Etat du repère : Neuf à la date du 29 août 2001

6 Matricule : 651 SAU (cylindrique) 3,993 m TAIARAPU-EST AFAAHITI Route de ceinture (RT n 3) PK 4,84 côté mer X= m Y= m Identi fication : Pont RAROURI Origine : SAU Date de création : 2001 Etat du repère : Neuf à la date du 29 août 2001

7 Matricule : 652 3,341 m TAIARAPU-EST AFAAHITI Route de ceinture (RT n 3) PK 5,65 côté montagne X= m Y= m Identi fication : Transformateur Origine : SAU Date de création : 2001 Etat du repère : Neuf à la date du 29 août 2001

8 Matricule : 653 2,308 m TAIARAPU-EST AFAAHITI Route de ceinture (RT n 3) PK 6,45 côté montagne X= m Y= m Identi fication : Pont TEHORO Origine : IGN Date de création : ,333 IGN 1966 Orthométrique

9 Matricule : 654 0,720 m TAIARAPU-EST PUEU Route de ceinture (RT n 3) PK 7,26 côté mer X= m Y= m Identi fication : Ponceau Origine : IGN Date de création : ,690 IGN 1966 Orthométrique

10 Matricule : 655 2,773 m TAIARAPU-EST PUEU Route de ceinture (RT n 3) PK 8,28 côté montagne X= m Y= m Identi fication : Pont TEVAIPOHE Origine : IGN Date de création : ,730 IGN 1966 Orthométrique

11 Matricule : 656 1,722 m TAIARAPU-EST PUEU Route de ceinture (RT n 3) PK 8,83 côté mer X= m Y= m Identi fication : Pont TERUVEA Origine : IGN Date de création : ,690 IGN 1966 Orthométrique

12 Matricule : 657 2,340 m TAIARAPU-EST PUEU Route de ceinture (RT n 3) PK 9,55 côté montagne X= m Y= m Identi fication : M ur de soutènement (enceinte du temple) Origine : SAU Date de création : 2001 Etat du repère : Neuf à la date du 29 août 2001

13 Matricule : 658 2,867 m TAIARAPU-EST PUEU Route de ceinture (RT n 3) PK 10,66 côté montagne X= m Y= m Identi fication : Pont VAIPOOPOO Origine : SAU Date de création : 2001 Etat du repère : Neuf à la date du 29 août 2001

14 Matricule : 659 SAU (cylindrique) 3,553 m TAIARAPU-EST PUEU Route de ceinture (RT n 3) PK 11,64 côté mer X= m Y= m Identi fication : Pont AHAAVINI Origine : SAU Date de création : A ,505 IGN 1966 Orthométrique

15 Matricule : 660 0,757 m TAIARAPU-EST TAUTIRA Route de ceinture (RT n 3) PK 12,58 côté mer X= m Y= m Identi fication : Pont VAITAPUA Origine : IGN Date de création : 1966 Etat du repère : Mauvais à la date du 19 janvier ,709 IGN 1966 Orthométrique

16 Matricule : 661 4,764 m TAIARAPU-EST TAUTIRA Route de ceinture (RT n 3) PK 13,10 côté mer X= m Y= m Identi fication : Pont PAEPAEOTIA Origine : IGN Date de création : ,736 IGN 1966 Orthométrique

17 Matricule : 662 1,483 m TAIARAPU-EST TAUTIRA Route de ceinture (RT n 3) PK 14,09 côté mer X= m Y= m Identi fication : Pont VAIMU Origine : IGN Date de création : ,440 IGN 1966 Orthométrique

18 Matricule : 663 0,951 m TAIARAPU-EST TAUTIRA Route de ceinture (RT n 3) PK 15,05 côté montagne X= m Y= m Identi fication : Ponceau FAREMATO Origine : SAU Date de création : 2001 Etat du repère : Neuf à la date du 29 août 2001 Remplace le repère 153 A côté mer imprenable

19 Se rv ic e d e l U r b a nisme Se ctio n to p og r a p hie Matricule : 664 3,013 m TAIARAPU-EST TAUTIRA Route de ceinture (RT n 3) PK 15,82 côté mer X= m Y= m Identi fication : Ponceau Origine : SAU Date de création : 2001 Etat du repère : Neuf à la date du 29 août 2001

20 Matricule : 665 SAU (cylindrique) 7,089 m TAIARAPU-EST TAUTIRA Route de ceinture (RT n 3) PK 16,60 côté mer X= m Y= m Identi fication : Pont VAITEPIHA Origine : SAU Date de création : A ,040 IGN 1966 Orthométrique

21 Matricule : 666 1,229 m TAIARAPU-EST TAUTIRA Route de ceinture (RT n 3) PK 17,24 côté mer X= m Y= m Identi fication : Ponceau Origine : IGN Date de création : ,175 IGN 1966 Orthométrique

22 Matricule : 667 SAU (cylindrique) 1,928 m TAIARAPU-EST TAUTIRA Route de ceinture (RT n 3) PK 17,74 côté montagne X= m Y= m Identi fication : M onument Origine : SAU Date de création : A ,870 IGN 1966 Orthométrique

23 Matricule : 668 2,446 m TAIARAPU-EST TAUTIRA Route de ceinture (RT n 3) PK 18,26 côté montagne X= m Y= m Identi fication : Temple de TAUTIRA Origine : IGN Date de création : ,387 IGN 1966 Orthométrique

24 Matricule : 669 2,549 m TAIARAPU-EST TAUTIRA Route de ceinture (RT n 3) PK 18,48 côté montagne X= m Y= m Identi fication : Eglise de TAUTIRA Origine : SAU Date de création : A ,500 IGN 1966 Orthométrique

LE CROISIC Loire Atlantique

LE CROISIC Loire Atlantique JANVIER 2015 Date 1 J 01:53 4.65 59 14:11 4.70 62 07:38 1.50 20:07 1.50 2 V 02:40 4.80 65 14:59 4.85 69 08:38 1.40 21:03 1.35 3 S 03:20 5.00 73 15:39 4.95 76 09:32 1.25 21:52 1.20 4 D 03:55 5.15 79 16:15

Plus en détail

PORNICHET Loire Atlantique

PORNICHET Loire Atlantique JANVIER 2015 Date 1 J 01:58 4.65 59 14:13 4.80 62 07:34 1.65 20:02 1.65 2 V 02:41 4.85 65 14:57 4.90 69 08:35 1.50 20:59 1.50 3 S 03:13 5.00 73 15:34 5.05 76 09:29 1.35 21:48 1.35 4 D 03:46 5.20 79 16:10

Plus en détail

PORNICHET Loire Atlantique

PORNICHET Loire Atlantique JANVIER 2014 Date 1 M 04:00 5.70 96 16:30 5.65 100 10:23 0.65 22:46 0.60 2 J 04:42 5.85 104 17:12 5.70 107 11:15 0.40 23:36 0.50 3 V 05:27 5.95 108 17:54 5.70 108 12:06 0.30 --:-- --.-- 4 S 06:12 5.85

Plus en détail

LE POULIGUEN Loire Atlantique

LE POULIGUEN Loire Atlantique JANVIER 2014 Date 1 M 04:11 5.65 96 16:38 5.55 100 10:23 0.60 22:46 0.60 2 J 04:57 5.85 104 17:22 5.65 107 11:13 0.35 23:35 0.45 3 V 05:42 5.90 108 18:05 5.65 108 12:03 0.30 --:-- --.-- 4 S 06:27 5.85

Plus en détail

Janvier. Horaires des marées 2015 La Rochelle - Pallice. Matin Soir Matin Soir h mn haut. cœf. h mn haut. cœf. h mn haut. h mn haut.

Janvier. Horaires des marées 2015 La Rochelle - Pallice. Matin Soir Matin Soir h mn haut. cœf. h mn haut. cœf. h mn haut. h mn haut. Janvier 1 J 02:03 5.40 59 14:26 5.45 62 07:27 2.00 19:57 1.95 2 V 02:52 5.55 65 15:14 5.60 69 08:30 1.80 20:54 1.75 3 S 03:34 5.65 73 15:53 5.70 76 09:25 1.60 21:44 1.55 4 D 04:08 5.80 79 16:26 5.75 81

Plus en détail

Institut National de l information Géographique et Forestière Service de Géodésie et Nivellement 73 avenue de Paris Saint-Mandé Cedex

Institut National de l information Géographique et Forestière Service de Géodésie et Nivellement 73 avenue de Paris Saint-Mandé Cedex Institut National de l information Géographique et Forestière Service de Géodésie et Nivellement 73 avenue de Paris 94165 Saint-Mandé Cedex Depuis 2000, la politique d entretien du réseau de nivellement

Plus en détail

Planning T.A.P. Genlis J.ferry / La Chenaie

Planning T.A.P. Genlis J.ferry / La Chenaie 29 août 02 septembre 05 septembre 09 septembre 12 septembre 16 septembre 19 septembre 23 septembre 26 septembre 30 septembre 03 octobre 07 octobre 10 octobre 14 octobre 17 octobre 19 octobre VACANCES SCOLAIRES

Plus en détail

11 Tableau de ponts roulants RSU Tableau de système mécanique Type de Capacité réducteur T. Rail H m Vitesse Portée Capacité Ouverture Groupe de levage du pont préhenseur maxi du FEM préhenseur m/mn roulant

Plus en détail

D onnées topographiques. Les profils en long. Les profils des grandes forces hydrauliques

D onnées topographiques. Les profils en long. Les profils des grandes forces hydrauliques D onnées topographiques L identifier, voire quantifier les processus d incision ou d exhaussement. Malheureusement, les données topographiques anciennes sont moins fréquentes, moins homogènes à l échelle

Plus en détail

CALENDRIER DE VERSEMENT DES SUBVENTIONS

CALENDRIER DE VERSEMENT DES SUBVENTIONS Calendrier A - 2014-2015 Du 31 mars au 13 avril 2014 18 avril 2014 24 avril 2014 2 mai 2014 Du 14 avril au 27 avril 2014 2 mai 2014 8 mai 2014 2 mai 2014 Du 28 avril au 11 mai 2014 16 mai 2014 22 mai 2014

Plus en détail

LE POULIGUEN Loire Atlantique

LE POULIGUEN Loire Atlantique JANVIER 2016 Date 1 V 08:35 4.55 52 21:08 4.30 47 03:12 1.90 15:44 1.95 2 S 09:32 4.35 43 22:26 4.15 40 04:02 2.15 16:36 2.20 3 D 10:57 4.20 37 --:-- --.-- --- 04:58 2.30 17:36 2.30 4 L 00:08 4.15 37 12:38

Plus en détail

LE CROISIC Loire Atlantique

LE CROISIC Loire Atlantique JANVIER 2016 Date 1 V 08:38 4.50 52 21:15 4.25 47 03:06 1.90 15:40 2.00 2 S 09:34 4.30 43 22:32 4.10 40 03:56 2.15 16:35 2.15 3 D 11:01 4.15 37 --:-- --.-- --- 04:55 2.30 17:38 2.25 4 L 00:04 4.15 37 12:37

Plus en détail

PORNICHET Loire Atlantique

PORNICHET Loire Atlantique JANVIER 2016 Date 1 V 08:26 4.60 52 21:04 4.35 47 03:05 2.05 15:40 2.10 2 S 09:21 4.40 43 22:20 4.20 40 03:55 2.25 16:34 2.30 3 D 10:53 4.25 37 --:-- --.-- --- 04:52 2.40 17:35 2.40 4 L 00:00 4.25 37 12:39

Plus en détail

Peut-on se baigner dans la Seine à Paris?

Peut-on se baigner dans la Seine à Paris? Institut écologie et environnement - INEE Journées des nouveaux entrants 2011-2012 Le 4 et 5 juillet 2013 Peut-on se baigner dans la Seine à Paris? Agathe Euzen Chargée de recherche, LATTS Journée des

Plus en détail

Manoeuvres. TESTONI REUNION Sarl 11, rue Lafayette - Z.I. Bras Fusil Saint-Benoît Code Postal : Téléphone :

Manoeuvres. TESTONI REUNION Sarl 11, rue Lafayette - Z.I. Bras Fusil Saint-Benoît Code Postal : Téléphone : janvier - 2008 1 05:39 19:02 05:39 19:02 10h 37' 2 05:40 19:02 05:40 19:02 10h 38' 3 05:41 19:03 05:41 19:03 10h 38' 4 05:41 19:03 05:41 19:03 10h 38' 5 05:42 19:03 05:42 19:03 10h 39' 6 05:42 19:04 05:42

Plus en détail

NOTIONS DE LECTURE DE CARTE & D ORIENTATION

NOTIONS DE LECTURE DE CARTE & D ORIENTATION NOTIONS DE LECTURE DE CARTE & D ORIENTATION 1. LES DIFFERENTS TYPES DE CARTES A. Cartes routières et touristiques - MICHELIN 1/150 000 à 1/200 000 - IGN Régionales : 1/250 000 TOP 100 1/100 000 Série Plein

Plus en détail

Banque Nationale du Canada Prix quotidien de l'action ordinaire à la fermeture des marchés (ajusté*)

Banque Nationale du Canada Prix quotidien de l'action ordinaire à la fermeture des marchés (ajusté*) Pour l'année 2015 1 2 45.02 $ 2 48.40 $ 1 45.90 $ 1 48.90 $ 1 48.69 $ 1 3 1 42.29 $ 1 43.16 $ 2 43.18 $ 2 50.05 $ 3 46.82 $ 3 47.75 $ 2 46.06 $ 4 49.12 $ 2 49.07 $ 2 46.69 $ 4 45.81 $ 2 42.12 $ 2 40.89

Plus en détail

Accueil du site. Mode d emploi Simu-rt2012 Page 1 sur 24. Paramètre de connexion : adresse mail + mot de passe. Réaliser une inscription gratuite.

Accueil du site. Mode d emploi Simu-rt2012 Page 1 sur 24. Paramètre de connexion : adresse mail + mot de passe. Réaliser une inscription gratuite. Mode d emploi Simu-rt2012 Page 1 sur 24 Accueil du site Paramètre de connexion : adresse mail + mot de passe. Réaliser une inscription gratuite. Accéder au site internet de Fluditec. Nous contacter. Mode

Plus en détail

TABLE RONDE Retour d expériences d acteurs touristiques régionaux engagés dans le tourisme durable : présentation des dispositifs d aides régionaux

TABLE RONDE Retour d expériences d acteurs touristiques régionaux engagés dans le tourisme durable : présentation des dispositifs d aides régionaux TABLE RONDE Retour d expériences d acteurs touristiques régionaux engagés dans le tourisme durable : présentation des dispositifs d aides régionaux Hugues TRIDON DE REY, Conseil régional du Centre Les

Plus en détail

Fiche des Plus Hautes Eaux. Fiche n 1

Fiche des Plus Hautes Eaux. Fiche n 1 Fiche n 1 Commune Bords Dates des crues 1982 Lieu-dit «La Chancrière» Source M. le Maire Fiabilité du repère* 2 5 cm dans la cour devant la porte verte, de la dernière maison du lieu dit, sur la gauche

Plus en détail

RAPPORT D'ACCIDENT VÉHICULE D'AUTOMOBILE

RAPPORT D'ACCIDENT VÉHICULE D'AUTOMOBILE Gouvernement du Canada Government of Canada RAPPORT D'ACCIDENT VÉHICULE D'AUTOMOBILE N du véhicule Rapport confidentiel à l'intention de l'avocat-conseil en cas de litige Ministère Direction de l'accident

Plus en détail

Prénom :. Ecole du Verderet Année scolaire Livret de leçons de mathématiques CE2 M. HANNESSE Page 1

Prénom :. Ecole du Verderet Année scolaire Livret de leçons de mathématiques CE2 M. HANNESSE Page 1 Nom : Prénom :. Ecole du Verderet Année scolaire 2016 2017 Livret de leçons de mathématiques 2016-2017 CE2 M. HANNESSE Page 1 SOMMAIRE 1. Les nombres : N1 : l écriture des nombres N2 : dénombrer et constituer

Plus en détail

1.2-1.3- Ex : Format AO (84cm x 118.8cm) à 1 500 Fcfp

1.2-1.3- Ex : Format AO (84cm x 118.8cm) à 1 500 Fcfp ANNEXE 1 LES DIFFERENTS TYPES DE PRODUITS PROPOSES A LA VENTE ET LES BASES DE LA REDEVANCE 1. LES DOCUMENTS IMPRIMES SUR COMMANDE 1.1- Impressions de cartes et photographies aériennes sur papier ordinaire

Plus en détail

Le géométral topographique Projet 3. Un socle entre terre et ciel Mise en forme de la terre

Le géométral topographique Projet 3. Un socle entre terre et ciel Mise en forme de la terre ENAC / LATER 1 ère année Ecole d architecture Professeur Vincent MANGEAT http://later.epfl.ch Projet 3 Un socle entre terre et ciel Mise en forme de la terre THP3 / Représentation 3 Table des matières

Plus en détail

«Modélisation des INformations INteropérables pour les INfrastructures Durables»

«Modélisation des INformations INteropérables pour les INfrastructures Durables» PROPOSITION DE PROJET NATIONAL DE RECHERCHE MIN n D Journée ESRI BTP Ordre du Jour État et Constats Partenaires de l initiative MIN n D Objectifs et Livrables: Schéma conceptuel Freins et Opportunités

Plus en détail

CHAPITRE 2 SECTEURS D APPLICATION

CHAPITRE 2 SECTEURS D APPLICATION CHAPITRE 2 SECTEURS D APPLICATION Pour l ensemble du territoire, la délivrance d'un permis de construction ou d'un certificat d'autorisation pour les travaux décrits ci-dessous est assujettie aux dispositions

Plus en détail

MA80. Serrures à encastrer 3 points à genouillère et têtière isolante. du produit. Caractéristiques

MA80. Serrures à encastrer 3 points à genouillère et têtière isolante. du produit. Caractéristiques Serrures à encastrer 3 points à genouillère et têtière isolante M80 Entraxe 9 mm - Pêne dormant et 1/ tour breveté Type de pose Nb de point(s) Entraxe Type de pêne Fouillot Entrée encastrer 3 9 mm Pêne

Plus en détail

Note d accompagnement

Note d accompagnement Note d accompagnement Étude d acceptabilité de l ORTHO Express 1) Présentation de l Ortho Express Il s écoule en moyenne 10 mois entre la prise de vues des photos aériennes et la disponibilité de la BD

Plus en détail

Chafa Azzedine - Faculté de Physique U.S.T.H.B 1

Chafa Azzedine - Faculté de Physique U.S.T.H.B 1 Chafa Azzedine - Faculté de Physique U.S.T.H.B 1 Définition: La cinématique est une branche de la mécanique qui étudie les mouements des corps dans l espace en fonction du temps indépendamment des causes

Plus en détail

La cotation. Coter un dessin, c est donner 13 toutes les dimensions D E S S I N T E C H N I Q U E R E G L E S D E C O T A T I O N S

La cotation. Coter un dessin, c est donner 13 toutes les dimensions D E S S I N T E C H N I Q U E R E G L E S D E C O T A T I O N S La cotation Ø 8 LAMAGE Ø14 X 3 PROF Les dessins techniques doivent non seulement décrire la forme des objets avec précision, 50 mais aussi servir de guides pour leur construction ou leur fabrication. Coter

Plus en détail

Latitude 49.37 N Longitude 06.13 E Altitude 376 m RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE JANVIER 2014

Latitude 49.37 N Longitude 06.13 E Altitude 376 m RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE JANVIER 2014 RÉSUMÉ MENSUEL DU TEMPS DE JANVIER 2014 Valeurs moyennes: Valeur Jour Valeur (en C) (en C) (en C) gazon (en C) 11,4 7 13,9 1975 3,6 0,8 4,9 2007-6,3 1963-3,0 29-17,8 1979-2,8 12-24,6 1985 37,1 50,3 95,5

Plus en détail

Projet d implantation de REEL sur le site du GPMLR

Projet d implantation de REEL sur le site du GPMLR 10 avril 2013 La recherche d un site pour le développement d un projet industriel complexe Le Groupe REEL est une entreprise qui développe, construit, installe et maintient des systèmes complexes de manutention.

Plus en détail

Edité par l association des Amis du Nouveau chemin de fer du Vivarais.

Edité par l association des Amis du Nouveau chemin de fer du Vivarais. La lettre du MASTROU N 54 28 septembre 2013 Edité par l association des Amis du Nouveau chemin de fer du Vivarais. Si certaines images ou certains matériels semblent intemporels sur le chemin de fer du

Plus en détail

Dépôt-Relais de propane. St HERVE

Dépôt-Relais de propane. St HERVE Dépôt-Relais de propane St HERVE Réunion POA 15 décembre 2009 Objectif de l étude Demande formulée par l Administration à TOTALGAZ : CLIC du 19 juin : Examiner les possibilités de revoir la configuration

Plus en détail

Plan de Prévention des Risques d Inondation de la vallée du Petit Morin

Plan de Prévention des Risques d Inondation de la vallée du Petit Morin Plan de Prévention des Risques d Inondation de la vallée du Petit Morin dans le département de Seine-et-Marne Annexes Dossier d enquête publique Janvier 2015 2/48 TABLE DES MATIÈRES Annexe 1 : Arrêté de

Plus en détail

Rapport mensuel des permis et certificats émis

Rapport mensuel des permis et certificats émis Rapport mensuel des permis et certificats émis Décembre 2013 Préparé par le Service de l urbanisme et de l environnement Ville de Bécancour Pour l'année : 2013 Pour l'année : 2013 pour nouvelles constructions

Plus en détail

REGLEMENTATION THERMIQUE RT 2012

REGLEMENTATION THERMIQUE RT 2012 Novembre 2010 REGLEMENTATION THERMIQUE RT 2012 Adequation email : m.adequation@gmail.com tel : 06 76 45 31 75 LES NOUVELLES RT2012 3 exigences de performances globales Coefficient Bbio remplace de le Ubat

Plus en détail

1 CLASSEMENT NOTE SUR LES MESURES D'ETIAGE DU SENEGAL ' MISSION D'AMENAGEMENT DU 5ENEGAL ARCH1VES BULLETIN M.A.S. t - -- NQ 125 P,T.

1 CLASSEMENT NOTE SUR LES MESURES D'ETIAGE DU SENEGAL ' MISSION D'AMENAGEMENT DU 5ENEGAL ARCH1VES BULLETIN M.A.S. t - -- NQ 125 P,T. ,''( MISSION D'AMENAGEMENT DU 5ENEGAL,... ~. :. ~,_ - >- NOTE SUR LES MESURES '..;_ DE DEBITS D'ETIAGE DU SENEGAL ' \' ~.. ",.., Novembre 960 P,T.AVEL r \' \ t - -- ARCHVES BULLETIN M.A.S. NQ 25 - CLASSEMENT

Plus en détail

RASSEMBLEMENT MOTOCYCLISTE PROGRAMME DU WEEK-END

RASSEMBLEMENT MOTOCYCLISTE PROGRAMME DU WEEK-END SAMEDI 12 SEPTEMBRE : PROGRAMME DU WEEK-END 10 h 00 à 14 h 30 - Ouverture de l accueil et installation des participants au centre de vacances CCAS «Les Sylvains» à St Palais-sur-Mer. - Quartier libre en

Plus en détail

C est une insulae. C est un cirque. C est un temple. C est un aqueduc. C est un arc de triomphe

C est une insulae. C est un cirque. C est un temple. C est un aqueduc. C est un arc de triomphe C est une insulae C est un cirque C est un temple C est un aqueduc Monuments construits pour C est un aqueduc C est un cirque C est une insulae C est un temple Monuments construits pour C est un cirque

Plus en détail

Financement d étables. Josef Kurmann Gérant suppléant

Financement d étables. Josef Kurmann Gérant suppléant Financement d étables Citations Beim Bauen muss man schauen, sich nicht zu verhauen, sonst kommt man in des Elends Klauen. Abraham a Sancta Clara (1644 1709) Les investissements dans l agriculture n ont

Plus en détail

Université P. et M. Curie Année 2000/2001 DEUG Sciences de la Matière Session de septembre 2001 EXAMEN DE CHIMIE 2 CORRIGE

Université P. et M. Curie Année 2000/2001 DEUG Sciences de la Matière Session de septembre 2001 EXAMEN DE CHIMIE 2 CORRIGE Université P. et M. Curie Année 000/001 DEUG Sciences de la Matière Session de septembre 001 EXAMEN DE CHIMIE CORRIGE Durée de l épreuve : 3 heures Les calculatrices ne sont pas autorisées Données : (les

Plus en détail

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 Expérience > O u t i l d e M a n a g e m e n t d e p r o jet : Planification 3D des projets informatiques p1 La pla nifi cati on 3 D, J ean Yves MOINE nou s en a donné la p rime ur (voi r La Ci ble n 110,

Plus en détail

2013 ARROND janv 06-janv 13-janv 20-janv 27-janv 03-févr

2013 ARROND janv 06-janv 13-janv 20-janv 27-janv 03-févr 2013 ARROND 10 01-janv BENHAMOU 2, rue du Fg Saint Denis 75010 01 47 70 06 70 06-janv 13-janv BENHAMOU 2, rue du Fg Saint Denis 75010 01 47 70 06 70 20-janv BENHAMOU 2, rue du Fg Saint Denis 75010 01 47

Plus en détail

"Sport et accessibilité " Réunion ANDII SS 5 mai 2012 EXEMPLE DE CONSTRUCTION DE VESTIAIRES STADE LEO LAGRANGE - VILLE DE LA QUEUE EN BRIE (94)

Sport et accessibilité  Réunion ANDII SS 5 mai 2012 EXEMPLE DE CONSTRUCTION DE VESTIAIRES STADE LEO LAGRANGE - VILLE DE LA QUEUE EN BRIE (94) "Sport et accessibilité " Réunion ANDII SS 5 mai 2012 EXEMPLE DE CONSTRUCTION DE VESTIAIRES STADE LEO LAGRANGE - VILLE DE LA QUEUE EN BRIE (94) Les textes en vigueur Loi du 11 février 2005 consolidée le

Plus en détail

Palais SORRENTO N 19. Commune de PAU. Révision de la fiche : Août 2016

Palais SORRENTO N 19. Commune de PAU. Révision de la fiche : Août 2016 Palais SORRENTO N 19 Commune de PAU Révision de la fiche : Août 2016 IDENTITE - SITUATION Adresse : 25 rue du Castet-de-l Array, 64000 PAU Propriétaire : Copropriété Palais Sorrento Contact : INFORMATIONS

Plus en détail

BILAN DE LA QUALITE DE L AIR SUR LA COMMUNE DE SAINT-PIERRE. 2007 à 2013

BILAN DE LA QUALITE DE L AIR SUR LA COMMUNE DE SAINT-PIERRE. 2007 à 2013 DOCUMENT PERIODE DE SURVEILLANCE 2007 à 2013 PLAN DE SITUATION Figure 1 : Localisation des stations fixes de l ORA sur la commune de Saint Pierre. (Source : ORA / IGN / Région Réunion - Scan25 autorisation

Plus en détail

Ce diaporama 2 fait suite au diaporama présenté en étape 1. Il fait le point sur les différents outils du géographe et sur la façon dont on enseigne

Ce diaporama 2 fait suite au diaporama présenté en étape 1. Il fait le point sur les différents outils du géographe et sur la façon dont on enseigne Ce diaporama 2 fait suite au diaporama présenté en étape 1. Il fait le point sur les différents outils du géographe et sur la façon dont on enseigne la géographie aujourd hui. GLOBE PLANISPHERE L IMAGE

Plus en détail

Commune d AMIENS PLAN LOCAL D'URBANISME

Commune d AMIENS PLAN LOCAL D'URBANISME DEPARTEMENT DE LA SOMME Commune d AMIENS PLAN LOCAL D'URBANISME Pièce 5 : Annexes A - Servitudes d'utilité publique 4 - Périmètres Monuments Historiques Approuvé le 22 juin 2006 2 ème Mise à jour 2 Juillet

Plus en détail

CHAPITRE 1 TOPOMÉTRIE: RELEVÉ DE TERRAIN AVEC UN NIVEAU OBJECTIFS 2 INTRODUCTION 2 EXEMPLE RÉSOLU 10 EXERCICES À RÉSOUDRE 11

CHAPITRE 1 TOPOMÉTRIE: RELEVÉ DE TERRAIN AVEC UN NIVEAU OBJECTIFS 2 INTRODUCTION 2 EXEMPLE RÉSOLU 10 EXERCICES À RÉSOUDRE 11 Chapitre 1 Topométrie: relevé de terrain avec un niveau 1/1 CHAPITRE 1 TOPOMÉTRIE: RELEVÉ DE TERRAIN AVEC UN NIVEAU OBJECTIFS 2 INTRODUCTION 2 1.1 DÉFINITIONS 3 1.2 STADIMÉTRIE 4 EXEMPLE RÉSOLU 10 EXERCICES

Plus en détail

1. Identification du bien

1. Identification du bien 1. Identification du bien 1.a Pays 15 1.b Etat, province ou région 15 1.c om du bien 15 1.d Coordonnées géographiques du bien 19 1.e Limite et zone tampon du bien 21 1.f Surface du bien 21 13 1. Identification

Plus en détail

SAINT - DENIS - DES - MURS

SAINT - DENIS - DES - MURS SAINT - DENIS - DES - MURS E dépôt 142 Répertoire numérique des archives communales déposées aux Archives départementales de la Haute - Vienne rédigé par Sylvie Péroche, attachée de conservation du patrimoine

Plus en détail

PERMIS DE CONSTRUIRE

PERMIS DE CONSTRUIRE PERMIS DE CONSTRUIRE Ce document est destiné à vous aider à établir votre demande d'autorisation de construire. C'est un aide mémoire non exhaustif de la législation en vigueur. Mise à jour au 1 juin 2011

Plus en détail

749B. > Horaire des bus. du 01/09/2016 au 07/07/2017. Dammartin Collège de l Europe. èmortefontaine Institut St-Dominique. Du lundi au vendredi

749B. > Horaire des bus. du 01/09/2016 au 07/07/2017. Dammartin Collège de l Europe. èmortefontaine Institut St-Dominique. Du lundi au vendredi Dammartin Collège de l Europe 749B èmortefontaine Institut St-Dominique Dammartinen-Goële Collège de l'europe 7:13 Chabannes 7:14 Route d'eve 7:14 Garenne 7:16 Châtaigniers 7:17 Canada 7:18 St Fiacre 7:20

Plus en détail

Partie I : Activités numériques (12 points)

Partie I : Activités numériques (12 points) Correction du brevet blanc février 2011 Exercice n 1 (2 points) 8 + 1 A = 5 6 1 = 8 Partie I : Activités numériques (12 points) Calculer A en détaillant les étapes. Donner le résultat sous forme d une

Plus en détail

Rétablissement du caractère maritime du Mont-Saint-Michel Les roselières du Couesnon

Rétablissement du caractère maritime du Mont-Saint-Michel Les roselières du Couesnon La reconquête de la biodiversité au cœur des projets et du territoire de la Normandie ROUEN 8 décembre 2016 Rétablissement du caractère maritime du Mont-Saint-Michel Les roselières du Couesnon Couesnon

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION MAIRIE D AMIENS

DOSSIER DE PRESENTATION MAIRIE D AMIENS 02 59 60 62 80 Présentation du : Sommaire : Nom site : Code site : Adresse : Amiens_S 80021_032_02 Rue de Dejean 80000 Amiens Fiche synthétique Descriptif du projet Carte IGN Zone de recherche Site en

Plus en détail

Analyse économique de la périurbanisation des villes. Jean Cavailhès A L I M E N T A T I O N A G R I C U L T U R E E N V I R O N N E M E N T

Analyse économique de la périurbanisation des villes. Jean Cavailhès A L I M E N T A T I O N A G R I C U L T U R E E N V I R O N N E M E N T Analyse économique de la périurbanisation des villes Jean Cavailhès L espace périurbain : de quoi parle-t-on? La définition statistique Pôle urbain = commune centre + banlieue Couronne périurbaine = =

Plus en détail

Fichier d entrainement Numération

Fichier d entrainement Numération Entrainement 1 Ex 1 : Demande un au maître plus place les 5 nombres suivants dans le 1 78 547 369 854 907 000 704 204 98 850 75895 478856 1257850 635789 4569000 635547 2000478-896500 Ex 3 : Entoure le

Plus en détail

Document de réflexion sur la lumière urbaine

Document de réflexion sur la lumière urbaine Document de réflexion sur la lumière urbaine Formation en éclairage Congrès AAPQ 2010 Sylvie Tremblay, M arch. U.D. Conseillère en aménagement Équipe aménagement, normes et guides Direction des transports

Plus en détail

Posage cadran + aiguilles et emboîtage d'une montre

Posage cadran + aiguilles et emboîtage d'une montre Posage cadran + aiguilles et emboîtage d'une montre Nous allons poser le cadran, les aiguilles et emboîter le tout. Tout d'abord nous allons enlever le bloc automatique qui va gêner pour le posage des

Plus en détail

Limoges. Étude urbaine et initiation au commentaire de carte

Limoges. Étude urbaine et initiation au commentaire de carte Limoges Étude urbaine et initiation au commentaire de carte Double objectif de la séance Se familiariser avec une carte de ville et apprendre à repérer l organisation d une ville. Apprendre la technique

Plus en détail

PRESENTATION SFRP DU 19 FEVRIER 2008

PRESENTATION SFRP DU 19 FEVRIER 2008 PRESENTATION SFRP DU 19 FEVRIER 2008 ANDRA/GO/11.2007 QUE FAISONS NOUS? ASSAINISSEMENT REHABILITATION REFECTION DE QUOI? APPARTEMENTS MAISONS SITES INDUSTRIELS POURQUOI? HERITAGE DE PIERRE et MARIE CURIE

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

RECULER L A7 POUR RÉAMÉNAGER LE QUARTIER SAINT-CHARLES / PORTE D AIX

RECULER L A7 POUR RÉAMÉNAGER LE QUARTIER SAINT-CHARLES / PORTE D AIX Dossier de presse - juin 2009 RECULER L A7 POUR RÉAMÉNAGER LE QUARTIER SAINT-CHARLES / PORTE D AIX Les phases de travaux 2009/2013 Contact : Anthony Abihssira anthony.abihssira@euromediterranee.fr Tél.

Plus en détail

Présentation de l opération de dragage

Présentation de l opération de dragage Présentation de l opération de dragage Localisation et unité d intervention: Voies d eau Canal du Nord Zone de sédimentation Bassin de pompage de Noyon Type voie d eau Bief Pk début Pk fin Communes Canal

Plus en détail

Autoroute A43. PK 4.100 à PK 15.965 Département du Rhône (69) Elaboration des cartes de bruit stratégiques Document de synthèse.

Autoroute A43. PK 4.100 à PK 15.965 Département du Rhône (69) Elaboration des cartes de bruit stratégiques Document de synthèse. Société des autoroutes Rhône-Alpes Autoroute A43 PK 4.100 à PK 15.965 Département du Rhône (69) Elaboration des cartes de bruit stratégiques Document de synthèse Septembre 2012 Adresse : 16 Chemin du Jubin

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme COMMUNE DE DONNERY DEPARTEMENT DU LOIRET Pièce n 6 Plan Local d Urbanisme ÉLÉMENTS DE PAYSAGE A CONSERVER Elaboration du PLU Dossier d approbation Sarl EDC2i Environnement Du Centre Ingénierie Infrastructure

Plus en détail

Installation de La Glacière Villeneuve-Loubet (06)

Installation de La Glacière Villeneuve-Loubet (06) Installation de La Glacière Villeneuve-Loubet (06) Bilan d activité 2013 SUD-EST ASSAINISSEMENT 1 Suivi environnemental Suivi des effluents et de la stabilité SUD-EST ASSAINISSEMENT I Suivi environnemental

Plus en détail

PRESSE REGIONALE LE DAUPHINE LIBERE - 11 JUILLET 2011. DIFFUSION : 265 416/ MOIS HOLISTIC Agence

PRESSE REGIONALE LE DAUPHINE LIBERE - 11 JUILLET 2011. DIFFUSION : 265 416/ MOIS HOLISTIC Agence PRESSE REGIONALE LE DAUPHINE LIBERE - 11 JUILLET 2011 DIFFUSION : 265 416/ MOIS 1 PRESSE REGIONALE LE DAUPHINE LIBERE - 12 JUILLET 2011 DIFFUSION : 265 416 / MOIS 2 PRESSE REGIONALE LE DAUPHINE LIBERE

Plus en détail

BRIQUES DE STRUCTURE ET DE CLOISON

BRIQUES DE STRUCTURE ET DE CLOISON BRIQUES DE STRUCTURE ET DE CLOISON c e s t é l é m e n T E R R E Savoir-faire et innovation SOMMAIRE B RIQUES DE STRUCTURE Réglementation Briques C Briques C à barrettes 3 ACCESSOIRES DES BRIQUES DE STRUCTURE

Plus en détail

Horaires HIVER 2016/2017

Horaires HIVER 2016/2017 10 Horaires HIVER 2016/2017 À PARTIR DU 29 AOÛT 2016 GARE LILLE FLANDRES VIEUX-LILLE LAMBERSART LOMME LOOS LILLE CHR O.LAMBRET transpole.fr Chasseurs de Driant LILLE CHR O. Lambret M1 TER Vers LILLE CHR

Plus en détail

RANDONNEES AUTOUR DE PORTE PUYMORENS

RANDONNEES AUTOUR DE PORTE PUYMORENS RANDONNEES AUTOUR DE PORTE PUYMORENS Toutes les balades proposées sont faites pour offrir un panorama varié, sans trop de difficultés, pour découvrir la faune et la flore des Pyrénées, découvrir les espaces

Plus en détail

Archives départementales de l Isère

Archives départementales de l Isère Tréminis Intitulé : Commune de Tréminis Dates extrêmes : an VIII-1969 Importance matérielle : 1,10 ml, 18 articles Niveau de description : dossier Producteur : Préfecture de l Isère, bureau des affaires

Plus en détail

Rééducation de la personne âgée. R ééducation de la personne âgée. Rééducation de la personne âgée. Rééducation de la personne âgée

Rééducation de la personne âgée. R ééducation de la personne âgée. Rééducation de la personne âgée. Rééducation de la personne âgée R ééducation de la personne âgée A.Thevenon Le syndromede glissement Perte des repères Déafférentation Le syndromede glissement Le syndromede régressionpsychomotrice Le syndromede glissement Le syndromede

Plus en détail

Conférence CEMATER. Contexte réglementation et financier

Conférence CEMATER. Contexte réglementation et financier Conférence CEMATER Les clefs du financement et du montage des opérations de rénovation énergétique des copropriétés Contexte réglementation et financier Catherine BONDUAU-FLAMENT Montpellier, le 15 octobre

Plus en détail

1.1 L inscription au relevé de salaire WEB

1.1 L inscription au relevé de salaire WEB 1.1 L inscription au relevé de salaire WEB 1.1 L inscription au relevé de salaire WEB Étape 1 : En donnant l adresse du site Services à l employé au fureteur, la page suivante apparaît : Pour s inscrire,

Plus en détail

Hôtel Best Western Uzès Pont du Gard

Hôtel Best Western Uzès Pont du Gard Hôtel Best Western Uzès Pont du Gard Prise de vue réalisée à 15 mètres d altitude Cette photographie a permis de mettre en valeur l ensemble des bâtiments sous son meilleur angle de vue et de situer les

Plus en détail

les travaux des écoles dans le cadre du projet départemental depuis l année

les travaux des écoles dans le cadre du projet départemental depuis l année D après la conférence de Gérard Hugonie (Brest les travaux des écoles dans le cadre du projet départemental depuis l année 2007-2008 J. Le Vot CPC Morlaix Percevoir l espace Utiliser le paysage pour enseigner

Plus en détail

TYPE DE CONSTRUCTION PISCINE HORS-TERRE PISCINE CREUSÉE OU SEMI-CREUSÉE SPA

TYPE DE CONSTRUCTION PISCINE HORS-TERRE PISCINE CREUSÉE OU SEMI-CREUSÉE SPA FORMULAIRE DE DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUCTION / RÉNOVATION D UNE PISCINE OU D UN SPA IMMEUBLE VISÉ PAR LA DEMANDE ADRESSE : LOT : MATRICULE : PROPRIÉTAIRE REQUÉRANT* (SI AUTRE QUE PROPRIÉTAIRE) NOM :

Plus en détail

- Phénomène des marées -

- Phénomène des marées - - Phénomène des s - Une histoire sans Un paysage L influence de la lune et du soleil sur l amplitude des s : Lorsque les trois astres sont alignés, on parle de de vive-eau. L attraction de la Lune et celle

Plus en détail

Province de Québec Municipalité de Saint Samuel Mardi, le 7 mai 2013

Province de Québec Municipalité de Saint Samuel Mardi, le 7 mai 2013 Province de Québec Municipalité de Saint Samuel Mardi, le 7 mai 2013 Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil municipal, tenue mardi, le 7 mai à 19h00 au 140, rue de l Église à Saint Samuel. Sont

Plus en détail

Si pour certaines personnes,

Si pour certaines personnes, TOPO La mensuration officielle suisse : une centenaire qui se porte bien par H. Halbout Consultant SIG et 3D Si pour certaines personnes, le terme de «mensuration» prête à sourire et à sousentendus, il

Plus en détail

Du paysage à la carte

Du paysage à la carte séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Du paysage à la carte Observer un paysage séance 1 Observe attentivement cette photo, prise depuis la place du marché de Montréjeau, dans les Pyrénées. Repère les différents

Plus en détail

C O M M U N I Q U E D E P R E S S E. Berner France affirme son engagement RSE et publie la 4 ème édition de son rapport de développement durable

C O M M U N I Q U E D E P R E S S E. Berner France affirme son engagement RSE et publie la 4 ème édition de son rapport de développement durable Berner France affirme son engagement RSE et publie la 4 ème édition de son rapport de développement durable Berner France Z.I. Les Manteaux 14, rue Albert Berner F-89331 Saint-Julien-du-Sault Cedex www.berner.fr

Plus en détail

Pneumatiques industriels. Les spécialistes du confort et de la durée de service.

Pneumatiques industriels. Les spécialistes du confort et de la durée de service. Pneumatiques industriels. Les spécialistes du confort et de la durée de service. Pneus Industrie à carcasse diagonale DIN Standard 7811 Dimension de pneu PR LI GSY Profil Type de pneu 4 Jante 3.00-4 4

Plus en détail

Niveaux de référence en altimétrie maritime La fiche d observatoire de marée

Niveaux de référence en altimétrie maritime La fiche d observatoire de marée Niveaux de référence en altimétrie maritime La fiche d observatoire de marée Les références de hauteur en hydrographie Le niveau des plus basses mers astronomiques (LAT : Lower Astronomical Tide) Il résulte

Plus en détail

PERMIS DE CONSTRUIRE Ce document est destiné à vous particuliers, désireux de faire construire, de réaliser une extension de votre maison ou des

PERMIS DE CONSTRUIRE Ce document est destiné à vous particuliers, désireux de faire construire, de réaliser une extension de votre maison ou des PERMIS DE CONSTRUIRE Ce document est destiné à vous particuliers, désireux de faire construire, de réaliser une extension de votre maison ou des travaux courants, et ce afin de vous aider à établir votre

Plus en détail

SYSTÈME D INSPECTION DES PONCEAUX. Steve Arsenault, ingénieur, Ministère des Transports du Québec

SYSTÈME D INSPECTION DES PONCEAUX. Steve Arsenault, ingénieur, Ministère des Transports du Québec SYSTÈME D INSPECTION DES PONCEAUX Steve Arsenault, ingénieur, Ministère des Transports du Québec André Gagnon, ingénieur, Ministère des Transports du Québec Exposé préparé pour la séance sur «Les Innovations

Plus en détail

Les derniers app. neufs et luxueux en résidence secondaire à Nendaz

Les derniers app. neufs et luxueux en résidence secondaire à Nendaz Les derniers app. neufs et luxueux en résidence secondaire à Nendaz A 3 minutes de la télécabine Réf. : Les Rairettes Tél. +41 27 288 44 44 LES DERNIERS APP. NEUFS ET LUXUEUX EN RÉSIDENCE SECONDAIRE À

Plus en détail

Autoroute A43. PK à PK Département de l Isère (38) Elaboration des cartes de bruit stratégiques Document de synthèse.

Autoroute A43. PK à PK Département de l Isère (38) Elaboration des cartes de bruit stratégiques Document de synthèse. Société des autoroutes Rhône-Alpes Autoroute A43 PK 15.965 à PK 66.250 Département de l Isère (38) Elaboration des cartes de bruit stratégiques Document de synthèse Septembre 2012 Adresse : 16 Chemin du

Plus en détail

K>6 9DB>I>6 86C6A 9J B>9> 8=:B>CH 9: HI"?68FJ:H

K>6 9DB>I>6 86C6A 9J B>9> 8=:B>CH 9: HI?68FJ:H Sud de France N EDITO Conception et réalisation : Crédits photos : P. Palau, B. Liégeois, D. Faure, F. Laharrague, M. Monticelli, C. Bertrand. vivez VIA les ch em ins de l h isto ire languedoc-roussi llon

Plus en détail

Les exigences envers les «agents de maintenance d aujourd hui et de demain»

Les exigences envers les «agents de maintenance d aujourd hui et de demain» Les exigences envers les «agents de maintenance d aujourd hui et de demain» Présentation du profil professionnel de l agent de maintenance disposant d un diplôme fédéral d après le nouveau concept de formation

Plus en détail

Secteur de la banane. Antilles 2008 à 2012. Enjeux et bilan de la formation professionnelle continue. Délégation Antilles - Guyane

Secteur de la banane. Antilles 2008 à 2012. Enjeux et bilan de la formation professionnelle continue. Délégation Antilles - Guyane Délégation Antilles - Guyane Secteur de la banane Enjeux et bilan de la formation professionnelle continue Antilles 28 à 212 Jérôme Despey, Président : Philippe Peuchot, Secrétaire général : Œuvrer pour

Plus en détail

Lexique des termes de l industrie *

Lexique des termes de l industrie * Lexique des termes de l industrie * Ac t i o n o r d i n a i r e Action détenue dans une enterprise Ac t i o n s p r i v i l é g i é e s Actions d une compagnie qui comprennent les droits préférentiels

Plus en détail

Laurence et Framboiz Latine Loquere PISE GENERALITES

Laurence et Framboiz Latine Loquere PISE GENERALITES PISE GENERALITES Laurence et Framboiz Latine Loquere Pise est une ville fastueuse grâce à son passé historique; Elle est traversée par l Arno et proche de la mer.elle est entourée de remparts dans lesquels

Plus en détail

LA RENCONTRE DE LA TECHNIQUE ET DU DROIT

LA RENCONTRE DE LA TECHNIQUE ET DU DROIT LA RENCONTRE DE LA TECHNIQUE ET DU DROIT TABLE RONDE SUR LA «RT 2012» AIX-EN-PROVENCE le 2 décembre 2015 ICHD 1 Issue de l Art 4 de la loi de Grenelle 1 s impose aux bâtiments neufs et extensions de bâtiments

Plus en détail

DEPOSER UNE AUTORISATION D URBANISME Fiche-conseil pour constituer votre dossier

DEPOSER UNE AUTORISATION D URBANISME Fiche-conseil pour constituer votre dossier DEPOSER UNE AUTORISATION D URBANISME Fiche-conseil pour constituer votre dossier Cette fiche conseil a pour but de vous aider à la constitution de votre dossier et permettre une instruction plus rapide.

Plus en détail

CONSEILS AUX VOYAGEURS

CONSEILS AUX VOYAGEURS CONSEILS AUX VOYAGEURS INTRODUCTION «Le paradis ne peut pas être juste trouvé il doit être découvert et il faut le chercher», voici les propos d un philosophe grec d antan. En accord avec cette citation,

Plus en détail

COMITE DE JUMELAGE FRONTIGNAN/GAETA

COMITE DE JUMELAGE FRONTIGNAN/GAETA 1 COMITE DE JUMELAGE FRONTIGNAN/GAETA DU DIMANCHE 17 AVRIL 2016 AU SAMEDI 23 AVRIL 2016 (7 jours et 6 nuits) LES TRESORS DE VENISE LES ILES DE LA LAGUNE PADOUE - MILAN JOUR 1 : DIMANCHE 17 AVRIL 2016 FRONTIGNAN

Plus en détail